Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité

Message Here we go again › Sam 23 Mai - 21:25

Here we go again
Annalise & Evan


Evan poussa un juron tandis qu'il enfilait rapidement une chemise noire très mal repassée. Il était quasiment 19 heures et il n'était pas encore prêt, alors que son service au Penthouse commençait dans moins de dix minutes. Le jeune homme avait eu la bonne idée d'aller faire une sieste avant de se préparer, persuadé qu'il ne dormirait pas vraiment. Et voilà que deux heures plus tard, il s'était réveillé en sursaut et il avait eu tout juste le temps de se rafraîchir un peu et de se changer qu'il devait déjà partir.

Le jeune homme attrapa rapidement les clés de sa voiture qui traînaient sur le comptoir de la cuisine et fonça vers la porte d'entrée, évitant du mieux qu'il put les obstacles laissés dans le couloir par la jeune fille de sa colocataire. Vivre avec un enfant était loin d'être de tout repos pour lui qui supportait si mal le bazar. Mais il se contenta d'éviter les jouets et claqua doucement la porte derrière lui pour ne déranger personne. Ce n'était pas le moment de se disputer avec Shateen et puis, la gamine n'y était pour rien, ce n'était qu'une enfant. Il ne pouvait pas attendre d'elle qu'elle soit aussi maniaque que lui à seulement 4 ans. Même si cela l’agaçait fortement.

Evan arriva en bas de l'immeuble et chercha sa voiture des yeux. Il ne trouvait jamais de place assez proche de son appartement et devait toujours parcourir au moins 500 mètres avant de trouver un endroit où il pourrait rester toute la nuit. Le quartier est était occupé par plusieurs lieux haut en couleur et l'endroit était souvent bondés de gens. Ce soir-là ne faisait pas exception. Le jeune homme repéra son véhicule garé quelques mètres plus bas. Il jeta un coup d’œil sur sa gauche, où la vitrine du Leeloo's Coffee était allumée. Quelques jours plus tôt, il avait croisé Kaylie, son ex, dans cet endroit et cela avait été un choc, sans parler du mauvais moment qu'il avait passé en comprenant tous les obstacles idiots qui s'étaient dressés entre eux cinq années plus tôt. Depuis, Evan tentait d'éviter l'endroit, de peur de croiser encore la jeune femme.

Il secoua la tête, chassant ces mauvaises pensées de son esprit et se dirigea dans la direction opposée, où son véhicule l'attendait sagement. Quand il y arriva, il chercha ses clés dans la poche de son jeans. Un rapide coup d’œil à sa montre lui apprit qu'il serait en retard quoiqu'il arrive. Il n'aurait jamais le temps de traverser la ville en 5 minutes. Peu importe si la circulation était correcte ou si plus aucun obstacle ne se dressait sur sa route.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Here we go again › Dim 24 Mai - 2:23

Evan & Annalise


TENUE


Il était déjà quatorze heure lorsqu'Annalise s'était réveillée, c'était indéniablement lié à sa soirée de la veille, vu la quantité d'alcool qu'elle avait ingurgité et la prise de drogue, elle était complètement défoncée la veille et de longues heures de sommeil avaient été nécessaire pour qu'elle émerge. Et encore, elle avait un mal de crâne qu'elle fit taire avec un aspirine et un grand verre d'eau. Quelle horreur, elle ne pouvait quand même pas trainer l'intérieur par un temps pareil et puis elle n'avait toujours pas trouvé Evan c'était pas possible.

Daignant enfin quitter son lit, elle se dirigea vers la cuisine où elle se servit un café bien fort pour émerger pleinement, accoudée sur le plan de travail, elle priait pour que ce mal de tête disparaisse, elle prit donc la décision de se poser dans le canapé histoire que ça passe, elle avait l'habitude de ce genre de maux mais c'était toujours désagréable et ça lui donnait l'envie de reprendre une dose de plus pour faire taire le mal, le mal par le mal.

Après une heure, la massue qui semblait frapper son crâne s'arrêta et elle pu enfin se permettre de bouger mais de se glisser dans la douche, une bonne douche brûlante lui fit le plus grand bien, les courbatures couvrant son corps disparurent et elle en sortie de meilleure humeur, entoure de sa serviette la jeune femme se décida pour une robe, assez courte et moulante et rouge, toujours un façon de se mettre en avant, en valeur en dévoilant ses formes les plus diaboliques, sensuelles en connaissant son histoire pourtant inconnue de tous il n'était pas difficile de deviner qu'elle cherchait l'attention des hommes. Pour ses pieds, elle opta pour une paire d'escarpins assortit. Elle était fin prête à sortir une fois la couche de maquillage appliqué, un rouge sang sur les lèvres et du mascara pour agrémenter ses yeux d'un bleu profond.

La rouquine attrapa ses clefs qu'elle glissa dans son sac avant de sortir claquant fermement la porte pour être certaine qu'elle soit fermée, ses recherches allait être lancées dés aujourd'hui, il ne fallait pas trop tarder à trouver Evan, elle se mit en marche dans la rue, cette marche qui lui était typique gracieuse mais en même temps féline, caractérisée par ses grandes et fines jambes dénudées, sa chevelure de feu lui tombant sur les épaules, Annalise avait un physique atypique mais divin c'était certain.

A sa grande surprise ses recherches ne furent pas longue alors qu'elle rejoignait sa voiture, elle fut stupéfaite devant l'homme qui se présentait devant la sienne à peine quelques mètres plus loin , elle inspira longuement, il fallait se mettre dans le rôle de la jeune femme déplorée, elle avait un stock de mensonges et d'excuses, il était temps de jouer et de gagner, elle comptait bien retrouver l'Evan qu'elle avait manipulé et quiconque se mettrait sur son chemin périrait c'était certain. Elle s'avança vers le jeune homme papillonnant des paupières afin de se donner un air de surprise tout en feignant une immensurable émotion. «Evan !? Oh mon dieu, c'est pas possible...J'avais perdu tout espoir de te retrouver... » Souffla-t-elle comme une jeune femme déplorée d'avoir perdu l'homme de sa vie ça semblait tellement vrai mais c'était grotesque mais ça personne sauf elle n'était capable de le dire.
Fiche créée par © Summers & Rinema
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Here we go again › Mer 27 Mai - 17:15

Here we go again
Annalise & Evan


Evan venait tout juste de trouver ses clés lorsqu'elles tombèrent au sol. Il avait légèrement sursauté et tous ses muscles s'étaient tendus au son de cette voix si familière. A tel point qu'il en avait oublié l'objet de ses recherches et maintenant, le trousseau trônait lamentablement dans le caniveau, attendant sans broncher que son propriétaire accepte de le ramasser. Mais le jeune homme avait d'autres préoccupations pour l'heure.

Il devait s'agir d'une mauvaise blague, ça ne pouvait pas être autre chose. Il n'existait pas une seule personne parmi les habitants de Marple Spring qu'il connaissait plus ou moins à qui il avait parlé de son passé, mais pourtant, Evan avait la désagréable impression que quelqu'un dans cette ville s'amusait à lui faire des mauvaises blagues, ces jours-ci. Il n'y avait pas d'autre explication possible, parce qu'il aurait juré que la personne qui venait de l'interpeller était Annalise. Il hésita pendant de très longues secondes avant de se décider à se retourner. Peut-être que s'il ignorait cet appel et qu'il se contentait de monter dans sa voiture comme si de rien était, le cauchemar finirait. C'était une infime possibilité, mais ça restait tout de même une possibilité, non ?

Mais quelque chose le poussa tout de même à se retourner pour faire face à la jeune femme. Et elle était vraiment là. C'était elle. C'était impossible, surtout. Kaylie quelques jours plus tôt et maintenant elle ? Comment une telle chose pouvait arriver, à des centaines de kilomètres de Philadelphie, en plus... Le jeune homme se laissa tomber en arrière, prenant appui sur sa voiture. Il avait le sentiment de voir un fantôme. Et il lui fallut quelques secondes pour se reprendre. Ce n'était pas un fantôme qui se tenait devant lui, c'était le Diable en personne.

Dans sa robe rouge aguicheuse et ses chaussures aux talons vertigineux, Annalise était toujours aussi magnifique. Ses long cheveux roux tombaient toujours avec la même grâce surnaturelle sur ses épaules fines. Et ses yeux, ses lèvres... Cette femme pour qui il avait abandonné sa vie et son amour-propre des années auparavant était toujours la même physiquement. Il y avait donc fort à parier qu'elle serait la même sur tous les points. Le même monstre sans cœur qui avait envoyé l'un de ses meilleurs amis en prison sans afficher le moindre remord. Et qui n'avait jamais cherché à le revoir ou à le recontacter de quelque façon que ce soit pendant ces cinq dernières années.

La surprise laissait peu à peu place à la rage dans le cœur d'Evan. Comment osait-elle revenir vers lui, affichant tellement de douceur et de désespoir dans sa voix et dans ses airs ? Elle avait détruit sa vie comme on aurait écrasé un cafard : rapidement et proprement. Et définitivement. Et maintenant, elle venait le voir comme si rien ne s'était passé. Evan se redressa. Il n'allait pas la laisser s'en tirer comme ça. Peu importe pour quelle obscure raison Annalise s'était donnée tant de peine pour le retrouver, il ne se laisserait pas manipuler une nouvelle fois.

« Qu'est-ce que tu fous ici ? » demanda-t-il aussi froidement qu'il le put. Il avait envie de hurler, il bouillonnait littéralement de l'intérieur et ce fut pour lui un effort surhumain de ne pas exploser. Mais elle ne méritait même pas qu'il se donne en spectacle comme ça pour elle. Il n'avait jamais rien représenté pour elle et maintenant, elle ne représentait plus rien pour lui non plus.

« Tu sais quoi ? J'en ai rien à faire, retourne d'où tu viens et ne te retourne pas. Tu sais comment faire ça, non ? Souviens-toi, notre petit voyage au Mexique, tu l'avais fait merveilleusement bien. Ce sera aussi facile aujourd'hui. »

Et il se retourna pour ramasser ses clés, priant de toute son âme pour qu'Annalise suive son conseil et se contente de partir sans rien dire. Bien qu'il sentait que ce ne serait pas aussi simple. Rien n'était jamais aussi simple avec elle, pas vrai ?

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Message Here we go again ›
Revenir en haut Aller en bas
 
Here we go again
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marple Spring  ::  :: Corbeille des sujets-
Sauter vers: