Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Membres
avatar


Si vous êtes en enfer, continuez d'avancer. W. Churchill.



Parce qu'il y a trop de gens qui t'aiment, tu ne me vois même pas...


Age : 35
Né(e) le : 28/04/1982
Quartier : Sud
Je suis : Psychologue
Inscrit depuis : 19/09/2017
Messages : 26
Célébrité : Harry Shum Jr
Rps en cours : Nate
Matvei

Message L'aide vient toujours à ceux qui en ont besoin [Pv Matvei S. Goussarov] › Dim 24 Sep - 17:13
L'aide vient toujours à ceux qui en ont besoin.

Ezickan s'était levé de bonne heure se matin là. Il s'était levé vers six heures et demi. Il s'était lavé habillé, puis il avait pris un petit déjeuner sur le pouce avant de prendre sa voiture pour parcourir les quelques kilomètres qui le séparait de son cabinet. Il se rendait à son travail avec le sourire, il aimait ce qu'il faisait, aider les autres était une passion pour lui. Il se sentait enfin utile pour quelque chose.

Il arrivait à son cabinet vers sept heures quarante, il prenait le temps de lire les notes qu'il avait écrit sur les patients qui viendraient aujourd'hui. Il prenait toujours le temps de relire ce qu'il écrivait parce qu'il trouvait important de donner de l'intérêt à ses patients. Il remarquait que sur sa liste de rendez-vous figurait le nom Matvei S. Goussarov. Il trouvait ce garçon intéressant, et touchant, c'est pourquoi, pour Ezickan s'était toujours un plaisir de le recevoir pour voir les progrès que les patients faisaient au fil du temps.

Il terminait de relire ses dernières notes avant de se lever pour aller dans la salle d'attente. Il savait que parfois les gens qui venaient le voir devait prendre peur. Il avait un look plutôt atypique, il portait des vêtements extravagant, il se maquillait, il avait du rouge aux ongles noirs sur les doigts. Peut-être qu'il pouvait avoir l'air effrayant ainsi. Pourtant avant tout, il prêtait attention aux gens.

Il ouvrait la porte de la salle d'attente pour regarder s'il avait déjà tous ses rendez-vous ou non. Beaucoup étaient déjà présents mais pas tous.

- Matvei Goussarov, s'il vous plaît.


Malgré que souvent ses patients étaient plus jeune que lui, il ne les tutoyait jamais, question de respect, cela était important pour lui de ne jamais manquer de respect à ses patients.  

Il attendait donc que Matvei vienne à lui avant de le conduire à son bureau. Il fermait la porte derrière le plus jeune.  

- Bonjour, je vous en prie asseyez-vous.


Il s'asseyait ensuite derrière son bureau, son carnet face à lui. Il regardait ensuite le garçon face à lui pour lui parler.  

- Comment vous sentez-vous depuis la dernière fois ?


C'était une question qu'il posait tout le temps à tout le monde, parce qu'elle était la plus importante à poser. Elle pouvait être même déterminante pour la suite. Au moins, suite à cela, il savait sur quel terrain s'aventurer. De plus, il était d'autant plus attentif au garçon qui se trouvait dans son bureau parce qu'il avait été touché par ce dernier. Et c'était un patient qui venait régulièrement le voir, tellement régulièrement qu'il commençait à le connaître un peu plus. Cependant, ce n'était pas toujours simple de suivre ses pensées. Il verrait bien où est-ce que cela le mènera aujourd'hui.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2711-ezickan-lee-pour-ne-pas-vous-servir#58852 http://marplespring.forumactif.org/t2715-let-the-shadows-fall-behind-you

Membres
avatar

Age : 18
Né(e) le : 10/04/1999
Je suis : Lycéen
Inscrit depuis : 26/07/2017
Messages : 101
Célébrité : Cameron Monaghan
Rps en cours : Matox - Clayvei - Matkan

Message L'aide vient toujours à ceux qui en ont besoin [Pv Matvei S. Goussarov] › Dim 1 Oct - 10:32



 

Ezickan & Matvei
L'aide vient toujours à ceux qui en ont besoin

Je me levais, grimaçant des douleurs que je ressentais suite à mon "passage à tabac" d'il y avait quelques jours. Maddox et Clayton n'étaient pas au courant. Oh ils le seront bientôt évidemment, mais pour le moment je préfère attendre un peu, je sais que ça va les mettre en colère et Clay le sera encore plus quand il apprendra qu'à travers moi, c'était lui que mes agresseurs cherchaient à atteindre. Je ne les avais d'ailleurs jamais vu de ma vie ces types, ils  savaient que Clay régnait sur le quartier et ils avaient voulu le défier en s'en prenant à moi parce qu'ils pensaient qu'on était "amis". C'est le moins qu'on puisse dire. Après une douche rapide, j'avais fait comme d'habitude et j'avais dissimulé les marques sur mon visage par un peu de fond de teint emprunté à ma mère histoire de ne pas éveiller les soupçons de mon frère.

Ensuite je m'étais préparé. Aujourd'hui, j'avais rendez-vous avec le docteur Lee, mon psy. Oui, je voyais un psy, encore une  chose que mon frère et mon mec ignoraient, et ça par contre, je ne suis pas certain de le leur dire un jour. J'avoue qu'au départ, j'y suis allé avec réticence, me demandant ce que ça pourrait changer de me confier à quelqu'un que je ne connaissais pas. Cela ne fait que trois ou quatre séances que nous avons,  mais déjà je peux sentir que cela me fait un peu de bien, alors pourquoi ne pas continuer ? Et puis le docteur Lee est plutôt cool.

Arrivé dans la salle d'attente, je me saisi d'un magasine et en commençait la lecture. J'avais à peine parcouru trois pages que déjà j'entendis mon nom. Je levais la tête vers la porte du cabinet de consultation et vis le docteur qui s'y tenait. Je me levais, refermais le bouquin et le reposais sur la table puis j'avançais et entrais dans le cabinet en murmurant une salutation au toubib.

- Bonjour Docteur.

Je m'asseyais en face de lui et esquissais un petit sourire quand il me demandait comment ça allait depuis la dernière fois.

- Est-ce que c'est une question à choix multiples ?

Je réfléchissais à ce que j'allais pouvoir dire à mon psy pour commencer la séance. Je plongeais mon regard dans le sien puis, au bout d'un moment, je me saisi d'un des objets posés sur son bureau et commençais à le manipuler, jouant avec, cela m'aidait pour parler, de faire quelque chose, même si ce n'était rien de concret.

- Et bien moralement ça va...physiquement, c'est une autre histoire. J'ai été tabassé il y a quelques jours simplement parce qu'on me pense "ami" avec la petite frappe du quartier.

Je levais ensuite les yeux vers le docteur Lee et eut un sourire ironique.

- Alors après ça, comment pensez-vous que j'aille Doc ?

Non, ce n'était pas agressif, mais une simple constatation. Soudain je me mis à penser à Clay, ma "petite frappe" et j'eus envie de retrouver ses bras, sans doute qu'à la fin de la séance, je me réfugierais auprès de lui. Je ne pense pas que je lui parlerais de mes visites chez le psy...pas sûr qu'il comprenne que finalement, j'en avais besoin.  


made by guerlain

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2461-matvei-russian-s-people http://marplespring.forumactif.org/t2462-matvei-le-tourbillon-de-la-vie
 
L'aide vient toujours à ceux qui en ont besoin [Pv Matvei S. Goussarov]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une aide est toujours apportée à ceux qui la demandent. Avec Caroline Sangster.
» Après la pluie vient toujours le beau temps [PV]
» L amour vient toujours au moment ou on ne l attend pas (PV Coeur de Nuit)
» Le soleil vient toujours après la pluie [2NAM]
» Celui qui sait commander trouve toujours ceux qui doivent obéir.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marple Spring  ::  :: Canada et Amérique :: Detroit-
Sauter vers: