Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité

Message Le temps d'un shoot [ Jerem ] › Jeu 5 Mar - 22:44
Nat ∞ Jerem
Le temps d'un shoot


Aujourd'hui j'ai un shoot a faire dans la forêt de Marple Spring, un shoot en sous vêtements comme la plupart du temps pour une très grande marque, comme à chaque fois je suis quelque peu intimidé et me rappelle intérieurement combien j'ai de la chance d'être là, de faire ce métier et surtout d'être riche. J'acquiesce simplement à cette pensée tandis que j'attrape la première robe qui me passe sous la main et l'enfile aussi vite que possible, en dessous je rajoute mon fidèle porte-jarretelles ainsi que mes bas et mets une paire de Louboutin pour accompagné le tout ce qui rajoute un petit coté stylé ainsi que bourgeois a ma tenue chose que j'apprécie. J'attrape mon kit de maquillage et me met du mascara sur les cils ainsi qu'une petite touche de gloss et je fini par quitté ma maison après m'être regardé dans un glace afin de m'assurer que tout est en ordre. « Parfaite... » pensais-je alors que je quitte ma maison en direction de la forêt où j'ai rendez vous a midi pour un shoot qui durera environ quatre heures comme chaque shoot que je fais à vrai dire. Une fois que le taxi est arrivé je lui souris chaleureusement et lui indique mon lieu de rendez vous. « La forêt, j'ai mon shoot habituel dont je vous ai parlé la dernière fois, sinon votre femme va bien ? » Je le connais depuis un certain temps, il s'agit de mon chauffeur de taxi officiel lorsque j'ai divers shoot, nous sommes proches maintenant, de ce fait pendant tout le trajet nous avons quelque peu parlé et vingt minutes plus tard me voilà arrivé a mon lieu de rendez vous, je le remercie chaleureusement et lui tend une petite liasse de billet et quitte sa voiture. A peine arrivé je remarque que tout le monde est en place enfin prêt pour le nouveau shoot du jour, je salue chaleureusement tout le monde et me retrouve auprès de mon agent ainsi que d'un homme d'une bonne trentaine d'années que je ne connais pas, en vue de l'appareil photo qu'il tient bien fermement je pense qu'il s'agit du photographe, je m'adresse donc à eux. « Il y a des sous vêtements en particulier qu'il faut que je porte lors de la première prise de photo ou je fais au pif ? » Après tout c'est vers eux que je dois me tourné pour ces genres de questions sans réponses, je fixe le photographe attendant avec impatience une réponse vu que mon agent ne sait que dire et s'est d'ailleurs éclipsé.

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Le temps d'un shoot [ Jerem ] › Jeu 5 Mar - 23:13
Aujourd'hui je travaillais à la forêt, mon métier m'amenait à travailler dans différent endroit, la forêt j'aimais bien, même si certains points comme le vent et la température peuvent jouer sur la qualité des photos, par contre ces mêmes détails peuvent rendre les photos incroyables. « Papa, j'peux venir ? » Je pris ma fille dans mes bras. « Non pas aujourd'hui, princesse, tu vas aller jouer chez ton amie, comme on avait dit. » Elle hocha la tête et alla finir de se préparer alors que je préparai aussi mon sac pour le travail, appareil photo et le reste. J'avais enfilé un jean et une chemise, un veston et j'étais prêt, pas trop propre comme j'allais travailler dans le bois. Je sifflais Leiko décidant de le faire venir avec moi, il pourrait s'amuser dans le bois alors que je travaille, un des avantages de mon travail, d'être mon propre patron je pouvais amener mon chien et comme mon travail était l'un des plus apprécier les employeurs avec qui j'avais des contrats ne se plaignait pas. Puisqu'il est bien dressé il ne dérange pas durant les séances photos. J'arrivais sur les lieux de mon travail à l'avance comme d'autres pour préparer le tout et voir un peu les lieux. J'avais déposé ma fille chez son amie avant de venir. J'avais discuté un peu avec l'agent du mannequin qui allait venir. Il m'expliqua un peu ce qu'il voulait, puis la jeune femme arriva, c'était la première fois que j'allais travailler avec elle. Un bonjour rapide, j'étais en train de faire des réglages sur mon appareil photo quand j'entendis la question, je m'attendais à ce que l'agent réponde, mais non, il venait de partir, relevant la tête comme je sentis son regard sur moi. « Tu peux commencer avec le plus sombres, vu que la lumière est bonne on va en profiter, on finira avec les dessous plus clair. » Elle semblait jeune, enfin elle devait avoir la mi vingtaine, une belle jeune femme ce n'était pas surprenant de la voir pratiquer ce métier. Mon chien était en train de manger un os dans son coin, il ne dérangeait personne. « Au fait, moi c'est Jeremy, tu peux te changer et on va commencer. » J'y allais avec le tutoiement, pourquoi ? Parce que c'était plus simple, déjà que se retrouver à moitié nue devant des inconnus pouvait être gênant c'était plus simple d'y aller ainsi. Une fois qu'elle fut prête j'allais la rejoindre pour lui montrer les poses à prendre, celle que l'agent m'avait dit de lui faire prendre. Par contre, pour les derniers, j'allais la laisser prendre les poses qu'elle voulait, c'est ce que je préférais, la personne était ainsi plus naturelle.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Le temps d'un shoot [ Jerem ] › Jeu 5 Mar - 23:27
Nat ∞ Jerem
Le temps d'un shoot


Lorsque j'arrive sur le lieu du shoot je suis surprise par la chaleur ambiante qu'il y a aujourd'hui, c'est merveilleux, je préfère ça plutôt que de bossé dans le froid, comme tout le monde direz vous mais dans mon travail c'est un sérieux plus surtout qu'aujourd'hui je défilé en sous vêtement, imaginez juste cinq secondes la galère que ce serait pour moi de défilé en string, soutient gorge, porte-jarretelles et talons haut devant des dizaines de personnes alors qu'il fait froid, l'angoisse hein ? Bon, je préfère le précisé mais je ne suis pas pudique, je suis vierge, c'est vrai bien que je cherche a tout prix a le caché je le suis et ne m'en vante certainement pas mais en tout cas me baladé en sous vêtement n'est certainement pas un problème pour moi bien au contraire, je sais que je suis une belle femme de ce fait j'apprécie d'usé de mes charmes devant l'objectif pour séduire les personnes qui sont autour de nous. C'est un travail difficile d'être mannequin croyez moi, je n'en souffre pas hein je suis heureuse avec ce métier qui me rapporte tant d'argents mais par contre niveau célébrité c'est la galère, je me fais quasiment tout le temps surprendre dans la rue par des inconnus qui me demande des photos, autographe et parfois même des anecdotes sur moi. Rien que mon accent très pointé indique que je viens d'un pays de l'Est, ça ne leur suffit pas de savoir ça ? Et bien non ils en veulent toujours plus et sont exaspérants au plus haut point, à cette pensée je grimace simplement et me concentre sur le photographe qui se décide à répondre a ma question je lui souris. « Très bien faisons ça, il y en a un en particulier qui vous inspire dans les sombres afin que je le mette tout de suite ? D'ailleurs nous pouvons commencé dans combien de temps, je suis impatiente à l'idée de commencé à défilé dans cette nouvelle collection. » C'est la toute première fois que je défile avec ce photographe mais en tout cas il me semble très sympathique, je ne peux m'empêcher de lui sourire tandis que son chien grignote un os non loin de nous. Je le fixe intensément alors qu'il se présente, je lui tends ma main timidement mais sûrement et m'avance un peu plus vers lui. « Je m'appelle Natasha et je suis heureuse de vous connaître ainsi que de bossé avec vous aujourd'hui... » J'ai une certaine assurance mais ma timidité me jouera toujours de sérieux tours, je me mords la lèvre et fini par aller dans ma loge improvisée et enfile le premier ensemble que l'on me tend, splendide et vraiment très sexy précisons le, je suis fan si on m'autorise à le gardé je le porterais forcément chez moi, je décide d'y apporté ma petite touche personnelle en mettant une paire de bas et mets la paire de talons aiguilles qu'il y a dans ma loge improvisée, lorsque je ressors tous les regards sont braqués sur moi... Respire Natasha, respire, ma phobie me prend en cet instant mais je dois resté forte et me canalisé...

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Le temps d'un shoot [ Jerem ] › Ven 6 Mar - 0:04
Je parlais avec l'agent de Natasha pour savoir exactement ce qu'il voulait. Une fois la principale attendue arrivé, j'avais rapidement proposer une ordre pour les tendu comme c'était la question de celle-ci. J'observais la jeune femme un instant alors qu'elle approuvait ma proposition en me demandant si un des habits m'inspirait plus tout en demandant si on allait pouvoir commencer bientôt comme elle était impatiente à l'idée de défilé dans cette nouvelle collection. « Tu peux prendre celui que tu préfères, on va commencer dès que tu va être prête. » Je lui fis un sourire et me présenta alors qu'elle se présenta à son tour et affirma être contente de travailler avec moi aujourd'hui, je serrai la main qu'elle me tendit, avec douceur tout de même. « Enchanté Natasha, tu peux me tutoyer, j'ai l'impression de prendre vingt ans juste en entendant "vous". » Je lui fit un sourire en coin et la laissa aller se changer alors que je finissais de me préparer. Puis après un moment, quelques minutes elle sortie de sa loge improvisé, on peut dire que je comprenais tout ces hommes présents de la regarder, elle était une très belle femme, pourtant je sentais qu'elle était stressée, peut-être tout ses regards sur elle ? Mais vu son métier elle devait être habitué, bien qu'il y a des acteurs qui sont timide et se sont souvent de très bon acteur. Allant à la rencontre de celle-ci, je lui fis un sourire et lui demanda : « Tout vas bien ? Ne penses pas à tous ces personnes, fait juste te concentrer sur ta position et l'appareil photo, tout vas bien aller. » Je pris sa main pour l'amener où elle devait se positionner et lui expliqua la pose qu'elle devait prendre. Après plusieurs poses demandé par l'agent de celle-ci, je lui dis : « Laisse-toi aller, vas-y selon ton avis, tu peux marcher, faire ce que tu veux, reste naturelle. » Toujours derrière mon appareil photo, je la prenais en photo, observant le résultat parfois sur le petit écran de mon appareil photo. « On va pouvoir passer à la prochaine tenue. » Je la laissai aller se changer alors que je sauvegardais les meilleurs pris et supprimais les autres pour ne pas gaspiller de la mémoire de mon appareil photo. Je la vis sortir et on continua ainsi pour plusieurs tenues, après un moment je dis : « On va prendre une petite pause. » Je pris une bouteille d'eau pour moi et lui en donna une pour ensuite aller en direction de mon chien, m'accroupissant à côté de celui-ci pour caresser la tête de celui-ci. Je pouvais tout de même la voir et peut-être qu'elle allait venir me rejoindre. Je lui fis un sourire et lui demanda : « Alors comment tu trouves Marple Spring ? Tu es arrivés il y a combien de temps ? » Autant faire la conversation un peu durant cette pause que j'avais proposé après tout on venait de travailler près de deux heures sans s'arrêter alors l'un comme l'autre on avait besoin d'une petite pause.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Le temps d'un shoot [ Jerem ] › Ven 6 Mar - 0:36
Nat ∞ Jerem
Le temps d'un shoot


Mon agoraphobie me jouera toujours des tours c'est un fait, je crains le pire tout à l'heure lorsque je serais en sous-vêtements face à tous ces hommes qui vont me détailler de haut en bas comme d'habitude et c'est un souvenir vraiment atroce pour moi je grimace en repensant à tout ceci et reporte mon attention sur le photographe qui me laisse le choix concernant les sous-vêtements que je porterais j'acquiesce simplement à ses paroles et lorsque je me présente à lui il me demande de le tutoyer. « Cela me fait le même effet lorsqu'on me vouvoie alors c'est d'accord je te tutoierais à l'avenir et rassure toi tu ne fais pas si vieux que ça. » Je me mords la lèvre et me ressaisis estimant que j'en ai fais un peu trop et fonce dans ma loge le laissant là en plan lorsque j'en ressors vêtue simplement d'une tenue légèrement transparente je me raidis ce qui n'échappe pas à Jeremy qui vient automatiquement vers moi afin de s'assurer que je me porte bien, qu'il est mignon ! « C'est gentil de ta part, je suis agoraphobe mais ça ils le savent tous ce n'est un secret que pour les fans mais ça va aller enfin je crois... » Je décide de faire comme il m'a conseiller c'est à dire en pensant à autre chose, en imaginant qu'ils ne sont pas là et aussitôt ma crainte s'est enfuie comme par magie, je souris à Jeremy afin de lui faire comprendre que ça va mieux alors qu'il me recommande encore de me détendre. « Ça va aller, merci pour tout et de t'être inquiété pour moi tu es bien le premier qui te soucis réellement de ce que peut ressentir le mannequin d'habitude ils s'en foutent de ce qu'on peut ressentir tant qu'on est beau c'est tout ce qui compte le reste.... » Pas besoin de terminé ma phrase il se doute bien de ce que j'entends par là, pas tous les photographes sont aussi sympathiques que lui comme je lui ai dis la plupart des photographe ne s'occupe que de la beauté du mannequin, le reste ils s'en moque complètement.... Le shoot se passe sans encombres, je ne fais qu'exécuter les ordres de Jeremy passant mes mains dans mes cheveux, sur ma taille, m'accroupir un petit peu, remonté légèrement mon fessier, bref défilé telle une vraie mannequin, chose que je suis. Au bout d'un moment nous passons à la seconde tenue un ensemble corset et string auquel j'ai rajouté ma fidèle paire de bas augmentant le coté sexy de cette tenue, nous en sommes à la quatrième tenue lorsque Jeremy propose de faire une pause, j'acquiesce simplement et enfile un blouson. Je m'installe sur un rondin en bois non loin de Jeremy qui me tend une bouteille d'eau, je lui souris et attrape la bouteille qu'il me tend alors qu'il me demande des informations sur ma venue à Marple Spring. « Oh j'adore cet endroit c'est vraiment magnifique et je vis ici depuis maintenant deux ans c'est tout simplement merveilleux ! Et toi alors, tu es là depuis longtemps ou tout comme moi tu viens d'arriver ici ? » Qui sait après tout ? En tout cas je suis heureuse que mon accent s'entende toujours aussi bien je le considère comme étant ma marque de fabrication de ce fait j'en suis toute excitée et le montre bien en affichant mon plus beau sourire.

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Le temps d'un shoot [ Jerem ] › Ven 6 Mar - 1:15
En me présentant à celle-ci, je lui avais demandé me de tutoyer, elle acceptant m'avouant que le vouvoiement lui faisait le même effet, elle ajouta que je ne faisais pas si vieux. Je n'eus pas le temps de répondre quoi ce soit qu'elle s'était sauvée dans sa loge. Cette petite audace de la part soit de me complimenter me fit penser au caractère de ma femme ou plutôt défunte épouse. Quand elle était sortit de la loge je sentis qu'il avait un problème, enfin un léger malaise c'est pourquoi j'étais aller la voir pour tenter de la rassurer. Elle me remercia et me dis qu'elle était agoraphobe. Je ne savais pas qu'elle était agoraphobe, mais c'était une bonne chose à savoir. Je lui donna quelque conseil et elle me remercia de nouveau, en me disant que j'étais bien le premier à me soucier réellement de ce que pouvait ressentir le mannequin, que normalement les autres s'en foutait, ce n'était pas dans ma personnalité, je me souciait des autres, peut-être encore plus depuis que j'avais ma fille. « C'est quelque chose que je comprends pas de la part de d'autres photographes, personnellement je trouve qu'un mannequin qui se sent bien travail mieux, enfin c'est mon avis. » C'était dans ma nature de me préoccuper des autres. On commença à travailler, elle se sentait mieux surtout d'après le sourire qu'elle m'avait fait. Le temps passait rapidement, vraiment elle était douée, rare était les photos que je supprimais, j'allais arranger l'éclairage et tout ça avec mon ordinateur par la suite. Après la moitié de la séance de faites je proposai une pause qu'elle accepta, elle se pris un veston et s'installa sur un rondin alors que je lui donnai une bouteille d'eau. Je décidai de profiter de la pause pour discuter un peu avec elle, je lui demandai si elle se plaisait ici ainsi que depuis combien de temps elle était arrivée ici. Je fus un peu surpris d'apprendre qu'elle était ici depuis deux ans, surprenant qu'on n'ai pas travaillé ensemble avant. « Deux ans ? Est-ce que tu es mannequin depuis longtemps ? C'est surprenant qu'on n'ait pas travaillé ensemble avant. » Caressant la tête de mon chien, je pris une gorgée de ma bouteille pour répondre à sa question à propos de moi : « Je suis né ici, donc on peut dire que je connais très bien la ville, je vis à quelques minutes d'ici dans une maison de campagne dans le quartier Sud, avec ma fille. Tu t'es installé dans quel coin ? » Je parlais souvent de ma fille, pourquoi ? C'est ma petite princesse, ma fierté donc comment ne pas parler d'elle, c'est celle qui à la mort de ma femme m'avait permis de tenir le coup, certains pères auraient en vouloir à leur enfant comme c'était en quelque sorte leur faute si leur femme était morte, mais je savais très bien que ça ne fonctionnait pas comme ça. Me redressant pour m'étirer un peu je lui demanda curieux : « Par curiosité, pourquoi avoir décidé de devenir mannequin ? Ce n'est pas un métier facile, une alimentation toujours surveillée, les paparazzis, ça ne doit pas être facile tous les jours. » Personnellement, je n'avais pas trop ce problème, bien que je sois reconnu pour mon travail, que je suis présent sur des tapis rouge, etc., ce n'est pas la même chose, on n'a pas des paparazzis qui épie notre vie, de fans. C'est quelque chose qui me plait, comme je ne voudrais pas pour ma fille, elle a besoin de grandir comme toute les autres petites filles, avoir une vie simple, même si elle n'a pas de mère… parfois elle me pose des questions sur sa mère, c'est sur que ça me rend triste d'en parler, mais d'un côté je suis content de parler de sa mère à ma fille.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Le temps d'un shoot [ Jerem ] › Ven 6 Mar - 1:35
Nat ∞ Jerem
Le temps d'un shoot


Ce shoot se passe plutôt bien comparé à d'habitude ou je commence à avoir des vertiges, des nausées qui me monte à la gorge et je commence à paniqué parce que tout le monde me regarde. Non cette fois ci j'ai la chance d'avoir un photographe très émotif, visiblement, et qui se soucie de moi ainsi que de ce que je peux ressentir ce qui est d'autant plus plaisant pour moi, il est charmant ce monsieur je sens que je vais vite l'apprécié, je souris à cette pensée tandis que je continue à défilé devant son appareil en petite tenue. Naturellement, tous les regards sont braqués sur moi chose qui me plaît bien, je souris gaiement sincèrement heureuse de passé derrière l'objectif dans des tenues aussi sublimes que celles que je porte, c'est une chance pour moi d'être là je le sais, de ce fait je redouble d'efforts et acquiesce simplement alors que je pars me changé et enfile ma seconde de tenue défilant une fois encore en enchainant les positions que Jeremy et mon agent me demande de faire. C'est un bon moment a passé et bien sûr je suis heureuse d'être ici et surtout d'avoir pour la première fois un photographe qui se soucie réellement de moi, à vrai dire, je pense qu'il s'intéresse à moi, qu'il s'inquiète lorsqu'il a vu mon petit moment d'absence tout à l'heure. Je souris simplement alors qu'il nous propose à tous de faire une petite pause et je m'installe sur un rondin en bois à coté de lui. « Je pense la même chose que toi mais bon pas tous les photographes sont comme toi c'est à dire sympathique et à l'écoute et pas seulement sur le plan professionnel, sur le plan privé aussi, rien ne t'obligeais à venir vers moi afin de t'assurer que je me sente bien et pourtant tu l'as fais je t'en suis reconnaissante car tu m'as évité une crise d'angoisse. » Choses qui arrivent régulièrement et en général on me laisse faire ma crise d'angoisse et une fois terminée je passe derrière l'appareil, c'est une habitude à prendre, ils n'en ont rien à faire de ce qu'on peut ressentir, seule la beauté du mannequin compte... « Et oui ça fait seulement deux ans que je suis et pour répondre à ton autre question je suis mannequin depuis deux ans aussi, j'ai été repéré dans cette ville peu après mon arrivée et comme tu t'en doute j'ai accepté tout de suite ce ne sont pas les genres de choses qu'on refuse ! » Je lui souris gaiement sincèrement heureuse de voir qu'il s'intéresse vraiment à moi ainsi qu'à la personne que je suis, lui, de son coté m'explique qu'il vit ici depuis toujours et qu'il a une fille, j'adore les enfants ! « Oh tu as une fille c'est génial ! J'adore les enfants, quel âge a-t-elle ? » Je pense que je risque de le questionné au sujet de son enfant, c'est mon rêve en secret de fondé un jour une famille alors... « Sinon ben je vis dans le même quartier que toi sauf que je suis dans une ville mais je ne vis pas seule du tout, j'adore les bêtes de ce fait j'en recueille plein chez moi, j'ai cessé de compté le nombre de chats, chiens, rongeurs et autres créatures j'ai à la maison. J'ai un couple de chevaux aussi. » Je suis une personne très sensible et de ce fait ma sensibilité se trouve surtout chez les animaux, lorsque je vois une bête dehors je ne peux m'empêcher de le recueillir dans ma demeure afin de lui offrir une nouvelle vie, je suis quelqu'un de généreux ça me perdra certainement un jour ! « Et bien, j'ai toujours été passionné de mode, j'ai des montagnes de chaussures et de fringues chez moi comme la plupart des femmes tu me diras, de ce fait lorsqu'on m'a proposé de devenir mannequin j'ai accepté tout de suite c'est le genre de décision sur lesquelles tu ne peux pas dire non et dire oui ensuite tu vois ? Soit tu prends ta décision tout de suite soit tu es dans la merde. Après bien sûr, c'est difficile a vivre avec les journalistes et les fans mais fort heureusement je ne suis pas encore un visage très connu donc on me laisse tranquille. » Je n'ai pas besoin de précisé que c'est une joie pour moi il s'en doute bien, une chose est sûre nous sommes sur la même longueur d'onde et rien que ça me fais grand plaisir, j'affiche un grand sourire pour confirmer le tout.

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Le temps d'un shoot [ Jerem ] › Ven 6 Mar - 4:32
La séance se passait très bien, je me souciai beaucoup de ceux avec qui je travaillais, après les photos, on s'était installé pour une pause et j'avais commencé à parler avec elle. J'eus un petit sourire en l'entendant, alors qu'elle pensait la même chose que moi, que les mannequins travaillaient mieux s'ils se sentaient bien. Elle ajouta que ce n'était pas tous les photographes qui son comme moi, sympathique et à l'écoute autant du point de vu professionnel que privé. « C'est important pour moi de faire attentions aux autres et puis je travailles parfois avec des enfants, c'est important de les mettre en confiance, de faire en sorte qu'ils s'amusent, je crois que ça m'a influencer quand je retourne travailler avec des adultes, mais j'ai toujours eu le réflexe de prendre soin de ceux qui m'entourent. » Je pris une gorgée de ma bouteille d'eau, finissant presque ma bouteille alors que je décidai de lui poser des questions, je voulais en apprendre plus sur elle, je me demandais depuis combien de temps elle était ici, deux ans, c'est fou je m'attendais plus à quelques mois, mais non, puis elle ajouta qu'elle travaillait depuis deux ans aussi, vraiment j'étais surpris qu'en deux ans ont ait jamais travailler ensemble avant aujourd'hui. « Oui c'est sur qu'on peut pas refuser une opportunité comme celle-ci. En tous cas, c'est surprenant qu'on n'ait pas travaillé ensemble avant. » Faut dire qu'il n'y avait pas tant de photographe non plus, mais dépendant des contrats, il y en avait parfois que je refusais par manque de temps ou simplement parce que j'avais pas moyen de me libérer. Il y avait certains contrats que je refusais parce que je n'aimais pas l'employeur, la compagnie, l'image de la compagnie et comme je n'avais pas de problème d'argent, à vrai dire, je suis riche, donc ça ne me nuit pas de refuser des contrats. Je caressai mon chien tout en parlant avec celle-ci.

Je venais de lui parler de ma fille, je ne peux pas m'empêcher de parler d'elle, j'eus un sourire en voyant sa réaction. « Elle viens tout juste d'avoir 4 ans, elle s'appelle Naïma, tu veux voir une photo d'elle, bon j'en ai des centaines sûrement dans mon téléphone, déformation professionnel sûrement…! » J'eus un petit rire alors que je sortis mon cellulaire de ma poche afin de lui tendre après l'avoir ouvert et ouvert les photos de ma princesse. Elle était très importante pour moi, elle allait pouvoir qu'il n'y avait pas de photo de la mère de celle-ci, ma fille était avec moi, avec ses amies, mais pas de maman. « C'est mon petit rayon de soleil, elle voulait venir, mais je préfères par l'amener pour des séances aussi longue, elle aurait fini par s'ennuyer et venir me poser pleins de questions donc je n'aurais pas pu me concentrer. Lui au moins il ne peut pas poser de question. » Je désignai mon chien. « Lui c'est Leiko, il a quatre ans aussi. » J'eus un petit sourire alors qu'elle me répondit qu'elle vivait dans le même quartier que moi excepté qu'elle vivait dans une villa, mais elle ne vivait pas seule, mais avec plein d'animaux, j'eus un petit rire : « Tu ne dois pas t'ennuyer avec tous ces animaux, des chevaux… mes grands-parents en avaient, ça fait une éternité que je n'ai pas fait d'équitation, ma fille adore les animaux, elle veut toujours recueillir tout les animaux qu'elle trouve, je suis sur qu'elle serait au paradis à voir tous les animaux que tu as surtout les chevaux, bien que je trouve qu'elle est un peu jeune pour monter à cheval. » Oui j'étais très protecteur envers ma fille et tous mes proches d'ailleurs, mais que voulez vous… je n'ai plus que ma fille maintenant, mes grands-parents sont morts de vieillesses. Faut dire que c'était mes grands-parents et pas ceux de ma fille… Puis je lui avais demandé pourquoi elle avait décidé de faire ce métier, j'eus un petit sourire et écoutai sa réponse, je pouvais comprendre, je hochai la tête : « Oui je comprend, mais c'est l'avantage de Marple Spring aussi, c'est une petite ville, c'est quand même plus tranquille que New York. » C'est vrai c'est pas la même ambiance, enfin bref, je lui fis un sourire et me releva. « Bon on va recommencer si on veut finir ! » Je lui fis un sourire et la laissa aller mettre ses prochaines tenues pour que l'on continue, je m'étais replacé pour commencer le shooting photo.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Le temps d'un shoot [ Jerem ] › Ven 6 Mar - 13:29
Nat ∞ Jerem
Le temps d'un shoot


Il me semble être un homme tout ce qu'il y a des plus sympathiques et courtois maintenant je ne le connais pas encore pour me faire une idée mais en vue de ce qu'il me dit je pense que c'est une bonne personne ce qui est une excellente chose, je ne connais que peu de monde ici alors s'il souhaite qu'on se revoit en dehors de ce shoot j'accepterai avec grand plaisir. « On se ressemble beaucoup en fait, je me soucie plus des autres que de moi c'est d'ailleurs quelque chose qu'on me reproche régulièrement en tout cas je suis heureuse de te rencontré tu me parait être une bonne personne et ce n'est pas tous les jours que je rencontre des gens comme toi ! » Ce qui est vrai, j'attrape la bouteille d'eau qu'il m'a donnée tout à l'heure et j'avale une gorgée de son contenu. « Oui c'est un fait mais bon nous avons rectifier l'erreur c'est une bonne je pense et une agréable surprise pour moi. » Je lui fais un grand sourire sincère tandis qu'il me parle de sa petite fille qui a quatre ans, il me montre quelques photos d'elle, elle est sublime mais il n'y a pas la moindre photo d'une potentielle femme, pas célibataire peut-être ? C'est fort bien possible et cela arrive souvent en plus, j'acquiesce à cette simple pensée tandis qu'il fait défilé les photos de la petite Naïma sur son téléphone portable. « Elle est vraiment magnifique, elle te ressemble beaucoup je trouve en tout cas tu dois être très fier d'elle, je me trompe ? » Je décide de ne pas dire un mot au sujet de la maman de sa fille car ça ne me regarde pas en premier lieu mais aussi parce qu'avec le passé que j'ai on m'a apprit à ne pas être trop curieux, réveillé les souvenirs du passé n'est en rien une bonne chose. J'acquiesce à cette simple pensée alors qu'il continue de parlé de sa fille et finalement me parle de son chien qu'il me présente à son tour, je souris et caresse la tête de cet animal. « C'est très bien tout ça, en tout cas tu as de la chance d'avoir une fille, j'en rêve moi personnellement, c'est mon rêve d'avoir un jour des enfants quand à ton chien il est adorable tu l'as bien dressé ! » C'est vrai après tout, quand je vois certains de mes chiens qui courent partout ou aboient a tord et a travers il me serait impossible d'en amené ne serait ce qu'un seul pendant un shoot il ferait trop de boucan ! Je souris à cette simple pensée alors qu'il me parle de l'équitation ou plus précisément de certains de mes animaux. « Oh et bien si tu veux je ne suis pas contre que ta fille vienne faire de l'équitation chez moi si tu te sens bien sûr, si ça peut lui faire plaisir de venir dans la Taverne de Brigitte Bardot façon USA je serais ravie de vous accueillir tous les deux le temps d'une journée ! » Paroles dites et proposition envoyée je ne peux revenir en arrière, pas que je regrette non certainement pas, ce que je regretterais surtout c'est qu'il refuse de me revoir ! « Je ne connais pas New York je n'y suis jamais aller mais c'est un rêve, voyagé dans les USA et autres pays me plairait bien, moi je viens de Russie, de Moscou pour être précise ce qui est un changement soudain pour moi. Mais ça tu t'en doute bien de part mon accent très pointé et ce qu'on raconte sur ce pays. » Je fût surprise en arrivant dans ce pays d'entendre tout ce qu'on peut raconté sur la Russie et ses environs, la moitié des choses sont vraies c'est sûr mais tout de même. J'acquiesce à cette pensée alors que Jeremy me propose de recommencé, je souris et termine ma bouteille d'eau et me lève. « Oui on aura certainement le temps de se reparler tout à l'heure, enfin si tu as du temps et l'envie bien sûr ! » Ce fût une belle surprise pour moi d'échanger cette discussion avec lui, je souris en rentrant dans ma loge et enfile le nouvel ensemble que l'on m'a laissé dans ma loge, une sorte de nuisette avec un string en dessous et une paire de bas, un ensemble sexy et raffiné j'aime beaucoup !

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Le temps d'un shoot [ Jerem ] › Ven 6 Mar - 14:12
Elle me parlait de comment elle me voyait, elle semblait m'apprécier et si on devait travailler de nouveau ensemble c'était quelque chose de positif. De mon côté, je l'appréciai aussi, je trouvais que c'était une jeune femme charmante que ça me ferait plaisir de travailler avec elle de nouveau ou simplement la revoir en dehors du travail si elle le voulait. « C'est bien de se soucier des autres, s'il y a une personne que je ferais toujours passer en premier c'est bien ma fille, mais il ne faut pas oublier de penser à soit parfois ! » On buvait chacun notre bouteille d'eau tout en parlant. On en était venu à parler de ma fille. Je lui avais montré des photos et elle affirma que ma fille me ressemblait et que je devais en être fier. « Oh oui je suis très fier d'elle, oui elle me ressemble un peu, elle a les yeux de sa mère par contre… » J'eus un petite moment de nostalgie, malgré les quatre ans qui se sont passé, la mort de celle-ci allait toujours me touché. C'était la femme de ma vie, peut-être pas mon âme sœur, mais elle était la femme qui a fait de moi l'homme que je suis. Elle m'affirma qu'elle aimerait bien avoir des enfants, que c'était un rêve pour elle, j'eus un sourire, d'après ce que je pouvais voir d'elle, elle serait sans doute une bonne mère, très bonne mère. « Un jour ça arrivera, tu auras tes enfants, j'ai une fille, mais peut-être qu'un jour elle aura un petit frère ou une petite sœur, un enfant ça rend tout plus simple, c'est un petit rayon de soleil. » Je souriais toujours en parlant de ma fille, comment ne pas sourire, elle me rendait heureux. Puis j'ajoutai : « Oui c'était important pour moi qu'il soit bien dressé, j'ai grandit entouré d'animaux alors j'ai appris à dressé des animaux depuis mon jeune âge et je trouve important qu'il soit bien dressé pour ma fille et qu'ils puissent m'accompagner partout sans que j'ai à le tenir en laisse. Si jamais tu as besoin d'aide avec le dressage des tes chiens, hésite pas ! Ça va me faire plaisir d'aider. » Après tout vu le nombre d'animaux qu'elle avait, si ceux-ci n'étais pas dressé, ça pourrait vite devenir dangereux, deux chiens qui se battent ou encore qui se sauve, qui saute sur quelqu'un pas nécessairement pour l'attaquer, mais seulement pour jouer et saluer la personne. Imaginé que le chien saute sur ma fille pour jouer, elle est petite, ça ne serait pas une bonne chose, elle pourrait se faire blesser. Elle me proposait de venir chez elle, faire de l'équitation, passer une journée chez elle ainsi qu'avec ma fille. « En fait, j'aimerais attendre qu'elle soit un peu plus grande pour en faire, bien que si elle monte sur le même que moi, ça devrait aller, on verra pour venir un jour alors, on doit pas vivre si long l'un de l'autre, d'ailleurs tu es venu avec ta voiture? Si tu as besoin de quelqu'un pour te raccompagner, on vit dans le même coin je peux te ramener. » Après tout ça servait à rire de faire plus de pollution alors que je peux la ramener, j'ai de la place dans ma voiture pour celle-ci. Puis tout en parlant, j'avais parler de New York, comme quoi elle serait sûrement plus déranger par les fans que dans cette ville, elle me parla du fait qu'elle n'y était jamais aller, qu'elle aimerait beaucoup voyagé, qu'elle vient de Moscou, que tout cela était un grand changement pour elle. « J'imagine que ça doit pas être évident, ça ne doit pas du tout se ressembler Marple Spring et Moscou. » Puis je m'étais levé afin qu'on recommence à travailler et elle ajouta qu'on aurait sûrement le temps de se reparler tout alors si j'avais le temps et j'en avais envie. « Ça serait avec plaisir bien sûr, on pourra parler et je peux te ramener, il faut seulement que j'aille chercher Naïma chez son amie, ça te permettra de rencontrer ma fille, je suis sur qu'elle va t'aimer, surtout quand elle va apprendre le nombre d'animaux que tu as ! » J'étais sur que ma fille allait demander à aller voir tous ces animaux. Enfin bref, je m'occupais de continuer la séance photo, elle était une très belle femme, elle se changeait régulièrement et une fois la dernière tenue prise en photo je commençai à ranger mon équipement afin qu'on puisse partir quand elle sera prête. Elle devra peut-être parler avec son agent, je sais pas, mais bon je n'étais pas pressé non plus.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Le temps d'un shoot [ Jerem ] › Ven 6 Mar - 15:06
Nat ∞ Jerem
Le temps d'un shoot


Je mentirai en disant qu'il ne me plaît pas autant sur le plan physique que sur le plan mental, je souris à cette pensée tandis qu'il continue de me parlé de lui-même, je pense que lui comme moi allons beaucoup nous apprécié dans un futur proche, j'acquiesce simplement à cette pensée et écoute ses paroles à son sujet ainsi qu'au sujet de son enfant. « Je pense qu'il est important de savoir pensé à sois tout comme aux autres, parfois on ne peut pas tout géré et savoir pensé à sois-même est quelque chose de très important pour ne pas dire essentiel. Mais, personnellement j'ai du mal à me faire passé en première, je considère ça comme être égoïste et ça ne fait pas partie de mon caractère. » Je serais quelqu'un d'égoïste je n'aurais pas autant d'animaux chez moi a qui j'offre une vie bien meilleure que la dèche qu'il y a dans la rue, j'ai certainement sauvé tous ces animaux qui seraient morts de bien horribles manières comme écrasé par une voiture. Cette simple pensée me fait d'ailleurs frémir lorsque j'imagine mes petits protégés morts sous les roues d'une voiture, c'est horrible. Je l'entends me parlé des enfants et je souris lorsqu'il me dit que j'en aurais forcément un jour. « Et bien j'espère que tu as raison car jusqu'à présent des hommes je n'en connais que peu et je n'ai pas d'homme qui m'attend à la maison. » Lorsqu'il me parle de sa fille je souris simplement alors qu'il fait une réflexion concernant la maman de sa fille, je décide de ne rien dire en voyant que ce sujet l'affecte en quelque sorte. Notre sujet de discussion dérive finalement vers son chien ou plus exactement vers son dressage, je souris à ses paroles, malheureusement pas tous mes animaux ne sont dressés et je n'ai pas nécessairement le temps de m'en occupé de ce fait c'est compliqué pour moi. « Oh et bien ce serait avec plaisir que j'accepte, je n'ai pas vraiment le voir de tous les dressés, certains le sont naturellement mais la plupart d'entre eux se battent pour le fun mais ce n'est jamais vraiment brutal, ils s'aiment tous dans le fond. » Je lui souris, c'est vrai que j'ai de la chance d'avoir de tels animaux qui s'aiment autant, avec le nombre de bêtes que j'ai il aurait été possible que certains se battent jusqu'à la mort et là j'aurai eu de sérieux problèmes, mais, depuis deux ans que je vis ici je n'ai pas eu le moindre problème et tout roule dans le meilleur des mondes ! « Je viens en taxi de partout je n'ai ps passé mon permis, j'ai bien trop peur pour être honnête alors ce sera avec plaisir que j'accepte, c'est vrai qu'on a la chance d'être dans le même quartier alors si ta fille est tentée je serais ravie de l'accueillir chez moi, ainsi que toi, afin qu'elle puisse découvrir mes nombreuses créatures a quatre pattes. » Je lui fais un sourire tout ce qu'il y a des plus sincères alors que notre sujet de discussion se tourne vers mon lieu de naissance soit Moscou, je souris à ses paroles. « Oh ce sont de bleds tout ce qu'il y a des plus différents, a Moscou la vie est très particulière très différente de ce qu'on peut voir ici. J'ai été surprise en arrivant ici de voir des gens totalement civilisés alors chez moi c'est un peu l'opposé, la plupart des gens sortent en ville avec des armes à feu alors tu imagines bien le délire. » Et oui, le coup des armes à feu ce ne sont pas des clichés comme on pouvait l'imaginé c'est la pure réalité.... J'entends alors Jeremy me proposé de retourner faire notre shoot, j'accepte tout de suite et lui propose de se revoir tout à l'heure, il accepte immédiatement, je lui fais un sourire complice et jette ma bouteille d'eau dans une poubelle alors que je me dirige vers ma loge. « Oh je pense qu'elle voudra peut-être bien aller les voir, si vous avez du temps vous pourrez venir boire un verre chez moi comme ça elle découvrira mon antre ainsi que mes bêtes, en tout cas une fois encore merci pour ta proposition à ma ramené chez moi ça me sort une épine du pied. » Je lui souris simplement et fonce dans ma loge, lorsque j'en ressors je porte une sorte de nuisette très sexy et glamour qui me met bien en valeur, Jeremy me prend en photo a plusieurs reprises et je retourne aussi vite dans ma loge et remet ma tenue du jour, lorsque je ressors je cherche Jeremy des yeux mais à la place je vois mon agent me faire signe de la main pour m'indiquer qu'il s'en va, je lui affiche un grand sourire et lui rend son signe de la main...

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Le temps d'un shoot [ Jerem ] › Ven 6 Mar - 17:36
« Il n'est pas égoïste de penser à soi, mais je comprendre ce que tu veux dire. » Je pouvais comprendre qu'elle n'aime pas agir de façon égoïste, moi non plus je n'aimais pas ça, il était rare que je fasse des choses pour moi, le plus souvent je m'occupais de ma fille, je faisais passer les besoins de celle-ci en premier, si jamais je me retrouvais à devoir choisir entre elle et moi, c'est elle que je choisirai sans hésiter. Elle est la personne la plus importante à mes yeux et jamais rien ne pourra changer ça, si un jour je me retrouvais en couple à nouveau, ça sera toujours ma fille en premier, c'est sur que parfois je vais devoir faire passer ma petite amie en premier, mais je ne pouvais pas laisser ma fille pour mon bonheur ou le bonheur des autres et la personne qui partagera ma vie un jour si ça arrive devra l'accepter. On était venu à parler du fait qu'elle aimerait avoir des enfants et je lui avais dit qu'un jour elle trouverait l'homme avec qui elle fondrait une famille. Elle espérait que j'ai raison. « Tu trouveras le bon un jour… » Peut-être que moi aussi, mais perdre ma femme Leïla avait été un coup très dur pur moi, malgré les années, c'est toujours aussi difficile, bien que cette jeune femme devant moi j'avais cette drôle d'impression qu'elle allait changer quelque chose. Je ne pourrais pas dire quoi encore, mais elle allait changer des choses dans ma vie. J'avais brièvement parlé de la mère de ma fille, je crois qu'elle a remarqué le certain malaise que je ressentais d'en parler et elle ne posa pas de question. Je lui avais ensuite parler de mon chien et du dressage de celui-ci, proposant son aide à celle-ci avec ces animaux, afin d'aider à les dresser si besoin. « C'est sur qu'avec plusieurs animaux c'est pas toujours évident de les dresser, mais avec autant de chiens c'est importants de s'assurer qu'ils soient dressés, car même si tu dis qu'ils s'aiment tous, ça reste des animaux et ils peuvent être imprévisible, même bien dressé, surtout certaine races, mais bien les dressé permet de diminuer ce risque. » C'est vrai un pitbull pouvait être doux comme un agneau comme un labrador pouvait devenir agressif, d'ailleurs les labradors ont un haut taux de morsure, comme c'est des chiens joueurs parfois ils peuvent mordre sans vouloir pour jouer, mais ça reste une morsure et ce faire mordre par un chien ça fait mal ! Je lui avais ensuite proposé de la raccompagner comme on vivait dans le même quartier et elle accepta en me disant qu'elle était venu en taxi, elle allait partout en taxi comme elle avait pas passé sont permis, ça lui faisait un peu peur donc elle ne voulais pas le passer, mais elle serait contente de nous accueillir pour la soirée ma fille et moi afin de découvrir ses créatures à quatre pattes qui vivent chez elle. « Si jamais tu décides de passé le permis, hésite pas ça me ferait plaisir de te donner des cours de conduite. » Je sais que je ne connaissais pas la jeune femme très bien, pas depuis très longtemps à vrai dire, mais je sentais qu'on allait très bien s'entendre. Puis on avait parlé de son coin, je fus surpris qu'elle parle des armes, je ne faisais pas trop attention à ce qu'on disait sur la Russie et d'autres pays, je ne suis pas trop l'actualité, les histoires qu'on raconte sur différents pays. « Je ne crois pas que je serais à l'aise à élever ma fille dans un endroit où tout le monde se balade avec des armes dans la rue… » On recommença ensuite les photo alors qu'elle ajouta comme j'allais la raccompagner si on avait le temps ma fille et moi on pourrait prendre un verre chez elle. : « Ça me fait plaisir de te raccompagner et puis je suis sur qu'on ava avoir le temps d'entrer prendre un verre, c'est pas comme si j'avais quelqu'un qui m'attendait à la maison et je vais avoir ma fille et mon chien avec moi, donc vraiment, on aura tout notre temps. » Je lui fis un sourire et puis on fini la séance et elle pu aller se changer pour remettre ses propres vêtements et je fini de me préparer, tapant sur ma cuisse et appelant mon chien, il vint s'asseoir à côté de mes pieds et je vis finalement la jolie jeune femme sortir prête et je lui fis signe de la main. « On va pouvoir y aller. » Je mis mes trucs dans la voiture, fit entrer mon chien à l'arrière et laissa monter Natasha à l'avant avec moi. Je m'installai derrière la volant et pris la direction de la maison de ma fille. Une fois arriver je sortit et alla prendre ma princesse qui me sauta dans les bras et alla à la voiture, ouvrant la porte. « Naïma je te présente, une amie Natasha, elle travaillait avec moi, on va aller la reconduire chez elle et rester un peu chez elle, tu vas voir, elle a plein d'animaux. » Ma princesse sourit et dit : « Salut ! » J'allais m'installer derrière le volant et pris la direction de la villa de celle-ci alors que ma fille assise à l'arrière caressait la tête de Leiko qui avait mis sa tête sur les cuisses de ma fille.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Le temps d'un shoot [ Jerem ] › Ven 6 Mar - 18:18
Nat ∞ Jerem
Le temps d'un shoot


Cela doit faire pas loin d'une heure que nous discutons tous les deux, je l'apprécie de plus en plus c'est un fait, il me ressemble beaucoup j'en suis vraiment ravie et puis il se montre courtois ainsi qu'à l'écoute envers moi qualité que j'aime chez les personnes que je côtoie régulièrement ou pas je souris simplement à cette pensée tandis qu'il recommence à me parlé de l'égoïsme. « Ce que je veux dire par là c'est que moi je n'ai que mes bêtes que je peux faire passé avant moi tu vois ? Je n'ai pas un homme qui m'attend à la maison ou encore des enfants ou une colocataire ou encore autre chose. De ce fait, mes animaux aussi nombreux soient ils je les aime comme s'ils étaient tous des petites parties de moi tu vois... Du coup, les faire passés après je peux pas faire une telle chose, même si parfois je n'en ai pas le choix et dans ces moments là je m'en veux... Tu me prends pour une folle, pas vrai ? » Je ne serai pas choqué que ce soit le cas et ne le prendrait pas il ne serait pas le premier même si bien sûr je n'aime pas qu'on me juge j'ai appris à gardé la tête haute et a sourire aux remarques qu'on me fait. « Heureusement, mes chiens sont tous très sociables, j'ai toujours eu de la chance jusque là, après mes autres bêtes c'est pareil, ils s'entendent tous très bien, bien sûr parfois je suis obligé de faire attention avec les chats et les lapins afin qu'ils ne les mangent pas mais dans l'ensemble tous mes animaux s'entendent bien et ne se battent jamais... Sauf, bien sûr, pendant les périodes des chaleurs mais ça c'est la nature et je ne peux rien y faire malheureusement... » C'est une période que je déteste d'ailleurs, entre les chiens et les chats qui hurlent à tord et à travers parce qu'ils ont des besoins intimes dirons nous et les mâles qui se battent pour savoir lequel est le meilleur et donc doit s'accoupler avec la femelle et bien je n'en dors pas et c'est vraiment l'Enfer sans noms. Mais, par contre, lorsque l'une de mes créatures doit accouché là par contre j'agis en vrai vétérinaire et héros pour eux, ce sont de grands moments et je les aime tout particulièrement, je souris simplement à cette pensée et me rappelle que ma jument est enceinte et qu'elle ne va pas tardé à accouchée... « Oh j'adorerais que tu me montres comment conduire mais je suis une vraie trouillarde et je t'avouerais que l'idée même de me retrouvé derrière un volant me fais paniqué. » En même temps, je ne suis pas doué comme demoiselle, de ce fait m'imaginer en train de conduire n'est certainement pas l'idée du siècle, j'aurais des accidents régulièrement... « Mes parents voulaient déménagés plusieurs fois lorsque j'étais une petite fille mais trop amoureux de Moscou nous n'avons jamais déménagés et j'ai grandis dans cette galère. Je ne regrette rien, vivre en Russie nous permet d'être plus fort psychologiquement par la suite ce qui est une bonne chose ! » Faut dire, ce sont des pays tellement chauds au niveau des habitants que ça forge un caractère d'une manière ou d'une autre... J'acquiesce à cette simple pensée tandis que le moment de retourné bossé est venu, je lui propose une nouvelle fois de venir chez moi après et il accepte avec joie pour mon plus grand plaisir. « Je suis contente, on va pouvoir profité encore un maximum ensemble et ta fille pourrait s'amuser comme une petite folle dans le jardin auprès de mes animaux qui seront tout autant heureux qu'elle d'avoir de la visite ! » A ses paroles nous nous quittons et je vais posé en petite tenue devant son appareil pendant quelques minutes et une fois les photos faites je retourne dans ma loge alors qu'un sac est installé dedans avec tous les sous-vêtements un petit mot est noté dedans « Félicitations pour ce shooting vous avez été parfaite, j'espère que ces petits cadeaux vous ferons très plaisir, nous en sommes ravis. Cordialement la production. » J'en aurais pleuré tant ça m'a toucher mais je me suis retenu et suis aller rejoindre Jeremy qui m'attendais patiemment devant ma loge, j'arrive avec mon sac à main et le sac qui contient les sous-vêtements que j'ai porté aujourd'hui et nous montons dans sa voiture en silence. Arrivé devant la maison de l'amie de sa fille il m'a présenté à elle, qu'elle est belle avec sa petite voix mélodieuse et charmante, je lui souris gaiement tandis qu'elle me salue. « Bonjour, j'ai beaucoup entendu parlé de toi ! » J'affiche un grand sourire à la fille comme au papa et nous nous mettons en direction de ma maison, j'explique à Jeremy le chemin tandis que la petite fille caresse la tête du chien, nous sommes bientôt arrivé à la maison...

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Le temps d'un shoot [ Jerem ] › Ven 6 Mar - 21:44
J'eus un petit rire en l'entendant me demander si je la prenais pour une folle, mais non voyons, je la prenais pas pour une folle, elle voyait ses chiens comme ses enfants et c'était le cas de beaucoup de personne. « Non t'inquiètes pas, je te prends pas pour une folle, pas du tout, tu serais pas la première à faire chouchouter ses animaux et les voir comme des membres de sa famille, je vois Leïko comme un membre de ma famille, alors je peux pas te juger là dessus. » Je ne voulais pas qu'elle pense que je la juge, je trouvais cette jeune femme intéressante et j'espérais pouvoir la revoir par la suite et pas nécessairement pour le travail, je sais que fréquenter une jeune femme avec qui je travaille n'est pas une bonne idée, mais je ne suis pas dans le cas d'un médecin ou avocat voir psychologue, je suis photographe, il n'y a pas de règle particulière pour nous face à nos clientes ou collègue. Enfin bref, on avait ensuite parler de ses animaux et elle m'expliquant qu'ils étaient tous très sociable, qu'il ne se battait pas sauf durant les périodes des chaleurs, au ces animaux c'était pas opéré ? Personnellement, j'avais décidé de faire castrer Leïko afin d'éviter ce genre de problème, mais aussi éviter qu'il cherche à se sauver durant les chaleurs pour trouver une femelle et qu'il mette enceinte une femelle, il y a tellement de chien à la rue, dans les refuges, pas la peine d'en rajouter. « Oui je comprends, personnellement j'ai fait castré Leïko ce qui règle le problème de la période des chaleurs, surtout que je ne me voyais pas vivre avec une dizaine de chiens non plus, j'ai une grande maison, mais elle n'est pas si grande non plus et j'ai ma fille aussi dont je dois m'occuper seul ce qui me prend beaucoup de temps… » J'ose pas imaginé la situation, l'ambiance de la période des chaleurs dans la villa de celle-ci, avec la quantité d'animaux que j'avais l'impression qu'elle avait ça devait pas être reposant!

Elle m'avait parler du fait qu'elle n'avait pas encore le permis de conduire, je lui proposai de lui apprendre si elle voulait quand elle aura son permis temporaire, mais elle affirma être paniqué à l'idée de se retrouver derrière un volant, c'était donc peut-être pas une très bonne idée de la faire conduire. « C'est pas grave, de toute façon il y a le taxi ou encore les autobus ou des amis pour t'amener aux endroits où du veux aller ou y aller à pieds dépendant de l'endroit où tu veux te rendre ! » Y'a aussi des trucs comme pour faire l'épicerie, revenir avec plusieurs sacs remplis de nourriture à pied n'est pas évident. On avait parlé de son pays, elle m'expliqua que ses parents ont plusieurs fois voulu déménager, mais ils ne l'ont jamais fait et elle ne le regrette pas, comme vivre dans une ville dangereux lui a permis de devenir plus forte psychologiquement. « J'en doute pas, c'est sur que ça te forge un caractère de vivre dans une ville comme ça. » Bien que moi, je n'irais pas vivre ailleurs, c'est sur que je vais voyager avec ma fille, mais pour l'instant je la trouvais jeune un peu, on aurait pas vraiment pu profiter d'un voyage tous les deux. Je voulais l'amener à Disney, sûrement bientôt et quand elle sera plus grande et pourra faire plus d'attraction.

On avait décidé d'aller chez elle, prendre un verre et laisser ma fille jouer avec les animaux de celle-ci. J'eus un petit sourire et hocha la tête : « Oui on va passer un bon moment, je suis sur qu'elle va beaucoup s'amuser. » J'eus un sourire puis on avait fini la séance photo et une fois terminé on pouvait rentrer, elle s'était changé pris ses affaires, vu un des sacs qu'elle tenait on lui avait donné ce qu'elle avait porter pour la séance de photo. Puis une fois dans la voiture on s'était arrêté à la maison de l'amie de ma fille, une fois celle-ci dans la voiture je l'avais présenter à Natasha et j'eus un petit sourie en entendant Natasha. Une fois arrivé chez Natasha qui m'avait expliqué le chemin je laissais sortir mon chien, puis je pris ma fille dans mes bras pour aller dans la maison de celle-ci, je fis un sourire à la jeune femme et on entra dans la maison de celle-ci, il y avait plein d'animaux et m'assurant que les chiens et animaux était pas trop énervé pour déposer ma fille afin de la regarder elle était d'un naturel avec les animaux, ceux-ci semblait très bien s'entendre. J'allais m'installer dans le salon avec la jeune femme. « C'est vraiment très beau chez toi, j'aimes beaucoup. »

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Le temps d'un shoot [ Jerem ] › Ven 6 Mar - 22:29
Nat ∞ Jerem
Le temps d'un shoot


On m'a très souvent recommander d'arrêter de prendre des animaux chez moi car, selon mes plus proches amis, j'en ai beaucoup trop et cela peut devenir bien trop épuisant pour moi de m'occuper de toutes ces bêtes, mais voilà je ne suis pas d'accord avec eux, j'aime les bêtes d'un amour impressionnant et je ne peux m'empêcher de me montré généreuse en offrant la vie a un nouvel animal que je vois dans la rue qui serait de toute évidence abandonné ou né tout simplement dans la rue. Ce genre de choses je ne les accepte pas alors, en vue de ma fortune et de la taille de ma maison tout comme de mon jardin je peux bien me permettre de prendre des animaux. Il serait difficile pour moi de dire le nombre de bêtes que j'ai recueillis mais il y en pas loin de cent peut-être plus d'ailleurs je l'ignore et je n'ai pas envie de compté ce serait beaucoup trop long à faire voir même impossible, j'acquiesce à cette simple pensée tandis que j'entends Jeremy qui m'affirme qu'il ne compte pas me jugé au sujet de mon amour pour nos amis à quatre pattes je lui en suis reconnaissante car ce genre de comportement n'arrive que rarement, je lui souris simplement et ne répond rien. Notre sujet de conversation se tourne vers son chien qu'il a castré, personnellement je suis contre ce genre de pratique, à mes yeux castré un animal qu'il soit mâle ou femelle est aussi horrible que si l'on retirait les ovaires d'une femme ou les testicules d'un homme, et, étant une femme qui ne sait pas aux autres ce que je n'aimerai pas qu'on me fasse et bien je ne leur fais pas subir ça après tout c'est la nature. « Castré mes bêtes n'est vraiment pas l'idée du siècle, je suis contre ce genre de pratique à vrai dire même si bien sûr parfois on a pas le choix mais je trouve ça horrible et je me vois mal leur enlevé leurs hormones.... » Je souris à mes paroles alors que nous commençons à parlé d'un éventuel permis pour moi mais en voyant ma réaction il s'est tout de suite ravisé, estimant sûrement que ce n'est pas une excellente idée et il a bien raison. Puis, le sujet s'est tourné vers la ville ou plus exactement le pays dans lequel j'ai vécu et grandi jusqu'à il y a deux ans. « A la limite vivre là bas ce n'est pas ça le pire, le pire est ce que j'ai vécu mais qu'importe je t'en parlerais certainement un jour. Tu sais, la Russie est un chouette endroit avec bon nombre de beaux lieux à visité mais c'est vrai c'est très dangereux et particulier, c'est un style de vie différent et pas tout à fait civilisé mais à force on s'y habitue. » Ce qui est totalement vrai, a mon adolescence je ne comprenais pas que ces gens puissent sortir en ville sans se faire arrêtés mais maintenant j'acquiesce simplement et ne me pose plus la moindre question, c'est comme ça en Russie. Nous finissons par cessé notre discussion et je pars me changé après avoir terminé mon shoot avec Jeremy, ce fût un excellent moment passé en sa compagnie et j'ai eu une belle surprise en arrivant dans ma loge, on m'a offert toutes les tenues sexy que j'ai pu porté pendant le défilé, j'en suis toute heureuse. Lorsque je reviens vers Jeremy nous montons directement dans la voiture et prenons la route vers la maison où se trouve sa fille, elle rentre dans la voiture et me salue chaleureusement tandis que Jeremy reprend la route tout en écoutant mes instructions concernant l'emplacement de mon lieu de vie. Je souris en voyant ma maison et désigne en Jeremy que nous sommes arrivés, il se gare dans mon garage et je leur présente mon immense jardin, de toute évidence lui comme sa fille sont surpris de voir une demeure aussi grande et surtout autant de créatures qui se ruent pour la plupart vers nous. « Merci beaucoup, et comme promis mes animaux sont adorables, n'ai crainte ils ne feront jamais rien à ta fille ils ont tous été vacciné contre la rage, tu peux très bien la laissée avec eux ils ne la toucheront pas. » Naturellement les paroles que je lui sors sont totalement sincères et je suis sûre de moi, mes animaux sont tous très sociables et adoreront Naïma j'en suis certaine. J'acquiesce à cette pensée tandis que j'invite Jeremy ainsi que sa fille a rentré chez moi, je déverrouille la porte et rentre en premier puis les laisse pénétré dans ma demeure. Ma maison est gigantesque mais je n'ai pas le choix en vue de mes nombreuses créatures je dois avoir de nombreuses chambres pour qu'ils aient des chambres ... Oui je suis complètement cinglé et je le sais croyez le ou non !

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Le temps d'un shoot [ Jerem ] › Sam 7 Mar - 0:13
Celle-ci semblait avoir beaucoup d'animaux, elle avait affirmé que les siens n'étaient pas castrés, d'ailleurs elle n'aimait pas le fait de castrer les animaux, ne voulant pas les privés de leurs hormones. Bon on n'était pas du même avis sur la castration, mais ce n'était pas le sujet le plus important non plus et on ne pouvait pas être d'accord sur tout. Quand j'attends parler de personnes que refuse de faire castré leur animaux, mais qui après abandonne les chiots, je trouve ça horrible. Un chien castré est aussi heureux que les autres, il fait toutes les mêmes choses. Mon chien a autant envie de sauter sur les femelles, mais ils ne peut seulement pas avoir de bébé, mon chien a les mêmes réactions que les autres chiens face à une femelle, cela le rend moins agressif durant les chaleurs, il a moins tendance à vouloir se sauver dans cette période. Ça ne lui retire pas ses hormones, ça fait seulement qu'il ne peut pas se reproduire et comme ça, enfin bref pas besoin de se parler plus longtemps.

On avait ensuite parlé du fait qu'elle avait vécu en Russie, une ville plus dangereuse que celle-ci, ce n'était pas toujours facile de vivre dans ce genre de ville, mais c'était aussi très beau comme ville, il y avait beaucoup de chose à voir là-bas. « Peut-être qu'un jour je vais aller visiter cette ville avec ma fille un jour, peut-être avec toi si tu souhaite nous accompagner pour nous faire visiter ! » C'est fou de proposer ce genre de chose à une jeune femme dont j'ai fais la connaissance il y a quelques heures seulement, mais il y avait quelque chose chez elle qui me donnait envie de passer du temps avec elle et apprendre à la connaître. Donc, autant lui proposer des choses comme ça et peut-être que dans quelques années quand j'allais vouloir visiter cette ville elle sera une bonne amie et voudra m'accompagner ainsi que ma fille.

Puis on était partie, ma fille maintenant dans la voiture avec nous, on était arrivé chez Natasha après un petit trajet dont elle m'avait donné le chemin. Une fois arrivé, j'avais déposé ma fille dans la cours pour qu'elle puisse jouer avec les animaux, les paroles de ma nouvelle amie me rassurèrent, même si je savais que c'était des animaux et donc qu'ils pouvaient rester imprévisible. Peut importe combien ils sont gentils, si jamais ma fille leur tire la queue il faut que le chien soit patient. Par contre, ma fille savait qu'elle devait être douce avec les animaux et puis elle n'est plus un bébé, elle a quatre ans elle peut faire preuve de douceur pas comme lorsqu'elle avait un ou deux ans. J'entrai dans la maison de celle-ci alors que ma fille resta joué dehors. On se retrouvait donc seul tous les deux pour la première fois, durant la séance photo, on était pas seul, il y avait plein de monde autour. Une fois dans la maison je lui répondis : « Oui j'en doute pas qu'ils soient gentils. » J'avais dis à ma fille qu'on était à l'intérieur s'il y avait quelque chose.

J'eus un petit sourire alors que je pris la direction du salon avec celle-ci et je m'assis dans le salon avec elle. C'était une vraiment très belle femme. « J'ai vraiment aimé travailler avec toi, j'espère qu'on va pouvoir garder contact et avoir l'occasion de travailler ensemble de nouveau. » Je lui fis un petit sourire alors que je passais ma main sur la joue de celle-ci pour ramener une mèche de cheveux de celle-ci derrière son oreille, je n'avais pas pu résister, cette petite mèche au milieu de son visage, J'aimais le regard de celle-ci, attention je ne faisais pas ça pour la draguer ou encore pour la mettre dans mon lit, ce n'était pas dans mon genre. Perdu dans mes pensées je demandai : « Alors dis-moi qu'est-ce que tu as à boire, on est venu pour un verre après tout ! » Je ne pensais pas qu'elle m'avait invité pour plus, après tout ma fille n'était pas loin !

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Le temps d'un shoot [ Jerem ] › Sam 7 Mar - 13:48
Nat ∞ Jerem
Le temps d'un shoot


Depuis tout à l'heure nous parlons de la castration des animaux et malheureusement ce n'est pas un sujet sur lequel nous sommes d'accord, après tout on ne peut pas être du même avis sur tout alors je ne prends pas mal ses paroles ni même le fait est qu'il puisse avoir un avis différent du miens. On se ressemble beaucoup, on a les mêmes idées, pensées ce qui est agréable pour moi, je ne peux m'empêcher de lui de grands sourires tant je suis heureuse d'avoir rencontré cet homme aussi généreux et poli soit il. J'acquiesce à cette simple pensée alors que notre sujet de conversation dérive vers mon pays natal dont j'ai hérité l'accent très prononcé je souris à ses paroles alors qu'il me propose de venir avec sa fille et lui en voyage là bas si jamais ils se décident à y aller, il est vraiment gentil ! « J'adorerai aller ma ville avec vous surtout que vous n'aurez pas à payer l'hôtel j'ai la maison de mes parents qui est à notre entière disposition alors on pourra aller là bas et ça nous coûtera tout de suite moins cher. Faut pas croire, les rares choses sur lesquelles mon pays vit encore c'est le tourisme sinon mon pays serait mort depuis bien longtemps. » Ce qui est vrai, je n'ai pas besoin de mentionné l'alcool comme étant l'une des choses qui fait vivre mon pays, il se doute bien que la Vodka et tout autre alcool servent pas mal à alimenté ce pays, j'acquiesce à cette simple pensée tandis que nous montons dans sa voiture une fois que le shoot s'est terminé et que je me sois rhabiller suffisamment chaudement. Lorsque nous arrivons chez moi j'entends Jeremy me complimenté sur l'apparence de ma demeure, je souris à ses paroles qui me touche quelque peu, c'est gentil de sa part, j'ai mis beaucoup de temps à faire de ce jardin un petit paradis afin que mes animaux puissent vivre tranquillement sans avoir à s'inquiéter du lendemain comme ils le faisaient lorsqu'ils vivaient encore dans la rue... Nous partons nous réfugié à l'intérieur tandis que Naïma coure dans le jardin en compagnie de mes bêtes qui se font une joie d'avoir quelqu'un de nouveau avec qui jouer, je souris sous ce spectacle très agréable alors que je me retrouve en tête a tête avec Jeremy qui semble rassuré par mes paroles au sujet de mes animaux qui ne feront pas le moindre mal à son enfant. « Oui, je n'ai peut-être pas le temps de les dressés mais en tout cas ils sont gentils comme tout d'ailleurs tu peux le voir ils sont heureux d'avoir la petite avec eux. » Mes animaux sont comme moi, ils adorent les enfants ils tiennent mon caractère et c'est quelque chose que j'apprécie tout particulièrement. Je souris à cette pensée tandis que je me concentre sur Jeremy qui vient posé sa main sur mon visage et replace l'une de mes mèches de cheveux derrière mon oreille, je me mords la lèvre et rougis quelque peu gêné par le contact de sa main contre ma joue... « Ce sera avec plaisir que je garderai le contact avec toi, on s'entend bien alors ce sera une joie pour moi de te revoir, de passé du temps avec toi et ta fille.. Quand au travail seul le temps nous dira si on est amené à se revoir le temps d'un shoot, en tout cas j'en serais heureuse ! » Je lui souris gaiement et nous nous installons dans mon salon tandis que les portes vitrées nous montre toujours Naïma en train de jouer avec les animaux dans le jardin. « Hmm, j'ai un peu de tout, de l'alcool, des jus de fruits frais, du coca light, du coca normal, de l'ice tea, de l'oasis, sinon j'ai des oranges que je peux pressés. Tu as une envie en particulier vis à vis de tout ce que je t'ai dis ? » Je ne suis pas trop à l'aise avec le coca ou toute autre boisson gazeuse mais je fais toujours en sorte d'en avoir à la maison juste au cas où je reçois quelqu'un chez moi...

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Le temps d'un shoot [ Jerem ] › Sam 7 Mar - 15:14
On parlait d'aller dans son pays, j'avais décidé qu'un jour je risquai d'aller visiter le coin de pays de celle-ci. Je lui demandai si elle aimerait bien venir avec ma fille et moi, j'avoue que peut-être j'allais trop loin, après tout on se connaissait presque pas, il serait normal qu'elle ne souhaite pas voyager avec ma fille et moi, mais comme je n'ai pas l'intention de voyagé avant quelques années en Russie. Je fus surpris, agréablement surpris quand elle me répondit qu'elle adorait y aller avec nous, qu'en plus on aurait pas besoin de payer de chambre d'hôtel comme elle avait la maison de ses parents où on pourrait rester tous les trois, qu'elle était entièrement à sa disposition donc on serait tranquille. J'eus un petit sourire, on allait passer un très bon moment j'en doutais pas un instant. « Oh c'est super, alors quand je vais penser aller en Russie, je vais voir avec toi pour qu'on partent tous les trois, mais je vais attendre que ma fille grandisse encore, je pense plus aller dans des destination comme Walt Disney pour l'instant, je crois pas qu'elle profiterait pleinement d'un voyage en Russie à cet âge. » Je lui fis un petit sourire. On était finalement arrivé chez elle et je lui avait dit que je lui faisait confiance à propose de ses animaux ainsi qu'à ma fille que je savais qu'elle allait faire attention et ne pas faire mal a chien qui pourrait lui faire mal ensuite. Ma fille parfois je me disais qu'elle avait un don avec les animaux, comme pour moi tous les animaux l'aimaient et elle aimait tous les animaux. « Elle est très heureuse de jouer avec eux elle aussi j'en suis sur, comme Leïko qui semble bien s'entendre avec tes chiens, il adore jouer avec les autres chiens lui aussi, il est très sociable. » Puis alors que ma fille était restée dehors profiter du beau temps pour jouer avec les animaux. Je la vis prendre une balle pour la lancer à ceux-ci, bon elle a quatre ans donc elle lance pas très loin, mais ça semble amusé malgré tout les animaux. Je lui avais dit que j'aimerais beaucoup garder contact avec elle et peut-être travailler de nouveau avec elle, elle me répondit que ça serait avec plaisir, qu'elle voulait elle aussi garder le contact avec moi, qu'on s'entend bien et donc ça serait une joie de se revoir, ainsi que ma fille. Pour le travail on ne pouvait pas décider, mais le temps allait nous dire si on allait travailler de nouveau ensemble, mais elle en serait heureuse. « On pense la même chose alors, on va s'arranger pour garder contact et puis on ne vit pas très loin, on risque de se voir dans le coin ! » Je lui fis un petit sourire alors qu'elle me proposait de l'alcool ou encore du jus, coca, du thé glacé, elle me demanda si j'avais une envie particulière. « Tu as de la bière, ça ferait l'affaire et peut-être du jus pour ma fille. Te donne pas du mal en faisant du jus pressé, seulement du jus déjà prêt et ça va faire l'affaire. » Je me levai pour prendre le verre de jus qu'elle me donna et alla le donner à ma fille dehors en lui disant de venir le reposer dans la cuisine quand elle avait terminé. Puis je retournai dans la villa pour prendre la bière qu'elle me donna et m'assis de nouveau dans le salon avec celle-ci. « Alors parles moi un peu de toi, ce que tu aimes dans la vie, c'est surprenant qu'une belle jeune femme comme toi soit célibataire, à voir tous ses regards sur toi. » J'eus un petit sourire, j'étais honnête, personnellement, si je n'étais pas père, que je n'avais pas huit ans de plus qu'elle peut-être que je tenterais ma chance, si elle aimait les enfants de là à se mettre en couple avec un père célibataire et plus vieux qu'elle c'était une autre chose. Non, mais je crois que je suis fou, en train de m'imaginer des choses comme ça. C'était pas bien de se faire des idées comme ça.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Le temps d'un shoot [ Jerem ] › Sam 7 Mar - 16:00
Nat ∞ Jerem
Le temps d'un shoot


Je mentirais en disant que mon pays ne me manque pas, que je ne suis pas malheureuse à l'idée de l'avoir quitté ou pire encore que je n'ai aucune envie d'y retourné, j'en rêve intérieurement d'y aller, de retrouvé mes marques, mon pays et tout ce que j'ai pu vivre là bas... J'acquiesce à cette simple pensée tandis que Jeremy me propose de faire un voyage avec lui et sa fille dans mon pays, j'en suis surprise mais agréablement surprise, c'est une grande joie pour moi, lui-même semble surpris lorsque j'accepte. « Oui c'est vrai qu'en Russie a cet âge-là elle s'ennuierait forcément mais Disney est une excellente idée je trouve, moi-même j'adorerai y aller mais je n'ai pas trop le temps avec mon travail, en tout cas vous allez bien vous amusez tous les deux j'en suis sûre. » Je souris à ses paroles tandis que j'observe la petite fille et Leïko qui s'amusent avec mes propres animaux, cette vision me fait du bien de ce fait je continue à les fixés pendant quelques instants tandis que Jeremy me fais un commentaire au sujet de sa fille ainsi que son chien. « Oui ça se voit qu'ils sont heureux tous les deux, mes animaux aussi sont heureux d'avoir tant de compagnie en une journée, ils sont habitués à m'avoir seulement moi à la maison du coup j'imagine que trop bien le bonheur qu'ils doivent ressentir en cet instant d'avoir une enfant avec qui ils peuvent s'amuser pendant plusieurs heures. » Mes animaux sont des créatures fort sociables qui aiment la compagnie, ils aiment avoir du monde autour d'eux de ce fait je suis sûre et certaine qu'ils se sentent bien en cet instant en la charmante compagnie de Naïma ainsi que du chien qui semble s'être fait de nouveaux amis. « Ils semblent tous tellement bien s'entendre alors n'hésites pas à revenir me voir de temps à autre avec ton chien, les miens seront ravis de passé du temps avec lui vu comment ils s'amusent j'en suis persuadé ! » Je souris à Jeremy alors que je sors ces petites paroles tandis que je le fixe intensément il est vraiment bel homme, je me demande bien quel âge il a mais une chose est sûre il a une bonne trentaine d'années je me demande bien ce qu'il peut trouvé à une gamine de vingt cinq ans, soit la personne que je suis. Je soupire à cette simple pensée tandis qu'il semble heureux que je souhaite gardé le contact avec lui, j'affiche un grand sourire. « Oui on pourra se revoir de temps à autres ce sera sympathique de se voir comme ça, c'est pas comme si ça m'arrivais souvent de voir mes voisins chez moi ou chez eux et mes animaux seront ravis de vous revoir aussi, ça leur fera de la compagnie supplémentaire ! » J'acquiesce à ses paroles tandis qu'il me demande si j'ai une bière, je hoche de la tête en guise de réponse alors qu'il me demande un verre de jus de fruits pour sa fille, je fonce dans la cuisine et rempli un verre de jus d'abricot pour la petite, tous les enfants aiment ce fruit alors je suppose que la sienne aimera tout autant ! « Tiens c'est du jus d'abricot, j'espère que ta fille aime ça ? Sinon j'ai d'autres jus de différentes sortes naturellement.. » Je lui souris alors qu'il sort dehors donné le verre à sa fille et je retourne dans la cuisine lui prend une petite bouteille de bière ainsi qu'un ouvre capsule, je me prends une canette d'ice tea pour ma part et me réinstalle sur le canapé à ses cotés. « Oh tu sais je suis célibataire depuis toujours je n'ai jamais eu d'homme dans ma vie, à vrai dire je n'ai jamais vraiment cherché et depuis que je suis ici c'est la première fois que je passe autant de temps avec un homme, tu es donc le premier... Sinon je suis fan de lecture, je peux passé des heures à lire, j'adore les animaux mais ça tu le sais, j'adore faire du shopping comme toutes les femmes, je suis une amoureuse des voyages aussi, j'adore prendre le bateau, l'avion, j'ai d'ailleurs un bateau en Russie. Sinon j'aime bien le cinéma, lorsque j'ai du temps je regarde la télévision que ce soit une série ou des bons films qui font peur... Enfin voilà, et pour toi alors, parle moi de toi ! » Il est toujours difficile de parlé de sois-même a quelqu'un mais je pense m'en être plutôt bien sortit pour cette fois ci, il est intéressant cet homme mais il doit bien avoir quelqu'un dans sa vie...

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Le temps d'un shoot [ Jerem ] › Sam 7 Mar - 17:19
J'étais content à l'idée de partir en voyage avec elle, mais ça ne sera pas pour tout de suite, elle était d'accord avec moi, Disney à l'âge qu'avait ma fille serait une meilleure idée. Elle m'avoua qu'elle aimerait bien y aller un jour, mais qu'avec son travail elle n'avait pas vraiment le temps. « Il faut trouver le temps, tu dois bien avoir des congés parfois. En tous cas je te conseil d'y aller au moins une fois, j'y suis aller avec la famille d'un ami quand j'étais petits comme mes grands-parents ne pouvaient pas m'amener, ils étaient trop vieux pour une voyage du genre où on bouge beaucoup et pour faire des manèges, je m'étais beaucoup amusé avec mon ami, je vais toujours m'en souvenir. » J'eus un sourire, mes parents étant morts lorsque j'avais dix ans, on peut dire que je n'ai pas pu faire ce voyage avec eux… j'aurais bien aimé, mais ils sont morts avant qu'on puisse voyagé et puis mon père avait peur des avions… Alors qu'on était dans la maison, on pouvait regarder les animaux et ma fille jouer, c'était adorable et j'hochai simplement la tête au parole de celle-ci, c'était évident que ma fille le soir venu allait dormir comme un bébé. J'étais totalement d'accord avec elle, on allait devoir se revoir, j'allais pas hésiter à revenir ici pour passer du temps avec elle. « Oui je vais revenir et puis on est censé faire une balade à cheval à un moment si je me souviens bien. » J'eus un petit sourire en coin, c'était une raison de plus de se revoir ! J'en profiterais pour ramener mon chien pour qu'il joue avec ces chiens alors que moi je passais un moment à cheval avec elle. Je lui avais demandé ce qu'elle avait à boire. Elle me proposa du jus d'abricot pour ma fille en demandant si elle aimait. « Oh elle n'est pas difficile, elle aime un peu tout, c'est quelque chose que j'aime, elle est une des rare enfants qui goute avant de dire qu'elle n'aime pas ça, les rare trucs qu'elle aime pas c'est certaines viandes, elle préfères le poisson et les champignons. » Pour le reste elle aime un peu tout. J'allais porter son verre à ma fille et rentra pour parler avec celle-ci. Je fus vraiment surpris d'apprendre qu'elle n'avait jamais eu d'homme dans sa vie, je me demandais si elle avait vraiment aucune expérience avec les hommes où si elle avait déjà eut des histoires d'un soir avec des hommes, bien que vu ce qu'elle ajouta que j'étais le première avec qui elle passait autant de temps il y avait beaucoup de chance pour qu'elle n'ai jamais eut d'aventure avec un homme, bien que pour coucher avec quelqu'un parfois on a pas besoin de beaucoup de temps. J'écoutais celle-ci me parler de ce qu'elle aimait, on avait quelques points en commun et elle allait pouvoir le découvrir à son tour très bientôt puisqu'elle me demanda de lui parler de moi. Je lui fis un sourire et répondit : « C'est surprenant, vraiment je m'attendais pas à ça, pas que je m'imaginais que tu passais tes nuits avec des hommes différents chaque soirs, mais je m'attendais à ce que tu ai un petit ami ou déjà eu un petit ami. Vraiment, à quoi pensent les jeunes, laisser passer une charmante jeune femme comme toi passer à côté sans rien dire! » J'eus un sourire, prenant une gorgé de ma bière j'ajoutai : « Alors, pour te parler de moi, j'ai eu une histoire vraiment sérieuse, avec la mère de ma fille, elle est morte en mettant au monde Naïma, la petite n'a jamais pu la connaître, tu me fais un peu penser à elle, confiante, une belle femme, elle savait ce qu'elle voulait et j'aimais ça. » Parler d'elle était douloureux, mais ça faisait aussi du bien d'en parler un peu. « J'aime aussi la lecture, j'aime la musique je joue du piano et du violon, j'ai jamais beaucoup voyagé, avant de devenir photographe j'ai fais des études en médecine, mais arriver à faire mon internat j'ai compris que ça n'allait pas me rendre heureux, ni me permettre de m'épanouir donc j'ai opté pour la photographie qui m'a toujours passionné, je cours tous les matins, j'aime aussi les bon films, bien que depuis quatre ans ce que je regarde c'est surtout des dessins animés et film pour enfant. Mais quand elle dort je regarde parfois des suspenses, des films qui font peur comme tu dis. » Je pris une autre gorgée de ma bière pour ajouter : « Je crois que tu sais le plus important sur moi maintenant. » Mon dieu, à la regarder j'avais juste envie de la serrer contre moi, mais je n'osait pas, déjà que la touché pour replacer sa mèche avait peut-être été déplacé j'allais pas faire plus, sauf si elle semblait vouloir plus, mais pour l'instant ce moment était agréable et je ne voulais pas tout gâcher. Je vis ma fille venir porter son verre de jus alors qu'elle me fis un câlin rapide et retourna jouer dehors.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Le temps d'un shoot [ Jerem ] › Sam 7 Mar - 17:45
Nat ∞ Jerem
Le temps d'un shoot


Si on m'avait dit que je rencontrerais un homme qui me ressemble autant et surtout avec qui je passerai autant de temps et bien je ne l'aurai certainement pas cru et aurais demandé à la personne de se taire tant ce qu'elle raconte me paraît insensé, je souris à cette pensée tandis que nous parlons de voyage à Disney, je le fixe les yeux rêveurs alors qu'il me parle d'un de ses voyages à Disney lorsqu'il était plus jeune, l'écoutant avec toute l'attention qu'il mérite posant ma tête sur le canapé. « J'en rêve d'aller là bas mais ça tu le vois bien, mais bon même si je bosse on peut m'appeler à n'importe quel moment en me disant que je dois me rendre sur un shoot donc même en étant en congé rien est sûr que je puisse être tranquille. Mais, après c'est sûr lorsque je dois prendre des vacances loin d'ici, ce qui n'est pas encore arrivé malheureusement, et bien je préviendrais que je soin injoignable et je laisserais mon portable de boulot ici afin d'être tranquille. Personne n'emporte son boulot avec lui en vacances après tout ! » Bien que j'adore mon travail j'aimerai bien de temps à autre pouvoir pensé à autre chose sans me prendre la tête, car oui, posé pendant de longues heures devant un appareil photo peut être certes bénéfique et agréable pour moi mais aussi épuisant et blasant au fil des heures qui passent. J'acquiesce à cette pensée tandis que Jeremy me rappelle que l'on se reverra et qu'on ira faire une balade à cheval. « Oh oui aussi ! Quand tu en auras envie n'hésite pas, par contre pour le moment ce sera compliqué ma jument est enceinte et arrive à terme, j'ai hâte de mettre au monde son poulain je me demande déjà a quoi il va ressembler. Je te montrerais mon couple de chevaux tout à l'heure si tu veux ! » A ses paroles je souris simplement, parler de mes bêtes peut duré de très longues heures et ça il commence à le savoir a force de me parlé, de me découvrir. « Tu l'as vraiment éduquée ta petite, en général les enfants tirent la tronche facilement lorsqu'ils ne connaissent pas un aliment mais c'est bien qu'elle mange de tout ta fille ! » Je souris et me tourne vers les portes vitrées et admire la petite fille jouer dehors avec mes animaux, parfois des lapins viennent sautés à coté d'elle tandis qu'elle coure après les chiens, les chats eux, restent à l'intérieur de la maison et se posent dans leur coin préférant resté entre eux. « Et pourtant je t'assure que je suis célibataire depuis toujours, je suis très occupé avec mon métier et puis en Russie il n'y a pas vraiment de gentleman, de ce fait je n'ai jamais vraiment eu l'occasion de me penché sur l'idée de tomber un jour amoureuse de qui que ce soit... Quand aux rencontres d'une nuit ça ne m'intéresse pas, je n'en ai jamais fais, je me réserve pour le bon si tu vois ce que je veux dire... » Je me sens à l'aise en lui sous entendant mon coté vierge, je sais qu'il ne me jugera pas ni ne me rira au nez d'être encore vierge a mon âge, je pense que c'est une bonne chose, je souris à cette simple pensée et acquiesce à ses paroles. « Je suis désolée pour la mère de Naïma cela a du être très dur pour toi de vivre un truc comme ça, je n'ai plus non plus de famille alors je sais ce que ça fait perdre quelqu'un... » Je lui souris et dépose ma main sur la sienne afin qu'il comprenne que je suis là s'il souhaite en parlé davantage. Voilà qu'il me parle de ses passions, c'est intéressant le nombre de points en commun que nous avons tous les deux, je ne peux m'empêcher d'esquisser un grand sourire au fil des nombreuses choses qu'il sort qui nous relie. « On a vraiment beaucoup de points en commun c'est vraiment cool je trouve, si un soir t'as envie de passer une soirée à la maison a se gavé de gâteaux devant un bon film d'horreur n'hésite pas ce sera toujours mieux que de resté seul dans son coin en plus on vit à cinq minutes a pied l'un de l'autre donc ça va... » Et dire qu'il ne vit qu'à deux pas de chez moi c'est vraiment génial, cette simple pensée me fais sourire, je l'observe avec attention tandis qu'il m'affirme que j'en connais un grand nombre sur lui désormais. « C'est pareil pour toi à mon sujet, tu en connais pas mal, d'ailleurs bien plus de choses à mon sujet que les autres ne savent. » Ce qui est vrai, je ne parle que rarement de moi n'étant pas très doué pour ça et ne trouvant pas que c'est très intéressant de parler de moi je préfère écouté les autres me parlé d'eux, mais dans le cas de Jeremy il semblait heureux d'en savoir plus à mon sujet, à cette pensée j'acquiesce et décapsule ma canette d'ice tea et la porte à mes lèvres.

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Le temps d'un shoot [ Jerem ] › Sam 7 Mar - 18:50
On peut dire que cette rencontre c'était très bien passé, on avait parler de tellement de chose que j'avais l'impression de la connaître depuis des années, pourtant on avait fait connaissance aujourd'hui. J'eus un sourire quand elle me dit que j'avais très bien élevé ma fille, que c'était rare les enfants qui voulaient tout gouter que normalement les enfants tirait la tronche quand on leur présentait de nouveau aliment, mais ce n'était pas le cas de ma fille et j'étais très fier de ma fille. On peut dire que je n'étais pas un papa sévère, non pas du tout, j'étais peut-être pas assez sévère, mais ma fille était facile à dire donc je n'avais pas besoin de faire de la discipline souvent. Je l'avais remercier et on avait continuer la conversation sur autre chose, je fus un peu surpris par les paroles de celle-ci, quand elle m'avoue ne pas avoir eu d'aventure d'un soir, qu'elle n'aimait pas ça, je n'étais pas amateur non plus, mais bon, j'avais parfois des envies et je ne résistait pas… mais je n'étais pas le genre homme qui cherchait ça, qui se rendait au bar pour trouver une femme à mettre dans son lit. Je lui répondis que je comprenais, que c'était rare de nos jours, mais je respectais parfaitement son choix. Je venais de lui parler de quelque chose de très difficile pour moi, ma femme… enfin défunte épouse. Je fus vraiment touché par les paroles de celle-ci, elle semblait compréhensive et ajouta qu'elle avait perdu sa famille donc elle savait ce que c'était de perdre des membres de sa famille. Je lui fis un petit sourire pour la remercier alors qu'elle venait de poser sa main sur le mien, je caressais de mon pouce la main de celle-ci. « Merci, c'est encore dure pour moi d'en parler, elle a changé ma vie, depuis j'ai du mal à m'attacher à quelqu'un, à me mettre en couple, pour être honnête j'ai eu quelques aventures d'un soir, mais ce n'est pas la même chose et je te comprendre d'attendre le bon, j'espère que tu tomberas sur quelqu'un de bien. » J'avoue qu'au fond de moi je crois que j'aimerais être cet homme, mais j'imagine qu'elle préfère avoir un homme de son âge, pas plus vieux de huit ans…  Puis elle ajouta qu'on avait beaucoup de points communs après que je lui ai parler de tout ce que j'aimais. « Oui ça serait avec plaisir, je n'aurais qu'à faire garder ma fille, j'ai quelques babysitter qui se ferait un plaisir de la garder. » Je lui fis un sourire et ajouta : « Se gavé de gâteau tu peux faire ça toi ? » J'eus un petit rire, je la taquinais par rapport à son métier, plusieurs devaient surveiller la moindre chose qui entrait dans sa bouche. J'eus un petit sourire alors qu'elle ajouta que c'était pareil pour moi, je connaissais beaucoup de chose à son sujet. Puis je vis ma fille entrer en courant se frottant les yeux, il vint s'asseoir sur mes genoux et demanda à rentrer parce qu'elle était fatiguée. Je pouvais comprendre elle avait passer la journée à jouer avec son amie et maintenant courir avec les chiens de Nat' et Leïko. « Oui on va rentrer princesse, tu peux aller chercher Leiko je viens vous rejoindre. » Ma fille fit un câlin à Natasha et la remercia, elle était adorable, je n'avais même pas eu besoin de lui demander de remercier Natasha. « Merci beaucoup pour cette soirée et journée, on va remettre la visite des chevaux une autres fois, je vais rentrer, on se revoit bientôt ! » Je donnai un petit bisou sur la joue de celle-ci par politesse, ne déviant pas vers les lèvres de celle-ci même si j'en avais envie. Je quittai ensuite celle-ci et rentra chez moi pour coucher ma fille et aller à l'ordinateur travailler sur les photos de Natasha et les envoyer à l'agent de celle-ci.

RP TERMINÉ
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Message Le temps d'un shoot [ Jerem ] ›
Revenir en haut Aller en bas
 
Le temps d'un shoot [ Jerem ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un Temps pour chaque chose:Le Choix Judicieux
» "Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices ! ..."{Frédérick & Milena}
» Prix du petrole a travers le temps
» Arrêter le temps...
» Lit sa si t'a du temps a perdre mon chou =D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marple Spring  ::  :: Corbeille des sujets-
Sauter vers: