Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas Aller à la page : 1, 2  Suivant

Membrichou
avatar
« On s’en sortira, je le sais parce que je t’aime. »

Age : 26
Né(e) le : 27/08/1992
Quartier : Sud, au Manoir Williams.
Je suis : Architecte, depuis peu.
Inscrit depuis : 27/04/2017
Messages : 236
Célébrité : Dylan O'Brien, perfection.
Rps en cours : Dispo pour quatre rps !

- Elyzlo - Vazlo
Terminés :
- Lazlish#1 - Lazgail#1 - Elyzlo#1

Message [Elyzlo#2] Comprends qu'à mes yeux tu es la plus belle personne que je connaisse › Jeu 5 Avr - 15:13
Comprends qu'à mes yeux tu es la plus belle personne que je connaisse
Cette fille elle m'envoûte complètement, elle me consume de l'intérieur. Je ne savais pas qu'il était possible d'aimer quelqu'un de telle façon et pourtant c'est bel et bien ce qu'il m'arrive. Je l'aime, je suis vraiment amoureux d'elle et pourtant une chose au fond de moi m'empêche de lui dire vraiment ce que je pense d'elle soit qu'elle est parfaite à mes yeux. Cette chose au fond de moi qui m'en empêche s'appelle le manque de confiance en moi. Je suis hanté par cette vive sensation douloureuse depuis tellement d'années que du coup j'en arrive à un stade où je me dis que je n'arriverais jamais à dire à Elyssa que je l'aime, que je brûle d'amour pour elle et que j'en souffre monstrueusement de ne pas pouvoir lui dire ces trois petits mots qui ont tellement de valeur dans la vie d'une personne. Depuis qu'elle est arrivée ici suite à la mort de son frangin et qu'elle vit avec son oncle je l'ai revue à quelques reprises dont une fois où elle est carrément venue chez moi et que je lui ai massé les pieds. Cette nuit là j'aurais pu tenter ma chance et lui dire ouvertement que je l'aime et que je désire d'être avec elle, qu'elle soit ma femme mais encore une chose ce manque cruel de confiance en moi m'en a empêché. Je ne saurais l'expliquer, disons simplement que parfois je ressens ce mal-être intense au fond de moi qui me prouve par A+B que je ne suis pas le type idéal, qu'en étant un ancien dépressif qui peut sombrer à nouveau à chaque instant et bien que j'empoisonnerais la vie de quiconque par ma douleur interne. Et lui faire du mal, qu'elle soit malheureuse à cause de moi tout ça j'en suis incapable donc je préfère me faire du mal à moi en gardant pour moi cet amour que je ressens pour elle, fermer ma gueule et être l'ami qu'elle semble vouloir que je sois pour elle. Comment pourrait-il en être autrement après tout ? Je suis loin d'être un mec costaud, confiant, qui apporte le sourire aux gens quand on me voit. Non. Je n'ai jamais été ce genre de mec, le genre de type qui s'avance dans un long couloir et que tout le monde regarde, hommes comme femmes, je suis pas comme ça et je m'ose à espérer que je ne serais jamais un homme pareil. Parce que ce genre de personne me sortent littéralement par les yeux, ils ont bien trop confiance en eux. Ils se croient beaucoup trop importants alors qu'en fin de compte ils ne le sont pas. Donc je tente d'être moi-même, d'être un type simple et normal. Un type qui n'a rien d'extraordinaire au premier abord mais que l'on juge extraordinaire quand on le découvre. Alors j'espère qu'un jour pour au moins une personne je serais ce type, ce type que l'on a jugé extraordinaire parce qu'il a une bonne personnalité. Moi je vois les choses de cette façon parce que je suis pansexuel, j'aime le cœur d'une personne plutôt que son physique ou ce que la personne a entre les jambes. Peu m'importe le sexe d'une personne du moment que la personne a une bonne mentalité de bons principes, des valeurs certaines. Ça c'est clair que ç'a de l'importance pour moi, le reste ce n'est que futilités. Elyssa, elle est intelligente, elle est belle, elle est douce, elle a des valeurs et principes que je respecte par dessus tout. Elyssa elle dégage quelque chose de bon et de précieux que j'ai senti à la seconde même où je l'ai aperçue. C'était il y a tout juste cinq ans et depuis ce jour je suis fou amoureux d'elle. Cinq ans que je l'aime et que je fais semblant d'être juste un ami alors qu'en fait je rêverais de tellement plus. Cinq ans que je lute contre moi-même pour ne pas lui dire en face que je l'aime, que je suis fou d'elle et que je rêve dans le plus profond des secrets d'être un amant et éventuel un mari par la suite pour elle. Cinq ans qu'elle m'obsède et que je ne vois qu'elle. Cinq ans que je l'aime tout simplement. Mais cet amour semble impossible. Donc j'accepte ce qu'elle veut bien me donner soit une amitié simple et pure qui me convient. J'accepte ce qu'elle me donne parce que c'est déjà mieux que rien. Et si je dois l'aimer en silence toute ma vie et bien... Je le ferais sans hésiter.

Je soupire face à cette pensée tout en enfilant mes chaussures, des baskets simples, ce soir je sors. Je vois Elyssa justement. Nous allons dîner ensemble tous les deux et j'ignore encore comment ça va se passer. Si je vais devoir la draguer et lui faire comprendre qu'elle me plaît. Qu'elle me plaît vraiment. Ou alors si je vais devoir une toute nouvelle fois fermer ma gueule et me contenter d'être l'ami amusant qu'elle a depuis cinq ans. Un ami qu'elle possède entièrement. Elle a ma vie entre ses amis... Ha, c'est difficile. Je verrais sur le moment je suppose qu'il est inutile que je me prenne la tête avec mes prochaines paroles maintenant. J'acquiesce alors à cette pensée en me convaincant intérieurement de ne pas être trop stupide puis je grimpe dans ma fidèle Roscoe et je roule jusqu'à son domicile. Le trajet n'est pas bien long heureusement et lorsque j'arrive devant chez elle je klaxonne et attends bien patiemment qu'elle vienne me rejoindre. Ce soir nous dinons ensemble, c'est prévu depuis des jours. Je vais la conduire à la maison du steak hors de questions que je l'emmène manger au bar à Sushi déjà parce que je déteste ces horreurs et en plus parce qu'elle bosse là-bas et nul doute qu'elle n'a pas envie de passer une soirée avec un pote à elle dans le restaurant où elle bosse. Nul doute. La voilà qui arrive elle est magnifique dans sa tenue aux couleurs vives, je la trouve magnifique avec sa chevelure blonde, ses yeux d'un bleu éclatant, son sourire envoûtant, ses doigts fins, son nez tout petit, ses pieds qu'elle juge affreux alors qu'en fait ils sont magnifiques... J'aime tout d'elle, absolument tout. Je suis sûre qu'au plus profond de son être tout est beau chez elle. « Bonjour ! Tu vas bien ? » Que je dis joyeusement alors qu'elle monte dans ma voiture en s'attachant, je pose mes yeux sombres sur elle « bonne journée ? » Je demande tout en remettant le compteur en marche puis je roule jusqu'au restaurant où nous devons nous rendre. J'espère que tout se passera bien et que je ne ferais pas trop l'imbécile et que donc je ne la ferais pas fuir avec mes idioties. Oui pour l'heure c'est la seule chose qui m'inquiète : qu'elle prenne la fuite en se disant que je suis bien trop con pour elle. C'est flippant pour moi de me dire que mon humour ou mon sarcasme pourrait mettre fin à ma relation avec elle alors qu'en général ce sont mes meilleures armes dans ma vie. Donc j'espère qu'elle trouve ce côté amusant de ma personne tout à fait agréable et que ça ne le dérange pas plus que ça... J'espère...
Elyssa & Lazlo



   
Elyzlo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2025-new-life-maybe-lazlotermine http://marplespring.forumactif.org/t2029-my-friend-my-love-my-bullshit-lazlo-o-brien

Membrichou
avatar
Age : 25
Né(e) le : 17/02/1993
Je suis : Serveuse
Inscrit depuis : 22/04/2017
Messages : 163
Célébrité : Britt Robertson
Rps en cours :


2/5
Lazlo, Katelyn, Pya, Toi et Toi

Message [Elyzlo#2] Comprends qu'à mes yeux tu es la plus belle personne que je connaisse › Dim 8 Avr - 11:34



Lazlo et Elyssa
Comprends qu'à mes yeux tu es la plus belle personne que je connaisse.

J
e n’ai jamais eu beaucoup de chance dans la vie. Dès le premier jour de ma vie, j’ai été un poids pour les deux personnes qui sont sensé m’aimé plus que tout au monde : mes parents. Ils voulaient un fils. Juste un fils. Pas des jumeaux. Des faux jumeaux qui plus est. Ils ont eu leur fils, mais ils ont aussi eu une fille, moi. Et du jour de ma naissance, ils m’ont rejeté. Principalement ma mère, mais mon père à suivie. Sur les photographies prises par mes grands-parents à la maternité, je ne suis jamais dans les bras de ma mère. Dès que je suis née, elle m’a oublié dans le berceau en plastique à côté de son lit, elle n’avait d’yeux que pour mon frère, moi, je n’existais pas. La pleurnicheuse, la pisseuse, voilà comme elle m’appelait, parce que j’avais besoin d‘attention, une attention qu’elle ne portait qu’à mon frère. Dès qu’elle le pouvait, elle me laissait chez la voisine, ou chez sa mère ou la mère de mon père. Et quand j’étais là, parce qu’elle n’avait pas d’autre choix, c’est à contrecœur qu’elle s’occupait de moi. Petite, lorsque je n’étais pas encore propre, je pouvais brailler pendant des heures en nageant dans mes besoins naturels avant qu’elle ne se décide à changer ma couche. Mon frère lui, dès qu’il poussait un petit cri, elle accourait. Voilà, c’était ça mon enfance. Et quand je suis devenue adolescente, ça n’était pas mieux. J’avais du mal à suivre en classe parce que je ne recevais jamais la poindre aide de la part de mes parents, j’avais pas forcément des bonnes notes et j’en prenais pleins la tronche, parce que je leur faisais honte. Jamais ils n’ont ouvert les yeux sur le fait que si j’avais autant de difficulté à l’école, c’était à cause d’eux. Jamais. C’est il y a cinq ans que les choses se sont améliorés pour moi. Lorsque j’ai quitté la maison ; sans avoir le choix bien sûr ; et que j’ai trouvé un appartement et un emploi. Et puis, il y a cinq ans, j’ai rencontré Lazlo et quand mon frère est décédé, c’est vers lui que je suis allée. Je n’ai pas hésité à parcourir des milliers de kilomètres pour le retrouver, simplement parce que je l’aime. Mais je ne lui ai jamais dit. Il pense que je suis simplement venu pour mon oncle ; alors que je le connaissais à peine ; et non pour lui. Mais c’est peut-être une bonne chose. J’ai eu des petits copains à Lyon, mais jamais rien de bien sérieux, parce que lorsqu’ils voyaient la famille que je me trimbalais, ils prenaient la fuite. Et les amis, c’était la même chose. Je n’ai jamais eu de meilleure amie, jamais. De toute façon, je ne me suis jamais vraiment comporté comme une fille. Un jean ; souvent déchiré par ailleurs ; des converses, un t-shirt ou un sweatshirt, telles sont les pièces qui composent ma garde-robe. Oh, il m’arrive de porter des robes ou des jupes, mais je ne suis pas franchement élégante. Je veux avant tout être à l’aise dans mes fringues. La mode, le maquillage, ça ne m’a jamais vraiment intéressé, et ça, les nanas de mon âge l’avaient parfaitement bien compris. Alors, je n’avais pas vraiment d’amies, juste des collègues de travail. Lazlo est le seul véritable ami que j’ai. Le seul. Alors je ne veux pas tout gâcher en lui avouant mes sentiments. Ce soir, on dîne au restaurant tous les deux ; par bonheur pas au sushi bar puisqu’il déteste la bouffe crue. Je dois dire qu’en dehors de l’endroit ou je bosse, je ne connais pas grand-chose en ville. Je n’ai pratiquement rien bu de Marple Spring, mais il faut dire aussi que je ne me suis jamais donner la peine de visiter la ville. C’est con de ma part, je le sais bien, mais comme je ne veux rien devoir à mon oncle, je travaille d’arrachepied et donc, je n’ai plus beaucoup de temps pour moi. Mais là, je suis en vacances, donc j’ai le temps. Je sors de chez moi ; enfin de chez tonton plutôt ; à l’heure où il m’attend avec Roscoe. Je porte une jupe en jean avec un haut à fleurs et un Pancho. Toujours très colorée, fidèle à mon habitude. Dans ma ville natale, je ne passais inaperçue. Je grimpe dans la voiture ; j’adore toujours autant cette caisse. « Bien et toi ? » que je réponds lorsqu’il me demande si je vais bien. « Je me suis coincée un doigt dans un tiroir de la commode ce matin ! » expliquais-je. Ce n’est pas que je sois spécialement maladroite, mais je suis quand même facilement distraite et je suis pas capable de faire deux choses en même temps sans provoquer une catastrophe. D’où le doigt coincé. Enfin, tout ça pour dire que mon ongle est violet, presque noir maintenant.
WILDBIRD



Elyssa Maxwell
In a strange land ⊹ "Il y a des fois ou la vie est vraiment violente, j'ai du mal à l'affronter. Je me demande si je serais suffisamment forte  pour me débrouiller seule." (by anaëlle)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membrichou
avatar
« On s’en sortira, je le sais parce que je t’aime. »

Age : 26
Né(e) le : 27/08/1992
Quartier : Sud, au Manoir Williams.
Je suis : Architecte, depuis peu.
Inscrit depuis : 27/04/2017
Messages : 236
Célébrité : Dylan O'Brien, perfection.
Rps en cours : Dispo pour quatre rps !

- Elyzlo - Vazlo
Terminés :
- Lazlish#1 - Lazgail#1 - Elyzlo#1

Message [Elyzlo#2] Comprends qu'à mes yeux tu es la plus belle personne que je connaisse › Mer 25 Avr - 22:37
Comprends qu'à mes yeux tu es la plus belle personne que je connaisse
Passer du temps avec elle me fait toujours un bien fou parce qu'en fin de compte la voir est toujours un plaisir essentiel à ma vie. Il s'agit de la femme que j'aime après tout et du coup la voir, l'aimer, rire avec elle, la toucher pour moi c'est bonheur absolu. Rien que quand elle était venue chez moi la dernière fois après que je sois allé la chercher à son service et que je lui ai massé les pieds je me suis senti tellement heureux surtout qu'elle a passé la nuit dans mes bras. Et dire que j'attendais ça depuis des lustres on peut dire que j'ai été carrément servi pour le coup. Désormais je profite de chaque instant que je passe à ses côtés tout en me disant intérieurement que ces moments auprès d'elle sont privilégiés et que je dois en profiter au maximum. Oui, à mes yeux c'est hyper important. Je pose mes yeux sombres sur elle alors qu'elle grimpe dans ma voiture puis je lui demande comment elle va elle me répond assez vite « Bien et toi ? » je souris alors ravi de constater que ça va et avant même que j'ai pu répondre elle ajoute un « Je me suis coincée un doigt dans un tiroir de la commode ce matin ! » là je grimace aussitôt en me disant qu'elle n'est vraiment pas douée mais ça m'amuse plus qu'autre chose, je redémarre alors la voiture tout en roulant jusqu'au restaurant tout en balançant un « moi ça va oui. » Que je réponds d'une voix douce tout en me concentrant sur la route pour ne pas avoir d'accident « tête ailleurs ? Pour ton doigt je veux dire. » Que je demande tout en posant mes yeux sur elle un court instant en m'inquiétant quand même un peu parce que mine de rien j'ai pu constater bien vite que son doigt a pris une couleur bien violette donc je suppose que c'est juste le choc mais bon examiner son doigt par un professionnel peut faire du bien non ? « Tu es allé voir un médecin pour ton doigt ? Histoire que tu sois sûre que tout va bien ! » Parce que si elle ça ne l'inquiète pas plus que ça et qu'elle me dit qu'elle s'est faite mal au doigt comme si elle me parlait de la pluie et du beau temps et bien moi je m'inquiète, c'est important d'être en forme et vu la gueule de son doigt moi à sa place je m'en inquiéterais mais ce n'est que mon point de vue évidemment...
Elyssa & Lazlo



   
Elyzlo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2025-new-life-maybe-lazlotermine http://marplespring.forumactif.org/t2029-my-friend-my-love-my-bullshit-lazlo-o-brien

Membrichou
avatar
Age : 25
Né(e) le : 17/02/1993
Je suis : Serveuse
Inscrit depuis : 22/04/2017
Messages : 163
Célébrité : Britt Robertson
Rps en cours :


2/5
Lazlo, Katelyn, Pya, Toi et Toi

Message [Elyzlo#2] Comprends qu'à mes yeux tu es la plus belle personne que je connaisse › Dim 29 Avr - 11:36


       
       Lazlo et Elyssa
       Comprends qu'à mes yeux tu es la plus belle personne que je connaisse.

   
J
e l’admets, je n’étais pas forcément la nana la plus douée qui soit. Ma mère a toujours dit ; mais c’était avec méchanceté ; que j’étais godiche et elle n’a pas forcément tort. Après, je n’ai jamais provoqué d’accident, ce qui n’était pas le cas de mon frère. Je me souviens, nous devions avoir huit ou neuf ans, et nos grands-parents nous avait offert une bicyclette. Nous étions donc pressés d’en faire et comme nous étions en vacances chez nos grands-parents ; donc sans la daronne pour nous surveiller et me gueuler dessus à la moindre occasion. J’étais contente de pouvoir enfin faire quelque chose avec mon frère et lui aussi, alors laissez-moi vous dire qu’on s’en à donner à cœur joie. Sauf que voilà, mon couillon de frère à débouler comme un malade alors qu’une voiture tournait, et cette dernière, afin de l’éviter, à défoncer toute la clôture ; et la poubelle par la même occasion ; que mon grand-père venait de terminer. Il aurait pu réparer les dégâts ni vu ni connu, c’est d’ailleurs ce qu’il voulait faire, mais voilà, maman est arrivé à ce moment-là. Et comme de bien entendu, qui s’est fait remonter les bretelles ? Qui a été punie ? Moi, et uniquement moi. Grand-père à bien essayé de plaider ma cause, rien à faire. Il s’est passé des mois avant que je ne puisse enfin, retourner passer un week-end là-bas. Donc voilà, tout ça pour dire que je suis maladroite, mais pas au point de provoquer des accidents. J’explique donc à mon ami que je me suis coincé le doigt dans la commode, ce qui le fait sourire. « On peut dire ça comme ça. Mon oncle avait besoin de moi, alors, je n’ai pas fait attention ! » répondis-je. Puis, il faut dire que mon oncle est comme mon père, la patience et lui, ça fait deux, alors quand il m’appelle, j’ai intérêt à venir tout de suite, sinon, il se débrouille tout seul et il fait une bêtise. « Pour si peu, ce n’est pas nécessaire ! » que je dis, lorsqu’il me demande si j’ai fait examiner mon doigt par un médecin. S’il était cassé, je ne pourrais pas le plier, or, je peux le plier. C’est simplement un bleu. Un bleu énorme, certes, mais sur les extrémités, on marque facilement. Bref, pas de quoi s’inquiété. « Roscoe à l’air en pleine forme ! » dis-je alors, histoire de changer de sujet. C’est que je l’adore cette voiture. J’ai toujours aimé les vieilles bagnoles et cette jeep en fait partie. En plus, elle est bleue et le bleu, c’est ma couleur. Ça à toujours été ma couleur.
WILDBIRD
 



Elyssa Maxwell
In a strange land ⊹ "Il y a des fois ou la vie est vraiment violente, j'ai du mal à l'affronter. Je me demande si je serais suffisamment forte  pour me débrouiller seule." (by anaëlle)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membrichou
avatar
« On s’en sortira, je le sais parce que je t’aime. »

Age : 26
Né(e) le : 27/08/1992
Quartier : Sud, au Manoir Williams.
Je suis : Architecte, depuis peu.
Inscrit depuis : 27/04/2017
Messages : 236
Célébrité : Dylan O'Brien, perfection.
Rps en cours : Dispo pour quatre rps !

- Elyzlo - Vazlo
Terminés :
- Lazlish#1 - Lazgail#1 - Elyzlo#1

Message [Elyzlo#2] Comprends qu'à mes yeux tu es la plus belle personne que je connaisse › Jeu 17 Mai - 18:42
Comprends qu'à mes yeux tu es la plus belle personne que je connaisse
Elle me fascine autant qu'elle m'obsède. C'est assez difficile à expliquer mais oui je suis amoureux de Elyssa. Ceci ne m'était jamais arrivé de tomber amoureux de quelqu'un. Jamais. Je n'ai ressenti pour personne d'autre qu'elle ce sentiment aussi doux et puissant qu'est l'amour. Oh il y a une première fois à tout et toute chose bien sûr mais oui quand il s'agit de Elyssa j'ai tendance à être peu confiant envers ma propre personne parce qu'en fin de compte j'ai constamment peur de faire une gaffe et que je finisse par lui sortir par les yeux. Et ça, ça me stresse au plus haut point. Je tente donc d'être le moins con possible et d'être une personne chaleureuse et aimable, ce que je suis en temps normal, mais je tente disons de montrer les meilleures parties de ma personne pour qu'elle tombe à son tour sous mon charme. C'est sûr que je suis un peu lent à la détente, c'est ce que mes sœur me répètent à chaque instant quand elles voient que j'ai fait encore une grosse bourde. J'avoue que je ne sais jamais comment me positionner à ce sujet parce qu'en fin de compte c'est dans ma nature d'être un peu perché et d'avoir des difficultés à comprendre certaines choses du premier coup. Donc si elle avait des sentiments pour moi déjà ce serait plus simple qu'elle me le dise parce que moi je ne vois rien. Je suis le genre de personne à qui il faut dire les choses comme elles sont directement sinon je ne comprends pas, si tu passes par des hypothèses, des images et j'en passe je ne pige pas tandis que si tu me dis les choses franco, telles qu'elles sont là je comprends tout de suite mieux. Nul doute que ça en agace plus d'un que j'ai des soucis à comprendre une simple phrase, simple pour ces gens là parce qu'à mes yeux elle est loin d'être simple, mais oui je suis lent à la détente, on peut le dire. Après qu'on se l'entende bien je suis loin d'être con. Perché oui. A la masse je le suis aussi. Mais certainement pas stupide sinon je n'aurais pas fait des études d'architecture qui sont quand même des études assez compliquées à faire et qui plus dans un métier dont je ne parlais pas forcément bien la langue. Enfin, ma belle m'annonce qu'elle s'est blessée au doigt ce matin et quand je lui demande comment elle a fait elle me répond que « On peut dire ça comme ça. Mon oncle avait besoin de moi, alors, je n’ai pas fait attention ! » Je souris aussitôt en imaginant combien elle devait être à l'ouest quand c'est arrivé « j'espère que ton doigt se soignera rapidement Elyssa. Et fais attention la prochaine fois ! » Dis-je quelque peu inquiet pour elle malgré tout tandis que je pose mes yeux sur elle un court instant pour finir par me concentrer à nouveau sur la route. Je lui recommande d'aller voir le médecin et quand elle me répond que « Pour si peu, ce n’est pas nécessaire ! » Je grimace directement n'étant pas tout à fait d'accord avec elle « c'est important de se soigner. Je me doute que ce n'est pas très grave sinon tu ne pourrais pas le bouger hors, tu le bouges. Mais appliquer de la crème dessus et prendre des cachets pour calmer la douleur me semble approprié. Pense à aller le voir Elyssa. C'est important. » Moi en tout cas je vois les choses ainsi. La santé ç'a du bon, il faut savoir prendre soin de soi-même, c'est beaucoup trop important de prendre soin de nous. Mais je ne cherche pas plus loin et je continue à rouler tandis que ma belle me dit que « Roscoe à l’air en pleine forme ! » Immédiatement je souris tout en acquiesçant vivement « oui comme toujours ! Elle tient le coup malgré les années ça fait plaisir ! » Dis-je en souriant largement tandis que je me gare dans le parking du restaurant puis je me détache et je sors de la voiture en même temps qu'elle, je fais le tour de la voiture en passant mon bras sous le sien puis je marche jusqu'au restaurant avec elle en souriant largement tel un idiot...
Elyssa & Lazlo



   
Elyzlo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2025-new-life-maybe-lazlotermine http://marplespring.forumactif.org/t2029-my-friend-my-love-my-bullshit-lazlo-o-brien

Membrichou
avatar
Age : 25
Né(e) le : 17/02/1993
Je suis : Serveuse
Inscrit depuis : 22/04/2017
Messages : 163
Célébrité : Britt Robertson
Rps en cours :


2/5
Lazlo, Katelyn, Pya, Toi et Toi

Message [Elyzlo#2] Comprends qu'à mes yeux tu es la plus belle personne que je connaisse › Lun 28 Mai - 17:22


       
       Lazlo et Elyssa
       Comprends qu'à mes yeux tu es la plus belle personne que je connaisse.

   
J
e suis un boulet. Un boulet, petit, gentil et mignon ; enfin je crois ; mais un boulet quand même. Je n’ai pas fait d’études, je n’étais pas très douée à l’école ; d’ailleurs je n’aimais pas vraiment ça ; et mes parents ne m’ont jamais encouragée dans tout ce que je pouvais entreprendre. Donc oui, je suis sans doute un peu boulet sur les bords, mais je l’assume, et puis, ce n’est pas comme si j’étais complètement conne. Si c’était le cas, jamais je n‘aurais su me débrouillée toute seule. Or, j’ai pris mon indépendance longtemps avant de choisir de partir pour le pays de l’oncle Sam. Depuis plus d’un an que je suis arrivée, mes relations avec mes parents ne se sont pas vraiment améliorées, je dirais même qu’elles sont au point mort. J’ai bien essayé de les appeler à plusieurs reprises, mais, soit je tombe sur la messagerie parce que personne ne décroche ; je soupçonne ma mère de filtrer les appels ; soit la conversation est vite expédiée et ne dure qu’à peine quelques minutes. Je crois que je pourrais tout aussi bien cesser de leur donner des nouvelles que ça ne ferait pas la moindre différence, tant je leur suis indifférente. Rien que lorsque je leur ai apprit que je partais, ils n’ont pas réagi, ils en avaient même l’air enchanter, comme s’ils n’attendaient que ça depuis ma venue au monde. Laissez-moi vous dire que ce genre de réaction ne me donne pas franchement envie de fonder une famille à mon tour. Après tout, si mes parents sont comme ça avec moi, qui dit que je ne reproduirais pas leurs erreurs ? Même de façon involontaire ? On à tendance à reproduire les mêmes choses que ceux qui nous ont élevés. Quoique à bien réfléchir, mes grands-parents n’ont sans doute pas élevés mes parents de la sorte. Mes grands parents ne sont pas des cons qui détestent leur propre fille. Enfin, pour l’heure, là n’est pas la question, puisque Lazlo me prends la tête à cause de mon doigt blessé. Je fusille du regard alors qu’il insiste. « Ne me prends pas la tête avec ça Lazlo ! Je ne vais pas faire perdre son temps à un médecin, juste parce que je me suis bêtement coincé le doigt dans un tiroir ! » que je réponds. Comment ne peut-il pas comprendre ? Je ne suis pas hypocondriaque que je sache. Il en connait beaucoup des gens qui se pointent chez le médecin juste pour ça ? Pas moi. Si mon doigt était sur le point de tomber, je comprendrais, mais ce n’est rien du tout, alors ça m’énerve qu’il insiste juste pour si peu. Voilà pourquoi, je change de sujet et parles de la voiture. Puis, nous arrivons au restaurant et sortons du véhicule, bras dessus, bras dessous.
WILDBIRD
 



Elyssa Maxwell
In a strange land ⊹ "Il y a des fois ou la vie est vraiment violente, j'ai du mal à l'affronter. Je me demande si je serais suffisamment forte  pour me débrouiller seule." (by anaëlle)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membrichou
avatar
« On s’en sortira, je le sais parce que je t’aime. »

Age : 26
Né(e) le : 27/08/1992
Quartier : Sud, au Manoir Williams.
Je suis : Architecte, depuis peu.
Inscrit depuis : 27/04/2017
Messages : 236
Célébrité : Dylan O'Brien, perfection.
Rps en cours : Dispo pour quatre rps !

- Elyzlo - Vazlo
Terminés :
- Lazlish#1 - Lazgail#1 - Elyzlo#1

Message [Elyzlo#2] Comprends qu'à mes yeux tu es la plus belle personne que je connaisse › Dim 10 Juin - 15:42
Comprends qu'à mes yeux tu es la plus belle personne que je connaisse
Visiblement, le fait est de parler de médecin avec Elyssa ne l'inspire pas des masses. A l'évidence elle préfère laisser trainer son doigt plutôt que de consulter pour s'assurer qu'il n'y a rien de grave. Là-dessus je suis différent d'elle, moi la moindre petite chose que j'ai suffit à ce que je m'en inquiète et que donc j'aille voir mon médecin alors lorsque ma blonde divine me fait savoir que « Ne me prends pas la tête avec ça Lazlo ! Je ne vais pas faire perdre son temps à un médecin, juste parce que je me suis bêtement coincé le doigt dans un tiroir ! » J'acquiesce alors en comprenant que je la gonfle et qu'il vaut mieux que je ferme ma gueule au lieu de l'emmerder plus longuement. Mais il n'empêche que moi à sa place c'est la première chose que j'aurai fait. Faut dire que depuis ma dépression quand j'étais ado je fais attention à tout ce que je fais et à tout ce que je vis. Parce que je sais combien la santé est importante et combien il faut se méfier de toute et de toutes choses. Je n'ai pas vécu des choses faciles et maintenant je suis très méfiant, je tente de ne pas m'encombrer de personnes inutiles qui pourraient me faire replonger dans mes démons du passé comme Garrett l'a fait. C'est à dire que maintenant il n'est plus personne pour moi. Il était mon frère maintenant il est un total inconnu qui est marié a une femme qui vit dans une chambre un peu plus éloignée de la mienne. Mais sinon il n'existe plus pour moi, il est comme mort et enterré. Je continue à rouler et quand nous arrivons au Steak House je me gare et quitte ma voiture en même temps qu'elle puis je la prends pas le bras et nous rentrons dans le restaurant. Nous sommes alors accueillis par un serveur très charmant qui nous demande si nous venons ici pour manger j'acquiesce alors tandis qu'il nous propose une table à l'extérieur et une nouvelle fois j'acquiesce tout en posant mes yeux sur Elyssa juste pour m'assurer que ça lui convient tout autant. Vu le chaleur je suppose que oui parce qu'elle ne dit rien pour m'en empêcher. De ce fait nous nous installons donc en extérieur et le serveur nous file deux menus et s'éloigne de nous. Je pose alors mes yeux bruns sur la carte et je réfléchis à ce que je pourrais prendre. Pour le mot l'escalope de poulet pané sauce forestière avec frites me dit bien mais je sais que je changerais probablement d'avis. « Quelque chose t'inspire ? » Que je demande tout en relevant mes yeux de sur la carte puis j'attends bien patiemment qu'elle me donne son point de vue...
Elyssa & Lazlo



   
Elyzlo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2025-new-life-maybe-lazlotermine http://marplespring.forumactif.org/t2029-my-friend-my-love-my-bullshit-lazlo-o-brien

Membrichou
avatar
Age : 25
Né(e) le : 17/02/1993
Je suis : Serveuse
Inscrit depuis : 22/04/2017
Messages : 163
Célébrité : Britt Robertson
Rps en cours :


2/5
Lazlo, Katelyn, Pya, Toi et Toi

Message [Elyzlo#2] Comprends qu'à mes yeux tu es la plus belle personne que je connaisse › Dim 17 Juin - 9:32


       
       Lazlo et Elyssa
       Comprends qu'à mes yeux tu es la plus belle personne que je connaisse.

   
U
n peu exaspérée par son insistance, j’ai envie de lui demander s’il consulte un médecin chaque fois qu’il se cogne la tête, le coude ou n’importe quelle autre partie du corps dans un meuble. Parce que là, c’est systématiquement la même chose. Je ne vais pas aller chez le médecin pour un incident aussi bête. Un truc dont il n’y aura plus la moindre trace demain matin. Je me dis qu’il vaut mieux que j’évite de lui dire que les chaussures que je porte pour travailler me collent des ampoules aux pieds, parce qu’il serait apparemment capable de me conduire, de grés ou de force, à l’hôpital le plus proche et sincèrement, je trouve ça ridicule. C’est pourquoi, alors que ça me démange de le faire, je ne dis rien. A la place, je préfère lui faire savoir qu’il me prend la tête. Certes, je comprends qu’avec son passif, il puisse se montrer soucieux de ma santé, mais là, c’est de l’exagération. Je me suis simplement coincé le doigt dans un tiroir, je ne me le suis pas casser. J’aimerais qu’il comprenne qu’avec l’enfance que j’ai eu ; et là je ne parle pas de mes parents qui n’ont jamais fait cas de moi mais de mon frère malade ; je puisse n’avoir aucune envie de me rendre chez un médecin. J’ai passé la moitié de ma vie à l’hôpital, à aller voir mon frère en cachette, alors, les médecins, moins je les vois et mieux je me porte. Enfin, par bonheur, Lazlo n’insiste pas. Pendant le reste du trajet, le silence règne. J’espère ne pas l’avoir vexé, mais s’il avait continuer d’insisté, la soirée serait tombée à l’eau, ce qui aurait dommage, n’est-ce pas ? Je n’ai pas la moindre idée de l’endroit ou il m’emmène, car il ne me l’a pas dit. Une surprise est une surprise, donc je n’ai rien demandé, même si la curiosité était grandissante. Nous arrivons donc au Steack House. Allez savoir pourquoi mais depuis que je suis arrivée à Marple Spring, je me suis persuadé que c’était un club de striptease. Pourtant, la traduction du nom en français, signifie la maison du steak … donc, visiblement rien à voir avec des nanas et des mecs qui se déshabillent devant tout le monde. Et, il faut être logique, je ne pense vraiment pas que Lazlo m’inviterait dans un club de striptease. Il gare la voiture sur l’une des places de parking encore disponibles, puis, bras dessus, bras dessous, nous entrons dans le restaurant. Un serveur nous installe dehors, il fait enfin beau, donc autant en profiter. Quoiqu’il fait très chaud, mais qu’importe. Il nous donne une carte à chacun, avant de s’éloigner vers d’autres clients. Mon ami me demande bien vite ce qui me fait envie. « Hum … L’entrecôte, avec des petits légumes. Mais j’hésite pour la sauce. Roquefort ou poivre vert. Je pense que je vais prendre roquefort, je ne mange plus de fromage depuis que je vis à Marple Spring et ça me manque ! » répondis-je, avec un petit rire. Je suis avant tout française et pour les français, le fromage, c’est sacré. Tout comme la baguette de pain et le bon vin.
WILDBIRD
 



Elyssa Maxwell
In a strange land ⊹ "Il y a des fois ou la vie est vraiment violente, j'ai du mal à l'affronter. Je me demande si je serais suffisamment forte  pour me débrouiller seule." (by anaëlle)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membrichou
avatar
« On s’en sortira, je le sais parce que je t’aime. »

Age : 26
Né(e) le : 27/08/1992
Quartier : Sud, au Manoir Williams.
Je suis : Architecte, depuis peu.
Inscrit depuis : 27/04/2017
Messages : 236
Célébrité : Dylan O'Brien, perfection.
Rps en cours : Dispo pour quatre rps !

- Elyzlo - Vazlo
Terminés :
- Lazlish#1 - Lazgail#1 - Elyzlo#1

Message [Elyzlo#2] Comprends qu'à mes yeux tu es la plus belle personne que je connaisse › Sam 30 Juin - 15:19
Comprends qu'à mes yeux tu es la plus belle personne que je connaisse
Loin de moi l'envie de la frustrer ou de l'emmerder encore une fois avec mon besoin constant d'aller voir le médecin quand on a le moindre petit truc, je préfère donc me taire plutôt que d'en arriver à l'énerver. Je me tais tout en continuant à rouler jusqu'au restaurant, jetant parfois un œil sur elle pour m'assurer qu'elle ne s'ennuie. Mais à l'évidence le fait est que j'ai décidé de me taire ça semble l'enchanter donc je me dis que j'ai prit la meilleure décision de ma vie en disant de la fermer. Je pose alors mes yeux sur la route roulant à vitesse convenable jusqu'à ce que finalement le restaurant arrive dans mon champs de vision. Je me gare dans le parking devant le restaurant puis Elyssa et moi nous rendons jusqu'au restaurant où nous sommes accueillis par un serveur qui nous place dehors en nous donnant des cartes de plats. Après quoi il s'éloigne en nous laissant seuls tous les deux. Je me concentre sur la carte des plats mais très franchement je sais déjà ce que je vais prendre soit le même plat depuis que le restaurant existe et que je le connais à savoir une escalope de poulet pané avec sauce forestière et frites, ça me plaît et en plus ils le cuisinent bien. Mais pour l'heure je cherche à savoir si quelque chose inspire Elyssa « Hum … L’entrecôte, avec des petits légumes. Mais j’hésite pour la sauce. Roquefort ou poivre vert. Je pense que je vais prendre roquefort, je ne mange plus de fromage depuis que je vis à Marple Spring et ça me manque ! » J'acquiesce alors en souriant, oui je comprends ce qu'elle ressent, moi-même quand j'étais en France je me gavais de fromage parce que je savais que de retour chez moi je ne pourrais plus le faire. Malheureusement le manque se fait ressentir assez rapidement il faudra que je vois pour retourner en France pour des vacances et profiter du délicieux fromage. « C'est sûr qu'ici le fromage n'est pas aussi bon qu'en France malheureusement... Il faudra que je vois pour retourner en France pendant les vacances un coup. Si ça te tente tu n'auras qu'à venir avec moi. » Que je dis en souriant tout en posant mes yeux bruns sur elle. Bien sûr j'espère qu'elle acceptera mais en vue des mauvais souvenirs qu'elle a de la France j'ignore réellement si elle a envie d'y remettre les pieds. « Pour ma part je vais opter pour l'escalope de poulet, sauce forestière et frites, c'est toujours super bon donc je ne me fais pas de soucis. » Dis-je alors en souriant. Je ne peux pas vraiment lui dire comment ils font le plat qu'elle veut prendre parce que je n'en ai jamais prit ici déjà parce que la sauce roquefort je déteste ça, ce fromage est vraiment infecte, selon moi, et je ne suis pas spécialement fan de l'entrecôte en elle-même mais bon les goûts et les couleurs ça ne se discute pas...
Elyssa & Lazlo



   
Elyzlo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2025-new-life-maybe-lazlotermine http://marplespring.forumactif.org/t2029-my-friend-my-love-my-bullshit-lazlo-o-brien

Membrichou
avatar
Age : 25
Né(e) le : 17/02/1993
Je suis : Serveuse
Inscrit depuis : 22/04/2017
Messages : 163
Célébrité : Britt Robertson
Rps en cours :


2/5
Lazlo, Katelyn, Pya, Toi et Toi

Message [Elyzlo#2] Comprends qu'à mes yeux tu es la plus belle personne que je connaisse › Sam 7 Juil - 7:33


       
       Lazlo et Elyssa
       Comprends qu'à mes yeux tu es la plus belle personne que je connaisse.

   
J
e suis bien contente qu’il n’est pas insisté, parce que je déteste m’énerver. Et je déteste encore plus de m’énervé contre une personne en qui je tiens, comme c’est le cas avec Lazlo. Mais voilà, lui, c’est peut-être son truc que d’aller chez le médecin au moindre pet de travers, moi, ce n’est pas le mien. Je vais y aller si je suis malade, mais pas pour une vulgaire bêtise. J’aurais l’air de quoi à me pointer chez un médecin pour m’être coincée un doigt dans u tiroir ? Et bien je vais vous le dire, moi, j’aurais l’ai d’une imbécile. Tout simplement. Enfin voilà, il aurait insisté, je n’aurais pas changé d’avis pour autant, parce que je n’ai rien. Pour tout dire, je n’ai même plus mal. Mais, par chance, il à changé de disque, donc tout va bien. Je ne voulais pas me prendre la tête avec lui. Jamais. Je me suis assez pris la tête avec mes parents, je n’ai pas envie de faire pareil avec lui. La seule autre chose qui pourrait m’énervé, ça serait que sa copine, l’autre là, euh … Sidney ? oui, c’est ça, Sidney. Bref, la seule chose qui pourrait m’énervé ; en plus de son insistance à vouloir que je consulte un médecin pour une bricole ; ça serait que cette fille débarque. Mais, pas de Sidney à l’horizon et mon ami à cesser d’insister, donc tout va bien, je retrouve vite ma bonne humeur. Nous nous installons dans le restaurant et après avoir consulter la carte, il me demande ce que je souhaite manger, enfin, si j’ai déjà une petite idée. Je lui parle alors de l’entrecôte avec ces petits légumes ; très probablement des pommes de terre puisque c’est toujours des pommes de terre ; mais que j’hésite avec la sauce. Poivre ou roquefort. Oui, j’hésite, mais finalement, j’opte pour le roquefort, puisque je n’ai plus eu l’occasion de manger de fromage depuis que j’ai quitté la France. Oh, bien évidemment, j’en ai apporté avec moi, mais depuis un an, j’ai déjà tout manger depuis belle lurette et malheureusement, ce n’est pas le cheddar, fromage orange pas terrible, qui vas compenser. Il approuve, puis m’indique qu’il compte retourner en France lors de ses prochaines vacances, et me propose de l’y accompagner. J’avoue que je ne sais pas trop. « Ou en France ? » que je demande. Parce que, si c’est Lyon, ça sera sans moi. Oui, c’est ma ville natale, oui, elle me manque, oui, je crève d’y retourner, mais je ne le ferais pas, tout simplement parce que je n’ai aucune envie de tomber sur mes parents. En quittant la ville, j’ai pris un allé simple, c’est-à-dire que je n’avais pas la moindre intention de revenir un jour. C’est sans doute un peu radical, j’en ai bien conscience, mais je ne changerais pas d’avis. Après, si c’est ailleurs, n’importe ou ailleurs, ça ne me dérange pas d’y aller. Bien au contraire. Lyon ne sera désormais plus qu’un souvenir à mes yeux.
WILDBIRD
 



Elyssa Maxwell
In a strange land ⊹ "Il y a des fois ou la vie est vraiment violente, j'ai du mal à l'affronter. Je me demande si je serais suffisamment forte  pour me débrouiller seule." (by anaëlle)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membrichou
avatar
« On s’en sortira, je le sais parce que je t’aime. »

Age : 26
Né(e) le : 27/08/1992
Quartier : Sud, au Manoir Williams.
Je suis : Architecte, depuis peu.
Inscrit depuis : 27/04/2017
Messages : 236
Célébrité : Dylan O'Brien, perfection.
Rps en cours : Dispo pour quatre rps !

- Elyzlo - Vazlo
Terminés :
- Lazlish#1 - Lazgail#1 - Elyzlo#1

Message [Elyzlo#2] Comprends qu'à mes yeux tu es la plus belle personne que je connaisse › Lun 23 Juil - 11:20
Comprends qu'à mes yeux tu es la plus belle personne que je connaisse
Nous avons faillit frôler la catastrophe avec mon inquiétude légendaire du moment à vouloir qu'elle consulte un médecin pour son doigt mais heureusement ce n'est pas arrivé. Nous ne nous sommes pas pris la tête et j'en suis très heureux parce que ça franchement je n'aurai pas supporté. Je souhaite juste passer une bonne soirée à ses côtés donc certainement pas me prendre la tête avec elle et je pense qu'il en est de même pour Elyssa ce qui me rassure. A voir la tête qu'elle fait je conclue qu'elle est soulagée à l'idée que nous ne nous soyons pas pris la tête dans la voiture et je dois bien reconnaître qu'il en est de même pour moi. Je sais reconnaître quand une cause est peine perdue et même si son doigt m'inquiète énormément je dois bien avouer que je préfère ne pas apporter d'importance à tout ceci, je préfère accorder de l'importance à notre rendez-vous. Si elle me dit qu'elle va bien je pars du principe que ce doit être vrai et que donc je ne dois pas trop m'inquiéter. Je pose alors mes yeux sur ma tendre amie et lorsque nous arrivons au restaurant nous partons nous installons à table. Je me promets de ne pas allumer la moindre clope pendant tout le repas pour ne pas la gêner. Depuis le temps je sais qu'elle a une sainte horreur de la fumée de cigarette donc hors de question de foutre le repas en l'air juste pour une clope, j'en fumerai une après le repas tant qu'à faire à une certaine distance d'elle pour ne pas la déranger avec la fumée de ma clope. Mais pas pendant le repas au moins ça évitera que l'on se prenne la tête. Ainsi je pose mes yeux sur elle alors que nous sommes désormais installés et je cherche à savoir ce qu'elle souhaite prendre pour ce repas puis quand j'obtiens sa réponse je souris tandis que nous parlons de la France où j'aimerai bien retourner pour des vacances ce qui éveille sa curiosité « Ou en France ? » Je réfléchis un moment à la question parce qu'en vérité je n'y ai jamais réellement réfléchis peut-être bien dans le sud est ou dans le sud ouest ce sont des coins de la France que je ne connais pas du tout. « Probablement dans le sud. L'est comme l'ouest me fait envie. Qu'en penses-tu ? » Que je réponds alors sourire aux lèvres tandis que je pose mes yeux sur elle en acquiesçant. Je me doute bien qu'elle ne voudra pas retourner du côté de Lyon après ce qu'il s'est passé il y a un an avec ses parents et pour tout dire je ne me vois pas retourner là-bas pour des vacances. Même si la ville m'y a plu quand j'y étais disons que j'y étais pour mes études et j'y ai vécu donc y retourner en vacances franchement je n'en ai pas l'utilité vu que ma blonde est désormais dans la même ville que moi....
Elyssa & Lazlo



   
Elyzlo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2025-new-life-maybe-lazlotermine http://marplespring.forumactif.org/t2029-my-friend-my-love-my-bullshit-lazlo-o-brien

Membrichou
avatar
Age : 25
Né(e) le : 17/02/1993
Je suis : Serveuse
Inscrit depuis : 22/04/2017
Messages : 163
Célébrité : Britt Robertson
Rps en cours :


2/5
Lazlo, Katelyn, Pya, Toi et Toi

Message [Elyzlo#2] Comprends qu'à mes yeux tu es la plus belle personne que je connaisse › Jeu 26 Juil - 8:49


       
       Lazlo et Elyssa
       Comprends qu'à mes yeux tu es la plus belle personne que je connaisse.

   
J'
ai une sainte horreur des disputes. Sans doute parce que je n’ai pas eu une enfance de rêve et que j’ai passé mon temps à me faire engueulée pour tout ce qui n’allait pas dans la vie de mon frère, alors que je n’y étais pour rien. D’ailleurs, lorsque j’y songe, pourquoi m’avoir reconnue comme leur fille puisque de toute évidence, ils ne voulaient qu’un fils ? Je n’ai jamais su pourquoi et à dire vrai, je n’ai pas posé la question. A quoi bon puisque je n’aurais pas obtenu la réponse que je voulais entendre ? C’est tout juste si j’aurais eu une réponse autre que « tait toi ; pour rester polie ; et file dans ta chambre ». Enfin, c’est derrière-moi tout ça et il est vrai que depuis, je déteste les prises de bec, surtout pour quelque chose d’idiot. Je sais bien que pour lui, ça n’est pas idiot, mais pour moi, ça l’est. Je n’ai aucune envie d’aller voir un médecin ou d’aller à l’hôpital. J’y suis suffisamment aller pour voir mon frère. Et si je dois aller en voir un, un jour, ça sera uniquement parce que je suis malade comme un chien, donc certainement pas pour m’être stupidement coincée le doigt dans le tiroir du bureau. D’autant plus que ce n’est pas la première fois que ça m’arrive et certainement pas la dernière. Je fais mon choix quand on plat que je vais prendre, une sauce avec du fromage, car ça me manque énormément de ne plus pouvoir en manger autant qu’avant depuis que j’habite aux Etats-Unis. Le sujet dévie alors sur la France, ou il dit envisager d’y retourner pour ses prochaines vacances, me proposant même de me joindre à lui. Il m’explique au Sud ou au Sud-Ouest. Dommage, car je connais déjà. Mon rêve serait d’aller à Paris, car je n’y ai jamais mis les pieds. Mais s’il n’en a pas envie, tant pis. De toute manière, je ne sais pas si je pourrais venir, compte tenu du fait que j’ai déjà poser des congés cette année. « Je ne sais pas. Tant que ce n’est pas à Lyon, tout me va. Je dois dire que je ne suis jamais allée à Paris, alors que je connais très bien le Sud. Toulouse, Montpelier, Marseille, Nice, j’y suis allée pleins de fois. Après, je ne sais pas quand je pourrais de nouveau prendre des vacances, donc ça dépend de quand tu comptes y retourner ! » débitais-je, à toute vitesse, ce qui me donne soif.
WILDBIRD
 



Elyssa Maxwell
In a strange land ⊹ "Il y a des fois ou la vie est vraiment violente, j'ai du mal à l'affronter. Je me demande si je serais suffisamment forte  pour me débrouiller seule." (by anaëlle)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membrichou
avatar
« On s’en sortira, je le sais parce que je t’aime. »

Age : 26
Né(e) le : 27/08/1992
Quartier : Sud, au Manoir Williams.
Je suis : Architecte, depuis peu.
Inscrit depuis : 27/04/2017
Messages : 236
Célébrité : Dylan O'Brien, perfection.
Rps en cours : Dispo pour quatre rps !

- Elyzlo - Vazlo
Terminés :
- Lazlish#1 - Lazgail#1 - Elyzlo#1

Message [Elyzlo#2] Comprends qu'à mes yeux tu es la plus belle personne que je connaisse › Ven 3 Aoû - 14:35
Comprends qu'à mes yeux tu es la plus belle personne que je connaisse
Elle m'a parlé de son passé, de ce qu'elle a pu vivre avec ses parents et son frangin désormais décédé. Je peine à imaginer ce qu'elle a pu ressentir, être traitée comme une misérable merde juste parce que son frère est malade et pas elle. Pour ma part, je trouve ça déplacé que sa famille se soit comportée d'une si monstrueuse façon face à elle, Elyssa n'y est pour rien. Et si, au lieu de lui en mettre plein la gueule ils s'étaient aperçus de ce qu'elle faisait dans sa vie pour avancer et avoir une vie saine et respectueuses peut-être qu'ils auraient pu être fiers d'elle. Moi je vois les choses comme ça. Quand je regarde Elyssa je vois une battante, une femme qui reste forte et digne peu importe les barrières qui se mettent sur son chemin, je vois une femme qui a gardé la tête haute malgré la mort de son frère. Je vois une femme tout à fait respectable, qui est un exemple pour bien des personnes. Peu de personnes peuvent se vanter d'avoir sa force de caractère et d'esprit. Toutefois, je suis bien conscient qu'elle a dû régulièrement pleurer face à toutes ces emmerdes qu'elle a pu vivre. Elle a dû être sérieusement touchée par les mots violents et déplacés de ses géniteurs. Pour ça je la respecte parce qu'elle a su rester droite et calme malgré les difficultés de sa vie familiale. Et là quand je l'entends me parler de la France où j'aimerai partir en vacances je vois bien que malgré qu'elle ne dit rien au sujet de Lyon il n'en reste pas moins qu'elle redoute que je souhaite aller là-bas sauf que non « Je ne sais pas. Tant que ce n’est pas à Lyon, tout me va. Je dois dire que je ne suis jamais allée à Paris, alors que je connais très bien le Sud. Toulouse, Montpellier, Marseille, Nice, j’y suis allée pleins de fois. Après, je ne sais pas quand je pourrais de nouveau prendre des vacances, donc ça dépend de quand tu comptes y retourner ! » Je souris et acquiesce en entendant ses mots tandis que je pose mes yeux sur elle en ricanant « Oh Paris serait une idée merveilleuse. Je n'y suis jamais allé non plus et j'admets que ça me tente énormément ! Mais après je n'ai pas de date précise pour aller là-bas. Vu que je suis mon propre patron je peux partir quand bon me semble donc ce que nous pouvons faire c'est que lorsque tu es en vacances, que tu peux partir, tu me dis et nous pourrons envisager de partir ensemble, si ça te dit ? » Je propose à elle de me dire si ça la tente bien. Moi en tout cas j'adorerai repartir en France avec elle et voir de nouvelles choses, découvrir Paris est un rêve, j'adore cette ville, elle me fait fantasmer...
Elyssa & Lazlo



   
Elyzlo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2025-new-life-maybe-lazlotermine http://marplespring.forumactif.org/t2029-my-friend-my-love-my-bullshit-lazlo-o-brien

Membrichou
avatar
Age : 25
Né(e) le : 17/02/1993
Je suis : Serveuse
Inscrit depuis : 22/04/2017
Messages : 163
Célébrité : Britt Robertson
Rps en cours :


2/5
Lazlo, Katelyn, Pya, Toi et Toi

Message [Elyzlo#2] Comprends qu'à mes yeux tu es la plus belle personne que je connaisse › Lun 6 Aoû - 10:23


       
       Lazlo et Elyssa
       Comprends qu'à mes yeux tu es la plus belle personne que je connaisse.

   
O
ui, j’ai beaucoup pleuré lorsque j’étais enfant, et même encore à l’adolescence. Toutefois, je ne voulais pas que ça se sache, alors quand j’avais besoin de le faire, je m’enfermais ma chambre ou dans les toilettes lorsque je me trouvais à l’école. Car, malheureusement, il n’y a pas qu’à la maison ou je me sentais seule et incomprise, malaimée. A l’école aussi, j’avais ce problème, j’étais celle dont les parents ne voulaient pas. Charmant, n’est-ce pas ? Naturellement, j’avais parlé de tout ça avec Lazlo, mon premier véritable ami, mais, là n’est pas le propos. Je voulais paraitre forte, d’une part parce que je n’ai jamais aimé que l’on me plaigne et aussi, parce que c’est ma manière de ne pas sombrer. Quand on a eu une enfance comme la mienne, c’est difficile de s’accrocher et de garder la tête haute, de rester digne. Mais j’y suis arrivée et j’en suis fière. Et même si ma ville natale me manque et me manquera sans doute toujours, je ne veux pas y retourner. Je ne veux pas croiser mes parents et entendre leurs reproches. Parce que s’ils se sont montrés soulagés de me voir partir loin, je reste persuadé que par derrière, ils me le reproche. Ils doivent sans doute se dire que je suis décevante, parce que jamais mon frère n’aurait osé partir pour les Etats-Unis. Mais j’ai toujours été différente de mon jumeau. Lui, même sans sa maladie, il aurait eu trop peur de prendre le large et de quitté le confort du cocon familial. Moi, ce n’est pas mon cas, et je sais très bien pourquoi. Mon ami me propose alors de l’accompagner en France, car il compte y retourner pour ses prochaines vacances. Je lui fais alors savoir que je connais bien le Sud et que je ne suis jamais allée à Paris. Evidemment, je ne suis pas en train de lui demander d’aller là-bas, c’est son voyage, il ira ou bon lui semblera, mais je ne risque rien à lui tendre une perche. Toutefois, je précise bien qu’il n’est pas certain que je puisse partir puisque j’ai déjà pris des congés pour cet été. « Il y a tellement de choses à voir là-bas ! » m’exclamais-je, alors, rêveuse. Puis, il m’indique, qu’étant son propre patron ; ce que j’ai tendance à oublier ; il peut partir quand il le souhaite et que, par conséquent, si j’ai envie de venir, nous partirons lors de mes prochains congés. « Dans ce cas, ça serait sans doute pour cet hiver. Je vais en parler avec mon boss ! » que je réponds, toujours souriante. Je ne l’ai pas dis de vive voix, mais la réponse s’entends dans ma voix, c’est un oui, évidement. La question ne se pose même pas en fait. Je suivrais Lazlo, y compris s’il me demandait d’aller manger des bestioles dans un restaurant bantou.
WILDBIRD
 



Elyssa Maxwell
In a strange land ⊹ "Il y a des fois ou la vie est vraiment violente, j'ai du mal à l'affronter. Je me demande si je serais suffisamment forte  pour me débrouiller seule." (by anaëlle)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membrichou
avatar
« On s’en sortira, je le sais parce que je t’aime. »

Age : 26
Né(e) le : 27/08/1992
Quartier : Sud, au Manoir Williams.
Je suis : Architecte, depuis peu.
Inscrit depuis : 27/04/2017
Messages : 236
Célébrité : Dylan O'Brien, perfection.
Rps en cours : Dispo pour quatre rps !

- Elyzlo - Vazlo
Terminés :
- Lazlish#1 - Lazgail#1 - Elyzlo#1

Message [Elyzlo#2] Comprends qu'à mes yeux tu es la plus belle personne que je connaisse › Lun 13 Aoû - 0:57
Comprends qu'à mes yeux tu es la plus belle personne que je connaisse
A mon humble avis il est normal que je ne puisse pas vraiment imaginer ce qu'elle a pu ressentir au cours de sa vie. Avec ses parents qui sont des êtres méprisables ç'a forcément dû être pénible à gérer pour elle et pour ça je la respecte énormément parce qu'en fin de compte la belle blonde a su être forte. Quand elle m'a parlé de son passé j'ai été incroyablement touché qu'elle le fasse parce que je n'étais pas sans savoir qu'elle ne se confiait pas facilement et surtout pas à n'importe qui. Donc oui son geste m'a considérablement touché car je n'imaginais pas un seul instant qu'elle me considérait à ce point. Je dois donc avouer que depuis que c'est arrivé je veille aussi bien que possible sur elle, faisant en sorte qu'il ne lui arrive rien de mal. Toutefois j'ai échoué parce que lorsque son frère est mort je n'étais pas là, présent avec elle à lui tenir la main à l'enterrement de ce pauvre gars qui n'avait rien demandé. Je n'ai pas été là pour lui sécher les larmes qui inondait ses yeux. Je n'ai pas été là pour la soutenir, la serrer dans mes bras en lui assurant que ça allait bien se passer, qu'elle lui ferait une place dans son cœur au bout d'un moment et qu'après quoi ça finirait par aller un petit peu mieux. Bon, il est vrai que maintenant je peux faire tout ceci vu qu'elle est ici avec moi et que je peux la voir quand bon me semble mais mon regret dans ma vie c'est de ne pas avoir été présent pour elle dans ces moments difficiles qu'elle a pu traverser. Cependant je tente de me rattraper comme je le peux en lui proposant de nous rendre à Paris ensemble étant donné que le sud ne l'inspire pas des masses et tout de suite ma blonde accepte visiblement enchantée à cette idée autant que moi « Il y a tellement de choses à voir là-bas ! » J'acquiesce aussitôt tout en posant mes yeux sombres sur elle « Oui il paraît ! De plus, j'adore l'histoire et je trouve fascinant de pouvoir découvrir l'histoire de cette ville en la visitant. » A mes yeux en tout ça l'est, fascinant, mais je ne crois pas que tout le monde pense de la même façon que moi. Bien des personnes se plaignent de cette ville la jugeant trop grande, trop bruyante et donc par conséquent avec trop de monde mais moi je ne pense pas comme eux. Ma blonde me demande quand je voudrais y aller et je lui dis que je l'ignore parce que je suis mon propre patron et que donc je peux partir quand bon me semble ce qu'elle a l'air d'avoir oublié « Dans ce cas, ça serait sans doute pour cet hiver. Je vais en parler avec mon boss ! » J'acquiesce aussitôt en souriant « Très bien. Faisons comme ça. Tiens moi au courant et j'aviserai ensuite pour partir là-bas avec toi. » Je réponds simplement en souriant tout en posant mes yeux sur elle alors que le serveur revient vers nous avec nos plats qui sentent divinement bon, ils déposent nos assiettes devant nous ainsi qu'une bouteille d'eau fraîche le tout en nous souhaitons un bon appétit puis il nous quitte. « Bon appétit Elyssa. » Dis-je alors d'une voix douce tout en découpant un morceau de viande puis je souffle sur ma fourchette et je commence à goûter et le tout est vraiment délicieux...
Elyssa & Lazlo



   
Elyzlo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2025-new-life-maybe-lazlotermine http://marplespring.forumactif.org/t2029-my-friend-my-love-my-bullshit-lazlo-o-brien

Contenu sponsorisé

Message [Elyzlo#2] Comprends qu'à mes yeux tu es la plus belle personne que je connaisse ›
Revenir en haut Aller en bas
 
[Elyzlo#2] Comprends qu'à mes yeux tu es la plus belle personne que je connaisse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Validée]ne le regardez pas dans les yeux!
» Aux yeux du souvenir...
» >>. J'ai cru voir une flamme dans tes yeux... [PV Nuage de Citron et Nuage d'Ecureuil]
» me noyer ? plutôt dans tes yeux qu'ici... [ A ]
» Un combat avec un loup brun aux yeux oranges

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marple Spring  ::  :: Sud de la ville :: Steak House-
Sauter vers: