Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité

Message LUSSANDRA • Ballade au clair de lune -HOT- › Lun 15 Juin - 0:01
Cassy & Lucas

Ballade au clair de lune

Il y a quelques jours, après une rencontre particulièrement pénible avec la sœur du beau brun, Lexie de son nom, Cassy avait tapé une crise à Lucas, et au fil de la "discussion", elle avait fini par lui avouer qu'elle était amoureuse de lui. Oh, il n'avait rien répondu, mais il lui avait prouvé que c'était réciproque et ça lui suffisait, enfin pour l'instant... Et oui, nous ne sommes pas à l'abri d'autres crises chez la jolie brune. Mais maintenant voilà, elle était sur son petit nuage, il avait réussi à la rassurer et à lui faire tout oublier, même si elle pense encore beaucoup à son avenir, notamment le fameux stage à New-York, mais pour l'instant elle était beaucoup plus zen. Ce n'était pas encore officiel entre eux et comme déjà dit, ça ne pourrait pas l'être avant que la belle ait terminé son stage, mais ça semblait sur la bonne voie, en tout cas, aujourd'hui, ils étaient plus proches du couple, que du plan cul comme il y a quelques semaines. Ce soir, les deux jeunes gens avaient prévu de sortir, histoire de voir autre chose que le bureau de Lucas, la maison de Lucas ou l'appartement de Cassy. Changer d'air, ça ne peut faire que du bien, la preuve, leur weekend à NY il y a quelques semaines, ça leur avait fait un bien fou. Bref, elle avait rejoint Lucas devant la salle de ciné, ils avaient décidé de voir un film, se câliner, manger des pop-corns, tout ça quoi, bref, un petit couple qui va au ciné, bon, d'accord, ce n'était plus des adolescents, mais pour elle qui n'avait jamais réellement eu de relation sérieuse, ce serait une première... Sauf que, ça ne se passa pas du coup comme ça, il était distant, voir carrément absent... Bon, après tout, flirter comme des ados, ça ne devait pas l'amuser, c'est vrai que lui, il était plus âgé. Une fois le film fini, ils décidèrent de marcher dans le centre-ville, main dans la main, ils s'arrêteraient surement quelque part pour manger... Seulement, il continuait à être froid et distant, elle se demandait si c'était à cause d'elle ou s'il avait un quelconque souci, dans tous les cas, elle voulait bien savoir... Cela faisait plusieurs minutes qu'ils marchaient sans dire un mot et la situation devenait un peu intenable pour la belle brune qui finie par dire : « Tu as aimé le film ? » Question pour briser la glace... Puis elle ajouta : « Lucas, qu'est-ce qui se passe ? T'as à peine décroché un mot depuis qu'on est sorti du ciné et avant, ce n'était pas beaucoup mieux... Tu regrettes notre sortie ? » Autant qu'il lui dise de suite s'il ne voulait pas d'elle, s'il avait réfléchi et qu'il ne l'aimait simplement pas... Après tout, il ne lui a pas clairement dit être amoureux d'elle et peut-être qu'il s'est rendu compte que ce qu'elle ressentait pour lui n'était pas réciproque. Ce serait possible, et la jeune femme se préparait à cette éventualité.

Spoiler:
 
made by LUMOS MAXIMA


Dernière édition par Cassandra Davis le Ven 10 Juil - 22:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LUSSANDRA • Ballade au clair de lune -HOT- › Lun 15 Juin - 22:45
Bon on ne va pas se mentir hein… Lucas avait la tête ailleurs toute la journée, et ce même au bureau aujourd’hui. Pourtant il avait sa jolie Cassandra pour lui tenir compagnie, mais il avait passait la journée bien trop plongé dans ses articles, parlant très peu à la jolie brune comparé à d’habitude. Pourquoi ? Parce qu’il était chamboulé. Depuis quelques jours, un truc bien sérieux s’était installé entre les deux jeunes collègues. Cassandra lui avait ouvert son cœur après sa rencontre épouvantable avec Lexie, et ils avaient fini par entre guillemets sceller leur histoire vers un nouvel horizon. En effet, elle lui avait clairement dit je t’aime, et la fin de cette soirée, même s’il ne lui avait pas répété ses mots qu’elle attendait peut-être, il lui avait bien montré qu’il voulait autre chose que juste la sauter. Il lui avait fait l’amour pour lui montrer les sentiments qu’il avait pour elle, et qu’il était bien avec elle. S’il était un peu dans le zig aujourd’hui, ça n’avait rien à voir avec tout ça… La preuve, avant d’être pensif comme ça, il avait passé trois jours à sourire, rire avec Cassandra, à avoir des instants de tendresse, loin de ce qu’il était aujourd’hui. Non, il ne doutait pas de ses sentiments pour son assistante, mais le retour de son ex-petite-amie, de la mère de sa fille venait de le chambouler… En effet, la veille au soir, elle avait débarqué après le dîner, et les deux ex avaient parlé. Et ça lui retournait le cœur de l’avoir revu, cette jolie blonde qu’il a tant aimé, qu’il a tant voulu détester, et qui revenait hier dans sa vie, au moment où enfin il retombait enfin amoureux depuis cinq ans. A croire que le destin voulait l’emmerder. Du coup, il était un peu perdu dans ses pensées, mais bon, un petit cinéma avec Cassy lui changerait peut-être les idées. Surtout, ça serait un peu une sorte de première sortie entre amoureux, et pas seulement on se voit en cachette pour baiser. Lucas attendait la demoiselle devant la salle avec un gros seau de pop-corn, et la boisson qui allait avec. Un petit sourire, un petit bisous, et ils allèrent voir leur film. Lucas restait concentré sur le film, ou pas enfait. Ses yeux fixaient l’écran, mais il était ailleurs, il regardait à peine le film, ses yeux se perdant au loin sur l’écran, et n’écoutant qu’à peine la moitié des dialogues. Lorsqu’il prenait les pop-corn, il sentait bien la main de Cassy venir caresser la sienne volontairement, ou sa tête venir chercher son épaule, mais pourtant Lucas ne cherchait pas à répondre à ses élans d’affection, trop occupé à réfléchir au retour de Kim et ce que cela impliquait. Après le film, les deux marchèrent main dans la main dans les rues de la ville, le bruit des voitures seulement à leurs oreilles jusqu’à ce que la jolie brune à ses côtés ne lui demande son avis sur le film. Elle le sortait de sa rêverie, et il laissa un sourire surfait apparaitre sur son visage en haussant les épaules : « Ouais ça va… pas le film de l’année mais il se laisse regarder… Il t’a plu à toi ? » Tu m’étonnes qu’il n’avait pas un véritable avis vu qu’il l’avait regardé d’un œil et écouté d’une oreille ! Néanmoins, il semblait démasqué, et elle lui demanda ce qu’il se passait parce qu’il ne parlait pas que ce soit avant le film ou maintenant. Elle lui demandait même s’il regrettait leur sortie. Un peu irrité par cette question, il répondit en fronçant les sourcils comme pour se convaincre lui-même : « Hein ? Non tu rigoles je regrette pas du tout cette soirée… Je suis juste fatigué de la semaine qu’on a eu. T’inquiète pas tout va bien… » Ouh le vilain menteur ! Même fatigué, généralement il était bien plus réactif qu’aujourd’hui où il était dans le gaz complet. Mais lui dire la vérité de but en blanc ? Non ! Pas le bon moment… Pourquoi alarmer Cassandra, la faire douter ? Au contraire, il était ravi d’être avec elle ce soir. Bon ça se voyait pas, mais il aimait être en sa compagnie…

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LUSSANDRA • Ballade au clair de lune -HOT- › Mar 16 Juin - 18:30
Cassy & Lucas

Ballade au clair de lune

C'était en quelque sorte une première sortie en couple pour les deux jeunes gens, c'était étrange de se dire qu'il y a encore trois mois elle n'était que sa stagiaire et on pouvait même dire qu'elle ne savait pas l'encadrer ! Il a suffit d'un baiser dans l'ascenseur pour que leur relation change du tout au tout, passant de professionnelle à passionnelle et aujourd'hui, ils étaient presque un couple lambda... Oui presque, car elle avait encore trois semaines de stage à effectuer, avant la fin, ils ne pouvaient pas réellement afficher leur relation. Bref, Lucas et Cassy avaient donc opté pour un petit cinéma, ça aurait pu être un moment câlin sauf que monsieur n'avait clairement pas envie, elle avait eu beau se coller contre lui, essayer de lui prendre la main, il avait été indifférent à toutes ses "attaques"... Bon, après, il n'était peut-être pas le genre de garçons à faire des câlins dans un cinéma, pourtant le ciné donnait de nombreuses envies à Cassy et quelques-unes assez coquines xD. Enfin, après le film, ils décidèrent de faire un petit tour dans le centre-ville, peut-être boire un verre quelque part, mais pour l'instant ils marchaient, main dans la main. Moment assez agréable, sauf que Lucas était encore dans la lune, il avait l'esprit clairement ailleurs ce soir et elle commençait à se demander si tout ça lui allait, s'il ne regrettait pas leur sortie et leur nouvelle relation... Après tout, il était célibataire depuis que la mère de sa fille était partie donc ça devait le changer et le changement ne lui convenait peut-être pas... La belle brune brisa le silence demandant s'il avait aimé le film, il lui répondit assez vaguement, et quand il lui retourna la question, elle ne répondit même pas, elle voulait savoir ce qu'il pensait de tout "ça" et d'ailleurs, elle lui demanda clairement ce qu'il avait. Le jeune homme sembla mécontent de sa question et répondit rapidement qu'il ne regrettait pas du tout leur sortie, qu'il était simplement fatigué de leur semaine... Il la prenait pour une conne ou quoi ? « Arrête de me baratiner Lucas ! Je crois que depuis le temps, je commence à te connaître et même fatigué tu n'es pas comme ça... » Combien de fois ils avaient eu des semaines où ils terminaient sur les genoux à cause du boulot et pourtant, ils passaient des weekends super... Souvent torrides d'ailleurs où ils pouvaient rester enfermés à faire l'amour pendant des heures, donc son excuse de la fatigue, elle n'était pas du tout valable pour Cassandra. Il faudrait trouver mieux M. Matthews ! Elle ajouta très vite en s'arrêtant de marcher pour lui faire face : « On a déjà eu des semaines pires que ça et tu n'étais pas comme ça, au contraire, tu es toujours très motivé, si tu vois ce que je veux dire. » Il devait sans doute voir sans qu'elle ait besoin de faire un dessin. Elle posa sa main sur sa joue doucement et elle plongea ses grands yeux dans les siens en disant : « Dis-moi ce qu'il se passe bébé... » Ils venaient à peine de se mettre en couple et il avait déjà des secrets pour elle ? Non, mais si ça commençait comme ça, elle ne donnait pas cher de leur histoire d'amour.
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LUSSANDRA • Ballade au clair de lune -HOT- › Mar 16 Juin - 23:38
Pourquoi ? Mais pourquoi il avait fallu que Kimberly refasse surface maintenant, alors que Lucas était heureux, et qu’il retombait enfin amoureux ?! Jusqu’à présent, depuis plus de cinq ans, il n’avait pas vraiment eu d’histoire sérieuse, enchainant quelques aventures qui ne tenaient pas, notamment quand les demoiselles apprenaient qu’il était père. Ah oui, un jeune papa c’est attirant sur le papier, mais seulement pour une nuit. Bon nombre ne voulait pas se mettre en couple avec un jeune papa et avoir dans leurs pattes une gamine de six ans qui n’est pas la leur. Et c’était compréhensible, puisqu’à l’inverse, Lucas fuirait sûrement les femmes déjà maman d’un gamin. Mais là, Cassandra était au courant pour sa fille. Bon, elle ne l’avait pas encore rencontré, mais elle ne semblait pas fuir en courant maintenant qu’elle connaissait l’existence de Lily. Le problème était surtout le retour de Kim depuis hier. En effet, son ex petite-amie avait débarquée dans sa vie pour un retour fracassant, et le moins que l’on puisse dire c’est que notre jeune homme était fracassé. Il avait passé la journée à repenser à leur soirée de hier, et leur discussion concernant son retour en ville. Le problème, c’est que même ce cinéma avec Cassandra ne lui changeait pas les idées puisqu’il avait passé le film bien sagement dans son siège, à regarder à peine le film, et s’intéressant tout juste à sa jolie brune à ses côtés. Bon ok, il faut dire aussi que lui n’avait plus l’âge comme elle de flirter au cinéma. Mais ce n’était qu’un détail. En tout cas en sortant de la salle, un silence de mort s’était installé entre eux, Lucas continuant de se perdre dans ses pensées jusqu’à ce qu’elle lui demande son avis sur le film. Un avis ? Il n’en avait pas vraiment, mais tenta de s’en sortir malgré tout, et c’est là que mademoiselle Davis attrapa l’opportunité de lui demander ce qu’il avait. En effet, elle ne répondait pas en donnant son avis sur le film, mais en lui demandant pourquoi il était tellement préoccupé aujourd’hui, demandant s’il regrettait sa relation et sa sortie avec elle. Quelle question, pas du tout ! Bon après c’est vrai que son attitude ce soir n’était pas très explicite, même s’il la rassurait avec le sourire en disant qu’il était juste fatigué. Néanmoins Cassandra ne se laissait pas berner puisqu’elle lui disait le connaitre maintenant assez et qu’il n’agissait pas comme ça quand il était fatigué. Il essaya donc de rattraper le coup avec une petite plaisanterie : « C’est vrai que maintenant tu commences à me connaître, j’aurais dû changer de stratégie alors avec toi.. » Oui, effectivment, elle savait que même après de grosses semaines de boulot, Lucas gardait son sourire, sa joie de vivre et sa bonne humeur du moment qu’on ne venait pas le faire chier. Et clairement, Cassy était jolie et adorable ce soir, il n’avait donc aucune raison de faire la tête. D’ailleurs la jolie brune comptait bien avoir une réponse puisqu’elle s’arrêtait de marcher pour lui faire face en lui disant qu’ils avaient déjà eu pire comme semaine de boulot, et qu’il n’était pas comme ça d’habitude, et bien plus motivé, disant qu’il devait bien voir de quoi elle parlait. Oh de sexe donc ? Ah cette Cassandra un peu trop timide toujours à ne pas dire clairement les choses. Il haussa les épaules en disant simplement : « Oui je sais mais ça peut arriver parfois d’être plus fatigué ma belle… Et je suis toujours très motivé tu le sais. Mais au juste tu parles de quoi ? » Bien sûr il le savait, mais une fois de plus, il la poussait à dire clairement les choses et pas seulement à demi-mot. Enfin il mentait assez mal ce soir, cela dit il ne mentait pas vraiment, il ne voulait juste pas l’inquiéter, et pourtant c’est ce qu’elle faisait. Elle s’inquiétait, et ça se voyait dans son regard, et dans son geste lorsqu’elle posa une main sur sa joue en lui demandant ce qu’il se passait amoureusement. Il prit une grande inspiration et se lança après avoir fermé les yeux une petite seconde : « Cassandra, tu veux vraiment parler de tout ça ce soir ? J’aurais voulu qu’on profite de cette soirée tranquillement. J’ai eu de la visite hier soir, pas forcément agréable mais je te rassure ça me tracasse mais tout va bien » Conclut-il avec un petit sourire. Allait-elle se contenter de ça ? Oh, la connaissant non, mais il y allait doucement, il voulait d’abord la rassurer un peu. S’il lui disait de but en blanc qui était cette visite, il savait qu’elle commencerait à flipper pour leur histoire d’amour naissante qui était si parfaite jusque là…
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LUSSANDRA • Ballade au clair de lune -HOT- › Mer 17 Juin - 16:00
Cassy & Lucas

Ballade au clair de lune

Un petit cinéma assez calme, trop calme au goût de Cassandra, un cinéma où il avait ignoré toutes ses tentatives de rapprochements... Mais après, peut-être que ce n'était pas son genre les démonstrations d'affection en public, c'est vrai qu'ils n'étaient encore jamais sortis en couple et peut-être n'aimait-il pas ça, elle n'en savait rien. Cependant, elle mentirait si elle disait que ça ne l'avait pas touché, au contraire, elle était limite vexée, elle savait tout l'effet qu'elle pouvait lui faire habituellement et elle n'était pas habituée à se prendre des vents en quelque sorte... Mais bref, après ce petit cinéma, les deux amoureux marchèrent dans les rues de la ville, une ballade main dans la main comme n'importe quel couple, même si le leur n'était pas encore officiel, pour l'instant, mais elle avait bon espoir que ce soit le cas très vite, dès qu'elle aurait terminé son stage. Mais, encore une fois, il était bien silencieux, au ciné d'accord, c'était logique de ne pas parler, mais là ? Il y avait clairement un souci et elle comptait bien découvrir lequel ! Dans un premier temps, elle brisa la glace en lui demandant son avis sur le film, mais elle n'en avait rien à foutre de son avis sur le film ! D'ailleurs, elle ne répondit même pas quand il retourna la question. Rapidement, elle lui demandait ce qu'il n'allait pas, il disait être fatigué, really ? Il n'avait pas mieux que ça en stock ? Fatigué ? Il pensait vraiment qu'elle allait dire "ok" et faire comme si de rien était ! Elle lui demanda donc de ne pas la prendre pour une conne et il tenta une plaisanterie en disant qu'il aurait dû changer de stratégie avec lui, elle fit un petit sourire sans répondre avant de s'arrêter pour lui faire face, de lui dire qu'ils avaient déjà eu des semaines bien pires au boulot et qu'il n'était pas comme ça, au contraire. Lucas disait donc qu'il savait, mais que ça pouvait arriver d'être plus fatigué et qu'il était toujours très motivé avant de faire l'innocent et de lui demander de quoi elle parlait au juste. Il adorait faire ça, il savait qu'elle était assez timide, même si depuis qu'ils étaient "intimes" elle avait bien évolué de ce côté, mais ça n'empêchait pas qu'elle ne disait pas toujours les choses clairement et il adorait la forcer à le dire. Elle se mit à sourire un peu plus, au moins, elle retrouvait son Lulu ! « Tu sais très bien de quoi je parle ! Ce qu'on a fait, pas plus tard qu'hier sur ton bureau à la pause déjeuner. » Au moins, ils n'avaient pas fait ça sur leur temps de travail xD. Bref, ce n'était pas le sujet, là, notre belle brune sentait bien qu'il lui mentait et elle se fit plus câline en le regardant dans les yeux et en caressant doucement sa joue, demandant clairement ce qu'il se passait. Le jeune homme ferma les yeux une seconde avant de lui demander vraiment si elle voulait parler de tout ça, qu'il voulait profiter tranquillement de cette soirée, avant de dire qu'il avait eu de la visite et visiblement, elle n'était pas bonne. La belle mordilla sa lèvre inférieure en répondant ! « Si ça te tracasse, évidemment que je veux en parler, surtout que désolé, on ne profite de rien ce soir, tu tires une tête de six pieds de long, donc autant tout me dire. Si ça gâche la soirée avec mon mec, ça me regarde aussi ! » Elle avait été plus sèche que ce qu'elle aurait voulu, du coup, elle ajouta avec une voix plus douce, mais nerveuse : « Quelle visite ? Lucas, je veux savoir ! » Elle tremblait, elle ne savait pas bien pourquoi, mais elle avait peur de sa réponse, elle sentait que des problèmes étaient à prévoir.
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LUSSANDRA • Ballade au clair de lune -HOT- › Sam 20 Juin - 0:41
D’habitude, Lucas savait se sauvait la face, donner le change et cacher ses émotions ou ses problèmes. C’était d’ailleurs l’un de ses points forts de ne pas montrer son agacement ou ses soucis, mais ce soir, ou plutôt aujourd’hui, impossible pour lui de penser à autre chose qu’à Kimberly. Non il n’était pas retombé fou amoureux de son ex-petite-amie, mais revoir comme ça sur le pas de sa porte l’ex femme de sa vie, toujours aussi ravissante et revenant à Marple, ça avait de quoi perturber, surtout tant d’années après. Voilà pourquoi il était un peu ailleurs ce soir malgré qu’il était avec Cassy en très bonne compagnie. Il adorait cette jeune femme, il ne regrettait rien, bien au contraire, sinon il ne serait pas sorti officiellement avec elle pour leur première sortie de couple. Parce que oui, même si officiellement ils n’étaient pas ensemble, pour eux deux, c’était le cas, ils étaient un couple, et ils vivaient ce soir leur premier moment ensemble. Même si c’est sûr que Cassandra aurait voulu sûrement d’un Lucas un peu plus détendu et moins embarrassé ou tracassé. De plus, pourquoi il disait être fatigué lorsqu’elle lui demandait ce qu’il avait ce soir ? C’était une excuse bidon, et surtout elle ne tombait pas dans le panneau. Depuis le temps qu’elle voyait Lucas jour après jour, elle voyait bien que ce n’était pas la fatigue qui le mettait dans cet état-là, surtout que lui était toujours très motivé comme elle le lui disait. Il lui demanda donc de quel genre de motivation elle parlait. Oh il voyait, mais il détestait que Cassandra fasse sa timide avec lui et lui dise des enfin tu vois quoi. Il préférait qu’elle dise les choses, et de plus en plus il la poussait à le faire, et arrêter de tourner autour du pot. Et au moins ça détournait aussi un peu le sujet. Face à ce joli sourire, Lucas craquait, d’où son léger rictus au coin des lèvres lorsqu’elle lui annonçait qu’il savait de quoi elle parlait, donnant plus de détails en disant qu’elle parlait de ce qu’ils avaient fait sur le bureau de Lucas à leur pause déjeuner d’hier. Il plissa un peu les yeux, comme pour l’interroger : « Peut-être bien… je ne suis pas très sûr Cassandra. Dis moi ce qu’on a fait hier midi sur mon bureau, et pour quelle raison je suis toujours très motivé » Il laissa un blanc avant d’ajouter dans un murmure, très légèrement autoritaire : « Dis-le moi Cassy… » Lucas restait Lucas ! Même tracassé, il restait cet homme dur. Enfin malgré cela, elle sentait qu’un truc n’allait pas pour Lucas, et elle caressait désormais son visage en lui demandant de lui en parler. Il ne voulait pas l’alarmer, surtout il ne voulait pas ruiner leur soirée. IL lui disait donc avoir eu une visite pas forcément des plus agréable et il voyait qu’elle s’inquiétait un peu vu son attitude en se mordant la lèvre. Elle lui disait donc vouloir savoir ce qui le tracassait, surtout que ça influait sur leur soirée et qu’il faisait la tête du coup. Néanmoins elle semblait bien décidée à vouloir savoir sur sa dernière phrase, disant que si ça gâchait sa soirée avec son mec, elle voulait savoir. Il hocha donc la tête et répondit doucement : « Je fais pas la tête… ça me fait juste trop penser et réfléchir mais je te rassure ça n’a pas à voir avec toi. Mais bon t’as raison, si c’est que ça ruine notre soirée ça sert à rien que je le garde pour moi… » Puis d’une voix douce, et la main tremblante elle lui demanda qui était venu chez lui la veille au soir. Il posa sa main sur celle de Cassandra, comme pour essayer d’arrêter ce tremblement qu’il ressentait sur sa joue : « Hey bébé… Tremble pas comme ça. En fait j’ai eu le droit à la visite d’un fantôme de mon passé… La maman de Lily a débarqué chez moi hier soir » Il fixa Cassandra qui ne disait rien, cherchant la moindre réaction, et assez vite, il ajouta pour ne pas qu’elle y réfléchisse trop, et pour avoir une réaction tant ce blanc étant pesant : « Dis-moi quelque chose… » Il ne savait pas comment elle allait réagir, soit elle s’en ficherait puisqu’elle faisait partie du passé de Lucas, soit elle risquait de réagir un petit peu plus mal…
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LUSSANDRA • Ballade au clair de lune -HOT- › Lun 22 Juin - 0:02
Cassy & Lucas

Ballade au clair de lune

Cassandra qui était très enjouée par cette soirée, tombait de haut... Elle s'était déjà imaginée une soirée de rêve, un petit cinéma, un bon restaurant et après, ils auraient terminé la soirée chez elle ou chez lui... Au lit bien sûr, ou ailleurs, mais dans tous les cas, ils auraient baiser comme des animaux ! Sauf que la soirée s'annonçait beaucoup moins sympa que prévu, M. Matthews avait visiblement la tête ailleurs ce soir, la question était de savoir où maintenant et avec lui, ça serait compliqué, il avait beaucoup de mal à livrer ses émotions et ses sentiments. Cassy passa donc à l'offensive, demandant ce qu'il y avait et il ne trouvait rien de mieux que dire qu'il était fatigué, fatigué vraiment ?!!! Il était sérieux, il pensait qu'elle allait avaler ça ? Elle lui rappelait qu'ils avaient déjà eu des semaines bien pire, où ils étaient crevés tous les deux et pourtant, il était toujours très motivé, notamment pour se la faire ! Lucas fit l'innocent, faisant semblant de ne pas comprendre de quoi elle parlait, il adorait faire ça, il savait qu'elle était un peu "timide", même si elle avait bien évolué depuis qu'ils avaient entamé leur relation très sexuelle au début, plus romantique aujourd'hui, mais toujours assez chaude. Pour lui rafraîchir la mémoire, elle lui parlait de ce qu'il avait fait hier midi sur son bureau et une nouvelle fois, il fit semblant de ne pas comprendre, avant d'ajouter, sur un ton plus autoritaire, ce ton qu'elle adorait quand il était au lit et qu'elle détestait le reste du temps, enfin là, elle voyait bien que c'était surtout pour la faire chier. La belle brune mordilla sa lèvre, hésitante... Puis elle dit, sourire charmeur sur les lèvres : « Vous êtes incorrigible M. Matthews ! Donc hier midi, sur ton bureau, tu as relevé ma jupe et tu m'as arraché ma petite culotte pour me baiser et j'ai dû passer le reste de la journée sans culotte ! Est-ce que ça te vas comme réponse maintenant ? » Bon après, ça reste un souvenir agréable, très agréable ! Mais bon, ce n'était pas vraiment le sujet, là, elle voulait savoir ce qu'il avait, elle s'inquiétait vraiment, surtout quand il disait qu'il ne voulait pas gâcher leur soirée, mais c'était déjà un peu le cas non ? Lucas disait donc que ça n'avait rien n'à voir avec elle, ce qui la rassurait un peu... Il avait réçu une visite fort désagréable et elle commençait vraiment à avoir peur, elle tremblait maintenant, et il prit sa main pour la rassurer en disant qu'elle ne devait pas trembler comme ça, comme si c'était facile... La suite fut bien pire, elle eut l'impression de recevoir un coup de poignard dans le coeur. La mère de Lily ? La femme qui avait abandonné son "mari" et sa petite-fille pour aller vivre sa vie ? Elle osait revenir cinq ans après alors qu'il commençait enfin à reconstruire une relation. C'est fou, mais elle avait envie de fondre en larmes, elle avait l'impression que plus rien ne serait comme avant maintenant... Le beau brun la fit sortir de sa torpeur en lui demandant de dire quelque chose, mais la vérité c'est qu'elle ne savait pas quoi dire, trop sonnée par la nouvelle. La jeune femme leva enfin les yeux vers lui, elle resta quelques secondes à le regarder, elle était vraiment amoureuse de cet homme, il était tout ce qu'elle avait toujours attendu et elle ne voulait pas le perdre. « J'avoue que je suis un peu sonnée... J'ai surtout peur pour nous, si ça te touche à ce point c'est peut-être parce que tu l'aimes toujours au fond. Puis, c'est la mère de ta fille... » Elle plongea son regard dans le sien, cherchant à savoir ce qu'il pouvait ressentir, lui, il ne lui avait jamais dit qu'il l'aimait et peut-être qu'il ne l'aimait pas après tout.
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LUSSANDRA • Ballade au clair de lune -HOT- › Ven 26 Juin - 23:29
Lucas avait beau être un peu ailleurs aujourd’hui, et surtout durant le film, il ne comptait pas tirer la gueule et être désagréable pour le reste de la soirée. C’est pour ça qu’il essayait de sortir la tête de l’eau et donner le change à Cassandra en prétextant tout d’abord être fatigué. Au moins elle ne lui en voudrait pas trop s’il repartait dans ses pensées. Mais non, bien entendu elle connaissait trop bien son patron depuis le temps et même fatigué, il était toujours assez actif, et très motivé. Oui, c’est elle qui disait ça, lui rappelant la veille sur le bureau pendant la pause déjeuner. Ce souvenir fort agréable arrachait même un fin sourire à notre beau brun, et il voyait là une belle occasion de la titiller un peu et de la faire parler elle ! En effet, Lucas était du genre direct et cash pistache –c’est une vanne de Manu Payet dans une bande annonce ça m’avait marqué xD-, et si le côté douce et timide de Cassandra l’avait beaucoup attiré, il avait remarqué depuis peu qu’elle pouvait aussi se lâcher totalement, et ça il adorait encore plus. Voilà pourquoi il disait ne plus se rappeler de ce dont elle parlait, lui demandant de le lui dire clairement. Il avait entendre des mots un peu coquin sortir de sa bouche et qu’elle ne se retienne pas en sa présence. Et il ne fut pas déçu de sa réaction puisque comme presque toujours, elle se montra bien docile et mit les bons mots sur ce souvenir, non sans lui dire qu’il était incorrigible. Il adorait quand elle se mordait la lèvre avant de faire ce qu’il demandait. En effet, elle disait qu’il avait relevé sa jupe pour arracher sa petite culotte avant de la baiser et qu’elle avait fini sa journée sans culotte, ce qui lui décrocha un petit sourire pervers et coquin avant qu’elle ne lui demande si la réponse lui suffisait. Il haussa les épaules et répondit : « Réponse parfaite mademoiselle Davis ! Même au-delà de mes espérances. Je n’attendais pas tant de détails à vrai dire… Mais j’adore quand tu ne fais pas ta timide avec moi tu  le sais… Et au fait, c’était agréable de savoir que tu étais nue sous ta jupe, t’as pas aimé ? Je recommencerais peut être à l’occasion, te voilà prévenue… » En gros, si elle tenait à sa lingerie, valait mieux éviter sur les dernières semaines de son stage de mettre ce à quoi elle tenait vraiment. Surtout que ce n’est pas au bureau que Lucas avait le temps de profiter de la lingerie sexy de Cassy…  Enfin malgré cela, Cassandra insistait pour savoir ce qui le tracassait, elle voulait savoir car d’un côté c’était en train de pourrir leur soirée. Il n’avait pas tellement envie d’en parler, mais néanmoins il n’avait pas trop le choix, il ne pouvait pas garder le secret indéfiniment. Il lui disait donc avoir reçu une visite pas très agréable, et Cassandra commença à trembler en lui caressant la joue. Bizarrement, les rôles s’inversèrent et ce fut notre jeune homme qui commença à la calmer en prenant sa main avant de lui dire que la mère de Lily était passée hier à la maison. Elle resta sans vraie réaction, et il n’aimait pas ça, il lui demanda donc de lui dire quelque chose, et elle semblait chercher ses mots dans les yeux de Lucas. Elle se lança enfin, se disant sonnée et avoir peur pour eux, parce que s’il était chamboulé, c’est peut-être qu’il l’aimait encore, ajoutant que c’était tout de même la mère de sa fille. Il prit une grande inspiration et de son pouce il caressait le dos de la main qu’il avait dans la sienne. « Non n’ai pas peur pour nous Cassandra… ça me chamboule surtout vis-à-vis de Lily en fait. Je vais devoir lui parler de tout ça, surtout que ces derniers mois elle me posait beaucoup de questions sur elle. C’est la mère de ma fille mais elle est partie cinq ans, tu crois quand même pas que je vais l’accueillir avec le sourire et à bras ouverts ?! Surtout pas maintenant… » dit-il avec un petit sourire, comme pour la rassurer, caressant cette fois lui le visage de la belle brune…
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LUSSANDRA • Ballade au clair de lune -HOT- › Dim 28 Juin - 12:02
Cassy & Lucas

Ballade au clair de lune

Lucas avait beau faire un peu la tronche ce soir, pour une raison qu'elle ne connaissait pas encore, ça ne l'empêchait pas de la titiller... Il savait qu'elle était un peu timide, surtout niveau sexuel, même si elle a bien changé à cause ou grâce, ça dépend des points de vues, de lui. De plus, elle commençait à le connaître son Lulu, il aimait qu'elle soit plus "dévergondée"... Mais bon, il y avait encore du chemin à faire pour qu'il en face une parfaite petite "salope" si on peut dire ça comme ça, mais elle ne trouvait pas de mot pour sa pensée. Bref, elle lui rappela donc l'épisode de la veille. Ils avaient décidé de manger au bureau, n'ayant pas beaucoup de temps et du travail en retard et elle ne savait trop comment, ça avait dérapé... Bon ça dérapait souvent entre eux il faut dire. Puis, bon, comme ils n'avaient pas beaucoup de temps, ça avait été du sexe rapide, et sa pauvre culotte en avait fait les frais. Le pire ? Elle avait fini sa journée sans du coup ! Son appartement était beaucoup trop loin du bureau pour retourner en chercher une... Heureusement que c'était une jupe assez longue, mais elle avait quand même été très mal à l'aise, surtout quand elle croisait des collègues, ce qui était con, elle savait bien qu'il ne pouvait pas le deviner et pourtant elle avait l'impression d'être à poil devant eux. Bref, le beau brun sembla très satisfait de sa réponse, il suffisait de voir son sourire pervers et ce qu'il disait. Il disait même que la réponse était au-delà de ses espérances, ce qui la fit sourire, avant qu'il n'ajoute qu'elle savait qu'il aimait qu'elle ne fasse pas sa timide et qu'en plus, c'était agréable de la savoir nue sous sa jupe le reste du temps... Elle devrait faire attention, visiblement, d'autres dessous pourraient subir le même sort. « Et si je ne fais pas ma timide, j'ai une récompense ? » Dit-elle sur un air coquin, autant que ça lui soit profitable non ? Puis elle ajouta : « Je suis partagée entre le fait que tu adores et que ça m'excite de t'exciter et le fait que les dessous c'est cher et que je ne suis qu'une petite étudiante qui ne gagne pas beaucoup d'argent bébé. Alors, quand tu veux arracher ma petite culotte dis-le moi en avance, je mettrais mes veilles culottes en coton. » Elle se mit à rire un peu, le gros tue-l'amour ! Mais bon, ce n'était peut-être pas l'idéal pour parler de ça maintenant, elle voyait bien qu'il était tracassé et elle voulait savoir pourquoi. Et sa révélation laissa la belle brune sur le cul... Son ex de retour ? Un tas de questions venaient directement dans la tête de Cassandra. Était-il encore amoureux d'elle ? Quel impact cela aura-t-il sur leur couple ? Est-ce qu'il allait la laisser tomber pour retourner avec ? Bref, elle était sonnée et c'est lui qui la sortie de sa torpeur pour lui demander de dire quelque chose... Pendant quelques secondes elle le regarda intensément, elle l'aimait, elle était réellement folle amoureuse de cet homme et pourtant, elle sentait qu'elle pourrait le perdre après ça. Finalement, elle lui disait qu'elle avait peur pour eux... Il caressa doucement sa main de son pouce en disant qu'elle ne devait pas avoir peur, qu'il était chamboulé vis-à-vis de Lily, qu'en plus, elle posait beaucoup de questions sur sa mère et qu'elle avait beau être la mère de sa fille, elle était partie cinq ans ! Il ne comptait donc pas l'accueillir à bras ouverts et encore moins maintenant, ce qui arracha un sourire à la brunette alors qu'il caressait, cette fois, son visage. « Tu penses ça maintenant, mais dans quelques semaines ça sera sans doute différent. Si elle veut voir Lily, tu ne pourras pas vraiment l'en empêcher et vous serez amenés à vous voir souvent et une chose peut facilement en entraîner une autre... Je doute qu'elle soit seulement revenue pour sa fille, elle veut sans doute récupérer la famille qu'elle a perdue... Enfin abandonnée. » La jolie brune le regarda dans les yeux quelques secondes avant de poser son regard sur un orchestre de rue un peu plus loin, quelques couples dansaient amoureusement et son coeur se serra en pensant que leur couple qui n'en était même pas encore officiellement un n'existerait peut-être jamais... Elle reposa son regard sur lui en disant : « Danse avec moi... »
made by LUMOS MAXIMA


Dernière édition par Cassandra Davis le Lun 29 Juin - 0:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LUSSANDRA • Ballade au clair de lune -HOT- › Lun 29 Juin - 0:05
Cette jolie petite brune très timide et pourtant adorablement sexy savait le rendre fou. Oh oui, elle savait aussi jouer entre le chaud et le froid avec lui. Il n’y a pas à dire, ça donnait un certain charme supplémentaire à la jolie brune de passer de la jeune femme réservée et pudique, à celle qui dit clairement les choses, un peu de manière cru notamment. Et oui, il essayait un peu de la décoincer et d’avoir ses véritables pensées, qu’elle ne retienne pas ses propos avec lui, et ce soir elle ne retenait plus rien à sa demande. En effet, elle disait clairement qu’il l’avait baisé sur son bureau après lui avoir arraché sa petite culotte. Il n’en demandait pas tant en fait. Juste l’entendre dire qu’ils avaient fait l’amour pendant leur pause aurait suffi, mais ces détails l’excitaient un peu en fait ! D’ailleurs ça devait se voir à son petit sourire coquin, limite pervers même. Il adorait voir la Cassandra qui n’avait pas froid aux yeux, même si hier après-midi, elle avait dû sentir la fraicheur sur ses cuisses sans sa petite culotte qui avait fini déchirée dans la précipitation et l’emportement sauvage de Lucas. En tout cas, elle commençait par demander si elle serait récompensée de ne pas être timide avec lui, ce qui lui décrocha un nouveau sourire coquin. Le sourire coquin de Cassy le faisait clairement fondre : « J’adore te récompenser de ton bon travail… Donc tente par toi-même et tu verras bien… Et c’est quel style de récompense qui te plairait Cassy ? » Bon clairement il laissait entendre que oui, elle aurait le droit à une récompense. Ce n’était pas une surprise … Puis elle disait être partagé entre le plaisir de l’exciter sans sa petite culotte toute la journée, ou le fait que ça coûtait cher quand même, donc qu’il devrait la prévenir, au moins elle mettrait une vieille culotte en coton de mamie. Il se mit à rire avec la demoiselle avant de reprendre un petit peu plus de sérieux : « Je préfère que ça nous excites tous les deux de te savoir le cul à l’air toute la journée… Parce que si ce n’est qu’une question d’argent, je me ferais un plaisir de te racheter ce que j’abîme sur toi. Et tu sais, je n’avais pas prévu qu’on soit si sauvage, et que ta lingerie en fasse les frais. Cela dit rien qu’au touché les culottes en coton sont un tue-l’amour comparé à ta lingerie sexy en satin ou dentelle, donc pas sûr que ça fasse le même effet. Du coup je suis pour garder l’effet de surprise, ne pas prévoir, et prendre le risque de déchirer de jolis sous-vêtements » il termina avec un clin d’œil. Bah ouais, il aimait la voir sexy, il l’imaginait très mal avec un truc moche et tue l’amour ! Enfin malgré cette conversation, Lucas restait préoccupé par le retour de Kimberly, et Cassandra le voyait, insistant pour savoir ce qui le mettait dans un état disons second. C’est lui qui était un peu sonné, mais à l’annonce de la grande nouvelle, c’est la demoiselle qui restait acculée dans les cordes. Elle ne savait pas quoi dire, et ça le stressait de la voir le fixer de la sorte sans réagir. Il lui demanda donc de dire quelque chose, et instinctivement presque elle se mit à avoir peur pour eux deux. Il tenta de la rassurer en caressant sa main, lui disant qu’il s’inquiétait surtout pour Lily, parce qu’elle posait des questions sur sa maman et que ce serait surtout pour elle qu’il faudrait bien gérer la situation. Il caressait maintenant son visage en disant qu’elle était partie cinq ans, et qu’il n’allait pas lui sauter dans les bras, surtout pas maintenant. Oui, il était bien avec Cassandra, et il avait une rancœur énorme envers Kim. Elle avait beau sourire comme si elle comprenait qu’il voulait continuer sa relation avec elle, elle ne pouvait s’empêcher de dire qu’il disait ça seulement maintenant mais qu’à force de se voir pour Lily il pourrait se passer des choses, surtout qu'elle revenait sûrement avec des idées derrière la tête, notamment celle de récupérer sa famille après son abandon. Il ne souriait plus et essayait tant bien que mal de la rassurer : « Et pourquoi ça serait différent ? Oui je risque de la voir souvent pour Lily, mais après ce qu’elle a fait je me vois mal lui refaire confiance. Tu me connais assez pour savoir que je peux avoir la rancœur tenace non ? La voir, lui parler, essayer d’être cool avec elle pour Lily d’accord, mais je ne compte pas retomber amoureux d’elle, c’est du passé… Avant que je lui pardonne, faudra déjà que Lily le fasse et apprenne à connaître sa mère…» Oui, revoir Kimberly lui faisait plaisir, mais en la revoyant il n’était pas retombé sous son charme. Cassandra sembla distraite à son tour, tournant la tête vers la rue avant de retourner son regard sur Lucas pour lui demander de danser avec elle. Il se mit à rire au son de la musique dans la rue en disant : « T’es pas sérieuse Cassy ? Je suis nul pour la danse, c’est vraiment pas mon truc… » Néanmoins, il ne luttait même pas, elle l’emmenait par la main vers les danseurs et malgré ses mots, il suivait sa jolie brune : « Je pensais qu’on irait dîner plutôt… Si je te marche sur les pieds, tu seras prévenue » dit-il en plaisantant, car oui, lui et la danse, ça faisait dix, mais il se laissa entraîner néanmoins pour danser avec Cassandra à sa demande…
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LUSSANDRA • Ballade au clair de lune -HOT- › Lun 29 Juin - 16:52
Cassy & Lucas

Ballade au clair de lune

Cassandra préférait le voir comme ça, coquin et amusé, plutôt que tirant la tronche ! Au moins, même s'il avait des soucis, au moins elle arrivait à le faire rire et à lui changer les idées, bon, au final, ce n'était pas si dur de lui changer les idées, il suffisait de lui parler de sexe et de leur petit cinq à sept de la veille. Un homme est un homme comme on dit et Lucas, ne faisait pas exception à la règle. Il voulait qu'elle soit moins timide, qu'elle se lâche plus, ça, elle le savait déjà, mais Cassandra était comme elle était, elle ne pouvait pas vraiment changer, même si elle avait déjà fait pas mal d'efforts de ce côté-là. La belle lui demanda d'ailleurs si elle aurait une récompense si elle l'était moins, avant de lui dire qu'elle était partagée, en effet, elle adorait qu'il soit excité et qu'il arrache ses dessous, surtout si après ça lui fait encore plus d'effet de la savoir sans petite culotte et le fait que, ça coûtait cher ça ! Ben oui, elle n'était que stagiaire, donc un salaire de misère, elle n'avait pas vraiment les moyens de se racheter de la lingerie fine... Il faut avouer que depuis qu'elle s'envoyait son patron, elle avait fait beaucoup d'effort niveau lingerie histoire de lui plaire le plus possible, elle n'imaginait pas trop l'exciter avec une vieille culotte de grand-mère qui, au final, pourrait lui couper toute envie. Dans un premier temps, il accepta de lui donner une récompense, demandant ce qu'elle aimerait, avant d'ajouter qu'il n'avait pas prévu d'être si sauvage et que de toute façon, c'était un effet de surprise donc la belle brune devait garder sa lingerie sexy et au pire, il lui en rachèterait. « Pour ma récompense, tu sais bien que j'adore les bananes... » Dit-elle en mordillant sa lèvre doucement, avant de continuer en disant : « D'accord alors. Je ne suis pas tellement d'accord pour que tu me payes des trucs, mais l'idée de faire les magasins de lingeries avec toi, ça m'excite pas mal. » Bon, il vaudrait mieux arrêter de parler de trucs cochons sinon ils n'allaient pas tarder à rentrer rapidement pour faire leur petite affaire. Enfin, Lucas lui expliqua enfin pourquoi il était si morose ce soir et la raison ne fit pas du tout plaisir à Cassandra. Son ex ? Vraiment... A croire que le bon dieu faisait tout pour qu'ils ne soient pas ensemble... D'abord, ce stage, puis maintenant ça. Là, elle déprimait sévère... Il avait beau dire qu'il lui en voulait et j'en passe, ça restait la mère de sa fille et son plus grand amour, si elle n'était pas partie, il serait sans doute encore ensemble aujourd'hui. La belle voulait rester lucide, elle se préparait, étrangement, à se faire larguer pour bientôt et en plus, elle ne sait même pas si elle pourrait blâmer Lucas, elle n'était pas le genre à briser une famille. La jolie brune lui disait donc qu'à force de passer du temps ensemble pour leur fille, ça ferait peut-être revenir la flamme, mais il ne semblait pas d'accord, il disait qu'il ne pourrait plus lui faire confiance et qu'il avait la rancœur tenace, ce qui fit un peu sourire la jeune femme, puis il ajouta qu'il ne comptait pas retomber amoureux d'elle et qu'avant qu'il puisse lui pardonner, il faudrait déjà que Lily le fasse et connaisse sa mère. Cassandra le regarda quelques secondes avant de dire : « Tu as raison, il faut penser à Lily avant toute chose. Même si son retour n'est pas idéal pour notre relation déjà compliquée, je suis contente qu'elle puisse avoir la chance de connaître sa maman, c'est quand même important pour un enfant, encore plus pour une petite fille. » Cassy n'était pas du tout du genre égoïste, bien au contraire, elle avait toujours tendance à penser aux autres avant de penser à elle, et pourtant, elle aurait mieux fait de faire le contraire souvent. Puis, en voyant danser des gens un peu plus loin, au son d'une musique romantique, elle lui demanda de danser avec elle et il semblait gêner, visiblement, la danse et lui, ça faisait deux, tant pis ! Elle l'entraîna vers les autres couples et l'enlaça, passant ses bras autour de son cou, alors qu'il posait ses mains sur sa taille. « Tout le monde sait danser un slow. » Dit-elle en souriant et les deux jeunes gens se mirent à danser doucement, puis elle plongea ses immenses yeux bleus dans les siens.
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LUSSANDRA • Ballade au clair de lune -HOT- › Mar 30 Juin - 23:55
Il suffisait que Cassandra lui remémore leur pause déjeuner d’hier midi pour que Lucas retrouve un peu le sourire, ce sourire coquin, limite pervers qu’elle aimait tant. Quoi ? Etait-ce un secret que Lucas aimait s’amuser avec sa jolie petite assistante ? Bien sûr que non et elle le savait ! Surtout quand elle se lâchait enfin et ne jouait pas les petites filles timides avec lui. Oh non, il trouvait ça mignon, mais parfois il avait tant envie de l’entendre dire clairement les choses, un peu comme elle venait de le faire en lui détaillant ce qu’ils avaient fait, et comment sa petite culotte en avait faite les frais, finissant à la poubelle, complètement déchirée, et elle le cul à l’air sous sa jupe. Bon, lui ça l’avait clairement excité de la savoir sans lingerie, alors qu’elle disait avoir été un peu gênée. Il lui annonça donc qu’il était plus que probable qu’il recommence un jour ou l’autre, quand l’envie le lui prendrait, et c’est aussi pour ça qu’il lui disait d’éviter les culottes tue-l’amour en coton de mamie, préférant nettement au touché les autres matières sexy de ses dessous. Avant cela, elle demandait quand même à son patron si elle serait récompensée de laisser sa timidité au placard, et il lui demanda quel genre de récompense elle avait en tête, parce qu’il pourrait très bien accéder à sa requête. C’est donc joli petit sourire coquin et le mordillement de lèvre qui va avec qu’elle lui annonçait que pour sa récompense, elle adorait les bananes. Un petit sourire coquin pour lui répondre : « Hum ouais ça je le sais très bien… Ne sois pas timide, et je ferais en sorte que tu puisses avoir ce que tu aimes tant alors… » Bah ouais, il n’allait pas refuser une bonne petite gâterie de sa jolie brune. C’était si joliment proposé. Puis elle ajouta concernant la lingerie qu’elle était d’accord, même si elle ne voulait pas qu’il lui paye sa lingerie. Néanmoins, l’idée de faire les magasins avec lui l’excitait beaucoup. « Vois ça comme une sorte de prime alors… Tu n’as pas forcément les moyens de renouveler ta lingerie à cause de ton patron qui te l’abîme, c’est donc la moindre des choses… Surtout que maintenant que ton patron est habitué à tes dessous sexy, tu as l’obligation de ne pas le décevoir. Du coup si je peux t’aider à ne pas échouer là-dedans… Et comme tu le dis, faire les magasins de lingerie ensemble, c’est très très excitant ! » Bah ouais, ils risquaient bien de finir dans une cabine d’essayage les deux-là ! Enfin là ils en restaient loin, puisqu’elle avait tant insisté pour savoir ce qu’il se passait pour qu’il soit chamboulé qu’il lui avait annoncé le retour de Kimberly dans sa vie hier, et que ça lui faisait se poser pleins de questions. Cassandra était sonnée, elle ne répondait rien dans un premier temps, mais elle avait peur en fait pour eux. Elle craignait que Lucas ne retourne avec son ex, car elle était sûrement revenue retrouver sa famille, à savoir sa fille et l’ex-amour de sa vie. Mais bon, c’était mal connaître Lucas qui pourrait si facilement retombé sous le charme de Kim. Il avait la rancune tenace, elle le savait, et c’est ce qu’il lui disait lorsqu’elle sous-entendait qu’il pourrait à force de la revoir retomber amoureux d’elle. Mais non, Lucas lui en voulait énormément, et s’il acceptait le retour de Kimberly, c’était surtout pour sa fille avant tout. Cassy semblait un peu rassurée vu son sourire avant de lui dire qu’il avait raison de penser à Lily, et qu’elle méritait de connaître sa maman, qu’elle était ravie pour la gamine, et ce même si ça venait juste ajouter un peu de complexité dans leur relation. Ce fut son tour de sourire, elle était si adorable pour le coup… « C’est sûr que pour nous c’est pas le mieux, mais je compte pas laisser Kim interférer dans notre vie… Comme tu dis, une maman pour une gamine c’est important, donc j’espère déjà que ça se passera bien pour elle, j’ai juste peur qu’elle brise le cœur de ma Lily. Et qui sait, peut-être que bientôt c’est toi aussi qui fera la connaissance de Lily ? » Bah quoi ? AU moins il lui montrait que le retour de Kim ne changeait pas pour l’instant qu’il voulait d’une relation avec Cassy. Et une relation sérieuse passait aussi par rencontrer sa petite princesse… Enfin là, Cassandra voulait qu’il danse avec elle, l’entrainant vers un petit orchestre, et ce malgré ses réticences. Oui, il était réticent, et pourtant il la laissait lui prendre la main et l’emmener danser. Elle lui refit face pour passer ses bras autour de son cou alors que lui posait ses mains sur sa taille, souriant à sa remarque. Ils commencèrent un slow, un sourire aux lèvres et se regardant intensément. Ses mains se déplacèrent jusqu’au bas de son dos, caressant ce dernier tout en rapprochant ses lèvres de celles de Cassandra et de l’embrasser langoureusement et délicatement avant de murmurer contre ses lèvres avec un très fin sourire : « T’as réussi à me faire danser en pleine rue quoi… » dit-il en riant doucement avant de reprendre : « Je crois bien que je l’ai fait parce je t’aime Cassy… » Il se surprenait tout seul à danser là avec elle un slow. Inconsciemment, elle venait de réussir un exploit en le faisant danser, et l’amour qu’il avait pour elle ne devait pas être étranger à tout cela…
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LUSSANDRA • Ballade au clair de lune -HOT- › Mer 1 Juil - 14:59
Cassy & Lucas

Ballade au clair de lune

Lucas promit à sa jolie brune une récompense si elle se forçait à être moins timide, une récompense sexuelle, ça va s'en dire, ça devenait donc très intéressant pour Cassy, elle ne faisait pas exprès d'être timide, elle l'était, enfin, timide c'était un bien grand mot, disons qu'elle n'était pas aussi dévergondée que d'autres filles... Et en même temps, c'était aussi ça qui avait plus à Lucas, comme ça, il a eu l'occasion de lui apprendre des tas de choses en dehors du boulot. La jeune femme voulait donc une banane comme récompense, il savait qu'elle adorait ça... Et oui, on ne parle évidemment pas du fruit, mais bien des petites gâteries qu'elle aimait lui faire, surtout sous le bureau... Il répondit avec un sourire coquin, sourire qu'elle adorait, qu'elle devait faire un effort et elle aurait donc sa récompense qu'elle aime tant, cela dit, elle était certaine qu'avec ou sans effort, il lui donnerait sa banane volontiers le petit coquin xD. Puis, il proposa de faire les magasins de lingerie avec elle, histoire de lui payer de beaux dessous et de remplacer ceux qui, sous une pulsion un peu trop brutale de Lucas, se retrouvaient arrachés. L'idée n'était pas mauvaise, sauf qu'elle n'avait pas tellement envie qu'il lui paye des choses... Il n'était pas dans le besoin, loin de là, il en avait les moyens, mais ça restait un peu gênant. Cela dit, l'idée de faire des emplettes coquines avec lui, c'était assez intéressant, non ? Le jeune homme lui demandait de voir ça comme une prime et qu'en plus, maintenant qu'il était habitué aux dessous sexy, elle ne devait pas le décevoir. Elle se mit à rire un peu, dans un sens, il n'avait pas complètement tort, après tout, c'est lui qui lui abîmait, elle ne devrait donc pas être gênée qu'il lui offre de nouveaux dessous. « D'accord alors. On ira faire les magasins de lingerie ensemble, je pense que ça pourra être assez sympa. On pourra même regarder pour prendre des choses pour nos soirées en tête-à-tête... Mais il faudra que tu viennes m'aider à tout enfiler dans la cabine. » Dit-elle en mordillant sa lèvre d'envie, elle imaginait déjà très bien la scène. Bref, il lui avoua enfin la raison de sa tête d'enterrement et elle eut l'impression de prendre une immense claque... La mère de Lily était de retour, son ex quoi et c'était tout son monde qui venait de s'écrouler... Bon sang, elle savait déjà qu'elle était amoureuse de lui, mais là, elle imaginait déjà le chagrin qui la ferait s'il retournait avec son ex, elle serait vraiment anéantie. Heureusement, Lucas la rassura très vite, disant qu'il ne comptait en aucun cas retourner avec elle, il avait trop de rancœur, mais elle, elle pensait à sa fille, elle avait besoin de sa maman et c'était bien qu'elle soit revenue maintenant, elle était encore petite, elle pourrait facilement pardonner... Alors que plus tard. Oui, même si elle ne voyait rien de bon dans le retour de cette femme, elle pensait avant tout au bonheur de la petite, comme elle le disait justement à son chéri actuellement. Il disait qu'il ne laisserait pas Kim interférer dans leur vie et qu'il espérait que ça rendrait sa fille heureuse, mais sa plus grande peur était qu'elle lui brise le coeur, qu'elle s'en aille à nouveau quoi. Sa dernière phrase fut un mini choc pour elle, la connaissance de sa fille ? Vraiment ? Elle était à la fois hyper heureuse et hyper angoissée... « Je pense que si elle est revenue c'est surtout pour Lily, donc je ne vois pas pourquoi elle repartirait. » Elle espérait que ce soit seulement pour Lily d'ailleurs... Puis elle ajouta avec un petit sourire : « J'adorerais ça... On verra ça d'ici quelques semaines. » Après son rendez-vous pour son stage à NY et savoir ce qu'elle allait faire. Puis la jeune femme l'invita à danser, il n'avait pas l'air emballé, mais il n'avait pas le choix, elle lui avait déjà pris la main pour l'emmener sur "la piste" de danse. Elle passa ses bras autour de son cou et il posa ses mains sur ses hanches, puis ils dansèrent amoureusement au son d'une superbe musique, c'était comme si plus rien existé autour d'elle, surtout quand elle plongeait son regard dans le sien. Il déposa ses lèvres sur celle de la belle et ils échangèrent un baiser, avant qu'il ne murmure contre ses lèvres, en riant un peu qu'elle avait réussi à le faire danser, elle se mit à rire un peu à son tour, mais son rire s’arrêta bien vite quand il avoua être amoureux d'elle. elle chercha de nouveau son regard comme pour voir s'il était vraiment sincère, même si au fond, elle n'en doutait pas et elle dit : « J'avais vraiment besoin et envie d'entendre ça. » Elle termina sa phrase avec un petit sourire, avant de l'embrasser à nouveau, puis elle lui glissa à l'oreille : « Vous avez le don de me surprendre M. Matthews... Et ces trois petits mots m'ont fait un effet fou... » Elle avait envie de lui, tout de suite, maintenant !
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LUSSANDRA • Ballade au clair de lune -HOT- › Ven 3 Juil - 23:41
Qu’est-ce que Lucas pouvait adorer quand sa jolie Cassandra se faisait coquine comme ça. Oh oui, la timidité lui allait bien par moment, mais quelques allusions et phrases coquines sonnaient parfaitement bien sur ce doux visage. Doux visage angélique qui néanmoins cachait une vraie petite coquine qui adorait les nouvelles expériences avec Lucas. Entre se faire attacher, un peu malmener et dominer, y a pas à dire, elle savait apprécier les bonnes choses avec son patron. Elle demandait donc une récompense, une banane pour être plus précis, et ce si elle se lâchait un petit peu plus avec lui. Il lui confirmait bien volontiers qu’elle aurait ce qu’elle veut dans ce cas. Après tout elle aurait une banane à déguster, mais ce serait lui qui prendrait un pied d’enfer en se faisant sucer par la jolie brune ! Il y avait donc avec cette récompense le risque qu’il soit si excité et ait tant envie qu’il n’en arrache une nouvelle fois sauvagement la lingerie de sa stagiaire. Il se ferait donc un plaisir de rembourser ce qu’il abîmait sur elle, et si au départ elle refusait ses cadeaux, lui voyait plutôt ça comme une prime. Il abusa même de son pouvoir de patron, disant que comme elle l’avait maintenant habitué à des dessous très sexy, elle devait continuer en ce sens, oubliant les vieilles culottes en coton. Du coup, elle comprenait bien vite que ça lui permettrait de faire les magasins de lingerie avec Lucas. Oh oui, il n’attendrait pas patiemment qu’elle fasse l’essayage dans la cabine, il la suivrait pour baptiser directement les futurs achats avant leur sortie du magasin ! D’ailleurs c’est elle qui le proposait avant lui, se mordant la lèvre de manière sexy en lui disant qu’elle aura besoin de son aide pour l’essayage, ajoutant qu’ils pourraient même acheter des choses pour leurs soirées en tête à tête… Rien que ça lui donnait chaud ! Il garda son petit sourire coquin pour lui répondre : « Génial ! Fais donc en sorte que j’ai envie de te baiser de la même manière que hier, comme ça j’abîme la lingerie et on pourra aller faire ton shopping. Et comme ça justement on pourra aussi prévoir tout ce qu’il nous faut pour s’amuser plus tranquillement en privé. En tout cas si faut que je t’apprenne aussi à essayer ta lingerie en rentrant avec toi dans la cabine pour t’aider, ce sera avec grand plaisir. Tu sais comment j’aime t’apprendre des choses… » Bon ok, elle savait s’habiller, mais elle lui demandait de l’aider, il jouait donc sur le côté patron qui apprend à sa stagiaire, ou aussi l’amant un peu plus expérimenté qui montre de nouvelles choses à une jeune femme, comme c’était le cas dans leur relation actuelle. Néanmoins, avant de penser à ce torride moment shopping, il fallait penser au retour de Kim qui venait de jeter un froid sur la soirée déjà un peu refroidie. En effet, Cassy flippait de voir son Lulu repartir vers l’ex-femme de sa vie… Mais Lucas n’y pensait pas, en voulant trop à Kim de son départ ! Il s’inquiétait surtout pour sa fille, et de devoir gérer le retour de sa maman tant de temps après. Il redécouvrait enfin l’amour avec Cassy, il aimait cette relation dans laquelle il sentait qu’il faisait grandir la demoiselle un peu. En tout cas il espérait surtout que Lily n’ait pas le cœur brisé par un départ à nouveau de Kimberly. Mais la demoiselle disait que si elle revenait, ce n’était sûrement pas pour repartir. Lucas haussa les épaules en répondant : « Je m’attendais pas déjà à ce qu’elle parte une fois donc on ne sait jamais… » Puis alors que Lucas disait que vu leur relation sérieuse naissant, elle devrait aussi rencontrer Lily, la jolie brune disait en être ravie, mais préférant encore attendre quelques semaines. Ouf, elle n’essayait pas de fuir cette rencontre qui marquerait vraiment le sérieux entre eux : « Ok… Te voir avec ce petit sourire me fait plaisir. C’est quelque chose d’important que tu rencontres ma petite Lily » Ah bah sa princesse quoi ! Lucas n’imaginait pas une histoire avec Cassandra sans que Lily ne la voie. Enfin Cassandra essayait de sauver leur soirée, lui demandant de danser avec elle et l’emmenant vers l’orchestre de rue et les gens autour d’eux. Lucas n’essayait même pas de résister et se laissa entraîner vers ce slow malgré ses réticences verbales. Ce moment était si romantique… Ils s’embrassèrent amoureusement et il disait qu’elle avait quand même réussi à le faire danser là devant tout le monde, disant que c’était sûrement parce qu’il l’aimait. Oui oui, il ne pouvait pas nier aimer cette jeune femme ! Ils ne se lâchaient plus du regard, et elle disait avoir besoin et envie d’entendre ses mots, ce qui le fit un peu sourire avant de cette fondre se laisser embrasser. Puis elle murmura à son oreille qu’il avait le don de la surprendre et que ce je t’aime lui faisait un effet de fou. Ses mains descendirent un peu sur le pantalon en cuir de la belle, caressant à moitié ses hanches et ses fesses en répondant un petit sourire charmeur : « J’ai encore pleins de ressources pour te surprendre, mais tu dois déjà le savoir… » Il reposa ses lèvres sur celles de Cassy avant de reprendre doucement contre ses lèvres : « J’aimerais beaucoup que tu me dises quel style d’effet ces mots te font, et peut être si je peux faire quelque chose pour t’aider avec cela ? » Bah quoi ? Il avait l’impression que l’effet n’était pas que bon dans la tête, mais que ça lui faisait aussi un effet corporel…. Un peu comme lorsque chez elle les rôles avaient été inversés et avaient fait l’amour de la plus douce des manières…
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LUSSANDRA • Ballade au clair de lune -HOT- › Dim 5 Juil - 12:02
Cassy & Lucas

Ballade au clair de lune

Malgré le fait qu'il était un peu morose ce soir, ça n'empêchait pas Lucas d'être un brin coquin, il avait suffi de lui rappeler leur petite baise improvisée sur le bureau hier midi pour voir son sourire s'afficher. Comme quoi, un mec reste un mec et le sien adorait le sexe... Bon, depuis qu'elle couchait avec lui, elle adorait ça aussi, oui, elle avait toujours aimé, mais elle était devenue bien plus friande de la chose depuis Lucas. Le jeune homme lui proposait de faire les boutiques avec lui, attention, pas n'importe quelles boutiques, sinon, ça ne l’intéresserait sans doute pas, non, lui il voulait faire des boutiques de lingerie avec elle, pour lui remplacer ce qu'il lui abîmait. Au début elle était réticente, elle n'avait pas trop envie que Lucas lui achète des choses, mais en fait, en y réfléchissant, c'était plutôt excitant d'aller faire des essayages coquins ensemble, elle était certaine qu'ils s'amuseraient bien... Elle accepta et sur un ton enjoué il disait qu'elle devrait faire en sorte qu'il arrache sa lingerie prochainement en la baisant et comme ça, ils iraient faire les magasins, ouais, enfin, elle ne faisait jamais rien de spécial, pas au bureau en tout cas, quand ils étaient seuls chez l'un ou chez l'autre, oui, elle pouvait jouer de ses charmes pour l'aguicher, mais au bureau, elle évitait tout de même ! Sauf si c'était tard le soir et qu'elle savait qu'ils étaient les seuls à encore bosser à une heure tardive, là oui, elle pouvait passer sous le bureau xD. « Je ne fais jamais rien de spécial, c'est toi qui me saute dessus… Je me laisse faire pour ne pas te contrarier. » Dit-elle avec un magnifique sourire avant d'ajouter : « Et j'adore quand tu m'apprends des choses... Je suis certaine que j'apprendrais beaucoup encore une fois, par exemple, comment rester discrète alors que tu me fais prendre mon pied dans une cabine d'essayage. » Elle termina sa phrase en mordillant sa lèvre d'envie, elle imaginait déjà très bien la scène... Bon, elle était sûre d'elle là, mais sur le fait accompli, elle se dégonflerait peut-être ! Bref, il lui disait enfin ce qu'il n'allait pas, elle avait dû lui tirer les vers du nez, mais elle savait... Bon, elle ne s'attendait pas à ça, loin de là et d'ailleurs, elle flippait, oui, elle était folle amoureuse de cet homme et elle avait peur de le perdre... Cassy avait l'impression que tout était contre eux, même si NY restait sa décision, rien n'était forcé, mais elle devrait quand même faire un choix important dans les semaines à venir. Enfin, Lucas essayait de la rassurer, il ne comptait pas retomber dans les bras de son ex, loin de là, il avait surtout peur pour Lily, qu'elle s'attache à sa maman et qu'elle la quitte à nouveau. Puis, il ajoutait qu'elle aussi allait bientôt rencontre sa princesse, ça la touchait, s'il voulait lui présenter c'était qu'il prenait leur relation au sérieux... Elle mentirait si elle disait qu'elle ne flippait pas à cette idée, mais elle était surtout ravie. Dans un premier temps ele dit, concernant son ex : « Je ne connais pas votre histoire, je ne peux pas juger, mais je suis certaine que si elle est revenue, c'est que vraiment sa fille lui manque. Donc je doute qu'elle reparte. » Puis elle ajouta : « Je suis surtout ravie que tu en ai envie, ça montre que nous deux, c'est sérieux, je sais que tu ne présenterais pas ta fille à n'importe qui et ça me touche beaucoup. » Elle termina sa phrase avec un petit sourire, presque gênée en fait par la situation. Mais, oui, il l'aimait, c'est bien ce qu'il lui disait alors qu'elle avait réussi à le faire danser au milieu de la rue et elle était folle de joie... Evidemment. Comment ne pas être heureuse quand l'homme dont vous êtes amoureuse vous aime aussi ? C'était magique comme moment, entre leur danse, leur baiser et maintenant cette déclaration... Elle en avait des frissons dans tout le corps. La jeune femme lui disait d'ailleurs qu'il était toujours plein de surprise, elle ne s'attendait vraiment pas à ça... Et surtout, ça lui faisait beaucoup d'effet ! Alors qu'elle lui murmurait à l'oreille, il lui demanda quels gens d'effets et qu'il pourrait peut-être l'aider, elle se mit à sourire de plus belle avant de dire : « La Cassy timide te dirait qu'elle a très envie de s'éclipser avec toi pour faire "tu vois quoi", mais comme je veux ma récompense, je vais dire que j'ai très envie que tu me prennes, que tu me baises, tout de suite, maintenant ! Donc trouvez vite une solution M. Matthews. » Il voulait qu'elle tourne moins autour du pot, c'était fait ! Bon, après elle avait dit ça tout bas, loin d'elle l'envie que les gens autour entende qu'elle voulait se faire prendre xD.
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LUSSANDRA • Ballade au clair de lune -HOT- › Lun 6 Juil - 23:58
Allez savoir pourquoi, mais hier midi, Lucas avait littéralement déchiré la petite culotte de Cassy avant de la baiser sur son bureau. En fait il savait pourquoi ! Il avait passé la matinée à voir ses jolies jambes dépassant de sa jolie petite jupe , et son petit cul moulé dans cette dernière, alors à l’heure du déjeuner, il s’était laissé aller à ses pulsions et jusqu’à présent elle ne s’en était pas plainte, bien au contraire. Aujourd’hui elle se plaignait juste de voir ses dessous sexy ruiné, surtout qu’elle n’avait pas les moyens de s’en racheter suite à ses envies de brutalité. Mais Lucas s’engageait à repayer à son assistante tout ce qu’il abîmerait sur elle, parce qu’il exigeait que son niveau de sexyttude ne baisse pas maintenant qu’il était habitué à la voir si canon et coquine ! Du coup, ils iraient faire les boutiques de lingerie, et c’est Cassandra qui déterrait cette idée, disant qu’elle avait hâte, car elle aurait besoin de lui pour entrer avec elle dans la cabine afin qu’il l’aide à tout enfiler. Ouais et ensuite à lui retirer aussi ça va s’en dire ! Le fantasme de la cabine d’essayage, ce serait excellent non ?! En tout cas lui prendrait un malin plaisir à faire ce genre de boutiques avec elle… Néanmoins la belle se défendait de faire quoi que ce soit pour l’exciter, disant ne rien faire pour qu’il arrache ses sous-vêtements. Elle ajouta avec un petit sourire ne rien faire pour l’empêcher de lui sauter car elle ne voulait pas le contrarier. Il se mit à rire un peu en disant : « Tu t’es juste décidé à être encore plus sexy qu’avant depuis qu’on couche ensemble, je sais que tu aimes voir mon œil briller en se posant sur toi… Mais c’est trop aimable de te laisser faire, tu es la parfaite petite assistante qui se plie aux exigences de son patron… » Genre elle n’aimait pas ?! En tout cas, concernant les boutiques, elle disait aimer qu’il lui apprenne des choses et qu’elle était sûre qu’il lui apprendrait comment rester discrète alors qu’elle serait en train de prendre son pied. Miam, il avait déjà hâte d’y être. Demain sa lingerie finirait sûrement déjà déchirée pour aller vite faire des emplettes. « Et je t’en apprendrais encore pleins d’autres… Cela dit cette leçon sera comme au bureau quand tu dois te retenir de crier, mais là dans une cabine, tu devras être encore plus discrète, parce qu’il y a encore plus de chances d’être repérée. Je te promets de tout faire pour te donner envie de crier… » dit-il avec un sourire un peu pervers. La faire galérer au maximum ? Oh oui il adorerait ! La suite était moins fun puisqu’il lui avait confié que son ex était de retour. Elle doutait un peu de leur relation, ayant peur qu’il la largue pour retourner avec son ex, mais ce n’était clairement pas dans ses plans. Il aurait beaucoup de mal à pardonner à Kim, et c’est surtout pour Lily qu’il avait peur. Il ne voulait pas que sa princesse souffre par sa mère ! Cassandra semblait comprendre cela et penser au bien de Lily qu’elle ne connaissait encore même pas. D’ailleurs cela donnait justement envie à Lucas que la jolie brune rencontre la belle blondinette. Oui c’était un grand pas en avant, et elle semblait ravie et flattée de cela, disant qu’elle voyait un peu que ça devenait sérieux entre eux et qu’elle savait qu’il ne présentait pas toutes ses conquêtes à sa fille. D’ailleurs Cassandra serait la première… Il lui rendit son sourire, tout aussi touchée qu’elle : « Ravi que l’idée te plaise… Comme tu le dis, rare sont les femmes à rencontrer ma fille. Et c’est pas pour te mettre la pression, mais tu serais la première.. » Oui, serait parce qu’il savait que ça n’aurait lieu que si elle comptait rester dans le coin et donc avoir une véritable histoire avec Lucas. Il ne voulait pas que sa fille voit et risque de s’attacher à une femme qui disparaitrait bientôt… Puis alors qu’ils dansaient un slow, Lucas se laissa emporter dans ce moment romantique pour lui dire qu’il l’aimait, l’embrassant également délicatement. Ses yeux se mirent à briller à ces quelques mots, et elle disait qu’il savait la surprendre et que ça lui faisait beaucoup d’effet d’entendre tout cela. Curieux, Lucas demanda le genre d’effet que cela lui procurait, et elle répondit de deux manières. Tout d’abord en disant que la Cassy timide dirait qu’elle aurait envie de faire des choses avec lui mais que comme elle avait très envie de récompense, elle dirait qu’elle voulait qu’il la prenne et la baise immédiatement, demandant à son patron de se débrouiller pour trouver rapidement une solution. Il se mordit la lèvre, jetant un coup d’œil autour de lui tout en laissant ses mains glisser sur les fesses et le pantalon en cuir de la demoiselle en disant : « Effectivement, vous gagnez votre récompense Mademoiselle Davis avec ce genre de phrase… La voiture n’est pas très loin, en parking souterrain… Tu penses pouvoir tenir un peu moins de deux minutes avant d’avoir le droit à ta récompense ? » A peine termina-t-il qu’à son tour il attrapa la main de la demoiselle et s’engouffra à quelques mètres de là vers le parking où était sa voiture… « et puis comme je t’ai dis, j’ai envie de t’aider avec cet effet que t’a provoqué mes quelques mots » En gros ? Elle voulait se faire prendre, il la prendrait avec grand plaisir. Les deux jeunes marchèrent rapidement en direction de la voiture, main dans la main…
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LUSSANDRA • Ballade au clair de lune -HOT- › Mar 7 Juil - 22:01
Cassy & Lucas

Ballade au clair de lune

L'idée de faire des folies avec Lucas dans une cabine d'essaye plaisait beaucoup à Cassy, même s'il y avait 50% de chances qu'elle se dégonfle ! C'est vrai, c'était le fantasme de beaucoup de monde, mais qui l'avait réellement fait ? Perso, elle n'avait jamais vu ou entendu ce genre de "choses" pendant qu'elle essayait un vêtement et même dans les boutiques de lingerie ! Pour réaliser ce fantasme il lui conseillait de refaire en sorte qu'il soit aussi sauvage qu'hier et qu'il arrache de nouveau sa lingerie, mais la belle disait qu'elle ne faisait jamais rien de spécial, ajoutant qu'elle se laissait faire pour ne pas le contrarier... Ben tien ! Cela dit, elle ne mentait pas complètement, elle n'avait pas l'impression de faire "plus" pour attirer son attention et que ça se termine en baise sur le bureau. Il disait qu'elle était beaucoup plus sexy depuis qu'il couchait ensemble et qu'elle aimait voir son œil brillait quand il la regardait, ça arracha un sourire à Cassandra, il avait peut-être raison après tout, mais c'était inconsciemment. Puis il ajouta qu'elle était donc la parfaite petite assistante qui se plie aux exigences de son patron, ce qui la fit rire cette fois. Mais encore une fois, ce n'était pas totalement faux, mais en le faisant, elle savait déjà quel pied elle allait prendre, ce serait bête de passer à côté de ça par orgueil ! « Sans doute, mais je le fais inconsciemment… Mais j'avoue que j'aime être sexy et désirable pour toi. Quant aux restes, tu sais bien que je suis à tes ordres bébé. » Dans tous les sens du terme ! Et continuant dans ce sujet, elle disait qu'il aurait encore des choses à lui apprendre, notamment à être discrète dans la cabine, mais il disait que ce serait une leçon dans le prolongement du bureau quand elle doit se retenir de crier, sauf que là ce serait encore pire ! Mon dieu... Elle avait vraiment hâte, enfin, encore une fois, si elle ne se dégonflait pas. Bref, Lucas lui parla de son ex, disant qu'elle était revenue et oui, elle avait peur pour eux, pour leur histoire d'amour naissante... Lui, il pensait surtout à sa fille, normal ? C'était un père, le bien-être de son enfant passait avec tout le reste... Mais au moins, avec le retour de Kim, elle était un peu plus fixée sur les sentiments de Lucas à son égard, il voulait qu'elle rencontre sa fille et ça, ce n'était pas rien ! Comme elle disait, il n'avait pas dû présenter beaucoup de femmes à sa princesse. Et en fait, aucune, dixit son homme ! OMG... Non, elle n'avait pas du tout la pression, pas du tout... Bon, elle était plus flattée qu'autre chose, donc sa joie d'être la première primait sur sa trouille, heureusement, sinon elle se serait sans doute barrée en courant. « Je ne dirais pas que ça ne me fiche pas la trouille, mais je suis tellement contente d'être la première que je me sens bien... » Dit-elle avec un petit sourire avant d'ajouter : « Et la dernière j'espère. » Ce serait quand même mieux ! De plus, alors qu'elle avait réussi à le faire danser au milieu de la rue, il lui avoua être amoureux d'elle. C'est fou, la jeune femme ne s'y attendait pas du tout, elle lui avait déjà dit, mais pas lui et elle ne s'attendait pas à ça, pas maintenant en tout cas. Cassy lui disait à quel point ça lui faisait de l'effet et quand il voulut savoir en détail, elle y alla cash, disant qu'elle aurait sans doute une récompense comme ça. Le beau brun lui disait donc qu'effectivement, elle l'avait mérité et que la voiture n'était pas loin, en parking souterrain, demandant si elle était capable de tenir jusqu'à là, elle se mit à rire avant de dire : « Ça sera dur, mais je vais y arriver, je ne vais pas t'enlever ton pantalon en plein milieu de la rue, même si c'est très tentant. » Il attrapa la main de sa belle en disant qu'il allait l'aider, ils marchèrent quelques minutes et ils arrivèrent rapidement au parking. Elle n'arrivait pas à croire qu'elle allait faire "ça" dans une voiture, surtout sur un parking, mais en même temps, avec lui, elle faisait tant de nouvelles choses... Les deux amoureux grimpèrent à l'arrière, c'était plus logique pour faire ce qu'ils voulaient faire et à peine les portes fermées qu'elle lui grimpa dessus pour l'embrasser à pleine bouche, quelle chance qu'il ait une voiture si spacieuse. Cassy déboutonna rapidement son pantalon en disant contre ses lèvres, entre deux baisers : « Je la veux ma récompense, je l'ai mérité en plus... »
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LUSSANDRA • Ballade au clair de lune -HOT- › Jeu 9 Juil - 23:45
Bon, là vu leur discussion, les deux-là allaient finir clairement dans une cabine d’essayage de magasin de lingerie à s’envoyer en l’air. Oh oui, l’idée avait été soumise, la belle semblait d’accord, et ce n’est clairement pas Lucas qui allait faire demi-tour sur ce plan. Oh non, Lucas était totalement capable de rentrer dans la cabine avec sa jolie brune et de lui faire prendre son pied. Ce n’est pas lui qui ferait marche arrière, surtout qu’il disait à Cassandra qu’il risquait très vite de faire en sorte d’être aussi sauvage qu’hier fin de lui arracher sa lingerie et de devoir lui repayer de quoi s’habiller sexy. Car oui, comme il le lui disait, maintenant qu’il était habitué à la voir si sexy, elle ne devait pas baissé d’intensité. Alors peut-être qu’elle ne le faisait pas exprès pour lui donner des idées pas très catholiques, mais en tout cas, depuis qu’ils couchaient ensemble, elle prenait soin à toujours être très sexy, d’où parfois ses envies d’être assez brutal pendant leurs pauses repas après une matinée de sous-entendus et la voir si belle. Elle disait le faire sûrement inconsciemment, ajoutant qu’elle faisait le nécessaire et le laisser faire avec elle pour ne pas contrarier son patron. Lui adorait sa gentille petite assistante docile, et elle confirmait être à ses ordres comme il le savait. Limite ça réveillerait Junior ce genre de phrases. Il se mordit un peu la lèvre pour répondre : « Sûrement inconsciemment oui. En tout cas j’adore profiter de la vue et de tes tenues sexy, je compte sur toi pour continuer… quant au reste, j’adore t’entendre me dire que tu es à mes ordres. C’est si bon d’avoir une assistante toute dévouée comme toi… » Bien sûr, surtout sexuellement parlant hein, parce qu’elle savait lui tenir tête par moment dans le travail en tout cas ! Bon la suite était moins sexuelle… Et oui, parler du retour de son ex, ça n’aidait pas, mais au moins elle savait maintenant ce qui le tracassait ! Non pas qu’il doutait d’eux, mais il doutait de Kim et de son intention avec Lily, sa petite princesse qu’il voulait protéger au maximum. La preuve, il ne doutait pas de sa relation avec Cassandra, puisque comme il venait de le lui dire, il espérait dans quelques temps qu’elle puisse rencontrer sa fille. Bien entendu, elle avait bien compris que ce ne serait pas pour demain, mais surtout si elle décidait de ne pas partir à New York pour travailler après son stage… Elle semblait flattée et ravie, disant savoir qu’il ne présenterait pas sa fille à toutes les femmes qui passaient dans sa vie. Il se montra même honnête en lui disant que Lily n’avait rencontré aucune de ses copines, parce que dans le fond il n’avait pas eu de relation sérieuse ces dernières années. Pas le temps après tout d’avoir une relation sérieuse. Si elle n’avait pas bossé avec lui, il n’aurait sûrement pas eu l’occasion de la connaître et d’envisager une quelconque relation avec elle. Elle disait avoir un peu la trouille, mais être heureuse et contente d’être la première femme à pouvoir être présenté à sa fille, ajoutant même rapidement espérer aussi être la dernière, ce qui fit un peu rire le jeune homme : « C’est pas une gamine de sept ans bientôt qui va te faire peur ? C’est la peur que ça se passe mal avec elle ou qu’elle ne veuille pas partager son papa qui te fait peur ? En tout cas je suis content de voir que tu ais envie aussi de voir Lily… » dit-il en souriant de manière taquin en ajoutant : « Peut être bien la première et la dernière oui… Qui sait ?! » Continuant sur cette lancée, en plein slow, il lui annonçait être amoureux d’elle, lui disant clairement son premier je t’aime, et ça rendait la situation plus que romantique. La danse, les petits regards, les mots doux… Néanmoins, suite à ces déclarations, elle annonçait ressentir des choses, voulant qu’il la prenne maintenant et la baise. Oui, c’était cash, mais elle le savait, elle disait ça pour avoir sa récompense, sa banane ! Il comptait donc bien accéder à sa demande, et il l’emmena donc vers le parking, demandant si elle allait tenir quelques minutes jusqu’à la voiture. Elle se mit à rire, disant qu’il n’y avait pas le choix car elle n’allait pas lui enlever son pantalon dans la rue, même si l’idée était tentante. En marchant, il lui dit : « Non mauvaise idée effectivement… ça serait dommage de finir notre soirée et ce moment si magique en prison pour avoir été impatiente » Puis ils marchèrent jusqu’à la voiture du beau brun dans le parking souterrain non loin et ils grimpèrent donc sur la banquette arrière, bien plus pratique pour s’amuser non ? Elle lui grimpa bien vite dessus, les deux s’embrassant langoureusement avec plein d’envie et d’amour. Elle ne perdait pas de temps pour ouvrir son pantalon et glissant contre ses lèvres qu’elle voulait sa récompense car elle l’avait mérité. Il embrassa son cou et dit doucement à son oreille : « Oui tu l’as mérité… Rappelle moi déjà l’effet que ça t’as fait quand je t’ai dit dans la rue que je t’aimais ? » Provocateur ? Juste un peu ! Et surtout il voulait qu’elle ait encore plus envie. Il caressait ses fesses parfaitement moulées dans son petit pantalon en cuir, et il ajouta contre ses lèvres. « Tu as déjà commencé à accéder à ta récompense en ouvrant mon pantalon, ta récompense t’attend bébé… » Oh oui, il avait hâte de la lui donner…
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LUSSANDRA • Ballade au clair de lune -HOT- › Ven 10 Juil - 22:36
Cassy & Lucas

Ballade au clair de lune

Après avoir évoqué l'idée de faire des magasins pour acheter de la lingerie à la belle brune suite aux assauts un peu violents de Lucas lors de certaines parties de jambes en l'air et de finir par s'envoyer en l'air dans une cabine d'essayage, la conversation devenait nettement plus sérieuse. En effet, le beau brun venait de lui apprendre le retour de son ex et même s'il tentait de la rassurer, ça faisait peur à Cassy, elle était folle amoureuse de lui, c'était peut-être le premier garçon qu'elle aimait à ce point, qu'elle aimait tout court... Et il allait finir par repartir avec son ex ? C'était atroce rien que d'imaginer l'idée... Lucas la rassura du mieux qu'il peut, notamment en disant qu'elle rencontrerait peut-être bientôt sa fille, c'est sûr que ça la réconfortait un peu, il n'avait surement pas présenté sa fille à toutes les poules qu'il avait eues dans son lit. Bon, après ce ne serait qu'après être certain que Cassandra resterait ici, au moins à Detroit et qu'elle n'irait pas à NY... Décision qu'elle n'avait pas encore prise, elle avait son entretien dans trois semaines, elle en saurait plus à ce moment-là. Lucas ajouta une pression supplémentaire à la jolie brune, il disait qu'elle serait la première à rencontrer sa fille ! WTF ? Comme déjà dit, elle savait qu'il n'avait pas présenté sa fille à toutes les filles qu'il avait connues depuis sa séparation, mais de là à être la première... Oui, elle paniquait un peu, mais elle était si contente d'être la seule qu'elle était bien plus contente encore, elle disait même espérait être la dernière. Il lui demanda si elle avait peur d'une gamine de sept ans ou que ce soit le fait qu'elle la rejette... « Plus la seconde option... Et puis tu sais, je n'ai que 21 ans, je n'ai jamais pensé aux enfants et à vrai dire, je n'ai jamais été particulièrement à l'aise avec eux... Mais bon, si elle est habituée avec toi depuis cinq ans, elle ne verra sans doute pas l'arrivée d'une femme d'un bon œil... Encore moins avec le retour de ton ex. » Connaissant Lucas, et surtout après l'abandon de sa femme, il avait dû la pourrir la gamine, donc voilà. Finalement,  elle dansa avec son homme, de façon si romantique qu'elle avait l'impression qu'il n'y avait qu'eux sur la terre... C'était un moment magique et il l'était d'autant plus qu'il venait de lui dire qu'il était amoureux d'elle, elle avait attendu ses mots depuis qu'elle lui avait avoués il y a quelques jours... Lors de sa rencontre si chaotique avec son adorable (ou pas) soeur. C'était si mignon qu'elle lui disait que ça lui faisait beaucoup d'effet, au point qu'elle lui disait vouloir qu'il la baise... Bon, c'était moins romantique, mais la jeune femme voulait sa récompense ! Le beau brun ne perdit pas une seconde et emmena sa poupée brune vers le parking, il y avait sa voiture et il voulait s'amuser avec elle dedans, néanmoins il demandait si elle saurait attendre, pas le choix non ? Et comme il disait ça serait dommage de finir en prison, ce qui amusa une nouvelle fois Cassandra. « C'est sûr... Quoi que la prison, les menottes... Ca peut être excitant. » Elle gardait un souvenir mémorable de la fois où il l'avait attaché à NY. Bref, ils arrivèrent dans la voiture et grimpèrent rapidement à l'arrière, la jeune femme se jeta directement sur son chéri, elle avait terriblement envie de lui.  Ils s'embrassèrent langoureusement et la jolie brune ouvrit son pantalon en disant vouloir sa récompense, il embrassa son cou en disant qu'elle la méritait et qu'elle devait lui rappeler qu'elle effet ça lui avait fait, elle mordilla sa lèvre, encore plus quand il caressa ses fesses et elle entra dans son jeu en disant : « J'ai eu envie que tu me baises, si tu m'avais prise au milieu de la rue, devant tout le monde, je me serais laissé faire... » Puis il ajouta contre ses lèvres que sa récompense l'attendait, elle se mit à sourire de plus belle, l'embrassant à pleine bouche avant de lui mordre la lèvre inférieure, bon sang ce qu'elle avait envie de lui... Elle glissa entre ses jambes, heureusement que la voiture, encore une fois était spacieuse, elle descendit son pantalon et son boxer, bien aidé par Lucas, et sans attendre elle se jeta sur sa banane pour la prendre en bouche et commença à le sucer avec envie, lui lançant un regard enflammé de ses beaux yeux bleus.
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LUSSANDRA • Ballade au clair de lune -HOT- › Dim 12 Juil - 23:30
Bon, il est vraiment que la situation était des plus délicates maintenant qu’il venait d’annoncer à sa jolie assistante que son ex était de retour dans sa vie et qu’elle avait débarqué la veille à la maison sans prévenir. Bien sûr, ça pourrait changer certaines choses dans leurs vies à tous les deux, mais il ne comptait pas retourner avec Kimberly, il ne comptait pas laisser Cassandra de côté pour retourner avec son ex. Oh non, pas après les dernières semaines que les deux journalistes venaient de passer. Ils avaient appris à se connaitre, et si au début tout était sexuel, désormais il y avait ce petit quelque chose en plus entre eux. Elle acceptait bien mieux l’autorité de Lucas, et elle se laissait un peu façonner à la manière Lucas, le laissait lui apprendre les choses que sa jeunesse lui cachait encore. Bon bien sûr, ce qu’il lui apprenait, c’était surtout sexuel, mais elle semblait adorer ça et en redemander ! De plus en plus coquine cette jolie brune. Enfin bref, elle pouvait être rassurée, il avait envie de continuer sa petite histoire avec elle, et pas la stopper pour son ex. Il s’inquiétait surtout pour sa fille qui devrait gérer l’arrivée de sa maman dans sa vie. D’ailleurs c’est peut-être même ce retour dans sa vie qui inconsciemment poussait Lucas à vouloir présenter sa petite Lily à Cassy. C’était un grand pas pour lui, et elle le savait, elle en était ravie, même si elle confiait à Lulu avoir un petit peu la trouille. La trouille d’une gamine de sept ans ? Ou plutôt que cette dernière accepte pas Cassandra dans sa vie et ne veuille pas partager son super-papa ? La jeune femme disait donc que c’était surtout ça qu’elle craignait, que Lily ait du mal à voir son père avec une femme, puisque du coup elle avait depuis plus de cinq ans eut son papa pour elle seule, n’ayant pas à le partager. De plus, elle disait n’avoir que vingt et un an, et n’avait donc jamais encore pensé à avoir un enfant, surtout qu’elle n’était pas très à l’aise avec les gamins. Cela amusait un peu notre jeune homme en fait : « Bon j’avoue qu’elle risque de pas vouloir partager son papa, il suffira donc d’y aller doucement et éviter trop de gestes affectueux devant elle. J’aurais sûrement jamais connu une si petite jalouse… » plaisanta-t-il en parlant de sa fille avant de reprendre plus sérieusement : «Ne pense pas aux enfants alors dans ce sens-là. Je ne te demande pas d’agir avec elle comme une maman. Enfin je suis sûr que ça se passera bien. Surtout qu’elle ne sait pas encore que sa maman est de retour » Puis il continua en souriant : « La connaissant cette chipie elle serait capable d’être toute mignonne face à toi, et me dire ensuite qu’elle veut pas qu’une autre fille qu’elle s’approche de moi » Oh oui, sa fille était amusante, et aussi très bien élevée. Elle n’irait pas bouder ou dire à Cassy qu’elle devait partir. Enfin du moins il l’espérait bien. Enfin là ils étaient trop occupés à danser un slow, et sans même réfléchir Lucas lui ouvrit son cœur, lui dévoilant son amour pour elle. Le moment était magique, et même s’il se sentait vulnérable après ces mots, il adorait ce moment, ce slow, ce sourire, ce regard, ce baiser… Néanmoins, elle brisa un peu le romantisme de l’instant en disant qu’elle voulait qu’il la prenne ici et maintenant. Bon, d’accord ! C’est lui qui lui demandait l’effet qu’il lui avait fait, mais il ne s’attendait pas à ce qu’elle soit si directe pour avoir sa récompense comme ils l’avaient évoqué il y a quelques minutes. Ils prirent donc la direction du parking, Lucas demandant à Cassy si elle tiendrait jusqu’à la voiture pour avoir sa récompense, surtout que là dans la rue, ils risquaient de finir en prison. Elle plaisanta donc sur le chemin, lui disant que la prison et les menottes pouvaient être très excitant, ce qui le fit rire à son tour : « Là on aurait fini dans des cellules séparés, moi avec des hommes, toi avec des femmes pour la nuit… mais si c’est le souvenir des menottes qui t’excite tant et les barreaux, je pourrais y remédier pour te rappeler notre belle soirée à New York, c’est pas un souci du tout ça… » Oh oui, l’attacher, et faire d’elle sa chose pour la nuit, lui procurant un bien fou et prenant son pied avec elle, il en serait bien capable ! Mais là, c’est dans la voiture qu’ils allaient s’amuser, et Cassandra grimpa sur Lucas pour l’embrasser à pleine bouche en défaisant son pantalon. Elle voulait sa récompense, et lui disait qu’elle la méritait bien, mais qu’il aimerait bien à nouveau savoir l’effet qu’il lui avait fait. Pour l’encourager à se lâcher encore, il caressa son petit cul dans son joli pantalon et elle répétait vouloir se faire baiser, et que s’il l’avait prise dans la rue, elle se serait laissée faire tant elle le désirait. Il adorait l’entendre dire ce genre de choses : « J’adore quand tu me dis des choses comme ça… Rien que cette dernière phrase de te prendre devant tout le monde et que tu te laisse faire ça réveille rapidement Junior » Oh oui, il grandissait d’un coup à ses mots. Un nouveau baiser langoureux et elle lui mordait d’envie sa lèvre lorsqu’il lui disait que sa récompense l’attendait ! Il écarta les cuisses pour qu’elle s’y glisse et il l’aida à enlever le bas afin de libérer sa queue. Rapidement elle le prit en bouche et il posa sa tête sur l’appuie-tête en lâchant un soupire de plaisir en caressant les cheveux de la belle. Elle y allait avec envie, et il adorait ça. Il croisa son regard brûlant et le souffle court, il lança : « J’ai comme l’impression que la récompense te plaît et que tu en profite pleinement de cette banane bébé… » Il adorait qu’elle joue avec sa banane, surtout quand elle le suçait avec tant d’envie…
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LUSSANDRA • Ballade au clair de lune -HOT- › Ven 17 Juil - 13:23
Cassy & Lucas

Ballade au clair de lune

Lucas avait l'air bien décidé à lui présenter sa fille, enfin, quand il sera certain qu'elle ne part pas à New-York, c'est vrai qu'en même temps c'était logique, pourquoi présenter une fille qui s'en irait dans peu de temps... Bon, Cassandra n'avait aucune envie de s'en aller et elle était déjà quasiment certaine de sa décision, elle voulait rester ici, avec Lucas, cela dit, elle le passerait cet entretien, simplement pour voir si elle était assez bonne pour être prise. Donc, il voulait lui présenter sa fille et elle n'allait pas mentir, elle était morte de peur, déjà, parce que la petite avait eu son papa pour elle seule toute sa courte vite et en plus, la belle brune et les enfants... Voilà quoi. Cassy n'avait pas du tout d'instinct maternelle et elle s'était même déjà dit qu'elle n'aurait peut-être jamais d'enfant ! Donc avoir une belle-fille à 21 ans, c'est dire le grand pas en avant là... De plus, Lucas ne la rassurait pas vraiment en avouant qu'elle risquait de ne pas vouloir partager son papa, qu'ils devraient y aller doucement et éviter les gestes affectueux devant elle... Génial ! Bon, elle n'était pas pendue au cou de Lucas H24 non plus, loin de là même, mais des fois, il arrivait qu'elle avait des "pulsions" et qu'elle lui saute dessus, c'était certain que devant la gamine, elle ne pourrait pas faire cela. Le beau brun ajouta qu'il ne lui demandait pas d'agir comme une mère et qu'en plus, elle ignorait encore tout du retour de Kimberly. « Et je la comprends, j'aurais aucune envie de te partager non plus. » Dit-elle en souriant, avant d'ajouter : « Je sais très bien que tu ne me demandes pas ça, elle a déjà une maman, même si la situation est compliquée. Je n'ai aucune envie de me mettre entre elles. » Loin de là. Puis Lulu disait que sa fille serait capable de faire la mignonne face à elle et d'être une vraie chipie derrière en refusant de partager son papa, ce qui amusa un peu Cassy. « J'adore quand tu parles de ta fille, tu as les yeux qui pétillent, un sourire craquant... Je suis complètement amoureuse de toi tu le sais ça ? » Il était encore plus sexy en papa attentionné. Puis, nos deux amoureux dansèrent au milieu de la rue, et Lucas lui avoua enfin être amoureux d'elle, inutile de dire que ça lui faisait un effet de fou ! Ils décidèrent donc de repartir vers la voiture pour un petit cinq à sept ! Le beau brun demandait si elle était capable de tenir, mais elle n'avait pas trop le choix, à moins de vouloir se faire arrêter pour exhibitionnisme ! Quoi que, comme elle le disait, les menottes, ça lui donnait des idées pas très catholiques... Son patron sexy saisit la perche en disait que si ça l'excitait il se ferait un plaisir de lui rappeler leur belle soirée à New-York, cette fameuse soirée où il l'avait attaché aux barreaux du lit, un souvenir qui la faisait mouiller chaque fois qu'elle y repensait ! « Si ce n'est pas un souci, je suis totalement d'accord, mais ce sera toi qui sera attaché cette fois ! » Il faut varier les plaisirs non ? Surtout que Lucas avait l'habitude de dominer, que ce soit en affaire ou en amour, là, ça changerait un peu. Bref, nos jeunes gens en chaleur arrivèrent à la voiture et montèrent à l'arrière pour avoir plus de place pour leurs ébats torrides. La belle l'embrassa à pleine bouche, déboutonnant son pantalon et il demandait encore l'effet que ça lui faisait, elle répondit et il avait l'air ravi de cette petite phrase, il disait même que ça réveillait rapidement junior, ce qui la fit un peu rire d'ailleurs. Du coup, elle lui glissa à l'oreille : « Je serai à quatre pattes, toi derrière en train de me prendre sauvagement et les gens autour verraient à quel point tu sais faire prendre son pied à une femme. » Ça restait pur fantasme évidemment, ils n'étaient pas deux pervers voulant baiser devant des gens, mais rien que le fantasme leur donnait des idées coquines. Bref, elle descendit donc voir junior et le prit rapidement en bouche, commençant à le sucer tout en lançant des regards de braise à Lucas. Il caressait ses cheveux avant de dire que la récompense avait l'air de lui plaire, et forcément, ça lui plaisait surtout à lui. Il faut dire que Cassandra avait des lèvres pulpeuses et un magnifique regard, donc quand elle suçait avec son regard brûlant, ça ne pouvait faire que de l'effet. Néanmoins, elle s'arrêta assez vite, n'oublions qu'ils étaient dans une voiture et que Lucas était très excité et elle voulait se faire prendre ! Si elle continuait encore, il n'allait plus tarder à partir au paradis, mais tout seul... Elle se releva, l'embrassant doucement avant de dire : « La banane était délicieuse... Tout à l'heure, elle aura un traitement encore plus complet... Mais là, je la veux. » La jolie brune retira sa veste et son pantalon, puis sons string, laissant son bustier, l'avantage, s'il voulait la tripoter, il suffisait de le baisser. Finalement, elle grimpa de nouveau sur Lucas, mais cette fois dos à lui, elle s'empala sur sa queue dans un gémissement de plaisir, collant son dos contre lui. "Baise-moi" dit-elle dans un souffle à peine audible.
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LUSSANDRA • Ballade au clair de lune -HOT- › Dim 19 Juil - 0:10
Finalement le retour de Kimberly et le fait que Cassandra lui demande des explications sur son attitude bizarre, ça avait permis à Lucas de mettre des mots sur ses pensées, et surtout se rendre compte qu’il tenait beaucoup à Cassy et ne comptait pas la laisser tomber pour retourner vers son ex. Il lui en voulait bien trop, et Cassy semblait d’un côté ravi d’entendre cela. C’était bien mieux pour elle en tout cas, et c’était compréhensible, à sa place il aurait flippé aussi que le retour d’un ex vienne bouleverser toute leur relation. Mais non ! Lucas se rendait compte qu’il voulait un truc plus sérieux avec elle, cela dit il le savait déjà, mais il était peut-être temps d’envisager de lui présenter sa fille. Une étape importante, elle le savait, et elle flippait un peu. Normal d’un côté, mais lui s’en amusait de la voir avoir peur d’une gamine de sept ans. D’un autre côté, c’est vrai que depuis tout ce temps, Lily n’avait jamais vu une femme avec son papa, il n’était qu’à elle, et elle devrait donc apprendre à partager et se dire que son papa pouvait en aimer une autre qu’elle. Pas évident hein pour une gamine de voir son père avec une autre, surtout quand ce n’est pas votre mère. Mais bon, il disait juste que la petite devrait s’y habituer, tout comme eux, qui devraient éviter au début de se faire des gros câlins et de se rouler des pelles devant Lily. Là elle serait sûrement jalouse de ne plus être la seule à profiter de l’amour de son papa, même si ce n’était clairement pas le même amour. En tout cas elle comprenait, disant ne pas vouloir le partager non plus, ce qui le fit sourire avant qu’il ne la rassure en disant qu’elle ne devait pas trop se prendre la tête, il ne lui demandait pas de s’investir auprès de Lily au point de la garder en son absence, de jouer le rôle d’une maman ou quoi. Surtout avec le retour de cette dernière, ce que comprenait bien Cassy : «Et pourtant il va falloir me partager… Toi comme elle ! Enfin je suis sûr que ça se passera bien. Tant que je te demande pas de la garder en mon absence, d’aller la chercher à l’école ou des choses du genre je suis sûr que tu gèreras très bien la situation » Pas le choix en même temps, sauf si ça lui donnait envie de fuir cette vie, et donc Lucas, mais ne parlons de malheur ! Là le jeune homme préférait imaginer la filouterie de sa fille qui gèrerait sa rencontre avec Cassy. Ça promettait vu la chipie et manipulatrice que pouvait déjà être Lily. Oh oui, cette gamine savait comment agir avec les grandes personnes. Les deux adultes s’en amusèrent et Cassandra lui confiait adorer l’entendre parler de sa fille parce que ses yeux devenait pétillants et il avait un sourire trop craquant, lui disant être trop amoureuse de lui et lui demandant s’il le savait. Son sourire charmeur réapparut à cette dernière phrase : « Je vois… ça te fais craquer un papa parlant de sa fille. Cela dit ce sourire je l’ai souvent non avec toi ? Et puis j’aime bien t’entendre me dire ce genre de choses, même si je le sais depuis quelques jours » Bah oui, c’est toujours agréable quand une jolie brune vous dit qu’elle est amoureuse de vous. Mais là c’était pourtant bien lui qui lui avait avoué en plein slow dans la rue au milieu d’autres personnes qu’il l’aimait. Le moment était parfait pour lui. Il lui avait donc dit ces trois mots qui avaient fait beaucoup d’effet à Cassy, au point qu’elle lui disait clairement vouloir qu’il la prenne, limite ici ! Bon, elle disait dire ça de manière si franche pour avoir sa récompense promise par Lucas, mais surtout qu’elle patienterait d’être à la voiture parce que sinon ils finiraient en taule, même si l’idée des menottes lui plaisait bien. Lucas lui annonça que néanmoins ce serait moins fun que New York, mais qu’il pourrait remédier au problème en réitérant leur expérience new-yorkaise à l’occasion. Elle approuvait totalement, mais disait que cette fois ce serait lui qui serait attaché, ce qui fit bien rire Lucas. Il était du genre dominateur au lit, et elle du genre à se laisser faire, à obéir, il avait donc du mal à l’imaginer : « On fera ça alors c’est promis… par contre moi attaché ? Je ne crois pas que tu aies ce qu’il faut pour pouvoir gérer ça bébé… Tu es trop douce et sage pour m’attacher au lit… » Bah ouais, il l’imaginait très mal dans cette situation, mais qui sait, à force de le cotoyer, elle avait appris et en serait peut être capable… Idée à étudier quoi ! Enfin ils étaient à la voiture, et la demoiselle lui grimpa bien vite dessus pour lui rouler une pelle d’enfer avant de demander sa récompense. Il lui donnerait, mais d’abord, il redemanda l’effet qu’il lui avait fait en lui disant l’aimer, et elle le répétait, ajoutant même qu’elle aurait été capable de se laisser baiser dans la rue. Ça réveillait Junior, mais elle ne s’arrêtait pas là, disant à son oreille qu’elle aurait été dans son fantasme à quatre pattes et lui derrière elle pour la prendre sauvagement et montrer aux gens dans la rue comment il était doué pour faire prendre son pied à une femme. C’était si excitant que sans même le toucher elle faisait durcir ce muscle : « Tu ne l’a jamais autant réveillé sans le toucher… Tu as mérité bien plus que ta récompense de base… » Oh oui, après sa banane, elle pourrait en profiter d’une autre manière ça c’est sûr ! Elle descendait jouer avec Junior, et le suça avec douceur, puis envie en lui jetant des regards brûlants. Il prenait son pied, mais seulement un court instant puisqu’elle désirait qu’il la baise comme elle l’avait dit dans la rue. Elle se releva et l’embrassa amoureusement en disant avoir adoré la banane, mais que là elle la voulait. Néanmoins elle le rassurait en disant qu’elle aurait un autre traitement plus complet tout à l’heure. Il se mordit la lèvre, embrassant son cou avant de dire à son oreille : « Je comptais bien te baiser comme tu me l’as demandé avant… Mais j’ai très envie de savoir ce que sera ce traitement plus complet qui l’attend plus tard… » Elle en avait trop dit pour qu’il ne relève pas. En tout cas elle se déshabillait en retirant sa veste et son pantalon et son string, ne gardant que son bustier avant de revenir sur Lulu, mais regardant dans la même direction que lui. Les deux se mirent à gémir lorsqu’elle le laissa entrer en elle, et elle se collait à lui, disant doucement de la baiser. On était loin du baise moi sauvage, celui-ci était doux. Il lui mordit l’oreille avant de lécher son cou alors que ses mains caressaient les cuisses et les hanches de la belle alors que doucement il commençait à la baiser en laissant quelques mots doux s’échapper au creux de son oreille : « Hum… Bébé… C’est si bon de te baiser… » Puis ses mains allèrent vers son bustier qu’il baissa doucement pour poser ses mains sur ses seins tout en continuant ses mouvements de bassin au rythme de Cassy…
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LUSSANDRA • Ballade au clair de lune -HOT- › Lun 20 Juil - 15:52
Cassy & Lucas

Ballade au clair de lune
Maintenant que Lucas semblait décidé à lui présenter sa fille, il faudrait qu'elle soit à la hauteur et ça lui mettait un peu la pression, elle n'avait que 21 ans et les enfants c'était très loin pour elle... D'ailleurs, elle s'était même dit qu'elle n'en aurait peut-être jamais, elle n'avait pas cette envie, bon, ça, elle n'allait pas le dire à Lucas évidemment, peut-être dans quelques années s'ils sont toujours ensemble et amoureux et qu'ils envisagent un autre bébé avec sa brunette ! Mais qui sait ? Dans quelques années et au contacte de sa belle-fille, elle pourrait changer d'avis concernant les enfants ! Ou pas... Ca dépendant comment Lily l'accueillerait aussi, si c'était une petite peste, c'est certain que l'envie d'avoir un bébé ne viendrait pas grâce à elle ! La petite fille avait toujours vécu avec son papa sans femme, donc elle l'avait pour elle seule et aujourd'hui, elle devrait le partager avec une inconnue, ce serait logique qu'elle éprouve une certaine jalousie à l'égard de Cassandra. De plus, maintenant que Kimberly était de retour, elle n'avait vraiment pas envie de s'interposer entre la fille et la mère, loin de là. Lucas la rassura, disant qu'elle allait très bien gérer, et qu'il ne comptait pas lui demander quoi que ce soit concernant sa fille. Pour l'instant en tout cas, ben oui, si ça devenait vraiment sérieux entre eux et qu'ils envisageaient une vie ensemble, elle devrait bien s'en occuper de sa fille, c'était logique non ? Mon dieu... Nouvelle pression, elle qui ne sait même pas faire cuir un oeuf ? Au secours... Il fallait qu'elle arrête de penser à tous les détails sinon elle allait partir en courant ! « De toute façon, ça ne sert à rien de faire des plans sur la comète avant toute chose, j'ai encore cet entretien à passer et on verra par la suite. » Dit-elle en souriant, avant que la belle brune ajoute l'aimait encore plus quand il parlait de sa fille, il était si attendrissant, loin du patron exigeant qu'il était au bureau... Il disait qu'il avait ce même sourire avec elle et qu'il aimait entendre ce genre de choses, même s'il le savait, Cassy se mit à rougir un peu, baissant la tête avant de le regarder de nouveau en disant : « C'est vrai que tu as ce sourire avec moi et j'espère que tu le garderas longtemps. Enfin ça dépend la situation, quand on est au bureau tu as plutôt le sourire dominateur. Cela dit, il me fait craquer aussi. » Oh que oui ! Enfin, là, c'était Lucas qui lui ouvrait son coeur, il avouait l'aimait et inutile de dire que la belle était vraiment aux anges, mieux, ça lui faisait carrément de l'effet et il fallait qu'il la prenne tout de suite ! Evidemment, pas ici, devant tout le monde, l'idée de se faire arrêter par la police ce n'était pas terrible, même si les menottes donnaient des idées à la jolie brune... IIs avaient déjà vécu l'expérience des attaches à NY, sauf que cette fois, elle avait bien envie que ce soit lui qui soit attaché et qu'il soit donc soumis à ses désirs les plus pervers xD. Mais, Lulu était très doué pour la faire redescendre sur terre et casser son délire, disant qu'elle n'avait pas ce qu'il fallait pour ça, elle était trop douce et sage pour l'attacher, c'était limite vexant ! Certes, elle était plus timide que lui, mais depuis quelques mois, elle avait fait beaucoup de progrès non ? Par exemple, ils allaient baiser dans une voiture, certes, dans une parking, mais n'importe qui pourrait passer par-là et pourtant, elle mourrait d'envie ! « Si c'est un défi, je l'accepte volontiers, tu verras que je suis capable de beaucoup plus que ce que tu penses... Et je pensais te l'avoir prouvé à de nombreuses reprises depuis que je bosse pour toi. » Bref, ils étaient maintenant dans la voiture et elle disait qu'elle aurait été capable de le laisser la prendre dans la rue devant tout le monde tant sa déclaration d'amour lui avait fait de l'effet... Ajoutant même, pour l'exciter un peu, qu'elle serait à quatre pattes et lui derrière elle, lui faisant prendre un pied d'enfer pour que tout le monde voit qu'il savait donner du plaisir à une femme ! Lucas disait qu'elle ne l'avait jamais autant réveillé sans le toucher et qu'elle méritait bien sa récompense... Ni une ni deux, elle était entre ses jambes pour lui prodiguer une gâterie digne de ce nom et l'entendre gémir sous ses caresses buccales était sa plus belle satisfaction... Néanmoins, elle arrêta assez vite, disant au jeune homme qu'il aurait un traitement plus complet quand il serait chez lui. Qu'avait-elle dit là... M. "j'ai la curiosité dans la peau", il voulait savoir de quoi elle parlait, mais pourtant, c'était plutôt clair pour elle. Cassandra se mit à sourire en se déshabillant puis elle dit, yeux coquins : « C'est pourtant clair non ? Je prendrais soin plus longtemps de ta banane... Peut-être même trop longtemps. » Jusqu'à ce qu'il jouisse quoi ! Mais pour l'instant, cette bonne banane allait plutôt lui servir pour leur bien à eux deux ! En effet, elle glissa sur lui et vint s'empaler sur sa queue en poussant un gémissement de plaisir. Les deux amoureux bougèrent en rythme, se donnaient du plaisir mutuellement, il mordilla son lobe d'oreille avant de lèche son cou et de caresser ses cuisses, puis ses hanches, commençant à la baiser doucement et elle appuyait sa tête contre son épaule en soupirant de plaisir. Il vint lui glisser à l'oreille que c'était bon de la baiser, et un sourire s'afficha sur le visage de Cassy : « Tellement bon bébé... » La jeune femme gémit un peu plus quand il alla caresser ses seins après avoir baissé son bustier et se colla davantage à lui.
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LUSSANDRA • Ballade au clair de lune -HOT- › Mar 21 Juil - 23:33
C’est dingue comme le retour de Kimberly dans la vie de notre jeune homme pouvait l’avoir chamboulé à ce point. Et avec l’aide de son assistante, il venait de prendre conscience qu’il voulait emmener leur relation à un nouveau niveau, aller plus loin et officialiser un peu plus leur relation amoureuse. C’est vrai qu’ils ne pouvaient pas vraiment le faire aux yeux de tous, à cause de leur boulot, mais dans quelques temps, elle ne travaillerait plus sous les ordres de Lucas, et par conséquent ils pourraient sortir sans avoir peur de se faire repérer. Néanmoins, Lucas ne présenterait Lily à sa nouvelle petite-amie que si cette dernière ne partait pas à l’autre bout du pays. Et oui, il n’allait pas tenter le diable à ce que les deux demoiselles se rencontrent si au final ils devaient tirer un trait sur leur relation parce qu’elle partait loin d’eux… Et surtout ça briserait le cœur de Lily si elle venait à bien s’entendre avec Cassandra. Enfin ils n’en étaient pas là, la preuve, même Cassy disait qu’elle devait d’abord passer son entretien et voir ce que ça donnerait. Elle souriait, mais Lucas un peu moins. Il ne répondait même rien tant il avait envie que ça foire. C’était égoïste, mais plus les jours passaient, et plus il voulait la garder à Marple. Il retrouva néanmoins bien vite le sourire lorsqu’elle lui disait être encore plus amoureuse de lui quand il parlait de sa fille tant il était attendrissant en parlant de sa petite princesse. Ça la changeait du patron autoritaire de voir ce sourire. Néanmoins il faisait remarquer qu’il avait souvent ce petit sourire avec elle, ce qu’elle confirmait en fait, et que depuis quelques jours, il savait qu’elle était amoureuse de lui et qu’il aimait entendre ça. Il aimait encore plus la voir rougir un peu et faire sa timide avant qu’elle ne lui dise espérer avoir toujours le droit à ce sourire, même si elle aimait beaucoup ses sourires dominateurs au boulot. Son sourire craquant s’agrandissait à ses mots : « Si tu fais en sorte que je le garde ça devrait aller… Et t’imagine même pas à quel point j’aime te faire craquer avec ce sourire et que tu fasses ce que je demande ensuite… » C’était si bon de la faire craquer, Lucas étant un homme de pouvoir. Enfin là il perdait un peu de son pouvoir, se montrant vulnérable en lui ouvrant son cœur, en lui disant qu’il l’aimait au beau milieu d’une danse dans cette rue. L’instant était wahou ! Enfin presque, puisque Cassy brisait l’instant romantique pour dire qu’elle voulait sa récompense et que par conséquent, elle avait très envie qu’il la prenne immédiatement. Il lui proposa donc de retourner à la voiture, pour ne pas finir en taule pour exhibition sur la voie publique. Ça donnait toutefois encore plus envie à Cassandra qui disait avoir de bons souvenirs de menottes, donc pourquoi pas. Il n’y avait qu’à demander pour que Lucas l’attache à nouveau, mais elle, elle voulait inverser les rôles, et attacher son homme cette fois. Il s’en amusa, disant que malheureusement elle n’avait pas encore assez d’autorité et de pouvoir pour ce genre de chose. Elle était plutôt du genre à subir qu’à faire endurer. Elle le défiait, disant que si c’était un défi, elle acceptait de le relever. Là, il avait l’œil très pervers. C’est vrai qu’il lui avait beaucoup montré comme elle le disait. Il la sous-estimait, et pourtant de nombreuses fois au bureau elle lui montrait avoir changé. Il se mordait la lèvre en lui répondant : « Alors fais-moi avoir tort… Montre-moi que tu es capable de plus de choses que je ne le pense ! C’est vrai que je vois une belle évolution dans ton comportement, notamment au bureau où tu étais très hésitante au début, alors que maintenant tu es plus sûre de toi, plus dévergondée. Mais tu fais toujours ce que moi je désires. A toi de me montrer de ce dont tu es capable, mais surtout si tu as bien retenu mes leçons… » Bah oui, il lui apprenait des choses, maintenant à voir si elle était capable de les appliquer, ou si elle était du genre à subir les leçons sans les reproduire. En tout cas, la sentir si sûre d’elle, ça faisait plaisir à voir, même s’il doutait qu’elle puisse l’attacher et s’amuser avec lui. Maintenant qu’ils étaient dans la voiture, il lui demandait de lui répéter l’effet que son je t’aime avait provoqué en elle, et elle en rajoutait même une couche, ce qui faisait monter l’effet sur Junior, elle était douée pour ce genre de chose, à savoir l’exciter qu’avec des mots ! Elle était aussi très douée pour les gâteries, la preuve avec les gémissements de Lucas sous sa bouche et sa langue. Il prenait son pied jusqu’à ce qu’elle arrête en lui disant que la banane aurait un traitement plus complet plus tard. Un traitement plus complet ? Il était intrigué et lui demanda donc des explications qu’elle lui donnait en se déshabillant, et un regard coquin. En effet, elle s’amuserait avec plus longtemps et peut être même trop longtemps. Ça voulait tout dire : « Là c’est nettement plus clair… M’imaginer te voir jouer avec trop longtemps pour profiter du jus de banane, ça me donne envie de rentrer directement… Heureusement que là tout de suite j’ai d’autres envies pour toi… » dit-il en caressant son corps alors qu’elle venait s’empaler sur lui, glissant doucement sur lui en lui demandant de la baiser… Il caressa ses cuisses et dévora son cou avant de caresser ses seins tout en la baisant amoureusement. Leurs corps se collaient, fusionnaient à merveille, les deux gémissant en rythme, prenant leur pied dans cette voiture avec un seul et unique but… Atteindre le septième ciel maintenant, assouvir leurs envies du moment, puis rouler jusqu’à chez Lucas pour finir la nuit ensemble, qu’elle s’occupe notamment longuement de sa banane, et qu’il puisse lui faire l’amour dans son lit…
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Message LUSSANDRA • Ballade au clair de lune -HOT- ›
Revenir en haut Aller en bas
 
LUSSANDRA • Ballade au clair de lune -HOT-
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ballade au (Lime)clair de lune
» LUSSANDRA • Ballade au clair de lune -HOT-
» Edition Clair de Lune
» Un rendez-vous au clair de Lune [PV Melody]
» Pratiquant la magie au clair de lune...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marple Spring  ::  :: Corbeille des sujets-
Sauter vers: