Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Membrichou
avatar
Age : 34
Né(e) le : 15/08/1984
Quartier : Centre Ville
Je suis : Pro-Gamer & Présentatrice TV
Inscrit depuis : 24/10/2017
Messages : 838
Célébrité : Krysten Ritter
Rps en cours : Ft. Keith
Ft. Micah
Ft. Jane & Lilly-Rose

Non Disponible

Message Quand les masques tombent [Jane & Lilly-Rose] : › Mer 21 Mar - 23:30

Jane C. Shepard & Lilly-Rose Jones
feat. Emily Reddick



QUAND LES MASQUES TOMBENT


La visite, ainsi que l’appartement, semblaient plaire au lieutenant Jane C. Shepard. Son commentaire restait positif. Cela changeait et sa remarque restait plaisante à entendre. Emily Reddick gardait le sourire. C’est gentil, merci ! Lilly-Rose Jones venait de changer de tenue. La raison demeurait secrète et mystérieuse. Sa colocataire soulignait la beauté de cette dernière. La serveuse paraissait plus apprêtée et à l’aise que tout à l’heure. Son changement lui allait bien. Cela faisait plaisir de la voir si enjouée. La fête pouvait littéralement débuter. Lilly-Rose ne tardait pas à signaler cette donnée. Soudainement, la musique changeait. Un air bien connu raisonnait dans la grande pièce. Un Madison restait lancé. Chaque invité devait participer sous peine de rencontrer un gage. La fan de striptease ne comptait plus : game-over pour elle. Elle ne tenait plus sur ses jambes. Alan rejoignait le groupe, il vivait son trip. Au moins, il donnait de sa personne et il ne se mettait pas à part. Comme d’habitude et sans le vouloir, Em’ se situait au centre. Le mouvement suivait. Il était question de se lâcher et de respecter en partie la chorégraphie originale. Les gestes devenaient peu précis et nombreux mais les invités se mettaient entre parenthèses pour vivre pleinement cet instant de partage. L'amusement primait complètement. Lilly-Rose Jones hurlait le prénom de sa colocataire. Il fallait assurer. Red se lâchait. Elle n'appréciait pas spécialement le fait d'être mise en avant. Or, alcoolisée, elle ne réfléchissait plus à cette donnée. Elle profitait de ce moment, de cet échange avec tout le monde. Jane C. Shepard offrait également une très belle performance. Elle était surprenante. Elle savait placer de côté la bienséance. La blondinette ne calculait pas les réactions des autres. Elle s'éclatait. La policière restait proche de Lilly-Rose. Quand la musique s'arrêtait, tout le monde choisissait d'applaudir. C'était bien réussi !

Juste après, Jane rencontrait l'admiration de personnes plus jeunes. La moyenne d'âge de la soirée représentait la trentaine passée. Ces jeunes avaient participé à un projet artistique mêlant danse et jeux-vidéos. Reddick s'entendait bien avec eux et elle avait réussi à collaborer sur ce projet extraordinaire. Le succès de leur spectacle existait. Emily ne perdait pas totalement le contact avec ces jeunes. Pour cela, elle les avait invité ce soir. Ils n'avaient pas refusé la proposition. Les jeunes admiraient le reportage réalisé par la brune. Le travail des forces de l'ordre, notamment celui de Jane, était mis en avant. Elle devenait une star. Certains la reconnaissaient : la preuve à cette fête. Comment prenait-elle la chose ? Difficile à évaluer. Emily commentait auprès de Jones.

T'as vu, Jane a du succès ? Bientôt, elle va faire de la télé, tu imagines ? Elle souriait bêtement, en reprenant, au vol, sur le plateau du serveur, un verre. Elle est cool ce soir, quelle prouesse réalisée à tes côtés ! T'as bien fait de l'inviter, elle est contente, toi aussi. Tu trinques ? Allez, à vous les invités !



codage par LaxBilly.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2817-all-about-me-emily-reddick#top http://marplespring.forumactif.org/t2818-my-links-my-topics-emily-reddick#60752

Membrichou
avatar
Age : 32
Né(e) le : 17/10/1985
Quartier : centre ville
Je suis : Pour le moment serveuse, on verra demain ^^
Inscrit depuis : 24/10/2017
Messages : 869
Célébrité : MELANIE SCROFANO
Rps en cours : Know that today you saved somebody FT Nathan

Sortie entre femmes [Em' & Jane]





Message Quand les masques tombent [Jane & Lilly-Rose] : › Sam 24 Mar - 12:16



Quand les masques tombent
Ft. Em' & Jane
 
Lilly-Rose était contente des compliments émis par son amie Jane. C'était une soirée fructueuse. Elle parlait gentiment à Emily pour le coup. Les deux devait nourrir un lien bien particulier.  Parfois, elles se parlaient avec des sous entendus étranges et parfois elle avait cet air bien sympathique. Lilly était curieuse de tout savoir sur ces deux là. Jane saurait l'informer à temps. Il s'avérait qu'elles étaient marrantes à regarder.

En tout cas, lui montrer un peu qui elle était faisait aussi un bien fou à la brunette. Elle espérait ne pas faire fuir la policière. Mais Lilly n'était pas une femme étrange ou hors normes. C'était quelqu'un de simple, aimant et une bonne vivante. Même les épreuves ne lui avaient pas enlevé cette qualité là.  

Les filles étaient avec tous dans le salon. Une musique familière cassa toute discussion et emmena les convives sur la piste. C'était la folie... Lilly fut plus qu’impressionnée par la belle Jane. Elle dansait tellement bien. Elle connaissait la danse traditionnelle qui allait avec cette chanson. C'était génial de la voir autrement. Lilly la regardait sans gênes.
Jane finit même par surprendre Lilly en la faisant tourner et en la rattrapant. Son air se voulait être étonné. Elle ne pensait pas que Shepard réagirait comme cela. Une belle surprise ! Elle était très heureuse de ce moment. Non c'est toi qui me fait perdre la tête, lâcha-t-elle innocemment. Quelle surprise de te voir comme ça ! Elle n'avait pas encore pu boire comme à son habitude. Emily, elle, ne se gênait pas. Quelle « saoulotte » lors de ses soirées. Parfois, elle était dérisoire. Jones était dans ses pensées quand elle vit Jane remettre à sa place des jeunes gens. Em' vint vers elle pour en parler justement.

- Carrément quelle star ! C'est qui eux ?
Elle sourit. De la télé Jane ? C'est une personne plus discrète que ça, non ? Et et. Elle prit le verre des mains de sa coloc et en but une gorgée. Il est à moi celui là ! Oui va chercher un verre pour toi et on trinquera. Reddick était trop marrante ! C'est vrai qu'elle gères ce soir. Elle est étonnante. J'espère que sa présence ne t'ennuie pas. Tu as l'air de ne pas l'apprécier au même statut que je l'apprécie. Ce soir ça va changer !

©️ Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2816-give-me-million-a-reasons-lilly-rose http://marplespring.forumactif.org/t2822-lilly-rose-links-topics

Membrichou
avatar
This We'll Defend
We Shall Remain Here
To Protect and to Serve

I hereby declare, on oath, that I absolutely and entirely renounce and abjure all allegiance and fidelity to any foreign prince, potentate, state, or sovereignty of whom or which I have heretofore been a subject or citizen; that I will support and defend the Constitution and laws of the United States of America against all enemies, foreign and domestic; that I will bear true faith and allegiance to the same; that I will bear arms on behalf of the United States when required by the law; that I will perform noncombatant service in the Armed Forces of the United States when required by the law; that I will perform work of national importance under civilian direction when required by the law; and that I take this obligation freely without any mental reservation or purpose of evasion.

On my honor, I will never
betray my badge, my integrity,
my character or the public trust.
I will always have the courage to hold
myself and others accountable for our actions.
I will always uphold the
constitution, my community, and the
agency I serve.

Age : 36
Né(e) le : 07/11/1981
Quartier : Centre-Ville
Je suis : Policière
Inscrit depuis : 02/10/2017
Messages : 227
Célébrité : Colleen Deegan

Message Quand les masques tombent [Jane & Lilly-Rose] : › Dim 25 Mar - 10:39



When the masks come off

- Marple Spring, Centre-ville
- Appartement de Lilly-Rose Jones & d'Emily Reddick

La marmaille qui était venue à ma rencontre semblait en extase alors que je pris la pose de bonne grâce avec eux avec un sourire poli. La séance photo improvisée se termina par un selfie de groupe alors qu'ils prirent tous place autour de moi, mes bras autour des épaules des deux les plus proches de moi. Deux d'entre eux voulurent me faire une poignée de main mais visiblement, même un simple contact suffisait à leur broyer les phalanges de la main tellement leur poigne me parut frêle. L'un des deux afficha même une grimace de douleur pendant que je m'esclaffais bruyamment. C'est que je pourrais presque y prendre goût à cette notoriété naissante. C'est sûr que ça me changeait du temps où l'on m'avait quasiment jeté en pâture après l'attentat de Cincinnati, presque livrée ici à cette vindicte populaire.

Ouais c'est ça, de rien. Allez ! Y a maman qui t'attends à la maison, rentre pas trop tard ! Non je n'ai pas de Facebook ou de Twitter, partage si tu veux, je m'en cogne.

Ma réplique déclencha une bordée de rires gras et légèrement éméchés du groupe de jeune envers l'infortuné à qui j'avais répondu. En revanche, leur étonnement ne fut pas feint lorsqu'ils apprirent que je ne faisais partie d'aucun réseau social mais j'étais déjà passée à autre chose. Je me remis à rougir de plaisir en voyant que Lilly-Rose ne me lâchait pas du regard, apparemment en grande discussion avec Emily. Sur le moment, je ne voulus pas les déranger et je me mis en tête d'aller me chercher un autre verre de bière pour moi et les autres. Je me mis alors en route vers le bar et je fis à peine deux pas qu'un groupe de filles se mit en travers de mon chemin. Contrairement aux garçons de tout à l'heure qui étaient bruyants mais sympathiques, on aurait dit une assemblée de pimbêches qui venait me donner des leçons sur ma façon de faire et de m'habiller. Passablement irritée par ces connasses qui ne pétaient pas plus haut que leur cul avec leurs robes vulgaires s'arrêtant à mi-cuisses voire plus haut et leurs cheveux trop bien lissés qui leur tombaient jusqu'aux reins voire milieu du dos, je n'écoutai même pas ce que la plus grande d'entre elles me disait et je ne stoppai pas ma progression. Je lui rentrai directement dans le lard en l'écartant d'un bras ferme ce qui eut pour résultat un cri hystérique mais qui s'entendit à peine dans le tumulte de la fête. La pauvre fillette se vianda instantanément sur ses collègues à cause de ma force et de ses talons trop haut, causant une légère chute de jambes. Une fois au bar, je commandai au barman trois verres de bière et je m'assurai qu'il prenne deux verres neufs. Un pauvre aminche se sniffait des rails de coke, je devais m'assurer qu'on essaierai pas de me droguer à mon tour. Foutus drogués, même un peu plus éméchée, rien ne m'exécrait plus que de devoir faire usage de substance illicite pour se sentir mieux et plus j'allais boire, plus j'allais être mauvaise sur ce point. La fumée de cigarette ou la vapeur des vapotages ne me gênait pas, même l'odeur d'herbe je pouvais encore tolérer ça en soirée, mais la coke était impardonnable. Cet Alan et moi allions avoir une conversation plus tard. S'il pensait s'en sortir parce qu'il partait bouffer avec des agents de la circulation le midi, il aurait une drôle de surprise en découvrant que quelqu'un ne tolérait pas le trafic de drogue et qu'elle venait de coffrer le plus gros trafiquant local. S'il n'y croyait pas, il n'avait qu'à regarder cette vidéo dont tout le monde ici semblait avoir vu. Qu'un crétin...

Pendant que je patientai les bières car le barman avait pas mal de commandes, je sentis quelqu'un me tapoter sur l'épaule. Je me retournai en m'appuyant sur le comptoir pour m'apercevoir qu'un petit groupe de femmes cette fois m'abordait. Elles avaient l'air plus ouvertes et moins bêtes que les prépubères de tout à l'heure mais je les regardai avec une surprise non feinte lorsque la plus proche d'entre elle me demanda de lui signer une photo. En posant les yeux dessus, je m'aperçus que c'était une capture d'écran de la vidéo de l'arrestation où dessus, je tenais mon M4 en joue, facilement reconnaissable en civil au milieu de la colonne de policiers. Elle me tendit un feutre et je m'empressai de lui signer la photo puis une autre de ses amies vint me faire la même demande. Désormais gênée, j'acceptai, un peu de mauvaise grâce avant qu'elles ne me demandent un selfie chacune. Je roulai légèrement des yeux, maintenant mal à l'aise et voulant surtout boire mes verres. J'acceptai donc à nouveau et cette fois à contrecœur. En fait, être connue, ce n'était pas si génial que ça si tout le monde venait vous aborder. Il suffirait qu'il y ait une horde de fans dehors à la moindre intervention ou devant chez moi pour m'énerver parce que je préférai la discrétion de ma vie privée. Merci bien, Emily...

Faut que je vous laisse, on m'attend. Non ce n'est pas ma copine, c'est... mon amie. Allez, allez mais oui partagez ça je m'en fous !

Le ton un peu bourru, je m'emparai de mes trois verres de bière et je rejoignis Lilly-Rose et Emily qui n'avaient pas trop bougées de leur position. Alors que je progressai, mon pied heurta quelque chose à terre. L'obstacle n'était pas très résistant car mon pied se mit à l'écraser et un cri à ma droite retentit. Je vis que c'était une des crétines de tout à l'heure qui voulait sûrement me faire un croche-pied mais manque de bol pour elle et heureusement pour moi, elle avait mis son pied talonné trop loin et trop tôt. Le talon de sa chaussure craqua et se rompit sous ma pression tandis que sa cheville était peut-être tordue. La malheureuse exagéra sa chute sur ses amies qui ne la rattrapèrent même pas et la laissèrent tomber avant de venir hypocritement la relever. Je haussai les épaules nullement concernée et je vins auprès des deux brunes, surgissant ici pour les surprendre.

Emily, reprenez un verre, vous êtes plus supportable quand vous êtes éméchée. Rassurez vous j'ai mis du GHB dedans.

Je me tournai alors vers Lilly-Rose et je me remis à rougir à nouveau en lui souriant un peu plus timidement. Je lui tendis un autre verre de bière en feignant de jouer la timide devant elle juste pour voir comment elle me trouvait comme ça.

Je vous ai vu avec elle et... je ne pouvais pas m'empêcher de vous trouver attirante, mademoiselle, cette robe est très charmante... Je vous offre un verre si cela ne vous dérange pas ? Et est ce que... ça vous dirait de... danser un peu avec moi ?
... mots & .. lignes complètes. Fiche créée par © Summers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membrichou
avatar
Age : 34
Né(e) le : 15/08/1984
Quartier : Centre Ville
Je suis : Pro-Gamer & Présentatrice TV
Inscrit depuis : 24/10/2017
Messages : 838
Célébrité : Krysten Ritter
Rps en cours : Ft. Keith
Ft. Micah
Ft. Jane & Lilly-Rose

Non Disponible

Message Quand les masques tombent [Jane & Lilly-Rose] : › Jeu 29 Mar - 17:36

Jane C. Shepard & Lilly-Rose Jones
feat. Emily Reddick



QUAND LES MASQUES TOMBENT


Jane C. Shepard connaissait un réel instant de gloire. Des invités la reconnaissaient grâce au reportage tourné par Emily Reddick. Ce dernier faisait le parallèle entre réel et virtuel, le thème représentait : les arrestations. Dans l'un comme dans l'autre, le courage des forces de l'ordre était mis en avant. La brune n'avait pas trop eu le choix, les flics gardaient un œil sur ce reportage. Ce dernier comportait des passages où Jane était apparente. Sur le terrain, elle restait héroïque et très professionnelle. Les spectateurs adoraient les plans de la femme, elle assurait un maximum. Alors, elle rencontrait le succès. Les gens venaient la voir pour prendre des photos et des autographes. Emily commentait ces scènes avec sa colocataire : Lilly-Rose Jones. La serveuse avait effectué un effort dans son habillement, sûrement pour plaire à son invitée spéciale. Shepard ne dissimulait pas sa sensibilité, elle ne reniait pas le geste fait par sa grande amie. Cette action procurait son effet. La blonde athlétique semblait très réceptive. Les deux femmes vivaient des moments de grande complicité. Em' se voyait dépassée par tout cela. Lilly ne lui avait jamais parlé de son lien avec une policière de la ville. Il s'agissait quand-même du lieutenant Shepard, « l'ennemie » de Red. Jamais elle n'avait imaginé cette situation. La sportive se retrouvait à sa fête. Que dire ? Elle ne pouvait pas la virer donc elle faisait avec, pour aller dans le sens de Jones. Elle ne devait pas savoir le lien qui unissait Jane et Emily. La geek s'en cachait. Elle n'était pas fière de dire que cette femme l'avait déjà arrêté. Même les médias étaient passés à côté de cette information. Em' devait juste stopper les frais et ne plus s'aventurer dans le système de la police : rien de bien difficile en apparence. Elle devait surtout être plus prudente.

Ces jeunes ? Euh... j'ai bossé avec eux, ils sont funs. Emily sentait les effets de l'alcool arriver. Elle avait bu deux verres bien trop rapidement. Elle sentait le flou qui envahissait son esprit. Elle se sentait bien. La brune imaginait déjà Jane faire de la télévision. Cette possibilité ne demeurait pas à exclure. Je ne sais pas, s'il s'agit de vanter son travail et ses collègues ou raconter ses souvenirs de guerre, elle le fera. Red attrapait un verre au vol mais Lilly-Rose le lui vola au passage. Mais euh... d'accord. La geek riait avec sa coloc. Non ça va, je ne la porte pas dans mon cœur mais je peux la supporter une soirée, c'est ton amie. Les filles n'analysaient pas toutes les aventures de Shepard mais elle en subissait plusieurs rien qu'en l'espace de quelques minutes. Elle revenait pour proposer à Emily de boire, sous prétexte qu'elle était plus sympathique avec de l'alcool dans le sens. La brune pouvait lui retourner « le compliment ». Bien évidemment, Jane ne se gênait pas pour avancer des inepties : comme si Em' acceptait tout. Était-ce un jugement de la part de la policière ? A croire, mais Red ne souhaitait pas la défier, juste s'éclater. J'espère bien que non, et je dois avouer que vous êtes moins chiante dans une situation de fête. Votre succès ne vous dépasse pas trop ? Jane s'intéressait de nouveau à Jones, elle la draguait carrément. Elles allaient danser. Voilà du spectacle, se disait Em', qui commençait à s'ennuyer sans la présence de Alan.


codage par LaxBilly.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2817-all-about-me-emily-reddick#top http://marplespring.forumactif.org/t2818-my-links-my-topics-emily-reddick#60752

Membrichou
avatar
Age : 32
Né(e) le : 17/10/1985
Quartier : centre ville
Je suis : Pour le moment serveuse, on verra demain ^^
Inscrit depuis : 24/10/2017
Messages : 869
Célébrité : MELANIE SCROFANO
Rps en cours : Know that today you saved somebody FT Nathan

Sortie entre femmes [Em' & Jane]





Message Quand les masques tombent [Jane & Lilly-Rose] : › Lun 2 Avr - 16:57



Quand les masques tombent
Ft. Em' & Jane
 

- D'accord, et ben ils sont à fond dans Jane ceux là. Elle fait star. C'est rigolo, elle qui aime être plutôt discrète. Elle ne doit pas trop apprécier. Mais bon... elle se prête bien au jeu, tu ne trouves pas ? Lilly commençait à connaître son amie Jane. Elle souriait en la voyant comme ça. Elle était mise en avant. Une star naissante ! Ils ont l'air sympas. Je ne dis pas le contraire. Elle écouta les dires de sa coloc adorée. Jones piqua le verre de Em' des mains. La brune se résigna et la laissa le boire. Elle avait déjà assez bu pour la soirée. Elle ne s'arrêterait pas là. C'était certain. Emily n'avait pas de limites. Elle les dépassait sans cesses de toutes façons. Ok merci pour moi alors car je l'apprécie cette fille. C'est une héroïne à mes yeux. J'ai jamais vu quelqu'un d'aussi courageux. C'est dingue puis on s'entend bien. Mais vous.... Y a eu quoi au juste ? Je ne comprends pas trop. Elle t'a fait du mal ?

Jane servit un verre à Emily après avoir partagé avec plusieurs personnes. Elle arriva comme ça sans prévenir et coupa toutes conversations. Elle ne manqua pas de faire sursauter Lilly qui ne s'attendait pas à la retrouver si vite. Son sourire s'agrandit bien sur. Les filles s'étaient mise en retrait pour respecter la belle policière. La blonde fit une remarque plutôt marrante. Était-ce une blague ou pas ? Lilly-Rose ignorait cette donne et elle se mit à rire bêtement. Elle comprenait qu'entre les deux femmes c'était un peu électrique. Les petites blagues de ce genre n’étaient pas vilaines et prêtaient à rire un bon coup.

- Em' fait toi plaisir.
L'attitude de Jane devint plus surprenante et plaisante. Lilly rougit... Elle était toute touchée des dires de la belle et de plus elle ne s'attendait pas à ce genre de comportement et surtout pas à se faire inviter pour danser. Merci à vous, allons danser directement. On boira un petit verre après cela. La brunette prit la main de Jane et l'emporta sur la piste. Elle lui sourit, contente de partager un moment privilégie avec elle.


©️ Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2816-give-me-million-a-reasons-lilly-rose http://marplespring.forumactif.org/t2822-lilly-rose-links-topics

Membrichou
avatar
This We'll Defend
We Shall Remain Here
To Protect and to Serve

I hereby declare, on oath, that I absolutely and entirely renounce and abjure all allegiance and fidelity to any foreign prince, potentate, state, or sovereignty of whom or which I have heretofore been a subject or citizen; that I will support and defend the Constitution and laws of the United States of America against all enemies, foreign and domestic; that I will bear true faith and allegiance to the same; that I will bear arms on behalf of the United States when required by the law; that I will perform noncombatant service in the Armed Forces of the United States when required by the law; that I will perform work of national importance under civilian direction when required by the law; and that I take this obligation freely without any mental reservation or purpose of evasion.

On my honor, I will never
betray my badge, my integrity,
my character or the public trust.
I will always have the courage to hold
myself and others accountable for our actions.
I will always uphold the
constitution, my community, and the
agency I serve.

Age : 36
Né(e) le : 07/11/1981
Quartier : Centre-Ville
Je suis : Policière
Inscrit depuis : 02/10/2017
Messages : 227
Célébrité : Colleen Deegan

Message Quand les masques tombent [Jane & Lilly-Rose] : › Mer 4 Avr - 13:23



When the masks come off

- Marple Spring, Centre-ville
- Appartement de Lilly-Rose Jones & d'Emily Reddick

Quelle ne fut pas ma joie en voyant que ma jolie serveuse accepta mon offre, j'en avais les yeux qui brillaient. Elle me prit la main que je serrai doucement dans la mienne avant de m'entraîner, un peu surprise. À toute vitesse, je vidais une bonne moitié de mon verre de bière avant de le poser au vol sur le plateau du serveur, me laissant faire par Lilly-Rose. Après toute cette bière absorbée, je commençai déjà à être plutôt bien mise et joyeuse. En voyant le regard de la belle brune dans sa discrète mais adorable robe de rubis délicate, je me sentis presque fondre et je lui souris d'un air bien benêt, contente d'être là. J'allais partager ce moment de joie avec cette femme à laquelle je ne pouvais pas résister même avec toute ma volonté. En temps normal, jamais je ne me serais proposée d'aller lui demander de danser avec moi mais l'alcool aidant et ma bonne humeur malgré la présence d'Emily m'avaient poussée à faire quelque chose que je ne faisais normalement jamais. Un rire d'allégresse sortit de mes lèvres lors de notre arrivée sur la piste.

Le DJ se mit à envoyer une musique résolument moderne et électro mais le son bien que répétitif, était harmonieux et agréable à l'écoute, ce n'était pas un genre de dubstep agressif, plutôt quelque chose qui ressemblait à du trance ou de la house. Instinctivement, mon corps se mit à se mouvoir sous le son de la musique, entraînante et sonnant comme un appel à se réjouir tous ensemble. On se mit à s'agiter avec Lilly-Rose au milieu de beaucoup de monde qui se mit aussi à danser au son de la musique du DJ. Je ne bougeai pas dans tous les sens en agitant les bras comme une timbrée, je n'étais pas à ce point éméchée et puis j'allais sûrement cogner quelqu'un comme ça. Mes yeux croisèrent à nouveau ceux de Lilly-Rose et me mordant la lèvre, je me mis à danser au plus près d'elle. Un coin de mon esprit pas encore embrumé par l'alcool me poussait à m'arrêter dans ce que je faisais mais mon corps n'obéit pas. J'étais presque contre elle mais malgré ce que la part de moi qui n'arrivait jamais à se dérider me martelait, je ne me détournai pas de la brune. Dansant de manière sensuelle et la frôlant par moments, je ne me gênai plus du tout pour la regarder comme j'en avais envie.

Il y avait un peu plus de monde qui venait danser, la musique nous emplissait les oreilles, douce mais rythmée, harmonieuse et accueillante, nous enfermant tous dans un cocon de son électronique mais bienveillant. Le dehors ne comptait plus, nous vivions tous par le mouvement de nos corps et les notes qui jouaient inlassablement. Moi, j'étais dans mon monde, enivrée par l'alcool mais aussi portée par la musique et heureuse de la plaisante compagnie que j'avais avec moi. Elle ne le savait pas mais... elle faisait battre mon cœur de militaire meurtrie par les années de combat et de souffrance, même lorsque j'étais lucide. Je vivais ma vie par moi-même, je le faisais depuis des années mais partager un peu de sa vie avec quelqu'un que l'on appréciait, voire que l'on aimait valait toutes les peines du monde. Et ce quelqu'un au moins pour ce soir, ce serait ma belle Lilly-Rose. Je la vis qui me regardait et je sortis de ma rêverie, la musique s'étant arrêtée sous les applaudissements des danseurs et danseuses. Rougissante à cause de l'effort mais aussi de ses yeux sombres, je vins contre elle pour une étreinte passionnée, mes mains lui caressant doucement le milieu du dos ici jusqu'au niveau des reins.

Une de mes mains se porta à l'arrière de sa tête en la pressant tout doucement, se perdant un instant dans ses longs cheveux bruns avant de trouver sa nuque et d'y poser ma main. Puis, je lui susurrai à l'oreille, encore là sous le coup de l'effort.

Merci... pour cette danse ma charmante Lilly... Tu veux aller boire... ou continuer encore ?
... mots & .. lignes complètes. Fiche créée par © Summers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membrichou
avatar
Age : 34
Né(e) le : 15/08/1984
Quartier : Centre Ville
Je suis : Pro-Gamer & Présentatrice TV
Inscrit depuis : 24/10/2017
Messages : 838
Célébrité : Krysten Ritter
Rps en cours : Ft. Keith
Ft. Micah
Ft. Jane & Lilly-Rose

Non Disponible

Message Quand les masques tombent [Jane & Lilly-Rose] : › Mer 4 Avr - 22:29

Jane C. Shepard & Lilly-Rose Jones
feat. Emily Reddick



QUAND LES MASQUES TOMBENT


C'est leur héroïne, un peu comme pour toi. Sauf que toi tu valides tous ses faits et gestes, eux ils ne la connaissent qu'à travers un reportage donc... ils admirent une star. Elle poursuivait. Si tu as raison, elle se prête au jeu. Je pense qu'elle doit apprécier, c'est valorisant d'être mise en avant. Jane C. Shepard ne devait pas connaître cela ou peut-être rarement. Lily-Rose Jones représentait son amie et une grande admiratrice. A part elle, qui se permettait de la placer sur un piédestal ? Emily Reddick, quant à elle, validait juste le professionnalisme et le courage de cette femme, rien de plus. Ex-militaire, elle servait sa nation. Il s'agissait d'un acte noble. Or, elle ne se trouvait pas seule à agir ainsi. Alors, c'était tous les soldats qu'il fallait saluer. Em' n'appréciait pas l'excès de zèle dont pouvait faire preuve cette femme. La policière avait tendance à se prendre pour ce qu'elle n'était pas : une chef. Elle pouvait être agaçante et frustrée. Jane avait quand-même sauvé la vie de la geek. Pour cela, elle restait reconnaissante. Lui en devoir une, cela était terminé. Enfin ! La blonde se faisait aborder par pas mal de monde. Les deux colocataires échangeaient tranquillement. Lilly-Rose se montrait curieuse. Aussi, elle affichait ses bons sentiments pour la personne de Shepard. Je suis ravie que tu as une amie comme elle. Au moins, elle ne demeurait pas seule et Jane pouvait la protéger. Entre elle et moi, y'a rien de spécial, c'est au moment du tournage du reportage que les choses ont un peu mal tourné mais rien de grave. C'était stressant, elle m'a sauvé la vie mais je n'aime pas son côté « donneuse d'ordres ». Sans prévenir, la policière se pointa. Elle proposait une boisson à Em'. Elle n'oubliait pas de blaguer en évoquant la drogue du violeur. Cela donnait vraiment envie, de manière ironique, à la présentatrice TV, de boire le contenu de ce verre. Pour marquer un « je-m’en-foutisme », elle choisissait de reprendre sa « digestion » cul-sec. Le troisième. Le liquide commençait à passer difficilement. Par la suite, la brunette finissait seule. Jane et sa colocataire préféraient danser ensemble. Elles avaient l'air presque amoureuses l'une de l'autre. Jones possédait un regard très profond. Jane était détaillée sous toutes les coutures. Cette dernière ne dissimulait pas ses intentions. Elle voulait Lilly-Rose pour elle. Qu'attendaient-elles ? Elles partageaient un moment rien qu'à deux. Red, seule, s'avançait vers la sortie. Elle désirait prendre l'air. L'alcool donnait chaud. Le malaise la guettait. Alors, elle avançait lentement et d'une démarche bancale vers l'extérieur. De suite, elle allait vomir dans la ruelle d'à côté. Le changement de température venait la terrasser. Il lui fallait marcher un peu, reprendre ses esprits. Après « s'être vidée », elle se sentait déjà mieux. Elle supportait mieux l'alcool que d'habitude. Elle prenait un chewing-gum, placé dans sa pochette de soirée avec ses mouchoirs. Elle avançait sans but. Le danger et la nuit ne lui faisaient absolument pas peur. Elle s'imaginait capable de tout, personne ne pouvait l'arrêter : elle déambulait seule et sans envies particulières, sauf celle de s’aérer.


codage par LaxBilly.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2817-all-about-me-emily-reddick#top http://marplespring.forumactif.org/t2818-my-links-my-topics-emily-reddick#60752

Membrichou
avatar
Age : 32
Né(e) le : 17/10/1985
Quartier : centre ville
Je suis : Pour le moment serveuse, on verra demain ^^
Inscrit depuis : 24/10/2017
Messages : 869
Célébrité : MELANIE SCROFANO
Rps en cours : Know that today you saved somebody FT Nathan

Sortie entre femmes [Em' & Jane]





Message Quand les masques tombent [Jane & Lilly-Rose] : › Dim 8 Avr - 16:07



Quand les masques tombent
Ft. Em' & Jane
 

Les deux amies profitaient de danser ensemble. Jones avait emporté Shepard sur la piste. Elle serrait sa main, fière de l'avoir prêt d'elle. Elle vivait un petit rêve. C'était un moment magique et privilégié pour chacune. Jane semblait être heureuse et complètement transportée. Cela faisait du bien et amplement plaisir. Pour la belle, c'était presque irréel. Elle profitait donc de chaque minutes avec sa Jane. Les deux femmes étaient proches, de plus en plus disons. C'était étonnant. Leur « amitié » prenait forme. Les deux femmes dansaient sur une musique moderne. Elles n'hésitaient pas à se coller l'une à l'autre, à se lancer des regards, à être plus expressives. Elle s'éclataient comme des folles. Personne n'existait. Les jolies étaient dans leur monde. C'était LEUR instant. Lilly-Rose fut surprise quand Jane la ramena vers elle pour lui parler à l'oreille. Elle rougit. La danse était finie. Elle lui suggéra d'aller boire un verre ou de danser encore. Elle lui laissait le choix. La solution de boire un coup lui apparaissait comme plus plaisante pour le coup car la soif la gagnait.

- Merci à toi ma charmante cavalière. Un verre, c'est une bonne idée ! J'ai tout donné sur cette danse. Je vous sers quoi ? Elle regarda aux alentours et ne trouva plus sa coloc' Emily. L'inquiétude la gagna. Son visage se décomposa quelque peu. Elle se perdit dans ses pensées.Em' a disparu... Elle n'est plus ici. J'ai peur. Elle est complètement jetée. On pourrait abuser d'elle. Tu ne penses pas ?


©️ Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2816-give-me-million-a-reasons-lilly-rose http://marplespring.forumactif.org/t2822-lilly-rose-links-topics

Membrichou
avatar
This We'll Defend
We Shall Remain Here
To Protect and to Serve

I hereby declare, on oath, that I absolutely and entirely renounce and abjure all allegiance and fidelity to any foreign prince, potentate, state, or sovereignty of whom or which I have heretofore been a subject or citizen; that I will support and defend the Constitution and laws of the United States of America against all enemies, foreign and domestic; that I will bear true faith and allegiance to the same; that I will bear arms on behalf of the United States when required by the law; that I will perform noncombatant service in the Armed Forces of the United States when required by the law; that I will perform work of national importance under civilian direction when required by the law; and that I take this obligation freely without any mental reservation or purpose of evasion.

On my honor, I will never
betray my badge, my integrity,
my character or the public trust.
I will always have the courage to hold
myself and others accountable for our actions.
I will always uphold the
constitution, my community, and the
agency I serve.

Age : 36
Né(e) le : 07/11/1981
Quartier : Centre-Ville
Je suis : Policière
Inscrit depuis : 02/10/2017
Messages : 227
Célébrité : Colleen Deegan

Message Quand les masques tombent [Jane & Lilly-Rose] : › Mar 10 Avr - 14:39



When the masks come off

- Marple Spring, Centre-ville
- Appartement de Lilly-Rose Jones & d'Emily Reddick

Enlacées comme des amantes, mon sourire à son encontre s'élargit lorsqu'elle me fit part de sa réponse et je lui fis donc face en quittant son oreille. La sueur pouvait se voir sous la forme de quelques gouttes sur son front et son visage, elle me paraissait encore plus craquante comme ça. Elle jeta un regard autour d'elle mais cela ne m'arrêta pas dans ma contemplation de mon "amie". Ses longs cheveux bruns encadraient un visage que je trouvais très attirant, l'alcool aidant. Mes yeux parcoururent les traits de son visage et sans aucune discrétion, je me mordis la lèvre inférieure devant elle, trahissant les envies folles et démesurées qui me traversèrent le corps. Je me mis à fixer les lèvres de Lilly-Rose, signe évident d'une attirance envers quelqu'un, des lèvres mises en valeur rien que pour moi, elles étaient comme un appel à poser les miennes dessus et j'essayai d'en imaginer la saveur ou la fermeté. Elles paraissaient si goûteuses vues d'aussi près mais quelque chose changea dans l'expression de ma douce et me tira de ma rêverie.

Hein, quoi ?

Mes yeux remontèrent dans la seconde suivante aux siens et je vis que le voile de l'inquiétude assombrissait le visage de Lilly. Ce n'était pas une vue très agréable et plutôt bien éméchée, je fis une petite moue que je ne me serais jamais permise de faire dans mon état normal. Je devins inquiète à mon tour alors que je la faisais répéter et je tenais toujours Lilly contre moi. Les informations prirent un peu plus de temps pour monter au cerveau mais j'avais compris que ma charmante compagnie se faisait du souci pour Emily. Je lâchai un petit soupir d'exaspération car j'avais d'autres plans en tête pour les minutes suivantes mais je n'allais pas laisser la belle comme ça. Ma main lui caressa la joue et je la fixai, plus sérieuse.

Oui t'as raison... On va aller la chercher... Tu restes près de moi ok ? Tu me colles au basques hein ? Je laisserai personne te toucher aussi...

Ma main parcourut une dernière fois le grain de sa peau, hésitant un instant en la fixant avant de lui prendre la main et de me frayer un chemin dans la foule en entraînant Lilly avec moi. Je saisis au vol un verre de bière sur une table sur mon chemin dont quelqu'un allait s'emparer avant de le vider d'une traite pendant que je traçai ma route et je fourrai le gobelet vide dans la main de quelqu'un qui venait en sens inverse, laissant la personne muette d'étonnement. Je m'assurai que Lilly était toujours avec moi puis l'on déboucha dans la rue devant le bâtiment. Frappée par la fraicheur des lieux, je balayai la rue du regard, mon esprit embué d'alcool essayant de fonctionner à la policière en recherche. L'effort commença à me faire mal à la tête avant de repérer grâce à l'observation de Lilly, une silhouette familière.

Reddick... EMILY ! Rha merde, ça me donne soif... Tout va bien ?

En plusieurs rapides enjambées, on tâchait de rejoindre la hackeuse qui n'était qu'à quelques mètres. En s'approchant, une légère odeur de vomi mêlée à une autre, plus étrange, celle emplissait l'air et me donnait à penser qu'elle avait gerbé.
... mots & .. lignes complètes. Fiche créée par © Summers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membrichou
avatar
Age : 34
Né(e) le : 15/08/1984
Quartier : Centre Ville
Je suis : Pro-Gamer & Présentatrice TV
Inscrit depuis : 24/10/2017
Messages : 838
Célébrité : Krysten Ritter
Rps en cours : Ft. Keith
Ft. Micah
Ft. Jane & Lilly-Rose

Non Disponible

Message Quand les masques tombent [Jane & Lilly-Rose] : › Jeu 12 Avr - 21:14

Jane C. Shepard & Lilly-Rose Jones
feat. Emily Reddick



QUAND LES MASQUES TOMBENT


Emily Reddick se plaisait bien dans la fraîcheur du dehors et de la nuit. Chez elle, il y avait trop de monde et beaucoup de bruits. Avec l'alcool, cela ne faisait pas très bon ménage. L'impression de voir les pièces rétrécir et la présence des gens, augmenter, ce n'était pas le top. Elle commençait à avoir chaud et à se sentir de moins en moins bien. Em' buvait souvent trop alors qu'elle ne supportait pas les consommations alcoolisées. Elle profitait sans se soucier du mal qu'elle pouvait produire sur elle-même. Pourtant, elle connaissait sa propre problématique mais elle n'en faisait qu'à sa tête. Elle ne pouvait en vouloir qu'à elle-même. La brunette savourait ces instants de pur relâchement en présence de personnes qu'elle appréciait. Tout le monde partageait son objectif : s'amuser à fond en groupe comme s'il s'agissait du dernier jour de leur existence. A l'extérieur, Red vomissait afin de se soulager, et elle se baladait. Elle n'effectuait rien de mal. Il s'agissait de se sentir mieux. Elle oublait de prévenir sa colocataire, Lilly-Rose, ou même n'importe quel invité. Elle pensait qu'au moment présent. Pourtant, le danger se situait partout. L'ambiance était sombre et les températures ne demeuraient pas élevées. Emily ne cessait de marcher sans savoir où aller. Soudainement, elle entendait des voix. Son prénom ressortait. Qui voulait lui parler et déranger le calme ambiant ? C'était Lilly-Rose Jones, accompagnée de son amie, Jane C. Shepard. Elles n'étaient pas loin. Quoi faire ? Poursuivre cette déambulation ? Ou s'arrêter et rassurer ces dames ? Red choisissait la seconde option. Elle retrouvait un peu sa lucidité perdue pendant cette soirée arrosée.

Hey qu'est-ce qui se passe ? Lilly, tu as l'air perturbée et vous, Jane, bourrée. Il s'est passé quelque chose à l'appartement ? La geek affichait un je-m'en-foutisme flagrant. Elle ne s'intéressait pas aux conséquences de ses actes. La serveuse avait eu peur et elle venait d'entraîner la policière vers l'extérieur. Il aurait pu se passer n'importe quoi. Il pouvait encore se passer n'importe quoi. Les filles ne se trouvaient pas dans leur état normal. Qu'allait-il advenir de la suite de cette soirée ? Em' souhaitait encore savourer ces instants loin de chez elle, pour revenir en forme et prête à s'éclater encore plus avec ses invités qui rencontraient l'habitude de ses frasques.


codage par LaxBilly.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2817-all-about-me-emily-reddick#top http://marplespring.forumactif.org/t2818-my-links-my-topics-emily-reddick#60752

Membrichou
avatar
Age : 32
Né(e) le : 17/10/1985
Quartier : centre ville
Je suis : Pour le moment serveuse, on verra demain ^^
Inscrit depuis : 24/10/2017
Messages : 869
Célébrité : MELANIE SCROFANO
Rps en cours : Know that today you saved somebody FT Nathan

Sortie entre femmes [Em' & Jane]





Message Quand les masques tombent [Jane & Lilly-Rose] : › Dim 15 Avr - 16:25



Quand les masques tombent
Ft. Em' & Jane
 

Cet instant danse collées sérrées, ne laissa pas indifférente la belle Lilly qui ne pensait pas vivre de tels moments avec son héroine. Elle avait les yeux qui pétillaient et le sourire scotché à ses lèvres. C'était trop étrange et trop plaisant... Qu'en penser ? Elle ne le savait pas mais elle profitait de l'instant présent. C'était merveilleux. Elle voyait bien que Jane lui démontrait un certain intêret, un attachement même. Jones était paumée... Elle penserait à tout ça plus tard. Elle en profitait un max pour le moment. Shepard avait l'air pensive elle aussi, encore plus. Lilly-Rose aurait aimé être dans sa tête, savoir ce qui s'y tramait. Elle la sortit de tout cela en lui proposant de rechercher Emily qui était totalement saoule. Elle pouvait risquer sa vie... Elle était si inconsciente ! C'était désespérant parfois. Jane se voulait rassurante, proche aussi. Un cocktail nouveau et agréable !

- Merci, oui promis. Elle attrapa la main de son « amie » et la serra. Je suis toute à toi. On me touchera pas. Elle rit un peu éméchée. Elle se sentait idiote à dire ce genre de choses ainsi mais c'était pour démontrer à la belle blondinette qu'elle la suivait et qu'elle obéissait à ses demandes tellement étonnantes. Elle se sentait bien, protégée et heureuse... C'était si bizarre. Elle ne comprenait pas trop ce qui se passait. Mais son cœur lui disait de suivre, de vivre cet instant à fond. La proximité avec Jane ne la dérangeait pas, absolument pas. Elle lui caressa le bras avec sa main libre, tout en suivant ses pas.
Le froid de l'extérieur surpris Jones. Elle souffla un bon coup. J'espère qu'on va vite la trouver. Elle abuse... Quel froid ! J'en peux plus. Elle n'avait pas de veste, Jane non plus. Pas trop froid ? Elle frotta ses mains sur les bras de Jane pour la réchauffer un peu. Shepard appela Emily directement. Em' répondit avec non chalence. Tu abuses. Il pourrait t'arriver un truc... Un homme bourré vint vers Jane. Et toi le mec ! Viens te battre va ! J'ai envie de te cogner ! Je vais te faire payer... De quoi parlait-il ? Lilly se mit devant Jane, ne voulant pas qu'il lui arrive quelque chose. Calme toi mec, de quoi tu parles ? Il enchaina : Cette con**** m'a mise en garde à vue pour rien. Elle s'est trompée et ne s'est jamais excusée. Je vais la défoncer ! Elle a même mis en prison un de mes potes. Ca va chauffer. Casse toi du coup car je vais cogner. Lilly ne bougea pas et regarda Jane effrayée.


©️ Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2816-give-me-million-a-reasons-lilly-rose http://marplespring.forumactif.org/t2822-lilly-rose-links-topics

Membrichou
avatar
This We'll Defend
We Shall Remain Here
To Protect and to Serve

I hereby declare, on oath, that I absolutely and entirely renounce and abjure all allegiance and fidelity to any foreign prince, potentate, state, or sovereignty of whom or which I have heretofore been a subject or citizen; that I will support and defend the Constitution and laws of the United States of America against all enemies, foreign and domestic; that I will bear true faith and allegiance to the same; that I will bear arms on behalf of the United States when required by the law; that I will perform noncombatant service in the Armed Forces of the United States when required by the law; that I will perform work of national importance under civilian direction when required by the law; and that I take this obligation freely without any mental reservation or purpose of evasion.

On my honor, I will never
betray my badge, my integrity,
my character or the public trust.
I will always have the courage to hold
myself and others accountable for our actions.
I will always uphold the
constitution, my community, and the
agency I serve.

Age : 36
Né(e) le : 07/11/1981
Quartier : Centre-Ville
Je suis : Policière
Inscrit depuis : 02/10/2017
Messages : 227
Célébrité : Colleen Deegan

Message Quand les masques tombent [Jane & Lilly-Rose] : › Mar 17 Avr - 2:16



When the masks come off

- Marple Spring, Centre-ville
- Environs de l'appartement de Lilly-Rose Jones & d'Emily Reddick

On avait retrouvé Emily et le moins que l'on puisse dire, c'était que malgré le fait qu'elle ait l'air d'aller, elle ne me semblait pas dans mon assiette. J'étais à moitié dans le cirage mais mes sens de policière, bien qu'amoindris, me mettaient en alerte. Emily couvait quelque chose et en venant plus près d'elle, je sentis une odeur de vomi plus forte. En penchant légèrement la tête, je crus voir qu'Emily était devenue toute pâle mais je ne fis pas d'autres commentaires. Peut-être empestai-je l'alcool... Merde je n'avais même pas remarqué que j'avais relâché la main de ma jolie Lilly. Au moins Emily n'avait pas l'air d'avoir été attaquée ou agressée de manière quelconque, il n'aurait manqué plus que ça pour foutre la soirée en l'air et personne de nous trois ici présentes n'en avait réellement besoin.

J'ai eue la main un peu lourde sur la bière ouais mais j'ai connu bien pire... Rien qui me fasse gerber du moins.

La voix de la serveuse Lilly légèrement étouffée m'interpella et je perçus les mots "abuse" et "t'arriver un truc". Je hochai de la tête pour appuyer son propos avant de faire un pas vers Emily pour l'amener avec nous lorsqu'une voix dissonante vint perturber notre moment entre femmes. Le pire c'était que les mots étaient prononcés d'une voix forte et étaient directement adressés à mon encontre. Je fis un regard noir à Emily qui bien entendu, ne fut pas adressé vers elle mais plutôt l'importun dans mon dos. Mon visage commença à se tordre en une grimace sinistre lorsque je fis volte face pour voir le fumier qui voulait me faire la peau. Lilly s'était interposée entre le type plus bourré que moi et moi-même. Je n'étais vraiment pas d'humeur à me laisser emmerder par le premier aminche venu mais ce qui pouvait vraiment me mettre hors de moi, c'était que cette raclure menaçait directement Lilly. Quoi ?? Co... Comment osait-il menacer ainsi ma douce Lilly ??

Eh, grosse merde, comment tu lui parles ? Tu sais que c'est pas une manière de s'adresser aux dames, raclure ?

Quoi, t'as un problème, Musclor ? Viens là que je te fasse la peau, j'veux me venger ! T'es quoi sans ton flingue et ton insigne hein ?? Salope va !

Je contournai Lilly, désormais furieuse envers ce type qui venait nous déranger, en ignorant complètement la serveuse qui semblait avoir peur pour moi. Sans prévenir, je le poussai violemment et le type faillit tomber en arrière mais se rattrapa de justesse et se mit à rire grassement en me regardant moi et Lilly d'une lueur malveillante dans les yeux imbibés de l'alcool qu'il avait absorbé là plus tôt.

Qu'est ce qui te fait marrer ?

Tu pousses comme une lavette, Musclor ! T'es musclée mais en fait t'es rien, tu fais que de la gonflette, baraquée pour rien... C'est ta copine la bonnasse en rouge ? J'en étais sûr, salope comme tu es, tu devais aimer brouter les minous ! T'es qu'une putain de grosse gouine ! J'me taperai ta copine devant toi si j'veux, eh ma belle, j'peux vraiment te faire ressentir ce qu'sait d'prendre son pied, j'prends ta pote aussi...

Je pris cette ordure par le col, juste sous les yeux de Lilly et d'Emily avant de coller mon nez contre le sien, en colère. Il puait le whiskey et continuait de sourire mais je ne me démontai pas face à lui. Même imbibée, ce n'était pas lui qui m'effraierait.

Écoute moi bien fils de pute... j'ai passé une super soirée et c'est pas un porc comme toi qui va tout foutre en l'air ! Tu vas t'excuser auprès des dames là et tu retournes dans le trou à merde d'où tu viens avec tes consanguins de bouseux ou crois moi, tu vas regretter d'avoir des couilles et je te démonte tellement qu'on retrouvera même pas les miettes !

Comme réponse, cette ordure me décocha une droite plutôt maladroite mais assez douloureuse. Malheureusement pour lui, je ne bougeai pas de ma position et ma tête se contenta de faire un mouvement brusque vers la droite. Voyant que je ne bronchai pas, il essaya de me cogner une nouvelle fois mais je ne lui laissai pas ce loisir et je le relâchai en stoppant son poing avant qu'il reparte vers ma mâchoire.

T'appelles ça cogner, tarlouze ?

Je lui envoyai alors l'une des droites les plus méchantes que je puisse faire et un craquement de sa mâchoire se fit entendre, le choc de mon coup se répercutant dans le bras mais l'adrénaline et l'alcool se chargèrent pour le moment de m'anesthésier le poing. Le malheureux perdit quelques dents dans la manœuvre avant de s'effondrer lamentablement en arrière contre le bitume. Si Lilly ou Emily avaient réagis de quelle manière qu'elle soit, je ne l'avais pas entendu. Je vacillai doucement sous la force ma frappe, manquant de tomber mais je pus étrangement rester debout. Sans réfléchir, poussée par mon instinct, quelque chose attira mon attention et lâchant un soupir peu discret de colère, je me penchai sur l'infortuné qui était complètement dans les pommes. Je tâtai un renflement à son côté du pantalon, trouvant que c'était dur. Loin de vouloir le réveiller, je luttai quelques secondes avant d'extraire, coincé entre sa chemise et son pantalon, une arme à feu. Regardant d'un air sinistre le pistolet planqué, comme si les gestes étaient automatiques, je déchargeai immédiatement l'arme. Le chargeur fut lancée négligemment à travers une bouche d'égout dont les barreaux étaient suffisamment larges et j'enlevai la balle enclenchée dans le canon de l'arme d'un geste nonchalant, l'arme pointée vers le bas. Puis, je lançai l'arme vide contre lui avant d'y aller d'un léger crachat sur lui. Je me tournai vers les deux femmes.

Fils de chien va... Je... vous suggère de retourner à l'appartement... Y en aura peut-être d'autres comme ce connard dans le coin... Et je serais moins gentille qu'avec lui...
... mots & .. lignes complètes. Fiche créée par © Summers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membrichou
avatar
Age : 34
Né(e) le : 15/08/1984
Quartier : Centre Ville
Je suis : Pro-Gamer & Présentatrice TV
Inscrit depuis : 24/10/2017
Messages : 838
Célébrité : Krysten Ritter
Rps en cours : Ft. Keith
Ft. Micah
Ft. Jane & Lilly-Rose

Non Disponible

Message Quand les masques tombent [Jane & Lilly-Rose] : › Jeu 19 Avr - 14:46

Jane C. Shepard & Lilly-Rose Jones
feat. Emily Reddick



QUAND LES MASQUES TOMBENT


Lilly-Rose Jones et Jane C. Shepard venaient de quitter l'appartement où la fête se déroulait pour retrouver Emily Reddick. Cette dernière s'en sortait bien. Elle souhaitait profiter de l'extérieur pour reprendre ses esprits. Elle avait trop forcé sur la boisson. Vomir, elle ne pouvait pas éviter cette plaie mais c'était pour mieux repartir. Heureusement qu'elle conservait toujours des chewing-gums dans ses pochettes. Il fallait penser à tout en période de soirée. Em' se sentait bien dehors même si la différence de températures l'avait perturbé sur le coup. Elle la supportait mieux au fur et à mesure de ses pas. L'extérieur était plus calme que l'intérieur. Personne aux alentours, la geek se promenait seule. Personne était prévenu bien évidemment. Sa colocataire s'était inquiétée de son départ. Son invité l'avait suivie. Avec de telles personnes à ses côtés, la présentatrice pouvait se sentir en sécurité et craindre rien du tout. Pourtant, au lieu de les remercier, Emily s'interrogeait sur leur présence. Lilly-Rose expliquait sa démarche. En effet, il pouvait lui arriver quelque chose puisqu'elle était seule, un peu saoule donc vulnérable. Em' réfléchissait peu à tout cela. Désolé, je n'y avais pas pensé. Emily questionnait la policière sur son état. Jane la rassurait, elle avait connu pire. C'est bien de vous voir lâchée et contente. La brune pensait ce qu'elle disait. Shepard paraissait plus abordable et sympathique sous ces nouveaux traits.

Soudainement, la situation tournait mal. Un type, apparemment ivre, s'invitait dans la discussion. Il reprochait à Jane une garde à vue et l'envoi d'un de ses amis en prison. Il s'agissait d'une coïncidence que ces deux personnes se retrouvent, à cet instant, au même endroit. Ou alors, avait-il préparé son coup en suivant Jane ? Emily évitait de paniquer mais elle ne pourrait pas tenir longtemps. Elle détestait la violence. Pour le moment, elle restait verbale. Rien d'alarmant ! La geek pouvait jouer à des jeux gores et violents mais dans la réalité, elle n'admettait pas cette vision. Ce paradoxe était étrange mais existant. Elle évitait de se mêler ou de regarder la scène alors que Lilly-Rose choisissait de protéger son amie. Elle se mettait en danger pour sauver Jane. Ces deux femmes étaient très attachées l'un à l'autre. C'était beau à voir ! Le type devenait vulgaire. Il jugeait Jane. Cette dernière devenait de plus en plus agressive. Elle osait s'en prendre physiquement à cet étranger. Emily s'éloignait pour fixer un point à l'extérieur : une terrasse vide. Elle pensait à autre chose : son entraînement et ses futures compétitions. Elle ne pouvait pas observer les nouveaux exploits de Jane. La blonde mettait facilement KO son adversaire. Il possédait une arme sur lui. Il voulait vraiment en découdre avec la flic mais son entreprise était ratée. Il échouait lamentablement. Shepard proposait de rejoindre l'appartement pour plus de sûreté. Red se reconnectait avec la réalité. Elle visualisait le type au sol, il souffrait. Pour répondre à Jane, elle hochait la tête, même si une forme de rage la guettait. La scène de l'arrestation repassait dans sa tête, cette femme représentait une warrior. Un concepteur de jeu vidéo, ami de Reddick, pourrait se servir de l'exemple que formait la policière, pour nourrir son futur projet. Em' en discuterait avec la concernée. Soudainement, Emily ne savait plus contenir sa colère. Le comportement de Jane et ses paroles lui posaient un important souci.

La violence n'est pas une solution, on aurait pu se tirer. C'est quoi votre problème ?
Elle s'approchait de Jane, son regard se noircissait. S'il y en a d'autres, c'est de votre faute, vous avez tendance à foutre tout le monde au trou pour rien, pour des bricoles, un souci de frustration peut-être ? Elle pensait à l'inaccessibilité de Jones. Tout était dit !


codage par LaxBilly.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2817-all-about-me-emily-reddick#top http://marplespring.forumactif.org/t2818-my-links-my-topics-emily-reddick#60752

Membrichou
avatar
Age : 32
Né(e) le : 17/10/1985
Quartier : centre ville
Je suis : Pour le moment serveuse, on verra demain ^^
Inscrit depuis : 24/10/2017
Messages : 869
Célébrité : MELANIE SCROFANO
Rps en cours : Know that today you saved somebody FT Nathan

Sortie entre femmes [Em' & Jane]





Message Quand les masques tombent [Jane & Lilly-Rose] : › Jeu 19 Avr - 21:39



Quand les masques tombent
Ft. Em' & Jane
 


Jane s'emporta par la suite et elle aligna ce mec complètement fou qui venait l'attaquer, comme ça sans vraie raison. La brunette sourit car elle se sentait défendue par son « amie » Jane qui disait qu'on avait pas à lui parler ainsi. Elle sourit brièvement car la suite lui faisait peur. C'était fort intense. Elle ne voulait pas que Jane s'en prenne une, même si elle n'était pas du genre à se laisser faire. Elle répliquerait sûrement. Ce gars là en voulait nettement à la policière et il agissait tel un animal. Il ne devait pas savoir à qui il avait à faire. C'était Shepard qui menait la cadence, toujours... Il agissait débilement car c'était comme se jeter d'un pont. Il se jetait dans la gueule du loup. On ne pouvait ennuyer un policier, surtout pas JANE S. Il était purement inconscient.

Jones voyait rouge par la suite. Il osait mal parler à Jane et aussi traiter la belle de tout et n’importe quoi. Puis il mettait Lilly dans la conversation. Elle n'aimait pas comment il parlait d'elle aussi... Elle avait envie de le cogner. La belle était une petite tête brûlée qui ne se laissait pas faire. Ce qui primait, bien sûr, c'était de défendre sa Jane.

- Nonnnn, tape pas mon « amie ». Je vais te tuer sale c**. La belle ne pouvait pas laisser passer cela. Des larmes perlaient ses joues. Elle avait mal au cœur. Elle ne cautionnait pas qu’on pouvait faire du mal à son héroïne, même si Shepard gérait amplement. La flic restait de marbre et stoïque. Une vraie warrior ! La femme riposta net. Lilly était très à l’affût de ce qui se passait. Elle se permit même de shooter dans cette lavette, une fois qu'il était à terre. Jane démontra encore une fois tout son talent.

- Jane, tu assures... Je... Emily coupa toute conversation et stoppa les réjouissances en allant dans le sens de ce mec. Emily, t'es malade ! Mais tu cautionnes ça toi ? Jane s'est faite agressée, et moi aussi par les mots... Il l'a cogné ! T'es folle ou quoi ? Elle n'avait pas d'autres solutions. Elle regarda la belle blonde, toute triste. Tu vas bien ? Il ne t'a pas fait mal ? Bravo ma belle. Il est... Le taré répliqua. Je vais me relever et te défoncer c******. Il tenta de se relever et montra les poings. Viens va y. On va se combattre ma belle. Et je vais t'exterminer devant ta copine. Il s'avança et tapa dans les abdos de Jane. On le sentait très peu sûr et surtout complètement saoule et KO. C'était très spectaculaire, et ridicule surtout.


©️ Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2816-give-me-million-a-reasons-lilly-rose http://marplespring.forumactif.org/t2822-lilly-rose-links-topics

Membrichou
avatar
This We'll Defend
We Shall Remain Here
To Protect and to Serve

I hereby declare, on oath, that I absolutely and entirely renounce and abjure all allegiance and fidelity to any foreign prince, potentate, state, or sovereignty of whom or which I have heretofore been a subject or citizen; that I will support and defend the Constitution and laws of the United States of America against all enemies, foreign and domestic; that I will bear true faith and allegiance to the same; that I will bear arms on behalf of the United States when required by the law; that I will perform noncombatant service in the Armed Forces of the United States when required by the law; that I will perform work of national importance under civilian direction when required by the law; and that I take this obligation freely without any mental reservation or purpose of evasion.

On my honor, I will never
betray my badge, my integrity,
my character or the public trust.
I will always have the courage to hold
myself and others accountable for our actions.
I will always uphold the
constitution, my community, and the
agency I serve.

Age : 36
Né(e) le : 07/11/1981
Quartier : Centre-Ville
Je suis : Policière
Inscrit depuis : 02/10/2017
Messages : 227
Célébrité : Colleen Deegan

Message Quand les masques tombent [Jane & Lilly-Rose] : › Ven 20 Avr - 21:46



When the masks come off

- Marple Spring, Centre-ville
- Environs de l'appartement de Lilly-Rose Jones & d'Emily Reddick

La réaction des deux femmes en ma compagnie divergea nettement l'une à l'autre et mes sensations amoindries par l'alcool ne m'aidèrent pas à apprécier pleinement la situation. J'avais certes bu mais je n'étais pas surexcitée, j'arrivai encore à garder un minimum de contrôle qui me gardait encore de faire la moindre bêtise aggravante. Genre ce foutu aminche qui venait me menacer, j'étais pas encore trop abrutie pour prendre son flingue et le buter parce qu'il m'avait énervé. Lorsque j'étalai le gredin, Lilly était venue lui donner des coups de pied pour ponctuer mon coup et je ne pus empêcher un sourire de se dessiner sur mes lèvres. C'est qu'elle en voulait la serveuse... Cela ne fit que renforcer mon attirance pour elle. J'eus un doute un instant en craignant qu'elle ne soit effrayée devant ma démonstration de violence mais sa réaction me rassura. Ma belle Lilly était ici vraiment remarquable.

En revanche, le comportement de Reddick me surprit et embrumée par l'alcool, la surprise se lut intensément sur mon visage lorsqu'elle vint s'énerver contre moi. Incrédule de manière un peu exagérée, mon expression devint mauvaise à son encontre et je commençai à montrer les dents comme un animal. Même les mots rassurants de Lilly ne me calmèrent pas car elle avait de toute façon été coupée par Reddick. Néanmoins, que mon "amie" prenne ma défense fit un peu retomber la tension mais la hackeuse avait ravivée ma colère. La jolie Lilly s'inquiéta auprès de moi et je voulus répliquer mais visiblement l'autre con n'avait pas encore bien appris sa leçon. Sa voix de demeuré me fit faire volte-face et l'autre fit une grossière erreur en tapant dans mes abdominaux, une des parties du corps où j'encaissai le mieux les coups. Désormais ivre de fureur, je n'avais pas de temps à perdre avec ce fumier et une bonne fois pour toutes, je lui administrai sa branlée.

Je reculai à peine après sa frappe et je me pliai légèrement sous le coup mais j'écartai violemment son bras, le faisant basculer sur le côté avant de lui loger ma chaussure talonnée en plein dans son entrejambe. Dans le même mouvement, alors que l'autre était plié, ma jambe décrivit un cercle avant que mon pied ne lui arrive en pleine face, quelques dents se mettant à voler pour atterrir sur le trottoir tandis que sa mâchoire fit un craquement sinistre, coupant net le cri qu'il poussait après l'avoir frappé dans les bijoux de famille, le réduisant finalement au silence avant qu'il ne gémisse misérablement au sol. Puis il remua mais ne se releva pas.

Reddick...

Fis-je d'une voix menaçante quoique rendue un peu plus rauque à cause de l'effort et de l'alcool. Avant que la hackeuse ne puisse tempêter davantage, je me dressai devant elle, mon visage proche du sien avec ici une franche expression de colère.

Ne... venez pas... me donner... des leçons de pacifisme... Vous auriez voulu que cette ordure vous batte et vous viole dans une ruelle ou chez lui ? Vous auriez voulu qu'il vous séquestre ou fasse du mal à Lilly ? Vous auriez voulu qu'il me bute, qu'il violente Lilly avant de passer sur vous à votre tour ?? Vous auriez voulu qu'il passe SA frustration sur vous parce qu'il ne pouvait pas m'étaler ?? Il aurait pu vous ravager encore ! Et encore ! Et vous lui auriez dit qu'être violent n'était pas la solution pendant qu'il vous agressait ?? Il vous aurait rit au nez avant de vous culbuter comme un animal ! On se serait tiré qu'il serait encore là à nous emmerder et qui sait ce qui se serait passé ensuite ?!! Non je ne pouvais pas laisser faire ça, ni le laisser vous toucher ou le laisser toucher Lilly, vous l'avez entendu ?? C'est pas en garde à vue que je l'aurai expédié mais direct en quartier d'isolement à grands coups de pied dans l'cul après l'avoir démonté parce que y a que ça que les ordures dans son genre comprennent ! Ils s'imaginent jamais qu'une femme puisse les battre et rien ne me débecte plus qu'une femme insultée et agressée !!

M'interrompant une seconde, je vis Reddick qui continuait de me fixer et je sentis la présence, plus rassurante de Lilly, à côté de nous. Je continuai donc de parler.

Reddick, j'ai offert une chance à cette raclure de nous foutre la paix en se barrant mais il a préféré me frapper... Tendre l'autre joue, c'est pas pour moi, il a récolté que ce qu'il mérite... Vous voulez vous laisser faire, vous voulez vous laisser agresser ? Très bien, mais si je suis là, personne ne portera la main sur vous ou Lilly et tant pis si ça fait mal... J'aurai très bien pu ne rien faire alors soyez pas aussi emportée contre moi car j'aurai aussi très bien pu vous laisser crever sous les balles chez Jefferson... On rentre. Il y a une fête chez vous et la moindre des choses c'est que vous soyez auprès de vos invités, pas de filer sans prévenir qui que ce soit...

Un œil sur le type toujours par terre m'apprit qu'il remuait toujours et commençait à ramper en s'éloignant de nous. Je pris ensuite la main de Lilly dans la mienne, son contact m'apaisant instantanément en lui laissant une discrète caresse sur sa peau et j'entraînai le petit trio que nous formions vers l'appartement de Reddick.
... mots & .. lignes complètes. Fiche créée par © Summers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

Message Quand les masques tombent [Jane & Lilly-Rose] : ›
Revenir en haut Aller en bas
 
Quand les masques tombent [Jane & Lilly-Rose] :
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quand les masques tombent | Bastian & Lilith
» [bal]Que les masques tombent
» Hommage
» Quand le papillon retrouve son bouton de rose [Laora & Raven]
» [INTRIGUE] Les masques tombent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marple Spring  ::  :: Centre-ville-
Sauter vers: