Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas Aller à la page : 1, 2  Suivant

Membrichou
avatar

Age : 39
Né(e) le : 02/06/1979
Quartier : Quartier Sud.
Je suis : riche.
Inscrit depuis : 20/06/2017
Messages : 184
Célébrité : Charlize Theron.
Rps en cours : Catsie (8) + Addison+ Juan

Message [TERMINÉ] Si je sais que tu mènes la vie que tu aimes au fond de moi, me donne tous ses emblèmes, me touche quand même du bout de ses doigts. (Trish) › Ven 27 Oct - 19:14


     

Trish
&
Catalina
Si je sais que tu mènes la vie que tu aimes au fond de moi, me donne tous ses emblèmes, me touche quand même du bout de ses doigts...
Debout devant son dressing, Catalina observe plusieurs secondes durant les différentes tenues qui s’y trouvent avant d’opter pour une jupe noire plutôt élégante ainsi qu’un chemisier en soie aux couleurs plus claires. Elle jette un coup d’œil à la montre qu’elle porte autour du poignet, vérifiant le temps dont elle dispose. Il est très limité. Elle pensait avoir le temps de se préparer tranquillement pour son dîner de ce soir mais il a filé bien plus vite qu’elle ne le croyait. Comme à chaque fois qu’elle le passe avec Cassie. Chaque séance qu’elle passe avec la jeune kinésithérapeute dure un peu plus longtemps que la précédente. Elles en viennent toujours à discuter, rire, et enchaîner des conversations toutes plus enrichissantes les unes que les autres. Clairement, elle est devenue une amie pour elle… C’est même plus que cela. Elle se sent juste bien à ses côtés, heureuse comme elle l’a rarement été. Elle n’aurait surement pas vécu si facilement sa rupture avec son petit-ami, sans elle. Enfin, bref. Ce soir, elle retrouve une autre de ses amies, une véritable amie en la personne de Trish. Elle est heureuse de partager un moment avec la jeune femme qu’elle n’a pas eu l’occasion de revoir depuis quelques temps déjà. Elle est déjà impatiente de la retrouver mais, pour cela, encore faut-il qu’elle se dépêche si elle veut quitter la villa un jour. Ses affaires choisies, l’héritière file sous la douche pour commencer sa préparation. Ce n’est qu’une bonne trentaine de minutes plus tard qu’elle monte enfin dans sa voiture en direction du restaurant où elle a rendez-vous. Elle a la chance de trouver rapidement une place où se garer. Elle attrape son sac à main et quitte enfin sa voiture pour s’approcher de l’entrée du restaurant. Elle jette un nouveau coup d’œil à sa montre et constate, finalement, qu’elle a huit petites minutes de retard. Ce n’est pas dramatique mais, pour une femme constamment ponctuelle en toutes circonstances, c’est déjà trop. Rapidement, une hôtesse vient l’accueillir. Et il lui suffit de se présenter pour que celle-ci l’entraîne jusqu’à une table. Bien évidemment, Trish est déjà arrivée. Toujours aussi belle et lumineuse que d’ordinaire, elle est vite repérée par Catalina qui, en la voyant, affiche instantanément un sourire sur ses lèvres avant d’approcher de la table. – Bonsoir ! Je suis vraiment navrée pour mon retard. s’excuse-t-elle d’emblée alors qu’elle la serre un instant dans ses bras dans une étreinte amicale pour la saluer. Elle se recule finalement pour prendre place sur le siège face à celui de la jeune femme. Elle commande rapidement un verre de vin rouge à la serveuse avant de porter toute son attention sur son amie. – J’espère que tu ne m’attends pas depuis longtemps ? Je n’ai pas vu le temps passer aujourd’hui. avoue-t-elle avec un petit sourire en coin sur les lèvres. Mais, ce soir, elle peut enfin se poser autour d’un bon dîner en compagnie de l’une des personnes les plus chères à son cœur. C’est une excellente soirée qui se profile.


CODE BY MAY


Dernière édition par Catalina Rivers le Jeu 19 Avr - 5:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2275-catalina-my-heart-is-beating-in-a-different-way#48407 http://marplespring.forumactif.org/t2278-catalina-my-heart-is-beating-in-a-different-way#48538

Adminchou
avatar
Don't dream your life, live your dreams.

Age : 37
Né(e) le : 25/03/1981
Quartier : Est de la ville
Je suis : Propriétaire (depuis 2016) et monitrice d'équitation au ranch.
Inscrit depuis : 11/04/2017
Messages : 739
Célébrité : Jessica Chastain
Rps en cours : Indisponible.

FamilyEzio ⊹ Laurena

Message [TERMINÉ] Si je sais que tu mènes la vie que tu aimes au fond de moi, me donne tous ses emblèmes, me touche quand même du bout de ses doigts. (Trish) › Lun 6 Nov - 22:43

Catalina Rivers & Trish L. O'connor
L'eau chaude, presque bouillante, qui coule contre sa peau nue. Trish est rentrée depuis peu du travail et elle sent le cheval à des kilomètres, comme toujours à vrai dire. Si bien que la plupart du manoir sent également. Mais pour elle sait une odeur agréable et trop familière au final pour s'en rendre compte. Isobel, elle ne se dérange jamais pour le lui faire savoir, pourtant la jeune fille adore aussi les chevaux. Mais pour embêter sa belle-mère elle serait prête à tout. Mais si cette famille ne veut pas d'elle, tant pis, elle est heureuse avec son mari et c'est tout ce qui compte à présent pour elle. Et puis il y a cette petite chose, là dans son ventre, qui va grandir et devenir sa famille. Si évidemment Damian réagit bien, et même si elle a un léger doute sur cela, vu qu'ils avaient plus ou moins convenu qu'il n'agrandirait pas la famille O'connor...  Il faut dire que maintenant qu'il est là et que le destin à mi ce petit embryon en elle... Elle voit la vie autrement et est heureuse qu'il soit là. Mais la nouvelle est encore inconnue de tous. Oui, cela ne fait que quelques jours qu'elle sait, et elle n'a encore discuté de cela avec personne. Mais ce soir une personne sera au courant. Catalina, est une amie de toujours, sa meilleure amie de toujours, elle sur qui elle peut compter depuis toujours. Leur vie bien qu'un peu similaire et à la fois si différente a toujours noué entre elle se quelque chose. Elle fut au final rapidement prête. Ses cheveux flamboyant attaché rapidement tombant par quelques mèches joliment sur le côté de son visage, sa chemise sombre, surplombant un pantalon de toile blanc, classique. C'étaient parfaits pour une petite soirée au restaurant entre amies. Son visage très légèrement maquillé, avec finesse et simplicité, un rouge à lèvres pâle avait gagné ses lèvres avant que son mari ne lui vole un baiser alors qu'elle sortit de la salle d'eau de la chambre parentale. Lui était rentrée depuis quelques minutes à peine. Le repas pour la famille était prêt, Trish l'avait fait dans la matinée, comme bien souvent.

La rousse était arrivée au restaurant un peu en avance, comme toujours. Comme elle disait souvent, "avoir 10 minutes d'avance, c'est être en retard", alors elle était souvent bien plus que ponctuelle. Et savait Catalina assez pointilleuse également sur les horaires. La table au restaurant était réservée et Trish y avait pris place attendant sagement sa chère amie, qui pour une très rare fois n'était pas en avance. Et je dirais même un peu en retard. Mais Trish patiente, attendait sagement, elle savait qu'en cas empêchement ou de problème elle la préviendrait. Mais passé 30 minutes de retard Trish s'inquiéteraient, c'était certain. Heureusement, elle ne dut pas appeler les secours, car Catalina fut assez rapidement son entrée. Le visage de Trish s'était vite illuminée en voyant son élégante amie s'approche de la table. Se levant pour l’accueillir à bras ouverts, un doux baiser sur sa peau toujours aussi délicate, elle se rassoit alors, chassant les inquiétudes de son amie.

« J'étais sur le point d'appeler les secours ! »

Ou pas... Mais Trish rit alors légèrement, plaisantant évidemment.

« Ne t'en fais pas, cela arrive à tout le monde. Et puis te connaissant tu as du mètre une heure à choisir ta tenue de ce soir. Tu es d'ailleurs sublime. »

Rapidement, les deux femmes commandent leurs boissons, mais Trish alors qui manque de commander elle aussi un verre de vin se ravise. Il faut qu'elle fasse attention à présent, et c'est encore un peu dur à assimiler, les vieilles habitudes ont la vie dure, il faut bien l'avouée. Se contentant d'un verre de jus de fruit frais alors elle répond à l'énième inquiétude de son amie.

« Non ne t'en fais pas. Et puis j'ai eu le temps de regarder ce qui me tente comme ça. J'ai fait de l'oeil au buffet de sushi au loin. »

Toujours sur un ton léger, Trish se laisse aller. Cela fait un moment qu'elles ne se sont effectivement pas vu et surtout qu'elles n'ont pas pris le temps de passer un véritable moment ensemble. Il faut dire que la vie de Trish est bien rempli depuis qu'elle fait partie de la famille O'connor. Et depuis que le ranch est à elle, c'est encore pire. Mais elle ne sans plaind pas, non, elle a toujours aimé avoir une vie active, cela lui a toujours évité de trop pensée. Peut-être est-ce qui l'a aidé à surmonter la mort de ses parents si bien. Même si aujourd'hui le temps a passé. Se redressant un peu sur sa chaise, elle regarde avec attention Catalina. Elle trouve la femme sublime. Non sans arrière-pensée, mais Catalina l'a toujours fasciné par cette beauté élégante qu'elle dégage. Si elle n'était pas une fille de... Alors elle serait sûrement mannequin ou aurait fini Princesse. Trish n'en avait jamais douté. Ses traits fins et ses courbes parfaites.

« Qu'est-ce qui t'as retenu aujourd'hui ? Raconte-moi donc ? »

Même si elles ne s'étaient pas vu depuis un certain temps, les deux femmes avaient gardé contact via téléphone. Et Trish savait que la vie amoureuse de son amie avait mal tournée, qu'elle avait quitté son compagnon du moment. C'était assez dommage, c'était un homme bien, semblait-il. Mais après tout, c'était la vie de Catalina et non la sienne.

964 mots. Fiche créée par © Summers


PS :: j'ai mit à jour Trish, et du coup je vais suivre sa grossesse avec ou sans Damien, du coup elle est enceinte que depuis peu.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t1974-trish-un-coucher-de-soleil-na-pas-besoin-d-etre-apprecie-pour-exister#top http://marplespring.forumactif.org/t1978-trish-deuxieme-etoile-a-droite-et-tout-droit-jusqu-au-matin

Membrichou
avatar

Age : 39
Né(e) le : 02/06/1979
Quartier : Quartier Sud.
Je suis : riche.
Inscrit depuis : 20/06/2017
Messages : 184
Célébrité : Charlize Theron.
Rps en cours : Catsie (8) + Addison+ Juan

Message [TERMINÉ] Si je sais que tu mènes la vie que tu aimes au fond de moi, me donne tous ses emblèmes, me touche quand même du bout de ses doigts. (Trish) › Mar 14 Nov - 17:40


     

Trish
&
Catalina
Si je sais que tu mènes la vie que tu aimes au fond de moi, me donne tous ses emblèmes, me touche quand même du bout de ses doigts...
C’est un véritable bonheur de se dire qu’elle va pouvoir profiter de toute une soirée en compagnie de Trish. Elle ne se souvient même plus de la dernière fois qu’elle a eu l’occasion de passer du temps, hormis au téléphone bien entendu, avec son amie de toujours. Il faut dire qu’aussi précieux soit-il, il n’est pas toujours évident de trouver du temps pour ceux qui nous sont le plus chers. Malgré son absence de travail, l’héritière a une vie plutôt bien remplie. Tellement remplie qu’elle arrive avec bien trop de retard à son goût dans le restaurant dans lequel les deux femmes se sont donné rendez-vous. Elle remarque sans mal la chevelure flamboyante de la rouquine qui est loin de paraître inaperçue dans les lieux. Rien de bien surprenant, elle est toujours aussi magnifique qu’à son habitude. En arrivant à sa hauteur, Catalina la salue d’une étreinte amicale pour lui signifier la joie de la revoir. Les embrassades terminées, les deux amies s’installent sur leurs chaises l’une en face de l’autre alors que Trish ne tarde pas à déclencher un léger rire de sa part. Elle n’est guère surprise, parce qu’il faut admettre qu’elle est rarement en retard, pour ne pas dire jamais. C’est peut-être même l’une des premières fois de sa vie qu’elle est en retard, Lina. Elle ne met d’ailleurs pas longtemps à présenter ses excuses à son interlocutrice parce qu’il a beau s’agir de quelques petites minutes seulement, c’est déjà trop à ses yeux. Mais cette dernière la rassure aussitôt en ajoutant ensuite qu’elle a certainement mis une heure à trouver sa tenue. Et, en effet, cela aurait été plus que possible même si, pour le coup, ce n’est pas la raison de son retard. Non, cette raison se tient en un seul mot, Cassie. Mais, gardant ses pensées pour elle, Catalina adresse un doux sourire à sa meilleure amie qui vient de la complimenter. C’est vraiment adorable de sa part, d’autant plus que venant d’une femme aussi belle, c’est plus touchant encore. D’ordinaire, elle a un peu de mal à accepter les compliments, parce qu’elle ne trouve pas son apparence bien exceptionnelle. Elle est même plutôt fade à vrai dire, rien à voir avec la rousse plantureuse qui se trouve sous ses yeux. – Si moi, je suis sublime, je ne saurais même pas dire ce qu’il en est de toi ma chère ! s’exclame-t-elle avec évidence. Trish est une très belle femme, à l’allure raffinée et naturelle à la fois, mais elle a aussi un charme d’autant plus remarquable.

Sans perdre de temps, l’héritière commande en guise d’apéritif un verre de vin rouge, rapidement suivie de son accompagnatrice qui, de son côté, opte pour un simple verre de fruits frais. Elle la contemple avec une surprise non dissimulée. Non pas qu’elle soit obligée de boire la même chose qu’elle, mais il est rare que Trish choisisse une telle boisson pour un dîner, particulièrement un dîner entre filles. Elle l’entend la rassurer une fois encore, ce qui est très gentil de sa part, mais à cet instant, Catalina est surtout interpellée par cette histoire d’apéritif. Elle la connait, sa meilleure amie… Elle la connait depuis tellement d’années qu’elle a l’impression qu’elle a passé toute sa vie à ses côtés. Mais, avant que son esprit s’emballe et imagine toutes sortes d’éventualités, une en particulier, elle s’efforce de garder les pieds sur terre. Et décide de se montrer simplement un peu plus observatrice. – Hum, je ne dis pas non pour les sushis. déclare-t-elle simplement tout en jetant un coup d’œil au buffet non loin d’elles. Son regard finit par se reposer sur la belle rousse, croisant alors le sien, alors qu’elle reprend la parole pour lui demander ce qui l’a retenue plus tôt dans la journée. Si elle savait. Ce n’est rien de bien intéressant, c’est simplement son rendez-vous avec sa kinésithérapeute qui s’est prolongé de longues minutes durant malgré elles. Elle ne voit pas le temps passer quand elle est avec Cassie. C’est certainement parce qu’elle est en train de devenir bien plus qu’une employée à ses yeux. – Oh, ce n’est rien d’intéressant. J’avais juste une séance qui s’est éternisée avec Cassie… Ma kinésithérapeute. finit-elle par préciser parce que ce n’est peut-être pas évident pour tout le monde comme ça l’est pour elle. En peu de temps, la jeune femme a pris une place considérable dans sa vie… Mais aussi dans son cœur. Un tendre sourire se dessine naturellement sur les lèvres de la belle blonde alors qu’elle parle d’elle. – Cette jeune femme fait des merveilles. Même lorsque je fais des exercices qui m’étaient pénibles avant, elle parvient à rendre le moment agréable. Trish connait ses problèmes de santé mieux que personne. Elle n’est pas sa meilleure amie pour rien, elle sait pratiquement tout d’elle. Elle a été aux premières loges durant son mariage tumultueux avec Tyler. Elle a pu, aussi, voir combien elle a du mal à s’ouvrir aux autres après son divorce, particulièrement aux personnes qui sont censées prendre soin d’elle… Qu’il s’agisse d’un kinésithérapeute, ou bien d’un petit-ami. La preuve étant avec le dernier qu’elle a eu en date. Pourtant, elle n’a aucun mal à le faire avec Cassie. Et elle est heureuse de pouvoir le dire à sa meilleure amie qu’elle a sans doute trop souvent inquiétée malgré elle.



CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2275-catalina-my-heart-is-beating-in-a-different-way#48407 http://marplespring.forumactif.org/t2278-catalina-my-heart-is-beating-in-a-different-way#48538

Adminchou
avatar
Don't dream your life, live your dreams.

Age : 37
Né(e) le : 25/03/1981
Quartier : Est de la ville
Je suis : Propriétaire (depuis 2016) et monitrice d'équitation au ranch.
Inscrit depuis : 11/04/2017
Messages : 739
Célébrité : Jessica Chastain
Rps en cours : Indisponible.

FamilyEzio ⊹ Laurena

Message [TERMINÉ] Si je sais que tu mènes la vie que tu aimes au fond de moi, me donne tous ses emblèmes, me touche quand même du bout de ses doigts. (Trish) › Lun 20 Nov - 14:47

Catalina Rivers & Trish L. O'connor
Le regard lancé par Catalina alors que Trish avait commandé un jus de fruit valait tous les mots du monde. Pas que Trish soit une alcoolique ou autres, mais effectivement elle appréciait le bon vin et surtout lors d'un dîner comme celui-ci entre amies. La rousse s'attendait à déjà devoir répondre à la question qui lui brûlait les lèvres, mais il n'en fut rien. Continuant sur le sujet qu'avait lancé Trish, les sushis. Après tout, elles avaient choisi ce lieu, ce n'était pas pour rien. Les deux femmes aimaient beaucoup ce restaurant. Trish avait un gros faible pour tout ce qui était sushi, Maki et nouille chinoise. Son ventre gargouillait déjà légèrement du repas qui allait suivre. Trish s'était intéressé rapidement au pourquoi du retard de son amie. Et le doux visage de celle-ci s'était illuminé alors qu'elle avait parlé d'une certaine Cassie, sa kinésithérapeute. Trish eut un léger sourire en coin, ravi de voir les yeux de son amie pétiller ainsi. Catalina avait toujours été une femme réservée et son passé ne l'avait pas aidé, mais Trish avait toujours su lire dans ses yeux. Même lors des périodes difficiles. Elle avait tenté de l'aider, mais aider une femme qui cache ce qui se passe et ne l'admet pas ce n'est pas facile. Mais c'était à présent du passé et l'optimiste Trish voyait que son amie de toujours semblait être heureuse comme rarement elle l'avait été. C'était une si bonne chose que Trish sirota d'un air coquin le jus de fruit qu'on venait de lui amener.  

« Je vois ça. Tu as les yeux qui pétillent ! »

Laisse alors entendre Trish, quittant la paille de son verre. Un sourire jusqu'aux oreilles un peu moqueur et enjoué. Elle était heureuse pour Catalina.

« Tu sembles beaucoup apprécier cette Cassie, si elle te fait du bien, c'est vraiment super. Car le dernier que tu as n'eut n'était pas très compétent, je me trompe. Elle s'occupe de toi depuis longtemps ? »

La voix mielleuse de Catalina, ses yeux pétillants, à n'en pas douter il y avait bien plus qu'une relation de patiente et kiné entre elles. Mais cela ne regardait pas vraiment la rousse, qui ne voulait pas tirer de conclusion trop hâtive. Et puis peut-être que c'était juste elle qui voulait voir des choses qui n'existaient pas. Elle était comme ça, à toujours voir le positif, même un peu trop parfois. Peut-être que les deux femmes étaient justes amie. Après tout, c'était bien plausible, quand on passe du temps chaque semaine avec une même personne, cela rapproche.

« Hum ! J'allais oublier... Tu as le bonjour de Damian. »

Manquant d'avaler de travers la gorgée de jus de fruit qu'elle prit, elle pensa alors aux mots de son mari ce matin. Une serveuse venue pour prendre les commandes, savoir si elle choisirait à la carte ou le buffet à volonté. Pour Trish, cela serait buffet à volonté, sushi à volonté, attention au petit bidon qui allait finir gros. Car même si elle était mince, quand elle venait ici elle prenait facilement une petite taille et semblait presque se nourrir pour la semaine. Mais ce soir, en plus, il fallait qu'elle mange pour deux. Une fois, les décisions prises Trish se levèrent, indiquant aller au buffet. Elle s'empara d'une assiette et la remplit bien vite de maki et sushi divers et varier. Une petite coupelle de sauce aigre-douce dans l'autre main et elle retrouva sa place à table. Défaisant les baguettes en plastique du papier dans lequel elles étaient rangées et elle se prépara à attaquer son repas.

« Bon appétit ! »

631 mots. Fiche créée par © Summers


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t1974-trish-un-coucher-de-soleil-na-pas-besoin-d-etre-apprecie-pour-exister#top http://marplespring.forumactif.org/t1978-trish-deuxieme-etoile-a-droite-et-tout-droit-jusqu-au-matin

Membrichou
avatar

Age : 39
Né(e) le : 02/06/1979
Quartier : Quartier Sud.
Je suis : riche.
Inscrit depuis : 20/06/2017
Messages : 184
Célébrité : Charlize Theron.
Rps en cours : Catsie (8) + Addison+ Juan

Message [TERMINÉ] Si je sais que tu mènes la vie que tu aimes au fond de moi, me donne tous ses emblèmes, me touche quand même du bout de ses doigts. (Trish) › Ven 24 Nov - 16:35


     

Trish
&
Catalina
Si je sais que tu mènes la vie que tu aimes au fond de moi, me donne tous ses emblèmes, me touche quand même du bout de ses doigts...
Les interrogations commencent d’ores et déjà à s’immiscer dans son esprit. Des interrogations qui entraînent une certaine suspicion en elle et, surtout, le doute sur l’état de sa meilleure amie. Mais ils sont vite mis de côté, pour quelques instants tout du moins, lorsque Trish lui demande la raison de son retard. Et, tout de suite, elle se met à parler de Cassie, ce sourire tendre sur les lèvres. Elle apprécie la jeune femme, elle l’apprécie même énormément. Elle ne tarit pas d’éloges sur elle. Et elle est prête à dire à qui veut bien l’entendre combien sa kinésithérapeute est merveilleuse. Pourtant, quand elle entend la remarque de son amie, Catalina sent une impression d’embarras l’envahir. Elle est vite mal à l’aise en règle générale. Il y a certains sujets qui la mettent dans l’embarras avec une rapidité déconcertante mais… Pas Cassie, normalement. Elle se sent intimidée, et laisse un petit rire nerveux s’échapper de ses lèvres. Mais elle retrouve une certaine contenance quand Trish recommence à parler. – Cela fait quelques semaines… Mais je sens vraiment le changement. Avec elle, je n’ai pas l’impression de passer un examen à chaque séance, c’est comme… Comme être avec une amie. Enfin. A peu de choses près. Elle ne ressent pas la même chose auprès de Cassie qu’avec ses amis… Même Trish, ici présente, qui est sans aucun doute son amie la plus proche. C’est peut-être parce qu’elle allie à la fois les soins qu’elle lui prodigue à leur complicité naissante. C’est surement cela, en effet, quoi d’autre ?

Les paroles de son interlocutrice résonnent pourtant dans son esprit, malgré elle. Tu as les yeux qui pétillent. Elle est troublée, sans trop comprendre pourquoi par ses mots, ou peut-être par ce sourire affiché par Trish, un sourire qui semble en dire long. Mais elle ne se sent pas à son aise avec ces pensées-là. Alors elle préfère les balayer de sa tête. Elle attrape son verre de vin pour en goûter quelques gorgées. Délicieux. Puis, elle sourit quand elle entend les paroles de la belle rousse. – Oh, tu lui donneras le mien également. Comment va-t-il ? demande-t-elle avec intérêt, désireuse de connaître des nouvelles sur l’élu de son cœur. Contrairement à elle, Trish est une femme amoureuse, et heureuse surtout. Et elle en est ravie pour elle, Lina. Elle le mérite plus que quiconque.

Une fois la serveuse de retour, les deux amies indiquent leur choix avant d’aller se faufiler jusqu’au buffet. Il n’y a, par chance, pas beaucoup de monde. Catalina prend ce qui lui donne envie. Elle sait qu’elle ne mangera pas tout mais tout a l’air si succulent. Elle a toujours eu les yeux plus gros que le ventre. Ce n’est qu’après quelques minutes que les deux femmes reviennent à leur table, désormais décorée de sushis en tous genres. L’héritière récupère les baguettes à sa disposition pour commencer la dégustation de son repas. – Bon appétit ma belle. renvoie-t-elle à son accompagnatrice avant de goûter un premier sushi. Elle boit quelques gorgées de son verre, puis repose les yeux sur le jus de fruits de sa meilleure amie. Et, enfin, elle relève les yeux vers elle pour plonger son regard dans le sien. Elle voulait la laisser tranquille, lui laisser le temps de lui dire ce qu’elle veut lui dire, si tenté qu’il y est bien quelque chose. Mais elle est incapable de retenir sa langue plus longtemps. – Dis-moi, Trish. Tu n’aurais pas quelque chose à me dire ? demande-t-elle d’un ton innocent, même si ses yeux intrigués semblent en dire beaucoup plus.



CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2275-catalina-my-heart-is-beating-in-a-different-way#48407 http://marplespring.forumactif.org/t2278-catalina-my-heart-is-beating-in-a-different-way#48538

Adminchou
avatar
Don't dream your life, live your dreams.

Age : 37
Né(e) le : 25/03/1981
Quartier : Est de la ville
Je suis : Propriétaire (depuis 2016) et monitrice d'équitation au ranch.
Inscrit depuis : 11/04/2017
Messages : 739
Célébrité : Jessica Chastain
Rps en cours : Indisponible.

FamilyEzio ⊹ Laurena

Message [TERMINÉ] Si je sais que tu mènes la vie que tu aimes au fond de moi, me donne tous ses emblèmes, me touche quand même du bout de ses doigts. (Trish) › Jeu 7 Déc - 22:02

Catalina Rivers & Trish L. O'connor
« Eh bien, je suis vraiment ravi. C'est important de bien s'entendre et de se sentir bien avec les gens qui sont censés prendre soin de nous. »

Trish sent vite la légère gêne que sa remarque à laisser naître entre les deux amies. Elle passe vite dessus et enchaîne, comme si rien n'était. Son but n'était pas de mettre mal à l'aise qui que ce soit, Trish est comme ça, elle parle souvent un peu trop, sans forcément faire attention à ses mots. Mais s'il y avait plus qu'une amitié entre Catalina et cette Cassie, Trish n'y voyait aucun inconvénient, bien au contraire. Depuis toujours la rousse est pour l'amour et non pour un sexe, femme avec femme, homme avec homme, femme et homme ensemble, qu'importe après tout. Elle, a toujours su ce qu'elle voulait. Damian. Il n'y a jamais eu que lui au fond de son cœur et le destin des as enfin réunis. Il a mis sont temps, mais aujourd'hui elle vit parfaitement son bonheur. Mais tous n'ont pas cette chance de savoir avec qui ils veulent passer leur vie, c'est même très rare. Et parfois, il faut du temps avant de le savoir. Et si cette personne est Cassie, pour Catalina, alors pourquoi hésiter. Si elle n'est pas LA bonne, mais si elle peut au moins la rendre un temps heureux, alors cela sera déjà bien. C'est du moins l'avis de Trish qui passe à totalement autre chose et transmet le bonjour de son homme, justement.

« Il va bien, il travaille beaucoup, comme toujours. C'est une petite ville pas si paisible, il faut croire. »

Le ton est plus léger. Trish se lève afin de remplir son assiette de mise en bouche japonaise. Ses favoris, elle ne prenait que cela en général. Une fois son assiette bien pleine, elle revenue à sa place. Un large sourire, elle s'apprêta à dévorer son premier sushi de la soirée alors. Le mangeant à pleine bouche, la rousse toujours avec cette élégance si singulière qui lui est propre relève la tête alors que Catalina laisse tomber la question qui sûrement lui brûlait les lèvres depuis le début de leurs retrouvailles. Les yeux de Trish deviennent ronds et un instant, elle laisse tomber ses baguettes contre la serviette en papier rouge, sur le côté de l'assiette. Ses joues rougissent tout aussi alors qu'elle termine sa bouchée. Les yeux de Trish cherché à fuir un instant. Elle hésite, si elle parle, Catalina sera la première au courant, avant Damian même. Est-ce judicieux si jamais il refuse cet enfant . Chassant cette horrible pensée de son esprit elle saisit sa serviette, laissant les baguettes rouler un peu sur la table. S’essuyant la bouche délicatement, elle inspire profondément tout en se redressant sur sa chaise. Fin prête à enfin avouée ce secret qu'elle garde pour elle depuis quelques jours.

« Je ne sais pas comment... Par où... »

Louise pour la première fois depuis longtemps ne sait plus comment agir ou parler. La dernière fois qu'elle s'est sentie ainsi, c'était peu après la mort de la femme de Damian... Ne sachant pas trop quoi, ou comment dire les choses. S'il y avait une manière de le dire. Se penchant un peu en avant, comme pour que ce secret ne soit pas entendu par des oreilles indiscrètes, elle ose enfin.

« Il y à quelques jours j'ai... J'ai apprit que j'étais enceinte. Mais surtout tu le garde pour toi. Damian ne le sait pas encore. »

La rousse laisse ses yeux se baisser alors que son visage se grise quelque peu. Ils s'étaient dit qu'ils n'y auraient pas d'autres enfants, elle était d'accord pour cela. Mais maintenant qu'il était là... Elle ne pouvait pas ne pas le garder et elle ignorait ce que Damian allait dire. Après tout la plus jeune O'connor avait 17 ans... C'est une grande différence d'âge pour un frère ou une soeur...

685 mots. Fiche créée par © Summers


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t1974-trish-un-coucher-de-soleil-na-pas-besoin-d-etre-apprecie-pour-exister#top http://marplespring.forumactif.org/t1978-trish-deuxieme-etoile-a-droite-et-tout-droit-jusqu-au-matin

Membrichou
avatar

Age : 39
Né(e) le : 02/06/1979
Quartier : Quartier Sud.
Je suis : riche.
Inscrit depuis : 20/06/2017
Messages : 184
Célébrité : Charlize Theron.
Rps en cours : Catsie (8) + Addison+ Juan

Message [TERMINÉ] Si je sais que tu mènes la vie que tu aimes au fond de moi, me donne tous ses emblèmes, me touche quand même du bout de ses doigts. (Trish) › Jeu 14 Déc - 18:39


     

Trish
&
Catalina
Si je sais que tu mènes la vie que tu aimes au fond de moi, me donne tous ses emblèmes, me touche quand même du bout de ses doigts...
D’un petit hochement de tête à peine perceptible, Catalina acquiesce suite aux propos de sa meilleure amie. Elle a tout à fait raison. C’est une bonne chose, une chose normale, qu’elle puisse se sentir aussi bien en compagnie de celle qui est sa kinésithérapeute. Mais subsiste toujours dans son esprit cette impression de malaise, bien malgré elle. Elle n’en comprend pas elle-même la raison, parce qu’elle ne fait rien d’autre que parler de l’une de ses amies avec une autre de ses amies. Rien de plus. Mais elle est soulagée que la conversation dérive sur un tout autre sujet, mettant de côté celui qui l’embarrasse. Elle n’est peut-être pas prête à avouer encore certaines choses à Trish. Surtout, elle n’est pas prête à se les avouer elle-même. Elle est bien plus à l’aise lorsqu’elle entend des nouvelles de Damian. Elle sait combien son amie est éperdument amoureuse de lui. Elle est heureuse pour elle, sincèrement heureuse. Elle aimerait avoir cette même chance un jour. Trouver quelqu’un qui lui ferait découvrir le même bonheur que celui que connaît Trish avec Damian. Elle a déjà été mariée, pourtant, mais cette harmonie qu’ils semblent partager, elle ne l’a encore connue avec aucun homme. Un petit sourire naît sur le visage de la belle blonde. – J’imagine que c’est une bonne chose pour les affaires, et pour vous, tant qu’il n’oublie pas d’accorder aussi de son temps à sa femme. Bien sûr, comme toute meilleure amie digne de ce nom, Catalina veille au bonheur de la jolie rousse. Mais heureuse, elle semble réellement l’être. Elle l’est peut-être même plus encore que l’héritière ne le croyait avant ce soir. Parce que plus les minutes passent, plus elle se demande si Trish ne lui cache pas quelque chose.

Ce n’est qu’une fois leurs assiettes remplies, et leurs baguettes entre les mains, que la jeune femme se décide à poser la question qui lui brûle les lèvres. Elle ne veut pas mettre sa meilleure amie mal à l’aise, surtout pas. Ses bonnes manières tentent de l’empêcher de parler. Mais ce verre de jus de fruit la nargue malgré elle. Et, bon sang, il s’agit de Trish. Avec elle, les connivences sont loin d’être obligatoires. Son interrogation posée, elle voit tout de suite les yeux de son interlocutrice s’arrondir de surprise. Elle laisse même tomber ses baguettes tandis que ses joues prennent une teinte très significative. Elle a espéré voir une réaction qui l’éclairerait, elle n’imaginait pas en avoir autant. Les choses deviennent beaucoup plus évidentes face à la mine si embarrassée de la belle et ses paroles hésitantes. Lina a presque envie de lui dire d’aller plus vite, mais elle se retient toutefois, alors que son regard ne la quitte pas un instant. Et, enfin, elle entend ce qu’elle voulait entendre. Trish est enceinte. Trish est enceinte, bon sang. La grande blonde en fait tomber le sushi qu’elle venait de glisser entre ses baguettes. Un large sourire apparaît sur son visage face à cette nouvelle merveilleuse. – Oh Trish… Je suis tellement heureuse pour toi ! Un enfant est la plus belle chose qui peut arriver à quelqu’un. Catalina l’a ressenti, ce bonheur si particulier, même si ce bonheur a malheureusement été écourté pour elle avant même de se concrétiser. Mais elle est tellement heureuse pour son amie, elle ne percute même pas tout de suite qu’elle est la première personne au courant d’une aussi bonne nouvelle. Ce n’est qu’après plusieurs secondes qu’elle le réalise avec un certain étonnement. – Je suis touchée d’être la première dans la confidence, n’en doute pas, mais… Qu’attends-tu pour le dire à Damian ? demande-t-elle de sa voix douce et délicate. Elle sait que le mari de sa meilleure amie a déjà des enfants, mais c’est loin d’être un problème à ses yeux. D’autant plus qu’il n’a pas partagé ce bonheur avec elle. Surtout, Trish n’a encore jamais connu cette chance, et elle le mérite réellement.




CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2275-catalina-my-heart-is-beating-in-a-different-way#48407 http://marplespring.forumactif.org/t2278-catalina-my-heart-is-beating-in-a-different-way#48538

Adminchou
avatar
Don't dream your life, live your dreams.

Age : 37
Né(e) le : 25/03/1981
Quartier : Est de la ville
Je suis : Propriétaire (depuis 2016) et monitrice d'équitation au ranch.
Inscrit depuis : 11/04/2017
Messages : 739
Célébrité : Jessica Chastain
Rps en cours : Indisponible.

FamilyEzio ⊹ Laurena

Message [TERMINÉ] Si je sais que tu mènes la vie que tu aimes au fond de moi, me donne tous ses emblèmes, me touche quand même du bout de ses doigts. (Trish) › Sam 30 Déc - 15:09

Catalina Rivers & Trish L. O'connor
« Oh non, ne t'en fais pas Damian est le plus parfait des mari. »

En même temps, Trish ne pouvait pas dire autre chose de son homme. L’amour qu'elle lui vouait était bien plus puissant que tout. Depuis gamine, elle l'aime et même si au contraire de certaines psychopathes ou autres, elle n'avait jamais cherché à se l’accaparer ou à lui nuire pour qu'il soit à elle et rien qu'à elle. Le destin avait récompensé la fidélité de son cœur, qui même si elle avait connu d'autres hommes avant lui, n'avait jamais été aussi épanoui qu'il ne pouvait, aujourd'hui l'être. Elle savait que Damian ne l'aimait pas autant qu'elle. Louise sait que jamais dans son cœur elle ne remplacerait sa première femme, Émilie. Que jamais elle ne serait une vraie mère pour Bellamy et Isobel, non, jamais. Mais elle se contentait de ce qu'elle avait ce qu'on lui offrait comme toujours. Elle n'en voulait pas plus, si ce n'était, aujourd'hui, que Damian accepte ce petit être qui document se développait en elle. En un sens elle le connaissait assez pour savoir qu'il ne lui demanderait jamais d'avorter, mais elle avait tout de même un peu peur que cette nouvelle entache leur bonheur encore récent et naissant.

Une fois servit de leur première assiette dite d'entrées, les deux amies s'installent de nouveau à leur table. Et sans tarder la conversation dérive sur le sujet que Trish hésite à aborder depuis qu'elles se sont retrouvées. Lui dire avant que Damian soit au courant... Est-ce judicieux, surtout si une oreille indiscrète et malveillante venait à s’immiscer à la conversation. Mais la nouvelle O'connor s'était penchée vers son amie pour lui confier son secret, ne pouvant, au fond, pas le garder plus de temps pour elle. Et surtout elle ne pouvait pas cacher cela à Catalina plus longtemps. Qui depuis qu'elles s'étaient retrouvé posait un œil interrogateur à ce verre de jus de fruit. Les deux femmes venaient d'un monde où un verre de vin lors d'un dîner amicale était quasiment essentiel, comme une éthique, un rituel... Mais Trish avait pour la première fois depuis très longtemps brisé ce rite. Et la raison venait d'être exposée à son amie. Une raison des plus valables, une raison qui l'emplissait d'une joie sans nom, comme d'une peur irrationnel. Comme un poids qui doucement s'envolait, Trish se sentit soulagée que quelqu'un soit au courant. La joie sur le visage de Lina, lui faisait chaud au coeur et lui donnait cette impression que tout irait bien. Oui tout ne pouvait qu'aller bien en regardant son amie, qui était alors heureuse pour la rousse, qui avait retrouvé une place plus noble sur sa chaise confortable.

« J'avoue que j'ai un peu peur. En nous mettant ensemble, on en avait parlé et on avait dit : pas d'autre enfant. Je ne pense pas qu'il me demande... Enfin, tu vois, mais je ne sais pas s'il sera aussi heureux que toi de cette nouvelle. »

Laisse alors entendre Trish, un peu moins heureuse que son amie. Le rouge de ses joues s'estompant déjà à cette pensée.

« Je ne pense pas qu'il soit malheureux de la nouvelle, attention... Je ne dis pas cela. Mais je pense qu'il lui faudra un petit moment pour l'accepter. »

Précise aussi Trish. Ne voulant pas faire passer Damian pour un mauvais homme et un mauvais mari. Ils s'aimaient et elle était sûre que le fruit de cet amour qui naissait en elle serait au final une excellente nouvelle pour eux deux. Mais que Damian allait avoir plus de mal à l'accepter qu'elle pour le coup.

« Il a déjà deux enfants, Bellamy à seulement 11 ans de moins que moi et Isobel... Elle a 17 ans. On ne va pas être une famille très conventionnelle, déjà que nous ne l'étions pas vraiment. Une williams devenue une O'connor... »

Trish soupire alors, pensant à son grand frère à qui elle ne parlait d'ailleurs presque plus à cause de cela. Un instant, elle se demanda si c'était vraiment judicieux de faire un enfant dans toutes ses conditions, sous les yeux des projecteurs... Ses yeux s'étaient abaissés de nouveau, pensant, elle oublia un instant Catalina.

« J'avoue que je suis un peu perdue avec tout cela. »

Avoua alors Trish d'une voix un peu triste. Une voix que rarement elle a abordée, un nouveau soupire gagnant ses poumons et ses narines.

783 mots. Fiche créée par © Summers


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t1974-trish-un-coucher-de-soleil-na-pas-besoin-d-etre-apprecie-pour-exister#top http://marplespring.forumactif.org/t1978-trish-deuxieme-etoile-a-droite-et-tout-droit-jusqu-au-matin

Membrichou
avatar

Age : 39
Né(e) le : 02/06/1979
Quartier : Quartier Sud.
Je suis : riche.
Inscrit depuis : 20/06/2017
Messages : 184
Célébrité : Charlize Theron.
Rps en cours : Catsie (8) + Addison+ Juan

Message [TERMINÉ] Si je sais que tu mènes la vie que tu aimes au fond de moi, me donne tous ses emblèmes, me touche quand même du bout de ses doigts. (Trish) › Jeu 11 Jan - 18:34


     

Trish
&
Catalina
Si je sais que tu mènes la vie que tu aimes au fond de moi, me donne tous ses emblèmes, me touche quand même du bout de ses doigts...
Un doux sourire naît sur le visage de Catalina. L’amour qui unit Damian et Trish n’est guère plus à prouver mais il se ressent à chaque fois que cette dernière parle de son mari en des termes toujours extrêmement élogieux. Et la belle blonde ne doute pas une seule seconde de la véracité de ces propos. C’est pour cette raison qu’elle n’a pas songé, un seul instant, que cette merveilleuse nouvelle que vient de lui annoncer Trish puisse perturber leur vie de couple. Un enfant n’est certes pas une obligation dans une relation amoureuse, mais il n’en est pas moins dans une certaine continuité la suite logique des choses. C’est sans doute un point de vue bien traditionnel, mais Catalina a toujours eu des valeurs très conservatrices. Puis, il s’agit du fruit de leur amour, la plus belle chose qui puisse arriver à un couple d’amoureux. C’est son avis tout du moins. C’est pourquoi elle est quelque peu surprise d’apprendre que Damian ignore encore l’existence de ce petit être qui grandit dans le ventre de sa femme. Outre la joie qu’elle ressent pour elle, Catalina est touchée par le fait que sa meilleure amie la mette dans la confidence malgré tout. Il faut dire que l’absence de vin dans son verre l’a mise sur la voie. Mais elle se concentre surtout sur les explications de la jeune femme, désireuse de comprendre ce qui la pousse encore à garder sa grossesse secrète pour le moment. Et elle saisit un peu mieux ce qui inquiète tant la belle rousse alors qu’elle commence tout doucement à se confier à elle. Damian a déjà des enfants, c’est un fait. Mais il n’a pas eu la chance d’en avoir avec la femme qu’il aime aujourd’hui. C’est tout à fait différent. Puis, Trish dit elle-même qu’il ne sera pas malheureux par la nouvelle. L’héritière est certaine que tout va bien se passer. Il va peut-être simplement falloir un peu de temps, comme son amie l’a déclaré, mais ils seront heureux. Plus qu’ils ne le sont déjà. Mais, gardant ses réflexions pour elle, Lina la laisse dévoiler tout ce qu’elle a sur le cœur avant de prendre à son tour la parole. – Trish… Votre amour est bien plus important que les noms de famille que vous portez. Vous avez déjà surmonté cette épreuve, vous avez le droit désormais de vivre votre vie comme vous l’entendez. affirme-t-elle d’une voix douce, mais sûre d’elle. C’est horrible  pour elle de voir sa meilleure amie avec cet air triste et déboussolé sur le visage alors qu’elle devrait être heureuse. Pire encore, la voir si triste alors qu’elle est en réalité heureuse d’attendre cet enfant. C’est ce qui compte finalement, qu’eux, Trish et Damian, soient heureux. – Et cela vaut autant pour toi que pour Damian. Ses enfants sont en âge de comprendre qu’il a le droit à une nouvelle chance. C’est toi, cette nouvelle chance… Alors peu importe si vous n’êtes pas une famille bien conventionnelle. Et c’est moi qui te le dis. ajoute-t-elle avec un petit sourire, dans l’espoir de détendre un peu l’atmosphère bien trop chargée pour une si belle nouvelle. Trish le sait, elle est la première à aimer que les choses soient faites comme il faut, selon les traditions et sans bavure. Elle ne sait pas elle-même, à vrai dire, si elle aurait la force d’affronter tout ce que son amie a surmonté par amour. Mais elle n’est pas aussi courageuse qu’elle. Assurément pas. – Alors même s’il a besoin d’un peu de temps pour se faire à l’idée, je suis certaine qu’il sera heureux d’avoir un enfant avec toi. conclue-t-elle, d’un ton assez élevé pour qu’elle soit la seule à entendre ses propos. Mais elle n’a aucune raison de s’inquiéter autant, Trish. Elle va avoir un enfant avec l’homme qui partage sa vie, l’homme dont elle est éperdument amoureuse. Elle ne devrait ressentir aucune autre émotion que le bonheur. Alors même si elle n’a pas le pouvoir d’effacer tous ses doutes comme pourra certainement le faire Damian une fois qu’il saura tout, elle est prête à essayer autant qu’il le faudra. Parce que c’est à elle, en tant que meilleure amie, de la rassurer au mieux pour lui donner la force de se lancer.


CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2275-catalina-my-heart-is-beating-in-a-different-way#48407 http://marplespring.forumactif.org/t2278-catalina-my-heart-is-beating-in-a-different-way#48538

Adminchou
avatar
Don't dream your life, live your dreams.

Age : 37
Né(e) le : 25/03/1981
Quartier : Est de la ville
Je suis : Propriétaire (depuis 2016) et monitrice d'équitation au ranch.
Inscrit depuis : 11/04/2017
Messages : 739
Célébrité : Jessica Chastain
Rps en cours : Indisponible.

FamilyEzio ⊹ Laurena

Message [TERMINÉ] Si je sais que tu mènes la vie que tu aimes au fond de moi, me donne tous ses emblèmes, me touche quand même du bout de ses doigts. (Trish) › Mer 17 Jan - 21:39

Catalina Rivers & Trish L. O'connor
Louise s'était laissé aller à quelques confidences. Laissant ses quelques petites craintes soupirer au travers de ses lèvres. Avec Catalina, elle savait qu'elle pouvait, jamais elle ne la jugeait, toujours, elle l'écoutait. Trish tout comme son amie blonde était née et avait grandi dans des milieux privilégiés. Alors oui qui de mieux placer que Catalina pour comprendre Trish et ses craintes. La femme avait d'ailleurs laissé parler la rousse sans l'interrompre, la laissant cracher ce que son cœur craignait. Trish marqua enfin une longue pause, terminant son discours et ses révélations. Elle ne voulait en rien inquiéter Lina ou encore moins se plaindre. Mais cette merveilleuse nouvelle était si étrange si bouleversante que des tas de choses passaient dans l'esprit vif de la nouvelle O'connor. Sa vie avait été bien bouleverser ces dernières années, en bien la plupart du temps. Mais il lui fallait donc un peu de temps pour se faire à certaines choses. Elle était mariée depuis 1 an et demi à présent et c'était encore dur parfois pour elle de croire réellement qu'elle était la femme de Damian. Le soir, quand il s'endormait avant elle, elle se perdait à l'observer avec un amour infini, là dans leur lit conjugal, là tout près de lui et bien souvent elle ne réalisait pas que c'était vrai. Que ce n'était pas un rêve, mais que oui elle était bel et bien auprès de lui. Souvent, elle se collait à lui, comme pour s'assurer qu'il ne s'évaporerait pas à son contact. Alors imaginée portait son enfant... C'était à la fois fabuleux et tellement terrifiant. Être mère pour la première fois était une explosion d'émotion aussi contradictoire que puissante.

« Je ne réalise pas toujours que je suis une O'connor, tu sais alors... »

Laisse entendre doucement Trish en réponse à son amie qui enfin reprend la parole avec douceur. Cherchant à rassurer la cavalière, qui soupire légèrement, à la fois excitée et apeurer de cette révélation qui la met dans tous ses états. Si la mine triste de Trish détonne avec ses yeux pétillants de bonheur, la voix assurée de la blonde lui donne du baume au cœur.

« Oui, nous avons le droit à notre vie. C'est certain, mais arrivée dans la vie d'une famille, comme un cheveu sur la soupe. Ce n'est pas facile. Elles ont perdu la personne la plus importante de leur vie. Et... Ce n'est pas facile, et pour elles et pour moi. Trouver une place dans tout cela. Je ne veux pas être leur nouvelle maman, mais je ne veux pas non plus être indifférent à leur vie. Je ne veux pas qu'elles se sentent rejeter par ce petit être-là. »

Trish laisse ses mains glisser contre son ventre encore fin et musclé par l'équitation. Ses craintes sont normales, du moins elle s'imagine qu'elles le sont. Elle est la belle-mère dans une famille qui a connu un drame et elle n'est pas acceptée par tous, ce qui est normal. Mais trouver sa place dans tout cela alors que votre propre famille vous tourne également le dos pour la plupart, c'est encore plus compliquer. Si l'ex-williams a toujours su garder le sourire face à la vie, si elle est d'un naturel positif et joyeux. Elle avoue que parfois les choses la dépassent et que ses peurs sont un peu irrationnelles.

« J'en suis certaine aussi. Merci ma Cat. Tu es un ange. J'avoue que j'ai peur de tout cela, c'est tellement nouveau, tellement rapide. Mais je crois que je ne suis pas la seule à avoir peur de ce genre de nouvelle. »

Trish retrouve un ton plus léger aussi alors qu'elle accompagne ses baguettes avec soin jusqu'à sa bouche. Goutant un délicieux maki saumon-avocat saucé légèrement d'une sauce aigre-douce. Elle se régale à le déguster. Un sourire plus franc et léger sur le visage comme soulager qu'enfin quelqu'un soit au courant. Et pas n'importe qui. Catalina, si évidemment Trish aurait aimé que son mari soit le premier au courant, elle ne regrette en rien que cela soit Catalina la toute première mise dans la confidence.

« Tu es la meilleure des meilleures amies. »

Laisse entendre la rousse une fois sa bouchée finie. Levant son verre de jus de fruit vers son amie pour qu'elle trinque de nouveau à cette bonne nouvelle qui doit encore un temps rester secrète. Et là-dessus Louise a toute confiance à Catalina.

« Et sinon, revenons à cette Cassie dont tu m'as parlé tout à l'heure. Tu veux m'en parler plus . Elle est douée dans son métier. Peut-être devrais-je te demander sa carte si jamais un des cavaliers viens à faire une mauvaise chute. »

Cherchant à changer de sujet, afin de s'intéresser un peu à Catalina et cette nouvelle femme dans sa vie. Qui semble la mettre un peu mal à l'aise et surtout, la faire rougir. La rousse a bien remarqué les yeux pétillants de sa chère blonde lorsqu'elle prononce le prénom de sa thérapeute.

878 mots. Fiche créée par © Summers




Dernière édition par Trish L. O'connor le Mer 31 Jan - 23:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t1974-trish-un-coucher-de-soleil-na-pas-besoin-d-etre-apprecie-pour-exister#top http://marplespring.forumactif.org/t1978-trish-deuxieme-etoile-a-droite-et-tout-droit-jusqu-au-matin

Membrichou
avatar

Age : 39
Né(e) le : 02/06/1979
Quartier : Quartier Sud.
Je suis : riche.
Inscrit depuis : 20/06/2017
Messages : 184
Célébrité : Charlize Theron.
Rps en cours : Catsie (8) + Addison+ Juan

Message [TERMINÉ] Si je sais que tu mènes la vie que tu aimes au fond de moi, me donne tous ses emblèmes, me touche quand même du bout de ses doigts. (Trish) › Mar 30 Jan - 18:37


     

Trish
&
Catalina
Si je sais que tu mènes la vie que tu aimes au fond de moi, me donne tous ses emblèmes, me touche quand même du bout de ses doigts...

Le jugement des autres. C’est une chose qu’elles connaissent bien, l’une comme l’autre. Lorsque Trish a dû affronter deux familles entières pour être enfin avec l’homme qu’elle aime, Catalina a été là pour elle. Lorsque Catalina, elle, a dû surmonter les chuchotements des autres et les commérages sur son mariage éclaté, c’est Trish qui a été là. Elle n’aurait jamais pu trouver le courage de supporter cette période sombre de sa vie sans elle. Alors, si elle peut donner à sa meilleure amie la force qu’elle, elle a su lui transmettre, elle le fait de bon cœur. Dans un monde rempli de faux-semblant, l’amitié qu’elle entretient avec elle est la chose la plus vraie, la plus pure qu’elle puisse avoir. C’est authentique entre elles, même si elles ont dû bien souvent se lier avec des personnes beaucoup moins loyales. Pour toutes ces raisons, Lina pense être capable de pouvoir comprendre son amie. Et, surtout, elle parvient à trouver les mots pour la rassurer sans guère n’avoir besoin de réfléchir. Elle pourrait continuer encore longtemps, comme ça, simplement pour effacer cet air si morose sur le beau visage de la cavalière. Elle déteste la voir aussi déboussolée, sa Trish. L’écoutant avec attention alors qu’elle se confie à elle, l’héritière tente de se mettre à sa place. Juste quelques instants. Trouver sa place auprès des enfants de Damian ne doit pas être facile, c’est certain. Mais qui mieux que Trish pourrait arriver à entrer dans le cœur de ses filles, suffisamment pour leur faire comprendre qu’elles ont leur place dans la vie de leur père ? Elle est douce et forte à la fois, elle pourrait soulever des montagnes mais réchauffer aussi le plus froid des cœurs. Elle ne doit pas douter d’elle comme elle le fait.   – Il faut qu’elles puissent sentir qu’elles ne sont pas à l’écart. Damian n’a pas deux familles distinctes, c’est la même qui s’agrandit. Elles doivent le réaliser et, pardonne-moi si je suis brutale, mais toi aussi Trish. Je sais que c’est difficile, crois-moi. Mais tu es une O’connor, tu dois être en paix avec cette idée pour que les autres l’acceptent aussi. Elle espère que ses mots ne viendront pas ébranler la sensibilité de son interlocutrice, particulièrement en ce moment où elle est en proie à ses émotions. Elle n’est pas toujours si ferme dans ses conseils, Catalina. En règle générale, elle a même tendance à laisser les autres agir à leur guise. Mais il s’agit de sa meilleure amie. Elle ne put pas rester indifférente alors qu’elle voit l’écart qui risque de se creuser dans sa famille. Elle doit l’aider à évacuer ses craintes, somme toute parfaitement normales dans sa position, mais aussi tenter d’y trouver une solution. Comme n’importe quelle meilleure amie le ferait. Et Trish n’a aucunement besoin de la remercier pour sa présence. C’est légitime. Elle ferait même une piètre amie si ce n’était pas le cas. Alors elle lui adresse simplement un tendre sourire, comme pour lui signifier qu’elle n’a pas à la remercier. – Tu as le droit d’être effrayée, c’est tout à fait normal. C’est un événement qui va bouleverser ta vie entière… Mais c’est dans le bon sens, j’en suis certaine. Damian aussi sera heureux, peut-être une fois la surprise passée, mais il sera heureux d’avoir cet enfant avec toi parce qu’il t’aime.

L’atmosphère devient plus légère finalement avec cette conversation. Trish avait certaines choses à évacuer. Maintenant qu’elle l’a fait, elle semble se sentir plus détendue. Et elle en est heureuse, Catalina. Elle affiche un sourire mi amusé mi attendri quand elle l’entend dire qu’elle est la meilleure des meilleures amies. Terminant d’avaler le sushi qu’elle a dans sa bouche, elle prend alors la parole pour lui rétorquer d’une voix remplie de malice. – Je le sais. Mais c’est pour cette raison que je suis la tienne. Tu le mérites. Car, après tout, qui se ressemble s’assemble. Puis, Catalina n’agira pas forcément de la même façon avec n’importe qui. Mais la belle rousse mérite toute son affection, et toute son attention aussi. Sur cette idée, les deux amies trinquent ensemble. Cependant, la jeune femme ne s’attend aucunement à la voir changer le sujet de leur discussion pour la ramener sur sa kinésithérapeute. Elle n’est pas gênée d’en parler avec son amie. Seulement, elle est surprise qu’elle revienne là-dessus maintenant. Ce sont peut-être les paroles de Trish qui sont toujours coincées dans son esprit. Tu as les yeux qui brillent. Elle chasse cette pensée de sa tête pour se concentrer sur la voix de son interlocutrice. Si elle peut aider Cassie à trouver de nouveaux clients, ce sera avec plaisir. –Elle est vraiment douée, oui. Si je peux vous aider toutes les deux, c’est avec plaisir. énonce-t-elle avec un petit sourire. Et pourtant, cela lui donne une drôle de sensation d’imaginer ses deux amies faire connaissance. Elle se confie au quotidien avec Cassie. Bien sûr, elle le fait aussi avec Trish mais c’est différent. Cassie la voit dans les états les plus vulnérables depuis la première fois qu’elle a craqué sous la douleur. Puis, c’est fou à dire, mais elle a un peu envie de… La garder pour elle ? Elle se mordille la lèvre inférieure à cette idée. Elle ne comprend pas elle-même, Catalina.  A nouveau, elle éloigne cette pensée au plus loin dans son esprit pour reprendre, l’air de rien. – Je n’ai pas sa carte, mais je pourrais t’envoyer son numéro de téléphone si tu le veux ?


CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2275-catalina-my-heart-is-beating-in-a-different-way#48407 http://marplespring.forumactif.org/t2278-catalina-my-heart-is-beating-in-a-different-way#48538

Adminchou
avatar
Don't dream your life, live your dreams.

Age : 37
Né(e) le : 25/03/1981
Quartier : Est de la ville
Je suis : Propriétaire (depuis 2016) et monitrice d'équitation au ranch.
Inscrit depuis : 11/04/2017
Messages : 739
Célébrité : Jessica Chastain
Rps en cours : Indisponible.

FamilyEzio ⊹ Laurena

Message [TERMINÉ] Si je sais que tu mènes la vie que tu aimes au fond de moi, me donne tous ses emblèmes, me touche quand même du bout de ses doigts. (Trish) › Sam 3 Fév - 22:01

Catalina Rivers & Trish L. O'connor
Les deux amies face à face connaissances la vie et sa dure loi. Le regard des autres et leurs jugements qui n'a pourtant aucun lieu d'être, aucun droit d'exister. Mais depuis longtemps, très longtemps les deux femmes se soutiennent et se rassurent l'une l'autre. Une amitié aussi précieuse cela se garde, cela se chérit et la rousse le sait. Catalina est très précieuse dans sa vie, preuve en est, elle est la première mise au courant de ce beau secret, très troublant. Et comme toujours elle ne la juge pas, elle la conseille et la rassure. Elle la rassurait sur des peurs qui peuvent paraître irrationnelles voire même bêtes. Mais Trish est ainsi et la blonde le sait.

« Il faut que je me rentre ça dans le crâne. Promis j'essaie. »

Louise trogne du nez alors qu'elle mène une main à sa tête, comme si elle perçait de son doigt sa tête. Ce que disait Catalina n'était que pure et dure vérité. Une vérité éclatante et dont même Trish n'avait pas forcément conscience. Leur famille n'était qu'un même cocon à présent et personne ne devait être mis à l'écart. Ni elle, ni Harley, ni Astrée, no ce bébé qui allait grandir en elle. Personne. Ils étaient unis, O'connor et cela jusqu'à la mort. La morosité de Trish la quittait petit à petit. Ne souhaitant pas que cela imprègne ce repas entre amies. Et puis ce n'était pas Trish, elle, elle était la fille avec le sourire sur le visage jusqu'aux oreilles, partout tout le temps. Hochant simplement la tête alors que Cat la rassure encore et toujours. Un maki dans la bouche, elle ne peut pas parler, mais elle acquiesce alors avec enthousiaste. Oui, ils seront heureux et leur vie sera belle. Il le faut, et Trish fera tout pour. Trish fini par éclaté de rire, alors qu'elle termine difficilement son maki. Les deux femmes s'entendent à merveille et bien plus que cela.

Puis la rousse dévie la conversation sur ce que lui a confié peu avant son amie. Maintenant qu'elle, elle a craché le morceau, pourquoi pas au tour de Lina de le faire. Trish est d'une vilaine curiosité maintenant qu'elle se sent enfin légère et libérée d'un poids. Mais la blonde évite volontairement le sujet ou du moins tourne autour. En même temps Trish lui a tendu diverses perches et elle s'accroche au plus simple. La rousse regarde malicieusement son amie amusée de cette situation. Amuser de la voir ainsi, à la fois troublée et assurée, comme si tout était normal. Mais la rousse connaissait bien trop Lina pour savoir que le sujet ne la laissait pas indifférente et insensible. Mais Trish joua alors le jeu après avoir mordu dans un nem encore bien chaud de poulet saucé toujours de cette sauce aigre-douce qu'elle aime tant.

« Avec plaisir. Si cela ne te dérange pas évidemment. »

Le sourire coquin et le regard pétillant de Trish en disent plus long que toutes les phrases du monde. Ses baguettes en mains, son nem à moitié entamé tenant toujours entre. Elle en mange de nouveau une bouchée sans quitter Catalina du regard, après l'avoir trempé de nouveau dans la sauce rosée.

« Aller, tu peux me le dire... Tu l'aimes bien cette Cassie ? »

N'y tenant plus alors qu'elle finit sa bouchée, Trish de sa franchise légendaire et de son non-délicatesse tout aussi légendaire met les deux pieds dans le plat. Comme cela s'est fait ! Croquant le dernier morceau de son nem Trish mâche doucement, se délectant du bon goût du repas. Attendant la réaction de la blonde.

624 mots. Fiche créée par © Summers

PS :: désolée c'est pas top, je me rattraperais.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t1974-trish-un-coucher-de-soleil-na-pas-besoin-d-etre-apprecie-pour-exister#top http://marplespring.forumactif.org/t1978-trish-deuxieme-etoile-a-droite-et-tout-droit-jusqu-au-matin

Membrichou
avatar

Age : 39
Né(e) le : 02/06/1979
Quartier : Quartier Sud.
Je suis : riche.
Inscrit depuis : 20/06/2017
Messages : 184
Célébrité : Charlize Theron.
Rps en cours : Catsie (8) + Addison+ Juan

Message [TERMINÉ] Si je sais que tu mènes la vie que tu aimes au fond de moi, me donne tous ses emblèmes, me touche quand même du bout de ses doigts. (Trish) › Sam 17 Fév - 20:22


     

Trish
&
Catalina
Si je sais que tu mènes la vie que tu aimes au fond de moi, me donne tous ses emblèmes, me touche quand même du bout de ses doigts...

Un doux sourire se dessine simplement sur les lèvres de Catalina aux paroles de sa meilleure amie. Une promesse, c’est tout ce dont elle a besoin, parce qu’elle connaît trop bien Trish pour douter de sa sincérité. Elle est la personne en laquelle elle a le plus confiance au monde, la seule désormais en qui elle a totalement confiance. Alors elle est simplement ravie de l’entendre affirmer qu’elle fera un petit effort pour intégrer l’idée qu’elle fait partie intégrante de la vie de Damian, ce qui inclue aussi ses filles, et la famille O’Connor toute entière. Et quand la voit poser sa main contre sa tête, le sourire de la grande blonde devient plus amusé. Elle est rassurée, aussi, de voir son amie retrouver son entrain et son insouciance habituels. Elle préfère mille fois la voir ainsi que morose et tourmentée. Ce qui ne l’empêche pas toutefois de préciser. – Tu as tout intérêt à tenir ta promesse. Je saurais te rappeler ce moment, n’en doute pas. Bien sûr, elle la taquine. C’est ce que font toutes les meilleures amies après tout.

Mais c’est un peu moins évident quand c’est elle qui se fait embêter. Elle n’en a pas forcément tout de suite l’impression, Lina. Elle poursuit tranquillement son repas, sans aucune appréhension, quand elle entend son interlocutrice évoquer à nouveau la mystérieuse brune qui ne la laisse pas si indifférente. Si ses paroles n’ont rien de bien surprenantes, le regard rempli de malice de la jolie rousse, lui, est sans équivoque. Pourtant, Catalina ne le voit pas. Ou bien, elle ne veut pas le voir, peut-être. Elle tente de répondre tout à fait calmement malgré le sentiment de malaise qui l’envahit. Et Trish la connaît trop bien. Peut-être mieux qu’elle ne se connaît elle-même. Elle est sa meilleure amie, c’est normal, elle voit des choses que l’héritière elle-même n’est pas encore prête à voir. Quand elle insiste un peu plus, elle poursuit toujours avec la même assurance dans la voix. – Il n’y a aucune raison pour que cela me dérange enfin. Je serais ravie qu’elle puisse étoffer sa clientèle, elle est encore jeune, elle doit en avoir besoin. Et tout ce qu’elle dit est la stricte vérité. Mais son apparente sérénité, elle, n’est pas aussi vraie cependant. Ce que le visage on ne peut plus expressif de sa meilleure amie démontre plus que n’importe quel mot. Oh Trish. Elle est en train de la mettre vraiment, vraiment très mal à l’aise. Et sa question ne l’embarrasse que davantage encore alors qu’elle sent la gêne la submerger subitement alors qu’elle est en train de terminer son verre. Elle avale le vin de travers et tousse un peu sous le choc des paroles de la cavalière. Elle se reprend toutefois, et regarde même aux alentours, comme pour s’assurer que personne ne l’a entendue dire une bêtise pareille. – Trish… C’est une femme ! lâche-t-elle d’une voix encore légèrement étranglée. L’idée même lui semble totalement saugrenue. Elle ne dit là qu’une évidence qui n’a pourtant pas l’air de sauter aux yeux de la belle rousse. Mais elle est attirée par les hommes, Catalina. Purement et simplement par les hommes. Elle connait la franchise de Trish, elle est parfois totalement désarmante. Seulement elle ne comprend même pas comment sa propre meilleure amie peut lui poser une question pareille. – Je te rappelle que je ne suis pas attirée par les femmes. Allons, donc… Elle, qui aimerait bien Cassie… Quelle idée.

Attrapant de nouveau son verre pour le terminer sur cette bonne parole, Catalina relève les yeux vers le buffet qui se trouve à quelques mètres d’elles. – C’était vraiment délicieux. Tu sais, je pense que tu pourrais amener les filles ici. Ce serait un bon début pour créer ce lien entre vous. Non, elle n’essaye aucunement de changer de sujet. C’est juste que cette conversation-là lui paraît beaucoup plus judicieuse, et fondée surtout.



CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2275-catalina-my-heart-is-beating-in-a-different-way#48407 http://marplespring.forumactif.org/t2278-catalina-my-heart-is-beating-in-a-different-way#48538

Adminchou
avatar
Don't dream your life, live your dreams.

Age : 37
Né(e) le : 25/03/1981
Quartier : Est de la ville
Je suis : Propriétaire (depuis 2016) et monitrice d'équitation au ranch.
Inscrit depuis : 11/04/2017
Messages : 739
Célébrité : Jessica Chastain
Rps en cours : Indisponible.

FamilyEzio ⊹ Laurena

Message [TERMINÉ] Si je sais que tu mènes la vie que tu aimes au fond de moi, me donne tous ses emblèmes, me touche quand même du bout de ses doigts. (Trish) › Mar 13 Mar - 14:04

Catalina Rivers & Trish L. O'connor
Le sujet O'connor était clos, du moins pour Trish qui se sentait légère soudainement. Voilà quelques jours que le stress avait mis à rude épreuve ses nerfs devenus fragiles. Si autrefois, elle avait été un vrai requin dans son travail, les nerfs solides se fichant de tout et de tous. Ne prenant pas en compte les remarque et ayant des nerfs d'acier et un sang-froid à toutes épreuves sa nouvelle vie avait amené divers changements. Elle vivait de sa passion et depuis 1 an avait racheté même le ranch de la ville. Elle était loin de cette femme forte et presque insensible parfois qu'elle avait été au travail. Le sourire toujours aux lèvres, légère comme une plume et ouverte à tous et à tous. Si elle se fichait encore de se penser les gens de ses choix de vie ou de son attitude elle avouait être devenue sensible parfois un peu trop à son goût. Peut-être est-ce au final simplement le fait qu'elle ne se cache plus derrière cette façade de femme d'affaires indépendante voulant faire ses preuves par elle-même et non par un simple nom de famille. De sa franchise légendaire, elle avait réussi à mettre mal à l'aise sa meilleure amie. Elle pouvait le voir et s'en voulait en un sens. Mais tout comme la blonde à peine quelques minutes auparavant peut-être que crever un abcès était nécessaire. Trish avait tenté la méthode douce, mais la bornée de blonde face à elle avait fait exprès ou non d'ailleurs d'éviter le sujet plus amplement. Alors la rousse avait mis les deux pieds dans le plat. Elle était championne de la ville pour ça. Et si face au malaise de Catalina elle abordait elle un large sourire et une moue non convaincue et presque moqueuse. Elle se rendait compte que peut-être son amie ne se rendait pas compte de certaines choses. Son œil extérieur peut être était-il finalement nécessaire pour lever le voile de quelques sentiments dissimulé.

« Et alors ?! »

Fait la cavalière d'une voix plus douce mais toujours malicieuse en s'approchant elle aussi de son amie, comme si un nouveau secret venait de sortir d'entre leurs lèvres. Mais pour Trish cela n'avait rien d'un secret. Si elle pouvait comprendre le mal aise installé elle ne voyait pas trop où était le souci dans l’équation. Lina descendue bien son verre, une nouvelle preuve ne se malaise pas installé. Trish s'en voulut soudainement peut-être avait-elle été trop loin cette fois-ci ? Non, si son visage perdait de sa malice, elle le regardait souriant et ouvert.

« Les gens changent, tu sais. Et il n'y a rien de mal à cela. »

Laisse entendre alors la rousse plus sérieuse. Si son amie semblait se faire toute une montagne d'un éventuel sentiment envers une femme Trish, elle ne se démontait pas. Si elle avait toujours eu des aventures avec des hommes et toujours sut que Damian serait l'homme de sa vie. Elle n'avait jamais été fermée à l'idée d'une éventuelle bisexualité. Elle n'avait trouvé personne qui l'aurait fait pencher dans ce sens mais elle n'y avait jamais été fermée.

« N'essaie pas de changer de sujet. Vilaine ! »

Un léger tirage de langue envers la blonde et Trish reprend plus sérieux et plus doucement. Afin que seule Cat puisse l'entendre. Si elle ne voulait pas que la chose s'ébruite alors elle resterait discrète sur le sujet. Mais elle n'allait certainement pas la laisser s'en tirer ainsi.

« Je ne veux pas dire que tu es amoureuse d'elle. Je n'en sais rien, je ne suis pas dans ta tête ma belle. Mais comme je te l'ai dit, il n'a aucun mal à ce qu'une femme t'attire. Tu en parles avec des yeux de merlans frit et refrit... Je ne dis rien, mais je crois qu'elle ne te laisse pas totalement indifférente. Au risque de me tromper évidemment. Si tu as peur du regard des gens. Laisse-les dire. Nous n'avons qu'une vie et il faut la vivre. Inutile de s’embarrasser de la bêtise des autres. Crois-moi, je sais de quoi je parle. »

Trish se redressa sur sa chaise. Un regard plus sérieux est une posture plus droite. Elle pouvait bien comprend son amie, elles avaient deux grandi dans des milieux assez particuliers. Et ce genre de milieu n'avait jamais été très facile surtout pour les différences. Mais Trish avait assez vite compris que la vie était trop précieuse pour des coutumes anciennes et des préjugés stupides. Si un temps elle s'y était plié, ce n'était plus le cas aujourd'hui et sa vie n'en était que plus belle.

« Ce que je veux dire Catalina, c'est que si c'est le cas n'en est pas honte ou peur. C'est comme ça parfois, on ne contrôle pas nos émotions. Peut-être n'est-ce qu'une passe, peut-être est-ce la plus belle aventure de ta vie qui t'attend. Je ne sais pas. Mais ce que je sais, c'est que si tu passes à côté, tu risques de le regretter à un moment. La vie est faite pour être vécue et tu es libre comme l'air non . Alors... Fonce ! »

Trish avait presque fini son assiette alors. Son entre semblait pleins. Ses yeux plus gros que son ventre l'avait encore trahi. C'était souvent ainsi dans ce genre de restaurant. Il lui faudrait une pause avant d'entamer les desserts, car elle ne prendra certainement plus d'autre plat. Pas de grillade wok ou je ne sais quoi. Mais un petit gâteau asiatique ou une salade de fruits, voir les deux. Elle ne dirait pas non après une pause et surtout après avoir terminé le maki et le dernier nem au poulet de son assiette. Elle en souffla de désespoir. Elle n'allait pas y laisser, hors de question de gaspiller.

1020 mots. Fiche créée par © Summers


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t1974-trish-un-coucher-de-soleil-na-pas-besoin-d-etre-apprecie-pour-exister#top http://marplespring.forumactif.org/t1978-trish-deuxieme-etoile-a-droite-et-tout-droit-jusqu-au-matin

Membrichou
avatar

Age : 39
Né(e) le : 02/06/1979
Quartier : Quartier Sud.
Je suis : riche.
Inscrit depuis : 20/06/2017
Messages : 184
Célébrité : Charlize Theron.
Rps en cours : Catsie (8) + Addison+ Juan

Message [TERMINÉ] Si je sais que tu mènes la vie que tu aimes au fond de moi, me donne tous ses emblèmes, me touche quand même du bout de ses doigts. (Trish) › Ven 16 Mar - 13:10


     

Trish
&
Catalina
Si je sais que tu mènes la vie que tu aimes au fond de moi, me donne tous ses emblèmes, me touche quand même du bout de ses doigts...

Jamais elle n’aurait imaginé avoir une telle conversation. Que ce soit avec Trish, ou n’importe qui, elle n’aurait jamais pu y croire si on lui avait affirmé qu’elle devrait un jour se justifier de… Ses préférences sexuelles. C’est un sujet qui la met extrêmement mal à l’aise. Elle n’est déjà pas du genre à s’étendre sur des sujets trop intimes, Catalina. Mais parler d’une potentielle attirance qu’elle aurait envers une femme, c’est, juste, impensable pour elle. Et elle a conscience d’avoir l’air complètement sortie d’un autre siècle. Elle a conscience, également, qu’elle est à une époque où il paraît aussi naturel d’évoquer ce genre d’envie avec une femme qu’avec un homme. Elle l’entend même à la réaction de sa meilleure amie, définitivement plus ouverte et libérée qu’elle à ce sujet. A l’écouter, tout serait parfaitement normal si elle lui racontait simplement ressentir une chose pareille pour Cassie et… Elle ne veut pas dire que cela ne l’est pas. Mais, elle, elle n’est pas… Comme ça. C’est tout. Elle tente de le rappeler à Trish avec conviction. Mais elle n’en est pas moins embarrassée pour autant. L’héritière n’a pas du tout grandi avec une telle ouverture d’esprit. Au contraire, ses parents ont véhiculé en elle beaucoup de valeurs, principalement sur l’image qu’elle est censée renvoyer. Et être attirée par sa kinésithérapeute, non, cela n’en fait clairement pas partie.

Peut-être qu’elle se voile la face. Peut-être qu’elle refuse de voir la vérité en face. Peut-être que ce qui paraît si évident pour sa meilleure amie ne l’est pas encore pour elle. Catalina est tolérante, mais elle reste bien trop coincée sur ses a priori. Elle a parfois besoin d’être secouée. Et Trish est là pour cela, après tout. Si sa meilleure amie n’est pas là pour lui ouvrir les yeux, qui le fera ? Mais elle n’est probablement pas prête à admettre l’évidence. Pas encore. Pourtant, nul doute que quand elle en aura besoin, elle se souviendra des mots de Trish. Ce sera même vers elle qu’elle aura besoin de se tourner. Exactement comme la belle rousse l’a fait avec elle en lui confiant sa grossesse et toutes les craintes qu’elle implique. Mais là, tout de suite, son discours paraît simplement inapproprié pour la jolie héritière. Secouant négativement la tête aux paroles de son amie, comme pour balayer le sujet, elle finit par le changer complètement en revenant sur celui des belles-filles de Trish. Elle le maîtrise beaucoup mieux celui-là, étrangement. Mais sa meilleure amie la connaît par cœur. Elle la voit bien en train de changer de sujet. – Je ne change pas de sujet, il n’y a rien à dire sur le sujet. Il n’y a même pas de sujet. se défend-elle comme elle peut. Et, à cet instant pour la première fois, elle se rend compte qu’elle est en train de mentir.

Elle sent la culpabilité l’envahir. Coupable de ce qu’elle ressentirait, d’avoir une telle conversation, ou bien… De ne pas oser l’avoir, justement. C’est difficile à dire. Se mentir à elle-même, c’est facile, mais mentir à sa meilleure amie est beaucoup plus compliqué. Mais cela ne semble être qu’un détail puisque la cavalière se charge elle-même de prendre les devants en formulant un peu plus sa pensée. Lina lui est déjà reconnaissante de baisser d’un ton. Elle s’efforce de l’écouter, bien malgré elle. Ce n’est pas une conversation qu’elle a envie d’avoir, mais elle sent qu’elle ne peut pas y couper. Les mots de Trish sont censés la rassurer, ils devraient la rassurer. Pourtant, elle est effrayée plus qu’autre chose. Même si elle voit bien que cela ne poserait aucun problème à la jeune femme, elle reste tout aussi mal à l’aise. Elle ne veut pas réfléchir à ce genre de choses, elle ne veut pas y penser… Elle ne veut pas remettre en question ses convictions parce qu’elle le sait, ce serait encore pire à partir du moment où elle le ferait. Elle serait incapable de sortir avec une femme, même si cette femme est la plus incroyable qu’elle n’a jamais rencontrée. Elle aurait trop peur des regards des gens, de leurs jugements, c’est… Elle sent une angoisse la submerger rien qu’en y pensant. Trish le devine, d’ailleurs. – Tu sais aussi que ce n’est pas si simple. murmure-t-elle, avouant à demi-mots pour la première fois que c’est là quelque chose qui l’effraye et, donc, qui la concerne. Elle marque un temps d’arrêt, reculant son assiette. Elle n’a plus très faim. Elle est mal à l’aise, en fait. Elle a l’impression que n’importe qui pourrait les entendre, et cette idée impacte malheureusement plus sur elle que les encouragements bienveillants de son amie. Elle l’écoute parler, mais c’est comme si elle ne l’entend pas véritablement. – Crois-moi, je prendrais tes conseils en compte si je me sentais concernée. J’apprécie Cassie, je ne le nie pas. Elle a été présente pour moi quand j’ai rompu avec Aaron. Nous nous sommes rapprochées à ce moment, c’est vrai, mais je t’assure que je n’attends rien de plus que son amitié. déclare-t-elle en relevant les yeux vers elle pour les plonger dans les siens. Elle retrouve une certaine assurance, elle s’en persuade peut-être, mais elle se sent soulagée d’avoir clarifié la situation. Cassie et elle ne sont que des amies, des amies proches certes, mais rien qui n’aille au-delà.

Parce qu’elle déteste blesser les autres, encore moins sa meilleure amie, elle craint un instant de s’être montrée un peu trop froide. Rejetant en boucle ses conseils, mais ce n’est pas contre elle, c’est simplement que Catalina n’a pas du tout la sensation d’en avoir besoin. Elle en demeure troublée pourtant, comme si les propos de Trish restaient précieusement dans son esprit. Et elle s’en veut presque, en fait, de repousser son aide. – Je t’assure que, si tu disais vrai, tu en serais la première informée. Maintenant, pourrions-nous cesser de parler de mes préférences intimes et passer au dessert ?  demande-t-elle avec un faible sourire, espérant retrouver une conversation un peu plus facile à soutenir.



CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2275-catalina-my-heart-is-beating-in-a-different-way#48407 http://marplespring.forumactif.org/t2278-catalina-my-heart-is-beating-in-a-different-way#48538

Contenu sponsorisé

Message [TERMINÉ] Si je sais que tu mènes la vie que tu aimes au fond de moi, me donne tous ses emblèmes, me touche quand même du bout de ses doigts. (Trish) ›
Revenir en haut Aller en bas
 
[TERMINÉ] Si je sais que tu mènes la vie que tu aimes au fond de moi, me donne tous ses emblèmes, me touche quand même du bout de ses doigts. (Trish)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Alicia Roussel, pour vous servir ~ Terminée ~ Je sais c'est mal {OK}
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Je sais une église... écrit sans un seul O
» Hermione Granger ( terminée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marple Spring  ::  :: Centre-ville :: Sushi-bar-
Sauter vers: