Partagez
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
avatar
Invité

I Don't Really Like U [Leow J. Harrington] Empty
Message I Don't Really Like U [Leow J. Harrington] › Dim 16 Déc - 16:28

Leow J. Harrington
feat. Emily Reddick


I Don't Really Like U


Le Melly's Hotel représentait un lieu assez miteux. Il fallait être courageux pour passer une nuit dans cet endroit où les cafards squattaient. Les clients ne demeuraient pas nombreux. Les affaires n'étaient pas bonnes, d'où les prix bradés. C'était arrangeant pour les plus pauvres ou les célébrités qui désiraient se cacher. Emily Reddick en faisait partie. La brunette passait une très bonne soirée en compagnie d'un homme, plus âgé qu'elle : la petite quarantaine. Il était producteur. Ils venaient de se rencontrer lors d'une soirée mondaine. Ils avaient bien ri et partagé quelques verres. Em' souhaitait se lâcher un peu. Elle avait vécu deux événements traumatisants, quelques semaines plus tôt, il s'agissait d'un braquage et des retrouvailles avec sa mère biologique. Il lui fallait se vider la tête, elle en avait largement besoin. Red assumait mal ses responsabilités, elle préférait tout ignorer. Alors, elle s'abandonnait aux futilités de la vie, comme partager un moment de pur plaisir avec un inconnu. Cela ne lui était pas étranger.

Oubliait-elle un important détail : l'identité du propriétaire des lieux ? C'était Leow J. Harrington, ils pouvaient encore se croiser. Ils n'entretenaient pas un bon lien. Reddick avait passé son temps à accompagner Rose, ce qui avait desservi au couple Harrington. La geek ne se rendait pas compte de ce qu'elle avait effectué. Pourtant, son but ne qualifiait pas la destruction d'une histoire, qui battait déjà de l'aile. Non, elle souhaitait aider et soutenir Rose, pour qui elle avait eu le coup de coeur. L'histoire difficile de cette femme l'avait tant émue... .

Présentement, Emily venait de terminer sa soirée en compagnie du producteur, qui ne lui avait fait aucune promesse. La belle avait ramené son nécessaire pour se doucher et se refaire une beauté. Elle n'allait pas sortir dans un état douteux. Après tout cela, le producteur était parti avant elle, elle se rendait dans le hall pour tomber nez à nez avec Leow. Elle faisait semblant de ne pas le voir. Depuis le temps, leurs comptes n'étaient pas réglés. Elle attendait son tour pour parler au type de l'accueil. Le stress montait... .




codage par LaxBilly.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

I Don't Really Like U [Leow J. Harrington] Empty
Message I Don't Really Like U [Leow J. Harrington] › Dim 13 Jan - 15:55

Leow laissait de temps l’accueil à une autre personne. Il pouvait se le permettre. Même si le salaire n’était pas mirobolant. Il reprenait souvent pour la fin de soirée. Il n’avait pas grand-chose à faire. Une jeune femme allait sortir de l’hôtel. Il s’apprêtait à aller lui dire au revoir quand il l’a reconnu. Il se demanda ce qu’elle faisait là. Elle faisait mine de ne pas le voir, il vint à l’accueil pour remplacer le jeune homme. Il avait le simple plaisir de pouvoir la mettre mal à l’aise. C’était de sa faute si lui et sa femme avait divorcé.

- Mlle Reddick, vous pouvez venir près de moi. Je vais donc clôturer votre compte. Votre ami est déjà parti ? C’est bien dommage.

Il sourit. C’était plutôt un sourire assez ironique. Il ne trouvait ça pas dommage au contraire. Il demanderait plus tard à son employé à quoi il ressemblerait.

- Je te trouve plutôt culottée de venir ici, dans mon établissement et ma maison depuis le divorce. Oh mais tu dois le savoir non ? Je suis curieux de savoir pourquoi tu n’es pas rentré chez toi. Ou bien chez ton ami.

Il était rare qu’il puisse se montrer si acerbe mais il avait un véritable problème avec cette femme. Il la jugeait responsable du divorce avec sa femme. Il n’en voulait pas à Rose, elle s’est faite avoir dans son moment de faiblesse. Lui aussi était là pour elle. Malgré sa douleur, il avait aussi souffert de la perte d’un enfant. Il ne savait peut-être pas exactement comment agir. Il n’avait peut-être pas les bons mots. Prise par sa culpabilité, elle n’avait peut-être pas su l’entendre. Il en voulait à Rose qui lui avait conseiller de se distancer de lui. Il ne comprenait toujours pas pourquoi elle avait dit ça. Pourquoi elle avait tenté de les séparer, enfin elle n’avait pas que tenter. Elle avait même réussi.

Il ne connaissait pas les détails mais son nom avait été sorti dans la conversation de divorce. Un peu trop souvent à son goût. Il avait quasiment tout laissé à sa Rose, avait pris ses affaires, pas de meuble avant d’aller emménager dans son hôtel. Heureusement qu’il l’avait. Il n’avait pas eu envie de lésée celle qu’il aimait. Il avait voulu qu’elle soit le mieux possible. Elle s’en voulait déjà assez pour la perte de son bébé. Il ne voulait pas qu’elle s’inquiète de vivre, de trouver un endroit. Il l’avait aimée sans condition. Elle serait toujours importante pour lui.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

I Don't Really Like U [Leow J. Harrington] Empty
Message I Don't Really Like U [Leow J. Harrington] › Mar 15 Jan - 16:38

Leow J. Harrington
feat. Emily Reddick


I Don't Really Like U


La situation tournait mal. Emily Reddick qui ne souhaitait pas être vue avec un producteur plus âgé qu'elle, avait effectué le choix de se rendre dans l'hôtel le moins côté du coin : le Melly's Hotel. Il s'agissait de la première fois qu'elle agissait ainsi. L'endroit était si miteux qu'il restait peu fréquenté. C'était parfait ! Or, rien ne se déroulait comme prévu. La jeune femme venait d'être aperçue par LA personne qu'il ne fallait pas croiser. Cet homme lui en voulait à mort. Alors, il ne se gênerait pas pour la blâmer ou pour balancer cette histoire afin de lui faire du tord. Leow J. Harrington possédait cet endroit. Il n'avait pas de quoi être fier. Il ne gérait pas ce business d'une main de fer. Pour son mariage, le schéma était le même : il n'avait pas su tenir sa relation. Cet homme semblait faire les choses à moitié. Les jugements étaient présents. Leow lui en voulait à cause de sa présence lors des épreuves qu'il avait traversé avec sa femme à l'époque. En effet, la geek avait soutenu Rose, lors d'un difficile moment : en payant une partie de ses soins et en l'accompagnant psychologique. Cette histoire l'avait tellement touché, des parents avaient perdu un enfant dans un tragique accident et une femme était bien blessée, détruite. Emily n'avait pas pu ignorer ce qu'elle avait vu et su. Alors, elle gardait ce contact qu'elle aiderait toujours. Harrington le prenait mal. Il tenait Red responsable de son divorce avec Rose. Présentement, Em' choisissait d'ignorer Harrington. Or, ce dernier ne laissait rien couler. Il prenait la place du type à l'accueil. Reddick ne pouvait pas l'éviter. Partir sans régler, ce n'était pas son truc.

Cela ne te regarde pas, Leow. Je te dois combien ?
Son regard devenait noir. Elle n'appréciait pas l'arrogance de cet homme. Il se prenait pour qui ? A part le règlement de la chambre, elle ne lui devait rien d'autre. Il n'allait pas la lâcher. Les explications n'avaient pas vraiment eu lieu. Ce soir, tout serait déballé. Le jeune quarantenaire, plutôt beau, se permettait des commentaires. Je ne savais pas. D'ailleurs, cet endroit a vraiment besoin d'un coup de frais et d'un grand nettoyage. Elle lui rendait son sourire, ironique. Oui, elle osait critiquer l'établissement de son interlocuteur. Les gens pauvres s'y dirigeaient ou les autres qui souhaitaient se cacher : rien de bien glorieux. Ce lieu n'était pas bien vu. Non je n'ai pas honte, Rose est une amie et je tiens à l'aider car elle le mérite. La brune poursuivait : oui je le sais. Tu insinues quoi ? Il pensait vraiment qu'elle demeurait responsable de ce divorce ? Il manquait complètement de lucidité et il ne se remettait pas en question. Tu l'as aidé, TOI ? Reddick s'énervait peu mais jugée et analysée, elle ne pouvait pas se taire. Je te dois rien. Je fais ce que je veux. Allez, donne-moi la note, je paie et je m'en vais. Rose et lui avaient vécu la pire des épreuves. Alors, Red éprouvait de la tristesse et de la pitié pour les deux. Elle ne connaissait pas une telle situation, mais elle pouvait tenter de se mettre à la place de autrui. Avec Leow, elle ne désirait plus faire des efforts. Il était buté et très irrespectueux.




codage par LaxBilly.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

I Don't Really Like U [Leow J. Harrington] Empty
Message I Don't Really Like U [Leow J. Harrington] › Dim 20 Jan - 18:59
Il voyait bien que la jeune femme s’emportait et c’était son but. Il l’estimait responsable et le pire, c’est qu’elle le traitait comme le méchant de l’histoire. Il avait payé tous les frais en abandonnant ses travaux momentanément. Il avait payé tout ce dont il avait été au courant. Il avait même refusé le psy pour lui, se contentant des séances de groupe. Il dut se contenir alors qu’elle critiquait son établissement et insinuait même qu’il ne l’avait pas aidé. A ces mots-là, il perdit totalement contenance. L’homme calme qui gardait toujours contrôle de ses émotions n’était plus.

- T’as facile de me faire passer pour le méchant. Tu critiques l’état de mon établissement, dans lequel tu es quand même venue pour t’envoyer en l’air avec un parfait inconnu. Mais cet état n’a pas pu être refait parce qu’il y a eu des frais d’hospitalisation, de psy pour elle ! Parce qu’elle était plus importante que mon établissement que tu te plais à descendre. Tu as facile de dire qu’elle le valait comme si je n’avais rien fait ! Tu ignores ce que j’ai fait pour elle ! Tu n’as écouté que ce qui t’intéresse voulant notre p***** de divorce parce que tu es une p***** de garce possessive qui voulait ma femme pour elle toute seule. Tu crois que je’ai pas répété minutes après minutes qu’elle n’y était pour rien ? Que je n’en ai pas pris plein la gueule !? Visiblement pas assez pour toi parce que t’en a rajouté sans me connaître. C’était bien plus facile, tu crois sérieusement que t’as rien à te reprocher ? Visiblement oui ! T’es soi-disant tellement parfaite que t’as même pas pris en compte les sentiments des autres. Pour MA femme, j’ai mis mes sentiments de côté, j’ai oublié de faire le deuil de ce bébé ! Oui à certains moments j’en pouvais plus moi aussi j’avais perdu mon enfant mais pire encore, ma femme s’accusait et ne voulait plus me voir pour un sentiment de culpabilité. Oh et bien sur toi, tout ce que t’as trouvé à dire c’est de l’inciter au divorce. Je suis un tel monstre que je lui ai laissé la maison pour ne pas risquer de la rendre encore plus mal en lui faisant perdre ses repères. Je suis un tel monstre que je suis venu habiter à l’hôtel et que je n’ai réclamé aucune pension. Je suis un tel monstre qu’elle a gardé l’ensemble des meubles. Mais t’as raison, garde bonne conscience critique là ou t’es venu juste te faire baiser ! Oui pour l’instant mon hôtel ne vaut pas mieux mais j’en ai fait le sacrifice pour MA Femme ! Oui j’ai fait des conneries mais je ne le nie pas ! Je ne suis pas parfait ! Mais j’ai réellement été là pour elle ! T’es pas si parfaite que tu le crois ! T’es juste une manipulatrice possessive. T’as réussi ton coup cette fois-ci mais ça ne marchera pas tout le temps !

Oui, il avait fait des erreurs, oui, il n’était pas parfait. Oui, il avait eu des problèmes d’alcool, oui parfois il l’avait envoyé voir ailleurs. Mais à certain moment, il n’avait plus supporter de l’entendre dire qu’elle avait tué son bébé. Par moment, il n’avait plus supporter non plus de répéter en boucle que ce n’était pas sa faute, qu’elle n’entende pas qu’elle n’était pas responsable. Il n’avait pas eu beaucoup de soutien, n’en avait pas chercher à cause du prix. Il avait parfois l’impression d’être le seul à garder les pieds sur terre. On lui avait dit que c’était normal mais fatiguant.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

I Don't Really Like U [Leow J. Harrington] Empty
Message I Don't Really Like U [Leow J. Harrington] ›
Revenir en haut Aller en bas
 
I Don't Really Like U [Leow J. Harrington]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bryan N. Harrington - Nobody said it was easy [terminée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marple Spring  ::  :: Ouest de la ville :: Melly's hotel-
Sauter vers: