Partagez
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
avatar
Invité

Don't stop the party feat Lucy Empty
Message Don't stop the party feat Lucy › Mar 11 Sep - 20:19

Don't stop the party
Lucy & Luca



Luca, l’arc bandé, le regard fixé sur le centre de la cible, la respiration calme se préparait à relâcher sa flèche, encore quelques secondes et… ses doigts lâchèrent la corde qui vibra un instant avant de se stopper, l’italien fixa avec un sourire satisfait la flèche se planter dans le centre de la cible avec une précision parfaite. « Je vois que tu n’as toujours pas perdu ton talent et ce même avec les vacances et les soirées étudiantes » La voix de son entraîneur lui fit tourner la tête et il sourit légèrement, en effet, il était toujours aussi doué « Merci James… Je vais y aller, parce que comme tu le dis si bien, les soirées étudiantes rythmes les vacances et ce soir, c’est chez moi, mon père n’est pas là du week-end » James rigola et lui tapota l’épaule en guise d’au revoir, lui souhaitant également de passer une bonne soirée. Après avoir rangé ses affaires, Luca enfourcha sa moto et rentra chez lui, au moment où il passa la porte d’entrée, il vit son père en train de finir de boucler son sac, prêt à partir pour un petit week-end randonné « Ca y’est papa, tu es prêt à vadrouiller ? » L’homme leva la tête vers son fils « Si, ça va me faire un bien fou » Luca sourit et commença à monter les marches menant jusqu’à sa chambre « Oh, en fait, pas trop de ravages ce soir à la maison. » S’arrêtant au milieu des marches, le lycéen se tourna vers son paternel avec un sourire presque angélique « Mais non, ne t’inquiète pas, fais moi confiance, la maison ne bougera pas d’un poil. Bon week-end papa, on se revoit lundi ! » Sur ces mots, le jeune homme grimpa les marches deux par deux et entra dans sa chambre, se plantant devant son placard, il parcourut ses habits avec un léger froncement de sourcil, se demandant, comme souvent, ce qu’il allait pouvoir revêtir ce soir et finalement son choix se porta sur une chemise blanche avec un jean assez foncé.

Luca pénétra dans sa salle de bain tout en allumant la radio, se déshabillant rapidement, il se faufila sous le jet d’eau chaude de la douche avec un soupire de plaisir, oui ça faisait un bien fou après une journée bien remplie. Sifflotant les chansons qui passaient à la radio tout en se lavant, il marqua une courte pause lorsque la chanson The Night We Met passa la radio, souriant légèrement, il nota dans un coin de sa tête de la repasser ce soir, car elle était parfaite pour un slow et il savait très bien avec qui le danser : avec la magnifique Lucy Bridges. L’italien trouvait la jeune femme terriblement séduisante, ils jouaient tous les deux au dangereux jeu du chat et de la souris, ils se cherchaient, se draguaient et se lançaient des gentilles piques à longueur de semaine et Luca adorait ça. Une fois lavé, habillé et coiffé, le brun descendit les escaliers et prépara tout pour la soirée : gobelets, bières, alcool plus fort, nourriture, sono, bref tout était organisé au millimètre prêt, il n’y avait plus qu’à attendre les premiers invités qui ne se firent pas prier puisque à peine eût-il lancé sa playlist que le quart de l’équipe de basket faisait irruption dans la maison avec des cris joyeux à peine compréhensibles. Les premières bières furent servies, le son monta un peu en puissance et les autres invités ne tardèrent pas à arriver, emplissant la maison d’un peu plus de cris joyeux, de danses folles au milieu du salon et de coin fumeur dans le jardin, Luca souriait, la fête était réussi, enfin pour le moment même si au milieu de la foule, il ne voyait pas encore sa belle petite souris et il espérait qu’elle ne tarderait pas à arriver pour de nouveau jouer à ce jeu dangereux, jeu qu’il affectionne et qu’il ne veut pas arrêter pour le moment.

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

Don't stop the party feat Lucy Empty
Message Don't stop the party feat Lucy › Jeu 13 Sep - 23:43

Luca M. Santoni & Lucy Bridges

Don't Stop The Party



Lucy Bridges était invitée à une soirée. Elle devait demander l'autorisation à ses parents. Elle changeait. De coutume, elle aurait effectué le mur sans rien demander. Or, elle souhaitait enfin prendre un nouveau départ. Elle était arrivée en ville, à Marple Spring, quelques mois plus tôt. Elle refaisait les mêmes bêtises qu'à New-York. Elle avait compris que cela ne servait à rien. Elle se punissait pour la mort accidentelle de son frangin. Elle ne pouvait pas vivre ainsi. Tout garder pour elle l'avait largement enfoncé. Elle modifiait son fusil d'épaule. En s'ouvrant un peu plus, notamment à ses parents, elle allait mieux et Mason la laissait enfin tranquille. Il ne la dérangeait plus, finies les apparitions au milieu de la nuit ou l'occupation de ses pensées. Elle avançait pour ses parents et pour elle. Son frère n'aurait pas souhaité qu'elle s'abandonne à la délinquance comme elle en avait pris le parti. Elle redoublerait son année au lycée. Luce le prenait avec philosophie. Elle donnerait le meilleur d'elle-même comme Isaac McAvery lui avait appris afin de réussir ses études. Son meilleur ami la poussait dans le bon sens. Elle arborait de réelles facilités. Elle n'avait pas eu ses examens de fin d'année à cause de ses nombreuses absences. Tout cela appartenait au passé. Elle prouverait sa valeur en se donnant les chances d'avoir un avenir, pas en traînant avec les pires racailles pour attirer la mort. Ce temps-là demeurait révolu. Elle choisissait de nouvelles perspectives. Alors, la brunette préférait évoquer la soirée de Luca M. Santoni avec Lullaby et Llewyn. Obtiendrait-elle l'autorisation de rejoindre cet événement ? Oui. Bien évidemment, ils lui proposaient le laïus sur l'alcool, les drogues et le sexe. Intérieurement, elle riait car elle connaissait tous ces éléments. Extérieurement, elle les remerciait en souriant. La jeune fille utilisait sa journée pour décider sa tenue. Elle optait pour quelque chose de décontracté et léger. Le temps était encore clément. Elle portait un débardeur noir, les branches de son soutien-gorge restaient apparentes donc elle ajoutait une veste en jean à sa tenue. Elle ajoutait une jupe légère et évasée à motif floral. Au niveau des chaussures, elle invoquait des sandalettes. La belle était maquillée de manière non vulgaire : gloss, noir sous les yeux, gris sur les paupières, et mascara. Franchement, elle ne voulait pas se faire trop remarquer. Elle était bien vue par les autres. Là n'était pas la question. Elle savait que Luca n'aimait pas les pots de peinture. Lucy appréciait ce garçon. Physiquement, il était à croquer. Son sourire charmeur le rendait presque irrésistible. Il l'était mais Bridges n'allait pas se l'avouer. Elle préférait jouer à un jeu avec cet adolescent. Ils se cherchaient en se taquinant tout le temps. Parfois, cela allait même plus loin. Ils osaient brisés quelques codes afin de retenir l'attention de l'autre. L'attirance était présente. Ils noyaient juste le poisson. L'heure de la soirée approchait. Lullaby se préparait à conduire sa fille. Cette dernière n'oubliait pas son petit sac discret mais aussi efficace que celui de Joséphine l'ange gardien. Il contenait ses clopes, son gloss, son portable, des mouchoirs, un cachet pour la tête, sa pilule, et une petite figurine de soldat appartenant à Mason. La voiture se situait au lieu du rendez-vous, la musique se faisait entendre. Lulla pestait un peu contre l'ampleur du son. Lucy la rassurait pour descendre afin de retrouver le sexy Luca et les autres. La brune pénétrait dans la maison du bel italien, la porte d'entrée n'était pas fermée et un inconnu sortait au même moment pour vomir devant la grande bâtisse. Écœurant ! La lycéenne était ravie de se trouvait chez Santoni. Elle observait les lieux. Il vivait bien. Aussi, elle recherchait l'hôte de la soirée. Entre deux, des personnes la saluaient. Elle se sentait à l'aise, un verre était déjà déposé dans sa main. Que contenait-il ? Mystère. Luce s'en fichait, elle captait Luca au loin. Elle s'approchait de lui en mode « je te cache les yeux même si c'est galère avec un verre en main ».

C'est qui ?
Elle prenait une autre voix. Elle était collée à lui. Le jeu débutait. Un indice ? Je suis... invitée ici. Et... je te trouve sublime dans cette tenue... vu de dos bien entendu. A part cela, elle n'était pas intéressée par lui ? Ces deux ados s'amusaient sur un terrain plutôt glissant.




codage par LaxBilly.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

Don't stop the party feat Lucy Empty
Message Don't stop the party feat Lucy › Ven 14 Sep - 23:56

Don't stop the party
Lucy & Luca



La fête était réussie, les invités s’amusaient comme il se devaient, ils dansaient, buvaient, chantaient, certains commençaient à s’embrasser et Luca passa au milieu des couples en leur précisant qu’il n’était pas question qu’ils aillent à l’étage pour s’amuser plus en… Profondeur. L’Italien se plaça derrière la sono pour changer de musique, il voulait rigoler un peu et décida de mettre une chanson sur laquelle tout le monde allait danser ou essayer de danser : le kuduoro. Cette danse était tout bonnement impossible à suivre lorsqu’on est bourré ou du moins très très très difficile. Luca avait donc lancé la musique et c’était déplacé afin de filmer ses amis en train d’essayer lamentablement de mettre un pied devant l’autre pour réussir la chorégraphique. L’Italien, mort de rire coupa finalement son téléphone, il avait assez filmé pour détenir des dossiers sur toute l’équipe de basket-ball et sur de nombreux aux étudiants. Le lycéen alla finalement voir l’un des joueurs de son équipe et le chargea de gérer la playlist, après tout il adorait jouer les DJ à ses heures perdues alors pourquoi pas lui confier les rênes de la soirée ? Enfin bon dans cette affaire, ce qui l’inquiétait le plus ou qui l’embêtait le plus, il ne savait pas trop, c’était l’absence de Lucy, elle lui avait pourtant dit qu’elle viendrait, ça ne lui ressemblait pourtant pas de poser un lapin, surtout pas à une soirée. Sortant son téléphone, il chercha son numéro dans son répertoire et au moment où il allait lui envoyer un sms, il sentit une présence dans son dos et deux mains se poser sur ses yeux, une voix, modifiée de manière intentionnelle s’éleva, entama un jeu de « devine qui c’est » avec un indice tout à fait logique : la personne dans son dos était invitée à la petite soirée. Luca savait qui s’était, il avait reconnu sa délicieuse odeur, une odeur qu’il reconnaîtrait au milieu de mille autres, une odeur qu’il se délectait de sentir. Il sentit son corps se coller contre son dos, sa poitrine généreuse s’appuya sur le haut de son dos et il sentit son cœur battre de plus en plus vite dans sa poitrine, et quelque chose, bien plus bas commença à s’agiter. Entrouvrant légèrement les lèvres, il souffla pour détendre son corps tendu par le désir d’embrasser la jeune femme et de la déshabiller pour lui faire l’amour, là, tout de suite, dans la seconde qui suit. Il réussit finalement à faire redescendre la pression et un sourire étira ses lèvres « Hum, je suis prêt à parier un verre d’alcool que la personne est nulle autre que la belle Lucy Bridges » Luca finit par se retourner et observer la demoiselle, elle était tout simplement ravissante, ses yeux légèrement maquillés ressortaient à merveille sur son visage angélique. Les yeux bleus du lycéen observèrent ce visage qu’il adorait tant, son regard passa sur ses lèvres qui brillaient légèrement sous l’effet du gloss, des lèvres qu’il voulait croquer, mais quelle idée d’avoir commencé à jouer à ce jeu dangereux et ampli d’attirances refoulées. Il observa la tenue dans laquelle elle était habillée, tout simplement magnifique, sa jupe légère et évasée lui faisait de somptueuses jambes, un détail attira son regard bleuté : le col de sa veste en jean était mal mis. Le brun approcha ses mains du col et le rajusta, non sans en profiter pour effleurer son cou. « Si je suis sublime dans ma tenue vu de dos, toi je te trouve tout simplement magnifique habillée comme ça. Je suis content que tu sois là Lucy, j’avais peur que tu ne viennes pas. »
 
L’Italien pointa finalement du doigt le verre de la brunette « Madame je suis en retard est servie et moi, le gentil Luca, le gentil organisateur n’a pas de verres. Tu trouves ça normal ? » Il rigola et se dirigea vers la cuisine « Tu m’accompagnes ? Je t’en sers un deuxième, tu es peut-être bientôt à sec non ? » Et sans vérifier si Luce le suivait ou non, il se dirigea vers sa cuisine et attrapa un gobelet rouge dans lequel il versa un peu de whisky qu’il coupa au coca, il avait tourné à la bière depuis le début de la soirée et il commençait à en avoir la marre, la bière ça allait 5 minutes, après ça ballonnait le ventre et ça donnait envie d’aller aux toilettes toutes les dix minutes. Il trinqua avec la jeune femme « Bon alors, que racontes-tu de beau depuis qu’on ne s’est pas vue ? Tout va bien avec tes parents ? » Il afficha un doux sourire, attendant sa réponse, espérant qu’elle ne pose pas trop de question sur son monstre de mère, l’Italien n’avait en effet jamais parlé de ce drame qui l’avait touché ni à quoi étaient dues les cicatrices sur son torse, mais il savait très bien qu’il allait devoir lui en parler un jour et qui sait, ce jour-là était peut-être arrivé ?

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

Don't stop the party feat Lucy Empty
Message Don't stop the party feat Lucy › Jeu 20 Sep - 15:59

Luca M. Santoni & Lucy Bridges

Don't Stop The Party



Lucy Bridges venait de repérer Luca M. Santoni, l'hôte de la soirée. Ses parents possédaient une très belle maison. Luca avait effectué les choses en grand pour satisfaire tous ses invités. Tout le monde affichait des mines enjouées, bien qu'alcoolisées. Il était question de se lâcher, cette fête le permettait. Luca était réellement cool. Organiser de tels événements le rendait encore plus populaire. Luce ne prenait pas compte de son heure d'arrivée. Pourtant, la soirée avait déjà débuté. Elle ne culpabilisait pas. Lullaby acceptait de la déposer, il s'agissait déjà d'un miracle. La confiance s'installait de nouveau, petit à petit. Alors, Lucy restait ravie d'avoir accès à cette fête, mais surtout de retrouver Luca. Elle se sentait si proche de lui. D'ailleurs, elle l'était puisque l'adolescente se collait à lui pour lui « faire peur ». Elle modifiait sa voix pour l'induire en erreur au jeu de : « devine qui suis-je ». Elle obtenait quelques misères avec son verre en main. Le bel italien vivait la soirée mais il sentait toujours aussi bon. Le jeu auquel Luca et Lucy s'adonnait leur permettait une réelle proximité. Ils osaient être tactiles l'un envers l'autre. Ils rigolaient bien, ils se cherchaient. La jeune fille connaissait donc l'odeur de celui qu'elle jugeait : sexy et attrayant. Elle s'entendait si bien avec le lycéen. Elle ne rencontrait pas ce lien avec une autre personne, il y avait que Luca. Ce dernier arrivait à deviner la présence de Bridges.

Gagné !
Elle le serrait dans ses bras au moment où il choisissait de se retourner, cette étreinte dura quelques secondes. Salut bel italien, tu vas bien ? Attends je termine mon verre avant de respecter ton pari. Elle le buvait rapidement tout en riant une fois le contenu du verre, envolé. Pardon, j'ai rien ramené, c'est déjà beau que mes parents ont accepté que je vienne. La brunette souriait. Elle observait son magnifique interlocuteur. Il était à croquer, comme toujours. Luca était aux goûts de Bridges. Il l'attirait réellement : ce regard, ces mimiques, ce visage, ces cheveux, ce look, ce corps qu'elle s'imaginait sublime sans cette barrière de vêtements. Lucy avait déjà fait un rêve érotique avec Luca en personnage principal. Cela confirmait cette attirance. Ils n'arrêtaient pas de se titiller, cette donne renforçait l'envie. Quel envie ? Celle d'aller plus loin. Allait-elle être assouvie cette nuit ? Personne ne pouvait encore l'affirmer. A l'instant, Luca se décidait à rajuster le col de la veste en jean de son amie. Pour l'embêter, elle enlevait sa veste pour la balancer au sol. Pas besoin de cela, il fait chaud ici. Elle le provoquait. Les compliments fusaient. Merci Luca. Je ne souhaitais pas louper cette soirée. Lucy était très touchée, elle n'osait pas rebondir sur les bonnes paroles de Santoni. Il savait y faire. L'italien se plaignait de ne pas être servi. Il était adorable. A boire ainsi, les dérapages seraient permis. Tu as raison. Ce n'est pas normal. Mais... tu as le droit de boire toi ? Tu as demandé la permission ? Elle le taquinait royalement. Elle l'accompagnait comme exigé dans la cuisine. Elle validait l'apparition d'un deuxième verre. Luca préférait le whisky. Allait-il tenir toute la soirée ? La sobriété ne serait sûrement pas son fort. Lucy s'en fichait, elle optait pour le même breuvage que Santoni. Elle adorait rivaliser avec lui, pour le rendre... ennuyé. Ils trinquèrent. Tout va mieux, ils apprennent à me faire de nouveau confiance. C'est rassurant, j'essaie de me remettre dans les rangs, cela a du bon et toi quoi de beau de ton côté ? Ça te gêne d'aller dehors avec moi ? Le verre et l'ambiance, cela me donne envie de fumer. Tu en voudras une ? Elle ne connaissait pas encore les habitudes du bel italien, ni l'intégralité de son histoire. Pourquoi pas faire un peu connaissance ? Bien évidemment, ils n'allaient pas rester sérieux plus de cinq minutes.



codage par LaxBilly.


Dernière édition par Lucy Bridges le Mar 23 Oct - 18:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

Don't stop the party feat Lucy Empty
Message Don't stop the party feat Lucy › Mar 16 Oct - 20:58

Don't stop the party
Lucy & Luca



Il avait apprécié la douce étreinte que lui offrait la jeune femme avec un léger sourire, se délectant toujours autant de son parfum enivrant. Il l’observa finir son verre tout en lui répondant « Oui, tout va bien… Tu as l’air d’aller bien toi aussi. » L’italien la gratifia d’un petit sourire lorsqu’il apprit qu’elle n’avait rien ramené et, comme elle le faisait bien remarquer, c’était déjà un exploit que ses parents aient acceptés de la laisser sortir, c’est pourquoi Luca ne lui en tenait certainement pas rigueur. « Ne t’inquiète pas, le plus important, c’est que tu sois là, non ? » Si le jeune brun avait décidé de remettre en place le col de la veste en jean de son amie, cette dernière décidait, sûrement pour l’embêter de la retirer et de la laisser tomber au sol, en précisant qu’il faisait assez chaud et qu’elle ne servait à rien. Il ne répondit rien, il se contenta de la regarder, les yeux légèrement brillants d’envie, ils se provoquaient encore et toujours, comme à chaque fois qu’ils se croisaient, les compliments continuèrent à fuser entre les deux lycéens jusqu’à ce que Lucy le taquine une nouvelle fois en demandant s’il avait le droit de boire et si ses parents lui avaient donné la permission. L’italien fixa un instant la jeune femme avant de rigoler légèrement « Ne t’inquiète pas pour moi, mon père est très gentil et me laisse boire de temps en temps tant que je fais attention. » Quant à sa mère… Et bien mieux valait-il ne pas trop aborder ce sujet un peu sensible, voir presque tabou, ce qui est normale lorsque votre propre génitrice essaye de vous tuer non ? Les deux lycéens se dirigèrent vers la cuisine et Santoni commença à servir les deux breuvages dans des verres et à sa grande surprise la belle Lucy le suivit, comme d’habitude mademoiselle adorait rivaliser avec lui, ce qui n’était pas pour lui déplaire. La jeune femme répondit finalement à sa question et la réponse fit plaisir au jeune homme, elle avait bien et la relation avec ses parents commençait à aller mieux, que demander de mieux ? « Oh moi écoute, rien de très nouveau de mon côté, tout va bien, ma prochaine compétition de tir à l’arc à lui la semaine prochaine, c’est le championnat d’Etat, ça ne va pas être évident, mais ça devrait le faire. » Luca suivit la jeune femme dehors, tout en se retenant de l’engueuler parce que son point de vue sur la cigarette était catégorique : c’était dégueulasse, ça puait et en plus ça tuait ! Mais après tout, il n’était pas son père n’est-ce pas ? « Je veux bien t’accompagner, mais je refuserais la cigarette, je n’aime pas du tout ça. » Les deux amis s’installèrent sur les transats confortables installés devant la maison, Luca porta le verre à sa bouche et bût quelques gorgées avant de demander « Dis-moi, tu viendrais me voir à ma compétition la semaine prochaine ? Ca me ferait plaisir d’avoir une supportrice aussi sexy que toi. » Il sourit en coin, un brin charmeur, comme toujours tout en l’observant légèrement avant de reporter son regard sur le ciel, observant cette infinité bleu sombre parsemée d’étoiles qui s’étendait si loin d’eux, il adorait observer les étoiles, surtout pendant des nuits aussi claires que celle-là, ça le calmait, l’apaiser, il se sentait tout simplement bien, loin de tout soucis. Une étoile fila soudain devant ses yeux, ce qui arracha un petit rire à l’italien « Hey ! Notre soir de chance, une étoile filante ! C’est le moment de faire un vœu, ma belle » Il termina son verre et scruta la jeune femme avant de se pencher vers elle, se rapprochant dangereusement de son visage « J’espère que tu as fait un joli vœu et qu’il va se réaliser… » Il hésita un instant avant de se rapprocher un peu plus, ses lèvres étant à un souffle des siennes « S’il te plaît, ne me met pas une claque. » Et sur ses mots, il pressa ses lèvres contre celles de la jeune femme, elles étaient douces, sensuelles, ce fut une explosion de bonheur dans son cœur, dans sa tête et autre part, une nouvelle fois, bien plus bas. Il approcha une main de sa nuque pour approfondir le baiser, c’était encore mieux que ce qu’il avait pu imaginer et sous ce cadre, avec ce ciel et ces étoiles magnifiques, malgré le brouhaha en arrière-fond, tout était d’un romantisme pure et dure parce que oui, malgré tout, l’italien est et restera à jamais un romantique.

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

Don't stop the party feat Lucy Empty
Message Don't stop the party feat Lucy › Mar 23 Oct - 19:27

Luca M. Santoni & Lucy Bridges

Don't Stop The Party



Luca M. Santoni se portait bien. Cela rassurait Lucy Bridges. Elle appréciait beaucoup ce jeune homme. Malgré leurs jeux dangereux, s'il allait mal, l'adolescente serait présente pour le soutenir et l'accompagner. Il était hors de question de l'abandonner. Il méritait d'être aidé jusqu'au bout. Luce n'userait pas d'égoïsme face à lui, jamais. Toutes ces choses, elle ne lui en parlerait pas car leur lien ambigu l'emportait. La brunette acquiesçait aux dires du bel italien. Elle possédait également la forme, surtout depuis que ses parents avaient accepté qu'elle se dirige à cette soirée. Pour une fois, ils lui faisaient confiance. La jeune fille avait effectué trop de bêtises. Or, ils lui offraient une chance de se rattraper. Lucy préférait la saisir. Elle devait se remettre sur les rails. Elle y perdait énormément à jouer les « bad girl ». La suite plaisait à Bridges. Tu crois ? C'est le plus important ? Elle souriait, toujours provocatrice, avec des paroles à double sens. Elle taquinait l'italien. Il s'agissait de son but à chaque fois qu'elle le voyait. Leur attirance mutuelle les poussait à agir de la sorte. Tout était visible, ils restaient les seuls à faire semblant de ne rien comprendre. Luce venait de balancer sa veste au sol pour chauffer un peu Luca. Il avait remis, gentiment, le col de sa veste. Le geste et les paroles de la brunette voulaient tout dire. Elle n'allait pas se laisser faire par Santoni. Elle tentait de mener la partie. La lycéenne choisissait des questions un peu humiliantes afin de poursuivre cette parade. L'adolescent tombait dans le panneau. Il répondait à ces interrogations. Il est cool alors, je vois de qui tu tiens. Elle n'évoquait pas la maman de Santoni. S'il n'en parlait pas, c'était sûrement pour une bonne raison. Cela faisait partie de son histoire, peut-être que Lucy aurait la possibilité d'y accéder un jour. Elle l'espérait. Présentement, l'hôte acceptait de servir son invitée du même breuvage que le sien : du whisky. Lucy n'avait pas peur de rivaliser avec son interlocuteur. Ils ne tiendraient certainement pas toute la soirée sans rencontrer les effets de cet alcool fort. Lucy se confiait un peu sur sa situation avant de demander des nouvelles du lycéen qu'elle s'amusait à détailler du regard. Elle le trouvait toujours à croquer. Il provoquait un tel effet sur elle. Pourquoi ? Il avait tout pour lui. Alors, elle le cherchait encore et toujours, comme lui le faisait également. A l'instant, Luca donnait de ses nouvelles. Il avait une compétition de tir à l'arc dans une semaine. Il s'agissait d'un championnat d'Etat. Tu veux que je vienne te soutenir ? Je jouerai la pompom girl rien que pour toi. Elle effectuait un clin d'oeil. En réalité, elle désirait juste le soutenir et le voir dans son sport. Il devait encore plus sexy que d'accoutumée. Santoni acceptait de suivre Bridges dehors. Elle souhaitait fumer. Lui n'aimait pas du tout cela. Je ne veux pas t'embêter avec la fumée, l'odeur, tout ça. Ça va aller ? Elle pouvait comprendre le point de vue de l'italien. Tout le monde ne demeurait pas fan et accro à la clope. Mauvaise habitude pour Luce. Installés sur des transats, ils buvaient leur verre et Lucy fumait sa cigarette. C'était agréable. Ils se situaient loin des autres. Le piège était tendu. Il revenait sur la compétition pour répondre à la proposition précédente de Lucy. Oui avec plaisir. Merci, ce qui sera très sexy c'est de t'admirer lors d'un tel effort, concentré et dans ton élément. Leurs propos étaient explicites mais ils ne se lançaient pas. L'ambiance était apaisante et charmante. Ils étaient seuls. La nuit battait son plein. Les vapeurs d'alcool arrivaient. Leur attirance éclatait. Mais rien. Soudainement, un élément venait les aider : une étoile filante. Luca évoquait la possibilité de faire un vœu, de manière à sous entendre des choses. Fallait-il qu'elle en fasse un ? Un en rapport avec Luca ? Elle ne savait que penser. Puis, il se rapprochait, dangereusement. Une longue inspiration. Des regards s'échangeaient. Un silence. Une grande proximité. Une blague. Un sourire. Et hop, le bel italien se lançait enfin. La belle répondait au baiser de son interlocuteur. Luca savait réellement bien embrasser. Ce baiser devenait de plus en plus langoureux. Lucy ressentait une chaleur dans son bas ventre. Waouh, il lui faisait trop trop trop d'effet ! Avaient-ils le droit ? Devaient-ils continuer cet échange plutôt intime ? Ce baiser s'éternisait. Avec le décor, un ton romantique naissait. Or, Bridges sentait qu'elle ne voulait pas s'arrêter à cela, elle avait vraiment envie de lui. Ses mains parcouraient le corps de son étalon, elles passaient en dessous du t-shirt de ce dernier. Douce, elle essayait de ne pas prouver son impatience. Validerait-il sa demande implicite ? Ou la laisserait-il seule, ou sur sa fin ?


codage par LaxBilly.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Don't stop the party feat Lucy Empty
Message Don't stop the party feat Lucy ›
Revenir en haut Aller en bas
 
Don't stop the party feat Lucy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Murder party ? [feat. Michaela]
» PHOENIX ♛ DON'T STOP THE PARTY.
» don't stop the party Ҩ oxana & satine
» Curtis & Ty's Happy Birthay Party feat Cutis, Joy & Alex
» {CORPSE PARTY} This is Halloween [ Feat everybody ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marple Spring  ::  :: RPs abandonnés-
Sauter vers: