Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité

Message Once Upon A Time... Matthew and Abbagail › Jeu 22 Juin - 22:03

Matthew O'Connor and Abbagail Williams
Le lac Michigan était certainement l’un des joyaux des Etats-Unis. Ses kilomètres d’eau permettaient à qui le souhaitait de s’éloigner des grandes villes étouffantes comme Detroit et de respirer à plein poumons afin d’entamer une nouvelle semaine éreintante. Ce jour-là, Matthew avait pris une journée de disponibilité afin d’emmener celle qui était fraîchement devenue sa fiancée et sa fille aux abords du lac. Il savait qu’Emily avait tendance à s’ennuyer lorsqu’elle restait au manoir. Hélas, l’habitude n’épargnait personne, même pas les plus jeunes. A plusieurs reprises, elle avait fait la liste de ses exigences pour la maison qu’elle souhaitait que sa mère et celle qu’elle avait appelé « Papa » par erreur à plusieurs reprises achète. Comme la plupart des petites filles de son âge, Emily voulait une grande chambre avec un grand lit et une énorme maison de poupées dans laquelle elle pourrait loger tous ses jouets à l’apparence plus ou moins humaine. Ne pouvant résister à la bouille enfantine de la petite fille, Matthew lui avait fait la promesse qu’elle aurait sa propre chambre et que ses parents s’appliqueraient à lui offrir la décoration qu’elle aurait choisie. Néanmoins, le critère le plus saillant de la petite fille était d’avoir un beau jardin meublé par des toboggans et des balançoires colorées. D’un naturel pragmatique, Matthew avait d’ores et déjà regardé le prix de ces installations dans les catalogues et se basait sur les dimensions indiquées pour trier les offres immobilières qu’il consultait sur internet.

Malgré tout ce qui les rassemblait, Matthew et Abbagail n’avaient jamais parlé du père d’Emily. Les seules fois où le sujet était venu sur le tapis, la jeune femme avait botté en touche, prétextant qu’il y avait d’autres choses à discuter. Sans qu’il n’en sache plus que ça, le cavalier avait déjà de bonnes raisons de ne pas aimer cet homme. Plus les jours passer et plus il se demandait s’il viendrait un jour réclamer sa place auprès de son ex-petite-amie et surtout, de sa fille. En choisissant Abbagail au détriment d’une relation de plus de deux ans, Matthew savait qu’il prenait un grand risque ; il acceptait son passé et le fait qu’il y ait eu un « Avant-Matthew » tout en espérant qu’il n’y ait jamais d’après. On prêtait souvent au néo-trentenaire une attitude de charmeur et un passé de Dom Juan et pourtant, Matthew n’était rien de tout ça. Bien sûr, il avait eu quelques histoires, mais Abbagail était la première femme avec qui il se projetait de la sorte. C’est pourquoi, sans l’avoir jamais dit à sa chère et tendre, il craignait que quelqu’un, tel qu’il soit, lui prenne la famille qu’il formait désormais.

--

La voiture était stationnée dans la cour du manoir des Williams comme conclu par sms plus tôt dans la journée. Matthew avait enfilé un short en jean et une chemise à carreaux qui rappelait les cowboys du Texas. Il avait tout prévu : couverture, glacière avec bouteilles d’eau fraîche et gourmandises sucrées qu’Abbagail ne manquerait pas de repérer. Depuis qu’il avait pris ce nouveau rôle, Matt tenait à prouver à sa promise qu’elle pouvait compter sur lui et qu’il ne se défilerait pas devant la vie de famille qu’elle lui promettait. Il ouvrit les vitres de la voiture et klaxonna pour signaler qu’il était arrivé. Il ne fallut que quelques minutes pour que le visage d’ange d’Emily se laisse entrevoir à la porte. La petite fille se dirigea vers Matthew alors même qu’Abbagail n’avait pas fini de l’habiller. Le jeune homme la prit dans ses bras et l’embrassa sur le front tout en faisant signe à sa compagne de venir avec ce qu’il restait à enfiler. Quand celle-ci fut arrivée à son niveau, il relâcha son étreinte avec Emily et posa une main sur la taille de celle qu’il aimait pour l’embrasser tendrement au coin des lèvres. Il détourna ensuite le regard et lança :

« Tout est opérationnel pour l’expédition ? »
... mots & .. lignes complètes. Fiche créée par © Summers & Rinema
Revenir en haut Aller en bas

Adminchou
avatar

Age : 31
Né(e) le : 23/05/1987
Quartier : Sud de la ville
Je suis : institutrice
Inscrit depuis : 07/01/2017
Messages : 440
Célébrité : Amanda Seyfried
Rps en cours : Just an another day together - Matthew & Abba

Je ne sais pas quoi faire - Laurena & Abba


Message Once Upon A Time... Matthew and Abbagail › Jeu 22 Juin - 23:09



Matthew & Abba
Le soleil brillait dans le ciel de Marple Spring, et ce, depuis plusieurs jours maintenant. Les températures étaient montées à une vitesse folle en l'espace de quelques jours, si bien que l'air devenait pratiquement irrespirable en ville. Elle s'en était d'ailleurs plaintes à de nombreuses reprises à Matthew, qui avait fini par lui proposer une journée au bord du lac Michigan. Rien de tel pour prendre l'air et passer une belle journée en famille, si bien que la blonde avait tout naturellement accepté. De toute façon, elle n'avait pas vraiment le choix, puisqu'il avait proposé cette sortie devant Emily, qui immédiatement avait supplier sa mère d'accepter. Ce qu'elle avait fini par faire. L'enthousiasme de sa fille face à l'idée d'une telle journée, ne pouvait que lui plaire, car cela signifier qu'elle adorait vraiment son futur beau-père. D'ailleurs les deux étaient devenus très proches, pour le plus grand bonheur de la jeune mère car l'acceptation de Matthew par Emily et inversement avait été son plus grand rêve lorsqu'elle avait pris la décision de les présenter l'un à l'autre. Rêve qui était au fil des semaines devenues réalité, et ce malgré les nombreuses questions d'Emily et même de Matthew. Ce dernier avait cherché à plusieurs reprises à savoir la vérité à propos de Rick, le père de la petite de 8 ans, et à chaque fois, Abba avait détourné la conversation... Plus par honte de son passé que par cachotterie. Mais elle savait qu'il était temps pour elle de lui dire toute la vérité, surtout que Rick pouvait débarquer d'un jour à l'autre comme il l'avait menacé, elle le savait. Néanmoins, malgré les nombreuses occasions qui s'étaient offertes à elle, la Williams ne l'avait pas encore fait... Peut-être qu'aujourd'hui était le jour idéal...

Abbagail s'était levée de bonne humeur ce matin là. La perspective d'une journée en compagnie de Matthew et d'Emily la ravissait grandement, surtout maintenant que sa fille avait totalement accepté le fiancé de sa mère. Elle avait même commencé à l'appeler ''Papa'' à plusieurs reprises. Rien n'aurait pu plus ravir la jeune mère, surtout que cela avait pour conséquence de moins en moins de question de la part de l'enfant au sujet de son père. Sa nouvelle lubie depuis quelques mois maintenant. Lubie qui avait le don d'énerver la jeune Williams.
Après un bon petit-déjeuner, elle monta se vêtir d'une robe légère, avec son maillot de bain en dessous, au cas-où lui prendrait l'envie de se baigner. Puis elle noua ses longs cheveux en un chignon négligé pour ne pas avoir trop chaud. Une fois satisfaite du résultat, elle prépara un sac pour la journée, contenant tout ce qui serait nécessaire pour sa famille. Concernant la nourriture, c'était Matthew qui s'en occupait, ce qui n'empêcha pas Abba de prendre un paquet de gateaux pour Emily.
Quand tout fut prêt, la jeune mère rejoignit Emily qui jouait encore en pyjama dans sa chambre, alors que leur heure du départ était déjà bien avancée. Soupirant, elle éleva légèrement le ton face à la petite fille de 8 ans, pour qu'elle obéisse sans discuter. La préparer était généralement un calvaire, notamment les jours d'école, mais aujourd'hui c'était pire que d'habitude. Depuis qu'elle était réveillée, elle courait de partout dans le manoir, annonçant à tous ceux qu'elle croisait qu'aujourd'hui elle allait ''s'amuser au lac avec maman et son nouveau papa''. Cette phrase arrachait à chaque fois un sourire à Abbagail, qui était plus que ravie de cette situation, sans pour autant se laisser aller à ce petit bonheur. Il fallait préparer Emily, espérant que pour une fois, la mère et la fille ne seraient pas en retard, comme elle l'avait promis à Matthew par sms quelques minutes plutôt.

Ensemble, les deux femmes Williams descendirent au rez-de -chaussée où se trouvait les vêtements qu'Abbagail avait prévu pour sa fille. Alors qu'elle s'apprêtait à lui enfiler son débardeur, après lui avoir fait difficilement mettre son maillot de bain, son short et ses sandales, le klaxon de la voiture de Matthew résonna dans la cour avant du manoir. À ce bruit, Emily partie comme une fusée vers l'entrée, laissant sa mère seule dans le salon. On ne sait comment, la petite tête brune réussit à déverrouiller l'imposante porte d'entrée avant de sortir et de courir jusqu'à un Matthew calé contre sa voiture qui les attendait.
La jeune maman atteignait à peine le porche quand elle vit sa fille se jeter littéralement dans les bras grands ouverts de Matthew. Un grand sourire se dessina sur ses lèvres à la vu de cette scène, tandis que le jeune homme lui faisait signe de les rejoindre. Le débardeur de sa fille dans une main, Abba attrapa avec l'autre le cabas contenant toutes les affaires qu'elle avait préparé un peu plutôt, cabas qu'elle cala sur son épaule pour être plus à l'aise. Elle tira derrière elle rapidement la porte d'entrée de sa demeure, et rejoignit à grand pas les deux personnes les plus importantes à sa vie.
Quand elle arriva à leur niveau, Matt, comme aimait l'appeler Abba, lâcha la petite pour la faire redescendre afin de saisir la blonde par la taille. Délicatement, ils échangèrent un tendre baiser avant que le jeune homme ne prenne la parole.

« Tout est opérationnel pour l’expédition ? »

Elle opina affirmativement avant de répondre à sa question.

- Presque mon cher ! Il ne reste plus qu'à finir de vêtir cette petite fille correctement, et à la faire monter en voiture !


S'exclama-t-elle en riant, avant de saisir doucement Emily par l'épaule pour lui mettre son débardeur. Puis, sans attendre son reste, la petite courut jusqu'à la portière arrière de l'automobile. Riant aux éclats, la jeune femme se tourna vers son fiancé.

- Je crois qu'on peut y aller !
915 mots. Fiche créée par © Summers




Sometimes love just taps in the door
(c) proserpina
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t1667-hello-darkness-my-old-friend-abba http://marplespring.forumactif.org/t1674-abba-even-what-you-say-you-don-t-really-know-me https://creationofcinderella.tumblr.com

Invité
Invité

Message Once Upon A Time... Matthew and Abbagail › Lun 26 Juin - 13:37



Abbagail et Matthew
Une fois son câlin fait avec Matthew, la petite Emily se prêta plus facilement au jeu de l’habillement. Elle se laissa enfiler un débardeur sans broncher et se rua à l’arrière de la voiture comme si elle avait peur que quelqu’un lui prenne sa place. Matthew avait d’ailleurs plaisanté plusieurs fois à ce sujet en lui disant qu’un jour, il faudrait qu’elle choisisse un côté pour que l’on puisse installer un petit frère ou une petite sœur à ses côtés sur la banquette. Si Emily avait eu la période où elle n’en voulait pas, sûrement de peur d’être remplacée dans le cœur de sa maman, la petite fille était désormais plus qu’enthousiaste à cette idée. Il n’était d’ailleurs pas rare qu’elle ajoute « quand j’aurai une petite sœur ou un petit frère » à la fin de ses phrases et cela faisait sourire ses parents. Abbagail et Matthew n’avaient jamais parlé ouvertement de donner un petit frère ou une petite sœur à Emily, mais le cavalier savait que cette idée lui trottait dans la tête et qu’un jour, il devrait aborder le sujet avec sa belle. Cependant, pour le moment, l’heure était aux discussions sur l’achat d’une maison puis sur le mariage. Pour la blonde comme pour lui, leur mariage serait le premier et le dernier. Du moins, il l’espérait.

D’ailleurs, il avait encore oublié de commencer sa propre liste d’invités. Abbagail l’avait chargé de recenser les personnes qu’elle ne connaissait pas et qui avaient été importantes dans sa vie en Floride, mais le cavalier n’avait pas pensé à se mettre au travail. De toute façon, la liste ne serait pas bien longue. Les seules personnes qu’il aurait aimé voir à son mariage étaient ses parents, mais ils n’étaient malheureusement plus là pour le voir. Cette pensée peinait d’ailleurs facilement Matthew. Quand elle était encore en vie, sa mère ne cessait de lui parler de ce jour où il épouserait la femme de sa vie et faisait le tour de toutes les choses desquelles elle s’occuperait. Désormais, c’était Abbagail et ses complices féminines qui se chargeaient de tout ça. Même s’il s’agissait de son mariage, Matthew n’avait pas la patience de faire le tour des magasins de décoration. Il faisait confiance à sa future femme tout en espérant qu’elle miserait sur la sobriété. La seule chose qu’il avait à faire sans elle consistait à se rendre dans une boutique pour choisir son costume. A plusieurs reprises, il avait pensé à faire appel à son oncle Damian et à Lazlo, son beau-frère, pour aller à la conquête de la tenue parfaite, mais il repoussait toujours l’échéance. Lui était chargé de se renseigner sur les maisons libres à Marple Spring et de faire une pré-sélection. Question partage de tâches, le couple était plutôt efficace, mais Abbagail avait l’air plus avancé que lui. Il avait repéré une maison qui n’était ni trop loin du ranch, ni trop éloigné de l’école d’Emily, mais il n’en n’avait pas encore parlé à sa belle. Peut-être profiterait-il de cette sortie en famille pour le faire.

Il vérifia qu’Emily était bien attachée puis ouvrit la porte côté passager à Abbagail tout en souriant. Une fois que la future madame Matthew O’Connor fut installée, il se précipita au volant et démarra le moteur.

« En route ! » dit-il d’un ton enjoué.

Sur le chemin, Abbagail et Matthew se contentèrent de commenter le paysage avec l’aide d’Emily. Couleur des arbres, taille des pâtures et inclinaisons des pentes, tout était passé à la loupe par la petite fille. A quelques kilomètres seulement du parking du lac Michigan, Matthew s’arrêta à une intersection et en profita pour poser la main sur la cuisse de la jeune femme qui était assise à côté de lui. Il ne la regarda pas, mais l’informa de quelque chose qui ne manquerait pas de piquer sa curiosité.

« Il faut que je te parle de quelque chose quand on sera arrivés. A propos de nous. »
660 mots. Fiche créée par © Summers
Revenir en haut Aller en bas

Adminchou
avatar

Age : 31
Né(e) le : 23/05/1987
Quartier : Sud de la ville
Je suis : institutrice
Inscrit depuis : 07/01/2017
Messages : 440
Célébrité : Amanda Seyfried
Rps en cours : Just an another day together - Matthew & Abba

Je ne sais pas quoi faire - Laurena & Abba


Message Once Upon A Time... Matthew and Abbagail › Mar 27 Juin - 12:14



Matthew & Abba
Emily semblait plus qu'excitée à l'idée de cette journée. Et vu à la vitesse à laquelle elle s'était ruée vers l'arrière de la voiture de Matthew, elle avait plus que peur qu'on l'oublie. Ce qui fit rire la jeune maman trentenaire.
Elle laissa son fiancé rejoindre sa fille de 8 ans afin de l'attacher, et en profita pour ramasser le sac qu'elle avait posé sur le sol un peu plutôt pour vêtir la petite, et alla à l'arrière de la voiture afin de le mettre dans le coffre. Quand elle referma celui-ci, elle vit que Matt lui tenait la portière avant et l'attendait, un grand sourire aux lèvres. Le rejoignant doucement, elle déposa sur ses lèvres un tendre et doux baiser avant de se glisser à l'intérieur de l'auto, avec grâce.
Quelques secondes plus tard, le jeune O'Connor était au volant, et démarrait sa voiture, pendant qu'Abba échangeait quelques mots avec Emily assise à l'arrière, qui semblait de plus en plus impatiente d'arriver au lac.

« En route ! »

Lâcha Matthew d'un coup, faisant crier de joie la petite Williams. Pour la calmer, Abbagail lui proposa de commenter le paysage, comme elle le faisait souvent toutes les deux lorsqu'elles voyageaient. Ce qui fonctionna parfaitement. La petite commentait tout ce qu'elle voyait, et rien n'échapper à son regard de lynx. Aucun détail. Elle était tellement prise dans son jeu, qu'au fil des minutes, la petite n'était plus que la seule à parler dans l'automobile, les deux adultes à l'avant ne faisant que l'écouter, un sourire sur les lèvres.
Et quand son fiancé posa doucement sa main gauche sur la cuisse de la blonde, celle-ci sourit amoureusement avant de poser sa main à elle sur celle du jeune homme. Elle entrelaça d'ailleurs ses doigts aux siens, au même moment où il prit la parole.

« Il faut que je te parle de quelque chose quand on sera arrivés. A propos de nous. »

Fronçant les sourcils en entendant ces mots, la futur O'Connor tourna la tête vers son amant, intriguée. Très intriguée même. Que pouvait-il bien avoir à lui dire de si important ? Surtout à propos d'eux... Prenant quelques secondes de réflexion, elle se dit que c'était possiblement en rapport avec leur future maison, ou alors au sujet de leur prochain mariage. Mais bon, ce dernier sujet l'étonnerait un peu plus, puisque c'était Abbagail qui s'occupait de tout préparer, Matt' n'étant pas particulièrement passionné par cela. Sa seule mission était de s'occuper de faire sa liste d'invités.  Ce qui ne semblait toujours pas avoir été fait, mais la blonde ne lui en voulait pas le moins du monde, puisque pour le moment cela n'était pas urgent. Il leur fallait d'abord fixer une date pour leur grand jour. Ce qu'ils n'avaient pas encore fait, tout deux étant de grands indécis.

- Pas de soucis

Répondit-elle simplement, évitant de montrer au jeune trentenaire à quel point il avait éveillé son intérêt.

Ils roulèrent encore quelques minutes avant d'arriver sur un petit parking, où Matthew gara sa voiture. Puis, la petite famille prit le chemin menant au lac en chanson, à la demande d'Emily. Et comme il était difficile pour les deux adultes de lui dire non, tous trois se retrouvaient à chanter des chansons plutôt enfantine en marchant. Les deux fiancés marchaient côte à côte, main dans la main, alors que la petite fille gambadait devant eux, heureuse.
En arrivant sur les bords du lac, Abba fut surprise de voir qu'il y avait déjà plusieurs familles et couples de présents. Au final, ce n'était pas étonnant vu la chaleur ambiante: le lac était le meilleur moyen d'être au frais et de se rafraîchir dans le coin. Hormis quand on a des piscines à domicile.  Tranquillement, la blonde se mit en quête d'un petit coin calme avec son fiancé, tout deux se tenant toujours par la main, tandis qu'Emily marchait toujours devant eux, ramassant ici et là, des pierres qu'elle trouvait jolies ou quelques fleurs. Son activité ne l'empêchait pas de jeter régulièrement un coup d'oeil à ses parents qui discutaient derrière elle. D'ailleurs, quand sa mère fut persuadée qu'elle était assez loin pour ne pas entendre les deux adultes parler, elle prit la parole doucement. Après tout, une question la taraudait depuis que Matt avait piqué sa curiosité dans la voiture

- Alors, qu'est-ce que tu voulais me dire tout à l'heure ?

Demanda-t-elle en tournant la tête vers son brun à elle, tout en surveillant du coin de l'oeil sa fille, toujours devant.  
725 mots. Fiche créée par © Summers




Sometimes love just taps in the door
(c) proserpina
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t1667-hello-darkness-my-old-friend-abba http://marplespring.forumactif.org/t1674-abba-even-what-you-say-you-don-t-really-know-me https://creationofcinderella.tumblr.com

Contenu sponsorisé

Message Once Upon A Time... Matthew and Abbagail ›
Revenir en haut Aller en bas
 
Once Upon A Time... Matthew and Abbagail
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» Session time out...
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"
» Matthew "Matt" Williams
» 08. Remember that time is money - Benjamin Franklin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marple Spring  ::  :: Corbeille des sujets-
Sauter vers: