Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité

Message [Juster#3] Tu me fais quoi là, bordel ? › Ven 22 Juin - 20:27

« Tu me fais quoi là, bordel ? »
ft. Justin & Peter

Les cours te font vraiment chier mais aujourd'hui tu sais que tu n'as pas le choix. Ce sont les examens de fin d'année et ton meilleur ami ainsi que Lorenzo les passent donc tu es venu histoire de les encourager dans leurs examens. T'es stressé pour eux parce qu'il s'agit de tes potes. Mais là voilà tu te balades dans la cour et tu vois ton meilleur ami, enfin si on veut, et une fille discuter, tu grimaces face à cette vision de ton meilleur ami qui parle à cette satané nymphomane. Cette nana a sale réputation et pour ainsi dire tu la hais cette bonne femme. Et tu la hais encore plus maintenant que tu la vois poser ses mains sur le bras de ton meilleur ami. Rapidement tu arrives vers eux fusillant la fille longuement tout en hurlant un « Casse toi chienne. T'approche surtout pas de Justin. Va refiler tes MST à d'autres gars mais certainement pas à lui. » Et suite à ses mots tu la chopes par le bras et tu le pousses assez loin, la fille s'enfuie en courant visiblement angoissée.

Tu te retrouves ainsi tout seul avec ton meilleur ami et tu le dévisages longuement en te mordillant la lèvre inférieur « Alors tu veux te taper des putes maintenant ? Et qui plus est des meufs ? » Tu balances ton venin en le regardant de travers puis pris d'une soudaine rage tu le repousse violemment contre un mur « Tu m'appartiens tu piges ça dans ta tête ou bien t'es trop bête pour piger ? T'es à moi ! A moi tout seul et personne n'a le droit de te toucher en dehors de moi ! » Tu murmures en espérant que personne ne vous entendra sauf que tu oublies bien rapidement qu'il n'y a personne autour de vous. Tu le relâches alors en grimaçant puis tu t'éloignes légèrement de lui en balançant un rapide « je suis déçu de toi. Je ne pensais pas que tu me ferais ça. » Et suite à tes mots tu quittes la cour tout en allant jusqu'à l'intérieur du lycée. Que Justin te suive ou non en vrai t'en as rien à foutre mais tu voulais juste qu'il comprenne. A l'évidence tes sentiments pour lui, le fait est que tu lui as dit à plusieurs reprises durant vos relations sexuelles ça ne semblait rien signifier pour lui. Toi en tout cas c'est ce que tu te dis. Tu penserais qu'il pigerait le message mais visiblement non il n'a pas comprit. Et ça te chagrine affreusement. Alors tandis que tu songes à tout ceci tu sens des larmes te couler le long de tes joues et juste pour être sûr que personne ne tombe sur toi en train de pleurer tu attrapes tes lunettes de soleil que tu mets devant tes yeux et tu avances dans le couloir de ton lycée...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Message [Juster#3] Tu me fais quoi là, bordel ? › Mar 4 Sep - 16:22
Les examens de fin d’année… comme si j’avais réellement besoin de cela en ce moment. Je ne suis pas prêt. Je n’ai même pas envie d’y aller. Mais mon futur est encore un minimum important pour moi, malgré la merde qu’est ma vie en ce moment. Alors, j’ai pris sur moi et je les ai passés ces putains d’examens. Il va sans dire, que je n’ai pas pu ouvrir un seul livre ces dernières semaines et que je doute sincèrement de ma réussite mais j’ai fait de mon mieux. Je suis un bosseur en général, même si je n’aime pas trop le montrer, alors je pense avoir au moins la moyenne grâce aux acquis obtenus tout au long de l’année.

Alors que je sors de mon dernier examen et que je me dirige vers mon casier pour reprendre les derniers objets en ma possession, Molly la catin de service se dirige vers moi. Je pousse un long soupire et me dépêche de prendre mes affaires avant qu’elle ne puisse me taper la causette. Je ne sais pas pourquoi, mais cette fille a décidé de me mettre le grappin dessus. Pourquoi ? J’en ai aucune idée, mais ça commence sincèrement à me taper sur le système. Je me retourne pour me faire la malle, mais elle est déjà là, envahissant mon espace vital, collé contre mon torse, sa face ressemblant à une palette de peinture, près de mon visage. Je dois retenir une grimace de dégoût alors que je l’entends me dire d’une voix suave « Salut beau gosse ». Beurk, ça me donne envie de lui gerber dessus. « Qu’est-ce que tu me veux Molly ? » je m’exclame d’une voix agacée. « Rien qu’un peu d’attention de ta part mon beau » me répond-elle en venant passer ses mains sur mon torse. Je suis à deux doigts de les repousser d’un geste sec quand une voix que reconnaitrait entre mille retentit. Merde. Peter. Il semble dans une colère noire. Il suffit d’entendre l’intonation de sa voix pour le deviner. Putain. On venait juste de se réconcilier et je sens déjà que ça va être la merde.

Je soupire avec lassitude me doutant très bien des pensées qui cheminent actuellement dans le cerveau de mon beau brun de meilleur ami. En même temps, qu’aurai-je pensé si je l’avais trouvé dans les bras d’une femme après lui avoir avoué mes sentiments et avoir couché avec lui ? Deux fois. J’aurai pensé qu’il se foutait de ma gueule. Et mes doutes se confirment quand je le sens me pousser contre le mur et me faire une démonstration de sa possessivité. Sous le choc, je suis incapable de lui répondre, de me justifier, de lui expliquer la situation et le mal entendu. J’avale avec difficulté ma salive quand je l’entends me dire qu’il est déçu. Une chape de plomb me plombe l’estomac, mon cœur se met à saigner et le temps que je réalise l’horreur du moment, il est déjà en train de s’éloigner de moi.

Je secoue la tête pour reprendre le cours de mes pensées. « Et merde… » Je me murmure pour moi-même alors que je m’élance à sa poursuite. Je cours à toute vitesse pour le rattraper malgré mon corps encore meurtri et mes côtes douloureuses. Je préfère souffrir plutôt que le laisser penser que je me suis foutu de sa gueule. Quand je le vois à une dizaine de mètres de moi, la respiration haletante, me faisant grimacer de douleur, je crie son prénom dans l’espoir qu’il s’arrête. « Peter… Peter attend… S’il te plait. » Il ne s’arrête pas mais semble néanmoins avoir ralenti la cadence. Et c’est la chance qu’il me faut pour le rattraper. Arrivé à ses côtés, je le prends par le bras et murmure d’une voix envahie par l’émotion « Laisse-moi t’expliquer, je t’en supplie ». Je ne peux pas le perdre. C’est impossible, pas alors que je viens juste de le retrouver.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Message [Juster#3] Tu me fais quoi là, bordel ? › Sam 8 Sep - 13:30

« Tu me fais quoi là, bordel ? »
ft. Justin & Peter

Rien que le fait est de voir ton ami avec cette fille, cette pimbêche insupportable pleine de MST ça t'a rendu dingue. Mais t'es bien obligé d'admettre que si tu avais vu Justin avec quelqu'un d'autre, homme ou femme, qu'elle ça t'aurait rendu dingue. Il se faisait clairement draguer et il ne l'a pas empêchée de le faire, autant ça lui plaisait et tu te sens trahit. Tu lui as dit plusieurs fois que tu l'aimais, OK à chaque fois c'était en plein ébat sexuel mais pour toi ça compte malgré tout. Même lui te l'a dit, il t'a dit qu'il t'aimait mais apparemment pour un mec comme Justin dire je t'aime c'est comme dire qu'on va chier, ça n'a aucune signification précise et putain t'es malheureux. Alors tandis que tu songes à tout ceci tu t'éloignes de lui après lui avoir très clairement témoigné ta possessivité à son égard, ouais tu t'enfonces devant lui, tu te ridiculises et c'est humiliant pour toi. Donc tu te barres, tu te barres loin de lui et alors que tu avances tu entends qu'on s'adresse à toi « Peter… Peter attend… S’il te plait. » C'est Justin évidemment mais tu ne t'arrêtes pas comme il te l'a demandé, au contraire, tu continues carrément à avancer tu te sens mal, tu te sens brisé et trahi par lui alors tu avances jusqu'à finalement sentir les larmes couler le long de tes yeux. Tu t'arrêtes un instant le temps de mettre tes lunettes sur tes yeux pour dissimuler tes larmes et ton ami en profite pour te rattraper, te prendre par le bras en te demandant de « Laisse-moi t’expliquer, je t’en supplie » Tu le fixes à travers tes lunettes en soupirant « retourne voir ta salope. Laisse moi tranquille Justin. Je t'en supplie laisse moi. » Tu dis en continuant tant et plus de pleurer, même face à lui tu n'arrives pas à te calmer et tu ne peux t'empêcher de chialer parce que tu te sens vraiment mal et même si une fois encore tu te ridiculises et lui donnes ce que tu penses qu'il veut soit de te voir souffrir. Tu finis par t'éloigner en le poussant légèrement pour ne pas le blesser plus qu'il ne l'est déjà. Sur le chemin tu croises Molly et tu t'approches d'elle « écoute moi bien Chienne. Que les choses soient bien claires. Tu t'approches plus jamais de Justin. Les putes comme toi elles méritent de se choper le SIDA et de crever comme les grosses merdes qu'elles ont. C'est un pédé tu piges ? T'as pas les parties génitales qu'il faut pour le faire bander alors maintenant tu t'approches plus à moins que tu souffres crever. » Tu dis en la fixant longuement à travers tes lunettes, la nana blêmit et te fixes longuement te disant qu'elle n'a rien fait mais tu l'interromps avec qu'elle aie terminé « que ce soit bien clair entre nous Pute. La prochaine fois que je te vois t'approcher de lui je te crève, t'as bien comprit ? » Elle acquiesce visiblement inquiète et s'éloigne en courant visiblement elle a eu la trouille de sa vie.

Tu te sens comme un monstre et tu entends bien Justin derrière toi qui te suit encore mais tu décides de ne pas lui accorder la moindre importance, t'as trop mal et t'essaies d'avoir un minimum de dignité donc tu ne lui offres pas la possibilité de s'expliquer. Mais ouais tu te sens mal. Ce type t'a ensorcelé, c'est de sa faute, il t'a poussé à bout pour te baiser, pour te donner une expérience homosexuelle, même deux, et maintenant t'es amoureux de lui et putain tu te sens mal. Il s'est joué de toi. Et t'as mal sérieux, t'as vraiment mal parce que tu n'imaginais pas que cet homme pourrait te faire ça. Pourtant quand tu songes à lui et aux nombreuses années d'amitié que vous avez eu ensemble c'est sûr que tu pensais qu'il était autrement mais tu te dis que tu t'es trompé et ça te blesse. Une pierre se dresse sur ton chemin et tu donnes un grand coup de pied dedans tout en te laissant tomber à terre en chouinant tant et plus. Tu sens Justin derrière toi et tenter de t'aider mais tu refuses son aide « laisse moi... Laisse moi Justin. Je ne veux pas de ton aide. Laisse moi... » Tu dis la gorge nouée tandis que tu retires tes lunettes de devant tes yeux pour qu'il puisse admirer tes larmes « c'est plaisant ? Me voir démuni et minable ? C'est ça que tu voulais hein? » Tu dis bouleversé par tout ce qu'il vient de se passer tandis que tu remets tes lunettes en continuant de pleurer. « J'pensais que j'avais de l'importance pour toi, qu'on était ne serait-ce que potes mais je me suis planté. J'étais juste un foutu vide couilles. Laisse moi Justin. T'as eu ce que tu voulais. T'as baisé un mec hétéro, tu l'as rendu accroc à toi ainsi qu'à ta bite et tu dois être super fier alors maintenant laisse moi. Ne me rends pas encore plus minable que je ne le suis. » Tu dis sans même te rendre compte qu'il n'a jamais voulu ça mais là tu te sens blessé, l'avoir vu avec cette nana ça t'a foutu vraiment mal. Et toi t'es jaloux et possessif donc l'idée même qu'il aie pu aller voir ailleurs ça te rend malade. Pourtant vous ne vous êtes rien promis toi et lui...
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Message [Juster#3] Tu me fais quoi là, bordel ? ›
Revenir en haut Aller en bas
 
[Juster#3] Tu me fais quoi là, bordel ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tu fais quoi ? [PV Emily Jolie :D]
» Si t'as ça , tu fais quoi ?
» Et toi, tu fais quoi today ???
» [X] A morning in autumn [PV Hayden]
» L'amoûr brille sous les étoiles ! [Pv Aaron, Darren, Natasha & Swann)]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marple Spring  ::  :: RPs abandonnés-
Sauter vers: