Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas Aller à la page : 1, 2  Suivant

Invité
Invité

Message [Lucy|Isaac#1] Bienvenue en ville › Lun 16 Avr - 18:46

« Bienvenue en ville »
ft. Lucy & Isaac

Encore une journée de cours, ça n'en finit plus, il est épuisé le petit Isaac. Entre ses récentes et nouvelles obligations de père et sa vie qui part littéralement en vrilles on peut dire que Isaac est pas mal occupé et même stressé vis à vis de toute cette situation pour le moins surprenante. Il a un fils, un petit Aaron âgé de seulement quelques jours et Isaac est assez choqué par tout ceci. Sa copine, Savannah, avait fait un déni de grossesse et maintenant ils ont un enfant ensemble. L'un comme l'autre ne se doutaient absolument de rien et pour l'heure ils évitent d'en parler autour d'eux parce que même si leur fils fait leur bonheur il n'en reste pas moins que c'est leur vie privée et que ça ne regarde pas les autres personnes du lycée. Isaac, lui, voit les choses ainsi en tout cas et sa petite-amie voit les choses de la même façon. Alors après Isaac a une vie assez intense vu qu'il est un mec populaire au lycée et que donc tout le monde le connaît mais il parvint sans soucis à gérer sa vie de mec populaire au lycée et de gérer sa vie de petit-ami ainsi que de père auprès de Savannah et du petit Aaron ce qui est une excellente chose en soit. Mais oui tout ceci c'est assez nouveau pour lui. Et justement là il est bien déterminé à quitter le lycée pour la journée et rejoindre sa petite-amie dans un parc où ils ont rendez-vous tous les deux avec le petit Aaron qui est sans doute impatient de voir son papa.

Mais voilà alors que le petit s'apprêtait à quitter le lycée il tombe nez à nez avec le proviseur du lycée qui demande à Isaac s'il peut s'occuper de présenter le lycée à une nouvelle élève récemment arrivée en ville, Isaac grimace n'ayant pas prévu tout ceci mais il finit par accepter. Il s'est toujours bien entendu avec cet homme alors ce n'est clairement pas aujourd'hui qu'il va se fâcher avec lui. « Je m'occupe d'elle, tout va bien Monsieur Wolfhart. » Dit-il simplement à l'homme qui le remercie pour sa gentillesse tandis qu'il s'éloigne en le laissant avec la jeune fille. « Salut ! Isaac enchanté ! » Il commence bien c'est une bonne chose et puis avec son ton chaleureux la petite Demoiselle ne se doutera certainement pas qu'il avait mieux à faire que de s'occuper d'elle pour la fin de sa journée donc ça aurait pu être pire. « Marple Spring te plaît ? » Demande-il gentiment tout en posant son regard doux sur la jeune fille puis il se saisit de son iPhone et décide d'envoyer un texto à sa femme pour la prévenir qu'il ne va pas pouvoir venir « Bonjour Princesse. Excuse moi je ne peux pas venir. J'ai Wolfhart qui m'a demandé de m'occuper d'une nouvelle et de lui présenter le lycée. Je m'occupe de ça et je t'appelle en rentrant à la maison. On se voit demain. Je t'aime. » Et suite à ça il envoie le texto tout en posant ses yeux sur la jeune fille « Tu sais déjà dans quelle classe tu es ? » Il demande ne serait-ce que par curiosité visiblement il n'y a pas beaucoup de différence en terme d'âge entre eux mais Isaac n'a jamais été la personne la plus douée pour donner un âge par l'aspect physique d'une personne donc il ne saurait dire exactement quel âge a cette jeune fille...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Message [Lucy|Isaac#1] Bienvenue en ville › Lun 16 Avr - 21:06

Isaac K. McAvery & Lucy Bridges

Bienvenue en ville


Les Bridges venaient d'arriver en ville. La famille souhaitait se reconstruire dans un endroit bien déterminé : Marple Spring. Lullaby Bridges possédait quelques proches dans ce coin de la carte. La famille vivait des moments difficiles depuis la disparition de Mason, il y a un an. L'adolescent avait juste quatorze ans. Un accident de voiture avait mis fin à ses jours. Llewyn Bridges était blessé, il ne pouvait plus effectuer les mêmes choses que par le passé. Il ne pouvait plus exercer son métier de pompier. Il restait démuni et faible. L'homme n'avait pas pu prévoir ce qui allait arriver. Un chauffard lui avait coupé la route. Depuis ce jour, tout avait changé. Chacun partait en cacahuète dans son coin. Lullaby trompait son mari, elle voyait un autre homme en cachette. Elle n'assumait pas le handicap de son époux. La tromperie avait été découverte. Le couple avait donc rencontré un moment de séparation. Llewyn se renfermait sur lui-même. Il restait terré dans son mutisme. Il ne partageait plus ses émotions. Il devait survivre dans sa nouvelle condition physique. Il s'agissait d'un élément difficile à prendre en compte pour un homme. Lucy avait carrément pété les plombs en brûlant le gymnase de son lycée. Elle avait ses raisons mais elle ne les divulguait pas. Elle avait effectué des travaux d'intérêts généraux. Ensuite, elle avait repris une scolarité. Un bien grand mot bien évidemment ! La jeune fille passait son temps à fuguer, à sécher les cours, et à traîner avec des personnes infréquentables. Elle ne se souciait pas de son avenir et cela continuait. Llewyn et Lullaby étaient suivis, ils voulaient se remettre du décès de leur fiston et il désirait retrouver leur complicité d'antan. Le couple vivait de nouveau ensemble. Les parents de Lucy avait pris la décision d'aller de l'avant et de tout recommencer, les discussions avaient du bon. Leur fille ne les rejoignait pas tellement dans leur choix. Or, elle devait faire avec.

La rousse était inscrite au lycée de Marple Spring. Il était question de l'habituer à une situation « normale ». Keith McAvery, son professeur principal demeurait prévenu du cas qu'il allait recevoir. En amont, il entretenait un lien avec les parents de l'adolescente. Luce devait suivre les cours normalement : s'habituer à se lever, à se diriger en classe, à respecter les adultes, à prendre les cours, à rentrer le soir à la maison comme la plupart des ados. C'était très dur pour elle ! Lucy ne rencontrait pas la possibilité de choisir son sort. Aujourd'hui, elle venait s'entretenir avec le proviseur et aussi pour subir quelques cours. Tout s'était bien passé. Elle se voyait bien accueillie, son histoire n'était pas connue : il s'agissait d'un point positif. La jeune fille pensait être tranquille. La fin de journée pointait le bout de son nez. Elle rangeait ses fournitures dans son casier. La rouquine imaginait déjà sortir un peu pour visiter la ville, seule. Le proviseur ne lui laissait même pas le temps de penser. Il lui annonçait qu'un camarade allait lui faire visiter l'établissement et il s'excusait d'agir tard et sans prévenir. Luce haussait les épaules. Pourquoi pas ?! Pensait-elle bêtement. Elle connaîtrait mieux les lieux. C'était utile ! Elle suivait Monsieur Wolfhart. L'élève en question paraissait sympathique, ouvert, mignon, il devait être bien vu pour être choisi pour cette mission. Le proviseur les abandonnait afin de retrouver son bureau.

Bonjour Isaac, enchantée également. Je suis Lucy. Merci pour la visite. T'as sûrement mieux à faire, non ? Désolé de t'imposer cela. Elle souriait, le contact passait déjà bien. Il s'intéressait à elle. Bof, je viens de New York, ce n'est pas pareil, ça va venir. Tu vis dans cette ville depuis toujours ? Isaac était un peu occupé avec son portable mais il se montrait toujours sympathique et avenant. Euh... ouais j'ai déjà suivi quelques cours. J'ai Monsieur McAvery comme prof principal, tu vois qui ? Elle ne connaissait pas le lien qui unissait Keith et Isaac. Je t'ai vu à l'un de mes cours. C'est ta dernière année ici ? Les questions fusaient. Ils échangeaient pour la première fois.




codage par LaxBilly.


Dernière édition par Lucy Bridges le Jeu 14 Juin - 20:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Message [Lucy|Isaac#1] Bienvenue en ville › Ven 4 Mai - 22:19

« Bienvenue en ville »
ft. Lucy & Isaac

Aider une nouvelle élève à s'intégrer dans le lycée ça ne le dérange pas vraiment mais bon à choisir entre aider une nouvelle qu'il ne connaît tout simplement pas et voir sa petite-amie c'est vite vu que Isaac aurait largement préféré voir sa copine qu'il ne voit définitivement pas assez à son goût mais ça ce n'est pas grave. Pour l'heure il va remplir son rôle à la lettre et montrer à la nouvelle le lycée et lui expliquer qu'elle peut se tourner vers lui en cas de besoin. Isaac c'est le genre d'élève qui est mature et à l'écoute en classe, il est bon à l'école et puis il est réputé et très bon en sport il est même capitaine de l'équipe de Crosse de son lycée ce qui lui a valu sa fameuse réputation. Mais oui en soit Isaac n'est pas un mauvais garçon, il est même tout l'opposé de ça donc bien sûr aider cette jeune fille dans le besoin ça ne le dérange pas du tout "Bonjour Isaac, enchantée également. Je suis Lucy. Merci pour la visite. T'as sûrement mieux à faire, non ? Désolé de t'imposer cela." Il sourit en entendant ses mots « Ne t'en fais pas j'ai tout mon temps. Et en ce qui concerne la visite j'ai tout de suite accepté, j'aime rendre service et le proviseur sait que j'ai bonne réputation donc sans vouloir me vanter en trainant avec moi tu te feras facilement pleins de nouveaux potes. » Dit-il toujours en souriant à la jeune fille qu'il apprend à connaître "Bof, je viens de New York, ce n'est pas pareil, ça va venir. Tu vis dans cette ville depuis toujours ? " Une nouvelle fois il sourit largement et il secoue la tête « pas du tout. En vérité je suis écossais je suis arrivé à Marple Spring il y a quatorze ans donc pour ainsi dire j'ai quasiment toujours vécu ici mais bon mes origines me tiennent a cœur j'avoue. » Qu'il dit joyeusement tout en montrant à la jeune fille quelques salles de classe tout en lui disant quels sont les cours qui sont donnés dans ces fameuses salles et par quels profs. Il la questionne alors sur ses cours " Euh... ouais j'ai déjà suivi quelques cours. J'ai Monsieur McAvery comme prof principal, tu vois qui ?" Il rigole aussitôt, évidemment qu'il connait cet homme vu que c'est son cher papa mais ça la belle ne peut pas le savoir « Je le connais même très bien ! En fait c'est mon père ! » Qu'il dit en riant tout en posant ses yeux bleus sur la jeune fille alors qu'il lui montre le bureau du proviseur ainsi que celui de son adjoint puis un peu plus loin l'infirmerie et encore plus loin la salle des professeurs. "Je t'ai vu à l'un de mes cours. C'est ta dernière année ici ?" Il se tourne alors vers elle avant de monter les escaliers menant à l'étage « c'est ma toute dernière année ouais. On a cours d'espagnol je crois en commun ou d'anglais, je ne sais plus du tout mais je t'ai déjà croisé ici oui. » Qu'il confirme en se rappelant bien avoir déjà vu cette jeune femme quelque part mais il ne saurait se rappeler du cours exact. Les deux descendent les escaliers menant à certains cours ainsi qu'à la cour de récré, il lui montre l'endroit où se passent les cours de technologie ainsi que le gymnase de basket où ont lieu la majeure partie des cours de sport, les salles de SVT ainsi que de chimie puis il l'emmène jusqu'à la cour ainsi qu'au terrain de Crosse « pour t'expliquer ce que je te disais tout à l'heure au sujet de ma réputation... En fait je suis capitaine de l'équipe de Crosse du lycée donc j'ai mal de personnes dans mon carnet d'adresse et comme tu peux t'en douter ceci est le terrain des matchs de Crosse. Souvent les habitants de Marple Spring et Détroit se déplacent pour les matchs donc n'hésite surtout pas à venir voir les matchs tu te feras facilement des connaissances parce qu'il y a toujours tout plein de monde ! » Explique-il à la jeune fille alors qu'il rentre de nouveau dans le bâtiment avec elle puis ils se dirigent jusqu'aux escaliers qu'ils grimpent se retrouver à l'étage de tout à l'heure pour au final monter jusqu'à l'étage du dessus où il y a tout un tas de salle de cours. Il lui montre tout un tas de salle et connaissant les profs qu'elle a il lui indique où sont ses salles à cet étage. « Si tu n'arrives pas à retenir tu peux juste me filer ton carnet de correspondance et je te noterais les numéros et étages des salles de cours si ça peut t'aider parce que tu as pas mal de salles et de cours... » Propose-il si jamais ça peut aider la jeune fille. Après quoi les deux grimpent à l'étage supérieur où il y a de nombreuses autres salles de cours en plus des salles dédiées aux CDI ainsi qu'à la bibliothèque du lycée « On a fait le tour. Ça va aller ? Tu as pigé un peu toutes les salles ? A New York vous en étiez où dans vos programmes ? » Demande-il espérant pour elle qu'à New York comme ici ils en sont aux mêmes programmes sinon la malheureuse va avoir des difficultés à suivre ses cours...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Message [Lucy|Isaac#1] Bienvenue en ville › Sam 5 Mai - 19:17

Isaac K. McAvery & Lucy Bridges

Bienvenue en ville


Isaac K. McAvery prenait de son temps pour faire visiter le lycée à la nouvelle. Le proviseur le lui avait demandé. Il avait sûrement mieux à faire mais cela n'intéressait pas le doyen. Isaac était tellement bien vu, tout le monde lui offrait sa confiance. Ce garçon semblait si engagé dans son bahut. Il n'avait pas refusé sa mission. Lucy Bridges possédait une chance monstre. Elle pourrait peut-être retenir quelques tuyaux. Elle serait moins perdue dans l'établissement, même si elle n'imaginait pas le côtoyer tous les jours. La jeune fille avait du mal à suivre des règles. Ses parents, Llewyn et Lullaby, comptaient sur elle pour changer. Ils voulaient, un nouveau départ, pour la famille. Ils désiraient modifier les sales habitudes, celles de Luce également. Elle allait redoubler son année mais il s'agissait de s'habituer de nouveau à une existence normale de lycéenne lambda. Y parviendrait-elle ? Pour le moment, elle ne réfléchissait pas à toutes ces données. En premier lieu, elle devait s’accommoder à son nouvel environnement. C'était plus calme qu'à New-York. Cette vie allait-elle lui convenir ? Sans Mason à ses côtés, elle n'y croyait pas du tout. Son petit-frère lui manquait tellement. Il n'avait pas choisi de quitter ce monde, un chauffard lui avait arraché sa vie. Il était si jeune … ! Lucy aurait préféré se situer à la place de son frangin. Ce dernier ne méritait pas son sort, il méritait de vivre. L'adolescente n'évoquait pas cette perte, ni son immense souffrance. Cela la bouffait petit à petit. Elle refusait de consulter un professionnel, contrairement à ses parents. Elle s'enfonçait dans sa douleur. Elle était ainsi : très têtue. Cet instant avec Isaac lui redonnait un peu de joie, l'espoir d'une vie meilleure. Elle le jugeait cool et attentif. Apparemment, il appréciait rendre service au proviseur. Il l'affirmait donc Lucy n'avait pas à s'en vouloir de lui gâcher du temps. Il précisait qu'il entretenait une bonne réputation. Son interlocutrice n'en doutait pas.

C'est cool de ta part, encore merci ! Elle souriait pour valider la suite. La rousse cherchait à en savoir plus sur son camarade, notamment sur ses origines. Il était écossais. Il vivait à Marple Spring depuis quatorze années. Tu as raison, c'est tes racines quelques part. Elle poursuivait. Marple Spring c'est comment ? Le brunet montrait quelques salles de classe et il évoquait les cours dispensés dans ces salles. Il questionnait la nouvelle qui n'hésitait pas à répondre aux interrogations. Elle apprenait que Keith McAvery représentait le père de Isaac : le monde était si petit. Ah bon ? Waouh ! Personne te charrie pour cela ? Souvent, les « enfants de... » connaissaient des brimades, les autres étaient souvent jaloux. La nouvelle l'étonnait. Ensuite, l'adolescent continuait la visite du côté de l'administration. La rouquine connaissait plus ce genre de couloirs, que ceux qui pouvaient mener aux salles de cours. Elle faisait souvent des bêtises. Alors, elle restait pensive : allait-elle réussir à éviter les débordements dans ce nouveau bahut ? Isaac restait concentré dans sa visite. C'était adorable de sa part. Luce l'interrompait avec quelques questions. D'accord. Il était en dernière année comme elle, même si elle allait redoubler. Il avait un cours en commun. Oui je me rappelle t'avoir vu. La marche se poursuivait. Bridges ne pouvait pas tout assimiler mais elle essayait de faire de son mieux. Observer le gymnase lui procurait une drôle de sensation. La belle était si sportive à l'époque, la course qualifiait son dada. A New-York, elle avait brûlé le gymnase de son lycée à la mort de son frère. Elle tuait sa passion, une part de son existence. Elle voulait mourir mais elle n'était pas parvenue à ses fins. Présentement, elle se sentait étrangement mal. Or, elle ne montrait rien. Isaac évoquait une anecdote sur lui. Merci pour le conseil. Il confirmait et justifiait sa bonne réputation : sa position dans l'équipe de Crosse de son lycée. McAvery se préoccupait encore de bien renseigner Lucy. Elle prenait des notes sur le numéro des salles de classe pour éviter de se perdre. Vraiment ? Tu peux faire ça ? Je veux bien merci, je te le file demain ? J'essaie de prendre des notes mais ça va vite, merci à toi quand-même : tu assures. Le jeune homme était si concentré dans l'idée d'aider son interlocutrice qu'il en devenait presque amical. Le tour de l'établissement était fait. Trop d'informations à retenir ! Oui merci, pas vraiment mais je vais essayer de me débrouiller. Merci, j'ai de la chance. Je sais au moins les équipements contenus dans le bahut, c'est fun. A la suite, elle tiquait. Je ne sais pas, j'ai beaucoup séché désolé. Je n'ai pas le même parcours que toi. Je ne suis pas un modèle. Elle baissait les yeux. Elle était ici pour se rattraper une conduite, c’était l'objectif. Devait-elle en parler à Isaac ? Tu vas faire quoi après ? Elle le regardait de nouveau, contente de cet échange et de cette visite éclaire mais sympathique.



codage par LaxBilly.


Dernière édition par Lucy Bridges le Jeu 14 Juin - 20:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Message [Lucy|Isaac#1] Bienvenue en ville › Jeu 17 Mai - 20:14

« Bienvenue en ville »
ft. Lucy & Isaac

Le petit blond il tente de l'aider du mieux qu'il le peut à se repérer comme il se doit dans le lycée et visiblement la petite rousse est étonnée par la gentillesse de Isaac, peut-être n'avait elle pas beaucoup d'amis là où elle était avant mais en tout cas ici c'est assez calme, elle se fera sans aucun doute tout un tas de potes et parviendra à se repérer plus facilement dans cette nouvelle ville ainsi que cette nouvelle vie pour elle. Alors qu'ils discutent des origines de Isaac la belle lui demande "Marple Spring c'est comment ?" Aussitôt il sourit tout en posant ses yeux bleus sur elle « Franchement ? C'est une ville top ! Très petite donc ça te changera de source sûre de New York mais tu t'y plairas je pense. C'est harmonieux et les gens sont sympas. Rien qu'au lycée on est assez accueillants avec les nouveaux donc tu trouveras ta place en ville comme au lycée. Je veux dire par là que si tu te perds dans la rue les gens vont pas te regarder de haut si jamais tu demandes ton chemin. On est cools, ça va ! » Dit-il histoire de la rassurer. Il se doute bien que débarquer dans une nouvelle ville doit être un peu éprouvant pour la rousse donc il tente d'être le plus rassurant possible afin qu'elle n'aie pas la moindre inquiétude concernant ce nouvel endroit. Ils discutent ensuite du père de Isaac et la belle semble étonnée d'apprendre que Keith est le père de Isaac il rigole en attendant sa question "Ah bon ? Waouh ! Personne te charrie pour cela ?" Il secoue aussitôt la tête, là-dessus ça va pour lui on l'emmerde pas du tout.« Non pas là-dessus. Je te dis il y a vraiment une bonne mentalité ici. A la limite on me fait plus chier concernant ma taille on mon manque cruel de virilité plutôt que pour mon père qui est prof. » C'est sûr que Isaac avec son petit mètre soixante c'est difficile de s'imposer comme un leader. Il n'y a que sur le terrain de Crosse qu'il arrive à s'imposer comme tel sinon dans la vie de tous les jours il est plutôt passif. C'est un gentil petit bonhomme pour dire vrai.

Il lui présente tout un tas d'endroits, le gymnase, la cour de récré, le terrain de la Crosse, il tente d'être le plus précis possible et lorsqu'ils reviennent au lycée le gamin lui demande si elle va réussir à retenir toutes les classes et qu'au besoin il peut lui noter les étages et les numéros des classes si jamais elle a peur de ne pas s'en sortir, chose qui étonne la rousse "Vraiment ? Tu peux faire ça ? Je veux bien merci, je te le file demain ? J'essaie de prendre des notes mais ça va vite, merci à toi quand-même : tu assures." Il sourit face à l'étonnement de la petite rousse et il se dit que oui elle ne devait pas avoir réellement de potes à New York et soudain une petite tristesse le parcourt. « Oui je peux faire ça ! Et ne me remercie donc pas c'est normal que je te vienne en aide. Je te présenterais ma copine et quelques potes, tu te feras des amis ici sois en sûre, tu seras pas toute seule à Marple Spring ! » Dit-il tentant de la rassurer au mieux pour qu'elle comprenne bien que la vie qu'elle menait à New York est définitivement terminée et que désormais à Marple Spring les choses seront vraiment différentes pour elle. Il lui demande ensuite si ça va aller pour elle et elle lui répond aussitôt "Oui merci, pas vraiment mais je vais essayer de me débrouiller. Merci, j'ai de la chance. Je sais au moins les équipements contenus dans le bahut, c'est fun." Il sourit simplement sans rien répondre tandis qu'il lui demande où ils en étaient dans leurs cours à New York et quand il entend sa réponse il grimace comprenant qu'il a affaire à un cas "Je ne sais pas, j'ai beaucoup séché désolé. Je n'ai pas le même parcours que toi. Je ne suis pas un modèle." Il acquiesce tout en posant ses yeux sur elle puis il dit que « t'en fais pas je ne suis pas là pour te juger. Je suis loin d'être une grosse tête même si je projette des études plutôt studieuses à la fac. Mais si tu as besoin d'aide dans tes devoirs ou dans tes cours n'hésites pas. Le proviseur m'a dit que l'on serait en classe ensemble donc franchement hésite pas à te tourner vers moi, je te filerais mes notes et t'aiderais au mieux à ce que tu comprennes le système scolaire, l'organisation et les cours. Ça ne me dérange pas, je le précise, j'aime étudier et rendre service. » Dit-il à la rousse histoire de la rassurer quant au fait est qu'il sera présent pour elle autant pour son intégration que pour sa réussite scolaire. Avec un peu de chance la rouquine réussira son année comme lui, ce serait top en effet... La belle semble apprécier la compagnie du blond d'ailleurs parce qu'elle lui demande "Tu vas faire quoi après ?" Il sourit voyant bien qu'elle a envie de passer plus de temps avec lui et pour dire vrai le blond il n'a rien à faire. « Honnêtement je n'ai rien de précis à faire. Juste rentrer chez moi en fait. Mais si tu veux allons en ville, quittons ce lycée et je te présente des coins bien sympas à Marple Spring, on se balade on va manger une crêpe en guise de repas et ensuite on rentre chez nous ? Pis on fait connaissance comme ça du coup ! » Qu'il propose enjoué à l'idée de se faire une nouvelle amie. Sa dernière vraie amitié remonte à loin, en vérité à plusieurs années. Andréa était une fille vraiment géniale, elle fût le premier baiser de Isaac et sa première meilleure amie, elle est morte quand ils avaient quatorze ans, la pauvre avait été filmée en plein ébat sexuel et ça a fait le tour du bahut. A l'époque Isaac avait été anéanti, maintenant ça va mieux, il accepte mieux la situation même si ça reste difficile parce qu'elle était son amie et elle est morte malheureusement.... Donc oui le blond est loin de s'attendre à ce qu'il ressente des sentiments aussi forts que ceux qu'il a ressentit précédemment pour Andréa à l'égard de Lucy soit la petite nouvelle face à lui, il s'y attend pas parce que pour l'heure il ne la connait pas assez...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Message [Lucy|Isaac#1] Bienvenue en ville › Lun 21 Mai - 15:36

Isaac K. McAvery & Lucy Bridges

Bienvenue en ville


Lucy Bridges questionnait Isaac McAvery. L'adolescent populaire était réquisitionné pour effectuer la visite de l'établissement pour la nouvelle arrivante. Le gamin le faisait de bon cœur. Cela étonnait Luce. Pourquoi ? Elle connaissait beaucoup de personnes malintentionnées donc elle restait habituée à la mauvaise foi. Bien-sûr, elle traînait avec les mauvaises personnes. Ces dernières savaient se montrer loyales. Or, elles ne prenaient pas toujours le temps d'aider les siens car il y avait toujours un réel problème à gérer : avec les flics, avec d'autres malfrats, etc. Luce côtoyait le danger. Depuis le décès de son frangin, c'était son quotidien. Allait-elle passer à autre chose et changer de vie à Marple Spring ? Certainement pas, elle ne voulait pas passer son temps dans ce nouvel environnement. Ses parents ne lui avaient pas demandé son avis. Ils voulaient se relever et avancer donc s'éloigner des problèmes. Présentement, la rouquine interrogeait son interlocuteur sur la ville. Il idéalisait cet endroit pour son calme et son côté accueillant. Il peignait un beau tableau de Marple Spring. Luce voulait évidemment bien le croire. Or, elle n'imaginait pas rester longtemps dans « ce village ». Ce n'était pas New-York. La jeune fille avait été arrachée à son environnement donc elle détestait Marple Spring pour le moment. Elle tenait la ville pour responsable alors que, seuls ses parents, avaient pris cette décision. Lucy ne validait pas ce choix. Elle ne privilégiait pas le calme. Au contraire, elle avait besoin d'action. Pour sûr, cette nouvelle vie allait la transformer. Isaac McAvery l'aiderait à changer et à voir la vie autrement. Pour le moment, elle se braquait car se trouver ici, ce n'était pas son choix. Être inscrite au lycée de la ville pour redoubler, ce détail la blasait déjà. Elle avait ratait trop de cours et elle avait trop briser les règles pour avoir son diplôme. Elle ne connaissait même pas le programment enseigné dans son ancien établissement. C'était dire ! Après avoir brûlé le gymnase de son premier lycée, elle avait brisé ses espérances d'avenir. Elle était désignée comme une délinquante. Elle s'attachait à cette nouvelle image. Pour le moment, elle demeurait polie et attentive aux côtés de Isaac. Comme quoi, le pouvoir de ce gamin faisait déjà son effet.

Merci pour la description. Je vais avoir du mal à m'y faire malgré tous les points positifs que tu viens de me détailler.
Lucy venait d'apprendre que son professeur principal, celui qui suivait son cas, représentait le père de Isaac. Elle ne dissimulait pas son étonnement. En y repensant, la ressemblance existait. Elle demandait si les autres le charriaient pour cela. Le brunet affirmait que non. Personne l'embêtait. D'accord, c'est cool alors. Les gens semblaient si compréhensifs dans cette ville. Était-ce un mythe ou la réalité ? Isaac venait de présenter la plupart des salles importantes dans le bahut. Luce demeurait perdue. Il y avait trop d'éléments à retenir. Heureusement, McAvery se sentait prêt à aider la rousse. Elle possédait une chance monstre. Elle le jugeait plutôt sympathique et ouvert. L'adolescent assurait à Lucy un avenir meilleur dans cette ville. C'est cool, merci. J'avais pas mal de potes à New-York, ils me manquent. Je ne crains pas d'être seule mais... j'suis déjà blasée d'être ici donc si je peux me faire quelques potes, cela pourra peut-être m'aider à apprécier ma nouvelle vie. Elle essayait de s'en convaincre. En tout cas, Isaac lui prouvait bien que la vie pouvait changer et que des bonnes personnes pouvaient encore exister. Alors, Luce pouvait retrouver un peu d'espoir. La rouquine ne dissimulait pas ses lacunes. Elle avait raté beaucoup de cours à New-York. Elle se situait dans une sorte de décrochage scolaire. Isaac ne la jugeait pas. Il proposait même à Lucy de l'aide. Méritait-elle toutes ces bonnes attentions ? Elle n'y croyait pas. T'es gentil, je vais essayer de me débrouiller. J'ai merdé, c'est ma faute, à moi de me rattraper, tu n'as rien à voir là dedans. En tout cas, elle se sentait très reconnaissante. Isaac qualifiait une bonne personne. La visite, plutôt rapide, était terminée. Bridges s'intéressait au programme de son camarade. Elle apprenait à le connaître. Lucy n'avait rien à faire. Elle venait d'arriver en ville. Une fois de plus, McAvery se montrait très avenant. Il proposait de visiter un peu la ville mais aussi de prendre un petit repas ensemble. Je ne vais pas abuser de ton temps, même si l'idée me plaît, je dois l'avouer. Il voulait faire connaissance avec elle. Tu ne veux pas qu'on se programme cela pour une autre fois ? J'ai l'impression de te monopoliser. Ta petite-amie et tes potes doivent d'attendre. Non ? Luce ne voulait pas l'éloigner mais elle ne désirait pas lui voler tout son temps, ils ne se connaissaient pas. Elle le trouvait très sympathique, apprendre à le connaître prochainement l'intéressait grandement.


codage par LaxBilly.


Dernière édition par Lucy Bridges le Jeu 14 Juin - 20:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Message [Lucy|Isaac#1] Bienvenue en ville › Lun 11 Juin - 15:58

« Bienvenue en ville »
ft. Lucy & Isaac

Il est gentil Isaac, ce n'est pas le stéréotype des mecs populaires que l'on voit dans les séries américaines. Non Isaac est le total opposé de ce que l'on voit à la télévision, c'est un gentil garçon, doux et affectueux qui a déjà un fils c'est dire, alors qu'il a seulement dix-sept ans. Bien sûr ça il n'en parle que peu aux gens parce qu'il considère que ça ne regarde que lui et sa petite-amie mais bien sûr les gens sont curieux et n'hésitent pas à poser des questions auxquelles Savannah comme lui ne répondent que brièvement pour ne pas avoir à se prendre la tête avec ces gens inintéressants au plus haut point. Mais visiblement la nouvelle qui est face à lui elle semble très étonnée par la gentillesse dont Isaac a pu faire preuve envers elle aujourd'hui et quand il l'entend lui répondre que "Merci pour la description. Je vais avoir du mal à m'y faire malgré tous les points positifs que tu viens de me détailler." Il sourit comprenant parfaitement ce qu'elle peut ressentir « t'en fais pas ça va aller. » Qu'il répond aussitôt. Pour lui ça ne fait aucun doute qu'elle se plaira ici. C'est une belle ville, petite certes, limite un village, mais très agréable et les gens sont très sympas et plutôt accueillants donc il suppose que tout le monde et n'importe qui peut s'intégrer ici, lui il n'a jamais eu de soucis en tout cas. Il lui apprend être le fils d'un des prof de Lucy et quand elle le questionne pour savoir s'il n'a pas de soucis avec ça il lui répond que non et à son tour la brune lui fait savoir que "D'accord, c'est cool alors." Une nouvelle fois il acquiesce mais il ne répond pas. Visiblement la brune est un peu chamboulée par sa nouvelle vie ici et ça semble lui faire tout drôle ce qu'il comprend sans soucis.

Il lui assure qu'elle se fera facilement des potes ici et ça semble rassurer la brune et quand elle lui dit "C'est cool, merci. J'avais pas mal de potes à New-York, ils me manquent. Je ne crains pas d'être seule mais... j'suis déjà blasée d'être ici donc si je peux me faire quelques potes, cela pourra peut-être m'aider à apprécier ma nouvelle vie." Une nouvelle fois il acquiesce comprenant ce qu'elle ressent même si lui il est arrivé ici quand il était gosse il n'en reste pas moins qu'il imagine très bien ce qu'elle peut ressentir. Un déménagement n'est jamais facile c'est bien connu « j'imagine bien que ça doit te faire bizarre de passer de New York à MS mais franchement c'est un charmant endroit. Ne t'en fais pas tout se passera bien et tu verras ici au lycée on est cools. Bien sûr tu auras toujours quelques cons qui passeront par là mais je t'aiderais à savoir qui ils sont pour que tu ne te retrouves pas avec eux. » Dit-il en souriant tandis qu'il pose ses yeux bleus sur elle. Le petit blond lui propose ensuite son aide pour ses cours vu que la brune a l'air d'avoir des difficultés pour suivre en cours mais elle prétexte que "T'es gentil, je vais essayer de me débrouiller. J'ai merdé, c'est ma faute, à moi de me rattraper, tu n'as rien à voir là dedans." Il grimace voyant bien qu'elle n'est pas le genre de personnes à demander l'aide de qui que ce soit mais il se dit que tout seule elle n'y arrivera pas et que donc elle a besoin d'aide « ça ne me dérange vraiment pas de te filer un coup de main tu sais ! Visiblement tu as eu des difficultés à suivre tes cours quand t'étais encore à New York, moi je suis l'un des meilleurs élèves du lycée donc franchement viens me voir, n'hésite pas un seul instant je t'aiderais avec plaisir ! » Dit-il aussitôt à la brune en s'efforçant d'être le plus rassurant possible pour qu'elle ne pense pas un instant que ça l'emmerde en réalité et qu'il fait ça juste pour être gentil. Non, Isaac s'il n'a pas envie de faire quelque chose il ne le fait tout simplement pas. Donc il fait ça par gentillesse, c'est dans son caractère en fait. Isaac lui propose ensuite de passer un peu de temps ensemble mais la brune émet une nouvelle fois des réticences en lui répondant que " Je ne vais pas abuser de ton temps, même si l'idée me plaît, je dois l'avouer. " Il grimace voyant bien qu'elle est partagée entre l'envie et la gêne d'abuser de lui elle ajoute ensuite que "Tu ne veux pas qu'on se programme cela pour une autre fois ? J'ai l'impression de te monopoliser. Ta petite-amie et tes potes doivent d'attendre. Non ?" Il secoue aussitôt la tête, sa petite-amie est rentrée chez elle avec leur fils depuis un moment et ses amis ils sont partis également. « Ma femme et mes potes sont chez eux à l'heure qu'il est et je n'ai rien de précis à faire chez moi, pas même des devoirs vu que je les ai terminés il y a déjà plusieurs jours. Vraiment j'ai tout mon temps. » Dit-il à la brune en espérant que cette fois ci elle va cesser d'émettre des réticences a tout ce qu'il propose. S'il le fait c'est parce qu'il le veut bien. Il ignore avec quel genre de personnes la brune trainait avant mais visiblement c'étaient des hypocrites, ici, il en est convaincu, elle n'en croisera pas des masses...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Message [Lucy|Isaac#1] Bienvenue en ville › Jeu 14 Juin - 20:43

Isaac K. McAvery & Lucy Bridges

Bienvenue en ville


Lucy Bridges craignait de ne pas apprécier sa nouvelle vie. Ses parents lui avaient imposé ce départ. Tout lui manquait à New-York : ses potes, ses habitudes, son environnement, tout ! Le pire restait la non présence de Mason. L'adolescent avait connu une fin tragique et injuste. La souffrance habitait les rêves, les pensées, les visions de Luce. La douleur demeurait atroce au fil des jours. La brunette ne pouvait pas en parler à ses parents. Ils vivaient leurs nouveaux délires : leur reconstruction. Ils se concentraient sur leur propre couple. C'était une bonne chose mais Lucy se sentait à part. Alors, elle conservait tout pour elle. Elle savait que ses débuts à Marple Spring seraient difficiles même si Isaac McAvery tentait de lui prouver le contraire en la rassurant avec ses sourires et ses bonnes paroles. T'es gentil, on verra bien. Je vais vivre les événements au jour le jour sinon j'ai peur d'être dépassée. Déjà, je vais me concentrer sur ce nouvel environnement. Merci pour ta visite, ça peut que aider. Ce garçon se montrait compréhensif et patient même s'il venait de réaliser une présentation des lieux expresse et dense. Le roi du lycée essayait d'apaiser le climat. Il usait de bons mots. Il mettait de la bonne volonté à aider cette inconnue à voir la vie du bon côté. Pour lui, il s'agissait d'un acte facile que d'apprécier Marple Spring. Il adorait sa ville, cela se sentait. Or, il n'arrivait pas à transmettre ce goût rien qu'en discutant. Luce préférait penser qu'elle serait présente dans cet endroit pour une période courte. Elle imaginait que ses parents se raviserait. Elle l'espérait fortement. Isaac lui paraissait intéressant et avenant. Il représentait le bon point dans cette ville pour le moment. Merci, je n'ai pas peur des gens. J'ai juste peur de ne pas m'y faire à cette nouvelle vie. T'es sympa de vouloir m'aider mais j'suis peut-être une cause perdue. En tout cas, les lieux sont agréables. C'est déjà ça. Non ? Elle se contentait du peu qu'elle avait. McAvery faisait partie du petit plus. Il voulait tout le temps accompagner la nouvelle. Pourquoi ? Méritait-elle cela ? Sûrement pas. Les citoyens de MS étaient peut-être tous aussi simples et accessibles. A New-York, c'était l'inverse. Les mentalités étaient affreuses. Tout le monde vivait dans son coin et interdiction d’empiéter sur le terrain d'autrui. C'est vraiment cool de ta part. Je ne mérite pas cette aide. J'ai abusé, tout est de ma faute. Alors, je dois me rattraper seule. J'pense pas étudier grandement en cette fin d'année. Je vais redoubler, je le sais d'avance, je ne passe même pas les examens. Elle pouvait se rattraper de suite mais elle ne le voulait pas. Elle aspirait à d'autres choses. Présentement, Isaac proposait de passer du temps avec Lucy. Celle-ci n'avait pas envie de l'embêter ou de le monopoliser. Il était sûrement attendu. Or, il prétextait que non. Il était gentil et Bridges acceptait de se laisser aller. D'accord alors, tu veux faire quoi ? La belle regrettait d'avoir son sac de cours, il ferait tâche. Ça te gêne si je fume sur la route ? Elle préférait demander, le partage était de mise et l'amusement aussi.




codage par LaxBilly.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Message [Lucy|Isaac#1] Bienvenue en ville › Jeu 5 Juil - 13:10

« Bienvenue en ville »
ft. Lucy & Isaac

Elle paraît perdue dans ce nouvel endroit, elle semble tout simplement emmerdée d'être ici, comme si ce lieu ne lui disait rien de bon, elle semble vouloir se casser, retourner chez elle à New York et ne pas rester un instant de plus ici. C'est ça que Isaac se dit en la regardant attentivement, qu'elle ne se sent pas à sa place et il peut comprendre ça. Même s'il a vécu un déménagement quand il était tout petit il n'en reste pas moins qu'il sait que les déménagements sont toujours un peu difficiles à gérer du coup le blond tente d'aider la belle jeune fille comme il le peut "T'es gentil, on verra bien. Je vais vivre les événements au jour le jour sinon j'ai peur d'être dépassée. Déjà, je vais me concentrer sur ce nouvel environnement. Merci pour ta visite, ça peut que aider." Il acquiesce en entendant ses mots ravi d'avoir pu l'aider mais il n'en répond rien à la place il fait connaissance avec elle souhaitant découvrir la mentalité de la belle mais visiblement recevoir de l'aide pour se faire des amis ne lui dit rien "Merci, je n'ai pas peur des gens. J'ai juste peur de ne pas m'y faire à cette nouvelle vie. T'es sympa de vouloir m'aider mais j'suis peut-être une cause perdue. En tout cas, les lieux sont agréables. C'est déjà ça. Non ?" Il acquiesce alors en posant ses yeux sur elle « en tout cas si t'as besoin d'aide pour quoi que ce soit n'hésite pas à venir me voir. » Histoire de lui faire comprendre qu'elle n'est pas seule dans cette histoire et qu'elle peut facilement venir vers lui, qu'il l'aidera. En constatant ensuite que la brune n'est pas très douée pour les cours il lui propose une nouvelle fois de l'aide mais voilà la brune est tenace "C'est vraiment cool de ta part. Je ne mérite pas cette aide. J'ai abusé, tout est de ma faute. Alors, je dois me rattraper seule. J'pense pas étudier grandement en cette fin d'année. Je vais redoubler, je le sais d'avance, je ne passe même pas les examens." Il grimace face à ses mots, redoubler ce doit être dur, c'est ça qu'il se dit Isaac en entendant les mots de la brune « tu sais rien ne t'empêche de te défoncer pour obtenir des bons résultats. Quant aux examens je doute sincèrement que tu ne les passes pas. Tu viens d'arriver donc les examens à venir tu ne vas pas les passer c'est sûr mais en ce qui concerne les examens d'après tu les passeras probablement tout comme ceux de fin d'année. Aie confiance. » Dit-il en souriant tout en posant ses yeux sur la jeune fille, il préfère tenter de la rassurer comme il le peut afin qu'elle ne doute pas trop d'elle-même ce doit être suffisamment difficile de se retrouver ici donc ce n'est pas le moment d'en plus se mettre à douter. Ils décident ensuite de passer un peu plus de temps ensemble aujourd'hui après les cours "D'accord alors, tu veux faire quoi ?" Il réfléchit un instant tout en ne sachant pas vraiment quoi lui proposer il hausse alors les épaules en lui proposant de « on peut se balader et je te montre des endroits sympas à voir en ville ? » Quand on vient d'arriver dans une ville c'est toujours difficile en fait de savoir où est-ce qu'on peut se permettre d'aller, quels sont les endroits intéressants à voir, il est donc là pour la guider. "Ça te gêne si je fume sur la route ?" Il secoue aussitôt la tête en souriant « t'en fais pas. Je suis fumeur moi aussi. » Et suite à ses mots il quitte l'établissement scolaire avec sa nouvelle amie tout en avançant en lui montrant un snack plutôt sympa qui est en face du lycée « c'est super bon ce qu'on mange là-bas. En plus les serveurs sont sympas. Et pis ce n'est pas cher donc tu peux facilement aller là-bas. » Dit-il à la brune en souriant tandis qu'il fouille dans la poche de son slim en quête de son paquet de clopes puis il se grille une clope...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Message [Lucy|Isaac#1] Bienvenue en ville › Lun 9 Juil - 21:57

Isaac K. McAvery & Lucy Bridges

Bienvenue en ville


Lucy Bridges restait pragmatique. Elle vivait au jour le jour. Ses parents lui avaient imposé un grand changement. Ils avaient quitté New-York pour Marple Spring. Ils s'étaient remis ensemble après une séparation suite aux tromperies de Lullaby, la maman de Luce. Ils voyaient un psy, heureusement ils n'imposaient pas ces rendez-vous à leur fille. Ils souhaitaient que leur enfant reprenne une scolarité normale en sachant que le redoublement était visé. Tous ces paramètres ne la motivaient pas à se battre. Surtout, elle ne se remettait pas du décès de son frangin, Mason, qui lui manquait tellement. Alors, elle n'avançait pas. Elle stagnait. Elle ne croyait pas en la résurrection de sa famille. Lllewyn et Lullaby essayaient de sauver leur clan. C'était primordial pour eux. Ils rencontraient le besoin d'aller de l'avant et surtout, ensemble. Pas Lucy. L'adolescente voulait, au fond d'elle, rejoindre son frère. Pour cela, elle attirait tous les dangers. Ce secret ne pouvait pas être partagé. Elle serait jugée comme folle. Elle ne s'imaginait pas s'impliquer dans sa nouvelle vie. Elle préférait ne pas s'affairer pour exister dans ce nouveau cadre. Elle le prouvait bien en compagnie de Isaac K. McAvery. Elle ne s'avançait pas, la brune restait prudente. Elle validait ses propres fautes et elle ne souhaitait pas être aidée. Elle choisissait de refuser un quelconque soutien. Pourtant, Isaac lui proposait de belles alternatives. A coup-sûr, ce gars ferait beaucoup pour elle. Elle ne le savait pas encore. Leur amitié serait si belle et indescriptible. Elle apprendrait à se laisser aller et elle accompagnerait au mieux le couple Isaac/Savannah. Leurs échanges iraient dans les deux sens. Pour le moment, le fils de Keith insistait. Il était vraiment gentil et accueillant, agréable. Pas de soucis merci, idem si je peux aider. Lucy le pensait. Aussi, elle réalisait qu'elle possédait de la chance d'avoir croisé la route de ce type. Ce dernier essayait de motiver sa camarade. Elle abandonnait déjà la partie concernant les cours. Pourtant, elle n'avait rien débuté. Elle invoquait son redoublement et son éventuel non passage des examens de fin d'année. Elle avait loupé trop d'heures. Le programme demeurait flou pour elle. Isaac voulait encore lui apporter son aide. Il était bon, c'était rare pour un jeune de son âge. Il se montrait responsable et droit. Je veux bien y croire. Luce possédait de belles capacités intellectuelles, elle tenait cela de son papa, Llewyn. J'ai loupé trop de cours, je n'ai pas vraiment de notes pour valider le contrôle continu. Je peux passer les examens, mais c'est pour le fun. Un entraînement avant l'année suivante, fin' je ne sais pas si je vais tenir jusqu'à la fin d'année. Je n'ai plus l'habitude de suivre des cours, de me lever pour cela etc. Je ne suis pas comme toi. Les deux futurs meilleurs amis prévoyaient déjà leur première sortie. Oui je veux bien. Tu seras mon guide, le lycée, la ville, tu gères. Bridges désirait fumer. Elle demandait si cela dérangeait son interlocuteur. Il était également fumeur. D'accord, c'est cool. La visite débutait. Luce demeurait attentive. Ils allumaient leurs clopes au même moment. T'as commencé quand ? Elle souriait. Merci pour le conseil, c'est sympa. La ville devient presque attrayante. C'était ironique. Tu as une copine c'est cela ? Parle-moi d'elle. La visite, un prétexte pour mieux se connaître également.


codage par LaxBilly.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Message [Lucy|Isaac#1] Bienvenue en ville › Sam 21 Juil - 18:26

« Bienvenue en ville »
ft. Lucy & Isaac

On peut difficilement faire plus différents qu'eux deux et pourtant ils le sont et malgré tout le courant passe à merveille entre Isaac et Lucy. Il l'apprécie sincèrement tout en imaginant ce que la jolie brune peut ressentir en ce moment dans cette nouvelle ville qu'elle ne connait pas où elle va devoir passer encore quelques temps ne serait-ce que pour ses études. Franchement Isaac se met à sa place et ça le rend triste de se dire que cette fille a été arrachée à sa ville natale où elle y avait ses amis et ses repères pour venir vivre ici. Bien sûr il adore Marple Spring mais franchement s'il avait pu choisir entre aller ici ou aller dans une plus grande ville il aurait choisit sans nul doute une grande ville. Marple Spring a son charme c'est sûr mais bon ça ne vaut pas New York, Los Angeles ou encore Philadelphie c'est une valeur sûre. Isaac propose son aide à la brune voyant bien qu'elle est très déséquilibrée en ce qui concerne les cours "Pas de soucis merci, idem si je peux aider." Elle finit par accepter et il sourit largement en se disant qu'il y a peut-être moyen de faire quelque chose, ainsi le blond acquiesce en continuant à sourire à la belle brune.

Il tente de lui redonner confiance en elle mais ça semble peine perdue avec la brune qui a l'air déboussolée à propos des cours et visiblement ça ne l'intéresse pas des masses non plus. Ainsi lorsque la brune reprend la parole en lui disant que "Je veux bien y croire." Isaac sourit largement sans rien répondre, il est satisfait et se dit qu'il ne fait pas tout ça pour rien "J'ai loupé trop de cours, je n'ai pas vraiment de notes pour valider le contrôle continu. Je peux passer les examens, mais c'est pour le fun. Un entraînement avant l'année suivante, fin' je ne sais pas si je vais tenir jusqu'à la fin d'année. Je n'ai plus l'habitude de suivre des cours, de me lever pour cela etc. Je ne suis pas comme toi." Il soupire aux mots de la brune mais il comprend sa position l'école ça ne plaît pas à tout le monde c'est bien connu « je comprends que ça ne te plaise pas. Mais moi si tu veux si je me donne autant pendant les cours c'est parce que je veux avoir un bon avenir. Je me vois psychiatre ou chirurgien plus tard du coup pour moi c'est important d'être bon en cours si je veux avoir l'avenir que j'ai décidé d'avoir. » Dit-il à la brune qu'il fixe longuement alors qu'ils décident ensemble d'aller se balader dehors tous les deux. "Oui je veux bien. Tu seras mon guide, le lycée, la ville, tu gères." Il sourit aux mots de la brune sans rien répondre, il est simplement content de pouvoir l'aider à se repérer ici. La brune lui fait ensuite savoir qu'elle est fumeuse ce qui n'est pas un soucis pour lui vu qu'il est lui-même fumeur ce qui rassure Lucy "D'accord, c'est cool." En guise de réponse il se contente d'un simple sourire tandis que les deux quittent le lycée ensemble "T'as commencé quand ?" Il réfléchit un moment puis il se rappelle et soupire alors un grand coup « j'avais treize ans et quelques quand j'ai commencé. Et toi ? » Qu'il répond tout en posant ses yeux bleus sur la jeune femme alors qu'ils sortent à l'extérieur du lycée, il lui montre divers endroits comme le snack en face du lycée, il lui parle du lieu tant convoité par les lycéens et la belle répond "Merci pour le conseil, c'est sympa. La ville devient presque attrayante." Il ricane face à l'ironie de la jeune femme tandis qu'il la guide ailleurs vers des boutiques qu'il apprécie et qui peuvent potentiellement plaire à la belle c'est alors qu'elle reprend la parole "Tu as une copine c'est cela ? Parle-moi d'elle." Il acquiesce alors en souriant largement « Savannah oui. On est ensemble depuis Novembre 2017 et bref on a un bébé ensemble qui est né en Avril de cette année. Je sais que ça paraît soudain comme ça d'avoir un bébé aussi vite mais voilà c'est arrivé tout d'un coup sans qu'on le commande vraiment... Fin en bref c'est une fille qui est très intelligente, elle est talentueuse et vraiment unique en son genre. Et je l'aime comme un fou évidemment. » Dit-il des étoiles pleins les yeux tandis qu'il pose ses yeux sur sa nouvelle amie en ricanant « je suis romantique oui. Surtout quand il s'agit d'elle. Tu sais le véritable amour se rencontre qu'une fois dans notre vie de ce fait il faut le préserver. » Et c'est précisément ce qu'il fait. Isaac a besoin que Savannah soit heureuse dans sa vie, qu'elle soit posée et épanouie ainsi il fait tout ce qu'il faut pour qu'elle n'aie pas à se plaindre de lui. C'est important aux yeux de Isaac qu'elle soit heureuse... Donc il la traite comme une princesse et ça semble plaire à sa brune...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Message [Lucy|Isaac#1] Bienvenue en ville › Jeu 26 Juil - 2:53

Isaac K. McAvery & Lucy Bridges

Bienvenue en ville


Le contact passait vraiment bien entre Isaac et Lucy, même si l'adolescente se montrait un peu distante. McAvery comprenait bien l'attitude de la jeune fille. Elle ne le repoussait pas volontairement, elle voulait juste éviter de l'embêter. Elle assumait ses erreurs et elle en parlait librement avec son guide. Il lui inspirait une grande confiance. C'était peut-être tôt pour l'affirmer. Or, elle se sentait à l'aise aux côtés du brunet, et vraiment bien. Elle traduisait tout cela assez tardivement mais elle le faisait en se laissant aller. Lucy échangeait sur ses soucis avec l'école. Elle ne croyait pas en ses propres capacités. Elle possédait des arguments, son passif était le signe d'une attitude rebelle et contestataire qui n'allait pas adéquation avec les principes de ce genre d'établissements. Elle avait pris trop de retard. La lycéenne reconnaissait ses tords. Isaac évoquait sa propre expérience. Espérait-il que cela puisse aider Bridges ? Ce futur adulte était très surprenant. Il échangeait comme une personne plus âgée, avec réflexion et maturité. Il possédait les pieds sur terre. Franchement, il demeurait épatant. Il était rare que les ados de son âge pensent comme lui. Il était fabuleux.

Tu sais ce que tu veux et ce que tu souhaites devenir, alors c'est logique et lucide de se donner pour ton objectif. C'est noble de ta part, tu te respectes beaucoup, cela n'est pas donné à tout le monde à notre âge. Qu'est-ce qui fait que tu as autant les pieds sur terre ? C'est vraiment surprenant, je n'ai jamais rencontré de types comme toi, t'es vraiment fun.

Les deux futurs meilleurs amis se baladaient en ville. Isaac acceptait de jouer le guide dans les rues. Lucy souhaitait fumer mais avant, elle demandait à son interlocuteur si cela ne le dérangeait pas. Effectivement, cela ne l'ennuyait pas du tout. Il fumait également. Alors, il ne la jugeait pas. Les clopes étaient allumées et consommées par l'un et par l'autre. Bridges prenait ses renseignements. Le partage était toujours de mise, aucun jugement. Ce n'était pas le genre de la maison.

Purée c'est tôt, comment ça s'est passé pour toi ? Moi... attends... euh, il y a presque un an seulement. Je ne peux plus m'en passer. Tu vois ?


La visite devenait intéressante. Luce ne retiendrait pas tout. Or, elle était contente. Elle apprenait des choses. Elle découvrait Marpe Spring en bonne compagnie. Alors, elle ne se plaignait pas. La belle poursuivait son enquête. Elle souhaitait en savoir plus sur le couple formé par Savannah et Isaac. Ce dernier se livrait sans problèmes. Il affichait une authenticité et une entièreté. Il sortait avec Cooper depuis quelques mois et ils étaient déjà parents. Comment cela était-il possible ? Ils avaient du coucher ensemble assez rapidement sans se protéger. Lucy ne jugeait pas la situation. Un bébé représentait le plus bel espoir au monde. Isaac aimait vraiment sa copine. Sa camarade se laissait entraîner par ce positivisme.

C'est beau ce que tu penses d'elle, tu dois lui dire souvent j'imagine. C'est rapide tout cela mais tellement merveilleux, félicitations. Ils ne l'avaient pas forcément prévu ou voulu. Comment le prend ton père ? Tu as son soutien ? C'est important cela. Tu as une vraie vie d'adulte, j'ai l'impression que tu es prêt pour tout cela, tu es si droit et mature, si besoin d'une aide quelconque : n'hésite pas. Ça ne doit pas être facile tous les jours ? Parler des autres restait une activité plus stimulante, Luce donnait de l'intérêt à tous ces aveux.



codage par LaxBilly.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Message [Lucy|Isaac#1] Bienvenue en ville › Ven 10 Aoû - 16:32

« Bienvenue en ville »
ft. Lucy & Isaac

Isaac n'a pas eu une vie très facile et malheureusement le gamin est devenu adulte très tôt, il n'a pas eu le choix, sa mère est décédée il y a un peu plus d'un an et quand elle est morte renversée par une voiture elle était enceinte de son deuxième enfant, le petit frère de Isaac du coup, à la suite de cette horrible perte Isaac a mûrit, il a changé, il est devenu quelqu'un de plus adulte et de plus responsable. Le gamin a été obligé de grandir et qui plus est de grandir seul assez rapidement étant donné qu'à la mort de Susan son père, Keith, a sombré dans l'alcool et dans quelques drogues, donc le gamin devait non seulement supporter la mort d'une maman et d'un frère mais également la déchéance de son père ce qui ne fût pas facile à gérer pour l'adolescent. "Tu sais ce que tu veux et ce que tu souhaites devenir, alors c'est logique et lucide de se donner pour ton objectif. C'est noble de ta part, tu te respectes beaucoup, cela n'est pas donné à tout le monde à notre âge. Qu'est-ce qui fait que tu as autant les pieds sur terre ? C'est vraiment surprenant, je n'ai jamais rencontré de types comme toi, t'es vraiment fun. " Il sourit en entendant ses mots et pose son regard bleuté sur la charmante petite nouvelle tout en acquiesçant « je te remercie. Disons que j'ai eu une vie assez difficile et le fait est d'avoir vécu tout ça, ça m'a pas mal endurcit par rapport à mon avenir. Du coup j'essaie d'être plus mature et intelligent que les jeunes de nos âges. Je ne sais que trop bien désormais ce que la vie peut nous apporter et je sais également que la vie est un cadeau qu'il ne faut pas gâcher donc je fais tout pour avoir un avenir stable et distingué, c'est important pour moi. » Sa meilleure amie est décédée il y a de cela plusieurs années, la petite Andréa a souffert d'intimidation et s'est suicidée, une chose qui a été très difficile a surmonter pour Isaac. Ainsi depuis cet horrible évènement ainsi que la mort de sa maman et de celle de son frère le petit Isaac tente de vivre sereinement. Les deux sortent alors en ville et fument une clope tout en échangeant des informations à ce sujet "Purée c'est tôt, comment ça s'est passé pour toi ? Moi... attends... euh, il y a presque un an seulement. Je ne peux plus m'en passer. Tu vois ? " Il acquiesce en entendant ses mots et il pose ses yeux sur la jeune brune « je vois oui. J'y suis accroc moi aussi donc je comprends. A part ça moi ça va ça s'est bien passé. Mes parents ont faillit me couper en morceaux à l'époque mais ils se sont fait une raison, ils ont comprit rapidement qu'ils ne pourraient rien faire ni rien dire qui me ferait changer d'avis donc ils ont simplement accepté. » Et ce ne fût pas forcément la meilleure idée qu'ils ont pu avoir mais finalement Susan et Keith ont préférés accepter les choix de leur gamin plutôt que de l'engueuler à longueur de temps parce que le gamin se rebellait et donc faisait des conneries aussi grosses que lui. Au final les deux en arrivent à parler de Savannah l'amour de la vie de Isaac et de leur enfant et Lucy semble tout à fait admirative face à la relation amoureuse de Isaac et sa petite-amie vivent "C'est beau ce que tu penses d'elle, tu dois lui dire souvent j'imagine. C'est rapide tout cela mais tellement merveilleux, félicitations." Il sourit à la jeune nouvelle et acquiesce « merci beaucoup. C'est vrai que ce fût très rapide mais tu sais c'est ma première copine... Et je sais que c'est la femme de ma vie, celle avec qui je passerai toute ma vie. Donc quand j'ai eu le coup de foudre pour elle et que ce fût réciproque nous n'avons pas résisté à l'envie de coucher ensemble pour nous prouver notre amour. On peut dire maintenant que ç'a fonctionné parce que de cet acte est né notre fils... Mais ouais ce fût soudain on ne s'y attendait pas ma femme et moi. » Dit-il à sa nouvelle amie tout en posant ses yeux sur elle "Comment le prend ton père ? Tu as son soutien ? C'est important cela. Tu as une vraie vie d'adulte, j'ai l'impression que tu es prêt pour tout cela, tu es si droit et mature, si besoin d'une aide quelconque : n'hésite pas. Ça ne doit pas être facile tous les jours ?" Une nouvelle fois le petit blond sourit aux mots de sa nouvelle amie et il acquiesce « quand mon père a apprit la nouvelle il était furieux tu t'en doutes bien... Il faut dire qu'il a apprit la nouvelle fois uniquement après l'accouchement de ma femme, vu qu'elle a fait un déni de grossesse on ne se doutait de rien ni elle ni moi... Mais il a finit par s'y habituer et a accepter notre fils. » Dit-il en soupirant face à ce souvenir qui semble tellement lointain quand il y songe véritablement. « En tout cas merci pour ton soutient et ta gentillesse, crois moi ce n'est pas tout le monde au lycée qui a réagit comme toi. La plupart ont trouvés que nous avons été très inconscients Savannah et moi de coucher ensemble sans capotes et de garder notre fils. Mais nous avons couché sans et nous avons eu un bébé nous n'allions certainement pas l'abandonner. Nous voulions inculquer les bonnes valeurs à notre enfant. C'était important pour elle et moi. C'est dommage qu'au lycée pas tout le monde réagisse comme toi mais on fait avec. » Oui le blond ne se laisse pas déprimer pour si peu, pour lui ce ne sont que des idiots dont il ne leur accorde pas grande importance, il les ignore et puis ça s'arrête là..
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Message [Lucy|Isaac#1] Bienvenue en ville › Ven 17 Aoû - 15:38

Isaac K. McAvery & Lucy Bridges

Bienvenue en ville


Lucy Bridges avançait un avis très positif sur la personne de Isaac K. McAvery. Elle le jugeait très responsable et respectueux de lui même. Elle n'avait jamais rencontré de jeunes aussi matures que lui. Elle n'en revenait pas. La brunette complimentait donc le jeune garçon qui lui faisait face. Il la remerciait en donnant des explications. Il restait flou, il n'allait pas dans le détail. Son vécu l'avait rendu ainsi, déjà adulte à son âge. Il possédait de réels objectifs concernant son avenir. Il savait ce qu'il voulait. Il prenait la vie comme un cadeau. Il se montrait le plus intelligent possible face à ses actes et ses décisions. Il avait les pieds sur terre. Il était lucide et réaliste. Il pouvait être fier de lui-même. Il connaissait les rudiments de la vie. Ce type arborait une belle philosophie de vie.

Tu devrais parler aux plus jeunes, t'es convaincant. Tu iras très loin avec cette bonne philosophie de vie.


Dehors, ils fumaient tous les deux. Isaac s'adonnait à cette addiction depuis bien longtemps. Cela choquait presque Luce. Il était si droit dans ses baskets, pas pour cela. La clope tuait des gens. La brunette avait commencé un an plus tôt. Ils échangeaient sur ce paramètre. Les deux restaient accrocs à la cigarette. Ils se comprenaient. Pourtant, cet élément leur apporterait que du mauvais pour leur santé.

Je comprends leur réaction car tu étais très jeune. Les miens aussi savent qu'ils ne peuvent rien y faire, on finira toujours par trouver des clopes à droite à gauche donc... ils n'ont aucun pouvoir sur cela.

La relation Isaac/Savannah était évoquée. Luce restait très admirative. Son interlocuteur aimait sa compagne et il le prouvait bien. Il parlait d'elle de façon méliorative. Il était attaché à elle. C'était si merveilleux ! De nos jours, les couples cassaient pour rien. Alors, observer un vrai amour, c'était chose rare et appréciable. Ils étaient parents. Or, ils savaient ce qu'ils faisaient et ils étaient soutenus. Aaron était arrivé comme un cheveu sur la soupe mais il était choyé et aimé. Ses parents l'adoraient. Ils devaient bien s'en occuper. L'amour trônait dans tous ces échanges. Aucun des deux ne baissait les bras. Ils étaient forts et exemplaires. Bridges félicitait Isaac. Elle trouvait cela si... beau !

J'y crois pour vous. Il n'y a pas de raisons que cette histoire ne dure pas. Vous avez donné la vie, c'est le plus cadeau. Premier rapport et c'est arrivé ? Vous êtes servis, c'est tellement bien pour vous car vous semblez heureux. Je dis cela en t'écoutant, c'est le vrai amour.
Elle y croyait. Pourtant, tout le monde savait que les premiers amours se cassaient très souvent la figure. Lucy pensait déjà au bien de ces deux personnes sans vraiment les connaître. Elle demandait comment Keith avait réagi suite à l'annonce de sa parentalité. Elle proposait également son aide en cas de besoin. Elle imaginait que ces deux jeunes parents devaient en vivre pour leur début, être parents et si jeunes ce n'était pas donné ! S'il a accepté, c'est le principal. Vous ne pouviez pas deviner que vous allez être parents si vite. Le soutien c'est primordial. Elle venait de prouver sa présence, Isaac lui inspirait déjà confiance car il avait bon caractère. Vous possédez plus d'honneur que les gens qui vous jugent. Accepter ce bébé, ne pas le rejeter, c'est la décision la plus mature qui soit. Vous ne devez rien à personne. Alors, ne prends pas en compte l'avis des jaloux, des curieux, des mauvais. C'est normal de te proposer du soutien. On a le même âge et tu m'accueilles bien, je respecte les gens comme toi. Tu as de belles valeurs ! Elle le pensait sincèrement, le début d'une réelle amitié !



codage par LaxBilly.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Message [Lucy|Isaac#1] Bienvenue en ville › Jeu 6 Sep - 14:06

« Bienvenue en ville »
ft. Lucy & Isaac

C'est clair que le blondinet est très touché par les paroles de la jeune brune, effectivement elle est adorable et très sympathique. Elle le complimente sur certaines choses alors qu'en soit ils se connaissent depuis une heure ou deux et c'est beau. Il semblerait que la petite Lucy a eu un coup de cœur amical comme on n'en fait plus à l'heure d'aujourd'hui. Le petit blond la fixe longuement en souriant, elle semble admirative quant au garçon qu'elle a face à elle et ça lui fait plaisir à Isaac "Tu devrais parler aux plus jeunes, t'es convaincant. Tu iras très loin avec cette bonne philosophie de vie." Le blond sourit en acquiesçant « j'espère que tu as raison. Merci en tout cas. » Dit-il alors en souriant, il est sincèrement touché par les mots de la jeune américaine. Il ne s'attendait pas à ce qu'on lui dise de pareilles choses aujourd'hui et pourtant si, Lucy est définitivement une très bonne surprise et même s'il n'aime pas beaucoup le proviseur adjoint pour le coup il le remercie intérieurement d'avoir foutu Lucy dans ses bras aujourd'hui parce qu'elle semble être une belle rencontre. Les deux fument et apprennent à se connaître l'un l'autre "Je comprends leur réaction car tu étais très jeune. Les miens aussi savent qu'ils ne peuvent rien y faire, on finira toujours par trouver des clopes à droite à gauche donc... ils n'ont aucun pouvoir sur cela." Il acquiesce alors en soupirant « oui en effet. A notre époque on trouve des clopes hyper facilement. Fut un temps il était interdit dans certains pays de vendre des clopes dans des tabacs à des mineurs mais vu que les mineurs sont les principaux revenus des vendeurs de clopes et bien je pense qu'ils se sont rendus compte qu'ils y perdaient plus qu'ils n'y gagnaient en interdisant la vente de clopes aux mineurs comme toi et moi. » Dit-il alors en roulant des yeux, oui le monde est mal fait. Tout n'est que fric, du moment qu'on peut se faire du blé bien simplement qu'importe de mettre des vies en danger. Mais tout ça Isaac ne le dit parce qu'après tout personne ne lui a mit le couteau sous la gorge pour qu'il commence à fumer et en devienne accroc. Non. Il a prit la décision seul et il l'assume seul une nouvelle fois. Il sait prendre ses responsabilités voilà tout.

Au bout du compte ils en arrivent à parler de la petite-amie de Isaac qu'il aime follement, il lui confie avoir un bébé avec Savannah, un bébé qui n'était pas forcément très attendu d'ailleurs à la base vu que Savannah a fait un déni de grossesse. "J'y crois pour vous. Il n'y a pas de raisons que cette histoire ne dure pas. Vous avez donné la vie, c'est le plus cadeau. Premier rapport et c'est arrivé ? Vous êtes servis, c'est tellement bien pour vous car vous semblez heureux. Je dis cela en t'écoutant, c'est le vrai amour." Il sourit alors en acquiesçant « j'ai la même vision des choses que toi ouais. Je suis sûr que c'est la femme avec qui je ferai ma vie. Savannah est une femme géniale et en plus elle est ambitieuse et très intelligente. C'est facile de discuter avec elle, elle s'intéresse à pleins de sujet ce que je trouve être une très bonne chose. » Dit-il alors en souriant tout en fixant la jeune brune à ses côtés. D'ailleurs la brune s'intéresse au sujet du père de Isaac à propos de l'annonce concernant son fils et Isaac lui répond bien vite que ça aurait pu être pire et que son père n'a pas trop mal réagit "S'il a accepté, c'est le principal. Vous ne pouviez pas deviner que vous allez être parents si vite. Le soutien c'est primordial." Une fois encore le gamin acquiesce « en effet oui. Je suis bien obligé d'admettre que sur ce coup ci Savannah et moi n'avions pas été très responsables en couchant sans capotes mais voilà... C'est fait et notre fils est là maintenant et il est en bonne santé et a été bien accepté par notre entourage c'est le plus important. » Qu'il dit à sa nouvelle amie en souriant largement alors qu'il pose ses yeux bleus sur elle. "Vous possédez plus d'honneur que les gens qui vous jugent. Accepter ce bébé, ne pas le rejeter, c'est la décision la plus mature qui soit. Vous ne devez rien à personne. Alors, ne prends pas en compte l'avis des jaloux, des curieux, des mauvais. C'est normal de te proposer du soutien. On a le même âge et tu m'accueilles bien, je respecte les gens comme toi. Tu as de belles valeurs ! "
A l'évidence la jeune brune est une romantique dans l'âme et il trouve ça génial à l'âge qu'elle a, le même que lui, qu'elle soit autant romantique, ainsi Isaac sourit largement en acquiesçant aux mots de Lucy « je suis du même avis que toi. Il nous semblait important à Savannah ainsi qu'à moi de prendre nos responsabilités. Et toi à moi... Quand j'ai vu mon fils j'ai su tout de suite qu'il fallait que je m'occupe de lui, qu'il allait avoir besoin de moi. C'était comme une évidence que j'allais l'aimer plus que ma propre vie. Et pour Savannah ce fut pareil. » Qu'il dit en souriant à sa nouvelle amie tandis qu'il pose ses yeux sur la route en lui montrant tout un tas de magasins qui valent le coup d'être visités selon lui...
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Message [Lucy|Isaac#1] Bienvenue en ville ›
Revenir en haut Aller en bas
 
[Lucy|Isaac#1] Bienvenue en ville
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bienvenue à Pierre Raymond!
» Bienvenue Laurent
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens
» Haiti : Cazal une ville , une histoire
» Les bandits dictent leur loi, au centre ville les autorités abdiquent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marple Spring  ::  :: RPs Terminés-
Sauter vers: