Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Membrichou
avatar
« Rêve comme si tu vivais éternellement , Vis comme si tu allais mourir aujourd'hui. »

Age : 20
Né(e) le : 27/08/1997
Quartier : Sud, une villa avec son fils, son chien guide & Ezio leur coloc.
Je suis : Pianiste
Inscrit depuis : 26/05/2017
Messages : 336
Célébrité : Lucky Blue Smith
Rps en cours : Disponible pour deux rp

+ Kael
+ Flozio
+ Flangie
+ Flandra

Terminés :
+ Flolly#1

Message [Flolly#1] Hard Awakening › Dim 29 Avr - 14:36

Hard awakening

Il a fait la fête hier soir et ça ne lui ressemble pas du tout. Généralement Florian est un mec posé et réfléchi qui ne s'encombre absolument pas des soirées et des bars ou boîtes de nuit trouvant trop superficiels les gens qui vont là-bas. Mais hier soir c'était une autre histoire. Disons simplement que des personnes ont vues le spectacle de piano de Florian et lui ont proposé d'aller boire un verre ensemble dans un bar sur Marple Spring qu'ils vivaient tous là-bas. Au cours de la soirée une autre personne s'est jointe à eux et plaisait bien à l'un des fans du pianiste et Florian aveugle et insouciant ne s'est pas vraiment rendu compte qu'il se passait quelque chose de suspect dans ce bar soit que les deux gars s'étaient retrouvés à mettre de la drogue dans le verre de Florian ainsi que dans le verre de la personne. Naturellement les deux avaient eu un pari soit de mettre deux personnes dans le même lit et ils les ont emmenés jusqu'à l'hôtel le plus proche et les ont laissés de démerder par la suite. Durant les nuit les deux ont évidemment couchés ensemble et lorsque Florian se réveille il sent à ses côtés une personne endormie. Il est pas mal embarrassé par la situation et il quitte le lit ainsi que la chambre où il se trouve assez rapidement attendant bien patiemment que la belle se réveille dans le salon. Il est posé sur un canapé songeant à cette soirée en essayant de se rappeler ce qu'il s'est passé la veille mais très franchement il ne se rappelle de rien. Ce n'est qu'au bout d'un moment qu'il entend que la personne s'est réveillée par rapport au mouvement qui semble se faire dans la chambre il se tourne alors vers la zone où il y a du bruit et balance un « bonjour ! » Afin de témoigner de sa présence pour que la personne ne lui passe pas devant en oubliant tout simplement qu'il existe. Peut-être qu'elle se rappellera de quelque chose. Une chose est sûre à l'avenir Florian devrait se méfier plutôt que d'aller boire un verre avec tout le monde et n'importe qui ça pourrait l'éviter de se retrouver dans le lit de n'importe qui....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t3054-new-life-i-hope-florian-terminee http://marplespring.forumactif.org/t3066-my-friends-my-loves-my-bullshit-florian-blue-smith

Invité
Invité

Message [Flolly#1] Hard Awakening › Mer 2 Mai - 20:03
❝ florian + when you said your last goodbye, i died a little bit inside, and i lay in tears in bed all night... ❞I died a little bit inside.Depuis des semaines maintenant, la vie d’Holly avait littéralement tourné au désastre. C’était même un tout petit mot, en réalité. Sa vie était complètement dévastée, tout comme elle était détruite. Et plus rien ne serait plus jamais comme avant. Son frère était mort. Aussi brutalement qu’on pouvait le dire. Il était mort et elle avait était complètement incapable de l’accepter, de l’encaisser, parce qu’elle savait qu’à la minute même ou elle prendrait conscience de la situation elle s’effondrerait pour ne jamais plus se relever. Alors elle s’était murée dans une sorte de déni. Coupant les ponts avec toutes les personnes qu’elle aimait et qui l’aimait. Préférant enchaîner les soirées, l’alcool, les aventures d’un soir, et maintenant même la drogue. Elle était devenue une autre, elle était méconnaissable. Elle faisait exactement tout ce qui pouvait l’empêcher de souffrir, de penser à Matt, sans prendre conscience qu’elle était en train de se détruire encore bien plus.  Hier soir, et comme presque tous les autres soirs de la semaine, Holly avait fait la fête. Si c’était ce qu’on pouvait appeler faire la fête. Elle était sortie avec les personnes qui étaient désormais ses amis, ou plutôt ses amis de débauche. Elle avait bu, beaucoup trop. Et puis après quelques heures à danser, une petite pilule, et puis une autre, histoire d’oublier encore un peu plus à quel point elle pouvait avoir mal. Les choses se sont enchaînées, et elle était tombée sur un bel homme, blond, avec qui elle avait rapidement dansé puis sympathisé. Et puis au final, flirté. La belle brune avait cru comprendre qu’il était aveugle, ce qui ne lui avait posé aucun soucis à vrai dire, au contraire, sur le coup elle l’avait même trouvé encore plus adorable, elle avait juste fait un petit peu plus attention avec lui qu’avec les autres. Et puis finalement ils s’étaient tous les deux retrouvés dans cette chambre d’hôtel, et ils avaient partagé une nuit, ils avaient couché ensemble.

Et ce matin, en ouvrant les yeux, elle n’en avait que très peu de souvenirs avec toute la drogue et l’alcool qu’elle avait ingurgité. Tout ce dont elle se rappelait, c’était qu’elle avait passé une très bonne nuit. Même si en ouvrant les yeux, elle voyait bien qu’elle était seule au lit. Elle imaginait qu’il était rentré chez lui, ce ne serait pas étonnant, après tout elle n’était rien pour lui. Mais alors qu’Holly se levait pour enfiler son gilet, elle eut la surprise de l’entendre, lui, le bel aveugle. Il était donc toujours là. La brunette se rapprocha alors du salon, un petit sourire aux lèvres. Salut… Florian… C’est ça ? Il ne pouvait pas la voir, il ne pouvait pas voir qu'elle souriait, mais sa voix était douce et agréable. Et ce malgré le mal de crâne infernal qu’elle avait ce matin.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Membrichou
avatar
« Rêve comme si tu vivais éternellement , Vis comme si tu allais mourir aujourd'hui. »

Age : 20
Né(e) le : 27/08/1997
Quartier : Sud, une villa avec son fils, son chien guide & Ezio leur coloc.
Je suis : Pianiste
Inscrit depuis : 26/05/2017
Messages : 336
Célébrité : Lucky Blue Smith
Rps en cours : Disponible pour deux rp

+ Kael
+ Flozio
+ Flangie
+ Flandra

Terminés :
+ Flolly#1

Message [Flolly#1] Hard Awakening › Mar 8 Mai - 18:35

Hard awakening

Ce n'est définitivement pas dans les habitudes de Florian de coucher avec tout le monde et n'importe qui. Mais là cette nuit il a été drogué par de parfaits inconnus et Florian était naïf et aveugle il ne s'est rendu compte de rien. Pourtant aller dans des bars n'a jamais été son truc justement à cause de ce genre de saloperies qui peuvent se passer. Le beau il est embarrassé pour le coup parce qu'en fin de compte il se retrouve dans une situation dans laquelle il se demande bien ce qu'il s'est passé durant la nuit. Oh, il n'est pas stupide a en juger par la femme nue à côté de lui et par le peu de vêtements qu'il portait il se doute bien qu'ils n'ont pas discutés toute la nuit ni joué aux échecs... Mais il se demande bien comment il a pu faire ça et alors qu'il patiente dans le salon il se demande si la fille aura des explications à lui fournir quand elle sera réveillée. Il espère juste qu'il ne va pas tomber sur une femme qui va l'accuser d'avoir profité d'elle parce que ce n'est pas son genre. Florian il est pas du genre à coucher. C'est la seconde fois de sa vie qu'il couche avec une personne. Du coup ça lui fait tout drôle et il est embêté de n'avoir pas le moindre souvenir de cette nuit partagé avec cette femme. Et là justement du bruit se fait entendre dans la chambre il en conclue rapidement que la fille est réveillée, il la salue alors histoire de préciser qu'il est toujours là et il entend des bruits de pas suivi du claquement de la porte de la chambre et soudain il entend une voix "Salut… Florian… C’est ça ?" Il acquiesce immédiatement en se tournant vers la voix de la femme tout en se mordillant la lèvre. « Oui c'est ça. Florian... Je suis désolé... Je ne me rappelle de rien du tout. Qui êtes vous ? » Dit-il tout en posant ses yeux vers l'endroit où la femme doit se trouver, elle a plutôt une jolie voix même si c'est sûr qu'elle est dans le gaz. Rien qu'au son de la voix de la jeune femme ça s'entend immédiatement et ça le met mal à l'aise. « Je me rappelle avoir donné un concert hier soir sur Détroit puis des fans m'ont proposés d'aller boire un verre en ville, à Marple Spring. Tout le reste je ne m'en rappelle pas. Si vous avez vos souvenirs je suis preneur Mademoiselle... » Dit-il tout en se levant mettant ses mains devant lui pour se repérer et une fois qu'il eut touché ce qui semble être le ventre ou la poitrine de la femme il rougit « désolé je... Je suis aveugle en fait... J'aimerais bien savoir à quoi vous ressemblez vous permettez ? » Qu'il demande tout en posant ses mains sur son visage pour en imaginer les traits, puis il pose ses mains sur ses épaules, ses bras, son ventre et il acquiesce. « Excusez moi... Réflexe d'aveugle... » Dit-il embarrassé par la situation parce qu'en fin de compte cette femme il ne la connaît tout simplement pas et ça le gêne encore plus de se dire qu'il a partagé sa nuit avec cette parfaite inconnue... Il s'est passé quoi au juste sérieux ? Florian se le demande bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t3054-new-life-i-hope-florian-terminee http://marplespring.forumactif.org/t3066-my-friends-my-loves-my-bullshit-florian-blue-smith

Invité
Invité

Message [Flolly#1] Hard Awakening › Mer 9 Mai - 15:39
❝ florian + when you said your last goodbye, i died a little bit inside, and i lay in tears in bed all night... ❞I died a little bit inside.L’ancienne Holly, la fille pure qu’elle était avant, elle aurait était totalement déboussolée et gênée par la situation. Elle se serait excusée un milliard de fois, elle se serait flageller de se retrouver dans un tel moment. Mais la nouvelle Holly, elle n’en avait rien à faire. Elle était totalement décomplexée, elle n’était plus qu’une dépravée maintenant, une fille que personne n’aurait envie de connaître. Elle avait passé une très bonne soirée, elle s’était éclatée et c’était tout ce qui comptait. Et si ce bel homme l’avait aidé, ne serait-ce qu’un tout petit peu, à faire disparaître toute cette souffrance qu’elle avait au fond de son cœur Holly lui en était extrêmement reconnaissante. Et puis il n’était pas parti, il était toujours là, à l’attendre sur le canapé. C’était extrêmement prévenant de sa part, surtout que, visiblement, il ne se souvenait d’absolument rien. A cet instant la jolie brune réalisa qu’il était dans un pire état que le sien, et que, très certainement, lui ne l’avait pas choisi. Il ne semblait pas être le genre d’homme à boire à outrance ou bien même à se droguer. Il ne semblait pas être comme elle. La jeune femme laissa alors échapper un petit rire en répondant à ses premières paroles. C’est très blessant ! Elle plaisantait, évidemment. Et pour souligner le fait qu’elle n’était pas sérieuse, elle reprit presque immédiatement la parole. Moi c’est Holly. Et, je pense qu’on peut se tutoyer. Après la nuit qu’ils venaient de passer il n’y avait plus besoin de préserver les apparences. Mais le pauvre semblait également terriblement mal à l’aise et déboussolé, Holly voulait donc le mettre un peu plus à l’aise. Après tout il n’y avait rien de grave en soit. On s’est rencontrés dans ce bar, on s’est très bien entendus… Après la manière dont on s’est retrouvés dans cette chambre est… Un peu flou. Elle esquissa un léger sourire. Il était vrai qu’ils avaient passés presque toute la soirée ensemble tous les deux. Ils avaient beaucoup discutés, dansés aussi, elle n’était donc presque pas surprise que la soirée ce soit terminé de la sorte.

Mais alors qu’Holly ne s’y attendait pas, elle vit le beau blond se lever et s’approcher d’elle. Il posa alors ses mains sur son corps d’abord, et puis petit à petit jusqu’à son visage. Il était d’une extrême douceur, encore une qualité pour lui. Elle le laissa alors faire, en l’entendant s’excuser ensuite, lui expliquant qu’il était aveugle. Je sais... Ne sois pas gêné, vas-y... Il avait quelque chose de touchant, Florian, vraiment. Ce qui la rendait, elle, très douce avec lui. Il avait besoin de se repérer et c’était parfaitement normal. Se retrouver dans une telle situation avec un handicap comme le sien devait être très difficile à gérer. Ça va, ce que tu sens te plait ? Disait-elle en souriant. Puisqu’il ne pouvait pas la voir, il se ferait au moins une petite idée d’elle en la touchant. Et surtout, la belle brune ne voulait pas qu’il se sente mal. Il pouvait être naturel avec elle, parce que de son côté il n’y avait aucun malaise. Holly laissa donc le bel aveugle finir de la découvrir et une fois terminé elle prit doucement sa main dans la sienne avant de reprendre la parole. Viens, je vais te faire un café, ça te fera sûrement du bien… Lui proposa-t-elle en lui tendant la main. Elle était peut-être devenue une fille néfaste, une fille qu’on ne voulait pas fréquenter, mais il lui arrivait parfois de dégager d’elle des moments de douceur. 
©️ 2981 12289 0


Dernière édition par Holly L. Brant le Mer 9 Mai - 22:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Membrichou
avatar
« Rêve comme si tu vivais éternellement , Vis comme si tu allais mourir aujourd'hui. »

Age : 20
Né(e) le : 27/08/1997
Quartier : Sud, une villa avec son fils, son chien guide & Ezio leur coloc.
Je suis : Pianiste
Inscrit depuis : 26/05/2017
Messages : 336
Célébrité : Lucky Blue Smith
Rps en cours : Disponible pour deux rp

+ Kael
+ Flozio
+ Flangie
+ Flandra

Terminés :
+ Flolly#1

Message [Flolly#1] Hard Awakening › Mer 9 Mai - 22:15

Hard awakening

C'est clair qu'il aurait pu se casser ce matin, la laisser là seule et se démerder mais Florian ce n'est pas son genre. Florian c'est le genre de gars à être poli et respectueux et même s'il a l'impression d'avoir vécu une soirée spéciale il n'en reste pas mois qu'il respecte cette fille. Il a couché avec cette fille, oui et alors ? Pour lui ça ne change rien à sa vision du monde. Mais là il se demande surtout s'il a envoyé un message à la baby-sitter qui s'occupe de son fils tout du moins hier il suppose que oui elle était s'en occupée pendant la soirée et il imagine qu'il n'a pas été si bourré que ça pour ne pas penser à contacter la jeune fille qui s'occupait de Valentin hier. Mais pour l'heure la fille arrive et il lui fait savoir qu'il ne se rappelle de rien, la fille rit en lui balançant un "C’est très blessant !" Le voilà maintenant qui rougit parce qu'embarrassé par les paroles de la fille, naturellement, il ne se doute pas qu'elle plaisante... Du coup il est gêné « Je suis sincèrement désolé... » Dit-il embêté qu'elle prenne de cette façon mais visiblement tout va bien parce qu'elle poursuit en disant que "Moi c’est Holly. Et, je pense qu’on peut se tutoyer." Il acquiesce vivement, ça lui semble approprié en effet mais il ne répond pas considérant que son hochement de tête est suffisant pour faire comprendre à la brune qu'il est d'accord avec elle. Il lui demande alors des détails sur la soirée dans le cas où elle en a et elle ne tarde pas en lui en fournir même si c'est vague " On s’est rencontrés dans ce bar, on s’est très bien entendus… Après la manière dont on s’est retrouvés dans cette chambre est… Un peu flou." Il grimace embêté qu'elle ne puisse pas lui en dire davantage à ce sujet mais il tente malgré tout le tout pour le tout « aurais tu, par hasard, le souvenir que j'ai contacté la baby-sitter de mon fils hier ? Je suis Papa et... Mon petit est encore très jeune du coup j'ai peur de comment ça s'est passé... » Demande-il histoire de voir si quelque chose revient à la belle et il croise les doigts intérieurement pour qu'il aie fait ce qu'il faut même bourré.

A l'évidence la belle est plus détendue que lui, peut-être est elle plus habituée que lui à ce genre de lendemain de soirée, mais lui non. Ce n'est définitivement pas son truc. Il ne boit jamais déjà parce qu'il ne supporte pas l'alcool et en prime parce qu'il n'aime pas ça et là il a certainement un peu trop abusé de la boisson. En tout cas c'est que Florian songe. Il ne se doute pas un instant qu'il a été drogué. La belle semble voir son embarras au blond parce qu'elle lui recommande de "Je sais... Ne sois pas gêné, vas-y..." Oui sauf que c'est plus facile à dire qu'à faire. Il est embêté par tout ceci, déjà qu'il ne voit pas autant qu'il puisse toucher et c'est ce qu'il fait, elle ça ne semble pas l'embêter qu'il pose ses mains sur elle pour la découvrir un peu, même s'il l'a découverte très en profondeur durant la nuit. Mais ça, Florian ne s'en rappelle définitivement pas. « Excuse moi... C'est assez gênant. Me retrouver dans un endroit que je ne connais pas et que je ne peux pas voir à côté d'une femme que je ne connais pas... Y'a mieux comme première rencontre, n'est-ce pas ? » Qu'il plaisante tenter l'humour dans une situation que l'on peut juger de dramatique c'est peut-être pas mal en effet. Lui en tout cas il tente de se détendre comme ça en touchant la femme et lorsqu'elle reprend la parole il sourit " Ça va, ce que tu sens te plait ?" Il acquiesce aussitôt, elle paraît très jolie lui en tout cas au toucher il la trouve divine, des cheveux longs visiblement, une petite bouche, un nez bien dessiné, un joli regard visiblement, des petites épaules et visiblement elle est toute petite, enfin à côté de lui en tout cas. Faut dire qu'avec son mètre quatre-vingt-neuf nombreuses sont les personnes à se sentir petite à côté de lui. « Tu sembles magnifique de ce que je peux en dire. » Qu'il dit sincèrement tout en ôtant ses mains de sur elle tout en posant ses yeux sur l'endroit où elle semble se trouver. Voyant qu'il semble vraiment déboussolé la belle s'adresse à nouveau à lui "Viens, je vais te faire un café, ça te fera sûrement du bien…" Aussitôt il agite les mains en ricanant « Je suis désolé... Je... Je n'aime pas ça. Mais peut-être que si tu me raccompagnes chez moi je pourrais te proposer de manger quelque chose ? La fille qui s'occupe de mon fils cuisine vraiment bien. » Il propose histoire de retrouver son fils qui a dû avoir le sommeil agité à l'idée de ne pas avoir son cher Papa avec lui pour lui souhaiter une bonne nuit, pis bon, lui ça le rassurerait pas mal d'entendre son fils ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t3054-new-life-i-hope-florian-terminee http://marplespring.forumactif.org/t3066-my-friends-my-loves-my-bullshit-florian-blue-smith

Invité
Invité

Message [Flolly#1] Hard Awakening › Jeu 10 Mai - 13:07
❝ florian + when you said your last goodbye, i died a little bit inside, and i lay in tears in bed all night... ❞I died a little bit inside.Florian semblait définitivement bien plus mal à l’aise qu’elle, qui plaisantait de la situation, prétextant être vexée qu’il ne se souvienne pas d’elle. Le tout pour Holly était de détendre l’atmosphère. Oui ils avaient couchés ensemble, et visiblement aucun d’eux n’était dans son état normal, mais il n’y avait pas non plus mort d’homme. Ils avaient passés du bon temps et qu’ils en gardent des souvenirs ou non, il ne s’était rien passé de grave. Alors la belle brune prenait la situation du bon côté, de toute manière c’était devenu son quotidien désormais. Une vie de débauche. Bien loin de celle que semblait mener le bel aveugle, puisque quelques instants plus tard, il lui avoua être papa. Elle n’aurait jamais pu le deviner, Holly, il était aussi jeune qu’elle. Et soudainement, c’était presque elle qui était mal à l’aise maintenant. Il n’était pas comme tous ces mecs qu’elle pouvait bien rencontrer de soirées en soirées. Non, lui il était… Il était responsable. C’était un homme, un vrai, et tout de suite, elle comprenait mieux pourquoi il semblait si gêné de se retrouver avec elle dans cette chambre. Et au final, s’il avait été dans son état normal, jamais il ne se serait intéressé à elle. C’était une certitude. Elle était littéralement en train de se détruire, alors elle était néfaste, et personne n’avait envie ou besoin d’une fille comme elle dans sa vie.  La belle répondit alors d’une plus petite voix, un peu plus intimidée, désormais. Il me semble, oui, tu as passé un coup de téléphone quand on est arrivés ici… Bon sang, Holly, il avait appelé, et toi, tu n’avais pas percuté. Elle détruisait avec elle tout ce qu’elle pouvait bien toucher, et le pire, c’était qu’elle n’en avait même pas conscience. Bien que sous l’influence de l’alcool et de drogue, elle aurait pu, elle aurait pu tout arrêter hier. Le renvoyer chez lui et finir toute seule dans ce lit. Pourtant elle n’en avait rien fait, elle avait profité de cet instant simplement pour oublier sa souffrance l’espace d’une nuit. Et lui il était là, maintenant, face à elle. A s’excuser une nouvelle fois, adorablement. Et même sa manière de la toucher était adorable, il était tout doux, c’était même rare un homme aussi doux. Alors elle esquissa un sourire à ses paroles, en reprenant malicieusement. Ne t’excuses pas, c’est vrai que c’est particulier comme première rencontre mais… Il vaut mieux ça que pas de rencontre du tout ! Affirmait-elle dans un rire. En réalité sans cette soirée il n’aurait même certainement jamais rien que discuté avec elle. Mais les paroles suivantes du beau blond faisaient naître un vrai sourire sur le visage d’Holly. Parce qu’elle voyait qu’il était sincère. Il pensait qu’elle était magnifique, et même si il ne pouvait pas en avoir la confirmation, cela était toujours plaisant à entendre. Surtout après la nuit plutôt agitée qu’ils venaient de passer. D’autant que lui aussi, était plutôt bel homme. Il avait quelque chose de particulier qui lui donnait énormément de charme. Elle se l’était dit immédiatement, Holly. Merci… Tu n’es pas mal non plus. Lui répondit-elle en se mordant la lèvre. Elle essayait toujours de le détendre, voilà pourquoi elle plaisantait avec lui. Mais c’était sans compter sur la proposition suivante de Florian. Il lui demandait de le raccompagner, et par la même occasion, l’invitait à déjeuner chez elle. Elle était vraiment surprise, Holly. Parce qu’elle n’était…. Elle n’était certainement qu’un coup d’un soir pour lui. Il n’en avait certainement rien à faire et pourtant il lui proposait cela. Manger me semble être une excellente idée ! Elle enfila alors ses chaussures, se demandant immédiatement dans quoi est-ce qu’elle venait de s’embarquer. Chez lui, avec son fils, sa baby-sitter. Elle n’avait certainement aucunement sa place dans son intimité, dans sa vie. Pourtant elle venait d’accepter, parce qu’elle était totalement inconsciente et parce qu’elle devait bien raccompagner Florian chez lui. Une fois prête à partir, elle demanda d’une douce voix. Je t’aide ? Holly s’approcha alors de lui, lui proposant son bras pour qu’il puisse s’y accrocher et qu’ainsi, elle le guide jusqu’à chez lui.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Membrichou
avatar
« Rêve comme si tu vivais éternellement , Vis comme si tu allais mourir aujourd'hui. »

Age : 20
Né(e) le : 27/08/1997
Quartier : Sud, une villa avec son fils, son chien guide & Ezio leur coloc.
Je suis : Pianiste
Inscrit depuis : 26/05/2017
Messages : 336
Célébrité : Lucky Blue Smith
Rps en cours : Disponible pour deux rp

+ Kael
+ Flozio
+ Flangie
+ Flandra

Terminés :
+ Flolly#1

Message [Flolly#1] Hard Awakening › Ven 11 Mai - 1:52

Hard awakening

Il est sans le moindre doute beaucoup plus responsable qu'elle comme la majeure partie des personnes qui font des soirées dans des bars ou dans des boîtes de nuit. Mais oui pour le coup il s'inquiète énormément là, se demandant s'il a contacté la baby-sitter qui s'occupait de son fils hier soir, si elle est restée pendant la nuit ou bien si son bébé est seul dans la chambre d'hôtel que Florian occupe avec lui. Il demande donc à la belle son point de vue sur la question et quand il entend ses mots il acquiesce " Il me semble, oui, tu as passé un coup de téléphone quand on est arrivés ici…" Bon c'est déjà ça avec un peu de chance Valentin n'est pas tout seul dans la chambre d'hôtel ce qui est déjà une très bonne chose. « Bon c'est rassurant... Merci. » Dit-il à la belle tandis qu'il la touche légèrement pour essayer d'imaginer à quoi il ressemble, il s'excuse malgré tout pour ses attouchements sur sa personne et quand la belle lui fait part de son point de vue il ricane "Ne t’excuses pas, c’est vrai que c’est particulier comme première rencontre mais… Il vaut mieux ça que pas de rencontre du tout !" Oui elle a de l'humour la belle pour le coup et elle n'a pas tout à fait tord. « C'est sûr que vu comme ça ... » Qu'il répond amusé tout en continuant de la toucher pour découvrir un peu la personne qui est face à lui et quand elle lui demande si ce qu'il touche lui plaît il répond que oui et quand elle lui répond il sourit "Merci… Tu n’es pas mal non plus." Généralement les gens lui disent tous à peu près la même chose, soit qu'il est un beau garçon avec ses cheveux blonds décolorés et ses splendides yeux bleus mais lui il ne saurait juger, il ne s'est jamais vu et ne se verra sûrement jamais alors quand il entend que la belle lui confirme la même chose ça lui fait plaisir c'est vite vu « merci beaucoup. » Répond-il en souriant largement tandis qu'elle lui propose un café histoire de se remettre les idées en place mais n'aimant pas ça Florian lui propose alors de se rendre chez lui et de manger un petit quelque chose la belle lui répond aussitôt "Manger me semble être une excellente idée !" Aussitôt il sourit puis il attrape son iPhone dans le poche de son jean puis il demande à Siri d'appeler Jennifer soit la baby-sitter de son fils, elle lui répond rapidement qu'elle est toujours avec le petit et qu'elle l'attend « je rentre bientôt. Peux tu nous préparer pour mon ... amie et moi. Un petit-déjeuner bien calorique s'il te plaît ? On a eu une nuit assez mouvementée et nous avons besoin de reprendre des forces. » Et la belle lui répond qu'elle s'en charge immédiatement, il sourit alors tout en raccrochant après l'avoir remercié puis Holly se tourne vers lui en lui présentant son bras, il l'attrape alors "Je t’aide ?" Il sourit ravi de constater que c'est une femme absolument charmante et que sa gentillesse réussira à faire beaucoup de bien à Florian « volontiers ! Merci pour ta gentillesse et compréhension. » Dit-il gentiment tandis qu'il attrape sa canne posée sur la table du salon, il sourit alors tout en la gardant devant lui pour ne pas prendre le risque de se prendre un mur puis il dit à la belle que « j'ai une chambre à l'hôtel Melly, la numéro cent-quarante-quatre. Je ne sais pas exactement où nous nous trouvons toi et moi mais c'est là-bas que nous devons nous rendre. Tu sais où c'est n'est-ce pas ? » Bien sûr Florian est loin de s'attendre à ce qu'ils soient déjà au Melly's Hotel avec la belle donc il préfère lui demander réellement ce qu'il en est et ce qu'elle en pense...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t3054-new-life-i-hope-florian-terminee http://marplespring.forumactif.org/t3066-my-friends-my-loves-my-bullshit-florian-blue-smith

Invité
Invité

Message [Flolly#1] Hard Awakening › Lun 21 Mai - 19:47
❝ florian + when you said your last goodbye, i died a little bit inside, and i lay in tears in bed all night... ❞I died a little bit inside.Florian la remerciait lorsqu’elle lui affirmait qu’il était plutôt charmant lui aussi, et elle était très sincère, Holly. Il lui arrivait parfois de passer la nuit avec des hommes qui n’étaient pas franchement à son goût, mais avec Florian c’était différent. C’était parce qu’ils avaient particulièrement un bon feeling la veille, qu’elle s’était retrouvée dans cette chambre avec lui. Elle l’avait sincèrement appréciée, et même si elle était saoule et sous influence de drogue, elle en avait tout de même un bon nombre de souvenirs. C’était d’ailleurs pour cette raison que la jolie brune avait accepté de le raccompagner chez lui et de prendre un petit-déjeuner en sa compagnie. Même si, en y réfléchissant, l’idée qu’il puisse y avoir son petit-garçon et même sa baby-sitter l’effrayait assez. Elle n’était pas, tout du moins, elle n’était plus, le genre de fille qu’on présente à un petit garçon. Mais le beau blond semblait être d’une douceur incroyable, ce qui la rassurait quelque peu. Alors en entendant sa conversation téléphonique, lorsqu’il parlait d’elle en utilisant le terme « amie », elle ne put qu’esquisser un léger sourire. Holly laissa alors Florian s’agripper à son bras, tout en répondant avec douceur à ses paroles. Tu n’as pas à me remercier, c’est normal. Le pauvre devait déjà être bien assez perturbé comme cela, alors si elle pouvait l’aider ne serait-ce qu’un tout petit peu, elle n’allait pas le laisser se débrouiller seul. Mais elle eut alors la surprise d’entendre qu’ils étaient déjà au lieu auquel ils devaient se rendre, et donc à l’hôtel Melly. Holly laissa alors échapper un petit rire avant de rétorquer. On y est déjà ! Le chemin ne va pas être très long, d’une chambre à une autre ! Le hasard faisait bien les choses, voilà ce qu’on pouvait dire de la situation. La belle brune attrapa alors toutes ses affaires avant de reprendre. Allons-y. Elle aida alors doucement Florian à se diriger vers la sortie de la chambre, faisant bien attention à lui. Cela faisait longtemps, des mois maintenant qu’elle n’avait plus était si tendre avec qui que ce soit. Elle qui, avant, était toujours prête à aider tout le monde. Mais elle était loin, bien loin, cette Holly. Cette ancienne Holly. Elle ne lâcha pas sa main tout en fermant la porte derrière eux, puis elle l’accompagna à son rythme jusqu’à cette chambre 144. Mais une fois devant, elle serra une seconde sa main dans la sienne avant de demander, beaucoup moins sure d’elle que précédemment. Tu… Enfin, tu es certain de vouloir que…j’entre avec toi… ? Elle comprendrait qu’il ne le veuille pas. A ses yeux elle ne devait être qu’un coup d’un soir, et son fils vivait tout de même à l’intérieur.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Membrichou
avatar
« Rêve comme si tu vivais éternellement , Vis comme si tu allais mourir aujourd'hui. »

Age : 20
Né(e) le : 27/08/1997
Quartier : Sud, une villa avec son fils, son chien guide & Ezio leur coloc.
Je suis : Pianiste
Inscrit depuis : 26/05/2017
Messages : 336
Célébrité : Lucky Blue Smith
Rps en cours : Disponible pour deux rp

+ Kael
+ Flozio
+ Flangie
+ Flandra

Terminés :
+ Flolly#1

Message [Flolly#1] Hard Awakening › Mar 22 Mai - 18:55

Hard awakening

C'est un mec gentil Florian mais disons simplement qu'il n'a pas pour habitude à ce que les gens soient gentils en retour avec lui. Avec son handicap il y a toujours des choses un peu difficiles qui paraissent débiles comme ça qu'il ne peut faire tout seul. Par exemple quand il va faire ses courses au magasin il a toujours besoin d'une personne pour lui venir en aide pour emballer ses courses et les porter jusqu'à la maison. En effet entre son bébé dans ses bras, son chien qu'il tient avec l'autre main il ne peut pas vraiment tenir le sac de courses... Du coup pour des petites choses comme celle-ci il peut être vraiment handicapant pour bien des personnes. Et à l'heure d'aujourd'hui il ne compte plus le nombre de personnes qui l'ont laissé de côté juste parce qu'il est aveugle. Donc entendre la gentillesse dans la voix de cette fille ça l'étonne et il se demande combien de temps ça va durer. Si elle aussi finira par se lasser d'être au petit soin avec lui au bout d'un moment comme bien des personnes ont fini par le faire avant elle et quand elle lui dit que "Tu n’as pas à me remercier, c’est normal." Il sourit, bien trop de gentillesse c'en est trop pour lui. « Crois moi tu es sympa comme fille... Vraiment. Bien des personnes considèrent que je suis une corvée avec mon handicap. Moi je le vis bien mon manque de vue mais ce n'est pas tout le monde qui accepte d'être aussi serviable que tu l'es... » Et quand ils le sont ils finissent par se lasser au bout d'un certain temps. Finalement Florian n'est pas tant entouré que ça, il a quelques amis dans son carnet d'adresse évidemment mais ils ne sont pas nombreux sur la liste. Après ça ne dérange pas le petit blond il préfère avoir peu d'amis mais savoir sur qui il peut compter plutôt que trop d'amis et ne plus pouvoir les compter ni être convaincu qu'ils seront toujours là. Dans les bons comme des les mauvais moments. Il s'accroche donc à son bras et il lui fait savoir où il loge et où son fils et sa nounou du jour se trouvent et elle réagit aussitôt " On y est déjà ! Le chemin ne va pas être très long, d’une chambre à une autre !" Il sourit alors rassuré de savoir enfin dans quoi il se trouve soit une chambre d'hôtel. « Je crois que j'ai vraiment trop bu hier... Emmener une femme dans une chambre d'hôtel juste pour coucher ce n'est pas dans mes habitudes. Je te prie de m'excuser pour mon agissement vulgaire d'hier.. » Dit-il sincèrement gêné de se retrouver dans un lieu pareil avec cette pauvre fille qui ne mérite définitivement pas d'être traitée comme un foutu vide burnes. Ils quittent alors la chambre d'hôtel sous la demande de Holly "Allons-y." puis ils se dirigent jusqu'à la propre chambre de Florian et une fois devant la porte la belle semble gênée " Tu… Enfin, tu es certain de vouloir que…j’entre avec toi… ?" Il fronce les sourcils et se mordille la lèvre gêné de voir qu'elle souhaite finalement s'en aller, visiblement. « Oui j'en suis sûr. Tu sais je ne connais pas grand monde hier alors ce sera avec plaisir de passer le restant de la journée avec toi. Puis mon fils aime la compagnie des filles. » Comme son père en soit même si Florian il aime les deux sexes, son fils pas de doute que les filles c'est son truc mais il est encore trop jeune pour se faire une réelle idée de toute façon... « Tout va bien ? » Demande-il juste histoire d'être sûr que la belle n'a plus le moindre doute et accepte de vouloir rentrer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t3054-new-life-i-hope-florian-terminee http://marplespring.forumactif.org/t3066-my-friends-my-loves-my-bullshit-florian-blue-smith

Invité
Invité

Message [Flolly#1] Hard Awakening › Mer 23 Mai - 17:19
❝ florian + when you said your last goodbye, i died a little bit inside, and i lay in tears in bed all night... ❞I died a little bit inside.Le sourire de Florian et ses paroles en disait long sur ce qu’il ressentait. Il était réellement touché qu’elle choisisse de prendre soins de lui plutôt que de le laisser tout bêtement se débrouiller tout seul. Pourtant même si elle avait changé, même si elle n’était plus la jeune femme bienveillante et adorable qu’elle était avant, elle n’avait pas songé une seule seconde à le planter là. Elle ne savait pas ce qu’il pouvait ressentir, elle ne savait pas ce que cela faisait d’être privé de toute vue. Mais ce qu’elle savait, en revanche, c’était qu’être aveugle le rendait extrêmement vulnérable et elle imaginait que cela devait vraiment être difficile au quotidien. Et le beau blond lui disait qu’elle était réellement gentille, peut-être qu’au fond d’elle il lui restait alors une toute petite part d’humanité. Un tout petit bout de la fille qu’elle était avant. Alors Holly esquissa un joli sourire à ses paroles, avant de finalement reprendre d’une voix toujours aussi douce. Toujours aussi douce, mais aussi très sincère. Et bien tu sais, à l’occasion si tu as besoin d’aide pour quoi que ce soit, tu n’auras qu’à m’appeler… Elle ne le voyait pas comme une corvée, non, pas du tout. Et elle avait même passé une excellente nuit en sa compagnie. Alors comme ils ne semblaient pas prêts à se séparer pour le moment, autant envisager la possibilité de se revoir. Et son handicap ne lui posait aucun problème, hier soir, comme ce matin au réveil. Alors elle ne voyait aucune raison que cela change dans le futur. Et puis tout en avançant avec Florian à son bras, la jeune femme entendit finalement les paroles suivantes de Florian, qui s’excusait une nouvelle fois. Et c’était rare les hommes comme lui, aussi respectueux et doux. Sa présence avait quelque chose de réconfortant et Holly se décida finalement à lui répondre. Tu sais… J’ai bien compris ce matin que tu n’étais pas dans ton état normal hier… Et même si cela avait été le cas, j’étais consentante… Tu n’as pas à t’excuser, ne t’en fais pas pour ça. Elle ne lui en voulait pas, pas une seconde. Il ne l’avait forcé à rien. Et en plus de cela il était particulièrement gentil avec elle ce matin. Il la traitait bien et l’invitait même à déjeuner. Alors elle ne se plaignait pas une seconde d’avoir passé la soirée avec un homme bien comme lui. Et au final, elle ne le regrettait même pas. Elle cherchait à se détruire depuis des semaines, des mois, elle faisait tout pour y parvenir. Mais Florian, lui, peut-être qu’il n’était pas une erreur. Cependant, quant à le suivre jusqu’à sa chambre, des doutes commençaient à s’installer dans son esprit. Et une fois devant la porte, Holly lui exprima finalement ses doutes, tout en lui tenant la main. Les paroles de Florian venaient tout de même la rassurer, lui expliquant qu’il passerait la journée avec elle avec grand plaisir. Et même que son petit garçon en serait heureux également. Oui… Oui ça va… C’est juste que je n’étais pas sure que tu aies réellement envie d’emmener…Un coup d’un soir… Chez toi, avec ton fils... Je ne voulais pas que tu te sentes obligé de faire quoi que ce soit. Holly serra alors la main de Florian dans la sienne, comme pour chercher un quelconque appuie. Une force, en quelque sorte. Mais si tu es certain… Je te suis… Disait-elle en esquissant un léger sourire.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Membrichou
avatar
« Rêve comme si tu vivais éternellement , Vis comme si tu allais mourir aujourd'hui. »

Age : 20
Né(e) le : 27/08/1997
Quartier : Sud, une villa avec son fils, son chien guide & Ezio leur coloc.
Je suis : Pianiste
Inscrit depuis : 26/05/2017
Messages : 336
Célébrité : Lucky Blue Smith
Rps en cours : Disponible pour deux rp

+ Kael
+ Flozio
+ Flangie
+ Flandra

Terminés :
+ Flolly#1

Message [Flolly#1] Hard Awakening › Dim 27 Mai - 15:59

Hard awakening

Son handicap n'a jamais été un soucis pour lui, il l'a toujours très bien assumé d'être non voyant et qu'il ne verrait certainement jamais. Florian n'a jamais connu la beauté des couleurs, il ne sait pas à quoi ressemble réellement son fils, il ne sait même pas à quoi il ressemble lui-même mais il fait avec. Au fond Florian il fait avec depuis bien longtemps, ce n'est pas tant qu'il s'en moque mais c'est plutôt que c'est un style de vie depuis aussi longtemps qu'il est né donc avec le temps on s'habitue à tout même si se réveiller chaque matin et ne pas voir est quelque chose d'assez flippant mais il s'y est fait. Avec le temps on s'habitue à tout de toute façon. Par contre il avouera bien que le comportement de cette fille, aussi gentille soit-elle, l'étonne parce qu'il n'est pas habitué à ce que les humains soient aussi respectueux et agréables envers sa propre personne. C'est quelque chose qui l'étonne énormément, généralement les gens lui font clairement ressentir qu'il est un poids bien lourd pour eux et qu'ils en ont ras le bol de lui. Une situation qui le gêne bien évidemment parce qu'il n'aime pas ça d'être vu comme un boulet. Elle non. Elle, elle l'accepte tel qu'il est avec son handicap et ça le touche " Et bien tu sais, à l’occasion si tu as besoin d’aide pour quoi que ce soit, tu n’auras qu’à m’appeler…" Une nouvelle fois il sourit en entendant les mots de la belle jeune fille, vraiment surpris par ce qu'elle lui dit « je te trouve sympa. Vraiment. Crois moi ce n'est pas tout le monde qui réagit comme toi. » Et c'est bien dommage. Tout le monde devrait avoir la réaction qu'elle a mais malheureusement de nos jours les gens sont très égoïstes et quand ils voient une personne en difficulté ils n'hésitent pas à la laisser dans la merde. L'humain est comme ça. Perfide et hypocrite. D'ailleurs Florian peine à cacher son malaise face à ce qu'il s'est passé cette nuit et Holly lui fait savoir que "Tu sais… J’ai bien compris ce matin que tu n’étais pas dans ton état normal hier… Et même si cela avait été le cas, j’étais consentante… Tu n’as pas à t’excuser, ne t’en fais pas pour ça." Il acquiesce alors quelque peu rassuré tout en posant ses yeux vers l'endroit d'où la voix provenait « Tant mieux si tu étais consentante... Mais je t'avoue que je suis contre les plans d'un soir. Je trouve ça très vulgaire et irrespectueux donc ça me gêne qu'une fille douce et gentillesse comme toi aies subis ça par moi cette nuit... Parce que je suis pas un mec comme ça. » Florian c'est un mec très stable et équilibré dans sa vie donc imaginer un seul instant coucher avec une personne juste pour le fun ça ne lui inspire rien de bon...

Au bout du compte les deux quittent la chambre d'hôtel pour se rendre jusqu'à la chambre d'hôtel que Florian loue pour son fils et lui. Mais voilà peine arrivés devant la porte la belle aux côtés du décoloré semble hésiter à l'idée de rentrer et lui demande son point de vue à ce sujet, il tente de la rassurer et elle lui répond que "Oui… Oui ça va… C’est juste que je n’étais pas sure que tu aies réellement envie d’emmener…Un coup d’un soir… Chez toi, avec ton fils... Je ne voulais pas que tu te sentes obligé de faire quoi que ce soit." Il comprend son point de vue mais il n'a aucun soucis avec l'idée que son fils la rencontre. Son fils mérite de rencontrer des bonnes personnes et il est convaincu que Holly est quelqu'un de bien c'est pourquoi il lui dit « ne t'en fais pas. De mon côté tout va bien. C'est sûr que ce qu'il s'est passé hier on ne pourra pas l'effacer mais ce que tu as fait tout à l'heure pour moi ça je ne l'effacerais pour rien au monde. Crois moi avec ma situation de non voyant j'ai rencontré des personnes pourries jusqu'aux os et qui avaient tendance à considérer que je suis un boulet... Et mon fils qu'il te rencontre ça ne me dérange pas. Au contraire. Ça m'arrange même. Je veux qu'il ai une bonne personnalité plus tard lorsqu'il sera en capacité de réfléchir par lui-même. Et ce que tu es et dégage, tes principes etc. Je pense que ce sont des bonnes choses à monter à mon enfant. » Son enfant d'ailleurs qui est voyant contrairement à Florian, le petit Valentin-Harvey, contrairement à Florian, il a eu la vue dès le début de sa vie tandis que Florian non. La belle le sort de ses pensées en lui disant que " Mais si tu es certain… Je te suis…" Il acquiesce alors puis il ouvre la porte et la laisse rentrer en premier puis il rentre à son tour et là aussitôt il entend la voix de son fils âgé de deux ans l'appeler en riant « Bonjour mon trésor. Tu as bien dormi cette nuit ? » Dit-il chaleureusement en français à son fils tandis qu'il sent la main de la nounou, Jennifer, se poser sur son bras il se tourne alors vers elle en souriant « Bonjour Jennifer. Tout s'est bien passé j'espère ? » Qu'il dit en souriant en anglais à la belle qui lui affirme que tout s'est bien passé et qu'elle a acheté des bonnes petites choses pour lui et la brune pour leur repas du matin, il sourit alors largement « merci à toi ! Je te dois combien ? » Et suite à ces mots la belle lui demande une certaine somme qu'il lui donne avec plus ou moins de la difficulté et elle l'aide. Il a toujours de la chance que cette femme ne tente rien de mauvais avec lui et ne se sert pas de son handicap pour lui prendre plus d'argent. Non, c'est une femme honnête et c'est une chance pour lui. Elle quitte alors la chambre d'hôtel en rassurant Florian quant au fait est qu'elle sera là ce soir jusqu'à son retour du boulot, il sourit alors tout en s'installant autour de la table puis il cherche Holly mais n'entendant rien de sa part il balance un « Holly tu es toujours ici n'est-ce pas ? » Qu'il dit tandis que son chien guide aveugle, un labrador crème, vient soudain vers lui et lui saute sur les genoux, il ricane alors tout en caressant le crâne de son chien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t3054-new-life-i-hope-florian-terminee http://marplespring.forumactif.org/t3066-my-friends-my-loves-my-bullshit-florian-blue-smith

Invité
Invité

Message [Flolly#1] Hard Awakening › Lun 25 Juin - 19:23
❝ florian + when you said your last goodbye, i died a little bit inside, and i lay in tears in bed all night... ❞I died a little bit inside.Les paroles de Florian, toutes ses paroles, elles lui allaient droit au cœur. Et pourtant il était tellement loin du compte. Il lui affirmait qu’elle était une fille bien, une fille gentille et douce. Et c’était peut-être le cas, avant, mais plus maintenant. Depuis la mort de son frère, elle ne faisait que faire du mal autour d’elle. Et se faire du mal à elle, surtout. Elle ne parvenait plus à faire autrement. Elle faisait littéralement taire ses émotions, elle se contentait d’agir machinalement. Sortir, faire la fête, boire, avaler une ou deux pilules, terminer la nuit avec un homme, ou plus récemment, une femme. Elle était devenue une autre. L’ancienne Holly, elle était loin, bien loin. Parce que c’était le seul moyen pour elle de ne plus ressentir toute cette souffrance, de ne plus ressentir le mal, tout ce mal qu’elle avait au plus profond de son cœur. Parce que si elle s’autorisait, une fois, ne serait-ce qu’une fois à se relâcher et à accepter cette souffrance, elle ne s’en remettrait certainement jamais et elle ne pourrait plus jamais se relever. C’était pour toutes ces raisons qu’elle préférait continuer à se détruire plutôt que d’affronter la réalité. Elle pouvait se perdre elle-même, mais elle ne pouvait pas concevoir l’idée qu’elle avait perdu son frère pour de bon. Après l’abandon de sa mère, elle s’était littéralement raccrochée à lui. Elle avait pris le rôle de la femme de la famille. Mais elle avait perdue bien trop de personnes au court de son existence, bien trop, pour une fille si jeune. Et sans lui, elle ne pourrait pas continuer à avancer. Alors elle avait brisé tous liens avec les personnes ou les choses qui pourraient la rattacher à celle qu’elle était avant. Tu as une bien meilleure vision de moi que je ne suis, Florian. Affirmait-elle, dans un petit sourire résolu. Mais ne t’inquiète pas pour moi, je n’ai pas subis cela par ta faute. Elle voulait la rassurer, parce qu’elle ne connaissait plus que cela, les plans d’un soir. Pourtant, à une époque, elle était comme lui. Jamais elle n’aurait pu imaginer partager un moment intime avec quelqu’un pour une seule nuit. Mais maintenant, elle ne faisait plus que cela, parce que c’était le meilleur moyen de ne pas s’attacher. Parce que s’attacher faisait souffrir. Et parce qu’après tout ce qu’elle était devenue, plus personne ne voudrait d’elle pour autre chose que pour une seule nuit. Pourtant, Florian lui prouvait en quelque sorte le contraire en lui affirmant qu’elle était une bonne personne à présenter à son enfant. C’était touchant et… On ne lui avait pas dit une telle chose depuis bien longtemps. Alors elle resta quelques instants silencieuse, perturbée par ses paroles, avant de reprendre. Je te remercie et… Je serai ravie de le rencontrer, alors. Holly le suivit jusqu’à l’intérieur de sa chambre d’hôtel. Elle salua la nourrice et le fils de Florian, il était adorable, aussi mignon que lui. Elle laissa alors son nouvel ami s’occuper de ce qu’il avait à gérer. Et puis après quelques instants, elle s’installa à table près de lui avant de reprendre la parole. Je suis toujours là, oui ! Juste à côté de toi. Elle esquissa un petit sourire. Florian la sortait de son quotidien. Cela faisait longtemps, très longtemps maintenant qu’elle n’avait pas partagé un moment aussi chaleureux avec qui que ce soit. Ton fils est adorable. Elle le pensait sincèrement. Avant, elle adorait les enfants, elle aurait même aimé être mère un jour. Mais plus maintenant. Maintenant elle ne s’en sentait plus capable.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Membrichou
avatar
« Rêve comme si tu vivais éternellement , Vis comme si tu allais mourir aujourd'hui. »

Age : 20
Né(e) le : 27/08/1997
Quartier : Sud, une villa avec son fils, son chien guide & Ezio leur coloc.
Je suis : Pianiste
Inscrit depuis : 26/05/2017
Messages : 336
Célébrité : Lucky Blue Smith
Rps en cours : Disponible pour deux rp

+ Kael
+ Flozio
+ Flangie
+ Flandra

Terminés :
+ Flolly#1

Message [Flolly#1] Hard Awakening › Mer 27 Juin - 14:59

Hard awakening

Florian il est comme ça, il voit le bon en chaque personne et même si certains se voient d'une bien drôle de façon il arrivera toujours à voir les bonnes choses chez chaque personne. Par exemple pour la fille à ses côtés il parvint à voir qu'elle est spéciale, elle a une gentillesse que peu de personnes ont du coup ça lui plaît. Il trouve ça merveilleux. Mais quand la belle lui fait savoir que " Tu as une bien meilleure vision de moi que je ne suis, Florian." Il grimace en secouant aussitôt la tête puis il pose ses yeux sur elle ou tout du moins vers l'endroit où elle semble se trouver, étant aveugle c'est délicat à dire « au lieu de voir tes mauvais côtés je pense que tu devrais voir tes bons côtés... Mais je suis mal placé pour te faire la leçon pendant des années j'ai complexé face à mon handicap et ça ne fait que quelques années que je me dis que je suis humain comme tout le monde et que ce n'est pas mon manque de vision qui va faire qui je suis... » Dit-il en souriant. Il est vraiment persuadé qu'elle est quelqu'un de bien et que, comme tout le monde, elle a ses qualités au même titre que des défauts. Il est comme ça Florian. Il positive toujours. " Mais ne t’inquiète pas pour moi, je n’ai pas subis cela par ta faute." Aussitôt il acquiesce en entendant ses explications quant à leur moment de cette nuit. Oui ça le rassure pas mal d'ailleurs il sourit mais ne répond rien en jugeant que c'est inutile. A la place les deux s'éloignent et vont jusqu'à la chambre d'hôtel où Florian loge avec son fils.

Guidé par Holly il la suit en se disant qu'il peut lui faire confiance. Naturellement on peut très bien se dire que Florian est naïf d'accepter de suivre une inconnue comme elle mais il ressent qu'il peut lui faire confiance et qu'elle ne lui fera pas le moindre mal. Du coup ça le rassure pas mal. Mais voilà quand ils arrivent devant la chambre la Demoiselle doute et Florian tente de la rassurer comme il le peut "Je te remercie et… Je serai ravie de le rencontrer, alors." Il sourit alors tout en pénétrant à l'intérieur de la chambre avec Holly, ils sont alors accueillis par la baby-sitter, Dan le chien et le petit Valentin-Harvey qui semble très heureux de revoir son papa. Jennifer finit par partir en laissant Holly avec Florian et son fils puis ils se posent à table mais Florian ne voyant rien questionne Holly pour savoir si elle est là ou non "Je suis toujours là, oui ! Juste à côté de toi." Il acquiesce alors rassuré à l'idée de se dire qu'elle ne s'est pas enfuie entre temps puis il lui sourit tandis que son fils lui fait un câlin "Ton fils est adorable." Une nouvelle fois il sourit puis il pose son regard vers l'endroit d'où provenait la voix « merci beaucoup ! On me dit qu'il me ressemble beaucoup, tu trouves que c'est vrai ? » Naturellement ils se ressemblent énormément, en étant blonds aux yeux bleus tous les deux ce n'est pas difficile. Mais c'est vrai que le petit tient beaucoup de sa mère aussi ne serait-ce que pour la forme du visage mais tout ça Florian l'ignore totalement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t3054-new-life-i-hope-florian-terminee http://marplespring.forumactif.org/t3066-my-friends-my-loves-my-bullshit-florian-blue-smith

Invité
Invité

Message [Flolly#1] Hard Awakening › Mar 3 Juil - 18:04
❝ florian + when you said your last goodbye, i died a little bit inside, and i lay in tears in bed all night... ❞I died a little bit inside.Les paroles de Florian faisaient écho, dans la tête d’Holly, elles lui rappelaient la fille qu’elle était avant. La fille que tout le monde appréciait, celle qui était douce et bienveillante, la fille bien par excellence. Et à cette époque, des bons côtés, il était vrai qu’elle en avait énormément. Mais désormais ils avaient disparu. Ou… Plutôt, ils étaient bien cachés derrière cette nouvelle Holly. Celle pour qui plus rien ni personne ne comptait, et encore moins elle-même. Alors elle avait du mal à s’avouer que ce que pensait Florian d’elle était… Etait plaisant, en réalité, et plus encore, cela lui faisait du bien. Mais non, elle ne voulait pas l’avouer parce que c’était un risque de redevenir aussi sensible qu’elle l’était avant. Aussi… Apte à souffrir. Assise à côté de lui, elle acquiesça tout de même à ses paroles. Bien sûr que non, ton handicap ne fait pas toi une mauvaise personne ou une personne moins bien que d’autres… Contrairement à elle, qui, avec ces choix et ses actes, devenait réellement une mauvaise personne. Ou du moins, qui avait l’air de le devenir. Une belle petite famille comme celle qu’elle avait sous les yeux, elle en était bien loin, Holly. Désormais elle était seule, complètement seule. Ayant rejetée toutes les personnes qui tenaient à elle, c’était peut-être normal, après tout. Il te ressemble, oui, beaucoup. Affirmait-elle en souriant. On dirait vraiment un mini toi. Et c’était adorable à voir. Pour rien au monde elle ne regrettait d’avoir fait sa connaissance. Et ce, même dans de telles circonstances.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Message [Flolly#1] Hard Awakening ›
Revenir en haut Aller en bas
 
[Flolly#1] Hard Awakening
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The Awakening { Sacha }
» [UPTOBOX] Underworld : Nouvelle ère [DVDRiP]
» 04 ‡ Darkness Awakening
» Joueurs recherchés pour LARP de Mage: the awakening
» Awakening D. Sparrow

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marple Spring  ::  :: Ouest de la ville :: Melly's hotel-
Sauter vers: