Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Membres
avatar
« Comment sauver quelqu’un qui refuse d’être sauvé. »

Age : 17
Né(e) le : 27/08/2000
Quartier : Quartier Sud avec mon père ainsi que Hamilton et Washington nos chiens des golden puis Braveheart le chat.
Je suis : Lycéen
Inscrit depuis : 03/07/2017
Messages : 75
Célébrité : Dylan Muse Sprayberry, petit bébé
Rps en cours : Disponible pour trois rp !

+ Keisaac ♥️ - Isannah ♥️ - Lisaac ♥️

Message [Lisaac#1] J'ai besoin de toi › Mer 12 Juil - 16:27

Lachlan & Isaac
J'ai besoin de toi
Plus le temps passe et plus c'est dur pour moi de faire face à tous ces problèmes. La mort de ma mère, la mort de mon frère par la même occasion, mon père qui est devenu un ivrogne, moi qui me sens mal pour toutes ces choses, moi qui me sens impuissant face à tout ceci, moi qui me bats pour évacuer ma fureur, moi qui a essayé a maintes et maintes reprises d'aider mon père à retrouver la raison, mais voilà rien y fait. Même si je me bats, même si j'ai tenté de l'aider, de le soutenir, rien y fait, il boit toujours, fût un temps il se shootait carrément, c'est juste plus possible. Je me sens mal et incompris, je me sens abandonné et tellement seul surtout aujourd'hui alors que c'est le weekend. Où se trouve mon paternel ? Je n'en ai aucune idée, sans nul doute se balade-t-il ici ou là dans la ville ou alors il picole avec quelqu'un. Je n'en ai pas la moindre idée. Mais je me sens mal, j'ai constamment cette impression de ne pas faire ce qu'il faut. Et puis au lycée c'est pareil, constamment il faut qu'on me rabâche le même scénario soit que je suis un nain qui n'a pas le moindre poil, que je suis une fillette plutôt qu'un mec. A force c'est douloureux et pesant à entendre, je me demande ce qui ne va pas chez moi. Je me demande où j'ai fauté, je me demande ce que j'ai bien pu faire pour mériter qu'on s'acharne ainsi sur ma personne. Alors j'attrape mon iPhone et compose le numéro de la seule personne qui m'a toujours soutenu et aimé malgré les saloperies que j'ai pu vivre : Lachlan. Un type que je considère énormément, il est à la fois la personne qui me protège du monde et des problèmes mais également la personne a qui je dis tout et aujourd'hui j'ai besoin de lui une nouvelle fois. « Salut. Tu vas bien ? Dis tu peux venir à la maison ? Je me sens pas très bien... » Lançais-je peu sûr de moi à mon ami de longue date tandis que je tiens mon téléphone contre ma tête en attendant qu'il me donne sa réponse... Oui pour que j'en arrive à lui demander ça comme ça c'est que vraiment, vraiment, ça ne va pas du tout, je suis au plus mal... Bouleversé et confus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2363-new-world-i-hope-isaacterminee http://marplespring.forumactif.org/t2371-my-friends-my-loves-my-bullshit-isaac-sprayberry

Admins
avatar




Age : 22
Né(e) le : 18/04/1995
Quartier : Centre-ville avec la meilleure rousse de Marple Spring
Je suis : Étudiant en histoire et gérant au Melly's Hotel
Inscrit depuis : 23/06/2017
Messages : 345
Célébrité : Nicolas Simoes
Rps en cours : + Jake
+ Alyson
+ Milla
+ Keith ×
+ Isaac
+ Hazel ×

+ Savannah [à venir]

+ Alyson [terminé]
+ + + [abandonné]


Message [Lisaac#1] J'ai besoin de toi › Dim 6 Aoû - 4:36


“tu peux tenter de mentir à ce qui se trouve dans ta tête mais tu n'arriveras jamais à mentir à ce qui se trouve dans ton coeur.”



 B. Lachlan Abercrombie & Isaac K. McAvery


J'ai besoin de toi
Pour une fois un samedi matin, Lachlan s’était levé de bonne heure et tous ceux le connaissant savaient que cela était chose rare. Probablement, parce qu’il avait la mauvaise habitude par le passé de se défoncer de telles manières le vendredi soir qu’il revenait en général à leur du déjeuner chez lui. Ces habitudes commençaient cependant à diminuer. Elles ne disparaissaient pas, pour sur, mais ses expériences durant les dernières années avaient commencé à lui apprendre les limites de la vie.

Toujours dans son lit, il n’était même pas encore sorti de sa chambre. Étant juste à côté de la salle de bain, il avait entendu l’eau de la douche coulée en quasi continu depuis qu’il avait ouvert les yeux. De toute évidence, il n’était pas le seul à se sentir d’humeur matinale aujourd’hui et comme toujours ses charmants colocataires avaient la fâcheuse habitude de squatter la douche pendant des heures.

Perdu dans ses pensées quant à tous les événements se bousculant dans sa vie depuis quelques semaines, il sursauta lorsque son téléphone se mit à vibrer sur sa table de nuit. En jetant un coup à l’écran, il aperçut la tête d’Isaac.

Ce gamin… Lachlan le connaissait depuis bien longtemps maintenant. Leurs parents avaient l’habitude d’être amis, enfin avant qu’il ne pète un câble chacun dans leurs coins bien sûr. Mais les choses étaient plus faciles à vivre pour lui. D’abord, il était plus âgé, cela aidait pas mal. Aussi, son second parent était toujours en vie. Pas qu’il appréciait particulièrement son père, mais il ne sait pas comment il aurait fait face à la mort de ce dernier. Et enfin, il savait bien que l’adolescent avait également une condition rendant tout plus difficile pour lui à gérer. C’était pour ça que malgré tous ses propres problèmes, il avait toujours senti comme étant son devoir de toujours répondre présent pour lui. Il savait qu’il ne pourrait pas faire grand-chose pour lui … Mais s’il pouvait déjà lui montrer qu’il n’était pas seul au monde, que quelqu’un serait là pour au moins l’écoutait, alors il le ferait sans hésiter. Isaac est un bon garçon, il le sait.

Attrapant son téléphone après quelques sonneries, il entendit de suite une voix à l’autre bout du fil. « Salut. Tu vas bien ? Dis-tu peux venir à la maison . Je me sens pas très bien... » Sa voix était faible. Lachlan ne savait pas si cela venait de son jeune ami ou d’une mauvaise connexion, mais les paroles qu’il venait de prononcer ne l’encourageaient pas dans la seconde option. Il soupira doucement. Pas d’agacement, non. Il ne savait pas vraiment pourquoi. Peut-être, parce que cela le rendait triste dans un sens de voir un garçon si jeune devoir faire face à de tels problèmes. Isaac était courageux mais s'il ne s'en rendait pas compte. Quand il repensait à lui-même à cet âge, il savait très bien qu’il aurait été sur les genoux. « J’arrive ». Il se contenta de ces deux mots avant de raccrocher.

La douche coulant toujours à côté, il fit l’impasse dessus. S’habillant avec ses fringues de la veille en deux-temps trois mouvements, il ramassa vite ses clefs et son téléphone avant de partir. Une fois dehors, il hésita un instant en regardant à sa moto. Mais il décida vite de marcher. La maison des McAvery dans le sud n’était pas si loin que ça de son appartement. Il mit peut-être un gros quart d’heure seulement avant d’y arriver. Toquant à la porte, il espéra vraiment que son cher professeur ne s’y trouvait pas. Depuis leur dernière rencontre à l’université, Lachlan ne voulait pas le voir encore une fois. Mais en y pensant, il doutait qu’Isaac lui ait demandé de venir si son paternel était présent. Après quelques minutes sans réponse, il ne prit même pas la peine de toquer à nouveau et ouvrit la porte qui n’avait apparemment pas été verrouillée.

Il était venu ici si souvent. Les choses semblaient pareilles qu’avant, mais en même temps tellement différentes. Montant les escaliers, il trouva la porte de la chambre d’Isaac entre ouverte. Il la poussa doucement après avoir frappé sur l’embrasement de la porte pour lui signaler sa présence. « Comment ça va mon vieux ? Tu’avais pas l’air en forme au téléphone, qu’est-ce qui se passe ? » Marcha jusqu’à la fenêtre, il ne se gêna pas pour l’ouvrir et sortir son paquet de clopes. S’asseyant sur le rebord, il alluma une cigarette avant de jeter le paquet à Issac. Ça ne lui plaisait pas spécialement, mais il savait que ce dernier fumait depuis quelques années maintenant et il semblait bien en avoir besoin à ce moment.


par humdrum sur ninetofive

`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.

"i think my heart is better"
Can’t feel anything, when will I learn.  I'm the one "for a good time call". Throw em back, till I lose count. Keep my glass full until morning light, cause I'm just holding on for tonight. ♛ by endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar
« Comment sauver quelqu’un qui refuse d’être sauvé. »

Age : 17
Né(e) le : 27/08/2000
Quartier : Quartier Sud avec mon père ainsi que Hamilton et Washington nos chiens des golden puis Braveheart le chat.
Je suis : Lycéen
Inscrit depuis : 03/07/2017
Messages : 75
Célébrité : Dylan Muse Sprayberry, petit bébé
Rps en cours : Disponible pour trois rp !

+ Keisaac ♥️ - Isannah ♥️ - Lisaac ♥️

Message [Lisaac#1] J'ai besoin de toi › Dim 6 Aoû - 13:30

Lachlan & Isaac
J'ai besoin de toi
C'est difficile de vivre avec des complexes au fond de nous-même et pourtant c'est précisément ce que je vis. A chaque fois que je me regarde dans une glace je vois un garçon qui a la peau sur les os, pas un gramme de muscle, un gamin autoritaire, un peu trop sans doute, qui gueule pour un oui et un non et qui se bat à longueur de temps. Pour sûr c'est difficile, je ne me trouve aucune qualité, que des défauts et j'en arrive même parfois à me dire que si mon père me délaisse autant pour une bouteille d'alcool c'est peut-être parce que je suis pathétique, qu'il se dit qu'il m'a loupé... Et puis c'est sûr que voir mon père sombrer dans l'alcool ça ne m'aide pas. J'ai seize ans, je suis jeune, j'ai toute la vie devant moi y paraît mais pourtant je me sens tellement mal. Je vis chaque jour avec ce poids au-dessus de ma tête de me dire que ma mère est morte et que je ne serais jamais un grand frère pour qui que ce soit et ça me fait mal. C'est difficile pour moi de vivre avec ça et c'est pour cette raison que je l'ai appelé lui, Lachlan, je l'ai appelé parce que je savais que je pourrais lui parler de tout ceci, de tout ce qui me dérange. Par la passé il m'a clairement fait comprendre qu'il répondra toujours présent pour moi si j'ai besoin de parler ou de quoi que ce soit d'autre. Naturellement c'est spécial comme situation mais je fais avec, je fais comme je le peux pour accepter et assumer tout ceci au quotidien mais plus le temps passe et plus j'ai l'impression que je n'y arriverais jamais. Voilà pourquoi je l'ai appelé lui, je sais qu'il m'aidera, qu'il saura trouver les mots justes pour me calmer et que je reprenne le dessus parce que pour l'heure c'est précisément de ça dont j'ai besoin. Calé dans ma chambre je lis un magasine de médecine observant longuement l'interview d'un grand chirurgien new-yorkais que j'apprécie plus que tout au monde. Puis j'entends qu'on toque à la porte de ma chambre je relève la tête et vois mon ami qui me salue et prend place sur le rebord de ma fenêtre s'y installant tout en s'allumant une clope. « Je suis content de te voir ! » Dis-je aussitôt d'une voix douce tout en scrutant mon ami longuement de mes yeux bleus. « Là maintenant j'avoue que ce n'est pas vraiment la grande forme, mais on fait aller. Et de ton côté, comment ça se passe pour toi ? » Lançais-je à mon ami tout en attrapant le paquet de clopes qu'il m'a lancé précédemment puis je m'allume l'une de ses clopes et savoure ma clope tout en rendant son paquet à mon ami. « Je suis bourré de complexes en tout genre. Je me sens mal dans ma peau. Je sais que je suis pas le seul à me sentir comme ça, que bon nombre de jeunes dans mon âge ressentent la même mais j'avoue que ça me pose soucis. Je ne sais pas comment affronter tout ceci, ce mal-être, ce soucis intérieur que je ressens en tout temps. Et je m'étais dis que vu que tu as été adolescent toi aussi tu as peut-être ressentis ça toi aussi et que tu aurais peut-être bien la solution à ce soucis ? » Expliquais-je à mon ami tout en baissant la tête blasé par tout ceci tout en tirant une nouvelle fois sur ma clope...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2363-new-world-i-hope-isaacterminee http://marplespring.forumactif.org/t2371-my-friends-my-loves-my-bullshit-isaac-sprayberry

Admins
avatar




Age : 22
Né(e) le : 18/04/1995
Quartier : Centre-ville avec la meilleure rousse de Marple Spring
Je suis : Étudiant en histoire et gérant au Melly's Hotel
Inscrit depuis : 23/06/2017
Messages : 345
Célébrité : Nicolas Simoes
Rps en cours : + Jake
+ Alyson
+ Milla
+ Keith ×
+ Isaac
+ Hazel ×

+ Savannah [à venir]

+ Alyson [terminé]
+ + + [abandonné]


Message [Lisaac#1] J'ai besoin de toi › Dim 13 Aoû - 19:10


“tu peux tenter de mentir à ce qui se trouve dans ta tête mais tu n'arriveras jamais à mentir à ce qui se trouve dans ton coeur.”



 B. Lachlan Abercrombie & Isaac K. McAvery


J'ai besoin de toi
« Je suis content de te voir ! » Le jeune Isaac lui avait lancé ça d’une voix douce qui fit sourire Lachlan. C’était assez rare qu’il s’attache à des gens comme il s’était attaché à ce gamin. En fait, il ne pensait même pas apprécier son frère à ce point. Mais cet exemple était loin d’être impartial. Cela faisait bien longtemps que les relations de l’étudiant et de son aîné étaient totalement partie en vrille. Cependant, Lachlan n’avait jamais été particulièrement touché par cette situation et Blaise ne lui manquait pas outre mesure. La plupart du temps, il vivait parfaitement sa vie sans trop se rappeler qu’il avait bel et bien un frère et un père à Detroit à qui il n’adressait la parole que quelques fois sur l’année, et ce, dans les bonnes années seulement. Et contrairement à ce que beaucoup pensaient, il vivait bien mieux comme ça. On ne choisit pas sa famille, et des fois les choses ne marchent pas comme dans les contes de fées. Il aurait bien aimé, avoir une famille comme on en voit dans les films. Une famille où malgré les différences et les embûches de la vie, les membres finissent ensemble et plus fort que jamais. Mais dans la réalité, les choses pouvaient être bien différentes. Des fois, ça ne fonctionnait juste pas. Soit parce que l’on est trop différent, ou comme dans son cas, simplement parce que trop de choses sont arrivées, des choses qu’on n'arrive pas à oublier. Peut-être qu’un jour Isaac arriverait à faire la même chose avec son père. Lachlan ne leur souhaitait pas ce sort, il savait qu'au fond McAvery était un homme bien. Mais s’il ne se reprenait pas, son fils devra continuer sans lui, car il n’a que seize ans et encore toute la vie devant lui, cela l’attristerait beaucoup de le voir ruiner son avenir pour ça.

« Là maintenant, j'avoue que ce n'est pas vraiment la grande forme, mais on fait aller. Et de ton côté, comment ça se passe pour toi ? » Ouais, ça, il pouvait le voir rien qu’à son visage. Et puis même, Isaac ne l’aurait jamais appelé de cette manière si tout allait bien. « Pareil, j’ai connu mieux, mais j’ai aussi connu pire, du coup je m’estime heureux. » Il essayait de se montrer positif malgré son pessimisme naturel, mais cela n’était pas forcément très bien réussi. « Je suis bourré de complexes en tous genres. Je me sens mal dans ma peau. Je sais que je suis pas le seul à me sentir comme ça, que bon nombre de jeunes dans mon âge ressentent la même, mais j'avoue que ça me pose soucis. Je ne sais pas comment affronter tout ceci, ce mal-être, ce souci intérieur que je ressens en tout temps. Et je m'étais dit que vu que tu as été adolescent toi aussi, tu as peut-être ressenti ça toi aussi et que tu aurais peut-être bien la solution à ce souci . » Lachlan soupira. Malheureusement, il doutait qu’il puisse lui être d’une aide quelconque. « Pour être très honnête… Pas vraiment non. J’ai eu pas mal de problèmes il y a quelques années, quand j’avais ton âge, mais le manque de confiance en moi n’a jamais vraiment été l’un d’eux. Ce que je sais et que je peux te dire cependant, c’est que l’adolescence est une période ou notre cerveau devient vicieux. On a l’impression que rien ne changera jamais, qu’au moindre problème notre vie est finie. Mais à un moment, ça passe. Je pourrais essayer de te l’expliquer de mille manières différentes, tu ne comprendras jamais vraiment que le jour où cela t’arrivera. » Lachlan regarda au loin par la fenêtre. Ça, oui, il s’en souvenait. Cette impression à quatorze, quinze ou seize ans. « Isaac, tu me connais bien aujourd’hui. je ne vais pas te sortir une jolie histoire pour enfants. L’adolescence, ça craint un max. Si quelque chose ne te plaît pas, change-le. Et si tu ne peux pas le changer ni l’accepter, ignore-le. Les défauts sont le plus souvent dans notre tête et nous rongent tout à l’intérieur si on se focalise trop sur eux. Ils n’ont que l’importance que tu veux bien leur donner. »

Il ne savait pas quoi lui dire d’autre. Lachlan n’avait pas envie de lui mentir. Il savait que c’était un gamin trop intelligent que pour avaler les bobards que les adultes lui servaient. Mais trouver les mots justes était toujours tellement compliqué. Surtout avec quelqu’un de cet âge. Les hormones, la puberté, tout ça … Ça faisait des ravages. Et leur expliquer était généralement impossible. Ce serait comme essayer d’attraper de la fumée avec les mains. Alors le mieux que Lach pouvait faire pour Isaac. Être avec lui, l’écouter quand il parlait, lui montrer qu’il se souciait de sa vie… « Tu sais Isaac, je ne te l’ai peut-être jamais dit, mais tu es toujours le bienvenu dans mon appart si des fois les choses deviennent trop étouffantes par ici. Je sais que Zoela te sort par les yeux, mais elle est plus sympa qu’il y paraît » Il essaya à lui sourire, histoire d’apporter une petite note plus légère à l’atmosphère qui était devenue très lourde.


par humdrum sur ninetofive

`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.

"i think my heart is better"
Can’t feel anything, when will I learn.  I'm the one "for a good time call". Throw em back, till I lose count. Keep my glass full until morning light, cause I'm just holding on for tonight. ♛ by endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar
« Comment sauver quelqu’un qui refuse d’être sauvé. »

Age : 17
Né(e) le : 27/08/2000
Quartier : Quartier Sud avec mon père ainsi que Hamilton et Washington nos chiens des golden puis Braveheart le chat.
Je suis : Lycéen
Inscrit depuis : 03/07/2017
Messages : 75
Célébrité : Dylan Muse Sprayberry, petit bébé
Rps en cours : Disponible pour trois rp !

+ Keisaac ♥️ - Isannah ♥️ - Lisaac ♥️

Message [Lisaac#1] J'ai besoin de toi › Lun 14 Aoû - 8:35

Lachlan & Isaac
J'ai besoin de toi
Quand on est adolescent on ressent des choses qu'on ne ressent plus une fois qu'on est adulte, ça je le sais très bien, à force de me gaver de lecture sur la psychologie j'ai bien fini par le comprendre tout ça... La seule chose que je puisse faire c'est de m'oser à espérer que le temps passera vite, j'aurais dix-sept ans fin Août par conséquent je serais majeur l'année prochaine et je m'ose à espérer que ça ne sera pas trop tardif parce que c'est à en devenir fou d'attendre comme ça que mes soucis se règlent, que je trouve le moyen d'aller de l'avant, d'aller mieux, de me sentir bien pour une fois dans ma vie. Oui pour moi l'adolescence est un moment dégueulasse qui ne présage rien de bon et c'est ça qui me fait sérieusement flipper dans cette histoire : je n'ai pas cette possibilité de me dire qu'un jour ça ira mieux. Pour l'heure je vois juste le présent et je ne suis pas devin, je ne vois donc pas l'avenir de ce fait c'est difficile pour moi de me dire qu'un jour ça ira mieux. Mais à entendre les mots de mon ami j'ai juste à me dire que ça va aller, que ça ira bien un jour ou l'autre, que l'adolescence est une période particulière dans laquelle on ne se sent pas toujours très bien. J'acquiesce à chacun de ses mots comprenant ce qu'il tente de me dire mais c'est sûr que ça me fait du mal. « Merci... Mais c'est dur tu sais. J'ai seize ans, dix-sept dans peu de temps et je n'ai pas un seul poil sur moi, c'est pareil je suis petit comme pas possible, je grandis jamais. J'ai jamais eu de meuf et j'ai jamais embrassé qui que ce soit. Je sais pas ce que ça fait que de m'envoyer en l'air... Fin, je me sens inférieur. J'vois les mecs au lycée qui ont tous déjà tirés leur coup et moi non jamais rien pas même un petit bisou comme dis. J'ai cette impression d'être inférieur. » Avouais-je à mon ami tout en soupirant de lassitude en prononçant ces quelques mots à son attention. Oui c'est dur pour moi de me rappeler sans cesse que je ne suis qu'un gosse qui n'a jamais eu cette chance ni même cette possibilité d'être traité comme un jeune en fin d'adolescence, j'ai constamment cette impression qu'on me prend pour un môme c'est assez embêtant... Finalement alors je tire sur ma clope me disant que ça me soulagera peut-être de fumer un bon coup mais pas du tout. Mon ami me dit alors qu'en cas de besoin ou quoi son appartement sera toujours ouvert pour moi même si je hais sa colocataire, j'acquiesce alors. « Merci beaucoup ! » Dis-je aussitôt tout en affichant un petit sourire sur mes lèvres en prononçant ces quelques mots à son attention. « Et toi alors, qu'est-ce qu'il se passe ? Tout à l'heure tu disais que c'était pas le top, expliques ? » Demandais-je curieux de savoir ce qui le travaille autant et éventuellement de pouvoir l'aider si je le peux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2363-new-world-i-hope-isaacterminee http://marplespring.forumactif.org/t2371-my-friends-my-loves-my-bullshit-isaac-sprayberry

Contenu sponsorisé

Message [Lisaac#1] J'ai besoin de toi ›
Revenir en haut Aller en bas
 
[Lisaac#1] J'ai besoin de toi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» BESOIN D'AIDE POUR UN SAUVETAGE DE 21 CHIENS DE CEUTA
» On n'a pas toujours besoin d'un plus petit chez soi
» Sybille a besoin de se défouler {Nathan
» Besoin en nourriture d'une monture.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marple Spring  ::  :: Sud de la ville-
Sauter vers: