Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas Aller à la page : 1, 2  Suivant

Membrichou
avatar
« Tes baisers me transportent dans un autre monde où n'existent ni la tristesse ni la douleur. »

Age : 18
Né(e) le : 27/08/2000
Quartier : Quartier Sud avec son père ainsi que Hamilton et Washington les chiens des golden puis Braveheart le chat.
Je suis : Désormais étudiant en psycho en première année ainsi que serveur le weekend au Leeloo's Coffee.
Inscrit depuis : 03/07/2017
Messages : 201
Célébrité : Dylan Muse Sprayberry, petit bébé
Rps en cours : Disponible pour deux rp !

+ Isannah
+ Lucy
+ Victoria
+ Keith & Megane

Terminés :
+ Keisaac#1 - Keisaac#2
+ Isannah#1 -
+ Keith & Savannah#1

Message [Isannah#2] Je t'aime plus que ma propre vie › Mer 4 Avr - 17:14
Je t'aime plus que ma propre vie
Il est en couple depuis le mois de Novembre avec Savannah, les deux ont décidés de prendre tout leur temps pour se mettre en couple afin de ne pas faire de conneries ensemble, un moment un peu particulier pour les deux jeunes gens qui ne savaient pas exactement comment vivre la situation ni même l'accepter parce que bien trop jeunes pour ça et puis c'était leur première fois à l'un comme à l'autre. Il est amoureux Isaac, vraiment amoureux d'elle et il souhaite qu'elle soit heureuse en retour et visiblement c'est le cas. Mais il ne saurait l'expliquer mais depuis un certain temps il la trouve changée, il ne saurait dire pourquoi mais il trouve que sa poitrine a quelque peu grossie, il se pose parfois des questions à ce sujet. Comme tous les jeunes il sait que la pilule contraceptive fait prendre de la poitrine mais faut dire ce qui est sa copine a une sacré paire de seins du coup il se questionne à ce sujet depuis un moment surtout qu'ils couchent ensemble sans protection autre que la pilule. Jusqu'à présent il n'a jamais parlé de ses exploits au lit à qui que ce soit pas même à son père dont il est très proche étant donné qu'il se doute bien que son père n'acceptera certainement pas la situation. Savoir que son fils âgé d'à peine dix-sept ans a déjà des relations sexuelles doit faire un peu bizarre mais qu'en prime il sache que son gamin, son petit, couche avec une jeune femme sans capotes ça peut faire flipper et c'est bien normal. Isaac n'en dit donc rien préférant garder tout cela pour lui pour le moment.

Ce matin justement il se doit d'aller en cours et il va retrouver sa copine sur le terrain de Crosse du lycée dont il est le capitaine. Si ça a fait rire certains de l'équipe de voir le Capitaine de l'équipe sportive au bras d'une intello ils ont malgré tout fini par s'y faire en voyant bien qu'ils étaient heureux ensemble et le petit blond en est bien heureux. Le voilà justement qui arrive et lorsqu'il voit sa charmante petite amie un large sourire s'étire sur ses lèvres, il court vers elle et la serre dans ses bras, la soulevant au passage tout en la faisant tourner. A les voir on se croirait dans un film d'amour, une histoire d'amour entre deux lycéens tant ils sont mignons et c'est un peu l'impression qu'il a Isaac quand il est avec elle d'être le héros d'un film d'amour magnifique et d'avoir obtenu le cœur de la nana la plus sensationnelle qui existe. Elle lui fait cet effet la petite, un effet vraiment attendrissant. Elle l'a changé pour ainsi dire. Avant Isaac était ce que l'on pouvait qualifier de mauvais garçon mais pour elle il a changé, il a d'abord arrêté de cogner tout le monde et n'importe qui sous les ordres de son père et sous les demandes de Savannah, il a arrêté la clope en voyant bien qu'elle n'aimait pas ça. Il a arrêté de faire des conneries en tout genre comme par exemple de trainer en soirée et de boire. La seule chose qu'il fait de temps en temps c'est fumer un joint mais il ne le fait pas derrière son dos elle le sait il a l'honnêteté de le dire. On peut donc dire que leur relation tourne sous les lois du respect de l'autre et sur l'honnêteté ce qui est, en soit, une très bonne chose. « Bonjour Princesse. » Qu'il dit avec chaleur à la belle brune tandis qu'il la relâche en la posant à terre tout en laissant un rapide baiser se poser sur les lèvres de la Demoiselle. « Comment vas-tu ? Bien dormi ? » Il s'inquiète parce que vu la tronche peu réveillée de sa petite copine il se doute bien que sa nuit fût agitée et il se demande bien ce qu'il se passe... Oui on peut dire que le petit s'inquiète énormément...
Savannah & Isaac



 
Isannah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2363-new-world-i-hope-isaacterminee http://marplespring.forumactif.org/t2371-my-friends-my-loves-my-bullshit-isaac-sprayberry

Membrichou
avatar
Age : 18
Né(e) le : 01/10/2000
Quartier : Centre ville
Je suis : Lycéenne, caissière dans un cinéma
Inscrit depuis : 07/07/2017
Messages : 152
Célébrité : Victoria Moroles
Rps en cours :

Libre 2/5
Isaanah #2 - Keith et Isaac - Lucy - Toi et Toi

Message [Isannah#2] Je t'aime plus que ma propre vie › Dim 8 Avr - 11:40


       
       Isaac et Savannah
       Je t'aime plus que ma propre vie.

   
I
saac et moi, nous n’avions pas vraiment fait les choses dans l’ordre. Normalement, on rencontre une personne, on apprend à se connaitre et si ça marche, on se met en couple, et on couche ensemble. Nous, nous avions couchés ensemble pendant le bal de fin d’année en juillet dernier alors que l’on se connaissait depuis cinq minutes ; j’exagère un peu mais vous comprenez ce que je veux dire. Lorsque j’étais rentré chez moi, mon beau-père m’attendait de pied ferme et j’avais naturellement prit une baffe. Ma mère avait bien essayé de prendre ma défense, elle en avait pris plein la tronche, comme quoi, elle avait mal élevé sa gamine, ce qui n’avait rien de surprenant puisqu’elle n’avait pas de père pour la recadrer. Et j’avais empirer la situation en l’envoyant se faire foutre et qu’il n’avait pas à parler à ma mère sur ce ton. Pendant tout l’été, cet abruti avait tenu à m’emmener en voiture jusqu’à mon travail et à venir m’y chercher. C’est limite s’il ne venait pas vérifier toutes les deux minutes si j’étais bien là ou je devais être. J’avais passé un été de merde à cause de lui et je n’avais pas vu Isaac de tout l’été. C’est à la rentrée en septembre que l’on s’était retrouvés, on avait alors fat comme on s’était promis, apprendre à se connaitre afin de voir ou ça nous mènerait. Par chance, en septembre, l’autre imbécile à estimer que j’avais été assez punie, alors il m’a laissé tranquille. Je venais voir Isaac sur le terrain de crosse, il venait me voir au laboratoire de chimie et venait même me chercher à mon travail. Forcément, ce n’est passé inaperçue et ce que je redoutais le plus est arrivé, on parlait sur notre dos. Je déteste ça, je ne suis pas une timide, mais c’est pénible de faire l’objet de toutes les conversations de couloir. C’est bon quoi, deux lycéens qui se plaisent et qui sortent ensemble, ça à quoi de si surprenant ? Ce matin, comme tous les matins, je vais le retrouver sur le terrain de crosse, mais j’ai une tête de zombie. Ça fait plusieurs jours que je dors mal parce que j’ai vraiment mal au ventre. J’ai des espèces de ballonnements pénibles et je vais pisser toutes les cinq minutes alors que je ne bois que très peu d’eau. Puis j’ai mal aux seins, ils sont tout simplement devenus énormes ; putain de pilules contraceptives. Maman suspecte l’appendicite, sauf que je n’ai pas l’impression que c’est ça. Mon mal de ventre me tire vers le bas. Puis ça se calme aussi soudainement que ça à commencer. Avant de reprendre plusieurs minutes après. Peut-être que je mange trop épicé, allez savoir. En tout cas, lorsque j’arrive, même si je suis contente de retrouver mon petit copain, je suis fracassée, ce qu’il remarque aussitôt. « Pas vraiment ! J’ai mal au ventre ! » j’explique, quand il me demande si j’ai bien dormi. En plus, il m’a fait tournoyé et là, j’ai clairement envie de vomir. Evidemment, ce n’est pas sa faute. Tiens, d’ailleurs, ça recommence, un nouveau tiraillement dans le ventre, qui me courbe en deux.
WILDBIRD
 



 
Savannah Cooper
I'm home ⊹ Un livre de maths est le seul endroit ou il est normal d'acheter 53 melons. (by anaëlle)


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2378-savannah-un-livre-de-maths-est-le-seul-endroit-ou-il-est-normal-d-acheter-53-melons http://marplespring.forumactif.org/t2381-savannah-un-livre-de-maths-est-le-seul-endroit-ou-il-est-normal-d-acheter-53-melons

Membrichou
avatar
« Tes baisers me transportent dans un autre monde où n'existent ni la tristesse ni la douleur. »

Age : 18
Né(e) le : 27/08/2000
Quartier : Quartier Sud avec son père ainsi que Hamilton et Washington les chiens des golden puis Braveheart le chat.
Je suis : Désormais étudiant en psycho en première année ainsi que serveur le weekend au Leeloo's Coffee.
Inscrit depuis : 03/07/2017
Messages : 201
Célébrité : Dylan Muse Sprayberry, petit bébé
Rps en cours : Disponible pour deux rp !

+ Isannah
+ Lucy
+ Victoria
+ Keith & Megane

Terminés :
+ Keisaac#1 - Keisaac#2
+ Isannah#1 -
+ Keith & Savannah#1

Message [Isannah#2] Je t'aime plus que ma propre vie › Mer 25 Avr - 22:18
Je t'aime plus que ma propre vie
C'est un fait indéniable que Isaac s'inquiète pour sa petite-amie depuis un certain temps il remarque bien que quelque chose cloche. Tout d'abord il a rapidement remarqué que sa poitrine a gonflée a un point inimaginable, évidemment elle n'a jamais eu des petits seins, pas selon lui en tout cas, mais là ils sont tout simplement énormes et bizarrement très ronds. Il ne va pas s'en plaindre évidemment le fait est que sa femme grossisse un peu au niveau de la poitrine est un plus donc ce n'est pas un soucis et de toute façon même si elle grossissait d'autres endroit ça ne l'empêcherait pas de l'aimer. Pour Isaac on aime une personne et pas uniquement son corps ou son physique alors qu'importe si elle a un gros cul et un gros ventre ça ne changera rien pour lui, il l'aimera et restera avec elle. Mais il s'interroge quand même sur la question se demandant s'il n'y a pas un soucis, si elle se stresse pour ses examens ou quelque chose d'autre encore ce qui fait qu'elle mange et donc grossit à ce point. Néanmoins il ne lui parle pas de tout ceci parce que sa copine reste une fille et une fille quand on lui fait remarquer qu'elle a grossit et bien une fille a tendance à péter un câble directement chose que Isaac ne veut tout simplement pas. Il se tait donc tout en se posant des questions pour lui-même sans pour autant ouvrir la bouche pour ne pas se prendre la tête avec elle. Jusqu'à présent le courant est toujours passé entre eux et il ne veut pas prendre le risque qu'ils se prennent la tête juste parce que ses seins ont étrangement grossis et se sont arrondis. Et ce matin justement elle ne semble pas en forme du tout alors qu'il la voit arriver il l'interroge sur sa nuit et son état d'esprit du moment « Pas vraiment ! J’ai mal au ventre ! » Tout de suite il fronce les sourcils tout en l'attirant contre elle en la faisant tourner un peu mai il remarque bien vite qu'elle n'est pas d'humeur il la repose sur Terre doucement tout en la fixant longuement. « Tu as mangé quelque chose qu'il ne fallait pas peut-être ? » Qu'il propose plutôt inquiet pour le coup tandis qu'il part se poser sur un banc avec elle tout en se disant intérieurement que se reposer lui fera certainement le plus grand bien.

Il dépose un rapide baiser sur son front tout en la gardant près d'elle un long moment sans échanger le moindre mot. Instinctivement il dépose sa main sur son ventre en se demandant ce qu'il peut bien se passer et il trouve son ventre étrangement dur, il fronce les sourcils en se mordillant la lèvre ne sachant pas quoi lui dire à ce sujet il propose donc un « viens on va voir l'infirmière, elle saura sûrement ce que tu as et pourra te donner un cachet. » Sauf qu'il ne sait pas encore à ce moment-là que ce n'est pas tout à fait d'un cachet donc la belle a besoin mais bien de tout autre chose soit d'accoucher parce que pour le coup ce qu'elle vit là en ce moment ce n'est pas quelque chose de tout à fait normal en vue de son jeune âge et vu qu'elle ne sait pas exactement ce qu'elle a c'est vite vu que ça n'arrange pas la situation. Stressé pour sa petite-amie il se lève tout en lui prenant la main tout en l'attirant hors du terrain puis ils remontent tous les deux jusqu'au lycée et filent ensemble jusqu'à l'infirmerie où ils trouvent l'infirmière seule visiblement enjouée d'avoir quelqu'un à aider. « Bonjour. Ma petite-amie n'est pas en très grande forme... Vous pouvez faire quelque chose s'il vous plaît ? » Qu'il dit suppliant la Dame du regard de lui venir en aide, elle acquiesce alors tout en invitant Isaac à s'assoir devant son bureau pendant qu'elle prend Savannah dans la pièce d'à côté pour l'examiner, en attendant Isaac tend l'oreille pour voir un peu ce qu'elle dit et ce qu'elle pense de tout ceci. Il espère juste que ce n'est pas trop grave et qu'elle va se remettre sur pied rapidement...
Savannah & Isaac



 
Isannah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2363-new-world-i-hope-isaacterminee http://marplespring.forumactif.org/t2371-my-friends-my-loves-my-bullshit-isaac-sprayberry

Membrichou
avatar
Age : 18
Né(e) le : 01/10/2000
Quartier : Centre ville
Je suis : Lycéenne, caissière dans un cinéma
Inscrit depuis : 07/07/2017
Messages : 152
Célébrité : Victoria Moroles
Rps en cours :

Libre 2/5
Isaanah #2 - Keith et Isaac - Lucy - Toi et Toi

Message [Isannah#2] Je t'aime plus que ma propre vie › Dim 29 Avr - 11:02


       
       Isaac et Savannah
       Je t'aime plus que ma propre vie.

   
J
e ne suis pas complètement stupide, je me doute bien qu’Isaac à parfaitement remarqué, mais, il à le bon sens de ne rien dire et encore heureux. Parce que je ne suis pas certaine que je le prendrais bien. Pas plus que je ne le prends bien lorsqu’il me fait tourner, heureux de me voir. Moi aussi, je suis contente de le voir, comme toujours, surtout que l’on ne c’est pas vu dimanche, car je bossais et qu’en plus, je devais réviser pour un contrôle. Ensuite, j’ai eu mal au ventre, alors forcément, j’ai préférée restée couchée. Et ça ne vas pas mieux. Nous nous installons sur un banc car j’espère encore que ça va finir par passer, mais ce n’est pas vraiment ça. Mon copain me demande alors si ça ne viendrait pas d’un truc que j’ai mangé et qui ne serait pas passé. « J’pense pas. Je n’ai rien pu avaler hier soir ! » que je réponds tout en me disant qu’il a peut-être raison, parce que j’ai vraiment l’impression que quelque chose à envie de sortir de mon corps. Mais c’est stupide, je n’ai rien mangé hier soir et ce matin, j’ai juste avalé un verre de lait, car je n’étais pas certaine de tolérer un truc solide. A dire vrai, je n’ai même pas faim. Si j’avais mangé un truc pas frais, je passerais mon temps aux toilettes, or, lorsque je vais aux toilettes, c’est uniquement pour faire pipi, rien d’autres. Bref, c’est sans doute autre chose, mais, pitié, que ça passe vite, parce que c’est vraiment désagréable. Je pensais qu’il n’y avait rien de pire au monde que des règles douloureuses, mais je me trompais, parce que ça, c’est pire. Et je suis persuadé que ce n’est pas une crise d’appendicite, parce que j’ai mal dans tout le bas du ventre, pas uniquement dans un endroit bien précis. J’ai vraiment le sentiment que mon ventre va s’ouvrir en deux. Si ça se trouve, j’ai une maladie incurable super grave et je vais mourir et je ne le sais même pas ! Je psychose sans doute un peu, mais quand Isaac soulève l’idée d’aller voir l’infirmière, je n’objecte pas. Au moins, elle, elle saura quoi faire. Nous traversons rapidement la cours jusqu’à l’entrée du lycée, puis, nous nous dirigeons vers l’infirmerie. Là, Isaac, explique à l’infirmière ; que je connais un peut car je suis déjà venue la voir une ou deux fois ; et elle lui demande d’attendre, avant de me faire signe de la suivre, ce que je fais. Elle a à peine, poussée la porte derrière-moi qu’un liquide chaud et visqueux tombe sur le sol et souille mes tennis blancs. Sur le moment, je me dis qu’elle a peut-être fait tomber un truc, sauf que non, ça vient de moi. Dans le même temps, une nouvelle douleur, plus vive encore, me plie en deux. « Qu’est-ce qu'il m’arrive ? » dis-je, paniquée. L’infirmière me regarde d’un air sévère, comme si selon elle, je savais très bien ce que j’avais, mais elle se reprends aussitôt en constatant que je ne joue pas la comédie. Comment le pourrais-je ? Je viens de me pisser dessus ! « Tu es en train d’accouché, Savannah ! » me dit-elle. Je la regarde, choquée par ses paroles, parce que je sais bien que c’est impossible. « Quoi ? Mais ce n’est pas possible ! » que je réponds, alors qu’elle me fait assoir sur un lit. Elle ne répond pas, à la place, elle retourne sur ses pas. J’imagine qu’elle à dû aller chercher Isaac ou appeler ma mère.
WILDBIRD
 



 
Savannah Cooper
I'm home ⊹ Un livre de maths est le seul endroit ou il est normal d'acheter 53 melons. (by anaëlle)


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2378-savannah-un-livre-de-maths-est-le-seul-endroit-ou-il-est-normal-d-acheter-53-melons http://marplespring.forumactif.org/t2381-savannah-un-livre-de-maths-est-le-seul-endroit-ou-il-est-normal-d-acheter-53-melons

Membrichou
avatar
« Tes baisers me transportent dans un autre monde où n'existent ni la tristesse ni la douleur. »

Age : 18
Né(e) le : 27/08/2000
Quartier : Quartier Sud avec son père ainsi que Hamilton et Washington les chiens des golden puis Braveheart le chat.
Je suis : Désormais étudiant en psycho en première année ainsi que serveur le weekend au Leeloo's Coffee.
Inscrit depuis : 03/07/2017
Messages : 201
Célébrité : Dylan Muse Sprayberry, petit bébé
Rps en cours : Disponible pour deux rp !

+ Isannah
+ Lucy
+ Victoria
+ Keith & Megane

Terminés :
+ Keisaac#1 - Keisaac#2
+ Isannah#1 -
+ Keith & Savannah#1

Message [Isannah#2] Je t'aime plus que ma propre vie › Ven 11 Mai - 21:19
Je t'aime plus que ma propre vie
Visiblement, ce n'est pas la grande forme pour la petite Savannah aujourd'hui et Isaac s'en inquiète énormément. Elle semble au plus mal et ne l'ayant jamais vue dans un état pareil il l'inquiète aussitôt et l'emmène jusqu'à l'infirmerie. Là-bas, l'infirmière la prend en charge et lui il reste dans l'entrée à attendre bien patiemment qu'on lui dise ce qu'il se passe. Bien sûr le blond est inquiet et aimerait bien savoir ce qu'il arrive à sa femme. Il entend dans le bureau des paroles mais il ne sait pas exactement ce qu'il se dit alors lorsqu'il voit l'infirmière arriver face à lui en lui disant que Savannah est enceinte Isaac écarquille les yeux. C'est une blague ? C'est ça qu'il se demande en cet instant précis « vous êtes sérieuse ? » Mais la Dame acquiesce aussitôt tout en lui précisant qu'elle va appeler les pompiers pour qu'ils viennent la chercher et qu'elle va contacter sa mère par la même occasion. Elle en profite pour lui demander s'il souhaite y aller à son tour « oui ! C'est mon enfant qu'elle porte. Donc oui je l'accompagne quoi qu'il arrive. » Dit-il aussitôt tout en posant ses yeux sur la femme qui acquiesce tout en lui affirmant que ça va bien se passer et qu'il doit rester serein, plus facile à dire qu'à faire bien sûr. Elle lui propose d'aller rejoindre sa femme dans le bureau ce qu'il fait aussitôt sans chercher plus loin. A peine arrivé il voit un liquide par terre aux pieds du lit où sa petite-amie est installée. Il s'approche d'elle en soupirant « ça va aller mon cœur t'inquiètes pas. » Dit-il tentant d'être le plus rassurant possible avec la femme qu'il aime tandis qu'il pose ses yeux sur elle en gémissant. « Je vais veiller sur toi. Et sur lui aussi, évidemment. T'en fais pas. » Qu'il ajoute en se disant que c'est nécessaire qu'elle comprenne qu'elle ne sera pas toute seule dans cette épreuve et suite à ses mots il dépose un rapide baiser sur les lèvres de la fille qu'il aime en soupirant un « je t'aime. Respire, soupire... Et détends toi. Elle est en train d'appeler les pompiers pour qu'ils viennent nous chercher. On est entre de bonnes mains. » Et suite à ses mots il ne dit plus rien se contentant de fixer la fille qu'il aime en souriant tout en caressant sa crinière brune tendrement tandis qu'il guette malgré tout l'infirmière du regard pour voir quand les pompiers vont arriver ou tout du moins s'il y a du nouveau...
Savannah & Isaac



 
Isannah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2363-new-world-i-hope-isaacterminee http://marplespring.forumactif.org/t2371-my-friends-my-loves-my-bullshit-isaac-sprayberry

Membrichou
avatar
Age : 18
Né(e) le : 01/10/2000
Quartier : Centre ville
Je suis : Lycéenne, caissière dans un cinéma
Inscrit depuis : 07/07/2017
Messages : 152
Célébrité : Victoria Moroles
Rps en cours :

Libre 2/5
Isaanah #2 - Keith et Isaac - Lucy - Toi et Toi

Message [Isannah#2] Je t'aime plus que ma propre vie › Dim 13 Mai - 9:54


       
       Isaac et Savannah
       Je t'aime plus que ma propre vie.

   
E
n cloque ! C’te blague. Je m’attendais à tout, sauf à ça. J’étais même prête à entendre l’infirmière me dire que je suis gravement malade. Mais je ne m’attendais certainement pas à ce qu’elle me dise que je suis enceinte. A ça non ! Et pourtant, je la crois. Je comprends mieux cette sensation que j’avais, que quelque chose voulait sortir de mon corps, c’était ce que l’on appelle des contractions. Parce que, apparemment, c’est bel et bien le cas. Ce que je ne comprends pas, c’est comment est-ce que j’ai fait pour ne pas m’en rendre compte plus tôt. C’est dingue quand même. Un bébé va naitre et je ne savais même pas qu’il était là, dans mon ventre, à grandir et tout ça. Je ne suis pas prête pour ça merde, je n’ai que dix-sept ans ! Et l’infirmière qui se sauve en me laissant souffrir le martyr. Qu’est-ce que je vais devenir ? C’est la question que je me pause, alors que je me tords en deux sur le lit d’appoint de l’infirmerie. C’est à ce moment là qu’Isaac entre dans la pièce. Elle a dû aller le chercher, mais dans ce cas, pourquoi n’est-elle pas derrière lui ? Il me rassure en me disant que ça va aller, mais il ne sait sans doute pas quoi dire d’autre, parce que non, ça ne va certainement pas aller. Je suis en train d’accouché bordel ! Dans le lycée. Je suis en train d’accouché alors que je ne savais pas que j’étais enceinte. J’ai envie de répondre, mais j’ai beaucoup trop mal pour parvenir à aligner trois et faire une phrase qui est du sens. Mon copain ajoute alors que l’infirmière est en train d’aller d’appeler les pompiers. « J’pense que c’est trop tard ! » que je réponds d’une voix à peine audible. Pour moi, c’est trop tard. Le temps que les pompiers arrivent et ce bébé ; mon bébé ; sera né. J’ai envie de pleurer. D’ailleurs, c’est ce que je fais. Je pleure et je cris en même temps. Je pleure parce que j’ai mal et parce que j’ai peur, parce que je ne suis pas prête non plus et aussi parce que j’ai honte. Honte de ne pas m’être rendu compte que j’étais enceinte. J’ai sans doute fait un truc auquel je ne croyais pas : un déni. Pour moi, ça n’existait pas, ce n’était qu’une excuse, un moyen de se justifier, et pourtant, c’est bien ce que j’ai fait. Sinon, comment expliquer ce qu’il m‘arrive ?
WILDBIRD



 
Savannah Cooper
I'm home ⊹ Un livre de maths est le seul endroit ou il est normal d'acheter 53 melons. (by anaëlle)


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2378-savannah-un-livre-de-maths-est-le-seul-endroit-ou-il-est-normal-d-acheter-53-melons http://marplespring.forumactif.org/t2381-savannah-un-livre-de-maths-est-le-seul-endroit-ou-il-est-normal-d-acheter-53-melons

Membrichou
avatar
« Tes baisers me transportent dans un autre monde où n'existent ni la tristesse ni la douleur. »

Age : 18
Né(e) le : 27/08/2000
Quartier : Quartier Sud avec son père ainsi que Hamilton et Washington les chiens des golden puis Braveheart le chat.
Je suis : Désormais étudiant en psycho en première année ainsi que serveur le weekend au Leeloo's Coffee.
Inscrit depuis : 03/07/2017
Messages : 201
Célébrité : Dylan Muse Sprayberry, petit bébé
Rps en cours : Disponible pour deux rp !

+ Isannah
+ Lucy
+ Victoria
+ Keith & Megane

Terminés :
+ Keisaac#1 - Keisaac#2
+ Isannah#1 -
+ Keith & Savannah#1

Message [Isannah#2] Je t'aime plus que ma propre vie › Lun 28 Mai - 15:28
Je t'aime plus que ma propre vie
Il est clair que c'est un choc pour les deux adolescents, ils ne s'attendaient certainement pas à ce que Savannah puisse être enceinte. Elle a sa poitrine qui a doublé de volume, c'est juste, mais il n'en reste pas moins que Isaac était très loin de s'attendre à une chose pareille. Néanmoins il ne lui en veut pas, souhaitant bosser dans la médecine ou bien dans la psycho il connaît le domaine des femmes enceintes et par la même occasion il sait ce qu'est un déni de grossesse et pour lui en ce moment il ne fait aucun doute que celle qu'il aime plus que tout au monde en a fait justement un. Elle aussi en semble convaincue au même titre que l'infirmière. D'ailleurs celle-ci est en train d'appeler les pompiers pour qu'ils viennent les chercher et les emmener à l'hôpital c'est ce que Isaac lui fait savoir quand il arrive dans la pièce de consultation où Savannah se tord de douleurs, Isaac ne peut s'empêcher de se sentir mal en voyant celle qu'il aime plus que tout au monde souffrir à ce point. Alors lorsqu'il entend sa femme lui dire que « J’pense que c’est trop tard ! » Quand Isaac lui fait savoir que les pompiers vont arriver il grimace automatiquement en voyant bien qu'elle est en train de céder à la panique. Il s'installe aussitôt sur le lit médicalisé auprès de sa femme tout en caressant ses cheveux bruns tendrement. « Il n'est jamais trop tard. Le bébé arrive c'est juste mais je suis sûr que tout ira bien, les pompiers arriveront et vont s'occuper de nous tous. Et je suis sûr qu'il sera en bonne santé. On trouvera une solution ne t'inquiètes pas. » Il tente de la rassurer du mieux qu'il le peut histoire de détendre l'atmosphère qui est déjà très pesant pour les deux ados. Mais au fond Isaac a juste envie de hurler à son tour et de laisser place à la panique mais il sait très bien que ce ne serait pas l'idée du siècle. Sa copine se met alors à pleurer et Isaac tente une nouvelle fois d'être aussi réconfortant que possible tout en embrassant ses joues et parfois ses lèvres tout en la serrant contre lui. « Tout va bien se passer Princesse. Fais moi confiance. » Dit-il tandis que l'infirmière revient dans la pièce environ dix minutes après en leur annonçant que les pompiers arrivent et qu'elle entend la sirène et oui en effet ils arrivent même Isaac il perçoit le bruit des sirènes du camion de pompier. Il soupire devenant blanc comme un cul tout en se tournant vers l'infirmière « ne contactez pas mon père s'il vous plaît. Je sais que c'est votre collègue et que vous devez le faire mais je veux lui apprendre la nouvelle moi-même. » Et l'infirmière acquiesce comprenant les mots de Isaac tandis que les pompiers déboulent en trombe dans l'infirmerie et prennent en charge Savannah jusqu'au camion de pompier. Isaac les suit en remerciant l'infirmière pour sa gentillesse puis il grimpe à bord du camion en tenant la main à sa femme pendant le trajet tout en lui murmurant des paroles rassurantes pour la détendre...
Savannah & Isaac



 
Isannah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2363-new-world-i-hope-isaacterminee http://marplespring.forumactif.org/t2371-my-friends-my-loves-my-bullshit-isaac-sprayberry

Membrichou
avatar
Age : 18
Né(e) le : 01/10/2000
Quartier : Centre ville
Je suis : Lycéenne, caissière dans un cinéma
Inscrit depuis : 07/07/2017
Messages : 152
Célébrité : Victoria Moroles
Rps en cours :

Libre 2/5
Isaanah #2 - Keith et Isaac - Lucy - Toi et Toi

Message [Isannah#2] Je t'aime plus que ma propre vie › Dim 3 Juin - 9:03


       
       Isaac et Savannah
       Je t'aime plus que ma propre vie.

   
A
lors que mon petit ami tente de me rassurer, la première chose qui me vient à l’esprit, c’est de l’envoyer sur les roses avec ses paroles rassurantes, parce que ça ne sert à rien et qu’en plus, c’est de sa faute si je suis dans cet état. Je me souviens, c’est ce que ma mère à dit à Gary lorsqu’elle s’apprêtait à accoucher des jumeaux. Ses paroles m’avaient fait rires et je ne pensais vraiment pas être dans la même situation un jour. Néanmoins, je souffre bien que de trop pour arriver à dire que ce soit. A la place, je sers les dents en espérant que ça finira par passer, mais il semble que ça soit sans espoir. J’ai le sentiment qu’on m’a ouvert le ventre par le bas et que l’on s’amuse à jouer mes entrailles. Horrible. Ah ça, elles me font bien rire toutes ses bonnes femmes dans les reportages du genre de Baby-Boom, à dire que donner la vie est la plus belle chose au monde, parce que, en cette seconde, laissez-moi vous dire que c’est tout le contraire. Ce machin doit faire au moins cent kilos, c’est pas possible ! J’ai tellement mal que je tente dire à Isaac que c’est trop tard, mais il ne semble pas comprendre ce que je veux dire. Pour moi, c’est simple, je n’arriverais pas à temps à l’hosto, je vais pondre ce bébé au milieu de l’infirmerie, ou mieux encore, au beau milieu du couloir. Je voudrais que ça cesse. Je voudrais pouvoir me réveiller de ce cauchemar. Mais je ne peux rien faire d’autres que subir la situation, alors je me mets à pleurer. Je ne me sens pas assez forte pour repousser la main de copain, mais, là, je préférais qu’il arrête et qu’il me laisse souffrir en silence, parce que franchement, je dois pas être belle à voir. Je suis probablement rouge comme un gratte cul, couverte de transpiration, sans parler du fait que je me suis pisser dessus. Non vraiment, je ne comprends pas ce qu’il y à de beau dans ce que je suis en train de vivre. Finalement, contre toute attente, le camion de pompier arrive, toutes sirènes hurlantes ; pour la discrétion on repassera. Et on m’installe à l’intérieur. Je continue de serrer les dents pour apaiser la douleur, mais de ce que j’entends, j’ai pas finis de souffrir, car le travail à déjà commencer. Je n’ai pas la moindre idée de ce que ça veut dire, mais à mon avis, ça veut simplement dire que le bébé est en train de naitre. Un bébé. Dans quelques heures, j’aurais un bébé. J’ai du mal à croire que c’est en train d’arrivé, tant ça ne me parait pas réaliste.
WILDBIRD
 



 
Savannah Cooper
I'm home ⊹ Un livre de maths est le seul endroit ou il est normal d'acheter 53 melons. (by anaëlle)


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2378-savannah-un-livre-de-maths-est-le-seul-endroit-ou-il-est-normal-d-acheter-53-melons http://marplespring.forumactif.org/t2381-savannah-un-livre-de-maths-est-le-seul-endroit-ou-il-est-normal-d-acheter-53-melons

Membrichou
avatar
« Tes baisers me transportent dans un autre monde où n'existent ni la tristesse ni la douleur. »

Age : 18
Né(e) le : 27/08/2000
Quartier : Quartier Sud avec son père ainsi que Hamilton et Washington les chiens des golden puis Braveheart le chat.
Je suis : Désormais étudiant en psycho en première année ainsi que serveur le weekend au Leeloo's Coffee.
Inscrit depuis : 03/07/2017
Messages : 201
Célébrité : Dylan Muse Sprayberry, petit bébé
Rps en cours : Disponible pour deux rp !

+ Isannah
+ Lucy
+ Victoria
+ Keith & Megane

Terminés :
+ Keisaac#1 - Keisaac#2
+ Isannah#1 -
+ Keith & Savannah#1

Message [Isannah#2] Je t'aime plus que ma propre vie › Dim 17 Juin - 13:07
Je t'aime plus que ma propre vie
Définitivement, les deux adolescents ne s'attendaient certainement pas à ça et si Isaac est choqué visiblement Savannah est furieuse que ce soit contre Isaac comme contre elle-même. Il la dévisage longuement tentant de la rassurer en voyant bien qu'elle est autant furieuse que paniquée face à ce qu'il se passe mais rien n'y fait. A chaque fois qu'il tente un geste vers elle, elle le repousse automatiquement comme s'il le dégoûtait totalement. Il se mordille la lèvre Isaac en se demandant ce qu'il peut faire pour la soulager mais visiblement rien n'y fait. Les deux grimpent alors dans le camion de pompier et Isaac reste à l'arrière avec sa petite-amie en lui tenant la main comme pour la soulager, lui montrer qu'il est là pour l'aider. Sur le chemin l'un des pompiers, un homme, leur fait savoir que le travail a déjà commencé, Isaac grimace tout en demandant au type si
« on arrive bientôt ? » Et le pompier acquiesce aussitôt tandis que Isaac reste près de sa femme blanc comme un cul.

Lorsqu'ils arrivent enfin à la clinique les pompiers sortent Savannah en premier sur un brancard tandis que Isaac suit restant près d'elle en lui disant que ça va bien se passer. Ils arrivent alors dans une pièce où une sage femme les y attend. Le blond l'examine longuement, brune, les yeux verts, environ la cinquantaine, mince, une sacré paire de seins, il acquiesce en se disant qu'il a l'air compétente, Isaac se met à la droite de sa petite-amie tandis que la sage-femme regarde entre les jambes de Savannah en précisant que le bébé ne va pas tarder à sortir et si elle souhaite une péridurale. Isaac blêmit comprenant parfaitement de quoi il est question. Une piqure énorme pour faire sortir le bébé plus facilement. Il dévisage sa petite longuement de ses yeux bleus en lui faisant comprendre qu'il lui laisse le choix mais ayant plus de connaissance qu'elle sur le sujet de la médecine il décide de lui dire « ça te soulagerait et tu aurais moins mal au moment de l'accouchement... Qu'en penses-tu mon bébé ? » Dit-il histoire d'essayer de la rassurer parce qu'il n'est pas con et se doute bien qu'elle doit souffrir le martyr et ça ne lui plaît pas du tout d'être la cause de toute cette merde même si sa brune est autant responsable que lui...
Savannah & Isaac



 
Isannah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2363-new-world-i-hope-isaacterminee http://marplespring.forumactif.org/t2371-my-friends-my-loves-my-bullshit-isaac-sprayberry

Membrichou
avatar
Age : 18
Né(e) le : 01/10/2000
Quartier : Centre ville
Je suis : Lycéenne, caissière dans un cinéma
Inscrit depuis : 07/07/2017
Messages : 152
Célébrité : Victoria Moroles
Rps en cours :

Libre 2/5
Isaanah #2 - Keith et Isaac - Lucy - Toi et Toi

Message [Isannah#2] Je t'aime plus que ma propre vie › Dim 24 Juin - 9:26


       
       Isaac et Savannah
       Je t'aime plus que ma propre vie.

   
J
e suis furieuse contre Isaac, et aussi contre moi-même. Parce que ça serait injuste de tout lui mettre sur le dos alors que j’ai ma part de responsabilité dans ce qui arrive. Mais j’ai peur aussi. Déjà parce que j’ai mal, je souffre le martyr et aussi parce que je ne suis pas prête. Je n’ai jamais dit que je ne voulais pas être mère … mais pas maintenant. Pas aujourd’hui. Pas comme ça. C’est irréaliste. Pourtant, je me rends bien compte que la douleur est bien réelle. Alors que nous nous trouvons dans l’ambulance, j’esquive chacun des gestes tendres de mon petit ami. Il n’y est pour rien, mai j’ai peur et j’ai mal. Et c’est la seule façon que j’ai de gardé le contrôle vis-à-vis de tout ça. De ce que j’entends du pompier, le travail à déjà commencer. Comme si je ne m’en étais pas rendu compte. J’ai beau ne pas avoir compris ce qui m’arrivait sur le moment, maintenant je sais que c’est horribles crampes qui me pourrissent la vie depuis deux jours, c’était des contractions, signe que ce bébé ; mon bébé ; allait arriver. Maintenant que je sais ce que c’est, je comprends mieux pourquoi j’avais cette sensation que quelque chose volait sortir de mon corps, parce que c’est bel et bien ce qui se passe. Isaac demande si nous arrivons bientôt et je me perds dans mes pensées. Dans très peu de temps, je ne serais plus une adolescente ordinaire, je serais une mère. Je ne suis pas du tout prête pour ça, mais je me demande comment se portera ce bébé surpris. Est-ce un garçon ou une fille ? J’ai le sentiment que c’est un garçon, mais je me trompe peut-être. Quel poids fera-t-il ? Aura-t-il des cheveux ? Je ne l’attendais pas, je ne suis pas prête à l’accueillir et pourtant, je m’inquiète déjà pour lui. Et je suis encore plus furieuse contre moi parce que je n’ai pas su voir les signes de ma grossesse. J’étais fatiguée, souvent malade, j’avais mal à la poitrine. J’aurais dû deviner que si je n’arrivais plus à manger de plats à base d’ail ou d’oignon, ce n’était pas à cause d’Isaac, mais bien parce que ça me dégoutait. D’une certaine façon, ça me soulage, parce que les beignets à l’oignon de Gary me manquent. Merde, Gary, ma mère, ils vont me tuer ! Ma mère sera déçue. Je ne peux pas lui en vouloir, mais je reproduis le même schéma qu’elle. A cela près qu’elle n’a pas fait de déni, elle. Enfin, nous arrivons à l’hôpital ou une sagefemme me prends en charge. Je l’entends parler péridurale avec Isaac, je sais ce que c’est bien sûr, mais au fond de moi, je sais très bien qu’on en aura pas le temps. Je sens qu’il est sur le point d’arriver et qu’elle n’aura pas le temps de faire effet. « C’est trop tard. Je sens qu’il arrive ! » que je dis, d’une voix blanche. Pourtant, j’aurais apprécié une piqure ; ironie quand on sait les crises de nerf que j’ai pu faire pour un malheureux vaccin ; parce que faire sortir un truc gros comme un melon d’un trou de la taille d’une noisette, c’est franchement atroce ! D’ailleurs, la voilà qui regarde à nouveau. « Elle n’a pas tort. On aperçoit la tête ! » indique-t-elle. Je suis à deux doigts de tomber dans les pommes. J’ai mal. J’ai chaud. Je suis trempée. Je suis collante. Une vision d’horreur.
WILDBIRD
 



 
Savannah Cooper
I'm home ⊹ Un livre de maths est le seul endroit ou il est normal d'acheter 53 melons. (by anaëlle)


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2378-savannah-un-livre-de-maths-est-le-seul-endroit-ou-il-est-normal-d-acheter-53-melons http://marplespring.forumactif.org/t2381-savannah-un-livre-de-maths-est-le-seul-endroit-ou-il-est-normal-d-acheter-53-melons

Membrichou
avatar
« Tes baisers me transportent dans un autre monde où n'existent ni la tristesse ni la douleur. »

Age : 18
Né(e) le : 27/08/2000
Quartier : Quartier Sud avec son père ainsi que Hamilton et Washington les chiens des golden puis Braveheart le chat.
Je suis : Désormais étudiant en psycho en première année ainsi que serveur le weekend au Leeloo's Coffee.
Inscrit depuis : 03/07/2017
Messages : 201
Célébrité : Dylan Muse Sprayberry, petit bébé
Rps en cours : Disponible pour deux rp !

+ Isannah
+ Lucy
+ Victoria
+ Keith & Megane

Terminés :
+ Keisaac#1 - Keisaac#2
+ Isannah#1 -
+ Keith & Savannah#1

Message [Isannah#2] Je t'aime plus que ma propre vie › Mar 10 Juil - 16:46
Je t'aime plus que ma propre vie
A partir du moment où Isaac a su que sa petite-amie attendait un bébé et qu'elle était sur le point d'accoucher il s'est sentit tout de suite comme un gosse. Comme un gamin qui ne comprend pas ce qu'il lui arrive. Isaac et Savannah ne sont que des gamins et pourtant ils vont avoir d'ici quelques heures un bébé, un vrai bébé pas un poupon que l'on achète au magasin pour des enfants. Non un vrai enfant, un enfant avec des organes vitaux, un bébé dont il va falloir changer les couches tous les jours plusieurs fois par jours, un bébé qu'ils vont devoir nourrir et élevé. Un bébé dont il va falloir qu'ils s'occupent tous les deux. Et là Isaac est vraiment flippé face à l'idée d'être père. Il songe un instant à son père et sa mère décédée, ils songent à eux et se dit que son père va être vraiment furieux en apprenant la nouvelle. Sa mère elle, aurait certainement fait un AVC si elle était encore en vie... Il culpabilise se disant que sa mère doit avoir honte de lui de là où elle se trouve et il se sent pendant un long moment terriblement mal.

Alors qu'ils sont dans l'ambulance Isaac tente de rassurer sa petite-amie ainsi que lui-même. Il se doute bien que son amoureuse flippe sans doute autant que lui si ce n'est plus parce que mine de rien c'est elle qui souffre en ce moment, elle parce qu'elle porte le bébé. Et il s'en veut énormément pour ça et connaissant Savannah il se dit qu'elle doit s'en vouloir également. Mais le trajet dans le camion de pompier ne dura pas bien longtemps et ils arrivent enfin à l'hôpital de Détroit où ils sont tout de suite accueillis par une sage femme qui tente de venir en aide à Savannah. Elle parle avec Isaac de péridurale devant Savannah et Isaac informe sa petite-amie de quoi il s'agit mais voilà la belle brune prend la parole alors que Isaac et la sage femme discutent « C’est trop tard. Je sens qu’il arrive ! » Ainsi Isaac fronce les sourcils quelque peu inquiet tandis que la sage femme regarde entre les jambes de Savannah en leur affirmant que « Elle n’a pas tord. On aperçoit la tête ! » Isaac regarde à son tour et en voyant des cheveux bruns sortir de l'intimité de sa petite-amie il sent qu'il va faire un malaise. Quand certains disent qu'un accouchement est la plus belle chose qui existe et bien... Et bien disons simplement que Isaac n'est pas tout à fait d'accord. Un bébé brun sort de l'intimité de sa femme c'est assez horrible à regarder. Définitivement Isaac ne peut pas regarder une telle chose ainsi il prend place près de la femme qu'il aime tout en lui tenant la main « ça va aller mon bébé. » Dit-il en déposant un rapide baiser sur le front de sa dulcinée, il tient à l'accompagner dans cette épreuve. Combien de personnes se sont enfuies en découvrant qu'ils allaient avoir un bébé ? Bien trop selon Isaac, du coup, il tient à ce que tout soit parfait pour la venue au monde de son enfant....
Savannah & Isaac



 
Isannah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2363-new-world-i-hope-isaacterminee http://marplespring.forumactif.org/t2371-my-friends-my-loves-my-bullshit-isaac-sprayberry

Membrichou
avatar
Age : 18
Né(e) le : 01/10/2000
Quartier : Centre ville
Je suis : Lycéenne, caissière dans un cinéma
Inscrit depuis : 07/07/2017
Messages : 152
Célébrité : Victoria Moroles
Rps en cours :

Libre 2/5
Isaanah #2 - Keith et Isaac - Lucy - Toi et Toi

Message [Isannah#2] Je t'aime plus que ma propre vie › Lun 16 Juil - 8:30


       
       Isaac et Savannah
       Je t'aime plus que ma propre vie.

   
J
e pense à mon père. Ma mère, contrairement à moi et à Isaac, a eu le temps de se préparer à ma venue au monde. Elle savait que j’étais une fille, elle savait comment elle m’appellerait, quand je comptais venir au monde ; enfin approximativement. Elle savait tout ça, et ce qu’elle savait aussi, c’est qu’elle devrait ‘occuper de moi toute seule, parce que mon paternel, dès le moment où il avait su que sa copine attendait un bébé et qu’il était trop tard pour avorter, il avait pris la fuite. De ce que je savais, mes grands-parents avaient essayer de prendre contact avec les parents de mon « père », mais on les avait envoyer sur les roses. D’après leur dire, leur fille ; ma mère donc ; n’était qu’une sale petite allumeuse égoïste qui n’avait que ce qu’elle méritait. Autrement dit, ils n’avaient la moindre intention de pousser leur fils à prendre ses responsabilités. Pour autant, ma mère n’a jamais songé à accoucher sous X. J’étais là, pas au moment où elle s’y attendait, mais j’étais là, alors elle l’assumait. Comme moi en ce moment précis. Mais je culpabilise aussi. D’une part parce que j’ai fait un déni mais aussi parce que j’ai agi comme une irresponsable. J’aurais de la chance si ma mère et mon beau-père voulaient encore de moi après ça. Enfin, pour le moment, j’avais bien autre chose à penser, comme le fait qu’un petit être sans défense voulait sortir de mon corps. Je souffrais le martyr et malheureusement, on ne pourrait rien faire pour atténuer ma douleur, car le bébé arrivait. Déjà ? Et oui ! D’après la sagefemme, on apercevait la tête. Je vis Isaac blêmir quand il tenta de regarder. Je me doutais que ça devait sacrément moche à voir. J’avais eu l’occasion de voir des vidéos d’accouchement en classe de science, et beurk, c’était répugnant. Ma meilleure amie était même tombée dans les pommes. Moi, j’avais tenu le choc, mais aujourd’hui, c’était différent. Je ne savais pas si j’arriverais à tenir le choc. La douleur étai franchement atroce. Je ne voyais vraiment pas ce qu’il y avait de beau et d’émouvant dans ce que j’étais en train de vivre. Mon copain me fit savoir que tout se passerait bien, ce dont je doutais, mais j’avais trop mal pour tenter de répondre une réponse cohérente. On me déplaça dans un box d’accouchement qui était libre ; encore heureux parce qu’il était hors de question que j’expulse ce bébé dans le couloir de l’hôpital.
WILDBIRD
 



 
Savannah Cooper
I'm home ⊹ Un livre de maths est le seul endroit ou il est normal d'acheter 53 melons. (by anaëlle)


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2378-savannah-un-livre-de-maths-est-le-seul-endroit-ou-il-est-normal-d-acheter-53-melons http://marplespring.forumactif.org/t2381-savannah-un-livre-de-maths-est-le-seul-endroit-ou-il-est-normal-d-acheter-53-melons

Membrichou
avatar
« Tes baisers me transportent dans un autre monde où n'existent ni la tristesse ni la douleur. »

Age : 18
Né(e) le : 27/08/2000
Quartier : Quartier Sud avec son père ainsi que Hamilton et Washington les chiens des golden puis Braveheart le chat.
Je suis : Désormais étudiant en psycho en première année ainsi que serveur le weekend au Leeloo's Coffee.
Inscrit depuis : 03/07/2017
Messages : 201
Célébrité : Dylan Muse Sprayberry, petit bébé
Rps en cours : Disponible pour deux rp !

+ Isannah
+ Lucy
+ Victoria
+ Keith & Megane

Terminés :
+ Keisaac#1 - Keisaac#2
+ Isannah#1 -
+ Keith & Savannah#1

Message [Isannah#2] Je t'aime plus que ma propre vie › Mar 31 Juil - 15:42
Je t'aime plus que ma propre vie
C'est sans doute autant difficile pour Savannah que pour Isaac de se retrouver dans pareille situation. Ils vont avoir un bébé alors qu'eux mêmes ne sont encore que des enfants, quand on y songe cette situation est dramatique. On pourrait presque imaginer une musique dramatique comme dans les vieux cartoons des années cinquante tant la situation est grotesque. Toutefois Isaac n'est pas autant choqué qu'il ne le devrait. Ce bébé, même s'il n'est pas encore sortit du ventre de son amoureuse, il sait d'avance qu'il l'assumera avec celle qu'il aime plus que sa propre vie. Il sait qu'il fera ce qu'il faut pour que Savannah ne manque de rien et soit heureuse et épanouie mais c'est délicat à gérer pour le petit blond. Il est stressé c'est un fait indéniable et voir sa femme souffrir et l'entendre parfois gémir sa souffrance ou tout simplement hurler est pénible pour Isaac qui n'imagine pas un instant ce qu'elle peut ressentir. On dit que la douleur de l'accouchement n'est qu'un seul malheureux pourcent de la douleur qu'un homme ressent lorsqu'il reçoit un coup de pied dans les testicules alors oui Isaac ne peut imaginer ce que Savannah ressent en ce moment et il est bien embêté à ce sujet. Ainsi il reste près de celle qu'il aime tentant de la soutenir du mieux qu'il le peut même s'il a le vague sentiment d'être totalement inutile en cet instant précis. Un instant il entend la sage femme annoncer que le bébé est en train de sortir et qu'elle voit sa tête. Curieux le blondinet va voir et blêmit face à cette scène assez particulière de son fils, leur fils, qui sort de l'entrejambe de celle qu'il aime. Sans doute qu'il est difficile pour la jeune brune de voir son amoureux et futur papa de leur enfant être aussi blanc mais Isaac ne peut contrôler sa gêne.

Les deux adolescents sont conduis dans une autre salle prévue pour les accouchements, un lieu stérile comme diraient les gens de l'hôpital. Isaac se tient près de Savannah, caressant son visage tendrement tout en déposant de rapides baisers sur son front, ses joues ou encore au coin de ses lèvres, il tente de la rassurer comme il le peut mais Savannah semble souffrir de plus en plus. Alors Isaac entend la sage femme proposer une nouvelle fois à l'adolescente la péridurale avant que le bébé ne sorte. Isaac fixe sa femme longuement lui faisant ainsi comprendre qu'il lui laisse le choix sur cette décision mais il préfère quand même lui faire savoir que « ne t'inquiètes pas tout va bien se passer mon ange. » Juste histoire de la rassurer et pour qu'elle se détende un petit peu parce que mine de rien elle est très tendue la jeune brune... La sage femme annonce que le bébé sort petit à petit et qu'il faut prendre une décision assez rapidement quant à la péridurale sinon il va falloir faire sortir le bébé tout de suite...
Savannah & Isaac



 
Isannah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2363-new-world-i-hope-isaacterminee http://marplespring.forumactif.org/t2371-my-friends-my-loves-my-bullshit-isaac-sprayberry

Membrichou
avatar
Age : 18
Né(e) le : 01/10/2000
Quartier : Centre ville
Je suis : Lycéenne, caissière dans un cinéma
Inscrit depuis : 07/07/2017
Messages : 152
Célébrité : Victoria Moroles
Rps en cours :

Libre 2/5
Isaanah #2 - Keith et Isaac - Lucy - Toi et Toi

Message [Isannah#2] Je t'aime plus que ma propre vie › Lun 6 Aoû - 10:10


       
       Isaac et Savannah
       Je t'aime plus que ma propre vie.

   
J
e n’ai jamais songé une seule seconde à avoir des enfants un jour. Parce que je n’ai que dix-sept ans, donc c’est normal. Quoique certaines filles de ma classe savent déjà qu’elles veulent devenir mère et ne pas faire de longues études. Moi, c’est mon cas. Mais je vais devoir revoir mes plans. Il est évident qu’avec un bébé, les quelques universités de prestiges ou j’ai envoyé mon dossier ; Havard, Yale ou encore Princeton ; ne voudront certainement plus de moi et je devrais me contenter de la faculté de Détroit, ce qui ne m’enchante pas des masses. Mais, j’ai fait une connerie, alors je me dois de l’assumer. Je n’abandonnerais pas mon enfant. Jamais. Je souffre le martyr à le mettre au monde, mais je sais déjà qu’il est mon trésor et la personne que je chérirais le plus au monde. De toute façon, je veux devenir professeur de mathématique ou de sciences, alors que j’aille à Détroit, à Harvard, Yale ou Princeton, quelle importance ? Et puis, ce n’est clairement pas le moment de pensé à ça. Clairement pas. J’aperçois brièvement Isaak jeter un œil et devenir blanc comme un œuf. Dans d’autres circonstances, ça aurait pu me faire rire, mais là, je n’en ai pas envie. Je hurle, j’ai mal et on ne peut rien faire pour me venir en aide. La tête de mon bébé est déjà presque sorti, autrement dit, il n’y en a plus pour longtemps et il est trop tard pour une péridurale. On nous conduit dans un box d’accouchement et la sage-femme me demande à nouveau si je souhaite une péridurale. J’ai mal alors je sais que personne ne m’en voudrait si je disais oui, mais je pense à mon bébé qui est en train de naitre, à mon bébé dont je n’avais pas conscience qu’il poussait dans mon ventre depuis neuf mois et je me dis qu’il ne serait pas juste que je ne souffre pas pour le mettre au monde. Je m’en veux de ne pas avoir sur qu’il était là, alors je secoue négativement la tête. Je n’ai pas la force de parler, car les contractions sont trop fortes. L’instant d’après, je me retrouve les pieds pris dans les étriers, dans une position grotesque, alors qu’on me dit de pousser de toutes mes forces. Je crain fort que mon copain ne tombe dans les pommes. Au fond de moi, je ne sais pas pourquoi, mais je sais que c’est un garçon, et je sais déjà comment je vais le prénommé : Aaron. Le prénom du père de ma mère. Un homme merveilleux que je n’ai pas beaucoup connu, malheureusement.
WILDBIRD
 



 
Savannah Cooper
I'm home ⊹ Un livre de maths est le seul endroit ou il est normal d'acheter 53 melons. (by anaëlle)


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2378-savannah-un-livre-de-maths-est-le-seul-endroit-ou-il-est-normal-d-acheter-53-melons http://marplespring.forumactif.org/t2381-savannah-un-livre-de-maths-est-le-seul-endroit-ou-il-est-normal-d-acheter-53-melons

Membrichou
avatar
« Tes baisers me transportent dans un autre monde où n'existent ni la tristesse ni la douleur. »

Age : 18
Né(e) le : 27/08/2000
Quartier : Quartier Sud avec son père ainsi que Hamilton et Washington les chiens des golden puis Braveheart le chat.
Je suis : Désormais étudiant en psycho en première année ainsi que serveur le weekend au Leeloo's Coffee.
Inscrit depuis : 03/07/2017
Messages : 201
Célébrité : Dylan Muse Sprayberry, petit bébé
Rps en cours : Disponible pour deux rp !

+ Isannah
+ Lucy
+ Victoria
+ Keith & Megane

Terminés :
+ Keisaac#1 - Keisaac#2
+ Isannah#1 -
+ Keith & Savannah#1

Message [Isannah#2] Je t'aime plus que ma propre vie › Lun 13 Aoû - 1:09
Je t'aime plus que ma propre vie
On ne va pas se mentir : Isaac est tétanisé par la peur. Déjà parce qu'il sait que la fille qu'il aime plus que tout au monde souffre le martyr à cause de lui mais aussi parce qu'il sait que dans quelques instants il va avoir un bébé et ça autant dire simplement que pour l'adolescent qu'il est et bien c'est tout particulièrement flippant. Toutefois il n'abandonnera pas son enfant ni même Savannah, il sait d'avance qu'il assumera autant le bébé que sa femme qui vient d'avoir un enfant avec lui. Isaac et elle ont été imprudents et très innocents en couchant ensemble sans capote alors il est clair que le gamin prendra ses responsabilités à partir d'aujourd'hui. Après bien sûr le jeune garçon ne veut pas prendre ses responsabilités par rapport au bébé par dépit parce qu'il a été con de ne pas mettre de capotes ce soir là. Non rien de tel, il veut prendre ses responsabilités parce qu'il culpabilise d'avoir foutu Savannah ainsi que lui-même dans une position aussi compromettante. Alors lorsque la sage femme redemande à la brune si elle veut la péridurale parce que le bébé sort l'adolescente secoue la tête refusant ainsi cette piqure qui aurait pourtant pu apaiser sa douleur. Isaac reste donc près d'elle tout en lui tenant la main tandis que la sage femme demande à Savannah de pousser. Les cris de douleurs de sa princesse font énormément de mal à Isaac qui culpabilise de plus en plus face à la douleur que sa dulcinée ressent, ainsi il tente d'apaiser ses craintes par des petites caresses et des mots doux au coin de son oreille mais de toute évidence rien n'y fait et sa dulcinée souffre de plus en plus. Alors lorsque la Dame annonce qu'elle voit la tête du bébé, Isaac échange un regard avec sa femme et voyant qu'elle n'est pas contre qu'il aille voir ce qu'il se passe il relâche sa main et file voir son bébé entre les jambes de sa femme. La simple vision de la tête de son enfant qui sort de l'intimité de sa petite-amie ça le fait devenir encore plus blanc, alors le gamin détourne le regard et fixe plutôt le visage de son amoureuse « il a tes cheveux ma chérie. » Dit-il avec le sourire aux lèvres tandis que le bébé sort de plus en plus jusqu'à ce que finalement on entende les pleurs d'un bébé. L'enfant est entièrement sortit et Isaac a pu couper le cordon ombilical aidé par la sage femme. Après quoi elle met le bébé entre les bras de Isaac qui se dirige automatiquement vers sa petite-amie en souriant largement « il est magnifique ma chérie. Il te ressemble comme deux gouttes d'eau ! » Excepté les yeux, il a les yeux d'Isaac et ce bébé est magnifique, Isaac le dépose alors entre les bras de sa petite-amie tandis que la sage femme demande comment va s'appeler ce bébé, le gamin pose alors ses yeux sur sa petite-amie essayant de voir si elle a une idée puis il attend...
Savannah & Isaac



 
Isannah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2363-new-world-i-hope-isaacterminee http://marplespring.forumactif.org/t2371-my-friends-my-loves-my-bullshit-isaac-sprayberry

Contenu sponsorisé

Message [Isannah#2] Je t'aime plus que ma propre vie ›
Revenir en haut Aller en bas
 
[Isannah#2] Je t'aime plus que ma propre vie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» FLASH,ALIX FILS-AIME KITE BATO A
» [Inutile] J'aime / J'aime pas
» Une musique que j'aime bien....
» Quand on s'aime, même en virtuel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marple Spring  ::  :: Sud de la ville :: Collège-lycée-
Sauter vers: