Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Membres
avatar
Age : 23
Né(e) le : 05/05/1994
Quartier : Centre-ville.
Je suis : Représentante pharmaceutique
Inscrit depuis : 01/07/2017
Messages : 111
Célébrité : Zoey Deutch
Rps en cours : Alyson ⊱ Lachlan ⊱ Jake ⊱ Darren ⊱ Toi?

Message ⊱ let me introduce myself › Jeu 10 Aoû - 2:37

À Detroit, nous étions plus nombreux. J’avais commencé à suivre cette thérapie récemment. J’avais simplement assisté à une pré-rencontre avec un psychologue qui me recommandait une thérapie de groupe. Je me disais qu’à Detroit, personne ne me connaitrait en détail, que Marple Spring était loin et que ça serait bien comme ça. Mon visage ne serait pas vu trop rapidement. Et je ne serais pas étiquetée comme la fille à thérapie... J’étais ponctuelle et j’attendais bien sagement, assise droite sur ma chaise.

« Mon nom est Milla Wolowitz. Je suis représentante pharmaceutique et asthmatique chronique. » Confessais-je alors devant tout ce groupe qui m’écoutait peut-être trop avidement. « Ma maladie est un problème courant, mais on s’habitue, je crois. » J'échappais un petit rictus. J’essayais de m’échapper de tout ce qui était trop sérieux avec cette maladie. Après tout, dans cette thérapie, nous n’étions pas tous malades et c’était bien. « Très bien, Milla. Et que veux-tu travailler exactement? » Mon regard était fuyant. Oui, fuyant parce que je les regardais tous un à un et je me retrouvais nez à nez avec Jake Shephard. De quoi me faire angoisser et me créer une nouvelle crise d’asthme. Je respirais doucement, me parlant intérieurement. « J’ai besoin de travailler sur moi-même. Parce que j’ai un vide en moi. » La thérapeute commençait à élaborer concernant un vide certain qu’on connaîtrait tous tôt ou tard. Je me contentais d’hocher la tête à ce qu’elle disait. Peu de temps après, elle ne tardait pas à nous placer en équipe de deux pour créer un atelier plus particulier. Elle souhaitait qu’on apprenne à connaître la personne en face de nous plus en profondeur. Et évidemment, je me retrouvais avec lui, avec Jake. On s’isolait dans un côté de la pièce. « Je n’ai rien à cacher. » lui admis-je alors simplement. Et peut-être dans l’optique que lui avait quelque chose à cacher...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar

Age : 22
Né(e) le : 07/05/1995
Je suis : étudiant à l'université de Détroit dans le domaine de la santé.
Inscrit depuis : 24/06/2017
Messages : 87
Célébrité : Colton Haynes.

Message ⊱ let me introduce myself › Jeu 10 Aoû - 3:41

Milla & Jake
Jamais au grand jamais que Jake Shephard aurait été à ce genre d'endroit habituellement. Non, mais sérieusement un groupe de soutien, ce n'était vraiment pas pour un mec comme lui. Une sorte d'endroit que les personnes discutaient en grand rond de leurs problèmes un peu comme les alcooliques anonymes, pourquoi qu'il irait là-bas ? Eh bien, c'était à cause de son père. C'est lui qui avait ordonné à son fils d'y aller parce qu'il trouvait qu'il buvait trop. Plus qu'avant depuis l'accident de septembre dernier, depuis sa séparation d'avec Alyson et les évitements de son meilleur pote ... En effet, le jeune homme ressentait un vide en lui et le comblait par le plaisir et l'alcool comme qu'il savait si bien le faire. Même si les choses avaient changé et étaient moins amusantes qu'il y a quelques années. Tout de même, l'étudiant avait réussi à négocier avec son père d'aller d'assister à un de ses groupes, mais en dehors de la ville de Marple Spring. Il ne voulait pas que quelqu'un qu'il connaît le voie là-bas. Ça serait complètement la honte et cela ferait beaucoup jaser ! C'était pour cette raison que Jake s'était rendu dans la grande ville voisine qu'il connaissait bien à cause de son hockey: Détroit.

Une fois là-bas, tous les usagers étaient rassemblés assis sur une chaise et en cercle, bien évidemment hein. Comme le brun se l'était imaginé. C'était pitoyable et ça allait être long ... Écouter toutes ses personnes parler un à un de leur problème. Sauf que finalement, une personne en particulier retenait son attention: Milla Wolowitz. La jeune femme ne lui était pas du tout inconnue et le fait de la voir dans un endroit pareil l'étonnait beaucoup. Merde, elle devait penser la même chose de lui. Qu'est-ce qu'il allait bien pouvoir inventer comme connerie !? Peut-être que la brune ne poserait tout simplement aucune question à son égard. En espérant que ça soit le cas. Comme tout le monde, Jake avait eu le droit à son tour de présentation., un peu après le joli discours de Milla sur sa maladie et son vide à combler. « Je me présente Jake et j'ai une tendance un peu trop forte sur l'alcool. » La thérapeute lui demanda pourquoi selon lui, il buvait longtemps. Le jeune homme haussa tout simplement les épaules en gardant son air complètement décontracté comme s'il l'ignorait. Elle ne posa pas plus de questions le concernant puisque c'était sa première fois et qu'elle le savait très bien.

Ensuite, c'est à ce moment que la thérapeute plaça les usagers en équipe de deux pour un atelier de connaissance de l'autre personne en profondeur. Les équipes se séparaient entre-elles. Et deviné quoi ... Jake se retrouva à être avec Milla. Alors qu'ils se retrouvaient face à face, la jolie brune mentionna immédiatement qu'elle n'avait rien à cacher. Un peu surpris de ses mots, l'étudiant fronça les sourcils. « Ah bon ? C'est pour ça que tu es à Détroit ? Moi non plus alors je n'ai rien à cacher, voyons. » Commença-t-il par dire tout en plongeant son regard dans le sien et d'un ton très ironique par sa dernière phrase. Il savait très bien qu'elle se doutait qu'il cachait quelque chose s'il s'était déplacé lui aussi à Détroit. Fallait juste qu'il trouve un truc à dire comme connerie, sur ça venu ici tôt ou tard. « T'inquiète pas gueule d'ange, j'en parlerais à personne si tu fais de même. »  C'était la première fois qu'il l'appelait « gueule d'ange » et venant de sa part c'était une sorte de petit compliment sur sa beauté. Auparavant, il n'aurait pas fallu que Jake dise ce genre de truc puisque la miss en question est la meilleure amie d'Aly.

900 mots. Fiche créée par © Summers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar
Age : 23
Né(e) le : 05/05/1994
Quartier : Centre-ville.
Je suis : Représentante pharmaceutique
Inscrit depuis : 01/07/2017
Messages : 111
Célébrité : Zoey Deutch
Rps en cours : Alyson ⊱ Lachlan ⊱ Jake ⊱ Darren ⊱ Toi?

Message ⊱ let me introduce myself › Jeu 10 Aoû - 4:20
Je n’étais pas une alcoolique anonyme. Je n’avais pas de problèmes majeurs, si ce n’était que moi, que ce trou énorme en moi. J’ignorais pourquoi, ni même le comment, mais c’était comme ça. Le brun se présentait et admettait avoir une tendance vers l’alcool. Je hochais la tête, simplement. C’était pour ça qu’il était là... J’me disais que son alcoolisme, parce que c’était comme ça que je l’interprétais, était quelque chose de moins bien... Ça devait avoir eu raison d’Aly et lui et c’était tout. Et ça ne me regardait pas réellement, j’étais là pour combler ce vide. Pas pour faire ma commère ou même le pasteur qui écoute les confessions des uns et des autres. Entre temps, on rencontrait une fille avec des problèmes reliés à son alimentation, un homme avec des personnalités multiples, une femme relativement âgée qui venait d’apprendre qu’elle avait un cancer et d’autres gens dont l’histoire ne m’était qu’à moitié rentrée en tête.

À sa question, je me refrognais un peu plus. « Rien à cacher? Ça parait mal un alcoolique dans un meeting d’anonymes. » Crachais-je un peu plus méchamment que c’était voulu. Je l’attaquais déjà alors qu’il n’avait que me lancer une toute petite flèche. Je m’assoyais alors sur la chaise en me croisant les jambes. « Et pour ton information, ça parait mal de suivre une thérapie dans la même ville où tu travailles, à savoir, tous les hôpitaux et cliniques de la région. » Je croisais mes bras contre moi, une protection, une défense même. J’venais déjà de me dévoiler sans même le vouloir. J’allais répliquer à son commentaire de garder le tout secret, mais la gueule d’ange me refroidissait. Humpf. J’ouvrais la bouche pour la refermer. Je recommençais le même manège et je regardais autour de moi à la recherche de ce que nous devions faire. J’regarde la liste sur le tableau non loin de nous qui résume présentation... Connaître l’autre suffisamment pour en faire la présentation sur un aspect positif. Je soupirais de plus belle en envoyant mes cheveux par derrière. « Bon, et si on s’y mettait concernant cette tâche... T’auras qu’à dire que j’ai deux pères, que j’suis diplômée en pharmacologie. Oh et tiens, j’suis gauchère. Tu crois que ça sera suffisant? » Questionnais-je légèrement froidement. Il voulait savoir quoi de plus? « J’ai vingt-deux ans. » confessais-je également. Je ne savais pas quoi lui dire exactement. « Tu le sais aussi bien que moi que j’suis relativement insignifiante et que me connaître ça donne pas grand chose parce que... » Et ça me frappait de plein fouet, mes parents n’avaient pas voulus de moi. C’était pour ça que maintenant j’avais deux pères. Mais ça ne faisait pas de sens avec ces rêves que je faisais sans arrêt... Je me mordillais la lèvre, mes yeux s’embrumaient et je sentais l’angoisse monter. La crise d’asthme était imminente et je le savais. Tout ça commençait à s’aligner devant moi que j’réalisais que je n’avais pas terminé ma phrase. J’étais entrée comme dans une transe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar

Age : 22
Né(e) le : 07/05/1995
Je suis : étudiant à l'université de Détroit dans le domaine de la santé.
Inscrit depuis : 24/06/2017
Messages : 87
Célébrité : Colton Haynes.

Message ⊱ let me introduce myself › Jeu 10 Aoû - 5:59

Milla & Jake
À première vue, son histoire d'alcoolisme tenait la route. Personne que ce soit la thérapeute ou encore Milla ne se doutait pas que ce n'était qu'une pointe partie de l'iceberg. Enfin pour Jake, il était loin d'être alcoolique, mais pourtant, c'était la source de ses soucis. C'était à cause de l'alcool et de sa décision de prendre le volant qu'il y avait eu cet accident après tout. Sauf que le jeune homme n'avait jamais réellement mis sa sur la faute de l'alcool. Certes, depuis tout ça, il accumulait de plus en plus de bouteilles de bière et autres alcools, mais ne se sentait pas pour autant comme un vieil alcoolo. Comment sait-on qu'on est alcoolique au fait ? Quoi qu'il en soit, la jeune femme fut encore plus brusque que lui dans ses premiers propos. Jake ne réagissait pas trop à ses paroles et savait que cela ne servirait pas à grand-chose de toute façon. Prenant place sur la chaise en face d'elle, Milla expliqua qu'il était tout à fait logique qu'elle soit ici dans ce groupe de soutien, loin de la ville qu'elle résidait.  « M'ouais, c'est pas bête. » Répondit-il en haussant un sourcil et passant une de ses mains sur sa joue. La brune était loin d'être une femme stupide et ça, Jake le savait bien.

Alors que tout ça avait été dit, les deux jeunes adultes devaient maintenant commencer l'atelier sur la connaissance de l'autre. Wolowitz fit les premiers pas en disant qu'elle avait deux pères, qu'elle était diplômée en pharmacologie et qu'elle était gauchère. Tout en l'écoutant, le jeune Shephard hochait la tête tout en se demandant ce quoi à il allait lui dire lorsque sa serait à son tour. Bah ouais, qu'est-ce qu'il allait bien pouvoir lui dire. Des choses simples sur sa vie sans doute tout comme qu'elle venait de faire. À sa question, Jake haussa les épaules comme quoi il ignorait si elle devait en dire plus ou non et celle-ci décida de continuer en disant son âge qui était le même que celui de Jake.  Alors que tout s'était fait dans le calme et dans la simplicité, les choses allaient se compliquer un peu. La demoiselle continua en disant qu'elle était pratiquement insignifiante. Très étonnée par ses mots, pourquoi la brune disait-elle qu'il savait très bien qu'elle était insignifiante ? Ce n'était pas comme si l'étudiant connaissait toute sa vie entière ! Bon d'accord, il l'a connaissait, mais lorsqu'on se traite soi-même d'insignifiant, il y a quelque chose qui tourne pas rond dans notre tête. Ce n'était pas pour rien que la belle se trouvait ici. Ne terminant pas sa phrase alors, qu'elle allait sans doute expliquait de quoi de gros, elle fixa le vide et semblait figée sur sa chaise comme si Milla était ligotée.  « De quoi tu parles ? » Aucune réponse de sa part.  Pendant quelques secondes, Jake tourna la tête pour regarder les alentours, ne comprenant pas trop ce dont il se passait et ne savait pas trop comment réagir non plus. Personne ne l'avait réellement remarqué, trop loin ou encore trop occupé `à accomplir leur propre atelier ridicule.

Son regard retourna sur la jeune femme et Shephard commençait à être un peu inquiet, ça se voyait dans son regard.  « À quoi tu joues là ? » Ce n'était qu'après avoir dit ses mots qu'il se rappelait que Milla avait dit un peu plus tôt qu'elle était asthmatique. Une crise était en train de se montrer ? Le stress commença à monter pour le jeune homme qui se leva de chaise pour se rapprocher vers elle. Tout en se penchant pour être à sa hauteur, celui-ci ne l'a quitta plus une seule seconde des yeux.  « Hey Milla, respire tout doucement et profondément, d'accord ? » D'un ton très sérieux, à la suite de ses mots, Jake prenait des grandes respirations comme on le voyait souvent faire dans les films durant des cas comme ça en expirant.  « Tu n'es pas plus insignifiante que moi ou un autre, okay ? Tu peux pas te sentir plus abandonné que moi présentement. » Le jeune homme devait essayer de la réconforter d'une certaine manière et sous la pression de tout ça, c'était des mots de ce genre qui sortait de sa bouche. Pas réellement le genre de chose qu'il dirait en temps normal surtout d'un air sérieux.  « Je t'ai jamais trouvé insignifiante. » Termina-t-il par dire en plongeant son regard droit dans le sien comme pour lui montrer qu'il ne disait pas cela à la légère. Bon d'accord, Milla était beaucoup plus proche avec Aly ou encore Lach, mais ce n'était pas parce que Jake n'était pas aussi proche d'elle qu'il l'a trouvait tout autant insignifiante. Elle semblait un peu reprendre ses esprits ainsi que son calme.  « Tu as ton médicament avec toi ? » Shephard n'avait pas osé la fouiller ou encore chercher dans son sac à main si elle avait avec elle sa dose. Peut-être qu'elle serait capable d'aller le chercher elle-même maintenant si la brune l'a avec bien évidemment.

857 mots. Fiche créée par © Summers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar
Age : 23
Né(e) le : 05/05/1994
Quartier : Centre-ville.
Je suis : Représentante pharmaceutique
Inscrit depuis : 01/07/2017
Messages : 111
Célébrité : Zoey Deutch
Rps en cours : Alyson ⊱ Lachlan ⊱ Jake ⊱ Darren ⊱ Toi?

Message ⊱ let me introduce myself › Ven 11 Aoû - 0:33
Jake me faisait réaliser que c’était pas bête d’être ici. « C’est bien pour ça que t’es à Detroit, toi aussi. » Dis-je simplement. Impossible pour lui qu’il ne l’ait pas constaté plus tôt. Il n’était pas con non plus, le Jake. Peut-être même un peu trop brillant for his own good. « De quoi tu parles? » Silence monumental alors que les liens se faisaient dans ma tête, ils se faisaient trop rapidement pour être clairs. Il me questionnait concernant le jeu que je jouais et ce n’en était pas un, mes yeux partaient d’un côté puis de l’autre entrainant une détresse interne. Je devenais un peu comme en transe alors qu’il me disait de respirer calmement. Et pour une fois, je l’écoutais. Mais le mécanisme s’enclenchait déjà et je le savais. Je commençais à haleter, les yeux plein d’eau. Il avait beau dire quoi que ce soit, cela entrait d’une oreille et sortait de l’autre. C’était gentil de sa part, mais ça faisait mal. Ça me faisait mal de me dire que j’avais été abandonnée. Je repensais à mon rêve, ce rêve où on m’enlevait et je cherchais mon souffle de plus belle. À son commentaire concernant l’abandon, je tombais lentement de ma chaise, mon souffle commençait à siler et j’me doutais que j’allais attirer l’attention des autres. Des larmes de tristesse, d’angoisse et d’asthme coulaient le long de mes joues. Jake me raisonnait néanmoins en questionnant concernant mon médicament. Une main sur ma poitrine pour contenir mes poumons, je hochais la tête en attrapant mon sac de l’autre main pour trouver ces médicaments. Presque par instinct, je trouvais les pompes. Je prenais le bronchodilatateur ce qui calmait presque immédiatement tous les symptômes reliés à la crise d’asthme. Puis, le deuxième inhalateur me permettait de me calmer un peu plus. Plus qu’un maximum de trois minutes avant de pouvoir respirer calmement. « Jake... J’suis pas la fille de mes deux pères. » Je le regardais, l’air alarmée, les yeux remplis d’eau. « Je ne suis pas Milla Wolowitz... » avais-je finalement soufflé en regardant partout autour de moi. Je tenais le plancher de peur qu’il ne se sauve. Lentement, j’attrapais sa main et je le regardais droit dans les yeux. « Ne m’abandonne pas et je ne t’abandonnerai pas non plus. » le suppliais-je alors, dans un moment de détresse, de vide. J’avais envie d’hurler, de pleurer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar

Age : 22
Né(e) le : 07/05/1995
Je suis : étudiant à l'université de Détroit dans le domaine de la santé.
Inscrit depuis : 24/06/2017
Messages : 87
Célébrité : Colton Haynes.

Message ⊱ let me introduce myself › Ven 11 Aoû - 3:51

Milla & Jake
Pourquoi ce genre de truc devait arriver à lui et pas à un autre, hein ? Il n'avait pas eu assez d'emmerdes comme ça, il fallait que la jeune femme lui fasse une de ses crises d'asthme droit devant lui ? Jake savait bien que c'était une très mauvaise idée de venir dans un de ses groupes de soutien, merci infiniment père. Milla était beaucoup plus proche de Lachlan et d'Alyson, mais non, ça devait arriver lorsque c'était lui qui était en sa présence. En même temps, ces deux-là ne devaient pas traîner dans ce genre d'endroit, ce que le brun n'aurait pas dû faire. Pas qu'il détestait Wolowitz, c'est juste ... Vivre une situation comme ça, être emporté par le stress de cet événement, ce n'était agréable pour personne. Quoi qu'il en soit, Jake faisait de son mieux pour la réconforter et en lui disant quoi faire. Des larmes coulaient sur les joues de la demoiselle face à tout ça, face à ce qu'elle était en train de vivre. À vrai dire, le jeune Shephard ne savait pas trop ce qu'elle ressentait si ce n'était que de l'angoisse et de la tristesse. Qu'est-ce qui se passait dans sa tête ?

Alors que Jake était un peu beaucoup dépassé par cette situation, la jolie brune commença à fouiller dans son sac à main lorsque celui-ci avait fait allusion à son médicament.  Fort heureusement que le jeune homme en avait parlé ! C'était comme si la jeune femme venait de réaliser qu'elle l'avait près d'elle. Elle s'en occupa toute seule pour la prise de médication comme c'était loin d'être la première fois que Milla s'en servait sans doute. Pendant ce temps-là, le regard de Jake tourna un peu pour regarder les alentours. Certains regards, un peu inquiets de la situation, étaient rivés droit sur eux, mais n'intervenaient pas vraiment vu que finalement, tout semblait être sous contrôle. Sauf que certains jetaient souvent un regard vers eux de temps en temps au cas où que les choses dérapent une nouvelle fois. Une fois chose faite, Wolowitz semblait déjà plus calmé et moins angoissé. Bon c'était une très bonne nouvelle tout ça, mais elle avait un drôle de regard. Un regard qui en disait long. Comme si la brune venait de réaliser un truc. Quelque chose de vraiment gros, de vraiment important.

C'est à ce moment qu'elle lui fit part qu'elle n'était pas la fille de ses deux pères tout en ayant les yeux remplis plein d'eau. Pleurer ou ce genre de chose, ce n'était pas du tout le genre de Jake. Sauf que l'étudiant devait bien avouer que de voir Milla dans cet état, n'était pas vraiment une partie de plaisir et que cela le mettait un peu mal à l'aise. Ensuite, la jeune femme affirmait qu'elle n'était pas Milla Wolowitz. Qu'est-ce que cela voulait dire ? Qu'elle avait été adoptée par ses « deux pères » et qu'ils avaient changé son nom ? La regardant d'un drôle d'air tout en plissant les yeux d'un air interrogateur, le brun s'attendait à avoir plus de détails. Mais au lieu de ça, la demoiselle pris sa main et plongeant profondément son regard dans le sien. Elle le supplia de ne pas l'abandonner et qu'elle ne l'abandonnerait pas en retour. Donc c'était ça son fameux vide à combler, le fait que Milla avait été abandonné ? Est-ce que la jeune femme le savait déjà ou venait de réaliser tout ça ce soir à l'instant même ? Pourquoi dire tout ça à Jake et maintenant ? Plusieurs questions de ce genre venaient à l'esprit de Jake, mais aucune ne sortit de sa bouche. Il entrouvrit ça bouche, mais n'en sortait aucun son, enfin jusqu'à ce que ...  « Je ne vais pas t'abandonner, promis. » Lança-t-il d'un ton qui se voulait apaisant et en serrant la main de Wolowitz comme pour la rassurer, comme pour ne pas la perdre. « Tu es certaine de tout ça ? Qu'est-ce qui te fait dire tout ça ? » Le jeune homme ne savait pas trop si c'était le bon moment pour y poser des questions de ce genre, mais il n'avait pas pu s'empêcher de le faire. En même temps, cela faisait que prouver qu'il tenait un minimum à elle et que tout ça le touchait.  « Est-ce que tu as besoin de quelque chose ? Je peux aller te chercher à boire si ta besoin, tout ce que tu veux. » Jake avait bien remarqué qu'en rentrant ici, ils offraient des bouteilles d'eau et des beignets. Après tout ça, peut-être que Milla avait besoin de quelque chose pour calmer ses émotions fortes.


758 mots. Fiche créée par © Summers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar
Age : 23
Né(e) le : 05/05/1994
Quartier : Centre-ville.
Je suis : Représentante pharmaceutique
Inscrit depuis : 01/07/2017
Messages : 111
Célébrité : Zoey Deutch
Rps en cours : Alyson ⊱ Lachlan ⊱ Jake ⊱ Darren ⊱ Toi?

Message ⊱ let me introduce myself › Ven 11 Aoû - 4:38
Je parvenais peu à peu à me calmer, à m’apaiser pour ne pas en déclencher une deuxième. Ce que je réalisais me faisait mal d’un côté, mais de l’autre c’était différent. Je venais de réaliser que je n’étais pas celle que... je suis? Je réalisais que tous ces rêves n’étaient pas sans raison. La gamine qui se faisait tirer d’un carrousel, le profond mal être, un certain dégoût. Les questionnements sans réponse. J’avais soudainement peur, peur de qui j’étais et de ce que je devais être. Lorsque j’étais plus apaisée, je faisais signe aux gens que j’allais bien. Et ça leur convenait apparemment puisqu’ils retournaient à leurs activités plus calmes. « Ce n’est pas moi... » répétais-je donc. Il ne tardait pas non plus à serrer ma main et ça me convenait. Il me faisait confiance et ne m’abandonnerait pas. Il me questionnait par contre et c’était légitime. Encore pour moi, tout tournait trop rapidement. « Trop de choses.... Trop de faux hasards. » J’regarde autour de moi, comme si j’avais peur d’être épiée avant de parler à voix plus basse. « Depuis toujours, j’ai ce rêve, ce traumatisme... Une enfant dans un manège. Elle se fait enlever par des hommes qu’elle ne connaît pas. Elle ne crie pas, elle ne pleure pas... Elle leur fait confiance. Et moi je suis là et j’observe, je suis là sans y être réellement. » J’regarde encore autour de nous. J’ai peur que quelqu’un m’entende, j’ai de gros frissons. « C’est peut-être moi. Enfin, c’est pas grave. Je t’emmerderai pas avec ça. » J’avais peur officiellement, peur de découvrir des secrets bien enfouis. À son questionnement, je lui adressais un sourire. C’était gentil de sa part. « Non merci, mais c’est gentil. » Je me plaçais doucement sur la chaise et j’essayais de chasser ces idées. « Et toi? J’te présente comme qui et surtout comme quoi? » Je lui faisais un petit sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar

Age : 22
Né(e) le : 07/05/1995
Je suis : étudiant à l'université de Détroit dans le domaine de la santé.
Inscrit depuis : 24/06/2017
Messages : 87
Célébrité : Colton Haynes.

Message ⊱ let me introduce myself › Ven 11 Aoû - 6:06

Milla & Jake
Heureusement tout s'était arrangé dans le bon sens. La jeune femme semblait aller mieux et avoir repris le dessus sur son trouble, mais pas complètement sur ses émotions. Tout ce qu'elle venait de lui raconter n'avait pas vraiment de sens. Comment pouvait-elle savoir que ce n'était pas vraiment ses parents ? Enfin, Jake n'était pas à sa place en même temps, donc il ne pouvait réellement ressentir ce que la brune ressentait au plus profond d'elle. C'était évident que si ses pères lui avaient menti à plusieurs reprises et qu'elle l'avait remarqué au fil du temps, Milla devait se douter qu'il y avait quelque chose de louche. Enfin, il y avait plusieurs possibilités de scénarios. Elle répéta que ce n'était tout simplement pas elle. Une véritable crise identitaire qu'était en train de faire la demoiselle on dirait bien. Était-ce la première fois qu'elle parlait de tout ça à quelqu'un ? Si oui, pourquoi à lui spécialement ? Bon au moins une chose est certaine, le jeune Shephard était très doué pour tenir sa langue.

Wolowitz continua son histoire avec plus de détails en étant un peu plus nerveuse et en regardant un peu partout dans la pièce comme si elle avait peur de se faire entendre par quelqu'un d'autre que lui. Qui en aurait à foutre de tout ça sérieux ? Personne d'autre que lui l'a ne connaissait ici de toute manière. Enfin, c'était sans doute que le stress et les émotions qui l'avaient fait agir ainsi. Milla raconta que depuis toujours elle avait ce traumatisme, ce rêve qu'une enfant se faisait enlève par des hommes dans un manège. Peut-être qu'elle devrait voir un psy, elle n'y avait jamais songé ? Tout en écoutant son histoire avec la plus grande attention, le brun tira l'un de ses bras vers l'arrière pour pouvoir prendre sa chaise et l'approcher vers celle-ci. Il prit ensuite place sur sa chaise tout en lâchant délicatement la main de la demoiselle. « Tu m'emmerdes pas avec ça, tu peux m'en parler quand tu en as envie. Je comprends juste pas pourquoi tu m'en parles à moi. T'en a déjà parlé avec quelqu'un d'autre avant ? »  Milla changea de sujet comme quoi elle refusait son offre, qu'elle n'avait pas besoin de boire ni de rien d'autre. Alors que celle-ci se replaçait plus confortablement sur sa chaise et que Shephard ne l'a quitta pas du regard, la brune revint au sujet de l'atelier. Avec tout ce qu'il venait de se passer, Jake avait presque oublié cet atelier ridicule. Lâchant un long soupire tout en réfléchissant à ce qu'il pouvait bien y répondre, l'étudiant se gratta la tête. « Qu'est-ce que tu veux dire par ''comme quoi ?'' »  Une allusion qui n'était pas bien certain de bien comprendre.

« Tu as simplement à dire la vérité. »  Commença-t-il par dire à propos de ce qu'elle devrait dit tout à l'heure pour leur activité de connaissance de l'autre. « Que je suis étudiant à l'université, que je bois beaucoup depuis que la seule vraie copine que j'ai eu m'a largué, que mon meilleur ami m'évite. »  Des situations qui étaient bien réelles, mais il ne fit pas mention à l'accident bien évidemment. Jake n'allait pas faire comme elle et révéler son plus grand secret. Ce n'était pas du tout son genre et pour sa propre sécurité, il faisait bien de ne pas le faire. Mais malgré tout, il n'y avait aucun mensonge dans ce qu'il venait de lui dire.« J'ai 22 ans ... j'aime le sport. Tu veux savoir quoi d'autre, qu'est-ce qui serait important ? »  Sérieusement, le jeune homme ne savait pas trop quoi dire de plus et trouvait ça plutôt con cette sorte de « speed dating thérapeutique ». Si, c'est comme ça qu'il appelait ça maintenant.  Son regard resta braqué sur la jeune femme et c'est à ce moment précis que Jake se rendit compte qu'elle était canon. Peut-être qu'avant il ne l'avait pas remarqué à cause d'Alyson et tout à l'heure à cause de la situation, mais là, si c'était frappant.


758 mots. Fiche créée par © Summers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar
Age : 23
Né(e) le : 05/05/1994
Quartier : Centre-ville.
Je suis : Représentante pharmaceutique
Inscrit depuis : 01/07/2017
Messages : 111
Célébrité : Zoey Deutch
Rps en cours : Alyson ⊱ Lachlan ⊱ Jake ⊱ Darren ⊱ Toi?

Message ⊱ let me introduce myself › Ven 11 Aoû - 6:30
Rien ne faisait réellement de sens pour moi, dans ma tête surtout. Certains flashbacks me revenaient, des rêves aussi. Avec mes parents, tout était tellement vague. Continuellement. Il était complexe d’avoir des photos de moi en bas âge, c’était compliqué pour eux de me parler de moi. Ils me disaient que j’étais un jeune enfant agréable et point à la ligne. Les parents n’ont-ils pas toutes sortes d’histoires embarrassantes à raconter concernant leurs enfants? Jake réagissait simplement en me disant que je pouvais lui en parler lorsque j’en aurais envie. Je hochais simplement la tête à sa première phrase, sa deuxième me rendait perplexe. Je secouais la tête négativement. « J’ai bien essayé d’en parler avec mes pères... Et ça me mène davantage vers cette piste là. » Quant à sa deuxième question, je n’avais aucune réponse à lui fournir. Pourquoi lui? Parce qu’il était là. C’était tout. Et c’était presque invalide comme raison. « Non. J’en ai jamais parlé, j’ai toujours cru que j’étais folle. » Je haussais simplement les épaules. C'était sans doute ce qu'il devait croire aussi. C’était aussi simple que ça pourtant.

« Dire la vérité. » Répétais-je comme si c’était une question. Quelle vérité? Je n’étais pas certaine de la connaître moi-même. Jake poursuivait en m’expliquant que la boisson était à cause d’Alyson et que Lachlan l’évitait. Je lui faisais un petit sourire triste en frottant doucement son bras. « Je sympathise. » lui dis-je en me montrant empathique. J’aurais voulu lui dire que c’était mieux comme ça, mais je n’y parvenais pas. Peut-être que lui-même n’y croyait pas. « Tu verras, ça ira mieux. » Je lui lançais un sourire un peu plus optimiste.« Tu pratiques toujours le hockey? » Que j’lui demande alors qu’il venait de me dire qu’il aimait le sport. « J’sais pas... N’importe quoi? Qu’est-ce qui te fait sentir vivant? Le truc le plus fou et drôle que t’as fait dans ta vie? Tu collectionnes quelque chose? » J’essayais de me montrer minimalement créative et agréable. Je ne souhaitais pas aller fouiller les racoins bien cachés de Shephard. Je me rendais compte qu’il me regardait drôlement depuis quelques secondes. « Est-ce que tout va bien? » risquais-je maladroitement, rougissant sans doute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar

Age : 22
Né(e) le : 07/05/1995
Je suis : étudiant à l'université de Détroit dans le domaine de la santé.
Inscrit depuis : 24/06/2017
Messages : 87
Célébrité : Colton Haynes.

Message ⊱ let me introduce myself › Ven 11 Aoû - 7:29

Milla & Jake
De nature, Jake était plutôt égoïste comme gars, pensant toujours à sa gueule en premier et ça, son ex-copine le savait parfaitement bien maintenant. Sauf que ce n'était pas pour autant qu'il était prêt à écouter les autres parler de leur problème et d'essayer de les aider d'une quelconque façon tant que cela ne le mettait pas lui-même dans la merde.  C'était le cas pour Milla en ce moment. Si elle voulait lui parler de tout ce qu'elle ressentait, de tous ses problèmes, c'était son choix et le jeune homme serait prêt à l'écouter et à essayer de l'aider s'il le peut. Mais jamais qu'il ferait la même chose dans son cas, car cela le mettre dans la galère totale. Personne d'autre qu'Aly et Lachlan devaient être au courant au sujet de l'accident de septembre dernier. Déjà que la rousse était trop sensible face à cette histoire à son goût ... Bref ! Milla expliqua qu'elle avait essayé d'en parler avec ses pères, mais que cela n'avait rien donné. Ils avaient sans doute évité la question pour ne pas trop en dévoiler peut-être bien, ce qui serait assez logique si les dires de la demoiselle étaient vrais. Miss Wolowitz affirma que l'étudiant était le premier à être au courant de tout ça. Tout en hochant la tête, cela le surprenait grandement d'être le premier. Il ne savait pas trop quoi répondre à ça, donc le sportif se contenta de ne rien dire.

Alors qu'il avoua ses problèmes en omettant de ne pas tout dire, celle-ci eut une mine compatissant sur son visage et frotta doucement son bras comme pour le réconforter. Jake l'a regarda faire sans broncher.  « Merci. » Répondit-il tout en affichant un léger sourire franc en coin sur ses lèvres.  Par contre, le jeune homme ne fut pas vraiment convaincu par les autres mots de la brune. Elle lui expliqua que ça ira mieux. Ah ouais, quand ? C'était la phrase complètement bidon qu'on pouvait sortir facilement, n'importe quand, mais il appréciait tout de même l'effort de Milla.   « Toujours, mais malheureusement je n'ai pas été sélectionné pour la grosse ligue. J'ai eu des blessures et ça m'a empêché de faire mes preuves. » Par son ton de voix, on voyait que cela le touchait vraiment beaucoup cette situation et qu'il en était extrêmement déçu. C'était d'ailleurs son rêve depuis longtemps qu'il n'avait pas réussi à accomplir. Pas pour rien qu'il se concentra un peu plus sur ses études maintenant.

Le jeune homme s'était mis à regarder Milla d'une drôle de manière parce que c'était comme s'il venait de se rendre compte que de sa beauté. Enfin, d'une drôle de manière, pas pour lui, mais selon elle oui, parce que la brune lui demanda si tout allait bien en rougissant un peu. Jake secoua légèrement un peu la tête avant de lui répondre tout en détournant un peu son regard.  « Euhm ... oui pourquoi ? Je .. je te regardais simplement. » Première fois depuis qu'ils se parlaient que le jeune Shephard avait un ton un peu plus nerveux et tremblant comme s'il perdait ses mots. Passant l'une de ses mains sur son visage en se trouvant complètement con de par cette situation.  « Les rougeurs te vont bien en tout cas. Qu'est-ce que tu disais au juste ? » Le jeune homme détournait immédiatement sa première remarque par une question insipide. Il avait été complètement perdu dans ses pensées en la regardant, pas des pensées perverses, justes qu'il l'a trouvait mignonne tout simplement.  « Que si je collectionnais des trucs ? » Il venait de se rappeler.  « Pas vraiment non, quand j'étais plus jeune, j'avais plus bd des superhéros de Marvel ,mais de là faire une collection.» Qui aurait cru que Jake Shephard avait l'âme d'un petit geek ?  « J'aime sortir et faire la fête. Être au volant d'une voiture ou encore être dans la nature, ça me détend.  J'aime gamer à des jeux vidéo de temps à temps surtout en ligne. » Eh oui, on pouvait en apprendre tous les jours sur lui.

857 mots. Fiche créée par © Summers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar
Age : 23
Né(e) le : 05/05/1994
Quartier : Centre-ville.
Je suis : Représentante pharmaceutique
Inscrit depuis : 01/07/2017
Messages : 111
Célébrité : Zoey Deutch
Rps en cours : Alyson ⊱ Lachlan ⊱ Jake ⊱ Darren ⊱ Toi?

Message ⊱ let me introduce myself › Ven 11 Aoû - 7:52
Je ne pouvais pas lui reprocher sa franchise jusqu’ici. D’ici là, j’apprenais qu’il jouait encore au hockey, mais pas professionnellement. « Je suis désolée pour toi, sincèrement. » Il avait du talent de ce qu’on disait à l’époque. Je ne m’y connaissais pas réellement, si ce n’était que les grandes lignes du jeu bien connu. J’devais être allée une fois ou deux avec Aly pour supporter l’équipe, mais au delà de ce support enthousiaste – ou pas – ce n’était pas de grande valeur à mon sens. Mais si ça le rendait heureux, ce n’était pas plus mal. « Tu me regardais? » Simplement? Je fronçais les sourcils, un peu amusée et perplexe à la fois. Peut-être était-ce parce qu’il draguait pas mal... Mais je ne me rendais plus compte du pouvoir que j’avais sur les hommes, eux si apparemment. Il me disait que mes rougeurs m’allaient bien et je me mettais à rire à sa deuxième question. « Merci. Et je voulais simplement en connaître plus... » Lui admis-je simplement en répétant mes questions, les mêmes, dans le même ordre. Il n’avait pas de collections apparentes. Je hochais la tête alors qu’il me parlait de bandes dessinées. « Et t’en as fait quoi de tout ça? Ça doit valoir une fortune... » Commentais-je légèrement surprise de découvrir ce coté chez Jake Shephard. Il me décrivait d’autres trucs et mes yeux pétillaient alors qu’il me parlait de voiture. « Avec une amie, on a déjà fait un roadtrip pour suivre un band à travers le pays. » Et s’en était suivi de la collection de plaques d’immatriculation de divers états. « Tu ne te lasses pas de faire la fête? » Questionnais-je simplement par curiosité. Je l’avais fait à quelques reprises n’y trouvant pas d’attachement particulier. Je hochais de nouveau la tête alors qu’il me parlait de jeux vidéos en ligne. « Du genre de WoW ou même League of Legends? » Questionnais-je, réellement intéressée. Ouais, disons que j’ai regardé quelques compétitions de Esports...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar

Age : 22
Né(e) le : 07/05/1995
Je suis : étudiant à l'université de Détroit dans le domaine de la santé.
Inscrit depuis : 24/06/2017
Messages : 87
Célébrité : Colton Haynes.

Message ⊱ let me introduce myself › Ven 11 Aoû - 14:09

Milla & Jake
Finalement, pour l'instant sa soirée n'était pas si mal si on oublie l'épisode où la jeune femme était sur le bord de faire une crise. Au moins, ça c'était réglé rapidement. Jake n'était pas vraiment du genre à parler de lui-même de dire ce qu'il aimait faire dans la vie ou encore des autres trucs anodins qu'il faisait durant ses journées. Sauf que là, c'était le but de cet atelier et fallait qu'il avoue que c'était plutôt plaisant. Qu'est-ce qui était parler vraiment de lui ou alors parler simplement avec la jeune Wolowitz ? Peut-être un peu les deux à vrai dire.   « Merci. » Répondit-il en affichant un léger sourire à nouveau sur ses lèvres. Tout était arrivé en même temps dans sa vie, l'accident, l'histoire du hockey, la rupture d'avec Alyson et l'éloignement de son meilleur ami. Tout ça avait été un coup dur pour lui sauf qu'il ne le montrait pas habituellement. Ce soir était vraiment une exception. De toute façon, Jake ne croyait pas que la brune irait leur raconter tout ça, à la rousse et à Lachlan. Et puis même la jeune femme le faisait, qu'est-ce que sa faisait ? Il leur parlait pratiquement plus de toute manière. Milla avait dû entendre des méchancetés à son égard comme quoi qu'il était un sans cœur, plusieurs trucs de ce genre. Peut-être qu'après ce moment, elle changerait d'opinion envers lui ?

«   Eh bien, je n'ai pas le droit de te regarder ? » Lança-t-il en riant alors qu'il l'a regarda à nouveau. Normalement, le jeune homme aurait déjà commencé à la draguer, mais va savoir pourquoi, il ne le faisait pas. Pas l'envie ou plutôt, il ne voulait pas vraiment sortir ses phrases habituelles. Lorsque la brune le remercia sur son compliment, un large sourire s'étira sur les lèvres de l'étudiant et hocha la tête positivement lorsque celle-ci lui répéta les questions.  « Oui je les ai encore, ils sont dans une boîte. Au fond de mon placard ou bien dans le grenier, je sais plus trop. » Passant sa main dans sa chevelure comme si ça pouvait l'aider à réfléchir et à se rappeler où se trouvaient ses vieilles bandes dessinées, ça faisait des années qu'il n'y avait pas touché.   « Peut-être, mais l'argent n'est pas un problème. Je préfère les garder par nostalgie. » Cela lui rappelait des bons souvenirs de sa jeunesse et préférait nettement les garder plutôt que de s'en débarrasser.    « Ça devait être cool ! Tu es fan de musique donc, quel genre ? C'est quoi ton groupe préféré ? »  C'était maintenant au tour de Jake de poser des questions, mais il était aussi curieux de savoir, d'en savoir un peu plus sur elle également.   « Jamais. Bon d'accord, c'est pas aussi le fun sans Lachlan, mais j'aime m'amuser, être entouré avec d'autres personnes plutôt que de rester à me morfondre chez moi tout seul. J'aime boire, j'aime les filles ... » De toute façon, la jeune femme était déjà au courante que lui et Lachlan passaient leurs temps à accumuler les filles depuis toujours. Enfin, sauf pendant les trois années qu'il avait été avec Aly pour le jeune Shephard.   « Bon c'est vrai que pour le dernier point, j'en suis moins friand depuis Alyson. »

Changement total de sujet alors que le sportif parlait de jeu vidéo. Cela semblait intéresser la jeune femme.   « Plus WoW, mais je préfère les bons vieux FPS. » Pour Jake, il avait tout dit ce qui était intéressant sur lui pour sa part. C'était maintenant à son tour d'en savoir un peu plus sur la jolie demoiselle. Plongeant son regard dans le sien, il allait maintenant lui poser des petites questions.  « Et si on parlait de toi maintenant. » Un petit sourire apparu sur ses lèvres.   « Qu'est-ce que tu aimes faire ? À quoi tu passes la plupart de ton temps ? » Des questions toutes simples, mais qui pouvaient en dire assez long sur la miss. Les autres commencèrent petit à petit à se rassembler comme si l'atelier touchait bientôt à sa fin.

857 mots. Fiche créée par © Summers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar
Age : 23
Né(e) le : 05/05/1994
Quartier : Centre-ville.
Je suis : Représentante pharmaceutique
Inscrit depuis : 01/07/2017
Messages : 111
Célébrité : Zoey Deutch
Rps en cours : Alyson ⊱ Lachlan ⊱ Jake ⊱ Darren ⊱ Toi?

Message ⊱ let me introduce myself › Ven 11 Aoû - 21:22
Les crises d’asthme étaient rapides et concises. Je la faisais, je la traitais et c’était tout. Je n’avais plus le réflexe d’aller à l’hôpital après mes crises, l’habitude d’en faire sans doute. En attendant, si moi tout allait bien, lui encaissait les coups. Je réalisais que oui, il pouvait être quelqu’un de fourbe et manipulateur... mais il était aussi un humain avec des sentiments et des faiblesses. À sa question qui se voulait un peu moqueuse, je fronçais les sourcils en rougissant encore un peu plus. « Je ... suppose que oui. » affirmais-je donc, incertaine. Il me confiait d’ici là que ses BD étaient dans le fond d’une boîte dans un endroit qu’il ignorait sans doute. Il parlait de nostalgie et je hochais la tête avec un sourire, plus compréhensive que jamais. Il me questionnait concernant ce fameux roadtrip. « Coldplay est ma religion. » Confessais-je alors avec un petit sourire. « J’ai eu un énorme crush pour Chris Martin! » Puis en réfléchissant à cette même question. « J’aime bien tout ce qui est rock alternatif, le pop rock. J’imagine que tu vois le genre? » Et les Chainsmokers étaient dans mon cœur également ces temps-ci. Alors qu’il faisait allusion au fait de rester seul isolé, il admettait aimer boire et les filles. Je hochais la tête. Il avait toujours été bien entouré celui-là. « Le cœur brisé, hein? » Lui demandais-je, presque certaine de ce que j’affirmais. J’apprenais également qu’il avait un côté friand pour les jeux vidéos... Surtout les FPS. « Je te parie que je t’écrase à celui de ton choix. » Admis-je avec un air de défi et un fin sourire aux lèvres. Ouais non, Alyson m’avait bien montré un tas de trucs avec les années. J’devenais pas trop mauvaise. Je n’étais pas prête à dire que j’allais l’écraser, mais il fallait bien le stimuler un minimum!

« Parler de moi? » Répétais-je les yeux ronds. « Il n’y a rien à dire. » Commentais-je platement en jouant avec une mèche de mes cheveux. « J’ai adoré suivre Coldplay en tournée, j’adore lire le soir avec un thé. » Je réfléchissais à ce que je pouvais lui dire de plus, en soi... J’avais pas mal fait le tour, puis je repensais à cette petite chose. « J’adore la décoration particulière, dirons-nous. » J’avais un fin sourire aux lèvres. Je lui montrerais donc la pièce avec toutes les plaques d’immatriculation de tous les états... À 9 près. « Et je travaille. » Soupirais-je doucement. C’était ça ma vie, maintenant. « J’ai passé les dernières années à étudier sans limite pour obtenir mon PhD... Et maintenant, j’me consacre qu’à ma carrière de représentante pharmaceutique. Il n’y a pas beaucoup d’autres places. » Confessais-je donc à Jake. « J’ai pas particulièrement une forte vie sociale. » J’avais tout délaissé au cours des dernières années.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar

Age : 22
Né(e) le : 07/05/1995
Je suis : étudiant à l'université de Détroit dans le domaine de la santé.
Inscrit depuis : 24/06/2017
Messages : 87
Célébrité : Colton Haynes.

Message ⊱ let me introduce myself › Sam 12 Aoû - 2:09

Milla & Jake
Jamais le jeune homme n’aurait cru discuter aussi longtemps avec Wolowitz. Enfin, discuter juste tous les deux et parler de ce genre de chose. Parler pour parler quoi et apprendre à se connaître même si au fond, ils avaient ça à cause de ce stupide atelier. Maintenant cela ne semblait plus qu'une excuse cet atelier, Jake voulait tout simplement en savoir davantage sur elle alors qu'avant, il ne lui aurait jamais posé des questions de ce genre. Milla c'était la meilleure amie d'Aly, une très bonne amie de Lachlan et ça s'arrêtait là, point barre. Sauf que là, les choses semblaient devenir différentes.  Est-ce qu’une véritable amitié pouvait naître entre ces deux-là ? Surtout en sachant que la rouquine était sa meilleure amie et devait souvent dire du mal de l'étudiant. D'ailleurs, Wolowitz devait avoir une très faible opinion. Peu importe, ce qu'elle pensait de lui, il s'en fichait. Ou pas, en fait, il ne sait plus trop. La jeune femme prit encore des rougeurs alors qu'elle mentionnait qu'il pouvait sans doute la regarder s'il en avait envie. La voir réagir comment ça fit sourire Jake. Elle était craquante, ça ne faisait aucun doute. D'ailleurs, avait-elle quelqu'un dans sa vie ? Pourquoi cette question ? Qu'est-ce que sa changeait ?

Par la suite, la brune parlait de ses groupes favoris comme quoi qu'elle aimait Coldplay et Chris Martin. Que tout ce qui touchait le rock alternatif, pop rock, elle aimait bien. Jake l'écoutait attentivement tout en hochant la tête. « Bien sûr que je connais. On a un peu les mêmes goûts musicaux on dirait bien. J'aime bien le rock alternatif. » Ensuite, sa remarque le surprit un peu, mais ne le froissa pas vraiment. Il fronça les sourcils, mais ne trouvait pas du tout ça déplacé. « Moi avoir le cœur brisé ? Tu rêves. » Lança-t-il d'un air totalement pas sérieux. « Bon peut-être bien, mais je sais pas si ça se répare. » Continua à dire Jake tout en riant légèrement en grattant l'arrière de sa tête. Effectivement, cela ne lui était jamais réellement arrivé une peine d'amour, car avant Alyson, il n'avait jamais eu de relation stable et de longue durée. Bon d'accord, il y avait eu Cassie de Détroit avant Aly, mais ce n'était pas la même chose ...  Changement de sujet totale lorsqu'ils commencèrent à parler de jeux vidéos et notamment de FPS. « Tu rêves en couleur ma jolie ! » Le terme « ma jolie » était sortie tout seul comme si c'était naturel et ne s’en était même pas rendu compte. « Quand tu voudras avoir la raclée de ta vie, tu me feras signe.» Dit-il d'un ton enjoué et un peu compétitif tout en lui donnant une petite tape amicale sur son épaule avec son poing comme pour la défier.

Maintenant qu'il avait parlé de lui, le jeune Shephard voulait en savoir plus sur la demoiselle. Apparemment qu'elle aimait bien lire, le groupe Coldplay comme il le savait déjà, la décoration, les plaques d'immatriculation et qu'elle n'avait pas vraiment de vie sociale à cause du temps qu'elle avait consacré à ses études et à son travail maintenant. Il l'avait écouté avec grande attention sans la couper. « Les études et le travail c'est bien, mais il faut sortir aussi. Profiter un peu de la vie quoi, sinon ça sert à quoi de vivre ? » C'était bien le genre de phrase que Jake aimait dire et qu'il utilisait souvent, lui qui sortait toujours s'amuser. Regardant autour, il voyait bien que les autres se rassemblaient. Son regard se retourna vers Wolowitz avec un léger sourire en coin. « Je crois bien que l'atelier est terminé, on y va ? »  

629 mots. Fiche créée par © Summers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar
Age : 23
Né(e) le : 05/05/1994
Quartier : Centre-ville.
Je suis : Représentante pharmaceutique
Inscrit depuis : 01/07/2017
Messages : 111
Célébrité : Zoey Deutch
Rps en cours : Alyson ⊱ Lachlan ⊱ Jake ⊱ Darren ⊱ Toi?

Message ⊱ let me introduce myself › Sam 12 Aoû - 6:03
Il semblait si insensible, insipide et... idiot? Il ne m’intéressait pas outre mesure il y a de cela quelques années. Avoir de ses nouvelles via Alyson m’était plus que suffisant, j’irais même jusqu’à dire que c’était trop. Nous n’avions jamais réellement pris le temps de se connaître réellement, si ce n’est que se connaître via jugements. Entre temps, lui semblait me trouver bien trop attirante que ce que j’étais réellement. Après tout, sa longue liste de conquêtes n’avait pas besoin de moi. Jake me confirmait qu’on avait les mêmes goûts musicaux et je gloussais doucement parce que c’était hasardeux. « Enfin, je te dis que je les aime au point d’aller les suivre le temps d’un été partout à travers les States. Après, j’ai d’autres coups de cœur, mais ma vie ne serait pas la même sans Coldplay. » Répétais-je donc, les yeux pétillants. « Ose me le dire en me regardant droit dans les yeux, qu’Alyson ne t’a pas brisé le cœur. » À sa deuxième remarque, il me disait qu’il craignait que ça ne se répare pas. Je haussais les épaules. « Avec le temps, de la patience et les bons outils, je crois que oui, Jake. » On poursuivait notre conversation concernant les jeux vidéos et je bluffais. Je m’en sortais bien, mais sans doute que Jake me filerait une raclée ou alors, il me laisserait gagner. « Parfait. J’garde ça en tête. » Lui dis-je en m’étirant doucement, presque prête à perdre ce match.

« J’ai pas le temps de sortir, ni l’envie particulière. Je comprends pas l’intérêt de sortir un soir, draguer quelqu’un pour se le ramener après. Ramener quelqu’un qui ne connaît pas nos points faibles, quelqu’un qui ne veut que se soulager, parce qu’au fond, c’est ça de sortir un soir. » Lui admis-je simplement en haussant les épaules. « Je comprends pas le plaisir à ingurgiter des litres d’alcool pour les revomir le lendemain matin et avoir le pire mal de tête de tous les temps. » Je haussais les épaules de plus belle dans l’incompréhension la plus totale. « Oui, j’suis d’accord. Mais si je profite de la vie au travers des bouquins et de mes tisanes? » Ça me servait à apprendre et me détendre, pas de mettre ma santé en danger. Je hochais la tête positivement en me levant pour aller rejoindre le groupe non-loin. Et on nous demandait de présenter l’autre personne après tout ce temps. Avec un fin sourire, je ne tardais pas à présenter Jake. « Voici Jake. Un homme avec ses forces et ses faiblesses. J’crois que Jake peut-être facilement étiqueté comme le bon ou le mauvais. Mais au final, c’est un sportif qui attire le regard. Un aimant à femmes, on doit l’admettre. Non, mais regardez-le un instant... » Je me mettais à rire doucement de ma propre non-blague. « Parce qu’au final, Jake c’est quelqu’un de fondamentalement bien, je crois. Parce qu’il a pris le temps et surtout les moyens de venir ici aujourd’hui alors que ça signifie de délaisser un jeu vidéo quelques heures, de laisser l’alcool de côté quelques temps. D’accepter d’aider quelqu’un, mais de se laisser aider, aussi. Et de célébrer, d’une nouvelle façon les trucs qu’on a autrefois connus. C’est ce que j’ai cru connaître de Jake aujourd’hui. » Complétais-je finalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar

Age : 22
Né(e) le : 07/05/1995
Je suis : étudiant à l'université de Détroit dans le domaine de la santé.
Inscrit depuis : 24/06/2017
Messages : 87
Célébrité : Colton Haynes.

Message ⊱ let me introduce myself › Sam 12 Aoû - 6:59

Milla & Jake
Le jeune Shephard ne paraissait pas du tout insensible ce soir ni même méchant contrairement à ce qu'il avait fait endurer à son ex-petite amie ses derniers mois. Il l'avait menacé à plusieurs reprises et si Milla savait ça, le sportif savait très bien qu'elle n'aurait sans doute pas parlé autant avec lui et qu'elle le détesterait au plus haut point. Si elle connaissait toute l'histoire. Wolowitz n'avait pas besoin de savoir ça ni personne d'autres d'ailleurs. La brune parlait à nouveau de la musique avant de lui parler de son coeur brisé à cause d'Aly comme quoi qu'elle ne voulait pas qu'il lui mente à ce sujet. Effectivement, son coeur était brisé à cause d'elle, mais c'était de sa faute si tout était terminé entre eux. À cause de cet accident, la rouquine n'avait pas pu supporter le poids sur ses épaules.  Mais pourtant, c'est dans un moment pareil qu'on avait besoin de l'autre. Si ça avait été Alyson la responsable de l'accident, l'étudiant aurait tout fait pour l'aider et la supporter dans tout ça. Sauf que la rousse non, elle l'avait juste simplement abandonné. C'était comme ça que le sportif voyait les choses. Peut-être que finalement, elle ne l'avait pas autant aimé que lui l'avait aimé. « Peut-être que je ne suis pas fait pour ça au fond. » Haussant les sourcils, Jake ne pensait pas ravoir une relation aussi stable de si tôt.  Et puis, il n'osa même pas dire la remarque que Alyson ne lui avait pas brisé le cœur.

Selon ce qu'elle disait, Milla ne comprenait pas trop en quoi cela consistait de s'amuser à boire pour vomir le lendemain et encore de draguer pour avoir une aventure d'une histoire. Il écoutait très attentivement ce qu'elle disait et comprenait tout de même son point de vue même si Jake n'était pas d'accord avec ça. C'était maintenant à son tour, d'expliquer son point de vue. « Je suis d'accord avec toi pour la drague et les aventures d'un soir, mais une aventure d'un soir, ça fait beaucoup moins mal que lorsque tu te fais lâchement abandonné par la personne que tu aimes.  » Maintenant c'était au tour de l'alcool. « Tu crois vraiment que je vomis à chaque lendemain ? Tu es marrante, faut pas boire comme un con non plus. Il y a une bonne façon de boire pour y prendre du plaisir. Boire s'est se rassembler, avoir un certain feeling plaisant et se sentir bien. Pour ma part, ça me détend. »  Jake souriait face à la remarque de la demoiselle par rapport à la tisane ainsi qu'aux livres. « Oh, mais si ça te convient, tu as le droit. Je te demande pas te changer. » Et maintenant, c'était le tour de rassembler tout le monde en grand groupe pour présenter l'autre.

Entre les deux, c'était la jeune femme qui avait commencé tandis que Jake l'écoutait avec grande attention.  Sérieusement, l'entendre dire toutes ses choses, cela lui faisait réellement du bien. En venant ici, le jeune homme ne s'était pas attendu à ce qu'il se sente aussi bien. Une fois le discours de Milla terminé, Jake hocha tranquillement la tête comme s'il était d'accord avec ce qu'elle avait dit. Maintenant, les regards se tournèrent vers lui, impatients qu'il parle à son tour de la brune. Un peu mal à l'aise, ce n'était pas vraiment le genre de chose qu'il aimait faire. « Bon, comment passer après de si belle parole ? » Commença-t-il à dire en riant légèrement comme pour faire évacuer le stress un peu. « Milla est une jeune femme de 22 ans qui semble être déterminée à réussir lorsqu'elle veut quelque chose. Quand qu'elle veut quelque chose, elle l'obtient.  C'est une très bonne personne, belle et intelligente. Plus tôt dans la soirée, elle parlait qu'elle ressentait un vide. Je crois que ce vide est dû à un manque. Un manque qu'elle ressent depuis très longtemps. Je pense qu'elle se sent souvent seule et elle est de nature plus solitaire.  Elle a besoin de se sentir appréciée, de se sentir aimer et je crois que c'est ça son manque. À vrai dire, c'est un manque qu'à peu près pas mal de monde ressent. Si on me demande un jour si je voudrais davantage connaître Milla, je dirais que oui, car c'est une personne intéressante. » Recula d'un pas comme pour annoncé qu'il avait terminé, il laissa échappé un petit: « Voilà. » Lâchant un long soupire après ce monologue, il ne savait pas trop ce qu'en penserait Milla de tout ce qu'il venait de dire à propos d'elle. Et maintenant, c'était le tour des autres de parler chacun leurs tours jusqu'à ce que tout le monde ait finalement pris la parole. La soirée touchait à sa fin.


629 mots. Fiche créée par © Summers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar
Age : 23
Né(e) le : 05/05/1994
Quartier : Centre-ville.
Je suis : Représentante pharmaceutique
Inscrit depuis : 01/07/2017
Messages : 111
Célébrité : Zoey Deutch
Rps en cours : Alyson ⊱ Lachlan ⊱ Jake ⊱ Darren ⊱ Toi?

Message ⊱ let me introduce myself › Sam 12 Aoû - 7:21
« Peut-être que je ne suis pas fait pour ça au fond. » Je soupirais doucement, un peu déconcertée par cet aveu. « Je ne crois pas que tu ne sois pas fait pour ça. Je crois simplement que ça fonctionne mieux avec certaines personnes. Tu sembles avoir besoin de quelqu’un d’émotionnellement stable, mais quelqu’un qui soit capable de te recharmer sur une base régulière. » Admis-je sans en divulguer davantage, après tout : qui étais-je pour lui suggérer les qualifications de son âme sœur? « Après, moi j’crois qu’on tombe amoureux d’une personne et pas de son sexe. » Je haussais les épaules gentiment avec un fin sourire aux lèvres. En attendant, j’écoutais son point de vue concernant les aventures d’un soir et je renchérissais de plus belle. « Malgré tout ce que t’as vécu de pas cool avec Alyson ou n’importe qui, tu serais prêt à tout effacer, le mauvais comme le bon, pour en faire uniquement un plan cul? » Les ruptures nous faisaient grandir en tant qu’individus. « Après, l’abandon n’est plaisant pour personne. » Confessais-je de plus belle sans m’avancer davantage dans cette lignée. Du côté de Jake, lui me confessait qu’il ne vomissait plus et redéfinissait les bases de l’alcool. « Et toi, t’as pas envie de boire une camomille pour te détendre plutôt qu’une bière ou n’importe quoi d’autres? » Il respectait néanmoins mon point de vue et je souriais en hochant la tête. « C’est tout à ton avantage – et surtout au mien. »

Alors qu’il commençait avec humour, je levais les yeux au ciel. C’était néanmoins vrai ce que j’avais dit un peu plus tôt. J’écoutais Jake attentivement concernant certains qualificatifs et je ne pouvais pas dissimuler un certain sourire... Parce que j’étais comme ça. Néanmoins, sa théorie sur le manque me rendait perplexe. Il remettait ma solitude en question et que j’avais besoin de me sentir aimée... Comme tout le monde comme il le soulignait. Néanmoins, j’avais toujours été baignée d’amour. Je ne concevais pas ce manque. Ce manque dont il parlait était surtout identitaire à mes yeux. Je rougissais de plus belle alors qu’il confiait qu’il accepterait de me connaître davantage. Intéressante, moi, sérieusement? Je riais doucement. J’écoutais les gens parler à tour de rôle et l’atelier du jour tira à sa fin. « Sérieusement, Jake. T’as vraiment envie de me connaître davantage ou t’as envie que j’te mette la raclée du siècle à Far Cry 4? » Je lui faisais un petit sourire accompagné d’un clin d’œil. « Je dois partir, j’ai un rendez-vous à Marple Spring dans quelques heures, mais je te revois la semaine prochaine? J’ai pas envie de me trouver un nouveau partenaire. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar

Age : 22
Né(e) le : 07/05/1995
Je suis : étudiant à l'université de Détroit dans le domaine de la santé.
Inscrit depuis : 24/06/2017
Messages : 87
Célébrité : Colton Haynes.

Message ⊱ let me introduce myself › Sam 12 Aoû - 8:28

Milla & Jake
Le jeune homme n'était pas du genre à supporter les échecs. Quand qu'il voulait quelque chose, il le voulait, point barre. Comme c'était le cas pour le hockey ou encore pour Alyson. Shephard avait perdu la seule et unique amour qu'il ait jamais eu, c'était normal qu'il se sente ainsi. Tout le monde passait par là. C'était très rare que le premier amour était le bon surtout à notre époque. L'étudiant avait peut-être exagéré en disant qu'il n'était peut-être pas fait pour ça, mais au fond, il le pensait sous le moment. Jake fut très surpris par ce que Wolowitz venait de lui dire et la regardait avec les yeux très ronds. « Tu crois ? Eh bien, tu sembles savoir plus que moi ce dont j'ai besoin. » Ensuite, elle fit mention qu'on tombe amoureux d'une personne et pas de son sexe. Hochant la tête face à cette remarque, l'étudiant comprenait son point de vue, mais en même, il y avait une certaine limite. L'attirance physique était très importante également. On pouvait tomber amoureux de la personnalité d'une personne, mais pas de son physique. Certes, on pouvait apprendre à « aimer » l'autre partie, mais ce n'était pas toujours le cas. Enfin, Jake n'avait pas trop envie de débattre sur ce sujet-là.

« Je sais pas, peut-être pas. » Répondit-il sur ce que la demoiselle avait dit à propos des aventures d'un soir. Elle avait sans doute raison, mais c'était quelque chose de difficile à savoir. Fallait le vivre pour le savoir. C'est alors qu'elle parlait de boire une camomille à la place de boire de l'alcool comme Jake avait trop tendance à faire. « Si tu m'accompagnes dans cette beuverie de camomille, pourquoi pas ! » Répliqua-t-il en affichant un léger sourire en coin sur ses lèvres. Si un jour il voulait passer du temps avec elle, cela ne semblait pas être une tour d'une bière et encore moins autour d'une bouteille de vodka on dirait bien. Mais cela ne lui dérangeait pas vraiment. De toute façon, Jake avait toujours certaines personnes avec qui il pouvait boire. Bon pas Lach, mais il y avait Maddox maintenant.

Après son petit discours et avoir entendu les autres parler, la soirée touchait à sa fin et tous les deux se retrouvèrent côte à côte. « Hmmm difficile de choisir entre les deux. Je dois vraiment choisir ? » S'exclama-t-il tout en plongeant son regard dans le sien en affichant un beau sourire sur ses lèvres.  La voir sourire, la voir faire ce petit clin d'oeil, la rendait tout simplement juste plus magnifique à ses yeux. « Okay ! Oui, on se revoit la semaine prochaine. Prends soin de toi. » Il prit Milla dans ses bras pour lui faire un câlin comme pour la saluer comme ils allaient bientôt partir chacun de leur côté. C'était amical, rien de plus, mais le jeune homme s'était senti bien dans ses bras, si près d'elle. Se décollant d'elle, il l'a regarda à nouveau. « Je suis heureux de t'avoir revu ce soir et te t'avoir parlé. Ça m'a fait vraiment du bien. » Il était parfaitement sincère. « Fais attention sur la route. » Ironique quand qu'on savait qu'il avait causé un accident sous l'emprise de l'alcool. Maintenant, Jake était prêt à retourner chez lui.


629 mots. Fiche créée par © Summers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar
Age : 23
Né(e) le : 05/05/1994
Quartier : Centre-ville.
Je suis : Représentante pharmaceutique
Inscrit depuis : 01/07/2017
Messages : 111
Célébrité : Zoey Deutch
Rps en cours : Alyson ⊱ Lachlan ⊱ Jake ⊱ Darren ⊱ Toi?

Message ⊱ let me introduce myself › Sam 12 Aoû - 20:41
« Attends, attends. Je ne sais pas mieux que toi ce dont tu as besoin, je me fie uniquement à ce que je vois jusqu’ici et à ce que je connais d’Alyson. Par contre, je sais que tu mérites quelqu’un de bien. » Concluais-je avec un petit sourire en haussant les épaules. Après tout, tout le monde méritait bien de trouver quelqu’un qui était un point d’ancrage, mais également de quelqu’un qui te séduit constamment et te fait retomber amoureux. La routine était mortelle pour le couple, autant qu’elle ait quelques étincelles... En attendant, le sujet des aventures d’un soir se closait, tout comme l’invitation de la beuverie. « C’est une invitation? » Questionnais-je donc, amusée. Une soirée à boire de la camomille avec Jake Shephard, je payerais cher pour voir ça!


En attendant, le flirt se faisait bien sentir alors qu’il me demandait s’il devait vraiment choisir. « Non. » Lui dis-je de tout sourire alors que je me dirigeais vers la porte de sortie. Jake prenait quand même le temps de m’enlacer rapidement et je lui rendais son étreinte naturellement. « Toi aussi prends soin de toi, Jake. » Il me confiait peu de temps après qu’il était heureux de me revoir aujourd’hui. Et de me parler, Je rougissais alors qu’il me disait que ça lui faisait du bien. « À moi aussi. » Et je hochais la tête alors qu’il me disait d’être prudente sur les routes américaines et je disparaissais dans les couloirs de la clinique en quête de la sortie.


FIN. :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

Message ⊱ let me introduce myself ›
Revenir en haut Aller en bas
 
⊱ let me introduce myself
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Let me Introduce ~~~ Yaul

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marple Spring  ::  :: Canada et Amérique :: Detroit-
Sauter vers: