Partagez
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas Aller à la page : Précédent  1, 2

Invité
avatar
Invité

[Isannah#2] Je t'aime plus que ma propre vie - Page 2 Empty
Message [Isannah#2] Je t'aime plus que ma propre vie › Lun 20 Aoû - 9:43


       
       Isaac et Savannah
       Je t'aime plus que ma propre vie.

   
L
a douleur est indescriptible. C’est comme quelque chose qui me traverse de part en part, mais ça ne fait pas comme un coup de poignard ; enfin comme j’imagine ce que je ferais un coup de poignard. Non, c’est autre chose. Je ne saurais pas dire ce que c’est exactement, mais ça fait mal. Evidement, la piqure aurait pu me faire du mal, mais ce bébé à passer neuf longs mois dans mon ventre sans que je ne sache qu’il était là jusqu’à aujourd’hui. Alors souffrir pour le mettre au monde me semble juste compte tenu des circonstances. Mais, laissez-moi vous dire que je déguste et que je passe vraiment un sale moment. Je serais la main d’Isaac de toutes mes forces, au point de peut-être, la lui casser, mais j’ai tellement mal que je ne m’en rends pas compte. Je me demande même comment est-ce que c’est possible que quelque chose d’aussi gros puise sortir de « là ». C’est effrayant. J’ai franchement du mal à croire que les femmes disent que c’est la plus belle chose au monde étant donner la souffrance que je ressens. La sagefemme me demande de pousser de toutes mes forces, ce que je fais. Je suis épuisée, trempée, je souffre le martyr, mais je tente de puiser ce qu’il me reste de forces au plus profond de mon être. J’entends Isaac me dire qu’il a mes cheveux. Mais j’ai cru comprendre que touts les bébés qui naissent avec des cheveux, ont les cheveux bruns. Mes petits frères sont tout les deux nés avec une grosse touffe de duvet brun sur la tête et aujourd’hui, ils sont blonds comme les blés. Autant dire que rien n’est jouer d’avance et qu’il peut très bien s’éclaircir par la suite. Il ou elle, car pour le moment, c’est un grand mystère. Puis, le reste du corps sort et j’entends la sagefemme annoncée que c’est un garçon. Je le savais. Dès le moment ou l’infirmière du lycée m’a annoncé que j’étais en train d’accoucher, je savais que c’était un garçon. Isaac dit qu’il me ressemble, mais là encore, je suis sceptique, parce qu’il vient tout juste de naitre. Mais, étrangement ; comme quoi ce qu’on dit est vrai ; dès le moment ou il le pose contre moi, la douleur que j’ai ressenti à totalement disparu et je le regarde, complètement ébahie. C’est vrai qu’il est beau. « Aaron. Il s’appelle Aaron ! » que je dis alors, sans le quitter des yeux.
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

[Isannah#2] Je t'aime plus que ma propre vie - Page 2 Empty
Message [Isannah#2] Je t'aime plus que ma propre vie › Dim 26 Aoû - 23:00
Je t'aime plus que ma propre vie
L'angoisse prend Isaac, elle s'empare de lui. Entendre sa petite-amie qu'il aime plus que tout au monde hurler de douleur comme ceci c'est très difficile à gérer pour lui mais bien rapidement, heureusement, leur enfant finit par sortir et la sage femme près d'eux leur annonce qu'il s'agit d'un petit garçon. Isaac pose alors ses yeux sur celle qu'il aime lui faisant ainsi comprendre qu'il lui laisse le choix du prénom et quand enfin Savannah prend la parole « Aaron. Il s’appelle Aaron ! » Le petit sourit alors tout en déposant le bébé contre Savannah, la sage femme leur demande alors quel sera son nom et Isaac sourit « tu préfères qu'il porte ton nom ou plutôt le mien ? » Une nouvelle fois il préfère la laisser choisir plutôt que d'imposer ses idées ou envies même s'il est clair que Isaac espère sincèrement que son fils portera tout de même son nom de famille. Ainsi le gamin la fixe longuement en souriant largement tandis qu'il regarde son fils reposant dans les bras de sa mère et cette vision l'émeut tout particulièrement. Lui qui n'est pas du genre à pleurer là c'est sûr le gamin peine à se contenir parce que c'est sûr que leur fils n'était peut-être pas attendu mais selon Isaac ce bébé est très clairement le bienvenu...
Savannah & Isaac
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

[Isannah#2] Je t'aime plus que ma propre vie - Page 2 Empty
Message [Isannah#2] Je t'aime plus que ma propre vie › Mar 28 Aoû - 18:31


       
       Isaac et Savannah
       Je t'aime plus que ma propre vie.

   
I
l y a encore quelques minutes, je souffrais le martyr, je hurlais comme si j’étais en train de mourir, j’avais même l’impression que je ne survivrais pas à une telle souffrance et pourtant, maintenant que mon bébé, que je n’attendais pourtant pas du tout ; du moins pas avant plus d’une dizaine d’années ; repose paisiblement contre moi, je ne ressens plus rien du tout. La douleur à disparu et j’ai même l’impression que je serais incapable de m’en souvenir. C’est comme si, rien de tout ça n’était arrivé. Ce petit être innocent est désormais ce que j’ai de plus précieux au monde. Mon copain me demande alors comment je désire l’appeler et c’est tout naturellement que je choisie Aaron. C’est le prénom qui s’est imposé à moi dès le moment ou j’ai su ce qui était en train de m’arriver. Puis, la sage-femme demande ensuite quel nom il porter et Isaac me questionne. « Pourquoi pas les deux ? » hasardais-je. Aaron McAvery-Cooper. Ça sonnait plutôt bien, je trouve. Et puis, de nos jours, c’était courant qu’un enfant porte les noms de ces deux parents. Au moins, ainsi, tout le monde serait content. Je me redressais dans le lit en tenant mon enfant contre moi, comme si j’avais fait ça toute ma vie. Pourtant, je me posais mille et une question, comment est-ce que j’allais faire ? Je n’avais jamais changé les couches de mes petits frères, parce que ça me dégoutait, je ne leur avais jamais donner à manger, parce que je ne voulais pas salir mes vêtements. Parlant de vêtements, il allait falloir qu’on en dégote quelques-uns et vite, parce que, Aaron n’allait pas pouvoir rester comme ça, tout nu, avec juste une serviette éponge sur le dos. « Oh non ! » blêmis-je soudain, en reconnaissant la voix de ma mère. Que faisait-elle là ? L’infirmière. Elle avait sans doute dû téléphoner chez moi, j’allais finir en brochettes. Je m’enfonçais dans le lit, espérant disparaitre. Mais ce n’était pas le cas et bientôt, la porte allait s’ouvrir sur ma mère. J’étais son trésor, mais le fait que j’ai fais la même bêtise qu’elle, ça ne risquait sans doute pas de passer.
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

[Isannah#2] Je t'aime plus que ma propre vie - Page 2 Empty
Message [Isannah#2] Je t'aime plus que ma propre vie › Mer 5 Sep - 12:24
Je t'aime plus que ma propre vie
Aaron est né et il est magnifique, il ressemble a ses deux parents. Il a la couleur des cheveux de Savannah et la couleur des yeux de Isaac ainsi que le nez de Isaac, la bouche de Savannah et les oreilles de Isaac, le bébé leur ressemble énormément et Isaac ne peut s'empêcher de sourire en se disant qu'il est père et que cet enfant il va l'aimer quoi qu'il arrive, le soutenir, l'aider, l'écouter. Oui Isaac fera tout ce qu'il faut pour que sa petite famille se porte bien. Lorsque la sagefemme leur demande quel sera le nom de famille de Aaron, Isaac se tourne vers sa compagne souhaitant voir ce qu'elle en pense « Pourquoi pas les deux ? » Il acquiesce aussitôt tout en souriant largement « ça me paraît une bonne idée. Donc McAvery-Cooper ce sera ça son nom Madame. » Qu'il dit à la sagefemme qui acquiesce tout en notant les deux noms de famille sur sa feuille. Il lui sourit largement tout en scrutant sa femme ainsi que son fils quand soudain il entend du bruit à l'extérieur de la pièce et Savannah semble l'avoir entendu aussi car elle réagit aussitôt « Oh non ! » Isaac fronce les sourcils aussitôt en se demandant ce qu'il se passe et à ce même moment une femme rentre dans la pièce et il la reconnait aussitôt comme étant la Maman de Savannah, Isaac blêmit immédiatement en comprenant pourquoi sa petite-amie a réagit comme ça tout à l'heure. Elle s'approche alors d'eux en fixant le bébé longuement et Isaac se mordille la lèvre embarrassé. C'est alors qu'elle prend la parole en disant qu'elle est étonnée de découvrir qu'elle est grand-mère puis elle rit, Isaac ne dit rien trop gêné pour ça...
Savannah & Isaac
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

[Isannah#2] Je t'aime plus que ma propre vie - Page 2 Empty
Message [Isannah#2] Je t'aime plus que ma propre vie › Mer 12 Sep - 9:03


       
       Isaac et Savannah
       Je t'aime plus que ma propre vie.

   
J
e suis fatiguée. La journée vient pourtant à peine de commencer, enfin, à peine, façon de parlé puisqu’il est presque onze heures, mais c’est encore le matin. Je suppose que les efforts que je viens de fournir pour mettre mon bébé au monde m’ont achevé. Mon bébé. J’ai du mal à y croire, je suis si jeune ! Et je ne suis pas du tout préparer à ça … Comment vais-je faire ? Bon déjà, Isaac n’est pas partis en courant, donc je ne suis pas toute seule, mais tout de même, nous ne sommes que des gamins. Lui, comme moi. Je sais d’avance que ça ne pas être facile. Déjà, lorsque l’ambulance est arrivée au lycée et qu’on m’a faite montée dedans, j’entendais les gens parler. Et, comme chacun sait, je suis très sensible à ce genre de chose. Je vais devoir me faire à cette idée, désormais, je serais la fille qui a un bébé et qui ne savait pas qu’elle était en cloque. Il y a mieux comme façon de parlé des autres, mais je n’ai pas le choix, c’est ce que je suis maintenant. Alors, je regarde mon petit homme, il est magnifique. Bon, c’est le mien, alors je ne suis sans doute pas très objective, et pour le moment, il a ses petits yeux fermés et il ne dit rien. Je sais que dans pas longtemps, les choses seront différentes, parce que même si je n’étais pas préparé, je sais parfaitement ce qu’il va se passer. L’annonce à ma mère et à mon beau-père. Et avant, on va me l’enlever pour faire les premiers examens. Après tout, personne ne savait qu’il était là, à attendre le bon moment pour pointer le bout de son adorable petit nez. Je commence à me poser des tonnes de questions, et s’il avait des problèmes de santé à cause de moi ? Je ne dis rien cependant, me contentant de proposer d’utiliser nos deux noms de famille, après tout, c’est courant et tout le monde sera content. Il approuve et indique le tout à la sage-femme, qui le note soigneusement. Puis, la panique se fait sentir encore plus lorsque j’entends la voix de ma mère. Le bébé doit le sentir, car il se met à gigoter et j’ai peur de le faire tomber. Lorsque ma mère découvre Aaron, elle se met à rire. Sa réaction me surprend, je m’attendais à tout sauf à ça et je ne sais pas comment le prendre. « J’suis désolée ! » couinais-je, avant de sentir les larmes me piquer les yeux. Aaron se met ensuite brailler à pleins poumons et me voilà totalement paniquée. J’entends vaguement ma mère dire qu’elle est soulagée, car elle croyait que l’infirmière l’appelait parce que j’avais eu un accident. Ok. Puis, elle ajoute que le mal est fait et qu’il faudra bien faire avec. Je m’attendais à pire et justement, d’une certaine façon, j’aurais préféré me faire engueuler. La sagefemme me prend Aaron des bras afin de faire les examens et le nettoyer, je me laisse faire sans protester, je suis totalement lessivée. La naissance, la réaction étrange de ma mère, ça fait beaucoup. Et je me sens dégoutante, moche, et j’ai faim aussi.
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

[Isannah#2] Je t'aime plus que ma propre vie - Page 2 Empty
Message [Isannah#2] Je t'aime plus que ma propre vie › Sam 22 Sep - 11:52
Je t'aime plus que ma propre vie
De toute évidence tout ceci est très surprenant pour eux deux, savoir qu'ils ont un enfant, que Savannah était enceinte depuis tout ce temps mais qu'elle l'ignorait. Tout ça c'est très surprenant pour les deux jeunes adolescents. Mais ce qui les étonne surtout encore plus c'est de voir la mère de Savannah débarquer et se mettre à rire en découvrant le bébé dans les bras de sa propre fille. Elle ne tarde pas à comprendre que ce bébé est son petit-fils et elle se met à rire visiblement soulagée de découvrir qu'elle est grand-mère, elle leur dit qu'elle avait imaginé que Savannah avait eu un accident et était donc blessée. Puis elle ajoute que ce qui est fait et qu'il faudra bien faire avec, Isaac acquiesce alors tout en fixant longuement sa belle mère. « Je m'appelle Isaac. Je suis le copain de votre fille et le père de Aaron. » Dit-il tandis que Madame Cooper lui fait un sourire chaleureux tout en s'approchant de sa gamine et dépose un rapide baiser sur son front, un baiser tendre témoignant toute la tendresse que cette femme a envers sa fille. Isaac se sent soudainement de trop face à ces deux femmes et il rougit, baissant la tête puis il s'éloigne. « Je vais prendre à boire ainsi qu'à manger dans le distributeur. » Qu'il annonce d'une voix douce tout en attendant que les deux Cooper lui disent ce qu'elles souhaitent. Après quoi il s'éloigne se rendant jusqu'au distributeur prendre ce qu'on lui a demandé et ce qu'il souhaite de son côté. Sur le chemin il croise la sagefemme qui a prit en charge son bébé et il lui fait un sourire, elle semble épuisée par sa journée et l'espace d'un instant Isaac ressent de la compassion envers cette femme qu'il ne connait pas d'exercer un métier comme celui-ci...
Savannah & Isaac
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

[Isannah#2] Je t'aime plus que ma propre vie - Page 2 Empty
Message [Isannah#2] Je t'aime plus que ma propre vie › Mer 26 Sep - 11:33


       
       Isaac et Savannah
       Je t'aime plus que ma propre vie.

   
J
e suis vraiment choquée. Parce que je viens d’accoucher alors que j’ignorais que j’étais enceinte, mais aussi par la réaction de ma mère. C’est totalement idiot de ma part, mais j’aurais préféré qu’elle soit furieuse contre moi. Peut-être que je pense ainsi parce que je suis épuisée, je ne sais pas. En tout cas, oui, j’aurais préférée qu’elle m’engueule, ça aurait été logique. Au lieu de ça, maman indique être soulagée, car elle avait imaginé le pire. J’ignore ce que l’infirmière scolaire a bien pu dire à ma mère, mais en tout cas, elle ne lui a pas dit ce qui l’attendait à l’hôpital. Issac se présente, ça aurait été à moi de le faire, mais je suis bien trop choquée parce tout ce qui se passe pour y penser. Elle lui sourit avec gentillesse, puis elle s’approche de moi et m’embrasse sur le front. Merde alors ! Ça non plus, je ne m’y attendais pas. Elle devrait m’engueuler, être choquée, furieuse, déçue, je ne sais pas, mais elle ne devrait pas agir comme ça. Je ne comprends pas du tout ce qui se passe. Mais je devrais être soulagée, après tout, elle a raison, ce qui est fait, est fait. Je ne vais pas me débarrasser de mon bébé. Mon copain annonce soudain qu’il va chercher de quoi manger et à boire dans le distributeur du coin. Je me dis qu’une fois qu’il sera parti, maman vas me tomber dessus, c’est évident. Après avoir demandé un café pour elle, et de quoi manger pour moi, il s’éloigne. Je me retrouve totalement seule. Maman tire une chaise et s’assoit à côté de moi. « Pourquoi tu ne m’engueule pas ? » que je demande alors, dès que la porte se referme derrière lui. « Parce que ça ne sert à rien, le mal est déjà fait. Naturellement, je ne suis pas très fière de toi, mais c’est inutile d’en faire toute une histoire ! » qu’elle répond avec un calme olympien. Je me ratatine dans le fond de mon lit. Son calme me rend folle, mais il faudra bien que je m’y face. « Tu lui as donner le prénom de mon père ? » qu’elle me demande alors, tout sourire. « Oui, c’est le premier nom qui m’a passé par la tête ! » répondis-je.
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

[Isannah#2] Je t'aime plus que ma propre vie - Page 2 Empty
Message [Isannah#2] Je t'aime plus que ma propre vie › Mer 3 Oct - 17:27
Je t'aime plus que ma propre vie
En sortant de la chambre d'hôpital la mère de sa femme avait un regard bienveillant et sourire charmant dessiné aux lèvres. Isaac suppose que l'idée même d'être grand-mère ne gêne pas la Maman de sa petite copine mais malgré tout il reste derrière la porte attendant de voir si Madame Cooper va s'emporter ou non. De dehors il entend qu'elles discutent et il reste un petit instant à l'extérieur à attendre de voir. Au bout d'un moment il finit par constater que tout va bien et il se dirige jusqu'aux distributeurs automatiquement. Il prend un café noir pour la mère de Savannah avec un peu de sucre à côté de cette façon elle le dosera comme elle l'aime puis il prend dans la machine à côté des madeleines au chocolat pour sa copine ainsi qu'un kinder bueno et un sachet de chips pour lui. Il en profite pour prendre une bouteille d'eau pour Savannah et un ice tea pêche pour lui. Après quoi il met le tout sur un petit plateau et il prend une viennoiserie dans un plateau pour la mère de sa copine. Lorsqu'il revient à la chambre il cogne avec son pied contre la porte et la mère de sa copine vient lui ouvrir tout en lui prenant le plateau des mains « Merci pour votre aide Madame. » Dit-il d'une voix douce il est un peu embarrassé, il se tourne alors vers Savannah en lui tendant le sachet de madeleines ainsi que la bouteille d'eau « je me suis dis que tu aurais peut-être soif et que les madeleines feraient l'affaire... C'est bien pour toi ou tu souhaites autre chose ? » Qu'il demande histoire de voir ce qu'en pense sa conjointe tandis qu'il reste devant elle prêt à repartir chercher autre chose si besoin est...
Savannah & Isaac
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

[Isannah#2] Je t'aime plus que ma propre vie - Page 2 Empty
Message [Isannah#2] Je t'aime plus que ma propre vie › Mar 9 Oct - 16:34


       
       Isaac et Savannah
       Je t'aime plus que ma propre vie.

   
C
ontrairement à ce que je craignais mais ma mère ne le prend pas mal. Elle est furieuse, bien évidemment et je la comprends, mais elle ne cri pas. Je devrais en être soulagée, mais je suis tellement sous le choc de ce qui m’arrive, que je n’y arrive pas. J’imagine qu’une bonne engueulade me permettrait d’être « déchoquée ». Je sais, ce n’est pas un mot qui existe dans notre belle langue, mais au moins, vous voyez ou je veux en venir ! Je suppose que ma mère se montrait compréhensive, parce qu’elle était bien mal placée pour me faire la leçon étant donné qu’elle m’avait eu à l’âge de dix-sept ans. Mon copain sorti de la chambre afin de nous laissez seules toutes les deux, mais j’étais persuadé qu’il était resté un petit moment derrière la porte, sans doute à attendre que l’orage éclate. Pourquoi ? Tout simplement, parce que pour acheter trois ou quatre bricoles au distributeur automatique, ça ne prenait pas autant de temps. Je le connaissais ce distributeur, parce que, lorsque ma mère avait accouché des jumeaux, il y a huit ans, je n’avais rien d’autre à faire que de manger en patientant dans la salle d’attente. Elle prit un gant et une serviette dans la petite salle de bain attenante pour me nettoyer un peu le visage. Elle m’indiqua qu’une fois qu’elle aurait bu son café, elle ferait un aller-retour chez nous afin de m’apporter quelques affaires pour me permettre de me changer, car je resterais ici un jour ou deux, et surtout, pour m’apporter des vêtements de mes frères quand ils étaient bébés car Aaron allait en avoir besoin. C’était une chance qu’elle soit très conservatrice. Isaac finit par revenir avec de quoi manger pour moi, des madeleines. « C’est super, merci ! » que je réponds en attrapant le sachet. Ma mère avait à peine eu le temps de prendre son café que j’en avais déjà englouti deux. Mon copain me demanda alors si j’avais besoin d’autre chose. « Je voudrais le voir ! » dis-je, soudain. Je parlais bien sûr de mon bébé. « C’est normal que ça soit aussi long ? » ajoutais-je, plaintive.
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

[Isannah#2] Je t'aime plus que ma propre vie - Page 2 Empty
Message [Isannah#2] Je t'aime plus que ma propre vie › Jeu 18 Oct - 12:24
Je t'aime plus que ma propre vie
Bien évidemment en sortant de la chambre Isaac a fait sa fouine écoutant à la porte pour voir si la mère Cooper allait se mettre à hurler sur Savannah suite au départ du père du bébé mais elle n'en a rien fait.. Elle est étrangement calme. Sans doute qu'elle ne peut reprocher à sa fille ce qu'elle a elle-même fait à l'époque étant donné qu'elle a eu Savannah au même âge qu'eux ont leur fils maintenant. Mais c'est une bonne chose, elle est ouverte d'esprit ainsi que compréhensive et Isaac en est soulagé. Ainsi il va donc acheter toutes ces petites cochonneries plus le café pour la Maman de Savannah et lorsqu'il en revient il donne son café à la mère de sa dulcinée puis il tend le sachet de madeleines à sa douce qui en semble très heureuse « C’est super, merci ! » Le blond sourit en voyant que sa copine apprécie le geste et engloutit les madeleines a vitesse éclair. Il la scrute longuement tout en dégustant sa propre barre de kinder bueno à petite vitesse, il est encore un peu choqué d'avoir vu sa douce mettre au monde leur enfant, il lui faudra sans doute un peu de temps pour vivre avec ceci normalement. La mère de Savannah boit son café doucement et il fixe sa femme alors que Savannah se tourne vers sa mère et Isaac en précisant que « Je voudrais le voir ! » Isaac grimace aussitôt, il aimerait bien le revoir lui aussi mais malheureusement ça prendra encore un peu de temps ils sont sans doute en train de le nettoyer et de faire les tests nécessaires sur le petit pour s'assurer qu'il est en bonne santé ça Isaac le sait parce qu'il est passionné de médecine mais Savannah visiblement elle l'ignore « C’est normal que ça soit aussi long ? » Il acquiesce aussitôt en souriant « oui ma chérie. Quand un bébé nait ils le lavent avec un produit particulier et ensuite ils lui font des examens pour s'assurer que tout va bien. » Dit-il aussitôt tandis que la mère de Savannah lui dit être impressionnée par sa culture il ricane alors « je suis passionné par la médecine... A la base j'hésitais entre faire psycho ou médecine et finalement j'ai décidé de partir sur la psycho je connais mieux et je craignais qu'avec la médecine je n'ai plus de vie. » Dit-il poliment à la mère de sa dulcinée elle lui lance un sourire bienveillant qui le rassure et il se tourne vers sa femme en souriant « ne t'en fais pas ils nous emmèneront le petit quand ils auront fait tout ce qu'il faut pour qu'il soit propre et qu'ils auront regardé son état de santé. » Dit-il aussitôt à sa copine histoire de la rassurer tandis qu'il guette la porte espérant que des médecins reviennent bientôt en annonçant que Aaron est en bonne santé et qu'ils peuvent désormais l'avoir près d'eux...
Savannah & Isaac
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

[Isannah#2] Je t'aime plus que ma propre vie - Page 2 Empty
Message [Isannah#2] Je t'aime plus que ma propre vie › Jeu 25 Oct - 10:18
Les madeleines m’ont fait du bien, car j’étais affamé. Mais, je ne suis pas soulagée pour autant. Mes craintes redoublent lorsque je constate que l’on ne me ramène pas mon bébé. Isaac tente alors de me rassurer en me disant que ces normal, car ils le lavent, lui font les premiers soins afin de savoir s’il est en bonne santé ou pas. Mais, au lieu de me rassurer, je panique encore plus. J’entends à peine la conversation entre Isaac et ma mère. A la place, je m’enfonce dans les couvertures. Et si Aaron n’allait pas bien parce que j’ai fait un déni de grossesse ? Pendant les neuf mois qu’il à passer dans mon ventre, j’ignorais qu’il était là. Si ça se trouve, à cause de moi, il va avoir des problèmes de santé, il va mal grandir. Comment ai-je pu être assez stupide pour ne pas me rendre compte de quoique ce soit ? J’aurais dû comprendre. Mes jeans étaient un peu séré, ça faisait rire mes petits frères qui disaient que j’étais trop grosse. Il y a des choses que je n’arrivais plus à avaler, alors que j’adorais ça. Sans parler de certaines odeurs que je n’arrivais plus à supporter. Il y a environ un mois, j’ai du quitté le laboratoire de chimie en quatrième vitesse à cause de l’odeur nauséabonde. Une odeur qui n’avait rendue malade que moi. Oui, à cause de tout ça, j’aurais dû me rendre qu’il y avait des choses pas normales. Et si ça se trouve, à cause de moi, Aaron n’allait pas bien. Si c’était le cas, je ne le supporterais pas. Fermer les yeux pour me reposer ; car j’en avais besoin ; m’était impossible. « Il faut que je le vois tout de suite ! » que je dis, en repoussant brusquement les couvertures, prête à sortir du lit. Ma mère s’en étonna et tenta de me repousser, mais j’étais trop paniquée pour entendre raison. Je voulais voir mon bébé tout de suite. Je voulais être certaine qu’il allait bien. Que je ne lui avais pas fait le moindre mal. Je me tortillais comme un vers de terre quand la porte s’ouvrit sur la gentille sage-femme qui s’était occupé de moi. Elle tenait un bébé tout rose et tout propre dans ses bras. Mon bébé. Aaron. Je tendis aussitôt les bras pour le prendre. « J’avais peur qu’il n’aille pas bien à cause de moi ! » que je dis alors en le couvant des yeux. Il est tellement petit, tellement beau.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

[Isannah#2] Je t'aime plus que ma propre vie - Page 2 Empty
Message [Isannah#2] Je t'aime plus que ma propre vie ›
Revenir en haut Aller en bas
 
[Isannah#2] Je t'aime plus que ma propre vie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» FLASH,ALIX FILS-AIME KITE BATO A
» Une musique que j'aime bien....
» Je t'aime, moi non plus
» Toute la musique que j'aime...
» J'aime les radis.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marple Spring  ::  :: RPs Terminés-
Sauter vers: