Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité

Message Eventfull horse ride - Jack & Morgana › Lun 6 Juil - 22:16

Jack & MorganaEventfull horse ride.
C’était en cette fin d’après midi chaudement enveloppée par la douce lumière du soleil couchant que la journée de travail de Morgana toucha à sa fin. Les chevaux du ranch avaient été convenablement nourris selon les doses, ce qui marquait la fin des activités journalières de la monitrice, qui, avant de rentrer, avait prit soin de faire un tour du site pour vérifier qu’aucun problème ne survenait à son enceinte. Puis, elle put enfin prendre un peu de répit bien mérité, mais ce n’était pas réellement ce qu’elle envisageait de faire pour le moment. Non, la bonne douche d’eau fraiche et la détente devant la télé, c’était pour plus tard, car avant elle souhaitait s’offrir une petite balade en compagnie de son tout nouveau protégé. Il y a peu, la jeune femme s’était rendue dans une foire équine près de Marple Spring, où elle avait été victime d’un gros coup de cœur pour un hongre Paint Horse d’à peine cinq ans. Une opportunité pour elle, qui malgré ses deux autres équidés n’avait pas pu résister.

Lorsqu’elle arriva à pieds au niveau de son pré, près de son domicile, la jeune écossaise fut accueillie par de joyeux hennissements après avoir manifesté sa présence par un sifflement. Roussalka, Desperados et Kewanee accoururent chacun leur tour au niveau de leur propriétaire qui entrait dans le pré, équipée de l’harnachement du petit dernier. Morgana prit alors tout d’abord le temps de caresser un petit instant Roussalka et Desperados, avant de panser Kewanee et de l’équiper, tout en parlant avec attention à ses trois protégés.
Une fois l’animal harnaché, la jeune écossaise le fit alors sortir du pré pour pouvoir facilement refermer derrière eux, puis l’enfourcha alors après avoir mit sa bombe. L’hongre semblait quelque peu nerveux, mais tout de même bien content de sortir, ce qu’il n’hésita pas une seconde à faire savoir, se mettant à trottiner dès que Morgana fut installée sur son dos. Celle-ci le reprit alors, jugeant qu’il ne fallait pas le laisser faire. Il était encore jeune, et il fallait qu’il apprenne que c’était sa cavalière qui décidait du départ, et non lui.
Après avoir réussi à canaliser Kewanee, la jeune femme le mit alors sur un chemin qu’elle avait emprunté seulement quelques fois, mais qui lui ferait changer un peu de celui qu’elle prenait habituellement. Lancée au pas sur le sentier, elle ferma un instant les yeux tout en se mettant à respirer profondément l’air frais de la campagne, bercée par le son des sabot du Paint Horse sur le sol. Monter à cheval était l’une des rares choses qui lui faisait oublier absolument tous ses tracas quotidiens. Elle n’était centrée plus que sur le contact qu’elle avait avec ce merveilleux animal et avec la nature qui l’entourait, ne songeant plus à rien, se vidant alors l’esprit. Elle avait étiré un sourire qu’il était rare de voir chez elle. Un sourire béat, presque jovial, tant elle semblait profiter de cette balade du mieux qu’elle le pouvait.

Le sentier déboucha sur une petite route de terre se séparant en quelques branches menant sur de rares propriétés campagnardes du coin. Observant ces dernières, Morgana sentit brusquement sa monture se crisper légèrement, et relever la tête tandis que ses oreilles furent plaquées en arrière, alors qu’il accéléra le pas, menaçant de passer à l’allure supérieure. Dubitative, Morgana eut beau regarder un peu de partout tout en rassurant Kewanee à la voix, mais elle ne put alors remarquer que deux chiens s’étaient échappés de leur terrain et commençaient déjà à les courser. Elle ne put les voir, car ils étaient derrière elle. Mais aussi car Kewanee se lança subitement dans un galop effréné, ce qui ne lui laissa donc pas le temps de réagir. A la place, et par surprise, elle se cramponna légèrement aux reines tout en basculant par reflex ses épaules en arrière. Elle était habituée à ce genre de situation, ou du moins à se faire embarquer par un cheval. Mais pas lorsqu’elle avait deux gros chiens à ses trousses, à en entendre leurs aboiements qu’ils commençaient à peine à lancer. Et malheureusement pour elle, elle n’avait pas prit de cravache, ce qui aurait peut-être pu dissuader les chiens de continuer…
Alors que la respiration de Kewanee se faisait haletante, Morgana commençait à avoir de plus en plus de mal à tenir sur la selle étant donné des mouvements brusques qu’il effectuait. Elle criait parfois son nom, afin de le calmer un minimum pour qu’au moins il reprenne une bonne cadence et qu’elle puisse lui faire prendre la direction qu’elle souhaitait en espérant que les deux animaux ne la suivrait pas, mais rien à faire. Il était jeune, et ne comprenait pas encore tout, ni n’arrivait à canaliser sa peur. Tache qui lui était d’ailleurs désormais compliquée tandis qu’elle semblait naitre en sa cavalière, qui craignait de subir quelconque accident. Accident qui finit par se produire, alors que Kewanee prit brutalement un virage sans crier gare, ce qui déstabilisa alors sa cavalière qui perdit l’équilibre, et se retrouva éjecter de la selle pour attérir lourdement sur le bas-côté du chemin, roulant jusqu’à un arbre. Elle voulut alors à nouveau crier le nom de son cheval par pur reflex, pour le faire s’arrêter ou du moins revenir, mais aucun son ne s’échappa de sa gorge : Sa respiration avait été coupée au moment de la chute. Malgré la violence de cette dernière, elle ne semblait pas avoir de blessure majeure, si ce n’est quelques égratignures ayant causées des saignements à quelques endroits, notamment sur ses bras nus et sur son visage, à cause de quelques cailloux. Rien de bien méchant, en soit, mais cela ne l’empêcha pas de ne pas parvenir à se relever, pétrifiée par l’angoisse.
Kewanee de son côté, après s’être rendu compte qu’il n’avait plus de cavalière sur le dos, fini alors par ralentir et par faire demi-tour, en empruntant cependant le champ avoisinant le sentier sur lequel il avait fait chuter Morgana, cherchant simplement à voir où est-ce qu’elle se trouvait, ou du moins si elle allait bien, ne se doutant pas que les deux chiens n’allaient pas lâcher l’affaire de sitôt avec lui.
Fiche créée par © Summers
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Eventfull horse ride - Jack & Morgana › Lun 6 Juil - 23:38

Jack & Morgana ღ   Eventfull horse ride.

Encore une journée à rien faire. Une journée de perdue. Enfin presque. Même si il n'avait pas d'emploi pour le moment, Jack se chargeait lui même d'assurer les quelques rénovations à faire dans sa vieille baraque de campagne. L'avantage, c'est qu'au moins, il y était à l'abris de la chaleur. Il n'y avait qu'en hiver qu'il maudissait l'isolation médiocre de la demeure. Quoi qu'il en soit, l'individu avait laissé ses deux gros chiens jouer à l'extérieur, dans ce terrain baigné par le soleil couchant, et presque sauvage. Effectivement, l'herbe y était un peu haute, sans dépasser le genou d'un adulte, mais bon. Là aussi, Jack devrait pas tarder à faucher tout ça avant que ça ne prenne trop d'ampleur et que ça devienne dangereux, notamment à cause des serpents.

Toutes ces pensées qui lui vinrent par rapport à sa demeure alors qu'il y était installé depuis deux ans lui firent pousser un soupir interminable. Au moins, ses deux compagnon étaient heureux. C'était déjà ça. Enfin quoi qu'il en soit, pour terminer en beauté sa journée, Jack se contenta d'aller chercher une bouteille de bière, qu'il décapsula, avant d'ingurgiter goulûment le contenu de celle-ci. Soif ou addiction ? Très bonne question. En tout cas, il buvait ça comme du petit lait. Quoi qu'après tout, ce n'était pas un alcool vraiment fort. Néanmoins, le calme dont faisaient preuve Kohana et Maska étonnait très fortement Jack. D'habitude, il en entendait toujours un couiner, à cause d'un mauvais coup de dent ou d'un pincement un peu trop fort dans le feu de l'action, durant leur jeu de brute. Même leurs grognements étaient absents. Peut-être qu'ils s'étaient posés après tout. De toute façon, ils restaient généralement tout le temps dans les alentours. Sans y prêter plus d'attention, le marginal se laissa presque tomber dans son canapé, toujours avec sa bouteille à moitié vidée à présent. Rien. Pas un bruit. Le chant des oiseaux le berçait paisiblement. Et finalement, il eut le retour de quelques éclats des grognements des deux chiens, qui courraient maintenant en rond autour du logement, se poursuivant l'un et l'autre. La bouteille de verre fut vidée d'un trait et posée sur la table basse, tandis que Jack s'installa du plus confortablement qu'il pu dans le vieux canapé de récupération, la tête basculée en arrière, et la nuque calée bien comme il faut. Pour rien au monde il n'abandonnerait cet endroit paisible dans lequel il s'était installé. Loin de tout. Du bruit. De sa famille. De tout. Même si il y croisait quand même des habitants de temps à autres. Rien de bien folichon, en tout cas.
Parallèlement, il n'avait cette fois, vraiment pas fait gaffe à la disparition des nuisances sonores que les deux toutous pouvaient bien faire ... Parce que tous deux s'étaient élancés hors du terrain, continuant leur course poursuite sur un sentier de terre généralement fréquenté par les quelques cavaliers du coin. Et ... Pas de chance cette fois pour la personne qui s'y promenait. Le beauceron et la Malinoise freinèrent silencieusement leur course, faisant taire aussi les halètements dont ils étaient pris, fixant d'abord le canasson à la robe pie, qui transportait sur son dos une jeune femme. Elle ne les intéressait pas. C'était vraiment le canasson, pour le coup. Alors tous deux sans réfléchir plus, et avec une envie de jouer mêlée à un instinct de chasse, se ruèrent après le cheval, commençant à lancer des grognements tandis qu'ils courraient tous deux juste derrière lui. Lorsqu'il s'affola et commença à prendre de la vitesse pour échapper à ses poursuivants, Maska lança plusieurs aboiements de mécontentement assez mauvais joueur là dessus. Sa mâchoire claqua même à côté d'une des postérieures du jeune animal bien plus gros que lui et Kohana. Les aboiements bruyants des deux chiens ne firent que se multiplier et s'intensifier, donnant presque l'impression qu'ils étaient juste à côté alors qu'une distance d'au moins quelques mètres les séparaient de la monture devant eux.
Après la chute de la cavalière sur le sol, les deux canidés poursuivirent toujours Kewanee, l'une pour jouer, et l'autre pour attaquer pas très gentiment, manifestement.

Les yeux clos, Jack commença progressivement à froncer les sourcils, croyant d'abord entendre les voix de ses deux compagnons poilus. Nan ... Pas possible. Ca devait être un rêve. De toute façon, il somnolait ...
Ca n'arrangea cependant rien au fait que tout cela persistait. Assez alerte quant à la situation, Jack se leva, lâchant un bâillement, avant de trottiner vers la porte d'entrée, écoutant encore une fois.. Le bruit sourd du galop d'un cheval se rapprochait, et arrivait même du chemin de terre qu'il empruntait parfois en voiture comme raccourci pour arriver ailleurs ... Aussitôt, il se précipita à son tour vers les lieux, évitant de rester trop près du chemin, commençant à s'enfoncer dans la lisière du sous-bois verdoyant qui bordait ce chemin. Quelques minutes à peine pour arriver, tant il avait fait un sacré sprint ! Et une fois sur le lieu-dit, il lâcha encore une fois un profond soupir d'exaspération, en voyant ses deux chiens à la poursuite d'un équidé assez jeune. L'homme jeta un coup d'oeil aux alentours par réflexe, sans même songer que si le cheval avait une selle sur le dos, c'était que le cavalier devait pas être loin. Ceci dit, en voyant Morgana ainsi vautrée au pied d'un arbre, il retint un nouveau soupir, levant presque les yeux au ciel, roulant d'ailleurs ceux-ci avant de reprendre un visage impassible et de courir vers la jeune femme, tout en hurlant après ses deux chiens d'une voix assez forte pour qu'ils aient pu entendre.

"KOHANA, MASKA ! CABOTS DE MALHEUR ! REVENEZ-LA DE SUITE !"

Avec la petite pointe d'énervement dans la voix qui signifiait déjà une menace importante selon les deux toutous au comportement de chiots, eh bien Kohana et Maska revinrent dans la direction de leur maître, s'étant arrêtés nets. Les deux marchaient à présent les oreilles plaquées en arrière, et la tête de basse, obéissant parce qu'ils le devaient. Sinon, c'est Jack qu'ils auraient fuit, pour le coup.
Pour en revenir à Jack, justement, il était déjà auprès de Morgana, aidant la jeune femme à s'asseoir pour l'instant, la plaçant adossée contre l'arbre, sans même avoir la moindre lueur de compassion dans les yeux, ou sans même esquisser un sourire. Ces temps-ci, il était pas très avenant..

"Ca va ..? Rien de cassé ..?"

Demanda t-il par la suite, alors qu'il examinait d'un vif coup d'oeil la jeune femme, observant les quelques égratignures qu'elle avait, à cause des pierres du chemin. Sans doute rien de grave.. Il l'espérait, en tout cas. Sinon ça ne ferait qu'accumuler encore plus de problèmes aux siens ... Et il en avait assez.
Un léger parfum d'alcool se dégageait du polo de l'individu complètement vêtu de noir, et donc les fringues portaient les traces des quelques petits travaux qu'il avait pu entreprendre. Une fois que les deux fauteurs de trouble furent assez près Jack leva une main comme si il allait l'abattre sur l'un d'eux, feintant ainsi la punition. Et puis les deux chiens se couchèrent presque instantanément sur le dos par soumission, reconnaissant leurs bêtises, tout en lâchant des couinements comme pour demander à Jack de faire preuve de clémence, remuant légèrement, sur le sol.

Une fois de plus, il lâcha un soupir exaspéré, avant de se retourner vers Morgana, l'aidant ensuite à se relever doucement néanmoins, ne relâchant pas immédiatement son soutient. Il préféra attendre quelques instants qu'elle se reprenne, pour ensuite la laisser se tenir debout seule. Mais ça aurait quand même été fâcheux, si elle était retombée aussi sec, faut dire ... Quoi qu'il en soit, il la fixait, en l'attente d'une réponse. Et elle était bien tombée finalement : Jack ne s'était pas encore drogué. Alors ses pupilles étaient normales, et son comportement serait un peu moins ... Irritable ou instable. Plus ou moins ...


... mots. Fiche créée par © Summers
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Eventfull horse ride - Jack & Morgana › Mar 7 Juil - 19:50

Jack & MorganaEventfull horse ride.
La chute n’avait pas été réellement violente, mais ce n’était sans compter sur la coupure de respiration à laquelle Morgana avait été victime et qui avait été quelque peu impressionnante sur le coup. Mais cette sensation, tout bon cavalier la connaissait, et elle aussi. Elle eut d’ailleurs le reflex de défaire sa bombe, afin de lui faciliter la tâche à se calmer. Après quelques secondes alors qu’elle tentait de reprendre convenablement son souffle, le cœur battant, elle parvint à entendre l’écho d’une voix masculine malgré sa tête encore un peu sonnée. Et à en écouter ses propos, il sembla alors qu’il s’agissait du propriétaire des deux chiens qui l’avaient coursée elle et Kewanee. Elle ne savait pas réellement comment elle allait réagir étant donné qu’elle n’avait pas eu de séquelles visible, ni son cheval, et l’âge jeune de ce dernier était aussi très certainement fautif. Car cet évènement ne serait arrivé avec Roussalka, ni avec Desperados. Elle espérait simplement qu’après sa chute, il ne se serait pas fait choper par l’un des animaux, autrement elle risquerait vraiment de se mettre en rogne.

Allongée sur le dos, la main sur le ventre pour rythmer sa respiration, elle eut un léger sursaut lorsque l’individu qui avait précédemment poussé une gueulante sur les deux chiens l’approcha. Elle commença dès lors à humer l’odeur d’alcool qui se dégageait du haut qu’il portait, n’en tenant pas réellement compte cependant, avant de se laisser aider et adosser contre l’arbre, bien que l’état de sa respiration s’était déjà considérablement amélioré.

- Ça va, déclara-t-elle alors d’une voix neutre, accompagnée d’un accent écossais fortement prononcé. Plus de peur que de mal.

A vrai dire, son état ne l’importait pas plus que ça. Elle jeta un rapide coup d’œil circulaire pour finalement constater que Kewanee se trouvait non loin d’eux, les observant ainsi que les chiens avec méfiance. Il ne semblait pas avoir été blessé, et c’était ce qui comptait davantage pour Morgana que sa propre santé.
Finalement, elle leva à nouveau ses yeux sur Jack, ne montrant pour sa part aucune émotion, que ce soit positive ou négative. Cependant, elle ne manqua pas de le remercier pour l’aide qu’il avait eu à son attention afin qu’elle puisse se relever, ce dont elle n’eut pas vraiment de difficulté à faire. Elle observa alors un instant les chiens, et l’hatitude qu’ils avaient tout deux adoptée à l’égard de l’individu. Pas de doute, il devait s’agir de leur maitre. Ils devaient alors très certainement être dans la cour de la propriété lui appartenant lorsqu’elle était passée avec Kewanee, ce qui leur avait valu cette mini course-poursuite. D’ailleurs, le jeune cheval contourna les deux chiens et les deux êtres humains par le pré, venant s’approcher de Morgana avec méfiance, tout en surveillant les deux chiens du coin de l’œil.

La jeune femme, quant à elle, après s’être assurée que les deux animaux ne bougeraient pas, ou du moins pas tant que leur maitre était présent, attrapa les rênes de son canasson tout en les tenant fermement afin qu’il ne puisse pas prendre la poudre d’escampette, tout en lui caressant le chanfrein pour lui faire comprendre qu’il ne craignait rien pour le moment. Enfin, Jack n’avait pas une tête à lâcher ses chiens juste après les avoir empêcher de faire davantage de dégâts. Mais après tout, qui sait de quoi serait capable une personne ayant consommé un peu d’alcool.. Bien qu’il ne semblait pas vraiment en état d’ébriété pour le moment, ce qui rassura quelque peu la monitrice. Et même si il ne semblait pas vraiment avenant, elle n’en tint pas compte, car pour le moment, même elle ne l’était pas.
Fiche créée par © Summers

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Eventfull horse ride - Jack & Morgana › Mar 7 Juil - 21:41

Jack & MorganaEventfull horse ride.

La voix monocorde de Morgana n'arrangea rien à l'attitude de Jack. Il restait toujours aussi impassible. Même malgré l'accent. Et il commençait même à songer qu'il était peut-être pas le seul à être bousillé de l'intérieur, à voir comment elle parlait. Dommage, elle avait une allure à peu près charmante. C'est trompeur manifestement. Il aurait pu lancer un "Ah mais vous n'êtes pas originaire du coin, vous !" assez gentiment pour détendre l'atmosphère, mais non.
Quoi qu'il en soit, après l'avoir toisée d'un vif coup d'oeil une fois qu'elle fut remise sur pied comme par réflexe, sans pour autant ajouter quoi que ce soit à ce qu'elle venait dire, il observa à son tour le cheval, pour s'assurer qu'il n'avait aucune blessure. Enfin.. Il s'était pas approché et ne l'avait pas ausculté non plus mais le regard suffisait amplement. Visiblement non. Plus qu'à espérer que le bestiau serait pas traumatisé par les chiens maintenant. Ca risquait d'être un problème pour sa propriétaire, sa sécurité notamment et celle des autres, si elle sortait  dans des lieux fréquentés par masse de gens avec cette monture-ci. Enfin, c'était pas son soucis à lui après tout, alors rien à faire, au pire.

Finalement, l'individu se tourna vers les deux chiens, qui demeuraient maintenant couchés sur le sol, immobiles, les oreilles en arrière, s'attendant manifestement à recevoir des coups. Et pas des très gentils, en tout cas. Comédie, ou bien faits réels ? Il n'y avait que Jack ou les deux toutous pour le savoir. Après quoi, il fixa de nouveau Morgana, retenant un profond soupir, avec un regard toujours aussi accueillant qu'avant, et qui sentait la joie à plein nez. Autant que son polo noir.

"... J'peux vous proposer quelques chose à boire , à vous ou votre cheval avant que vous remontiez en selle ? Ce serait peut-être mieux que vous preniez un temps pour vous ressaisir, que ce soit vous ou l'animal, en faisant une petite pause. Enfin j'dis ça, j'dis rien."

Jack parlait toujours de cette même voix assez éreintée voire éreintante, parce qu'il ne fréquentait plus grand monde en dehors de ses quelques amis et que ... Le contact Humain, il cherchait à l'éviter ou le fuir par tous les moyens possibles et imaginables. Sauf quand il était à peu près d'humeur. Ce qui ne semblait pas être le cas aujourd'hui. Mais de toute façon, il était bien obligé de "sympathiser" de la sorte avec la jeune femme, étant donné que ses chiens avaient fait paniquer son cheval, ce qui avait provoqué une chute qui aurait pu lui être fatale. Au moins elle n'avait rien, et c'était déjà ça ... Parce que Kohana et Maska auraient aussi pu se rabattre sur elle. Enfin il doutait que cela se produise un jour avec qui que ce soit, ça, à moins que quelqu'un ne lui soit hostile ou leur soit hostile. Bref, il préférait ne pas penser au jour où il retrouverait un habitant qui passait aux alentours de chez lui, complètement défiguré.

Quoi qu'il en soit, Jack espérait que cette histoire pourrait se régler entre eux, à l'amiable, et qu'aucune poursuite ne serait entamée contre lui. Il n'avait pas vraiment que ça à penser, en vérité, alors des problèmes en plus ... Très peu pour lui.
Enfin, il fallait encore que Morgana accepte de le suivre. Parce que vu les effluves d'alcool se dégageant de lui, pas dit qu'elle accepte. Même si il avait pas l'air cuité. Loin de là, même. Mais bon, l'endroit restait perdu en pleine forêt au milieu de nulle part ... Quoi que, comme elle était du coin, Morgana devrait pouvoir arriver à retrouver son chemin, si elle souhaitait repartir dans l'immédiat. Ca l'aurait arrangé dans un sens. Parce qu'aucun des deux ne connaissait l'autre. Et si elle ne disposait pas de son nom, elle ne s'interrogerait pas sur lui. Puis Morgana ne songerait peut-être pas forcément à porter plainte. En fait, si elle décidait de ne pas faire connaissance avec elle l'oublierait pour un temps, sans aucun doute. Sauf si un jour ils se recroisaient.
Tels étaient les songes de Jack, qui se bousculaient les uns et les autres dans sa petite tête, alors qu'il attendait patiemment sa réponse, toujours avec un air stoïque et inexpressif sur la figure.

Fiche créée par © Summers


-HRP-:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Eventfull horse ride - Jack & Morgana › Jeu 9 Juil - 21:15

Jack & MorganaEventfull horse ride.
Pour ce qui était de son accent, Morgana n’y faisait pas réellement attention, à vrai dire. Elle avait vécu là bas jusqu’à l’âge de vingt-six ans, et malgré le fait qu’elle ai passé neuf ans en Angleterre et un an ici, à Marple Spring aux Etats Unis, elle n’avait jamais perdu cet accent fortement prononcé, quitte à, comme c’était le cas ici, se faire prendre pour quelqu’un qui le faisait exprès. Mais elle n’en avait pas grand chose à faire. Si ça ne plaisait pas, ce n’était pas son problème.
Alors qu’elle s’était bien assurée que Kewanee n’avait bel et bien aucune blessure, visible tout du moins, elle porta à nouveau son regard sur Jack avant de retirer sa bombe, jugeant que ce n’était pas réellement bien vu de s’adresser à quelqu’un avec quelque chose sur la tête, d’autant plus que l’enlever la soulagea quant au coup qu’elle avait subi durant sa chute. Elle le toisa sans pour autant être trop désagréable dans son regard, tout en observant par la suite les chiens qui semblaient avoir peur de recevoir une correction qu’ils, d’après elle, méritaient tout de même. Pas quelque chose de trop violent, mais au moins pour leur faire comprendre que ce qu’ils avaient fait n’était pas bien. Enfin, c’est ainsi qu’elle aurait procédé, si ça avait été elle à la place du maitre.

Alors qu’elle tenait fermement les rênes de son cheval, Morgana écouta avec attention la proposition de Jack tout en y réfléchissant dès les premiers mots prononcés. Si on lui avait proposé une telle chose en d’autres circonstances, elle aurait très certainement refusé. Quoi que, maintenant que cela faisait un an qu’elle était à Marple Spring, elle était un peu plus docile qu’auparavant et légèrement moins renfermée, alors qui sait ? Quoi qu’il en soit, elle avait bel et bien été sonnée par sa chute, et un peu d’eau fraiche lui ferait le plus grand bien non seulement à elle mais aussi à Kewanee dont la respiration haletante était tellement forte et effrénée qu’elle aurait pu se faire entendre à l’autre bout du chemin. En exagérant, évidemment. Mais l’animal ne s’était pas remit de ses émotions pour le moment. Et pour le moment, la jeune femme ne prêtait pas attention à l’odeur d’alcool se dégageant des vêtements de l’individu, jugeant non seulement que ce n’était pas ses affaires, mais aussi que malgré l’air qu’il affichait, il n’avait pas l’air bien dangereux ou autre. Elle ne s’en méfiait pas.

- Ce ne serait pas de refus, merci, répondit-elle sur le même ton de voix que précédemment. Quelque chose de frais suffira.

Après quoi, la cavalière vint croiser les étriers de sa selle sur le siège, y accrochant sa bombe par la suite afin de ne pas en être encombrée, avant de se détacher les cheveux et d’y passer rapidement la main pour qu’ils ressemblent au moins à quelque chose de potable. Enfin, son apparence ne l’importait pas réellement, mais tout de même. De plus, quelques feuilles ou brindilles étaient venues se loger dans sa chevelure sombre, de ce fait y passer un rapide coup de main en délogea certaines.
Elle profiterait très certainement de la proposition de Jack pour faire le compte de ses égratignures plus ou moins importantes. Elles commençaient à la piquer légèrement, notamment celles au visage dont une lui ayant touché l’arcade sourcilière qui saignait déjà, bien que ce soit superficiel. Ça lui ferait une ou deux cicatrices de plus, bien qu’elle doutait qu’elles soient plus présentes que celle déjà présente au niveau de sa lèvre supérieure, qui elle n’était cependant pas survenue durant une chute de cheval, d’un vieil accident durant ses jeunes années. Quoi qu’il en soit, il ne valait mieux pas qu’elle tarde avant de désinfecter ses plaies.

Après quoi, Morgana reporta toute son attention sur l’individu, ainsi que sur les deux chiens qui avaient été la cause de tout ça. Porter plainte ne lui avait pas traversé l’esprit, tout simplement car pour elle c’était une perte de temps. Si ça avait concerné un groupe qu’elle aurait emmené en balade durant ses heures de travail, là ça aurait surement été différent et elle l’aurait très certainement fait. Mais cette fois, c’était personnel, et cela ne l’intéressait pas, malgré sa chute et la frayeur qu’elle avait eue. Elle n’avait pas été blessée et son cheval non plus, après tout. Elle avait juste retenue que la prochaine fois, elle irait se balader ailleurs, ou tout simplement elle privilégiera l’un de ses deux autres chevaux pour ce chemin-ci, car ils n’auraient pas réagis comment Kewanee l’avait fait. Et de son côté, le propriétaire des deux chiens ferait peut-être un peu plus attention. Ou non, après tout. Mais pour elle, ils étaient quittes là dessus.
Fiche créée par © Summers
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Eventfull horse ride - Jack & Morgana › Sam 11 Juil - 20:33

Jack & MorganaEventfull horse ride.

Sans dire mot, après qu'elle ait accepté sa proposition, Jack se retourna, jetant un regard aux chiens qu'il siffla, avant de relever la tête pour regarder au loin sur le chemin, marchant par la suite, veillant à ne pas semer Morgana et sa monture tout de même, toujours en silence. Les deux cabots s'étaient donc relevés, une fois qu'ils en eurent la permission, trottinant doucement à côté de Jack, sans prêter plus d'attention que cela aux deux individus derrière. Quoi que le Beauceron tournait parfois la tête vers Morgana, tandis que ses yeux bruns brillaient d'une lueur imprévisible quant à ses intentions.. Puis de nouveau il regardait devant lui, devenant bien moins hostile lorsqu'il venait frotter sa tête contre l'une des mains de son propriétaire.
Pendant de longues minutes, si ce n'est un bon quart d'heure, toujours sans que Jack ne lâche une parole, laissant les halètements des chiens, et les sabots du cheval sur le sol combler le silence, il quitta le sentier de terre et de pierres, descendant le bas-côté, slalomant entre quelques arbres, tandis qu'il vint finalement atteindre le terrain dégagé quant aux arbres puisqu'il devait y en avoir un ou deux, fruitiers qui plus est, mais encombré par la broussaille. Couper à travers champs serait le plus rapide, et c'est ce qu'il avait fait. Plus qu'à espérer que Morgana ne craignait pas de marcher dans de l'herbe plus ou moins haute, soit jusqu'aux genoux d'un adulte.
Au milieu de ce terrain presque inexploité, il y avait un véhicule noir garé en vrac, à côté d'une maison légèrement délabrée par endroits. En fait, elle avait l'allure de ces demeures effrayantes que l'on décrit dans les récits qui parlent de sorcellerie. Aussi sombre et usée par le temps ...

Une fois qu'ils eurent atteints le pas de la porte, Jack désigna d'un signe du menton la rambarde, qui, même si elle avait un coup de vieux, était encore résistante. L'équidé y serait à l'ombre, et non pas en plein soleil, étant donné que la demeure le lui cachait.

"Vous pouvez attacher votre cheval ici. Entrez donc ensuite, je me charge de lui apporter de la flotte."

Là dessus, il se faufila dans le logement, qui était dans un état presque à l'effigie de la façade de la maison : assez sinistre, en fait. Tout était en ordre, et la plupart des meubles s'accordaient à la couleur générale de cette maison semblant plus être une antre vu le peu de lumière qui s'y faufilait, malgré les volets ouverts des fenêtres. Et même si beaucoup d'entre elles étaient béantes, une odeur âpre de renfermé régnait dans la totalité de l'endroit. Tout était morne. Pas une décoration, si ce ne sont quelques crânes d'animaux en guise de trophées sur les murs ou étagères et d'autres petites choses macabres de la sorte. Ainsi qu'un cadre photo couché, de façon à ce qu'on en voit pas la photo à l'intérieur. Le seul avantage de cette maison, c'était l'isolation. Tellement vieille qu'il aurait fallu la refaire. Mais vu le  temps qu'il faisait, elle gardait au frais l'intérieur de la maison, et ça, c'était agréable. Sauf en hiver ... Mais il y avait au moins la cheminée, pour ces périodes un peu trop froides.

Finalement, Jack attrapa une bassine en fer, sous son évier dans la cuisine -qui communiquait avec le salon-, qu'il commença à remplir d'eau, sans qu'elle soit trop fraîche pour éviter que Kewanee ne tombe malade en buvant quelque chose d'un peu trop froid pour lui, et un peu trop rapidement. Une fois le récipient rempli presque à ras-bord, il l'emmena à l'équidé, posant cela à côté de lui avant d'oser et même tenter de tapoter gentiment l'épaule de l'animal, comme si ça avait été un réflexe.
La chienne était partie faire un tour, restant dehors en tournant tantôt autour du cerisier, tantôt autour du pommier, coursant un oiseau qui s'y était posé. Kohana en vint même a grogner après le petit animal, remuant la queue d'impatience, comme elle souhaitait jouer. Manifestement, elle avait compris la leçon, et n'embêterait plus le cheval, comme actuellement, il semblait parfaitement inexistant pour elle ..!
Maska, le plus impressionnant des deux chiens, suivait Jack sans pour autant le gêner dans ses gestes, tout en semblant surveiller Morgana d'un oeil attentif, et méfiant. La confiance n'était pas au rendez-vous.
Bref, une fois cela terminé, Jack s'en alla retrouver la jeune femme, à l'intérieur. Sauf si elle avait choisi de rester dehors.

"Qu'est-ce que je vous offre ? De l'eau, jus de fruits, ou vous auriez une préférence pour l'alcool ? Bien que je suppose que ce qui s'applique aux conducteurs de véhicules s'applique aussi aux cavaliers : Boire ou monter, il faut choisir."

Demandait-il par la suite, un peu plus sympathique que tout à l'heure et sûrement moins en colère après ses chiens, non sans feindre un très léger sourire à sa dernière phrase, assez ridicule, mais pourtant très réaliste. Jack essayait du mieux qu'il le pouvait de détendre un peu l'atmosphère, même si la tâche serait dure ...
D'ailleurs, il laissa un temps de réflexion à Morgana, le temps qu'il aille chercher dans l'armoire à pharmacie une compresse ainsi que la bouteille d'alcool à 90°, pour qu'elle puisse désinfecter si elle le souhaitait. Une fois de retour, il posa le matériel sur la table, tout en lâchant un "Faites comme chez vous" qui ne se voulait pas désagréable, loin de là. Morgana pouvait s'asseoir si elle le souhaitait et si elle ne l'avait pas déjà fait d'ailleurs. Jack n'avait plus vraiment l'habitude de recevoir beaucoup de monde chez lui, alors ces formalités-ci lui sortaient généralement de l'esprit ...

Fiche créée par © Summers


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Eventfull horse ride - Jack & Morgana › Lun 13 Juil - 22:52

Jack & MorganaEventfull horse ride.
Lorsque Jack commença alors à avancer pour rejoindre son domicile, Morgana ne se fit pas prier pour le suivre tout en tenant fermement les rênes de Kewanee qui semblait encore agité et quelque peu nerveux tandis qu’il observait chaque recoins des lieux, tête haute et yeux écarquillés. Il ne semblait plus faire attention aux chiens, d’ailleurs. Ces derniers attiraient parfois le regard distrait de la monitrice, dont la voix rompait parfois le silence pour réprimander sa monture qui oubliait parfois que sa place n ‘était pas devant la personne qui le tenait en rênes, parfois par son nom, parfois par des petits « Eh ! » autoritaires. Mais elle n’engageait aucune conversation quelconque, du moins pour le moment. Elle n’était pas très causante à première vue, et Jack ne le semblait pas non plus après tout.

Marchant tranquillement, elle ne montra aucune réticence à s’engager dans les hautes herbes. Elle marchait dans la paille et le crottin à longueur de journée, ce n’était pas de longues pousses qui allaient lui faire peur, ou la dégouter. Elle était bien loin d’être une femme de ville, après tout. La campagne et la nature étaient son domaine. Tandis qu’elle avançait aux côtés de Kewanee, elle posa un regard observateur sur la maison qui se dessinait devant eux au fur et à mesure qu’ils avançaient, tandis que quelques questions insignifiantes et spontanées lui envahirent l’esprit. De l’extérieur, cette maison semblait presque abandonnée, du moins concernant le terrain. Mais cela ne semblait pas la déranger, malgré le manque d’accueil de l’endroit et son air sinistre.
Lorsque Jack lui montra l’endroit où elle pouvait attacher Kewanee, Morgana le remercia tout en s’exécutant, prenant garde à ne pas faire d’erreur sur le nœud des rênes. Si elle avait su, elle serait partie armée d’un licol, qui l’aurait davantage rassurée quant à l’attache de son hongre turbulent. Mais elle doutait qu’il ne se tienne pas tranquille, pour le moment, tant qu’il avait de l’eau.
Avant de rentrer dans la demeure de l’individu, Morgana prit le temps de vérifier si ses bottes n’étaient pas trop sale, afin de ne pas en mettre de partout lorsqu’elle entrerait. Elle en avait déjà assez bien causé comme ça, elle n’allait pas non plus donner du ménage en plus à Jack.

Une fois à l’intérieur, elle observa ce dernier avec distraction, mais indifférence quant à l’esprit presque glauque qu’il dégageait. Plutôt morne, comme intérieur, ce qui faisait un contraste assez important avec le sien, ce qu’elle ne put s’empêcher de remarquer après quelques secondes d’observations. Chacun ses idées déco’, après tout, même si l’endroit semblait davantage avoir été presque abandonné qu’être aménagé de la sorte avec soin. Ce qui en disait assez sur l’individu qui occupait cette maisonnée, tandis que plusieurs hypothèses se formaient dans son esprit d’après ce qu’elle avait constaté chez lui dès le moment où il l’avait aidée à se relever. Demeurant près de la porte d’entrée elle semblait y songer, tandis qu’elle suivait Jack du regard lorsqu’il apporta de l’eau à Kewanee, ce dernier se jetant goulument dessus ce qui fit étirer un très rapide sourire sur le visage de l’écossaise. Il ne broncha même pas lorsque l’individu vint lui tapoter l’épaule, jamais réticent pour quelques caresses, même provenant d’un inconnu.
Après ça, Morgana se tourna alors vers Maska dont le regard ne signifiait rien de très bon pour elle. Ce devait surement être un chien de garde, et en toute logique, elle venait de pénétrer sur son territoire, ce qui ne devait pas l’enchanter. Malgré tout, elle n’était pas hostile quant à l’animal, le regard même plutôt doux bien qu’elle savait que cela ne changerait certainement rien quant au sien. Enfin quoi qu’il en soit, elle évitait de le fixer trop longtemps, afin de ne pas lui mettre davantage de pression.
A la place, elle prêta son oreille à ce que Jack lui proposait, rivant son regard en sa direction tout en se mettant à songer à ce pour quoi elle allait opter. Après cette longue et dure journée, il y avait bien quelque chose qui la tenterait bien : Du whisky. Bien qu’elle soit bien loin d’avoir une dépendance à l’alcool, elle adorait en boire quelques verres le soir afin de se détendre après une journée difficile. Et aussi pour quelques autres raisons, d’ailleurs. Elle raffolait d’un whisky en particulier ; le Glenfiddich. Son père en buvait souvent le soir, lorsqu'elle était enfant et même adolescente, tout comme elle le fait en tant qu'adulte aujourd'hui. De plus, on pouvait dire que cet alcool était presque un emblème de son pays natal, après tout. Mais elle n’allait pas faire sa difficile, et peu importe la sorte ou la marque que lui proposerait Jack, elle adhérerait sans problème. Ses derniers mots la firent d'ailleurs étirer un léger sourire, assez amusée.

- Je ne pense pas qu’un verre de whisky devrait m’empêcher de monter à cheval pour rentrer, déclara-t-elle alors d’une voix un peu plus posée que précédemment. Si vous n’en avez pas, j’opterais pour un peu d’eau fraiche. Merci.

Elle adoptait toujours cette attitude encore un peu réservée, bien qu’elle serait toutefois bien capable de se détendre au fur et à mesure des minutes qui passeraient. Restait à voir comment cela se déroulerait, après tout. Elle se sentait d’ailleurs presque coupable de cet atmosphère un peu tendu, mais malheureusement ce n’était pas dans ses habitudes d’être ouverte au monde dans l’immédiat, surtout lorsqu’il s’agissait d’une personne qu’elle venait à peine de rencontrer, et qui pourtant ne semblait ni méchant, ni hostile malgré l’attitude qu’il avait adopté précédemment. Au contraire, il essayait même d’être sympathique à son égard. Et ça, ce n’était pas souvent que ça lui arrivait.
Après que l’individu ait déposé ce dont Morgana avait besoin pour désinfecter ses plaies saignantes, elle le remercia alors et s’assit après qu’il lui en ai donné l’accord, commençant dès lors à imbiber un coton de produit, se le passant alors sur ses plaies, non sans étirer une légère grimace dut à la surprise du picotement que cela lui provoqua, notamment au niveau de l’arcade sourcilière, là où la blessure était un peu plus profonde que les autres. Puis par la suite, elle nettoya le sang qui avait coulé un peu de partout, ainsi que ses bras légèrement égratignés eux aussi, dut au fait qu’elle ne portait qu’un simple débardeur quant à la chaleur qui pesait encore lorsqu’elle était partie de chez elle.
Ceci fait, elle mit de côté ce qu’elle avait utilisé pour pouvoir aller y ranger, attendant seulement que Jack revienne avec ce qu’elle lui avait demandé concernant ce qu’elle désirait boire, tout en observant ses moindre faits et gestes, là aussi d’un regard distrait, mais non pesant.
Fiche créée par © Summers

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Eventfull horse ride - Jack & Morgana › Mer 15 Juil - 19:53

Jack & MorganaEventfull horse ride.

Maska lâchait parfois un grognement presque imperceptible, faisant néanmoins vibrer ses babines laissant légèrement entrevoir l'extrémité de ses crocs, tandis qu'il fixait Morgana, se contraignant lui même à se taire pour éviter une éventuelle sanction, ronflant légèrement, avant d'aller se coucher dans l'une des vieilles panières, disposées dans le fond du salon de façon à ne pas gêner le passage dans la pièce. Et même de là où il était, il continuait de fixer l'inconnue, ne demandant pas son reste pour se montrer pesant quant à lui, pour ce qui était du regard.
Kohana avait fini par se faufiler à l'intérieur, quant à elle, se tenant à côté de la chaise de Morgana sans être assise. Elle fixait la jeune femme, elle aussi, de son regard ambré, mais qui ne luisait pas d'une méfiance hostile, contrairement à celui de Maska. La chienne était simplement assez peureuse, visiblement. Et un détail chez elle était maintenant visible comme elle se tenait calme : Elle avait l'oreille droite tombante, et l'oreille gauche légèrement de biais, mais pourtant dressée. Ca lui donnait une allure bizarre en soi, mais assez attachante tout de même, vu la tête expressive qu'elle avait.

A l'entente de la réponse de Morgana, le sourire de Jack s'étira un peu plus. Au moins, si il parvenait à briser la glace maintenant, il arriverait probablement à sympathiser plus facilement. Et peut-être que Morgana ne lui deviendrait pas inamicale. Malgré la réputation qu'il avait déjà à l'égard de bien des gens du bled. Quoi qu'au moins, on ne faisait manifestement pas encore courir de rumeurs quelconques à propos de lui, ridicules ou non, vu le regard qu'elle lui avait adressé, ainsi que le ton qu'elle avait employé. Ca aurait pu être pire, en fait. Ca aurait aussi pu être mieux, mais en vue des circonstances, il était normal que cette rencontre ce soit déroulée de la sorte...

"Va pour un Whisky, alors."

Dit-il, se retournant pour faire quelques pas vers l'un des placards de la cuisine, ouvrant l'une des portes de celui-ci pour en extirper une bouteille d'alcool entamée, et déjà descendue presque à moitié. Tout en la posant sur le comptoir, il attrapa ensuite un verre pour la jeune femme, tout en lui servant sa boisson, allant chercher deux glaçons dans le congélateur, pour rafraîchir un peu plus le Whisky, qu'il apporta par la suite à Morgana, le lui déposant sur la table, en surveillant du coin de l'oeil les chiens. On est jamais trop prévoyant, après tout. D'ailleurs, le regard de Morgana fixé sur lui, ne l'avait nullement dérangé. Il n'avait rien à cacher, en vérité, puis il n'était pas du genre à craindre d'être observé, ou être dérangé par cela.
Presque instinctivement ensuite, Jack reporta son attention sur autre chose que sur le verre d'alcool qu'il venait de servir à la cavalière. Mieux valait ne pas se montrer dans un état lamentable pour l'instant et détruire ce début de relation à peu près neutre, tirant un poil vers le positif. Après quoi, l'individu préféra aller ranger la bouteille dans le placard, revenant ensuite à la table, et, en constatant que Morgana en avait terminé avec le désinfectant et les quelques petites choses qu'il lui avait fourni afin qu'elle puisse s'occuper de ses égratignures, Jack s'empara du matériel, pour aller le ranger sans même laisser le temps à Morgana de dire ou faire quoi que ce soit à propos de ça. Jack ne restait jamais sans rien faire, en fait. Surtout actuellement. Il fallait qu'il se focalise sur autre chose que l'alcool. Même si tout à l'heure il avait bu une bière, la suite des événements avait fait qu'il pensait maintenant à autre chose, suite à la chute qui avait eu lieu. D'ailleurs, cette chute pourrait faire office d'un sujet sur lequel discuter un peu. Et ça changerait sûrement les idées de l'alcoolique, quant à l'appel aguichant de ses dépendances, qu'il s'agisse de la drogue ou de l'alcool. Une chose était sûre : Une fois que Morgana quitterait les lieux, il se jetterait dessus.
Enfin, quoi qu'il en soit, après que Jack soit une énième fois revenu vers la table, de laquelle il tira une chaise pour s'asseoir, il jeta un vif coup d'oeil aux petites entailles de parts et d'autres sur le visage et les bras de Morgana, avant d'oser la fixer de nouveau dans les yeux.

"Pardon, pour ce qui vous est arrivé. Tant qu'on y est, vous pouvez m'appeler Jack. Et les deux énergumènes que voilà sont Maska et Kohana."

Reprit-il, tout en désignant les deux chiens d'un signe du menton. Il n'avait pas eu grande hésitation, pour ce qui est des excuses. De toute façon, elles venaient de lui servir à glisser une présentation, par la même  occasion. Seulement ... Le fait que les deux cabots se mettent à attaquer les gens ou les chevaux ne lui plaisait pas réellement. Il allait falloir que Jack revoit l'éducation des deux bestiaux, sinon il risquait de s'attirer encore plus de problèmes avec le voisinage, pour ce qui est des canassons potentiellement pas très loin, ainsi que les autres gens ou animaux du coin. Ou alors il pouvait se contenter de clôturer son terrain, aussi grand soit-il. Ca prendrait du temps et il devrait faire preuve de patience, mais si c'était le seul moyen qui restait pour éviter les conneries de Kohana et Maska ... Mieux valait l'exécuter.
Puis il ne se voyait pas non plus se débarrasser de ses deux compagnons à poils, qui l'avaient accompagné ces dernières années. Et supporté aussi. Là-dessus, leur fidélité était sans faille.
Pour en revenir à ce qu'il avait dit, il se doutait pertinemment que la jeune femme avait dû connaître bien pire, pour ce qui est de tomber de la sorte d'un cheval, surtout que lui même n'avait pas assisté à l'accident, mais il imaginait bien la façon dont ça s'était produit. Et bien que le principal était que personne ne soit blessé, le comportement déplorable des chiens qui d'habitude étaient tous deux si adorables à son égard l'embêtait très sérieusement. Il commençait déjà à songer à y remédier, sans même mettre en tort Kewanee. Selon lui, même si l'hongre était encore jeune, ce n'était pas de sa faute, si les deux chiens de garde lui étaient arrivés dessus. Et quelque part, s'emballer était la meilleure chose à faire dans cette situation ... Parce qu'ils n'auraient pas lâché le morceau, et auraient sûrement coursé le cheval, quitte à se prendre des coups de sabot, dans l'unique but de jouer avec, en se faisant les dents sur les antérieures ou les postérieures de celui-ci... Ou alors il s'était agit d'un réflexe défensif, parce que les deux inconnus, Kewanee comme Morgana, étaient passés à proximité de chez lui, et de ce fait, les deux chiens en sentant ces deux odeurs portées par la brise jusque dans cet espèce de champ, s'en allèrent à leur poursuite pour les chasser de la propriété ... Peut-être. Il n'y avait bien qu'eux pour savoir ce qu'ils avaient vraiment derrière la tête à ce moment là. Quoi que Jack saurait aussi le déterminer, si il s'en donnait la peine, étant donné qu'il les connaissait parfaitement. Ou en grande partie, en tout cas ...
Fiche créée par © Summers


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Message Eventfull horse ride - Jack & Morgana ›
Revenir en haut Aller en bas
 
Eventfull horse ride - Jack & Morgana
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maximum Ride RPG - Partenariat
» Technique du Jeune Jack
» rescue Jack Russel
» Horse Liberty -- La terre des Mystères
» Jack Skellington

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marple Spring  ::  :: Corbeille des sujets-
Sauter vers: