Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Membres
avatar
Age : 23
Né(e) le : 05/05/1994
Quartier : Centre-ville.
Je suis : Représentante pharmaceutique
Inscrit depuis : 01/07/2017
Messages : 177
Célébrité : Zoey Deutch
Rps en cours : Léo ⊱ Alyson ⊱ Lachlan ⊱ Jake ⊱ Darren ⊱ Toi?

Message ⊱ Please dare to tell me the truth › Dim 13 Aoû - 1:08
Lorsqu’Alyson m’avait avoué la vérité concernant Jake, Lachlan et elle, j’étais troublée. Troublée et fâchée. Troublée parce que ma meilleure amie n’aurait jamais dû avoir à garder toute cette histoire pour elle si longtemps! Et fâchée que Jake l’ait forcée à le faire et doublement plus fâchée alors que l’homme me sortait le beau jeu. Je n’avais pas vu Lachlan depuis, mais je me doutais que ça n’allait pas être tout beau lors de notre prochaine rencontre. Et maintenant, je voyais Jake au loin. Tellement de choses se passaient dans ma tête et dans ma vie. J’avais envie de fuir, de pleurer, de criser et rien d’autres. Ça me semblait suffisant.

C’était la journée carrière à l’Université, aujourd’hui. Une journée où on m’avait réclamée pour parler du programme en pharmacie puisque j’en étais récemment diplômée. Après avoir discuté avec des étudiants, des parents d’étudiants anxieux et même avec quelques autres personnes, je me disais que ça n’avait aucun sens de laisser les choses aller ainsi. Et je ne pouvais pas supporter qu’il me mente ainsi à voix haute en me regardant droit dans les yeux. Il y avait une forte déception en moi, face à lui. Je l’avais croisé dans le département de kinésiologie. Sur mon heure de pause, nous avions chacun notre temps alloué et je me dirigeais vers le dit kiosque de kinésiologie. Je replaçais ma jupe crayon bleu foncé et ma petite blouse blanche juste avant d'apparaitre devant lui. « Hey. » Lui dis-je avec un sourire qui me sonnait pourtant faux. « T’as mangé!? » Le questionnais-je gentiment. Je n’allais pas larguer la bombe en public en sachant qu’Alyson m’avait demandé de rester discrète. « En fait, j’ai décidé que t’allais manger avec moi. » Plus ça allait, plus ça sonnait faux à mes oreilles. Je l’attrapais par le bras et je l’entraînais plus loin avec moi où il y avait une salle avec l’équivalent d’un buffet froid où tout le monde pouvait se servir. « Il faut qu’on parle, Jake. » Dis-je en regardant autour de nous, comme par méfiance. Il était encore tôt pour manger, mais ça allait être ça. Moi la première, je ne pouvais pas vivre avec le lourd secret que les trois jeunes gens portaient... et maintenant quatre. J'attrapais une assiette que je garnissais selon mes envies présentes. Nous n'avions pas une seconde à perdre.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar

Age : 22
Né(e) le : 07/05/1995
Je suis : étudiant à l'université de Détroit dans le domaine de la santé.
Inscrit depuis : 24/06/2017
Messages : 203
Célébrité : Colton Haynes.

Message ⊱ Please dare to tell me the truth › Dim 13 Aoû - 14:56

Milla & Jake
Ce matin, son entraînement de hockey s'était bien déroulé. C'est sûr que Jake s'était rétabli de ses deux blessures depuis un moment dont une qui avait été causé par l'accident de voiture en septembre dernier. Sauf que depuis tout ça, le jeune homme s'était un peu relâché et n'avait pas été au top de sa forme. Qui plus est, un petit nouveau avait fait son arrivé et était en train de lui voler la vedette. Ça le mettait vraiment en rogne, mais aujourd'hui, c'était le jeune Shephard qui s'était démarqué lors de la pratique. Une fois terminée, il avait filé sous la douche comme les autres joueurs avant d'en profiter pour aller voir les kiosques dans l'université. C'était une journée spéciale aujourd'hui. Plusieurs futurs employeurs dans les domaines de cours de l'Université, étaient là aujourd'hui pour ce faire parler d'eux. C'était une occasion unique de se faire une idée de l'endroit où qu'on aimerait travailler une fois diplômé, mais également une manière de se faire vendre également. À vrai dire, Jake avait déjà eu un travail à faire qui devait visiter un milieu de travail et c'était comme ça qu'il avait revu son ancienne fréquentation de longue date Cassie. Peut-être qu'elle serait là aujourd'hui.

L'étudiant se trouvait dans le département de la kinésiologie, le domaine qui l'attirait un peu plus que les autres et qui plus est, qui était la profession de Cassie. Alors qu'il était accompagné d'un de ses camarades de cours, Jake se rapprocha d'un des kiosques et cherchait du regard Cassie, un peu curieux de savoir si elle se trouvait ici. Sauf que ce n'était pas elle qui croisa sa route, mais bien Milla qui vint le voir. La brune le salua avec un drôle de sourire. Le genre de sourire un peu forcé et qui ne semblait pas naturel, vous voyez le genre ? « Hey salut ! »  Contrairement à elle, le sportif avait un sourire plus franc, bien heureux de la voir ici. « Non je n'ai pas encore mangé. »  Répondit-il tout en secouant la tête et en la regardant. C'était à ce moment qu'elle attrapa son bras pour l'amener avec elle dans la petite salle tout près où  il y avait des tables, des chaises et un petit buffet froid. « On se revoit plus tard ! »  S'écria Jake lorsque Wolowitz le traîna de force avec elle pour saluer son ami. À vrai dire qu'elle l'amène de force comme ça, cela ne lui dérangeait pas du tout. Enfin, si seulement il connaissait la raison pour laquelle elle voulait le voir …

Une fois dans la salle, le jeune homme se prit une assiette comme la demoiselle pour y mettre un sandwich, des fruits et prendre une bouteille. La salle était loin d'être rempli comme il était encore assez tôt, mais malgré l'heure, Jake avait un peu faim. C'était à ce moment que la jeune femme lui mentionna qu'elle voulait parler. Parler de quelque chose de précis ? Mais de quoi ? Plissant les yeux tout en la regardant d'un air interrogateur alors qu'ils prenaient place à une table, loin des quelques autres personnes qui se trouvaient ici. « Parler de quoi ? Tu vas bien ? »  Milla avait peut-être découvert quelque chose sur ses pères qu'elle croyait que ce n'était pas ses véritables parents au final à cause d'un rêve qu'elle faisait tout le temps. « Tu es très jolie aujourd'hui, ça te va vraiment bien. »  Faisant allusion à sa blouse blanche et à sa jupe crayon, le jeune homme trouvait ça plutôt sexy même si c'était relativement simple. Lui, il s'était contenté de s'habiller d'une chemise carottée et d'un jeans. Malgré le fait que l'étudiant était sincère dans ses mots, il disait surtout cela pour détendre l'atmosphère. La brune avait un air sévère et dure au visage.


900 mots. Fiche créée par © Summers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar
Age : 23
Né(e) le : 05/05/1994
Quartier : Centre-ville.
Je suis : Représentante pharmaceutique
Inscrit depuis : 01/07/2017
Messages : 177
Célébrité : Zoey Deutch
Rps en cours : Léo ⊱ Alyson ⊱ Lachlan ⊱ Jake ⊱ Darren ⊱ Toi?

Message ⊱ Please dare to tell me the truth › Lun 14 Aoû - 1:38
Il souriait franchement et cela me fit un peu fondre intérieurement, fondre parce que oui, il avait une belle gueule, mais également fondre dans l’optique où ce que j’avais à lui dire ne me permettait pas une transformation en marshmallow. Il n’avait pas encore mangé et ça allait donc être le moment parfait pour lui parler de toute la situation, de tout ce qui se corsait réellement. Je gratifiais d’une salutation d’une main et un sourire les collègues de Jake qui devaient se douter de rien. Je remplissais rapidement mon assiette, distraitement un peu aussi. Des légumes, des petits morceaux de sandwich, des fruits, de l’eau et même un café. Parce que j’étais accro au café. Alors qu’on s’éloignait et qu’on s’installait à la table, il me demandait ce de quoi je voulais lui parler. Je tremblais un peu intérieurement, je déglutissais difficilement. J’aurais tant voulu éviter ce moment et bien que c’était toujours possible de chasser le sujet d’un revers de main. D’un autre côté, je pensais à ce qu’Alyson vivait quotidiennement depuis cet accident. Je tremblais juste à y penser. Mon cœur battait la chamade et je tentais de calmer déjà ma respiration. J’étais anxieuse, fâchée. Et je repensais de plus belle à Alyson, à comment c’était injuste qu’elle soit impliquée ainsi dans un événement qui ne la concernait qu’à moitié. Alors que je réalisais qu’il m’avait demandé si j’allais bien, je me doutais que j’allais patiner quelques instants. « Enfin... Oui, mais non. » Avais-je dis doucement puis brusquement. Je passais ma main dans mes cheveux. J’attrapais lentement la main de Jake et mon regard se tournait vers le sien. Toute forme d’agressivité avait disparue pendant quelques secondes. « Tu sais que je me suis ouverte à toi comme je ne l’ai jamais fait envers personne? » Je déglutissais difficilement, ne sachant pas comment aborder ce sujet, cette boîte de Pandore. Je respirais encore une fois, il n’était pas question que j’aie une crise d’asthme maintenant. À son compliment qui me déconcertait complètement, je bafouillais. « Merci, mais là n’est pas la question, le problème, le fait... » Je jouais déjà sur les mots et ça s’enlignait mal. Je devais me raisonner en me disant qu’il était un tombeur, je devais me dire qu’il avait fait mal à ma meilleure amie et je réalisais qu’en gardant ma main sur la sienne, cela ne m’aiderait pas. Je la retirais donc. J’avalais une nouvelle fois ma salive. « Bon. » Je tentais de mettre de l’ordre dans mes mots et cela sortait d’une façon impulsive. « Je n’arrive pas à croire que tu condamnes Alyson au silence, ainsi. » Je le regardais droit dans les yeux et je devenais plus sévère. Un filet de rage se trouvait dans mes yeux. « J’arrive pas à croire que t’aies été capable de faire ça, Jake. Oui, Alyson m’a tout dit. J’ai tout su. » J’aurais pu lancer des éclairs avec mes yeux. Je tremblais de colère et de rage, ne trouvant pas vraiment les bons mots pour m’exprimer. Je murmurais la suite des choses, comprenant la confidentialité de la chose. « J’ai eu confiance en toi, Jake. J’ai cru que c’était à toi, à qui j’pouvais me confier. Et j’apprends, deux jours plus tard, que t’as commis un crime qui a coûté la vie à quelqu’un. » Je déglutissais. « Et qui plus est, j’apprends que t’as menacé ma meilleure amie. » Je devenais de plus en plus mauvaise, mon regard s’assombrissait. « Crois-moi sur parole quand je te dis que si tu menaces Alyson de quoi que ce soit, que ce sera moi qui te dénoncera, pas elle. Et t’as plus le droit de te plaindre de cette rupture, belle gueule. » Lui crachais-je à voix basse. « J’ai eu de la pitié pour toi, Jake. De la pitié pour cette incompréhension d’Aly... De la pitié que ton meilleur ami se soit évaporé, mais maintenant, c’est plus le cas. Je t’en veux, Jake. Je t’en veux de faire du mal à une femme que t’es sensé avoir aimée. » Je tremblais de plus belle et je commençais à haleter. Je respirais calmement parce que je savais ce qui pouvait maintenant arriver. Jake aussi le savait. Et je refusais d’être faible devant lui, une fois de plus. Je refusais de me montrer aussi vulnérable. « Et tu sais quoi? Je m’en veux à moi aussi de t’avoir fait confiance parce que Dieu seul sait avec quoi tu me menaceras à mon tour! » J’avais la nausée à cause de tout ça. « Et j’ai beau me convaincre que tu essaies de te repentir, je ne sais pas si j’y crois réellement. Si tout ça vient de toi ou d’ailleurs. » Et le pire dans tout ça c’est qu’il me charmait et que j’y croyais lorsqu’il me disait que j’étais belle. J’y croyais lorsqu’il me disait tout et n’importe quoi. J’étais si crédule...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar

Age : 22
Né(e) le : 07/05/1995
Je suis : étudiant à l'université de Détroit dans le domaine de la santé.
Inscrit depuis : 24/06/2017
Messages : 203
Célébrité : Colton Haynes.

Message ⊱ Please dare to tell me the truth › Lun 14 Aoû - 7:47

Milla & Jake
Au départ, le jeune homme  s'était attendu à voir quelqu'un d'autre, mais au final, c'était encore mieux. Milla était une jeune femme que l'étudiant appréciait depuis qu'il l'avait vu dans ce groupe de soutien. Pas qu'avant il ne l'appréciait pas. Disons juste que les deux jeunes gens n'avaient jamais réellement eux d'affinités avant ça. Elle était la meilleure amie de son et était une très bonne amie de son meilleur pote sauf que pour Jake, il ne savait même pas s'il aurait pu la considérer comme une amie. Sauf qu'aujourd'hui, les choses avaient changé. La jeune Wolowitz s'était même beaucoup confié à lui sur sa vie, sur ce qu'elle ressentait et lui avait fait de même. Bien évidemment, le sportif n'avait pas tout dit, mais en avait déjà beaucoup dit sur certains aspects. La brune l'avait trainé de force dans une salle pour manger et après avoir pris de la nourriture tous les deux, ils s'étaient installés à une table. La réponse de Milla n'était pas claire suite à la question de Shephard concernant le fait si elle allait bien. Elle était bizarre, différente de la dernière fois qu'il l'avait vu. Qu'est-ce qui avait changé ?

La jeune femme attrapa doucement la main de celui-ci et Jake n'avait pas pu s'empêcher de porter son regard pendant quelques secondes sur leurs mains qui se touchaient avant de plonger son regard à nouveau dans le sien. La brune mentionna qu'elle s'était confiée à lui comme elle ne l'avait jamais fait auparavant. Son ton de voix était beaucoup plus doux et moins neutre que tout à l'heure. Hochant la tête comme pour confirmer qu'il le savait très bien, le jeune homme était d'ailleurs content et flatté d'être celui qu'elle avait choisi pour en parler. Même s'il savait que Milla lui en avait parlé seulement parce qu'il l'avait vu dans ce groupe de soutien. C'était pareil pour lui donc, il ne lui en voulait pas. Puis, la demoiselle lâcha sa main et essayait de chercher ses mots pour lui parler. Ça avait l'air très important puisqu'elle semblait assez nerveuse et que son ton de voix était revenu un peu plus dur et sévère comme tout à l'heure.  D'abord, elle fit mention à Alyson et juste ça, le figea totalement. Juste pour ses mots comme quoi qu'il l'a faisait tenir au silence, le jeune Shephard savait qu'elle savait. Qu'elle savait maintenant toute l'histoire. Comment ? Alyson s'était sûr ... Jake s'était relâché sur les menaces ses derniers temps ... Au final, c'était son paternel qui avait eu raison. L'étudiant se sentait tout petit sur sa chaise et regrettait sincèrement de l'avoir suivi, de devoir l'écouter, mais également le fait qu'elle sache. Il aurait préféré que Wolowitz reste en dehors que tout ça. Mais non, maintenant, la brune était impliquée. Merde, qu'est-ce qu'il devait faire maintenant ? Ça devait être une question de temps avant qu'Alyson ou un autre se mettent à parler. Peut-être même que la rousse parlait déjà avec policiers ou quelqu'un d'autre. Jake paniquait dans sa tête tout en écoutant chacune des paroles de Milla qui ne l'aidait vraiment.  D'ailleurs, le jeune homme ne fixa plus du tout le regard de la belle et l'évitait même. Il n'était plus capable de la regarder et son attention était portée sur n'importe quoi d'autre. Comme les autres personnes dans la pièce, la nourriture sur la table, n'importe quoi d'autre que la brune.

Lorsque la brune avait terminé de parler, le sportif sentait pratiquement des vertiges alors qu'il était toujours assis sur sa chaise, mais également de la frustration monter en lui. Alors qu'il plaçait ses bras en dessous de ses tables tout en serrant les poings. Jake essayait de se retenir le plus qu'il le pouvait. « Tu veux que je te dise quoi au juste ? Que je regrette, que je suis désolé c'est ça ? »  Le ton de voix du jeune homme avait totalement changé pour être plus sévère également comme elle et son regard se tourna vers elle. Un de ses regards agressifs qui pouvaient faire pratiquement peur.  Effectivement, ce n'était pas parce qu'elle savait tout qu'il allait pleurer sur son épaule. Milla l'avait déjà vu en moment de faiblesse et c'était déjà bien suffisant comme ça. Il n'allait pas se laisser faire et pleurnicher sur son sort. « Tu crois que ça m'amuse tout ça ? J'ai jamais voulu tout ça. Tu crois que ça ne me fait pas mal ? Au contraire, mais j'ai pas l'intention de gâcher ma vie pour ça tu vois. » Il reprit son souffle pendant quelques secondes avant de continuer. La jeune Wolowitz voulait que l'étudiant soit franc, eh bien il l'était complètement. « Et ces deux-là qui me lâchent au moment que j'ai plus besoin d'eux. Ils se croient peut-être meilleurs que moi, c'est ça ? S'il avait été à ma place, ils auraient voulu la même chose, mais moi contrairement à eux, je ne les aurais pas abandonnés. Alors c'est qui le pire dans tout ça ?  » Le regarde de Jake se porta sur son assiette remplie de nourriture ainsi que d'une bouteille d'eau. À vrai dire, il n'avait plus très faim maintenant. « Alors tu vas m'abandonner finalement alors que je l'ai pas fait ? »  Le jeune homme faisait allusion à des paroles que la brune lui avait dite lors de leur rencontre à ce groupe de soutien. «  Tu vas faire comme les deux autres. Jamais deux sans trois comme qu'on dit. J'ai plus très faim finalement. J'ai plutôt soif. » Il avait envie de boire et pas n'importe quoi. Une bonne bouteille qu'il avait chez lui. Fuck la journée carrière après tout, qui sait à qui Alyson avait déjà tout raconté ça maintenant. Jake se leva tout en prenant sa nourriture.« Je vais jamais te menacer. J'en ai pas envie Milla. » Le jeune homme se dirigea vers le comptoir où ils avaient pris leurs nourritures en se sentant toujours frustrés. Encore une fois comme dirait son ex, il fuit ses responsabilités.


900 mots. Fiche créée par © Summers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar
Age : 23
Né(e) le : 05/05/1994
Quartier : Centre-ville.
Je suis : Représentante pharmaceutique
Inscrit depuis : 01/07/2017
Messages : 177
Célébrité : Zoey Deutch
Rps en cours : Léo ⊱ Alyson ⊱ Lachlan ⊱ Jake ⊱ Darren ⊱ Toi?

Message ⊱ Please dare to tell me the truth › Lun 14 Aoû - 8:19
J’étais le jour, il était la nuit. J’étais le blanc, il était le noir. J’étais le soleil, il était la lune. J’étais la maladie, il était la santé. C’était comme ça que je voyais les choses. Lui avait passé beaucoup de temps avec Alyson et il avait même fait changer Lachlan. J’étais brisée d’avoir perdu ma meilleure amie ainsi que mon ami d’enfance. Après, je m’étais relevée parce que la vie continuait, non? Nous étions différents et c’était tout. Mais avec le temps, je trouvais des failles. Nous en avions tous les deux, prêts à les admettre ou presque. Ses réactions étaient totalement prévisibles. Il fuyait mon regard et ne m’écoutait qu’à moitié. Il me questionnait concernant ce que je voulais qu’il dise. Surprise, je répondais au tac-au-tac. « Ça serait toujours ça! » Son regard m’effrayait soudainement et me donnait presque envie de pleurer. Ce n’était pas ce Jake qui m’intéressait, l’autre était beaucoup mieux. J’étais allée jouer moi-même dans ses plates-bandes, mais c’était mal me connaître de croire que je laisserais l’homme m’intimider. Surtout en sachant que ça affectait d’autres gens. Je l’écoutais me questionner et je secouais la tête. « Et la vie des gens de l’autre voiture, tu y as pensé? Connais-tu seulement les personnes? » Rétorquais-je alors qu’il semblait reprendre son souffle trop rapidement. J’écoutais ce qu’il me disait concernant Alyson et Lachlan et cette fois, je fronçais les sourcils. « Tu voulais qu’ils fassent quoi, Jake? Que eux payent pour tes erreurs? » Qu’il ne tente pas de mettre le blâme sur ses deux acolytes, je ne le prendrais pas. Il me questionnait concernant mes intentions et je soupirais. J’allais être aussi pire que lui. « Non! Je veux juste que tu laisses Alyson tranquille. Elle n’arrive pas à vivre pour elle-même! Torture-moi tant que tu veux, mais laisse-la en paix. Aly ne t’a pas abandonné, elle n’a juste pas supporté le coup! » Doucement, je réalisais que Jake avait peur de l’abandon... Et qu’il ne savait pas affronter la vie. J’attrapais sa main pour le garder près de moi. « Non, je t’abandonnerai pas. » Lui dis-je alors que j’étais craintive et que j’aurais voulu me cacher sous le plancher. Il mentionnait l’alcool et je ne tardais pas à me lever pour le rejoindre. Je me plaçais devant lui, lui interdisant le passage... Bien qu’avec mon calibre, il pouvait me prendre pour un poids plume et me déplacer. « Non! » M’exclamais-je alors vivement. Il n’avait pas le droit, enfin, si, légalement, il l’avait. « J’ai pas envie que tu boives! » Je prenais ses mains doucement, un ton plus léger. « Je t’ai dit que je t’abandonnerais pas, Jake. » Mes yeux pétillaient. « On fait tous des erreurs, moi la première. Des conneries aussi, mais j’ai pas envie que t’en fasses. Et je vais te retenir, crois-moi! » Oui, il courrait plus vite que moi. Oui, il était plus fort que moi. Et j’étais à court de moyens. Je regardais autour de nous deux et j’hésitais sur la bonne chose à faire. Je l’enlaçais finalement doucement. « Je sais pas comment faire, mais je vais t’aider à aller mieux. Surtout, je serai là. » Admis-je. « Et après, on trouvera le moyen d’aider les autres à aller mieux. » Je prenais sa main dans la mienne. « Ensemble. On sera plus forts. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar

Age : 22
Né(e) le : 07/05/1995
Je suis : étudiant à l'université de Détroit dans le domaine de la santé.
Inscrit depuis : 24/06/2017
Messages : 203
Célébrité : Colton Haynes.

Message ⊱ Please dare to tell me the truth › Lun 14 Aoû - 9:11

Milla & Jake
Le fait que la jeune femme sache pour l'accident de septembre dernier changeait absolument tout. Sa perception de lui allait changer. Faire une connerie pareil, on ne voyait pas ça tous les jours et ce n'était pas tout le monde qui aurait réagi comme lui. Quoi qu’il y a quand même beaucoup de personne qui l'auraient fait, mais auraient peut-être succombé à la culpabilité après un certain temps contrairement à Jake. Le jeune homme pensait beaucoup trop à sa gueule ainsi qu'à son bien-être, donc il n'y avait pas de risque qu'il se dénonce lui-même. Faire des aveux soit même était bien l'une des pires choses à faire si on ne voulait pas aller en prison. Alors qu'il avait parlé des excuses, la demoiselle mentionna que sa serait un bon début d'en faire. Ce n'était pas en disant désolé que tout allait s'arranger comme magie ma belle malheureusement. Sinon, l'étudiant l'aurait déjà fait depuis un bail. Il ne prit même pas la peine de répondre à ça. « Si, j'y pense souvent. »  S'exclama-t-il au sujet des personnes de l'autre voiture. Comment ne pas y penser ? Ensuite de cela, la brune avait mention qu'il ne pouvait pas mettre ça sur la faute de la rousse et de son meilleur. Le jeune homme n'avait pas pu s'empêcher de lui répondre: « Ça aurait très bien pu être Lachlan. C'était même sensé être lui. »  En effet, Jake avait trop obstiné et c'était lui qui avait finalement pris le volant de la voiture de son meilleur ami. Sauf qu'au départ, c'était celui-ci qui était parti pour la prendre. On le prenait pour un type pas responsable, mais Lach n'était pas mieux au final.

La demoiselle fit mention qu'elle ne l'abandonnerait pas et qu'elle voulait simplement qu'il laisse Aly tranquille. Le jeune Shephard n'y croyait pas un homme sur le fait qu'elle n'allait pas l'abandonner. Il était beaucoup trop obstiné pour la croire et dans sa tête, ça lui paraissait impossible qu'elle ne le fasse pas. Milla se comporta en véritablement meilleure amie envers la rouquine en la protégeant en disant de lui faire du mal à elle et non à Aly. Pourquoi voudrait-il lui faire du mal ? Parce qu'elle savait tout ? Ce n'était pas elle qui avait parlé encore, mais bien son ex-petite amie ...  Alors qu'il s'était levé et qu'il était prêt à partir, la jeune Wolowitz se mit au travers de la route de l'étudiant pour ne pas qu'il parte. Celle-ci répéta qu'elle ne l'abandonnerait pas, que tout le monde faisait des erreurs qu'elle ne voulait pas qu'il continue à boire et qu'elle voulait simplement l'aider. Le visage de Jake commençait à s'adoucir, son regard également, ses poings se desserraient face à tout ce que la brune venait de lui dire et surtout dû au fait qu'elle prit ses mains avant même de l'enlacer tout doucement. Ses petits contacts physiques lui faisaient du bien surtout venant de sa part. Restant près d'elle, il gardait sa main dans la sienne et en profita pour sentir son doux parfum qui le calma encore plus.  Cela faisait en sorte qu'il ne voulait plus partir, pour le moment du moins. Car, il aurait très bien pu partir.

Malgré cela, il ne comprenait pas. Jake ne comprenait pas pourquoi était-elle toujours là ? Pourquoi tenait-elle tant à l'aider ? Son regard monta vers le sien, il avait un de ses regards sérieux, mais pas du tout méchants. « Pourquoi est-ce que tu tiens tant à m'aider ? »  C'était une question que le jeune homme n'avait pas pu s'empêcher de poser, beaucoup trop curieux de savoir. Ce n'était pas tout le monde qui aurait dit ça. D'ailleurs, le sportif ne croyait pas du tout que quelqu'un aurait pu lui répondre tout ça. À moins que celle-ci bluffait si c'était le cas, Wolowitz était une experte en la matière. « Si c'était Aly ou encore Lachlan je comprendrais, mais moi je suis .... juste moi.  »  Ce n'était pas son meilleur ami, ni son ami d'enfance ni quoi que ce soit. Leur relation était assez récente d'ailleurs. Ce n'était pas qu'il ne voulait pas de son aide, au contraire même, il était juste curieux. Gardant toujours sa main sur la sienne en restant toujours près d'elle, juste en face d'elle, il se demandait bien le pourquoi de tout ça. Une chose était certaine là-dedans, si elle voulait vraiment l'aider, Milla serait peut-être capable de persuader la rousse de ne pas en parler, et ça, sans faire de menace.

900 mots. Fiche créée par © Summers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar
Age : 23
Né(e) le : 05/05/1994
Quartier : Centre-ville.
Je suis : Représentante pharmaceutique
Inscrit depuis : 01/07/2017
Messages : 177
Célébrité : Zoey Deutch
Rps en cours : Léo ⊱ Alyson ⊱ Lachlan ⊱ Jake ⊱ Darren ⊱ Toi?

Message ⊱ Please dare to tell me the truth › Lun 14 Aoû - 9:30
Prise entre l’arbre et l’écorce, c’était comme ça que je m’étais sentie sur le coup. Entre Alyson et Jake qui semblait vouloir se repentir un minimum. Je me sentais hypocrite vis-à-vis Alyson, mais malhonnête auprès de Jake en lui forçant un peu la main. Je n’avais pas les valeurs de Jake, ni même la chance de. En attendant, cela me rassurait de savoir qu’il y pensait souvent. Je lui faisais un doux sourire, il avait une conscience et ça, en soit, ce n’était pas plus mal. Il ne tardait pas à mettre le blâme sur Lachlan et je fronçais vivement les sourcils. « Peut-être que c’était sensé être lui, mais ça a été toi. Tu peux pas le blâmer. » lui dis-je alors en haussant les épaules. C’était un combat comme un enfant et j’avais l’impression que je ne pourrais jamais en voir la fin. Un taxi aurait été une bonne option, mais je me gardais de la lui présenter.

Il s’adoucissait, peu à peu. C’était difficile de le convaincre, mais j’y parviendrais et je l’aiderais, à ma façon. Le silence nous gagnait quelques temps. Il me questionnait concernant mes motifs. Quels étaient-ils? Aider quelqu’un que j’appréciais un tant soi peu, à savoir, Jake. Aider Alyson à passer au travers tout ça, sans son bourreau. Silencieuse durant quelques instants. « On a tous besoin d’aide à un moment ou à un autre? » Répondis-je simplement. Il poursuivait en disant que si c’était Aly ou Lach, il comprendrait et qu’il était que lui. Je haussais les épaules. « C’est certain que ça va donner un coup de pouce à Alyson, c’est un fait. » Je gardais les lèvres scellées quelques instants cherchant mes motifs internes. « Mais j’crois que de t’aider à régler tes problèmes pourrait forcément... Faire de toi quelqu’un de meilleur. Et ça pourrait faire du bien à d’autres personnes. » Accessoirement, c’était aussi un retour du balancier. « Je suis fondamentalement persuadée que personne ne mérite de traverser ce genre d’épreuve seul, pas même toi. » C’était vrai, personne n’était tout noir, ni tout blanc. « J’ai envie de t’aider. C'est si difficile à concevoir? » Confessais-je alors franchement mon regard planté dans le sien. Son odeur ne tardait pas à m’enivrer et j’avais envie de le serrer encore, plus fort même. Mais je m’abstenais, je me contentais de jouer avec ses doigts, les emmêler aux miens doucement et patiemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar

Age : 22
Né(e) le : 07/05/1995
Je suis : étudiant à l'université de Détroit dans le domaine de la santé.
Inscrit depuis : 24/06/2017
Messages : 203
Célébrité : Colton Haynes.

Message ⊱ Please dare to tell me the truth › Lun 14 Aoû - 10:04

Milla & Jake
C'était une jeune femme tout à fait surprenante. D'abord, elle était venue le chercher d'un air assez sévère, prête à lui tomber dessus parce qu'elle avait appris la vérité qu'il avait causé un accident ainsi qu'avoir fait des menaces à sa meilleure amie et voilà que maintenant, Milla se disait prête à vouloir l'aider. L'aider comment au fait ? L'étudiant ne savait pas trop et pour le moment il s'en fichait un peu. Déjà, se faire dire par quelqu'un autre que ton père avocat qu'il va t'aider, ça fait un bien fou. Qui plus est, elle semblait vraiment vouloir l'aider. Pour quelle raison mentirait-elle ? Sur le sujet à propos de lâcher le blâme sur Lachlan, Wolowitz n'avait pas tort, mais le fait était que tout de même, il n'aurait pas abandonné son meilleur ami pour une histoire pareil. Peut-être que Jake fuyait ses responsabilités, mais ça faisait juste rendre Lach lâche. La demoiselle se tenait toujours en face de lui, bloquant en quelque sorte le passage même si pour l'instant, il n'avait pas envie de partir. Sur un point, la brune avait raison.  Tout le monde avait besoin d'aide dans la vie à un moment ou un autre. C'est vrai, mais ce n'est pas tout le monde qui réussit à trouver de l'aide malheureusement. Les âmes aidantes étaient de plus en plus rare. Même Jake n'en faisait pas réellement partie. Enfin, il aidait quand ça l'arrangeait et que cela ne le mettait pas trop dans la merde.

La jeune Wolowitz mentionna qu'elle voulait l'aider pour le rendre meilleur, car elle était persuadée qu'il pouvait l'être. Être meilleur dans quel sens ? De ne plus boire et de faire de menace à sa meilleure amie ? S'il pouvait être sûr qu'elle ne parle pas, le sportif en ferait tout simplement plus jamais, c'était aussi simple que ça. Milla trouvait ça bizarre que le jeune homme ait du mal à s'imaginer qu'elle puisse réellement vouloir l'aider. Disons qu'aider quelqu'un qui a causé la mort d'un bébé, ce n'était pas tout le monde qui serait prêt à faire ça. Malgré le fait que ce soit un accident. Jake ne savait pas si c'était possible qu'il soit une meilleure personne, mais si elle le croyait, pourquoi pas. Il était vrai qu'il pourrait arrêter l'alcool. Faudrait juste que l'étudiant trouve la volonté de le faire. « Merci. »  Lança-t-il tout simplement pour la remercier de vouloir l'aider, mais également en quelque sorte de croire en lui. De croire qu'il n'était pas aussi sans coeur et sans âme qu'il le laissait paraître malgré tout ce qu'il avait fait. Le jeune Shephard commençait à se trouver extrêmement chanceux de revoir revu la brune.

Alors qu'ils se tenaient encore la main, Milla entremêlait leurs doigts alors que Jake l'enlaça. Il la serrait même très fort contre lui. L'une de ses mains glissait dans le dos de la demoiselle qui caressait doucement haut en bas.  Le visage enfouit vers le cou de la belle, celui-ci lui souffla quelques mots, assez fort pour qu'elle puisse l'entendre: « Merci, tu es très gentille. »  Être doté d'une si grande bonté était une chose très rare. Alors qu'il releva légèrement la tête, il lui donna un petit baisé sur la joue au passage avant de se décoller légèrement. Était-ce déplacé ? Oui ? Non ? Peut-être ? Peu importe, Jake s'en fichait puisque sa frustration était passée pour le moment et qu'il allait penser à un autre sujet. « Si tu veux m'aider, tu pourrais dire à Alyson de ne pas en parler à personne d'autre. »  De la manière qu'il l'avait dit, cela ne sonnait pas comme un ordre, mais plus une suggestion. En effet, ça serait pratique de savoir que la rousse n'en parlerait plus à personne. Jake aurait plus l'esprit tranquille et Milla aussi comme ça, elle allait savoir que le sportif ne l'a menacerait plus.


900 mots. Fiche créée par © Summers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar
Age : 23
Né(e) le : 05/05/1994
Quartier : Centre-ville.
Je suis : Représentante pharmaceutique
Inscrit depuis : 01/07/2017
Messages : 177
Célébrité : Zoey Deutch
Rps en cours : Léo ⊱ Alyson ⊱ Lachlan ⊱ Jake ⊱ Darren ⊱ Toi?

Message ⊱ Please dare to tell me the truth › Lun 14 Aoû - 16:43
Il ne répondait plus concernant ses tords. Il avait besoin d’aide. Sans même dire que le brun était le fautif, s’il ne reconnaissait pas ses erreurs, ça tournerait vite très mal. Alors qu’il me remerciait, je hochais la tête avec un petit sourire. « Par contre, j’aurai besoin de ton aide, de ta collaboration. Je ne pourrai pas tout faire toute seule, Jake. » Et c’était vrai, on ne sortait pas un addict de son milieu parce qu’on le veut bien, c’est même tout le contraire. Mais quelque part, au fond de moi, je croyais qu’il voulait changer et passer à autre chose. Il me serrait un peu plus fort et je le laissais faire. Quelque part en moi, je croyais qu’il était peut-être à quelques temps du plus profond désespoir. Il me disait que j’étais gentille et je hochais la tête avec un sourire. « Merci. » lui dis-je simplement alors qu’il m’embrassait sur la joue, créant un effet de rougeur instantané. Il me parlait d’Alyson et je hochais simplement la tête, un peu lasse. « T’inquiètes, je me charge d’Alyson. Et j’insiste, tu ne la menaces plus. » Je le regardais dans les yeux en avançant ma dernière phrase. « Tu lui fais du mal, tu la fais chanter encore et crois-moi, je partirai. » Alyson ne devait plus être une fille très sage, en fait. Elle devait même avoir appris à se rebeller un brin, mais je ne pouvais plus courir la chance de la pousser à avoir un breakdown nerveux. On allait travailler là-dessus Aly et moi, alors qu’elle l’ignorait. Et avec Jake, le plan de match était simple : l’empêcher de boire et peut-être même lui inculquer un peu de bon sens. « À quelle fréquence tu buvais de l’alcool? » Le questionnais-je alors que ce monde était un bas monde de tentations. Je passais ma main dans mes cheveux. « Je crois que ce serait plus simple que tu sois dans un endroit sans alcool. » Dis-je à voix haute. « Tu serais à l’aise de passer quelques temps... chez moi? » Suggérais-je donc, un peu timidement. L’endroit le plus sûr où il ne trouverait pas d’alcool c’était bien chez moi. Je connaissais ma maison de fond en comble. « Et tu crois que tu peux te permettre des vacances? Ou des études à distance? » Risquais-je de plus belle. Ma main était toujours dans la sienne et je m’en rendais soudainement compte, c’était perturbant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar

Age : 22
Né(e) le : 07/05/1995
Je suis : étudiant à l'université de Détroit dans le domaine de la santé.
Inscrit depuis : 24/06/2017
Messages : 203
Célébrité : Colton Haynes.

Message ⊱ Please dare to tell me the truth › Lun 14 Aoû - 20:02

Milla & Jake
Milla voulait le changer. Elle voulait réellement l'aider. Cela se voyait dans son regard, dans ses paroles qui semblaient tout à fait honnêtes et surtout, son insistance également. La jeune femme ne jouait pas une sorte de double jeu avec lui et ne lui mentait pas. Donc au final, devrait-il vraiment en vouloir à la rousse de lui en avoir parlé ? Oui et non. Si Alyson avait parlé une première fois, elle recommencerait ça, c'était sûr et certain. Même les menaces ne suffiraient plus maintenant.  Heureusement qu'elle avait parlé de ça à quelqu'un comme Milla en premier, une personne qui aimait bien Jake au fond. Une chance qu'il l'avait croisé dans ce groupe de soutien sinon, les choses auraient été sans doute différentes. Faut croire que le destin était en faveur de Jake Shephard, pour une fois. Donc, l'étudiant n'aurait pas besoin de lui faire des menaces ou du chantage de ne pas parler de cette histoire et de toute façon, il n'en avait pas vraiment envie. Pas seulement dû au fait que c'était Milla, mais pour la simple et bonne raison que cela ne fonctionnerait pas de toute façon.  La rouquine s'était mise à parler donc, ça recommencerait si la brune voulait vraiment parler. La jeune femme lui fit mention qu'elle ne pourrait pas l'aider sans qu'il ne s'aide lui-même d'abord et que bien évidemment, il ait vraiment la volonté de le faire. Quand qu'elle parlait de l'aider, elle parlait de se sentir mieux, de ne plus boire ? À vrai dire, Jake n'en était pas totalement certain, mais hocha tout de même sa tête comme s'il avait parfaitement bien compris.

La jeune Wolowitz le remercia face à son beau compliment et elle se mit tout de suite à rougir lorsque celui-ci lui avait embrassé la joue.  La voir comment ça, les joues toutes rouges, c'était vraiment craquant et cela lui plaisait. Cela le fit sourire pendant quelques petites courtes secondes avant que Jake se mette à parler d'Alyson. Il fallait bien qu'il en parle. La rousse ne devait pas parler une nouvelle fois et Milla, était peut-être sa seule chose pour que ça n'arrive plus. La brune pourrait peut-être la convaincre de se taire à jamais et un gros poids pourrait disparaître de ses épaules. Enfin oublier toute cette histoire, oublier cette Alyson ... Il l'avait aimé certes et l'étudiant l'aimait toujours au plus profond de lui dans un sens, mais penser à elle était un énorme fardeau sur ses épaules, une peur constante.  Sauf que maintenant, c'était au tour du jeune homme de subir une menace et disons que là, il pouvait se mettre un peu à la place d'Aly. Ce n'était pas vraiment plaisant. La brune le menace que s'il allait faire des menaces à Alyson encore une fois, qu'elle partirait et qu'elle ne lui parlerait plus. Tout en secouant la tête, celui-ci lui répondit: « Plus jamais, je te le promets. Je ne lui parlerais plus. » De toute façon, il n'avait plus rien à faire de cette fille désormais. Maintenant que Milla pouvait essayer de la convaincre de ne pas parler. Jake avait été honnête dans ses mots et le pensait vraiment.

Ensuite, Wolowitz lui posa plusieurs questions comme s'il buvait beaucoup. Le sportif n'avait jamais réellement compté le nombre de verre ou de bouteille qu'il buvait. Fronçant les sourcils et en prenant quelques secondes pour y répondre, il réfléchissait. « Je sais pas trop, mais je bois beaucoup. Pratiquement tous les jours. » Parler de son petit penchant pour l'alcool n'était pas un problème pour lui. D'ailleurs pratiquement tout son entourage savait que Jake buvait beaucoup, mais beaucoup plus depuis septembre dernier et la rupture d'Alyson. Le fait qu'elle lui demande s'il voulait aller chez elle pendant quelque temps pour l'empêcher de boire le surprit énormément. Le jeune homme ne s'attendait vraiment pas à une proposition de ce genre. Quel homme serait assez con pour refuser une offre pareil ? « Tu vis toute seule ? Je veux pas m'imposer dans ta vie, dans ta routine, tu sais ... » Mais bon, c'était son choix. C'était elle qui voulait s'imposer ça et semblait être prêt. « Mais oui, je serais à l'aise. Je pourrais même apporter ma console de jeu. » Le jeune homme se souvenait de leur conversation au groupe du soutien à propos des jeux vidéo et du fait qu'elle disait qu'elle battrait à n'importe quel FPS. Ça serait l'occasion de jouer une partie. Par contre, sa réponse allait être négative à son autre question. « J'ai déjà des notes pas très hautes alors je peux pas vraiment me le permettre ... Bon dans certains cours ça va et des amis peuvent me refiler leurs notes de cours, mais pour certains cours ça risque d'être plus compliqué. À moins que je m'arrange avec les profs. Pourquoi au juste ? » Jake était curieux de savoir pourquoi la jeune femme voulait ça. Ce n'était pas comme s'il allait boire en classe quand même ... Il n'avait pas remarqué que sa main était toujours dans la sienne comme si c'était déjà naturelle.


900 mots. Fiche créée par © Summers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar
Age : 23
Né(e) le : 05/05/1994
Quartier : Centre-ville.
Je suis : Représentante pharmaceutique
Inscrit depuis : 01/07/2017
Messages : 177
Célébrité : Zoey Deutch
Rps en cours : Léo ⊱ Alyson ⊱ Lachlan ⊱ Jake ⊱ Darren ⊱ Toi?

Message ⊱ Please dare to tell me the truth › Mar 15 Aoû - 4:31
J’étais une personne de nature honnête, gentille même. Les gens ne me prêtaient pas de viles intentions. Je voulais aider les gens plus que quiconque. C’était d’ailleurs ce qui m’avait fait pencher dans le milieu pharmaceutique. Écouter et aider les gens à tous les jours. C’était ce qui m’avait empêché de devenir journaliste, infirmière ou même designer d’intérieur. Je voulais apporter une différence dans le monde. À ma façon, je restais à Marple Spring et je pouvais les aider. Alors que je menaçais Jake de disparaître et de le laisser avec ses soucis, il me promettait de ne plus lui parler. Doucement, je soupirais et je passais ma main dans mes cheveux. « Je veux pas que tu arrêtes de lui parler, je veux que tu retrouves des rapports relativement sains avec elle. Ceci étant dit, c’est pas gagné d’avance. » Lui confessais-je avec une légère grimace.

Il buvait tous les jours et mon regard s’attristait visiblement et j’attrapais sa main. « On trouvera le moyen de t’aider. » Tous les jours? Alors que de mon côté, je n’avais presque jamais goûter à l’alcool. Jake semblait surpris par ma proposition. Il me demandait si je vivais toute seule, ce à quoi je hochais la tête positivement. « J’ai une chambre pour les invités. » Lui dis-je alors, puis je repensais à ma routine qui s’en trouverait bouleversée. Je me mordillais la lèvre inférieure et je réfléchissais à toute vitesse alors que je m’avançais. « J’ai des vacances accumulées des dernières années... » Il serait néanmoins à l’aise et je hochais la tête alors qu’il proposait d’apporter sa console de jeux. J’échappais un petit sourire. « Alors, t’es prêt à perdre? » Je lui adressais un clin d’œil. Il me parlait de ses notes relativement médiocres et je réfléchissais. « Parce que je t’aurais isolé quelques temps, mais je crois qu’en te surveillant en permanence, ça ira. » J’échappais un petit sourire en trouvant déjà quelques méthodes pour l’empêcher de boire. Je le regardais droit dans les yeux en m’approchant un peu plus de lui. « Tu crois que tu seras capable? » Questionnais-je concernant sa motivation. Je me mordillais la lèvre, le regard soutenant le sien audacieusement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar

Age : 22
Né(e) le : 07/05/1995
Je suis : étudiant à l'université de Détroit dans le domaine de la santé.
Inscrit depuis : 24/06/2017
Messages : 203
Célébrité : Colton Haynes.

Message ⊱ Please dare to tell me the truth › Mar 15 Aoû - 5:12

Milla & Jake
Depuis qu'il est adolescent, Jake avait toujours adoré l'alcool. À vrai dire, pour lui l'alcool n'avait jamais été un réel problème dans sa vie. C'était une sorte de décompression, de moment de liberté, d'amusement, de tout quoi. C'était chouette de boire entouré des bons amis qu'on appréciait. Mais même avant l'accident, le jeune homme exagérait un peu trop sur la bouteille lors des partys. Peut-être qu'il buvait moins à cette époque en fréquence, mais lorsqu'il buvait, c'était à fond. Il avait déjà causé des dégâts dans un magasin du centre-ville alors qu'il était accompagné de son meilleur ami, mais les deux jeunes n'avaient rien eux. Grâce au père Shephard tout comme pour l'accident de septembre dernier. Plus le temps avançait, plus les problèmes devenaient gros. D'accord Jake en était le responsable, mais l'alcool était le problème. Pourtant, il n'avait jamais réellement vu cela sous cet angle. C'était une chose que Milla avait déjà remarqué que c'était ça le problème chez lui. Cette merde qui l'empoissonnait et qui lui causait des ennuis. Sauf que lui, il voyait tout ça d'un œil différent.

La jeune Wolowitz lui fit part qu'elle ne voulait pas qu'il arrête de parler à Alyson, mais qu'il redevient sain envers elle. Bof, de toute façon, qu'est-ce qu'il aurait à faire avec elle aujourd'hui ? Jake ne voyait pas trop depuis la dernière fois qu'il lui avait parlé. L'étudiant ne se voyait pas du tout être ami avec la rouquine désormais. Le jeune homme s'était contenté d'hausser les épaules à cette remarque. Il ne voulait pas la décourager dans ses démarches, mais Jake savait bien que Alyson s'était complètement de l'histoire ancienne pour lui. Milla semblait vraiment surprise lorsque celui-ci mentionnait qu'il buvait pratiquement à jour. Son regard avait changé pour une mine plutôt découragée et triste. Elle affirma qu'elle trouverait un moyen de l'aide pour vaincre ce problème. Problème qui en était pas vraiment un pour lui. Sauf que l'étudiant savait très bien qu'il buvait trop depuis ses derniers mois. La brune mentionna qu'elle avait une chambre d'invité tout en répondant qu'elle vivait bien seule. Au moins, il n'allait pas dérangeait un colocataire ou autre personne qui aurait bien pu vivre chez elle. « Cool. »  Lâcha-t-il tout simplement en ayant un léger sourire en coin. Cela voulait tout simplement dire qu'il était bien prêt à aller vivre chez elle pendant quelque temps. Si cela pouvait la rassurer, si cela pouvait l'empêcher de parler. En même temps, lui aussi aurait un œil sur elle. Pas qu'il ne lui faisait pas confiance, mais il se sentirait déjà plus rassuré.

Ensuite, la brune fit part qu'elle avait des vacances accumulées depuis qu'elle travaillait dans son domaine et s'avança de quelques pas vers lui alors maintenant, ils étaient encore plus près l'un de l'autre. Secouant la tête, Jake ne voulait pas qu'elle prenne des congés pour lui. « Non, je veux pas que tu prennes des vacances pour moi, à cause de moi. Garde-les pour une occasion spéciale, pour des vraies vacances. »  Répondit-il face à cette remarque alors que celle-ci fit par qu'elle le battrait aux jeux vidéos. Laissa échapper un petit rire, le jeune homme n'y croyait pas une seule seconde. « T'es sûr de me battre hein ? Si je gagne, je gagne quelque chose ? »  Répliqua-t-il tout en haussant les sourcils d'un air pour la défier, mais ayant un ton assez joueur et drôle à la fois avec un sourire sur ses lèvres.  La suite de ses paroles le fit rire intérieurement, mais faisait froid dans le dos. « Tu vas me suivre partout comme une véritable espionne ? »  Déclara-t-il d'un ton assez sarcastique même si Milla ne semblait pas être réellement sarcastique. Ce qui est le pire dans tout ça, c'est que son véritable père était un privé et avait déjà eu à faire souvent des filatures.  Lorsqu'il voyait le sourire de la brune, cela le fit sourire également. Elle était toujours plus jolie comme ça. La voir sourire, ça le rendait heureux, va savoir pourquoi.  Elle se rapprocha encore plus de lui et leurs regards étaient constamment rivés l'un sur l'autre. « Si j'ai une motivation, une véritable motivation peut-être bien. Je crois bien que oui. Faudrait que je m'occupe l'esprit également. »  C'était sa réponse face à ce qu'elle lui avait demandé s'il était capable ou non de tenir sans boire de l'alcool. Toujours près l'un de l'autre, leurs mains se lâchèrent toujours pas et même, Jake commença à caresser doucement la main de la jeune femme avec le bout de ses doigts. « Quand est-ce que tu voudrais que je vienne chez toi ? »


784 mots. Fiche créée par © Summers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar
Age : 23
Né(e) le : 05/05/1994
Quartier : Centre-ville.
Je suis : Représentante pharmaceutique
Inscrit depuis : 01/07/2017
Messages : 177
Célébrité : Zoey Deutch
Rps en cours : Léo ⊱ Alyson ⊱ Lachlan ⊱ Jake ⊱ Darren ⊱ Toi?

Message ⊱ Please dare to tell me the truth › Mar 15 Aoû - 5:35
On me rappelait continuellement que l’alcool pouvait être risqué avec mes médicaments, que cela pourrait contrer leurs effets. J’avais rapidement appris à faire mon deuil et après, je vivais bien : je vivais différemment. Je vivais avec du thé, avec des livres, avec des jeux. Et il n’y avait pas de problème. Je prenais parfois une gorgée de champagne que je refilais à qui voulait bien lorsqu’on devait absolument trinquer. Je connaissais le goût de l’alcool et les effets néfastes, je les entendais bien de la bouche des autres. C’était amusant de les voir déparler, de les voirs trébucher et après? On passait à autre chose. D’ici là, il semblait se réjouir que je n’aie pas de colocataire. « Ça sera bien d’être avec quelqu’un. » lui confessais-je un petit sourire aux lèvres.

Il n’acceptait pas que je prenne des vacances alors que je secouais la tête. « J’en aurai d’autres l’an prochain. Et aller suivre des cours le matin, sérieusement! C’est mieux que des vacances! » Mes yeux scintillaient alors que j’allais apprendre de nouvelles choses. C’était ça la passion d’apprendre, de s’éduquer et de tout ce qui s’y reliait. Néanmoins, toutes mes connaissances confondues, je savais que je ne battais pas Jake aux jeux vidéos... Je vivrais avec, mais de prétexter tout ça pour un pari, ça m’amusait. « Tu le sauras lorsque tu perdras. Qu’est-ce que tu veux gagner? » Et surtout, qu’est-ce que moi j’y gagnais? C’était à discuter alors que je ne croyais pas en ces maigres chances. Alors qu’il questionnait mes talents d’espionne, je hochais la tête positivement. « Peut-être pas à la salle de bain, l’intimité est un truc bien, mais partout ailleurs, je ne dirai pas non. Tu ne pourras pas me cacher quoi que ce soit. » Je repensais lentement à la chambre d’amis, il pourrait facilement me tromper la nuit et je tremblais déjà à l’idée de peut-être dormir avec lui. Il me disait qu’il était prêt s’il avait une motivation. « Et tu en as une? » Questionnais-je simplement, presque naïvement. Il me disait de lui occuper l’esprit et je hochais la tête. « T’auras jamais eu l’esprit aussi occupé qu’avec une représentante pharmaceutique, crois-moi. Et puis, t’auras sans doute besoin de revanches suite à la partie que tu perdras lamentablement. » Ou que j’allais perdre lamentablement, c’était selon. Il questionnait son arrivée chez moi. « Ce soir? » risquais-je donc. « J’ai quelques rendez-vous pour compléter ma semaine. Après, je serai toute à toi. Ça te va? » C'était lourd de sens. Sa main caressait la mienne et je resserrais la sienne pour ne pas la perdre. Son regard était toujours plongé dans le mien. « Et, j’ai besoin de rechercher un peu plus mes racines, ton aide sera assurément la bienvenue. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar

Age : 22
Né(e) le : 07/05/1995
Je suis : étudiant à l'université de Détroit dans le domaine de la santé.
Inscrit depuis : 24/06/2017
Messages : 203
Célébrité : Colton Haynes.

Message ⊱ Please dare to tell me the truth › Mar 15 Aoû - 6:18

Milla & Jake
Arrêter de boire de l'alcool signifiait également d'arrêter de faire des fêtes, d'aller à des partys avec Lachlan (quoi que ça, c'était déjà pratiquement terminé), avec Maddox ou d'autres potes à lui. Bizarrement, il se voyait mal arrêter complètement de boire juste à cause des fêtes. Sa vie se résumait à ça: aux partys ainsi qu'aux sports. Sans l'un des deux, c'était comme s'il avait perdu la moitié de son identité. Plus il commençait à y penser, plus il commençait à moins y croire à cette aide pour faire en sorte qu'il ne boive plus. S'il buvait modérément, où était le mal ? Sauf que de la façon dont parlait Milla, elle voulait qu'il arrête de boire tout simplement. Sous le moment, Jake voulait y croire surtout pour faire plaisir à la brune et pour ne pas la décevoir. Lui montrer qu'il était capable et qu'il n'était pas dépendant. Le jeune homme s'était toujours  montré très performant dans tout ce qu'il touchait voulant toujours se surpasser, voilà maintenant qu'il avait un nouveau défi qu'il n'aurait jamais pensé faire: ne plus faire. Sans doute la chose la plus difficile à faire pour lui. Ce n'était pas pour rien qu'il n'y croyait pas trop.

Wolowitz fit mention à l'étudiant que ça serait bien pour elle d'être avec quelqu'un. Effectivement, on devait rapidement s'ennuyer vivre tout seul dans un appartement ou bien encore dans une maison. Pour sa part, le jeune homme vivait toujours chez son père dans sa grosse maison. Pourquoi partir et gaspiller de l'argent dans un appartement ? Jake lui rendit son sourire face à cette remarque, bien heureux de lui faire plaisir en même temps en vivant avec elle pour briser sa solitude que la brune avait. Plus il regardait son regard, son sourire, plus il l'a trouvait mignonne à chaque seconde. Le sportif n'en revenait toujours pas qu'il ne l'ait pas remarqué avant. Faut croire que l'amour qu'il portait envers Alyson l'avait rendu vraiment aveugle avant. Milla fit part qu'elle aurait d'autres vacances l'an prochain et qu'elle prendrait des cours le matin durant les fameuses vacances. Elle était une fille qui semblait aimer apprendre des nouvelles contrairement à Jake. Pas qu'il détestait ça, c'est simplement qu'il n'aimait pas l'école. À vrai dire, si son père ne l'avait pas obligé à aller à l'université, il n'y serait pas aujourd'hui.  « Hmmm ... je sais pas trop. Le perdant s'occupera de faire à manger ? »  Répliqua-t-il sur le fait de quoi gagnerait le gagnant de la partie de jeu vidéo lorsqu'ils allaient y jouer. Comme il allait être chez elle pendant un certain temps, Jake n'allait pas rien faire chez elle non plus comme un simple invité de quelques heures. Pour le moment, le jeune homme n'avait pas trouvé mieux comme récompense au gagnant. « J'espère bien pour la salle de bain. »  Lança-t-il face à sa remarque sur l'intimité tout en rigolant. « Tu sais que je suis habitué de dormir très tard à cause des partys et que si je veux vraiment boire, je pourrais filer en douce comme un ninja lorsque tu vas dormir comme un bébé ? »  Répliqua-t-il d'un ton un peu joueur et en haussant les sourcils. Ça allait sans doute être souvent durant la nuit que la tentation serait plus forte en plus de cela. Le brun ne disait pas ça pour lui dire qu'il le ferait, mais simplement pour lui faire réaliser qu'elle ne pourra pas constamment le surveiller.

La demoiselle lui demanda s'il avait une motivation pour arrêter de boire. Haussant les épaules, il lui répondit tout simplement en gardant toujours son regard dans le sien:  « Je ne sais pas trop pour l'instant. »  L'étudiant ne savait pas trop quoi dire à cette réponse. La seule réponse qu'il venait à son esprit aurait était de dire que c'était elle sa motivation comme quoi qu'elle pouvait avoir confiance en lui et qu'il était capable. Sauf qu'il avait décidé de s'abstenir de dire cela. Jake n'avait pas pu s'empêcher de rire lorsque la jeune femme fit part du fait qu'il allait perdre lamentablement et qu'il n'allait pas perdre son temps à cause de ça ni à cause d'elle et de son emploi du temps. « Je risque de ne pas m'emmerder, en effet. »  Milla lui proposa de venir chez elle ce soir et elle mentionna qu'elle avait quelques  rendez-vous pour finir sa semaine et qu'ensuite, la brune passerait son temps avec lui. « C'est parfait pour ce soir. »  Lança-t-il en affichant un sourire ses lèvres. « Rien qu'à moi seul ? Eh bien, j'en ai de la chance. »  Répliqua-t-il d'un ton qui se voulait charmeur, joueur et en lui faisant un petit clin d'œil au passage.  La jeune femme s'exclama sur le fait qu'elle aurait sans doute besoin d'aide dans ses recherches. Milla parlait sans doute du fait que ses deux pères n'étaient pas réellement ses parents. Enfin, c'était ce qu'elle croyait à cause d'un rêve. « Je vais t'aider avec joie. Tu as trouvé quelque chose d'intéressant depuis la dernière fois ? »  Lança-t-il avec un grand sourire alors qu'il continuait toujours ses caresses.


784 mots. Fiche créée par © Summers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar
Age : 23
Né(e) le : 05/05/1994
Quartier : Centre-ville.
Je suis : Représentante pharmaceutique
Inscrit depuis : 01/07/2017
Messages : 177
Célébrité : Zoey Deutch
Rps en cours : Léo ⊱ Alyson ⊱ Lachlan ⊱ Jake ⊱ Darren ⊱ Toi?

Message ⊱ Please dare to tell me the truth › Mar 15 Aoû - 7:09
Arrêter l’alcool ne signifiait pas cesser de vivre, de faire la fête. C’était d’apprivoiser les mocktails, c’était de devenir le conducteur désigné. C’était de se moquer ouvertement des autres parfois. C’était d’aider aussi parfois... Aider les gens à marcher, parler, flirter. Parfois même aller les mettre au lit, parce que ça faisait parti de la vie. Entre temps, j’étais souvent seule à rentrer chez moi avec un fou rire de spectatrice de tout ce qui se passait. Bien des gens pouvaient trouver ça ennuyant, mais non ça ne l’était pas. C’était clairement amusant de ressasser les souvenirs les lendemains. L’homme proposait que le perdant s’occuperait de faire à manger et je fronçais les sourcils. « T’es sérieux là ? Je comptais le faire de mon plein gré. C’est pas désagréable de cuisiner ! » Lui dis-je avec un semi sourire aux lèvres. « C’est pas un gage, ça, Jake ! » Non, ça n’en était définitivement pas un. Je riais doucement et je comptais bien cuisiner pour deux le temps des prochaines semaines sans même que ce soit un supplice. Il me passait un commentaire concernant ses habitudes nocturnes. « En fait, pour ça... J’ai un plan. » Je haussais les sourcils d’un air invitant. « Tu sauras tout en temps et en lieu. » Puis après... Il y avait autre chose. [color=#e95166]« Tu crois vraiment que j’ai fait mes études en pharmacie en étudiant que de jour ? »[color] Je riais doucement, si c’était le cas, il se trompait royalement. J’étais persuadée qu’il ne se doutait pas que je passais quelques nuits éveillées par semaine.

Il ne connaissait néanmoins pas sa motivation. « Alors ce sera un échec. » lui dis-je avec le plus grand sérieux du monde. « Un changement de comportement durera si tu as une motivation, qu’elle soit intrinsèque ou extrinsèque. Si c’est un choix que tu identifieras, si c’est une obligation ou une récompense que tu obtiendras, à ce moment, il y a plus de chances que cela fonctionne... » Après quoi, je doutais fortement de l’amotivation sur Jake, quoi qu’il y avait toujours moyen. « Tu crois en quelque chose ? » lui demandais-je finalement après mon bavardage concernant la motivation. Le brun acceptait donc mon invitation pour ce soir peu de temps après avoir confirmé qu’il ne s’ennuierait pas. « Tout est une question de point de vue. » Lui dis-je avec un clin d’œil. Il ne savait pas que je pouvais être terrible par moment, ni même un ange. Il se proposait pour m’aider avec joie alors que je hochais positivement la tête. « J’ai trouvé une boîte trop bien cachée chez mes parents. Je crois qu’on a un peu de recherche à faire. » Je lui souriais vivement alors que je réalisais encore une fois sa main sur la mienne et cette fois, je devenais un peu plus mal à l’aise. Après tout, Jake devait avoir des tas de conquêtes. D’ailleurs, ce sujet allait devoir être abordé tôt ou tard. « J’ai hâte de passer un peu plus de temps avec toi, Jake. » Lui dis-je en regardant autour, mes yeux croisaient une horloge et ma bouche s’entrouvrait.... Trente minutes, c’était ce que nous avions pris jusqu’ici et nous n’avions pas mangé encore. « Je crois qu’on est en retard... Mais tu me rejoins chez moi ce soir ? » Je sortais un stylo de mes poches avec un papier qui s’y trouvait. Une carte de l’université, justement. « Envoie-moi un texto pour me prouver que tu es sérieux dans tes démarches et je t’enverrai l’adresse. » Lentement, je lui glissais un baiser au coin des lèvres en lui laissant le papier entre les mains. J’attrapais ce que je devais manger en vitesse et je repartais presque trop rapidement pour ce que c’était. Le cœur battant un peu plus fort, les joues rosées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar

Age : 22
Né(e) le : 07/05/1995
Je suis : étudiant à l'université de Détroit dans le domaine de la santé.
Inscrit depuis : 24/06/2017
Messages : 203
Célébrité : Colton Haynes.

Message ⊱ Please dare to tell me the truth › Mar 15 Aoû - 7:47

Milla & Jake
Si un jour on lui avait dit qu'il serait devenu autant « copain » avec la meilleure amie d'Alyson, le jeune homme ne l'aurait jamais cru. C'était bien l'une des dernières personnes avec qui Jake aurait fréquenté. D'ailleurs, Milla n'était pas vraiment le genre de fille à faire la fête et à boire. Peut-être à cause de sa maladie ou bien tout simplement parce que ce n'était pas tout à fait son genre. Un peu des deux en fait, car celle-ci préférait nettement lire et boire de la camomille si on se fie à leurs conversations au groupe de soutien. Quoi qu'il en soit, le jeune Shephard appréciait beaucoup la brune, plus qu'il le pensait réellement même. Leurs relations avaient évolué tellement rapidement passant de pratiquement d'inconnu à confident et là maintenant, il y avait plusieurs petits contacts physiques ... Qu'est-ce que cela voulait dire tout ça ? Qui plus est, Milla était prête à tout pour l'aider même en sachant la vérité sur lui. Ce n'était pas n'importe qui, qui aurait fait ça. Et puis, Jake était prêt à essayer de changer pour elle en quelque sorte.  « Ohh ... Eh bien, on trouvera bien un autre gage. »  Répondit-il en riant face à cette situation. Il finirait bien par trouver un gage digne de ce nom. Une si jolie femme qui se montrait gentille, aidante, jolie et qui aimait faire la cuisine, ce n'est pas ce que tout homme aimerait avoir dans leur vie ? Il y a bien des chances que oui.

De plus, la jeune Wolowitz mentionna qu'elle avait un petit plan pour pas que celui-ci s'échappe ce soir, mais elle préféra se taire pour laisser planer un peu de suspense. « Je suis très curieux de voir. »  Lança-t-il tout simplement d'un air très interrogateur en fronçant le sourcil. Elle ajouta également que durant ses études, Milla a dû beaucoup étudier pendant la nuit également donc, ce n'est pas une grande dormeuse non plus. Ils avaient un point en communs à ce sujet. Il s'était contenté de hausser les épaules comme pour dire que Jake n'avait pas pensé à ce petit détail et se mit à rire avec elle. Lorsque celle-ci parlait de la motivation, l'étudiant l'écouta avec grande attention. Tout ce qu'elle disait avait un certain sens et à question de croire en quelque chose, il répondit seulement:  « Comme tout le monde. »  Tout le monde croyait en quelque chose en la science, à la religion, à d'autres gens, à soi-même.  À n'importe quoi et Shephard ne faisait pas exception à la règle. En ce qui concerne ses origines, Milla avait trouvé une boîte chez ses deux pères. Une boîte qui avait été bien dissimulée, mais qu'elle avait tout de même réussi à prendre sans se faire remarquer.  « Ça va occuper notre temps.»  Répondit-il en affichant un sourire, prêt à l'aider dans ses recherches. D'ailleurs, toute cette affaire l'intriguait au plus haut point.

Alors que les minutes avaient beaucoup passé, elle remarqua l'heure et fit part qu'elle avait hâte de passer plus de temps avec lui. Tout en hochant la tête, Jake lui répondit: « Moi aussi. »  Bien évidemment que le jeune homme avait hâte de passer plus de temps avec elle. Qui plus est chez elle, rien que tous les deux et tranquille. À sa question de s'il venait ce soir, le sportif hocha positivement la tête alors que celle-ci attrapa un stylo et écrivait son numéro de portable pour qu'ils puissent se joindre.   « Ça marche. »  Lança-t-il avec un doux sourire alors que celle-ci colla ses lèvres au coin des siennes avant de partir se chercher à manger. Son coeur battait la chamade face à tout ça et il l'a regardait faire. « Bonne journée et à ce soir ! »  En effet, il avait vraiment hâte que la journée passe maintenant et ne perdit pas une seconde de plus avant de rentrer le numéro de Milla dans son portable.


FIN :canard:



784 mots. Fiche créée par © Summers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

Message ⊱ Please dare to tell me the truth ›
Revenir en haut Aller en bas
 
⊱ Please dare to tell me the truth
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» truth or dare.
» Hidden Truth [ Partenariat ] Fermé
» Number One Contender for the LMDC Unified Tag Team Titles Zac Ericson & Carlito Vs R-Truth & Daniel Bryan
» R-Truth Vs Kane
» Little Jimmy Says...Cherchons des informations avec R-Truth!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marple Spring  ::  :: Canada et Amérique :: Detroit-
Sauter vers: