Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité

Message Une intervention digne de l’enfer › Jeu 2 Juil - 2:38
Natalia & Jayson

Une intervention digne de l’enfer

Cela faisait à peu près une semaine que la soirée entre les policiers et les pompiers avaient eu lieu, donc le même temps que je m’étais retrouvé avec Natalia dans cette rivière à l’embrasser en portant sur moi que mon boxer, on était bien parti pour coucher ensemble ce soir-là, mais l’orage et la pluie était venu nous ramener les pieds sur terre et les choses c’étaient arrêté ici. Depuis je passais tout mon temps de libre perdu dans mes pensées, me repassant chacune de ses images dans ma tête, et c’était encore le cas aujourd’hui, je me retrouvais assis à l’avant du camion de pompier, l’alarme avait raisonné dans la caserne pour nous signaler un incendie dans le Nord de la ville de Marple Spring. Mon casque vissé sur ma tête, mon regard était plongé dans le vide repensant à Natalia qui était venu me dire que si cette soirée n’était pas le bon moment pour cela on allait devoir en discuter à un moment donné tous les deux, je savais qu’elle avait raison, mais j’avais envie de reculer ce moment le plus longtemps possible, parce que je savais très bien ce qui allait ce dire et qu’au final soit les choses allaient redevenir comme avant, soit on viendrait mettre fin à notre amitié et ne plus se croiser tout du moins en dehors du boulot, même si je cherchais à me rassurer au maximum par ses derniers mots qui me disait qu’elle ne regrettait pas ce qu’il c’était passé, mais qu’en était-il avec une nuit de sommeil ? Aller il fallait que je me reconcentre sur ce qui était en train de se passer, une main sur mon visage avant de la passer dans mes cheveux et je revenais à la raison, à l’instant présent et il était temps puisque l’on arrivait sur les lieux. Le bâtiment en feu était à première vue un petit immeuble au maximum de deux étages, ouvrant la porte du camion, je posais mes pieds au sol, le regard dirigeait vers le feu qui se faisait bien voir, on avait aucune idée de combien de personne il y avait à l’intérieur mais ce qui était sûr, c’était qu’on allait avoir très peu de temps, voir même pas du tout, la fumée était noir et ne laissait présager rien de bon. « Grayson on ne prend aucun risque, je ne veux voir personne rentrer dans cet immeuble. » Au moins les ordres étaient plutôt clair, net et précis, je venais me tourner vers mes hommes qui étaient déjà équipé de la bouteille d’oxygène le masque dans leurs mains, en arrivant à leur niveau je venais les couper dans leurs élans. « Arrêtez, personne n’entre à l’intérieur. » Ce n’était pas le genre de moment agréable, on allait se retrouver spectateur sans rien pouvoir faire, j’avais horreur de ce genre de moment, mais il y avait des situations où malheureusement on n’avait pas bien le choix que de regarder comme tout le monde, même si l’engin pompe ce mettait en place pour envoyer l’eau.
love.disaster
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Une intervention digne de l’enfer › Jeu 2 Juil - 2:59
× Une intervention digne de l’enfer ×
Cela faisait une semaine depuis cette soirée très inattendue avec Jayson. Je ne l’avais par contre ni revu, ni reparlé depuis. James était partit en mission sous couverture il y a trois jours. Pour ma part, j’avais été débordé avec cette histoire de l’homme qui s’était enfuit de prison. Ce même homme que moi-même j’avais mise en prison pour double meurtre. J’avais beau chercher toute la ville avec mon équipe, mais rien. J’étais assise à mon bureau lorsque mon téléphone sonna. C’était un message texte de la part d’un inconnu. Fronçant les sourcils, je l’ouvris. Je pu y lire « Tu m’as fait perdre 5 ans de ma vie…maintenant, a toi de perdre Stewart… » Je savais exactement qui c’était. Moriarty avait trouvé le moyen de m’atteindre, mais je ne savais pas comment. Je pris donc avec moi Johnson, Bauer et Campbell pour partir en patrouille dans la ville, essayant de trouver des indices quelque part. Nous étions a parcourir ses anciennes planques, mais je ne m’attendais pas du tout a trouver quoi que ce soit. Par contre, a la dernière planque, je trouvai une enveloppe. Fronçant de nouveau les sourcils, je l’ouvris doucement et en sortit une photo de…non…mes yeux s’agrandirent. Amelia...  « Jack! Moriarty….il..il a ma fille…je.. » Au même moment, mon téléphone sonna. C’était la babysitter de la maison. « Natalia, c’est Amelia, je… des hommes sont rentrer et…ils m’ont assommés, et…lorsque je …je me suis réveillée…elle..Amelia..elle n’est plus la! » Je raccrochai. Je n’arrivais plus a fonctionner. J’envoyai une équipe a ma maison et regarda la photo de nouveau. S’il faisait quoi que ce soit a ma fille, je crois que j’allais virer folle. Une feuille tomba par terre de l’enveloppe. Sur le papier, il y avait une adresse avec une note. « Tu devrais te dépêcher… » Avalant ma salive, je sentis mon cœur battre a tout rompre. Il était sur le chemin de la vengeance et je savais que rien ne le ferait changer d’avis. Non seulement je l’avais enfermé pendant 5 ans, mais j’avais tué son fils par défense. Sans parler, je me dirigeai vers une des deux voitures et je partis en trombe a l’adresse.

Le chemin fut court, mais interminable a la fois. Lorsque j’arrivai dans le périmètre, j’aperçus de la fumée au loin. Arrivant sur les lieux, les pompiers étaient sur le terrain. L’adresse qu’il m’avait laissé m’amenait a cet immeuble en feu. A ce moment précis, je craignais le pire. Me garant près du camion de pompier, je sortis en trombe de la voiture. Courant vers le chef, apeurée, je le fixai droit dans les yeux. « Vous avez trouvé des personnes dans l’immeuble? » J’étais paniquée, ne voyant personne de blesser ou encore personne entrant et sortant de l’immeuble. Il m’expliqua alors qu’il avait donné l’ordre a tout le monde de ne pas entrer, le feu étant trop avancé. Prise de panique, je tournai mon regard vers le bâtiment. Amelia y était et je le savais. Sans écouter le chef, je me retournai et courut vers le bâtiment. « STEWART! GRAYSON RATTRAPE LA! » Je me foutais des ordres. C’était ma fille et j’allais la sauver. Au même moment, mon équipe arrivait vers le chef. « Chef! La fille de Natalia est a l’intérieur! » Je continuais à courir sans m’arrêter et arriver devant la porte d’entrée, je donnai plusieurs coups de pieds pour enfoncer la porte.


code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Une intervention digne de l’enfer › Jeu 2 Juil - 3:21
Natalia & Jayson

Une intervention digne de l’enfer

Je me retrouvais avec mes hommes, tournait vers le bâtiment les yeux rivés dessus à regarder ce qui était en train de se passer, mon visage était fermé, à première vue personne ne devait être à l’intérieur puisque dans ce genre d’immeuble quelqu’un serait déjà venu nous prévenir d’une présence à l’intérieur, mais tant que l’on avait pas fait le tour et que je n’en étais pas sûr à cent pourcent, j’avais comme cette sensation horrible qui m’annonçait que quelque chose allait arriver, quoi je ne le savais pas encore mais rien ne me laissait présager quelque chose de bon. Si je le pouvais, je prendre ma bouteille d’oxygène et j’irais à l’intérieur, mais je ne ferais que mettre ma vie en danger et prendre le risque d’une lourde sanction. Cette attente était insupportable, je n’avais qu’une envie, remonter dans le camion et retourner à la caserne, je ne supportais pas être qu’un simple spectateur, à quoi je servais à rester ici sans bouger à attendre que le feu vienne fragiliser les structures du bâtiment avant qu’il ne s’effondre ? Passant ma main sur mon visage, je venais souffler un bon coup avant de me retourner pour rejoindre la camion, je n’avais rien d’autre à faire, mais mon geste venait s’arrêter en voyant deux voitures de police arriver, cette venue n’était pas prévue et je venais froncer mes sourcils, la mauvaise intuition grandissait un peu plus, surtout en voyant Natalia sortir de la voiture en panique pour rejoindre de le chef de la caserne. Je n’avais aucune idée de ce qu’ils se disaient, mais l’échange avait été très court, tout ce qui était en train de se passer n’était pas normal, et la jeune policière venait le confirmer en se mettant à courir droit vers l’immeuble en feu, l’ordre de mon chef arrivait au même moment où j’avais commencé à courir pour aller la rejoindre, attrapant au vol un casque qui se trouvait sur la tête de l’un de mes hommes. Je n’avais aucune idée de ce qui était en train de se passer, mais je n’avais pas de masque à oxygène et d’une minute à l’autre on risquait de se retrouver sous les décombres de cet immeuble. Le lieutenant Stewart avait été ralenti lorsqu’elle avait dû défoncer la porte, c’est pourquoi j’arrivais rapidement à son niveau alors que l’on se retrouvait au rez-de-chaussée, ma main posé sur son bras que j’attrapais, je venais de l’autre poser le casque que je tenais sur sa tête, avant de la serrer contre moi. Je n’avais pas d’autre moyen pour venir la contenir, tellement elle bougeait pour ce débattre. « Stewart il faut sortir ! » J’étais venu parler assez fort et sèchement, je ne voulais pas prendre le risque de la perdre, je ne savais pas pourquoi elle était ainsi, mais ce n’était pas à elle de se retrouver dans cet immeuble, ses bras tenu par mes mains je la gardais contre moi du mieux que je le pouvais pour la contenir, si quelque chose se passait je préférais l’entendre plutôt que la laisser partir ce battre contre le feu.
love.disaster
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Une intervention digne de l’enfer › Jeu 2 Juil - 3:34
× Une intervention digne de l’enfer ×
Je venais de défoncer la porte pour pouvoir rentrer a l’intérieur. Pas ma Amelia, tout mais pas ça. Une partie de moi espérait que c’était une mauvaise blague. J’entrai alors au rez-de-chaussé, mais je sentis la main de quelqu’un me retenir. Me retournant, j’entendis la voix sec de Jayson qui mettait son casque sur ma tête. Sans attendre, j’essayai de le repousser, enlevant son casque pour le laisser tomber par terre par la même occasion. Par contre, il me tenait tellement fort contre lui. Continuant a me débattre, je posai mon regard sur lui. « LACHE MOI! AMELIA EST ICI QUELQUE PART!! Je dois la trouver et même pas toi pourra m’en empêcher!! » Je paniquais, c’était une horreur et mon cœur de mère n’allait pas supporter ce drame plus longtemps. Je réussis a me reculer de Jayson. Je ne voulais pas qu’il risque sa vie en étant ici, déjà que je risquais ma vie pour ma fille en ce moment même. « Sort d’ici! » Je me retournai et commença par monter les escaliers, car je savais que si ma fille était ici a cause de Moriarty, il l’a mettrait le plus loin possible de l’entrée. Alors que je montais les escaliers en courant, une poutre enflammée tomba devant moi et je reculai de quelques marches. « Eh merde!! Amelia!!! » Je pris une grande respiration, malgré la fumée et je sautai par-dessus la poutre pour ensuite finir de monter les escaliers. « AMELIA!! » Je ne voyais absolument rien et je ne connaissais pas cet immeuble du tout. Je tournai vers la gauche, mais la fumée était si dense que je tombai a genou très rapidement pour commencer a tousser. Il faisait tellement chaud et je ne pouvais pas respirer. Malgré l’adrénaline qui était en moi, je ne réussissais pas a avancer. Je mis mes deux mains par terre pour me retenir de tomber. « Am…Amelia… » Des larmes de rage coulaient de mes yeux en ce moment. Je savais que Jayson n’allait pas me laisser seule, mais je ne me préoccupais même pas de savoir s’il m’avait suivi ou non. Ce qui m’importait, c’était ma fille et en ce moment, je craignais le pire. Je toussai de nouveau lorsque j’entendis un cri de douleur dans une pièce du fond. Non…par pitié non…

code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Une intervention digne de l’enfer › Jeu 2 Juil - 3:52
Natalia & Jayson

Une intervention digne de l’enfer

Jamais je n’avais vu Natalia ainsi, j’essayais de la tenir contre moi aussi fort que je le pouvais en essayer de me diriger vers la sortie avec elle, mais c’était tout simplement impossible. Toute cette mauvaise intuition venait ce révéler juste lorsque je l’entendais m’annoncer que sa fille était dans l’immeuble, sous cette révélation j’étais venu relâcher l’emprise que j’avais sur elle, mon regard dirigeait vers elle, je ne pouvais pas imaginer une seule seconde que c’était la vérité et pourtant je ne pouvais pas non plus nous faire sortir tous les deux sans rien tenter. Lorsqu’elle était venue m’annoncer que je devais sortir avant de monter les escaliers, je venais attraper ma radio. « Une bouteille d’oxygène vite ! » Terminant mes paroles je me dirigeais en courant vers la porte d’entrée, rejoins par un de mes hommes, mon casque au sol je venais passer la bouteille dans mon dos avant de poser mon masque sur mon visage et de remettre mon casque afin de repartir à l’intérieur du bâtiment. Je montais les marches deux par deux, le plus rapidement possible pour venir rejoindre Natalia, plus ça montait et plus la fumée était dense et épaisse, ce qui était sûr, c’est que l’incendie avait très bien pris et qu’il ne nous laissait pas beaucoup de temps pour agir. En arrivant au première étage, je remarquais une poutre en plein milieu de l’escalier que je venais enjamber, plus j’avançais et plus je tournais mon regard de partout pour voir si je ne trouvais pas la jeune policière. Je n’aimais absolument pas ce qui était en train de se passer, cette intervention je ne la sentais pas depuis que l’on était arrivé devant cet immeuble et plus les secondes passaient, plus ça ce confirmais. Avec le masque je commençais à avoir de moins en moins de vision, je n’imaginais même pas ce que pouvait voir Natalia, en arrivant au deuxième étage, je la retrouvais genoux et mains au sol, je venais m’accroupir déposant ma main sur son épaule pour venir la redresser contre moi, avant de venir lui glisser le masque à oxygène sur son visage. « Natalia sort d’ici maintenant ! » Je ne lui laisserais pas le choix, ça ne me plaisais pas de lui parler ainsi mais je n’avais pas le choix en tous les cas elle ne me le laissait pas. Après quelques secondes je venais remettre le masque sur mon visage ainsi que mon casque avant de reprendre la parole. « Je ne sortirais pas d’ici sans ta fille, je te le promet. » Il fallait qu’elle redescende, que la sache que Natalia était dehors et en sécurité, je ne pourrais pas partir à la recherche de sa fille en la laissant ici ce n’était pas possible.
love.disaster
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Une intervention digne de l’enfer › Jeu 2 Juil - 4:08
× Une intervention digne de l’enfer ×
J’étais toujours a genou, main sur le sol, perdant de plus en plus d’oxygène. C’est alors que je sentis des mains me prendre et Jayson me mettait un masque sur le visage.  J’étais contre lui et je pouvais maintenant respirer de l’air normal. « Elle est au fond du couloir, j’ai entendu ses cris! Je ne…je ne peux pas la laisser!! » Il me dit encore une fois d’un ton sec qu’il fallait que je sorte. Me redressant, je le laissai reprendre son masque. Je le regardai droit dans les yeux. « Je ne peux pas la laisser! » Je vins pour me relever de nouveau, mais il me retint et me promis de la sortir de l’immeuble. Devais-je lui faire confiance? Après tout, c’était son travail. J’étais sous le choc et je ne voulais pas qu’Amelia soit en danger. Cependant, étant entrainé pour ce genre de situation, je devais être rationnelle. « Ramène la sauve s’il te plait..je t’en supplie. Dépêche-toi! » Je pris mon courage a deux mains et avant de ne plus pouvoir respirer, je redescendis les escaliers d’un pas rapide et sortit par la porte d’entrée. Deux pompiers vinrent vers moi et me ramenait proche de l’ambulance de Shaylee. Des larmes coulaient sur mes joues. Arrivée vers l’ambulance, Shaylee me coucha sur une civière. « Amelia…dites-moi qu’il est sorti avec ma petite fille je t’en supplie… » Elle mit un masque sur mon visage, regardant l’immeuble. Je n’avais aucune idée de ce qui se passait. Je tournai la tête sur le côté alors que Campbell et Bauer arrivaient près de moi. Mon regard se posa sur un homme au loin et je le reconnu tout de suite. « Jack.. » Je pointai en direction de l’homme et il comprit tout de suite. Il partit a sa poursuite sans que j’aie a m’expliquer. Remettant mon regard sur l’ambulancière, j’étais folle d’inquiétude. Jay m’avait fait la promesse de la sortir de la et pour la premiere fois de ma vie, je mettais la vie de ma fille entre ses mains et je mettais ma confiance en quelqu’un d’autre que moi-même. Cependant, le regard de Shaylee changea et elle envoya des personnes d’un signe de main vers la porte d’entrée. Elle remit son regard sur moi. « Respire tranquillement Nat’, tu as eu beaucoup de fumée dans tes poumons… »
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Une intervention digne de l’enfer › Jeu 2 Juil - 4:28
Natalia & Jayson

Une intervention digne de l’enfer

J’avais vraiment cette peur que Natalia refuse de sortir de l’immeuble, si elle prenait cette décision et qu’elle continuait à s’obstiner vouloir s’en occuper elle-même alors qu’elle n’était ni entrainé ni équipé pour cela, ça venait réduire les chances de sa fille de s’en sortir vivante. Pour dire la vérité, je pensais vraiment qu’elle allait en faire qu’à sa tête et chercher à se relever pour reprendre sa marche, mais finalement elle était venu prendre la décision la plus logique dans ce genre de situation, bien que je prenais aussi un gros risque, si sa fille ne s’en sortait pas vivante, ce que je n’espérais pas, elle pourrait très bien m’en vouloir à l’avenir. Il ne fallait pas que je pense à tout cela mais que je me concentre sur ce qui était en train de se passer, je venais retirer ma main qui retenait Natalia. « Je m'occupe d’elle. » Je ne pouvais pas lui promettre de ramener sa fille vivante, dans mon métier on ne le pouvait pas, mais ce qui était sur c’était que je n’en ressortirais pas sans elle. J’étais venu me relever pour continuer ma route alors que Natalia redescendait, je me souvenais l’avoir entendu me dire qu’elle était dans la pièce du fond, c’était en tout cas de là-bas qu’était sortis les cris de sa fille, je m’avançais en direction de cette porte qui se trouvait fermé à clef. Je venais me mettre dos à celle-ci mes deux mains déposais sur les rebords du mur, je repliais ma jambe en avant, et de venir la déplier en donnant un grand coup vers l’arrière pour venir faire céder le dernier obstacle qui me séparait de la petite fille de James et Natalia. J’entrais dans la pièce rapidement légèrement penché, le feu n’avait pas commencé ici, mais il avait fait beaucoup de dégât qui n’annonçait rien de bon, la fumée étant trop présente j’avançais en me repérant avec le mur et tapant au sol avec ma main, en arrivant vers la moitié de la pièce je venais enfin sentir un corps contre mes doigts, je ne perdais pas de temps pour venir la tirer contre moi avant de la porter et la faire sortir et rejoindre le couloir. En temps normal j’aurais couru vers les escaliers pour rejoindre l’extérieur, mais là je me retrouvais à l’allonger au sol, avant de déposer deux de mes doigts sur son poignet. « Oh non… » Alors que je venais relever sa tête vers moi, j’attrapais ma radio de l’autre main pour venir l’enclencher le temps de venir parler dedans. « Je l’ai trouvé. » Je ne me voyais pas annoncer à la radio son état en revanche, ce n’était pas possible, je ne savais pas où était Natalia mais si elle entendait que le pouls de sa fille était faible, presque quasi nul, je n’imaginais pas sa réaction.
love.disaster
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Une intervention digne de l’enfer › Jeu 2 Juil - 5:08
× Une intervention digne de l’enfer ×
Le visage de Shaylee voulait tout dire. Ils n’étaient toujours pas sorti. Je me redressai alors sur la civière. L’adrénaline me gardait debout. J’enlevai alors le masque que j’avais au visage. « Allez Jay..dit moi qu’elle est saine et sauve…pitié… » C’est a ce moment que j’entendis sa voix dans la radio de Shaylee disant qu’il l’avait trouvé. J’eus un grand soulagement en moi. Une rage par contre remplissait mon esprit. Comment quelqu’un pourrait faire cela a une petite fille. J’espérais vraiment que mon équipe l’attrape pour que je puisse lui faire la peau moi-même. Je ne pouvais même pas prévenir James, car étant sous couverture, nous n’avions aucun contact avec lui a part s’il donnait des nouvelles. J’étais un peu nerveuse. Il l’avait trouvé, mais il n’avait rien dit sur son état et le feu empirait a la seconde. J’entendis dans la radio le chef dire de faire vite car l’immeuble allait s’écrouler. « Remets ton masque Nat’, tu en as besoin. » Shaylee me regardait avec inquiétude. « Je vais bien, prépare toi a l’arrivée de ma fille, c’est elle qui en aura besoin. » Je me levai de la civière. J’étais encore un peu faible, mais je pouvais me tenir. C’est alors que j’aperçus Jayson sortir avec Amelia dans ses bras. Mon cœur se serra. Est-ce qu’elle allait bien? Est-ce qu’elle était consciente? Est-ce qu’elle était brulée? Toutes ces questions envahissaient mon esprit et je craignais le pire. Cependant, ma conscience me convaincait qu’elle était hors de danger. Le cœur d’une mère ne devrait jamais endurer ce suspense a savoir si son enfant allait bien. Shaylee et sa partenaire se dirigea assez vite vers eux avec la civière. Une peur m’envahit et je restai plantée la, fixe. Amelia n’avait pas l’air de bouger. Je me mise donc a trembler. Pourquoi ne bougeait-elle pas? Pourquoi je ne l’entendais pas tousser? Je défigeai enfin et marcha d’un pas rapide vers eux. « Jayson, comment elle va? Est-ce qu’elle va bien? Est-elle consciente?? » J’étais paniquée. Il avait tenu sa promesse, il l’avait sortit de cet enfer. J’arrivai de plus en plus près et vit Jayson la poser sur la civière et marcher vers moi. « Jayson!?!... » Mon regard était fixé sur lui. Son visage, je n’aimais pas du tout ce qu’il me donnait comme sentiment…
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Une intervention digne de l’enfer › Jeu 2 Juil - 5:31
Natalia & Jayson

Une intervention digne de l’enfer

Je n’avais pas pu en dire plus à la radio, mais je savais tout du moins j’espérais que Shaylee est compris le message, qu’en ne venant pas en dire plus sur l’état de santé elle sache que c’était critique sans que cet information ne soit perceptible pour Natalia. Je venais prendre une nouvelle fois Amélia dans mon bras, avant de me diriger vers les escaliers que je descendais comme je le pouvais la fumée me bloquant toute visibilité sur le sol. En même temps j’entendais dans ma radio le chef m’informer que je n’avais plus beaucoup de temps avant que l’immeuble ne s’effondre, pour être honnête je ne savais pas comment il pouvait encore tenir debout. « Amélia restes avec moi… » Mes paroles ne servaient à rien je le savais, mais j’espérais qu’elle les entende et qu’elle ouvre les yeux, mais c’était peine perdu. Ca y est je venais de rejoindre le premier étage, il ne me restait plus qu’une dernière descente et on allait enfin pouvoir sortir de ce bâtiment. Doucement la fumée me laissait plus de possibilité comme champ de vision, il faut dire que je me rapprochais doucement de la sortie, mais surtout je m’éloignais de l’incendie. Je posais enfin un pied au rez-de-chaussée, avant de passer cette foutue porte pour me retrouver dehors, rapidement mon regard était venu ce déposer sur Natalia, avant de reprendre mon sérieux et de me diriger vers l’équipe de l’ambulance qui était venu à ma rencontre. Au moment où j’approchais de la civière, je sentais la jeune policière non loin de nous qui me posait plusieurs questions sur l’état de santé de sa fille, une fois déposé sur la civière mon regard ce dirigeait droit vers Shaylee et celui qu’elle venait de me renvoyer ne me plaisait pas du tout. Je me retournais vers Natalia laissant les ambulancières et les autres pompiers avec Amélia, apportant ma main à mon casque je venais le retirer pour le laisser tomber au sol avant d’enlever le masque à oxygène que j’avais sur le visage. Je me retrouvais face au lieutenant Stewart et j’allais devoir être celui qui allait lui annoncer ce qu’il y avait de pire pour un parent, m’approchant d’elle, je déposais ma main sur son épaule en la faisant reculer. « Viens avec moi. » Je ne faisais que rallonger le moment où je devrais lui dire, mais surtout je voulais l’éloigner du corps de sa fille, et j’espérais qu’avec son petit séjour dans l’immeuble était venu l’affaiblir pour pouvoir la garder avec moi le temps que Shaylee et sa coéquipière s’occupait d’Amélia, même s’il n’y avait pas grand-chose à faire malheureusement. Mon regard dirigeait vers elle, je ne savais pas comment le lui annoncer, c’était déjà difficile lorsque c’était avec des inconnus mais avec une personne proche la tâche devenait totalement impossible. « Je suis désolé. » Il m’était impossible de venir rajouter autre chose, mon visage était fermé, je n’étais pas bien du tout et je n’osais même pas imaginer la réaction qu’elle pourrait avoir dans les secondes qui allaient suivre, je sentais venir une dernière question de sa pars dans l’espoir que je lui dise qu'elle était en vie, mais je la devançais en venant hocher la tête négativement, mes deux mains déposés sur ses épaules.
love.disaster
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Une intervention digne de l’enfer › Jeu 2 Juil - 5:48
× Une intervention digne de l’enfer ×
Je m’étais rapprochée et Amelia ne bougeait pas du tout. J’aperçus Jay venir vers moi, laissant tomber son équipement. « Jay… Amelia, elle va bien? » Arrivée à ma hauteur, il posa une main sur mon épaule pour me dire de venir avec lui. Je fronçai les sourcils. Pourquoi me demandait-il de le suivre? Je ne voulais pas m’éloigner de ma fille, bien au contraire! Au contact de sa main vers mon épaule, je ne bronchai pas et essaya d’avancer de nouveau. « Mais pourquoi tu m’amènes plus loin, je veux voir ma fille Jayson!! » Je tentai de repousser sa main, mais il posa une autre main sur ma deuxième épaule. Je voulais qu’il me lâche, j’avais besoin d’être près de ma fille en ce moment! C’est alors qu’il me dit qu’il était désolé. Je figeai et mon regard se posa sur lui. Comment ça il était désolé?? Au plus profond de moi je savais ce qu’il voulait dire, mais je refusais d’y croire. J’essayai de le pousser, mais j’étais trop faible pour me défaire de son emprise. « Jayson, elle va bien oui? Elle s’en est sorti dit moi…je veux la voir! » C’est alors qu’il hochait négativement la tête en guise de réponse. C’est alors que mes genoux s’écroulèrent vers le sol. « NONNNN!!!! » Je me mis a crier d’un son qui faisait sortir toute la souffrance d’une mère qui venait de perdre son enfant. Je sentis Jayson me retenir de tomber complètement par terre. J’étais penché vers l’avant, comme si une douleur atroce était venue me pénétrer. Ce n’était pas possible, pas ma petite fille. Ma Amélia…elle était ma raison de vivre, mon ange, mon bébé. Les larmes coulèrent de plus en plus. J’avais si mal à cet instant. Je me sentais lourde. Si Jay n’était pas là pour me retenir, je me serais probablement écroulé par terre. Je sentis une puissance en moi qui me fit me relever. Je devais voir ma fille et c’était probablement le cœur d’une mère qui m’en donnait la force. Je me retirai de l’étreinte de Jayson et courut vers la civière ou il y avait ma fille entourée des pompiers et ambulancières. Je voyais les yeux pleins d’eau de Shaylee. Arrivée, je regardai le visage de ma fille. Elle n’était pas brulée, ce qui voulait surement dire qu’elle était morte asphyxié. Je m’agenouillai près de la civière, prenant ma petite Amelia dans mes bras et la serrant le plus fort que je le pouvais. Aucun parent ne devrait avoir à vivre cela. « Amelia ma chérie…non…s’il te plait…. » Je n’arrivais même pas à parler correctement. Je la serrai longuement dans mes bras avant de la déposer sur la civière, prenant sa petite main dans la mienne en l’embrassant doucement. Je ne pouvais cesser de pleurer.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Une intervention digne de l’enfer › Jeu 2 Juil - 20:56
Natalia & Jayson

Une intervention digne de l’enfer

Ce qui était sur c’était que tout ce qui était en train de se passer aujourd’hui, la panique de Natalia lorsque je lui ai dit que j’étais désolé, mais aussi sa souffrance qu’elle était venu exprimer en criant, ses jambes qui avaient lâché prises ne la tenait plus, j’avais juste eu le temps de venir la retenir avec mes bras. Ce n’était pas la première fois que je me retrouvais à annoncer le décès d’une des personnes que l’on a sorti d’un bâtiment en flamme, en tant que pompier j’avais fini malheureusement à m’y faire même si ce n’était jamais une partie de plaisir, dans mes pensées je retenais les première fois où ça m’était arrivé, mais aujourd’hui tout cela avait un autre sens, toute la caserne présente sur les lieux étaient touché en plein cœur, il s’agissait de la fille de Natalia et James Stewart, même s’ils étaient policiers à Détroit, depuis la première fois où l’on avait travaillé avec eux, on avait fini par tous former une petite famille, même si je n’étais pas très proche de son mari, je me doutais bien que la douleur allait être aussi difficile pour l’un comme pour l’autre à vivre. Je ne savais pas quoi dire de plus à Natalia, il faut dire que dans ce genre de situation on ne pouvait rien ajouter, ça ne viendrait pas combler la tristesse qu’elle avait au plus profond de son cœur. Lorsque la jeune policière c’était relevé par je ne sais qu’elle force pour aller rejoindre sa fille je l’avais laissé faire, même si ce n’était pas la meilleure chose pour elle de la voir ainsi, on ne pouvait pas l’en empêcher. Mon regard venait ce déposer sur Shaylee qui était pas bien loin d’elle, qui était tout autant touché que nous, je baissais mon regard au sol avant de venir souffler et fermer les yeux quelques secondes, j’aurais préféré ne jamais vivre cette journée. Je venais ouvrir mes yeux à nouveau afin de venir me diriger vers le camion des secours, retirant mes gants que je venais poser sans aucune douceur sur le siège passager, avant de poser mon dos sur le véhicule et de fermer les yeux à nouveau, passant une main sur mon visage. « Jay… » Je venais relever mon regard vers un des hommes de l’équipe de l’échelle qui était venu m’apporter une bouteille, je venais la prendre dans mes mains, il n’était pas venu en ajouter plus dans ses paroles. « Merci. » J’apporter la bouteille à mes lèvres pour venir boire une gorgée, puis une seconde avant de verser le reste du contenu sur ma tête, dans l’espoir de me réveiller de ce cauchemar, mais en ouvrant mes yeux à nouveau, je me retrouvais toujours ici. Mon regard déposé sur Natalia qui était toujours auprès de sa fille, je n’osais même pas imaginer toutes la souffrance qui commençaient à compter de ce jour pour cette famille, la jeune policière était venu me faire confiance pour la sortir de cet immeuble mais aussi pour qu’elle soit toujours en vie, je m’en voulais, de ne pas avoir pris le risque d’entrer dans le bâtiment en arrivant lorsque le chef nous avait donné l’ordre de rester à l’extérieur, peut-être que les choses auraient été différente.
love.disaster
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Une intervention digne de l’enfer › Ven 3 Juil - 3:47
× Une intervention digne de l’enfer ×
Je ne ressentais plus mon corps. Je me sentais vide. La seule chose que je ressentais, c’était mon cœur se déchirer en mille morceau. J’étais à genou, incapable de me lever. Je n’avais même pas remarqué que les équipes étaient autour de moi. Je tremblais, je n’arrivais pas a penser. Ma petite fille sans vie devant mes yeux. Je serrai les dents. Je ne voulais pas le croire. C’est alors que j’entendis ma radio. « Nat’! On le tient!! » Mon regard se transforma à l’ instant. Mes collègues ne savaient pas encore pour Amelia. Je tremblais de rage en me levant tranquillement. Je lachai la main de ma fille et levai le regard, cherchant mon équipe des yeux. Les larmes continuaient a couler sur mon visage. Lorsque j’aperçu l’assassin de ma fille, je me mise à marcher d’un pas décidé. J’arrivais assez vite a sa hauteur. Je sortis mon arme et la pointa sur lui. « Moriarty!! Tu vas me le payer! » Je continuai a marcher tout en voyant mes coéquipiers me faire signe de reculer. Sans vraiment réfléchir. Je tirai une balle qui atterrit droit devant Moriarty au sol. Mes collègues le lâchèrent et reculèrent. « Nat’! Ne fais pas ça calme toi! » Jack essayait de me calmer, mais sans succès. Je pointai mon arme sur l’assassin de ma fille. Arrivé a sa hauteur, je ne pris pas la peine d’utiliser mon revolver. Je le jetai par terre juste avant de me ruer sur lui, lui donnant un coup de pied pour qu’il tombe par terre. Je m’installai sur lui et vit noir. Je commençai à lui donner des coups de poings au visage tout en criant. J’avais perdu ma conscience et me foutait des conséquences. Je continuais a frapper, coup après coup. J’entendais mes collègues me dirent d’arrêter, mais je n’écoutais plus. Je donnai un dernier coup de poing et prenant mon couteau sur ma cuisse, je le posai sous sa gorge. « Tu ne mérites pas de vivre…. Comment as-tu pu faire ça! » Je sentis alors des bras me prendre par derrière pour me reculer de l’homme, ce qui me fit lâcher le couteau. Voyant mes deux collègues reprendre Moriarty, je fronçai mes sourcils. Qui est-ce qui me tenait alors? Essayant de me débattre, mais sans succès, je commençai a avoir les nerfs a vif. « Lâche-moi!! Je te jure lâche moi sinon tu es le suivant!! » Je ne savais toujours pas qui me retenait, mais en entendant la voix, je figeai.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Une intervention digne de l’enfer › Ven 3 Juil - 19:53
Natalia & Jayson

Une intervention digne de l’enfer

A côté du camion de l’équipe des secours, je venais apporter mes mains à ma radio que je retirais pour la déposer sur un siège avant de défaire ma veste de pompier que je venais enlever de mes épaules et la poser à l’intérieur du véhicule avant de venir repasser mon outil de travail autour de moi. Après avoir passé quelques minutes à l’intérieur du bâtiment en feu je devais bien admettre que j’avais vraiment chaud et puis avec tout ce qui était en train de se passer, cela n’aidait aucunement. Je sortais de mes pensées, revenant dans le monde réel bien rapidement lorsque j’entendis un coup de feu, celui-ci n’avait pas lieu d’être, c’est pourquoi je venais me retourner en une fraction de seconde avant de réussir à déterminer le tireur, qui n’était autre que Natalia, j’avais voulu m’approcher une première fois, afin de venir la raisonner enfin si cela était encore possible avec ce qu’elle était en train de traverser, mais un de mes hommes était venu me stopper dans mon élan. J’avais vraiment peur qu’elle ne vienne tirer une balle entre les deux yeux de celui qui semblait être le responsable de cette journée noir pour la famille Stewart, vu son état de colère et la souffrance qu’elle ressentait personne ne pouvait dire si oui ou non le coup de feu allait partir une seconde fois. En la voyant jeter son pistolet au sol, je venais fermer les yeux en soufflant, soulagé de ne pas la voir faire de connerie, mais ce soulagement était de courte durée, puisqu’en déposant une nouvelle fois mon regard sur la jeune policière, elle était en train de ruer de coup l’assassin de sa fille, qui se retrouvait au sol. En la voyant attraper un couteau qu’elle avait sur elle avant de le placer sous la gorge de ce fameux Moriarty, je retirais d’un geste un peu sec, le bras d’un des pompiers qui me retenais pour venir courir vers le lieutenant Stewart, étant dos à elle, il m’était plus facile d’intervenir même si je ne le faisais pas de gaité de cœur bien loin de là. Avant de venir attraper ses bras avec mes mains, j’avais pris soin de venir donner un petit coup sur son poignet, une petite pression suffisante qui lui permettait de lâcher le couteau qu’elle tenait. Une fois « désarmée » je passais mes bras autour d’elle, la serrant contre moi, ne lui laissant aucune chance de ce débattre ou encore même de m’échapper, en la faisant reculer. En l’entendant me parler sèchement, avec une voix remplis de haine et de colère en m’annonçant que je serais le prochain si je ne la lâchais pas, je reprenais la parole sur un ton plutôt dur je devais bien l’avouer. « Tu veux t’en prendre à moi ? Mais vas-y, ne te gênes pas ! » A mes paroles je me retournais pour me mettre entre Moriarty et Natalia avant de la lâcher et la faire reculer un petit peu, je n’étais pas vraiment fier de ce que j’allais faire, mais vu son état d’esprit je n’avais pas trente-six solutions qui venaient s’offrir à moi, enfaîte je n’en avais qu’une seule. « Tu crois que ça va changer quelque chose ? Je ne pourrais jamais comprendre la souffrance que tu es en train de vivre, mais il y a une chose dont je suis sûr, c’est que ce n’est pas en t’en prenant à moi… Ou à lui que ça changera quelque chose ! » Mon regard ne quittait pas le sien, mes paroles c’étaient vraiment du quitte ou double, soit ça la calmait un petit peu, soit ça allait augmenter un peu plus sa colère, pour l’heure je marchais sur des œufs, je n’avais qu’une envie, m’approcher d’elle et la prendre dans mes bras, lui dire que ça allait, mais je ne le pouvais puisqu’à partir d’aujourd’hui pour elle commençait un véritable cauchemar. Je venais reprendre ma respiration afin de continuer de lui parler, cette fois-ci sur un ton beaucoup plus calme, je n’aimais pas lui parler sèchement même si par moment on n’avait pas trop le choix. « Je suis là pour toi et tu sais que je ne te lâcherais jamais Stewart. »
love.disaster
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Une intervention digne de l’enfer › Ven 3 Juil - 22:39
× Une intervention digne de l’enfer ×
La personne me retenait toujours mais lorsque j’entendis la voix sec de Jayson me parler, mon corps si figea complètement. Je ne me débattais plus et mon regard était fixé sur l’homme qui embarquait déjà dans la voiture de police pour partir avec mes collègues. Jayson me lâcha et se mit face a moi. Mon regard se fixa donc droit dans ses yeux. La peine que j’éprouvais en ce moment était une horreur et n’importe qui pourrait la lire sur mon visage. Cependant, je restai silencieuse. J’avais vraiment perdu le contrôle. Avant que je dise quoi que ce soit, cette même voix dur recommença à me parler. Les paroles qu’il me disait venaient me chercher droit au cœur. Il avait raison, cela ne changerait rien, mais j’avais vu noir, j’avais perdu le contrôle et je cherchais du sang pour venger ma fille, ce qui n’était pas la bonne solution et je savais que cette scène allait me couter cher au travail. Un long silence s’installa entre nous deux. J’avais commencé à trembler. L’adrénaline avait pris le dessus et le visage de ma fille revenait en moi. Shaylee venait de l’embarquer dans l’ambulance, caché. Je tombai alors à genou. "Ma fille..." J’avais perdu mes moyens et surtout, la fumée m’avait affectée. Ma main devant ma bouche, je recommençai à faire couler des larmes. Je venais de perdre ma petite fille…la seule chose pour laquelle je vivais vraiment. Je ne savais pas quoi faire, quoi dire…je voulais tout simplement mourir à ce moment précis. Une main par terre et l’autre à mon visage, j’avais mal au cœur. James n’était même pas au courant. C’était comme une partie de moi qui avait été arrachée. Après quelques instants, on m’avait relevée. J’avais le regard vide. Je me mise inconsciemment à marcher vers ma voiture, la mustang qui était resté alors que les autres étaient partit au poste avec l’assassin d’Amelia. Je devais partir d’ici, je devais me changer les idées et ce n’était probablement pas une bonne idée de prendre le volant, mais je devais sortir d’ici. « Agent Stewart, vous ne devriez pas… » Je lançai alors un regard noir au chef. En ce moment, je n’étais plus un agent, je n’étais plus de garde et surtout, je ne prenais d’ordre de personne. Je continuai ma marche vers la voiture et une fois arrivée, j’ouvris la porte.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Une intervention digne de l’enfer › Mer 15 Juil - 17:22
Natalia & Jayson

Une intervention digne de l’enfer

Je n’étais pas fier de la façon dont j’étais venu lui parler, du ton que j’avais employé pour lui faire passer mon message, jamais depuis que je la connaissais je n’avais pu imaginer une seule seconde que ça arriverait un jour, si je le pouvais je reviendrais en arrière pour lui laisser une chance de modifier l’histoire et de sauver sa fille et si on n’avait pas écouté le chef pour aller dans le bâtiment et chercher s’il y avait des personnes dans le bâtiment peut-être qu’Amélia serait encore en vie en ce moment même. Non il ne fallait pas que je pense à tout cela maintenant, ce n’était pas le bon moment, Natalia allait avoir besoin d’aides et de soutiens pas d’une personne qui ce reproche ce qu’il n’a pas fait. En voyant la jeune policière venir déposer ses genoux au sol avant de pleurer à nouveau me faisait horriblement de la peine, malgré tout ce qui était en train de ce passer je ne pouvais pas nier le fait que j’avais des sentiments pour elle, probablement bien la première fois que je ressentais cela dans ma vie et même si notre histoire était totalement impossible, je savais que l’épreuve par laquelle elle allait devoir passer dans les prochains mois, voir les prochaines années vont être terrible pour elle et son mari. « Natalia… » A mes mots je venais rejoindre le geste, puisque j’étais venu en même temps m’approcher d’elle, afin de venir déposer ma main sur son bras, celui qui lui permettait de ce tenir au sol, un de mes coéquipier était venu me rejoindre afin de m’aider à la relever, je ne savais pas du tout ce qui allait se passer maintenant, sa vie qui était régler depuis la naissance de sa fille et de son mariage prenait un virage totalement différent aujourd’hui et celui-ci était bien bien sombre désormais. Le lieutenant Stewart était venu mettre un pied devant l’autre pour commencer à marcher, toute cette situation était terrible pour elle, quant à moi, je ne savais pas quoi faire pour l’aider, j’étais totalement perdu, j’avais peur de ne pas l’aider comme il le fallait et si elle venait me reprocher de ne pas avoir pu sauver sa fille, qu’est-ce que je pourrais lui dire ? Oui c’est vrai Natalia tu as raison, je n’ai pas réussi à faire mon boulot correctement. Je relevais mon bras afin de venir passer ma main dans mes cheveux puis mon visage, j’étais prêt à retourner au camion, on avait désormais plus rien à faire ici en tant qu’équipe de secours, désormais il n’y avait que l’engin pompe qui pouvait faire quoi que ce soit pour cet incendie. Mais le regard de mon chef était venu m’intriguer, que je n’avais pas pu continuer mon chemin sans me retourner et regarder dans la même direction que lui, ce qui était sur c’était que Natalia avait toujours été surprenant depuis un an que je la connaissais, mais jamais je n’aurais pu imaginer qu’elle souhaiterait reprendre le volant toute seule. Je sortais rapidement de mes pensées pour venir la rejoindre, une fois prêt d’elle je la retrouvais assise dans sa voiture, je n’avais aucune idée de ce que je devais lui dire ou non, de comment je devais agir avec elle, mais je ne me voyais absolument pas la laisser rentrer seule je ne sais où après ce qui était en train de lui arriver. « Je sais que ça ne va pas être facile pour toi et… Je termine ma garde dans moins d’une heure, vient avec moi à la caserne et après on ira où tu veux… Mais ne restes pas seule. »
love.disaster
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Une intervention digne de l’enfer › Mer 15 Juil - 17:58
× Une intervention digne de l’enfer ×
Je me retrouvais devant ma voiture et ouvrant la portière, je m’assis du côté conducteur. Je refermai la porte qui avait la fenêtre ouverte. Prenant mon visage dans mes mains, j’essuyai les larmes qui coulaient encore. Comment allais-je pouvoir annoncer à mon mari que j’avais laissé notre fille mourir. Je ne pouvais même pas communiquer avec lui…en fait, je pouvais, mais…cela compromettrait toute l’opération et mon chef me ficherait à la porte. Mes mains tremblaient. Je devais partir d’ici. Il fallait que je me rende à l’hôpital pour remplir des papiers, mais Shaylee m’avait dit qu’elle m’appellerait demain pour faire tout ça. Je mis mes clés dans le contact pour démarrer la voiture, mais une voix me ramena l’esprit. C’était Jayson. Il mentionnait qu’il terminait sa garde bientôt et qu’il ne voulait pas que je sois seule. Mon regard était fixé sur le volant de ma mustang. Il avait raison, je ne devais pas partir seule, mais la peine m’envahissait. Ce ne serait peut-être pas une mauvaise idée d’aller à la caserne. « Je…Je ne sais pas. Je ne sais plus quoi faire. Je dois préparer les funérailles et aller signer des papiers et…et… » C’était plus fort que moi, j’éclatai en sanglot tout en frappant le volant de ma voiture. Je démarrai la voiture complètement et j’étais sur le point de partir, mais mon regard se retourna sur Jayson. « Merci d’avoir ramené Amelia…Tu as tenu ta promesse. Ce… ce n’est pas ta faute, mais de la mienne. » Je m’assurai que Jayson ne touchait pas la voiture et je démarrai à toute vitesse sur la route, laissant une trace de mes pneus et de la fumée derrière moi. Je me mise à conduire de plus en plus vite et atteignant l’autoroute, je fis monter la vitesse de plus en plus. Je passais entre les autos et si une police me voyait ainsi, je me ferais surement arrêter.

Je passai la dernière heure dans un bar, à boire, près de la caserne. Je ne m’étais pas encore décidé à aller rejoindre Jayson ou non. Finissant ma 4ème bière, je payai et me retrouvai sur la rue à marcher. Je retournai à ma voiture, mais je me résignai à la prendre. Marchant, j’arrivai en face de la caserne 15 minutes plus tard. J’avais reçu plusieurs messages et appels de Jayson ainsi que de mon chef et mes collègues. Je n’avais par contre répondu à personne. Je m’approchai de la caserne et arrivé à l’entrée du garage qui était encore ouvert, j’aperçu les camions ainsi que quelques pompiers qui travaillaient un peu partout. Un collègue de Jayson m’aperçut. « Natalia…que..est-ce que ça va? » J’avais le regard vide. Avec mon allure, on aurait pu croire que je sortais droit d’un hôpital psychiatrique. Mon maquillage avait coulé et mes cheveux étaient dans tous leurs états. De plus, ma peau était tachée de la fumée noire. « Ou est Jayson? »

code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Message Une intervention digne de l’enfer ›
Revenir en haut Aller en bas
 
Une intervention digne de l’enfer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'intervention ratée à cité soleil, à qui la faute ?
» Chine: Amérique, va en enfer
» L'enfer n'est jamais la fin [PV]
» Les Feux de l'Enfer
» Retour en Enfer? [Pv Rayquaza]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marple Spring  ::  :: Corbeille des sujets-
Sauter vers: