Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Admins
avatar




Age : 22
Né(e) le : 18/04/1995
Quartier : Centre-ville avec la meilleure rousse de Marple Spring
Je suis : Étudiant en histoire et gérant au Melly's Hotel
Inscrit depuis : 23/06/2017
Messages : 441
Célébrité : Nicolas Simoes
Rps en cours : + Jake
+ Toni
+ Alyson
+ Milla
+ Keith ×
+ Isaac
+ Paige ×

+ Savannah [à venir]
+ Ben [à venir]

+ Alyson [terminé]
+ [abandonné]


Message And just when you think you've reached the bottom of her craziness, there's a crazy underground garage || ft. Alyson Z. Callahan › Ven 30 Juin - 16:02


“tu peux tenter de mentir à ce qui se trouve dans ta tête mais tu n'arriveras jamais à mentir à ce qui se trouve dans ton coeur.”



 B. Lachlan Abercrombie & Alyson Z. Callahan


And just when you think you've reached the bottom of her craziness, there's a crazy underground garage
Ce soir-là Lachlan avait bien malgré lui suivi Jake dans l’une de ses soirées à Detroit, mais avait emmené Mario avec lui, histoire d’avoir une autre compagnie que son ami d’enfance et une échappatoire si les choses venaient à partir en vrille à un moment. Il ne connaissait pas personnellement les gens organisant la fête, s'il se souvenait bien, il s’agissait de gars de la faculté de médecine dont l'un semblait avoir de très très riches parents au vu du lieu dans lequel ils se trouvaient. Il ne connaissait pas personnellement les gens organisant la fête, s'il se souvenait bien, il s’agissait de gars de la faculté de médecine dont l'un semblait avoir de très très riches parents au vu du lieu dans lequel ils se trouvaient. La presque totalité des invites étaient au rez se chausser dansant sur une musique pop au volume crevant le plafond. Tellement que cela lui donna mal à la tête après un moment.

Quittant ses compagnons, il monta à l'étage semi-désert. Quelques personnes ici et là, attendant pour la salle de bains, un gars totalement inconscient dans une flaque de ... Et bien, il ne savait pas vraiment de quoi, mais il était bien content de ne pas être celui qui devra la nettoyer. Enjambant son corps, il essaya de trouver un coin un peu plus calme pour allumer son joint et fermer ses yeux quelques minutes. Il lui fallut un moment pour trouver une chambre de laquelle ne semblait pas parvenir de bruits suspicieux d'accouplement.

Il fuma un peu et ferma ses yeux, ce qui lui fit plus que du bien et il ressortit de la chambre en question en mettant quelques gouttes de sérum dans ses yeux afin d'éviter que ceux-ci ne deviennent totalement rouges quand il faillit bousculer quelqu'un en descendant les escaliers. Baissant les yeux, il vit assis sur la première marche une chevelure rousse et bien qu'il soit totalement high, il ne lui fallut pas longtemps pour comprendre de qui il s'agissait.

Alyson. Cela faisait un moment qu'il ne l'avait pas vu d'aussi près. Ces derniers mois, il ne la croissait que de loin dans des soirées ou sur le campus. Mais après les événements ... Malheureux, dirons-nous, de septembre dernier. Il s'assit alors à côté d'elle. Elle avait les yeux fermes et il pouvait sentir l'odeur d'alcool sur elle. C'est dernier temps, il avait bien vu qu'elle prenait une salle tournure et abusait totalement de substances déconseillées. Étant lui-même loin d'être un ange de se coter là, il ne pouvait guère la juger, mais elle avait un à moment été tellement importante pour lui, surement l'était-elle toujours d'ailleurs, que la voir dans cet état-là le peinait grandement. Récemment, ils avaient réussi à lui arracher quelques messages, mais les choses étaient rapidement devenues tendues qu'il avait abandonné avant de réellement dire quelque chose qu'il regretterait ou avant de réduire son téléphone en pièces en lui faisant rencontrer le mur ...

Mettant sa main sur son épaule, il la secoua doucement, rapprochant son visage de la jeune fille pour qu'elle puisse l'entendre avec la musique à fond en bas. "Aly, tu es ok ?" Murmura-t-il.



par humdrum sur ninetofive

`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.

"i think my heart is better"
Can’t feel anything, when will I learn.  I'm the one "for a good time call". Throw em back, till I lose count. Keep my glass full until morning light, cause I'm just holding on for tonight. ♛ by endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admins
avatar
Laugh, love, live and work.






Age : 21
Né(e) le : 15/01/1996
Quartier : Sud de la ville
Je suis : Etudiante en lettres et serveuse à mi-temps au Leeloo's coffee
Inscrit depuis : 08/02/2017
Messages : 714
Célébrité : Katherine McNamara
Rps en cours : Your past always finds you - Jakson

And just when you think you've reached the bottom of her craziness, there's a crazy underground garage - Lachaly

As the day divides the night - Rose & Aly

Limitless - Sasha & Aly

On a tous besoin à un moment donné - Alyddox


Message And just when you think you've reached the bottom of her craziness, there's a crazy underground garage || ft. Alyson Z. Callahan › Dim 9 Juil - 21:46

Lachlan & Alyson
Qui dit vacances, dit soirée, et surtout encore plus de soirée. Bien plus que durant ses dernières semaines, si cela était possible. Ce soir là, Alyson avait été invité par un de ses ami qui étudiait en médecine. Les deux jeunes gens s'étaient rencontrés il y a plusieurs mois de cela, au cours d'une soirée étudiante organisée par la faculté de médecine de Détroit. Une super fête d'ailleurs. Au départ, le jeune garçon était plus une connaissance qu'autre chose pour la rousse, s'échangeant de temps à autre des SMS où ils se donnaient des nouvelles. Puis ils s'étaient revus à plusieurs reprises en soirées ou dans les bars entourant la fac. Avec le temps, ils avaient fini par sympathiser avant de finir par coucher ensemble un soir où ils étaient bien trop alcoolisés. Un coup d'un soir quoi, qu'ils avaient décidé d'effacer de leur mémoire pour le bien de leur amitié et de leur entente. Ce qu'ils avaient réussi haut la main à vrai dire, et c'est pour ça que la jeune Callahan avait répondu présente à cette soirée.

Vêtue d'une robe bleue, ses longs cheveux roux détachés, de haut talons, la jeune femme avait fait une entrée remarquée en compagnie de deux amies. Et directement, les jeunes femmes s'étaient mis dans l'ambiance de la soirée. Le salon servait de salle pour danser, tandis que la cuisine et la salle à manger servaient de garde manger et alcool. Alcool qui coulait à flot. Tout comme la drogue: à peine arrivée, Aly s'était vu proposée des pillules, ce qu'elle avait, comme de coutume, accepté. À vrai dire les promesses qu'elle avait faite pour s'en sortir, elle avait décidé de les oublier il y a plusieurs jours de cela. Lorsque Jake était passé chez elle à l'improviste pour la menacer à nouveau, allant jusqu'à menacer l'une des personnes les plus précieuses aux yeux de la rousse: son père. Depuis, elle était retombée dans sa spirale destructrice, ne se rendant même plus au travail. Mais elle s'en fichait. Et puis, elle n'avait plus la force de croiser à nouveau sa patronne pour le moment. Et pour ne plus penser à ses tracas, elle faisait fête sur fête, soir après soir. D'où sa présence dans cette demeure, ainsi que les nombreux verres de mojito, de tequila et autres qu'elle avala entre deux bouchées de chips.

Une soirée entre amis, signifient aussi, en plus de l'alcool des rires, des ragots et de la danse. C'est ainsi qu' au milieu de la soirée, à une heure déjà bien tardive, alors qu'une de ses amies étaient montées à l'étage avec son petit ami, Alyson se retrouvait à danser avec son ami, organisateur de la soirée, au centre du salon. Entre deux mouvements, son regard qui parcourait le salon tomba sur Jake Shephard. En l'espace d'une demi seconde, la rousse se figea. Et quand son ex la vit à son tour, il lui adressa un petit geste de la main, avec un sourire qui apparut comme sadique aux yeux de la jeune femme à travers les jeux de lumières lançaient par le DJ de la soirée.
Après cette vision, tout à coup, l'ambiance dans la salle lui devint insupportable, tout comme l'atmosphère. N'en pouvant plus, et semblant manquer d'air, la jeune Callahan sortit de la pièce en courant, et grimpa l'escalier qui se trouvait face à elle pour se trouver un coin à l'écart. C'est ainsi qu'elle s'assit sur les marches pour tenter de se reprendre quelque peu, et de se redonner un peu de constance. Sans succès. Si bien qu'elle se laissa aller contre la rampe de l'escalier, et prit sa tête dans ses mains, tandis qu'elle revoyait en boucle cette image de Jake. Autour d'elle, des personnes passaient, montant ou descendant, sans se soucier une seconde de la tête rousse, alors que la musique continuait d'hurler en bas.

Plusieurs minutes s'écoulèrent ainsi, et la jeune femme resta assise sur ces escaliers, la tête calée contre les barreaux de la rambarde, une partie de ses cheveux cachant son visage des regards indiscrets, en pleurant doucement. Les effets de la drogue et de l'alcool mêlaient à la fatigue et aux émotions qu'elle avait eu quelques minutes n'avaient pu empêcher les larmes de couler.
Quand elle sentit une main se poser sur son épaule, elle sursauta de surprise, n'ayant pas entendu une personne s'approcher. Bon à vrai dire, avec le volume de la musique qu'il y avait en bas, c'était normal. Puis, quand elle entendit le son de la voix de la personne qui venait de la toucher sa surprise s'agrandit. C'était Lachlan. Voilà bien la dernière personne qu'elle s'attendait à voir faire ça, surtout que leur dernier échange avait été mouvementé.
Essuyant rapidement d'une main les quelques larmes qui roulaient encore sur ses joues, elle soupira avant de répondre.

- Oui, oui, ça va. Y a pas de soucis à se faire pour moi.

Dit-elle assez fort pour se faire entendre, tout en repoussant ses cheveux derrière ses oreilles afin de regarder droit dans les yeux son ami. Enfin, s'ils l'étaient encore. Yeux forcément rougis par les larmes et les nombreuses substances bues ou avalées au cours de la soirée.
Fiche créée par © Summers

`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.

A woman's heart is a deep ocean of secrets
"Oublie toutes les raisons pour lesquelles cela ne fonctionnera pas et crois en la seule raison pour laquelle cela fonctionnera"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admins
avatar




Age : 22
Né(e) le : 18/04/1995
Quartier : Centre-ville avec la meilleure rousse de Marple Spring
Je suis : Étudiant en histoire et gérant au Melly's Hotel
Inscrit depuis : 23/06/2017
Messages : 441
Célébrité : Nicolas Simoes
Rps en cours : + Jake
+ Toni
+ Alyson
+ Milla
+ Keith ×
+ Isaac
+ Paige ×

+ Savannah [à venir]
+ Ben [à venir]

+ Alyson [terminé]
+ [abandonné]


Message And just when you think you've reached the bottom of her craziness, there's a crazy underground garage || ft. Alyson Z. Callahan › Jeu 20 Juil - 20:55


“tu peux tenter de mentir à ce qui se trouve dans ta tête mais tu n'arriveras jamais à mentir à ce qui se trouve dans ton coeur.”



 B. Lachlan Abercrombie & Alyson Z. Callahan


And just when you think you've reached the bottom of her craziness, there's a crazy underground garage
Elle avait beau créer une barrière de cheveux flamboyants pour cacher son visage, il était évident qu’elle pleurait. Avec la musique monstrueusement forte émanant du rez-de-chaussée, il n’était pas vraiment capable de l’entendre, mais il le voyait, ses frêles épaules étaient prises de légers soubresauts. Lachlan soupira. Il ne fallait pas être un génie pour savoir ce qui avait bien pu la mettre dans cet état. Jake. Encore et toujours, Jake. Il se demandait bien si elle arriverait un jour à passer à autre chose le concernant. Pour une fille ayant rompu avec lui il y a des mois, elle semblait avoir des difficultés lamentables à l’oublier. Bien sûr, il savait qu’elle le détestait pour l’accident, elle les détestait tous les deux d’ailleurs. Cependant, elle ne réagissait pas face Lachlan. Lui, elle était simplement capable de l’ignorer, comme s’il n’avait jamais été présent dans sa vie alors que Jake, il la mettait toujours dans tous ses états. Mais bon, ils avaient été ensemble pendant des années. Ils le seraient toujours aujourd’hui d’ailleurs si ce crash malheureux n’avait pas eu lieu. Leur séparation était liée à cet événement et non pas à un manque de sentiment donc… Il pouvait bien imaginer qu’elle se retrouvait donc tiraillée par les faits et sa conscience d’un côté et ses sentiments pour lui de l’autre.

Tout à coup, sa bouche commença à devenir pâteuse et sa gorge sèche se serra. Probablement l’effet du joint qu’il venait à peine de finir quelques minutes plus tôt dans la chambre particulièrement moche en comparaison au reste de la maison avec son papier peint à fleurs roses et des chats brodés sur la plupart des objets. Qui que soit le gars ayant organisé cette petite sauterie, il devait avoir une grand-mère des plus charmantes.

Sa main toujours posée sur l’épaule de la jeune fille, il assista à sa surprise. Oui, pas étonnant qu’elle se demande pourquoi. Lui-même s’était posé la question. Après leur dernière conversation, il n’avait pas vraiment envie de voir sa soirée gâchée par une énième dispute avec elle. Alyson avait ce don naturel de pousser tous les boutons qui le rendent dingue. Il se considérait généralement comme une personne relativement calme et désintéressée, mais avec la rousse, il devenait méconnaissable. Un regard, une parole et son humeur s’en retrouvait améliorée ou au contraire le rendait furieux. Il l’avait expérimenté, il a peu quand il avait bien cru que le dernier jour de son téléphone était arrivé avant de finalement se retenir de l’envoyé droit dans le mur.

« Oui, oui, ça va. Y'a pas de soucis à se faire pour moi. » Et voilà de quoi il venait juste de parler. Alors qu’elle passait ses cheveux derrière son épaule, il considéra presque l’idée de la poussée en bas des escaliers. Ça le fit presque sourire, mais la petite robe bleue qu’elle portait n'était bien trop sexy que pour la ruiner. Le regardant droit dans les yeux en essayant d’être assurée, elle avait en fait plus l’air pathétique qu’autre chose. Ses yeux étaient totalement irrités, elle sentait l’alcool et la cigarette et elle avait l’air tellement pâle qu’elle semblait sur le point de s’évanouir. « C’est ce que je vois, tu as l’air de péter la forme. Je t’ai rarement vue aussi radieuse » soupirant lui-même sous son sarcasme, il attrapa le bras de son amie enfin … Si elle l’était encore. « Viens ». Il se releva tout en l’attirant à lui. Seulement, il dut faire ça quelque peu trop rapidement au vu de sa tête qui se mit à tourner. La rousse qu’il avait connue il y a des années maintenant, ressemblait aujourd’hui à une poupée de chiffon sans vie. La main de Lachlan se resserra encore plus sur le fin bras d'Aly face à cette image d'elle. Il se considérait généralement comme une personne relativement calme et désintéressée, mais avec la rousse, il devenait méconnaissable. Mais il hésita. Il savait qu’au moment même où elle ouvrirait la bouche, elle lui prendrait la tête et le mettrait hors de lui une fois encore. La communication entre eux était tellement chaotique.



par humdrum sur ninetofive

`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.

"i think my heart is better"
Can’t feel anything, when will I learn.  I'm the one "for a good time call". Throw em back, till I lose count. Keep my glass full until morning light, cause I'm just holding on for tonight. ♛ by endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admins
avatar
Laugh, love, live and work.






Age : 21
Né(e) le : 15/01/1996
Quartier : Sud de la ville
Je suis : Etudiante en lettres et serveuse à mi-temps au Leeloo's coffee
Inscrit depuis : 08/02/2017
Messages : 714
Célébrité : Katherine McNamara
Rps en cours : Your past always finds you - Jakson

And just when you think you've reached the bottom of her craziness, there's a crazy underground garage - Lachaly

As the day divides the night - Rose & Aly

Limitless - Sasha & Aly

On a tous besoin à un moment donné - Alyddox


Message And just when you think you've reached the bottom of her craziness, there's a crazy underground garage || ft. Alyson Z. Callahan › Ven 21 Juil - 18:23

Lachlan & Alyson
Tomber sur Jake à la soirée d'un de ses ex, voilà bien une chose à laquelle, la rousse ne s'attendait pas du tout. Alors que la soirée se déroulait à merveille jusqu'alors, elle se retrouva gâchée aux yeux de la rousse, qui trouva refuge dans les escaliers principaux de la maison. Quel endroit bizarre pour bouder et pleure quelque peu... Mais c'était le seul endroit à peu près calme de libre actuellement, les chambres de l'étage semblant toutes être occupées par des couples. Et elle était persuadée que personne ne la dérangerai. Mais comme souvent en ce moment, elle se trompait, puisqu'une main se posa sur son épaule.
Quand elle se rendit que c'était Lachlan, elle fut envahie par tout un tas de sentiments. Mais elle fit comme si de rien n'était, et lui répliqua simplement que tout allait bien en guise de réponse à sa question. Mais la jeune Callahan aurait du se douter que son état ne duper personne. Surtout pas une personne aussi lucide et intelligente que le jeune Abercrombie.

« C’est ce que je vois, tu as l’air de péter la forme. Je t’ai rarement vue aussi radieuse » 

A ces mots, Aly lâcha un léger et silencieux soupir, mais ne rétorqua rien. Pourquoi ? Parce qu'elle savait très bien qu'elle devait ressembler à rien. Elle avait tellement bu et prit tant de cachets qu'elle devait être pâle, comme toujours. Ajouté au manque de soleil, puisqu'elle vivait plus la nuit que la journée, elle devait même avoir un teint de porcelaine, un teint digne d'un vampire. C'est Lachlan qui rompit à nouveau le silence entre eux, juste après avoir doucement attraper son bras, ce qui lui arracha un rapide frisson.

« Viens »

À ce simple mot, elle leva les yeux vers Lachlan, cherchant à comprendre ce qu'il voulait dire par ce ''viens''. Et en le voyant se lever, elle hésita à faire de même. Après tout, elle ne lui avait pas parlé pendant des mois, elle l'avait même presque traité comme une merde par moment, et pourtant, ce soir, il lui demandait de venir avec lui...

- Où veux-tu qu'on aille ?

Demanda-t-elle d'une voix rauque en le regardant de ses yeux rougis se lever. Le sentant l'attirer à lui en tirant doucement sur son bras, elle posa sa main sur la rambarde pour se lever. Mais, au dernier moment, elle s'arrêta net, une terrifiante pensée la traversant. Elle reprit alors la parole.

- Je veux pas aller en bas. Il est hors de question que je redescende tant qu'il est là...

Murmura-t-elle assez fort pour qu'uniquement Lachlan l'entende, malgré la distance qui les séparait. Elle savait très bien que même elle n'avait pas cité explicitement le nom de Jake, le jeune Abercrombie avait compris de qui il parlait. Après tout, s'il y avait bien une personne qui pouvait la comprendre actuellement, tout du moins en partie, comprendre pourquoi elle avait rompu avec Jake il y a des mois de cela, c'était lui. Et pourtant, elle ne pouvait s'empêcher de l'envoyer balader à chaque fois qu'il tentait de renouer le contact... Pourquoi ? Parce qu'il était le meilleur ami de Jake Shephard, et qu'il l'était resté malgré l'événement de septembre dernier, et surtout parce qu'il participait aux menaces qu'elle se prenait. Jake n'hésitait jamais à le mentionner quand il venait la menacer. Cette lubie le prenait de temps à autre... Comme l'autre soir...  
Bref, ce n'était pas le moment de penser à ça. En entendant Lachlan lui certifiait qu'il n'allait pas descendre, elle passa les quelques mèches qui la dérangeaient derrière ses oreilles, puis se releva, toujours en prenant appui sur le brun et la rambarde de l'escalier. En moins de temps qu'il ne faut pour le dire, la rousse se retrouvait sur ses deux jambes. C'est alors que sa vue commença à se brouiller. Se sentant défaillir, elle s'agrippa au bras gauche de son ami pour ne pas chuter dans les escaliers. Quel idée de se relever aussi rapidement alors qu'on était assis sur une des plus hautes marches, complètement défoncée et saoul. Aly avait vraiment le don pour se mettre dans de sympathiques situations...

Fiche créée par © Summers

`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.

A woman's heart is a deep ocean of secrets
"Oublie toutes les raisons pour lesquelles cela ne fonctionnera pas et crois en la seule raison pour laquelle cela fonctionnera"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admins
avatar




Age : 22
Né(e) le : 18/04/1995
Quartier : Centre-ville avec la meilleure rousse de Marple Spring
Je suis : Étudiant en histoire et gérant au Melly's Hotel
Inscrit depuis : 23/06/2017
Messages : 441
Célébrité : Nicolas Simoes
Rps en cours : + Jake
+ Toni
+ Alyson
+ Milla
+ Keith ×
+ Isaac
+ Paige ×

+ Savannah [à venir]
+ Ben [à venir]

+ Alyson [terminé]
+ [abandonné]


Message And just when you think you've reached the bottom of her craziness, there's a crazy underground garage || ft. Alyson Z. Callahan › Mer 2 Aoû - 0:53


“tu peux tenter de mentir à ce qui se trouve dans ta tête mais tu n'arriveras jamais à mentir à ce qui se trouve dans ton coeur.”



 B. Lachlan Abercrombie & Alyson Z. Callahan


And just when you think you've reached the bottom of her craziness, there's a crazy underground garage
Elle releva la tête vers lui, le regardant de ses grands yeux verts cependant rougis par … Et bien, il n’était même pas sur de vouloir savoir par quoi. De ce qu’il voyait, elle paraissait confuse, ce qui lui fit froncer les sourcils. Ok, il savait que les choses n’allaient pas vraiment bien entre eux depuis quelques mois, et ce, même s’il ne comprenait pas totalement pourquoi… Mais de là à ce qu’elle hésite à ce point à le suivre. N’avait-elle plus la moindre confiance en lui ?

« Où veux-tu qu'on aille ? » Il leva les yeux aux ciels de manière imperceptible. Allons aux Bahamas en lune de miel Aly, c’est tellement évident. « Je veux pas aller en bas. Il est hors de question que je redescende tant qu'il est là... » Lachlan était réellement partagé entre l’agacement de la voir se mettre inutilement dans cet état pour Jake et la perturbation que cela entraînait justement chez lui de la voir comme ça, si mal. Elle s’appuya sur lui après s’être relevé. Soudainement, un frisson le parcourut, depuis le bas du dos jusqu’à sa nuque. Et il se demanda réellement comment il avoir froid dans cette maison à l’air bouillant, presque étouffant, au vu de la surpopulation dont elle était la victime.

Il avait vraiment envie de la rassurer, mais il savait également que ses paroles n’avaient plus le moindre effet sur la jeune rousse depuis l’accident. Ça, il l’avait bien compris. Neuf mois à essayer de lui parler, à essayer de lui faire comprendre et pourtant elle restait imperméable à toutes ses paroles à tel point qu’il avait fini par ce dire qu’elle ne devait vraiment pas se soucier de lui s’il avait si peu d’impact sur elle.

Alors au lieu de perdre sa salive avec des mots, il décida d’agir. Mais avant qu’il n’ait pu faire quoi que ce soit, elle tangua comme un bateau sur le point de couler. Lachlan la rattrapa au même moment où elle s’agrippa à lui, lui évitant une belle chute dans les escaliers.

Les escaliers, la musique, les gens passant dans le couloir, ceux les regardant depuis en bas, … Il n’avait aucune envie de rester ici. Lachlan avait l’impression qu’elle allait lui filer entre les mains d’une seconde à l’autre. Qu’elle fuirait encore comme elle le faisait depuis longtemps maintenant. C’était d’ailleurs peut-être pour ça qu’il n’avait aucunement relâché sa prise sur elle. Quand il s’en rendit compte, il s’éloigna d’elle, se contentant d’attraper son poignet et de la tirée jusque dans la chambre des chats qu’il venait de quitter quelques minutes plus tôt.

Une fois dans la chambre, Lachlan libéra son emprise sur la main d’Alyson. Allant jusqu’à l’autre extrémité de la pièce, il ouvrit la fenêtre encore une fois cette nuit. Sortant son paquet, il ne prit pourtant ni l’une des cigarettes, ni l'un des joints à l’intérieur. Il se contenta de profiter de l’air frais alors que toutes les pensées qu’il avait eues depuis qu’il avait vu Aly ce soir revenaient dans son esprit. Se tournant vers elle, il s’appuya contre le rebord de la fenêtre.

« Dis-moi, pourquoi as-tu rompu avec Jake si tu es toujours autant attaché à lui ? » Lui demanda-t-il avec une amertume à peine voilée. Amener ce sujet d’entrer de jeu n’était probablement pas une bonne idée, mais cela faisait un moment que cette question hantait son esprit.


par humdrum sur ninetofive

`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.

"i think my heart is better"
Can’t feel anything, when will I learn.  I'm the one "for a good time call". Throw em back, till I lose count. Keep my glass full until morning light, cause I'm just holding on for tonight. ♛ by endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admins
avatar
Laugh, love, live and work.






Age : 21
Né(e) le : 15/01/1996
Quartier : Sud de la ville
Je suis : Etudiante en lettres et serveuse à mi-temps au Leeloo's coffee
Inscrit depuis : 08/02/2017
Messages : 714
Célébrité : Katherine McNamara
Rps en cours : Your past always finds you - Jakson

And just when you think you've reached the bottom of her craziness, there's a crazy underground garage - Lachaly

As the day divides the night - Rose & Aly

Limitless - Sasha & Aly

On a tous besoin à un moment donné - Alyddox


Message And just when you think you've reached the bottom of her craziness, there's a crazy underground garage || ft. Alyson Z. Callahan › Mer 9 Aoû - 23:26

Lachlan & Alyson
Alyson avait la tête qui tournait, alors quand elle se releva, un peu trop rapidement, elle faillit dégringoler les marches. Heureusement, elle se rattrapa à Lachlan, qui lui saisit la main pour la retenir, avant de l'entraîner à sa suite. Sans rechigner, une première depuis un bon moment, elle suivit Lachlan à travers le couloir de l'étage, jusqu'à une chambre. Une fois à l'intérieur, le jeune Abercrombie lâcha la main de la rousse, ce qui la déstabilisa quelques secondes. Elle fut surprise de constater qu'elle n'avait pas envie qu'il lui lâche la main pour aller de l'autre côté de la pièce... Etrange... pour ne pas penser à cela, la jeune femme se passa une main rapide dans les cheveux.
Quand la lumière du plafond s'alluma quelques secondes après leur entrée, la jeune Callahan ferma les yeux quelques secondes, le temps pour elle de s'habituer à la forte luminosité de la pièce. Une fois que ce fut le cas, elle inspecta la chambre, qui avait l'horreur d'être rose et décorée de chats... Mon dieu, mais de qui était-ce la chambre ? Sûrement celle de Dolores Ombrage. Ou plutôt de la grand-mère de son pote, avant que sa famille ne l'envoie en maison de retraite. Longue histoire, sur laquelle elle ne voyait pas l'opportunité de s'étendre actuellement. Elle n'en avait pas la capacité d'ailleurs.
S'asseyant sur le lit, elle enfonça sa tête dans ses mains, pour se ressaisir et essayer de quitter quelque peu de sa torpeur. C'est alors que Lachlan prit la parole.

« Dis-moi, pourquoi as-tu rompu avec Jake si tu es toujours autant attaché à lui ? » 

En entendant cette question, Alyson leva vers Lachlan des yeux de surprise, mais aussi d'horreur. D'horreur car elle ne pouvait croire qu'il avait ce genre de pensées, pas lui, lui qui mieux que personne la connaissait. Elle avait senti une certaine amertume dans la voix du brun, ce qui, sans qu'elle sache pourquoi,  lui fit un pincement au cœur.
Prenant une profonde inspiration pour rester calme, elle se décida au bout de quelques secondes à lui répondre, d'une voix étrangement posée et calme pour une Aly dans son état, mais sur un ton qui pouvait faire légèrement peur.

- Je ne suis plus attachée à lui, Lachlan ! Je n'ai plus aucun sentiments envers lui. J'éprouve du mépris à son égard, rien d'autre. Je lui en veux pour tout ce qu'il me fait subir depuis plusieurs mois maintenant, et je ne supporte plus de le voir.

Des mots plus vrais, Aly n'en avait pas dit depuis bien longtemps maintenant. Mais après tout, il était facile pour elle de ne pas mentir à Lachlan, car il connaissait tout de sa vie, il était dans la confidence de l'accident, lui, alors qu'aucun autre ami proche de la rousse ne l'était. Pas même Milla à qui elle aurait aimé cracher le morceau depuis un bout de temps maintenant.
Soupirant allègrement, la rousse replongea sa tête dans ses mains et garda le silence plusieurs secondes, de nombreuses pensées affluant dans son cerveau. Puis, au bout d'un petit moment, elle releva son regard vers Lachlan, un regard sérieux, et quelque peu en colère, pour lui demander la question qui lui brûler les lèvres depuis des mois maintenant.

- Et toi, Lachlan, pourquoi tu es resté aussi proche de Jake ? Tu n'as aucun remord à ce qui est arrivé ? Ni à ce qu'il me fait ?


Sa voix, contrairement à ce qu'elle désirait, n'était pas dur et pleine d'amertume, comme celle de son ami juste avant, mais plutôt douce, ému avec une pointe de désespoir, trahissant l'envie de comprendre de la jeune Callahan.
Fiche créée par © Summers

`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.

A woman's heart is a deep ocean of secrets
"Oublie toutes les raisons pour lesquelles cela ne fonctionnera pas et crois en la seule raison pour laquelle cela fonctionnera"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admins
avatar




Age : 22
Né(e) le : 18/04/1995
Quartier : Centre-ville avec la meilleure rousse de Marple Spring
Je suis : Étudiant en histoire et gérant au Melly's Hotel
Inscrit depuis : 23/06/2017
Messages : 441
Célébrité : Nicolas Simoes
Rps en cours : + Jake
+ Toni
+ Alyson
+ Milla
+ Keith ×
+ Isaac
+ Paige ×

+ Savannah [à venir]
+ Ben [à venir]

+ Alyson [terminé]
+ [abandonné]


Message And just when you think you've reached the bottom of her craziness, there's a crazy underground garage || ft. Alyson Z. Callahan › Jeu 10 Aoû - 18:44


“tu peux tenter de mentir à ce qui se trouve dans ta tête mais tu n'arriveras jamais à mentir à ce qui se trouve dans ton coeur.”



 B. Lachlan Abercrombie & Alyson Z. Callahan


And just when you think you've reached the bottom of her craziness, there's a crazy underground garage
Se retournant vers la jeune fille, il n’avait qu’une seule envie. Celle d’éteindre cette foutue lampe. Il n’avait jamais été un grand fan de ces éclairages tellement artificiel lui vrillant les yeux. Et cela n’était qu’amplifier lorsqu’il n’en était pas à son premier joint comme maintenant. Tâtonnant la poche de sa veste, il se maudit d’avoir oublié ses gouttes pour les yeux à son appartement. Alors il se contenta de fermer les yeux pendant un assez long moment. Peut-être quelques secondes ou peut être quelques minutes, il n’en avait aucune idée. Dans son dos, il entendait le vieux lit grincer. Probablement Alyson s’asseyant sur cette horrible chose. Il avait eu l’occasion de passer pas mal de temps dans la chambre avant sa rencontre avec la rousse dans les escaliers et ce lit lui sortait par les yeux. Comment quelqu’un pouvait dormir dans ça ? Il ferait des cauchemars avec tout ces chats le fixant sans cesse et pourtant Lachlan était un grand amateur de film d’horreur, on ne l’effrayait pas si facilement.

« Je ne suis plus attachée à lui, Lachlan ! Je n'ai plus aucun sentiment envers lui. J'éprouve du mépris à son égard, rien d'autre. Je lui en veux pour tout ce qu'il me fait subir depuis plusieurs mois maintenant, et je ne supporte plus de le voir. » Le garçon avait retenu sa respiration pendant les quelques phrases qu’elle prononça. Dès les premiers mots, il eut envie de rire. Vraiment plus attachée à lui ? Se moquait-elle de lui ? Pourquoi cette fixation sur son meilleur ami sinon ? Cela n’avait aucun sens. Quelqu’un passant à autre chose après une rupture qu’il a lui-même décidé ne passe son temps à être en semi-dépression pour la personne qu’il a quittée… Essayait-il de le convaincre lui ou de se convaincre elle-même ? Si elle n’avait plus de sentiments comme elle le clamait, pourquoi n’avait-elle pas fait le deuil de leurs relations ? Il savait qu’après trois ans ensemble cela pouvait prendre du temps, mais c’était il y a neuf mois et c’était son choix. Elle le méprisait . Lachlan n’était pas sans savoir que certaines fois, Jake et ses choix étaient plus que douteux. Mais ce n’est pas comme si elle n’avait pas été au courant de sa nature pendant les trois ans de relation qu’ils ont partagée. Les pensées du jeune homme auraient pu continuer en boucle pendant des heures et heures, mais soudainement, il haussa les sourcils. Ce qu’il lui fait subir . De quoi parlait-elle ? Pour autant qu’il sache, Jake et elle n’était même plus en contact depuis l’accident. Il n’était pas sans savoir qu’après les événements, le père de leur ami avait fait savoir à la jeune fille qu’elle serait seule si elle décidait d’avouer quoi que ce soit, que les deux garçons resteraient en dehors de cela et qu’elle prendrait tout pour elle… Mais cela n’avait été que pour la dissuader à l’époque. Il ne voyait pas vraiment ce qu’elle pouvait toujours lui reprocher aujourd’hui. « Si cela te conforte de le croire… Mais tes actes te trompent. »

Se retournant vers elle plus que troubler, il put la voir soupirer avant d’enfouir son visage dans ses mains. Elle ne disait rien. Et Lachlan n’osa pas briser ses quelques minutes de silence, toujours à la fois énervé par le déni total de sa vieille amie et en même temps le trouble à la pensée que ce qu’elle dise comporte une part de vérité. Quand elle releva la tête pour plonger son regard enflammé dans le sien, il sentit sa bouche devenir sèche. « Et toi, Lachlan, pourquoi tu es resté aussi proche de Jake ? Tu n'as aucun remords à ce qui est arrivé ? Ni à ce qu'il me fait . » Il ne l’avait jamais entendu parler sur ce ton. Lachlan ne savait pas vraiment quoi penser. « Il est mon meilleur ami depuis toujours. Je le connais depuis tellement longtemps que je n’arrive pas à me rappeler de notre rencontre, ma mémoire n’est pas capable de remonter jusque-là. J’avoue que nos chemins s’éloignent de plus en plus, mais ça ne change pas plus de quinze années d’amitié. Je ne suis pas toujours à l’aise avec son comportement, mais… Je regrette cet accident. Réellement. Mais pas au point de gâcher nos futurs pour ça. » Quitta le rebord de la fenêtre, il se rapprocha du lit ou se trouvait Alyson avant de s’accroupir en face d’elle. « Alors pourquoi t’obstines-tu à foirer le tien ? Personne ne veut que cette histoire remontée, pas même cette femme. Ne penses-tu pas qu’il serait juste temps de soigner cette blessure et de passer à autre chose au lieu de jeter de l’alcool dessus encore et encore pour réanimer la douleur.»


par humdrum sur ninetofive

`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.

"i think my heart is better"
Can’t feel anything, when will I learn.  I'm the one "for a good time call". Throw em back, till I lose count. Keep my glass full until morning light, cause I'm just holding on for tonight. ♛ by endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admins
avatar
Laugh, love, live and work.






Age : 21
Né(e) le : 15/01/1996
Quartier : Sud de la ville
Je suis : Etudiante en lettres et serveuse à mi-temps au Leeloo's coffee
Inscrit depuis : 08/02/2017
Messages : 714
Célébrité : Katherine McNamara
Rps en cours : Your past always finds you - Jakson

And just when you think you've reached the bottom of her craziness, there's a crazy underground garage - Lachaly

As the day divides the night - Rose & Aly

Limitless - Sasha & Aly

On a tous besoin à un moment donné - Alyddox


Message And just when you think you've reached the bottom of her craziness, there's a crazy underground garage || ft. Alyson Z. Callahan › Dim 13 Aoû - 22:39

Lachlan & Alyson


Assise sur ce vieux lit hideux, au plaid aussi rose que le papier peint de la pièce, Aly affirma sur un ton dur et sec qu'elle méprisait Jake. Et pour la première fois depuis un petit moment maintenant, elle avait prononcé des mots plus que justes concernant ses sentiments envers son ex. Pendant de longs mois, la rousse s'était répétée qu'elle le haïssait, mais ce n'était pas totalement vrai, car ce n'est pas de la haine qu'elle éprouve pour lui, mais bien du mépris. Le plus total. Quant à Lachlan, elle pensait aussi le haïr de s'être joint au jeune Shephard, mais elle devait bien avouer que ce n'était pas le cas. Non, elle éprouvait des sentiments plutôt contraire à son égard depuis un petit moment, passant par des moments de colère envers lui, à des moments de doute, se disant que lui aussi était coincé comme elle, moins certes mais tout de même, et qu'au final il lui manquait. Ils avaient eu un lien particulier au cours de ces trois années partageant de nombreux moments ensemble, grâce à leurs nombreux points communs, et ces petits moments lui manquaient aujourd'hui. Mais ce n'était pas l'heure d'y penser...
Sortant de ses pensées, elle se passa une main sur le visage avant de répondre à la question de Lachlan au sujet de Jake. Sa réponse était des plus sincère et pourtant, son ami, ne la croyait pas. C'était plus qu'évident vu sa réponse.

 « Si cela te conforte de le croire… Mais tes actes te trompent. »

En l'entendant la jeune femme ne put s'empêcher d'ouvrir la bouche, surprise et d'écarquiller les yeux de stupeur. Ses actes la trompaient ? Tout ça parce qu'elle ne voulait pas voir Jake il s'imaginait qu'elle l'aimait toujours ? N'importe quoi... Si une chose était bien vraie dans la vie aujourd'hui d'Aly, c'était bien qu'elle n'aimait plus Jake Shephard depuis de nombreux mois maintenant...
Elle prit quelques instants pour se calmer intérieurement, mais ne réussit pas, si bien que lorsqu'elle reprit la parole elle était plus froide que prévu, et surtout en colère.

- Mes actes ne trompent que toi ! Il n'y a que toi pour ne pas voir que je n'aime plus cet idiot. Je me demande bien pourquoi d'ailleurs... Jake m'a fait bien trop de mal pour cela, et continue d'ailleurs, et c'est pour ça que je ne veux pas le voir.

Lâcha-t-elle en toisant du regard, plus méchamment qu'elle ne l'aurait voulu. Mais là, il avait appuyé sur une corde sensible. Pour se calme elle se prit le visage entre ses mains pendant un long moment. Des secondes ? Des minutes ? Elle n'en avait aucune idée, et elle s'en fichait. Puis, une fois calmée, elle posa à Lachlan la question qui la taraudait depuis des mois. Et celui-ci répondit rapidement.

« Il est mon meilleur ami depuis toujours. Je le connais depuis tellement longtemps que je n’arrive pas à me rappeler de notre rencontre, ma mémoire n’est pas capable de remonter jusque-là. J’avoue que nos chemins s’éloignent de plus en plus, mais ça ne change pas plus de quinze années d’amitié. Je ne suis pas toujours à l’aise avec son comportement, mais… Je regrette cet accident. Réellement. Mais pas au point de gâcher nos futurs pour ça. Alors pourquoi t’obstines-tu à foirer le tien ? Personne ne veut que cette histoire remontée, pas même cette femme. Ne penses-tu pas qu’il serait juste temps de soigner cette blessure et de passer à autre chose au lieu de jeter de l’alcool dessus encore et encore pour réanimer la douleur.»

Tout en parlant Lachlan avait quitté son poste au niveau de la fenêtre pour s'approcher d'Aly, toujours sur le lit, et s'accroupit face à elle, tout en continuant à lui parler. Des larmes avaient pointé dans les yeux de la jeune femme aux mots du jeune homme, mots qui l'avait touché plus qu'elle ne l'aurait pensé, mais d'un geste rapide et vif, elle les essuya avant qu'elles ne se mettent à couler sur son visage. Lui aussi regretté ce fichu accident, et pour la Callahan ses mots étaient certainement les plus important de sa tirade. Finalement, il n'était pas aussi insensible à la situation qu'elle l'aurait pensé... Comme quoi, elle avait été trop vite dans son jugement... ce qui la perturba quelques secondes mais elle se reprit vite, ne laissant rien paraître.
Puis, elle souffla doucement pour calmer son cœur qui battait à tout rompre depuis que son ami s'était approché d'elle, et prit la parole.

- Je n'arrive pas à passer outre. Et tu sais pourquoi ? Parce que je fréquente régulièrement Rose, et je n'arrive pas à me pardonner cet accident qui a changé toute sa vie... Car je ne sais pas si tu es au courant, mais outre son bébé, elle a aussi perdu son mari, puisque tous deux ont divorcé. On a brisé une famille par notre secret, alors qu'elle ne cherche que la vérité... Et c'est désormais au-dessus de mes forces, tout comme mentir. Je n'aime pas mentir Lachlan, et plus les mois passent, plus ces mensonges sont durs à garder...

Aly s'arrêta quelques secondes pour reprendre son souffle, tout en plongeant son regard dans celui de Lachlan, toujours agenouiller face à elle.

- Quant à ma vie, j'essaye de changer ce qu'il se passe, de passer à autre chose, mais c'est plus facile à dire qu'à faire... Surtout quand mon seul moyen pour oublier se retrouve être les fêtes et l'alcool... Au final, je soigne cette blessure à ma manière. Mais je t'avoue que je ne sais pas ce que je dois faire pour la soigner totalement, pour tout oublier et passer à autre chose, si c'est possible... La seule solution qui me vient à l'esprit actuellement, c'est partir loin. Loin de cette ville, loin de Jake. Mais partir a aussi ses inconvénients...

Partir voulait dire quitter ses amis, dont Milla, mais aussi lui, Lachlan, car bien qu'Aly ne lui parle plus, son amitié avec le jeune homme lui manquait. Elle avait parlé d'une voix calme, posée et surtout pleine d'émotions.  
Fiche créée par © Summers

`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.

A woman's heart is a deep ocean of secrets
"Oublie toutes les raisons pour lesquelles cela ne fonctionnera pas et crois en la seule raison pour laquelle cela fonctionnera"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admins
avatar




Age : 22
Né(e) le : 18/04/1995
Quartier : Centre-ville avec la meilleure rousse de Marple Spring
Je suis : Étudiant en histoire et gérant au Melly's Hotel
Inscrit depuis : 23/06/2017
Messages : 441
Célébrité : Nicolas Simoes
Rps en cours : + Jake
+ Toni
+ Alyson
+ Milla
+ Keith ×
+ Isaac
+ Paige ×

+ Savannah [à venir]
+ Ben [à venir]

+ Alyson [terminé]
+ [abandonné]


Message And just when you think you've reached the bottom of her craziness, there's a crazy underground garage || ft. Alyson Z. Callahan › Mar 15 Aoû - 20:06


“tu peux tenter de mentir à ce qui se trouve dans ta tête mais tu n'arriveras jamais à mentir à ce qui se trouve dans ton coeur.”



 B. Lachlan Abercrombie & Alyson Z. Callahan


And just when you think you've reached the bottom of her craziness, there's a crazy underground garage
Elle avait été surprise à ses paroles. Cela était étrange, car lui n’avait pas vraiment été surpris aux siennes. Alyson était dans un déni total à ses yeux depuis l’accident. Pas étonnant qu’elle préfère se persuader détester Jake plutôt que d’admettre qu’elle l’aimait toujours. « Mes actes ne trompent que toi ! Il n'y a que toi pour ne pas voir que je n'aime plus cet idiot. Je me demande bien pourquoi d'ailleurs... Jake m'a fait bien trop de mal pour cela, et continue d'ailleurs, et c'est pour ça que je ne veux pas le voir. » Elle était en colère contre lui s’était indéniable. Mais s’il n’avait pas vu son visage, Lachlan l’aurait de suite senti à sa voix presque glaciale. Cependant, il voyait bel et bien ce dernier et le regard noir qui s’y trouvait. Et il eut envie de s’énerver. Mais se contenta de soupirer et de lever les yeux aux ciels alors qu’elle se plongeait la tête dans les mains.

Alors qu’il répondit à sa seconde question, il s’était accroupi auprès d’elle et les yeux devenus brillants de la jeune femme ne lui échappèrent pas. Étonnamment cela eut pour effet de le calmer de suite. Lachlan n’avait jamais été du genre à s’émouvoir facilement et si beaucoup de gens avaient tendance à vite craquer en voyant une jeune fille pleurer ça n’avait jamais été son cas. Cependant, il semblerait que des fois la rousse arrivait à changer qui il était et à lui faire avoir des réactions peu habituelles pour lui. Mais, cela ne dura qu’un instant. Elle s’était empressée de les balayer d’un geste de la main. Et il ne put s’empêcher de la prendre dans la sienne constatant l’humidité que les larmes avaient laissée sur ses doigts.

« Je n'arrive pas à passer outre. Et tu sais pourquoi ? Parce que je fréquente régulièrement Rose, et je n'arrive pas à me pardonner cet accident qui a changé toute sa vie... Car je ne sais pas si tu es au courant, mais outre son bébé, elle a aussi perdu son mari, puisque tous deux ont divorcé. On a brisé une famille par notre secret, alors qu'elle ne cherche que la vérité... Et c'est désormais au-dessus de mes forces, tout comme mentir. Je n'aime pas mentir Lachlan, et plus les mois passent, plus ces mensonges sont durs à garder... » C’est essoufflée qu’elle finit cette tirade. Alors qu’elle le fixait profondément, Lachlan ne savait toujours pas quoi penser de ses mots. Il était toujours en train de les assimiler quand elle reprit de plus belle. « Quant à ma vie, j'essaye de changer ce qu'il se passe, de passer à autre chose, mais c'est plus facile à dire qu'à faire... Surtout quand mon seul moyen pour oublier se retrouve être les fêtes et l'alcool... Au final, je soigne cette blessure à ma manière. Mais je t'avoue que je ne sais pas ce que je dois faire pour la soigner totalement, pour tout oublier et passer à autre chose, si c'est possible... La seule solution qui me vient à l'esprit actuellement, c'est partir loin. Loin de cette ville, loin de Jake. Mais partir a aussi ses inconvénients... »

Elle était dans un état si pathétique depuis des mois qu’elle n’avait pas besoin de dire au jeune homme qu’elle avait du mal à passer à autre chose. C’était plus évident que le nez rouge en plein milieu du visage d’un clown. Mais il devient bien admettre qu’elle marquait un point. Contrairement à elle, lui n’avait pas à voir Rose plusieurs fois par semaine. Lachlan était d’ailleurs bien surpris qu’elle n’ait pas lâché son job au café. Pour se torturait-elle de cette manière ? Même lui évitait désormais l’endroit. Et puis, la famille de la rousse n’était pas dans le besoin, elle pouvait certainement se passer de ce revenu pendant quelques semaines. Après tout, trouvé, un emploi n’était pas très difficile à Marple Spring et encore moins à Detroit. Mais peut-être était-ce une forme étrange d’expiation dont seul Alyson avait le secret. Le divorce des Harrington … Il en avait vaguement entendu parler. Mais il ne s’y était pas intéressé outre mesure. Qui savait ce qui avait réellement poussé les deux à se séparer. Nous sommes au 21e siècle, aux États-Unis qui plus est. Un mariage sur deux finit en divorce. Cependant, malgré son envie de ne pas l’admettre, il savait que la perte d’un bébé n’était probablement pas étrangère à cette histoire. Mais de ce qu’il avait pu voir, la gérante de Leeloo's ne cherchait pas vraiment la vérité. Elle avait plutôt l’air de désespérément vouloir oublier cette histoire, comme Lachlan en ce moment. C’est peut-être pour ça qu’il se garda bien de donner son avis sur ce sujet à la belle qui serait repartie dans une argumentation longue comme son bras.

Quand elle en vint à parler de sa manière d’oublier, Lachlan leva les yeux au ciel. « Tu veux plutôt dire ta manière de te détruire ? » Car pour lui, c’était ça. « Mais est-ce que ça t'a aidé pendant les derniers mois ? Tu n’y es pourtant pas allé de main morte dans le domaine à ce que j’ai cru entendre dans les rumeurs cependant, tu ne sembles pas vraiment avoir oublié beaucoup de choses, j’en conclus que cette méthode est assez peu efficace. » Il avait en effet passé presque un an maintenant à la voir passer son temps dans des soirées oubliant presque au passage le reste de sa vie, à se jeter sur l’alcool comme un vampire se jetterait sur la carotide d’un humain et à coucher avec tellement de personnes qu’il n’arrivait même plus à les compter. Lachlan ne savait même pas pourquoi ça l’énervait à ce point. Tout comme il ne se rendit pas spécialement compte que sa main s’était contracté sur celle de la jeune fille.

Il eut un blanc quand elle lui annonça penser à partir et il ferma les yeux quelques secondes. « Donc ta solution-miracle serait la fuite ? » Il était abasourdi qu’elle puisse penser à ça. La lâchant, il s’assit sur le sol. Comme depuis le début de cette conversation, il était un véritable ascenseur émotionnel allant de la colère à la tristesse à l’agacement à la tendresse. Et à ce moment, il ne savait plus vraiment où il se trouvait dans cette soupe de sentiments alors il partit sur ce qu’il savait faire de mieux, l’indifférence. « Tu devrais le faire si tu penses que c’est le mieux. » Il avait dit ça sans grande émotion dans la voix et pourtant sa tête lui disait qu’il n’avait aucune envie de la voir partir ou que ce soit. « Je te souhaite bonne chance dans ta vie future. » Il se releva précipitamment récupérant au passant le paquet de cigarettes laissé près de la fenêtre avant de se diriger vers la prote. Et alors qu’il l’ouvrait, il se rappela d’une chose qu’avait mentionnée Alyson plutôt et qu’il n’avait pas vraiment relevé, car trop énervé par tout le reste. Tournant la tête vers la rousse alors que de la musique se faisait entendre de l’antre ouverture de là. « Tu as dit tout à l’heure que Jake te faisait subir quelque chose depuis des mois, de quoi est-ce que tu parlais exactement ? Nous ne t’avons plus jamais reparlé après ça. » À moins qu’ils soient toujours en contact . Jake aurait été bien culotter de lui avoir fait ça petite crise de jalousie dans son salon l’autre chose si tel était le cas.


par humdrum sur ninetofive

`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.

"i think my heart is better"
Can’t feel anything, when will I learn.  I'm the one "for a good time call". Throw em back, till I lose count. Keep my glass full until morning light, cause I'm just holding on for tonight. ♛ by endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admins
avatar
Laugh, love, live and work.






Age : 21
Né(e) le : 15/01/1996
Quartier : Sud de la ville
Je suis : Etudiante en lettres et serveuse à mi-temps au Leeloo's coffee
Inscrit depuis : 08/02/2017
Messages : 714
Célébrité : Katherine McNamara
Rps en cours : Your past always finds you - Jakson

And just when you think you've reached the bottom of her craziness, there's a crazy underground garage - Lachaly

As the day divides the night - Rose & Aly

Limitless - Sasha & Aly

On a tous besoin à un moment donné - Alyddox


Message And just when you think you've reached the bottom of her craziness, there's a crazy underground garage || ft. Alyson Z. Callahan › Mar 15 Aoû - 23:24

Lachlan & Alyson

Elle n'aimait plus Jake. C'était une chose certaine pour Aly. Mais pour Lachlan ça ne semblait pas être aussi évident, lui qui émis à voix haute ses doutes sur le sujet. Ce qui eut quelque peu le don d'énerver la rousse, qui le lui fit bien comprendre dans une courte tirade. Qui eut apparemment l'effet désiré, puisque le brun ne releva pas les propos de la jeune femme. À la place il lui expliqua pourquoi il était toujours proche de Jake, tout en s'approchant de la Callahan, assise sur le lit. S'accroupissant à son niveau, il prit la main que celle-ci venait de se passer sur ses yeux humides. Lors de ce contact, un long frisson, sorti de nul part, parcourut le dos de l'étudiante, mais elle tenta d'en faire abstraction, se concentrant sur les traits du visage de son ami, avant qu'elle ne reprenne la parole.
Parler à Lachlan fit un bien fou à Alyson. Pour la première fois depuis bien trop longtemps à son goût, elle avait trouvé quelqu'un à qui se confier. Enfin, se confier est un bien grand mot. Plutôt quelqu'un à qui dire ce qu'elle ressentait sur cette histoire. Surtout auprès d'une personne qui pouvait tout comprendre, sans qu'elle n'ait à tout raconter. Car ressasser cette histoire, elle n'en serait certainement pas capable. Et c'est en silence que celui qui été, enfin elle l'espérait, son meilleur ami l'écouta. Cela ne l'empêcha d'avoir des réactions faciales. Comme ses yeux qui se levèrent au ciel lorsqu'elle parla de sa manière d'oublier.

« Tu veux plutôt dire ta manière de te détruire ? »


A ses mots, Alyson lança un regard surpris et quelque peu perdu vers Lachlan. Il venait d'appuyer là où ça fait mal, en choisissant les mots les plus exactes que la rousse avait pu entendre à propos de son comportement depuis des mois. Car oui, elle se détruisait plus qu'autre chose. Passant les doigts de sa main libre sur ses yeux, comme pour éviter de craquer et pour se reprendre, la jeune femme soupira, tandis que son ami reprenait la parole.

« Mais est-ce que ça t'a aidé pendant les derniers mois ? Tu n’y es pourtant pas allé de main morte dans le domaine à ce que j’ai cru entendre dans les rumeurs cependant, tu ne sembles pas vraiment avoir oublié beaucoup de choses, j’en conclus que cette méthode est assez peu efficace. » 

Relevant les yeux vers le brun, elle déglutit difficilement. Alors il savait pour sa vie de dévergondée durant ces dix derniers mois. Au final, ça n'étonnait pas tant que ça la jeune femme, car tout le monde avait pu la voir en soirée, elle ne se cachait pas. Elle avait même tendance à se montrer plus que de raison, avec pour but final de s'amuser. Alcool, drogue tout était bon pour lui faire oublier son terrible secret. Et de temps à autre, elle finissait dans le lit d'une de ses connaissances. Mais cela ne durait jamais bien longtemps.
Lâchant un rapide et discret soupir, elle posa ses yeux sur la main de Lachlan qui enserrait la sienne, puis elle murmura.

- Étonnamment, oui, ça m'a aidé... Mais seulement pour quelques heures à chaque fois. À mon plus grand regret, car durant quelques petites heures, je ne pensais pas à ma vie au quotidien, mais à moi, à rire, à m'amuser. À rien d'autre, et parfois, je me surprends à souhaiter que ça soit le cas éternellement, car j'en ai marre de toute cette histoire...  Quant à savoir si j'y suis allée de main morte ou pas, ça ne regarde que moi non ? Et puis tu me connais, les rumeurs je m'en fou. Au moins, je me suis éclatée à faire la fête, j'ai rencontré des gens plus que sympathique, mais ce n'est qu'une passade. Du moins je l'espère.


Alors qu'elle parlait, elle sentit la main du jeune Abercrombie se contracté un peu plus contre la sienne, alors doucement, elle posa sa main de libre par-dessus celle du brun, et commença de lent et discret va et vient avec son pouce. Ce simple geste aida Aly a faire retomber le stress et la tension qui était en elle. Mais cela cessa bien rapidement aux yeux de la jeune femme, lorsque son ami réagit à son idée de partir.

 « Donc ta solution-miracle serait la fuite ? »

Le ton était détaché, mais la rousse connaissait bien le brun, après tout, ils avaient été très proche pendant trois ans, et cette idée lui déplaisait. Ce qu'elle comprit en le sentant retirer sa main des siennes. Ce geste lui fit un léger pincement au cœur, mais elle ne dit rien. À la place, elle ne put s'empêcher de doucement hocher la tête en guise de réponse, avant de dire.

- Solution miracle, je ne sais pas... Certainement pas, car plusieurs personnes me manqueraient dans le fond, comme toi, bien que ces derniers mois, on n'a pas été si proche, en grande partie à cause de moi, je le reconnais... Mais changer d'air ne pourrait que me faire un peu de bien non ?

Demanda-t-elle d'une petite voix, ne s'attendant pas à ce que Lachlan réagisse aussi mal à ces mots. De toute façon, qu'est ce que cette décision pouvait bien lui faire ? Ils ne s'étaient pas parlé pendant des mois, bon à cause de la rousse en grande partie, elle le reconnaissait, alors ce n'est pas après quelques mots échangés durant cette soirée qu'il pouvait la juger sur sa décision non ? Et puis, vu ses dires, il semblait avoir vu dans quel enfer elle avait été, alors il pouvait certainement comprendre son envie de partir, de changer d'air... Enfin d'après elle. Mais cela ne semblait pas évident pour l'Abercrombie, et ce, malgré ce qu'il affirmait à voix haute.

 « Tu devrais le faire si tu penses que c’est le mieux. Je te souhaite bonne chance dans ta vie future. »

Ce ton indifférent, Alyson le connaissait bien, et elle savait qu'au fond de lui, il n'était pas si indifférent à la situation. Et vu sa réaction c'était plus qu'évident. Le regardant se lever, les yeux ébahis de stupeur et des larmes lui montant, la jeune femme le suivit du regard jusqu'à la porte de la chambre. Alors c'était ainsi que cela se passait ? Il allait la laisser seule après une courte, mais intense conversation, la première depuis de nombreux mois, parce qu'elle avait émit une idée ? Celle de partir ? Et ce ''bonne chance dans ta vie future'' avait sonné si faux à ses oreilles. Discrètement, elle lâcha un soupir de désarroi, tout en observant l'étudiant ouvrir doucement la porte de la chambre. Elle s'attendait à le voir partir sans se retourner, mais au final ce ne fut pas le cas. Lentement, alors que le bruit de la musique hurlant au rez-de-chaussée pénétrait un peu plus dans la pièce, elle vit le brun tourner doucement la tête vers elle.

« Tu as dit tout à l’heure que Jake te faisait subir quelque chose depuis des mois, de quoi est-ce que tu parlais exactement ? Nous ne t’avons plus jamais reparlé après ça. »

En entendant les paroles de Lachlan, les larmes qui pointaient dans les yeux de la jeune Callahan, disparurent presque aussi sec, et un léger rire sacarstique traversa ses lèvres. Rire qui dura quelques secondes, avant qu'elle ne passe une main sur son visage. Ses yeux toujours posés sur son ami,elle dit.

- Toi peut-être mais pas Jake. Il n'a jamais cessé de me parler. Mais pas pour prendre de mes nouvelles, mais me menacer. Encore et encore. Histoire que je la ferme. Il s'est pointé chez moi à plusieurs reprises d'ailleurs ou n'importe où où il pouvait me croiser comme à la fac. Tu ne le savais pas ?

Interrogea-t-elle, quelque peu surprise. Après tout, elle avait toujours été persuadée que Lachlan était au courant des menaces de Jake, puisque celui-ci lui avait toujours sous -entendu cela.

 
Fiche créée par © Summers

`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.

A woman's heart is a deep ocean of secrets
"Oublie toutes les raisons pour lesquelles cela ne fonctionnera pas et crois en la seule raison pour laquelle cela fonctionnera"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admins
avatar




Age : 22
Né(e) le : 18/04/1995
Quartier : Centre-ville avec la meilleure rousse de Marple Spring
Je suis : Étudiant en histoire et gérant au Melly's Hotel
Inscrit depuis : 23/06/2017
Messages : 441
Célébrité : Nicolas Simoes
Rps en cours : + Jake
+ Toni
+ Alyson
+ Milla
+ Keith ×
+ Isaac
+ Paige ×

+ Savannah [à venir]
+ Ben [à venir]

+ Alyson [terminé]
+ [abandonné]


Message And just when you think you've reached the bottom of her craziness, there's a crazy underground garage || ft. Alyson Z. Callahan › Hier à 19:10


“tu peux tenter de mentir à ce qui se trouve dans ta tête mais tu n'arriveras jamais à mentir à ce qui se trouve dans ton coeur.”



 B. Lachlan Abercrombie & Alyson Z. Callahan


And just when you think you've reached the bottom of her craziness, there's a crazy underground garage
Elle le garda droit dans les yeux alors qu’elle essayait toujours d'essuyer les larmes qui y pointaient de sa main libre. La rousse semblait étonnée. Pensait-elle réellement qu’il ne serait pas au courant . Pourtant, elle ne faisait pas beaucoup d’efforts pour être discrète. Non seulement Lachlan avait l’occasion d’entre des rumeurs quotidiennement sur ses exploits en soirée à l’université, mais il en avait lui-même vu quelques-uns de ses propres yeux. « Étonnamment, oui, ça m'a aidé... Mais seulement pour quelques heures à chaque fois. À mon plus grand regret, car durant quelques petites heures, je ne pensais pas à ma vie au quotidien, mais à moi, à rire, à m'amuser. À rien d'autre, et parfois, je me surprends à souhaiter que ça soit le cas éternellement, car j'en ai marre de toute cette histoire... Quant à savoir si j'y suis allée de mainmorte ou pas, ça ne regarde que moi non . Et puis tu me connais, les rumeurs, je m'en fous. Au moins, je me suis éclatée à faire la fête, j'ai rencontré des gens plus que sympathique, mais ce n'est qu'une passade. Du moins, je l'espère. » Ça l’avait aidé . Il avait presque envie de rire. Tout comme quand il entendait qu’elle s’était éclatée et avait rencontré des gens intéressants. « Ouais, ça, j’ai cru comprendre que tu passais du bon temps avec gens sympathiques». Il ne cachait même pas l’ironie de ces mots. Mais peu importe. Elle avait raison, ce ne le regardait pas. En fait, après un certain moment, il s’était même habitué à la voir se comporter comme ça et n’y prêtait même plus attention.

Lachlan la regarda avec surprise au moment où elle posa sa main sur la sienne. Surtout, parce qu’il avait fallu ce geste de sa part pour que lui-même remarque qu’il avait déjà pris la main de la jeune rousse et qu’il la serrait depuis quelques minutes désormais. Cela le mit mal à l’aise pendant une seconde, mais il ne bougea pas sa main. Il en avait envie, mais il ne le fit pas. Et la jeune fit se mit à la caresser de son pouce. Pendant plusieurs secondes, il ne put s’empêcher de fixer ce doigt faisant ce mouvement répétitif, il était comme hypnotisé. Cela n’avait beau être qu’un geste discret et lent, Lachlan avait l’impression de le ressentir dans tout son corps aussi vivement que si on lui plantait une aiguille dans le bras.

Quand il réagit finalement à ces paroles et retira soudainement sa main qu’il avait longtemps hésité à laisser ou pas, la jeune femme lui donna un hochement de tête pour réponse. « Solution miracle, je ne sais pas... Certainement pas, car plusieurs personnes me manqueraient dans le fond, comme toi, bien que ces derniers mois, on n'ait pas été si proche, en grande partie, à cause, de moi, je le reconnais... Mais changer d'air ne pourrait que me faire un peu de bien non ? » Il lui manquerait ? Lachlan ne put s’empêcher de lever un sourcil à l’entente de ses mots. Elle avait passé des mois à l’éviter et à l’envoyé boulé quand il était assez gentil que pour venir lui glisser un mot… Aly pensait-elle vraiment qu’il avalerait maintenant qu’il pourrait lui manquer ? La rousse n’avait pas vraiment eu l’air d’être en manque de sa compagnie pendant les derniers mois. Probablement, car elle s’en était trouvé de bien plus intéressantes. Des profs, d’autres étudiants, et même certains de leurs amis à lui et Jake si ce qu’il avait entendu était vrai.

Il était en colère et comme toujours, quand c’était le cas, il préférait se tourner vers un semi-mutisme froid et distant plutôt que vers des réactions stupides guidées par ses émotions comme beaucoup de gens le feraient. Malgré son empressement à quitter la pièce, il avait pu, en jetant un coup d’oeil furtif à la jeune femme, que les larmes revenaient à toute vitesse dans ses yeux depuis qu’il avait décidé de partir des lieux. Il pouvait lire dans ses yeux une question muette qu’elle se retenait sûrement de prononcer à voix haute. Allait-il vraiment finir la conversation de cette manière ? Laisser leur seul échange depuis si longtemps se terminer sur une note aussi emplie de ressentiments . Oui. C’est exactement ce qu’il comptait faire. Car il avait besoin de se protéger. Lachlan en avait plus qu’assez des histoires d’Alyson et Jake. Et pourtant, il n’avait jamais vraiment fui face à eux comme ils l’avaient fait. Mais il commençait à se demander s’il n’avait pas eu tort. Peut-être que les choses auraient été pour le mieux s’il avait juste coupé tout lien avec ces deux-là et ne s’était concentré que sur les personnes saines de sa vie. Car à chaque fois qu’il parlait avec ses anciens amis, à chaque fois qu’il pensait à eux, il n’en ressortait que plus déprimé et plus amer. Peut-être que de toute manière leurs relations n’arriveraient jamais à se relever de ce qu’ils ont vécu ensemble et que ses tentatives pour maintenir les choses ont été vaines.

Cependant, il se rappela des allusions de la jeune fille durant toute leur conversation. Il ne s’était pas focalisé dessus sur le moment, car bien trop occupé avec le reste, mais c’était néanmoins resté dans son esprit durant tout ce temps. Il n’avait pas vraiment compris à quoi elle faisait référence et c’est cela qui le poussa à s’arrêter dans sa démarche pourtant déterminée à partir de ce trou et à laisser derrière lui les ancres le tirant vers le fond depuis maintenant trop longtemps à ses yeux.

Alors qu’il prononça ces mots, il se tourna légèrement pour regarder la petite rousse. Malgré la musique en fond, il ne manqua pas le rire nerveux qu’elle émit tandis que ses yeux se vidèrent totalement des larmes qui les occupaient jusqu’ici. « Toi peut-être, mais pas Jake. Il n'a jamais cessé de me parler. » Lachlan était surpris. Que voulait-elle dire exactement ? Jake et elle se parlaient toujours . Le pauvre était quelque peu perdu, mais rapidement la colère reprit une nouvelle fois le dessus. Comment Jake avait-il osé lui faire sa petite scène de jalousie pour quelques messages insignifiants alors que lui avait de toute évidence continué à parler en personne avec elle ? Est-ce qu’ils se foutaient totalement de sa gueule ? « Mais pas pour prendre de mes nouvelles, mais me menacer. Encore et encore. Histoire que je la ferme. Il s'est pointé chez moi à plusieurs reprises d'ailleurs ou n'importe où il pouvait me croiser comme à la fac. » Sa surprise ne fut que plus grande encore. La menacer ? Jake ? Il était au courant qu'au temps de l’accident ce dernier et son père avaient clairement fait comprendre à la rousse que si elle décidait de parler, elle serait toute seule là-dedans … Que l’implication de Lachlan et son meilleur ami seraient totalement niés et qu’elle prendrait sûrement le blâme toute seule, mais … Des menaces depuis des mois ? Il était tellement abasourdi qu’il était furieux sans même savoir vers qui cette colère se dirigeait désormais. « Tu ne le savais pas ? » Visiblement pas, c’était maintenant à lui de rire jaune. Mais après tout, aucun des deux concerné ne s’était embarrassé de le mettre au courant donc il aurait pu difficilement l’être. « Non, Alyson. Personne n’a jugé bon de me tenir informé durant les derniers mois cela ne devrait pas t’étonner. » C’était toujours froid mais également amer à présent. Et il aurait besoin d’avoir une sacrée discussion avec Jake ou peut-être pas, il savait même pas s’il avait encore envie de lui adresser la parole.

« Et bien, cette conversation m’a convaincu de beaucoup de choses. Tu as raison, c’est en fait même mieux que tu partes de ma vie en fin de compte. » Il avait dit ça avec de la détermination et pourtant, il n’arrivait pas à partir, il n’arrivait toujours pas à quitter la pièce ni même à la quitter elle du regard. Sans vraiment savoir ce qu’il attendait exactement, Lachlan restait là. Planté en face d’elle. N’étant, comme toujours pas capable de gérer son ressentit, il se tourna vers sa seconde échappatoire favorite après l’indifférence, j’ai nommé la provocation. « Tu veux peut-être que j’appelle ton « Andy » histoire, que ton ami sympathique t’aide à ne plus penser pour quelques heures ? » Dit-il de manière ironique en reprenant les mots exacts de la jeune fille juste avant.


par humdrum sur ninetofive

`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.

"i think my heart is better"
Can’t feel anything, when will I learn.  I'm the one "for a good time call". Throw em back, till I lose count. Keep my glass full until morning light, cause I'm just holding on for tonight. ♛ by endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

Message And just when you think you've reached the bottom of her craziness, there's a crazy underground garage || ft. Alyson Z. Callahan ›
Revenir en haut Aller en bas
 
And just when you think you've reached the bottom of her craziness, there's a crazy underground garage || ft. Alyson Z. Callahan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Et sinon il y a des gratteux sur le forum ?
» DE LA DROITE A LA GAUCHE REACTIONNAIRE , ILS SONT DE VENUS CRAZY !
» [11/12/2010] Storyline level 10 UP du Garage de Ben
» Les seigneurs de Dreamland
» le défaut d'une maquette...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marple Spring  ::  :: Canada et Amérique :: Detroit-
Sauter vers: