Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité

Message Retrouvaille [Pv: Adaline] › Dim 20 Mai - 13:52
RetrouvailleKarl & AdalineLes journées s’enchaînent, parfois comme tout récemment, tu es content de pouvoir retrouver de bons collègues qui égaient un peu des journées et parfois, tu es lasse de travailler sur des programmes, alors, tu ressens le besoin de sortir dehors. Alors voilà, après t'être réveillé, tu prends une douche, enfiles des vêtements propres et tu prends le temps de jauger la température. Tu n'auras pas besoin de manteaux, il fait chaud et le soleil est présent. Tu vas enfin sortir de chez toi, tu as fini ton boulot de la semaine hier alors tu peux t'accorder une bonne pause.

Il est assez tôt, c'est même assez étonnant de te voir levé aussi tôt, mais voilà, paradoxalement, tu ne te sens pas du tout fatigué. Tu t'engouffres dans une rue qui en principe devrait être bondé en pleine journée, mais vu que c'est plus l'heure du petit-déjeuner, tu peux profiter qu'elle soit plus calme que d'habitude. En marchant, tu passes devant quelques boutiques encore fermées, quelques cafés et là… tu la vois. Enfin, pour le coup, tu n'es sûr de rien. Est-ce bien elle ? Tu hésites, tu n'aimes pas aborder les gens comme ça, ce n'est pas ton genre.

Mais voilà, tu sais très bien que si tu hésites encore longtemps elle va encore partir loin. Tu ne peux pas laisser passer cette occasion. Au pire, si ce n'est pas elle, tu n'auras qu'a t'éloigner en vitesse, débordant de gêne et rapidement oublier cette histoire. Tu t'approches de la table où elle est assise, tu essais de distinguer un peu plus son visage, puis, machinalement, quand tu es assez proche d'elle, tu prononces simplement un mot :

« Adaline… ? »

Maintenant, c'est l'instant de vérité. Si c'est bien elle, elle se retournera, sinon, elle t'ignorera. Tu espères vraiment ne pas te tromper.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Message Retrouvaille [Pv: Adaline] › Jeu 24 Mai - 23:37

Karl & Adaline
Assise à la terrasse du premier café ouvert qu'elle avait trouvé Adaline observait son café, plongeait dans ses pensées. A une heure si matinale il était inhabituelle de la voir ainsi en pleine réflexion, elle qui le matin à besoin de temps pour émerger et surtout de beaucoup de café. A quoi pense-t-elle a une heure pareil? Et bien a beaucoup de choses. A sa fille pour commencer, June, qui lui manque déjà et dont elle ne doit parler à personne. Ensuite elle pense à sa mère se demandant pourquoi elle avait fait en sorte qu'Adaline revienne après sa mort, car le notaire lui avait bien précisé que sa mère s'était donné un mal fou pour trouver une raison à ce qu'Ada revienne. La brune n'y voyait qu'une manière de plus de lui pourrir la vie à travers cet acte, puisque les deux femmes ne s'étaient pas parlé depuis dix ans. Et enfin elle pensait à Caleb Wellington. Caleb, son premier amour et le père de June... ce qu'il ne savait pas. Pas encore... Mais tôt ou tard, elle devrait lui annoncer la vérité, elle le savait.
La jeune Young l'avait croisé la veille et cette rencontre l'avait bouleversé, l'empêchant même de trouver le sommeil avant une heure des plus avancées. Et puis, après un rêve elle s'était réveillée en sursaut vers cinq heure du matin, et n'avait pu retrouver le sommeil depuis. Cela expliquait sa présence aussi matinale dans ce café de Marple Spring, ou elle faisait partie des rares clients attablés autour d'un café chaud.
Persuadée de ne croiser personne de sa connaissance aussi tôt dans la matinée, après tout, il était à peine sept heure du matin, la brune s'était assise en terrasse, lunettes de soleil sur le nez pour profiter des premiers rayons de celui-ci. La température de ce mois de mai restait douce et il était agréable d'être dehors au petit matin. Buvant son café, qui était accompagné de pâtisseries, elle naviguait sur son téléphone portable, lisant les informations du matin, avant de répondre à quelques mails de collaborateurs au sujet d'un nouveau spectacle de piano pour la rentrée. Piano qui était toute sa vie depuis son plus jeune âge et qu'aujourd'hui elle maîtrisait à la perfection, faisant d'elle une des pianistes virtuoses les plus talentueuse de sa génération.
Alors qu'elle pianotait sur son portable, elle ne vit pas qu'une personne s'était approchée de sa table derrière elle. Elle ne s'en rendit compte que lorsque la voix masculine s'éleva dans son dos, prononçant son prénom.

- Adaline ?

Sursautant de surprise, la brune posa son portable sur la table avant de se retourner doucement pour voir qui avait bien pu l'appeler. Quelle ne fut pas surprise en voyant que la personne qui l'avait appelé était Karl Matthews. Il avait certes changé, avec quelques années de plus, mais comme Caleb, elle l'aurait reconnu n'importe où sans le moindre soucis. Elle l'avait longtemps fréquenté plus jeune, elle pouvait même le qualifier comme un ami d'enfance, avec qui elle a effectué toute sa scolarité ici, à Marple Spring. Et puis la mère de celui-ci avait aussi été la professeure de piano de la jeune Young de temps à autre. Mais comme pour tous ses amis, lorsqu'Ada avait fui il y a dix ans, elle ne lui avait rien dit. Elle lui avait juste laissé une enveloppe, comme pour tous ses plus proches amis, dans laquelle elle s'excusait pour ce départ, mais que celui-ci lui était vital. Rien de plus. C'était certes faibles comme excuses pour une fugue, mais la brune n'aurait jamais été capable de dire la vérité.
Bref, en voyant que c'était Karl qui l'avait appelé, la lèvre inférieure de la jeune femme tremblait tandis qu'elle retirait ses lunettes de soleil de son nez, murmurant un seul mot.

- Karl...

Le fixant droit dans les yeux, la bouche entrouverte, elle ne réussit pas à ajouter autre chose bien qu'elle en avait envie.
Fiche créée par Rinema
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Message Retrouvaille [Pv: Adaline] › Mer 18 Juil - 19:41
RetrouvailleKarl & AdalineElle est là, devant toi et c'est bien elle, en chair et en os, c'est bien Adaline. Le choc. La surprise. La confusion. Face à elle, maintenant que tu l'as appelé, tu ne sais plus comment agir, les relations sociales, c'est vraiment pas ton truc. Pourtant, elle aussi t'a reconnu, elle a prononcé ton mot et elle semble aussi surprise que toi. Tu as envie de fuir face à une situation aussi gênante mais en fait, non, car Adaline, c'est ton ami d'enfance et il est hors de question de laisser filer cette occasion. Tu fini par faire un pas vers elle, puis, deux … puis trois…

Et te voilà devant elle, la regardant droit dans les yeux, tu ne fais plus attention à ce qui vous entours. Dorénavant, la seule personne qui compte c'est Adaline. Tu souffles un peu, reprenant ton calme avant de prendre la chaise en face d'elle pour t'y asseoir ne voulant pas attirer encore plus l'attention.

« Je.. Ah.. euh… comment ca va depuis tout ce temps … ? »

Tu as envie de manquer de tact, tu as envie de lui poser une multitude de questions, mais tu es trop coincé pour ca. Tu te contentes donc d'une question bateau pour l'instant. Tu lui laisses le temps de répondre, mais malgré tout la gêne est toujours autant présente. Alors, vous n'arriverez pas à passer cette gêne sans avoir mis les choses au clair ? Soit. Tu te lances donc :

« Hum. Et donc… pourquoi ce retour ? »

Et surtout, pourquoi cette disparition ? Voilà la question a laquelle tu voudrais qu'elle répond, mais tu as peur de la poser très clairement. Tu as peur qu'elle fuit encore et que tu te retrouves à nouveau sans nouvelle, alors, tu te contentes de contourner la chose, te laissant le temps de jauger la situation.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Message Retrouvaille [Pv: Adaline] › Ven 14 Sep - 16:44

Karl & Adaline
Assise seule à cette table de café, Caleb traversait les pensées de la jeune pianiste sans cesse. Ou plutôt il la hantait pour être exact. Elle ne pensait qu’à lui, qu’à leur rencontre de la veille au Talya’s Tea House, qu’à tout ce qu’elle avait ressenti, et toutes ces peurs qui la tirallaient depuis. Et pour l’accompagner dans ses profondes réflexions, elle avait commandé un café noir, bien serré. Après sa courte nuit, ça ne serait pas un luxe non plus.
Elle ne sort de ses pensées que lorsqu’elle entend son prénom être prononcé derrière elle, par une voix qui lui semble alors plus que familière, mais ancienne. Doucement, Ada se retourne pour découvrir ce nouvel interlocuteur, et c’est alors qu’elle tombe sur Karl Matthews. Un de ces vieux amis du lycée. Sa mère lui avait d’ailleurs donné quelques cours de piano à une époque. Cette pensée, heureuse et joyeuse, aurait pu faire sourire la jeune femme, car ses cours de piano faisaient partis de ses meilleurs souvenirs. Mais ce ne fut pas le cas. Non, bien au contraire, la brune tremblait légèrement, et elle ne put prononcer que le prénom de celui qui fut il y a bien longtemps son ami. Ami qu’elle avait, comme tous les autres, abandonné sans un mot.

« Je.. Ah.. euh… comment ca va depuis tout ce temps … ? »

Lui demande le brun, tout en s’asseyant sur la chaise à l’opposé de la sienne. La Young le regarde faire sans un mot, avant de se laisser tomber sur sa propre chaise, sans quitter des yeux son ami, se demandant si sa question était sincère. Ou s’il disait cela avant de la bombarder de questions sur son départ, voire de l’insulter. Ce qu’elle comprendrait… Voilà d’ailleurs une des raisons pour lesquelles la brune ne voulait pas revenir dans sa ville natale : faire face à ceux qu’elle connaissait, ceux dont elle était proche autrefois la terrifiait aujourd’hui.

- Je… euh… je vais bien, merci. Et toi ?

Sa réponse avait hésitante mais simple, et efficace. Du moins l’espérait-elle. Pour se redonner une certaine constance, elle but une gorgée de son café, avant de tenter de sourire, sans succès. Mais Karl semblait trop

« Hum. Et donc… pourquoi ce retour ? »

Alors ça c’était la question que tout le monde lui posait. Enfin celle que Caleb lui avait posé, ainsi que la réceptionniste de l’hôtel, qui était une amie de son frère. Et c’était la question qu’elle s’attendait à avoir de la part de tout le monde à vrai dire. Pourquoi revenir subitement après dix années d’absence ? Surtout après être partie sans un mot ou presque.

- Ma mère est morte et j’ai dû revenir.

Elle évita de mentionner qu’elle n’avait pas eu le choix, cela la ferait certainement passer pour on ne sait quoi, et sous entendrait que sans cette injonction elle ne serait pas revenue. Ce qui en soit, était vrai, mais elle ne voulait pas ternir un peu plus l’image que son ancien ami avait d’elle.

Fiche créée par Rinema


Désolée pour l'attente :/ :coeur2:
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Message Retrouvaille [Pv: Adaline] ›
Revenir en haut Aller en bas
 
Retrouvaille [Pv: Adaline]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retrouvaille
» Retrouvaille inattendue [pv Zarathos]
» Retrouvaille entre soeurs...|feat Rhéa-Gaïa O'Brain
» Retrouvaille!!! (PV Ryofu Itô) HENTAï
» Retrouvaille inattendue [ouvert à tous ^^]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marple Spring  ::  :: RPs abandonnés-
Sauter vers: