Partagez
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
avatar
Invité

La mode se démode, le style jamais [TRISTAN] : Empty
Message La mode se démode, le style jamais [TRISTAN] : › Mer 28 Nov - 16:46

Tristan H. Hart feat. Emily Reddick

La mode se démode, le style jamais


Ce samedi, il fallait absolument que Emily Reddick trouve une nouvelle robe pour la soirée qu'elle allait donner dans son appartement, ce soir même. Pourquoi s'y prendre à la dernière minute ? Elle n'avait pas eu le temps d'y penser. Le travail l'occupait beaucoup. Elle effectuait des extras, chaque soir, suivant le planning de Jane C. Shepard. Cette dernière représentait le personnage principal du jeu vidéo que la brunette mettait en place avec des amis. Alors, elle ne rencontrait pas le loisir de se poser pour acheter un vêtement. Or, il fallait quand-même se frotter à cet exercice : le jour même, cela n'était pas du luxe.

Elle avançait dans les allées de la zone commerciale. Em' regrettait de se trouver seule pour cet achat. Elle savait ce qui pouvait lui aller mais elle souhaitait un deuxième avis. Alors, elle se baladait sans convictions. Il n'était pas question de porter une robe déjà vue en soirée. Ses invités demeuraient triés sur le volet. Tous les jours, comme ce jour, la geek portait un jean troué, des Converse, un t-shirt à l'effigie d'un jeu vidéo, une veste associée à la couleur des chaussures. Elle ressemblait à une adolescente avec ce look. Red ne se posait pas de questions à ce niveau. Ce style et sa passion étaient indissociables. En soirée, elle gardait la classe. Elle mettait en valeur son physique plutôt mince et sa taille : elle demeurait assez grande.

D'ailleurs, la belle avait déjà pris quelques photos pour de grandes marques de mode. Elle avait même défilé pour certains d'entre eux. Il fallait être polyvalent et travailler son image. C'était la bonne vieille époque, bien qu'elle avait posé quelques mois plus tôt pour la couverture de son album et pour l'illustration du livret de paroles. Il ne s'agissait plus de la même chose : elle prenait moins de plaisir à faire cela. Son corps ne changeait pas vraiment malgré ses écarts liés à son hygiène de vie douteuse. Pensive, Reddick visualisait cette époque plutôt ... ancienne, quand elle se prit quelqu'un de plein fouet. Heureusement, elle gardait l'équilibre mais comment allait cette personne ?

Zut... pardon ! Mons... Oh Tristan, tu vas bien ? Que fais-tu ici ? Désolé de t'avoir foncé dessus, je pensais... . Elle était choquée, elle ne le cachait pas : son visage traduisait tout. Cinq années ou plus que je ne t'ai pas vu ! Elle se souvenait bien de lui, il était agréable, cela remontait à quelques années. La présentatrice se sentait aussi douée qu'une voyante. Elle venait de penser à une époque et quelqu'un en rapport avec cette dernière était apparu. Incroyable mais vrai !



codage par LaxBilly.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

La mode se démode, le style jamais [TRISTAN] : Empty
Message La mode se démode, le style jamais [TRISTAN] : › Sam 1 Déc - 4:01

Emily & TristanLa mode se démode, le style jamais
Le centre commercial, ou la zone plus généralement, n'était pas le lieu de prédilection du grand brun. Néanmoins, il n'était pourtant pas rare qu'il y soit présent. Il fallait dire qu'il y avait toujours quelque chose à faire ou acheter dans les larges allées parsemées d'autant de boutiques qu'un sapin de guirlandes de Noël. Parfois c'était dans le but purement matériel que celui d'arpenter les boutiques en quête de vêtements ou de la dernière saison de la série qu'il suivait. D'autres fois comme aujourd'hui, ce qui primait était le sens pratique, quoique douteusement en contentieux avec la gourmandise.

Sans même aborder que la raison première de sa présence était sa malédiction à se laisser happer par une idée tandis qu'il faisait les courses la veille. Il avait beau avoir une intelligence particulièrement affûtée, son talent pour être distrait rendait -un peu trop souvent à son envie- sa mémoire défectueuse. Ce qui avait irrémédiablement conduit le directeur de marque à retourner à la zone commerciale aujourd'hui. La farine. Comment avait-il seulement été capable d'oublier un ingrédient aussi indispensable qu'évident en pâtisserie. Car son objectif la nuit dernière avait été de tester de nouvelles variantes de tartes qu'il pourraient proposer, éventuellement, à sa nouvelle patronne.

La pensée tournée vers Rose avait amenée un sourire aux lèvres du brun qui baissait brièvement le regard sur le paquet de poudre blanche incriminé. Et bien sûr, ce fut l'exact moment où il aurait dû prêter attention à son environnement puisque la seconde suivante Tristan percutait quelqu'un. Le grand homme évita seulement un duel de coup de tête grâce à la différence évidente de taille avec la personne victime de sa maladresse, sa courses fuyant de ses mains sous la surprise.


Zut... pardon ! Mons... Oh Tristan, tu vas bien ? Que fais-tu ici ? Désolé de t'avoir foncé dessus, je pensais... . Cinq années ou plus que je ne t'ai pas vu !

Par chance, la précieux colis de farine n'avait pas explosé dans un nuage de neige à l'impact et avait frappé le sol dans un bruit étouffé. À peu près certain d'avoir échappé des mots d'excuses par réflexe au même moment que l'inconnue en face de lui, ses iris restaient braquées sur l'ingrédient  gisant droit sur le sol. Il ne releva le regard qu'en entendant son prénom, courbant l'échine pour ramasser la farine miraculeusement intacte.  

« Hey Emily, ne t'en fais pas pour le choc, je n'étais pas tout à fait attentif alors la faute est au moins partagée. » Alors qu'il reprenait sa hauteur, son visage s'éclaira de reconnaissance et d'amabilité à la vue de cette jeune femme avec qui il avait eut la belle opportunité de travailler. Dans cette lignée, Tristan avait esquissé un léger sourire face à l'agréable surprise que celle de croiser ici Emily. « Mais je vais bien merci et toi ? » Il coinça le sachet de farine sous un bras pour prévenir une prochaine péripétie de laquelle il n'en sortirait peut être pas si étonnamment chanceux, il reprit ; « Ma mémoire m'a ramenée jusqu'ici pour acheter de la farine. » Pour illustrer correctement la raison de sa présence, il avait désigné d'un roulement d'épaule l'ingrédient à pâtisserie. « Et c'est ça, un peu plus de cinq ans.. J'en avais oublié que ça faisait déjà des années. Quelles sont les nouvelles ? »

524 mots. Fiche créée par ©️ Summers
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

La mode se démode, le style jamais [TRISTAN] : Empty
Message La mode se démode, le style jamais [TRISTAN] : › Dim 2 Déc - 14:03

Tristan H. Hart feat. Emily Reddick

La mode se démode, le style jamais


Emily Reddick, pensive, s'en voulait royalement d'avoir eu la tête ailleurs. A cause de son inadvertance, la brunette venait de percuter un autre citoyen. Les courses de cette personne se faisaient la malle. Vite, il fallait l'aider à tout ramasser ! La trentenaire se concentrait d'abord sur la personne. Cette dernière souffrait peut-être à cause de ce choc brutal. Soudainement, elle affichait une surprise sur son visage. Elle reconnaissait la personne bousculée. Il s'agissait de Tristan H. Hart. Ils avaient collaboré ensemble. Il possédait une grande marque de mode et elle présentait un physique plutôt présentable pour poser ou défiler avec des créations de cette marque. Leur notoriété leur permettait ce partenariat. Em' restait connue en tant que pro-gamer, journaliste et présentatrice d'une émission à la télévision. Sinon, elle n'hésitait pas à donner des interviews à la télévision et d'autres reportées sur papier. Elle avait même sorti un album. Elle demeurait polyvalente. Tristan ne qualifiait pas sa seule participation dans le domaine de la mode. Elle renouvelait l'expérience sans soucis, moins maintenant. Pourtant, son corps ne bougeait pas trop. Elle pouvait se le permettre. Or, il s'agissait moins de son délire. Que faisait Hart à Marple Spring ? Il devait vivre dans la ville s'il faisait ses courses dans la zone commerciale. Que devenait-il ? Red se posait un tas de questions. Ils ne s'étaient pas vus depuis cinq années. Le temps passait si vite. Présentement, préoccupé par son sac de farine, Hart ramassait ce produit. Emily l'aidait pour le reste, c'était normal ! Elle restait fautive de ce désordre. Ensuite, la conversation s'engageait.

Je suis navrée, tu n'as pas mal ?
Il affirmait que la faute était partagée. Il était également dans les nuages. Il était drôle. Emily retrouvait le sourire. Tristan lui faisait face et elle constatait qu'il n'avait pas changé d'un pouce. Il conservait son charme et une belle partie de sa jeunesse, visible. Les rides ne le guettaient pas encore. Si elle se souvenait bien, ils avaient le même âge. Tristan confirmait le fait qu'il se portait bien. Super, je vais bien aussi. Depuis le temps ! Tu deviens quoi ? La suite la faisait sourire de plus belle. Tu tiens à ce paquet de farine, tu vis à Marple Spring ou tu passais dans le coin juste pour acheter ce fameux produit ? Ils évoquaient les années sans se voir. Oui cela fait quelques années maintenant, cela ne nous rajeunie pas. Elle riait. Je poursuis ma carrière, toujours dans le domaine des jeux vidéos. Je vis dans cette ville depuis... trois ans maintenant. Et toi, du coup, tu fais quoi maintenant ? Deux fois qu'elle posait la question. La brune restait ravie de le retrouver, ils s'entendaient bien par le passé.



codage par LaxBilly.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

La mode se démode, le style jamais [TRISTAN] : Empty
Message La mode se démode, le style jamais [TRISTAN] : › Dim 9 Déc - 16:27

Emily & TristanLa mode se démode, le style jamais

Quand elle lui avait tout d'abord demandée s'il en parfaite santé, Tristan avait rapidement secoué négativement la tête tandis que son sourire était resté accroché à ses lèvres. C'était particulièrement aimable de sa part. Après tout, en vue de la différence de gabarit, l'inverse aurait été plus facilement imaginable. Mais à en voir sa réaction, elle ne semblait pas plus affectée par la collision, ce qui rendait l'accident sans le moindre point noir. Au contraire, cela ouvrait les portes de retrouvailles inattendues car bien qu'il restait sous l'impression d'avoir vue la jeune brune récemment, il savait que de longues années avaient défilées.

Le temps passait tellement vite lorsqu'il remplissait ses journées d'immersion dans des pays étrangers. Travaillant constamment à essayer d'asseoir sa renommée au-delà de ses pays d'origines, à apprendre la langue pour facilité grandement l'intérêt. Car il aurait été un peu paresseux de se contenter d'arriver, de faire sa petite pub et son petit défilé avant de changer d'endroit. Ce n'était pas franchement le genre de trait de caractère qu'on pouvait lui attitré. Le propriétaire de marque préférait le mérite qu'offrait un travail consciencieusement fait. Peut-être un brin dans un extrême de perfectionnisme, il fallait l'avouer. Mais il s'éloignait de sa pensée première ; les collaborations avec Emily basées à l'étranger. Pour sa défense, les années n'ayant clairement pas eut un grand impact sur sa personne, tout du moins de l'extérieur, il y avait de quoi s'égarer brièvement. Sa silhouette était toujours agréable à voir, même si elle portait l'une de ses tenues dont le tee-shirt montrait sa fidélité au monde Gamer. Il devait reconnaître que le style qu'elle conservait lui allait comme un gant.


Tu tiens à ce paquet de farine, tu vis à Marple Spring ou tu passais dans le coin juste pour acheter ce fameux produit ?

L'impératif sujet du sachet de farine fut abordé et le brun n'avait pût qu'être amusé de l'entendre commenter l'article qui s'avérait effectivement être un objet auquel il accordait une attention particulière. Il est toujours plus facile de remarquer ce qu'il nous manque que ce que l'on a non ? Bien, lui manquait cruellement de cet ingrédient. « J'habite dans le quartier Sud pour tout dire. » Répondit-il brièvement pendant qu'ils réalisaient de la durée qui séparait leur dernière entrevue. Son rire féminin poussa Tristan à en faire de même, ils pouvaient au moins se consoler en se disant que les années n'avaient pas encore été bien sévères sur eux jusqu'à aujourd'hui.

Je poursuis ma carrière, toujours dans le domaine des jeux vidéos. Je vis dans cette ville depuis... trois ans maintenant. Et toi, du coup, tu fais quoi maintenant ?

Le géant acquiesça, ravit de savoir qu'elle était toujours aussi passionnée par le même univers que celui dans lequel elle était plongée quand ils s'étaient connus. Sans pouvoir être considéré comme un véritable joueur, il n'avait rien contre certains de temps à autre. Mais il pouvait aisément comprendre pourquoi de nombreuses personnes s'y intéressaient. « J'ai enfin décidé de m'installer en ville et maintenant que la marque devrait bien se porter, je suis récemment converti comme pâtissier. Au Leeloo's Coffee, peut être que tu connais ? » Il se tut un instant et regarda autour de lui avant d'ajouter en demandant la raison de sa présence au centre commercial ;

« En tout cas je suis content de savoir que tu es toujours aussi impliquée dans ta carrière. Tu étais en train de chercher quelque chose ?  »



525 mots. Fiche créée par ©️ Summers
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

La mode se démode, le style jamais [TRISTAN] : Empty
Message La mode se démode, le style jamais [TRISTAN] : › Dim 9 Déc - 22:33

Tristan H. Hart feat. Emily Reddick

La mode se démode, le style jamais


Tristan H. Hart affichait un côté décontracté. Il était amusant. Sa légèreté faisait plaisir à voir. Il usait d'un certain humour. Emily Reddick venait de lui dire qu'elle craignait de lui avoir fait mal en le bousculant par inadvertance. Sans regarder, sans se concentrer, le choc pouvait être terrible. Tristan gardait le sourire tout en secouant la tête. Il n'en ratait pas une. Au moins, il ne souffrait pas, il s'agissait du principal. La rude collision n'était pas suffisante pour les blesser. C'était rassurant ! La geek n'avait rien senti également. Elle remarquait juste l'intérêt de l'homme pour un paquet de farine. Cela la faisait sourire. Il le tenait fermement pour éviter qu'il tombe à nouveau. La brunette le questionnait.

Oh, tu as décidé de t'installer dans cette charmante ville, c'est cool ! Je vis dans le centre-ville. Tu voyages toujours autant ? Cela m'étonne de te voir installer dans un seul endroit, tu as d'autres points de ralliement ?

Emily se montrait plutôt curieuse, comme toujours. Elle le visualisait comme un globe trotter, quelqu'un qui bougeait à travers le monde. Il installait sa marque partout. Il demeurait très professionnel. Em' le savait car elle avait bossé avec lui. Elle gardait de bons souvenirs de cette époque. Tristan était toujours aussi charmant et agréable. Red imaginait bien une nouvelle collaboration avec son ancien partenaire. Il réussissait et il méritait son succès car il se donnait beaucoup. Tristan et Emily échangeaient des nouvelles.

On va sûrement se recroiser alors, j'en suis ravie ! Ta marque marche du tonnerre, bravo pour ton travail ! C'est largement mérité. Red encourageait Tristan, comme par le passé, car elle l'appréciait. La suite la surprenait. Ah bon ? D'où le paquet de farine... ? Pourquoi cette reconversion ? Je connais cet endroit, il est vraiment super. Je sais où te débusquer. Elle riait. Le contact passait toujours aussi bien. Merci Tristan. Alors... je suis venue chercher une robe pour une soirée que je donne. Ça te dit de m'aider ? Tu sais mieux que quiconque ce qui me va. Tu veux bien ? Emily comptait bien se lâcher lors de sa fête. Elle en organisait de temps à autre. Elle en avait plus besoin ces derniers temps. Le braquage vécu et les retrouvailles avec sa mère l'achevaient carrément, alors elle devait tout relâcher.


codage par LaxBilly.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

La mode se démode, le style jamais [TRISTAN] : Empty
Message La mode se démode, le style jamais [TRISTAN] : ›
Revenir en haut Aller en bas
 
La mode se démode, le style jamais [TRISTAN] :
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chatbox: Mode d'emploi
» Mode d'emploi de la Blogosphère
» On recrute! (mode d'emploi)
» A la mode de chez nous.
» L'Enfer de la Mode ! [Fashion-Week Topic - Swann-Clara-Victor]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marple Spring  ::  :: Nord de la ville :: Zone commerciale-
Sauter vers: