Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité

Message Un accouchement pas comme les autres [Jerem] › Sam 7 Mar - 20:05
Nat ∞ Jerem
Un accouchement pas comme les autres


En me levant ce matin j'ai senti que quelque chose allait changé dans ma vie en ce jour. Tout d'abord j'ai pris une tasse de chocolat chaud et suis aller me posé dans le jardin, aujourd'hui une journée bien ensoleillée et de toute évidence il fera chaud toute la journée, je me suis donc permise de m'habiller en conséquence d'une jolie robe rose avec une paire de talons hauts ainsi que d'une paire de bas pour rajouter un coté sexy et glamour a ma tenue. Je souris à cette pensée heureuse que ce soit bientôt la fin de l'hiver, je déteste ces périodes hivernale où il fait froid et qu'on est obligé de s'habiller chaudement afin de ne jamais tombé malade. Ce sont les périodes de l'année que je déteste le plus, je soupire a cette pensée et me retrouve à aller dans l'écurie afin de voir comment se porte Pénélope ma jument enceinte et à terme. Je la découvre par terre me fixant avec un regard malheureux je comprend tout de suite ce qu'il lui arrive : elle est en train d'accoucher, le cheval présent à coté d'elle qui est le père de leurs enfants, Arthur la fixe avec attention et s'est couché à ses cotés, cette simple image m'a mis les larmes aux yeux, je décide de me ressaisir je n'ai jamais mis au monde un poulain et je pense que c'est particulier. J'attrape mon iPhone et compose le numéro du vétérinaire que j'ai vu des mois plus tôt. « Steven, bonjour ici Natasha c'est au sujet de Pénélope ma jument vous vous rappelez ? Je crois qu'elle est en train d'accoucher pouvez vous venir chez moi s'il vous plaît ? » Steven et moi sommes de très bons amis, je crois d'ailleurs qu'il m'aime un petit peu trop mais je me trompe certainement. Naturellement il m'a tout de suite dit qu'il arrive très vite et que je ne dois pas m'inquiéter, j'ai acquiescer simplement et l'attends dans l'écurie avec grande impatience... « Tout va bien ma toute belle, détends toi c'est une grande étape dans ta vie mais ça va aller, j'espère que tu ne souffriras pas trop tout de même... » Je m'oblige à croire que mes animaux comprennent ce que je leur dis et ce n'est certainement pas le moment de lui dire une telle chose mais tout de même je ne peux m'empêcher d'avoir un certain instinct maternel avec mes bêtes...

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Un accouchement pas comme les autres [Jerem] › Sam 7 Mar - 21:30
Depuis quelques jours je ne pensais qu'à elle, cette jeune femme qui occupait mes pensées n'était qu'autre qu'une jeune mannequin avec qui j'avais travailler et passé une partie de la soirée. Aujourd'hui je ne travaillais pas et j'avais décidé d'aller voir la jeune femme, Natasha chez elle, ma fille était à l'école donc j'avais tous le temps pour moi, j'avais pris un café, installé devant mon ordi, je me doutais que l'agence n'avais pas du voir les photo du photoshoot encore et j'ai décidé de lui montrer, un petit privilège de connaître le photographe, imprimant les photo, je les mis dans une enveloppe pour faciliter le transport et j'allais m'habiller, enfilant une paire de jeans, un t-shirt ainsi qu'une veste vu le temps frais je quittai ma maison de campagne pour me rendre à pied accompagné de mon chien chez celle-ci. Une fois arrivé chez elle, je cognais, mais ça ne répondit pas, j'entendis du bruit et des personnes parler à l'extérieur alors je pris la direction de l'arrière de la villa avançant avec mon chien qui tout de suite alla jouer avec ses amis les chiens de Natasha. Prenant la direction de l'écurie, je la vie à côté de sa jument, mais il y avait aussi un homme. J'eus un petite grimace, je sais pas pourquoi, mais mettait mal de la voir avec un autre homme. D'ailleurs  celui-ci la draguait sans se gêner, il se prenait pour qui? Mais bon, c'était jeune homme mignon, qui devait avoir le même âge quel, je n'avais pas de chance à côté de lui. « Natasha… salut, j'arrive pas au bon moment je crois… » Je ne voulais pas déranger, non plus. « Veux-tu que je reviennes plus tard… » Faut dire que j'habite à cinq minutes je pouvais facilement revenir plus tard, je tenais l'enveloppe dans mes mains, repliant celle-ci pour la glisser dans ma poche arrière, sans non plus plié celle-ci pour ne pas abimé les photos ! J'enfonçai les mains dans mes poches de mon jean tout en regardant la scène, le vétérinaire qui s'occupait de la jument ne semblait pas déranger par ma présence qui continuait à draguer la jeune femme qui me plaisait. Je m'étais rendu compte durant les jours depuis notre rencontre que j'avais envie de la connaître plus et être plus qu'un ami pour elle… Elle était gentille, ma fille semblait déjà l'apprécier, c'était une belle jeune femme, très belle même pour l'avoir vu dans des petites tenues durant quatre heures de temps.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Un accouchement pas comme les autres [Jerem] › Sam 7 Mar - 21:45
Nat ∞ Jerem
Un accouchement pas comme les autres


Tandis que j'attends depuis plusieurs minutes que Steven arrive enfin pour mettre au monde le poulain de Pénélope et Arthur je commence à paniqué, elle est à terme, l'accouchement sera pour aujourd'hui, intérieurement j'espère que Steven sera là sous peu car j'ignore réellement quoi faire pour aider mon jument, je grimace à cette pensée tandis qu'elle dépose sa tête contre mon épaule, je la caresse avec une extrême douceur et lui souris. « Tout va bien ma toute belle, ton médecin va arrivé et tu vas nous mettre au monde un ou plusieurs beaux bébés... » A ces paroles j'entends une voiture se garée dans mon garage, je tourne la tête et vois Steven courir vers moi, je l'embrasse sur les deux joues tandis qu'il s'installe à terre près de moi. « Tu es toujours aussi belle, allez on va se mettre au travail maintenant ma jolie .. » Il a toujours tendance à me mettre mal à l'aise, je le fixe intensément alors qu'il met en confiance ma jument et l'aide à accouché, elle crie de douleur ce qui me fais frémir tandis que Arthur s'approche d'elle posant sa tête contre elle comme s'il essayait de la soutenir dans cette très dure épreuve, je souris en le voyant faire c'est tout simplement adorable. « C'est beau n'est-ce pas ce spectacle ? C'est la première fois que tu assistes à l'accouchement d'une jument ? » J'acquiesce simplement en guise de réponse tandis que j'entends de nouveau de bruit provenir du jardin, je me tourne et aperçois Jeremy qui se tient devant nous tout en grimaçant en voyant Steven, bah qu'est-ce qu'il a ? « Oh je suis tellement contente de te voir Jeremy, ce n'est rien Pénélope est en train d'accouché, viens donc avec nous. » Je lui fais signe de s'asseoir près de nous tandis qu'il me demande s'il doit repassé plus tard, je fais non de la tête. « Non bien sûr que non, reste donc avec nous ça me fais plaisir de te voir, ce jeune homme est Steven mon vétérinaire ou plus exactement celui de mes nombreuses recrues. Jeremy est aussi un ami il est l'un des nombreux photographes que j'ai eu l'occasion de rencontré il y a quelques jours de cela. » Et évidemment je me retiens de dire que je pense à lui depuis des jours, même pire encore qu'il hante mes pensées et que je rêvais qu'il revienne me revoir comme ça pour le plaisir de me voir et le voilà ici, je suis toute heureuse. Je ne peux m'empêcher de lui faire un grand sourire et de lui tendre la main afin qu'il vienne s'asseoir à nos cotés.

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Un accouchement pas comme les autres [Jerem] › Sam 7 Mar - 22:09
Je n'arrêtai plus de penser à celle-ci, donc je devais aller la voir et puis elle avait marqué ma fille qui n'arrêtait pas de parler des animaux de celle-ci et comme quoi Natasha avait l'air gentille et voulait la revoir. Je regardais ce jeune homme qui semblait un peu trop regarder Natasha à mon goût, mais je tentais de ne rien montrer pour ne pas déranger et je ne voulais surtout pas qu'elle m'en veule. Je lui avais demandé si je dérangeais, mais elle me répondit qu'elle était contente de me voir et que sa jument Pénélope était en train d'accoucher que je pouvais venir avec eux. « Oh d'accord, si je dérange pas je vais rester alors ! » Enfin bref, je lui avais demandé si elle voulait que je revienne, elle affirma que je ne dérangeai pas, qu'elle fût contente que je sois là tout en me présentant le vétérinaire. « Enchanté Steven. » Seulement il semblait trop occupé à draguer la jeune femme pour me répondre et aussi à faire accoucher la jument. Après un moment, il fini l'accouchement et j'eus un petit sourire en voyant cette scène, le tout était incroyable, un magnifique spectacle. Puis une fois tout régler le vétérinaire était partit à mon plus grand bonheur, j'étais content de me retrouver seul avec elle, le jeune homme avait été tellement entreprenant que j'en pouvais plus. Une fois seul avec celui-ci je m'approchai d'elle et posa ma main sur sa joue, il fallait que je le fasse, j'en pouvais plus et déposai mes lèvres contre les lèvres de celle-ci. Je le regarda un moment et croisa son regard. « Désolé, mais j'en pouvais plus, depuis qu'on s'est quitté l'autre fois je n'arrête plus de pensé à toi et voir ce Steven te draguer comme ça, sans gène devant moi, j'en pouvais plus… je ne veux pas seulement être ton ami, je veux être plus que ça, je ne sais pas si tu ressens la même chose, je sais que je suis plus vieux que toi, je sais que tu n'as jamais été en couple avant, que tu n'as pas d'expérience, mais je m'en fou, on ira à ton rythme… enfin si ce que je ressens est partagé… » Je m'étais reculé d'un pas, stressé, à l'idée d'avoir fait la pire erreur de ma vie, peut-être qu'elle allait me dire de partir, qu'elle ne veut plus jamais me revoir, peut-être que je vais trop rapidement… J'attendais donc, inquiet de savoir la réponse de celle-ci.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Un accouchement pas comme les autres [Jerem] › Sam 7 Mar - 22:27
Nat ∞ Jerem
Un accouchement pas comme les autres


L'accouchement se passe sans encombres à partir du moment où Steven est arrivé et a tout de suite détendu Pénélope qui commence tout juste à se calmé je la fixe avec attention, c'est un beau moment mais voilà je ne m'attendais pas à la visite à l'improviste de Jeremy je lui fais un grand sourire alors qu'il accepte de resté avec nous « Oui reste avec nous ce sera merveilleux comme moment et le ou les premiers enfants de Pénélope et Arthur, j'ai hâte de voir ce qu'elle a dans le ventre... » Je lui souris alors qu'il s'installe auprès de nous je l'entends salué Steven mais il ne lui apporte aucune attention préférant me caressé la cuisse et me faire de grands sourires, je suis mal à l'aise et ça se lit sur mon visage, je lance un regard d'aide à Jeremy mais il ne peut rien faire. Soudain Steven s'arrête et le premier bébé naît, il nous fixe tous les deux avec joie tandis que le premier bébé part rejoindre ses parents. « C'est un petit garçon et un nouveau est en train de sortir, je crois que c'est une petite fille ... » J'ai les larmes aux yeux en voyant le second bébé sortir du ventre de Pénélope c'est un magnifique moment, un grand sourire se dessine sur mes lèvres tandis que le frère et sa soeur se font un petit câlin se couchant contre leurs parents heureux de les avoir enfin auprès d'eux. « Merci Steven c'était vraiment merveilleux .... » Je lui souris alors qu'il nous apprend qu'il a encore beaucoup de boulots et doit s'éclipser, il m'embrasse sur la joue et part tandis que Jeremy se rapproche de moi posant sa main sur mon visage, je le fixe intensément tandis qu'il m'embrasse sur les lèvres, je le laisse faire ne sachant pas réellement quoi faire... C'est la première fois que quelqu'un m'embrasse alors je suis quelque peu gêné et surprise mais c'est une magnifique surprise j'ignorai qu'il s'intéressait à moi.... Il s'arrête tout d'un coup et me fait une déclaration digne des plus beaux films d'amour, je le regarde toute heureuse et me colle contre lui. « T'excuse pas.... C'était agréable et pour être honnête j'aimerai que tu le fasses à chaque fois que tu en auras l'envie et l'occasion, j'ignorais que je te plaisais tant que ça voir même que tu t'intéressais à moi et ça me fais plaisir... Il est vrai que je n'ai aucune expérience et que j'aurais du mal à te satisfaire totalement sur le plan physique mais je veux bien tenté un petit quelque chose avec toi afin de voir ce que c'est que l'amour.... » Dans le fond j'ai peur qu'il me brise le coeur mais jusqu'à présent il s'est toujours montré adorable et courtois avec moi alors je peux peut-être croire que c'est lui le bel homme de mes rêves... Je souris à cette simple pensée tandis que j'ai les yeux rêveurs qui se perdent dans les siens qui me fixe avec attention...

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Un accouchement pas comme les autres [Jerem] › Sam 7 Mar - 22:59
J'ai décidé de rester avec eux, parlant à celle-ci et m'adressant à Steven qu'il m'ignora complètement, je n'aimais vraiment pas voir la main de celui-ci sur la cuisse de Natasha. Par contre je n'osai rien faire, bien je quand je vis son regard de détresse j'allais réagir, mais Steven laissa sa cuisse pour s'occuper de l'accouchement. C'est vrai que c'était beau, un moment magique, comme la naissance de ma fille, enfin si ma femme ne serait pas morte… au départ du vétérinaire, j'avais finalement fait quelque chose que j'attendais de faire depuis mon arriver. Je fus tellement soulagé en entendant les paroles de celle-ci, elle m'expliqua que je n'avais pas besoin de m'expliquer, qu'elle avait beaucoup aimé ce baiser et qu'elle aimerait que je le fasse dès que j'en avais envie. Je lui fis un petit sourire et caressa sa joue délicatement alors qu'elle était venue se coller à moi. Elle ajouta qu'elle savait qu'elle n'avait aucune expérience et aura du mal à me satisfaire au totalement sur le plan physique, mais elle voulait bien tenter un petit quelques choses avec moi, au moins voir c'était quoi faire l'amour. Elle était si mignonne, mais je ne voulais pas la presser. « Tu sais pas combien tu me soulages... Je crois que j'ai ressenti quelque chose pour toi à la seconde où je tes vu arrivé l'autre jour, je ne pensais pas que je pourrais t'intéresser, faut dire que j'ai peut-être quoi sept, huit ans de plus que toi ? J'ai une fille, d'ailleurs je crois qu'elle t'apprécie déjà beaucoup, elle m'a demandé c'est quand elle allait pouvoir revenir… » Marquant une pause, je fis un sourire à la jeune femme pour qui mon cœur battait plus vite tout d'un coup. « Écoute, il faut pas te mettre la pression, on est pas obligé de faire quelque chose tout de suite, on peut prendre notre temps, je ne suis pas pressé, je ne veux pas que tu te stress pour ça, mais si vraiment tu te sens prête on ira lentement, mais de toute façon, j'ai pas de préservatif et je doute que tu en ai chez toi… » Après tout si elle était vierge elle devait pas avoir de préservatif chez elle. Je lui fis un petit sourire et pris sa main pour entrelacer nos doigts et je la fis sortir afin de laisser la nouvelle famille seule et je pris la direction de la maison de celle-ci. « J'ai amener les photo de la séance photo de l'autre fois si tu veux qu'on les regarde, vraiment, tu es magnifique, j'ai jamais eu autant de bon cliché, normalement je refais quelques fois les mêmes pose, mais avec toi c'était pas nécessaire, tu es naturelle… » J'entrai dans la maison avec celle-ci et pris place dans le salon, l'installant contre moi j'avais sortit de ma poche l'enveloppe avant de m'asseoir, je passai un bras autour de celle-ci pour la rapprocher de moi et la laisser s'occuper de l'enveloppe. Je ne pus résister à l'envie de déposer un petit baiser dans le cou de celle-ci. « Tu sens tellement bon… » C'est vrai, j'aimais le délicat parfum de celle-ci, elle n'étais pas comme certaine qui mettait une tonne de parfum au point qu'on arrive plus à sentir autre chose. Je la laissai regarder la photo et lui demanda : « Alors dis-moi, elle te plaise? » J'étais curieux d'avoir son avis sur les photos, j'espérais vraiment que ça lui plairait. C'était important à mes yeux.  
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Un accouchement pas comme les autres [Jerem] › Sam 7 Mar - 23:34
Nat ∞ Jerem
Un accouchement pas comme les autres


Steven fini par s'en aller me laissant seule avec Jeremy expliquant au passage qu'il a énormément de travail encore et qu'il filé, j'ai acquiescer simplement à ses paroles et l'ai salué tout en souriant à Jeremy qui s'est soudainement rapproché de moi et m'a embrassé, j'ai été surprise par son baiser bien évidemment je ne m'attendais pas à un tel rapprochement encore moins de sa part en vue de son passé je me suis toujours dis qu'entre nous il n'y aurait qu'une relation amicale et rien d'autre mais non, me voilà collé contre lui tandis qu'il me balance de magnifiques choses qui me font tout de suite sourire. « C'est vrai ? Je serais ravie de la revoir moi aussi, elle peut revenir ici quand elle en a envie tu sais c'est pas un soucis elle ne me dérange pas du tout bien au contraire j'aime la présence des enfants mais ça tu le sais... D'ailleurs, en parlant de Naïma tu vas lui dire tu sais que tu m'aimes bien et que tu aimerais qu'il se passe quelque chose entre nous deux ? Si je te demande ça c'est parce que c'est un sujet délicat et j'imagine oh combien ce sera dur pour toi... » Mais aussi pour elle, quoi que, les enfants s'attachent vite de ce fait elle risquera d'être plus heureuse qu'autre chose, surtout si elle s'est attachée à moi comme elle le prétend ! « Oh euh... Je crois qu'on s'est mal compris, prête à faire l'amour ça je ne suis pas prête et j'ignore encore quand je le serais, je voulais dire découvrir ce qu'est l'amour, le sentiment tu vois ? Je n'ai pas de préservatifs chez moi c'est un fait mais qui sait, peut-être que plus tard, un jour lorsque je serais prête et toi aussi on pourra s'amuser, tu sais très bien que j'aime la lingerie fine alors si ça te plaît je pourrais toujours te montré quelques tenues, mais pas maintenant... » J'ai besoin qu'il comprenne que pour le moment le sexe n'est pas un sujet à abordé avec moi mais que lorsque je serais en confiance à ses cotés nous pourrons toujours faire des choses ensemble et on verra par la suite ... J'espère juste qu'il ne le prendra pas mal et qu'il saura se montré patient, qu'il ne me trompera pas... A cette pensée nous joignons nos mains et quittons l'écurie pour enfin aller dans ma maison où il m'apprend qu'il a les photos du shoot et me propose de les voir, j'acquiesce simplement. « Avec plaisir et merci beaucoup c'est gentil de ta part... » Ses paroles me font rougir, me gêne quelque peu mais me font tellement de bien dans le fond que je suis en totale admiration contre lui, je souris à ses nouvelles paroles alors qu'il me complimente sur mon odeur, je caresse son visage du bout des doigts. « Merci. » J'attrape l'enveloppe qui contient toutes les photos et les fixe avec attention, elles sont plus belles les unes des autres, alors qu'il me demande si elles me plaisent je fais un grand oui de la tête et me tourne vers lui alors que je suis allongé sur le canapé contre lui. « Elles sont tout simplement superbes, tu t'en sors vraiment bien pour prendre des photos, j'ai hâte de recevoir le magasine avec toutes ces photos collées dedans. Mais après c'est vrai que les tenues que je portais me mettais bien en valeur en plus j'étais à l'aise dedans, je suis tellement heureuse qu'on me les ai offertes... » Je souris à cette pensée et rougis en me rappelant que je porte l'une des tenues qu'on m'a offerte, on peut apercevoir mes bas ainsi que le haut de mon porte-jarretelles, choses que j'apprécie. J'acquiesce à cette pensée et espère que je saurais le comblé au mieux bien que tout ceci soit nouveau pour moi...

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Un accouchement pas comme les autres [Jerem] › Dim 8 Mar - 0:03
Je lui avais parlé de ma fille qui s'était vraiment attaché à elle, même si au final elle ne s'était pas vraiment attachée. Je fus un peu surpris par sa question, mais je pouvais comprendre, oui ça allait être un sujet délicat, mais j'avais l'intention de lui parler, à ma fille, peut-être doucement, mais j'allais lui en parler. « Oui bien sur que c'est vrai, ma fille a beaucoup aimé venir ici, bon elle a surtout parlé de tes animaux, mais elle trouve que tu as l'air gentille, c'est ce qu'elle m'a dis. Oui je vais lui en parler, je ne sais pas trop comment je vais aborder le sujet, mais j'ai l'intention de lui dire, je sais qu'elle aimerait avoir une maman comme ses amies, elle m'en parle parfois et je crois que tu serais la maman parfaite pour elle, ça se voix que tu aimes les enfants et elle l'a sentit, j'en suis sur. » Je lui fis un sourire et caressa sa joue pour la rassurer, j'imagine que c'était un peu stressant pour elle aussi. Puis je fus un peu mal à l'aise, effectivement, mais ce qu'elle disait faisait du sens. « Oui je suis désolé j'avais mal compris, mais je comprends maintenant ce que tu veux dire et oui je te ferais découvrir l'amour, le sentiment alors. T'inquiètes pas pour le sexe je peux attendre le temps qui faut, attend d'être prête et quand tu le seras tu me le diras ou fera comprendre. » Je lui fis un sourire et déposa un rapide baiser sur les lèvres de celle-ci. L'observant un instant, je lui fis un sourire pour ensuite dire : « Te voir en lingerie fine me fait plaisir c'est sur, mais faudra que je fasse attention de pas perdre le contrôle, tu es une très belle femme, mais ça ne devrait pas poser de problème, je n'ai plus vingt ans, je sais me contrôler… » Je lui fis un sourire et pris sa main pour entrer alors que je lui dis que j'avais les photo de la séance de l'autre fois, elle me remercia et on entra dans la main alors que je la pris contre moi, passant un ras autour d'elle pour la laisser regarder les photos que moi j'avais déjà vu quelques fois pour avoir travailler l'éclairage, autant autre retoucha que l'éclairage, ça serait un sacrilège que de modifier le corps de celle-ci. Je l'embrassai dans le cou alors que je lui dis qu'elle sentait bon, elle me remercia et je lui adressai un sourire. « Je le pense… » Puis je la laissai regarder les photo pour lui demander après un moment ce qu'elle pensait des photos, elle m'affirma qu'elle aimait beaucoup. Je fus content puis elle ajouta qu'elle avait hâte de voir les magasines avec les photos d'elle et était content d'avoir eu en cadeau ses vêtements. « J'ai envoyé tes photo hier, donc tu devrais les voir bientôt… » Je lui fis un sourire alors que je remarquai ce qu'elle portait. « On dirait que tu porte une de ses tenus d'ailleurs. » Ma main alla caresser la joue de celui-ci puis le dos et la cuisse de celle-ci sans aller trop loin pour ne pas qu'elle se sente pressée, comme je l'avais dis, j'étais patient, très patient. « J'ai ma journée de libre, on peut la passer ensemble si tu as rien de prévue… tu aimerais faire quelque chose en particulier ? » J'espérais vraiment qu'elle passe la journée avec moi, j'avais envie. « J'ai amener Leïko au fait, il est en train de jouer avec tes chiens. Va falloir que je m'habitues à autant d'animaux ! » Je passais une main dans les cheveux de celle-ci et déposa un baiser sur le front de la jeune femme. « Au fait, je sais même pas ton âge exact… » C'est vrai, on avait parler de plein de chose, mais on avait pas parler de notre âge respectif…
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Un accouchement pas comme les autres [Jerem] › Dim 8 Mar - 0:54
Nat ∞ Jerem
Un accouchement pas comme les autres


Il m'a embrassé pour la première fois et ce fût vraiment merveilleux pour un premier baiser on peut le dire je ne suis absolument pas déçue, je ne peux m'empêcher de lui sourire alors qu'il me balance de magnifiques paroles et me parle de sa fille alors que je lui demande s'il va parlé de tout cette histoire, la question est délicate bien sûr et je comprendrai que ça puisse le mettre mal à l'aise mais il est important que je sache réellement ce qu'il en est dans notre relation, s'il veut avoir quelque chose de sérieux ou si je suis juste une fille parmi tant d'autres, cela m'étonnerais de sa part bien sûr mais tout de même ... Je suis toute heureuse en entendant sa réponse qui me confirme qu'il va parler de tout ça à son enfant. « La maman parfaite ? Tu crois ? Tout ça parce que j'aime les animaux, tes paroles me touche Jeremy, vraiment maintenant je suis encore vierge et tu es le premier dans tous les sens du terme alors j'attends de voir ce que ça va donner entre nous déjà... Je l'aime beaucoup ta fille mais je ne tiens à ce qu'elle s'attache à moi et qu'elle souffre si jamais ça foire entre nous à cause de mon non expérience, tu comprends ? » Autant parlé de tout ceci maintenant car oui c'est important à mes yeux qu'il comprenne à quoi il s'engage en se mettant en couple avec moi, maintenant il faut juste que j'apprenne à lui faire confiance en lui... Nous changeons alors de sujet et il comprend mal l'une des phrases que je lui ai sortit de ce fait je lui réexplique. « Oui on verra le moment venu, je sais pas ce que ça fais de prendre du plaisir avec quelqu'un, j'ignore tout de ces sensations de ce fait d'un coté j'ai envie de tenté l'expérience a mon âge il serait grand temps mais d'un autre coté j'ai tellement peur de la douleur que ça me fera que ben du coup j'ai encore envie d'attendre.... Et ça craint d'être perdue comme ça depuis toutes ces années, en général les filles perdent leur virginité alors qu'elles ont dix ans de moins que moi.. » C'est vrai que toute cette situation me perturbe et j'ai besoin qu'il puisse me comprendre, se mettre à ma place même si de toute évidence il a perdu sa virginité il y a bien longtemps j'imagine qu'il peut comprendre ce que je peux ressentir en cet instant alors que je me confie à lui. « J'espère que tu sauras te contrôler car ce n'est pas mon truc de porté des culottes en coton, je préfère de loin porté de la lingerie chère et sexy alors j'espère que tu sauras te retenir de me caressé ou d'aller plus loin car je ne suis pas encore prête pour ce genre de moment et j'ignore encore quand je serais prête à faire certaines choses... J'en ai peur tu sais ! » J'apprécie le fait est de lui dire tout ce que je ressens et pense en cet instant cela prouve combien notre lien est d'ors et déjà très solide mais je sais qu'il me respectera ou plus exactement j'espère qu'il le fera car je m'attache... Alors que nous sommes collés l'un contre l'autre je le sens posé sa main sur ma cuisse, je le fixe intensément tandis qu'il me fait remarqué que je porte l'une des tenues que j'avais lors du shoot. « En effet c'est l'une des tenues qu'on m'a offerte lors du shoot, tu vois laquelle c'est ? » Je ne compte pas lui montré c'est un peu trop personnel et je ferais sûrement ma pudique mais il devrait la reconnaître assez vite, elle met ma poitrine très en valeur... « On peut passé la journée ensemble oui je n'ai absolument rien de prévu et ça me ferais plaisir d'être avec toi depuis la dernière fois qu'on s'est pas vu... » Je ne réponds pas à sa seconde question car dans le fond j'ignore réellement ce que j'aimerai faire aujourd'hui de ce fait... « Oh je me disais bien que tu étais venu avec ton chien, tout à l'heure alors que j'étais avec Steven j'ai cru entendre la voix d'un chien aboyer et j'ai pas reconnu la voix du coup ... Mais je suis contente que tu l'aies ramené il doit bien s'amuser avec les miens et c'est toujours mieux que tu fasses ça plutôt qu'il reste seul dans son coin. » Je souris à son baiser tandis qu'il me demande mon âge, je me mords la lèvre sous ce contact, je crains sa réaction... « Je suis jeune tu sais, très jeune et bien plus jeune que toi, je n'ai que vingt cinq ans et voilà.... Et toi, tu as quel âge ? » Par le passé nous n'avons jamais parlé de nos âges certainement par manque d'envie mais aujourd'hui, pourtant, il se décide enfin a me questionné à ce sujet, j'ai peur qu'il ne veuille plus de moi en attendant mon âge...

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Un accouchement pas comme les autres [Jerem] › Dim 8 Mar - 1:42
J'eus un petit sourire en l'entendant, alors qu'elle me demanda si je le pensais vraiment, que mes paroles la touchaient, qu'elle avait peur que sa non expérience fasse en sorte que notre histoire ne fonctionne pas et que ma fille souffre parce qu'elle se serait attachée. Caressant sa joue, je lui adressa un sourire pour lui répondre : « Tu sais, tu n'as pas à avoir peur, ça n'a aucune importance à mes yeux que tu sois vierge, ça ne change rien pour moi, j'ai pas l'intention de te quitter pour ça, tu me plait beaucoup. » Je lui fis un sourire et ajouta : « T'inquiètes pas pour ma fille, elle ne souffrira pas, tu ne la fera pas souffrir, parce que si je n'étais vraiment pas sur de moi je ne lui en parlerais pas, si je lui en parle c'est que je crois que ça peut vraiment fonctionner entre nous deux, Natasha. » Je lui fis un sourire alors qu'elle ajouta qu'elle préférait qu'on voie le moment venu, on était en train de parler d'un sujet délicat pour elle, soit le sexe. Elle ajouta qu'elle avait envie de tester, mais elle avait peur d'avoir mal, ce que je pouvais comprendre. J'eus un petit sourire et lui répondis tout simplement : « Tu sais, c'est normal que ça fasse peur, c'est normal que tu es peur d'avoir mal, mais quand le tout est fait avec douceur, tendresse, amour, il n'y a pas de douleur ou le moins possible. Si jamais le jour venu ça te faisait trop mal, tu n'aurais qu'à me le dire et j'arrêterai tout. Mais comme je tes dis, je suis patient et on va attendre le temps qu'il faut pour que tu sois prête. Vraiment, il ne faut pas que tu t'inquiètes pour ça. Je suis content que tu me parles de tes craintes, que tu me fasses assez confiance pour m'en parler. »

Je lui fis un petit sourire pour la rassurer, sincère j'étais vraiment sincère alors que j'eu un petit rire en l'entendant, elle espérait que j'arrives à me contrôler parce que les culottes de coton n'était pas son trucs, qu'elle aimait les habits sexy et chère, donc j'allais devoir me retenir de la caresser et d'aller plus loin, parce qu'elle était pas prête et ignorait quand elle allait être prête, elle avait peur. « T'inquiètes pas, je vais pouvoir me retenir et tu sais que je t'ai déjà vu très peu habillé et je ne tes pas sauter dessus, ça n'arrivera pas, on ne fera rien tant que tu ne le veule pas. » Je lui fis un sourire et la regarda un moment alors que je remarquais que c'était une des tenues qu'elle avait portées lors de la séance photo. J'eus un petit rire et la regarda un moment et dit : « Oui je sais de quel tenue tu parles, je sais c'est laquelle… » Je retira ma main pour arrêter de la caresser afin de ne pas la mettre mal à l'aise.

Puis je lui avais demandé si elle voulait qu'on passe la journée ensemble et elle accepta, elle serait vraiment contente que l'on passe la soirée ensemble, tant mieux! Puis alors que je la serrais contre moi, je lui parla de mon chien et hocha la tête, c'était agréable comme moment. J'eus un petit rire et ensuite, je lui demandai son âge, si vraiment son âge aurait pu me déranger je ne me serais pas mis dans cette situation, bon sauf si peut-être elle m'aurait ajouté avec dix-huit ans. J'eus un petit sourire alors qu'elle me retourna la question après m'avoir dit qu'elle avait vingt-cinq ans. « Tu n'es pas si jeune, j'ai 33 ans… j'espère que ça ne te gêne pas, que je suis pas trop vieux pour toi… mais sache que moi ton âge me dérange pas. Bon je ne dirais peut-être pas si tu avais dix-huit ans, mais vingt-cinq ans ne me pose pas problème, ça nous fait juste huit ans de différence, ce n'est pas si pire… » J'eus un petit rire alors que je passai un bras autour de celle-ci pour la serrer contre moi. Je me sens bien avec elle dans mes bras, je lui adressa un sourire et déposa un baiser sur le dessus de la tête de celle-ci. Ajoutant rien, je me dis : « Je suis pas aller courir ce matin, tu veux courir avec moi ? » C'est vrai ça pourrait être intéressant de se défouler un peu, j'étais trop perdu dans mes pensées pour elle, pour aller courir, alors peut-être qu'on pourrait courir ensemble. « Enfin si tu aimes courir bien sûr… ! »
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Un accouchement pas comme les autres [Jerem] › Dim 8 Mar - 2:04
Nat ∞ Jerem
Un accouchement pas comme les autres


Faire l'amour un jour avec quelqu'un j'avoue n'y avoir que trop pensé et cette simple pensée me panique mais visiblement en écoutant parlé Jeremy il ne semble pas trop impatient et m'explique qu'il attendra le temps qu'il faut, que tout se passera bien, j'espère qu'il est sincère avec moi et qu'effectivement tout se passe au mieux comme il me le prétend. « Je suis contente que tu me dises tout ceci même si évidemment j'ai un peu de mal à assemblé le tout pour l'instant mais je pense que c'est normal, non ? Enfin, j'ai envie de faire un bout de chemin avec toi et on verra si ce sera plus qu'un bout de chemin mais dans l'immédiat je souhaite juste prendre mon temps avec toi, je me sens bien, je suis parfaitement détendu et crois moi c'est vraiment rare que ce genre choses arrivent avec la pression du boulot et tout le reste... » Je préfère être sincère avec lui, lui dire les choses telles que je les ressens afin qu'il n'y ai pas le moindre secret entre nous, c'est le mieux après tout, non ? J'acquiesce à ces paroles tandis qu'il me parle de sa fille ou plus exactement de sa décision à lui parlé de notre relation. « Donc tu penses lui en parlé sous peu si je comprends bien ? En tout cas tes paroles me font du bien, vraiment, ça me prouve que tu es réellement attaché à moi maintenant, comme dit précédemment j'ai envie de voir ce que tout ceci va donné, c'est tout nouveau pour moi, je ne connais rien a tout ceci... Et puis tu as une fille et il ne faudra pas seulement que j'occupe le rôle de petite amie il faudra aussi que j'occupe le rôle belle-mère voir même de maman et j'ignore encore si je serais doué pour ces deux choses, qu'en penses-tu, toi ? » Lui demandé son avis à ce sujet-là est certainement la meilleure chose à faire car après tout il me connait bien maintenant et il est la meilleure personne placée pour dire si effectivement je serais doué dans le rôle de maman pour Naïma, c'est important pour moi de savoir réellement ce qu'il en pense, de ce fait j'attends son avis avec patience. « Il est normal que je te parle de la première fois car on peut le dire maintenant on est ensemble ou quelque chose qui ressemble a un couple, j'en sais rien j'ai aucune expérience dans ce domaine mais... Je sais la première fois me terrifie mais plus j'en parle avec toi plus je me dis que ça se passerait bien après c'est certain je vais te faire patienté un certain temps... » J'acquiesce à ses simples paroles et l'embrasse sur la joue en guise d'affection n'étant pas prête à l'embrassé sur les lèvres comme il arrive si bien à le faire. « Oui je sais bien que tu m'as pas sauté dessus la première fois mais bon ce n'était ni le lieu ni l'endroit donc c'est pour ça que je t'en parle maintenant en vue de la situation ... Enfin je suis contente que tu sois prêt à attendre le temps qu'il faut sans trop me brusqué et me laissé choisir... » Je lui souris tandis qu'il me confirme qu'il voit parfaitement de quelle tenue je parle cela semble lui plaire mais il se retient je lui en suis reconnaissante ... Vint enfin le moment de se dire nos âges respectifs, il ne semble pas choqué lorsque je lui apprends le miens et c'est réciproque lorsqu'il me dit le siens, je lui souris sincèrement alors qu'il me rassure un maximum concernant mon âge précisant que je ne suis pas une gamine et que ça lui convient. « C'est rassurant car je t'avoue avoir eu peur en te disant mon âge je me dis que tu allais certainement regretté mais encore une fois je me suis trompé et c'est une excellente surprise pour moi, tu me surprendras toujours, pas vrai ? » Je lui souris et passe l'une de mes mains sur son visage alors qu'il me demande si on peut aller courir, j'acquiesce à ses paroles étant donné mon métier je suis quelque peu obligé de me maintenir en forme, de ce fait je n'y vois pas le moindre inconvénients. « Je suis d'accord, tu te doute bien qu'avec mon métier je suis obligé de ne pas trop grossir de ce fait courir n'est pas ce que je fais le plus souvent mais en tout cas ça aide à maintenir en forme alors oui pourquoi pas on peut aller faire un tour dans le quartier... » Alors que je me lève j'attrape une paire de basket qui traîne dans le coin ainsi que mon paquet de cigarettes que je fourre dans la poche de ma veste avec un briquet et nous sortons de ma maison.... Ben oui j'allais pas sortir courir en talons et encore moins sans mes clopes, je ne fume pas des masses, disons dix clopes par jour mais lorsque je fais de l'exercice j'ai toujours ce besoin d'en griller une, allez savoir pourquoi...

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Un accouchement pas comme les autres [Jerem] › Dim 8 Mar - 13:49
Je n'étais pas quelqu'un d'impatient dans la vie, j'étais capable d'attendre, capable d'attendre que celle-ci soit prête et je ne voulais surtout pas qu'elle pense que je lui mettais la pression. Je lui adressai un sourire alors qu'elle m'avoua être un peu perdu, que tout cela était quelque chose de nouveau pour elle, mais qu'elle avait envie de faire un bout de chemin avec moi et qu'on verrait ensuite comme ça se passe. « Je me sens bien moi aussi avec toi, je crois que ça pourrait vraiment fonctionner tout, les deux, on verra ça avec le temps, mais je crois que oui. » Je lui fis un sourire alors qu'on parla ensuite de ma fille, comme quoi j'allais devoir parler à celle-ci de mon histoire avec elle, j'avais l'intention de lui dire, je n'aimais pas cacher des choses à ma fille alors qu'elle me dis qu'elle avait peur de ne pas être à la hauteur pour être une maman pour elle, elle ne serait pas juste une belle-mère d'après moi, elle allait être une maman pour ma fille qui rêve d'avoir une mère. « Oui je vais lui en parler bientôt, je vais commencer à lui en parler se soir. » Marquant une pause j'ajoutai : « Je crois que tu vas faire une très bonne mère, tu seras une bonne maman pour elle, je vois bien comment tu agis avec tes animaux, comment tu t'inquiétais l'autre fois juste pour être sur que le jus que tu lui proposais allait lui plaire, vraiment je doute pas un instant que tu seras une bonne mère pour ma fille. » Je lui fis un sourire alors que j'ajoutai : « D'ailleurs, si notre histoire dure, si ça fonctionne comme je le pense, tu pourras prendre des vacances afin de nous accompagner à Disney comme tu m'as dis que tu aimerais y aller un jour, pourquoi pas nous accompagner! » Je lui fis un sourire alors que je me sentais vraiment heureux en ce moment, tout ce futur projet, etc…

Puis on avait parlé d'amour ou plutôt de faire l'amour, c'était quelque chose qui la stressait, je l'avais remercier de se confier à moi sur le sujet et il me dis que c'était normal, que j'étais sa première fois, sa première histoire d'amour et que la première fois la paniquait, mais que plus elle en parlait avec moi, plus elle pensait que ça allait bien se passer. « Oui ça va bien se passer, prend le temps qui te faut, fait moi patienter le temps qui te faut, mais si tu as besoin d'en parler, des questions, surtout il n'hésite pas ça va me faire plaisir de répondre à te question et d'en parler un peu, de te rassurer, tout va bien aller. » Je lui fis un sourire et elle me déposa un baiser sur la joue, j'aurais aimé qu'elle m'embrasser sur les lèvres, mais je pouvais comprendre qu'elle ne se sente pas prête à le faire d'elle même tout de suite. Puis elle ajouta que la situation l'autre fois n'était pas propice au fait que je lui saute dessus, mais je ne pouvais pas le faire, ce n'était pas mon genre, je ne voulais pas la brusquer. Je hochai simplement la tête, ce n'était pas nécessaire d'en parler plus longtemps, il fallait pouvoir passer à autre chose aussi, je ne voulais pas qu'elle se stress plus à propos de ce sujet, c'était le temps de passer à une autre sujet. C'est pourquoi je lui ai demander son âge, elle m'avoua que me parler de son âge la stressait, donc ça la rassurait que je ne la repousse pas pour ça. Elle me demanda si je la surprendrais toujours j'eus un sourire et lui répondit : « J'aime surprendre les autres, gâté ceux qui me tienne à cœur, ma fille et toi maintenant, j'aime rendre heureux ceux qui m'entour ! » Puis je lui avais demandé si elle voulait courir avec moi afin de nous trouver quelque chose à faire plutôt que de rester là à rien faire. Elle accepta en me parlant du fait qu'elle faisait un métier qui demandait à ce qu'elle ne soit pas grosse, qu'elle reste en forme, donc courir était nécessaire. « Parfait alors, on va juste arrêter chez moi avant de commencer pour que je me change, courir en jean n'est pas vraiment l'idéal ! » Je fus un peu surpris de la voir prendre un paquet de cigarette, mais je préférais la prévenir tout de suite… « Je savais pas que tu fumais… ça me dérange pas, mais juste éviter de fumer en présence de ma fille, j'aimerais éviter qu'elle soit en contact avec la fumée secondaire, surtout à son âge ! » C'est vrai la fumé secondaire est encore plus dangereuse, déjà que moi je n'aimes pas non plus la fumée secondaire, l'odeur de la cigarette, mais j'étais prêt à l'endurer pour elle, comme ça ne l'empêchait pas d'être une jeune femme charmante. J'espère qu'elle allait pouvoir comprendre.
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Un accouchement pas comme les autres [Jerem] › Dim 8 Mar - 14:35
Nat ∞ Jerem
Un accouchement pas comme les autres


Depuis tout à l'heure nous parlons de notre couple ou de ce qui pourrait ressembler a un couple et j'ai le cœur qui bat la chamade a chaque fois qu'il me parle, réaction étrange et quelque peu spéciale pour moi qui n'ai pas l'habitude de ce genre de choses, c'est la première fois que je reste aussi longtemps en la compagnie d'un homme et plus encore que je parle de mes sentiments a un homme, de ce fait je ne suis pas nécessairement très sûre de moi et il l'a bien remarqué, du coup il en profite pour me rassuré au maximum en m'expliquant qu'il se sent bien avec moi et qu'il est sûr de lui, je le crois sur parole même si bien sûr je n'ai pas encore totalement confiance en lui... « Je pense aussi que ça peut fonctionné maintenant reste à voir ce que tout cela va donné et surtout où ça nous mènera, j'ai peur de souffrir mais pour une fois je vais cessé de mettre des barrières et je vais me laissé aller, j'espère ne pas me trompé.. » Je lui souris et caresse son visage tandis qu'il me confirme à son tour que je serais une bonne mère pour Naïma qu'il en est convaincu et me sors l'exemple de la dernière fois concernant le jus, j'acquiesce à ses paroles. « Oui c'est vrai que j'ai toujours ce besoin qu'elle se sente bien et je ferais tout ce qui est en mon pouvoir qu'elle soit à l'aise à mes cotés et elle verra bien si elle peut me toléré en tant que mère, tu me tiendras au courant concernant ta discussion à mon sujet avec la petite j'espère ? » Je le fixe intensément attendant avec joie qu'il me réponde puis il me parle de Disney et fait d'ors et déjà des projets pour que je vienne avec eux, je fais les gros yeux, j'ai du mal à y croire qu'il puisse me proposé une telle chose, je me retourne afin de lui faire face et affiche un regard charmé. « C'est vrai ? Tu veux que je vienne avec vous à Disney ? » En cet instant je suis la plus heureuse et tout le monde peut me croire, je suis heureuse qu'il me propose de me rendre dans ce monde de rêve avec eux, c'est un rêve pour moi d'aller à Disney avec eux, de faire toutes ces attractions toutes plus géniales les unes des autres... J'acquiesce à cette simple pensée tandis que notre sujet de discussion dérive vers le sexe ou plus exactement vers ma première fois, une nouvelle fois il me rassure à ce sujet expliquant qu'il sera patient, qu'il ne faut pas que je m'inquiète a ce sujet-là, j'acquiesce à ses paroles. « D'accord de toute façon c'est vers toi que je comptais me tourné si jamais j'avais la moindre question a ce sujet... Tu as plus d'expérience que moi et tu dois avoir connu pas mal de filles alors oui c'est un fait je compte me tourné vers toi si j'en ressens le besoin... » Je suis persuadé qu'il a connu pas mal de filles et cette simple pensée me fais grimacé tant ça m'énerve, je suis jalouse, moi ? Je grimace une fois encore à cette pensée et me force à sourire. « Je suis pareil que toi à ce sujet tu le sais bien.... J'aime rendre ceux qui sont autour de moi heureux et je le fais passé avant moi-même ce qui est une bonne chose je pense. » Je le fixe intensément tandis que je pense tout de suite à mon métier et je me pose une petite question au sujet de Jeremy. « D'ailleurs, je me posais une question ! Tu ne seras pas jaloux que je pose devant tout un tas d'hommes lingeries à chacun de mes défilés, je suis mannequin de charme tu sais... » A cette allure je vais le rendre fou mais je n'ai pas le choix que de lui posé la question alors autant parlé de tout ceci maintenant, s'il est jaloux de Steven alors je n'ose imaginé quelle sera sa réaction lorsqu'il me saura ou me verra en petite tenue devant des dizaines d'hommes... J'attrape une paire de baskets et les mets a mes pieds tandis qu'il me dit qu'il faudra qu'on passe chez lui pour qu'il se change, j'acquiesce à ses paroles heureuse de découvrir sa maison. « Pas de problèmes, moi je vais resté en robe vu le temps qu'il fait je vais en profité pour aujourd'hui ce n'est pas tous les jours qu'il fait aussi chaud ! » Je souris à ses paroles tandis que j'attrape mon paquet de clopes chose qu'il n'a pas nécessairement aimé et me demande de ne pas fumé devant la petite, je lui souris une nouvelle fois. « Oh rassures toi ce n'était pas mon intention et puis je ne suis pas une très grosse fumeuse j'en fume dix par jour ce qui n'est pas grand chose, disons que je ne mets pas ma vie trop en danger en fumant ces clopes-là ! Ce sont les moins fortes qu'il puisse y avoir alors ne t'inquiètes pas a ce sujet-là ni pour ta fille vraiment ! » Je sais d'ors et déjà que ce sera un sujet qui n'aura jamais de fin mais je préfère le rassuré dès le début !

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Un accouchement pas comme les autres [Jerem] › Dim 8 Mar - 16:25
On avait parlé de notre couple, tout cela semblait bien partir, c'est sur qu'elle semblait un peu hésitante, ce que je pouvais comprendre, après tout elle était en couple pour la première fois, jamais elle avait été avec un homme. « Je te promets que tu le regrettera pas, que tout va bien aller, je ne veux pas te faire souffrir. » J'étais quelqu'un qui faisait attention à ceux qui comptaient pour moi. Je lui fis un petit sourire, alors que je lui parlais de Naïma et du fait que je pensais qu'il pourrait faire un très bon père. J'eus un petit sourire, et la regarda, ça semblait vraiment la rassurer. Elle me demanda de la tenir au courant de ma discussion avec ma fille, elle voulait savoir tout ce qui allait se dire : « T'inquiètes pas, dès que je vais lui avoir parler, je vais t'en donner des nouvelles, je suis sur que tout va bien se passer, ma fille est intelligente pour son âge, elle va comprendre et elle veut une maman, comme ses amies, donc je crois que ça va la rentre heureux, ma belle. » Je lui fis un sourire alors que je parlais de voyage, je voulais qu'elle vienne avec moi et ma fille, je suis sur que ça serait plus amusant à trois qu'à deux. « Oui bien sûr, si tu veux venir bien sûr, tu n'es pas obligé, mais je me disais qu'un voyage à trois serait une bonne façon d'apprendre à a se connaître, que tu passe du bon temps avec ma fille, que tu apprennes à la connaître dans un endroit autre qu'ici alors que toi comme moi on peut être déranger par le travail n'importe quand. Là bas on aura juste à penser à s'amuser. » J'attendis de voir si elle voulait venir, j'allais respecter son choix, je ne pouvais pas la forcer à venir avec Naïma et moi, n'empêche que j'aimerais beaucoup.

Puis on avait parler de sexe, quelque chose de difficile, alors qu'elle me parlais du fait que de toute façon elle avait l'intention de se retourner vers moi si elle avait des questions, comme c'est ce que je lui proposais de faire. Je voulais qu'elle puisse tout me dire, j'eus un petit rire quand elle me dis que je devais avoir connu pas mal de fille alors c'était normal qu'elle se tourne vers moi si elle avait des questions. « Pas mal de filles… tu sais, j'ai été marié durant plusieurs années, j'ai rencontrer ma femme quand j'avais environ 21 ans et je suis resté avec elle jusqu'à sa mort… il y a quatre ans, depuis j'ai eu quelques aventures, mais pas beaucoup, je ne veux pas faire rencontrer à ma fille plusieurs femmes, qu'elle s'attache pour ensuite souffrir, mais avec toi ses différents, je sens que vraiment les choses pourraient fonctionner. » Je préférais être honnête avec elle, mais j'étais content qu'elle accepte de me poser ses questions. Je lui avais dis que j'aimais rendre ceux qui m’entoure heureux et elle ajouta que c'était la même chose pour elle, qu'elle fait passer le bonheur des autres avant le sien. « Je vais être là pour m'assurer que tu sois gâté et heureuse, je vais prendre soin de toi, m'occuper de toi. » Puis j'eus un petit sourire alors qu'elle me posa une question, me demandant si je serais jaloux qu'elle pose devant plusieurs hommes en lingeries, qu'elle défile, comme elle était mannequin. « Tu sais je peux te poser la même question, tu serais pas jalouse que je vois d'autres femmes en lingerie comme je suis photographe, t'inquiètes pas pour ma jalousie, je sais que tu es mannequin ce que ça implique comme tu sais que moi aussi je vais voir des femmes en lingerie, voir nue. C'est ce que je fais depuis des années, normalement je préfères ne pas fréquenter ceux avec qui je peux travailler, mais quand je tes vue j'ai su que tu allais tout changer… »

Je le lui avais ensuite proposer d'aller courir, elle avais accepter, je lui avais demandé de qu'on s'arrête chez moi pour que je puisse me changer et elle accepta alors qu'elle me dis qu'elle allait courir en robe pour en profiter comme aujourd'hui il faisait chaud. « Courir en robe, ça va bien ? Enfin c'est toi qui vois… c'est parfait alors, on va aller chez moi pour que je me change, tu vas pouvoir voir ma maison d'ailleurs comme tu ne l'as jamais vu. » J'eus un petit sourire et lui demanda en voyant son paquet de cigarette de ne pas fumer devant ma fille et elle me rassura. « Merci de comprendre. » Je lui fis un sourire et pris sa main après avoir siffler Leïko pour aller chez moi. Une fois arrivé chez moi je la laissait faire le tour, et regarder alors que j'allais me changer, enfilant une paire de short, je redescendis torse nu, tenant mon t-shirt dans mes mains. Je l'enfilai alors que c'était la première fois qu'elle me voyait torse nu. « Bon je suis prêt ! »


 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Un accouchement pas comme les autres [Jerem] › Dim 8 Mar - 16:58
Nat ∞ Jerem
Un accouchement pas comme les autres


Visiblement c'est un homme bon qui ne me veux que du bien et c'est tant mieux car je ne tiens pas à m'attacher a une mauvaise personne, j'ai eu bien trop de souffrances au cours de ma vie et j'aimerai que ce soit fini une bonne fois pour toute... J'acquiesce à cette simple pensée tandis qu'il me rassure une fois encore sur le fait est qu'il ne souhaite pas me faire le moindre mal, je lui souris. « J'espère que tout ceci est vrai parce que quand tu découvriras mon passé aussi difficile soit-il tu comprendras pourquoi j'ai autant peur de souffrir de nouveau... Une chose est sûre je me sens bien en ta compagnie, je suis apaisé, plus ou moins sûre de moi et ça c'est déjà énorme... » Je lui souris passant ma main sur son visage avec une extrême douceur tandis qu'il me parle de cette conversation qu'il aura sous peu avec Naïma, j'acquiesce une fois encore à ses paroles l'écoutant avec toute l'attention qu'il mérite. « J'attends de tes nouvelles a ce sujet-là dans ce cas j'espère qu'elle sera contente et que tout se passera bien, en tout cas n'hésite pas à lui dire qu'elle peut venir me voir chez moi quand elle le désire ma porte vous sera toujours ouverte et mes animaux seront toujours aussi heureux d'avoir de la visite. » Ce qui est vrai, depuis que sa fille est venue avec lui mes animaux sont tous très heureux et visiblement en voyant mes chiens courir après Leïko je pense qu'ils s'aiment tous énormément, je souris sous cette vision agréable et me tourne vers Jeremy. « C'est avec joie que j'accepte ta proposition, tu le sais j'ai toujours rêvé d'aller à Disney alors je veux bien y aller avec vous lorsque vous en aurez l'envie je serais partante pour y aller avec vous, c'est un rêve qui est sur le point de se réaliser et rien que pour ça je t'en serais éternellement reconnaissante... » Je lui souris et passe une fois encore ma main sur son visage avec douceur tandis que nous parlons de sexe, il me détend, me met en confiance, avec lui je sais que tout se passera bien, qu'il ne me fera pas le moindre mal, petit à petit la confiance s'installera et j'espère ne pas me trompé... « Oui c'est pareil pour moi, je sens que les choses peuvent fonctionner maintenant reste à voir ce que l'avenir nous réserve maintenant je vais voir et je te dirais lorsque je serais prête à aller un peu plus loin avec toi dans ce milieu-là, peut-être pas forcément couché mais se touché un peu je ne crois que ça me dérangerai mais pas pour tout de suite, je veux y aller doucement... » A ces mots je baisse la tête et rougis quelque peu, mais j'ai envie de lui faire plaisir, qu'il soit heureux alors nous verrons bien... Je souris à ses paroles alors qu'il me dit qu'il va veillé sur moi, s'assurer que je sois heureuse, il est adorable... « Je le suis ... » Puis le sujet de la jalousie vient sur la tapis, je grimace en l'entendant me dire que moi même je risque d'être jalouse car parfois il voit des femmes qui posent entièrement nues face à lui, je n'avais pas pensé à ça, je me mords la lèvre mais ne dis rien, je n'ai aucune envie de m'énerver ou de l'imaginé avec des femmes de ce fait je chasse au loin cette pensée de ma tête... Il me propose d'aller courir, j'acquiesce simplement acceptant d'aller faire un tour avec lui, je souris à ses paroles et plus précisément à sa question. « Oui oui ça va, ne t'en fais pas je sais ce que je fais, je ne courrais pas en robe si je n'étais pas sûre à cent pourcent de moi, ne t'inquiète pas je préfère ça, de toute façon ce sont mes tenues habituelles les robes et les mini jupes, tu sais je préfère ça plutôt qu'un jean ou encore un leggings qui va me serré les fesses... Cela ne me met pas en valeur je suis plus à l'aise en robe courte ou longue tout dépend... » Je lui souris alors qu'il me fais une petite crise au sujet de la clope mais je le rassure aussitôt ce qui semble l'avoir convaincu pour le moment, j'acquiesce à ses paroles tandis que nous nous mettons en route vers lui... A peine arrivé il déverrouille la porte et m'invite à rentré, je fixe son salon, sa cuisine, sa salle à manger et j'apprécie la décoration, c'est très beau et bien rangé, j'apprécie son lieu de vie, il redescend alors torse nu et me précise qu'il est prêt, je le fixe intensément et viens vers lui me collant contre lui. « J'adore la déco de ta maison, c'est tout simplement magnifique, en tout cas ça change beaucoup de mon lieu de vie et de mes nombreuses créatures hein ! » Je n'apprends rien à qui que ce soit en disant ça car oui lui n'a qu'un chien tandis que moi des chiens j'en ai des dizaines si ce n'est plus... Comme dit précédemment j'ai arrêté de compté le nombre de bêtes que j'ai...

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Un accouchement pas comme les autres [Jerem] › Dim 8 Mar - 19:25
Cette conversation se passait très bien, je l'écoutais alors qu'elle m'avoua qu'elle avait beaucoup souffert par le passé et que quand j'allais apprendre pour son passé j'allais comprendre pourquoi elle ne voulait pas souffrir. « Tu sais quand tu voudras me parler de ton passé je vais être là pour t'écouter, j'ai eu de la chance d'avoir mes grand parents, sinon je me serais retrouver à l'orphelinat, je ne sais pas ce que tu as vécu, mais si tu veux parler je suis sur que je vais être là pour t'écouter et te soutenir. » Je lui fis un sourire, je serais toujours là pour l'aider et la soutenir quoi qui arrive. Je fermais les yeux doucement, quand elle caressa mes joues, j'aimais bien cette petite caresse qu'elle venait de me faire alors qu'on parlait ensuite de ma fille. Elle me répondit qu'elle allait attendre de mes nouvelles, qu'elle espérait vraiment que tout ce passe bien et c'est aussi ce que je voulais. « Je l'amènerai avec moi la prochaine fois que je vais venir et qu'elle sera pas à l'école ou chez une amie, je suis sur qu'elle serait contente. » J'eus un petit rire et lui adressa un sourire je voulait pas qu'elle s’inquiète pour ça comme j'étais sur que tout allait bien se passé, ma fille allait l'adorer, j'en doutais pas un instant.

On avait ensuite parlé du voyage, j'avais décidé de l'accompagner et celle-ci accepta, j'eus un sourire, j'étais vraiment content de partir avec elle, elle m'avoua que c'était un rêve qui était sur le point de se réaliser. « Je suis vraiment contente que tu acceptes, on va passer un bon moment, ma fille va être aux anges et puis ça va être agréable d'avoir une adulte avec moi en plus que ma fille. » Je lui fis un sourire, j'étais tellement content, j'aimais quand elle me touchait, elle venait encore de mettre passé une main sur ma joue. J'eus un soupire de bonheur et lui adressa un sourire. Alors qu'on avait au fil de la conversation conclu que tout les deux ça pourrait très bien fonctionner, qu'elle allait me le dire quand elle pensait être prête à aller un peu plus loin, même si ce n'était pas faire l'amour et elle pensait que pour l'instant se toucher elle serait capable. « Ne te sens pas pressé d'aller plus loin que des baiser, je n'ai pas l'intention d'aller plus loin que tu ne le veux. »

Puis je lui avait dis que je voulais prend soin d'elle, je voulais qu'elle soit heureux et elle me répondit qu'elle était heureuse, j'hochai la tête et ajouta : « Je le suis moi aussi, ma belle. » Je caressai le dos de celui-ci délicatement alors qu'on parlait de jalousie, je lui avoua avec quel genre de personne je pourrais travailler. Je lui fis un petit sourire et la regarda un moment. « Tu n'as pas à être jalouse tu sais, il n'y a que toi qui m'intéresse, Natasha. » Je passai une main délicatement dans ses cheveux pour ensuite proposer à celle-ci d'aller courir. Elle accepta et me parla du fais qu'elle était à l'aise à courir en robe, c'est rare que je voyais du monde courir en robe, mais pourquoi pas si elle se sentait à l'aise. « C'est toi qui voit vraiment, moi ça me dérange pas ! Et puis ce n'est pas comme si j'avais déjà testé et je testerais ça un jour ! » Je me mis en rire, non mettre une robe non merci !!

J'avais quitté la maison de celui-ci afin d'aller dehors puis aller chez moi, ça serait l'occasion pour elle de finalement voir ma maison de campagne, simple, propre, avec plusieurs photos, normalement vu mon métier, je la quitta pour aller me changer pour revenir un peu après mettant mon t-shirt devant elle alors qu'elle se rapprocha de moi pour venir se coller à moi ce qui me surpris un peu, mais me réjoui. Je lui fis un petit sourire et la regarda un moment pour passer un bras autour d'elle : « Contente que ça te plaise, tu pourras finir quand tu veux, ça te feras une petite pauses de tes nombreuses créatures, un peu de tranquillité ça fait pas de mal, bien qu'avec ma fille dans le coin, je crois qu'on risque de pas avoir deux minutes ensemble, elle risque de vouloir passer son temps avec toi. » J'eus un petit sourire et la regarda un moment alors qu'on pouvait partir courir maintenant. « Bon on y va sinon on risque de jamais y aller ! » Je lui fis un sourire et on partit sourire ensemble, pendant 45 minutes on courra ensemble, pour finir à la marche afin de faire on cool down pendant cinq minutes, on arriva chez moi et je lui dis : « Tu veux prendre ta douche en premier, ou j'y vais ? » Je pris une bouteille d'eau et lui en donna une ça faisait du bien de boire de l'eau après avoir couru, retirant mon t-shirt pour m'essuyer le visage j'étais en sueur. Je donnai de l'eau à mon chien qui nous avait aussi accompagné durant ma course.
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Un accouchement pas comme les autres [Jerem] › Dim 8 Mar - 20:04
Nat ∞ Jerem
Un accouchement pas comme les autres


Tout se passe pour le mieux entre nous, je pense qu'on a officialisé ce qu'il y a entre nous deux pour mon plus grand bonheur et dire que rien était sûr entre nous et maintenant tout va bien mieux, je me sens bien, parfaitement détendue, je suis heureuse, vraiment heureuse a tel point que ça ne m'est pas arrivé depuis bien des années... J'acquiesce à cette simple pensée tandis qu'il me rappelle que je peux compté sur lui si jamais je ressens le besoin de parlé de quoi que ce soit. « Ne t'en fais pas, je suis bien consciente que je peux te parlé si j'en ressens le besoin peu importe le sujet de discussion je n'hésiterai pas... » Je lui souris alors qu'il me dit qu'il ramènera sa fille chez moi la prochaine fois qu'il vient, j'acquiesce simplement en guise de réponse ne sachant pas trop quoi dire de plus puis il me propose d'aller faire un voyage tous les trois à Disney chose qui m'a touché et je me suis empressé d'accepté tant sa proposition m'a touché et même choqué tant je ne m'y attendais pas. « Oh oui je suis heureuse ce sera génial de faire ce voyage a tes cotés à Disney on va bien s'amuser là bas, en plus ce sera me première fois alors je suis plus qu'impatiente de me retrouvé là bas avec vous deux ! » Je lui souris tandis que notre sujet de discussion dérive vers le sexe ou plus précisément une éventuelle première fois pour moi, il ne semble réellement pas pressé et vraiment prêt à attendre que je sois prête à le faire avec lui chose qui me touche maintenant j'attends de voir si effectivement il est aussi sincère avec moi qu'il le dit... « Je ne compte pas me forcé à aller plus loin avec toi ne t'en fais pas, j'attendrais le bon moment et dès que je serais vraiment prête à faire quelque chose de plus particulier avec toi je t'en parlerai et on verra le moment venu... » Maintenant reste juste à savoir comment je peux lui dire une telle chose car oui ce sera forcément gênant pour moi de lui dire que j'ai envie qu'il me touche, je me mords la lèvre à cette pensée ne sachant pas quoi dire lorsqu'il me parle de la jalousie mais une nouvelle fois je décide d'évité le sujet tant ça ne me plaît pas d'être jalouse, c'est un sujet que je pense évité autant de fois que possible, la simple idée de l'imaginer en compagnie d'une bonne femme entièrement nue me répugne.... Je grimace à cette pensée et esquive une bonne fois pour toute le sujet tandis qu'il fini par acquiescer à mes paroles concernant la robe et le fait est que nous allons courir. Nous quittons finalement mon lieu de vie afin d'aller chez lui tandis qu'à peine arrivé chez lui je scrute les lieux observant le salon, la cuisine, le coin salle à manger, ça me plaît bien, je me sens bien chez moi même si de toute évidence c'est très différent de ce dans quoi je vis, c'est plus particulier, plus familial tandis que ma maison fait pensé à une ferme pour le jardin et le nombre de bêtes qui vivent avec moi, la maison, elle, fait pensé aux maisons des stars dans Hollywood chose que j'apprécie.. « Je me doute bien et c'est pareil pour vous deux n'hésitez pas à venir quand bon vous semble chez moi je serais heureuse de vous avoir à la maison ! » Je souris à ses paroles tandis que nous finissons par quitté la maison et allons courir pendant une cinquantaine de minutes dehors jusqu'à être vraiment épuisé, lorsqu'on rentre il me tend une bouteille d'eau et me demande si je veux prendre ma douche avant ou après lui, je fais non de la tête en voyant l'heure. « Vas y en premier, je vais rentré chez moi en vue de l'heure il faut que je commence à préparé à manger pour les animaux et moi et j'en aurais pour un long moment de ce fait je vais rentré mais on se revoit dans quelques jours si tu as le temps ! » A ces mots je prends mon courage a deux mains et l'embrasse sur les lèvres rapidement et quitte sa maison afin de retrouvé la mienne pour une journée qui est loin d'être terminée...
Fin du rp


code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Message Un accouchement pas comme les autres [Jerem] ›
Revenir en haut Aller en bas
 
Un accouchement pas comme les autres [Jerem]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un accouchement pas comme les autres [Jerem]
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» Un journée presque comme les autres.../ PV électrique/
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marple Spring  ::  :: Corbeille des sujets-
Sauter vers: