Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Membrichou
avatar

Age : 35
Né(e) le : 18/06/1983
Je suis : Propriétaire du bar MAMBO'S BAR
Inscrit depuis : 30/07/2017
Messages : 489
Célébrité : Tom Ellis
Rps en cours : Fallon
Alessandra


Message Life in color [Alessandra] › Sam 4 Aoû - 23:40


Life in color

Logic will get you from A to Z ; Imagination will get you everywhere
Un bruit de froissement trompait le silence qui régnait depuis quelques moments dans la pièce. Des bruits étranges s'ajoutaient, insoupçonné. Enfin, s'il y avait quelqu'un qui vivait avec Cyriel. Bien sûr, elle se poserait la question. Qu'est-ce qu'il fout encore ? Avec lui, il fallait s'étonner de rien, et s'attendre à tout. Parfois, il fallait même le suivre. L'ennui l'avait gagné toute l'après-midi. Il avait au moins eu le temps de former un creux, avec son beau postérieur, sur son canapé tout neuf. Oui parce que le dernier en date... A eu un petit problème mineur. Rien de grave, il avait juste oublié que ce n'était pas le genre de meuble qui appréciait les soirées... Mousse. En maintenant, les indications du constructeur, ne l'avait pas mis en garde. Rien n'était signalé à ce sujet. Cela ne semblait pas évident... Quoique, maintenant qu'il y réfléchissait. En même temps, la question ne se posait plus, il avait dû le remplacer.
Ce soir, il n'avait pas l'attention de rester sagement chez lui. Ouai comme le plus part des gens de son âge. Là un verre en main, à déguster une bonne bouteille... Il fallait qu'il bouge. Et son imagination tournait en ébullition, comme toujours. Il attrapa son portable avant d'avoir rempli son sac et s'être chargé pour l'occasion. Envoyant un texto. « J'ai un petit problème... J'ai besoin de ton aide... Rejoins-moi pas loin du commissariat... » Le connaissant, Alessandra n'allait pas être plus étonné que ça. D'ailleurs, il ne comprenait pas pourquoi les gens s'attendaient à des ennuis venant de lui.
Il ne lui a fallu que quelques minutes, pour rejoindre le centre-ville. Loin des regards. Le soir, en pleins semaine, on croisait rarement du monde. C'est ça aussi qui incita Cyriel à venir. Il attendait quelques minutes, avant de voir apparaître, Alessandra. Avec un petit soulagement tout de même. On ne sait jamais si elle avait décidé de ne pas venir. Mais il pouvait compter sur elle, toujours. C'était l'une des seulement personnes qui le suivaient dans sa folie et qui supportaient sa compagnie. Cyriel était habillé tout de noir, ce qui paraissait d'autant plus suspect, mais le bonnet avec les premières chaleurs, n'arrangeait rien... Il se mit de profil, face à une Alessandra, au air interrogative. « Tu ne trouves pas que le noir me va plutôt bien ? Bon par contre, je voulais paraître discret... Mais je crois que c'est un échec... » Il lui fit un petit mou, retroussant ces lèvres, légèrement. Avant de poser son sac au sol. « Tu dois te demander pourquoi ce message... Ce soir, ma belle, c'est l'heure de montrer nos talents... Enfin ton talent artistique ! » Il ouvrit son sac devant ces yeux, sortant une petite bombe de peinture orange fluo, en l'agitant, fière de lui.




Darkness is your candle.
Nymphadora Tonks ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membrichou
avatar

Age : 25
Né(e) le : 02/02/1993
Quartier : Centre-ville.
Je suis : serveuse et, accessoirement, héritière destituée.
Inscrit depuis : 20/06/2017
Messages : 279
Célébrité : Sophie Cookson.
Rps en cours : Alekseï (2)LeeroyCyrielFallonPeter

Message Life in color [Alessandra] › Dim 12 Aoû - 18:09
♛ Life in color. 
 
▼▲▼

Elle n’est pas de service  au Mambo’s ce soir, Alessandra. Allongée sur son lit, un joint entre les lèvres, elle savoure les effets de l’herbe en se demandant comment elle va occuper sa soirée. La plupart des gens, à sa place, seraient ravis d’être libres, mais pas elle. C’est fou à dire, mais elle ne se sent jamais mieux que lorsqu’elle se trouve au bar. C’est peut-être parce que, depuis son arrivée à Marple Spring, c’est l’endroit où elle passe la majorité de son temps. C’est peut-être dû aussi à son propriétaire complètement loufoque. Cyriel, dès leur rencontre, lui a fait une sacrée impression. Il a une personnalité si forte, si entière, si imposante, qu’elle a eu la sensation qu’il pourrait aisément combler le creux immense laissé par les siens lorsqu’elle a décidé de tout quitter. Et, en fin de compte, elle avait raison. Il joue un peu tous les rôles dans sa vie, Cyriel. Plus qu’un simple employeur, il est devenu un ami, un frère, un soutien, et le meilleur de ses complices. C’est pour cette raison qu’elle doit sans doute être la seule personne dans toute cette ville à sentir une certaine exaltation en recevant un message de son patron. Sortant de ses pensées pour déverrouiller l’écran du Smartphone, elle tombe sur les quelques mots envoyés par le jeune homme. « J'ai un petit problème... J'ai besoin de ton aide... Rejoins-moi pas loin du commissariat... » Un petit zest d’adrénaline l’envahit alors que sa curiosité la pousse à se questionner. Si le message venait de quelqu’un d’autre, elle s’alarmerait peut-être davantage. Mais elle connaît Cyriel par cœur. Il a le chic pour se mettre dans de beaux draps sans avoir un quelconque ennui ensuite. Ni une ni deux, la belle brune saute de son lit. Elle n’a même pas l’ombre d’une hésitation en réalité. Elle éteint le mégot de son joint. Vêtue uniquement d’un tee-shirt noir à l’effigie des Guns N’ Roses, elle enfile un simple short en jean avant d’attraper un petit sac où mettre ses affaires. Habitant au centre-ville, elle est à quelques minutes seulement du commissariat. Quand elle arrive, elle le voit tout vêtu de noir, comme prêt à faire un casse. Le bonnet sur sa tête n’arrange guère les choses. La jeune fille se met à sourire, directement, amusée par son accoutrement, quoiqu’encore plus intriguée qu’après son message. – T’es trop taré pour avoir l’air discret. lâche-t-elle le plus naturellement du monde. Cyriel, discret… Non, vraiment, ce ne sont pas des mots qui peuvent aller dans la même phrase. Mais elle n’a pas le temps d’y réfléchir. Il lui sort subitement une bombe de peinture qu’il agite avec fierté. – Non… Tu déconnes ! s’exclame-t-elle en approchant déjà de lui pour récupérer la bombe  de peinture. Orange fluo, bien entendu. Elle l’observe un instant, puis relève les yeux vers son ami. – Tu sais, Cyriel, t’es d’une mauvaise influence pour moi. ajoute-t-elle, d’un air excessivement sérieux. C’est plutôt risible quand on les voit tous les deux. La gamine à l’allure rock et rebelle et lui, le propriétaire d’un bar, mais c’est vrai pourtant. Avec lui, elle a presque la sensation d’être une personne responsable… Presque. Mais elle est déjà en train de débouchonner la bombe de peinture, Alex. Peut-être qu’en fait, il n’y en a pas un pour rattraper l’autre.

CODAGE PAR AMATIS




It's gonna be alright
Tu veux un amour qui te consumes, tu veux de la passion, et de l'aventure... Et même un peu de danger. ~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t3681-alessandra-les-etoiles-sont-eclairees-pour-que-chacun-puisse-un-jour-retrouver-la-sienne

Membrichou
avatar

Age : 35
Né(e) le : 18/06/1983
Je suis : Propriétaire du bar MAMBO'S BAR
Inscrit depuis : 30/07/2017
Messages : 489
Célébrité : Tom Ellis
Rps en cours : Fallon
Alessandra


Message Life in color [Alessandra] › Ven 24 Aoû - 10:28


Life in color

Logic will get you from A to Z ; Imagination will get you everywhere
Cyriel était le genre de personne, dont l'envie était la seule qui dirigeait sa vie. Il pouvait très bien sortir dehors alors qu'il pleuvait des cordes et se mettre à chanter et danser dans la rue. Pousser par son impulsivité. Alors il ne surprenait pas son entourage, d'ailleurs en voyant ce sms à Alessandra, il était sûr qu'elle ne s'inquiétait pas, même s'il était sous le signe d'alerte. Elle avait appris avec le temps à le comprendre. Et c'était certainement la seule personne de son entourage proche, qui l'avait pris comme il était, enfin qui était encore dans son entourage plutôt. Parce que question famille... Cyriel était le seul. D 'une certaines manières, il construisait la sienne à sa manière avec ces amis, qui considérait assez proche. Et Alessandra en faisait partie. Il se souvient encore de leur rencontre, un rappel doux qui lui faisait naître un sourire aux lèvres. E soir-là, il était prêt à fermer le bar, quoi de plus normal, à une heure avancée de la nuit. Si elle avait un regard qui promettait tout au monde, conquérante, elle n'était pas moins blessé d'une certaine manière seule. Si on lui posait encore la question aujourd'hui. Pourquoi, il l'avait embauché alors qu'il n'en avait pas besoin ? Ça lui semblait une évidence. Et pourquoi pas ? Il n'avait jamais regretté son choix, même si elle sortait de nulle part. Et elle était en quelque sorte, ce double féminin qui validait en l'accompagnant dans ces actions. Une première qu'il appréciait tout particulièrement, sans le moindre jugement. D'ailleurs, c'est un sourire franc qui s'abattit sur ces lèvres, quand la silhouette d'Alessandra tranchait dans l'ombre, dans sa direction. Et bien sûr, sans contexte avec une pointe d'humeur, qui demanda l'avis de son amie sur sa tenue. Clairement ridicule, c'est vrai. Mais le brun a toujours eu cette envie de faire comme dans les films ou les séries. Passer incognito, à la mode Braquage à Italienne ou Ocean twelve. Faudrait peut-être qu'il arrête de regarder tous ces films... Son visage se décomposa pour une grimace au air déçu. Posant son regard sur sa tenue, un aller/retour évasif, avec une pointe choqué et exagérer par ces gestes. « Taré moi ... ! Hum... Ça veut dire que je joue assez bien ce rôle alors et qu'il me taille à merveille. Mais déçu moi qui voulais être le nouveau Clooney ou Pitt du camouflage... Je me contenterais du charisme et du charme... » Il leva un doigt sur elle, signe de silence « Chut, avant que tu ne me contredises, laisse moi l'espoir que j'ai le charme. » Faut bien rêver un peu, pas de limite. Le brun se positionna le dos au mur, levant les bras, montrant l'espace entièrement accessible et rien qu'à eux. Un espace qu'ils pouvaient combler à leurs guises enfin le temps de ne pas se faire choper. Parce qu'ils étaient dans l'illégalité. « Pas du tout... je ne déconnes jamais. Et cet espace est à nous... » Cyriel se pencha une nouvelle fois, sur son sac, pour prendre une deuxième bombe de peinture. Qui jonglait très vite dans sa main. Avant de regarder sa complicité avec amusement. « Tu ne vas pas me dire que ça te gêne maintenant ? Je suis le petit diable qui est posé sur ton épaule. Mais je n'ai pas besoin de grand chose pour te corrompre.... J'ai tord ? » Non, il n'avait pas besoin, parce que tout simplement, elle était dans le même environnement que lui. Profiter, ne pas se prendre la tête. C'est pour ça , qu'il s'entendait aussi bien. Sa main commençait à parcourir la surface du mur, déposant sur son passage une traînée jaune fluo. « Je ne suis pas un grand artiste. Mais tu ne trouves pas que ça ressemble à… » Rien en fait, peut-être à Bob l'éponge rencontrant un mur. Cyriel s'écarta suspicieux, la bombe sous le menton.




Darkness is your candle.
Nymphadora Tonks ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membrichou
avatar

Age : 25
Né(e) le : 02/02/1993
Quartier : Centre-ville.
Je suis : serveuse et, accessoirement, héritière destituée.
Inscrit depuis : 20/06/2017
Messages : 279
Célébrité : Sophie Cookson.
Rps en cours : Alekseï (2)LeeroyCyrielFallonPeter

Message Life in color [Alessandra] › Ven 7 Sep - 20:04
♛ Life in color. 
 
▼▲▼

Ce qu’elle aime le plus, chez Cyriel, c’est son authenticité. Il a beau être complètement fou, loufoque et surtout terriblement décalé. Il ne le cache pas, jamais. Il clame haut et fort la personne qu’il est. Peu importe si les gens qui se trouvent autour lui jettent des regards stupéfaits, peu importe s’ils le jugent ou même le croient bon pour l’asile. Il s’en fiche totalement. Et, même si elle ne lui dira jamais, pour éviter qu’il ne se sente pousser des ailes, Alessandra l’admire. Elle, elle joue les rebelles désinvoltes que rien n’atteint. Mais, au fond, elle n’aura jamais aussi confiance en elle, en la personne qu’elle est, que ce qu’il lui démontre, lui, jour après jour. Il s’assume tel qu’il est, il se montre tel qu’il est, sans savoir s’il sera aimé ou détesté. Et elle, pour toutes ces raisons, elle a choisi de l’aimer. L’adorer. Et ce, depuis le tout début, depuis la seconde même où elle l’a rencontré, alors que, sur un coup de tête, il a simplement accepté de l’engager. Il n’a même pas jeté un coup d’œil au semblant de curriculum vitale qu’elle avait, il a juste voulu lui donner sa chance. Et plus qu’un travail, il lui a donné tout ce qui lui manquait dans sa vie. Il est son meilleur ami autant que son frère, Cyriel. Il est son patron mais aussi la pire fréquentation qu’elle peut avoir. Il lui dirait de sauter d’un précipice qu’elle le ferait les yeux fermés. Peut-être parce qu’au fond, elle sait aussi qu’il sera toujours là pour la rattraper. Peu importe le nombre de fois qu’il la fera sauter. Il suffit de voir les bêtises dans lesquelles il l’entraîne encore ce soir. Et Aless’, comme toujours, elle saute à pieds joints dedans sans se poser de questions. Mais elle ne regrettera pas, elle le sait d’avance. Elle le sait à peine arrivée alors qu’en quelques mots, le jeune homme arrive déjà à la faire rire aux éclats. Elle n’essaye même pas de se retenir. Cela fait longtemps qu’elle ne se retient plus de se moquer de lui, peut-être même qu’elle ne l’a jamais fait. – T’as surtout bientôt leur âge ! dit-elle avec une grimace exagérément dégoûtée sur le visage. D’autant plus qu’elle a toujours été attirée par les hommes plus âgés qu’elle. Mais elle veut juste embêter son ami, c’est beaucoup trop drôle. Toutefois, ce qui suit s’annonce d’autant plus amusant. Elle a déjà sa bombe de couleur à la main alors qu’elle fait mine d’éprouver un semblant de conscience. En vérité, elle est beaucoup trop excitée par ce qu’ils s’apprêtent à faire. Un sourire malicieux apparaît sur ses lèvres aux paroles du ténébreux. – Hum… T’es le petit diable sur mon épaule, oui, et d’ailleurs, je crois que t’as fait fuir l’ange parce que je sais jamais où il est, celui-là. Elle le regarde, amusée, mais elle vient surtout de lui faire comprendre, sans surprise, qu’elle est prête à le suivre. Non sans rire au passage. – A rien… Ça ressemble… A rien du tout ! tente-t-elle de dire alors qu’elle est en train de rire aux éclats une nouvelle fois. Elle rit toujours quand elle est avec Cyriel. Peu importe son humeur, peu importe sa journée, elle rit toujours. Mais il faut admettre que la traînée jaune fluo qu’il a laissée est vraiment immonde. – Allez, laisse faire l’artiste. exige-t-elle en lui faisant mine de se pousser un peu. Elle va lui montrer ce que c’est, l’art. La jeune femme se lance alors, commençant à tagger avec aisance. Elle passe beaucoup de temps à dessiner, et elle en a passé aussi pas mal à griffonner les murs. En quelques instants, le visage d’un petit diable au sourire carnassier fait son apparition sur le mur. Un graffiti à l’effigie de son bien-aimé employeur. Large sourire aux lèvres, elle s’exclame enfin. – Celui-là, il est que pour toi !
CODAGE PAR AMATIS




It's gonna be alright
Tu veux un amour qui te consumes, tu veux de la passion, et de l'aventure... Et même un peu de danger. ~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t3681-alessandra-les-etoiles-sont-eclairees-pour-que-chacun-puisse-un-jour-retrouver-la-sienne

Membrichou
avatar

Age : 35
Né(e) le : 18/06/1983
Je suis : Propriétaire du bar MAMBO'S BAR
Inscrit depuis : 30/07/2017
Messages : 489
Célébrité : Tom Ellis
Rps en cours : Fallon
Alessandra


Message Life in color [Alessandra] › Mer 19 Sep - 18:33


Life in color

Logic will get you from A to Z ; Imagination will get you everywhere
Il ne regrettait aucunement d'avoir Alessandra dans cette vie. Pour la simple et bonne raison, c'est qu'elle était naturelle. Aussi folle que lui. Une amie parfaite pour l'accompagner dans ces aventures, peu commune. Longtemps, les gens non pas su prendre Cyriel comme il était. Il s'est retrouvé seul, assez rapidement. L'enfant infréquentable, ça n'a pas vraiment changé en grandissant. Ce n'est pas pour ça qu'il s'est refermé. Bonne ou mauvaise rencontre. Alessandra faisait partie des bonnes rencontres. Ces rencontres qui avec les temps changent, en des relations indispensables. On peut dire qu'ils s'étaient bien trouvés tous les deux. En tout cas, elle ne se gênait plus pour le taquiner. Mais si elle arpentait dangereusement sur l'âge. Bon Cyriel n'a jamais accordé beaucoup d'importance sur l'page, le temps et le fait qu'on vieillisse tous un jour. Parce que peut-être dans sa tête, il était jeune, voir même un éternelle adolescent. Il posa sa main sur la poitrine, outré et fièrement surjouer. Comme à son habitude, le coin de ces lèvres, légèrement, relevait, par amusement. « Quoi ! J'ai seulement 35 ans, je ne suis pas un dinosaure sur pattes ! Et... » Il se pencha légèrement vers elle, lui montrant le sommet de son crâne. Faisant un signe circulaire. « Tu as vu ça… Pas un seul cheveu blanc. 35 et 57 ans, j'ai encore de la marge. Et mon atout indispensable... » Il se redressa, assez fière, avec un sourire qui savait exploité. « Je suis indéniablement plus sexy qu'eux ! » Il était convaincu par ces arguments. Enfin sur un plan de l'humour. À défendre sa cause, c'est presque drôle. En fait, tous les deux, il ne prenait jamais rien au sérieux. Ça évitait les prise de tête, parce que tout simplement ça n'existait pas. « Tu apprendras à vivre sans... Il ne serre à rien, je lui ai payé un billet sans retour à Disneyland. Il doit certainement un tour sur un cheval blanc avec Mickey. » Il soupira en secouant la tête. « Les meilleurs qui restent... » . Il ne savait pas exactement, ce qu'il venait de dessiner, mais en voyant l'air amusé d'Alessandra. Il pouvait être au moins sur qu'il avait réussi sur un point, prendre du bon temps. Même si elle riait à ces dépens. Son regard se posa sur son amie, puis sur le dessin juste devant eux. « Hum... Tu es sûr. On pourrait dire, que c'est... Une espèce... De... Sourire jaune qui a croisé un mur. Rigole pas, je suis sûr que ça pourrait être de l'art. Qu'une personne pourrait être intéressé ! Même si complètement… Horrible. Mon dieu, tu as raison ! » Il s'écarta légèrement, il savait largement qu'Alessandra était plus douée que lui. Il l'avait déjà vu à l'œuvre. Parfois, l'observant discrètement. Sous les traits qui commençaient à parcourir le mur sous ces yeux. Il sortait une sucette, manquant de sucrerie. Son taux de sucre commençait à descendre pour la journée. Il pencha légèrement la tête sur le côté, puis l'autre sans voir tout de suite, ce qu'elle lui avait préparé. Mais il n'était pas moins surpris, quand le dessin se releva sous ces yeux, quelque temps plus tôt. Pour une fois, Cyriel ne savait pas quoi dire en soi, c'était déjà quelque chose d'exceptionnelle. Mais le dessin encore plus. Qu'il s'approcha, survolant les lignes d'encres encore fraiches, sans le toucher. « C'est... J'adore ! Je savais que tu avais du talent. J'aime la vision que tu as de moi en diable... » Bien que beaucoup de monde n'aurait pas apprécié. Lui aimait ça, il aimait le coup de main d'Alessandra.




Darkness is your candle.
Nymphadora Tonks ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membrichou
avatar

Age : 25
Né(e) le : 02/02/1993
Quartier : Centre-ville.
Je suis : serveuse et, accessoirement, héritière destituée.
Inscrit depuis : 20/06/2017
Messages : 279
Célébrité : Sophie Cookson.
Rps en cours : Alekseï (2)LeeroyCyrielFallonPeter

Message Life in color [Alessandra] › Ven 5 Oct - 19:10
♛ Life in color. 
 
▼▲▼

Cyriel, il est un peu un modèle de vie à lui tout seul. Il n’est sans doute pas le meilleur exemple qu’on puisse avoir si l’on fait dans le politiquement correct mais, pour Alessandra, il est juste parfait. Elle l’adore, elle l’admire aussi. Elle sait qu’il n’a pas davantage de proches qu’elle mais elle a du mal à comprendre comment c’est possible. Elle, elle a eu un comportement tellement difficile à vivre durant des années qu’elle réalise bien, sans pour autant leur pardonner, que c’est elle qui a provoqué l’abandon des siens. Mais lui… Lui, il est simplement exceptionnel. Ceux qui n’ont pas su le voir, ce sont eux les plus idiots. Mais tant pis. Ils n’ont pas besoin d’eux tant qu’ils sont tous les deux. Il est devenu sa famille, Cyriel. Et, même s’ils ne sont pas du genre à se faire d’immenses déclarations à longueur de temps, la jeune femme sait aussi qu’elle a toute sa place dans le cœur de son employeur. Et elle n’aurait pas le temps de l’oublier puisque, à chaque fois qu’il a une idée folle en tête, c’est elle qu’il appelle. Ils forment un duo de choc, ce qui n’empêche pas pour autant Aless’ de le taquiner chaque fois qu’elle en a l’occasion. Il semble tellement offusqué qu’il la fait rire de plus en plus, presque malgré lui. Ou peut-être le fait-il volontairement, elle n’a jamais su. Il paraît si sûr de ce qu’il dit que c’en est comique alors que, en vérité, elle ne pourrait pas le nier. Il est effectivement très sexy, mais il le sait bien. – Mais oui, tu devrais être élu l’homme le plus sexy au monde ! On peut passer aux choses sérieuses maintenant ? demande-t-elle, la voix taquine, juste avant de voir son vœu exaucé. Elle sait enfin ce que Cyriel a en tête, une idée qui n’est pas pour lui déplaire. Elle ne peut, pour autant, s’empêcher d’affirmer qu’il a une mauvaise influence sur elle. Un petit rire s’échappe de ses lèvres alors qu’elle secoue la tête, cette fois c’est elle qui paraît outrée. – Mickey ? Respecte-moi s’il-te-plaît ! Non parce que les contes de fées et les Disney, c’est loin d’être son truc. De toute manière, elle le sait, elle est bien plus mature que son meilleur ami. Mais pas assez pour le rappeler à l’ordre, oh ça non. Car il a raison sur une chose, le petit diable lui est toujours en elle et bien décidé à s’amuser. – Je sais que l’art est subjectif, mais il y a des limites quand même ! assure-t-elle entre deux éclats de rire. Mais, au lieu de l’embêter plus longtemps, elle préfère s’essayer à l’exercice. Pendant que son acolyte dévore sa sucette, la jeune femme s’évertue à dépeindre le diable le plus mignon qu’elle est capable de réaliser. Une création qui plaît beaucoup à celui qui l’a inspiré. Elle lui sourit, un petit peu fière d’elle il faut l’avouer, mais touchée surtout par son compliment. – J’suis contente que ça te plaise. Je l’ai fait avec tout mon amour ! dit-elle, le ton très sérieux, avant de lui offrir un clin d’œil. Mais elle n’a pas le temps de s’amuser davantage parce que, subitement, deux agents de police sortent du bâtiment. Ils ne sont qu’à quelques pas. Ils ne les ont pas encore vus mais cela ne saurait tarder. Alessandra fait une grimace avant de porter son regard sur son ami. – Merde, qu’est-ce qu’on fait ? Elle serait bien tentée de fuir mais elle n’est vraiment pas sûre qu’ils en aient le temps. Ni même que ce soit le choix le plus judicieux qui s’offre à eux. Alors, comme un peu trop souvent, c’est à Cyriel qu’elle préfère s’en remettre.
CODAGE PAR AMATIS




It's gonna be alright
Tu veux un amour qui te consumes, tu veux de la passion, et de l'aventure... Et même un peu de danger. ~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t3681-alessandra-les-etoiles-sont-eclairees-pour-que-chacun-puisse-un-jour-retrouver-la-sienne

Membrichou
avatar

Age : 35
Né(e) le : 18/06/1983
Je suis : Propriétaire du bar MAMBO'S BAR
Inscrit depuis : 30/07/2017
Messages : 489
Célébrité : Tom Ellis
Rps en cours : Fallon
Alessandra


Message Life in color [Alessandra] › Mar 16 Oct - 19:09


Life in color

Logic will get you from A to Z ; Imagination will get you everywhere
Aujourd'hui, Cyriel, ne peut pas parler de famille, il n'en a pas éparpillé en prison, ou plus de ce monde. Il aurait pu se morfondre. Comme beaucoup le fait ou le ferait. Ce n'est pas le cas, tout simplement parce qu'il se considérait chanceux. Et avoir une certaine richesse de la vie. On n'a pas besoin forcément de famille, pour être riche. Lui, il a Alessandra. Riche de leur lien. Ravie qu'elle est franchi un soir cette porte. Avec cette audace qui était la sienne. À lui demandait un boulot. C'est le seul lien qui a une importance pour lui, et qu'il a envie de garder. Alessandra n'était pas si différente de lui. Elle ne le jugeait pas pour ces frasques, son comportement. Elle aurait pu s'enfuir comme tout le monde, dès l'instant, où elle a appris son passé. Le juger et lui tourner le dos, alimenter les commérages. Au lieu de ça, elle était simplement là. Avec son expression qu'elle en avait strictement rien à faire. Sa tête brûlée. Réciproquement, Cyriel, n'avait pas jugé bon, à accorder une importance sur le passé d'Alessandra. Les squelettes au placard. Il était tout simplement devenu une famille l'un pour l'autre. Elle jouait à la perfection son jeu, ce qui plaisait à Cyriel. Qu'elle participe avec plaisir à ces folies de grandeur. «  Hum... Merci de l'avouer. Oui, maintenant, on peut passer à autre chose. » Elle flattait beaucoup trop son ego. Elle ne savait pas à qu'elle point, quand elle affirmait ça. Qu'il se sentait presque lui poussait des ailes. Bombant presque le torse la tête haute avec un sourire assez grand pour qu'on le voit de l'espace. Bon au moins, ça remplaçait le fait qu'il était un pitoyable artiste. Mais ça, il le savait déjà. Il en avait juste la confirmation en entendant Alessandra. « ouhhhh, tu n'aimes pas Michey, il est pourtant sexy avec ces grosses oreilles. Personnellement, j'ai horreur de son rire moqueur. J'ai franchement l'impression qu'il nous prend des... » Ouai vaut mieux pas continuer la suite. Sinon Cyriel allait s'énerver. En fait, tout l'univers de Disney, l'énervait. « Quoi ça veut dire, que je dois opter pour une autre reconversion ? Que je peux abandonner l 'option art ? Oh vraiment ma belle, tu me chagrines. » Il posa sa main sur sa poitrine avec cet air triste presque exagéré. Peut-être qu'il devrait songer à une carrière d'acteur... Mais Alessandra l'avait subjugué avec son dessin du diable. Bon d'accord, elle était largement beaucoup plus doué que lui. Il n'y a pas à dire. Il n'en avait jamais douté. Mais en plus du dessin, ce sont ces paroles qui le touchaient le plus. Le rendant sérieux. Répondre avec humeur ou franchisse ? Il n'avait pas l'habitude à autant d'égard sur sa personne. Il allait répondre quand Alessandra lui indiqua qu'ils n'étaient plus seule. Graffer sur un mur publique, Cyriel s'était douté que ça allait se remarquer. « Hum... Je m'en occupe » Il avait une idée derrière la tête bien sûr. Il prit la bombe des mains d'Alessandra, venant à la rencontre de la police. Se décoiffant un peu. Après tout, il passait pour le fou de la ville. Il mit son doigt dans le nezà se curer le nez, comme un gamin. Avant de le mettre à la bouche. «  Vous avez un joli costume.... Mais... Bleu, c'est... Bleu » Sans le faire exprès... Ou presque, son doigt appuya sur la bombe de peinture décorant au passage les chaussures des autorités. Cyriel en profita pour prendre la main d'Alessandra « là, on doit courir ». Mettant en action des paroles en lâchant la bombe entre ces mains.  




Darkness is your candle.
Nymphadora Tonks ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membrichou
avatar

Age : 25
Né(e) le : 02/02/1993
Quartier : Centre-ville.
Je suis : serveuse et, accessoirement, héritière destituée.
Inscrit depuis : 20/06/2017
Messages : 279
Célébrité : Sophie Cookson.
Rps en cours : Alekseï (2)LeeroyCyrielFallonPeter

Message Life in color [Alessandra] › Dim 4 Nov - 19:53
♛ Life in color. 
 
▼▲▼

Il y a quelque chose d’extrêmement fusionnel entre ces deux-là. Quelque chose qui fait du bien au cœur trop esseulé d’Alessandra. Avec Cyriel, elle a la sensation de compter pour quelqu’un. Plus rare encore, pour une fille au cœur sauvage, il compte pour elle. Et pas juste comme un ami qui veut bien passer du temps avec elle quand il a un trou dans son emploi du temps, non. Il est ce qui compte le plus pour elle. Leurs vies sont vraiment liées. Elle le voit tous les jours. Et, même quand elle est de congé, il n’est pas rare qu’elle atterrisse au bar, juste pour lui faire un coucou. Cela va dans les deux sens. Car, aujourd’hui, c’est lui qui l’a invitée à le rejoindre sans que cela ne soit prévu. Elle se demande s’il ne l’a pas fait simplement pour avoir quelqu’un qui accepte d’écouter toutes ses bêtises. Elle n’est pas bon public, pourtant, mais lui, il la fait rire avec une facilité déconcertante. Après un nouveau éclat de rire quand il évoque les oreilles monstrueuses de la mascotte indétrônable des Disney, l’ancienne héritière lui rétorque avec malice. – Je vois que le sujet « Mickey » te tient particulièrement à cœur ! Et, intérieurement, elle se fait la promesse de lui trouver une magnifique figurine à l’effigie de la si célèbre souris. Mais pas aujourd’hui. Aujourd’hui, elle ne se moque pas de lui – pas trop – pour devenir sa complice. Ils s’essaient à l’art, l’un après l’autre. Elle vexe beaucoup son ami mais, après l’avoir flatté en le nommant homme le plus sexy au monde, elle doit bien lui remettre les pieds sur Terre. – Tu m’en vois navrée. dit-elle, l’air moqueur, face à son jeu de comédien. Il devrait faire du théâtre, Cyriel. C’est ce qu’elle s’apprête à lui dire quand quelque chose de bien plus urgent fait son apparition. Des flics. Il y a des flics qui sortent du bâtiment. Evidemment, c’est un commissariat. La jeune femme sent un certain stress l’envahir. Elle ne peut pas dire, pourtant, que ce serait la première fois qu’elle se ferait arrêter par la police. Bien au contraire. Mais elle n’a plus la chance de pouvoir téléphoner à papa et maman à chaque fois qu’elle finit derrière une cellule. Alors, dans la panique, elle s’en remet à son patron. Il est un excellent orateur, il va trouver le moyen d’embobiner son monde en moins de deux. C’est ce qu’elle croit, en tout cas, alors qu’il lui assure qu’il va s’en occuper. Elle le regarde s’avancer vers eux, muni de sa bombe de peinture. Elle se demande avec beaucoup de curiosité comment il va les tirer de là. Car il va les tirer de là, elle en est convaincue. Ils ont fait tellement de bêtises, tous les deux, mais jamais, elle n’a eu de problème avec lui. Malgré tout, elle se sent protégée quand elle est avec Cyriel. Bien plus qu’avec n’importe qui. Toutefois, Alessandra ne s’attend aucunement à ce qui arrive. Elle le regarde avec de grands yeux interloqués. Peut-être veut-il jouer la carte de l’autiste… Hum, beaucoup moins sexy tout à coup. Mais, sans qu’elle y soit préparée – et les policiers non plus – elle voit le jeune homme les bombarder de peinture avant d’attraper sa main pour l’entraîner dans une course. – Putain, t’es sérieux ! lâche-t-elle, incapable de retenir sa plainte. Mais, déjà, sans réfléchir, elle se met à courir à toute vitesse, main dans la main avec son ami. Elle ne fait pas beaucoup de sport, Aless. Elle déteste ça, elle a toujours détesté. Mais l’adrénaline lui donne une résistance insoupçonnée. Elle ne sait pas si les flics courent toujours derrière eux, alors elle continue pendant plusieurs minutes. Ce n’est qu’après un bout de temps que les deux amis se retrouvent dans une ruelle, à l’abri du passage. La respiration haletante, elle est toute essoufflée. – Mais moi, j’croyais que t’allais les embobiner ! T’es fou, tu les as… Elle commence à l’engueuler, quand elle se rend compte de ses paroles. Elle revoit la scène. Les deux poulets, bombardés de peinture fluo. Elle se met à rire sans pouvoir s’en empêcher. – Quand j’pense que tu les as bombardés de peinture !

CODAGE PAR AMATIS




It's gonna be alright
Tu veux un amour qui te consumes, tu veux de la passion, et de l'aventure... Et même un peu de danger. ~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t3681-alessandra-les-etoiles-sont-eclairees-pour-que-chacun-puisse-un-jour-retrouver-la-sienne

Contenu sponsorisé

Message Life in color [Alessandra] ›
Revenir en haut Aller en bas
 
Life in color [Alessandra]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» "Life is a ticket to the greatest show on earth."
» Tell me would you kill to save a life. || Esprit d'Enfant.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marple Spring  ::  :: Centre-ville-
Sauter vers: