Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité

Message [LOT] Une course "pourshippique" w/ Elyssa › Mar 27 Juin - 11:39



Elyssa et Matthew

« Miguel, le cheval ! »

Malheureusement, cet avertissement arriva trop tard. Il avait suffit qu’un insecte vole près du canasson pour que celui-ci s’excite et devienne incontrôlable. Bien sûr, si Matthew avait été à proximité, il aurait pu le maîtriser avant qu’il ne décide de galoper vers les plaines, mais le cavalier était occupé ailleurs. Comme souvent, la situation était une juxtaposition de circonstances qui n’allaient pas à son avantage. Malgré la chaleur, Matthew n’hésita pas une seconde à entamer une course poursuite après le cheval. Ce dernier était bien plus rapide, mais le cavalier espérait qu’il soit suffisamment fasciné par un arbre fruitier pour s’y arrêter. En attendant, ses qualités athlétiques allaient être mises à rude épreuve. Heureusement pour lui, le cheval se dirigeait vers les plaines et pas vers les zones humides. Lui n’aurait aucun mal à les traverser avec ses sabots solides, mais Matthew peinerait bien plus à le garder en vue. Le cavalier espérait qu’une folie ne vienne pas perturber l’équilibre de l’équidé.

Sur la route, les personnes voyaient d’abord passer le cheval, puis Matthew. S’il n’avait pas été du mauvais côté du public, le trentenaire en aurait sûrement ri. Cette scène était digne d’un film comique. Cependant, pour lui, la situation l’était beaucoup moins. Il commençait à sérieusement s’essouffler et craignait de ne plus tenir longtemps. Alors qu’ils avaient dépassé la zone la plus touristique, Matthew avait perdu de vue le cheval. Il fallait s’en douter… Il serra ses poings de désespoir avant d’apercevoir une silhouette féminine aux cheveux blonds. Il s’arrêta à son niveau et posa ses mains sur ses genoux en respirant bruyamment. Certes, ce n’était pas la situation la plus glamour qui soit, mais le cavalier n’était pas sur le terrain de la séduction. Il chercha un animal plutôt imposant. C’est pourquoi il articula un « Bonjour » entre deux grandes respirations avant de poser l’ultime question : « Vous n’auriez pas vu un cheval ? J’ai… Enfin, il s’est égaré et il faut absolument que je le trouve. » finit-il tout en essuyant les gouttes de sueur qui perlaient sur son visage. Si Matthew n’avait pas eu le temps de faire du sport depuis quelques jours, il pouvait se rassurer : ses infidélités au jogging étaient bel et bien pardonnées. Cette course ressemblait davantage à un véritable test physique qu’à un entraînement. A ce moment-là, ses poumons réclamaient presque de sortir de sa poitrine pour respirer d’eux-mêmes. Matthew maudit le gamin qui n’avait pas su retenir la bête et ce même s’il savait que le cheval avait le double voire le triple de sa force. Dans ces moments, il regrettait de devoir faire face à ce genre de situation.
449 mots. Fiche créée par © Summers
Revenir en haut Aller en bas

Membrichou
avatar
Age : 25
Né(e) le : 17/02/1993
Je suis : Serveuse
Inscrit depuis : 22/04/2017
Messages : 140
Célébrité : Britt Robertson
Rps en cours :


2/5
Lazlo, Katelyn, Pya, Toi et Toi

Message [LOT] Une course "pourshippique" w/ Elyssa › Lun 3 Juil - 11:22
Le centre équestre. C’est un endroit où j’ai toujours aimé me rendre. Lorsque j’étais petite fille, je rêvais de suivre des cours d’équitation, mais bien évidement, mon père et ma mère me refusaient ce plaisir. Je n‘avais rien le droit de demandé, alors qu’on ne refusait rien à mon frère. Je n’étais pas jalouse, seulement blessée de ne pas être aimer par ma famille. A l’adolescence, je sacrifiais mes soirées faisant du babysitting afin de pouvoir me payer mes cours et des balades. Je ne pouvais pas avoir mon propre cheval, mais venir au centre, c’était mon plaisir. Quand j’ai quitté la France pour venir m’installée aux States, j’ai été surprise et aussi enchantée de savoir que la ville avait son propre centre, alors dès que j’ai eu ma première paye, je suis venue y faire un tour. Je suis partie faire une ballade de deux heures, chose que je n’avais encore jamais fait, par manque de moyen, et ça m’avait fait un bien fou. Aussi, régulièrement, j’y retourne. Mais aujourd’hui, je ne monte pas. Je n’en ai pas envie. A la place, je me contente de regardé les chevaux dans les manèges d’entrainement et dans leur box. Je n’ai pas demandé si je pouvais leur offrir une carotte, car je sais qu’ils en raffolent. A la place, je leur distribue des caresses. Je me fiche de sentir le cheval, je n’ai rendez-vous avec personne après tout. Et puis, ça ne sent pas mauvais un cheval. Pas comme une vache en tout cas ! Finalement, je m’éloigne des boxes pour rejoindre le carré touristique et après quelques minutes, une voix essoufflée me demande si je n’ai pas vu un cheval. Dans les boxes, oui, mais je me doute que ce n’est pas la réponse que cet homme attend. Son visage goute de transpiration, il semble courir depuis un moment et, sans doute devant mon air interrogatif, il m’explique que le cheval s’est échapper et qu’il doit le retrouver. Je m’en doute bien. La route n’est pas loin, il pourrait se blesser. Je secoue négativement la tête d’un air désolé. « Non, je ne l’ai pas vu ! » avouais-je, malheureuse. Mais, puis que je n’ai rien de prévu et qu’il est encore tôt, je me dis que je peux très bien l’aidé à le chercher. « Je peux vous aider à le retrouver si vous le souhaitez ! » dis-je, au jeune homme. « Je m’appelle Elyssa ! » j’ajoute, en tendant ma main à l’homme, qui peine à recouvrer une respiration normale. Le pauvre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[LOT] Une course "pourshippique" w/ Elyssa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (Elyssa) Si tu dors et que tu rêve que tu dors, il faut que tu te réveilles deux fois pour pouvoir de lever !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marple Spring  ::  :: Corbeille des sujets-
Sauter vers: