Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité

Message Un rêve difficile à gérer. ♣ Melody › Jeu 23 Juil - 22:48

Un rêve difficile à gérer.
Elliot & Melody


Melody se trouve avec moi sur la plage, la lune est bien haute dans le ciel et les étoiles scintillent dans le firmament. Je ne sais pas pourquoi nous sommes sur la plage à une heure aussi tardive. Un bain de minuit peut-être? Mon regard se pose sur la jolie blonde, je suis bien avec elle et heureux. Un sentiment que je n'ai pas ressenti depuis des lustres. Je me penche doucement vers son visage pour lui voler un baiser. Un baiser qu'elle me rends aussitôt, au fil des baisers échangés les vêtements sont enlevés. J'ai envie d'elle, comme elle a envie de moi. Je lui fais l'amour avec pour seul témoin les étoiles et la lune. Je me rends compte que quelque chose cloche quand Melody se met à me lécher le visage en poussant des grognements de chien. J'ai beau lui demander d'arrêter, mais elle continue jusqu'à ce que j'ouvre les yeux. Le chiot de ma sœur se trouve à quelques centimètres de mon visage la langue pendante. Boxie mon berger australien est couché au pied de mon lit comme à son habitude. Ce n'était donc qu'un rêve. Un rêve assez troublant, un regard sous la couette me confirme que mon excitation est toujours bien réel. Je crie le prénom de ma sœur pour qu'elle vienne reprendre son chiot. Ma soeur trouve la situation amusante et câline Elliot -oui, son chiot se prénomme Elliot comme moi-. J'attends que ma cadette quitte ma chambre pour sortir de sous la couette, elle n'est pas obligée d'être témoin de ce qu'il se passe dans mes boxers.

J'enfile mes vêtements pour la journée, un simple jeans ainsi que mon t-shirt Captain America. Je dois voir Melody aujourd'hui, je lui ai promis que nous allons passer une journée ensemble. Mon rêve me revient en mémoire ce qui me fait déglutir difficilement. Comment je vais faire pour la regarder dans les yeux sans m'imaginer un paquet de truc? Le rêve était plutôt réel, je peux encore entendre nos cris de plaisir à mes oreilles. Je sors de ma chambre pour me rendre à la cuisine. Siobhan a préparé des crêpes, miam! Elle me demande ce que je compte faire de ma journée. Quand je lui parle de Melody ma sœur est très heureuse que je passe un peu de temps avec la jolie blonde. Siobhan est bien sûr au courant de mes sentiments pour Melody et tente de me pousser dans les bras de cette dernière. Je termine mon petit déjeuner, je dépose un bisou sur la joue de ma sœur tout en lui disant de ne pas m'attendre pour le repas du soir.

Je grimpe dans ma voiture une vieille Impala 1967 dont je suis particulièrement fière. Les voitures américaine, il n'y a que cela de vrai! On a fixé notre lieu de rencontre dans un petit café qui se trouve dans l'est de la ville. J'immobilise ma voiture devant Leeloo's coffee, je jete un regard dans le rétroviseur pour mettre un peu d'ordre dans mes cheveux avant de sortir de la voiture. Quand j'entre dans le café, je remarque aussi Melody assise à une table. Je m'approche d'elle avec le sourire aux lèvres. Je l'embrasse sur les joues tout en prenant place sur la chaise qui se trouve en face d'elle. Les images de mon rêve me reviennent à l'esprit ce qui me fait mordre ma lèvre inférieure.

- Salut Melo, comment tu vas?

AVENGEDINCHAINS

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Un rêve difficile à gérer. ♣ Melody › Ven 24 Juil - 20:00
Il paraît que la vie est pleines d'épreuves, d'obstacles. Je pensais que j'avais déjà eu mon lot mais il y a ce type, Eliott, celui qui hante mes nuits et mes jours. Celui pour qui mon cœur bat mais qui se refuse à moi. Je pourrais le comprendre si Eliott ne m'aimait pas mais ce n'est même pas le cas, il m'aime, je l'aime, on s'aime mais on ne peut être ensemble. Si vous comprenez, faites-moi signe.
Enfin, ce n'est pas pour autant qu'on s'évite, au contraire. On passe beaucoup de temps ensemble, que se soit à sa salle de jeux ou même en dehors alors pourquoi on ne pourrait pas transformer ses rendez-vous amicaux en rendez-vous sentimentaux ? Si seulement je comprenais ce type...
Un coup d'oeil à mon téléphone m'indique que si je ne me presse pas, je vais être en retard à mon rendez-vous avec lui justement. Je sauvegarde ma partie en cours, j'attrape mes clés, une veste que j'enfile par dessus mon caraco rouge sombre et je file.
Pendant le trajet, j'entends mon téléphone m'avertir que j'ai un message et malgré les risques, je décide de le lire quand je vois qu'il provient de ma meilleure amie, Siobhan, qui est aussi la sœur d'Eliott. Un large sourire étire mes lèvres quand j'ai la confirmation qu'Eliott est en route. Je continue jusqu'au Leeloo's coffee et je me gare à une place libre. J'avoue que je suis un peu nerveuse à l'idée de me retrouver seule avec Eliott mais c'est simplement parce que je sais très bien que je vais devoir réprimer mon amour pour n'être que l'amie et que ça demande beaucoup d'effort.
En entrant, comme je sais qu'il n'est pas encore là, je m'installe et je commande, non pas un cappucino, leur spécialité, mais un chocolat viennois ainsi qu'une part de fondant au chocolat.
Eliott arrive peu après que j'ai passé ma commande et un autre sourire s'invite sur mon visage. Lui aussi sourit, ce qui me fait plaisir, et quand il m'embrasse sur les joues, je respire son parfum à plein poumons, rêvant de pouvoir le sentir bien plus souvent. Il faudrait peut-être que je demande à Sio de lui voler un de ses T-shirt pour moi. « Salut Eliott. Ça va et toi ? » Banal ? Oui, surement mais même si je rêve de le faire, je ne vais pas me jeter sur lui pour lui arracher ses vêtements. Un jour, peut-être.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Un rêve difficile à gérer. ♣ Melody › Mar 28 Juil - 6:05

Un rêve difficile à gérer.
Elliot & Melody


Un début de conversation typique, un échange de banalités, mais je ne lui ferais pas l'affront de lui parler de la température. Elle me demande gentiment comment je vais, une question plutôt difficile aux vues de la semaine que j'ai passées. Je commande un café bien noir -parce que j'en ai sérieusement besoin- tandis que mon regard plonge dans celui de mon amie. Je sais que je peux tout dire à Melody, mais j'hésite sérieusement à lui parler de mon rêve érotique et j'hésite encore plus à lui parler du fameux coup de téléphone du service à l'enfance que j'ai reçu hier. Une tasse contenant mon café brûlant est déposée devant moi, en silence je rajoute le sucre ainsi qu'un peu de crème. Je ne sais pas comment Melody va réagir quand elle va apprendre ma toute nouvelle paternité. Elle pourrait le prendre plutôt mal, puisque notre relation est comment dire?! Compliqué. De plus, lui parler de mon rêve est tout de même plutôt gênant alors je vais devoir choisir entre le moindre des maux. Ariel et Éric vont arriver bientôt. Je ne pourrais certainement pas lui cacher deux enfants qui débordent d'énergie bien longtemps. Je trempe mes lèvres dans la boisson chaude pour me donner un minimum de courage avant de me lancer à l'eau.

- Melo, j'ai quelque chose d'important à te dire et j'espère que je ne te perdrais pas, car tu es une personne importante dans ma vie...

Merveilleux! Comment rendre les choses encore plus mélodramatique à la façon Elliot Keynes. Je suis vraiment le pire des égoïstes, Melody m'aime et je l'aime. Je refuse que notre relation aille de l'avant, mais je veux qu'elle reste auprès de moi. Si je le pourrais, je me botterais le derrière tellement que je me trouve absurde! Je me frotte les tempes avec le bout de mes doigts dans l'espoir de me trouver une solution aux problèmes que je me crée moi-même.

- J'ai eu un appel de la protection de l'enfance hier, il y a un peu plus de 8 ans, j'ai eu une aventure d'un soir avec une jeune femme. J'ai appris hier qu'elle était décédée d'un accident de la route et que je suis le père biologique de des jumeaux. Un garçon et une fille...

Je me sens idiot et surtout irresponsable. Je m'en veux d'imposer cela à Melody surtout que cela risque de compliquer un peu plus notre relation. Mon regard se pose sur le visage de mon amie, je m'attarde légèrement sur ses lèvres. Ses lèvres que j'ai goûtées à de nombreuses reprises dans mon rêve. Je me mords la lèvre inférieure au doux souvenir de sa peau contre la mienne. Merde, je complique encore les choses...il faut croire que j'aime ça!

- Je me sens idiot, on dirait que j'aime me compliquer la vie....

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Un rêve difficile à gérer. ♣ Melody › Jeu 30 Juil - 17:50
Ma commande arrive peu après qu'Eliott se soit installé face à moi. Un rendez-vous banal entre nous. Un rendez-vous purement amical alors que, soyons honnête, j'aimerais plus que de l'amitié entre nous mais je me contente de ce qu'il m'offre.
Mon regard rivé à celui de Eliott, un sourire vissé aux lèvres, je le trouve étrangement silencieux avant qu'il commence à me faire flipper en me disant qu'il a quelque chose d'important à me dire et qu'il espère qu'il ne me perdra pas. Je ne dis rien mais une boule se forme au niveau de mon estomac, si bien que je repose le bout de gateau que je comptais avaler. Je m'attendais à tout un tas de choses venant de sa part mais surement pas à ça.
Eliott ? Père ? Heureusement que je suis assise sinon je suis sure que je serais tombée. « Heu. » C'est tout ce que j'arrive à sortir. Pincez-moi, je rêve. Je vais me réveiller de ce cauchemar. Ça ne peut pas être vrai. Déjà qu'avant, il ne voulait pas construire quelque chose avec moi mais alors là, c'est fini avant même d'avoir commencé.
Je ne suis pas du genre défaitiste, loin de là, quand je veux quelque chose, je me donne les moyens de l'avoir et puis, j'ai Siobhan pour m'aider à convaincre son frère mais là... Je ne vais pas pouvoir me battre contre le fantôme de son mariage et me faire une place avec lui et ses enfants. J'ai beau avoir toute la motivation du monde, tout l'optimisme du monde, je ne vois pas d'issue favorable à notre amour.
Mais tirer un trait sur Eliott, je ne le peux pas non plus, même Cassie qui ne comprend pas les émotions sait que j'aime Eliott ? Je suis réellement perdue. Le monde vient de s'écrouler une nouvelle fois et encore une fois, la vie met un obstacle sur mon bonheur. Qu'ai-je fais pour mériter ça ? A qui ai-je fais du mal pour qu'on me mette autant à l'épreuve ? Tant de questions et aucune réponse.
Un long silence c'est installé entre nous mais je ne me sens pas capable de l'interrompre. Trop de chose à digérer et trop d'espoir envolé. Pour la première fois de ma vie, j'aimerais que mon téléphone sonne pour qu'on me dise de venir chercher ma sœur. Pour la première fois, j'ai envie d'écourter mon rendez-vous avec Eliott mais je sais que je ne le ferais pas tout simplement parce que je suis aussi son amie et que c'est un rendez-vous amical. « C'est... Wahou, alors comme ça tu es père. C'est... Génial. Félicitation. » Il n'y a pas de joie dans ma voix, ni colère d'ailleurs, juste de la suprise et peut-être de l'incompréhension parce qu'après tout, il y a 8 ans, il était marié et qu'il aimait sa femme plus que tout non ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Un rêve difficile à gérer. ♣ Melody › Ven 7 Aoû - 8:14

Un rêve difficile à gérer.
Elliot & Melody


Le manque de réaction de la part de mon amie me laisse perplexe. Un simple "heu" quitte ses lèvres et après un lourd silence nous tombe dessus. Je me sens idiot, encore une fois je lui prouve que je peux être le pire des goujats. Elle n'a pas besoin de parler pour que je puisse comprendre le côté dévastateur de mes paroles. Il me suffit de la regarder pour tout comprendre. Je me mords les lèvres et baisse les yeux sur ma tasse de café. Quel genre d'homme je suis pour lui imposer ce genre de chose? Non, mais sérieusement, je vais finir par la perdre à force de lui jouer des mauvais tours comme celui-là. Je ne peux pas dire que j'avais prévu d'être le père de deux gamins, ce n'était pas vraiment dans mes projets et je ne pensais vraiment pas qu'une nuit avec une femme pouvait avoir une telle conséquence. Je ne peux pas fuir mes responsabilités non plus, ces enfants viennent de perdre leur mère. Je ne peux pas leur priver d'un père, même si je ne sais pas trop comment je vais m'y prendre. C'est la voix de Melody qui me sort de mes sombres pensées. Elle absorbe le choc comme à son habitude et elle me félicite sur ma toute nouvelle paternité. J'esquisse un léger sourire tout en resserrant mes mains sur ma tasse de café.

- Ouais, enfin ce n'était pas quelque chose de prévu, surtout que les gamins ont huit ans. Tu dois te demander comment cela a pu se produire non?

Melody c'est très bien comment on fait des bébés, là n'est pas la question! Juste qu'elle sait qu'à l'époque j'étais marié et amoureux de ma femme. Je glisse une main dans mes cheveux pour les mettre bien en pagaille. Mon regard se pose sur mon amie qui attend que je m'explique, quitte à descendre dans son estime autant faire les choses bien!

- J'étais en voyage d'affaires à Los Angeles, Jane et moi nous nous sommes disputés pour une broutille. Jane c'est contenter de me dire au téléphone qu'elle me quittait. J'ai fait le con en allant me consoler dans les bras de Grace, elle avait 19 ans à l'époque. Ce n'était qu'une histoire d'un soir...

Je ne considère pas que j'ai été infidèle à Jane puisqu'elle avait décidé de me quitter. Le lendemain matin, Jane m'a tout de suite appelé pour s'excuser. Je me suis senti très mal, déjà que Grace dormait paisiblement contre moi pendant que Jane pleurait au bout du fil. Je pousse un profond soupir tandis que je me remémore ces souvenirs.

- Je suis désolé Melody, je suis vraiment égoïste de te faire vivre tout ça. Je ne connais rien aux enfants et je vais avoir vraiment besoin de toi sur le coup...

J'ai de la difficulté à prendre soin de moi alors m'occuper de deux gamins c'est quasiment une mission impossible! On peut considérer que Melody a de l'expérience dans le domaine puisqu'elle prend soin de sa petite sœur.

- Est-ce que je peux compter sur toi?

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Un rêve difficile à gérer. ♣ Melody › Ven 7 Aoû - 19:06
Je suis encore sous le choc de la révélation d'Eliott. Lui ? Père de jumeaux ? Voilà une chose qui va surement remettre en cause la relation que j'ai avec Eliott. Encore une fois. Déjà qu'il m'arrivait parfois de penser que je ferais mieux de laisser tomber, que jamais je n'aurais de relation de couple avec l'homme qui fait battre mon cœur mais alors là, je vais finir par croire qu'il fait tout pour me repousser d'une manière plus imaginative que certains autres.
Enfin, je finis quand même par le féliciter, parce que c'est ce que font les amis et aussi parce que je ne peux pas rester muette ainsi. Je l'écoute ensuite me dire ce qu'il s'est passé, même si au fond de moi, je n'ai pas envie de savoir. Je ne sais pas ce qui est pire, qu'il se soit consolé dans les bras d'une fille lorsque Jane a rompu avec lui dans la foulée ou de savoir que moi, j'attends comme une conne ne serait-ce qu'un baiser de sa part alors qu'il est divorcé depuis quelque temps déjà.
Il ne se rend même pas compte que plus il s'explique, plus il me fait du mal. À la limite, j'aurais mille fois préférer qu'il me dise qu'il avait été bourré et qu'il s'en voulait mais ce n'était pas le cas. Le coup de grâve survenant quand il me demande s'il peut compter sur moi. J'avale une gorgée de mon chocolat pour me donner contenance avant de plaquer un sourire sur mon visage. « Tu sais Eliott, tu fais ce que tu veux, tu n'as pas à m'informer de tout et tu sais bien que tu peux compter sur moi. On est ami toi et moi et les amis servent aussi à ça. » Ami et rien d'autre alors que dire de plus à part que oui, je serais là même si tout se complique un peu plus.
J'en viens même à me demander si ce n'est pas l'occasion rêver pour lui de me fermer encore plus l'accès à son cœur. Depuis le temps qu'il lutte contre nos sentiments, il aurait fini par craquer bientôt et là, avec l'annonce de sa paternité, il a de nouveaux arguments pour se refuser à moi. Et même plutôt deux fois qu'une.
Je prends une autre gorgée de mon chocolat et jette un œil sur ma patisserie mais je n'ai même plus faim au final. « Je suppose qu'on va devoir annulé notre journée ensemble. Tu dois avoir un tas de truc à faire pour préparer l'arrivée de tes enfants. D'ailleurs, ils arrivent quand ? » Je lui souris pour ne pas montrer que je suis affectée par cette situation alors qu'au fond, je le suis. Je n'ai presqu'une envie, rentrer chez moi et passer des heures au téléphone avec Sio pour savoir comment on va pouvoir s'en sortir.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Un rêve difficile à gérer. ♣ Melody › Dim 9 Aoû - 3:43

Un rêve difficile à gérer.
Elliot & Melody


Je suis rassuré quand mon amie me confirme que je peux effectivement compter sur elle. Je sais que je lui en demande beaucoup. Notre relation vient de prendre du plomb dans l'aile. Siobhan me reproche souvent de ne pas être franc avec Melody. Ma sœur m'a rougi les oreilles plus d'une fois parce que je fais souffrir sa meilleure amie. Je l'aime et elle m'aime alors pourquoi je complique tout? Je me cache derrière mon mariage raté, mais heureusement pour moi j'ai réussi mon divorce et Jane me fout la paix. Je n'ai pas envie que Melody souffre à cause de moi, elle mérite beaucoup mieux que ça. Je ne peux pas dire que ma vie est un modèle de réussite. J'ai un diplôme en biochimie génétique et j'étais plutôt bon dans mon domaine. J'avais les portes des plus grands centres de recherches à mes pieds, mais j'ai tout laissé tomber. Un changement de vie radicale, je suis devenue propriétaire d'une salle de jeux. Je vis avec ma sœur et j'ai de la difficulté à prendre soin de moi. J'ai 35 ans et je ne suis pas encore stable dans ma vie, mais quel bordel! Un petit silence gênant nous tombe de nouveau dessus, je ne suis pas idiot. Je sais que la nouvelle de ma paternité donne un sacré choc à Melody. Je regarde chacun de ses gestes quand elle me dit que nous devrions probablement annuler notre journée ensemble. C'est plus fort que moi, mais ma main s'empare de la sienne. D'habitude j'évite ce genre de rapprochement, parce que je n'arrive pas à gérer mes sentiments.

- Non, non non, je ne veux pas annuler.

Je me sens paniquer à l'idée que nous devons annuler notre journée ensemble. Si j'annule, je vais avoir la douloureuse impression de la perdre et j'en ai pas envie. Ce n'est qu'avec Melody (bien sûr avec ma sœur également) que je me sens vulnérable. Je ne suis plus l'Elliot souriant et sans soucis. Melody arrive à voir au-delà du masque que je me suis forgé et cela me terrifie. Mon pouce caresse le dos de sa main machinalement. La tête baisser vers la table, je réponds que mes enfants arrivent ce weekend. Ma mère arrive demain pour me donner un coup de main et me chauffer les oreilles par la même occasion.

- Je ne veux pas gâcher notre journée, même si je l'ai bien entaché avec cette nouvelle.

Un petit rire nerveux quitte mes lèvres, tandis que je délaisse sa main. Encore une fois, je joue la carte de l'égoïsme. Je pourrais tenter de m'ouvrir un peu à elle. Je ne vais pas lui parler de mon rêve là maintenant parce que franchement, je ne crois pas qu'elle le prenne bien. Je risque d'avoir une jolie trace de main sur la joue.

- Melo, je ne veux pas que tu croies que je vais reculer à cause de mes enfants. Je ne peux pas dire que j'avance non plus, mais j'ai vraiment des sentiments pour toi, c'est juste que...j'ai peur.

Voilà j'ai été en mesure de lui dire que j'ai peur, n'est-ce pas un bon début? On est toujours prompt à réagir quand on a l'impression de perdre la personne que l'on aime.


AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Un rêve difficile à gérer. ♣ Melody › Dim 9 Aoû - 19:10
C'est vrai que j'aurais préféré un tout autre genre de révélation de sa part. Je l'avoue. C'est vrai que j'aurais aimé qu'il me dise qu'il était prêt et pas apprendre que tout se compliquerait encore plus mais tant pis. Cependant, quand il me prend la main, mon cœur a un raté. C'est si soudain, tellement inattendu que je reste figée. Ce qui me ramène à la réalité, c'est sa panique, perceptible dans sa voix. Je lui souris tendrement, résolue à ne pas le laisser. « D'accord, on continue ce qu'on avait prévu. »
Je l'écoute me dire que ses enfants arrivent bientôt mais mon esprit reste focalisé sur ce geste tendre que son pouce est en train de réaliser. Je me sens fondre. Certes, ce n'est pas vraiment ce que j'espérais mais je sais que c'est déjà un grand pas pour lui. Un geste qui ne veut rien dire pour beaucoup de monde mais pas quand il s'agit d'Eliott. « Tu n'as rien gâché du tout. Je préfère que tu me le dises maintenant que le découvrir plus tard et tu le sais. » Je lui souris avant de le perdre quand il retire sa main. « Bon alors tu veux qu'on fasse quoi après ? Je doute que tu veuilles qu'on reste là toute la journée. »
Mon cœur se met à battre plus rapidement quand il aborde de lui-même le sujet de notre relation mais pour mieux revenir à son rythme normal. Il ne m'apprend rien de nouveau, à part peut-être que selon lui, il ne va pas reculer à cause de ses enfants, ce qui me fait rire légèrement mais pas d'un rire joyeux. « Je sais Eliott, je connais tes sentiments et je sais que tu as peur, c'est pour ça que je suis toujours là. » Je bois la dernière gorgée de mon chocolat pour me laisser le temps de réfléchir à la suite de mes mots. « Je sais que ton mariage t'a fait beaucoup de mal mais je ne suis pas Jane et en ce qui concerne tes enfants, crois-moi, quand du jour au lendemain on doit s'occuper de quelqu'un d'autre que soit, la vie sentimentale passe au second plan et c'est ce qui va t'arriver aussi. Pour moi, c'était facile, Cassidy est ma sœur, je la connais depuis sa naissance mais en ce qui concerne tes enfants c'est différent et tu verras que malgré tes promesses et tes paroles, on ne vivra plus de journée comme celle-là. On continuera de se voir mais plus autant. » Je préfère qu'il sache tout de suite que malgré tout, il ne pourra tenir ses promesses envers moi. Je suis passée par là aussi quand mes parents sont morts et que j'ai accepté de m'occuper de ma sœur. Je sais donc de quoi je parle et il le sait.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Message Un rêve difficile à gérer. ♣ Melody ›
Revenir en haut Aller en bas
 
Un rêve difficile à gérer. ♣ Melody
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un rêve difficile à gérer. ♣ Melody
» La decentralisation, mise ne oeuvre difficile
» [Photoshop][Difficile]The Power Sign'
» "Il est difficile de démeler le vrai du faux." P.Thicknesse
» Une vie difficile (fini)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marple Spring  ::  :: Corbeille des sujets-
Sauter vers: