Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Admins
avatar
How do you love someone ?
Without getting hurt.

Age : 19
Né(e) le : 14/04/1998
Quartier : Centre-ville
Je suis : Étudiante en lettre & histoire, mais passe plus de temps au Mambo's Bar comme barmaid.
Inscrit depuis : 02/03/2017
Messages : 715
Célébrité : Sophie Turner
Rps en cours : Indisponible, sorry !

SashaLouisMaddoxZippora.


Message Louis ∾ A heart that hurts is a heart that works. › Mar 27 Juin - 15:43

Louis Rose & Zoela L. Lewis
Le soleil se levait à peine. Le ciel avait encore quelque chose de fantomatique, un voile presque blanc semblait l'envelopper. Il était très tôt et Zoela Lewis n'avait pas beaucoup dormi, elle avait travaillé tard. Une habitude en quelque sorte. Sauf que généralement, elle restait volontiers au lit, faisant l'impasse sur ses cours matinaux quand il y en avait. Mais voilà, aujourd'hui, c'était l'anniversaire de Pépito, son grand-père, décédé il y a environ un an maintenant. Il a juste eu le temps de souffler quelques bougies avant de s'envoler rejoindre le ciel. Alors ce matin Zoe avait fait l'effort de se lever, elle avait fait le plus gros effort pour être ici devant les grilles du cimetière de la ville. Elle observa un instant le fer noir qui se dressait face à elle. Inspirant et expirant fortement et profondément. Elle n'avait pas remis les pieds ici depuis... Depuis l'enterrement oui. Elle n'avait pas pu, même pour l'anniversaire de Mamia. Cela avait été trop dur, trop proche de ce funeste jour... Elle était partie quelques semaines après Pépito, quelques mois avant son anniversaire... Tout s'était enchainée bien trop vite. Si vite que Zoela avait choisi de fuir pour ne pas voir cela. Elle sait au combien sa sœur ne lui pardonnera jamais cela. Mais elle ne pouvait, aujourd'hui encore, accepter leurs morts.

Sa main se posa contre le fer encore frais de la nuit, un pas en avant et elle poussa sur le portail, lourd. Un grincement léger se fit alors. Comme une enfant, elle laissa entrebâiller la porte, comme une sortie de secours au cas où un monstre se lançait à sa poursuite, au cas où, une fois encore elle serait lâche et fuirait ses responsabilités. Serrant contre son cœur son sac à dos qui n'avait plus d'âge kaki. Sentant sa trousse des dessins sous sa main, cela la rassura. En quelques pas un peu désorienté, elle fut devant la tombe de ses grands-parents. Des fleurs y étaient posées. Elle n'y avait même pas pensé... Zippora oui apparemment, elle devait venir plus souvent. Une larme coula contre sa joue, incontrôlable, involontaire. Reniflant, elle lâcha son sac qui fut alors plus lourd sur la seule épaule qui le portait. Sa main se posa sur sa joue, effaçant cette trace de tristesse aussi vite qu'elle était venue. Elle avait toujours été forte, et même si le lieu semblait dessert, elle ne voulait pas craquer. Pas maintenant, au risque de ne plus jamais s'arrêter.

Fermant ses yeux, elle se laissa couler, à genoux devant la tombe de pierre lisse, d'un gris clair, surmonté de lettres dorées et d'une petite rose rouge graver. Symbole de l'amour qui avait duré entre ces deux êtres qui n'étaient plus aujourd'hui. Assise à même l'herbe, Zoe observait la pierre, hésitant un instant à repartir. Son visage s'était d'ailleurs tourné une seconde en direction du grand portail à peine visible d'ici. Mais son visage se rabaissa alors, observant ses jambes en tailleurs, son sac poser dessus.

« Pépito, Mamia, je ... »

Que dire, que dire à une pierre énorme, froide et qui ne répondra pas. Que dire à des âmes qui surement ne vous entendent pas ? Zoela se trouvait stupide, tellement stupide.

« Je suis désolée, je n'ai pas pu venir avant. Mais je pense très fort à vous. Si fort... »

Elle serra son sac contre son torse avant de l'ouvrir et d'en sortir son carnet à dessin. Elle avait de nombreuses fois dessiné leurs visages, comme elle s'en souvenait. Dessinée des tableaux de bons moments passés avec eux. Une nouvelle larme coula sur sa joue, qu'elle ne stoppa pas cette fois-ci. Son regard bleue embué perdu sur ses dessins face à cette tombe, face à eux, ses grands-parents qui avaient été toute sa vie.

... mots. Fiche créée par © Summers

`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t1881-zoela-just-keep-swimming#38992 http://marplespring.forumactif.org/t1882-zoela-im-in-the-middle-of-nothing-and-its-where-i-want-to-be
 
Louis ∾ A heart that hurts is a heart that works.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (M) LEE PACE ▬ A heart that hurts,is a heart that works
» VOILA LE PATRON DE MICHELLE PIERRE-LOUIS
» Grimoire Heart n'a pas besoin d'un cookie à la myrthille ( PV Nookie Minasa )
» Le premier ministre Michèle Pierre-Louis au mini-sommet économique de Punta Cana
» Mirlande Manigat prend position pour Madame Michelle Duvivier Pierre-Louis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marple Spring  ::  :: Ouest de la ville :: Cimetière de Marple Spring-
Sauter vers: