Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas Aller à la page : 1, 2  Suivant

Invité

Message I could be the one | Julia › Lun 13 Juil - 14:54
I COULD BE THE ONE × ft. JOSH & JULIA
Je me retrouvais devant le Penthouse en pleine nuit, je devais venir chercher un de mes coéquipiers de mon club de soccer qui m'avait demander ce service, j'avais accepté même si je n'aimais pas trop traîner par ici, j'avais peur de croiser quelqu'un que je connaissais, ou encore pire, les amis de ma soeur, qui iraient tout lui raconter et je devrais encore me justifier auprès d'elle. Au bout de quelques minutes à attendre comme un abruti devant le club, je décida d'entrer pour voir ce qu'il foutait. Une fois à l'intérieur, pas grand chose n'avait changé depuis la dernière fois que j'étais venu, c'était pour l'anniversaire d'un de mes potes et ça c'était plutôt bien passé, on avait passé une bonne soirée. Enfin bref, pour l'instant j'étais à la recherche de mon coéquipier, quelques minutes après je reçus un texto de lui me disant "Désolé plus de batterie pour te prévenir, on m'a ramené il y a une heure, merci quand même à demain". Génial, j'étais donc venu ici pour rien, quelle perte de temps, demain je vais bien me venger à l'entrainement. Maintenant que j'étais entré, je décida de prendre un verre, quitte à s'être déplacé, autant profiter du bar, surtout que le show venait de finir, il ne restait vraiment que ça pour me remonter le moral, je n'ai même pas eu le temps de voir s'il y avait de nouvelles danseuses. Je m'installa donc au bar et je commanda un verre.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message I could be the one | Julia › Lun 13 Juil - 15:06
Juju' ∞ Josh'
I could be the one ♥


C'est un très bon début de soirée pour moi, j'ai passé toute le début de la soirée en dansé en très légère tenue devant des hommes tous plus excités les uns des autres et tout naturellement je me suis bien amusé bien que, à l'évidence l'idée même de me mettre à moitié nue devant de parfaits inconnus est toujours pénible pour moi mais dans l'idée je me fais une raison à cela, bah quoi ? C'est pas parce que je suis une danseuse du Penthouse que ça fait de moi une trainée, pour dire les choses telles qu'elles sont la toute dernière fois que j'ai eu un rapport avec un homme remonte à tellement d'années en arrière que le nombre exact et bien je ne l'ai plus en tête depuis tout ce temps alors c'est vraiment pour dire, bien sûr, on peut se demandé pourquoi une fille comme moi, c'est à dire, une fille qui se respecte danse nue dans de tels lieux alors qu'elle n'a pas besoin d'argent et bien la réponse est à la fois simple et évidente : j'aime danser, c'est ma passion et puis par la même occasion je suis une accroc du travail, j'ai énormément de mal à prendre une journée pour me reposé sans bosser, c'est un problème je sais mais je suis comme ça je ressens constamment ce besoin de faire quelque chose dans ma vie professionnelle de ce fait... Acquiesçant a cette pensée tandis que je me dirige vers le bar vêtue d'une robe blanche ainsi que d'une splendide paire de Louboutin, me tournant vers le serveur a qui je souris chaleureusement je lui demande d'une voix douce. « Un jus de banane s'il te plaît. » N'ayant réellement aucune envie de boire de l'alcool à l'heure qu'il est je préfère boire un jus de fruits et ensuite je rentrerai chez moi mais voilà en tournant ma tête je découvre assis non loin de ma personne un jeune homme tellement beau que j'en ai le souffle coupé...

code by Silver Lungs, crackship by GekkuNeko
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message I could be the one | Julia › Jeu 16 Juil - 0:28
I COULD BE THE ONE × ft. JOSH & JULIA
Une fois mon verre en main, je bus une gorgée puis je le reposa sur le bar. Je tourna légèrement sur mon siège pour regarder autour de moi puis je croisa le regard d'une jeune femme qui se trouvait un peu plus loin au bar, mon regard resta figé sur elle pendant quelques secondes, je la trouvais vraiment très belle, ça m'arrivait parfois de me retourner sur des filles mais là, c'était différent, j'avais bloqué dessus. Cette fille c'était totalement mon genre, mais je ne savais pas pourquoi elle m'avait regardé avec insistance, soit elle me trouvait pas mal, soit elle m'avait déjà vu quelque part ou soit j'avais de l'alcool qui coulait sur ma joue. J'espérais vraiment que c'était l'une des deux premières options, je repris une gorgée de mon verre en la regardant à nouveau, j'avais détourné le regard quelques secondes après elle, pour ne pas passer pour un psychopathe. Quand je l'entendis commander son verre, j'ai remarqué qu'elle avait tutoyé le barman, les rares filles habituées dans cet endroit était soit dans la salle de jeux soit sur la scène. Je la regardais donc en fronçant légèrement les sourcils pendant que je me posais ces questions. Une fois mon verre fini, je me leva du bar pour aller payer vers le barman, qui se trouvait comme par hasard devant cette jeune femme, je lui jeta un petit regard en tendant ma carte au gars. Je fis un petit sourire à cette jeune femme en lui lançant un petit "Bonsoir.", je ne sais pas ce qu'il se passait dans ma tête mais j'avais perdu toutes mes techniques de drague.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message I could be the one | Julia › Jeu 16 Juil - 10:39
Juju' ∞ Josh'
I could be the one ♥


Lorsque j'arrive au bar je souris chaleureusement au barman que je connais plutôt bien désormais, c'est un homme gentil d'une bonne trentaine d'années mais qui reste néanmoins un homme qui ressent des envies et des besoins comme n'importe quel être humain sur cette Terre, alors, tout naturellement un soir alors que j'ai fini très tard il m'a proposé de me raccompagné chez moi j'ai accepté bien sûr n'ayant aucune envie de prendre le volant a cette heure tardive et une fois arrivé devant ma merveilleuse demeure je l'ai embrassé sur la joue mais il s'attendait à ce qu'il se passe quelque chose et je lui ai fais comprendre que je ne couchais plus que ça ne m'intéressais plus que j'attendais de tombé sur un homme qui me donnerais envie de voir les choses en grand et je ne croyais pas qu'il était cet homme, alors, tout naturellement le barman a accepté et m'a embrassé sur la joue à son tour et me précisant qu'il espérait que je rencontre cet homme bientôt, ça m'a touché bien sûr mais dans l'immédiat tombé amoureuse n'est aucunement un projet, ça m'effraie à vrai dire, ça ne m'est jusqu'à présent jamais arrivé et je me demande ce que ça peut faire.. Alors, lorsque j'ai vu ce petit jeune assit à coté de moi qui m'a regardé pendant de longues minutes dans mot dire j'ai été quelque peu intimidé mais tout de même charmé par la beauté de ce beau garçon, je n'ai pas pour habitude de draguer ou de me laisser draguer après mes heures de boulot mais c'est un fait, lui s'il a envie de draguer là maintenant tout de suite et bien je me laisserai faire sans aucune hésitation, il me tente énormément, il me plaît tout simplement, c'est tout bonnement mon genre de gars même si je suis, sans aucun doute, bien plus âgée que lui, mais ça à la limite ce n'est qu'un détail, lorsqu'il fini par se rapproché de moi légèrement en me saluant je baisse les yeux quelque peu mal à l'aise d'avoir fixé cet homme aussi longtemps et lui lance d'un ton quelque peu intimidé un simple. « Bonsoir. » Voilà ça recommence encore ce coté soumis de ma personne envers la gente masculine, je suis toujours comme ça quand il s'agit des hommes et je ne parviens pas à contrôler cet état d'esprit, je suis toute intimidée, je baisse les yeux et j'apporte énormément de respect à l'homme avec lequel je discute de ce fait lorsqu'il s'est approché de moi ça a recommencé et pour une fois ça ne me dérange pas, bien au contraire...

code by Silver Lungs, crackship by GekkuNeko
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message I could be the one | Julia › Jeu 16 Juil - 17:35
I COULD BE THE ONE × ft. JOSH & JULIA
Quand je la salua, je remarqua qu'elle était gênée, je m'en voulais un peu, peut être qu'elle ne voulait pas être dérangée, qu'elle voulait boire son verre tranquille et voilà que je venais la déranger. C'était soit ça, soit je l'intimidais, et ça serait bien la première fois que j'intimidais une femme comme elle, si c'était le cas, elle me plaisait encore plus. Je sentais qu'elle me lançait quelques regards, j'optais donc pour la deuxième option, car si elle voulait que je la laisse tranquille elle ne me regarderait même pas, ou encore pire, elle serait partie loin de moi. Mais je n'avais aucune envie qu'elle s'en aille, bizarre comme sensation. Je n'arrivais pas trop à la cerner, je n'avais pas envie de passer pour un gros lourd qui la drague au bar, ça devait lui arriver tellement souvent, et j'avais pas envie de passer non plus pour un pervers qui vient ici pour chercher des filles. Je m'appuya sur le bar en la regardant, cette situation m'amusait un peu et cette fille m'intriguait, et quand quelque chose ou quelqu'un m'intrigue, je ne lâche pas l'affaire, quitte à me faire remballer. Je lui souriais un peu sans trop savoir quoi lui dire, soit je lui demandais si je ne la dérangeais pas, question débile d'approche mais au moins je serais fixé, soit je m'en vais en espérant la revoir un jour. Mais cette dernière solution était trop risquée, je lui demanda donc "Je ne vous dérange pas j'espère?", en la disant, cette question paraissait encore plus pathétique que quand je l'avais pensé mais c'était le seul moyen d'engager une conversation, je lui avait demandé ça en essayant d'être le plus sincère possible et de ne pas passer pour un imbécile qui veut seulement la ramener chez lui.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message I could be the one | Julia › Jeu 16 Juil - 17:48
Juju' ∞ Josh'
I could be the one ♥


De temps en temps je tombe sur des hommes qui veulent simplement mon corps sans prendre le temps de découvrir la personne que je suis, ce n'est pas étonnant pour moi de rencontré ce genre de personnes étant donné que je bosse dans un club de streap tease le contraire aurait été étonnant, bah oui ma foi, tombé sur un parfait gentleman dans un club comme celui ci qui souhaite rencontré la femme de sa vie ou du moins quelqu'un de bien c'est pas ici qu'il va la rencontrée vous pouvez me croire, ici les danseuses sont toutes plus excitées les unes des autres avec des idées pleins les yeux mais je ne traîne pas avec elles, je ne les aime pas tout simplement, je suis dans une optique où je me dis que tombé amoureuse ne me tente absolument pas dans l'immédiat mais que si ça m'arrive un jour et bien je l'accepterai et assumerai entièrement tout ce qu'il m'arrivera avec l'homme dont je serais éperdument amoureuse, après, je ne suis pas non plus le genre de femmes qui couche à droite à gauche, ça vraiment cela ne m'intéresse aucunement. Déjà, lorsque je vivais encore à New York j'étais comme ça, je suis dans un certain état d'esprit où je me dis que rencontré un homme, un vrai, celui qui me fera rire nuit comme journée, qui sera présent pour moi lorsque j'aurai besoin de soutient et bien il existe probablement mais se cache dans un coin et attend de sortir, de ce fait si cet homme a envie de sortir et bien je l'attends avec joie, je ressens ce besoin de découvrir de nouvelles choses, de nouveaux horizons, de connaître de nouvelles personnes et c'est tout simplement normal je viens d'arrivé dans cette superbe ville alors pourquoi ne pas avoir envie de faire des rencontres ? Acquiesçant a cette pensée tandis que je reporte mon attention vers le beau brun qui m'envoute totalement je me mordille la lèvre inférieure et le fixe longuement alors qu'il me pose une question qui m'amuse beaucoup et ça je pense qu'il l'aura remarqué. « Pas du tout, soyez en rassuré. » Autant lui faire comprendre assez vite qu'il ne me dérange pas et que bien au contraire j'ai bien envie de passé du temps avec lui, bah oui, quand je dis que j'ai envie de faire des rencontres et bien j'entends par là de nombreuses rencontres avec des hommes et des femmes différents les uns des autres et qui sait peut-être que le beau brun sera une charmante rencontre, seul l'avenir me le dira...

code by Silver Lungs, crackship by GekkuNeko
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message I could be the one | Julia › Ven 17 Juil - 2:21
I COULD BE THE ONE × ft. JOSH & JULIA
Une fois qu'elle me répondit que je ne la dérangeais pas, je lui fit un grand sourire comme si elle m'avait annoncé que j'avais gagné je ne sais combien d'argent. Comme je ne la dérangeais pas, je pris place à ses côtés sans la lâcher du regard, je la trouvais tellement belle que ça en devenait perturbant pour moi. Quand je croisais son regard, je sentais que quelque chose d'étrange se passait, elle avait un regard qui m’envoûtait, je n'arrivais même pas à l'expliquer. Et je sentais qu'elle avait envie de faire ma connaissance, je trouvais ça bizarre car en général, dans ce genre d'endroit, les femmes sont méfiantes envers tous les hommes qui viennent leur parler. Mais je devais dégager une certaine confiance, je ne devais pas avoir une tête de mec malsain, mais il faut toujours se méfier des apparences, même si dans ce cas là, elle avait raison de penser que j'étais un mec banal, qui avait envie de discuter un peu avec elle. Je réfléchissais à une façon de lui faire comprendre qu'elle m'intéressait et que je voulais en savoir davantage sur elle, je regarda autour de moi avant de lui demander "Je suppose que vous travaillez ici non?" je faisais référence au fait qu'elle ai tutoyé le barman tout à l'heure et que pas mal de mecs l'avaient regardé à plusieurs reprises depuis qu'elle était arrivée au bar.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message I could be the one | Julia › Ven 17 Juil - 10:04
Juju' ∞ Josh'
I could be the one ♥


En règle générale les hommes ici sont quelque peu malsains ou un peu trop pervers à mon goût, parfois ils veulent juste nous regardé nous mettre à moitié nue et ensuite une fois le show terminé ils tentent tant bien que mal de nous ramené dans leurs lits seulement ça ne passe pas la plupart du temps, les filles qui bossent ici ainsi que moi sommes des danseuses pas des prostituées et couché avec des clients du club n'est aucunement une bonne idée tout d'abord parce que ça nui à notre image de fille qui danse mais également parce que c'est interdit par le club donc à l'évidence couché avec un client du club n'est pas une chose à faire et ça ne me dérange aucunement à vrai dire c'est mieux ainsi mais bon je me passerai volontiers de ces hommes qui viennent vers moi à longueur de temps et tentent tant bien que mal de me mettre dans leurs lits, ils sont désagréables et la plupart du temps ce sont des vieux d'une quarantaine voir même cinquantaine d'années alors autant le dire ce n'est juste pas possible pour la personne que je suis, je préfère les hommes de mon âge ou légèrement plus jeune ou légèrement plus vieux mais certainement pas des vieux boucs comme eux. Souriant a cette pensée je reporte mon attention vers mon petit mignon qui s'est installé à coté de moi et me noie dans son regard quand soudain il me pose une question qui me fait tout de suite rire quelque peu alors d'une voix douce je lui réponds simplement. « En effet, je travaille dans cette boite mais bon rassurez vous je ne suis pas du genre à me mettre entièrement nue, juste le haut, je suis un minimum... Pudique dirons nous et en vue du public qu'il y a la plupart du temps et bien ça ne donne pas envie, vous voyez ? » Faisant référence aux vieux pervers qu'on peut trouvé dans la salle qui me fixe moi ainsi que mes collègues je soupire et reporte mon attention vers mon petit mignon en me mordant la lèvre, j'ai l'impression qu'il n'est pas ce genre d'homme qui cherche à mettre une femme dans son lit juste pour le plaisir de ... Non je suis presque sûre qu'il s'intéresse vraiment à la personne que je suis et ça franchement cette pensée elle me fait tout simplement sourire car je n'y suis absolument pas habitué...

code by Silver Lungs, crackship by GekkuNeko
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message I could be the one | Julia › Ven 17 Juil - 18:45
I COULD BE THE ONE × ft. JOSH & JULIA
Ca ne m'étonnait pas du tout qu'elle pouvait se faire draguer par tout type de mecs, ici il devait y avoir pas mal d'obsédés qui ne devaient pas avoir froid aux yeux pour oser faire des avances aux danseuses du club. Quand elle répondit à ma question, je ne pus m'empêcher de sourire quand elle faisait référence à son public, je regarda autour de moi pour regarder les quelques mecs qui étaient encore présents, qui n'arrêtaient pas de la regarder ainsi que ses collègues, et qu'ils en parlaient entre eux en les désignant du doigt, je trouvais ça pathétique, comme s'ils n'avaient jamais vu une femme dans leur vie. "Je comprends oui, mais je pense que vous ne vous laissez pas faire." Je lui souria puis j'ajouta "Mais si jamais vous avez besoin d'aide pour en remballer quelques uns, comptez sur moi." je lui avais dit ça en plaisantant, même s'il y avait une part de vérité, je ne savais pas pourquoi mais j'avais envie de la protéger, c'était sûrement mon envie de toujours bien faire qui revenait, d'habitude je n'agis comme ça qu'avec les personnes qui comptent vraiment pour moi, surtout avec ma famille, mais avec elle je sentais une certaine complicité qui s'installait, même si je ne savais pas où ça allait nous mener, peut être que je ne la reverrais plus jamais, mais je profitais de ce moment quand même. J'avais toujours mon regard porté sur elle, avec un des sourires les plus niais qu'on aurait pu voir. A la base, je ne me sentais pas très à l'aise dans ce genre d'endroit, surtout quand j'étais tout seul comme tout à l'heure, mais depuis que je discutais avec elle, j'avais retrouvé une certaine aisance. J'ajouta à nouveau en plaisantant "D'ailleurs, je ne risque pas de me faire jeter pour être un peu trop proche de vous ?" je pense que les videurs devaient virer pas mal de mecs qui devenaient trop insistants. J'avais dit ça en plaisantant mais je sentais quand même qu'un des videurs m'avait à l'oeil depuis tout à l'heure.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message I could be the one | Julia › Ven 17 Juil - 19:04
Juju' ∞ Josh'
I could be the one ♥️


Passant mes doigts dans mes cheveux comme pour les remettre en place tout en fixant longuement mon petit mignon je me mordille la lèvre inférieure tandis que les minutes s'en suivent, en règle général les agents de sécurité seraient arrivés depuis bien longtemps et auraient déjà viré mon petit mignon mais c'est un fait s'ils font ça je pars le rejoindre dehors, c'est la première fois que je pense comme ça ou même que je serais prête à réagir comme ça avec un homme mais cette fois ci c'est un fait je compte profité de cette soirée avec lui et voir jusqu'où tout ceci va nous mené, après tout j'ai dans l'idée que la vie est une aventure et qu'on doit la vivre a cent pourcent de ce fait je compte faire de même aujourd'hui tandis que je suis en la charmante compagnie de mon mignon jeune homme qui a toujours son regard parfaitement rivé sur ma personne, ça m'intimide légèrement bien sûr de voir qu'il est autant intéressé par moi je n'y suis pas habitué, comme dit, la plupart du temps les hommes ici veulent juste couché avec les danseuses du club parce qu'ils sont en manque probablement mais jamais ils ne seront réellement intéressés par elles et ce qu'elles peuvent avoir dans la tête ils veulent les voir a poil, couché avec elles et puis après c'est terminé. J'avoue, ce genre de choses ne m'intéresse pas et ne m'a réellement pas intéressé dans le passé, je n'ai connu que deux hommes au lit le premier avec qui j'ai couché un ami de l'école avec qui j'étais très proche à l'école et a mes vingt et un ans j'ai couché avec encore une fois un très bon ami à moi à New York et ça s'arrête là depuis je n'ai eu personne et j'ai dans l'idée de me conservé encore ça ne sert à rien d'enchaîner les conquêtes, du moins c'est mon avis personnel après chacun a sa manière de voir les choses n'est-ce pas ? « Oh non, dans les moments où je me fais dragué ouvertement par des clients un petit peu trop abusifs je n'ai pas besoin des agents de sécu, je les envoie boulé tout bonnement. » Souriant à ses paroles tandis que je garde mon regard bien sur celui de mon inconnu du moment je ris légèrement en l'entendant me dire qu'il serait présent si besoin est, me drague-t-il ? « Vraiment ? Et pourquoi ferriez vous ça ? Êtes vous jaloux ? » Je dois bien l'avouer s'il l'est et bien ça ne me dérangerai pas il me plaît c'est vrai du moins physiquement et mentalement pour le moment il n'y a rien à signalé qui puisse être déplaisant alors je compte me laissé aller avec cet homme qui sait peut-être que cette soirée finira en beauté et que j'aurai fais une rencontre vraiment intéressante dans cette ville, ce serait amusant mais aussi troublant pour moi ! « Daryl. C'est l'agent de sécurité qui vous fixe depuis tout à l'heure, son rôle est de nous protégé mes collègues et moi des clients un peu trop entreprenant. Dans l'idée, tant que vous ne commencez pas à enfreindre les grandes règles de l'établissement vous pourrez resté près de moi pendant tout le temps que vous souhaiterez. » Riant néanmoins a ses paroles je me mordille la lèvre et espère sincèrement qu'il enfreindre les règles de l'établissement, bah oui s'il est viré je vais le rejoindre dehors et là au moins il n'y aura plus aucune règle, dans l'idée on sera libre de faire ce que l'on souhaite et ça j'apprécie.

Spoiler:
 

code by Silver Lungs, crackship by GekkuNeko
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message I could be the one | Julia › Sam 18 Juil - 0:38
I COULD BE THE ONE × ft. JOSH & JULIA
Quand elle m'annonça qu'elle savait très bien remballer les clients un peu trop collants, ça ne m'étonnait pas trop, elle semblait avoir du caractère et du répondant. Et si jamais ça ne suffisait pas pour que le mec se tire, elle avait quand même des agents de sécurité prêts à bondir pour l'aider. Quand elle me demanda si j'étais jaloux, je ne pus m'empêcher de rire avant de lui répondre "J'adore venir en aide aux demoiselles en détresse." j'avais dit ceci en plaisantant mais j'ajouta d'un air un peu plus sérieux "Mais oui en général je suis plutôt jaloux." Je riais intérieurement car je sous-entendais que j'étais un peu jaloux, mais en fait je l'étais beaucoup, voir trop en règle général, à tout les points de vue, même si en amour je l'étais beaucoup plus qu'en amitié, mais même au niveau familial, dès que mes soeurs avaient un nouveau copain et qu'elles me le présentait, je le plaignais, il passait un sale moment, c'est peut être pour ça qu'elles ne m'en présente plus un seul. Enfin bref, la jalousie était un de mes plus gros défaut mais je n'allais pas lui en faire part, surtout que ça ne devait pas l'intéresser plus que ça, on venait à peine de se rencontrer et je ne voulais pas la faire fuir en si peu de temps.
Lorsqu'elle m'expliqua qui était le videur qui me gardait à l'oeil depuis tout à l'heure, et quand elle ajouta que si je me tenais bien je pouvais rester là à lui tenir compagnie, je ria un peu nerveusement, même si j'adorais discuter avec elle, le fait de me sentir observé ne me plaisait pas trop, cette situation m'amusait, c'est pourquoi je lui répondis en souriant "J'ai bien envie de prendre l'air." Sur ces mots, je me leva de mon siège afin de m'approcher d'elle au maximum et de lui chuchoter à l'oreille "A tout de suite j'espère." A peine je m'étais levé que le videur s'était précipité vers moi, j'avais entendu ses pas à l'autre bout tellement il était balèze, il m'attrapa par les épaules en me faisant un peu mal je l'avoue, mais je restais digne, à vrai dire, si j'aurais pu éclater de rire je l'aurais fait mais je risquais de m'en prendre une et je ne préférais pas, c'est bien la première fois que je me faisais virer d'une boite de streap, c'était plutôt marrant. Une fois qu'il m'avait jeter dehors, c'était bien le mot, même si j'étais agile, heureusement, sinon je serais tombé comme un con sur le goudron, j'avais manqué de me ramasser mais je resta debout. Je me rendais compte de la situation, j'étais un vrai gosse parfois mais j'étais fier de ma connerie, après tout si j'avais fait ça c'était dans l'espoir d'avoir fait rire cette jeune femme que j'avais rencontré et surtout de voir si elle me rejoindrait dehors.
code by lizzou × gifs by tumblr


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message I could be the one | Julia › Sam 18 Juil - 1:01
Juju' ∞ Josh'
I could be the one ♥


Quand je l'ai vu tout à l'heure pour la première fois mon cœur a battu la chamade c'était d'ailleurs la première fois qu'une telle chose m'arrivais et je ne saurais l'expliquer c'est assez perturbant d'ailleurs, dans des films d'amour à l'eau de rose on explique cette chose par un coup de foudre mais pour ma part je n'ai jamais cru à ce genre de choses, pour moi ça n'existe que dans les films et dans les bouquins bien romantiques pour les gamines de quinze ans et pourtant ce qu'il m'est arrivé ce soir et bien je ne saurai l'expliqué, c'est étrange en fait je me sens terriblement bien avec ce petit mignon que je viens de rencontré mais aussi j'ai peur de ce qu'il risque de m'arriver si jamais je m'attache à lui, je ne sais pas, tout ceci est incroyablement flippant pour moi et pourtant je me laisse aller mon cœur me recommande de continuer dans ce voie là tandis que ma raison me crie de rentré chez moi deux situations totalement différentes et pour une fois je décide d'écouter mon cœur chose qui ne m'arrive que très rarement en envoyant au passage ma raison au loin et tant pis si je me casse la figure je me relèverai après tout... Souriant a cette pensée tandis que je fixe longuement mon petit mignon avec toute l'attention qu'il mérite je me mordille la lèvre en l'entendant me dire qu'il venir en aide aux demoiselles en détresse. « Et alors, suis-je en détresse dans l'immédiat ? » Sont les seuls mots que j'arrive à lui dire tandis que je regarde autour de moi et remarque que beaucoup d'hommes présents dans la pièce me fixe avec attention à l'évidence toutes mes collègues sont rentrées chez elles après avoir bu un dernier verre et je suis la dernière danseuse du club encore présente, je n'ose même pas imaginé a quoi pense ces gros pervers en rûte tant cette simple pensée me dégoûte je l'envoie au loin et reporte mon attention vers le beau brun qui m'avoue être quelqu'un de jaloux, je lui souris, a vrai dire je n'y connais rien à la jalousie j'ignore si je le suis pour une raison évidente : je n'ai jamais eu besoin de l'être étant donné que je suis célibataire depuis toujours, je n'ai donc jamais eu à craindre qui que ce soit de ce fait la jalousie ne fait pas partie de moi. « Et seriez vous jaloux qu'un homme puisse venir m'enlever à vous en cet instant ? » Bien évidemment que je le teste, je veux voir jusqu'où il est prêt à aller avec moi ce soir et ça m'amuse au plus haut point de ce fait alors que je me mordille légèrement la lèvre de manière sensuelle je baisse soudainement mon regard vers mon verre de jus de fruits me sentant quelque peu provocante en cet instant et j'avoue ça me dérange au plus haut point ce n'est pas dans ma nature d'être comme ça en général je me laisse dragué mais moi je ne drague pas et pourtant depuis tout à l'heure c'est précisément ce que je fais, il me drague ouvertement et ne s'en cache pas et je fais de même augmentant l'envie de l'un et l'autre par ce fait, alors, lorsqu'il se rapproche de moi et m'avoue qu'il a envie de prendre l'air je grimace légèrement, c'est tout, il est sérieux ? Affichant une mine triste alors qu'il se lève je le fixe légèrement tandis qu'il se baisse vers moi et me dis d'une voix douce quelque chose qui me fais immédiatement sourire mais voilà avant même que j'ai pu répondre quoi que ce soit il se fait viré par les agents de sécurité avec un air amusé comme s'il n'attendait que ça, terminant mon verre j'attrape mon sac à main remet ma robe en place et m'assure que mes bas sont bien placés et je quitte la boite de nuit sous les regards envieux des vieux porcs, en arrivant dehors je découvre mon petit mignon qui m'attendais de toute évidence et d'une voix légèrement intimidée je lui dis. « Vous m'attendiez, je crois .. » En m'approchant doucement de lui je remarque que nous faisons presque la même taille avec mes talons je suis a peine plus grande que lui mais dans l'immédiat je m'en fou j'ai juste envie de voir jusqu'où tout ceci va nous mené et c'est vraiment très perturbant pour moi d'agir de la sorte, c'est la première fois que ça m'arrive...

code by Silver Lungs, crackship by GekkuNeko
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message I could be the one | Julia › Dim 19 Juil - 21:00
I COULD BE THE ONE × ft. JOSH & JULIA
Alors qu'elle me demandait si elle avait l'air en détresse à cet instant, je fis une petite grimace en pensant à tous ceux qui la regardait autour de nous, je lui répondis avec un petit sourire "Vu tous ceux qui rôdent autour de vous, je dirais que oui." j'avoue que le fait que tout le monde l'observe ne me plaisait pas trop, si je sortais avec cette fille, ça aurait fait bien longtemps que j'aurais fait un carnage, je ne supporte pas qu'on puisse regarder de cette manière une fille avec qui je sort. Déjà là j'avais bien envie de leur faire une ou deux remarques, mais je n'avais pas envie de gâcher ce moment alors j'essayais de ne pas y penser. Lorsqu'elle me demanda si je serais jaloux si un gars viendrait me l'enlever maintenant, je souria à nouveau en baissant un peu la tête puis je lui répondit en effleurant légèrement sa main et en la regardant dans les yeux "Je ne le laisserais pas faire, croyez-moi." je ne pouvais pas être plus sérieux en disant cette phrase, déjà j'ai horreur qu'on vienne m'interrompre quand je suis en pleine conversation mais dans cette situation ça aurait vite dégénéré, je sous-entendais encore une fois ma jalousie, un défaut que j'essayais de cacher malgré moi mais qui ressortait bien trop souvent.

Une fois dehors, je réajustais ma chemise que l'autre gorille m'avait bien chiffonnée en me foutant dehors, il m'avait défait à moitié mon col, je le remettais en place lorsque la belle jeune femme avec qui je discutais il y a quelques minutes fit son apparition devant moi, je lui fit un grand sourire, j'étais quelque peu soulagé, j'avais vraiment envie qu'elle me rejoigne dehors et c'est bon, c'est fait, elle était là devant moi. Quand elle m'adressa la parole, je gardais toujours mon sourire niais de tout à l'heure, je lui répondis "On dirait bien... Vous voulez que je vous ramène ou vous voulez vous balader ?" je la regardais toujours, ça faisait du bien de la voir en dehors de ce club, en plus il faisait super bon à l'extérieur. J'avais poser ma question avec beaucoup de confiance en moi je l'avoue, je ne lui laissais même pas le choix, soit elle me voyait encore quelques minutes soit encore quelques heures.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message I could be the one | Julia › Dim 19 Juil - 23:59
Juju' ∞ Josh'
I could be the one ♥


Je ne suis pas le genre de femme qui drague ouvertement un homme dans l'unique but de couché avec lui par la suite, personnellement en vingt neuf ans je n'ai que très rarement dragué et lorsque je le faisais c'était de manière timide au bout d'un moment je finissais par me stoppé en voyant que j'avais tout simplement l'air ridicule mais pas ce soir j'aime ce petit jeu de séduction qui s'installe entre ce petit mignon et moi, j'aime ce petit moment que je partage avec lui au bar tandis que de nombreux clients nous fixe sans doute intensément dans notre dos pendant que nous discutons de choses et d'autres tout en flirtant volontairement, c'est agréable bien sûr, j'aime ce que je fais en la compagnie de mon beau mâle mais dans l'idée je ne connais rien de lui pas même son prénom, son âge ou quelque chose du genre, lui non plus d'ailleurs et j'avoue cette petite part de mystère me plaît énormément mais dans l'immédiat je n'y apporte que peu d'importance préférant tout d'abord me concentré sur lui ainsi que sur ce petit jeu de séduction qui devient réellement très amusant pour moi et je pense que ça l'amuse également ; souriant a cette pensée tandis que je le fixe longuement tout en me mordillant volontairement la lèvre de manière très sensuelle je lui dis alors d'une voix douce. « Ce sont des vieux porcs, je ne leur apporte jamais la moindre attention même lorsque je fais mon show, vous savez être danseuse nue est un choix par passion en vérité je suis extrêmement pudique et ça doit se remarqué lors de mes shows. » C'est la seconde fois de la soirée que je me permet de me justifié devant lui de la sorte et j'avoue ce n'est pas déplaisant du tout je ressens ce besoin de lui expliqué les choses telles qu'elles sont et dans l'immédiat ça ne me dérange pas et je pense que d'un autre coté ça lui plaît de me voir aussi mal à l'aise, aussi intimidé face à lui, il ne doit pas y être habitué tout simplement et ça doit lui faire quelque chose, mais pourtant il dégage un petit quelque chose d'intimidant envers moi, quoi je l'ignore encore mais quand il me parle ou alors lorsqu'il me fixe droit dans les yeux comme il le fiat en cet instant précis je ressens ce besoin de baisser les yeux et c'est exactement ce que je fais d'ailleurs. « Vous êtes mignon, vous savez ? Être jaloux alors que vous ne me connaissez pas encore et vous avez déjà peur de me perdre, je trouve ça adorable. » Et je le pense mais ça il s'en doute bien, sa jalousie n'est aucunement désagréable, bien au contraire, elle est plutôt mignonne et je m'ose à espéré que l'un des vieux porcs débarque et nous dérange juste pour voir sa réaction mais finalement rien de tout ceci n'arrive, il fait un pas de trop et se fait viré de la boîte avec pour espoir que je le rejoigne dehors chose que je fais, a peine arrivé devant lui en rougissant légèrement je me mordille une nouvelle fois la lèvre nerveusement et lorsqu'il s'adresse à moi en me demandant ce qu'on fait je ne peux m'empêcher de sourire, à l'évidence il souhaite absolument passé du temps encore avec moi et n'a aucune envie de me laissé rentrer seule, je trouve ça adorable alors d'une voix tendre et légèrement intimidée je fini par lui dire. « On peut commencé par aller se baladé et ensuite on avisera si on va se posé chez moi ou non, ça vous convient ? » Baissant les yeux a ses paroles tandis que nous avançons dans la nuit noire je m'ose quelques instants à le fixé il est tout bonnement parfait, bien fait par la nature, un style vestimentaire très agréable également, franchement c'est un beau mec et de toute évidence il a quelque chose dans la tête chose qui le rend encore plus intéressant ; rougissant a cette pensée je me mordille une fois encore la lèvre inférieure, bah oui, dans l'idée ce n'est pas moi de pensé de telles choses d'un homme, des amis mecs j'en ai quelques uns c'est vrai mais de là à m'intéresser aussi ouvertement a un homme et bien en fait c'est la première fois et ce sentiment de ne pas savoir ce que je fais et bien il m'effraie au plus haut point, je suis dans l'incompréhension totale face à ce qu'il m'arrive actuellement et c'est vraiment troublant... « Julia... C'est mon nom. » Rougissant de plus belle a ses paroles je le fixe légèrement, bah oui, fallait bien que je me présente a un moment ou a un autre, maintenant je suis curieuse de savoir comment il s'appelle...

code by Silver Lungs, crackship by GekkuNeko
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message I could be the one | Julia › Lun 20 Juil - 23:35
I COULD BE THE ONE × ft. JOSH & JULIA
C'est vrai que je ne me rendais pas compte qu'elle était danseuse dans ce club, vu qu'elle était à Marple Spring depuis peu de temps, je n'ai pas eu l'occasion de la croiser ici auparavant. Quand elle me parla de son attitude pendant les shows je fus un peu surpris, en faisant ce métier ça ne devait pas être facile pour elle vu qu'elle est pudique mais je pense qu'elle arrive à faire abstraction de tous ceux qui la regarde. Je lui répondis en la regardant se mordre la lèvre "Je comprends. Mais je n'ai jamais eu l'occasion de voir vos shows alors je ne peux pas juger." j'avoue que j'avais dit cette dernière phrase en plaisantant et de façon assez provocante. Je regrettais un peu de ne pas être arrivé plus tôt, même si finalement en y repensant, je ne sais pas si j'oserais revenir la voir pendant son show après cette soirée passée avec elle, ça serait un peu gênant pour nous deux. Quand elle baissait les yeux, je ne pouvais pas m'empêcher de sourire, savoir que je l'intimidais était une bonne chose pour moi, ça signifiait que je lui plaisais. "Je sens qu'il y a un certain feeling entre nous, c'est sûrement pour ça. J'espère juste que vous ne me prenez pas pour un baratineur." je pensais vraiment cette dernière phrase, j'avais pas envie de passer pour un mec qui drague avec des phrases toutes faites et qui répète les mêmes trucs à n'importe quelle fille. Le fait qu'elle trouvait ma jalousie mignonne me fit sourire à nouveau, c'était un bon point pour moi.

En tant que vrai gentleman, je n'allais pas la laisser rentrer seule en pleine nuit, c'était normal ça faisait partie de mon éducation. Quand elle me proposa de se balader et ensuite d'aller peut-être chez elle, je lui répondis en lui faisant un petit sourire et en commençant à marcher à ses côtés "Oui parfait." Je continuais de marcher à côté d'elle en appréciant l'air sur mon visage. Lorsqu'elle m'annonça son nom, j'étais content d'enfin le savoir, c'est plus agréable de pouvoir mettre un nom sur un visage, en plus elle avait un très beau prénom. Un beau prénom pour une belle jeune femme. Je lui fit un sourire avant de me présenter à mon tour "Et moi Joshua... Hiddleston, mais on m'appelle Josh." c'est vrai que tous mes proches m'appelaient Josh, je n'aimais pas trop quand on m'appelait Joshua, en général ma famille m'appelle comme ça quand ils sont énervés après moi. En parlant de ma famille, je ne sais pas si elle savait que mon nom était plutôt connu par ici, enfin, surtout grâce à mon père, moi j'étais le fils indigne qui ne voulait pas suivre ses pas. J'ajouta en continuant d'avancer auprès d'elle, au fur et à mesure de nos pas on se rapprochait, tellement qu'il m'arrivait parfois d'effleurer sa main sans le faire exprès "Vous êtes en ville depuis peu de temps non ?"
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message I could be the one | Julia › Lun 20 Juil - 23:59
Juju' ∞ Josh'
I could be the one ♥


Depuis combien de temps suis-je là, confortablement installé au bar auprès de mon petit mignon tandis qu'il me drague ouvertement que je réponds à ses tentatives de flirt avec grande joie, et bien ça je l'ignore tout bonnement, la seule chose que je sais est que j'adore discuté avec cet homme il est gentil, vraiment gentil, poli et courtois et puis il semble avoir le sens de l'humour, j'ai toujours aimé les hommes qui me font rire, c'est grâce à leur sens de l'humour que les deux précédents hommes avec qui j'ai couché ont réussi à me mettre dans leurs lits alors de toute évidence avoir le sens de l'humour est la clé pour réussir à me détendre, m'apaiser et surtout me prouvé bien des choses mais ce soir tout est différent des fois précédentes avec mes copains d'une nuit, mon petit mignon est différent, je n'ai pas le sentiment qu'il me parle dans l'unique but de me mettre dans son lit et pour info je n'en ai pas envie non plus, s'il doit finir la soirée chez moi, oui, je l'avoue il passera la nuit avec moi mais c'est un fait il ne se passera rien entre nous, du moins dans l'immédiat c'est ce que je pense, avec lui j'ai envie de prendre mon temps, aucune envie de passé pour une fille facile avec cet homme il semble unique en son genre et ces personnes là il ne faut pas les laissés filées, du moins c'est mon avis. « Revenez un de ces soirs alors et vous verrez par vous même que mon coté pudique ressort facilement mais ça bien sûr les spectateurs ne s'en rendent jamais compte, pour eux nous sommes des putains qui exhibons nos fesses devant un public et sommes censés coucher avec eux et pourtant c'est interdit par la boite. Mais que voulez vous, dans ce club les clients sont comme ça, ils ont de l'argent et certains payent même des danseuses pour qu'elles couchent, bien sûr, certaines doivent acceptées elles ont besoin d'argent... » Me livré à certaines confidences au sujet de mes collègues n'est sans doute pas une bonne idée mais je m'en fou, dans l'idée il n'y en a qu'une que j'apprécie parmi les danseuses du club et c'est la femme du patron du club, elle, n'a pas besoin de couché elle est riche grâce à son mari et c'est une fille bien avec la tête sur les épaules de ce fait je l'apprécie pour la femme qu'elle est ça c'est fort encourageant car la plupart du temps je ne m'entends pas avec le sexe féminin ; souriant a cette pensée tandis que mon petit mignon et moi discutons de sa jalousie je le fixe intensément en l'entendant me parlé et dis d'une voix douce. « Je ne crois sincèrement pas que vous êtes un homme à disquette si ça peut vous rassurez, j'en ai connu énormément de part mon job depuis que je bosse ici et honnêtement maintenant je les reconnais immédiatement, vous, vous semblez différent, vous vous intéressez à ma personne et j'avoue ça m'étonne quelque peu. » Il doit peut-être savoir que je suis également mannequin, c'est possible après tout, c'est un homme et tout homme a déjà regarder au moins une fois dans sa vie des magasines de charme, étant donné que je pose de temps en temps en sous-vêtements, parfois en maillot de bain et le plus souvent habillé il m'a peut-être vu en photo dans un magasine et il m'a reconnu ? Je suis probablement parano mais dans l'immédiat je me dis qu'il semble vraiment intéressé à moi mais tout de même ça se voit que je ne manque pas d'argent rien que par mon style vestimentaire et c'est bien connu être danseuse nue ne rapporte pas nécessairement beaucoup d'argent ; acquiesçant a cette pensée tandis que je pars le rejoindre dehors je me mordille légèrement la lèvre et rougis par la même occasion et le voyant face à moi tandis que nous parlons du programme de la soirée, en l'entendant confirmé ce que je lui proposais je souris et me présente. « Je dois vous appelez Joshua ou Josh du coup ? Je dois avouer que je ne sais pas encore. » Ses mots sortent de ma bouche avec timidité limite avec hésitation et je pense qu'il a du le sentir, il a un certain impact sur ma manière de parlé dans l'idée il m'intimide énormément et ça aussi il l'a remarqué j'ai vu dans son regard que ça lui plaisait c'est donc une bonne chose. « Hiddleston ? Comme l'une des familles fondatrice de Marple Spring, étonnant quand même ! » Le fixant quelque peu étonné par son nom j'attends avec joie qu'il me réponde tandis que nous avançons dans la nuit noire, je déteste le quartier dans lequel nous sommes il est un tant soit peu dangereux et je n'ai aucune envie de rencontré de mauvaises personnes en cet instant, alors lorsqu'il me questionne à nouveau je tente tant bien que mal de ravalé mes craintes du moment et lui réponds d'une voix légèrement tremblante.. « Je suis arrivé à Marple Spring il y a tout juste deux mois, ça va faire trois mois en Août, mais ouais dans l'idée je suis toute nouvelle ici. » Pas besoin de lui demandé s'il est là depuis longtemps ça se voit qu'il est un habitué de cette ville et ça franchement ce n'est un secret pour personne rien que par son nom de famille, acquiesçant a cette pensée tandis que je fixe longuement les horizons comme pour m'assurer qu'il n'y a pas un fou furieux caché non loin de nous, je grimace légèrement en entendant des bruits de pas derrière nous et me stop net en entendant un mec bourré passé entre nous en nous bousculant tous les deux au passage, il est sérieux ce con, je fixe longuement l'homme qui s'éloigne de nous sans un mot d'un air apeuré et passe mes mains sur mon visage, quand je dis que j'aime pas ce quartier ce n'est vraiment pas pour rien..

code by Silver Lungs, crackship by GekkuNeko
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message I could be the one | Julia › Jeu 23 Juil - 1:09
I COULD BE THE ONE × ft. JOSH & JULIA
Alors que les minutes passaient, elle me proposa de revenir au club pour voir un de ses shows et voir que son caractère se ressentait sur scène, je n'ai pas eu l'occasion de juger mais je pense que c'était vrai, cette fille m'inspirait confiance je ne sais pas pourquoi. Ce qu'elle ajouta sur les spectateurs ne m'étonnait pas du tout, je pense que la majorité des clients ne se gênaient pas pour proposer de l'argent pour avoir un show très très privé, et je suis sûr que certaines devaient accepter à contre coeur. "Je veux bien vous croire, dans ce milieu tout marche à l'argent. J'espère que vous ne vous êtes pas fait avoir par ce genre de mec." En même temps, si c'était le cas, elle ne me le dirait pas, mais j'étais quasiment sûr que ce n'était pas ce genre de filles prête à tout pour l'argent. Elle avait l'air de se respecter un minimum. Quand elle me répondit qu'elle me trouvait différent, de façon positive, un grand sourire s'afficha sur mon visage, elle avait l'air de bien cerner les mecs et tant mieux, sinon elle m'aurait pris pour un de ces pervers et elle m'aurait déjà remballé depuis longtemps, mais heureusement elle avait compris que j'étais différent de tous ceux-là. "Pourquoi ça vous étonne? Vous méritez qu'on s'intéresse à vous je pense. Sinon je ne serais pas là depuis tout ce temps." Cette fille n'a pas l'habitude qu'on s'intéresse à elle, bizarre, en tout cas moi elle m'avait bien tapé dans l'oeil, depuis que j'avais commencé à discuter avec elle je me sentais bien et je sentais qu'un certain feeling commençait à passer.

Alors que l'on continuait de marcher et que je m'étais présenté à elle, elle me demanda si elle devait m'appeler Josh ou Joshua, étant donné qu'on avait passé une bonne partie de la soirée ensemble, je trouvais la réponse évidente "Je pense qu'après cette soirée vous pouvez m'appeler Josh, surtout que je ne suis pas prêt de vous lâcher." Cette phrase aurait fait un peu psychopathe si je l'avais dite autrement, mais là je lui avais répondis de façon sincère mais en souriant quand même, histoire de ne pas passer pour un fou. Quand elle me questionna sur ma famille, je lui répondis en souriant toujours "Oui je fais partie de cette grande famille Hiddleston." j'avais dit cette phrase avec un peu de fierté, même si ça n'allait pas parfaitement dans ma famille, j'en étais fier et je le montrais, quitte à parfois être un peu arrogant mais j'assumais. Alors que l'on s'engageait dans une rue pas très bien fréquentée, je sentais que Julia n'était pas très à l'aise ici, je l'entendais à sa façon de parler qui avait radicalement changée. Lorsqu'elle me répondit qu'elle était à Marple Spring depuis peu de temps, ça confirmait ce que je pensais, elle était nouvelle ici. "Et vous faisiez le même boulot avant d'arriver ici ? Ou vous faites ça que depuis que vous êtes là ?" Je m'intéressais à ce qu'elle pouvait faire comme autre boulot, ou même peut être qu'elle en avait deux je ne sais pas, j'avais vraiment envie d'en savoir plus sur elle. J'arrêta de marcher quand elle se stoppa, je me retourna par réflexe juste quand je sentis qu'un mec défoncé nous bouscula, je le poussa sur le côté pour qu'il passe son chemin en lui gueulant de faire attention, je me retourna vers Julia qui avait l'air encore moins bien que depuis qu'on se baladait ici. Je mis doucement ma main sur son épaule avant de lui dire "Quel connard celui-là, finalement c'était pas une super idée de se balader à cette heure là, on ferait mieux de s'en aller, vous habitez loin d'ici ?" Je m'en voulais un peu, on aurait pas dû venir par ici, même si d'habitude je n'ai jamais de problèmes, mais elle n'avait vraiment pas l'air rassurée ici alors il valait mieux partir, c'est pour quoi je fis référence à sa proposition de tout à l'heure.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message I could be the one | Julia › Jeu 23 Juil - 1:51
Juju' ∞ Josh'
I could be the one ♥


Lors de cette soirée tout se passe pour le mieux, le petit mignon et moi faisons connaissance, apprenant à nous connaître, nous découvrant, nous appréciant énormément tandis que les minutes passent et que les autres clients de la boite de nuit nous fixe avec un air envieux, de toute évidence les autres danseuses nue sont partie et il ne reste plus que moi mais je m'en fiche ils n'auront rien de moi et ça ne me fais rien de pensé ou de dire ça, alors, à l'évidence lorsque je me retrouve avec mon beau mâle en train de parlé de tout ceci je lui souris gaiment appréciant de passé cette soirée avec lui, il est gentil et a vraiment quelque chose pour lui, j'en suis sûre et certaine il ne me parle pas dans le but de couché avec moi, il y a quelque chose derrière tout ceci il semble vraiment intéressé par ma personne et j'avoue ça m'étonne énormément d'habitude la gente masculine est plutôt intéressé par mes fesses bien rondes et ma belle poitrine de ce fait, le fait est de voir que mon petit mignon s'intéresse a ce que j'ai dans le crâne mais également à mon cœur et bien oui je dois bien l'avouer : ça me touche énormément il est le premier en presque vingt neuf ans a s'y intéressé et c'est une révélation quelque peu spéciale que je me fais en l'instant présent. « Je ne couche pas comme ça sachez le, je ne suis pas comme mes collègues, techniquement je n'ai pas besoin d'argent, je fais ce métier par passion pour la danse pas parce que j'aime exhiber mon corps après bien sûr j'aurai pu faire danseuse professionnelle mais ça m'emballais moins pour être tout à fait honnête, j'aime les boulots du royaume de la nuit, vous voyez ? » Dans l'immédiat il ne semble pas au courant que je suis également mannequin, donc ça laisse à supposé qu'il n'est pas ce genre de gars qui prend son pied à lire des magasines féminins où l'on peut voir des voir en sous-vêtements, c'est à dire des magasines dans lesquels il m'arrive de posé de temps à autre et d'ailleurs j'adore posé pour ce genre de magasines, j'aime mon corps, c'est ma plus grande fierté et la lingerie coquine c'est quelque chose qui me plaît également malgré que je n'en porte que dans de très rares occasions. « Je suis étonné parce que je suis une danseuse nue, jeune homme et que nous sommes dans le club dans lequel je bosse. Concrètement ce n'est pas un endroit fréquentable, c'est un lieu où le sexe, la drogue et l'alcool est très répandu, donc, ce n'est pas le genre d'endroit où l'on fait des rencontres importantes bien que le nouveau propriétaire de ce lieu soit marié à l'une de ses danseuses mais voilà l'idée. Je suis donc très étonné que vous vous intéressiez à la personne que je suis à l'intérieur plutôt qu'à mes formes intéressantes... » Après, même s'il n'en dit rien je dois lui plaire également physiquement mais ça bien sûr pas besoin qu'il le dise ça se voit sur son visage qu'il est sous le charme et même si je n'en montre rien pour le moment je ne vais pas me mentir à moi-même mais il me plaît véritablement et j'avoue depuis qu'il est venu vers moi je n'ai pas regretté une seule seconde d'avoir accepté sa proposition pour discuté avec lui, depuis ce moment je me sens bien, je suis parfaitement détendue, je suis à l'aise tout simplement et c'est d'ailleurs pour cette raison fameuse raison que je suis aller le rejoindre dehors lorsqu'il s'est fait viré de la boite de nuit, sur le chemin il m'a dit son prénom qui est donc Joshua et m'a même proposé de l'appeler par son surnom que tout le monde lui donne, ça doit donc prouvé qu'il m'aime vraiment bien c'est donc un bon point pour moi, je crois ? « Vraiment, Josh ? » Sont les seuls mots qui sortent de ma bouche tandis qu'il me confie qu'il ne compte pas me lâcher, je suis touché par ses paroles bien sûr et encore plus sous le charme, oui, il me plaît vraiment et je l'emmènerai chez moi après tout ceci c'est une évidence pour moi. « Mon métier de base est d'être mannequin, je pose habillé, comme en sous-vêtements comme en maillot de bain c'est ma toute première passion la photographie, sinon avant j'ai fais divers boulots à coté comme vendeuse dans des magasins de lingerie ou des choses comme ça. Je ressens ce besoin de me défoncé toujours plus dans ma carrière professionnelle, c'est un problème que j'ai depuis un moment déjà et je n'arrive pas à me tenir a un seul métier malgré que j'ai de l'argent, vous voyez ? » En lui confiant mon problème psychologique je sais que Josh ne me jugera pas, il ne semble pas être le genre de gars qui prend les personnes de haut ou pour de la merde, il me semble être un mec respectueux et sympathique, après, autant je me trompe mais quoi qu'il en soit j'ai toujours eu une bonne intuition et il est fort envisageable qu'encore une fois je ne me sois pas trompé. « Et vous ? Vous travaillez, étudiez peut-être ? » Il est évident il est plus jeune que moi alors s'il fait des études je ne serai pas étonné plus que ça, voir même pas dérangé quoi que ce n'est pas censé me dérangé il n'est pas un proche de moi ou quelqu'un d'important dans ma vie, du moins pour le moment, mais une chose est sûre dans l'immédiat : il est fort bien possible que je cherche à revoir ce petit mignon par la suite, il me plaît et franchement ça ne me fais pas peur comparé a ce que je pourrais pensé, j'ai envie de me laissé aller, de voir où tout ceci va me mené, étrange tout ceci quand même ! Rougissant a cette pensée tandis qu'un homme complètement bourré nous bouscule en hurlant comme un timbré je suis bouleversé par l'évènement et de toute évidence ça se lit sur mon visage car le petit mignon se rapproche de moi et pose sur mon épaule comme pour me soutenir, je relève doucement le regard vers lui. « Je vis dans le quartier sud, c'est a vingt minutes a pied si on marche doucement donc on a encore de la marche a moins que vous soyez venu en voiture ? » Le fixant longuement a ses mots tandis que je me mordille la lèvre inférieure doucement, bien sûr, c'était une mauvaise idée d'aller nous baladé alors qu'il est plus de deux heures du matin mais dans l'idée je ne regrette rien après tout le mec bourré ne nous a pas fait le moindre mal et heureusement d'ailleurs donc ça devrait aller je pense ?

code by Silver Lungs, crackship by GekkuNeko
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message I could be the one | Julia › Ven 24 Juil - 17:42
I COULD BE THE ONE × ft. JOSH & JULIA
Lorsqu'elle m'avoua pourquoi elle faisait ce métier, elle avait une passion pour la danse, et elle pouvait en vivre, une chance que beaucoup de personnes aimeraient avoir, j'espère que ça sera bientôt le cas pour moi aussi. Elle m'avoua également préférer le monde de la nuit, chose que je pouvais comprendre, même si je n'avais jamais vraiment travaillé dans ce milieu. "Oui je comprends." Je lui répondis simplement ça avec un petit sourire. Quand elle me répondit au fait que je ne comprenais pas pourquoi elle était étonnée que quelqu'un s'intéresse à elle, je compris donc qu'elle parlait du lieu de notre rencontre, c'est vrai que d'habitude les mecs ne devaient pas venir la voir simplement pour le plaisir de discuter. "A vrai dire, je ne viens pratiquement jamais ici, c'est vraiment le pur hasard que je tombe sur vous, je comprends que vous devez être étonnée qu'un mec bien intentionné comme moi puisse venir vous parler, ça doit vous changer." C'est vrai qu'elle avait l'air d'apprécier ma compagnie, ça se sentait dans sa manière de me parler et de me regarder. Et tant mieux car c'était réciproque.

Elle me demanda si elle devait vraiment m'appeler Josh, je rigola légèrement avant de lui répondre "Oui pourquoi pas." pratiquement tout le monde m'appelait comme ça à part mes profs et ceux qui ne me connaissaient pas trop. Mais elle, je sentais qu'on allait se revoir de nombreuses fois alors je ne prenais pas trop de risques à lui dire de m'appeler comme ça. Quand elle m'expliqua qu'elle était également mannequin, ça ne m'étonnait pas trop, elle avait le physique pour, c'est sûr. Elle me confia aussi qu'elle avait ce besoin de toujours travailler, et ça c'était une bonne chose, même si personnellement j'étais un peu faignant, je découvrais tout juste le monde du travail et ça ne me dérangeait pas plus que ça, à part le fait de se lever tôt parfois, j'ai horreur de ça. Je lui répondis en souriant "Vous êtes une sorte d'hyperactive du travail alors." Puis elle me retourna la question pour savoir ce que je faisais de ma vie, elle avait déjà deviné que j'étais peut être étudiant, à vrai dire avec ma tête de gamin c'était fort probable. "Je travaille depuis peu de temps en tant que serveur pour pouvoir payer mes études de sport. Le soccer est ma passion et j'espère faire carrière là-dedans bientôt." Je devais passer pour un vrai gosse à faire encore des études sans avoir de métier fixe pour le moment, mais j'assumais mes choix, même si ma famille n'approuvait pas toujours que je me consacre à mes études sportives.

Après la bousculade de l'autre gars complètement défoncé, j'avais demandé à Julia si elle voulait rentrer, elle avait donc approuvé et me demandais si j'étais venu en voiture, c'était le cas, je lui répondis donc en commençant à faire demi-tour. "Oui je suis venu en voiture, on sera plus vite arrivé." J'étais surtout pressé de quitter ce quartier car je sentais que ça angoissait un petit peu Julia et moi aussi par la même occasion.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message I could be the one | Julia › Ven 24 Juil - 18:05
Juju' ∞ Josh'
I could be the one ♥


Bossé dans ce milieu n'a jamais été très simple pour moi alors tout naturellement lorsque je rencontre des hommes au bar après mon travail j'ai forte tendance à me méfié quant a leurs envies du moment, a quatre vingt dix neuf pourcent du temps ce sont des pervers en rûte qui souhaitent juste s'envoyer en l'air le temps d'une soirée sans même cherché à découvrir la personne qu'ils ont en face d'eux, en bref, ils veulent juste se vidé avec une fille au physique plutôt tentant comme mes collègues et moi, en même temps il n'est pas difficile de nous prendre pour des filles qui fait le trottoir en vue de notre métier, après tout, on se met nue devant des dizaines de personnes, on danse pour leur faire plaisir et tout naturellement on aime ça, le fait est de les voir tout excité, du moins, elles, elles aiment ça, moi ça me dégoûte, la plupart du temps ce sont des vieux gars, les clients habituels sont des hommes de minimum quarante ans de ce fait me retrouvé en charmante discussion avec un jeune homme qui est, de toute évidence, beaucoup plus jeune que moi m'amuse, me fais plaisir même, lui, il est différent, oh ça oui, vraiment très différent, il a envie de me découvrir moi, pas la danseuse nue que je suis, de ce fait c'est le genre de surprise qui n'arrivent pas souvent et bien sûr j'apprécie passé du temps avec lui. « A vrai dire, vous êtes le premier depuis mon arrivée dans cette ville et par la même occasion dans cette boîte qui s'est réellement intéressé à moi, avec le métier que je fais il n'est pas rare qu'on nous prenne pour des prostituées également de ce fait lorsque je les rembarre ils comprennent vite .... Donc oui dans l'idée ça me change totalement de mes habitudes d'après le boulot et c'est fort agréable. » Lui souriant chaleureusement a ses mots je fini par le rejoindre dehors tandis qu'il s'est fait viré de la boite de nuit par Daryl, qui, de toute évidence n'a pas apprécié que mon petit mignon s'approche autant de ma personne, c'est son boulot après tout de maintenir l'ordre dans la boite de nuit mais cette fois ci je n'ai pas trop apprécié qu'il le fasse alors me voici dehors en sa compagnie tandis que nous faisons une balade et discutons de choses et d'autres comme de mes deux boulots, je souris lorsqu'il comprend parfaitement mon soucis. « Oui c'est plus ou moins ça, le professionnel qui me suis depuis x temps lorsque je vivais encore à New York estimais que ça se calmerais avec le temps mais ça bientôt dix ans que je suis comme ça alors bon... » Et puis, autant le dire, je suis heureuse de vivre comme ça, au moins je ne manque concrètement de rien, j'ai de l'argent, une superbe maison, deux jeunes animaux qui sont heureux à mes cotés, que demandé de plus pour être heureuse ? Et bien rien de plus sauf peut-être avoir un enfant, depuis un certain temps je cherche à adopté un enfant, j'ai toujours rêvé d'être mère et je m'ose à croire que si finalement je me décide à adopté et bien je devrais abandonné l'un de mes boulots pour accordé davantage de temps à mon enfant, je sais déjà lequel des deux j'abandonnerai, il me semble même évident qu'avoir une mère danseuse nue n'est aucunement une fierté donc je garderai sans hésité mon boulot de mannequin et ça c'est très bien, après, bien sûr, peut-être que je rencontrerai avant un homme beau qui me fera tourné la tête et je n'aurai peut-être pas besoin d'adopté, qui sait affaire à suivre... « Bonne chance dans vos futures études, je suppose que ce doit être difficile pour vous de ne pouvoir les commencées tout de suite, je vous soutient mentalement en tout cas pour tout ceci... » Il a un projet professionnel très intéressant en tout cas, je n'ai jamais été une très grande fan de sport mais en tout cas je respecte énormément les gens comme lui qui y sont de toute évidence accroc, pas besoin de le connaître physiquement pour le voir, il a de ses bras ! Impressionnants précisons le, de ce fait il n'est pas difficile de comprendre que ce jeune homme est un accroc du sport, j'aime son physique quoi qu'il en soit, il est plutôt bel homme autant physiquement que mentalement et bien sûr, même si ça ne fais pas longtemps que je le connais je peux tout de même le pensé : il est totalement le genre de mec qui me plaît et ça m'étonne moi-même de pensé a de telles choses aussi rapidement mais bon j'y apporterai plus d'attention plus tard.... Dans l'immédiat la seule chose à laquelle je pense c'est a la peur que je ressens face à ce mec complètement torché qui nous a bousculé violemment tous les deux me redressant alors en tentant de me calmé je fixe Joshua qui me propose d'aller jusqu'à sa voiture, j'acquiesce et me mets en chemin restant près de lui par crainte qu'un autre fou furieux comme lui nous bouscule ou fasse bien pire. « Elle est loin votre voiture ? » Ses mots sortent de ma bouche avec énormément de peur on la ressent facilement dans mes mots mais on la voit également sur mon visage, je reste très proche de lui, je ne le connait pas encore beaucoup mais je suis quasiment sûre que si un fou nous tombe dessus il saura s'en occupé, je suis peut-être folle de pensé à de telles choses mais dans l'immédiat je suis bien trop effrayé pour pensé autrement...

code by Silver Lungs, crackship by GekkuNeko
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message I could be the one | Julia › Mar 28 Juil - 15:44
I COULD BE THE ONE × ft. JOSH & JULIA
J'étais donc le premier à s'intéresser à elle, à ce qu'elle est vraiment, depuis son arrivée ici, un bon point pour moi. C'était vraiment le hasard pour moi de me retrouver ici, finalement je remercierai sûrement mon collègue pour m'avoir fait venir, et heureusement qu'il n'était pas là sinon j'aurais raté l'occasion de rencontrer Julia. "J'en suis honoré d'être le premier alors, et de changer vos habitudes." Je changeais ses habitudes de façon positive alors je ne pouvais qu'être content, je lui avais donc dit ça le sourire aux lèvres sans la lâcher du regard.

Elle m'expliquai son problème d'avoir toujours ce besoin de travailler, je trouvais ça respectable, d'être indépendant et d'avoir plusieurs boulots, ça ne devait pas être facile à gérer. "Tant que ça vous rend heureuse et que ça vous plaît il n'y a pas de mal à vouloir autant travailler." même si pour moi, travail et bonheur ce n'était pas vraiment compatible, mais je commençais à mûrir de ce côté-là et à prendre un peu plus mes responsabilités. Quand je lui avais dit ce que je prévoyais pour mon avenir, je me sentais un peu ridicule face à elle qui travaille depuis plus longtemps que moi, sûrement dû au fait que j'étais plus jeune qu'elle, mais j'avais l'impression de passer encore plus pour un gamin. "Merci. Oui surtout à 23 ans, j'ai vraiment envie de finaliser ce projet au plus vite." J'avais vraiment hâte de commencer cette nouvelle vie, consacrée en partie au sport, mais aussi à ma famille et à quelqu'un qui partagerait ma vie, je n'ai jamais eu de relations longues avec une fille, j'avais de plus en plus envie de me poser, de travailler, cette maturité qu'apparaissait en moi m'étonnait de plus en plus.

Alors que l'on faisait demi-tour, elle me demanda si ma voiture était loin, je lui répondis "Non non, je me suis garé sur le parking du club." on n'était donc pas très loin. Voyant que Julia n'était vraiment pas rassurée, dès qu'il y avait un bruit, elle regardait autour d'elle, je lui dit pour la rassurer "Ne vous inquiétez pas, il ne va rien vous arriver, je suis là." je disais ça pour lui faire comprendre que j'étais là pour la protéger s'il le fallait, j'ajouta en plaisantant "C'est moi votre garde du corps maintenant. Au bout de quelques minutes, on arriva sur le parking du club, je chercha mes clés dans ma poche et je lui ouvris la porte, elle devait vraiment avoir confiance en moi pour accepter que je la ramène en voiture, mais apparemment elle cernait vite les gens alors elle ne devait pas penser prendre trop de risques en partant avec moi.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message I could be the one | Julia › Mar 28 Juil - 16:26
Juju' ∞ Josh'
I could be the one ♥


Il m'inspire confiance ce petit mignon avec ses beaux cheveux et son regard toujours parfaitement posé sur le miens, il semble gentil, attentif, affectueux et avec beaucoup d'autres qualités, j'ai une certaine chance de cerné les gens assez rapidement et franchement ce beau garçon m'inspire entièrement confiance, je n'ai pas le sentiment qu'il soit un mauvais bougre qui va me faire du mal ou cherché à me mettre dans son lit, bien au contraire, il semble avoir bien d'autres idées pour la soirée bien que notre lieu de rencontre n'est aucunement un lieu où on a, en général, envie de faire des rencontres qui demeureront éternelles ou intéressantes, quoi qu'il en soit, il semble réellement avoir envie de me découvrir et encore une fois il me le prouve a travers ses paroles en me disant être honoré de changé mes habitudes, je ressens dans sa manière de parlé mais également dans son regard qu'il est sincère et ça me conforte dans l'idée que cet homme est vraiment unique, qu'il a un petit quelque chose de différent des autres personnes que je rencontre et sérieux c'est bon de rencontré de telles personnes. « Et moi je suis très heureuse de vous avoir rencontré, vous avez embelli ma soirée, d'habitude je prends un verre et puis je rentre chez moi et me couche après avoir regardé un petit peu la télévision... » Autant le dire il change mes habitudes mais j'apprécie, j'aime le changement, les petites choses qui font qu'on a envie de faire autre choses, et voilà, tandis que nous continuons à discuté dans le bar le voilà qui se fait viré après s'être un petit peu trop approché de moi, je le fixe longuement tandis que Daryl le fou dehors et je pars aussitôt le rejoindre en jetant un regard froid à l'agent de sécurité, dehors, nous avons prit la décision d'aller nous baladé et plus j'apprends à le connaître et plus je suis sous le charme, ça peut être fou de ma part de dire ou pensé de telles choses car jusqu'à présent je ne suis jamais tombé amoureuse, je n'ai même jamais été en couple en bientôt vingt neuf ans et pourtant ce Joshua Hiddleston il me change, il me donne envie d'être une meilleure personne, il me fait sourire rien qu'en me regardant, il m'intimide aussi, il est.... différent, oh ça oui ! « Je vous comprend parfaitement, j'ai commencé à bossé j'étais a peine plus jeune que vous mais dans l'idée bosser dans un domaine qui nous passionne c'est ce qu'il y a de mieux. J'ai toujours adoré le photographie, être prise en photo, j'ai commencé j'avais vingt et un ans et maintenant j'en ai bientôt vingt neuf et je vous avoue c'est merveilleux, que du bonheur même s'il y a une certaine mentalité dans ce milieu. » Bah oui, les célébrités que ce soit dans le domaine du mannequinat, comme de la chanson ou encore du cinéma prennent la grosse tête, se prennent pour des petits Dieux et n'hésitent pas à se montré indulgents ou désagréables, ils sont insupportables c'est d'ailleurs pour cette raison que je ne traine pas avec eux, je ne les aime pas, je suis une femme avec des valeurs, une manière de vivre et d'être bien à moi et je ne compte pas m'encombrer de personnes riches avec des manières désobligeantes, de toute façon ils ne pensent pas comme moi parce que ce sont tout simplement des personnes qui ont l'habitude qu'on leur donne tout ce qu'ils veulent sur un plateau d'argent alors bon ! Acquiesçant a cette pensée tandis que nous faisons demi tour allant jusqu'à la voiture de mon petit mignon je suis quelque peu tendue depuis qu'on a été bousculé violemment par un mec complètement bourré, rien que repensé à ça ne m'inspire guère de la joie et je grimace légèrement essayant d'avancer plus vite mais mon petit mignon tente également de me rassuré je lui souris en entendant ses paroles. « J'aime le fait est que vous vous considériez comme mon garde du corps, c'est très agréable vous pouvez me croire.... » Autant rentré dans son jeu de séduction aussi agréable soit il et lui sourire tandis que nous arrivons devant sa voiture, il est d'ailleurs très galant et m'ouvre la porte de sa voiture, je lui souris et m'installe du coté passager tandis qu'il s'installe devant le volant, le fixant longuement je lui dis d'une voix douce. « Je vis dans le quartier sud, vous voyez où se trouvent les maisons extrêmement riches ? J'ai l'une des plus grandes maisons que l'on peu trouvé dans ce quartier, elle est un peu à l'écart, enfin je vous montrerai. » J'ai une maison de rêve voilà tout, grande, spacieuse, parfaitement décorée, avec un immense jardin, pas de réels voisins aux horizons, une grande piscine, je vis dans une maison merveilleuse et je suis fort bien heureuse d'avoir pu me l'achetée en arrivant à Marple Spring maintenant reste plus qu'à voir si mon petit mignon la trouvera aussi belle que moi ...

code by Silver Lungs, crackship by GekkuNeko
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message I could be the one | Julia › Mer 29 Juil - 0:06
I COULD BE THE ONE × ft. JOSH & JULIA
J'avais embelli sa soirée, cette phrase me fit sourire automatiquement, je crois que c'est la première fois qu'on me disait ça et ça me faisait très plaisir surtout venant d'une fille comme elle. Si quelqu'un de ma famille m'aurait vu discuter avec une danseuse de ce club j'en aurais entendu parler pendant des mois, ils auraient déjà été très étonnés de me trouver ici car je ne suis pas le genre de mec à fréquenter ces endroits tout seul en pleine nuit, et encore moins le genre de mec à draguer une des danseuses du club, et pourtant c'est ce que j'étais plus ou moins en train de faire. Mais je la trouvais tellement différente du cliché qu'on peut avoir de ces filles qui font ce métier, elle était très agréable autant à regarder qu'à écouter et je passais vraiment un très bon moment avec elle. "Moi aussi je suis très content d'être tombé sur vous, d'habitude je dors déjà à cette heure-ci." J'avais dit ça en riant un peu, c'était pas faux, en temps normal je dormirais depuis longtemps, mais là bizarrement je n'étais pas plus fatigué que ça, l'ambiance du club et ma discussion avec cette jeune femme m'avait bien réveillé.

Alors que nous étions en train de parler de nos carrières professionnelles, ou plutôt de la sienne, car la mienne n'était pas encore d'actualité, elle avait une façon de me regarder et de s'adresser à moi qui me perturbait un peu, on avait vraiment l'air de se plaire l'un à l'autre il n'y avait aucun doute là-dessus, et c'était assez inhabituel pour moi de ressentir des choses comme ça, et surtout que ça semble réciproque. "Ah oui la mentalité de ce milieu ne doit pas être la meilleure, surtout qu'il y a pas mal de concurrence, certains ne doivent pas se faire de cadeau." Dans le sport c'était un peu le cas aussi, chacun pour soi, on essaye tous de faire mieux que celui d'à côté, cette mentalité ne me plaisait pas trop non plus mais j'aimais cet esprit de compétition. Dans nos deux cas, le plus important c'est de savoir ce que l'on vaut et de donner le meilleur de soi, après, on verra ce qui arrivera. Et dans le cas de Julia, elle avait l'air de bien avoir réussi dans ce métier puisqu'elle l'exerçait encore. Je lui fis un sourire quand elle répondit à ma remarque sur le fait que j'étais son garde du corps maintenant, ma phrase avait donc fait son petit effet. Une fois monté dans ma voiture, elle m'expliqua où se trouvait sa maison. Ayant passé la majorité de mon temps dans les rues de Marple Spring, je voyais très bien où se trouvait le quartier et quel genre c'était. Donc je confirme, ses boulots devaient très très bien marcher, car comme elle l'a précisé, elle a l'une des plus grandes maisons du quartier, ça promet, j'avais hâte de voir ça. "Oui je vois à peu près. Je suis curieux de découvrir ça." Je fis un sourire en coin en la regardant puis je commença à conduire, une fois arrivé dans le quartier sud, elle me guida jusqu'à sa maison. Plus je roulais dans le quartier, plus je trouvais les maisons plus grandes les unes que les autres, je n'étais pas impressionné plus que ça vu que j'habitais dans le domaine Hiddleston avec ma famille, on peut difficilement faire plus grand mais j'aimais découvrir toutes ces belles maisons dans la ville, et surtout que Julia devait à priori vivre seule, enfin je l'espère, parce que si en arrivant je découvre son mari et ses gosses j'aurais l'air bien malin. Une fois arrivé devant sa maison, je fis un petit sifflement en guise d'approbation et d'étonnement "En effet vous ne m'avez pas menti, c'est une des plus grandes ça c'est sûr."
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message I could be the one | Julia › Mer 29 Juil - 0:33
Juju' ∞ Josh'
I could be the one ♥


Tandis que le temps passe a toute allure je souris gaiment à mon petit mignon avec qui je me sens tellement bien, ça fait bien longtemps que je ne me suis pas senti aussi bien d'ailleurs, peut-être bien des années, il parvient à me détendre, à me faire sourire, à m'apaiser, à me montré que je suis quelqu'un d'important, de différent à ses yeux et j'avoue cette petite idée me plaît beaucoup, et dire, qu'en règle générale lorsque je rencontre un homme ici je ne suis qu'une danseuse nue parmi tant d'autres et pourtant avec ce beau garçon c'est totalement différent, il ne cherche pas à savoir ce qu'il se cache sous ses vêtements il cherche au plus profond de mon être, il cherche à savoir ce que j'ai dans ma tête mais également dans mon cœur et j'avoue ça me plaît, à ses cotés je n'ai pas besoin de cherché à être différente, je peux juste être moi-même, cette femme sûre d'elle, heureuse de faire ces deux métiers sans qu'il ne me juge ou me regarde de haut, il est juste différent de la plupart des personnes que je rencontre en règle générale, il est patient, sympathique, attentionné et certainement beaucoup d'autres choses encore que j'espère découvrir. « Et bien, je suis ravie de changé quelque peu vos habitudes, moi-même il est fort rare que je dorme à cette heure ci, il est deux heures passées et a ce moment-là, normalement, je suis devant ma télévision en train de regardé un film et lorsque je me couche il est trois heures du matin environ.. » J'aime ce petit échange qui se passe entre ce petit mignon et moi, alors, lorsqu'il se fait viré de la boîte de nuit je ne cherche pas à comprendre je vais immédiatement le rejoindre dehors appréciant ce moment que je passe à ses cotés et souhaitant à tout prix le prolongé, alors, une fois dehors à ses cotés nous décidons de faire une petite balade et nous déciderons ensuite de ce qu'on fera sur le trajet notre sujet de discussion se tourne principalement vers mon métier aussi difficile soit il mais principalement sur la mentalité des gens, je le fixe longuement appréciant de voir que nous sommes sur la même longueur d'onde... « Oui, c'est totalement l'idée, dans ce milieu-là il faut être le ou la meilleure sinon on se fait bouffé par les autres célébrités et ça c'est dur... Mais je pense que le plus dur c'est de vivre avec des célébrités qui touchent aux substances illégales, j'en rencontre parfois et croyez moi ça me déplaît au plus haut point. Je suis mannequin depuis plusieurs années comme je vous l'ai dis et franchement ces choses là je peux pas les voir en peinture... Alors, lorsque je découvre que certains de mes collègues en abuse quotidiennement je vous avoue ça me choque. » Soupirant a ses paroles tout sauf agréables je me tourne vers lui et souris à ce petit mignon, il est tellement agréable, tellement gentil, je me sens bien avec lui voilà tout tandis que nous avançons dans la nuit noire ; finalement après un moment nous faisons demi tour et allons jusqu'à sa voiture, je lui souris chaleureusement tandis qu'il m'ouvre et lui fais une rapide description de l'endroit dans lequel je vis en lui précisant également où il se trouve, je souris à ses paroles mais n'ajoute rien tandis qu'il démarre la voiture, pendant le trajet je lui explique où il doit tourné tout en gardant mon regard rivé vers le siens, j'ignore réellement ce qu'il se passera lorsqu'il sera chez moi, je ne sais pas encore mais je suis curieuse, une chose est sûre il restera auprès de moi s'il en a envie, je ne peux lui refusé, même si je dois passé la nuit a discuté avec lui ou encore à le regardé et bien je le ferai volontiers.... Voilà comment je me sens avec cet homme, tellement bien, tellement heureuse, tellement de choses en fait, c'est fou n'est-ce pas ? Souriant a cette pensée tandis que nous arrivons devant ma maison où il se gare je souris en l'entendant sifflé et lui dis d'une voix douce. « Je suis heureuse qu'elle vous plaise, je l'ai achetée à mon arrivée ici et j'ai eu immédiatement le coup de foudre, j'espère que l'intérieur vous plaira en tout cas ! » A ses mots j'ouvre la porte tandis qu'un jeune chiot vient nous salué chaleureusement accompagné d'un jeune chaton tout aussi adorable, je me tourne alors vers mon petit mignon et lui dis d'une voix douce. « Je vous présente Sona et Draven, Sona est le petit chat, c'est une demoiselle et Draven est le husky. » Souriant en disant ses paroles tandis que je repose les deux animaux à terre et pénètre dans la maison en compagnie de mon beau brun, rapidement je ferme la porte après qu'il soit rentré chez moi et nous allons nous posé dans le salon plus précisément sur mon canapé. « Vous désirez boire quelque chose ? J'ai des jus de fruits, je dois avoir de la bière qui traîne quelque part aussi et divers soda comme de l'oasis ou de l'ice tea. » Ouais, je ne suis pas une très grande buveuse d'alcool, à vrai dire, a chaque fois que je bois de l'alcool ça se fini mal, j'ai tendance à être très chaude lorsque je bois et tout naturellement je n'aime pas ne pas réagir comme il se doit, vous voyez ? J'aime être responsable de mes faits et gestes c'est pourquoi ce soir je compte profité au maximum de la soirée en buvant un jus de fruits que j'adore : le jus de pêches, souriant a cette pensée je me mordille la lèvre en fixant longuement ce petit mignon, j'ai hâte de voir s'il va tenté d'aller plus loin ou non ce soir, ça peut paraître étrange dis comme ça mais j'aimerai qu'il le fasse, impressionnant de ma part n'est-ce pas ? Moi, cette femme qui n'a pas couché avec qui que ce soit depuis ses vingt et un ans et embrassé et bien c'est pareil, je suis sans doute une femme coincée du cul ou tout simplement réservé mais je me suis toujours mis dans la tête une chose : si je couche ou embrasse une personne ce sera soit parce qu'elle me plaît ou alors parce que j'en suis tombé amoureuse. Hors, Joshua me plaît, je ne peux pas dire que je suis amoureuse parce que je ne le connait que depuis une soirée mais d'après ce que j'en ai vu jusque là et bien il est totalement le genre d'homme dont je pourrais probablement tombé amoureuse bien que ça me fasse peur, étonnant de ma part, n'est-ce pas ?

code by Silver Lungs, crackship by GekkuNeko
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message I could be the one | Julia › Mer 29 Juil - 23:37
I COULD BE THE ONE × ft. JOSH & JULIA
Alors qu'elle m'expliquait comment elle passait habituellement ses soirées, ou plutôt ses nuits, ça devait être un sacré rythme à prendre, même si je suis plutôt du genre à me coucher tard, si je dois me lever tôt le lendemain je suis un vrai zombie et je ne suis pas de très bonne humeur pour le reste de la journée, surtout si j'ai la gueule de bois, ce qui arrive souvent en ce moment. "Je sais pas comment vous faites pour tenir le coup, moi je serais déjà exténué." surtout que j'allais apprendre qu'elle faisait plusieurs boulots, alors là c'était impensable pour moi, j'aime tellement dormir que je ne pourrais jamais combiner un boulot de nuit et un boulot le jour.

Quand elle me parla un peu de son métier de mannequin, c'était un monde que je ne connaissais pas personnellement mais ce milieu n'était pas très bien réputé, et c'est ce que Julia me confirmait, par rapport à la concurrence, à la drogue, etc, ce n'était pas une surprise pour moi mais parler avec quelqu'un qui connait ça au quotidien, c'était nouveau pour moi. A l'entendre en parler, elle était clairement contre toutes ces substances illicites, tant mieux pour elle car sinon elle aurait sûrement mal finie comme la plupart des mannequins qui tombent dans la drogue et n'arrivent plus à en sortir. "Je comprends, mais tant que vous ne vous laissez pas tenter par ce genre de substances tout va bien, mais ça ne doit pas être évident de voir vos collègues se pourrir la vie avec ça." c'est sûr que ça ne doit pas être facile de travailler ou de croiser des gens qui consomment ce genre de choses tous les jours. Même si on abordait des sujets pas très joyeux, je me sentais bien, comme apaisé, je n'avais pas besoin de jouer le mec sûr de lui et arrogant comme je le faisais d'habitude avec les filles, j'étais vraiment moi-même, je me prenais pas la tête à faire attention à mon image, je restais simple et apparemment ça lui plaisait.

Une fois arrivé devant sa splendide maison, j'étais vraiment impressionné de savoir qu'elle habitait ici. Elle espérait que l'intérieur me plaira, déjà que j'étais bluffé par l'extérieur, je pense qu'elle n'a pas à s'inquiéter de ma réaction pour le reste. Quand elle me présenta ses animaux je souriais comme un gamin, j'adorais les animaux, j'ai toujours voulu en avoir, je fis quelques caresses au chien et au chat avant de la suivre. Quand elle me proposa de boire quelque chose, je n'avais vraiment pas envie d'alcool, déjà que j'étais un peu fatigué et que j'avais bu un verre tout à l'heure, c'est sur que ça allait m'assommer, même une bière ne me tentait pas, pourtant j'en bois assez souvent. Je lui répondis donc en la suivant jusqu'à son canapé "Un ice tea ça m'ira très bien merci."
Je regardais autour de moi en découvrant le salon, c'était vraiment très spacieux. C'était une situation un peu gênante pour moi, je me retrouvais en pleine nuit chez une fille que je connais à peine, certes il y a un très bon feeling qui passe entre nous mais quand même, quand je me retrouvais dans ces situations c'était uniquement pour passer la nuit chez la fille et ça s'arrêtais là, mais là c'était différent, je ne pense pas que Julia est le genre de fille à ramener n'importe quel mec chez elle juste pour s'amuser. C'est ça qui m'intriguait aussi chez elle, et je n'avais pas envie de tout foutre en l'air en lui faisant des avances qu'elle pourrait mal interprétées ou penser que j'ai accepté de venir juste pour profiter d'elle, non, j'avais vraiment le sentiment qu'il se passait quelque chose de plus fort que ça entre nous.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Message I could be the one | Julia ›
Revenir en haut Aller en bas
 
I could be the one | Julia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Julia Toscana Calabresi ☆ Oh baby, baby, it's a wild world...
» Julia Rubine Brunstood (Serdaigle)
» Un bal masqué des plus attendus [Aristocrates + Julia] [27/09/41]
» Julia Wolfross
» BLUEBERRY C. SHEY ► julia saner.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marple Spring  ::  :: Corbeille des sujets-
Sauter vers: