Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité

Message Hey baby, i'm back [Lucas] › Dim 14 Juin - 18:30

Hey baby, i’m back
Ft. Lucas & Kimberly

Kimberly soupira doucement en lançant un regard à l’horloge murale de la cuisine de sa soeur. Il était déjà 20h, la journée avait filé à une vitesse folle. La blonde s’était levée vers 9h et avait passé une bonne partie de la matinée à faire le ménage chez Brittany, l’appart en avait un vrai besoin tandis que sa sœur était déjà partie. Puis, elle était sortie et s’était baladée dans Marple Spring, retrouvant avec plaisir les rues immenses de la ville, le soleil et les plages sur lesquelles elle aimait tant venir bronzer il y a encore 5 ans. La ville n’avait pas tant changé que ça. Bien sûr, certains de ses magasins avaient fermés, remplacés par d’autres, plus modernes, mais au fond, elle se sentait de nouveau chez elle. Et ça, ça la rassurait. Elle avait craint de ne plus se sentir à la maison dans cette ville, de ne plus avoir sa place et de se rendre compte qu’elle avait fait une erreur monumentale en retournant ici. Elle n’avait pour l’instant, mis à part sa petite sœur, parlé à personne de son entourage d’avant. Il lui fallait du temps, plus de temps. Surtout pour Tobias. Elle savait qu’il ne ferait pas l’effort de venir la voir, qu’il attendrait qu’elle se décide à prendre son courage à deux bras pour venir s’excuser pour ces cinq dernières années. Et Lucas … N’en parlons pas. Depuis qu’elle était ici, l’image de son ex et de sa petite lui traversait sans cesse l’esprit et elle savait qu’il fallait qu’elle y aille. Elle avait rôdé un instant dans l’après-midi près de son boulot, et elle avait même tenté d'y aller, mais elle était tombée sur une nana pas très accueillante... Elle avait ensuite passé la fin de journée dans les friperies pour trouver un peu d’inspiration. Elle avait franchi un cap dans sa carrière, son nom était connu maintenant et elle avait envie d’aller plus loin. Maintenant qu’elle avait des collections sous sa griffe, Valentynes’kim & clothes, elle avait envie d’ouvrir sa propre boutique. Mais pour ça, il fallait qu’elle ait un projet sérieux et viable. Et pour l’instant, elle avait d’autres choses en tête. Comme comment annoncer à son ex qu’elle était de retour en ville et bien décidée à reprendre sa place dans sa vie, dans leur vie ? Une fois de retour chez sa sœur, les deux Valentynes avaient mangé ensemble, partageant un repas chinois comme au bon vieux temps avant que Brit ne prenne la poudre d’escampette. Elle était jeune, elle était belle, elle profitait de la vie, tout ce que Kim n’avait pas pu faire puisqu’elle avait été maman trop jeune et qu’elle avait ensuite fui ses responsabilités. Mais la culpabilité l’avait suivie partout où elle était allée. Longtemps, elle avait voulu revenir à Marple mais elle n’avait pas osé. Il avait fallu cette ultime dispute avec Joshua pour qu’elle le quitte et prenne ses clics et ses clacs. Enfin. Elle souffla doucement et lança un regard à la vaisselle, elle la ferait plus tard. Il fallait qu’elle voie Lucas. Ou qu’elle essaie.

Elle avait renfilé un jean clair et une paire de ballerine, gardant son haut de base-ball qu’elle chérissait depuis des années et elle avait quitté l’appart après avoir laissé un petit mot à sa sœur. En même temps, elle se doutait que Brit ne rentrerait pas cette nuit. Elle … Il fallait déjà qu’elle réussisse à aller jusqu’au bout. Elle traversa la ville en bus et arriva enfin devant la maison où habitait le jeune homme. Elle souffla doucement, espérant qu’il serait là, ou au contraire qu’il n’y serait pas. Elle ne savait plus vraiment. Pourtant, elle remonta l'allée à petits pas et s'immobilisa un moment devant la porte. Après une profonde respiration, elle toqua quelques coups. Les dés étaient jetés.

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Hey baby, i'm back [Lucas] › Dim 14 Juin - 19:23
Enfin une journée qui touchait à sa fin, enfin presque ! Et oui, il y a des jours comme ça où tout ne va pas forcément bien dans votre vie, où le temps vous manque et où vous auriez bien besoin de quelques heures de plus sur l’horloge … Ah si seulement c’était possible, Lucas l’aurait fait bien volontiers aujourd’hui. Il avait eu une journée interminable qui avait commencé très tôt ! En soit pas de choses trop compliquées, mais en conséquence, avec un agenda bien chargé. Tout avait débuté dès sept heures du matin. Il avait dû réveiller sa jolie Lily non pas pour l’emmener à l’école mais chez tata Lexie. En effet il devait être très tôt au bureau pour préparer la couverture du tournoi de tennis se déroulant à Los Angeles cette semaine et à laquelle son journal était convié parmi les principaux journalistes. Du coup, les matchs débutant en fin de matinée, il fallait ce matin recueillir les statistiques à jour et les infos sur les vainqueurs de la veille, dispatcher les journalistes sur les différents courts… Enfin bref, un beau bordel en perspective sur les heures à venir. Alors oui, il devait être au bureau très tôt ce matin, donc impossibilité de déposer sa fille à l’école comme tous les jours. Du coup il avait décidé de réveiller sa sœur, lui confier sa fille une petite heure avant qu’elle ne l’emmène à l’école. Point positif, Lucas l’avait à peine réveillée pour la mettre en pyjama dans la voiture. Il ne voulait pas la réveiller trop tôt, et chez sa sœur, elle aurait le temps de déjeuner, s’habiller et se faire coiffer par sa tante… Il était donc allé au plus vite, commençant ensuite sa journée par cette fameuse réunion avec tous les autres journalistes sportifs, histoire de se partager les tâches et le programme de la journée. Place ensuite à une grosse partie de la journée autour des courts, à couvrir l’évènement pour le site web du journal, et faisant quelques interviews au passage au cours de la journée. C’était la cohue à la rubrique sportive du journal, et aujourd’hui on peut le dire sans jeu de mots, c’était sportif ! Alors juste avant dix-neuf heures, il ne perdit pas de temps et rentra chez lui retrouver sa fille qui était avec sa tante en attendant le retour de papa. Oh oui, il était crevé, et avait bien envie de rentrer faire dîner sa fille, passer un moment avec elle avant qu’elle n’aille se coucher. La vie de père célibataire, ce n’était pas simple tous les jours. Enfin célibataire à moitié, vu qu’il avait Cassandra, sa stagiaire qui partageait un peu sa vie privée, mais bon, cette semaine avec tout le boulot, ils n’avaient pas beaucoup le temps de se voir hors du boulot, si ce n’est qu’une poignée de minutes avant que Lucas n’aille retrouver Lily…

Père et fille regardèrent la télévision avant de passer à table, et après le dessert, c’était presque l’heure déjà d’aller se coucher pour elle. Il fallait être en forme à l’école pour une gamine de six ans, et puis bon ça permettait aussi à Lucas de terminer le travail qu’il ramenait à la maison. Il faisait ça souvent ! Ramener un peu de boulot à la maison pour partir plus tôt du bureau, être avec Lily, et terminer devant la télévision quand elle dormait. Puis quelques minutes après que la gamine ait terminé son dessert, quelqu’un frappa à la porte. Il se demandait bien qui ça pouvait être. Lily d’ailleurs signifia à son père : « Papa y a quelqu’un qui toque » Le jeune homme lança un petit sourire à sa fille avant de lui dire : « J’ai entendu ma chérie… Le temps que j’aille voir tu montes te brosser les dents et te mettre en pyjama comme une grande d’accord ? Je te rejoins dans quelques minutes. » La petite blondinette s’en alla et Lucas arriva avec le sourire à sa porte. Néanmoins, en l’ouvrant, il le perdit en une seule seconde ! Oh oui, les fantômes du passé refaisaient surface. Il venait de quitter sa jolie petite blonde, et là il faisait face à une autre blonde tout aussi ravissante. Et ce n’était pas n’importe qui, mais la mère de sa fille justement. Oui oui, la même qui était partie il y  a cinq ans du jour au lendemain sans jamais lui donner de nouvelles. Le cœur de Lucas se serra en la voyant, et il resta bloqué, bouche-bée face à l’ex femme de sa vie. Il se contenta de laisser échapper un à peine audible : « Kimberly… » avant d’essayer de se reprendre tant il était surpris, voir choqué de la voir-là, juste devant lui… S’il s’attendait à ce genre de retour surprise…
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Hey baby, i'm back [Lucas] › Dim 14 Juin - 19:59

Hey baby, i’m back
Ft. Lucas & Kimberly

Elle patientait sur le pas de la porte, le regard baissé, le cœur battant. Elle allait revoir Lucas. Son Lucas, son premier amour, l’homme qu’elle avait éperdument aimé, et au fond qu’elle n’avait sans doute jamais cessé d’aimer. Elle était partie, elle avait fui cette famille qu’ils s’étaient promis de former, d’assumer pour pouvoir retrouver sa joie de vivre, son insouciance, ses vingts années. Elle regrettait, elle regrettait tellement qu’elle n’avait même pas de mots pour l’exprimer. Elle se disait qu’elle aurait du revenir avant, elle avait failli. Plusieurs fois même. Elle avait souvent été à la gare routière, regarder les horaires pour Marple Spring et puis rebrousser chemin. Aujourd’hui, elle était là. Elle avait enfin le courage d’assumer Lucas, et elle savait que ce ne serait pas une partie de plaisir. Elle entendit soudain des mouvements derrière la porte puis Lucas apparut. Elle se figea presque devant le jeune homme, l’homme qu’il était devenu. Cinq années. Elle déglutit doucement et posa son regard sur lui. « Kimberly… » La surprise transpirait de lui, elle pouvait le voir, et en même temps, c’était normal. Il devait sans doute se dire qu’elle ne reviendrait plus, qu’il y avait prescription maintenant. Et non, elle débarquait chez lui, mince sourire aux lèvres. « Salut.» Pendant un moment, le silence s’installa entre eux, les deux se contemplant, la blonde le dévisageant sans s’en cacher, observant ses traits plus fermes, plus matures. Il était toujours aussi beau, peut-être un peu plus mince, plus musclé. Elle ne s’en rendait pas vraiment compte. Elle finit par rompre le silence devenant pesant pour lui demander d’une voix douce : « Je te dérange pas ? » Question un peu stupide au fond. Soit il voudrait la dégager de suite, soit il serait curieux de la voir après ces cinq années et il ne se risquerait pas à la mettre à la porte. Elle espérait que la curiosité l’emporte, qu’il ne la vire pas. Elle savait que Lucas avait son caractère et elle n’avait pas envie d’en faire les frais, pas maintenant. Elle voulait juste lui parler, s’expliquer peut-être.

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Hey baby, i'm back [Lucas] › Dim 14 Juin - 20:34
En se dirigeant vers cette porte, Lucas ne s’était pas imaginé une seule seconde ce qui l’attendait derrière… En effet, il avait le sourire, venait d’envoyer sa fille au se préparer pour aller faire un gros dodo, et il planifiait déjà de se poser dans le canapé avec son ordinateur pour regarder un film ou un match en bossant un petit peu. Sûrement qu’il enverrait quelques messages à Cassandra aussi. Mais voilà, il ne prévoyait rien de transcendant non plus, juste se détendre après une bonne journée de boulot. Mais en ouvrant cette porte, instinctivement, il savait déjà que sa soirée ne serait pas celle qu’il avait en tête. Et oui, en ouvrant, il ne s’attendait pas à voir l’ex-femme de sa vie face à lui. Son sourire avait instantanément disparu, il était comme bloqué, paralysé face à elle. Elle était partie depuis plus de cinq ans, et ce soir, elle était là, devant sa porte, et Lucas ne savait pas trop quoi dire, quoi faire tant il ne pensait jamais la revoir. Cinq ans sans le moindre message, la moindre nouvelle, la moindre lettre. Cinq ans sans le moindre signe de vie, alors il avait vraiment perdu tout espoir de la voir un jour à nouveau. Comme s’il était en train de rêver, il prononça doucement le prénom de la jolie blonde se tenant face à lui. Oui, jamais depuis qu’ils sortaient ensemble il ne l’appelait Kimberly, elle détestait son prénom et il le savait, mais là, c’était une manière pour lui de se dire qu’il ne rêvait pas et que c’était bien elle face à lui. Il resta bouche-bée, et elle en fit de même, en le dévisageant. A cet instant, les deux s’observaient, se redécouvraient des années après et c’était comme si le temps venait de se suspendre. Lucas sentait son cœur battre si fort, mais impossible de dire vraiment pourquoi. Etait-ce l’amour qu’il lui portait qui essayait de se manifester ? La colère et la haine qu’il ressentait depuis cinq ans de les avoir abandonnés ? Simplement le fait de la voir ? Il n’en savait rien, mais tout se chamboulait dans sa tête… Elle le salua avec un fin sourire aux lèvres, et s’il en fit de même, lui restait très neutre, très perturbé de revoir Kim face à lui « Bonsoir… » Un bonsoir hésitant qui allait avec son attitude perdue. Une chose n’avait pas changé en cinq ans, c’était la beauté de son ex, et il comprenait mieux pourquoi leur fille était si ravissante. Après un long silence, elle prit la parole pour lui demander si elle ne le dérangeait pas. Lui répondre que si était très tentant, mais le gros défaut de notre jeune homme était la curiosité, et par conséquent, il se demandait ce qu’elle faisait ici, pourquoi elle était là. Il haussa les épaules et prit une petite inspiration, reprenant doucement ses esprits, mais non sans rester troubler par Kimberly : « Non pas vraiment… Je viens d’envoyer ma fille se préparer à aller se coucher et j’allais me poser devant la télé… » Vous remarquerez qu’il disait sa fille. Après tout, c’est lui qui l’avait élevé toutes ces années. Puis avant qu’elle se dise quelque chose, il enchaîna, d’un ton un petit peu plus désinvolte : « Enfin désolé mais je me demande pourquoi t’es là en fait depuis que j’ai ouvert la porte… » Au moins c’était dit ! Il se demandait vraiment pourquoi elle était là. Avait-elle un problème ? Envie de le voir ? De voir sa fille ? Etait-elle de passage ? De retour à Los Angeles ? Il n’en savait rien, et au lieu de tourner autour du pot il voulait savoir pourquoi elle était venue jusqu’à leur ancienne maison ce soir…
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Hey baby, i'm back [Lucas] › Lun 15 Juin - 8:42

Hey baby, i’m back
Ft. Lucas & Kimberly

«Bonsoir… » Après plusieurs minutes d’un silence pesant, il avait fini par prendre la parole et répondre à son salut timide. La blondinette se doutait bien que la surprise était de taille pour son ex. Lucas ne s’attendait absolument pas à la revoir, et encore moins devant le pas de sa porte. De leur porte. Elle ne pouvait s’empêcher de se prendre en pleine face leurs souvenirs, leur amour passé. Ils avaient vécu tellement de choses, ils avaient été heureux, vraiment heureux, jusqu’à que Kim ne foute tout en l’air. Incapable d’assumer sa nouvelle vie de maman, elle avait fini par se détourner de cette nouvelle famille qu’ils formaient et par le quitter pour un autre homme. Elle lui demanda si elle ne le dérangeait pas, espérant qu’il ne la mette pas à la porte de suite. Après tout, il serait dans son droit de la jeter. Elle n’avait pas donné signe de vie depuis cinq longues années, et ce soir, elle réapparaissait comme si de rien n’était, un sourire sur son visage fin. Elle vit le visage du brun hésiter, se crisper mais il finit par secouer doucement la tête : « Non pas vraiment… Je viens d’envoyer ma fille se préparer à aller se coucher et j’allais me poser devant la télé… » Elle hocha doucement la tête, relevant qu’il avait employé « ma » fille, et non « leur » fille, et en même temps, elle ne pouvait lui en vouloir. Elle ne savait même pas si justement la petite se souvenait vraiment d’elle. Elle n’avait plus donné signe de vie, ni même cherché à savoir comment allait la blondinette depuis son départ. Et pourtant, l’envie l’avait traversée. Souvent même. Elle n’avait juste pas osé. Maintenant, elle le faisait. « Tant mieux alors, j’avais peur que tu … sois occupé.» Elle se doutait qu’il avait refait sa vie, qu’il devait même sans doute avoir un lot de conquêtes toutes plus belles les unes que les autres. Lucas était beau, il réussissait sa carrière, il avait tout pour plaire, et au fond d’elle, elle ne pouvait s’empêcher de jalouser ces femmes. Et sa rencontre avec la jeune Cassandra lui faisait entrevoir que son ex avait sans doute tourné la page. « Enfin désolé mais je me demande pourquoi t’es là en fait depuis que j’ai ouvert la porte… » Elle se mordit doucement la lèvre, blessée par ses paroles. Il l’aurait giflée, ça aurait été la même chose. Mais elle savait qu’elle ne méritait que ça. Elle haussa les épaules, détourna un instant son regard avant de soupirer : « Je peux entrer ? » Elle posa son regard sur lui, il semblait hésitant, tendu. « S’il te plaît, j’ai beaucoup de choses à te dire et … Je me souviens qu’il y a pas mal de voisins curieux dans le coin. Si ça n’a pas changé depuis mon départ.» Elle esquissa un mince sourire, tentant de retrouver leur complicité perdu. A l’époque, ils se moquaient de tout, de tout le monde, il n’y avait qu’eux deux et tout semblait parfait. Puis, elle était tombée enceinte.. Elle souffla doucement, attendant qu’il se décide, espérant qu’il accepterait. Elle n’avait pas envie de tout lui balancer comme ça, entre une porte d’entrée blindée.  

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Hey baby, i'm back [Lucas] › Mer 17 Juin - 23:25
C’était si bizarre, et si perturbant pour Lucas de revoir Kimberly juste là devant lui. Ça faisait cinq ans maintenant qu’elle avait disparu, qu’elle était partie sans donner la moindre nouvelle. Lucas lui avait eu du mal au début à l’encaisser, mais d’un autre côté il sentait son couple battre de l’aile de plus en plus les dernières semaines, alors disons qu’il arrivait à positiver. Mais Lily elle, elle avait grandi, et elle posait des questions sur sa maman. Pourquoi à l’école toutes ses copines avaient son papa et sa maman, et pourquoi elle ne l’avait pas pour venir la chercher à la sortie de l’école. Ça avait été très dur pour Lucas cette période où Lily réclamait sans cesse sa mère et posait des questions. Alors oui, il en voulait énormément à Kim, parce que toutes les questions, il ne les avait pas anticipé et du coup ça avait été assez compliqué à gérer. C’est bizarrement à ça qu’il avait pensé en la voyant sur le pas de la porte et en la saluant. L’ambiance était assez tendue devant cette porte, et pourtant avant d’ouvrir la porte, Lucas avait le sourire pour envoyer Lily au lit. Elle demandait à son ex petit-ami si elle dérangeait. Bien honnêtement ? Pas vraiment… A part se poser dans son canapé et travailler un peu une fois sa fille endormie, il n’avait pas une soirée très passionnante à passer. Au fond de lui, il avait juste envie d’envoyer des piques assassins à Kim pour la faire fuir, mais il était incapable d’être si cruel, même après cinq années sans la moindre nouvelle. Il se contentait donc d’être froid avec elle en lui disant que sa fille allait se coucher et qu’il aller se poser devant la télévision. Elle hocha la tête, comme pour lui dire qu’elle avait compris, puis elle disant que c’était tant mieux, elle avait peur qu’il soit occupé. Il haussa les épaules et répliqua simplement : « Non… Depuis quelques années mes soirées sont souvent les mêmes, j’ai ma routine… » Ou comment lui faire comprendre qu’il jouait son rôle de papa en bossant, rentrant le soir pour sa fille avant de s’occuper d’elle et de finir la soirée seul dans son canapé neuf fois sur dix. Et ça c’était quand il ne restait pas tard au bureau pour bosser. Enfin il secoua un peu la tête, et toujours aussi froidement, il y alla cash, demandant à Kim ce qu’elle fichait ici. Il avait envie de poser cette question depuis qu’il avait ouvert la porte, et il la lâcha enfin. Il n’avait pas envie de jouer et tourner autour du pot. Néanmoins, son cœur se serra un peu. Il la connaissait par-cœur, et elle venait d’être touchée par ses mots, il pouvait le voir sur son visage. Elle lui demanda si elle pouvait entrer, le suppliant à moitié en prétextant avoir des choses à lui dire et qu’elle aimerait éviter de les dire sur le pas de la porte, aux oreilles des voisins curieux s’ils étaient toujours autant intéressés par les ragots du voisinage comme elle s’en souvenait… Il ouvrit la porte et prit une grande inspiration en disant : « T’as raison… Ils n’ont pas changé, et si je peux éviter qu’on soit leur sujet préféré pour les prochaines semaines j’aimerais autant… » Il s’écarta pour la laisser entrer et ajouta en rentrant à son tour : « par contre n’espère pas voir Lily ce soir, elle est allée se coucher, et c’est pas le bon moment pour elle… » Il protégeait un peu sa fille. En effet, Lucas n’avait encore pas d’explications, et si elle revenait aussi pour sa fille, elle devrait d’abord convaincre Lucas de la laisser voir Lily. Il ne voulait pas que sa fille ait de faux espoirs avec sa mère. Si Kim n’était là que de passage, il préférait franchement que Lily l’ignore, car ça lui ferait plus de mal que de bien…
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Hey baby, i'm back [Lucas] › Lun 22 Juin - 10:01

Hey baby, i’m back
Ft. Lucas & Kimberly

« Non… Depuis quelques années mes soirées sont souvent les mêmes, j’ai ma routine… » Kimberly se mordilla doucement la lèvre. Elle pouvait entendre une pointe d’ironie, de rancœur dans ses propos mais elle ne releva pas, se contentant de hocher doucement la tête. Bien sûr qu’il avait du adopter une certaine routine, pour le bien-être de leur fille. Elle, elle avait préféré fuir plutôt que d’assumer les changements engendrés par un enfant. Immobile sur le seuil de la porte, elle encaissait la froideur de Lucas, sa question cash mais blessante malgré elle, répondant d’une voix douce, et le suppliant presque de la laisser entrer, lui rappelant leurs voisins et leurs commérages si faciles. Elle vit son visage changer, se détendre un peu, et il hocha la tête, ouvrant un peu plus grand la porte. « T’as raison… Ils n’ont pas changé, et si je peux éviter qu’on soit leur sujet préféré pour les prochaines semaines j’aimerais autant… » Elle sourit et haussa les épaules : « Je suis d’accord, je n’ai jamais aimé être au cœur de leurs discussions, et encore moins maintenant. Mon retour risquerait de faire des vagues.» Elle n’imaginait même pas de quoi elle aurait l’air, elle, la mère qui avait abandonné sa fille de quelques mois pour se consacrer à sa carrière, à sa vie de femme et à un autre homme. Elle pénétra doucement à l’intérieur de chez lui tandis qu’il rajoutait d’une voix ferme : « par contre n’espère pas voir Lily ce soir, elle est allée se coucher, et c’est pas le bon moment pour elle… » Kimberly secoua la tête et elle attendit qu’il referma la porte derrière elle tandis qu’elle avançait presque machinalement dans cette maison qu’elle connaissait si bien. Les choses n’avaient pas tellement changé, l’univers s’était juste un peu virilisé. Exit ses fringues à elle, ses chaussures à talon qui traînaient souvent à l’entrée. Non. Le décor était plus sobre, moins fouillis. Plus Lucas, moins elle. Elle sentit soudain son absence plus qu’elle ne l’avait jamais ressenti à travers cette maison qui ne portait plus sa trace. Elle souffla doucement et se retourna vers le jeune homme : « Ne t’en fais pas, je savais qu’elle dormait. C’est pour ça que je suis venue à cette heure-là. Je n’avais pas envie de faire ça comme ça.» Elle sourit et s’avança dans le salon avant de se figer un instant. « Je peux m’asseoir ? » Elle désigna le canapé d’un signe de tête, elle n’était plus chez elle et elle n’avait pas envie de s’imposer. Sa présence en elle-même était déjà signe qu’elle s’imposait. Lucas ne l’attendait pas, et elle aurait pu tenter de l’appeler plutôt que de se pointer ici comme ça. Mais, elle ne tenait plus. Elle avait mis du temps mais maintenant qu’elle avait trouvé le courage, elle n’allait pas abandonner. Elle avait eu envie de revoir Lucas, sa fille depuis si longtemps déjà. Si elle s’était écoutée, cela ferait sans doute des années qu’elle aurait fait ça, et au fond d’elle, elle se disait qu’elle aurait du le faire, ne pas attendre si longtemps. Elle avait manqué tellement de choses. « Tu dois être surpris, j’imagine. De mon retour, de ma présence ici.» Oui parce qu’elle aurait pu revenir mais continuer comme avant, sans lui.

© Belzébuth

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Hey baby, i'm back [Lucas] › Lun 29 Juin - 0:08
Lucas d’habitude si souriant et détendu était assez froid et pas détendu du tout ! Et pourtant il y a de cela cinq minutes, il était encore en train de rigoler avec sa fille, mais voir Kim devant la porte, c’était un trop gros choc pour lui. En effet, si gros choc qu’il ne saurait même pas dire si ce retour lui faisait plaisir ou pas. Et oui, elle restait l’amour de sa vie, la mère de sa fille, et elle était toujours aussi jolie, si ce n’est plus ! Mais d’un autre côté, comment oublier les mois de galère avant qu’elle ne se décide à fuir ses responsabilités en abandonnant sa famille ? Voilà pourquoi il était hésitant, et froid en lui disant s’être installé dans une routine. Et Kimberly ne revenait clairement pas la bouche en cœur, mais elle faisait bien profil bas à sa réponse, se contentant d’hocher la tête d’un air entendu. C’est déjà ça. Au moins elle semblait un minimum mal à l’aise, tout comme lui d’ailleurs. Et d’ailleurs pour éviter un nouveau malaise en se donnant en spectacle sur le pas de la porte et attirer l’œil des voisins, la jeune femme demanda à son ex, ou plutôt le supplia de la laisser entrer. Elle marquait un point, il n’avait clairement pas envie d’être le sujet de commérages des petites vieilles promenant leurs chiens dans le quartier. Oh oui, il voyait de là l’une dire avoir vu le retour de la petite Valentynes, qui le dirait à une autre et ainsi de suite… Le quartier serait bien vite au courant que la jolie blonde qui était partie il y a plus de cinq ans avait sonné à la porte de chez son ex. D’ailleurs Kim confirmait n’avoir jamais aimé être le centre de ce genre de discussions, et surtout pas maintenant, précisant tout de même que son retour risquait de faire des vagues. Il décrocha enfin un véritable sourire à cette dernière phrase, c’était limite un sourire et rire nerveux. « Moi non plus je te rassure… Et y a cinq ans on a fait partie de leur sujet préféré vu les regards et les silences quand je passais. Ouais, ils ne sont toujours pas discrets quand ils parlent de toi en général. Je suis quasiment sûr que quelqu’un t’a vu arriver et qu’on ne va pas éviter les rumeurs. Je te pari que dans deux jours ton retour aura déjà fait ses premières vagues dans le coin » Bon après avec du bol, la demoiselle n’avait pas été vue, et donc personne n’en parlerait, mais ça c’était seulement avec de la chance. Puis alors qu’elle entra chez lui, chez eux en fait, Lucas reprit son air froid et sévère pour lui annoncer que Lily était allée se coucher et qu’elle ne devait pas espérer la voir ce soir. Oui on ne sait jamais, autant lui dire clairement les choses. Puis les deux retournèrent à l’intérieur de la maison, Lucas restant derrière Kim à l’observer. Elle redécouvrait son ancienne maison, il le voyait bien vu son regard qui se perdait un peu partout sur son chemin jusqu’au salon. Au moins elle se souvenait encore de la maison. Elle lui fit face néanmoins pour lui dire que son intention n’était pas de confronter Lily directement, et que c’est pour cette raison qu’elle était vu à l’heure-là. Bon au moins elle ne revenait pas limite en terrain conquis ou en forçant les choses avec la petite. Enfin ça se trouve aussi elle revenait voir Lucas et ne comptait pas revoir Lily, il ne connaissait pas ses intentions après tout. Puis elle lui demandait si elle pouvait s’asseoir, et il l’invita à le faire en lui montrant de la main la canapé, comme pour l’inviter à s’y asseoir. « Vas y je t’en prie installe toi… En tout cas tant mieux si tu as réfléchi à tout ça avant de venir. Ça évitera le choc à la petite ou de forcer entre guillemets les choses » Son premier souhait était de protéger sa fille, et avant qu’elle aperçoive Lily, il voulait savoir pourquoi elle était là. Elle emboita le pas d’ailleurs vers cette réponse puisqu’elle disait d’elle-même qu’il devait être surpris de son retour et de sa présence ici. Il s’installa dans le fauteuil non loin du canapé, il voulait mettre une certaine distance entre eux. Il aurait pu s’asseoir à côté d’elle, mais il optait pour cet écart, pensant qu’il pourrait mieux contrôler les choses, ou pas ! « Oui très surpris… J’ai un tas qui questions qui me viennent en tête depuis que j’ai ouvert la porte et que je t’ai vu. Et tu connais ma curiosité, j’ai envie de savoir, mais faut que je trouve par où commencer en fait. » Il laissa un léger blanc mais repris bien vite : « Tiens, par exemple où t’étais pendant cinq ans, et t’es de passage à Marple Spring ou… » Il ne termina pas sa question, laissant volontairement planer le doute, juste parce qu’il ne voulait pas demander si elle comptait repartir dans quelques jours ou semaines. Après tout était-elle de passage en vacances, de retour pour de bon ? il n’en savait trop rien, et d’un autre côté il craignait déjà ses réponses autant qu’il les attendait…
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Hey baby, i'm back [Lucas] › Mer 8 Juil - 20:46

Hey baby, i’m back
Ft. Lucas & Kimberly

« Moi non plus je te rassure… Et y a cinq ans on a fait partie de leur sujet préféré vu les regards et les silences quand je passais. Ouais, ils ne sont toujours pas discrets quand ils parlent de toi en général. Je suis quasiment sûr que quelqu’un t’a vu arriver et qu’on ne va pas éviter les rumeurs. Je te pari que dans deux jours ton retour aura déjà fait ses premières vagues dans le coin » Pendant un instant, ils retrouvèrent un semblant de complicité. A l'époque, ils s'amusaient à éviter de faire trop parler les voisins, ou au contraire, s'amuser de leurs regards curieux. Mais ce temps-là était loin, révolu, et elle le savait. Elle se contenta donc de hocher doucement la tête : " T'en fais pas, il faisait sombre, peut-être que les gens ne me reconnaîtront pas, ou qu'ils étaient déjà enfermés chez eux, à regarder la télé. Un peu comme toi avant que j'arrive." Elle lui sourit, espérant détendre un peu l'atmosphère. Lucas la laissa enfin rentrer à l'intérieur de leur maison, et elle retrouva avec une étrange nostalgie leur maison, là où ils avaient vécu tant de moments heureux. Elle lui avoua ensuite qu'elle avait préféré venir plus tard pour ne pas se retrouver devant Lily. Elle savait que ça serait trop compliqué de gérer son retour. La petite avait du l'oublier depuis le temps et elle n'avait pas envie de faire un retour en force. Elle savait que Lucas préférerait faire les choses en douceur, si du moins il la laissait la rencontrer. La blonde lui demanda si elle pouvait s'asseoir et Lucas lui désigna le canapé. « Vas y je t’en prie installe toi… En tout cas tant mieux si tu as réfléchi à tout ça avant de venir. Ça évitera le choc à la petite ou de forcer entre guillemets les choses » Elle hocha doucement la tête et le regarda prendre place sur le fauteuil, à l'opposé de là où elle était assise. " Oui, je voulais pas forcer les choses. Que ce soit pour elle, ou pour toi. Je sais que ... Mon départ a été difficile." Elle se mordilla doucement la lèvre, avant de lui dire qu'elle se doutait qu'il devait être surpris de son retour. Et encore, c'était un euphémisme. Ca faisait cinq ans qu'elle avait quitté la ville, et elle se pointait ici comme une fleur. Lucas posa son regard sur elle et hocha la tête avant de répondre : « Oui très surpris… J’ai un tas qui questions qui me viennent en tête depuis que j’ai ouvert la porte et que je t’ai vu. Et tu connais ma curiosité, j’ai envie de savoir, mais faut que je trouve par où commencer en fait. » Elle baissa la tête tandis qu'il continuait, après un silence, : « Tiens, par exemple où t’étais pendant cinq ans, et t’es de passage à Marple Spring ou… » Il ne la quittait pas du regard, et elle se sentait presque intimidée devant cet homme qu'elle avait tant aimé, avec qui elle avait tout vécu. Elle craignait qu'il ne la vire d'une minute à l'autre, qu'il n'écoute pas ses excuses. Après tout, elle avait tellement déconné, elle le savait mieux que quiconque. Elle souffla et haussa les épaules, elle devait être honnête maintenant. Il s'était sans doute posé des questions sur son départ, sur sa vie après Marple Spring. Elle leva la tête et leurs regards se croisèrent un instant. " Je suis partie à Los Angeles. J'y suis restée pendant ces cinq dernières années. J'ai réussi ... A faire décoller ma carrière." Elle sourit, elle était fière d'avoir réussi, d'avoir enfin pu atteindre son but. " Et .. Je ne suis pas de passage. Je suis de retour pour de bon. Je me réinstalle à Marple Spring. Je ... J'avais envie de retrouver ma famille, mes amis.. Vous deux." Elle souffla avant de continuer : " J'ai eu envie de le faire depuis tellement longtemps mais .. Jusqu'à maintenant, je n'ai pas osé." Elle espérait qu'il l'écoute, qu'il essaie de se mettre en place.

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Hey baby, i'm back [Lucas] › Mar 28 Juil - 23:49
Cinq ans s’étaient écoulés et pourtant ils étaient en train de parler des voisins alors que Kimberly venait de demander à Lucas si elle pouvait entrer, justement pour éviter les commérages à leur sujet. Ils avaient déjà été tant leur sujet de conversation préféré à leur arrivée dans le quartier, puis lors du départ de la jolie blonde que si c’était possible de ne pas faire parler d’eux par le retour dans le coin de Kim, ce serait avec grand plaisir. Du coup il accepta qu’elle rentre et ne reste pas sur le pas de la porte pour s’expliquer. Bah oui, elle était bien là pour ça non ? Elle ne revenait pas juste lui faire un coucou comme si de rien n’était ? Et même s’il se retenait de lui lancer un joli sourire, il plaisantait quand même un peu en disant parier que dans quelques jours tout le monde serait au courant que la mère abandonnant petit-ami et fille était de retour. Néanmoins, Kim le rassura en disant qu’il faisait un peu sombre et que les gens semblaient plutôt enfermés chez eux qu’à regarder ce qu’il se passait dehors. Pourvu qu’elle dise vrai. Il hocha donc la tête doucement en disant : « Ouais peut-être bien… et j’espère que c’est le cas alors, ce serait le plus simple… » Bah oui, ça éviterait beaucoup d’interrogations dans le quartier, même si dans le fond Lucas s’en fichait de ce que les voisins pouvaient penser de lui. Puis il était temps de parler un peu de choses sérieuses, et en allant dans le salon, elle disait venir à l’heure là justement pour ne pas tomber nez à nez sur Lily et s’imposer face à elle. Non, elle voulait d’abord voir Lucas avant, et laisser les choses se faire en douceur. Son ex était un homme organisé à l’époque, et encore maintenant d’ailleurs, puisqu’il voulait éviter que la petite soit prise de cours. Il préférait pouvoir la préparer au retour de sa maman, même si la gamine ces derniers temps posait de plus en plus de questions sur sa mère. Le retour de Kim tombait donc au bon moment. Il l’invita à s’asseoir dans le canapé, et il prit place face à elle alors qu’elle disait ne pas vouloir forcer les choses avec Lily, et même avec lui, sachant que son départ avait été très dur. Il baissa un instant les yeux. Son cœur se serrait, tant il avait passé des semaines affreuses, seul sans celle qu’il avait tant aimé et avec qui il avait voulu faire sa vie par le passé. Il releva les yeux vers elle et avala difficilement sa salive avant de répondre non pas pour l’enfoncer, mais pour être sincère : « C’est sûr que ça n’a pas été facile du tout, c’était très dur pendant un bon moment… Encore j’aurais su où tu étais, tu aurais été proche ou quoi, mais là j’ai passé des jours, des semaines, même des mois en me disant que tu pouvais revenir sur ta décision du jour au lendemain… Jusqu’à ce que je me rende compte que tu ne reviendrais sûrement jamais » Oh oui, il avait broyé du noir. Il pensait qu’elle reviendrait, qu’il lui pardonnerait et voilà. Mais au bout de trois mois sans nouvelles, il en était venu à lui en vouloir et sentir que son amour pour elle s’était envolé. Après tout pourquoi rester accroché à ses souvenirs, à son amour alors qu’elle semblait s’en foutre de sa famille ? Il avait donc repris le court de sa vie… Enfin puisqu’elle lui disait qu’il devait être surpris, il lui annonçait que oui, ce retour le surprenait, et qu’il avait pleins de questions en tête, notamment à se demander où elle était et ce qu’elle avait fait, et si elle comptait juste passer, ou rester à Marple Spring. Il ne la lâchait plus du regard, scrutant ses gestes, ses réactions afin de savoir le plus de choses possible… Et enfin elle commença à s’expliquer, disant être partie à Los Angeles cinq ans, et ayant fait décoller sa carrière. Même si dans le fond il était content qu’elle réalise ses envies, le fait qu’elle sourit et soit contente pour sa carrière lui restait un peu au travers de la gorge, d’où sa phrase un peu sèche et froide : « Et bah au moins on peut dire que tu ne seras pas partie pour rien… » Oui, elle aura au moins fait décoller sa carrière. Puis elle continua en lui confiant être de retour ici pour de bon en ville et vouloir retrouver sa famille, et ses amis, et notamment eux deux, Lily et Lucas. Instinctivement, ça lui arracha un petit sourire alors qu’elle enchaînait en disant le vouloir depuis longtemps mais qu’elle n’avait pas osé. Il haussa les épaules, se détendant un petit peu plus suite à son sourire : « C’est déjà une bonne chose de savoir que tu vas rester ici si tu comptes reprendre contact, nous revoir tous les deux… » Il hésita un instant à lui en dire plus, surtout que la suite ferait peut-être trop plaisir à Kimberly. Oh et puis merde ! C’était surtout pour Lily, et il voulait le bien de sa fille, et non la priver : « En plus je sais pas si on peut appeler ça un hasard, mais depuis quelques semaines, Lily pose beaucoup de questions sur toi… » A croire que la gamine avait senti que sa mère se rapprochait d’elle dernièrement…
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Message Hey baby, i'm back [Lucas] ›
Revenir en haut Aller en bas
 
Hey baby, i'm back [Lucas]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» Lucas di ke Aristide ekri sou fo nom lan entenet la ,
» Baby Doc et Michèle Bennett, un couple très détesté des Haïtiens.
» STANLEY LUCAS, POUR QUI SE PREND IL?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marple Spring  ::  :: Corbeille des sujets-
Sauter vers: