Partagez
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas Aller à la page : 1, 2  Suivant

Invité
avatar
Invité

[T]Hey, I just met you [Fallon] Empty
Message [T]Hey, I just met you [Fallon] › Sam 4 Aoû - 22:43


Hey, I just met you

We all have two lives, the second begins when we realize we only have one
La soirée venait à peine de pointer son nez. Il adorait la nuit, la palpitation de l'instant, parcourait chaque parcelle de son corps. L'euphorie des gens qui traversaient à peine la porte de son bar, des plans pleins la tête. Cyriel n'avait pas besoin d'être dans leur tête pour savoir ce qui les traversait. Il avait la même depuis des années. Sauf que pour sa part, elle ne s'échappait jamais. C'était continuelle, rêveur, en quête d'idées, les yeux qui brillent comme un enfant. Il avait trouvé son univers, cette ambiance qui alliait à la perfection sa personnalité. Il se sentait dans son élément, bon, à dire vrai, il n'y avait pas beaucoup d'endroit, où ce n'était pas le cas... L'animation était bien là entre jeune, que Cyriel, abordait un peu comme ces potes. Potes de bar ? Quoi ça marche non, il se jetait un verre avec eux, quand eux s'étaient de l'alcool. Lui se contentait d'un soda pour donner le change. Il y a beaucoup de soda, trompeur et qui comporte la même couleur que l'alcool. À tous ceux-là, il pouvait dire merci. Étrange pour quelqu'un qui est propriétaire d'un bar, de ne pas consommer de l'alcool. Et oui, son corps était presque un havre.... De non-toxicité. Sain de corps... Pour l'esprit, on repassera.

Il arpentait le bar, vers en verre, souriant. À vrai ça aussi, il l'avait assez souvent. Avant de croiser une silhouette près du bar. Si son regard avait été attirer par elle, dés l'instant où elle avait franchi sa porte. Il l'était encore un peu plus une heure plus tard. Une heure, deux ? Le temps passe si vite, tic-tac, tic-tac, il ne manquait plus que le lapin blanc qui crit qu'il est en retard. Son regard avait l'air perdu, triste, sas aucune âme. Ce qui éveillait une curiosité, un intérêt loin d'être mal sain. Il s'approcha du bar, pour le contourner prenant un verre, propre. Mais ce soir, ou ce moment, il avait envie de jouer son rôle. Ce grand rôle où on l'attendait. Posant un verre juste devant la jeune femme. , qu'elle venait à peine de finir. Il n'avait pas compté, ou elle en était. Il savait que ce n'était pas le seul. « Bonsoir ! Je vous sers le même ? Je suppose que ça doit être votre remontant de prédilection ce soir... Personnellement pour les problèmes, existentiels. Je préfère me balancer un granité multicolor. Mais chacun son truc... » Il sortit une bouteille d'alcool, une parmi tant d'autre qui s'alignait derrière lui. Remplissant le verre devant eux, sans perdre ce sourire, qui pouvait en agacer certain. Avant de s'accouder au bar. « Problèmes sentimentaux ? » Cyriel, le mot indiscret, n'existait pas. Avec cette question, il n'avait pas l'impression de dépasser outre sa profession. Faut dire, qu'il en avait entendu des bonnes sans le vouloir...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

[T]Hey, I just met you [Fallon] Empty
Message [T]Hey, I just met you [Fallon] › Dim 5 Aoû - 12:31

Cyriel & Fallon

i have died everyday waiting for you


Assise à cette table depuis plus d’une heure maintenant, Fallon ne faisait que contempler les personnes, entrer les unes après les autres à l’intérieur de ce bar. Oh, elle les comprenait, elle venait de découvrir cet endroit et elle le trouvait convivial et chaleureux. Mais elle, elle n’était pas ici pour les mêmes raisons que toutes ces personnes qui s’amusaient et riaient. Elles étaient là pour passer une soirée entre amis, ou se détendre après le travail. Fallon, elle, elle était ici pour boire. Pour boire, simplement boire. Cela faisait un mois maintenant qu’elle avait emménagé à Marple Spring, et elle avait bu presque tous les jours. Peut-être parce qu’elle pensait pouvoir noyer son désespoir à l’intérieur, peut-être parce qu’elle pensait que la vie qu’elle menait serait moins douloureuse avec un ou deux verres, peut-être simplement parce qu’elle n’avait plus rien à perdre, ni rien à quoi se raccrocher. Elle avait pu fuir l’homme qui l’avait détruite, qui la battait jours après jours pendant des années, celui qui l’avait humilié et qui l’avait rendu aujourd’hui incapable de savoir qui elle était vraiment. Elle loin de lui, désormais, Fallon. Pourtant, elle n’allait pas mieux pour autant. Elle était stripteaseuse, c’était tout ce qu’elle avait trouvé, tout ce qu’elle pouvait faire. Et elle était maintenant l’objet d’autres hommes, juste bonne à se déshabiller. En réalité, elle prenait conscience qu’elle avait été un objet toute sa vie. En premier lieu, l’objet de sa mère, qui se souvenait de son existence uniquement lorsqu’elle en avait besoin. Puis l’objet de Shane, qui la prenait pour sa poupée, sa poupée sur laquelle il pouvait se défouler lorsqu’il avait passé une trop mauvaise journée. Et maintenant, elle était l’objet de tout ceux qui avait un billet à lui donner. C’était pitoyable. Elle était pitoyable. Elle ne pouvait s’empêcher d’y penser, et les trois verres qu’elle avait déjà bu ce soir l’y aidait. Sa main tremblait alors qu’elle terminait son verre, même cela, n’avait pas vraiment changé. Quelques mois auparavant, elle tremblait à cause de la peur. Aujourd’hui, elle tremblait à cause de l’alcool. Pourtant, cela n’allait pas l’empêcher de recommander un verre, un autre, encore, mais elle n’avait eu le temps de rien car sans qu’elle ne s’y attende, le barman s’était approché d’elle pour la resservir. Bonsoir, il faut croire que vous lisez dans mes pensées. Disait-elle, un petit sourire aux lèvres. Un petit sourire triste, complètement différent de celui du bel homme en face d’elle. Le sien, il était lumineux, il était comme… Résistant à toutes épreuves. Merci. Il avait fini de la servir, et pourtant, il ne semblait pas vouloir s’en aller et la laisser à son triste sort. Au contraire, il restait là, face à elle, engageant une discussion. Visiblement, il parvenait à voir qu’elle n’allait pas bien. Et sa question déstabilisait presque Fallon. On peut dire ça, en quelque sorte, oui. Et pourtant non, non, c’était bien plus compliqué. Elle n’avait pas le cœur brisé par ce monstre, ce serait bien trop facile. Non, lui il l’avait détruite toute entière. Il avait brisé sa vie. Il l’avait brisé, elle. Mais lui, ce barman, elle ne pouvait pas lui dire cela si brutalement. Surtout qu’il avait l’air bien loin du genre d’homme qu’elle avait connu, Fallon.


AVENGEDINCHAINS


Dernière édition par Fallon Parks le Dim 5 Aoû - 18:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

[T]Hey, I just met you [Fallon] Empty
Message [T]Hey, I just met you [Fallon] › Dim 5 Aoû - 18:02


Hey, I just met you

We all have two lives, the second begins when we realize we only have one
La plupart de ces nuits, il les vivait ici. La journée, il naviguait entre chez lui, et ce bar. À sa gestion encore nouvelle. Il avait pour ainsi dire, appris sur le tas. Pas du tout destiné à gérer ce genre d'établissement. Et pourtant, c'était comme une évidence. Il accordait plus de temps à l'animation, véritable hyper-actif dans l'âme, il accordait peu de temps au sommeil. Et ça depuis un petit moment. Pas de conséquence, elle n'influença nullement sur son comportement. Faut dire aussi que son état mental... Poser beaucoup de questions. Pour ceux qui ne le connaissaient pas assez. Mais il ne se posait pas de question, il ne revenait jamais sur son comportement, il profitait que ça plaise ou non. Les faits étaient... Ça n'amputai pas sur l'ambiance du bar, bien au contraire. Personne jusque-là n'avait réussi à le changer non plus. On le laissait navigué dans l'improvisation, qu'il entretenait avec le temps. Il comportait des jugements, ça n'allait pas plus loin. Cyriel voyait toujours le bon côté, le côté positif, même le plus catastrophique de la vie. Est-ce qu'il se faisait des illusions, peut-être ? Il se voilait certainement la face, mais dans son idée, voir le côté sombre, n'arrangeait rien. Il voulait de la couleur, une multitude de couleurs dans sa vie. Peu de gens arrivaient à comprendre ça... Pourtant, Cyriel était aussi sensible à la détresse des gens, sans même les connaître, c'est exactement ce qui s'était passé avec cette jeune femme qui avait franchi sa porte. Il aurait pu la laisser à ces idées noires, comme n'importe quelle personne ici. Lui servir un simple verre et partir vaquer à ces occupations. S'amuser comme il l'avait fait, il y a de ça quelques minutes. Mais offrir ne se serait-ce qu'un peu de sourire, lui semblait presque une mission. « Ça ou je suis plutôt doué... Je préfère la deuxième solution... Ça entretien mon ego et je dois dire que ça me plaît assez. Comme tout en chacun, vous ne trouvez pas ? » I lui fit un signe de tête, lui indiquant de ce n'était rien. Après tout, c'était son boulot, non ? À vrai dire, il se dispersait un peu partout. Animation, barman... Mais si il avait évoqué la peine de cœur, il savait rien qu'à son regard, qu'il y avait bien plus. Il était dispersait, mais pas stupide. Il se percha vers elle, sans perdre son sourire, qui s'agrandissait même. En lui tendant sa main. « Vous avez le droit de me dire de dégager moi et mon sourire d'emmerdeur, vous savez ? Mais avant... Je suis dans l'obligation de me présenter. Cyriel, pour vous servir ! » Ces limites s'il ne faisait pas une révérence pour se présenter. Dommage, que ce bar, limite ces gestes.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

[T]Hey, I just met you [Fallon] Empty
Message [T]Hey, I just met you [Fallon] › Mar 7 Aoû - 20:03

Cyriel & Fallon

i have died everyday waiting for you


Il lui arrivait encore de se rappeler l’époque où elle n’était pas un déchet. L’époque où elle était beaucoup plus forte, l’époque où elle se gérait toute seule à seulement seize ans quand sa mère désertait le domicile familial sans prévenir. Cette époque dans laquelle, malgré les coups durs de la vie, elle restait une battante. Elle continuait d’avancer encore et encore, de se relever à chaque fois qu’elle tombait. Aujourd’hui, elle était tombée, et incapable de se relever. Elle restait au sol, ou pire encore, elle se laissait tomber encore davantage. Mais après tout, pourquoi se battre, pour qui ? Elle était seule, et elle avait le sentiment qu’elle ne valait rien au plus profond de son cœur. Pourtant, bien qu’elle ignorait pour quelles raisons, Cyriel avait l’air décidé à rester avec elle. Et surtout, à la faire sourire. Ce qui fonctionnait plutôt bien, en réalité, parce qu’en voyant la manière dont il se présentait à elle, Fallon n’avait pas pu retenir un très léger rire. Le beau brun avait l’air plutôt… Amusant. Léger. Bien différent d’elle et de cette noirceur qu’elle dégageait rien qu’en un regard. Non, lui il était lumineux. Elle aurait presque pu jurer qu’on ne voyait que lui, dans ce bar, Fallon. Oh, je ne voudrai pas me passer d’une telle compagnie. Affirmait-elle, toujours amusée. Elle baissa le regard l’espace de quelques secondes, pensive. Que pouvait-il bien lui vouloir, après tout, il y avait des personnes qui avaient l’air bien plus amusantes qu’elle ce soir. Mais finalement, après une petite hésitation, elle releva les yeux vers elle, reprenant la parole d’une petite voix pour se présenter à son tour. Fallon. Elle avait peut-être tort, elle avait peut-être tort de prolonger cette discussion avec lui. Parce que cela lui ferait peut-être du bien à elle, mais pas à lui. Vous avez peut-être quelque chose de mieux à faire que rester à discuter avec moi ? Elle ne voulait pas le forcer à rester, elle ne voulait pas qu’il se sente obligé de quoi que ce soit, a vrai dire. Elle attrapa alors son verre, d’une main toujours un peu tremblante, pour en boire une gorgée. Elle ne cherchait même pas à le cacher, après tout, à quoi bon, elle n’avait aucune image à préserver. Elle se laissait simplement couler, Fallon, jusqu’au moment où elle finirait définitivement par se noyer.  


AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

[T]Hey, I just met you [Fallon] Empty
Message [T]Hey, I just met you [Fallon] › Ven 24 Aoû - 0:28


Hey, I just met you

We all have two lives, the second begins when we realize we only have one
Elle était intrigante, cette jeune femme. Elle ne se fondait pas vraiment dans le décor, festif du bar. Elle n'inondait pas la pièce de sourire qu'on pouvait trouver dans ces lieux. Un soir comme tous les autres, ou la fête ne fait que comptait. Elle se détachait par son air morose et encore, il avait réussi à la faire sourire. Petite victoire... Cyriel faisait parti des personnes qui aimaient voir rire les gens, qui aimaient les faire rire, et d'en être la cause. Il aimait la vie simple et en couleur, même si cela semblait extravagant. Alors il n'allait pas s'empêcher d'afficher son contentement avec un splendide sourire qui illuminait son visage. Qui a passé pour une véritable simplet. Qu'importe. Il laissait un peu le silence s'installait entre eux, silence façon de parler avec le bruit qui les entourait. L'observant dans un premier temps, avant de poser entre eux, le verre qu'il l'avait suivi jusqu »à ce bar, pour rejoindre... Fallon. Un prénom qui lui inspirait une intonation étrangère, paradisiaque, avec une point de caractère. Il s'intéressait beaucoup aux origines des prénoms et le sien éveillait une certaine curiosité. Il lui fit un clin d'œil amusé, avant de se servir un verre devant elle. S'il ne buvait jamais un verre d'alcool ce soir, il avait envie de faire une exception. Une idée derrière la tête. « Fallon... J'aime beaucoup ce prénom, il vous va bien... Vous flattez beaucoup trop mon ego. » Elle avait l'air de ce sous-estimé, ou plutôt avoir peu confiance en elle. Ce qui interpellait Cyriel. Pourquoi ? Qu'elle en était la cause ? Elle avait été marquée, il n'y avait pas de doute. C'est cela qui marquait sa différence, comme si elle avait un poids sur les épaules. Qui faisait froncer les sourcils du brun. « Et qu'est-ce qui vous fait dire ça ? Parce que vous ne sembliez pas... Heureuse ? On perd à un moment donné la confiance en soi, mais avec un peu d'aide, elle n'est jamais très loin. Et peut-être que la meilleure chose à faire, pour moi et de discuter avec vous ? J'aime bien cette idée, pas vous ? Ne vous dévalorisait pas... Et puis que c'est la soirée ou on fait des choses inhabituelles... » Il leva son verre, ou le fond tanguait d'une vague ombrée « Je vais boire ce liquide alcoolisé avec vous. Et croyez moi, c'est une première. On pourrait même lancer un jeu ! Ce soir, pour la première fois, j'ai... » Il était fier, ça se voyait sur son visage quand il regardait Fallon. Les yeux pétillants, fiers de son idée, de sa trouvaille, même s'il ne savait pas où il mettait les pieds.  
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

[T]Hey, I just met you [Fallon] Empty
Message [T]Hey, I just met you [Fallon] › Dim 26 Aoû - 14:48

Cyriel & Fallon

i have died everyday waiting for you


Cet homme était incroyable, il n’avait rien en commun avec tous ceux qu’elle avait pu croiser au cours de ces derniers mois, pire encore, au cours de ces dernières années. Il était spontané, agréable et sans jugement. Pour une raison qui échappait encore à Fallon, il lui portait de l’intérêt alors qu’il n’en avait aucune raison, et elle ne voyait pas ce qui pouvait le pousser à vouloir s’approcher d’elle. Parce qu’en réalité, elle n’était pas très attirante, et elle en avait conscience. Elle était alcoolique, de plus en plus et cela se voyait. Elle était malheureuse, abîmée. Et comme si cela ne suffisait pas, elle se déshabillait tous les soirs ou presque devant des hommes qui payaient pour la voir uniquement comme un objet. Mais lui, Cyriel, c’était comme si ses yeux étaient différents, comme si son regard sur le monde, sur elle, était différent. Il venait même jusqu’à la complimenter, sur son prénom, certes, mais cela faisait longtemps que cela ne lui était pas arrivé. Elle la regardait alors, un petit sourire aux lèvres, elle ne savait plus vraiment comment répondre à des compliments. En réalité, elle ne savait même pas comment se comporter face aux personnes qu’elle rencontrait. Après tout, pendant des années, elle avait été presque enfermée chez elle par son ancien compagnon, sans jamais voir qui que ce soit, et sans jamais oser demander de l’aide. Merci, c’est gentil. Elle attrapa de nouveau son verre avant d’entendre les paroles suivantes de Cyriel. Il l’analysait, visiblement assez bien, parce que oui elle n’était pas heureuse. Et non, elle n’avait pas confiance en elle. Mais elle avait des raisons, ce n’était pas parce qu’elle se dévalorisait. Et bien, oui, vous pourriez trouver une compagnie plus charmante que la mienne, c’est certain. Il mettait le doigt sur quelque chose, quelque chose de profond, même sans le savoir. Et si elle n’était pas si loin du monde, Fallon, elle pourrait même être flattée de l’attention qu’il lui porte. Elle termina finalement son verre avec lui, en répondant, un léger sourire aux lèvres. Oh, je suis honorée que votre premier verre soit avec moi alors. Et, je pense que vous pouvez me tutoyer. Après tout ils étaient bien lancés pour discuter un long moment, tous les deux. Et puis, après quelques instants, elle se décida finalement à lui demander. Et un barman qui ne boit pas d’alcool, alors ? Comment vous pouvez m’expliquer ça ? Elle le regardait avec ses grands yeux marrons, des yeux un peu plus malicieux, attendant une réponse.  


AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

[T]Hey, I just met you [Fallon] Empty
Message [T]Hey, I just met you [Fallon] › Jeu 6 Sep - 17:52


Hey, I just met you

We all have two lives, the second begins when we realize we only have one
Elle n'était pas ce qu'on pouvait appeler cette femme sur d'elle, apprêter pour la soirée. Le regard éteint de tout espoir et une forte résignation. Cyriel avait déjà vu cette sombre lumière au cours de sa vie. Peu de fois, mais elle était dévastatrice. Une des raisons qui le poussait à accorder un peu plus son attention. Parce qu'il était touché, parce qu'il n'était tout simplement pas indifférents. Est-ce qu'il était plus sensible ? Les autres se volaient peut-être la face ne voulait pas voir... Mais ce n'était pas le cas de Cyriel. Il se considérait loin de là comme un sauveur, ou un de ces personnages qui avait besoin de mérite au détriment des autres, et de leur ennui. Loin de là, il y en avait bien plus capable que lui-même. Elle se détachait de l'environnement, on ne pouvait pas passer à côté. Aussi différente, si elle voulait faire parti des meubles qui jongeaient ce bar. C'était peine perdue, avec lui en tout cas. Elle était comme un phare au bord d'une mer. On pouvait voir une certaine détresse, un mal qui la ronge petit à petit. Que ça en devait presque éblouissant. C'est comme ça que Cyriel voyait les choses à son sujet, un peu décalé, peu flatteur, maladroit, encore heureux qu'elle ne suivait pas la cours de ces pensées. Elle serait partie sur-le-champs, vexée. Il n'avait pas plus envie de la contredire. Il hocha simplement la tête, remémorant ces mots dit au préalable. Ce n'était pas un homme doué avec les mots. Il ne cherchait pas non plus à les dompter. Il disait simplement ce qui lui passait par la tête, sans réfléchir. Ce qui parfois passait pour de la maladresse. Ce qui n'était pas forcément le cas. Cyriel était une personne entière et ne cherchait pas à contenter les personnes qui se trouvaient en face. Devant Fallon... Les mots semblaient à sa place sans même être déplacé. Finalement, avec le temps il s'était peut-être habitué à la normalité. Cyriel la regardait presque offusquer. Charmante ? Il se racla doucement la gorge en souriant. « C'est surfait ! Banal et c'est presque... Fade, je trouve. Je ne cherche pas une présence charmante. Mais c'est bien tombé sur vous et personnellement, je m'en réjouis. » Il jetait un regard sur les gens autour. Pour la plupart attentionné sur les personnes qui les avaient accompagnées dans ces lieux. Le sourire aux lèvres, les rires inondant les alentours, et il revenait à la même conclusion. Oui, il aurait pu se fondre parmi eux, comme il le faisait chaque soir. Même ce soir, il avait envie de quelque chose de différent. Il avait envie d'attirer l'attention d'une autre personne. De redonner un certain sourire, oublier. « Vous pouvez me l'avouer, vous me trouvez charmant, donc... Inévitablement, je dois être avec une personne charmante... ? C'est ça ? Et peut-être que vous l'êtes cette charmante compagnie à mes yeux. » II avala son verre, surpris par la puissance de l'alcool qui brûlait sa gorge. Il se mit à tousser légèrement, avant de souffler. Décidément, ce n'était pas son truc, et il n'était pas sûr d'y prendre goût un jour. Avec une peu éraillé, il lui répondit nullement de gêner de paraître ridicule à ces yeux. « Va pour le tutoiement... C'est... fort ce truc ! » Il reprit quelques instants pour s'accommoder à la brûlure qui irradiait encore sa gorge et certainement desséché au passage ces poumons. « En fait... Je ne suis pas tout à fait le barman... Jouons ! Un verre vide une réponse ? Je ne vais pas tout te révéler d'un seul coup » Il avança sa main, vers elle, attendant une réaction, un accord pour sceller son jeu.  
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

[T]Hey, I just met you [Fallon] Empty
Message [T]Hey, I just met you [Fallon] › Ven 7 Sep - 16:03

Cyriel & Fallon

i have died everyday waiting for you


Peut-être qu’il aimait la complexité, Cyriel  peut-être que c’était pour cette raison qu’il tenait à ce point à discuter avec elle. Peut-être que c’était un défi personnel qu’il se lançait, sympathiser avec la fille la moins attirante de tout le bar. Parce que c’était bien ce qu’elle était, Fallon, tout du moins, elle en était persuadée. Elle n’avait absolument rien d’attirant. Être avec elle c’était comme continuait à vouloir s’amuser avec un jouet cassé plutôt que d’en prendre un tout nouveau. Un jouet cassé. Un jouet malheureusement bien trop difficile à réparer, et elle avait bien peur que Cyriel perde tout son temps en essayant d’y parvenir. Elle n’avait rien à offrir à qui que ce soit, Fallon, elle n’avait que des souffrances, que des blessures, aussi bien mentalement que physiquement. S’approcher d’elle serait une erreur, pourtant il s’y jetait corps et âme, Cyriel. Elle esquissa alors un sourire à ses paroles, un sourire amusé, parce qu’il ne se dégonflait jamais et Fallon en était presque impressionnée. C’était comme s’il ne voyait pas du tout quel genre de personne elle était, ou bien, qu’au contraire, étrangement ce qu’il voyait lui plaisait réellement.  Tu es original toi. Affirme-t-elle en riant, en l’entendant lui dire que c’était fade, d’être charmante. Et qu’il était bien heureux d’être tombé sur elle. Il était vraiment incroyable, une assurance à toutes épreuves, quelque chose qui le différenciait des personnes qu’elle avait eu l’occasion de croiser jusqu’à présent. En entendant sa question suivante, elle esquisse un nouveau sourire en répondant. Et bien oui, soyons réalistes, tu es charmant. Quoi que, le fait que ma compagnie puisse te plaire me fait douter légèrement. Il la faisait sourire, vraiment sourire, ce qui était plutôt extraordinaire chez Fallon puisque cela n’arrivait jamais. Mais lui, il y était parvenu plusieurs fois dans la soirée, alors il avait bien quelque chose d’hors du commun. Elle lui serra ensuite la main, pour accepter sa proposition. D’accord, jouons ! Après tout, elle comptait bien continuer à boire et elle n’avait rien à perdre, rien à cacher. Elle était simplement celle qu’elle était, ce soir, face à lui. Elle n’avait honte de rien, elle était loin, bien trop loin de ce monde pour avoir honte de quelque chose. Alors elle se laissait aller à sa compagnie ce soir, et peu importe où cela la mènerait.


AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

[T]Hey, I just met you [Fallon] Empty
Message [T]Hey, I just met you [Fallon] › Dim 9 Sep - 11:35


Hey, I just met you

We all have two lives, the second begins when we realize we only have one
Cyriel n'avait pas de mode d'emploi des gens, comme tout le monde. Mais il imaginait un mécanisme complexe, qui aimait observer, décortiqué. Un enfant qui aimait savoir comment ça marche. Il aimait la vie pleine de couleurs, mais s'il n'était pas attiré par le sombre de sa vie. Il aimait à penser qu'il pouvait apporter quelque chose, un peu de couleur, dans celle des gens qui en souffraient. Ce n'est pas exactement ce qu'il ressentait pourtant pour Fallon. Il voyait sa détresse, bien visible. Il voyait qu'elle gâchait un potentiel, qu'elle se cachait, il arrivait même à penser qu'avait à sombrer, elle devait être une jeune femme pétillante, avec une joie de vivre, souriante, attirante. Il aimait à penser que ce n'était pas perdu, que cela se cachait simplement au plus profond d'elle. Et qu'il avait envie de revoir ressurgir tout ça. Il n'était pas un sauveur, mais il voulait voir cela par lui-même, lui redonnait une certaine confiance. Pourquoi, alors qui ne la connaissait aucunement. Pas avant cette soirée, pas avant qu'elle ne franchisse son bar. Il haussa un sourcil dans sa direction, amusé. Original ? Il avait entendu tellement de trucs à son sujet. Fou, extravagant, mais pas encore original et pourtant... Il se répétait ce simple mot dans sa tête, et il arrivait à la même conclusion. Il aimait bien ce mot le décrivant. C'était presque flatteur, qu'il en était surpris. « Je n'aime pas être comme les autres, je l'avoue » Il la faisait rire, c'était presque réconfortant, d'entendre le son. Il se retourna pour reprendre la bouteille, remplissant les verres. Il regrettait déjà ce qu'il allait ressortir de cette soirée. De cet alcool qui allait couler dans ces veines et brûler. Mais il aimait le jeu, ça allait le perdre. Il remplissait les verres qui se trouvait juste devant eux. Puis posa la bouteille juste à côté. Croisant les bras en face d'elle. « Merci pour le côté charmant, je le savais, mais je voulais l'entendre venant de toi... Donc je perds de mon charme parce que j'aime ta compagnie ? Fallon tu réfléchit trop... Et... » Il s'approcha prenant son verre à la main. « Oublie ce qui assombrit ton esprit. Je suis sûr que tu serais encore plus charmante. Commençons les questions ! Je commence ! Qu'est-ce qu'il t'a poussé à ouvrir la porte de ce bar. À part pour un verre ? » Oui, il devait bien y avoir un truc qui l'a attiré. À part l'appel du verre. Ce petit jeu allait lui plaire, ça pouvait se voir à son sourire. C'était plus qu'un verre encore lui et Fallon, c'était une compagnie une volonté de ne pas rester seul, d'oublie ce qui pouvait noircir la vie juste un instant.  
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

[T]Hey, I just met you [Fallon] Empty
Message [T]Hey, I just met you [Fallon] › Lun 17 Sep - 11:19
I HAVE DIED EVERYDAY
WAITING FOR YOU
Cyriel ✧ Fallon
Il n’a pas totalement tort, Cyriel. Avant de rencontrer Shane, son ancien fiancé, Fallon était une jeune femme avec une force incroyable. Sa mère ayant toujours été très instable, elle a toujours été dans l’obligation de se débrouiller seule, de se gérer seule. Elle se souvient parfois, vaguement, de cette époque où elle était capable de s’occuper seule de la maison, des courses, et de ses études. Mais, elle a toujours manqué d’attention, elle a toujours eu le sentiment de ne compter pour personne. Alors lorsqu’elle l’a rencontré, lui, lui qui était fou d’elle, c’est peut-être ridicule mais elle s’est totalement laissée aller avec lui. Elle l’a suivi, tête baissée, partout où il souhaitait l’emmener. Il l’a prise, il l’a possédé, en la traitant comme un vulgaire objet. A tel point qu’au fil du temps, c’est ce qu’elle est réellement devenue. Un objet. Incapable de penser par elle-même, incapable de se défendre, incapable presque de respirer seule. Alors, Cyriel est adorable, avec son sourire, sa légèreté, son charme indéniable, mais il n’a aucune idée de l’enfer dans lequel il s’introduit, avec elle. Et, Fallon en est convaincue, il ne peut rien pour elle, il ne peut pas la sauver. Lorsqu’il lui affirme ne pas être comme les autres, la belle brune comprend mieux pourquoi est-ce qu’il s’intéresse à elle. Elle est bien la dernière femme dans ce bar qui peut attirer les hommes. Mais, c’est elle qu’il choisit, ce soir. Elle sourit légèrement, dans un premier temps. Et puis, à sa question, elle attrape son verre, elle boit une gorgée et reprend la parole. De l’extérieur, ce bar avait l’air… Très chaleureux. Je me suis laissée tenter. Oui, parce qu’au fond, c’est peut-être de cela qu’elle a besoin, Fallon. Quelque chose qui réchauffe son cœur, plus qu’un verre de vodka. Quelque chose qui la raccroche à la vie. A moi. Tu n’es pas barman donc ? Tu es… Le propriétaire ? Une nouvelle fois, elle lui sourit légèrement. Après autant de verres, le corps frêle de Fallon commence à être de plus en plus faible. Mais peu importe, elle en a besoin, et elle est ici. Avec Cyriel.  
©️ nightgaunt
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

[T]Hey, I just met you [Fallon] Empty
Message [T]Hey, I just met you [Fallon] › Mer 19 Sep - 18:57


Hey, I just met you

We all have two lives, the second begins when we realize we only have one
Sans nul doute, Cyriel et Fallon était la parfaite image de contradiction. Fallon avec sa part d'ombre, ces pensées sombres. Et Cyriel, l'opposé, avec ces idées positives et son côté joyeux. L'ombre et la lumière, les opposés. Et pourtant, Cyriel n'avait pas de doute qu'il pouvait s'entendre. Plus le temps s'écoulait, plus Cyriel se posait de plus en plus de questions a son sujet. Il avait envie de creuser, pour la connaître un peu plus. Mais pour tout ça, il était totalement conscient qu'il allait falloir du temps, de la patience certainement. Car après tout, ils étaient de total inconnue. Et il fallait un certain temps pour avoir confiance. Et une intuisition, lui accordait à croire que Fallon confiance pas seulement en elle. Mais bien à ceux qui l'entouraient aussi. Il était assez observateur pour s'en rendre compte. Il l'avait appris toute sa vie à l'être. Bien souvent seul dans la cour de récré. Il s'amusait à regarder, à observer ces petits camarades. En grandissant, il avait développé ce sens, en quelques sortes. Il se trompait rarement sur les gens. Elle se dévalorisait, il n'y avait que dans ces paroles, dans sa façon de se voir. Mais aussi dans son comportement. Son isolement le montrait assez, elle n'était pas assez bien pour qu'on ne s'intéresse pas à elle. Sa pensée le troublait encore. Qu'est-ce qu'il pouvait bien lui faire croire ça ? Qu'elle la cause de cet impact ? Il haussa un sourcil, jetant un coup d'œil sur le lieu. Se mettant à sa place, ce qu'elle voyait avec ces yeux. « Je vais être flatter… Si tu a pensé cela rien qu'en observant l'extérieur. Ça veut dire qu'en quelque sorte le pari est gagné. » Il avait acquéri le bar, avec une main tout particulièrement gagnante. Les lieux ne payaient pas de mine au départ. À vrai dire, il s'était même demandé comment il tenait encore debout et comment c'était possible, qu'il soit encore ouvert. Alors entendre la cause de la venue de Fallon apportait une certaine satisfaction, réussite à Cyriel. À vrai dire, il s'était même demandé comment il tenait encore debout et comment c'était possible, qu'il soit encore ouvert. «Le propriétaire. Oui, je te l'accorde, on ne le dirait pas... » Sa dernière phrase apportait une touche d'humour. Son verre tournoyait encore dans sa main, avec une certaine hésitation. Avant de le boire cul-sec. Cette sensation de brûlure, plus vivace cette fois-ci. Il allait certainement mourir. Est-ce qu'on pouvait mourir de brûlure due à l'alcool ? Il ouvrait et fermait sa bouche machinalement, plusieurs pour faire passer le goût. Remplissant déjà les verres. Bien qu'il sentait déjà l'alcool agir dans son sang. Un léger flottement et l'esprit plus léger. « A moi... Hum... » Il n'avait pas envie de rentrer dans le vif du sujet. Préférant allait petit à petit avec un peu plus de diplomatie. « Ça fait combien de temps que tu es ici, à Marple ? Tu t'y fais ici, j'espère au moins ? ». Sa question pouvait surprendre. Il était convaincu qu'elle n'était pas ici. Bon, il trichait un peu un posant deux questions en une. Mais il la dissipa assez vite, avec un sourire.  
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

[T]Hey, I just met you [Fallon] Empty
Message [T]Hey, I just met you [Fallon] › Sam 22 Sep - 11:43
I HAVE DIED EVERYDAY
WAITING FOR YOU
Cyriel ✧ Fallon
Elle apprend à connaître Cyriel, et elle ne sait pas si elle a vraiment raison de le faire, Fallon. Evidemment, une infime partie d’elle sait bien qu’elle ne peut pas rester complètement seule durant le reste de sa vie, mais une autre se dit qu’elle est tellement décalée du monde, tellement décalée des gens normaux, qu’elle n’a aucune idée de la manière dont elle doit se comporter. Pourtant, pour Cyriel, tout a l’air si naturel. Il n’est pas gêné face à elle, il n’est pas gêné de voir à quel point elle semble s’enfoncer, s’écrouler dans ce gouffre de noirceur. Peut-être que cela l’attire, après tout. Peut-être qu’il fait partie de ces personnes qui ont besoin de sauver les autres, et Fallon, elle a besoin d’être sauvée plus que jamais. Même si elle ne pense pas que qui que ce soit le puisse. Alors elle s’intéresse à lui, également, elle a envie de savoir qui il est et pourquoi il est si bienveillant avec elle. Ses premières paroles la font légèrement sourire. Ce bar est bien le sien. Et, au fond, ce n’est pas si étonnant. Cyriel a l’air de se plaire ici, il est totalement dans son élément, et il a visiblement réussi dans la vie. Encore quelque chose de plus de différent entre eux. Fallon, elle, elle est incapable de faire quoi que ce soit de sa vie. Mise à part se déshabiller devant des hommes la nuit, elle n’a jamais travaillé. Et bien, tu dois être vraiment fière de cet endroit. Il est vraiment agréable. Elle le regarde boire une nouvelle fois son verre, et ses paroles sont sincères. Cyriel a de quoi être fière, en tant que propriétaire de cet endroit. Et puis finalement, c’est à son tour de lui poser une question. La question. Sa venue à Marple Spring l’intrigue visiblement, et, elle peut le comprendre, Fallon. Ce n’est pas vraiment le genre de petite ville où on s’installe soudainement. Sans aucunes raisons. La belle brune commence d’abord par boire son verre, avant de reprendre la parole. Je suis arrivée il y a un mois, et… Je m’y fais assez… Oui. Elle se souvient encore du moment où les policiers l’ont mise dans ce bus en direction de Marple Spring, elle venait de témoigner contre son ancien compagnon et elle avait besoin de repartir à zéro, dans une ville où elle pourrait se cacher. Toutefois, la peur est toujours présente en elle, et elle ne repart pas totalement à zéro non plus, puisqu’elle va toujours plus mal. C’est assez calme. Tu vis ici depuis toujours toi ? Son nouvel ami semble tellement à l’aise, intégré au paysage, qu’elle a bien l’impression qu’il vit ici depuis toujours. Elle admire sa légèreté, Fallon. Elle a l’étrange sensation que Cyriel peut absorber n’importe quelle peine.  
©️ nightgaunt
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

[T]Hey, I just met you [Fallon] Empty
Message [T]Hey, I just met you [Fallon] › Lun 15 Oct - 11:41


Hey, I just met you

We all have two lives, the second begins when we realize we only have one
Il avait appris avec le temps à faire avec les autres qui l'entouraient. Il a été rejeté par une certaine classe de la société. Ce qui n'était pas plus dans le fond. Mais il aurait pu mal finir. Il aurait pu être cet homme qui ne croit en rien et surtout pas à l'espèce humaine, dont il n'attend rien. Mais son caractère, était différent. Il a su rebondir, donner des chances quand il fallait. Mais il était surtout une personne qui avec le temps était devenu indépendant. Sans vraiment devoir ou avoir besoin des autres. Il était l'opposé de Fallon, sur plusieurs aspects. Mais d'autres bien plus proches que ce qu'elle pouvait croire... Alors oui, d'une certaine manière, à ces yeux, c'était une personne intéressante, qu'il aimait découvrir au fils des minutes. Même s'il fallait qu'il creuse un peu. Elle l'intriguait d'une certaine manière. Il avait l'impression qu'elle se détendait un petit peu plus à mesure, qu'ils parlaient ensemble. Qui pouvait presque entre apercevoir, les questions, les pensées qui se profilaient chez la jeune femme. Observer les gens n'avait plus de secrets pour lui... Parfois, c'était de véritable livres ouverts. Même s'ils voulaient cacher certainement choses. « Hum assez oui ! Je n'avais pas prévu d'avoir un bar à gérer un jour. Et tu dois certainement te dire que j'ai bien réussi ma vie... Mais ce n'est pas tout à fait le cas. Ce bar, je l'ai gagné... En quelque sorte. » Si Cyriel avait en général, la parole facile, elle l'était un peu plus, sous l'effet de l'alcool. Tiens une perception de sa personnalité qu'il ne connaissait pas. Et assez intéressant ! Sans filtre. Son regard se porta vers Fallon a la recherche de la moindre expression. Il s'attendait certainement à une surprise venant de sa part, car après tout, elle avait l'air de croire que tout lui réussissait, et il avait envie de voir qu'elle se trompait. Ce n'étaient pas anodines ces paroles. Comme sa fameuse question, qu'il risquait de poser. Conscient qu'il y avait des chances qu'elle n'y réponde pas et pourtant... C'est elle cette fois-ci, qu'il le surprit. « Hum... Ce n'est pas très convaincant... Pas d'ami dans les environs, depuis un mois ? » Il ne savait pas ce que ça faisait de déménager pour une ville totalement inconnue. Il n'avait connu que Marple et il n'avait jamais quitté cette ville, même pour les vacances. Mais il pouvait comprendre que c'était déroutant « Est-ce que tu as eu peur ? » C'était une question banale, et hors contexte. Mais si on s'y penche assez, si on écoutait le fils de la conversation qu'ils avaient eu depuis le début. On comprenait aisément qu'elle n'était pas banale. Qu'on savait de quoi il voulait parler. Cette peur de partir vers l'inconnue. De refaire tout à zéro et surtout est-ce qu'elle avait encore peur aujourd'hui. Bien qu'il le voyait dans ces yeux à cet instant. « J'ai toujours traîné ma grande carcasse ici. Je fais parti des anciens. Le squelette de la ville en quelque sorte. Je suis bien connu ici, mais... » Il s'approcha en lui faisait un clin d'œil. « Il ne faut pas croire tout ce qu'on dit... » Et il pouvait lui faire confiance sur ce point-là. Il avait l'impression qu'elle suivait ces propres jugements. Du moins, il l'espérait...  
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

[T]Hey, I just met you [Fallon] Empty
Message [T]Hey, I just met you [Fallon] › Mar 16 Oct - 11:04
I HAVE DIED EVERYDAY
WAITING FOR YOU
Cyriel ✧ Fallon
Lorsqu’on les regarde tous les deux, ils sont les parfaits opposés. Evidemment, elle a l’impression que Cyriel a réussi sa vie, parce qu’il a l’air heureux. Il a l’air heureux et il a l’air d’avoir une bonne situation, un bar qu’il aime, une réussite. Elle, elle n’a rien. Elle n’a rien accompli. Elle n’a rien réussi. Elle n’a même jamais réellement travaillé. Tout ce qu’elle est capable de faire c’est se déshabiller devant des hommes la nuit, et par conséquent, elle n’a donc personne dans sa vie. Quel homme voudrait d’une femme qui s’exhibe devant un tas d’autres. Qui plus est quand la femme en question se trouve traîner un bon nombre de cadavres dans son placard. Et, que pour couronner le tout, elle a une fâcheuse tendance à se noyer dans l’alcool. Les paroles de son nouvel ami l’intrigue tout de même. Un léger sourire aux lèvres, elle reprend la parole. Gagné ? Comment ça gagné ? Mais rapidement la conversation se tourne de nouveau sur elle. Elle sent bien qu’elle intrigue Cyriel, mais pourtant, elle n’a absolument rien d’intéressant. Elle n’a rien d’intéressant à dire, à raconter, ou à dévoiler. Elle est simplement pathétique. Et au fond, elle est certaine que Cyriel finira par s’en rendre compte lui aussi. Buvant une gorgée de son verre, elle reprend la parole, sans vraiment savoir quoi répondre. Non, pas vraiment… Disons que j’ai une vie assez compliqué… Ce n’est pas facile de rencontrer des gens… La vérité, c’est qu’elle ne sait pas comment rencontrer des gens et sympathiser avec eux. Elle a été enfermée durant des années, et elle ne sait plus comment retrouver une vie sociale. Et puis, c’est vrai, avec sa vie, elle n’st pas certaine de pouvoir se le permettre. Elle est même bien loin de l’être. Entre le club de striptease et l’alcool la journée. Non… Non pas vraiment… C’était mieux pour moi… Peur ? Elle vivait dans la peur constante avant de venir ici. Et elle a toujours peur d’ailleurs, mais ce n’est pas la ville qui l’effraie. C’est l’idée que son ancien compagnon puisse la retrouver, c’est l’idée de se débrouiller seule. Lui, Cyriel, il a l’air d’avoir peur de rien. D’être prêts à toutes les folies. Mais pour Fallon, il n’y a que la peur, celle qu’elle a toujours connue. C’est promis, je ne me fierais qu’à ce que je verrais. Affirme-t-elle dans un rire. Il est vraiment adorable avec elle. Et elle n’est pas prête de l’oublier.  
©️ nightgaunt
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

[T]Hey, I just met you [Fallon] Empty
Message [T]Hey, I just met you [Fallon] › Mer 17 Oct - 18:56


Hey, I just met you

We all have two lives, the second begins when we realize we only have one
Elle avait l'air torturée, c'est exactement cette attitude qui l'avait poussé à venir jusqu'à elle. Il n'était pas homme à juger. Ni à envier. Chacun avait son passé, ces valises qui transportaient derrière lui. Cyriel arrivait assez facilement à le laisser derrière lui. Ce n'était pas le cas, de tout le monde. Et Cyriel soupçonnait que c'était le cas pour Fallon. Que quelque chose l'avait assez marqué pour rester bloquer dessus. Assez important, pour qu'elle se détruise à petit feu. Cyriel avait une réputation tenace dans cette ville, alimentait surtout par les habitants. Sur des conclusions un peu trop hâtive. Il était totalement conscient au fil des années qu'il l'avait alimenté avec plaisir certaine fois, ne manquant pas d'imagination. Parfois inconsciemment... Il aimait tout simplement vivre et peut-être prendre une revanche sur les on dit qu'il l'avait poursuivi jusqu'à maintenant. En tout cas, il ne voulait pas qu'on sorte les mouchoirs, à son sujet. Il y avait aucune raison d'ailleurs. Il voyait bien qu'il l'avait surpris un instant, sur l'acquisition de son bar. Elle avait beaucoup de choses à savoir sur lui. Peut-être qu'elle prendrait peur... « Oui, en fait, j'ai joué, misé et la personne en face a perdu. » Est-ce qu'il n'était pas fier ? À vrai dire, il n'avait aucun remord. Question jeu, Cyriel était un homme redoutable. Il haussait légèrement un sourcil en la regardant, confirmant qu'elle avait une vie assez compliqué. Ce qu'il avait compris dès qu'elle avait posé le pied dans ce bar. Pourtant, il ne releva pas vraiment cette partie. Posant son regard sur son verre, qu'il faisait tourner entre ces doigts, il claqua la langue dans un bruit sourd. « Hum... Faux, tu connais au moins une personne... Moi » Il se redressa légèrement, écartant ces bras dans un geste théâtral. « Bon je vous l'accorde, il y a peut-être mieux qu'un patron de bar... » Elle voyait peut-être quelqu'un de plus normal ou plus de classe. Bon, ils ne se connaissaient pas non plus. Ils faisaient connaissance, ce qui n'était pas pareil. Peut-être que c'était juste pour ce soir. Un moment, ou elle avait envie de s'égarer. Qu'il ne la révérait, plus une fois passer cette porte... Toute dépend de l'impression qu'il donnera, de l'envie de se connaître un peu plus. Lui en tout cas, c'était son cas. « Il me semble que tu ne penses pas vraiment ? Faut voir ça comme une opportunité de recommencer une vie à zéro. Sans personne qui connaisse le passé... » Cyriel aurait pu le faire, quand son père a fini en prison, quand les gens ne le voyaient que comme le fils d'un meurtrier. Quand on le juge de fou. Mais il y avait quelque chose qui le poussait à rester ici. À affronter et faire comme s'il en avait rien à faire. Il savait que les gens parlaient, derrière son dos, encore aujourd'hui. Alors les rumeurs allaient bon train, que Fallon allait forcement le savoir. « Tu me soulages mon petit cœur, mais je n'en doutais pas autant de toi. » Il lui fit un clin d'œil, amusé. Appréciant de plus en plus l'aboutissement de cette conversation, qui au premier abord semblait anodine.  
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

[T]Hey, I just met you [Fallon] Empty
Message [T]Hey, I just met you [Fallon] ›
Revenir en haut Aller en bas
 
[T]Hey, I just met you [Fallon]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marple Spring  ::  :: Centre-ville :: Mambo's Bar-
Sauter vers: