Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité

Message Welcome home ~ Arthur › Dim 22 Mar - 20:23
Après deux semaines  tout était régler, aujourd'hui je déposai ma fille chez son amie pour accueillir Arthur chez moi, je voulais pouvoir me concentrer sur lui et durant les deux semaines les enfants c'était vu à quelque reprises pour passer du temps ensemble, apprendre à se connaître et jouer ensemble. Le tout c'était très bien passé, faut dire que Naïma s'entendait bien avec tout le monde donc ça ne me surprenait pas. J'avais prévu amener le petit s'acheter un vélo avant de se rendre à la maison pour lui faire voir sa  chambre pour la première fois, un décor de pirate les couleurs qu'il voulait, le bleu donnait l'impression de vague alors que le vert représentait l'herbe en quelque sorte. Puis j'avais fait une carte au trésor sur un mur, alors qu'il y avait le lit qu'il voulait avec la banquette en dessous comme il me l'avait demander un coffre avec tout ses jouets et puis il y avait la peluche de Batman posté sur son lit qui attendait le petit. Une fois ma fille déposer chez son amie avec son sac comme elle allait dormir là je pris la route de l'orphelinat, normalement il avait été prévenu donc devait avoir préparer ses choses pour être prêt à partir quand j'allais arrivé.

Une fois arrivé à l'orphelinat je sortis de la voiture pour entrer et prendre la direction de la chambre d'Arthur, j'ouvris la porte et fit un sourire à Arthur : « Hey mon grand, ça va ? Tu es prêt à partir ? » Je m'assis sur son lit pour le laisser finir ses valises, j'étais venu un peu plus tôt que prévu, donc il n'avait pas eu le temps de finir, mais c'était pas grave. Je ne voulais pas lui dire le petit arrêt qu'on allait faire avant d'aller à la maison, je voulais lui faire la surprise, je lui en avais parlé de lui acheter un vélo, mais il ne savait pas que c'était aujourd'hui qu'il allait l'avoir. J'allais pouvoir récupérer mon collier aussi, j'étais tellement habitué de l'avoir autour du cou, ça me faisait bizarre de porter ma main à mon cou pour ne pas le toucher. Par contre, j'étais content que le petit l'ait eu parce qu'il m'avait dit l'aimer et que ça le rassurait la nuit, ce qui était parfait. J'étais content de le voir heureux, j'étais content de l'accueillir chez moi.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Welcome home ~ Arthur › Mar 24 Mar - 20:04

 
Welcome home.

Jeremy & Arthur



 
Ça fait deux semaines. Deux semaines que Jeremy m'a promis que j'habiterais avec lui, Naïma et Leïko. J'ai compté les jours sur mon calendrier en faisant des croix rouge dans les cases et bleu les jours ou il est venu me voir. Oui parce qu'il est venu. Avec Naïma même. Elle est chouette Naïma, on rigole bien ensemble. Mais ça change pas que ça fait deux semaines et c'est long deux semaines. Ça fait … Quatorze jours. Je crois. Enfin c'est pas grave parce que la directrice elle m'a dit que c'est d'accord. Je vais aller habiter chez Jeremy. Il va venir me chercher aujourd'hui. Du coup il faut que je fasse mes bagages maintenant. Mais j'ai un nœud au ventre. Debout devant mon lit je regarde la valise qui est posée dessus. La dernière fois qu'on m'a demandé de la remplir c'est quand je suis sortis de l'hôpital. On m'a ramené à la maison, ma maman n'y était pas, et on m'a demandé de mettre mes affaires dans la valise. Elle est orange et dessiné dessus il y a un petit singe avec une banane dans la main. Fermant les yeux je prend une grande respiration et puis je vais vers l’armoire. Quand je l'ouvre je regarde ce qu'il y a dedans et je fronce le nez. Je prend les habits par pile et vais les mettre dans la valise. J'essaye qu'ils restes bien plier pour pas qu'on me gronde et puis, quand il y a plus d'habit, je referme la valise. La porte s'ouvre dans mon dos et je me retourne dans bon.

- « Bonjour ! Oui ça va, mais ... j'suis pas encore bien prêt pour qu'on parte. »

Si au début je crie presque parce que je suis content de voir Jeremy, la fin de ma phrase je la dit tout bas comme un secret. Ma valise avec mes habits elle est prête, mais j'ai d'autres affaires qui sont cachés. Rampant sous mon lit j'en sort une vieille boite de bonbon en fer et la pose sur le lit.

- « C'est le coffre au trésor. »

Dedans c'est mes trésors qui sont rangés. Les photos de maman et moi, trois ticket de cinéma pour les films Toy Story, une fusée en plastique, un petit hérisson en porte clef et un modèle réduit de barracuda. Verte comme celle de maman. Mais il n'y a pas que ça de cacher dans ma chambre. Je glisse le bras sous ma table de nuit et j'en sort mon cow-boys Woody en peluche. Oui. Le tout même que dans Toy Story. Je le pose sur la boite en fer et puis je réfléchis. J'ai mis mon ballon de foot dans la valise, j'ai mon coffre au trésor, mon Woody et … Oh. Il manque le plus important. Bondissant sur le lit je tire de sous mon oreiller un mouton en peluche tout doux et tout mou.

- « C'est Milk. Il était blanc avant. Mais il est vieux maintenant. Il a cinq ans comme moi. »

Serrant la peluche dans mes bras je viens m'asseoir à côté de Jeremy et jette un coup d’œil à ma chambre en réfléchissant. J'ai tout. Enfin sauf mes jouets, mais Jeremy il a dit qu'il s'en occupait la dernière fois alors je sais que je les récupéreraient. Je glisse mon coffre au trésor, Woody et Milk dans ma valise avant de la fermer pour de bon cette fois. Je fait un grand sourire à Jeremy.

- « Finis. J'suis prêt maintenant.
 

 
code by PANIC!ATTACK
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Welcome home ~ Arthur › Mer 25 Mar - 2:24
J'étais finalement arrivé dans la chambre de celui-ci, ça faisait deux semaines qu'Arthur comme moi on attendait ce moment. J'étais heureux de pouvoir offrir un toit à celui-ci, de pouvoir le rendre heureux de nouveau. Je m'étais installé sur le lit en lui demandant s'il était prêt et il me répondit qu'il allait bien, mais qu'il était pas prêt encore, il avait parler très fort pour finir par murmurer ce qui était étrange. « C'est pas grave je suis arrivé plus tôt que prévu, je vais t'attendre tu peux finir de te préparer. On n'est pas pressé. » Le petit mettait tout ses choses dans sa valise, il n'avait pas beaucoup de choses, faudra peut-être lui magasiner des vêtements bientôt pour pallier ce problème, à cet âge ça peut grandir tellement vite parfois.

Je le regardais se glisser sous son lit pour sortir un petit coffre, c'était mignon, il avait cacher son coffre sous son lit pour être sur de pas se le faire voler, il était intelligent le petit. Il ouvris la boite et je pu vois ce qu'il y avait dans ce petit coffre au trésor comme il le disait. « Il est super, tu as pleins de petits trésors dans ton coffre, j'aurais aimé ça en avoir un comme ça moi aussi à ton âge. C'est la voiture de ta maman format jouet dont tu me parlais la première fois qu'on s'est rencontré ? » Je n'avais pas oublier ce qu'il m'avait dit, tout ce qu'il avait pu me dire était important pour moi.

« Il faudrait tenter un petit traitement choc dans la machine à laver pour le faire retrouver sa couleur ! T'en penses quoi ? »
Je regardait le petit Arthur s'installer à côté de moi avec sa peluche, elle était mignonne, j'espérais que celle que je lui avait acheter de Batman allait lui plaire, j'allais bientôt le savoir, enfin une fois qu'on aura été acheter son vélo bien sûr ! Il avait bien hâte de voir comment le petit allait aimer sa chambre et sa vie chez lui.

Le petit venait de m'annoncer qu'il était prêt à partir maintenant. « Parfait, on va y aller. » Je pris sa valise qui semblait lourde et pris la main du jeune pour sortir de la chambre et dire au revoir aux dames de l'orphelinat et mis la valise à l'arrière de la voiture. Je laissais le petit monter à l'arrière et je l'aidais à s'attacher et monta à l'avant et mis la musique de Disney que j'avais dans ma voiture. Je pris la direction du magasin de vélo et une fois arrivé je m'arrêtais et sortit pour aller voir Arthur. « J'ai une petite surprise pour toi, tu te rappelles que je t'avais dis que j'allais t'acheter un vélo et bien c'est le grand jour on va aller te choisir un vélo ou plutôt tu vas choisir le vélo de ton choix, tu pourrais l'essayer, comme ça je vais pouvoir t'apprendre à en faire cet après-midi si tu veux! » Je le détachai et l'aida à descendre de la voiture et pris sa main pour entrer dans le magasin et lâcha sa main pour qu'il aille voir les vélo et en choisisse un.

Je parlais avec le vendeur en attendant que le petit choisisse. Retourna auprès de l'enfant je lui demandais : « Tu as trouver un vélo qui te plait, Arthur ? »
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Welcome home ~ Arthur › Mer 25 Mar - 11:09

 
Welcome home.

Jeremy & Arthur



 
Quand Jeremy arrive dans ma chambre je lui explique que j'ai pas encore vraiment finis de faire mon sac. Il me dit que c'est pas grave parce qu'il est en avance et qu'on est pas pressés. Je me glisse alors sous mon lit pour y récupérer mon coffre au trésor. Je le pose à côté de Jeremy et le laisse regarder dedans pendant que je vais chercher Woody sous ma table de nuit. Quand je me relève Jeremy il tient une petite voiture verte dans la main et me demande si c'est la même que maman.

- « Oui regarde. »

Content qu'il s'en souvienne je fouille dans la boite et en sort une photo de moi et maman devant sa voiture. Derrière nous c'est la route 66. Je porte un bermuda en jean, un t-shirt et une casquette noir, je suis pieds nue, je sert Woody dans mes bras et je suis assis sur le capot de la voiture. A côté de moi maman porte un petit short en jean, une chemise à carreaux nouée au dessus de son nombril et des bottines de cow-boys. Ses long cheveux noir sont lâché et elle sourit. Elle est belle ma maman. Je tend la photo à Jeremy et, pendant qu'il la regarde, je vais récupérer doudou son mon oreiller. Doudou il s'appelle Milk parce que c'est un mouton blanc comme du lait. Enfin là il est un peu jaune en fait. Jeremy me dit que si on le met en machine à laver il retrouvera peut être sa couleur.

- « Faut essayer. »

J'aimerais bien qu'il redevienne blanc Milk alors je suis d'accord pour qu'il aille dans la machine à laver, mais pas celle de l'orphelinat. Celle-là c'est une croqueuse de doudou. C'est les grands qui me l'ont dit. Heureusement celle de Jeremy ça doit être une mangeuse de chaussette, comme celle de maman. J'espère. En tout cas j'ai finis mon sac maintenant alors on peut partir. Jeremy il prend ma valise dans une main et me donne l'autre main. On va dire au revoir aux dames de l'orphelinat. J'aime par ça les au revoir alors j'en marmonne un tout petit avant de partir rejoindre la voiture de Jeremy. Grimpant à l'arrière je le laisse m'aider à m'attacher et souris lorsqu'il met des chansons Disney. Quand il démarre la voiture je fronce le nez. On prend pas le bon sens pour aller chez lui. Je le sais parce chaque fois qu'il est venu me voir je l'ai regardé partir et il partait pas par là. Non. On va pas chez Jeremy. Il arrête la voiture sur le parking d'un magasin. Je hausse les sourcils et écoute Jeremy m'expliquer qu'on est là pour m'acheter un vélo, que je vais avoir le droit de le choisir et que cet après midi il m'apprendra à en faire si j'ai envie. C'est super ! Je trépigne pendant qu'il détache ma ceinture et détale des qu'il lâche ma main dans le magasin. Je file voir les vélos à ma taille. Ceux qui ont encore des petites roues. Quand Jeremy vient me voir j'ai trouvé celui que je veux avoir.

- « Oui. Celui là. »

Je pointe du doigt un vélo bleu et noir qui ressemble à une moto cross. Il est chouette. On dirais presque une vrais. Il manque juste un moteur, mais comme je suis trop petit pour avoir une moto avec un vrais moteur je trouve ça sympa d'en avoir une à pédale pour faire semblant. Maintenant je suis pressé d'être l'après-midi pour que Jeremy il m'apprenne à en faire. Avec Naïma on pourra faire la course après dans le parc et puis, quand j'aurais plus peur, Jeremy il enleverra les petites roues.

- « Je peut l'avoir s'il te plaît ? »
 

 
code by PANIC!ATTACK
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Welcome home ~ Arthur › Mer 25 Mar - 11:56
Alors que le petit commencer à faire sa valise on parlait de ce qu'il avait dans son petit coffre au trésor, il me montrait une photo et j'eus un petit sourire en voyant la photo, il était mignon et c'est vrai que sa maman était belle. Puis il rangea le tout et me montra sa peluche en forme de mouton qui n'était plus blanc du tout, je lui proposais de laver son "Milk" pour qu'il redevienne tout blanc comme il affirma qu'il était blanc avant. Il accepta ma proposition, disant qu'il faut essayer. « Normalement ça fonctionne avec les peluches de Naïma donc sa devrait fonctionner avec le tien, il devrait redevenir tout blanc comme avant ! » Je lui fis un sourire alors qu'il fini de faire sa valise, je la pris, pris sa main et son pris la direction de ma voiture en disant au revoir aux dames de l'orphelinat, bien que celui-ci dis plutôt son au revoir en un murmure, surprenant, je m'attendais à le voir plus content et excité de partir vu qu'il n'aimait pas l'orphelinat, mais il souriait et me disait avant qu'il avait hâte de partir et venir vivre avec Naïma et moi. Une fois dans la voiture je lui mis de la musique de Disney comme il m'avait dit qu'il aimait, mais je ne pris pas la direction de la maison, je lui fis plutôt une surpris en l'amenant au magasin de vélo. Il semblait tout excité quand je lui appris ce qu'on venait voir et il partit voir les vélos pour les enfants de sont âge en courant dès que je lâchai sa main.

Une fois que j'eus parler un peu avec le vendeur, c'était le même que celui qui m'avait vendu le vélo de Naïma, le sien c'était un modèle pour petite fille. J'étais donc aller rejoindre Arthur pour savoir s'il en avait choisi un à son goût et il m'en montra un, c'est vrai qu'il était très beau. « Il est beau, tu as du goût ! » Je regardai le vélo et le souleva pour le rapprocher et le sortir de la ranger de vélo afin de le mettre juste devant le petit qui me demanda s'il pouvait l'avoir en ajoutant la formule de politesse ensuite. « Bien sûr que tu peux, il est à toi, tu veux l'essayer ? Avant qu'on l'achète pour être sur qu'il te plait ? Il te faut aussi un casque de protection y'en a un que tu préfères ? » Avant de le laisser essayer le vélo je le fit se choisir un casque et lui mis pour qu'il essaye ensuite le vélo. Je l'aidai à montrer sur le vélo comme c'était une première fois pour lui, je tenais le vélo et le laissa tenter en restant proche de lui et une fois qu'il fut à l'aise je tenais le vélo pour aller le payer, laissant le jeune avec son jeune avec son vélo et une fois le vélo payer je pris le vélo pour le mettre à l'arrière de la voiture. « Alors maintenant direction la maison! » Je lui donna son casque que j'avais payer en même temps que le vélo et l'attacha à l'arrière de la voiture et une fois moi aussi installé à l'avant et attacher je pris la direction de la maison et une fois arrivé je l'aidais à descendre, je sortit son vélo et sa valise. « Tu peux amener ton vélo t'as juste à le faire rouler pour l'amener dans le garage. » Je rentrais par le garage et on entra dans la maison par la porte du garage. « Prêt à voir ta chambre ? J'espère qu'elle va te plaire, n'hésite pas à le dire si tu n'aimes pas quelque chose, mon grand. » Je tenais sa valise et monta à l'étage avec lui et ouvrir la porte de la chambre pour regarder sa réaction. Les couleurs qu'il avait choisies, tout ce qu'il avait demandé, sur un mur il y avait une carte au trésor, le coffre à jouet avec tout ses jouets dedans était situé devant le mur de la carte au trésor, sa peluche de Batman l'attendait sur son lit, au niveau de l'oreiller, j'attendis sa réaction, laissant le petit regarder partout et fouiller partout alors que je m'assis sur la banquette sous son lit attendant le verdict. J'ai travaillé longtemps et fort sur sa chambre.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Welcome home ~ Arthur › Sam 28 Mar - 16:53

 
Welcome home.

Jeremy & Arthur



 
Tout en finissant de faire ma valise je montre ma boite aux trésors à Jeremy et mon doudou. Le pauvre était blanc quand on me l'a offert, mais maintenant il tire plus sure le jaune. Jeremy me propose alors de tenter de le passer en machine pour lui rendre sa couleur et m'explique que généralement la technique fonctionne avec les peluches de Naïma. J'espère que ça réussira aussi sur Milk. En tout cas, maintenant, j'ai finis ma valise. Je le dit à Jeremy et on descend ensemble pour dire au revoir aux dames de l'orphelinat. J'ai beau ne pas les aimer beaucoup j'aime encore moins dire au revoir aux gens alors j'en marmonne un vite fais avant de suivre Jeremy jusqu'à sa voiture. Je sais que je devrais être content, pressé d'arriver chez lui, excité, mais j'ai un nœud à l'estomac et une boule dans la gorge. Je le laisse donc sagement m'installer dans la voiture et écoute la musique qu'il met en silence. Disney. Il se rappelle tout ce que je lui ai dit. La voiture de maman, la musique que j'aime. Je suis content qu'il s'en souvienne et souris. Mais mon sourire s'efface et est remplacé par une mine curieuse lorsqu'on ne tourne pas dans le bon sens au bout de la rue. On va où en fait ?

Au magasin de vélos ! Jeremy a dit qu'il m'apprendrais et il va tenir parole, mais pour ça il faut que je choisisse un vélo. Un vrais vélo à moi ? Voilà qui me rend aussi excité qu'une puce et, à peine la porte du magasin franchie, je détale au rayon ou se trouve les vélos pour garçon. Il ne me faut pas longtemps pour en choisir un. De couleur bleu et noir il imite une petite moto crosse. Quand Jeremy me rejoins je le lui montre et lui demande si je peut avoir celui là. Je n'oublie pas de dire s'il te plaît, me rappelant que j'ai promis d'être polis lorsqu'il me prendrais chez lui. Jeremy me demande alors si je veut l'essayer tout en me disant que je peut, en effet, l'avoir. Il me dit aussi qu'il me faudra un casque et me demande s'il y en a un qui me plaît. Main posée sur le guidon du vélo je les observes.

- « Le noir là. »

Alors qu'il y a des casques en forme de tête d'animaux ou plein de couleur j'en choisis un plutôt simple. Noir matte avec un angry bird bleu nuit dessiné dessus il me plaît beaucoup. J’attends que Jeremy le prenne et me le mette sur la tête pour enfin grimper sur mon futur vélo, avec l'aide de Jeremy bien sûre. Mains fermées sur le guidon, pieds posés sur les pédales je joue avec les freins et vérifie que je peut descendre tout seul sans risquer de tomber. Il est parfait. J'ai plus qu'à apprendre à m'en servir, mais pour ça je vais avoir besoin de l'aide de Jeremy. Heureusement il est d'accord.

- « C'est celui-là que je veut. On le prend alors ? »

Levant les yeux vers Jeremy je souris. Il a déjà dit oui, mais il voulais que je l'essaye pour être sûre. Maintenant je suis parfaitement sûre. Je me laisse glisser du vélos et me poste à côté, casque toujours sur la tête, avant de suivre Jeremy jusqu'à la caisse. Là je doit retirer mon casque pour le donner au vendeur. Jeremy paye puis on retourne à la voiture. Je le regarde mettre mon vélo dedans avant d'y prendre place moi aussi. Je sourit lorsqu'il me donne mon casque et m'annonce que cette fois on va à la maison. J'ai hâte. Je veut voir ma chambre. Heureusement le trajet n'est pas très long. Là Jeremy m'aide à descendre et me dit que je peut emmener mon vélo au garage. J'hésite. Il me dit alors que je n'ai qu'à le faire rouler. Donc pas besoin de monter dessus ? Ça me rassure et j'obéis. Poussant mon nouveau vélo jusqu'au garage j'accroche le casque au guidon et suis Jeremy dans la maison. Il me demande alors si je suis prèt à voir ma chambre et je lui fait un sourire timide.

- « Je crois. Oui. »

Acquiesçant doucement je sent la boule revenir dans mon ventre. Jeremy me dit que si quelque chose ne me plaît pas je n'ai qu'à lui dire, mais je suis sûre qu'il a travaillé dure pour me faire une jolie chambre et j'ai peur de le décevoir si je lui dit que je n'aime pas. C'est donc en silence que je le suis à l'étage. Priant pour que la chambre me plaise. Me stoppant devant la porte je lève les yeux vers Jeremy et j’attends qu'il l'ouvre. J'entre alors prudemment dans la pièce et me fige. Oh !

- « C'est une carte de pirate ! On dirait la mer ! Mes jouets ! T'as récupéré tout mes jouets ! »

Bondissant d'un bout à l'autre de la pièce je regarde partout avec des yeux rond comme des billes. Sur un mur se trouve une carte au trésors géante et, devant, un vrai coffre de pirate dans lequel trône fièrement mes jouets. Ils sont tous là. Mes boites de playmobiles, mes dinosaures en plastique, mes figurines Toy-Story, mes petites voitures, … Je laisse le coffre ouvert et vais voir le bureau.

- « Un vrais bureau pour moi ? »

Parce que je vais aller à l'école et que les enfants qui vont à l'école on besoin d'un bureau pour faire leur devoirs ? Ça doit être ça. Mon regard se pose alors sur le Peter Pan, bras écartés et jambes jointes comme s'il volait, qui trône au dessus du bureau. Je remarque aussi que mes livres sont rangé là et mon bateau pirate. C'est génial ! Je me tourne alors vers Jeremy. Il est assis sur une petite banquette et au dessus se trouve mon lit. D'un bond je rejoins l'escalier et grimpe en haut.

- « Batman ! »

Attendant sur mon oreiller une peluche Batman. La prenant dans mes bras je l'observe avec attention. Il est chouette. Je me penche alors par dessus le bord du lit pour regard Jeremy à l'envers et lui adresse un immense sourire en lui montrant fièrement la peluche que je tient à la main.

- « Merci ! Je l'adore ! Il veillera sur moi la nuit et chassera les cauchemars. J'adore ma chambre ! »

Ma chambre. Le mot sonne bizarrement dans ma bouche et un instant mon sourire s'efface pour laisser place à une expression sérieusement. J'ai une autre chambre, dans la maison de maman, mais … Je ne vais pas y retourner n'est ce pas ? C'est ce que les dames de l'orphelinat ont dit. Alors …

- « Si c'est ma chambre … Alors c'est aussi ma maison ? »
 

 
code by PANIC!ATTACK
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Welcome home ~ Arthur › Sam 28 Mar - 19:10
Une fois qu'on eut quitté l'orphelinat j'avais pris la direction du magasin, j'avais cru le voir un peu déçu ou inquiet, parce que je n'avais pas pris le chemin de la maison, mais je voulais lui faire la surprise alors je ne dis rien. Par contre, quand il vit le magasin devant lequel on était il retrouva tout de suite son sourire. Il semblait très emballer de voir tous ses vélos, je le laissais choisir le vélo de son choix et lui demanda ensuite de choisir un casque. « Bon choix. » Je lui donna le casque et l'aida à le mettre, l'attachant sous son menton pour pas qu'il le perde et j'en profitais aussi pour l'ajuster afin qu'il ne bouge pas, fallait qu'il soit bien ajuster pour le protéger.

Une fois le casque mis, je lui avais dis d'essayer le vélo pour qu'il puisse voir s'il l'aimait vraiment et celui-ci accepta, il voulait l'essayer, il monta dessus et il l'aima c'est pourquoi il me demanda si on pouvait le prendre, je lui avais dis oui, mais il voulait une confirmation maintenant qu'il l'avait essayer. « Oui on va l'acheter et le casque aussi, il te va très bien et il est très beau ! » Je lui fis un sourire et alla à la caisse et le laissa donner son casque au vendeur. Une fois le tout payer je laissai le petit trainer son casque et mis le vélo dans la voiture alors que je l'aida ensuite à s'installer dans la voiture et s'attacher. On arriva quelques minutes plus tard à la maison. Je lui demanda de rentrer son vélo enfin lui demanda s'il pouvait, mais il semblait inquiet, je lui expliqua qu'il n'avait qu'à le faire rouler c'est donc ce qu'il fit rassurer, j'allais pas le laisser en faire sans mon aide s'il se sentait pas prêt. « Tu veux que je t'apprenne à en faire une fois que tu auras vu ta chambre, avant le déjeuner ou tu préfères plus tard ? » Je voulais faire en sorte que sa première journée se passe bien, qu'il adore sa première journée chez moi, chez lui en quelque sorte.

C'était le temps d'aller voir sa chambre, je lui avait demandé s'il était prêt à voir sa chambre, il me répondit que oui, mais il semblait stress, je ne savais pas trop pourquoi, pourtant il n'avait pas à avoir peur, il y avait rien de stressant à venir voir ma chambre, surtout que je lui avais préciser que si jamais il y avait quelque chose qu'il aimait pas il pouvait me le dire et on allait le changer pour que ça soit à son goût. « Fais pas cette tête, je tes dis, si quelque chose te plait pas tu as juste à me le dire, c'est pas grave. » Je lui fis un sourire et ouvrir la porte de la chambre pour le laisser voir, il se figea et je vis son expression changer pour une expression de plaisir, il semblait ravi ce qui me fit sourire à mon tour, rassuré, surtout quand je l'entendis me parler des murs et de ses jouets. « Oui je l'ai peinturer pour toi, comme le reste. » Marquant une pause j'ajoutai : « Je te l'avais promis et je m'arrange pour toujours tenir mes promesses alors tout tes jouets sont là ! » Je lui fis un sourire, content de le voir bondir comme ça dans sa chambre à la découverte du moindre détail. Le petit semblait en pleine exploration, regardants tous les détails, il regarda le bureau en me demandant si c'était un vrai bureau pour lui. « Oui il est à toi, tu vas pouvoir y faire tes devoirs, mais surtout dessiner et faire ce que tu veux, les devoirs souvent Naïma les fait dans la cuisine pour que je puisse l'aider, son bureau c'est plus quand elle veut faire des bricolage et dessins, donc c'est à toi de voir ce que tu préfères. Tu peux les faire sur ton bureau ou dans la cuisine ou le salon pour que je puisse t'aider. » Je lui fis un clin d'œil et le laissa continuer son exploration.

Je m'étais installé sur la banquette afin de le laisser regarder sa maison et celui-ci courra vers l'escalier de son lit pour y monter. J'eus un petit rire en l'entendant crier " Batman " comme il y avait la peluche de Batman qui l'attendait sur son oreiller. Il se pencha ensuite pour me montrer sa peluche tout fière. « De rien mon grand, je suis vraiment contente qu'elle te plaise, c'est super, oui il pourra te protéger, mais si jamais tu viens à faire des cauchemars je vais te montrer où est ma chambre et tu peux venir m'y voir quand tu veux, dès que tu fais un cauchemar, qu'il y a un problème tu peux venir me voir dans ma chambre, d'accord ? » C'était la même chose avec Naïma, donc je voulais lui dire, pour qu'il sache que si jamais il avait peur, faisait un cauchemar il devait pas se gêné de venir me voir. En tous cas j'étais bien content de le voir si souriant.

Je fus un peu surpris par la question, mais je pouvais la comprendre, il devait se poser plein de question par rapport à sa situation. Il avait maintenant deux maisons en quelque sorte, même s'il ne pourra peut-être jamais retourner dans sa famille enfin avec sa maman. « Oui c'est ta maison, ça te plait ? Tu es content d'être ici ? » Je lui fis un sourire, j'espérais vraiment que l'idée de vivre avec nous, lui plaise.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Welcome home ~ Arthur › Dim 29 Mar - 9:47

 
Welcome home.

Jeremy & Arthur



 
Je suis content. Aujourd'hui ça va être une chouette journée. Après être venue me récupérer à l'orphelinat Jeremy m’emmène choisir un vélo et un casque. Je n'hésite pas longtemps que ce soit pour l'un comme pour l'autre et je souris lorsque Jeremy me dit que je fais de bon choix. Il attache alors le casque sous mon menton, le règle, et m'aide à monter sur le vélo pour voir si je suis bien dessus. Je confirme alors rapidement que c'est vraiment celui que je veux et l'accompagne à la caisse pour qu'il paye. Cela fait on rejoins rapidement la voiture et on prend, cette fois, la direction de la maison. Quand on arrive il me propose d'aller ranger mon vélo et me rassure en me disant que je n'ai qu'à le faire rouler à côté de moi. Pas besoin de grimper dessus pour l’emmener jusqu'au garage. Il a du voir mon petit moment de peur ou j'ai crue qu'il voulait que je roule avec parce qu'il me demande si je veux qu'il m'apprenne une fois qu'il m'aura montré ma chambre ou si je préfère qu'on fasse ça plus tard. Je réfléchis. Je suis pressé de savoir rouler tout seul sur mon nouveau vélo.

- « Avant le déjeuner. »

Acquiesçant tout en parlant je lui souris. Seulement j’arrête de sourire lorsqu'il me demande si je suis prêt à voir ma nouvelle chambre. J'ai un peu peur qu'elle ne me plaise pas et pas du tout envie de le décevoir. Jeremy, lui, il sourit et me dit de ne pas faire cette tête. Il me répète que si quelque chose ne me plaît pas je n'ai qu'à lui dire et on le changera, ce n'est pas grave. Je lui fait un petit sourire en hochant de la tête et le suis à l'étage. Lorsqu'il ouvre la porte de la chambre j'ouvre de grands yeux tout rond avant de me précipiter à l'intérieur. Les murs ils sont bleu et vert, juste comme je voulais, et ils rappelle la mer. Jeremy m'explique que c'est lui qui les a peints. Sur l'un d'eux il y a une carte au trésor et, au pied, un vrais coffre de pirate. Quand j'ouvre ce dernier je laisse échapper un petit crie de joie en y découvrant tout mes jouets. Jeremy sourit en affirmant qu'il me l'avais promis et qu'il tient toujours ses promesses. C'est vrais. Il a aussi promis de me prendre chez lui et il l'a fait. Je lui sourit à mon tour avant d'aller voir le bureau. Un vrais ? Rien que pour moi ? J'écoute Jeremy m'expliquer que je pourrais y faire mes devoirs, ou dessiner, ou même jouer. Il me dit que Naïma, elle, elle fait ses devoirs à la cuisine pour qu'il puisse l'aider. Je ferais peut être pareil. En attendant je grimpe à toute vitesse sur mon nouveau lit et y découvre un doudou Batman. Me penchant par dessus le bord, pour voir Jeremy assis en dessous, je le remercie et affirme qu'il me protégera des cauchemars la nuit. Jeremy il me dit alors que, si j'en fais, je pourrais venir dans sa chambre. Posant Batman sur mon oreiller je redescend du lit pour lui faire face avec sérieux.

- « C'est d'accord. Tu sais j'en fais beaucoup des méchants rêves depuis que j'habite plus avec maman. Mais ici j'en ferais peut être plus, peut être qu'il y a qu'à l'orphelinat que j'en fais. »

Tout en parlant une pensée me traverse l'esprit et je demande à Jeremy si, puisque ici c'est ma chambre, ça veut dire que la maison c'est aussi ma maison. Il m'explique que oui. Maintenant ici c'est aussi ma maison. Il me demande aussi si ça me plaît et si je suis content d'être là. Un grand sourire fend mon visage alors que je me jette dans ses bras pour lui faire un énorme câlin.

- « Oui ça me plaît beaucoup. Merci Jeremy. »
 

 
code by PANIC!ATTACK
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Welcome home ~ Arthur › Dim 29 Mar - 14:15
Une fois arrivé à la maison et après avoir ranger son vélo dans le garage et avant d'aller voir sa chambre je lui avais demandé quand il voulait apprendre à faire du vélo et il me répondit qu'il voulait apprendre à faire du vélo avant le déjeuner. « D'accord, alors on va voir ta chambre et après on va t'apprendre à faire du vélo. » Je lui fis un clin d'œil et on monta ensuite à sa chambre alors que je l'avais rassuré par rapport à sa chambre si jamais elle ne lui plaisait pas Arthur et moi on pourrait trouver une façon de faire en sorte que sa chambre lui plaise en changeant des choses selon ce qu'il aime. Seulement ce ne fut pas utile puisque Arthur adorait sa chambre, il courrait partout dans celle-ci, il monta sur son lit pour trouver sa peluche de Batman, tout était parfait ce qui me fit sourire. Il me parla de ses cauchemars et je lui affirmai qu'il pouvait venir me voir dans ma chambre si jamais il faisait des cauchemars. Il me répondit qu'il en faisait beaucoup à l'orphelinat, mais pas chez lui donc peut-être qu'il n'allait pas en faire ici. Il n'y avait pas de mal à faire des cauchemars, ça il devait comprendre il y avait rien de mal, moi même j'en faisais et Naïma aussi en faisait, tout le monde pouvait en faire.

« Il y a rien de mal à faire des cauchemars, moi aussi parfois j'en fait, Naïma aussi, ça arrive, donc t'inquiètes pas tu peux en faire et venir me voir, tu peux me réveiller si je dors et si jamais je suis pas encore couché tu peux venir me rejoindre dans le salon comme je me couche plus tard que Naïma et toi. »

Je lui fis un sourire puis lui expliqua que c'était aussi chez lui comme c'était sa question, je lui demanda si ça lui plaisait et le petit me sauta dans les bras et me dit que ça lui plaisait beaucoup et me remercia. Je le serrai dans mes bras et déposa un bisou sur le dessus de sa tête.

« Je suis content que ça te plaise, de rien Arthur. »


Je fis un sourire et me leva en le gardant dans mes bras et pris la direction de la porte : « Bon si on t'apprenais à fait du vélo maintenant ? Si on veut avoir le temps avant le déjeuner. » Je l'amenais dans le garage, le gardant dans mes bras, bien que je le déposerai s'il voulait que je le dépose au sol je le ferais sans problème, mais il semblait bien aimé quand je le prenais dans mes bras, il s'y sentait peut-être en sécurité. Une fois arrivé dans le garage je le déposai au sol et m'accroupis pour être à sa hauteur. « Alors fait du vélo c'est pas bien compliqué, surtout avec les petits roues, elle empêche le vélo de basculer et t'empêche de tomber, il faut que tu t'installe dessus, tu tiens biens le guidon et tu pédales en regardant devant toi, ça va être très important quand tu auras plus tes petits roues de regarder devant toi pour garder ton équilibre, mais on va les retirer seulement quand tu vas te sentir prêt ou quand tu vas vraiment être trop grand pour les petites roues ! Je peux t'aider à monter dessus si tu préfères, tu as juste à me le dire, mais avant ton casque pour être sur que tu te fasses pas mal si tu tombes, mais ça ne devrait pas arriver à cause des petites roues. » Je lui fis un sourire et l'aida à mettre son casque et ouvrit la porte du garages pour faire rouler le vélo jusque quand la rue, comme l'entrée était un peu en pente, je me disais qu'il était préférable pour lui d'apprendre sur une surface plus droite, dans une rue où il n'y a pas de pente comme dans mon entrée.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Welcome home ~ Arthur › Lun 30 Mar - 19:22

 
Welcome home.

Jeremy & Arthur



 
Après avoir rangé mon nouveau vélo au garage et avoir décidé que j'apprendrais à en faire avant le déjeuner on va voir ma nouvelle chambre. Elle est super ! Bien mieux que ce que j'avais imaginé. J'ai jamais eu une aussi belle chambre en fait. Alors que je l'explore pour tout voir je découvre une peluche Batman toute neuve dans mon lit et je me met à parler cauchemar avec Jeremy. Il m'explique que c'est normal d'en avoir et que lui et Naïma ils en ont aussi. Je sais que tout le monde en as, mais ça ne rend pas les choses plus facile. Par contre, quand il me dit que je peut le réveiller si j'en fais un ou venir le rejoindre au salon s'il dort pas, là ça aide. Maman elle veut pas en entendre parler, elle dit qu'elle a besoin de dormir et qu'un rêve ça peut pas faire de mal alors que j'ai qu'à refermer les yeux et me rendormir qu'en j'en fais un. Mais des fois j'arrive pas à refermer les yeux parce que les images elles sont collées derrière mes paupières. Heureusement Jeremy il est d'accord pour que je lui en parle, ça me rassure. Je le rejoins alors sur le canapé, sous mon lit, et lui fait un câlin en lui disant que j'adore ma chambre et être ici avec lui. C'est vrais. J'aime vraiment beaucoup.

Me serrant dans ses bras il m'embrasse dans les cheveux et me dit qu'il est content lui aussi. Il me soulève alors dans ses bras, j'aime bien quand il me porte, et sort de la chambre en disant qu'il est temps qu'il m'apprenne à faire du vélo si je veux qu'on puisse déjeuner après. Hochant vivement la tête je me laisse porter jusqu'au garage en observant l'intérieur de la maison, ma nouvelle maison. J'ai le cœur remplis de bonheur quand je pense à ça. Et c'est tout souriant que je laisse Jeremy me poser au sol dans le garage. Il met alors mon casque sur ma tête et le ferme sous mon menton. Accroupis devant moi il m'explique que c'est pas difficile de faire du vélo et qu'avec les petites roues je risque pas de tomber. Souriant il va alors ouvrir la porte du garage et on fait rouler le vélo jusque dans la rue pour que je sois sur du plat, parce que la sortie de garage elle est en pente. Inspirant profondément je ferme mes poings sur le guidon et passe ma jambe au dessus de la barre centrale. Je jette un coup d’œil à Jeremy, lui adresse un petit sourire pas trop rassuré et puis je grimpe sur la selle. C'est tout facile en fait. J'ai plus que la pointe des pieds par terre maintenant.

- « C'est sûre je tomberais pas ? Tu le promet hein ? »

Attendant qu'il confirme que je ne risque rien je vient glisser mes pieds sur les pédales et appuis. Un pied après l'autre. Les roues tournent, j'avance. Je laisse échapper une exclamation de surprise.

- « Je roule ! Je fais du vélo ! »

Appuyant plus fort sur les pédales pour aller plus vite j'éclate de rire. Je fais du vélo pour de vrais. Je tourne alors la tête vers Jeremy, un grand sourire aux lèvres et … Je tourne le guidon en même temps sans faire exprès. Ma roue va alors rencontré le trottoir. De surprise je lâche le guidon et tombe de ma selle. Comme le vélo est pas trop haut je me retrouve sur mes pieds, surpris.

- « Faut regardé devant … Toujours devant. »

Parlant pour moi même je regarde bêtement ma roue et me penche en avant pour bien la voir par dessus mon guidon. Je tourne alors la tête vers Jeremy et fais la moue. Il m'avait prévenue en plus.

- « Il est pas abîmé hein ? Je regarderais plus derrière et ... »

C'est comme si une bulle de savon venait d'éclater dans ma tête à cet instant. Je regarderais plus derrière. Il n'y a pas que pour le vélo qu'il faut que j’arrête. Il faut aussi que j’arrête de penser comme si j’étais toujours avec maman. C'est le passé. C'est derrière maintenant. Ça fait un peu mal au cœur … Mes yeux se remplissent alors de larmes et je lâche mon vélo pour me précipiter vers Jeremy. J'éclate alors en sanglot. J'ai compris, j'ai vraiment compris. Maman elle reviendra plus.
 

 
code by PANIC!ATTACK
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Welcome home ~ Arthur › Mar 31 Mar - 23:32
Le petit était vraiment content de sa chambre et ça me faisait plaisir de lui offrir une tel chambre, je lui avais expliquer que s'il faisait un cauchemar il pouvait me réveiller, ça me dérangeait pas du tout, ma fille le faisait alors lui aussi pouvait le faire. Il semblait rassurer, peut-être que sa maman ne voulait pas qu'il la réveille, mais ça ne serait pas le cas ici, il pouvait venir me voir quand il voulait, au milieu de la nuit comme durant la journée, je serais toujours là pour lui. Il s'était ensuite levé et était venu me rejoindre sur le canapé sous son lit pour me faire un câlin, je lui frotta le dos durant le câlin content de le rendre heureux comme ça. J'étais content de voir que sa chambre lui plaisait, qu'il était content d'être ici. Je lui avais ensuite déposé un baiser sur le dessus de la tête et pris dans mes bras, pour l'amener dans le garage, je le voyais regarder un peu tout, il avait déjà vu la maison quelques fois, mais il la découvrait d'une autre façon, comme en étant sa maison maintenant. C'était adorable de le voir comme ça.

Je lui mis le casque sur la tête et l'aida à l'attacher une fois sur sa tête et puis je le pris avec moi, poussant le vélo pour l'amener dans la sur pour que sa soit plus facile, Arthur il m'accompagnait, marchant à côté de moi pour une fois arrivé dans la rue invité le petit à monter sur le vélo, l'aidant un peu en tentant le vélo pour être sur. J'eus un sourire en le voyant si sérieux tout d'un coup, il avait sans doute peur de ne pas y arriver, mais il s'installa sur le vélo sans difficulté. Il tenait maintenant sur la pointe des pieds, j'avais vérifié que la selle n'était pas trop haute pour lui, mais elle était à la bonne hauteur donc c'était parfait. Il me regarda pour me demander si j'étais sur qu'il n'allait pas tomber, je lui souris et m'accroupis pour être à sa hauteur afin de le rassuré un peu.

« Je vais rester proche, tu devrais pas tomber et si tu tombes le vélo est pas haut tu vas tomber sur tes pieds, tu vas pas te faire mal et toi qui grimpe aux arbres tu devrais pas avoir peur de monter sur un vélo. »

J'applaudis le petit quand il semblait tout content de rouler, je restais proche de lui au début pour le laisser aller un peu de l'avant, mais je restais prêt à réagir si jamais il arrivait quelque chose, je ne voulais pas qu'il se blesse et n'ai plus envie de faire du vélo.

Je le regardais faire alors qu'il me regarde, j'allais lui dire de regarder devant lui quand il fonça dans la bande de trottoir et qu'il tomba de sa selle, mais sur ses pieds au moins, je lui fis un petit sourire et dit : « C'est pas grave, c'est normal d'avoir du mal au début, Arthur. » Je le regarderais alors qu'il me demanda si son vélo n'était pas abimé en ajoutant qu'il regarderait plus derrière lui.

« Oh non il a rien, c'est pas grave Arthur, tu pourras regarder derrière, mais quand tu vas être habitué, quand tu vas être capable de rouler sans tes petites roues depuis quelques temps, mais avant tu es mieux de regarder devant toi ! » Je lui fis un sourire pour ensuite le regarder alors qu'il semblait être en train de penser à quelque chose.

Je fus un peu surpris quand il lâcha son vélo pour courir vers moi et me sauter dans les bras en larmes. Je m'étais accroupis en le voyant se précipité vers moi et je me relevai avec le petit dans les bras, lui frottant le dos pour tenter de le réconforter. « Ça va aller, Arthur, tout va bien aller, tu es en sécurité ici, tu es chez toi. Tu peux me parler, dis-moi ce qui ne va pas mon grand. » Ma voix se voulait la plus réconfortante possible, je n'aimais pas le voir comme ça, mais le petit devait se rendre compte qu'il n'allait plus voir sa maman, mais je préférais attendre qu'il me parle, pour voir ce qui clochait vraiment. « Tu veux qu'on rentre et on fera du vélo plus tard ? On a tout notre temps pour que tu apprennes. » Je continuai de frotter son dos pour tenter de le réconforter comme je pouvais.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Welcome home ~ Arthur › Ven 10 Avr - 10:48

 
Welcome home.

Jeremy & Arthur



 
La chambre que Jeremy m'a fait elle est vraiment chouette, encore plus que celle que j'ai chez maman. En même temps là j'ai eu le droit de choisir les couleurs et même le lit alors qu'avec maman je n'ai rien choisis. Du coup ça me plaît pas trop, mais je le dit pas pour pas qu'elle soit triste et se fâche. Mais Jeremy c'est pas maman, lui il m'a dit que si quelque chose me plaisait pas je pouvais lui dire et puis, contrairement à maman, lui il m'explique que ça le dérange pas que je vienne le réveiller si jamais je fais un cauchemar. Ça me rassure parce que depuis que je suis à l'orphelinat j'en fais beaucoup et quand ça arrive j'ai du mal à rendormir après. Du coup je le rejoins sur le canapé, sous le lit, et lui fait un gros câlin avant qu'on ne quitte la chambre pour sortir faire du vélo.

Arrivé au garage Jeremy me met mon casque puis m'aide à pousser mon vélo jusqu'à la route. Une fois arrivé il me tient le vélo pour que je puisse monter dessus et souris. Moi je suis concentré, je veut bien faire. Je lui demande quand même s'il est sûre que je ne risque pas de tomber. Il s’accroupit alors devant moi et m'explique qu'il restera tout prêt et que je ne tomberais pas, de toute façon si ça arrive j’atterrirais sur mes pieds sans me faire mal parce que le vélo n'est pas haut. Je rigole lorsqu'il fait remarquer que je ne devrais pas avoir peur puisque je grimpe aux arbres.

- « C'est vrais. C'est moins haut qu'un arbre. Mais un arbre ça roule pas. »

Un petit sourire malicieux aux lèvres je me dit qu'il a bien raison, même si un arbre c'est plus stable qu'un vélo c'est aussi beaucoup plus haut. Je met alors mes pieds sur les pédales et commence à rouler. Jeremy m'applaudit et ça me donne le courage d'aller plus vite. Jeremy reste tout prêt au début, puis il me laisse m'éloigner un peu. Du coup je me retourne pour voir ou il est et sans faire exprès je tourne le guidon en même temps ce qui m’emmène percuter le trottoir. Sur le coup j'en tombe de ma selle et me retrouve sur mes pieds. Oui. Ça fait moins peur que de tomber d'un arbre. Jeremy me rassure alors en me disant que ce n'est pas grave et que ça arrive au début, mais j'ai peur d'avoir abîmé le vélo. Heureusement Jeremy m'affirme qu'il n'a rien et m'explique que je pourrais rouler en regardant derrière moi quand je serais habitué à faire du vélo, pas tout de suite, mais un jour. C'est idiot, mais parler de regarder devant soit plutôt que derrière me fait prendre conscience que c'est aussi ce que je devrais faire tout le temps. Je devrais arrêter de penser et de parler comme si j'allais un jour rentrer chez maman, ça n'arrivera pas et je le sais. Cette réalité me fait mal, comme une gifle et je fond en larme. Abandonnant mon vélo je file me réfugier dans les bras de Jeremy.

- « Maman reviendra pas. Jamais. »

Gémissant de désespoir je prend enfin conscience du sentiment d'abandon qui me ronge et pleur de plus belle. Blottis dans les bras de Jeremy je réalise que je suis tout seul. Non. C'est pas vrais. Jeremy vient de dire que je suis ici chez moi. Il y a lui et Naïma, je suis pas tout seul. Mais ça fait mal quand même parce que je ne verrais plus maman et qu'elle ne m'a même pas serré une dernière fois dans ses bras ou fait un dernier bisous avant de partir. Elle m'a pas dit au revoir, elle a disparut.

- « Qu'est ce que j'ai fais de mal ? »

Ne répondant pas à la question de Jeremy je cherche plutôt des réponses à mes propres questions. Pourquoi maman m'a laissé ? Pourquoi elle ne reviendra pas me chercher ? Qu'est ce que j'ai fait ? J'ai pourtant essayer très fort d'être un bon garçon.

 

 
code by PANIC!ATTACK
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Welcome home ~ Arthur › Ven 10 Avr - 13:16
Je lui avais dis comment ça allait fonctionner ici, qu'il pouvait toujours me parler, me demander de l'aide, me parler de ses problèmes, même la nuit, il pouvait me réveiller quand il voulait et j'allais faire en sorte de le rassurer comme je pouvais, comme je faisais avec ma fille et s'il avait besoin de dormir dans mon lit pour être rassuré il pourrait le faire, ça ne me dérangerait pas, je voulais lui offrir la meilleure vie possible. Je voulais qu'il sache que tout le monde n'est pas comme sa mère et que je n'allais pas l'enfermer et surtout pas le frapper. On était maintenant dehors pour faire du vélo et j'eus un petit rire quand il m'affirma que les arbres ça ne roulait pas.

« C'est vrai, les arbres ne roule pas, mais je suis là et je vais rester proche pour t'aider si y'a un problème. C'est sur que c'est possible de tomber, mais tu devrais pas te faire mal, tu devrais tomber sur tes pieds. » Je lui fis un sourire et lui ébouriffa les cheveux.

Je lui avais dit que c'était mieux de ne pas regarder derrière quand il apprenait à faire du vélo, c'est ce qu'il avait fait, j'aurais du l'accompagner, faire en sorte qu'il puisse me voir sans avoir à tourner la tête, mais je n'avais pas pensé au fait qu'il puisse chercher à me regarder en faisant du vélo. Il a fini par faire une chute et je m'étais dépêcher d'aller le rejoindre pour le rassurer et voir s'il s'était fait mal, mais comme il était tomber sur ses pieds il s'était pas fait mal, je l'avais aussi rassuré en lui disant que son vélo n'avait rien non plus.

« Je ne peux pas te dire si elle va revenir ou pas mon grand, mais je serais toujours là pour toi, demain comme dans plusieurs années, même quand tu seras une adulte et aura tes enfants, je serais toujours là pour toit, tu ne seras jamais seul. Je te le promets. »

Peut-être que certains me dirais de ne pas faire ce genre de promesse, mais je sais que je pourrais la tenir, que je pourrais l'adopter et lui offrir la meilleur vie possible. Je me levai et le garda dans mes bras, je le tenais d'une main et pris de l'autre le vélo pour retourner à la maison. Il n'était pas lourd alors je n'avais pas de mal à le tenir comme ça. J'entrai dans la maison après avoir laisser le vélo dans le garage et alla dans le salon et l'assis sur mes genoux. J'eus un petit regard triste en l'entendant, il devait tout de suite s'enlever cette idée.

« Tu n'as rien fait de mal Arthur, ce n'est pas de ta faute si ta maman est partie, il ne faut jamais que tu penses ça, il faut comprendre que ta maman elle était malade, elle ne pouvait pas bien s'occuper de toi, même si elle t'aimais elle avait du mal à s'occuper de toi, c'est pour ça qu'elle faisait des choses qu'elle devrait pas, comme t'enfermer dans un placard. Tu es un enfant, Arthur, c'est normal que tu fasses des bêtises, que tu fasses des erreurs, les adultes aussi en font, mais si ta maman est partie c'est pas du tout de ta faute, tu n'as rien fait de mal. » Frottant le dos tu petit, je cherchais à le réconforter comme je pouvais. « Ta maman est à l'hôpital, quand elle ira un peu mieux, peut-être qu'on pourra aller la voir ensemble si tu veux, je peux pas te le promettre ça par contre, mais je peux essayer de me renseigner, pour qu'on me dise si un jour tu peux aller la voir, en attendant on va rester ensemble, tu vas rester chez moi avec Naïma aussi. Ça te va ? »

Je cherchais à le réconforter comme je pouvais, je n'aimais pas le voir pleurer comme ça, mais d'un côté c'était mieux de parler de ça maintenant que de laisser trainer les choses et qu'il réalise les choses plus tard et que ça soit pire encore. J'aimerais mieux le voir sourire c'est vrai, mais j'étais là pour le soutenir et le réconforter.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Welcome home ~ Arthur › Sam 18 Avr - 9:21

 
Welcome home.

Jeremy & Arthur



 
Assis sur mon nouveau vélo j'écoute Jeremy me rassurer en m'expliquant que, puisque je grimpe aux arbres, je ne devrais pas avoir peur de tomber d'un vélo. Fronçant le nez je lui fait remarquer que les arbres ça roule pas. Il est d'accords avec moi, heureusement sinon je l'aurais mis au défie de me trouver un arbre monter sur roulette, et il m'affirme qu'il restera tout prêt de moi pour m'aider s'il y a un problème, bien qu'il ne devrais pas y en avoir et que le vélo n'est pas haut donc si jamais je tombe j’atterrirais sur mes pieds. Il n'en faut pas plus pour me rassurer et me motiver à me lancer. Je prend donc place sur ma selle, avec l'aide de Jeremy, et appuis sur les pédales pour faire rouler le vélo. J’appuie plus fort pour prendre de la vitesse et puis je tourne la tête pour voir ou est Jeremy et là … C'est l'accident. Mes mains elle tourne mon guidon en même temps que je tourne la tête et je m'en vais foncer dans un trottoir. La surprise me fait tomber de ma selle. Heureusement Jeremy avais raison, je retombe sur mes pieds. Jeremy il se dépêche quand même de me rejoindre et il fait bien parce que, quand je lui dit que je ne regarderais plus jamais derrière moi, je me rend compte qu'il n'y a pas qu'en vélo qu'il faut que je fasse comme ça. Il fat que j’arrête de penser à ma vie avec maman, c'est finis ça, elle reviendra pas. Il n'en faut pas plus pour me faire fondre en larme et foncer me réfugier dans les bras de Jeremy. J'affirme alors ce que je viens de comprendre et il me répond qu'il ne peut pas me dire si elle reviendra ou non, mais que lui il sera toujours là pour moi, même quand je serais un grand. Il me le promet et ça me fait du bien. Maman elle m'a jamais promis de rester, mais peut être qu'elle pensait pas ça utile, ou alors elle n'avais pas prévu de rester. Réfléchissant à ça je laisse Jeremy me porter et récupérer mon vélo pour retourner vers la maison. Ce n'est qu'une fois arrivé dans le salon et assis sur ses genoux que je lui demande si c'est ma faute si maman est partie. Peut être que j'ai fais quelque chose de mal sans le vouloir, parce que je le promet j'ai toujours essayé d'être gentil et de pas la faire fâcher. Jeremy m'explique que non ce n'est pas ma faute et que je n'ai rien fais de mal. Maman est malade, c'est tout, et elle ne pouvais plus s'occuper de moi comme il faut. Il me dit aussi que c'est normal si des fois je fais des bêtises ou des erreurs donc que je n'ai rien fait de mal. Me frottant le dos Jeremy continue en me proposant de se renseigner pour voir si on pourra rendre visite à maman quand elle ira mieux. Je fait non de la tête.

- « J'veux pas. Maman elle veux plus me voir. Elle m'a pas regardé quand les policiers m'ont emmenés et les dames de l'orphelinat ont dit que je serais plus heureux sans elle et elle sans moi. »

Je ne suis pas sûre que ce que je dit est vrais, peut être que maman aimerais me revoir, peut être qu'elle est malheureuse toute seule. Et moi ? Est ce que je suis heureux sans ma maman ? Fronçant le nez je réfléchis. Si Jeremy est là alors ça va, à l'orphelinat j’étais pas heureux, mais avec lui c'est mieux. En tout cas une chose est sûre je ne veux pas voir maman à l'hôpital. Si elle veux me voir ce sera quand elle sera sortie. J'aime pas l'hôpital moi. Ça sent pas bon, tout le monde est habillé en blanc, c'est triste et en plus on y mange pas bien du tout. Tout y est beurk. Heureusement Kelyan m’emmenait des gâteaux quand j'y était sinon je serais mort de faim. Tient en parlant de faim.

- « On peut manger ? J'ai un peu faim. »

M'essuyant la figure avec ma manche je fait un petit sourire à Jeremy. Ça va mieux maintenant. Parce qu'il est là et qu'il a promis qu'il ne me laisserait pas tout seul. Je pleurerais plus maintenant.
 

 
code by PANIC!ATTACK
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Welcome home ~ Arthur › Sam 18 Avr - 13:50
On était sortit pour lui apprendre à faire du vélo, mais tout ne se passa pas comme prévu, le petit s'était retourner pour me voir, j'aurais dû l'accompagné, j'ai fais un erreur, j'aurais dû continuer de marcher côté de lui pour éviter qu'il ait à se retourner pour me regarder. Seulement, il l'avait fait, il s'était retourné pour me regarder et il était tombé de son vélo, par chance sur ses pieds. J'étais malgré tout aller le rejoindre en vitesse, une chance parce que le petit avait aussi couru vers moi et il s'était mis à pleurer. Je le pris dans mes bras et pris le vélo d'une main pour l'amener dans la maison, le pauvre, je n'aimais pas le voir comme ça. Je m'assis dans le salon avec lui et lui parla un moment, lui demandant s'il voulait voir sa mère. Je pensais que ça pourrait l'aider, le rassurer. Je ne le connaissais pas encore beaucoup, même si je l'ai souvent vu, mais ce n'est pas la même chose de vivre avec quelqu'un. Par contre, j'allais tout faire pour le rendre heureux. Je fus surpris quand je l'entendis me dire qu'il ne voulait pas voir sa mère, que sa maman ne voulait plus le voir, je le serrais dans mes bras et l'écouta et lui répondit.

« Je vais tout faire pour que tu sois heureux avec nous et si un jour ta mère me contacte ou qu'elle veut te voir on verra à ce moment ensemble ce qu'on fait, si tu veux aller la voir ou pas. Pour l'instant, n'y pensons plus, on va faire en sorte que tu sois heureux, vivre au jour le jour ! Tu vas pouvoir aller à l'école avec Naïma, te faire des amis, apprendre à faire du vélo, faire tout ce que tu veux ou presque! Tu pourras inviter tes amis à la maison, même à dormir si tu veux ! »

Je lui fis un petit sourire et continua de caresser son dos pour le rassurer alors qu'on parlait, il fini par me demander si on pouvait manger, il avait un peu faim, il s'essuya le visage et me fis un petit sourire pour me faire comprendre qu'il allait mieux. Je me levai et le garda dans mes bras.

« Bien sûr qu'on peut manger, tu veux manger quoi ? » Décidant de lui faire plaisir après ce moment difficile, j'eus un petit sourire et le déposa sur le comptoir central dans la cuisine afin de lui proposer mon idée. « J'ai une petite idée, si on faisais un gâteau au chocolat ? Qu'on pourrait manger avec de la crème glacé à la vanille ? Puis en attendant on pourrait manger un repas, que je te laisse choisir, on mange ce que tu veux. » J'avais bien dit "on" il allait m'aider à faire le gâteau, je pensais qu'il pourrait aimer et il pourrait même lécher la cuillère quand on allait mettre le mélange dans le moule pour le faire cuire, souvent il restait du mélange du la cuillère et les enfants, du moins sa fille, adorait manger le mélange qui y restait et n'était pas cuit. J'attendis sa réponse pour sortir ce qu'il fallait et lui donna un bol enfin que je mis à côté de lui et une palette de chocolat. « Tu peux le casser en morceau pour moi et le mettre dans le bol, on va le faire fondre après. » Je lui fis un sourire et sortit le reste d'ingrédient qu'il manquait afin de faire le gâteau.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Message Welcome home ~ Arthur ›
Revenir en haut Aller en bas
 
Welcome home ~ Arthur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un article pour le Roi Arthur !!!
» Une aide innatendu, un interêt étrange... [pv Arthur]
» Arthur Ambre.
» Fan club Chi sweet home ! SWEEEEEET ! =D
» Go big or go Home ~ ! [Terminer]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marple Spring  ::  :: Corbeille des sujets-
Sauter vers: