Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas Aller à la page : Précédent  1, 2

Invité

Message Première rencontre. [Jeremy] › Dim 15 Mar - 17:09

   
Première rencontre.

Jeremy & Arthur



   
Un sourire aux lèvres Jeremy me dit qu'il veux que je puisse vivre avec lui le plus rapidement possible. Moi aussi et je suis pressé de rencontrer Naïma. Il me parle alors de la dame à qui sont les chevaux de la photo. Il m'explique que c'est son amoureuse et qu'il me la présentera. Avant que je ne puisse dire un mot il me rassure en me disant qu'elle n'essayera pas de prendre la place de maman. Heureusement. Il me propose alors de me montrer une photo d'elle est j’acquiesce.

- « Oui je veux bien. »

Je glisse ensuite son collier dans mon sweat et lui dit que j'ai faim tout en demandant si on peut aller manger. Heureusement Jeremy est d'accord. Il me garde dans ses bras en se levant et me porte jusqu'à la voiture ou il m'installe. Il se met assis au volant et me demande si j'aime bien la musique qui passe et s'il y en a que je préfère. Je fronce le nez en réfléchissant. Je suis pas trop sûre alors je hausse les épaules. Avec maman j’écoutai pas trop des musiques pour enfant à part …

- « Oui j'aime bien. J'aime très beaucoup les chansons des dessins animés Disney. »

Voilà. C'est celle que je préfère les chansons de mes dessins animés, elles sont jolies. Jeremy me demande aussi je veux quoi comme couleur dans ma chambre. Ma chambre chez maman elle est grise, rouge et noir avec un lit en forme de voiture cars. C'est jolie, mais c'est pas ce que je préfère, sauf que j'ai pas eu le choix, maman à pas payé les meubles ils étaient déjà là. Je préférerais autre chose puisque Jeremy me demande mon avis. D'ailleurs j'ai une idée de ce qui me plairait bien.

- « Bleu et vert c'est jolie pour une chambre ? »

Une chambre bleu et verte … Un peu comme si j'avais la tête sous l'eau. Dans les dessins animé c'est comme ça sous la mer. Peut être que je pourrais même avoir un tableau avec Samy la tortue dessus. J'aime bien. Moins que Toy Story, mais beaucoup quand même. Bientôt on arrive au restaurant. Je me met assis et je laisse Jeremy commander à manger pour nous. En attendant le repas il m'explique que si je vais vivre avec lui il faut que je lui dise ce que j'aime et ce que j'aime pas et puis on ira au magasin chercher des meubles pour ma chambre, … Il me demande alors s'il y a des choses que j'aimerais avoir dans ma futur chambre et je réfléchis pour bien choisir.

- « Un lit ou on grimpe avec un petit escalier et sous lequel on peut mettre une petite banquette. Oh et un cadre avec Samy la tortue dedans. Un coffre de pirates pour ranger mes jouets je peux ? »

Tout en parlant je continue de réfléchir et une question germe dans ma petite tête quand je parle de jouet. Quand on m'a emmené à l'orphelinat les policiers ont récupéré tout mes jouets dans ma chambre, mais ils sont ranger dans un grand carton dans le bureau de la directrice et j'ai pas le droit de les avoir. On m'a redonné mon doudou et mon ballon, c'est tout, pour pas que le reste soit perdu ou cassé. J'aimerais bien qu'on me redonne tous mes affaires. Surtout mes jouets Toy Story.

- « J'aurais le droit de récupérer mes doudous et mes jouets qui sont à l'orphelinat ? »

   

   
code by PANIC!ATTACK
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Première rencontre. [Jeremy] › Dim 15 Mar - 20:21
Je lui avais demandé s'il voulait voir une photo de ma petite amie et il avait accepté, alors je sortis mon cellulaire afin d'ouvrir sur une photo de celle-ci et lui tendit : « Voilà c'est elle avec Naïma, tu reconnais Naïma, tu l'as vu en photo plus tôt. » Je lui avais ensuite confié quelque chose de très important pour moi, soit mon collier, il m'avait promis de s'en occupé, puis je l'avais pris dans mes bras pour aller à la voiture, comme ça ne semblait pas déranger le petit que je le prenne, Naïma adorait venir dans mes bras, donc je savais pas trop pour lui, mais s'il préférait marcher j'allais le déposer, mais souvent quand on allait faire les magasins vers la fin Naïma était fatiguée donc elle voulait venir dans mes bras. Dans la voiture il me répondit qu'il aimait bien la musique et aimait beaucoup les chansons des dessins animés Disney. « Naïma en a beaucoup, elle aussi elle aime beaucoup cette musique. »

La couleur de sa chambre, c'était une petite discussion importante, je voulais vraiment que sa chambre lui plaise, alors je lui avais demandé les couleurs qu'il aimerait pour sa chambre et il me demanda si bleu et vert pour une chambre c'était jolie, j'eus un petit sourire et lui répondit : « Oui ça serait très beau, tu aimerais quel sorte de bleu environ et de vert ? Attend j'ais une idée. » Je sortit mon téléphone et ouvrit le site d'un magasin de rénovation où on pouvait voir tout les types de couleur et lui laissa choisir les couleurs qu'il voulait, le type de bleu qu'il voulait et le vert qu'il voulait. « Tu juste à cliquer le bleu et le vert que tu préfères et ça va me les mettre en favoris pour que j'achète les bonnes couleurs. » Je lui fis un clin d'œil et regarda le menu pour lui demander : « Veux-tu quelques choses à boire ? Du jus ? »

Je lui avais demandé ce qu'il aimerait comme meuble dans sa chambre et il m'expliqua un peu ce qu'il aimerait, j'eus un petit sourire, c'était rien de déraisonnable qu'il me demandait, quelques meubles dont il avait besoin et de quoi décorer les murs de sa chambre, un peu tableau, bien que je risquais au magasin de lui en offrir plus, mais ça je lui dis pas, j'avais l'intention durant les jours à venir de préparer sa chambre pour que tout soit parfait à son arrivé, afin de lui faire la surprise.

« Oui je vais te pendre tout ça, ta chambre va être super, j'en doute pas un instant! » Je lui fis un sourire et pensa à ce que je pourrais lui prendre d'autres pour sa chambre, un petit meuble pour dessiner sûrement et faire ses devoirs, bien que Naïma les faisait souvent dans la cuisine comme ça il pouvait l'aider, mais ça laisserait l'occasion à Artur de voir ce qu'il voulait faire soit dans la cuisine ou sa chambre et puis un bureau dans une chambre c'est toujours pratique. J'avais congé demain j'allais pouvoir m'occuper des détails pour l'accueillir chez moi puis acheter tout ce qui fallait pour meubler sa chambre, je devais aussi parler à Naïma qu'Arthur allait venir vivre ici, qu'elle allait avoir un grand frère en quelque sorte.

J'eus un petit sourire à sa question et lui répondu : « Oui bien sûr, on récupéra tout tes choses, je vais les prendre avec moi dès que possible et comme ça ils vont t'attendre dans ta chambre. Ça te va ? » Je lui fis un sourire alors que la serveuse arriva avec nos assiettes et je lui dis : « Bon appétit, mon grand. » Puis je commençai à manger mes pâtes regardant le petit pour voir si son assiette lui plaisait.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Première rencontre. [Jeremy] › Lun 16 Mar - 16:46

   
Première rencontre.

Jeremy & Arthur



   
Assis sur les genoux de Jeremy je regarde la photo de son amoureuse avec Naïma qui s'affiche sur l'écran de son téléphone. Elle est jolie, elle a des cheveux long et comme le soleil. Maman, elle, elle a des cheveux long aussi, mais comme la nuit. Elle a l'air gentille … Je ne dit rien. Je glisse son collier dans mon sweat et le laisse me porter jusqu'à la voiture tout en réfléchissant. Sur la photo Naïma avait l'air contente avec la dame. Est que moi aussi je l'aimerais bien ? Tout ça c'est tout nouveau pour moi alors je sais pas trop quoi en penser. Je préfère profiter du fait que Jeremy me porte. Maman elle me porte plus elle, elle dit que je suis trop lourd maintenant. J'aime bien me faire porter, c'est rigolo, mais déjà Jeremy me dépose dans la voiture. S'installant devant le volant il me demande si j'aime bien la musique. Je réfléchis. Oui j'aime bien. Je lui explique d'ailleurs que celle que je préfère c'est les chansons Disney. Jeremy me répond alors que Naïma en a et aussi qu'elle aime beaucoup la musique qui est en train de passer. Je la comprend. Elle est jolie. Je souris.

Silencieux j'écoute la chanson jusqu'à ce qu'on arrive au restaurant. Là je m’assois sagement quand Jeremy me demande quelle couleur je veux pour ma chambre. Sans hésiter je répond bleu et vert et lui demande si c'est jolie pour une chambre. Jeremy me dit que oui et me demande quel bleu et quel vert je voudrais … Je sais pas trop comment expliquer moi. Heureusement il me tend son téléphone et me dit de cliquer sur le bleu et le vert que je préfère. Fronçant le nez je regarde les différents bleu et les différents vert. Jeremy me demande alors si je veux boire quelque chose. Un jus peut être.

- « Jus d'orange … S'il te plaît. »

J'ai promis d'être poli alors j'oublie pas demander correctement. Je regarde alors de nouveau les couleurs et en choisis deux qui sont jolies tout en demandant à Jeremy si je peut avoir un lit sur lequel on grimpe avec un petit escalier et sous lequel on peut mettre une petite banquette. Je lui demande aussi un coffre de pirate pour mes jouets et un poster de Samy la tortue. Je suis vraiment content quand il me que je pourrais avoir ce que je lui demande et que j'aurais une super chambre. Oh oui, une vrais chambre avec des choses qui me plaisent. Je lui demande aussi si je pourrais récupérer tout mes jouets. Jeremy me répond que oui, il va les prendre et ils m’attendront dans ma futur chambre. J’acquiesce quand il me demande si ça me va en me disant que mes jouets seront content d'avoir un nouveau chez eux. Un monsieur dépose alors une assiette pleine devant moi.

- « Merci. A toi aussi. »

Attrapant ma fourchette j'attaque les spaghettis. J'aime bien la pizza, mais les pâtes ça reste le meilleur. Ouvrant grand la bouche pour y enfourner ma fourchette je crois que j'en met trop et la sauce tomate coule sur mon menton. Tant pis. C'est trop bon. Léchant mes lèvres je souris.

- « Miam ! »

Allez hop, deuxième fourchette. Je me régale. A l'orphelinat quand on a des pâtes la sauce tomate elle est orange et sent juste le sucre. Là elle est rouge et il y a même des vrais morceaux de tomate. C'est chouette le restaurant, ils font bien à manger, je dirais à maman qu'on doit y venir ensemble. Je suis sûre que ça lui plaira. Avalant les pâtes que j'ai dans la bouche je regarde ma pizza et Jeremy.

- « Tu peux m'aider à la couper s'il te plaît ? »

Lui tendant ma fourchette et mon couteau je lui fait un petit sourire plein d'espoir en attendant qu'il m'aide pour que je puisse goûter à la pizza. Tout seul c'est trop difficile à couper.

   

   
code by PANIC!ATTACK
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Première rencontre. [Jeremy] › Lun 16 Mar - 23:30
Le gamin semblait aimer quand je le tenais dans mes bras, donc je le gardais dans mes bras, je lui fis un sourire puis l'installa dans la voiture, on arriva ensuite au restaurant où on allait pouvoir manger. J'eus un petit sourire alors qu'on parlait de la couleur de sa chambre, au début il semblait hésitant, enfin quand je lui demandai quel type de bleu et vert il aimerait, mais je lui donnai mon cellulaire afin qu'il puisse choisir le bleu et le vers qu'il préférait alors que je lui demandais ce qu'il voulait à boire. J'eus un petit sourire en l'entendant dire "s'il te plait" il était mignon.

« Bien sûr, je te commande ça ! » C'est donc ce qu'il fit, il commanda du jus d'orange pour le petit et commanda quelque chose pour lui, soit un verre de coca tout simplement. Il le regarda alors qu'il choisissait ses couleurs et il me redonna ensuite mon téléphone : « Ça va être très beau, j'aime beaucoup les couleurs. » Pensant à des choses pour la chambre de celui-ci, je demandai : « Il y a un super-héros que tu préfères ? » Puis pensant à ce que j'avais vu au magasin la dernière fois pour ma fille je lui demandais : « Tu veux un lit avec un escalier ou une petite échelle ? » Il y avait les deux modèle donc je voulais être sur de prendre lui qu'il préférait. Puis je l'avais rassuré en lui disant que tous ses jouets allaient l'attendre dans sa nouvelle chambre et peut-être quelque nouveau jouet… oui il aimait gâté sa fille donc il allait aimer gâté ce jeune aussi. Nos assiettes étaient finalement arrivé et j'eus un petit sourire en voyant le regard d'Arthur en voyant son assiette. Il me souhaita bon appétit aussi.

« De rien et merci. »

Oui si je leur demandais de dire merci, moi aussi je le disais. Je pris ma fourchette aussi et commença à manger, j'eus un petit rire en l'entendant : « Alors tu aimes ? » Je lui fis un sourire et continua de manger, il se concentrait surtout sur son spaghetti au début et je compris pourquoi quand il me demanda de l'aide pour couper sa pizza. Il semblait inquiet, avoir peur que je refuse de l'aider, je vois pas pourquoi je ferais ça ! « Bien sûr que je vais t'aider, Arthur. » Je pris la fourchette et le couteau qu'il me tendit et pris l'assiette de celui-ci pour couper la pizza en bouchée pour qu'elle soit facile à manger. Je lui piqua un petit bout de pizza. « hum c'est vrai qu'elle est bonne ! Tu aimes les fruits de mers ? Tu veux gouter à mon assiette ? » Ma fille adorait gouter tout ce que je mangeais, elle était vraiment pas difficile, je ne savais pas trop pour le petit et d'ailleurs je lui demanda pour en savoir un peu plus sur lui :

« Dis-moi il y a des choses que tu adores manger et déteste manger ? C'est quoi tu aimes vraiment pas ? Naïma mange un peu de tout, donc je sais pas pour toi si tu aimes goûter de nouvelles choses. » Je voulais apprendre à le connaître un peu afin de lui offrir des repas complets et lui demanda ensuite : « D'ailleurs à la maison, tu seras pas obliger de tout manger ce que je te sers, mais il y a une règle, il faut prendre au moins deux bouchées pour goûter et après si tu aimes pas tu n'es pas obliger d'en manger et tu peux te prendre les restant d'un autre repas, souvent j'en fais plus donc il reste quelques portions pour dépanner d'autres journées. » Certains enfants pouvaient être très difficile, donc je voulais savoir comment il était lui par rapport à la nourriture, je continuais de manger mon assiette c'était bon, pas autant que certains restaurant haut gamme, mais bien mieux que le Mcdonald. « Tu vas vouloir revenir ici ? » Pensant à quelque chose je dis : « Je ne vais peut-être pas pouvoir te prendre à dormir avec moi tout de suite, mais je vais venir te voir tous les jours si tu veux ou dès que possible, je pourrais amener Naïma, t'en pense quoi ? Ça te plairait ? » Je ne savais pas combien de temps ça pourrait prendre, mais j'allais faire en sorte que ça prenne le moins de temps possible !
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Première rencontre. [Jeremy] › Mar 17 Mar - 16:51

   
Première rencontre.

Jeremy & Arthur



   
J'ai promis d'être gentil et poli si Jeremy me garde chez lui et lui il a promis de me prendre dans sa maison dès que possible. Je fais donc l'effort de dire s'il te plaît quand je demande si je peux avoir un jus d'orange. Avec maman je le dis pas, merci et pardon non plus. Maman ça la dérange pas parce qu'elle le dit pas non plus, mais ça semble important pour les autres grandes personnes alors j'essayerais d'y penser avec Jeremy au moins. Il me commande alors mon jus d'orange et prend un coca pour lui. En attendant d'être servis je choisis les couleurs de ma future chambre et lui rend son téléphone. Avalant une grande gorgée de jus d'orange je souris quand il dit que ma chambre va être belle et qu'il aime les couleurs que j'ai choisis. Il me demande alors si j'ai un super-héros préférés.

- « Peter Pan c'est un héros ? Sinon, si ça compte pas, alors c'est Batman. Parce qu'il arrive toujours à battre les méchants même s'il a pas de pouvoirs comme Superman. C'est le plus fort. »

C'est vrais. Batman c'est un vrais héros. Il gagne toujours même s'il a pas de pouvoirs comme les autres héros. N’empêche je préfère quand même Peter Pan parce qu'il habite dans un endroit ou les enfants ils grandissent pas et qu'il peut faire tout ce qu'il veux sans que des adultes le gronde. En plus il gagne toujours contre le capitaine crochet, sans avoir à se battre vraiment avec et ça c'est trop fort. Jeremy me demande tout à coup si je préfère un lit avec un escalier ou une échelle pour dormir.

- « Un escalier comme ça je tomberais pas. C'est plus facile de descendre qu'avec une échelle. »

Je suis très sérieux en répondant. Les échelles il y a toujours un moment ou on loupe une barre et on se retrouve les fesses par terre. C'est sûre on est plus vite en bas, mais ça fait mal aux fesses, sauf quand on est petit et qu'on met des couches, mais moi j'en met plus alors je veux pas d'échelle qui fait tomber. Jeremy me rassure ensuite en m'affirmant qu'il récupérera mes jouets. Le serveur nous donne alors nos assiettes et, après avoir souhaité bon appétits à Jeremy, j'attaque mes spaghettis. Ils sont bon … Je hoche vivement la tête quand Jeremy me demande si j'aime. Oh que oui ! Mais j'ai la bouche pleine et c'est pas poli de parler en mangeant alors je le dit pas tout haut. Je finis quand même par m’arrêter pour regarder ma pizza. Perplexe. J'appelle alors Jeremy à l'aide en lui demandant s'il veut bien me la couper. D'accord il prend ma fourchette et mon couteau pour le faire. Au passage il me pique un bout de pizza avant de me demander si j'aime les fruits de mer. Fronçant le nez je regarde son assiette. Ça n'a pas l'air très bon ses drôles de bêtes, ça donne pas envie.

- « Nan … Enfin je crois pas … J'ai jamais goûté en fait. »

Hochent négativement la tête je préfère manger un bout de pizza. C'est peut être idiot, mais les truc que je trouve pas beau, en générale, je les décrètes aussi pas bon. Jeremy me demande alors s'il y a des choses que j'adore manger et d'autre que je déteste. Pendant que je réfléchis il m'explique qu'il aime bien qu'on goûte avant de dire qu'on aime pas quelque chose et que dans sa maison ça fonctionne comme ça et qu'on a rien d'autre avant d'avoir goûté. Maman elle, elle s'en fiche. Si je dit que j'aime pas elle me donne autre chose et puis c'est tout. Elle me force pas à goûter. Pourquoi Jeremy il dit qu'il faut goûter quand même, c'est nul. Si j'aime pas, j'aime pas. Surtout les légumes.

- « J'aime bien les nounours en gélatine, le jus d'orange, les glaces, le lait, les fruits, le chocolat, les tomates, les carottes, les champignons, les patates … Heu … Le fromage, la viande, les frites et tout plein d'autre choses. Mais j'aime pas la purée, les oignons et les trucs verts. »

Les trucs verts c'est ce qui est le moins bon, quoi que les oignons c'est pas mal dégouttant aussi. La purée … En fait ça, ça dépend. J'aime pas la purée en sachet ou on verse du lait, mais des fois maman elle en fait avec des patates et là elle est super bonne. Jeremy veut aussi savoir si je voudrais revenir au restaurant. Avalant un nouveau bout de pizza je fais oui de la tête, bien sûre que je veux. Il me dit aussi que, comme il pourra pas me prendre dans sa maison tout de suite il viendra me voir tous les jours si je veux et qu'il pourra même venir avec Naïma. Ça ce serais vraiment chouette.

- « Oh oui ! Je pourrais jouer avec elle ? On ira au parc tous les trois ensemble ? »

J'aimerais bien habiter tout de suite avec Jeremy, mais j'ai compris que c'est pas possible. C'est pas grave, tant que j'ai son collier je sais qu'il reviendra parce qu'il l'a promis et qu'il a dit qu'il tient toujours ses promesses. En tout cas ça me plairait bien qu'il vienne me voir avec Naïma pour jouer.

   

   
code by PANIC!ATTACK
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Première rencontre. [Jeremy] › Mar 17 Mar - 23:43
« hum je sais pas, peut-être, je pourrais pas dire si c'est un héro, mais Batman ça c'est un héro, moi aussi je l'aime beaucoup, je crois que dans mes affaires j'ai un t-shit avec le symbole de Batman, la chauve-souris, mais je le porte plus depuis longtemps. » C'était quand j'étais ado, je ne savais pas pourquoi je l'avais encore ce chandail aussi longtemps après, mais bon, je n'avais pas pris le temps de le jeter. « Tu aimerais en avoir un t-shirt avec le logo de Batman ? Ou tu en as déjà un ? » Une peluche de batman ça devait bien existé, je regardai sur mon téléphone juste pour être sur et j'en trouva une : ici. Elle était mignonne, elle devrait plaire au jeune, enfin il espère, il appuya rapidement sur commander comme il n'en restait pas beaucoup à vendre. « Sinon tu aimes Peter Pan… t'aimes tu les pirates aussi ? » Afin de voir, vu les couleurs choisi il pourrait lui faire une chambre de pirates avec sur un mur un carte au trésor, ça pourrait être beau.

Puis, je lui avais demandé quel lit il préférait avec une échelle ou un escalier, c'est vrai que les échelles c'était plus pour les jeunes un peu plus vieux, il avait peur de tomber, je le comprenais. « Va pour un lit avec un escalier alors avec une banquette en dessous, ça va être beau, je crois que je vais être jaloux ! » Bon ce n'était pas vrai, je lui fis un petit clin d'œil, je disais surtout ça pour le faire sourire et lui faire comprendre qu'il faisait de bon choix. Je lui avais demandé ensuite ce qu'il voulait d'autres et après une petite discussion sur sa chambre, nos assiettes arrivèrent. Je commençai à manger et lui aussi, d'ailleurs il aimait beaucoup ce qui me fit sourire. Il me demanda de li couper sa pizza et j'acceptai avec plaisir et je lui piqua une bouchée, pas grand chose, juste pour le taquiner en lui demandant s'il aimait les fruits de mers, il fit une grimace qui me fit rire. Vu que c'était quelque chose que plusieurs aimaient pas, j'avais pas l'intention de le forcer à gouter des fruits de mer ou le poisson.

« Tu sais il ne faut pas se fié à l'apparence, c'est très bon, goûter différentes choses nous permets de découvrir toute sorte de culture et varié son alimentation. » Je décida malgré tout de le rassuré pour lui dire : « Ne t'inquiètes pas, je vais pas te forcer à goûter ça, ni le poisson si tu aimes pas, je sais que beaucoup d'enfants aimes pas ça, je te ferais du poulet quand je vais faire du poisson à la maison ou des fruits de mers comme Naïma et moi on aime. » Je voulais pas le forcer pour ça, mais j'espérais qu'il accepte de goûter de nouveau plat qu'il a peut-être jamais essayé encore.

J'eus un petit rire en l'entendant dire qu'il aimait les nounours en gélatine, puis j'écoutais tout ce qu'il me disait. « Oh tu n'es pas très difficile Arthur, tu n'aimes pas la purée ? Les patates pilés tu n'aimes pas ça ? Naïma elle adore ça, faut dire qu'elle adore les patates, par fois j'en fais avec des patates douces aussi, elle sont oranges, pas vif, mais un genre d'orange, tu en as déjà mangé ? Ça goûte un peu comme les patates, mais c'est un peu plus sucré, c'est très bon, tu voudrais gouter ? » Après avoir vu la tête de celui-ci quand je lui avais parler de goûter je lui dis : « Ça te dérange tant que ça de devoir goûter ? J'ai une idée, quand tu goûtes quelques choses de nouveau le repas suivant on mange le repas de ton choix ? Ça serait un bon compromis ? » Je voulais lui rendre les choses les plus faciles, souvent quand ma fille voulait pas goûter c'est  ce que je faisais, mais c'était rare. « Par contre, il faut être honnête, je peux compter sur toi pour ne pas tricher et dire que tu veux pas goûter même si au fond tu as envie d'y gouter. Je peux te faire confiance ? »

Je lui avais demandé s'il voudrait revenir ici, je me mis à rire en entendant sa réponse. « Bien sûr que tu pourras jouer avec elle, je suis sûr qu'elle va être très contente de jouer avec toi ! Oui on pourra aller au parc, on pourra y aller souvent, comme il faut sortir Leïko tous les jours. » Marquant une pause pour manger un peu je lui dis : « D'ailleurs mon grand, moi je vais courir tous les matins, Naïma m'accompagne à vélo, toi tu voudrais courir avec moi ou faire du vélo comme je peux pas te laisser seul à la maison. » Il était bien trop jeune d'après moi pour rester seul à la maison, un accident était si vite arrivé.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Première rencontre. [Jeremy] › Mer 18 Mar - 20:41

   
Première rencontre.

Jeremy & Arthur



   
Jeremy il est comme moi. Il sais pas si Peter Pan c'est une héro. Ça doit pas en être un, il se bat pas contre des méchants. Enfin si, contre le capitaine Crochet, mais c'est pas pareil que Batman. Lui c'est sûre c'est un héros, Jeremy il est d'accord et il l'aime bien aussi. Il me dit qu'il a même un tshirt avec la chauve souris jaune de Batman dessus. Il doit être noir son tshirt. Comme le costume de Batman. Je suis sûre qu'il est très beau. Il me demande alors si moi aussi j'en ai un ou si je voudrais.

- « Oh oui j'aimerais bien. Moi j'ai un t-shirt bleu de Superman, mais pas de Batman. »

Jeremy il se met à chercher quelque chose sur son téléphone. Moi, en attendant, je joue avec ma cuillère, mon couteau et ma fourchette. Jeremy il range alors son portable et demande si j'aime aussi les pirates avec Peter Pan. Je réfléchis. J'aime pas ceux du pays imaginaire, mais il y en a d'autre qui passe à la télé en dessins animées. Il y a la famille Pirate, je les aimes bien eux, ils sont rigolos.

- « Pas le capitaine Crochet parce qu'il est trop méchant avec Peter Pan, mais les autres oui. »

Arrêtant de jouer je souris quand Jeremy accepte que j'ai un lit a escalier sous lequel il mettra une banquette. L'escalier c'est mieux que l'échelle. J'ai pas peur de grimper à une échelle puisque je grimpe même dans les arbres, mais le matin j'ai peur d'en tomber parce que dès fois au réveil mes yeux ils sont encore en train de dormir alors ils voient pas bien. Jeremy me dit alors que ma chambre va être chouette et qu'il sera jaloux. C'est vrais qu'elle va être très belle, je vais l'aimer fort.

- « Tu voudras que je te la prête dès fois ? Moi je dormirais dans la tienne si tu veux. »

Je suis pas comme ça moi. Je partage sans soucis. Alors je veux bien partager ma chambre avec Jeremy pour qu'il soit pas jaloux. On parle encore un peu jouet et décorations et puis un monsieur nous donne nos assiettes. Sans hésiter je me jette sur mes spaghettis. Ils sont super bon. Par contre j'ai besoin de l'aide de Jeremy pour couper ma pizza. Il m'en pique un morceau et je fais la moue. C'est pas grave, mais c'est ma mienne et il ma pas demandé. Il veut alors savoir si j'aime les fruits de mer et je grimace. Ça le fait rire. Je lui répond que j'en ai jamais mangé, mais que ça a pas l'air très bon, d'ailleurs ça sent pas très bon non plus, comme chez le vendeur de poisson. Jeremy m'explique alors que c'est très bon et qu'il faut goûter pour savoir plutôt que de se fier à ce qu'on vois. Je fronce le nez. Oui, mais si j'ai pas envie on fait comment ? Jeremy il dit qu'il ne me forcera pas et me fera autre chose à manger, du poulet, quand Naïma et lui mangerons du poisson.

- « Mais y'a du poisson que j'aime bien quand même moi. J'aime bien le poisson pané, le thon, le saumon et même le surimi. C'est juste le truc dans ton assiette il est pas beau alors j'aime pas. »

Je suis pas sûre que le surimi ce soit vraiment un poisson, mais maman elle dit que c'est tout comme. D'ailleurs j'aime peut être bien les fruits de mer aussi, mais juste les beaux alors, pas les moches parce que quand c'est moches c'est pas bon. J'explique ensuite à Jeremy ce que j'aime bien et ce que j'aime pas. Il me demande alors si je n'aime pas les patates pilés parce que j'ai dit que j'aime pas la purée et puis il me parle de patate orange un peu sucrée. Je connais pas ça moi.

- « C'est la purée en sachet que j'aime pas. Elle est toute liquide et puis elle sent pas la patate. C'est juste trop beurk. Et j'ai jamais mangé des patates orange, mais je veux bien goûter. »

En parlant de goûter Jeremy me demande si ça me dérange vraiment. Je sais pas trop, ça dépend de ce que je dois goûter je crois. Il me propose alors un truc. Si je goûte quelque chose de nouveau à un repas, au suivant c'est moi qui décide ce qu'on mangera. C'est chouette comme idée, mais ça veut dire qu'il faut goûter quand même … Il me dit aussi que si on fait ça il faudra pas que je mente pour avoir le droit de choisir le prochain repas et que je lui dise vraiment si je veux goûter ou non.

- « D'accord … Je dirais la vérité. Mais si c'est vraiment pas bon tu m'en refera pas hein ? »

Ce serais un bon moyen pour choisir plus souvent le menue du jour suivant, mais ça veut aussi dire devoir re-goûter un truc pas bon. Les dames de l'orphelinat elles me resservent toujours, même quand j'ai déjà dit que j'aimais pas et goûter pour leur faire plaisir. Elles disent que les goûts peuvent changer. Ça c'est pas vrais. Un truc que j'aime pas, bah trois jours plus tard je l'aime toujours pas. Jeremy me demande alors si je voudrais revenir manger ici. Mon assiette vide pourrais suffire comme réponse, mais j'acquiesce pour être sûre d'avoir une chance de revenir vraiment. Après il propose de venir me voir avec Naïma et je suis content à l'idée de pouvoir jouer avec elle, surtout que Jeremy il est sur que ça lui plaira aussi. Il m'explique qu'on ira souvent au parc pour sortir Leïko et que le matin il y va pour courir alors que Naïma fait du vélo. Il me demande si moi je préférerais courir ou faire du vélos. Je baisse piteusement la tête et regarde mon assiette vide.

- « Je sais pas faire du vélo … J'en ai jamais eu. J'avais pas le droit d'aller dehors avec maman alors elle a dit que ça me servirais à rien d'en avoir un ou d'apprendre à m'en servir. »
   

   
code by PANIC!ATTACK
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Première rencontre. [Jeremy] › Jeu 19 Mar - 1:42
Je lui avais demandé quel héro il aimait, j'avais rapidement trouvé une peluche de superman, pour le chandail j'irais le choisir avec lui, ça pourrait nous faire une autre sortie et je pourrais voir en même temps s'il avait besoin de d'autres vêtements. « Il est cool Superman aussi, je l'aimais beaucoup quand j'avais ton âge, je rêvais de voler comme lui, donc une fois j'ai grimper dans un arbre et je suis sauter, mais je pouvais pas voler donc je me suis cassé le bras, je te conseil pas de tenter le coup ! » Je lui fis un clin d'œil, je ne mentais pas, c'était vraiment arrivé un jour, je m'étais vraiment cassé le bras en tentant de voler. « Je me doutais que tu l'aimais pas, mais tu dois être content, c'est toujours Peter Pan qui gagne non ? On te l'a déjà dis sûrement, c'est toujours les gentils qui gagnent, c'est pourquoi faut être gentil, quand on est gentil avec les autres ceux-ci on tendance à être plus gentil avec nous. » Je lui fis un sourire et le regarda un moment pour ajouter : « On t'as tu déjà dis qu'il ne fallait pas faire aux autres ce qu'on aimerait pas qu'on nous fasse ? » C'était quelque chose d'important à savoir, à tenir compte, c'était quelque chose que les enfants de cet âge ne comprenais pas toujours que ce qu'ils font, disent peuvent blesser les autres, certains comprenne plus vite que d'autres, mais je voulais savoir ce qui en était pour le petit.

On avait finalement choisi ce qui allait composer sa chambre, j'ai décidé de lui faire une chambre de pirate avec peut-être un côté Peter Pan, restait plus qu'à voir comment j'allais faire tout ça, mais j'avais déjà hâte de m'y atteler. J'avais envie de lui faire une chambre de rêve, qu'il puisse s'y réfugié quand il veut être seul, qu'il doit faire ses devoirs, etc. Il était trop mignon, il me demanda si parfois je voulais qu'il me la prête et il pourrait dormir dans la mienne pour ne pas être jaloux. « C'est très gentil de ta part Arthur, mais c'est pas une bonne idée, c'est un lit pour les enfants, si je vais sur ton lit, je risque de le briser ! Et ça serait dommage, tu n'inquiètes pas, je vais être correct. » Je continuai de manger mon assiette, c'était bon, je ne pensais pas qu'il m'aurais pris au sérieux, mais plus je passais du temps avec lui et plus je me disais qu'il allait faire un bon grand-frère. « En te voyant me proposer ça je me dis que tu vas être un super grand-frère pour Naïma ou du moins un ami. » Je ne savais pas trop s'il voudrait être comme un grand-frère pour Naïma alors je m'étais rattrapé en disant ensuite ami.

Je pensais qu'il n'aimait pas le poisson, mais vu ce qu'il venait de me dire c'était loin d'être le cas : « C'est tant mieux alors c'est les poissons que je préfères. Donc tu risques d'aimer les plats de poissons que je fais. C'est vrai que c'est pas très beau, parfois j'en fais en croquette comme ça tu vois pas qu'elle sont pas belle, donc c'est plus appétissant, mais tu verras à ce moment là, pas la peine de t'en faire, Naïma pourrait te le dire, je suis pas du tout sévère…! Tu as des questions, des craintes à venir vivre chez moi ? » Je ne voulais pas qu'il s'inquiètes pour toute sorte de choses.

Il m'expliqua que c'était la purée en sachet qu'il n'aimait pas, quelle était toute liquide et ne sentait pas la patate que c'était "beurk" ce qui me fit rire. Par contre il voulait bien goûter à des patates orange. « J'ai jamais mangé de purée en sachet, donc chez moi c'est des patates que je mets dans les purée avec un peu de beurre, de lait et de l'assaisonnement, j'aime pas les plats déjà préparer qu'on vend dans les supermarchés, tout ce qui est sachet et trucs du genre j'en achète pas, sauf dans de rare occasions et c'est plus des sachets de sauces. » Je pense que ça l'avait rassuré et c'est exactement ce que je voulais faire, le rassurer. Enfin bref, après un moment je lui avais parlé d'un proposions qui semblait beaucoup lui plaire et il me promis qu'il allait être honnête ce qui me fit sourire, il semblait être un petit garçon vraiment intelligent et qui voulait être gentil, qui voulait que tout se passe bien chez moi. « Je te fais confiance alors Arthur, je vais te croire quand tu dis que tu veux pas gouter, mais que tu te force pour le faire. Après tout une bouchée ou deux ce n'est pas si dur. »

J'eus un petit rire en l'entendant me demander inquiet. « Je vais en refaire, mais tu seras pas obliger d'en manger, peut-être qu'un jour tu voudras gouter de nouveau, après tout quand on vieilli les goût change, quand j'étais petit j'aimais pas les poissons et maintenant j'aime. C'est comme quand tu goute et que tu aimes pas tu peux prendre autre chose à manger, tu pourras manger un restant d'un repas que tu as aimé, rassuré ? » Si déjà il était en train de s'imaginer le pire et donc ne pas vouloir venir chez moi. Je voulais lui offrir une belle vie, je n'allais pas le forcer à manger des choses, je détestais quand mes grands-parents faisaient ça petit, je refusais de manger et à force il avait compris que me forcer à manger ce que je n'aimais pas n'arriverait à rien parce je refusais de manger, j'avais perdu de poids à un moment et ils avaient fini par me faire manger des choses que j'aimais en glissant des trucs que j'aimais moins ce qui m'encourageait à manger, je mangeais ce que j'aimais et un peu de ce que j'aimais moins et a force j'avais fini par aimer un peu ça, comme le poisson, j'ai fini par aimer ça a force, de me le présenter de façon différente.

Je lui avais parlé de ce qu'on faisait tous les matins ma fille et moi. Je lui avais demandé ce qu'il préférait entre courir et faire du vélo, mais tout triste en baissant la tête il m'avoua ne pas savoir faire du vélo. Je lui fis un petit sourire rassurant pour lui dire : « Oh mais c'est pas grave Arthur, on irait d'acheter un vélo et je vais t'apprendre à en faire, comme j'ai appris à Naïma, elle a encore ses petites roues, elle a peur de les enlever, toi aussi faudra d'en mettre au début le temps que tu t'habitues et après quand tu seras prêt on pourra les enlever et tu pourras faire du vélo comme les grands sans les petites roues pour l'équilibres. Tu voudrais apprendre? »

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Première rencontre. [Jeremy] › Sam 21 Mar - 11:02

   
Première rencontre.

Jeremy & Arthur



   
Avec Jeremy on parle de super héros. Comme moi il aime bien Batman, mais quand il était petit il aimait Superman. Il me raconte qu'un jour il a essayé de voler comme lui et qu'il c'est cassé le bras. Je rigole, moi j'ai jamais sauter des arbres ou je grimpe pour m'envoler et je n'essayerais jamais maintenant que je sais que ça fonctionne pas. Jeremy il me demande alors si j'aime les pirates comme je lui ai parlé de Peter Pan. Je lui explique que oui, sauf le capitaine Crochet qui est vraiment trop méchant. Jeremy s'en doutait et me demande si je suis content que ce soit toujours Peter qui gagne. J’acquiesce, mais je ne suis pas trop d'accord avec ce qu'il dit après sur les gentils.

- « Maman elle dit que les gentils ils gagnent qu'à la télé, dans les films, et pas en vrais. Elle dit que si on est trop gentil avec les autres ils profitent de nous et que ça n'apporte rien de bon. »

Maman elle a été trop gentil avec papa et il l'a laissé toute seule. Trop gentil avec ses parents et ils ont essayé de me prendre. C'est ce qu'elle me raconte dès fois, alors elle me dit qu'être gentil c'est bien, mais qu'il faut aussi savoir dire non et se défendre quand il faut. Jeremy me demande si on m'a dit qu'il ne faut pas faire aux autres ce qu'on aimerait pas qu'on nous fasse. Je fait oui avec la tête.

- «  Maman elle me l'a dit, mais je comprenais pas bien pourquoi moi je devais pas taper les autres si eux ils pouvaient me taper. J'ai demandé et maman elle ma dit qu'il ne faut pas être le premier, mais qu'il ne faut pas non plus se laisser faire. C'est compliqué je trouve. Ça veut dire que j'ai le droit de taper si je me suis fais taper, ou quelque chose comme ça ? »

Maman elle dit toujours ne soit pas méchant, mais défend toi et défend ce que tu veux. C'est pour ça que j’embête les dames de l'orphelinat. Ce que je veux c'est partir et je défend ce que je veux. Ce que je veux aussi c'est une super chambre de garçon. J'ai expliqué à Jeremy comment j'aimerais qu'elle soit et, comme il dit qu'elle va être chouette et qu'il sera jaloux, je lui propose de la lui prêter des fois. Il trouve que c'est gentil, mais pas possible parce qu'il risquerais de casser le lit en grimpant dedans. Heureusement il me dit de pas m'inquiéter que ça ira. Ça me rassure, je veux pas qu'il soit triste à cause de moi. Il me dit aussi qu'il pense que je ferais un super grand-frère par Naïma. Je me crispe. Un grand frère ? Il corrige pour ami. Oui un ami, pas un frère, c'est pas pareil.

- « T'est pas mon papa, Naïma c'est pas ma sœur, mais je veux bien être son copain. »

J'aimerais bien une petite sœur, mais … Mais non, Naïma c'est pas ma sœur, j'arrive pas à dire que c'est ma sœur et puis Jeremy c'est pas mon papa. J'aimerais bien parce qu'il est gentil, mais mon vrais papa je le connais pas. Je peux faire semblant ? Non, c'est pas bien, faire semblant pour jouer c'est chouette, mais faire semblant comme ça, ça fait mal. Je l'ai déjà fait … Quand on vivait dans la voiture maman et moi je faisait semblant qu'on allait rejoindre papa et puis … J'ai finis par le croire et j'ai été très triste quand j'ai compris que je me trompais et que j'aurais jamais de papa à moi. Heureusement, avec Jeremy, on parle d'autre chose et je me détend. Je lui explique que j'aime bien le poisson, enfin pas tous quand même. Ça lui fait plaisir parce que les poissons que j'aime il les aime aussi, comme ça ça veut dire que j'aimerais bien ce qu'il fera à manger. En plus il est d'accord avec moi que ce qu'il y a dans son assiette c'est pas très beau. Il m'explique alors que des fois il fais des fruits de mer en croquette et que comme ça on voit pas que c'est pas beau. Il me rassure aussi en disant qu'il est pas sévère et que j'ai pas à m'inquiéter, d'ailleurs il me demande si j'ai des questions ou des craintes à habiter avec lui. Je fronce le nez en réfléchissant. J'ai pleins de questions en fait.

- « J'irais plus dans le placard ? Plus jamais ? Et je pourrais aller dehors pour de vrais ? »

J'ai beau avoir la tête remplie de question celle-ci c'est les plus importante pour moi. Le reste ça peu attendre parce que pour le moment il faut que je lui explique que la purée que j'aime pas c'est celle en sachet et puis je lui dit aussi que j'aimerais bien goûter les patates oranges. Jeremy il me dit qu'il a jamais mangé de purée en sachet, il a de la chance, il aime pas ça les sachet, lui non plus, alors il en achète pas souvent. Chouette. Alors chez lui j'aurais du vrais manger, pas du manger chimique … Oui, mais j'ai pas l'habitude alors si j'aime pas il se passe quoi ? Jeremy me propose une idée. Je goutte et en échange j'ai le droit de proposer le prochain menue. J'aime bien, je lui promet de pas mentir et ça me fait plaisir quand il dit qu'il me fera confiance. Par contre je lui demande s'il en refera même si j'aime vraiment pas. Il rigole et me répond que oui, mais que je serais pas obligé d'en manger de nouveau. Ouf ! Il m'explique alors que les goûts changent quand on grandit, comme les dames de l'orphelinat. J'y crois pas trop, mais au moins je suis rassuré et je sais qu'il me forcera pas.

- « Oui merci. »

On arrête de parler manger après ça et il me raconte que tous les matins il va courir au parc et Naïma l'accompagne en vélo. Il me demande alors si je préfère courir ou faire du vélo moi et je baisse piteusement la tête avant d'avouer que je suis jamais monté sur un vélo. Je suis content quand il dit que c'est pas grave, j'avais peur qu'il trouve ça bête. Il me propose alors de m'apprendre en m'expliquant qu'au début j'aurais des petites roues comme Naïma et qu'on me les enlèvera quand je serais prêt. J'ai hâte. J'ai passé plein d'après midi à regarder les enfants faire du vélo devant la maison. Ça à l'air vraiment chouette et puis ça va vite. Oh oui j'ai envie d'en faire moi aussi.

- « Oh ouiiii ! Merci !!! »
   

   
code by PANIC!ATTACK
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Première rencontre. [Jeremy] › Sam 21 Mar - 14:04
Je lui avais parlé du fait que les héros gagnent toujours dans les films et que c'est pour ça qu'il faut être gentil, mais il m'expliqua que sa maman elle disait que ne fallait pas être trop gentil sinon les autres abusait, profitait de nous. « Je ne suis pas d'accord, être gentils apportent du bien, il faut faire attention, il ne faut pas qu'on se laisse abuser par les autres, quand on est gentils avec les autres souvent les autres sont gentil avec nous. Alors je ne suis pas d'accord avec ta maman, il faut juste faire attention de bien s'entourer, d'avoir des amis dignes de confiance. » Marquant une pause j'ajoutai : « Être méchant ça empêcherait pas les autres des méchants avec toi et même que si tu es méchant ça leur donne une excuse pour être méchant en se disant que si toi tu es méchant avec eux, pourquoi eux ne pourrais pas l'être… » Je voulais lui faire comprendre qu'on récolte ce qu'on sème, sans utiliser l'expression qu'il ne comprendrait peut-être pas.

Il me parla du fait que ça maman lui avait dit qu'il ne fallait pas frapper les autres, mais qu'il devait pas se laisser faire, donc il pouvait à ce moment là frapper les autres pour se défendre, je comprenais le point de vue mais j'étais pas totalement d'accord c'est pourquoi je lui expliqua : « Il ne faut pas frapper les autres, c'est vrai qu'il faut te détendre c'est vrai, mais plutôt que de frapper l'autre il faut aller voir un adulte pour avoir son aide. Il ne faut pas que tu frappes les autres c'est pas bien, si jamais tu as un problème avec un autre enfant il faut venir me voir ou encore aller voir un professeur, d'accord ? La violence ce n'est pas bien et souvent ça empire les choses plutôt que de les régler, c'est pourquoi c'est mieux de parler quand il y un problème plutôt que de se frapper. Tu comprends ? » Je voulais vraiment lui faire comprendre qu'il faut pas frapper les autres pour se faire comprendre. « C'est comme bouder, quand on veut quelque chose bouder ça sert à rien c'est mieux de demander, on a plus de chance d'avoir et quand on se fait dire non, ça veut pas dire qu'on peut pas faire un compromis, mais si l'autre boude, ça donne pas envie de faire un compromis. » C'était quelque chose que Naïma avait bien compris, mais bon je n'étais pas du genre à dire non très souvent.

J'avais fait l'erreur de dire grand-frère et celui-ci me répondit que je n'étais pas son papa et que Naïma n'était pas sa sœur, mais il pouvait être son ami. Ça je pouvais comprendre, par contre quelque chose au fond de moi me donnait envie un jour de l'entendre dire papa en parlant de moi, un jour peut-être. « Je sais que je ne suis pas ton papa, Arthur, je ne serais pas ton papa, sauf si un jour tu veux que je le sois, mais je vais jamais te forcer à m'appeler papa ou encore me présenter comme ton papa, je vais être ton tuteur légal, mais pour ce qui est d'être ton papa ça va être le cas que si tu le veux comme j'ai dis. Naïma sera ton amie et même chose si un jour tu veux la voir comme une petite sœur ça sera à toi de voir. » Je lui fis un petit sourire, je ne voulais pas qu'il se sente forcer à nous voir comme sa famille, ce n'était pas le cas.

Je fronçai les sourcils à sa question, jamais je ferais ça, jamais, je n'arrivais pas à croire qu'il ait pu être enfermé dans un placard. « Non jamais Arthur, je vais jamais t'enfermer dans une placard, ça ne se fait pas ! Et oui tu vas pouvoir aller dehors autant que tu veux, sauf s'il est trop tard bien sûr, à ton âge par contre je préfères que tu sortes pas seul, sauf dans la cours derrière la maison que tu peux aller seul pour jouer, mais bon c'est plus le fun sortir avec quelqu'un non ? On s'amuse plus quand on est deux ou plus que tout seul, bien que tu peux sortir avec Leïko et jouer avec lui tu as l'air de d'être bien amuser avec lui plus tôt avec lui, non ? » Je lui fis un sourire et j'ajoutais : « Il faut que tu comprenne qu'à ton âge on est pas censé rester seul à la maison ou dehors, donc tu vas te faire garder parfois quand je travaille et je peux pas vous amener ou encore quand vous êtes pas à l'école. » Marquant une pause j'ajoutai : « Tu as d'autres questions ? Tu peux me poser toutes les questions que tu veux Arthur. » Je lui fis un sourire, je voulais vraiment lui faire plaisir, je voulais qu'il soit heureux chez moi, c'est pour ça que je volais retirer toute inquiétude qu'il pouvait avoir.

Je l'avais rassuré en lui disant qu'il n'aurais pas à gouter et ça semblait vraiment l'avoir rassurer ce qui me dis sourire. Puis je lui avais parler de ce que je faisais avec Naïma les matins ce qui m'avait amener à lui demander s'il aimait faire du vélo, mais il m'avait explique qu'il ne savait pas en faire, donc je lui avais expliquer que ce n'était pas grave, que je pouvais lui apprendre. J'allais donc lui acheter un vélo, mais pour ça j'irais avec lui. « De rien, Arthur, ça me fait plaisir, je vais t'apprendre ce que tu veux, du moins si je sais comment faire et si c'est possible pour moi de te l'apprendre. Je sais faire du vélo donc je peux d'apprendre, à patiner aussi si tu veux, y'a des choses que tu aimerais apprendre ? » Je lui fis un sourire et lui demanda ensuite : « Tu veux du dessert ? Y'a des gâteaux un peu à tout, chocolat, avec des fraises, brownies, crème glacé et d'autres je les connais pas tous, on va demander la carte des desserts aux serveur si tu en veux. » Personnellement je n'avais plus faim, mais c'était un enfant donc il était bien possible que lui ait encore faim pour du dessert.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Première rencontre. [Jeremy] › Sam 21 Mar - 19:38

   
Première rencontre.

Jeremy & Arthur



   
Jeremy il dit pas les choses comme maman, il est pas d’accords avec ce qu'elle m'a appris. Il m'explique que pour lui être gentil apporte du bien et qu'il faut juste faire attention à ce que les autres n'en abuses pas. Il faut bien s'entourer avec des gens à qui on peut faire confiance. Maman elle serais pas d'accords avec ça. Un jour elle m'a raconté une histoire de la bible, Un truc avec une fille, une pomme et un serpent. Je me rappel plus bien ce que ça disait, mais je me souviens qu'elle a conclus l'histoire en me disant que les gens sont tous comme le serpent, ils peuvent faire croire qu'ils sont très gentils et, en vrais, être très vilains. Du coup comment on sais à qui on peu faire confiance ? Il doit y avoir un truc parce que Jeremy il a l'air sûre de lui. Encore plus quand il m'explique qu'être méchant n’empêchera pas les autres d'être méchant aussi. Il y a juste quelque chose que je comprend pas bien dans toute cette histoire de méchant et de gentil et ça m’embête.

- « Et si c'est pas moi le méchant en premier ? Si on vient m’embêter ? J'ai pas le droit de penser pareil ? Alors si quelqu'un est méchant avec moi j'ai pas le droit d'être méchant avec lui ? »

C'est pas très juste je trouve. C'est comme cette histoire de si on te gifle une joue il faut tendre l'autre. Non content d'avoir déjà mal à une joue il faut avoir mal au deux ? Ça ne me plaît pas beaucoup comme idée. Jeremy m'explique alors qu'il y a d'autre moyen de se défendre que de frapper les gens. Il me dit que si on m’embête je doit en parler avec un grand comme lui ou un professeur, mais pas répondre avec mes poings parce que ça n'arrangera rien. Je fronce le nez. Donc si on me tape ou qu'on se moque de moi je cours voir quelqu'un pour en parler ? Mais …

- « Je croyais que dénoncer c'était pas bien non plus. Maman elle dit que les gens ils aiment pas les … euh … Les balances ? »

Je comprend bien que taper c'est pas bien, mais moucharder non plus d'après maman. Jeremy essaye alors de m'expliquer la chose autrement en me disant que c'est comme bouder pour avoir quelque chose. Ça sert à rien, c'est mieux de demander et si on nous répond non on peut toujours essayer d'obtenir une arrangement alors que si on boude … Il n'y a pas d'arrangement. Donc quand on me tape en parler ça aidera plus à résoudre le problème que taper à mon tour ? En tout cas ça m'évitera d'être punis aussi c'est déjà ça de gagner non ? N’empêche j'ai beau tourner et retourner le problème dans ma tête je crois qu'il n'y a pas vraiment de bonne solution et que maman a aussi raison que lui. Jeremy me dit alors que je ferais un bon grand frère pour Naïma. Je le corrige tout de suite en lui disant qu'elle est pas ma sœur parce que lui il est pas mon papa. Je veux pas être méchant, mais c'est la vérité. Par contre je veux bien être le copain de Naïma. Jeremy il dit qu'il le sais qu'il est pas mon papa, mais qu'un jour, si j'ai envie, il pourra l'être et je pourrais l'appeler comme ça. Pareil, si un jour je le veux, je pourrais présenter Naïma comme ma sœur. Un jour … Peut être. En attendant je lui demande si je n'irais plus jamais dans le placard et si j'aurais le droit de sortir maintenant que je vais habiter chez lui. Il me rassure en me disant que non, il ne me mettra pas dans le placard et oui j'aurais le droit d'aller dehors. Pour ce dernier point j'aurais le droit seulement s'il n'est pas trop tard et pas tout seul, sauf dans la cour ou j'ai déjà joué avec Leïko. D'ailleurs tout seul c'est moins drôle.

- « C'est vrais c'est plus drôle de jouer avec quelqu'un. Oui c'était rigolo avec Leïko. »

Souriant acquiesce aux paroles de Jeremy puis, très sérieusement, je l'écoute m'expliquer qu'à mon âge je doit pas sortir seul. Il me dit aussi que je serais gardé par quelqu'un d'autre que lui quand il travaille. Quelqu'un de gentil j'espère ? Il me demande alors si j'ai d'autre question en affirmant que je peut tout lui demander. Mais moi je veux pas tout demander. Je veux pas demander ce qui arriverais si les parents de maman apprennent ou je suis et veulent me prendre, si mon papa n'a plus peur et veut aussi me prendre, … Et puis il y a toute ses questions sur maman. Elle est où exactement ? Pourquoi elle me donne pas de nouvelles ? Est-ce que je la reverrais un jour ? Non. Je veut plus poser de question. Je préfère dire merci à Jeremy parce qu'il vient de proposer de m'apprendre à faire du vélo. D'ailleurs il me demande s'il y a d'autre chose que j'aimerais apprendre.

- « A part le vélo et le foot ? J'aimerais bien apprendre à nager, faire voler un cerf-volant, pécher, faire à manger surtout des gâteaux et puis le nom des étoiles et des planètes aussi. »

Oui, j'aimerais bien apprendre toutes ses choses là et sûrement plein d'autre encore, mais pour le moment c'est les seules qui me passe par la tête. Jeremy me demande alors si je veux un dessert et me propose plein de sorte de gâteau ou même de la glace. Mmh ça me fait envie, mais … Je regarde mon assiette vide et je réfléchis. Je crois pas que mon ventre va supporter que j'avale autre chose.

- « Si je mange encore je vais exploser comme un ballon trop gonflé je suis sûre. »

Souriant j'étouffe un bâillement fatigué. La journée a été longue et pleine de surprise, maintenant je suis un peu fatigué je crois.
   

   
code by PANIC!ATTACK
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Première rencontre. [Jeremy] › Dim 22 Mar - 12:45
Je ne voyais pas les choses comme la maman de celle-ci, peut-être parce que je n'ai pas eu la même vie qu'elle, dans la vie certains on plus de chance que d'autres. C'est vrai que j'ai eu de la chance et pas de chance en même temps, j'ai perdu mes parents, mais j'avais mes grands-parents qui étaient très gentil, j'ai trouvé l'amour de ma vie, pour le perdre. J'ai beaucoup d'argents, mais j'en profite pour gâter ceux que j'aime comme ma fille et maintenant Arthur, ce garçon qui a besoin de voir la vie d'une autre façon. « Dans ce pas tu peux être méchant, c'est pas interdit d'être méchant, Arthur, il faut juste que tu comprennes que les gens ne sont pas tous méchants, certains son réellement gentil, comme moi je suis gentil, j'ai pas l'intention d'être méchant avec toi. Il faut que tu apprennes à différencier les vrais gentils des méchants qui font semblant d'être gentil. » Je lui fis un petit sourire et lui dis ensuite : « C'est normal de pas arriver à le faire encore, ça va se faire avec le temps, tu sais même moi parfois je peux me tromper encore. » Dans la vie c'est pas toujours facile de tout comprendre, rien n'est simple, mais bon, je devais lui expliquer comme moi je voyais les choses. À lui de voir s'il aimait ma façon de voir les choses où pas après.

« C'est vrai que dans certains cas c'est pas bien, mais tu sais il est préférable d'en parler que d'endurer des mauvais traitements des autres enfants, ce n'est pas être une balance, tu veux seulement te protéger et il y a rien de mal à ça. Je crois que ce qu'elle voulait dire c'est que les gens aiment pas ceux qui dénonce quelqu'un parce qu'il l'ont vu faire quelque chose de mal, par exemple si quelqu'un fait quelque chose de mal, rien de très grave, alors là si tu dénonces cette personne on va te prendre pour une balances, tu comprends ? » Je lui fis un petit sourire alors que j'espérais qu'il comprenne ce que je voulais dire, il fallait comprendre qu'être une balance quand sa protège quelqu'un n'est pas quelque chose de mal, peut-être que quelqu'un va nous en vouloir au début ou nous en vouloir point, mais au moins on protège quelqu'un ou soi-même. « Moi je préfères être une balance si ça me permet de protéger quelqu'un que de laisser quelqu'un souffrir et ne rien dire, mais c'est mon avis personnel. » Reste à voir comment lui voyait les choses.

Je lui fis un sourire c'est vrai c'était bien plus intéressant de jouer avec quelqu'un ou encore avec un chien, c'est aussi pour cette raison que ma femme décédé voulait un chien, parce qu'elle se disait que ça ferait un ami à notre fille ou garçon comme à l'époque on ne savait pas encore, avec qui jouer en attendant qu'on ait un autre enfant. Elle voulait qu'on ait trois enfants au moins, mais elle est morte en mettant le premier au monde donc on peut pas avoir d'autres enfants ensemble, peut-être que je vais en avoir avec quelqu'un d'autres Natasha peut-être, enfin on verra, mais je vais prendre le petit Arthur avec moi pour lui donner une belle vie.

Il voulait en apprendre des choses, c'était mignon à voir, mais je pouvais lui apprendre ça, enfin peut-être pas le nom de tous les étoiles, j'en connaissais certaines, mais pas tous. « Je peux t'apprendre à faire tous ça, je suis allé pêcher quand j'étais petit avec mon grand-père, donc on pourra y aller tous les deux, c'est dommage que mon grand-père soi mort, il aurait beaucoup aimé te montrer à pêcher j'en suis sur. J'ai une piscine comme tu as vu donc je vais pouvoir t'apprendre à nager sans problème, j'ai appris à Naïma. Tu vas voir, on va beaucoup s'amuser. » Je le pensais, j'étais sûr qu'on allait beaucoup s'amuser. « Pour les étoiles, je peux acheter un livre sur l'astronomie et on pourra le regarder ensemble avant de te coucher par exemple ou quand tu veux le regarder, je vais pouvoir t'aider à le lire, est-ce que tu sais lire un peu ? Ou pas du tout encore, ne t'inquiètes pas, c'est normal à ton âge de ne pas savoir lire très bien, tu vas apprendre à l'école et je vais pouvoir t'aider moi aussi à apprendre à bien lire et écrire. » Je lui fis un sourire et le serveur est venu chercher nos assiettes.

« D'accord, je vais demander la facture et on va rentrer avant que tu t'endormes dans ton assiette ! » Je lui fis un clin d'œil et me leva pour aller payer la facture puis je revins et le pris dans mes bras, la journée avait du être épuisante pour lui, je lui fis un sourire et l'installa dans la voiture et lui dit : « Tu peux dormir durant le trajets si tu veux, je vais te réveiller quand on va être arriver. » Je l'attacha et ensuite alla me placer derrière le volant et pris la direction de l'orphelinat une fois arrivé après plusieurs minutes de route je sortis de la voiture et alla chercher le petit. « On est arrivé Arthur. » Je le pris dans mes bras de nouveau pour l'amener dans l'orphelinat et l'amener à sa chambre, je lui demandais elle était où et arrivé dans sa chambre je l'allongea dans son lit et m'assis sur le bord du lit. « Alors, tu as aimé ta journée ? Je vais revenir dès que possible et faire en sorte que tu puisses venir vivre chez moi le plus rapidement possible. Passe une belle nuit, mon grand on va se revoir bientôt. » J'allais me lever pour le laisser dormir…
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Première rencontre. [Jeremy] › Dim 22 Mar - 17:29

   
Première rencontre.

Jeremy & Arthur



   
Jeremy il n'est pas d'accord avec ce que maman m'a appris. C'est pas grave, moi je sais que les grands, comme les petits, ils voient pas toujours les choses de la même façon. Je crois que ça dépend des goûts et de la famille. Un truc en rapport avec ce que les papas et les mamans apprennent à leurs enfants. En tout cas Jeremy est quand même d'accord avec le fait que si on est méchant avec moi, j'ai le droit d'être méchant aussi. Il dit que c'est pas interdit, mais qu'il faut que je comprenne que tous le monde n'est pas méchant et que les vrais gentil ça existe. Oui. Comme lui. Il dit aussi qu'il faut que j'apprenne à faire la différence, mais que c'est normal si j'y arrive pas encore et que ça viendra avec le temps. Il avoue que lui aussi il se trompe encore, alors ça me rassure. Je lui explique alors que maman m'a dit que ce n'était pas bien de dénoncer. Il est d'accord, mais seulement dans certaines situations. Pour lui dénoncer pour se protéger ou protéger quelqu'un ce n'est pas être une balance. Alors que dénoncer quelqu'un qui fait une petite bêtise là c'est en être une. J’acquiesce quand il me demande si j'ai compris. Oui. Je crois que je comprend et je suis d'accord avec lui. Je préfère qu'on se moque de moi et qu'on me traite de balance plutôt que de laisser quelqu'un me faire du mal ou faire du mal aux autres. On se met alors à parler de ce que j'aimerais apprendre. Il y a des millions de choses que je voudrais savoir faire et chaque jour j'en découvre de nouvelle, mais je ne lui parle que de celles qui sont vraiment importante comme apprendre à nager ou encore à pécher. Je suis content quand il me dit qu'il peut m'apprendre tout ça. Il me raconte alors qu'il allait pécher avec son grand-père et qu'il m'y emmènera. Il me dit aussi qu'il m'apprendra à nager dans la piscine comme il a appris à Naïma et qu'il achètera un livre sur les étoiles pour qu'on le regarde ensemble le soir, ou quand je voudrais. Il me demande si je sais lire. Je fais non de la tête, même pas un petit peu, mais il me dit que c'est pas grave et que j'apprendrais à l'école. J'ai bien envie d'y aller bientôt juste pour ça. Un serveur arrive alors pour prendre nos assiettes et je dit à Jeremy que je n'ai plus du tout faim. Du coup il décide de payer et de me ramener avant que je m'endorme sur la table. Quand il revient, après avoir payé, je le laisse me porter, je suis trop fatigué pour marcher. Il m'installe alors à l'arrière de la voiture et me dit que je peut dormir et qu'il me réveillera. J'ai pas envie, je veut regarder la route, mais mes yeux ils se ferment tout seul et finalement je m'endort. C'est la voie de Jeremy qui me réveille. On est devant l'orphelinat. J'ai plein de nuage dans les yeux et juste envie de les refermer. C'est ce que je fais pendant que Jeremy me porte. Je ne les rouvre que pour lui montrer ou est ma chambre et quand, une fois qu'il m'a allongé sur mon lit, il me demande si j'ai aimé ma journée. Je souris aux anges.

- « Oui beaucoup. Je sais … Tu as promis.»

Serrant son collier dans mon poing je lui sourit avant de fermer les yeux et de me rouler en boule sous mes couverture. Je l'entend alors se lever et soulève mes paupières pour le voir passer la porte.

- « Au revoir. »

Refermant les yeux je m'endors en souriant, au chaud dans mon lit, le médaillon de Jeremy serré dans mon poing et la tête emplis de sa promesse de revenir bientôt me chercher pour aller chez lui.
   

   
code by PANIC!ATTACK
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Message Première rencontre. [Jeremy] ›
Revenir en haut Aller en bas
 
Première rencontre. [Jeremy]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Première Pub de la campagne d'obama ou Le rêve américain
» Première mission
» "Ne lui jetez pas la première bière..." [The Simpsons]
» Le 26 mai... La première armée permanente française...
» Cours de Sport [première classe arrivée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marple Spring  ::  :: Corbeille des sujets-
Sauter vers: