Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Membres
avatar

Age : 22
Né(e) le : 07/05/1995
Je suis : étudiant à l'université de Détroit dans le domaine de la santé.
Inscrit depuis : 24/06/2017
Messages : 87
Célébrité : Colton Haynes.

Message Your past always finds you • ft. Alyson › Mar 27 Juin - 5:09

Jake E. Shephard & Alyson Z. Callahan
Journée assez frustrante pour le jeune homme. D'abord, pratique de hockey avec l'équipe assez merdique.  Ses blessures - à cause d'une mise en échec ainsi que le fameux de voiture - avaient pourtant passé, mais Jake avait de la difficulté à reprendre du poil de la bête comme on pourrait si bien le dire. Peut-être avait-il dû mal à ce bien se concentrer ? Ou bien qu'il lui fallait un peu de temps et plus d'entrainement supplémentaire ? Peu importe, cela le frustrait au plus haut point de mal jouer même si ce n'était qu'une simple pratique. Et le pire, c'est que l'entraîneur le plaça dans le second trio de l'équipe ... Il n'aimait pas entendre ce terme : « second ». Être deuxième n'était pas son genre et il le prenait vraiment mal. Jake avait un réel souci avec la performance et n'aimait pas voir les autres « meilleurs » que lui. Comme ce petit nouveau là dans l'équipe qui prenait sa place ... Il le détestait déjà ce mec. Et en plus de tout ça, il apprit sur le tard qu'il allait avoir un examen à la fin de la semaine pour son cours sur les douleurs musculaires et ce genre de truc. Merde, lui qui détestait étudier, Shephard n'avait pas trop le choix surtout qu'il n'avait pas encore réellement commencé. Quand nous ne sommes pas motivés à faire quelque chose, c'est difficile d'aller jusqu'au bout. C'était son père qui l'avait obligé d'aller à l'université sinon, Jake n'y serait pas. Bon d'accord, avec tout ce qu'il avait vécu ses derniers mois, ce n'était pas plus mal vu que sa carrière sportive ne se portait pas vraiment à la gloire.

Une fois les cours terminés, l'étudiant était tranquille dans sa chambre avec ses livres de son cours sur son bureau, a essayé d'étudier. Bon d'accord, le téléphone à côté de son livre n'aidait pas vraiment comme la musique de System Of A Down à fond dans le tapis n'aidait pas à la concentration non plus. Le plus difficile, c'était toujours de commencer. Si on décide à commencer un jour.  Après deux longues heures à faire autre chose, a essayé de lire ses bouquins, mais s'en réellement lire et retenir ce qu'il était en train de lire puisque Jake pensait à trop de choses comme à ce nouveau dans l'équipe, le jeune homme décida de sortir prendre l'air. Non pas pour aller boire comme il le fait si souvent ses derniers temps, mais pour aller courir un peu. Faire un petit jogging pour faire évacuer toute cette frustration qui avait en lui depuis tout à l'heure. Ça lui ferait du bien. Le jeune Shephard enfila donc une paire de joggings ainsi qu'un de ses vêtements de sport pour le haut. Comme c'était le soir, la chaleur était moins présente c'était pour cela que Jake n'avait pas mis de short. De plus, il prit sa montre pour calculer son temps de course, son rythme cardiaque et, etc.

Certaines personnes n'iraient pas courir une fois le soleil couché notamment toutes seules, mais Jake n'était pas ce qu'il appelait un trouillard. Et puis, c'était un quartier tranquille de la ville. Qu'est-ce qui pourrait lui arriver ? À un moment durant son jogging, le jeune homme passa devant la maison d'Alyson. Il remarqua bien rapidement que le véhicule de sa mère n'était pas là, mais que certaines lumières étaient allumées à l'intérieur. Donc, son ex-petite-copine devait forcément être là. Sur le coup, il ne porta pas plus attention que ça. Après tout, pourquoi se soucier d'elle puisqu'elle l'avait larguée ? Même si ... même si quoi ? S'il l'avait aimée ? C'était de l'histoire ancienne maintenant, ou pas. Il continua de courir en étant sur la rue près du trottoir pour les piétons et commença à penser à toute cette histoire d'accident à la place du hockey. Bon, maintenant un autre problème qui venait dans son esprit. Ce n'était pas un problème pour lui, mais pour Alyson en fait. Elle, qui voulait tant parler de tout ça, mais que lui ne voulait pas du tout qu'elle le fasse. Maintenant qu'il y pense, ça fait un bail qu'il ne lui avait pas parlé. Qui sait si la rousse n'avait pas changé d'idée à ce sujet. Plus les minutes passaient, plus y commençaient à s'imaginer Aly, en train de parler de tout ça à plusieurs personnes. Il fit demi-tour et accéléra le pas vers sa maison. Était-il un peu impulsif ? Mais certainement sinon, ça serait mal connaître le jeune Shephard.

Une fois devant sa maison, il arrêta de courir et reprit son souffle tout en regardant sa montre. Il avait couru un peu plus d'une heure. Ouais bah quand même ... Heureusement que ce n'était pas une de ses grosses journées de chaleur parce que sans s'hydrater, ça ne serait pas super.  D'un pas déterminé, Jake avança dans l'entrée de la maison de son ex-copine. Une fois sur le balcon de celui-ci, il cogna à la porte.  La lumière du balcon s'alluma comme si la personne à l'intérieur voulait vérifier qui se trouvait à l'extérieur ou encore c'était peut-être un simple réflexe avant d'aller ouvrir. Alors qu'il était tout en sueur, son rythme cardiaque continua d'accélérer. Était-ce à cause de sa course ou bien à cause qu'il allait de nouveau lui parler ? Bah voyons, c'était à cause de son jogging voyons, quelle idée ...
900 mots. Fiche créée par © Summers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admins
avatar
LA PRINCESSE-CHIANTE


Laugh, love, live and work.






Age : 21
Né(e) le : 15/01/1996
Quartier : Sud de la ville
Je suis : Etudiante en lettres et serveuse à mi-temps au Leeloo's coffee
Inscrit depuis : 08/02/2017
Messages : 336
Célébrité : Katherine McNamara
Rps en cours : Your past always finds you - Jakson

And just when you think you've reached the bottom of her craziness, there's a crazy underground garage - Lachaly

On a tous besoin à un moment donné - Alyddox


Message Your past always finds you • ft. Alyson › Mer 12 Juil - 16:09

Aly & Jake
Journée de merde pour Alyson. Tout avait commencé avant même qu'elle se lève puisqu'elle n'avait pas entendu son réveil. Du coup elle était arrivée avec plus de deux heures de retard au travail, ce qui l'avait mis de mauvaise humeur, et ce, pour toute la journée. Il faut dire que son loupé du matin, elle aurait pu le prédire, et même l'éviter, puisqu'elle s'était couchée moins de trois heures avant son réveil programmée: en effet, la rousse avait été faire la fête une bonne partie de la nuit, suite à l'invitation d'une amie, et avait bu sans modération. Comme toujours depuis quelques mois maintenant. Pourtant la veille au soir, elle s'était promis de ne pas sortir pour ne pas avoir ce genre de problème, et puis pour être au moins en forme au travail... Mais bon, la tentation avait été bien plus forte au final, et face à l'insistance de son amie, elle avait fini par accepter. À son grand regret depuis.

Bref, à part ce réveil raté, la jeune femme avait eu également la surprise, la mauvaise surprise même, de recevoir à nouveau des SMS de la part de Lachlan au début de soirée. Elle était alors chez elle, enfin chez sa mère, même si Aly y vivait plus seule qu'avec sa génitrice. Assise dans le salon, elle se regardait un petit film tranquillement quand elle reçu le premier message. D'habitude, la jeune Callahan ne lui répondait pas, comme elle se l'était promis il y a de cela plusieurs mois, le laissant ainsi se lasser au bout de plusieurs minutes sans réponses. D'habitude cela fonctionnait très bien, mais aujourd'hui, le ton de ses SMS étaient bien différents, et à la vue de sa fatigue, tout de suite, l'étudiante prit la mouche et rompit la promesse qu'elle s'était faite: elle lui répondit. Et la conversation qui s'ensuivit fut plutôt électrique. Les échanges de messages se faisaient plus sur un ton de règlement de compte qu'autre chose, chacun faisant des reproches à l'autre, et à aucun moment la rousse ne se laissa faire. Finalement, lorsque Lachlan mit fin à leur conversation, elle se rendit compte qu'elle était bien plus énervée qu'elle ne le pensait jusqu'alors. Pour se calmer, elle coupa son film, attendit plusieurs minutes avant d'allumer sa PS4 afin de se faire une petite partie du jeu qu'elle avait acheté récemment : le dernier Battlefield sorti. Tuer du zombies ou autre lui fera le plus grand bien et la déchaînera.  

Entre deux parties, la rousse se fit réchauffer une pizza surgelé, sortie de son congélateur, qu'elle dégusta tranquillement devant son jeu. Combien de temps elle joua ? La jeune Callahan n'en avait aucun idée, et elle s'en fichait royalement en réalité. Sûrement parce qu'elle n'avait pas à surveiller l'heure pour se coucher assez tôt puisqu'elle n'avait plus cours désormais et ne travaillait pas dans les trois jours à venir. Et puis, elle n'avait pas sa mère dans les pattes lui faisant des tas de remarques et l'empêchant de jouer. Le bonheur à vrai dire.
Non, ce n'est pas sa mère qui la dérangea contrairement à d'habitude, cette fois-ci se fut la sonnette de la porte d'entrée. Surprise car elle n'attendait personne, la rousse coupa son jeu et se dirigea vers l'entrée sans allumer une seule lumière. Ainsi, elle put regarder discrètement par l'une des fenêtres du hall d'entrée qui se trouvait sur le parvis, tout en restant caché derrière le rideau. Et en perdit sa respiration.
Jake ?! Qu'est-ce qu'il pouvait bien faire là, lui ? Doucement, elle s'écarta de la petite fenêtre pour réfléchir, en s'adossant au mur. Heureusement pour elle, son ex n'avait pu la voir puisque la pièce était dans le noir complet, ce qui lui laissait quelques secondes pour reprendre ses esprits. Inspirant et expirant profondément, elle réfléchit à ce qu'elle devait faire: lui ouvrir ou non ? Après tout, elle ne lui avait pas parlé directement depuis des mois, et cela lui allait parfaitement, bien qu'il soit entré en contact de différentes manières pour la menacer assez régulièrement.

Comme pour être sure de ce qu'elle avait vu, la rousse jeta à nouveau un rapide regard par la fenêtre. Jake était bel et bien là, en tenue de sport. À tout les coups, il devait certainement faire un jogging, comme il le faisait déjà lorsqu'ils étaient ensemble. D'ailleurs, à cette époque, ils couraient de temps à autre ensemble tous les deux. Mais ça, c'était avant. Avant septembre et la connerie du jeune Shephard. Avant que la vie de la jeune Callahan n'explose. Avant que les menaces ne commencent. C'était sûrement ça le pire pour Aly, les menaces. Vivre sans Jake, elle s'y était fait, et aujourd'hui, elle avait fait le deuil sur leur relation, ne s'en voulant même plus de l'avoir quitter. Elle était passer à autre chose, mais les menaces... Ca, elle ne s'en remettrait pas tout de suite. Surtout lorsque celles-ci touchaient sa famille, et notamment son père, la nouvelle cible des Shephard père et fils. Son père c'était la personne la plus importante de sa vie, bien plus importante que sa mère, qui elle s'était rangée du côté de Jake et son père...

Soupirant, elle se ressaisit, puis se redressa avant d'allumer la lumière du hall et marcha jusqu'à l'immense porte en bois qui servait d'entrée à la demeure de sa mère. Puis, d'un geste vif et rapide, elle tourna la clé dans la serrure et ouvrit la porte, un air sérieux et dur sur le visage. Et sans laisser le temps à Jake d'ouvrir la bouche, elle s'exclama.

- Tire – toi Jake ! Tu n'as rien à faire ici et je ne veux pas te voir.

Sans sourciller, elle soutint son regard. Quel tableau ils devaient donner tous les deux ainsi debout, elle dans l'embrasure de sa porte d'entrée, et lui face à elle, en tenue de sport.
950 mots complètes. Fiche créée par © Summers

`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.

I decided to change, deal with it
"Oublie toutes les raisons pour lesquelles cela ne fonctionnera pas et crois en la seule raison pour laquelle cela fonctionnera"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar

Age : 22
Né(e) le : 07/05/1995
Je suis : étudiant à l'université de Détroit dans le domaine de la santé.
Inscrit depuis : 24/06/2017
Messages : 87
Célébrité : Colton Haynes.

Message Your past always finds you • ft. Alyson › Ven 4 Aoû - 2:31

Jake E. Shephard & Alyson Z. Callahan
C'était sans doute une très mauvaise idée même une idée à la con de sonner à la porte de la maison de son ex petite-amie. Les dernières fois que Jake lui avait adressé la parole, c'était pour lui faire des menaces. La plupart du temps, ses fameuses menaces étaient les brillantes idées du paternel de Shephard et non du fils lui-même. Bon, il est vrai que parfois, il pouvait en sortir davantage des conneries pour lui faire peur et l'empêcher de parler, mais c'était avant tout son père qui lui avait suggéré de lui faire pression comme ça. Notamment envers le père d'Aly puisque celui-ci avait une position assez influente. Pour le moment, les menaces verbales avaient semble-t-il fonctionné sur la rouquine, mais est-ce que cela allait vraiment durer ? La jeune femme pouvait se mettre à parler de toute cette histoire n'importe quand et rien que le fait d'y penser, ça stressait beaucoup Jake.  C'était pour cette raison que l'étudiant avait décidé d'aller là voir comme ça, très impulsivement. Pour la menacer une nouvelle fois ? Peut-être pas, enfin cela allait surtout dépendre de miss Callahan. Était-il devenu parano avec toute cette histoire ? À première vue, pas vraiment, mais il était certain que Jake ne se laisserait pas faire. Il était hors de question pour lui de se faire gâcher la vie pour cette connerie. Une connerie qui datait de plusieurs mois déjà.

Alors que le brun attendait sagement derrière la porte, en sueur à cause de son jogging , la porte s'ouvrit enfin d'un geste très vif et rapide. Tellement que c'était rapide, Jake savait bien que son ex savait que c'était lui de l'autre côté de la porte. Avec son air furieux et dur sur le visage, cela paraissait bien qu'elle ne voulait pas le voir. Avant même que le jeune homme puisse réagir, celle-ci lui ordonna de partir d'ici comme quoi qu'elle ne voulait pas le voir. Oh, mais ça, Jake le savait déjà. C'était d'ailleurs, malheureux dans un sens pour lui. Jamais, il n'avait voulu tout ça. Si la rousse ne l'avait pas quitté, jamais elle n'aurait eu toutes ses menaces de sa part et tout irait pour le mieux. Elle pensait quoi ... que ça l'amusait de faire ça peut-être, et qu'il en riait autour d'une bière avec son père ? Pas vraiment non. L'étudiant pouvait se montrer très égoïste et sans cœur, mais pas à ce point-là. Alors que leurs regards se croisaient, Jake détacha le sien du sien pour regarder autre chose. Comme si le jeune homme regardait s'il y avait quelqu'un d'autre à l'intérieur. « Je n’ai pas le droit à un  '' bonsoir, tu vas bien ? '' » Répondit-il d'un ton plutôt arrogant, toujours en évitant son regard. Certes, son regard se dirigea dans le sien, mais jamais trop longtemps.  Pourquoi ? Il ne le savait pas trop lui-même. Peut-être à cause du stress. Ou encore tout simplement dû au fait qu'il avait encore l'adrénaline au tapis. S'avançant d'un pas tout doucement pour ne pas la brusquer, Jake faisait surtout cela pour être en mesure de retenir la porte si la rouquine avait la soudaine envie de lui fermer la porte au nez. Chose que le jeune homme ne voulait pas vraiment. « Je veux simplement discuter, tu veux bien ? Comme deux adultes  ... On peut faire ça pour une fois ? » Lança-t-il d'un ton plus sérieux que tout à l'heure et beaucoup moins malin également. En effet, Jake semblait des plus sérieux et sincère vis-à-vis ses propos, mais cela pourrait tout de même dégénérer en menace, une nouvelle fois.  La remarque qu'il avait faite, de parler comme des adultes était assez drôles à entendre surtout venant de la part de l'étudiant, lui qui était si insouciant et qui ne prenait pas au sérieux les responsabilités.

640 mots. Fiche créée par © Summers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admins
avatar
LA PRINCESSE-CHIANTE


Laugh, love, live and work.






Age : 21
Né(e) le : 15/01/1996
Quartier : Sud de la ville
Je suis : Etudiante en lettres et serveuse à mi-temps au Leeloo's coffee
Inscrit depuis : 08/02/2017
Messages : 336
Célébrité : Katherine McNamara
Rps en cours : Your past always finds you - Jakson

And just when you think you've reached the bottom of her craziness, there's a crazy underground garage - Lachaly

On a tous besoin à un moment donné - Alyddox


Message Your past always finds you • ft. Alyson › Lun 7 Aoû - 23:04

Aly & Jake
Alyson pensait avoir été clair lors de sa prise de parole. Pourtant, ça ne semblait pas être le cas, puisque Jake ne bougea pas. Pourtant, on peut difficilement faire plus clair que ''tire-toi'' et ''je ne veux pas te voir''. Surtout lorsqu'ils sont prononcés à haute et intelligible voix.  Mais non, Jake restait planté là devant elle, droit comme un ''I'' face à elle. Puis, d'un ton arrogant, il prit la parole.

« Je n’ai pas le droit à un  '' bonsoir, tu vas bien ? '' »


En l'entendant prononcer ces mots, la rousse leva les yeux au ciel, des plus exaspérée. Il attendait un bonsoir et de la politesse ? Il était sérieux ? Comme ci la jeune femme allait l'accueillir à bras ouverts après tout ce qu'il lui avait fait subir ces derniers mois. Dieu sait à quel point la jeune Callahan a aimé Jake par le passé. Après tout, si elle était restée trois années avec lui, ce n'est pas pour rien, et sans ce tragique accident, elle serait sûrement encore avec lui, malgré le fait qu'ils n'avaient pas énormément de points communs au niveau de leurs passions. Néanmoins, ils se complétaient plutôt bien, et surtout, ils s'aimaient. Enfin la rousse aimait le brun, ça elle en était certaine. Mais l'événement de septembre dernier lui avait fait ouvrir les yeux sur des traits de la personnalité du jeune Shephard qu'elle ne connaissait pas encore. Et ce qu'elle avait découvert l'avait horrifié. Comment pouvait-on être aussi insensible à la mort d'un être humain ? Comment pouvait-on être prêt à tout pour son propre confort, quitte à faire du mal à des gens qui ne le mérite pas, et détruire leurs vies ? La jeune femme en avait aucune idée, et c'est ce qui l'avait horrifié à vrai dire...
Quand elle vit Jake s'avancer d'un pas vers elle, Aly hésita à lui claquer la porte violemment au nez, mais se ravisa à la dernière seconde, car cela ne servirait à rien d'autre qu'à certainement l'énerver. À la place, la jeune femme resta là où elle était, sans bouger d'un millimètre.

- Non, tu n'as pas le droit à ce que tu demandes. Et tu m'as bien entendu ou tu es devenu sourd ? Tire-toi !

S'exclama-t-elle en guise de réponse, sans bouger du seuil de sa porte, ses jambes bien droites, ses pieds bien plantés sur le sol, comme si elle était enracinée à celui-ci. Mais ces mots, aussi fort et dur soient-ils ne semblaient toujours pas avoir d'impact sur l'étudiant. Bien au contraire, sans se départir de son arrogance, Jake reprit calmement la parole.

« Je veux simplement discuter, tu veux bien ? Comme deux adultes  ... On peut faire ça pour une fois ? »


Ces mots firent rire jaune la jeune étudiante. Comme des adultes ? Ça serait une première... enfin depuis de nombreux mois... Et à vrai dire, elle n'avait pas envie de parler avec lui, surtout si c'était pour qu'elle termine dans un sale état à la fin de leur rencontre. Comme à chaque fois qu'ils s'entrevoyaient depuis septembre à vrai dire. Le jeune homme ne pouvait s'empêcher de la menacer à chacune de leurs entrevues, ou presque, et à chaque fois cela faisait du mal à la rousse.  Malgré tout, le ton sérieux qu'il avait prit intrigua la jeune femme.
Soupirant longuement, elle le regard d'un air sévère, et prit la parole, d'une voix dure, toujours sans bouger de sa place. Il était hors de question qu'ils entrent chez elle, elle qui s'était jurée de ne plus le laisser entrer chez elle.

- Que veux-tu qu'on se dise ?


610 mots complètes. Fiche créée par © Summers

`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.

I decided to change, deal with it
"Oublie toutes les raisons pour lesquelles cela ne fonctionnera pas et crois en la seule raison pour laquelle cela fonctionnera"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar

Age : 22
Né(e) le : 07/05/1995
Je suis : étudiant à l'université de Détroit dans le domaine de la santé.
Inscrit depuis : 24/06/2017
Messages : 87
Célébrité : Colton Haynes.

Message Your past always finds you • ft. Alyson › Mer 9 Aoû - 3:58

Jake E. Shephard & Alyson Z. Callahan
Peu importe ce que la jeune Callahan pouvait lui dire ou faire pour qu'il parte, Jake ne le ferait pas sauf s'il le voudrait bien. Même si la rousse avait osé lui claquer la porte au nez, le jeune homme ne serait pas partir de si tôt et cela l'aurait juste mis en rogne alors que pour l'instant, il était calme et avait un ton plutôt sérieux. Ce qui pouvait être assez rare chez lui surtout auprès d'Aly depuis toute cette histoire d'accident et qu'elle avait décidé de rompre avec lui. Sauf qu'aujourd'hui, c'était différent. Le brun n'avait pas vraiment spécialement envie de lui crier de nouvelle menace ou quoi que ce soit de ce genre. Enfin, à moins qu'elle ne lui laisse pas le choix. Faire ça, c'était la seule solution pour être sûr qu'Alyson ne parle pas. Elle n'était pas comme Lachlan. Le jeune Shephard savait très bien que son meilleur ami n'en parlerait jamais contrairement à elle. Elle était plus fragile, plus sensible donc plus susceptible d'en parler à d'autres et à d'autres. Il ne fallait surtout pas que ça arrive. Une fois fait, les choses seraient hors de contrôle et cela allait empirer ... Voilà pourquoi qu'il était là, mais avec une approche différente, plus gentille que les autres fois pour le moment.

La rousse ne bougeait pas d'un poil et n'avait pas l'air de vouloir le laisser entrer à l'intérieur de chez elle.  Peu importe, Jake n'allait pas lui demander à l'intérieur. À vrai dire, le jeune homme s'en fichait un peu qu'il discute à l'intérieur ou bien ici même. À moins que les choses dérapent. Enfin, il fallait mieux ne pas y penser et que penser vers le positif, n'est-ce pas ? L'étudiant lui avait répliqué comme quoi que non, il n'avait pas le droit d'un « bonjour, comment tu vas » alors qu'elle lui demanda à nouveau de partir sur-le-champ. Comme s'il ne l'avait pas entendu, c'était à ce moment qu'il lui avait demandé s'ils pouvaient parler tous les deux.   Un rire totalement faux sorti de la bouche de la demoiselle suite aux mots de Jake alors que celui-ci haussa les sourcils face à cette réaction. Eh bien oui, l'étudiant avait besoin de lui parler. Pour s'assurer qu'elle allait toujours tenir sa langue bien évidemment. Tout revenait toujours à lui même si au plus profond de lui, il voulait réellement savoir si la rouquine allait bien. Aly lui demanda de quoi qu'il voulait discuter, une question assez simple et normale venant de sa part surtout due au fait que le brun ne semblait pas lui vouloir dire des conneries méchantes et gratuites comme ses huit derniers mois.  

Haussant les épaules et regardant rapidement les alentours avant de se lancer, son regard retourna vers la jeune femme. « Contrairement à toi, je me demandais si tu tenais le coup. »  Le jeune Shephard arrêta de parler puisque sa montre de sport faisait « bip, bip » à répétitions puisqu'il avait arrêté de courir. Son regard se baissa pour se diriger vers son poignet et commençait à jouer avec son gadget pour l'arrêter. « Tu crois peut-être que ça m'amuse tout ça ? »  Continua-t-il à dire tout en arrêtant enfin sa montre et en remontant son regard vers Aly après avoir posé cette question.  « Eh bien non ... »  Lâchant-il tout simplement d'un ton très calme ainsi qu'en plongeant son regard dans le sien. Une once d'humanité était-elle en train de surgir du jeune Shephard ? Peut-être un tout petit peu, mais il n'allait tout de même en faire des tonnes. Jamais, il ne se dénoncera ou encore pleura pour ce qu'il avait fait. Bon d'accord, Jake se sentait responsable de tout ça, pas pour rien qu'il n'allait plus au café où travaillait Alyson dont la patronne était la fameuse femme qui s'était tenue derrière le volant de l'autre voiture.  Sauf que le plus important là-dedans c'était son bien-être. Et il était prêt à tout pour ne pas plonger. Alyson le savait parfaitement bien avec toutes les menaces qu'elle avait eues de sa part. Le jeune homme avait été prêt à faire ça à la fille qu'il avait tant aimée il n'y a pas tellement longtemps encore pour être sûr de sauver sa peau. D'une manière, il voulait se racheter, mais fallait également qu'il soit sûr qu'il ne risque rien.

741 mots. Fiche créée par © Summers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admins
avatar
LA PRINCESSE-CHIANTE


Laugh, love, live and work.






Age : 21
Né(e) le : 15/01/1996
Quartier : Sud de la ville
Je suis : Etudiante en lettres et serveuse à mi-temps au Leeloo's coffee
Inscrit depuis : 08/02/2017
Messages : 336
Célébrité : Katherine McNamara
Rps en cours : Your past always finds you - Jakson

And just when you think you've reached the bottom of her craziness, there's a crazy underground garage - Lachaly

On a tous besoin à un moment donné - Alyddox


Message Your past always finds you • ft. Alyson › Lun 14 Aoû - 17:01

Aly & Jake

En voyant Jake sur le pas de sa porte, la première pensée de la jeune Callahan était qu'il venait à nouveau la menacer. C'était sa grande passion depuis ce fichu accident, depuis qu'il avait compris la fragilité de la jeune femme. Dire qu'avant, elle aimait vraiment ce jeune homme, et qu'aujourd'hui elle ne pouvait plus le voir, et éprouvait des sentiments plus que mauvais contre lui, lui qui se servait de ses faiblesses pour la menacer... Au début elle l'aurait peut-être pardonné, mais à partir du moment où il a touché à son père, Aly a su qu'elle ne pourrait jamais lui pardonner. On ne touchait pas à son père, l'homme le plus important de sa vie. Alors peu importe ce qu'il avait à lui dire, cela ne pouvait faire plus mouche que ça. Néanmoins, sans broncher, elle l'écouta. Une première depuis longtemps.

« Contrairement à toi, je me demandais si tu tenais le coup. »

Si elle tenait le coup ? Mon dieu, Alyson aurait tout entendu venant de la part de Jake... Comme s'il ne savait pas ce qu'elle devenait depuis tous ses mois... Tous les jeunes de la ville savaient qu'elle ne filait pas droit depuis septembre dernier, que l'alcool et les soirées étaient devenus ses meilleurs amis, et pour les plus proches, la drogue aussi. Le but de la jeune femme ? Oublier toute cette merde, et le mal qu'ils faisaient en gardant le secret. Mais ça, c'était impossible.

- Je crois que tu connais déjà la réponse. Alors si tu es venu pour me voir dans mon malheur, tu peux partir.

Dit-elle le plus sérieusement du monde. Puis elle laissa Jake reprendre la parole.

 «  Tu crois peut-être que ça m'amuse tout ça ?  Eh bien non ... »  

A ces mots, elle leva un sourcil surprise par ces mots. Elle laissa un silence régnait quelques secondes avant de lui répondre.

- Je ne sais pas si ça t'amuse d'avoir provoqué un accident meurtrier, mais en tout cas, je crois que ça t'amuse de venir me menacer quand bon te semble. Surtout quand tu viens chez moi. Ça te fait sentir puissant. Mais sache une chose, ça ne te fait pas grandir. Et ton père ne sera pas toujours derrière toi pour te protéger, alors fais gaffe quand même...


Murmura-t-elle d'un ton dur et froid. D'ailleurs sa dernière phrase sonnait comme une menace, alors qu'elle n'en était pas une. C'était plus un avertissement qu'autre chose, qu'il comprenne qu'il ne pouvait faire des conneries indéfiniment, qu'il devait grandir et apprendre à faire face à ses responsabilité.

- Maintenant, laisse moi tranquille, oublie moi. Et surtout, libère moi de toi. J'ai envie d'avancer, mais je n'y arrive pas à cause de ce secret et à cause de ta présence toujours près de moi. Pour la première, cela me semble impossible de m'en délivrer, à moins que tu décides d'être un homme, un vrai, et d'affronter tes erreurs. Mais ma seconde demande est tout à fait réalisable non ?

Demanda-t-elle d'un air sérieux, parlant d'une voix posée et calme, respirant fortement pour ne pas s'énerver et se mettre à lui hurler dessus, afin qu'il comprenne la haine, ou plutôt le mépris qu'elle avait accumulé sur lui au cours de tous ces mois... De toute façon, s'énerver ne servirait rien.
Puis, estimant ne plus avoir grand chose à dire au jeune Shephard, la rousse passa une de ses mains derrière sa porte, avec pour objectif de la claquer au nez de l'étudiant, afin de lui faire passer une bonne fois pour toute le message.
600 mots complètes. Fiche créée par © Summers

`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.

I decided to change, deal with it
"Oublie toutes les raisons pour lesquelles cela ne fonctionnera pas et crois en la seule raison pour laquelle cela fonctionnera"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar

Age : 22
Né(e) le : 07/05/1995
Je suis : étudiant à l'université de Détroit dans le domaine de la santé.
Inscrit depuis : 24/06/2017
Messages : 87
Célébrité : Colton Haynes.

Message Your past always finds you • ft. Alyson › Sam 19 Aoû - 4:41

Jake E. Shephard & Alyson Z. Callahan
Toute cette histoire, il en avait assez. Sauf que c'était difficile de ne pas y penser. Surtout difficile lorsque l'on sait qu'une personne pouvait nous dénoncer à n'importe quel moment. Jake savait qu'il n'avait rien à craindre avec Lachlan, mais c'était très différent avec la rousse. Le jeune homme avait dû en venir aux menaces pour être certain qu'elle ne parle pas de cette histoire d'accident à Rose, à la police ou à n'importe qui d'autre. S'il avait utilisé des menaces, c'était par la simple et bonne raison qu'Alyson l'avait quitté. Avec ça, le jeune homme s'était senti menacé, trahi et abandonné d'une certaine façon qu'il avait donc aussitôt répliqué. L'étudiant n'avait pas hésité à lui dire que si elle parlait, qu'elle était tout aussi coupable que lui et qu'il s'arrangerait pour qu'elle tombe seul dans toute cette histoire. Le silence avait été maintenant durant plusieurs mois, depuis septembre, mais rien n'était éternel. Qu'est-ce que le sportif pouvait bien faire de plus ? La menacer une fois de plus ? Non, il avait changé son approche pour ce soir.

Le brun avait essayé d'être gentil avec son ex en lui disant qu'il était venu ici ce soir pour voir si elle tenait le coup. Certes, c'était une remarque assez stupide, encore plus venant de sa part, mais le jeune Shephard avait tout de même osé lui dire ses mots. Aly n'allait pas très bien depuis tout ça et Jake était bien au courant des bruits de couloirs que tout le monde avait entendus sur elle. Qu'elle buvait comme un pied et qu'elle avait commencé à prendre une certaine quantité de drogue. S'il devait lui arriver malheur, cela allait sans doute retomber sur l'étudiant comme ils se sont séparés il y a quelques mois à peine. Pas question que ça arrive. En effet, la jeune femme prit un peu mal le fait que Jake lui dise cela parce qu'il était la source de son malheur. Face à cette remarque, le sportif soupira et croisa les bras. Qu'est-ce qu'il pouvait bien répondre à ça ? Peu importe ce qu'il allait dire, elle allait répliquer et le jeune homme allait faire pareil jusqu'à ce que l'un d'eux craque. Sur les faits que la rouquine disait par la suite, elle avait plus ou moins tort. Ça ne l'avait jamais vraiment amusé de la menacer. Peut-être un peu au départ, mais pas de quoi en rire. Et il n’avait surtout pas eu le choix pour sauver sa propre gueule. Jake prenait le soin d'écouter chacun de ses mots qui sortaient de sa bouche même s'il regardait constamment les alentours comme s'il avait peur qu'on les écoute . Le fait que son père ne serait pas toujours là pour le protéger, qu'elle voulait qu'il l'oublie et qu'il prenne enfin ses responsabilités. Maintenant qu'Alyson lui avait dit tout ce qu'elle avait sur le coeur, elle semblait être prête à lui refermer la porte au nez. Sauf que maintenant, c'était à son tour. Tous ses mots que la rouquine lui avait dit, l'étudiant ne les avait pas mal pris. Disons juste qu'il les encaissait. Sa remarque d'être un vrai homme le fit sourire, un petit faux sourire arrogant. Il contenait sa rage en lui et ne devait pas la faire évacuer.

« Tu veux que je t'oublie ? » Murmura-t-il en relevant son regard vers la jeune femme comme pour bien capter son attention et l'empêcher de fermer la porte avant que celui-ci lui ait parlé à son tour. « Tu veux avancer ? Alors, oublie moi et toute cette histoire. Arrête de faire ta dévergondée et toutes ses conneries, ça ne te ressemble pas.  » De la manière que s'était dit, on aurait presque dit que c'était un ordre, mais disons plus que c'était un conseil du jeune Shephard. Le jeune homme ne voulait pas qu'il arrive quelque chose à Aly sinon, ça allait lui retomber dessus. C'était bien évidemment pour se protéger même si au fond, il ne voulait pas réellement de mal à la rousse.  « Que les choses soient claires, non ça m'amuse pas d'avoir fait ça. Tu étais bien la dernière personne à qui j'aurais voulu ça. Si tu ne m'avais pas lâchement abandonné, ça ne serait jamais arrivé. » Lança-t-il d'un ton assez sévère et en plongeant son regard dans le sien. Quand que le jeune homme disait ça, il était très sérieux et pour lui, Aly l'avait abandonné. On n’abandonne pas quelqu'un qu'on est sensé aimer comme ça, comme une vieille chaussette. On pouvait sentir que Jake en gardait une rancune, de cet abandon. Certes, il avait fait quelque chose de plutôt tragique, mais c'était un accident à la base. Et la rouquine n'avait pas vraiment cherché à l'aider.  « Laisse-moi gérer tout ça et vis ta vie. » De la façon qu'il parlait, c'était comme si le brun allait enfin prendre ses responsabilités et qu'il lui disait un au revoir en même. Jake était peut-être venu pour ça au final, lui dire une sorte d'au revoir comme pour se dire que c'était fini entre lui et elle. Dans toutes ses belles paroles, l'étudiant s'état tout de même retenu de ne pas « si tu parles, tu vas le regretter » et le train-train habituel de ce genre. Sauf qu'il avait réussi à se contenir et à rester gentil, ce qui avait été son but en venant ici. Reculant de quelques pas, Shephard s'attendait à ce que son ex ferme la porte désormais. Il avait dit tout ce qu'il avait sur le coeur lui aussi, à moins qu'elle avait quelque à dire de plus désormais.

741 mots. Fiche créée par © Summers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admins
avatar
LA PRINCESSE-CHIANTE


Laugh, love, live and work.






Age : 21
Né(e) le : 15/01/1996
Quartier : Sud de la ville
Je suis : Etudiante en lettres et serveuse à mi-temps au Leeloo's coffee
Inscrit depuis : 08/02/2017
Messages : 336
Célébrité : Katherine McNamara
Rps en cours : Your past always finds you - Jakson

And just when you think you've reached the bottom of her craziness, there's a crazy underground garage - Lachaly

On a tous besoin à un moment donné - Alyddox


Message Your past always finds you • ft. Alyson › Lun 21 Aoû - 23:02

Aly & Jake

 « Tu veux que je t'oublie ? Tu veux avancer ? Alors, oublie moi et toute cette histoire. Arrête de faire ta dévergondée et toutes ses conneries, ça ne te ressemble pas.  »

En entendant ces mots sortirent de la bouche de Jake, Alyson écarquilla les yeux, frappée de plein fouet par ceux-ci. Il lui fallu quelques secondes pour revenir à la réalité. C'est alors, qu'instinctivement, sa main partie d'elle-même s'étaler contre la joue du jeune Shephard, dans un bruit de claquement qui retentit. Cette gifle, le brun l'avait mérité. Il n'avait pas à la traiter de dévergondée. Pas lui. Une fois sa main de nouveau contre elle, Aly, prit la parole, en colère.

- Une dévergondée, moi ? Comment oses-tu me parler ainsi ? Et si jamais j'en suis devenue une à tes yeux, sache que c'est entièrement à cause de toi. C'est toi qui a fait de moi celle que je suis aujourd'hui, la fille qui passe son temps à s'éclater en soirée, avec des amis ou des inconnus, et la fille qui parfois entame une relation de courte durée avec un homme pour qui elle pense éprouver quelque chose. Tout cela c'est de ta faute, si tu ne me pourrissais pas la vie, rien ne serait arriver. Mais en fin de compte, ce que je fais ne te regarde pas. Ce qui te regarde, c'est le fait que tu es responsable de tout cela, Jake Shephard.

Aly avait gardé en grande partie son calme, s'évitant de crier, de hurler à tue-tête. Non, elle avait parlé d'un ton dur et froid, et elle avait été sincère. Et puis, au final, ce qu'elle faisait de sa vie sentimentale ne regardait que elle, et personne d'autre. Surtout qu'elle n'avait rien à se reprocher, selon elle. La rousse connaissait les rumeurs qui circulaient sur elle, et bien que beaucoup soient fausses, après tout, on lui avait prêté des tas de relations qui n'avaient jamais existé, elle s'en fichait.
En parlant, elle avait plongé ses yeux où se lisait sa colère dans ceux de Jake, mais ce contact finit par la déranger, si bien que rapidement, elle les baissa, tout en reprenant sa respiration après sa longue tirade. C'est alors que le brun reprit la parole.

 « Laisse-moi gérer tout ça et vis ta vie. » 

En l'entendant, la jeune femme laissa échapper un rira jaune et quelque peu moqueur. Puis, quand elle se reprit, elle le dévisagea avant d'ouvrir la bouche.

- Te laisser gérer tout ça ? Tu en es totalement incapable mon pauvre ! Tu ne sais même pas comment gérer la situation sans ton père, s'il n'était pas là pour te sauver la mise tu effectuerais sûrement des travaux d'intérêt généraux à l'heure. Et puis, il va m'être plus que difficile d'oublier tout cela, à moins de perdre la mémoire...

Aly avait dit cela d'une voix dur. Jetant un dernier coup d'oeil au jeune homme, elle secoua la tête, à la fois désespérée par sa situation, et exaspérée par Jake se la jouant quelque peu chevalier servant. Après tout ses mois, c'était un peu tard pour cela. Secouant une nouvelle fois la tête, elle mit sa main droite sur la poignée de la porte d'entrée, dans le but de la claquer au nez de son ex, qu'elle ne pouvait décidément plus se voir.

- Bref, comme je te l'ai dit, casse-toi Jake, et ne reviens plus !

S'exclama-t-elle avant de lui claquer violemment la porte à la figure. Pour être sure qu'il comprenne le message, elle donna un coup de verrou, sans pour autant quitter l'endroit où elle se tenait. Elle donna même un coup d'oeil par le judas pour vérifier ce que le brun faisait.
630 mots complètes. Fiche créée par © Summers

`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.

I decided to change, deal with it
"Oublie toutes les raisons pour lesquelles cela ne fonctionnera pas et crois en la seule raison pour laquelle cela fonctionnera"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

Message Your past always finds you • ft. Alyson ›
Revenir en haut Aller en bas
 
Your past always finds you • ft. Alyson
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Why Haiti Can't Forget Its Past
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"
» ♥ - Forget Your Past
» Alyson McCarty
» in this bright future you can't forget your past. ▲ (08/02 - 14:50)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marple Spring  ::  :: Sud de la ville-
Sauter vers: