Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Membrichou
avatar
Age : 33
Né(e) le : 22/11/1984
Quartier : Centre-ville
Je suis : Ancien agent sous couverture reconvertie en fleuriste
Inscrit depuis : 06/01/2018
Messages : 63
Célébrité : ScarJo ♥
Rps en cours : Ezio -

Message I'll carry you home - Ezio › Jeu 15 Mar - 18:33






Livia & Ezio
I'll carry you home

Le vibreur du portable de Livia se mit à bourdonner dans la chambre plongée dans l’obscurité. L’italienne ouvrit immédiatement les yeux, avec ce petit sursaut que l’on a souvent lorsqu’on est brusquement tiré du sommeil. Pas question de grappiller quelques minutes supplémentaires : Elle avait rendez-vous tôt ce matin avec son grossiste pour prévoir ses prochains achats. Et puis de toute façon, Bess était déjà à la porte de sa chambre, le museau contre l’espace entre celle-ci et le sol, guettant les premiers pas de sa maîtresse. La colocataire à poils de Livia ne manquait jamais à l’appel lorsque sa gamelle de croquettes était en jeu. Avec un mince sourire, la jeune femme se tira de sous ses draps, tirant sur son débardeur pour le remettre en place, avant d’ouvrir la porte. Bess lui fit la fête comme d’habitude, et Livia lui caressa doucement la tête. Elles prirent leur petit déjeuner, et une fois son café noir avalé, la rouquine fila prendre une douche, d’abord brûlante, puis terminant sur un jet d’eau glacé pour finir de se réveiller.

*****

Le rendez-vous avec le grossiste s’était bien déroulé, et elle reviendrait le voir d’ici deux jours pour récupérer sa commande. Livia avait ensuite grimpé dans sa camionnette avant de prendre la route de sa boutique. Elle avait ouvert rapidement après avoir vérifié sa mise en place, pour se lancer dans une activité qui lui plaisait bien plus que l’administratif : parler botanique, et vendre ses créations. Entre les coups de fil et les commandes, la journée était passée à toute allure, seulement coupée par sa courte pause déjeuner dans l’arrière-boutique, la main droite tenant sa fourchette, la main gauche sur le clavier de son ordinateur pour vérifier ses mails ; et par la visite de Keith, qui avait eu le temps de partager un café avec la fleuriste pendant la période creuse du début d’après-midi. Ils avaient pu discuter un peu, et même si Livia ne connaissait pas forcément tous les détails de la vie de son ami, elle était heureuse de constater qu’il semblait aller de mieux en mieux.

Si le soleil avait éclairé la boutique par les grandes baies vitrées toute la journée, il disparut en fin d’après-midi pour laisser la place à de gros nuages qui annonçaient une averse. Et au moment de fermer, heureuse de sa journée, tout comme Bess qui remuait joyeusement la queue tandis que les derniers clients quittaient la boutique, les premières gouttes se mirent à tomber. L’italienne aurait bien aimé faire un peu de sport, mais elle ne trouvait pas agréable de courir sous la pluie. Elle jeta un coup d’œil à sa montre : 19h30. Peut-être pourrait-elle aller à la piscine, ne serait-ce qu’une petite heure. Elle laisserait Bess à sa voisine pour ne pas qu’elle reste toute seule. Ainsi en avait-elle décidé, en tournant la clé dans la serrure de la porte principale, avant de sortir par l’arrière-boutique, Bess sur les talons. Alors que Livia était en train de fermer derrière elles, elle entendit la chienne aboyer et sursauta, se retournant pour apercevoir une silhouette appuyée contre le mur de l’arrière de sa boutique, abrité par un porche. Elle poussa un soupir de soulagement en constatant que ce n’était qu’un jeune homme d’à peu près son âge qui cherchait à s’abriter de la pluie qui tombait à seaux. Cela dit c’était étrange qu’il se trouve ici, parce qu’à part des bennes à ordures et des places de parking, il n’y avait pas grand-chose. Et il y avait bien d’autres endroits plus sympas où se réfugier. On ne venait pas ici par hasard… Livia vit alors qu’il avait un gros sac à dos, du genre attirail de voyageur, et sembla comprendre. Un nouvel aboiement de Bess lui arracha un « chhht ! »  qui calma la boule de poil, et la rousse se décida à réagir, s’adressant le plus naturellement du monde au jeune homme à quelques mètres d’elle. « Vous prévoyiez de rester là toute la nuit ? » demanda-t-elle avec un petit  sourire, ayant du mal à discerner exactement les traits du jeune homme avec le jour qui déclinait et les nuages qui assombrissaient davantage le tout.
BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membrichou
avatar

the traveler

Age : 28
Né(e) le : 12/05/1990
Je suis : Voyageur, photographe, sans emploi fixe.
Inscrit depuis : 15/07/2017
Messages : 136
Célébrité : Richard Madden
Rps en cours : JamieFlorian ♡KaraLiviaL.Santiago

Terminée :
(fb) || Trish

Message I'll carry you home - Ezio › Ven 30 Mar - 23:40



Ezio & Livia
Depuis peu, Ezio se retrouvait à nouveau à la rue. Si pour certain, ça pouvait sembler être une situation de crise pour le vagabond, pour le principal intéressé ce n'était pas plus inquiétant que ça. Il avait l'habitude après tout et puis, il avait conscience que son bienfaiteur n'aurait pas pu le garder éternellement, même contre des services. Alors, comme à son habitude, il explorait la ville, profitant pleinement de son temps pour se détendre, comme d'habitude. Il passait une bonne partie de sa journée à vagabonder, il était content car il faisait beau, du coup, c'était tout de suite plus agréable de profiter de la ville.

Finalement, le principal problème arrivait plus tard. Vers 12h, le ciel s'assombrissait. Ezio lâchait un léger soupir en constatant la chose, il sentait qu'il allait pleuvoir et il avait nul par où aller. Tant pis, il allait devoir se trouver un endroit assez abrité et bien isolé. Le brun jetait alors son dévolu sur une petite ruelle, parfait, là au moins, il serait au calme et un peu abrité. Il était déjà tard quand il trouvait cette ruelle, alors, il posait son sac à terre et s'asseyait, espérant s'endormir avant l'arriver de la pluie. Oui, ça lui était déjà arrivé de s'endormir avant une averse et de s'en rendre compte seulement après la pluie passé quant à son réveil, ses vêtements étaient trempé. Au moins, le temps passerait plus vite comme ça.

Il commençait à fermer les yeux, profitant dans ce calme jusqu’à ce qu'un aboiement le réveille de sa 'transe', il ouvrait doucement les yeux, tourner la tête et constatait qu'un chien l'avait repéré, mince, adieu le silence. Il ne remarquait la fille qui l'accompagnait que quand elle prononça des mots à son égard. Il clignait des yeux et finissait par lui répondre :

« Mh… Eh bien oui, je n'ai pas trop le choix à vrai dire ! »

Il n'avait pas vraiment les moyens de se payer une chambre d’hôtel, il préférait garder son argent pour manger. Il était assez surpris de constater qu'une personne fasse attention à lui ainsi, c'était assez rare, mais quand ça arrivait, ça faisait plaisir.
Fiche créée par © Summers



   (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2416-ezio-bennett-le-voyageur http://marplespring.forumactif.org/t2424-ezio-bennett-carnet-de-contact

Membrichou
avatar
Age : 33
Né(e) le : 22/11/1984
Quartier : Centre-ville
Je suis : Ancien agent sous couverture reconvertie en fleuriste
Inscrit depuis : 06/01/2018
Messages : 63
Célébrité : ScarJo ♥
Rps en cours : Ezio -

Message I'll carry you home - Ezio › Mar 17 Avr - 20:41






Livia & Ezio
I'll carry you home

« Mh… Eh bien oui, je n'ai pas trop le choix à vrai dire ! » Livia pencha la tête sur le côté, sa curiosité soudain piquée. Il ne faisait pas SDF non plus, il avait l’air d’avoir pas mal de matériel et ne faisait pas négligé. Enfin après tout elle n’en savait rien, mais il n’avait pas l’air de passer non plus toutes ses nuits dehors. Bon, en tous cas, elle ne pouvait décemment pas le laisser là ce soir. Lui donner de l’argent pour qu’il se paye une nuit ou deux à l’hôtel ? Une idée qui ne satisfaisait pas pleinement l’italienne, puisque cela signifierait qu’il devrait retourner dehors par la suite. Elle voyait cependant une autre solution : lui proposer de rester un peu chez elle. Il n’avait l’air ni d’un alcoolique, ni d’un drogué dangereux, et quand bien même il essaierait de se jeter sur elle pour une raison ou pour une autre, elle lui briserait les deux jambes en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. Bess s’était assise sagement aux pieds de sa maîtresse, comme si elle réfléchissait, elle aussi. Livia ouvrit enfin la bouche. « Je m’appelle Livia Gray. Et je ne peux décemment pas vous laisser ici, dehors, par ce temps. Si vous avez besoin d’un endroit pour passer la nuit au sec, ou même un peu plus longtemps, j’ai un canapé à vous offrir. Qu’est-ce que vous en dites ? » Elle pouvait sembler directe, mais la jeune femme ne voyait pas l’intérêt de passer par quatre chemins. Après tout, elle était bien souvent seule et les chiens n’ayant pas encore le don de parole, les conversations allaient souvent à sens unique. Avoir un colocataire de passage serait sympathique. Sa proposition rendrait service à tout le monde – et peut-être même qu’elle pourrait en faire son quatre heures ; maintenant que ses yeux étaient habitués à l’obscurité, elle discernait mieux son visage. Pas mal. « Ce n’est pas ce qu’il y a de plus confortable, mais c’est tout ce que j’ai, mon appartement n’étant pas très grand. » ajouta-t-elle avec un sourire encourageant. Sincèrement, ça l’embêterait qu’il refuse. Savoir qu’un homme allait squatter derrière sa boutique par une nuit aussi humide ne la rassurait pas pour lui. Même si visiblement il avait dû connaître pire. Et un refus la vexerait aussi, un peu. Elle ne se montrait pas souvent si généreuse, mais là, sa conscience lui interdisait de laisser tomber cet homme qu’elle ne connaissait pourtant pas.
BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membrichou
avatar

the traveler

Age : 28
Né(e) le : 12/05/1990
Je suis : Voyageur, photographe, sans emploi fixe.
Inscrit depuis : 15/07/2017
Messages : 136
Célébrité : Richard Madden
Rps en cours : JamieFlorian ♡KaraLiviaL.Santiago

Terminée :
(fb) || Trish

Message I'll carry you home - Ezio › Jeu 24 Mai - 14:46



Ezio & Livia
Si on lui avait dit qu'il aurait autant de chance, il ne l'aurait pas cru. Ezio s'était fait accoster par une jeune femme, elle semblait intrigué dans un premier temps, puis dans un second temps pensive. Elle semblait réfléchir à quelque chose et ça, Ezio le sentait. Le chien s'était calmé comme s'il suivait son exemple. Finalement, elle reprenait la parole. Le vagabond clignait des yeux à cette proposition. C'était surprenant oui, mais après tout, pourquoi pas ? Elle ne lui laissait pas vraiment le temps de réagir, elle continuait sur sa lancée, confirmant son invitation.

Ezio souriait légèrement, il se redressait, se retrouvant à présent debout face à elle, il se voyait mal refuser son invitation maintenant. Maintenant qu'il était à sa hauteur, il pouvait un peu mieux distinguer le visage de la jeune femme. Elle avait vraiment du charme, elle ne semblait pas être le genre de personne qui chercherait à arnaquer une personne. Face à ce constat, le brun finissait par lui répondre :

« Un canapé sera très bien, tant que je suis au sec, ça me va. Merci beaucoup pour votre gentillesse. »

C'était rare les personnes qui cherchaient a entrer directement en contact avec Ezio dans ce genre de situation, il faut dire que vu comme ça, il faisait assez louche. Pourtant, Ezio était loin d'être quelqu'un de méchant ou de fourbe, il pouvait bien accepter la gentillesse de la jeune femme sans en abuser.

« Ne vous inquiétez pas pour les détails, c'est déjà très bien que vous m’hébergiez pour la nuit au moins. Je vous serez redevable. »

En voilà une autre chose, c'est claire que quand Ezio recevait de l'aide, il s'attendait à rendre cette aide a travers des services. A ce niveau là, il ne comptait pas la lâcher. A présent, il attendait qu'elle réagisse, qu'elle lui réponde ou qu'elle le guide au sec, a voir.
Fiche créée par © Summers



   (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2416-ezio-bennett-le-voyageur http://marplespring.forumactif.org/t2424-ezio-bennett-carnet-de-contact

Membrichou
avatar
Age : 33
Né(e) le : 22/11/1984
Quartier : Centre-ville
Je suis : Ancien agent sous couverture reconvertie en fleuriste
Inscrit depuis : 06/01/2018
Messages : 63
Célébrité : ScarJo ♥
Rps en cours : Ezio -

Message I'll carry you home - Ezio › Jeu 28 Juin - 14:36






Livia & Ezio
I'll carry you home

« Un canapé sera très bien, tant que je suis au sec, ça me va. Merci beaucoup pour votre gentillesse. » Livia offrit au jeune homme un sourire en guise de réponse. Voilà qui allait être intéressant. Elle n’avait pas vécu sous le même toit que quelqu’un d’autre depuis qu’elle avait quitté la maison familiale. Elle s’était bien imaginé ce mode de vie, il y avait de cela quelques années… Trop brièvement, et tant mieux d’une certaine manière, il était parti trop vite pour qu’elle ait le temps de se projeter. Une chose en moins à ressasser. « Ne vous inquiétez pas pour les détails, c'est déjà très bien que vous m’hébergiez pour la nuit au moins. Je vous serez redevable. » Le sourire de Livia s’élargit. « Vous savez cuisiner ? Ne serait-ce qu’un peu ? Ça serait le deal parfait. Sinon, on se contentera de plats commandés. Ou de la ratatouille de ma voisine. » La rouquine rit un instant. Si elle pouvait offrir de quoi dormir à cet inconnu, il valait mieux pour lui qu’il ne goûte pas à sa cuisine, sinon elle le ferait fuir en moins de deux. Elle lui fit signe de la suivre, et se dirigea vers sa camionnette garée juste à côté. La jeune femme ouvrit le coffre pour qu’il puisse y mettre ses affaires, puis ouvrit la portière arrière pour laisser monter Bess. Enfin, Livia monta à la place conducteur. Lorsque le brun s’assit à ses côtés, elle démarra le moteur. Immédiatement, le museau de Bess se cala sur son épaule, comme pour voir la route une fois qu’ils rouleraient. Parfois, l’italienne se demandait où la boule de poils avait acquis ces étranges réflexes. D’ailleurs, Livia réalisa qu’elle ne l’avait pas présentée à l’inconnu. Et qu’il ne lui avait pas donné son nom non plus. « Oh, et la glu derrière, c’est Bess. J’espère que tu aimes les chiens, parce que toi, elle va t’adorer, c’est sûr… Et toi, c’est quoi ton nom ? » Demanda-t-elle en le regardant, tout en attachant sa ceinture. Elle était passée au tutoiement sans trop prévenir ; après tout, ils s’apprêtaient à cohabiter pendant une durée indéterminée…
BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membrichou
avatar

the traveler

Age : 28
Né(e) le : 12/05/1990
Je suis : Voyageur, photographe, sans emploi fixe.
Inscrit depuis : 15/07/2017
Messages : 136
Célébrité : Richard Madden
Rps en cours : JamieFlorian ♡KaraLiviaL.Santiago

Terminée :
(fb) || Trish

Message I'll carry you home - Ezio › Mer 18 Juil - 19:07



Ezio & Livia
Quelle chance, vraiment. Là était toute la beauté de ses voyages, au-delà des paysages spectaculaire, Ezio avait toujours apprécié de voir la générosité des gens s'exprimer. Pendant que certain perdait fois en l'humanité, lui, au contraire, voyait les côtés positifs à travers ses voyages. Cette fille en était le parfit exemple. Elle n'hésitait pas une seule seconde, elle lui répondait, un ton avenant sur les lèvres que le deal serait parfait s'il savait cuisiner. Le brun riait un peu en lui répondant :

« Haha. On va dire que je me débrouille, je suis pas très fortuné, alors c'est presque vital pour moi de savoir cuisiner. »

Parfait, Ezio se sentirait au moins un peu utile et il aurait remboursé une infime partie de cette dette car un toit, c'était immense comme dette à ses yeux. Il la laissait le guider jusqu’à la camionnette, entrant en même temps qu'elle, il se posait à ses côtés, le chien semblait déjà habitué a sa présence. Tant mieux, ça le rassurait dans un sens. Elle présentait le chien, expliquant qu'elle n'était pas bien méchante, juste pot de colle. Pas grave, ce n'est pas Ezio que ca allait déranger. Il lui répondait sur un ton amusé :

« Moi c'est Ezio, enchanté ! Pas de problème, j'aime bien les animaux ~ »

Il souriait un peu plus alors qu'ils prenaient la route, il se voyait mal laisser un blanc s'installer, alors, il continuait sur sa lancée :

« Au fait, merci encore et désolé, je crois qu'avec toute cette pluie, tes sièges vont prendre un coup d'eau. »

Claire que c'était pas forcement agréable à constater pour certain qui tenait à la propreté de leurs véhicule, enfin, maintenant, il était content d'avoir pu faire à minimum connaissance avec cette nouvelle collaboration.
Fiche créée par © Summers



   (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2416-ezio-bennett-le-voyageur http://marplespring.forumactif.org/t2424-ezio-bennett-carnet-de-contact

Contenu sponsorisé

Message I'll carry you home - Ezio ›
Revenir en haut Aller en bas
 
I'll carry you home - Ezio
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» † Carry me home tonight.
» « i'll take your last breath and carry you home. » — pandore nyx epheridge's links.
» Carry On my wayward Son
» Ezio Freza {fin}
» Fan club Chi sweet home ! SWEEEEEET ! =D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marple Spring  ::  :: Centre-ville-
Sauter vers: