Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Adminchou
avatar
Everybody is a book of blood; wherever we're opened, we're red.

Age : 35
Né(e) le : 09/02/1983
Je suis : Professeur d'histoire et bibliothécaire au collège-lycée.
Inscrit depuis : 21/06/2018
Messages : 220
Célébrité : Matt Smith
Rps en cours : Fermé... Déjà et oui.

LucyVicky.

Message Vicky ► News told, rumors heard, truth implied, facts buried. › Mar 17 Juil - 15:29

Victoria J. O'connor & Isidor J. Hasting
C'était une journée comme une autre, Isidor avait commencé ses cours à 8h ce matin de mai (On va dire qu'on est en mai.), comme tous les mardis. Il avait eu sa classe favorite en première heure des petits jeunes de première année au collège, encore enfant et doucement devant adulte. Des yeux ronds sur son costume de dinosaure se matin. Il aimait voir ses visages et ses airs à la fois amuser, déconfit, voir un peu gêner sur lui. Mais il pouvait ainsi se vanter qu'au moins il se rappelait facilement de ce cours. Plus facile qu'une simple lecture de textes ennuyeuse pour la plupart de ses jeunes. La matinée était passée doucement, mais sûrement, il avait gardé son costume pour les deux premiers cours mais avait finit par le laisser, un peu a contre coeur il l'avouait. Mais son dernier cours de la matinée était avec des lycéens en avant-dernière année, ils étaient déjà moins réceptifs à ce genre d'ânerie. Si parfois, il le faisait, il savait à présent quelle classe accueillait avec joie ses folies ou non. Venu l'heure du repas, il mangea rapidement sa salade préparer le matin. Il avait fait la même à Elizio, son neveu, avec pour ce dernier un bon sandwich à la pâte à tartiner pour dessert. Il lui faisait toujours un petit repas, même si parfois ce dernier préférait manger à la cantine. Isidor lui, c'était fait un sandwich à la marmite anglaise pour dessert. Rien que l'odeur en dégouttait plus d'un à sa table. On lui demandait souvent ce que c'était que ce truc... Un truc typiquement anglais qu'on aime ou détester, fort en goût et en odeur, certes, mais un petit péché mignon pour Isidor.

L'heure du déjeuner était passée, Isidor avait déjà depuis longtemps terminé et comme souvent, il s'était réfugié à la bibliothèque, assez grande et garnis de l'établissement. Il y était par moments bibliothécaire, les deux prochaines heures, il en serait le surveillant donc. C'était pour ainsi dire presque sa partie favorite de son métier, s'il aimait enseigner. Les livres avaient toujours été la meilleure des compagnies pour lui. Cela ne changera sûrement jamais. Sa femme lui disait parfois être jalouse de ses livres. Mais à ses yeux elle avait toujours été plus importante, évidemment. Mais aujourd'hui, c'était différent. Sa vie avait changé depuis des années, et elle allait encore changer. Car depuis peu, un événement avait bouleversé la famille de sa défunte femme. Et il était en pleins dans la paperasse pour récupérer le seul suivant du drame, son neveu, Elizio.

Installer tranquillement derrière le bureau des enseignants, la vue sur une bonne partie de la bibliothèque, des petits écrans pour voir les recoins cacher. Il n'y prêtait que peu pas d'attention, il était presque seul, quelque rare étudiant aimait le calme de la pièce. Et la cloche pour la reprise des cours allait sonner alors à moins que certains aient deux heures de pause, et en profite pour faire ses devoirs ou autres ici. Il doutait voir davantage de monde. Pourtant quelques minutes après le tintement de la cloche de l'établissement, il entendit un groupe d'élèves entrées dans la bibliothèque. Levant les yeux de son livre sans lever la tête, il regarda le populaire groupe du lycée faire son entrée. Un peu bruyant, il laissa les quelques rares élèves présents déjà pester pour le silence qui avait régné jusque-là. Doucement, le brouhaha se calma un peu. Isidore replongea alors dans son livre, des chuchotements pas discrets parvenant quand même à son oreille. Mais pour le moment, il n'y prêta pas plus d'attention, absorbé par sa lecture.
632 mots. Fiche créée par © Summers



Comptez sur moi pour superviser les teams :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t3570-isidor-il-faut-laisser-le-passe-derriere-soi-si-on-veut-avancer#78117 http://marplespring.forumactif.org/t3578-isidor-too-many-friends#78235

Membrichou
avatar
Age : 18
Né(e) le : 27/09/2000
Quartier : Manoir O'Connor, Est de la Ville
Je suis : Lycéenne connectée + capitaine de mon équipe de cheerleaders
Inscrit depuis : 21/05/2018
Messages : 407
Célébrité : Madelaine Petsh
Rps en cours : Petit déj' et bombes∾ Vicky et Trish
Une rencontre originale∾ Vicky et Pya
Train Hard & Get Better∾ Vicky et Isaac
Comme on se retrouve∾ Lazlo et Vicky
Sweet little sugar things∾ Jack et Vicky
First day at school∾ Aaron et Vicky
Soirée tranquille à la maisonl∾ Laurena et Vicky
Promenons nous dans les boisl∾ Aleksei et Vicky

Message Vicky ► News told, rumors heard, truth implied, facts buried. › Lun 23 Juil - 22:43

Victoria J. O'connor & Isidor J. Hasting

*Drrriiiiiiiiiiiinnng*
Le soulagement. La fin du premier cours de la matinée. Ce doux son de brouhaha de chaises et de sacs qui s'entrechocs pour pouvoir être le premier à sortir de la salle pour ceux qui pensent être les plus cools ou le dernier pour celui qui souhaite depuis l'age de ses 10 ans remettre en cause le théorème de Pythagore.
Victoria avait été relativement concentrée cette matinée et n'avait avait été productive.
Le cours ? Ah mais non ! On parle des réseaux sociaux ! Il faut constamment suivre ce qui se passe et ses petites taupes dispatchées dans tout le lycée lui rapportait instantanément et continuellement les nouvelles. Bonnes choses, bad news, trucs insolites ou choses assez glauques.
Elle s'était auto-revêtu de l'habit de la justice et du Savoir. Pas vraiment le savoir qui l'aiderait à décrocher son diplôme mais celui des potins. Personne dans ce lycée n'était en mesure de pouvoir la devancer sur les informations. A moins que ses fidèles ne lui tournent le dos et lui fassent à l'envers. Chose peu probable lorsque l'on constate ô combien ils sont fans de la belle rousse.

Quelques secondes s'écoulèrent après le retentissement de la cloche. Victoria posa son téléphone sur la table, leva les yeux et croisa le regard du professeur qui jugeait le comportement de son élève. Il fustigeait à chaque fois mais la belle n'en faisait qu'à sa tête. Son bulletin était parfait. Le sport était mit à l'honneur également dans son dossier. Elle était intégrée et active dans les associations. Un robot. Pas de dérapage. Elle était bien vu au sein du comité et son dossier pour les inscriptions en universités étaient déjà partis et acceptés à plusieurs endroits. L'embarras du choix s'offrait à la rousse.
Elle n'en avait donc plus rien à faire de ces cours de fin d'années. Elle le montrait de façon certes arrogante et irrespectueuse mais la belle était en train de rassembler les pièces d'un puzzle que ses instammers lui avaient rapportée.

Prenant son sac elle dépassa les étudiantes agglutinées autour du prof, certes canon, en les entendant revoir des théories et demandées des précisions. Vicky en bouscula une qui la gênait sur son chemin et ne se retourna pas pour s'excuser. Elle leva les yeux au ciel en secouant la tête, dépitée par tant de gamineries. Le couloir, la jungle. Son territoire à la jeune femme. Elle régnait sur une société avec ses règles et interdits, ses principes et ses limites, sa diversité sociétale et sociale et les envies et besoins de chacun. Le tout chapeauté par une hiérarchie officielle. Et dont elle était l'élément officieux.
Déambulant dans son couloir, elle sorti son portable et envoyer un message groupé à ses fox-ladies pour une réunion dans le seul lieu où elles seraient tranquilles : la bibliothèque.

Le groupe se trouva vite rassemblé et elles firent leur entrée plutôt remarquée dans la grande salle remplie de livres, de calme, de concentration et d'espèces de jeunes complètement hagards...
Ils l'insupportaient.
Victoria désigna une table un peu en recoin près de la fenêtre. Elles rigolaient toutes un peu, discutant entre elles de la journée et des dernières informations.
Les bruits couraient tellement tout le temps et le danger était de laisser les impressions et faux semblants devenir une pseudo vérité. Cela pouvait faire rire bien du monde mais foutre des vies en l'air. Une vie de lycéen est bien plus fragile que la vie d'un adulte. Un rien pourrait la faire vaciller et sombrer. Le monde des jeunes est si cruel.

" Stop les filles. "

La voix de la belle rompit les messes basses des filles. Vick s'en moquait du principe de silence alors qu'elle était dans un lieu d'études et de silence. Elle ne parlait pas fort mais souhaitait que la " réunion " commence alors.

" On m'a remonté des informations concernant d'une part notre ancien pion. Il serait entrain d'essayer de se recaser avec une nana qui serait son ex. A vérifier. Shanea c'est ton tour. Tu y regardes.
Ensuite on m'a parlé de notre prof bibliothécaire. Il y aurait ce jeune arrivé assez proche de lui. Vous connaissez ses gouts bizarres. Des personnes prétentent que quelque chose de malsain.. entre eux..
"

Sa voix se coupa au moment où son écran s'afficha. Une photo du bibliothécaire et de ce fameux jeune garçon. Elle éteignit l'écran de son smartphone et le retourna sur la table, écran contre le bois froid.
Elle regarda les filles et reprit, choisissant de ne pas en parler pour le moment.

" Qui se charge d'y regarder ? "

Elle poussa un soupir. Elle était à l'origine de toutes les directives. Parfois ce rôle la fatiguait. Elle était consciente qu'elle serait libérée de tout cela une fois que ses années de lycée seraient enfin terminée.
Elle tapotait sur la table avec ses ongles manucurés roses tirant presque sur le blanc. Victoria stylisait son look dans les moindres détails. Elle attendait la réponse à sa question.

Fiche créée par © Summers


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t3469-victoria-j-o-connor-let-s-play-a-little-game http://marplespring.forumactif.org/t3471-victoria

Adminchou
avatar
Everybody is a book of blood; wherever we're opened, we're red.

Age : 35
Né(e) le : 09/02/1983
Je suis : Professeur d'histoire et bibliothécaire au collège-lycée.
Inscrit depuis : 21/06/2018
Messages : 220
Célébrité : Matt Smith
Rps en cours : Fermé... Déjà et oui.

LucyVicky.

Message Vicky ► News told, rumors heard, truth implied, facts buried. › Ven 3 Aoû - 17:43

Victoria J. O'connor & Isidor J. Hasting
Suivant du regard, par-dessus est libre, le groupe de jeunes filles suivre leur leader jusqu'à une table dans un coin de la pièce. Une étagère de livre cachait à demi la table, alors une fois la troupe assise, il n'en votait qu'une partie. Il ne voyait plus la rousse, leader de tout ce petit monde. Victoria O'connor, la reine du lycée, à ne pas douter. Si son amie la jeune Leah Hiddleston avait une famille plus "puissante" en soi. Ici, c'était elle, la lionne aux cheveux de feu qui faisait danser son monde. Adultes comme ado compris. Cela dépassait un peu Isidor ses histoires de familles fondatrices de puissance. C'était pour lui comme un concours de qui avait la plus grosse. Mais le monde n'était en fait pas fait que de cela . De compétitions inutiles et de défis relevés pour montrer qu'on est plus fort que les personnes qui nous entoure ? D'un soupir, le bibliothécaire replongea son nez dans son bouquin. Un léger "silence" entre les lèvres à l'intention du groupe. Mais il doutait qu'elles aient entendu, vu le brouhaha qu'elles faisaient seules. Continuant sa lecture essayant de faire abstraction des voix bases aiguës qui parvenaient à son oreille. Puis soudain la voix de la jeune O'connor s’éleva plus que nécessaire dans tout cela. Si elle n'avait pas hurlé non plus, Isidor qui n'était pas si loin avaient clairement entendu ses mots. Intrigué, il tendit alors l'oreille. Un silence se fit alors. Tels de braves moutons le groupeto s'était tue, tout ouï des précieux mots qui pourraient suivre dans la bouche de leur leader.

Izzy se décida alors à retourner à son livre, tandis que les mots de Vicky, parlaient de soi-disant un pion. Mais alors qu'il commença à relire le début du paragraphe qu'il avait lâché juste avant. Des mots attisèrent son attention. On parlait du prof bibliothécaire. Lui alors ? Il était le seul ici à faire les deux. S'il y avait une autre bibliothécaire, elle n'était qu'à mi-temps. D'où le fait qu'il comble ses heures... Malsain ? Il ne comprenait pas tout, la jeune fille parlait plus doucement que lorsqu'elle avait calmé ses groupies. Mais cela intriguait Iz, qui s'était lever avec douceur. Les sourcils froncés, l'esprit préoccupé. Parlait-on d'Elizio ? Ou juste de lui. Auquel cas il s'en fichait. Mais il défendrait son neveu, c'était certain. Le pauvre avait déjà bien trop souffert, inutile qu'une bande de gamines, qui se pense supérieur ne tourmente en plus de tout ça.

Sans se faire voir, il se glissa le long de la bibliothèque, trouva un interstice sans livre et du regard observa le groupe. Il remarqua une photo de lui et d'Elizio sur le portable de la rousse, qui lui tournait le dos. Une photo prise à leur insu alors qu'il encourageait son neveu lors de son premier jour de cours. Une main sur son épaule. Il se souvient des mots qu'il lui avait glissés. Ceux qui se voulaient rassurants et réconfortants, encourageant même face à ce nouveau défi. Elle montra la photo à sa cour. Que se tramait-il ?

« Moi, peut-être. »

La voix du professeur se fit entendre alors. Haut et fort, quittant sa planque. D'un pas serein et lent, mains dans le dos, il apparut à la vue du groupe. Il resta un peu à l'écart, s'épaulant au côté de l'étagère qui le cachait précédemment. Défaisant ses mains de son dos, il désigna le portable de Victoria de la main.

« C'est toi qui as pris cette photo ? Tu sais que prendre des photos des gens sans leur consentement est illégal. »

Se redressant, il ne se voulait pas menaçant, son ton était même plutôt amusé. Il s'approcha de la tablée. Ses mains s’apposant contre le bois de la table. Il regarda chacune des participantes à la réunion unes à une, tour à tour. Certaines avaient déjà un œil paniqué, espérant ne pas avoir de problèmes ou autres.

« Puis-je juste savoir pourquoi vous parler de moi et pourquoi tu montres des photos de mon neveu ? »

Son regard se posa sur la jeune O'connor. Il n'était pas accusateur, juste empli de questionnement.
730mots. Fiche créée par © Summers



Comptez sur moi pour superviser les teams :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t3570-isidor-il-faut-laisser-le-passe-derriere-soi-si-on-veut-avancer#78117 http://marplespring.forumactif.org/t3578-isidor-too-many-friends#78235

Membrichou
avatar
Age : 18
Né(e) le : 27/09/2000
Quartier : Manoir O'Connor, Est de la Ville
Je suis : Lycéenne connectée + capitaine de mon équipe de cheerleaders
Inscrit depuis : 21/05/2018
Messages : 407
Célébrité : Madelaine Petsh
Rps en cours : Petit déj' et bombes∾ Vicky et Trish
Une rencontre originale∾ Vicky et Pya
Train Hard & Get Better∾ Vicky et Isaac
Comme on se retrouve∾ Lazlo et Vicky
Sweet little sugar things∾ Jack et Vicky
First day at school∾ Aaron et Vicky
Soirée tranquille à la maisonl∾ Laurena et Vicky
Promenons nous dans les boisl∾ Aleksei et Vicky

Message Vicky ► News told, rumors heard, truth implied, facts buried. › Lun 6 Aoû - 22:30

Victoria J. O'connor & Isidor J. Hasting

Elle se projetait déjà des années plus tard. A repenser à ses jeunes années, se remémorer les premiers cours de danses à ses 7 ans, ses premiers cours de sport, ses auditions. Ses premiers émois amoureux. Ses premiers drames amoureux mais également amicaux. Ses premiers coup bas et de garce. Ses premiers victoires à imposer ses idées sur son petit territoire de lycée. Son titre de Queen. Cette facilité qu'elle avait alors à avoir facilement les choses par rapport à son nom mais aussi son caractère et son impétuosité.
Cela pouvait paraître tellement stupide en y pensant. De se créer un monde d'un si petit rien. Et de tirer des gloires par de si petites choses tellement ridicules par rapport à la vraie vie.
Mais Victoria tirait à profit chacune ses situations qui s'offraient à elle pour en tirer le maximum d'expérience. La vie était trop courte. L'amour faisait trop mal. La disparition de sa mère lui faisait chaque première minute de son réveil et chaque dernier instant avant de sombrer dans le sommeil que la vie était faite pour être vécue.
Or Victoria O'Connor choisissait la vie qu'elle avait envie de vivre. Elle ne comptait pas se faire dicter quoi que se soit par qui que se soit. Et Dieu sait que les jeunes adolescents entre eux sont les plus cruelles personnes. Alors finalement son terrain de chasse et d'expérience s'avère être une excellente base pour mener à bien par la suite sa vie de jeune adulte.

Quoi qu'il en soit, elle revint dans la discussion, les filles paillaient par rapport à la conversation. Elles se regardaient les unes les autres, se demandant qui allait oser " enquêter " sur un des professeurs du lycée. Victoria soupira. Ses amies étaient bien adorables mais pas courageuses pour un sous. Ou du moins téméraires. Oui cela serait davantage le terme à employer. Elles n'en avaient pas vraiment dans la cervelle pour obtenir des informations sans y aller frontalement. Il fallait pour ça avoir un minimum de connaissances, être bien vu par ces dernières, s'intéresser à elles et les informations coulaient de source. Mais ça.. c'était peut être pour cela que Victoria gérait finalement les petites informations les plus croustillantes du lycée et de la ville !
Elle faisait l'anguille tout en étant droite dans ses bottes car elle aimait tout le monde. Enfin... à peu près... plus ou moins... oui bon deux trois franchement l'insupportaient !

Tout le groupe, y comprit la rousse, sursauta en entendant une voix masculine sortir de derrière les fagots. Victoria plaqua sa main contre sa poitrine en écarquillant les yeux, ne s'attendant pas à entendre une tierce personne se mêler à la conversation et surtout voir ce qu'elle n'avait pas elle-même montré à ses copines.
Elle reprit une respiration et se tourna légèrement pour voir sur le côté, adossé à l'étagère lourde ployant sous le poids des livres, le fameux intéressé et concerné de leur conversation.
Quelle ironie. L'information venait à elle. Certes il ne semblait pas fâché mais Victoria sentait qu'elle n'avait pas intérêt à faire la maligne pour autant. Il restait un des adultes et membre du lycée et elle n'avait pas spécialement de lien avec lui. Pour le coup.
Elle lui sourit avec malice et dit en plaisantant à moitié..

" Inutile de définir laquelle planchera sur le sujet alors j'ai l'air d'être désignée d'office... "

Achevant sa phrase, elle regarda son groupe de fox en leur faisant un léger signer de la tête sur le côté pour les inviter à dégager. Elle avait lancé seule le sujet sur le prof, elle n'avait pas à mêler ses amies à cette conversation et surtout à d'éventuelles retombées sur leurs dossiers scolaires. Autant Victoria avait un dossier blanc comme neige mais ses amies n'étaient pas toutes sur le même niveau et les facultés étaient attentives au sérieux de chaque élève.
Ses amies se levèrent tel un troupe d’hippopotames effrayés et elles rangèrent les chaises correctement sous la table avant de se confondre en des " au revoir Mr Hastings " ou des " bonne journée Mr Hastings "... Laissant la rouquine face à son destin. Sisi sort de ce corps.

" Mais essayez vous ... j'ignorais qu'il s'agissait de votre neveu. Cette photo n'a pas été prise par mes soins. Vous ne devriez pas me poser la question puisque vous vous amusez à observer un groupe de jeunes femmes mineurs derrière l'étagère.. Humm je me demande qui ne nous deux a le blâme le plus gênant ... "

Elle décroisa alors ses jambes de sous la table et avec son pieds poussa la chaise qui avait été rangée pour inviter son professeur à s’asseoir devant elle. De la où était la table, il pouvait voir un bon bout de la salle. Et il fallait pas se leurrer.. qui à part les geeks, nerds ou intello du lycée venaient ici ? Donc il ne devait pas être débordé par la charge de travail en terme de surveillance.

" Votre neveu vous dites.. il est alors arrivé récemment au lycée ? Vous savez on passe notre temps comme on peut. Et cette photo justement je viens de l'avoir. Aucune de mes amies ne l'a vu. Avouez quand même que c'est un peu gênant de voir CA quand on ne sait pas ! "

Elle déverrouilla son téléphone et montrant la photo qui se trouvait dans sa galerie de son nifoune, après une série de selfie pour changer. Accoudée sur la table, lui collant presque sur le visage son portable dans la figure, haussant un sourcil. Elle cherchait à se justifier. Car elle n'avait rien fait, encore, de mal.

Fiche créée par © Summers


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t3469-victoria-j-o-connor-let-s-play-a-little-game http://marplespring.forumactif.org/t3471-victoria

Adminchou
avatar
Everybody is a book of blood; wherever we're opened, we're red.

Age : 35
Né(e) le : 09/02/1983
Je suis : Professeur d'histoire et bibliothécaire au collège-lycée.
Inscrit depuis : 21/06/2018
Messages : 220
Célébrité : Matt Smith
Rps en cours : Fermé... Déjà et oui.

LucyVicky.

Message Vicky ► News told, rumors heard, truth implied, facts buried. › Dim 2 Sep - 15:42

Victoria J. O'connor & Isidor J. Hasting
C'était à l’unisson que les "mignons" de Vicky s'était levées. Obéissant comme des moutons à leur maître suprême. Tout cela faisait bien rire, Isidor qui se souvenait alors de ses années lycée avec nostalgie. Il était loin de ce genre de groupe, lui l'intello de toujours, la tête d'ampoule et de Turc de pas mal. Cible de gens comme elles. La rouquine avait du répondant, elle en avait toujours eut. Mais le professeur ne s'en faisait pas pour si peu, il s'en amusait. Il la savait pas réellement méchante. Du moins, c'était l'impression qu'il avait. Il n'avait toujours entendu que des choses irréprochable sur la rouquine, elle était sans conteste la reine de ce lycée et de ses jeunes gens. Son nom l'y aidait certainement, mais elle faisait bel et bien tout pour garder son trône également. Un large sourire pour sa personne. Elle lui proposait de prendre place à la table, mais il était mieux debout. Un langage corporel de supériorité. S'il n'aimait pas jouer les professeurs pénible et autoritaire, il s’assignait là de son neveu. Il était donc hors de question de laisser quelconque rumeur démarrer à son sujet.

« Je suis ici pour surveiller, c'est ce que je faisais donc...»

Mais l'homme n'allait pas entrer plus que cela dans son petit jeu, de savoir qui à tort qui à raison. Il regarda instinctivement la chaise se pousser, se doutant qu'elle venait de l'écarté avec son pieds. Il déclina son offre de nouveau en repoussant la chaise. Il laissa la jeune O'connor continuer ses explications bancales. Collant alors son téléphone sous le nez de l'homme, qui manqua un pas de recul en voyant l'appareil violemment s'approcher de son visage.

« Je n'ai aucun détail à te donner. Il le fera lui-même s'il le souhaite. Mais je ne vois en aucun cas ce que cette photo à de si intéressant. Ce n'est qu'un homme qui encourage d'une tape sur l'épaule un jeune garçon, qui comme tu le dis si bien viens d'arriver »

Se redressant, son ton avait été un peu plus sec qu'il ne l'aurait peut-être voulu à la base, mais qu'importe. Croisant ses bras, il s'adossa de nouveau à l'étagère qui l'avait précédemment caché.

« Victoria, toi qui es si bonne, si délicate et qui prends soin de tous ici. Je te prierais de faire de même avec Elizio. »

Il jouait avec la corde sensible de la jeune femme. Ce sentiment qu'elle souhaite que tous aient d'elle, cette envie de sembler parfaite aux yeux des autres. De remplir au mieux son rôle de descendant de famille fondatrice. Izzy laissa un léger sourire se poser sur son visage. Regardant la jeune femme de sa hauteur. Il savait que s'il lui confiait la mission de le protéger des mesquineries des autres, pour le peu de temps qu'il restait des cours. Elle le ferait, enfin, il l'espérait fortement.
518 mots. Fiche créée par © Summers


PS :: désoler du retard, avec les vacances etc, j'ai pas pu avant. Et désoler de la nullité de la réponse. Je me rattraperais.



Comptez sur moi pour superviser les teams :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t3570-isidor-il-faut-laisser-le-passe-derriere-soi-si-on-veut-avancer#78117 http://marplespring.forumactif.org/t3578-isidor-too-many-friends#78235

Contenu sponsorisé

Message Vicky ► News told, rumors heard, truth implied, facts buried. ›
Revenir en haut Aller en bas
 
Vicky ► News told, rumors heard, truth implied, facts buried.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Somalia Coast Guards - Knaan Speaks Truth unlikely to be heard on CNN
» Breaking news Dany Tousen fe STROKE
» [22/04/11] Une news qui sert à rien
» Hidden Truth [ Partenariat ] Fermé
» Number One Contender for the LMDC Unified Tag Team Titles Zac Ericson & Carlito Vs R-Truth & Daniel Bryan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marple Spring  ::  :: Sud de la ville :: Collège-lycée-
Sauter vers: