Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Membrichou
avatar
This We'll Defend
We Shall Remain Here
To Protect and to Serve

I hereby declare, on oath, that I absolutely and entirely renounce and abjure all allegiance and fidelity to any foreign prince, potentate, state, or sovereignty of whom or which I have heretofore been a subject or citizen; that I will support and defend the Constitution and laws of the United States of America against all enemies, foreign and domestic; that I will bear true faith and allegiance to the same; that I will bear arms on behalf of the United States when required by the law; that I will perform noncombatant service in the Armed Forces of the United States when required by the law; that I will perform work of national importance under civilian direction when required by the law; and that I take this obligation freely without any mental reservation or purpose of evasion.

On my honor, I will never
betray my badge, my integrity,
my character or the public trust.
I will always have the courage to hold
myself and others accountable for our actions.
I will always uphold the
constitution, my community, and the
agency I serve.

Age : 36
Né(e) le : 07/11/1981
Quartier : Centre-Ville
Je suis : Policière
Inscrit depuis : 02/10/2017
Messages : 91
Célébrité : Colleen Deegan

Message The med said I can fight › Jeu 12 Oct - 18:21
[RP supprimé - partenaire supprimé]


Dernière édition par Jane C. Shepard le Mer 14 Fév - 17:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

Message The med said I can fight › Dim 22 Oct - 11:54

The med said I can fight

- Jane C. Shepard & Sasha Brown -


Hôpital de la ville, en fin d’après midi.



Cela devait faire un mois et demi que Sasha était arrivée à MarpleSpring, cette ville avait quelque chose d’unique qui lui faisait se sentir en sécurité : probablement la différence avec New York qui était dès plus flagrante. La blonde avait trouvé sans soucis un poste au sein de l’hôpital de la ville, le personnel soignant étant toujours demandé avec l’afflux des patients H24. Elle avait débuté sa formation 6 mois plus tôt et l’avait achevé le mois dernier, pouvant enfin officiellement se désigner comme une infirmière : une formation accélérée qui lui avait demandé beaucoup de travail, elle qui n’avait jamais suivi d’études et qui avait quitté le domicile de ses parents à ses 17 ans. Confiante, et heureuse de pouvoir travailler pour sauver les autres, il n’en avait pas été tout aussi bien dans sa vie privée. Le mois qui était passé avait été un peu chaotique pour elle, en couple avec sa petite amie Sam, les deux étaient passées par une crise qui s’était étalée sur deux semaines environs, mais qui avait fini par se tasser. Mais il aurait été idiot de se dire qu’elle n’en avait pas été affectée et qu’elle avait surmonté cela encore à l’heure d’aujourd’hui : Sam représentait l’unique pilier dans sa vie, au point d’être totalement perdue si cette dernière venait à la laisser tomber, mais fort heureusement pour la blonde, sa petite amie éprouvait un amour bien plus fort à son égard pour surmonter chacune des crises depuis leur rencontre.

Trottinant un peu dans tous les sens, à travers les couloirs de l’hôpital depuis le matin, cette journée avait été assez mouvementée pour tout le service hospitalier, de sorte que la blonde ne s’était rendu compte de l’heure qu’aux alentours de 17h30. Elle devait finir relativement tôt ce jour là mais en raison d’une intervention du médecin sur un cas assez délicat aux urgences, ce dernier lui avait remis le dossier d’une patience pour une simple visite médicale. En 6 mois elle avait pu être confrontée à toutes les situations d’urgences, soigner une grande partie de blessures diverses avec des médecins, mais c’était bien la première fois qu’elle allait faire une chose aussi « banale » : la visite médicale en soi n’était pas compliquée, mais cela représentait toujours un petit challenge personnel de se dire que ça allait être une première.
La blonde se dirigea ainsi rapidement dans la salle d’attente, muni d’un dossier où était inscrit le nom de sa patiente, relevant le nez, elle appela cette dernière et lui adressa un sourire dès l’instant où la femme s’avança vers elle, lui serrant la main en retour pour ne pas paraitre malpolie. 



__ Je vous en prie, nous allons allé par là.

Lui emboitant le pas, Sasha fût assez surprise de constater la carrure imposante de la jeune femme : grande, vigoureuse et qui de part sa poigne assez ferme devait être relativement forte. Mais ce qui attira plus l’attention de la blonde, se fût sans aucun doute l’arme qu’elle portait à sa ceinture : elle n’aurait su dire si cela l’effrayait ou l’intriguait, mais son premier réflexe fût de réclamer le dossier médical, qu’elle lui tendit rapidement, pour venir vérifier son métier. La laissant entrer dans une des salles de consultations, Sasha fût soulagée de constater qu’elle faisait parti de la police, et que son arme était donc justifiée.
Refermant la porte derrière elles, Sasha consulta avec plus d’attention le dossier médical de la policière et donc indirectement tous les comptes rendus de l’armée puis des services de police. Surprise bien évidemment d’être en présence d’une femme comme elle, ce n’était pas tous les jours qu’on pouvait être en présence d’une figure pareille. Refermant par la suite le dossier, Sasha reposa son attention sur elle, et lui adressa un nouveau sourire.

__Je suis l’infirmière Sasha Brown, vous êtes ici pour une visite médicale et donc une autorisation nécessaire pour la pratique d’un sport de combat, si j’ai bien suivi le dossier que mon collègue m’a remis ? commença t-elle d’une voix relativement douce. __Je vais vous poser une série de questions, nous ferons quelques examens par la suite et ça ne devrait être qu’une formalité pour vous.  ajouta t-elle sur un ton rassurant.

Aux yeux de Sasha, ce cas n’était qu’un simple check up de routine qui ne devrait pas être compliquée. Il lui suffirait de faire une anamnèse de sa patiente, un bilan physique et voir peut être avec elle en poussant jusqu’à un bilan psychologique, étant donné qu’elle faisait parti des forces de police. Lui proposant de s’asseoir dans un premier temps, Sasha attrapa un formulaire où diverses cases étaient à remplir.

__Alors, tout d’abord, fumez vous ou buvez vous de l’alcool ? Si oui à quelle fréquence ? (…) __Avez vous eu une quelconque maladie depuis votre dernier bilan médical ?  


code by lizzou — img/gifs by TUMBLR.

Revenir en haut Aller en bas

Membrichou
avatar
This We'll Defend
We Shall Remain Here
To Protect and to Serve

I hereby declare, on oath, that I absolutely and entirely renounce and abjure all allegiance and fidelity to any foreign prince, potentate, state, or sovereignty of whom or which I have heretofore been a subject or citizen; that I will support and defend the Constitution and laws of the United States of America against all enemies, foreign and domestic; that I will bear true faith and allegiance to the same; that I will bear arms on behalf of the United States when required by the law; that I will perform noncombatant service in the Armed Forces of the United States when required by the law; that I will perform work of national importance under civilian direction when required by the law; and that I take this obligation freely without any mental reservation or purpose of evasion.

On my honor, I will never
betray my badge, my integrity,
my character or the public trust.
I will always have the courage to hold
myself and others accountable for our actions.
I will always uphold the
constitution, my community, and the
agency I serve.

Age : 36
Né(e) le : 07/11/1981
Quartier : Centre-Ville
Je suis : Policière
Inscrit depuis : 02/10/2017
Messages : 91
Célébrité : Colleen Deegan

Message The med said I can fight › Lun 23 Oct - 23:45
[RP supprimé - partenaire supprimé]


Dernière édition par Jane C. Shepard le Mer 14 Fév - 17:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

Message The med said I can fight › Lun 11 Déc - 17:55

The med said I can fight

- Jane C. Shepard & Sasha Brown -


Hôpital de la ville, en fin d’après midi.


Appuyée contre le bureau, les pieds se rejoignant au sol, Sasha s’affairait à noter chacun détail que la jeune femme pu lui dire à propos de ses questions. Même si ces dernières devaient être redondantes, tant pour elle que pour la flic, il était presque impensable d’y échapper. Le regard bleu de l’infirmière se reposa quelques secondes sur la blonde quand cette dernière précisa qu’elle avait déjà consommé plus que du tabac, une réflexion qui souleva très rapidement des souvenirs également de son passé. Reposant ses yeux sur le calepin devant elle, Sasha se demanda quelle vie elle aurait pu bien avoir si 12 ans auparavant la situation ne l’avait pas conduite tout droit chez Casario. Cet homme avait fait d’elle l’un des prostituées de sa « maison close » et lui avait donc retiré la moindre chance pour elle de pouvoir avoir une vie normale. La prostitution avait été très dure durant les premières années, avant de trouver un certain équilibre entre acceptation et indifférence… mais cela n’aurait jamais été possible sans la consommation de drogue. Au delà de l’herbe que sa patiente avait pu fumé, Sasha se demandait bien si les gens normaux pouvaient se droguer ? Ou si cela ne concernait que les « ratés ». Acquiesçant face aux dires de sa patiente, l’infirmière continua de noter les informations sur sa feuille, avant de sourire.

__ « Vous semblez avoir une hygiène de vie exemplaire » souleva t-elle avec un petit sourire au coin des lèvres

De toute évidence, son métier et toute la vie de cette femme était exemplaire. Non pas au point de voir en elle un modèle de perfection féminine, mais il est vrai que Sasha était admirative à cet instant du parcours de sa patiente. Elle aussi aurait voulu avoir une vie parsemée de rebondissements, d’honneurs, servir son pays même qui sait. Même si la blonde n’était pas patriote, peut être que 12 ans auparavant elle aurait pu le devenir en suivant un chemin bien différent.
Sasha continua de lui poser des questions de routine afin de creuser un peu dans tous les directions afin de s’assurer de l’état de santé de sa patiente, même qui pourrait être asymptotique encore pour l’heure.

__ « Avez vous un ou une partenaire dans la vie ? Des rapports sexuels qui pourraient être à risque ? »  

Sasha ne pouvait pas imaginer une vie sexuelle ordinaire, douze années à être la chose d’hommes, à leur offrir du plaisir, sans pour autant se mettre en danger ou sans se protéger, mais il était vrai que là où elle était  incollable concernant la prostitution, et sans parler du pornographique, Sasha n’était pas initié à une idée fixe des pratiques sexuelles de personnes lambda. Elle apprenait chaque jour un peu plus sur beaucoup de sujets, cela passant même sur des sujets un peu plus olé olé.
Venant mâchouiller le capuchon de son stylo, Sasha releva les yeux vers elle. Son idée n’était en aucun cas de la braquer avec ces questions, mais peut être n’avait elle pas eu assez de tact ? En réalité, elle ignorait si cela pouvait gêner les gens de parler ouvertement de leur vie sexuel, même dans le cadre du secret professionnel.

__ « Je veux simplement savoir si vous êtes sensibilisée à la prévention des MST… » finit-elle par ajouter comme pour rattraper une potentielle maladresse qu’elle aurait pu faire




code by lizzou — img/gifs by TUMBLR.

Revenir en haut Aller en bas

Membrichou
avatar
This We'll Defend
We Shall Remain Here
To Protect and to Serve

I hereby declare, on oath, that I absolutely and entirely renounce and abjure all allegiance and fidelity to any foreign prince, potentate, state, or sovereignty of whom or which I have heretofore been a subject or citizen; that I will support and defend the Constitution and laws of the United States of America against all enemies, foreign and domestic; that I will bear true faith and allegiance to the same; that I will bear arms on behalf of the United States when required by the law; that I will perform noncombatant service in the Armed Forces of the United States when required by the law; that I will perform work of national importance under civilian direction when required by the law; and that I take this obligation freely without any mental reservation or purpose of evasion.

On my honor, I will never
betray my badge, my integrity,
my character or the public trust.
I will always have the courage to hold
myself and others accountable for our actions.
I will always uphold the
constitution, my community, and the
agency I serve.

Age : 36
Né(e) le : 07/11/1981
Quartier : Centre-Ville
Je suis : Policière
Inscrit depuis : 02/10/2017
Messages : 91
Célébrité : Colleen Deegan

Message The med said I can fight › Mer 13 Déc - 16:54
[RP supprimé - partenaire supprimé]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

Message The med said I can fight ›
Revenir en haut Aller en bas
 
The med said I can fight
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jamaica struggles to fight crime
» Bite fight...
» Davy Back Fight !
» Dino Fight
» isveig Ϫ and the only solution was to stand and fight.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marple Spring  ::  :: Est de la ville :: Clinique médicale-
Sauter vers: