Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Membres
avatar

Age : 26
Né(e) le : 25/12/1990
Quartier : centre-ville.
Je suis : agente d'artistes et emmerdeuse à temps plein.
Inscrit depuis : 08/06/2017
Messages : 158
Célébrité : Vanessa Marano
Rps en cours : Naël ⊱ Holly ⊱ Gaby ⊱ Ciaran ⊱ Kendrick ⊱ Toi?

Message i'm the violence in the pouring rain › Ven 9 Juin - 21:08
J’entrais gentiment avec un paquet cadeau, un petit paquet cadeau. Bien emballé avec un chou et même des rubans frisés un peu partout sur celui là. Un CD, c’était plus qu’évident à mes yeux. J’regardais un peu partout autour de moi parce que ce botaniste a vraiment des fleurs et des plantes partout. J’m’approche d’un bambou parce que c’est beau les bambous et je l’observe. J’ai toujours voulu en avoir un, il paraît que si on le reçoit en cadeau, ça apporte de la chance et de l’argent. Dans tous les cas, c’est deux trucs dont j’ai besoin. Je le vois sortir de l’arrière boutique et je m’approche du comptoir. « Hey Jan! J’ai un cadeau pour toi! » Je lui tendais le dit cadeau avec un grand sourire. Ce qu’il ne sait pas, c’est que c’est l’album pour lequel j’ai travaillé fort avec ses plantes. J’ai créée divers scénarios et backgrounds photos qui allaient s’annoncer magnifiques et j’voulais qu’il soit dans les premiers à voir ce que ce groupe allait présenter. J’étais beaucoup trop excitée pour que ce soit décent. « Oh et pendant que j’y pense, j’ai vu que tu avais des gros bambous, penses-tu que tu en aurais des plus petits? Ou une plante qui requiert pas trop d’entretien pour un cadeau qui pourrait symboliser quelque chose comme la santé, un prompt rétablissement? Ça pourrait même être des fleurs! » C’était ça être Lana Crawford, passer d’un sujet à un autre sans véritable fil si ce n’est que les fils imaginaires qu’étaient situés dans mon cerveau et sérieusement, doit-on s’y fier à ce point? J’suis persuadée qu’il manque encore des connexions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Message i'm the violence in the pouring rain › Sam 10 Juin - 19:30
Les journées de Jan ne sont pas des plus compliquées depuis qu'il s'est installé ici. Il ne pouvait pas vraiment dire qu'il avait un horaire chargé non plus. En fait, même avec son petit commerce personnel, il pouvait pratiquement faire ce qu'il voulait de ses journées. Une plante à analyser dans la périphérie de la ville ? Il fermerait boutique pour l'occasion. Trop fatigué, ou pas envie de travailler ? Bien que ça ne soit encore jamais arrivé, il fermerait pour la journée.Mais aujourd'hui était un jour comme les autres, où tout allait bien, et où Jan était en train de se demander pourquoi diable les orchidées tiraient une si mauvaise mine. Pourtant, il ne leur mettait pas non plus trop d'eau, et elles étaient dans un endroit suffisamment lumineux pour elles. Etrange. Enfin bon. Ce sont des choses qui arrivent, et normalement, ça leur passera bien avec un peu de soin.

Concentré comme il était, il n'entendit évidemment pas qu'une personne entra, et sursauta lorsqu'en revenant de l'arrière boutique, son plant d'orchidée en mains, il vit cette personne. Surprise qui s’atténua lorsqu'il reconnut Lana, un sourire apparaissant sur son visage. « Un cadeau ? »  Parce que oui, il aimait beaucoup les cadeaux, comme beaucoup de monde en soi. Mais il savait mal cacher son impatience, et une fois qu'il l'eut en main il ne tarda pas à le déballer. « Mais c'est génial ! J'en conclus que ça s'est bien passé et que les plantes ont convenu ? Ah, j'ai hâte d'écouter ça ! »

Hâte oui, mais pour le moment il allait plutôt répondre à sa demande. « Bien sûr, j'en ai des plus petits, mais si tu préfères les plantes, j'ai... Ah, il me semble que j'ai plus de chrysanthèmes violets , mais pour la guérison j'ai toujours des pivoines ! J'les aime bien celles là, chic couleur.. Je vais te chercher ça, pour que tu puisse voir les deux ! »  Alors les pivoines, elles étaient ici. Pas bien loin. Quant aux plus petits bambous, plutôt dans l'arrière boutique. Heureusement qu'il avait une bonne mémoire.
Revenir en haut Aller en bas

Membres
avatar

Age : 26
Né(e) le : 25/12/1990
Quartier : centre-ville.
Je suis : agente d'artistes et emmerdeuse à temps plein.
Inscrit depuis : 08/06/2017
Messages : 158
Célébrité : Vanessa Marano
Rps en cours : Naël ⊱ Holly ⊱ Gaby ⊱ Ciaran ⊱ Kendrick ⊱ Toi?

Message i'm the violence in the pouring rain › Sam 10 Juin - 22:44
« Un cadeau? » « Oui, enfin presque : ouvre-le! » m’exclamais-je vivement avec un grand sourire aux lèvres. Il se réjouissait également et ça me faisait plaisir. « Ouais bien passé pour les plantes, un peu moins avec le boa constrictor que tu trouveras sur la page trois. J’ai du amener un type à l’hôpital qui s’était évanoui justement et qui s’est déniché, Dieu seul sait où, une allergie aux reptiles?! » Une histoire abracadabrante, si vous voulez mon avis. « Et t’as même un petit remerciement dans la page dédiée. » Je lui adressais un petit clin d’œil m’étant moi-même assurée que le cher ait sa boutique et son nom dans la liste. « Par contre, garde le secret. Cet album n’est pas encore sorti et les médias te feraient la peau pour l’avoir, crois-moi sur parole. » Eh ouais, déjà que je m’en sortais qu’à moitié avec les demandes de rencontres. Et les spectacles, que dire hein! En attendant, il suivait mon rythme de folle et ne semblait même pas s’en plaindre. God. J’adore cet homme. « Des pivoines, est-ce que ça a des propriétés particulières ou c’est juste joli? Parce que te méprends pas, c’est joli, hein j’demande. » Les chrysanthèmes violets auraient été bien, mais pour moi. Muhaha. J’repasserais pour nous faire un beau bouquet... Pour le laisser crever quelques temps plus tard parce que j’suis pas chez moi la majorité du temps, mais bon. Faut voir positif. « Pour le bambou, considère que j’en prends un petit. J’trouve ça tellement joli. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Message i'm the violence in the pouring rain › Dim 11 Juin - 19:57
Jan se mit à rire en entendant l'histoire du boa. Pauvre bête qui n'avait certainement pas demandé à ce qu'on emmène un type à l'hôpital par sa faute. Enfin, Jan n'était pas non plus un immense fan des serpents, mais ça n'allait en aucun cas l'empêcher de rire. « Je vois. Bah, tant que ça s'est bien terminé ! » C'est le principal, exactement. Eh bien, un remerciement ? Il n'allait pas dire qu'il n'en méritait pas, mais ni qu'il n'en méritant en fait. Ça lui faisait bien chaud au coeur. « Fallait pas ! C'est gentil, très gentil ! Et promis juré, j'dirai rien ! » Il n'était pas totalement stupide, non plus, et avait un minimum de bon sens. « Hm, c'était utilisé comme plante médicinale mais honnêtement, je trouve ça plus joli qu'utile. » Autant rester honnête, déjà qu'il n'était pas du genre à mentir ou quoi. Il aimait beaucoup ces fleurs, mais ça restait au niveau esthétique. Comme certaines plantes. Il préférait les plantes sans fleurs pour lesquelles il avait carrément de l'affection, en fait. Il ne savait pas pourquoi ni comment, mais c'était comme ça. « Parfait ! Ce sera tout ? Parce que tu sais, ce qui est bien lorsqu'on est son propre patron c'est qu'on peut faire des cadeaux à qui on veut et quand on veut, personne le saura. Donc fais toi plaisir ! »
Revenir en haut Aller en bas

Membres
avatar

Age : 26
Né(e) le : 25/12/1990
Quartier : centre-ville.
Je suis : agente d'artistes et emmerdeuse à temps plein.
Inscrit depuis : 08/06/2017
Messages : 158
Célébrité : Vanessa Marano
Rps en cours : Naël ⊱ Holly ⊱ Gaby ⊱ Ciaran ⊱ Kendrick ⊱ Toi?

Message i'm the violence in the pouring rain › Ven 23 Juin - 2:38
« Je vois. Bah, tant que ça s’est bien terminé! » Ça dépendait pour qui. Ouais, moi j’me marrais bien de toute cette saga, mais au final, j’devais bien voir la suite des choses. Je me contentais donc simplement de hocher la tête. « Ouais, t’aurais dû le voir la semaine d’après quand quelqu’un a tenté de lui faire un coup avec une petit couleuvre. J’me suis pas pissée dessus à force de rire, mais presque. » Mes yeux brillaient tellement cet évènement avait été hilarant. Le serpent, non. La couleuvre, oh que oui. Parce que c’est inoffensif, ces trucs. L’homme me promettait alors qu’il garderait le secret et je lui accordais un clin d’œil, j’étais certaine qu’il était digne de confiance. « Oh et si tu les aimes bien, fais-moi signe et j’te trouverai des billets pour leur spectacle. » Des VIP, mais s’il ne les aimait pas, ça ne servirait à rien donc j’allais l’épargner. Puis, on venait sur son sujet. « Ouais, j’trouve ça joli, mais j’me demandais. En fait, une personne que j’affectionne beaucoup est très malade, et j’trouve que ça met de la vie, des fleurs pleines de couleurs. Donc j’sais pas si tu as une idée plus précise? » Je ne me dévoilais pas facilement habituellement, mais dans cette situation, j’croyais bien faire. Par la suite, il me demandait si ça allait être tout et qu’il expliquait qu’il pouvait faire des cadeaux et je rougissais vivement. « Mais non! Voyons! » C’était son gagne-pain après tout et j’étais bien placée pour savoir ce que c’était... Mais en même temps, refuser un cadeau était impoli. « Hmmm... Par contre, pour le bambou, j’dirai pas non. Et en plus, la chance quand on le reçoit en cadeau c’est magique! Merci! » Mon sourire s’agrandissait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Message i'm the violence in the pouring rain › Sam 24 Juin - 19:10
Étrangement, il n’avait aucun mal à imaginer la tête du type. Le pauvre quand même, à sa place Jan aurait fini par péter un câble à force de flipper. Mais y avait plus flippant que les serpents, ceci dit. Les singes, par exemple. Flippant. Ils ont l’air trop… Humains au goût de Jan pour qu’il ne soit parfaitement à l’aise en en voyant un. « Au moins vous avez pas l’air de vous ennuyer, c’est pas plus mal ! » L’avantage de bosser à plusieurs. Enfin il disait ça mais lui travaillait seul sans pour autant s’ennuyer. Il faut croire que les plantes sont d’excellente compagnie. Les clients aussi, bien sûr, surtout ceux comme Lana. D’ailleurs, le regard de Jan s’illumina aux paroles de cette dernière. « Vraiment ? C’est super sympa. Bah écoutes, je te dirai ça assez vite. Mais je suis sûr que je vais adorer ! T’es un ange. » Ange pour qui il n’allait pas hésiter à aller chercher quelques pots de fleurs en arrière-boutique, parce qu’il avait une petite idée en tête. Un bouquet, c’était une excellente manière d’apporter plein de couleurs. Il fit son petit tour rapidement, revenant avec quelques ‘échantillons’. « Si tu veux, je peux te faire un bouquet. Je suis pas fleuriste, mais je sais que des lobélies avec des iris blancs et une ou deux pivoines, ça peut pas être moche, et on peut même glisser une ou deux pivoine dans le tas. » Il ne savait pas si c’était assez précis, mais ce qu’il savait, c’était qu’il faisait de son mieux ! Il avait même formé un mini bouquet pour lui montrer à quoi ça pourrait ressembler. « Comme tu veux ! Et tant mieux, je t’en prie ! Ca me fait plaisir de voir mes amis sourire. »
Revenir en haut Aller en bas

Membres
avatar

Age : 26
Né(e) le : 25/12/1990
Quartier : centre-ville.
Je suis : agente d'artistes et emmerdeuse à temps plein.
Inscrit depuis : 08/06/2017
Messages : 158
Célébrité : Vanessa Marano
Rps en cours : Naël ⊱ Holly ⊱ Gaby ⊱ Ciaran ⊱ Kendrick ⊱ Toi?

Message i'm the violence in the pouring rain › Lun 26 Juin - 0:24
Jan me passe la remarque comme quoi on s’ennuie pas et j’ris doucement. « C’est la règle première pour travailler avec moi. Enfin, après me supporter, c’qui est pas une règle, c’est une obligation quand on voit ça comme ça... » Puis, il me disait que tout ça était bien sympa, je hochais la tête. « Tiens moi au courant. Puis, j’te rassure, on est relativement sympa avec les fans. » Ouais, relativement parce que parfois ils abusent trop et c’est là qu’on doit imposer des limites et que ça devient relativement moins plaisant. « Pour l’ange, j’te rassure, j’ai des cornes et une fourche. » Le prévenais-je gentiment. J’me connaissais mieux que quiconque. En attendant, il s’éclipsait et j’observais l’endroit vert autour de moi. « Je pense que ça serait super! » Il revient avec des échantillons que j’observe avec soin. « C’est parfait, j’adore ton sens artistique. » Mon sourire s’agrandit et mes yeux brillent. On avance bien à deux. D’ici là, j’attendais sagement alors qu’il me disait que ça lui faisait plaisir de voir les gens sourire. « Profite alors, ça n’arrive pas aussi souvent que ça semble paraître. » Oui, je riais beaucoup, oui je faisais des blagues, mais je n’étais pas celle qui souriait à tout casser. « Si tu veux, on pourrait prendre un café ou du thé ou j’sais pas trop ce que tu bois, peut-être de l’eau? J’imagine que tu bois de l’eau, tous les humains boivent de l’eau alors ça ferait du sens... Même les plantes... » J’parle trop et j’me tais moi-même. « Enfin, fais-moi signe si un jour ça te dit. J’pense qu’on pourrait écouter des trucs bien et tout... Et peut-être boire un liquide quelconque? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Message i'm the violence in the pouring rain › Mer 28 Juin - 0:40
« Vu comme t’es cool, je pense pas que ce soit bien compliqué de te supporter. Ou alors j’apprécie les gens insupportables, et ça serait regrettable pour nous deux ! » Même si actuellement, il ne voyait rien de mal à être aussi joyeux et motivé. Il l’était aussi, la plupart du jour. Aujourd’hui par exemple, il l’était. Surtout depuis l’apparition de Lana, à vrai dire ! Elle avait fait sa journée, avec l’album. « C’est vraiment super cool, merci encore Lana ! »  De toute façon, les anges n’existaient pas. Les démons non plus, ceci dit. Juste des humains responsables de leurs actes et de leurs dires, c’était à se demander si ce n’était pas plus inquiétant. « Ouais ouais, tu dis ça mais je suis certain que tu ferais pas de mal à une mouche ! Tu ferais jamais de mal à une mouche, pas vrai ? » Il la taquinait, bien entendu.
Bon, eh bien ça semblait lui plaire, parfait ! Il était soulagé. Parce que Jan, sa spécialité, c’était surtout en quelque sorte s’occuper des plantes. Pas vraiment composer de bouquets. Mais il fallait croire que soit Jan avait un bon goût naturel, soit il avait énormément de chance. Les deux lui convenaient parfaitement. « Ce sera tout, au fait ? Et je retiens, c’est dommage t’as un bien joli sourire. Eh bien justement, habituellement je ne bois que de l’eau, mais si c’est pour toi un thé ne me tuera pas, ça me ferait même plaisir. »  Il aimait bien sortir de chez lui, en plus. Surtout s’il était accompagné. « Je te préviendrai, alors ! En soi je suis libre tous les jours, donc même si tu m’appelais à quatre heures du matin un jour ou l’autre, je pourrais descende de mon immeuble en trois minutes ! » Il aimait bien les plans imprévus oui, c’était plutôt marrant et motivant.  

Revenir en haut Aller en bas

Membres
avatar

Age : 26
Né(e) le : 25/12/1990
Quartier : centre-ville.
Je suis : agente d'artistes et emmerdeuse à temps plein.
Inscrit depuis : 08/06/2017
Messages : 158
Célébrité : Vanessa Marano
Rps en cours : Naël ⊱ Holly ⊱ Gaby ⊱ Ciaran ⊱ Kendrick ⊱ Toi?

Message i'm the violence in the pouring rain › Mar 4 Juil - 18:37
Jan ne tarde pas à me faire rire avec le premier point qu’il avance en me disant tout le contraire de ce qu’il devait dire ou même que l’humanité toute entière devait penser. « En fait, j’t’avouerais que c’est plutôt complexe là dessus, mais j’ai clairement envie d’approfondir ta deuxième théorie. Ceci dit, j’te connais pas plus que ça alors... » Et c’était vrai, Jan m’était encore inconnu. J’ignorais tout de lui, avait-il des frères et sœurs? Une copine, un copain? Et sa couleur préférée, elle? « Ça me fait plaisir! » Puis, il s’enfonce encore plus concernant mon caractère. Je me contentais de rire en me disant que la mouche et toute sa famille était en danger. « Qu’est-ce que tu crois, hein? » Ouais, valait mieux le laisser dans ses illusions avec ses poneys magiques.

Il me demandait si ça allait être tout et j’opinais. « J’crois que j’ai suffisamment dévalisé l’endroit pour aujourd’hui. » Que je confessais. Il poursuivait en me disant qu’il ne prenait que de l’eau et j’allais poursuivre mon argumentaire, mais il me disait qu’un thé n’allait pas le tuer. Effectivement, du thé c’était bien un truc infusé dans de l’eau. « Ça va encore, on s’éloigne pas trop de tes habitudes. » Je me permettais de le taquiner un peu et je lui adressais un sourire radieux. « Parfait pour moi! Tu me donnes ton numéro que j’puisse te contacter et te mettre au défi? » Eh ouais, j’allais le prendre au pied de la lettre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Message i'm the violence in the pouring rain › Sam 8 Juil - 12:27
« Moi non plus je ne te connais pas plus que ça, c’est peut-être pour ça que je dis ce qui te paraît sûrement être des conneries ! C’est fou, on va devoir passer plus de temps ensemble pour que j’arrête de dire n’importe quoi et que je sache vraiment qui tu es ! » La bonne excuse hein. Mais bon, faut avouer que Jan aimait bien se faire des amis, et les connaître un minimum, au moins au point de ne pas dire n’importe quoi en parlant d’eux. Mais il faut avouer que généralement, Jan préférait se fier à la première impression qu’il avait d’une personne. « Tant mieux, au moins on est tous les deux contents. C’est pas plus mal. » Ce qu’il croyait, bah que tout le monde était gentil et mignon, tout simplement. C’était bien mieux comme ça. Même si au fond, il savait bien que tout n’était pas rose, il n’était pas non plus totalement stupide. Pas totalement, non.

« Si tu le dis ! C’est vrai que c’est déjà pas mal, mais je juge pas, loin de là. » C’était pas vraiment gentil, de juger. Alors il ne jugeait pas, jamais. « Ouais, je devrais survivre. » Ca l’avait fait rire. Beaucoup de choses le faisaient rire, en fait. « Tout de suite ! Enfin attends une minutes, je connais pas mon numéro par cœur.. » Jan eut vite fait de prendre un bout de papier qui traînait par là et un bic, ainsi que son portable pour voir ledit numéro. Il avait toujours du mal à retenir les numéros de portables, y compris le sien. Une fois le numéro écrit, il tendit le bout de papier à la jeune femme. « Voici ! Aussi, je te dis, si tu veux une petite réduction sur tes achats c’est totalement possible, c’est pas comme si j’avais du mal à gérer mes fins de mois, à la limite c’est juste par principe que mes plantes sont pas gratuites. »
Revenir en haut Aller en bas

Membres
avatar

Age : 26
Né(e) le : 25/12/1990
Quartier : centre-ville.
Je suis : agente d'artistes et emmerdeuse à temps plein.
Inscrit depuis : 08/06/2017
Messages : 158
Célébrité : Vanessa Marano
Rps en cours : Naël ⊱ Holly ⊱ Gaby ⊱ Ciaran ⊱ Kendrick ⊱ Toi?

Message i'm the violence in the pouring rain › Lun 24 Juil - 0:10
Alors qu’il s’avançait sur un terrain glissant, je me questionnais à savoir si vraiment il voulait me connaître. Sans dire des conneries, j’étais plutôt vache par moment et apparemment ça ne semblait pas le déranger. Il ne connaissait pas le Tyran Lana (Tyrana est le mot que Gaby avait déjà employé), il ne m’avait pas non plus comme manager alors, autant dire que ça allait bien. Néanmoins, il soulignait qu’on était tous les deux contents et j’opinais avec un sourire. En attendant, il me disait de ne pas juger l’endroit. Je hochais de nouveau la tête, mais c’était dans ma nature de le faire, de juger les gens. Ou plutôt d’avoir cet esprit critique continuel. « Toi non, moi c’est l’histoire de ma vie. » Que je commentais simplement, presque lassement en haussant les épaules comme si cela n’avait pas d’importance. Il devrait survivre et moi aussi, c’était bon signe. J’attrapais le papier en question que j’entrais directement dans mon téléphone sous ses yeux pour lui rendre le papier gentiment avec un sourire. « Merci » commentais-je en lui envoyant un texto pour signaler que c’était moi, Lana. À son commentaire, je secouais la tête négativement en m’expliquant. « C’est gentil et j’apprécie. Par contre, j’suis la première à dire que mes services ne sont pas gratuits et j’accepte de me faire payer – parfois, j’en conviens – grassement la patte. Donc, même si t’as pas de mal à finir tes mois, ça me fait plaisir. » Commentais-je donc. L’argent était toujours un sujet tabou, pas pour moi. Ça devait faire parti de mon charme. « Mais merci Jan, c'est gentil. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

Message i'm the violence in the pouring rain ›
Revenir en haut Aller en bas
 
i'm the violence in the pouring rain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche de Rain Maniko
» MILLA ♣ set fire to the rain
» AZS Ҩ Nobody, not even the rain has such small hands
» Présentation de Blue Rain
» Heavy Rain [mission]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marple Spring  ::  :: Sud de la ville-
Sauter vers: