Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas Aller à la page : 1, 2  Suivant

Membres
avatar

Age : 26
Né(e) le : 25/12/1990
Quartier : centre-ville.
Je suis : agente d'artistes et emmerdeuse à temps plein.
Inscrit depuis : 08/06/2017
Messages : 175
Célébrité : Vanessa Marano
Rps en cours : Naël ⊱ Jan ⊱ Nigel ⊱ Maddox ⊱ Gaby ⊱ Seth ⊱ Riley ⊱ Levi ⊱ Ciaran ⊱ Toi?

Message painting pictures in my mind › Jeu 8 Juin - 23:25
She played the fiddle in an Irish band
But she fell in love with an English man
Kissed her on the neck and then I took her by the hand
Said, "baby, I just want to dance"

« Mais bordel, où j’étais quand ils ont découvert ce tyyype! » me lamentais-je en dansant dans la rue. J’grimpe les escaliers pour nous rendre à l’appartement alors que j’ai les bras plein. Plein de trop de bons trucs parce que j’ai pas été là dans les derniers jours pour ma sœur. Je suis clairement une ignoble créature. J’passe la porte d’entrée et j’dépose tout sur la table en retirant mes écouteurs parce que la vie est trop belle. Trop belle pour pas en profiter. « Gabyyyyyy. Sors de ta cachette. » que je chantonne d'une voix clairement trop aiguë. J’étais vraiment trop joyeuse et ça devait effrayer ma jumelle et donc expliquer le pourquoi elle se cache. Parce que quelque part, j’suis persuadée que ma sœur est comme un chat : elle se cache quand j’arrive parce que j’fais peur et que j’fais trop de bruit. « Ed Sheeran est un génie, t’as pas idée à quel point j’ai raté ma vie quand je l’ai pas découvert! » Je lève les yeux au ciel, me décourageant moi-même et j’range les trucs dans le frigo et le congélo. Mon téléphone sonne et j’décroche. « Lana. » « ... » « Ouais, non. Tu savais que ce serait comme ça à Sacramento et j’t’avais prévenu, Baker. » « ... » « Non, t’as aucune raison de râler parce que j’vais sérieusement te botter les fesses si tu me rappelles pour la même raison. Encore. » J’coupe la ligne et j’tourne la tête vers le salon où j’vois Gaby en train d’agoniser sur le sofa. « Gaby... On en a déjà parlé, tu dois bouger un peu pour garder la forme. Tu veux m’aider à cuisiner? » Que j’lui demande avec un regard plein d’espoir. C’pas vrai qu’elle va encore passer la journée là... Elle le fait déjà suffisamment quand je sillonne les States! Ça suffit maintenant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admins
avatar
"Quand on a trouvé le grand amour on ne le lâche plus, même lorsque l’objet de tout vos désirs vous supplie d’abandonner."






Age : 26
Né(e) le : 25/12/1990
Quartier : Centre ville
Je suis : Journaliste en arrêt maladie
Inscrit depuis : 02/06/2017
Messages : 220
Célébrité : Lucy Hale
Rps en cours : I didn't expect to see you again - Leviella

Painting pictures in my mind - Twinny

Nous nous sommes seulement aimés... - Naella

Ce n'est pas tant le chant qui est sacré, c'est le lien qu'il crée entre les êtres - Gabian

Message painting pictures in my mind › Ven 9 Juin - 0:09

Lana & Gaby
Gaby était allongée sur son canapé, la télé allumée. Elle regardait une série sur netflix qu'un de ses fans lui avait conseiller sur son blog. Celle-ci était vraiment bien, et occupait les journée de la jeune femme depuis deux jours maintenant. Depuis que Lana, sa jumelle l'avait laissé pour un voyage de deux jours pour son boulot. Être seule n'était pas ce qui dérangeait le plus la jeune femme, bien que certain jour, quand elle était au plus mal, quelqu'un auprès d'elle ne serait pas un luxe. Néanmoins elle ne se plaignait jamais, car elle ne souhaitait pas impliquer son frère et sa sœur encore plus qu'ils  ne l'étaient déjà dans sa maladie.

Alors qu'elle végétait devant son écran, elle entendit la porte de l'appartement s'ouvrir, suivit pas la voix guillerette de Lana. Comment pouvait-elle être toujours en pleine forme ? À croire qu'elle ne connaissait pas la fatigue. Mais sa vitalité avait au moins la chance de réussir à faire sourire Gabriella, même dans ses pires jours.

- Je suis dans le salon.


Lâcha doucement la jeune femme en réponse au ''sors de ta cachette'' de sa brune de jumelle. Mais le téléphone de celle-ci sonnant au même moment, elle ne l'entendit certainement pas. Ce n'est que lorsqu'elle finit sa conversation, qu'elle aperçut Gaby dans le salon.
La brune ne put s'empêcher de soupirer en entendant sa sœur. Elle voulait encore la faire bouger de son canap'. Sauf que la jeune Crawford était vraiment mal. La nausée ne l'avait pas quitté de la nuit, grâce à ses sympathiques médicaments censés ralentir les effets de son foutu cancer. Du coup, elle avait peu dormi, alors la forme, elle ne l'avait pas. Alors entendre un enième ''on en avait déjà parlé'' la fit soupirer. Et elle s'apprêtait à lui sortir une remarque cinglante, lui rappelant sa maladie, quand elle e retient au dernier moment. Après tout, sa sœur ne méritait pas une telle remarque, car Lana prenait soin d'elle jour après jour, et même si celle-ci s'absentait de temps à autre pour un petit voyage, elle pensait toujours à sa petite sœur. Alors, la brune pouvait un petit effort pour elle, même si celui-ci risquait d'être de courte durée.
Doucement, la jeune Crawford se leva de son sofa, coupa sa série et la rejoignit tranquillement dans la cuisine.

- D'accord, je vais t'aider un peu. Mais vu la nuit que j'ai passé, je ne suis pas sûre de tenir jusqu'au bout.

Dit-elle en s'approchant de sa jumelle, qu'elle étreignit rapidement dans ses bras une fois à ses côtés, avant de se caler contre le plan de travail, afin de tenir debout sans tituber.  
440 mots complètes. Fiche créée par © Summers & Rinema

`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.

My heart cries everyday
"Quand on a trouvé le grand amour on ne le lâche plus, même lorsque l’objet de tout vos désirs vous supplie d’abandonner." ▬ I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar

Age : 26
Né(e) le : 25/12/1990
Quartier : centre-ville.
Je suis : agente d'artistes et emmerdeuse à temps plein.
Inscrit depuis : 08/06/2017
Messages : 175
Célébrité : Vanessa Marano
Rps en cours : Naël ⊱ Jan ⊱ Nigel ⊱ Maddox ⊱ Gaby ⊱ Seth ⊱ Riley ⊱ Levi ⊱ Ciaran ⊱ Toi?

Message painting pictures in my mind › Ven 9 Juin - 19:07
Connaissais-je la fatigue? Oui. Est-ce que je la démontrais? Pas spécialement de la meilleure des façons. Je me contentais d’être grognon et caractérielle et ça démontrait le reste. Sinon, il arrivait que la vaisselle traîne plus que quelques heures parce qu’au final, je montrais ma rébellion au monde entier par des restes de table empilés sur le comptoir. En attendant, je savais que ma jumelle était dans le salon et j’me doutais bien de ce qu’elle faisait et j’tolérais qu’à moitié pour être bien honnête avec vous. La jumelle me rejoignait dans la cuisine en me disant qu’elle n’allait pas tenir. « Pensée positive, twiny. » lui dis-je alors en la serrant dans mes bras à mon tour. J’essayais de l’être en tout temps avec elle, en m’efforçant de pas trop la faire chier avec mes propres problèmes, bien qu’elle semblait bien s’amuser de ma vie à l’occasion. « Fais ce dont tu es capable et ce sera déjà bien. » Je lui glissais un bisou rapide sur son front en guise de réconfort. « Je pense faire des asperges épicées gratinées, mais j’sais pas trop quoi faire avec la viande. Quoi que j’ai un mot en tête : Sriracha! Tu penses que tu pourrais faire le riz? » Ce n’était pas bien complexe de faire un riz et si Gaby insistait, je serais bien prête à l’assaisonner pour elle. « Sinon ta journée? Ça s’est bien passé? » Questionnais-je bien simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admins
avatar
"Quand on a trouvé le grand amour on ne le lâche plus, même lorsque l’objet de tout vos désirs vous supplie d’abandonner."






Age : 26
Né(e) le : 25/12/1990
Quartier : Centre ville
Je suis : Journaliste en arrêt maladie
Inscrit depuis : 02/06/2017
Messages : 220
Célébrité : Lucy Hale
Rps en cours : I didn't expect to see you again - Leviella

Painting pictures in my mind - Twinny

Nous nous sommes seulement aimés... - Naella

Ce n'est pas tant le chant qui est sacré, c'est le lien qu'il crée entre les êtres - Gabian

Message painting pictures in my mind › Dim 11 Juin - 15:57

Lana & Gaby

« Pensée positive, twiny. »

Voilà ce que dit Lana à sa sœur en la serrant à son tour dans ses bras. Ce simple geste fait un bien fou à Gabriella, à qui sa jumelle avait manqué durant ces quelques jours d'absences. Non pas qu'elle était restée seule, puisque son frère aîné était passé la voir chaque jour, mais sans Lana avec elle à l'appartement ce n'était pas la même chose. Elle avait toujours avec elle une joie de vivre qui était étrangement contagieuse, et c'était ce que la brune avait plus que besoin.
En silence, elle écouta sa jumelle lui annoncer son idée de menu, qui la satisfait totalement.
 "Fais ce dont tu es capable et ce sera déjà bien. Je pense faire des asperges épicées gratinées, mais j’sais pas trop quoi faire avec la viande. Quoi que j’ai un mot en tête : Sriracha! Tu penses que tu pourrais faire le riz?"

- C'est parfait ! Et ça me donne faim !

S'exclama-t-elle, tout en ouvrant le placard ou étaient rangées les casseroles. Oui, elle avait faim, mais vu qu'elle avait à peine mangé la veille, et avait été malade toute la nuit, cela était normal. Enfin d'après elle. Maintenant,
Doucement, elle en sortit une casserole du placard et la remplit d'eau avant de la mettre sur le feu à chauffer. Et alors qu'elle allait chercher le sachet de riz dans son placard, elle reprit la parole pour répondre à la question de sa sœur.

- Bah aussi bien que possible, tu dois l'imaginer. Comme tu dois t'en douter, j'ai pas vraiment quitté le canapé, j'en avais pas la force. Ni le courage, il est vrai. Du coup j'ai regardé quelques séries. Et toi alors, ton voyage ?


280 mots  complètes. Fiche créée par © Summers & Rinema

`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.

My heart cries everyday
"Quand on a trouvé le grand amour on ne le lâche plus, même lorsque l’objet de tout vos désirs vous supplie d’abandonner." ▬ I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar

Age : 26
Né(e) le : 25/12/1990
Quartier : centre-ville.
Je suis : agente d'artistes et emmerdeuse à temps plein.
Inscrit depuis : 08/06/2017
Messages : 175
Célébrité : Vanessa Marano
Rps en cours : Naël ⊱ Jan ⊱ Nigel ⊱ Maddox ⊱ Gaby ⊱ Seth ⊱ Riley ⊱ Levi ⊱ Ciaran ⊱ Toi?

Message painting pictures in my mind › Jeu 15 Juin - 18:58
J’partais souvent comme je revenais aussi souvent. J’avais l’habitude après tout de partir puis de revenir. Regardons l’Asie comme exemple, regardons aussi nos habitudes. Mon frère s’occupait de ma sœur aussi et en attendant, je l’appelais lorsque j’m’éloignais trop longtemps. Puis, j’avais Nigel à qui j’bottais les fesses fréquemment. Alors que j’évoque donc mes idées de grandeur cuisine, ma sœur me dit que c’était parfait et que ça lui ouvrait l’appétit : fantastique! C’était ce qu’il fallait après tout. Je m’affairais donc efficacement dans la cuisine à arranger les dites asperges. Puis, je créais le mélange d’épices. J’mettais tout sur une plaque et j’assaisonnais le tout avec du fromage. Puis, j’grinçais les dents pour la viande... J’m’arrêtais d’ailleurs complètement en réflexion pour trouver la viande parfaite. J’avais soudainement envie de tofu. Un riz avec du tofu et des légumes? Bon ça faisait clairement beaucoup de légumes, mais ça m’tentait bien. Et puis, c’était relativement raisonnable, non? « Des séries? Encore? T'as regardé un truc nouveau, au moins?» Demandais-je avec une petite mine attristée pour ma sœur. Bon, ma jumelle en connaissait plus que moi en matière de séries et de films. Alors que j’étais l’experte en musique. « Dis Gaby, tu préfèrerais que j’reste en permanence ici? Genre que j’m’occupe de toi quand t’es malade, que j’cuisine et que j’fasse le ménage? » C’était une question qui pouvait être intéressante, qui n’avait jamais été abordée aussi directement. Nous avions nos lots de préoccupations aussi... J’regardais ma sœur en scrutant ses émotions, cherchant ses pensées les plus profondes, mais aussi les plus réelles et sincères, surtout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admins
avatar
"Quand on a trouvé le grand amour on ne le lâche plus, même lorsque l’objet de tout vos désirs vous supplie d’abandonner."






Age : 26
Né(e) le : 25/12/1990
Quartier : Centre ville
Je suis : Journaliste en arrêt maladie
Inscrit depuis : 02/06/2017
Messages : 220
Célébrité : Lucy Hale
Rps en cours : I didn't expect to see you again - Leviella

Painting pictures in my mind - Twinny

Nous nous sommes seulement aimés... - Naella

Ce n'est pas tant le chant qui est sacré, c'est le lien qu'il crée entre les êtres - Gabian

Message painting pictures in my mind › Jeu 15 Juin - 23:41

Lana & Gaby

Gabriella observait l'eau de sa casserole qui commençait doucement à bouillir, pendant que sa sœur s'occupait des asperges. Du coin de l'oeil, elle regardait son aînée de quelques minutes cuisinait, comme elle aimait le faire depuis longtemps.

« Des séries? Encore? T'as regardé un truc nouveau, au moins?

Cette remarque arracha un sourire à la brune. Lana n'était pas une grande fan de séries, elle était l'experte en musique, alors qu'elle lui demande si elle avait regardé quelque chose de nouveau, ne pouvait qu'arracher un grand sourire à Gaby.

- Oui bien sur. Mais j'ai encore regardé Gossip Girl. Je sais que tu aimerais que j'arrête, mais j'y peux rien, j'adore cette série !

S'exclama la jeune femme, tout en versant du riz dans la casserole dont l'eau bouillait depuis plusieurs secondes maintenant. C'est à ce moment là que Lana reprit la parole.

« Dis Gaby, tu préfèrerais que j’reste en permanence ici? Genre que j’m’occupe de toi quand t’es malade, que j’cuisine et que j’fasse le ménage? »

A cette question, la jeune Crawford s'arrêta de verser du riz et posa le paquet à côté d'elle en soupirant. Elle ne savait pas pourquoi, mais elle s'attendait à cette question un jour ou l'autre. Et pourtant, ce n'est pas ce que Gabriella voulait, bien au contraire. Si elle avait quitté le domicile parental de Denver pour venir ici, il y a de cela plusieurs mois, c'était justement pour échapper à ce genre de comportement venant de sa mère. La surprotection, très peu pour Gaby. Elle avait supporté ça pendant plus de deux ans, avant de craquer. Sa mère l'accompagnait même jusque dans la salle de bain, quand la chimio provoquait d'horribles nausées... Autant dire qu'elle ne souhaitait pas que ça se reproduise avec Lana. Et puis, exigée un tel comportement protecteur de sa sœur, ce serait détruire sa joie de vivre, joie de vivre que la brune adorait. De plus, elle ne voulait pas faire de sa soeur un garde malade.


- Non Lana, ce n'est pas ce que je veux. Je suis venue ici parce que maman se comportait exactement comme ça, et parce que je savais que ça ne saurait pas le cas avec toi. C'est vrai que tu me manques quand tu n'es pas là, mais être seule me fait aussi du bien. Alors non, Sis' je ne souhaite pas que tu sois toujours là, à me seconder à la moindre minute de ma vie...


En disant ces mots, Gabriella avait plongé ses yeux droit dans ceux de sa sœur, afin de lui montrer sa sincérité.

420 mots  complètes. Fiche créée par © Summers & Rinema

`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.

My heart cries everyday
"Quand on a trouvé le grand amour on ne le lâche plus, même lorsque l’objet de tout vos désirs vous supplie d’abandonner." ▬ I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar

Age : 26
Né(e) le : 25/12/1990
Quartier : centre-ville.
Je suis : agente d'artistes et emmerdeuse à temps plein.
Inscrit depuis : 08/06/2017
Messages : 175
Célébrité : Vanessa Marano
Rps en cours : Naël ⊱ Jan ⊱ Nigel ⊱ Maddox ⊱ Gaby ⊱ Seth ⊱ Riley ⊱ Levi ⊱ Ciaran ⊱ Toi?

Message painting pictures in my mind › Ven 23 Juin - 3:46
J’osais croire que je me débrouillais bien en cuisine, je n’étais pas un chef. Loin de là même, mais je me plaisais à croire que l’Asie m’avait changée là dessus. « Gossip Girl, t’es sérieuse? Tout ça pour ça? » Je levais les yeux au ciel avec un fin sourire qui m’étirait les lèvres. Évidemment, à quoi pouvais-je m’attendre?! En attendant, je me consacrais sur l’art de ma cuisine en abordant finalement le sujet tant redouté. Ma jumelle s’expliquait alors, ce n’était pas ce qu’elle voulait. C’était exactement comme ça que notre mère agissait et bien que j’tentais de comprendre, je vivais une énorme culpabilité relative à tout ça. « Mais j’suis presque jamais là! J’arrive pas à prendre soin de toi comme Naël le fait avec Andy... » dis-je dans une petite voix. Elle m’expliquait que le temps seule lui faisait du bien. « Et s’il arrive un truc pendant que j’suis pas là? Que t’as une rechute ou je sais pas quoi? Que genre tu te déshydrates à cause de Gossip Girl? On fait quoi après? » J’tremblais légèrement. C’était rare que j’avais peur ainsi. Bien rare. C’était quoi la suite des choses? J’avais peur. Ouais, j’avais pris l’avion jeune pour m’exiler, mais ce n’était pas la même chose. C’était ma jumelle, ma sœur. L’autre moitié de moi. J’tentais de fuir le regard, mais Gabriella insistait avec le sien et j’tremblais de plus belle. Pourquoi c’était elle la plus forte de nous deux? Pourquoi ça m’était pas arrivé à moi ce foutu cancer? Pourquoi y’a fallu que ce soit elle? J’m’en voulais atrocement. J’me mettais à couper les légumes qui devaient aller dans le riz très bientôt, parce que c’est comme ça que j’avais décidé que ça irait. J’attendais que l’autre casserole bouille pour m’affairer adéquatement. J’glissais les morceaux dans le chaudron en temps opportun. J’réalisais que j’avais peur pour ma sœur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admins
avatar
"Quand on a trouvé le grand amour on ne le lâche plus, même lorsque l’objet de tout vos désirs vous supplie d’abandonner."






Age : 26
Né(e) le : 25/12/1990
Quartier : Centre ville
Je suis : Journaliste en arrêt maladie
Inscrit depuis : 02/06/2017
Messages : 220
Célébrité : Lucy Hale
Rps en cours : I didn't expect to see you again - Leviella

Painting pictures in my mind - Twinny

Nous nous sommes seulement aimés... - Naella

Ce n'est pas tant le chant qui est sacré, c'est le lien qu'il crée entre les êtres - Gabian

Message painting pictures in my mind › Dim 25 Juin - 21:10

Lana & Gaby

 « Gossip Girl, t’es sérieuse? Tout ça pour ça? » 

Cette phrase fit légèrement rire Gabriella, qui s'attendait à ce genre de réaction. Elle prit le temps de verser le riz dans l'eau bouillante avant de reprendre la parole, tout en remuant avec une cuillère en bois l'intérieur de la casserole. Histoire que le riz ne colle pas, sinon au moment de faire la vaisselle, la brune allait s'amuser à récurer le chaudron.

- Oui je suis sérieuse. Et comment ça, tout ça pour ça ? Cette série est sympa, je l'adore et comme tu le sais que j'adore Blake Lively ! C'est plus fort que moi, j'aime la regarder quand j'ai un coup de mou!

S'exclama-t-elle en prenant un air légèrement outrée face à sa question. Avant de rire à nouveau en voyant la tête de son aînée de quelques minutes.
Puis, alors qu'elle s'occupait à remuer le riz pendant sa cuisson, elle écouta sa soeur reprendre la parole, pour un monologue bien plus émouvant que ce à quoi s'attendait la jeune femme.

« Mais j’suis presque jamais là! J’arrive pas à prendre soin de toi comme Naël le fait avec Andy...   Et s’il arrive un truc pendant que j’suis pas là? Que t’as une rechute ou je sais pas quoi? Que genre tu te déshydrates à cause de Gossip Girl? On fait quoi après? » 

Gaby fixa sa jumelle lorsqu'elle l'entendit prononcer ses mots, sans rien dire. Et lorsqu'elle la vit trembler, elle s'approcha d'elle doucement. Elle lui laissa le temps de glisser les aliments dans sa casserole avant de lui saisir doucement les épaules pour la prendre dans ses bras. Elle la serra contre elle plusieurs secondes, avant de déposer sur sa joue un baiser. Puis, doucement, elle prit la parole

- Sis'... Je savais en venant vivre chez toi que tu étais rarement là. C'est d'ailleurs l'une des raisons pour lesquels je suis venue vivre ici. Et quand tu es là, tu sais prendre soin de moi, comme personne. Les parents ou Nael ne t'égale pas, loin de là. Tu me fais bouger, tu me fais réagir. Et quand tu n'es pas là, Nael passe me voir tous les jours, ainsi que Nigel. Je suis rarement seule, alors s'il m'arrive quelque chose, je serai bien entouré crois moi. Quant à Gossip Girl, je ne me laisserai jamais déshydrater devant cette série, crois moi. D'ailleurs j'ai toujours une bouteille d'eau à côté de moi.

Dit-elle, sincère. Quant à sa dernière phrase, celle-ci la fit rire, mais elle était dans le même ton que la dernière question de sa sœur. Il n'y avait qu'elle pour parler d'un sujet aussi important, tout en réussissant à rire dans la même conversation.
440 mots  complètes. Fiche créée par © Summers & Rinema

`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.

My heart cries everyday
"Quand on a trouvé le grand amour on ne le lâche plus, même lorsque l’objet de tout vos désirs vous supplie d’abandonner." ▬ I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar

Age : 26
Né(e) le : 25/12/1990
Quartier : centre-ville.
Je suis : agente d'artistes et emmerdeuse à temps plein.
Inscrit depuis : 08/06/2017
Messages : 175
Célébrité : Vanessa Marano
Rps en cours : Naël ⊱ Jan ⊱ Nigel ⊱ Maddox ⊱ Gaby ⊱ Seth ⊱ Riley ⊱ Levi ⊱ Ciaran ⊱ Toi?

Message painting pictures in my mind › Lun 26 Juin - 1:50
« Ouais ouais... Mais ça t’ennuie pas que y’ait aucune profondeur? La musique, elle, a un sens. Elle veut dire, la tournure des mots n’est pas la même d’une personne à une autre, son interprétation n’est pas la même. » Mes yeux brillent. « Ouais, Blake est une sacrée bombe! Mais c’est pas elle qui va me remonter le moral. » J’garde ce même sourire aux lèvres en voyant comment ma jumelle s’outre facilement. Gaby me serrait doucement dans ses bras sans même que j’puisse m’y opposer. J’aurais été une sœur indigne de le faire, par ailleurs. Gaby m’expliquait de son côté le pourquoi elle était chez moi. Elle me rassurait aussi en me disant que j’prenais soin d’elle. Petite fierté de penser que j’suis meilleure que Naël, mais lui était en couple. Pas moi. J’me plaisais à croire que ça aidait. Mon célibat me donnait un bon coup de pouce, d’ailleurs. Ça n’empêchait pas Gaby de voir mes conquêtes quitter au petit matin à l’occasion, mais j’croyais pas qu’elle s’en plaignait. Ma sœur poursuit en me disant que malgré mes absences, que tout va bien, que les autres sont là pour prendre la relève. « J’espère tellement qu’il arrive rien que j’sois là ou pas. J’ai peur, Gaby. T’es ma petite sœur, après tout. » C’était elle le petit génie de la famille, c’était elle le petit soleil. C’était mon mini Calinours à moi. Moi j’grognais pour deux quand j’le faisais pas pour toi. « J’crois que j’ai juste peur, Gabout’d’chou » Parce qu’en plus de la maladie, j’m’inquiétais de tout ce qui pouvait lui arriver. J’ai vu le monde, j’ai vu l’horreur en soi. J’veux pas que ça lui arrive, ni à elle, ni à Naël. Mais surtout pas à Naël. Parce que moi, j’pouvais faire taire les mauvais rêves, j’pouvais m’asperger d’eau, j’pouvais m’forcer de tout oublier. Mais pas Gaby. « Donc, j’suis pas la pire sœur jumelle de tout les temps? » risquais-je avec une mine triste. « LES ASPERGES! » que je sens alors que j’ouvre le four pour les en sortir avec des mitaines. Elles étaient à point. J’avais l’odorat bien fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admins
avatar
"Quand on a trouvé le grand amour on ne le lâche plus, même lorsque l’objet de tout vos désirs vous supplie d’abandonner."






Age : 26
Né(e) le : 25/12/1990
Quartier : Centre ville
Je suis : Journaliste en arrêt maladie
Inscrit depuis : 02/06/2017
Messages : 220
Célébrité : Lucy Hale
Rps en cours : I didn't expect to see you again - Leviella

Painting pictures in my mind - Twinny

Nous nous sommes seulement aimés... - Naella

Ce n'est pas tant le chant qui est sacré, c'est le lien qu'il crée entre les êtres - Gabian

Message painting pictures in my mind › Mer 12 Juil - 16:12

Lana & Gaby
Laissant Lana divaguer sur Gossip Girl et combien cette série était sans profondeur, Gaby regarda le riz avant de le remuer doucement sans répondre. Chacune des jumelles avaient une opinion bien établie sur cette série, et elle était différente. Donc, mieux valait cloturer avant de se lancer dans un long débat inutile, dont elles ne verraient certainement pas la fin.
Au lieu de cela, elles partirent sur une conversation avec un ton plus grave, et qui semblait plus importante.

« J’espère tellement qu’il arrive rien que j’sois là ou pas. J’ai peur, Gaby. T’es ma petite sœur, après tout »

En entendant cette phrase, Gaby ne put s'empêcher de lever les yeux au ciel pour répliquer:

- De quelques minutes seulement Lana !

S'exclama-t-elle en souriant. Lana avait toujours eut ce don envers Gaby de se prendre pour l’aînée, alors que seulement 44 minutes séparaient les deux sœurs, et non une ou plusieurs années.

« J’crois que j’ai juste peur, Gabout’d’chou »

La manière dont Lana prononça cette phrase fit un léger pincement au cœur de la jeune Crawford, qui inspira profondément et prit à nouveau la parole, sérieusement, ses yeux plongés dans ceux de sa sœur adorée.

- N'ai pas peur ok ? J'ai toujours mon portable à mes côtés, avec le numéro des urgences en favoris, comme ça, s'il m'arrive quelque chose, je les appelle directement, sans attendre. Et puis après, je ne passe pas une journée sans voir quelqu'un comme je te l'ai dit. Donc s'il m'arrive quelque chose, quelqu'un sera forcément au courant des plus rapidement. Donc, sache que même quand tu n'es pas là, je suis en sécurité. Et non, tu n'es pas la pire des sœurs jumelles de tout les temps, tu es même l'une des meilleures qui soit, c'est pour ça que je t'aime d'ailleurs !

S'exclama-t-elle avant de prendre à nouveau Lana contre elle. Les paroles de sa sœur l'avait énormément touché, et elle ne voulait pas que celle-ci s'en veuille d'avoir une vie et un travail. Après tout, il n'allait pas tous s'arrêter de vivre leur vie sous prétexte que elle, Gabriella Crawford était malade. Et même mourante. Bien que cela, elle ne l'avait pas du tout dit à sa sœur ni à son frère. À personne en fait. Pour le moment, elle ne voulait inquiéter personne, surtout qu'il lui restait encore plusieurs mois à vivre.

« LES ASPERGES! »

S'écria d'un coup Lana, rompant l'étreinte des deux jumelles pour se ruer sur le four, ce qui fit rire la plus jeune de la fratrie. Laissant la brune sortir les asperges du four, elle remua une dernière fois le riz.

- Le riz est prêt. Tu crois qu'on peut manger ? Ou tout n'est pas prêt ?

Demanda-t-elle simplement.
440 mots  complètes. Fiche créée par © Summers & Rinema

`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.

My heart cries everyday
"Quand on a trouvé le grand amour on ne le lâche plus, même lorsque l’objet de tout vos désirs vous supplie d’abandonner." ▬ I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar

Age : 26
Né(e) le : 25/12/1990
Quartier : centre-ville.
Je suis : agente d'artistes et emmerdeuse à temps plein.
Inscrit depuis : 08/06/2017
Messages : 175
Célébrité : Vanessa Marano
Rps en cours : Naël ⊱ Jan ⊱ Nigel ⊱ Maddox ⊱ Gaby ⊱ Seth ⊱ Riley ⊱ Levi ⊱ Ciaran ⊱ Toi?

Message painting pictures in my mind › Lun 24 Juil - 0:30
Gaby ne tardait pas à remettre sur le tapis le fait que j’étais l’aînée de seulement quelques minutes et à mon tour je levais les yeux au ciel. « C’est quelques minutes quand même, ça compte quand même! » Eh ouais, elle allait devoir mettre ça dans sa pipe et fumer la plus jeune. J’avais eu tendance à me prendre pour l’aînée depuis quelques temps maintenant, pourquoi? Parce que Gaby était malade et que quelqu’un se devait de prendre les devants sur quelques aspects. Pas tous, mais quelques uns. Ma jumelle m’expliquait qu’elle avait toujours son portable près d’elle. Elle soulignait toutes les différences d’une vie banale à la sienne. Avec son discours, Je la serrais contre moi. Fort, très fort. « Mais c’est normal que j’aille peur. » Ouais, je rationnalisais. « J’peux pas toujours être ici et tu le sais autant que moi, que si tu tombes inconsciente ou endormie, tu pourras pas appeler les secours. » J’aurais approuvé dans ce contexte qu’elle soit à l’hôpital, mais c’était plus difficile à mon sens. Et surtout au sien, pour son moral. J’avais accepté de revenir pour Naël (pour accessoirement, aussi fuir mes peurs, l’amour et les hommes). J’avais accepté que Gaby vienne habiter avec moi. Marple Spring était pour moi une ville familiale, au final. Je ressortais la nourriture du four alors que ma jumelle me questionnait si on pouvait manger ou non. Je secouais négativement la tête. « Quelques minutes encore, il ne manque que la viande. » Que j’confie alors en partant le tout, les épices même. Un mélange qui rendait des gens perplexes, mais qui était excellent. « Mais tu peux commencer. » lui dis-je alors en montant une assiette composée de riz et d’asperges. Une petite portion, certes, mais une grosse pour l’appétit de Gaby qui diminuait de jours en jours. Nous en avions parlé Naël et moi... Ça et du fait que j’devenais presque une baleine sous les yeux de ma jumelle. « D’ailleurs, faudrait parler de ton alimentation... » Dis-je doucement en fronçant les sourcils, le regard vers ma sœur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admins
avatar
"Quand on a trouvé le grand amour on ne le lâche plus, même lorsque l’objet de tout vos désirs vous supplie d’abandonner."






Age : 26
Né(e) le : 25/12/1990
Quartier : Centre ville
Je suis : Journaliste en arrêt maladie
Inscrit depuis : 02/06/2017
Messages : 220
Célébrité : Lucy Hale
Rps en cours : I didn't expect to see you again - Leviella

Painting pictures in my mind - Twinny

Nous nous sommes seulement aimés... - Naella

Ce n'est pas tant le chant qui est sacré, c'est le lien qu'il crée entre les êtres - Gabian

Message painting pictures in my mind › Lun 24 Juil - 16:27

Lana & Gaby

« C’est quelques minutes quand même, ça compte quand même! »

Gaby leva les yeux au ciel en entendant cette phrase. Mon dieu, sa sœur ne changerait jamais... Et elle resterait pour toujours la petite sœur, la dernière de la fratrie... Bien que Lana ait le même âge... choisissant de ne pas renchérir sur ce sujet, la brune se concentra sur la cuisson du dîner, tout en continuant d'écouter sa sœur. Sœur qu'elle alla fortement étreindre pour la rassurer. Oui, il ne fallait pas que Lana ait peur pour elle, ou même ne s'arrête de vivre parce que, elle, Gaby était malade. Gravement malade certes, mais ça n'en restait pas moins une raison pour elle...

« Mais c’est normal que j’ai peur... J’peux pas toujours être ici et tu le sais autant que moi, que si tu tombes inconsciente ou endormie, tu pourras pas appeler les secours. » 

A ces mots, la Crawford, qui n'avait toujours pas quitté les bras de sa sœur, resserra encore plus son étreinte. Sa jumelle avait toujours été la plus forte de la fratrie. Comparée à Nael et elle qui était deux bisounours comme Lana disait, elle, elle était un tyran. Tyrana. Voilà comment Gabriella l'appelait par moment. Alors l'entendre dire qu'elle avait peur, effrayée au fond d'elle la jeune malade... Bien plus qu'elle ne l'aurait voulu même.
Se laissant quelques secondes afin de se reprendre, Gaby soupira. Puis, elle se détacha lentement de son aînée, prenant les mains de celle-ci dans les siennes.

- Ne t'en fais pas pour moi, Lana, d'accord. Je te l'interdis ? Quant à ta peur, oublie là, elle ne nous est pas utile. La vie est ainsi, et il adviendra ce qu'il adviendra...

Ce discours était fataliste, il est vrai, mais terriblement réaliste... A moins d'un fichu miracle, Gaby allait mourir, elle le savait, et elle faisait désormais avec. Il fallait donc que sa sœur se fasse à l'idée petit à petit. Ce à quoi la cadette s'employait en glissant l'idée de sa mort possible le plus régulièrement souvent.
Se focalisant sur la nourriture pour oublier cette vilaine idée, Gabriella finit par demander si le repas était prêt.

 « Quelques minutes encore, il ne manque que la viande. »


Au mot viande, elle fit une grimace... Déjà qu'elle n'arrivait pas à avaler beaucoup de choses, la viande était devenue une des rares choses qu'elle ne supportait presque plus.

« Mais tu peux commencer. »

Cette phrase, cette autorisation redonna un rapide sourire à la jeune femme. Il faut dire que cela sentait tellement bon que ça avait donné faim à la jeune femme. Elle s'installa face à sa sœur qui lui servit une assiette de riz et d'asperges qui sentaient délicieusement bon. C'est alors qu'elle aborda un autre sujet un peu fâcheux...

« D’ailleurs, faudrait parler de ton alimentation... 

A ces mots, Gaby leva un sourcil interrogateur. Elle prit une bouchée de son plat et demanda.

- Qu'on parle de mon alimentation ? Il n'y a rien à dire dessus je crois... Je fais de mon mieux pour manger ce que je peux...

520 mots  complètes. Fiche créée par © Summers & Rinema

`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.

My heart cries everyday
"Quand on a trouvé le grand amour on ne le lâche plus, même lorsque l’objet de tout vos désirs vous supplie d’abandonner." ▬ I love you


Dernière édition par Gabriella Crawford le Mar 25 Juil - 0:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar

Age : 26
Né(e) le : 25/12/1990
Quartier : centre-ville.
Je suis : agente d'artistes et emmerdeuse à temps plein.
Inscrit depuis : 08/06/2017
Messages : 175
Célébrité : Vanessa Marano
Rps en cours : Naël ⊱ Jan ⊱ Nigel ⊱ Maddox ⊱ Gaby ⊱ Seth ⊱ Riley ⊱ Levi ⊱ Ciaran ⊱ Toi?

Message painting pictures in my mind › Mar 25 Juil - 0:10
J’étais celle qui n’était pas agencée avec le paquet, j’étais la plus... colorée de façon vulgaire, si j’pouvais dire. Naël et Gaby avaient toujours eu bon caractère alors que moi j’envoyais balader tout le monde. J’pleurnichais parfois en étant plus vieille en me disant que j’étais pas vraiment de cette famille. Puis après, il y avait ma mère qui me caressait le dos en me disant que j’avais mes propres couleurs. Que oui, celles de Gaby et Naël étaient similaires sur plusieurs aspects, mais que les miennes me distinguaient. Et que j’devais prendre le tout comme une force. Ce que j’ai fait peu de temps après. Après quoi, j’apprends qu’on a failli être séparés éternellement et ça, ça change tout. Et en attendant, ma crainte grandissait pour ma jumelle. Elle me disait de ne pas m’en faire, mais c’était plus fort que moi. À entendre son discours, Gaby semblait révolue. Après quoi, j’éprouvais une certaine rage, une hargne plutôt face à son découragement. Le mien était teinté de peur, le sien de l’abandon et j’réalisais que j’aurais mieux fait de tout garder pour moi, au final. Je hochais simplement la tête en approuvant, même si au fond de moi : tout était faux.

Alors que j’abordais le sujet délicat de l’alimentation, Gaby semblait refermer la porte aussi rapidement que je l’avais ouverte. « Petit un, oh que oui, on va en parler. Petit deux, j’le sais bien que c’est plus difficile pour toi, mais tu peux pas regagner de force en ne mangeant pas. Petit trois, Naël s’inquiète. Petit quatre, moi aussi maintenant qu’on en parle. Petit cinq, mange un peu plus parce que petit six, ça va aider ton corps à battre la maladie et parce que petit sept, j’ai maintenant l’air d’une baleine alors fais-moi plaisir et mange un peu plus. Et surtout petit huit, des choses nourrissantes qui sont bonnes pour la santé. » Toute façon, c’était pas comme si elle allait avoir le choix. « Parce que si tu fais pas attention, tu sais que les médecins vont te forcer à faire du gavage et ça, c’est loin d’être cool, Gaby. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admins
avatar
"Quand on a trouvé le grand amour on ne le lâche plus, même lorsque l’objet de tout vos désirs vous supplie d’abandonner."






Age : 26
Né(e) le : 25/12/1990
Quartier : Centre ville
Je suis : Journaliste en arrêt maladie
Inscrit depuis : 02/06/2017
Messages : 220
Célébrité : Lucy Hale
Rps en cours : I didn't expect to see you again - Leviella

Painting pictures in my mind - Twinny

Nous nous sommes seulement aimés... - Naella

Ce n'est pas tant le chant qui est sacré, c'est le lien qu'il crée entre les êtres - Gabian

Message painting pictures in my mind › Mar 25 Juil - 0:46

Lana & Gaby

Gabriella fut surprise de voir que sa sœur ne releva pas sa phrase sur son futur. Et en même temps, elle fut ravie, car comme elle l'avait dit, adviendra ce qu'il adviendra, et elle n'avait pas envie de partir dans un débattre inutile et surtout plus fatiguant qu'autre chose. Bon, au fond d'elle, la jeune Crawford espérait un fichu miracle, car elle n'avait pas envie de mourir à son âge. Il lui restait tant de choses à vivre... Mais la maladie était ainsi, sournoise et malicieuse, arrivant quand on l'attendait le moins...

Prenant une bouché de son dîner, Gaby répondit d'un ton franc et direct aux mots de sa sœur sur son alimentation. Ne voyant pas quoi ajouter, elle espérait que cela clouerait le sujet. Peine perdue... Lana était têtue, et quand elle avait une idée en tête, elle allait au bout de celle-ci, et ce depuis toujours...

 « Petit un, oh que oui, on va en parler. Petit deux, j’le sais bien que c’est plus difficile pour toi, mais tu peux pas regagner de force en ne mangeant pas. Petit trois, Naël s’inquiète. Petit quatre, moi aussi maintenant qu’on en parle. Petit cinq, mange un peu plus parce que petit six, ça va aider ton corps à battre la maladie et parce que petit sept, j’ai maintenant l’air d’une baleine alors fais-moi plaisir et mange un peu plus. Et surtout petit huit, des choses nourrissantes qui sont bonnes pour la santé. Parce que si tu fais pas attention, tu sais que les médecins vont te forcer à faire du gavage et ça, c’est loin d’être cool, Gaby. »  »


Posant sa fourchette sur le comptoir, la jeune ferma les yeux, et mit sa tête dans ses mains, tandis que ses coudes reposaient sur la table. Elle poussa alors un fort soupir, histoire de montrer son agacement. Néanmoins, elle devait reconnaître que sa sœur avait des arguments... qu'elle allait tenter de démonter, bien que la jeune Crawford savait que ça serait un échec plus cuisant qu'une réussite...

- Puisque tu veux en parler, parlons-en Lana. Je sais que je dois manger, mais quand tu vas vomir ce que tu as avalé pratiquement à chaque fois que tu manges à cause de tes médicaments, ça n'aide pas... J'ai beau avoir toute la volonté du monde, les nausées, j'en ai marre, je te le dis. Ensuite, arrêtez d'avoir peur avec Nael, car ça ne m'aide pas, et surtout ça ne vous aide pas vous. Vous me connaissez, vous savez que je me suis battue comme une chef pendant toutes ces années... De plus tu ne ressemble pas du tout à une baleine, tu es parfaite. Moi je suis trop maigre. Quant aux médecins, pour le moment ils ne s'inquiètent pas trop, ma perte de poids à cause des médocs n'étant pas des plus alarmantes.  Et puis, avec l'arrêt de mes traitements, ça va aller mieux, je vais pouvoir manger plus et reprendre quelques forces...

Une fois qu'elle eut finie, la brune soupira un grand coup, avant de boire une gorgée d'eau. Elle venait de balancer une bombe dans sa dernière phrase, celle qu'elle voulait dire depuis des semaines sans réelle réussite: le fait qu'elle avait décidé d'arrêter tous traitements, trop épuisée par ceux-ci...

550 mots  complètes. Fiche créée par © Summers & Rinema

`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.

My heart cries everyday
"Quand on a trouvé le grand amour on ne le lâche plus, même lorsque l’objet de tout vos désirs vous supplie d’abandonner." ▬ I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar

Age : 26
Né(e) le : 25/12/1990
Quartier : centre-ville.
Je suis : agente d'artistes et emmerdeuse à temps plein.
Inscrit depuis : 08/06/2017
Messages : 175
Célébrité : Vanessa Marano
Rps en cours : Naël ⊱ Jan ⊱ Nigel ⊱ Maddox ⊱ Gaby ⊱ Seth ⊱ Riley ⊱ Levi ⊱ Ciaran ⊱ Toi?

Message painting pictures in my mind › Mar 25 Juil - 1:16
J’avais parlé longtemps, rapidement, sans essoufflement, ni même le temps de reprendre mon souffle. Mais la rage me contenait. La réaction de Gaby m’avait inquiétée, surtout sa physique, pas celle mentale. Son soupir avait été long et elle semblait visiblement agacée. Je laissais la viande cuire et je la retournais. « Tu la préfères medium ou bien cuite rappelle-moi? » que je demandais à ma sœur.

Dans tous les cas, elle me prenait moi bien cuite... Je l’écoutais parler et je rétorquais au fil de ses phrases ce que je me devais de lui dire. « Parce que tu préfères vomir de la bille, Gaby? C’est vraiment ça que tu préfères? » J’avais les sourcils froncés et j’étais offusquée. Elle nous recalait Naël et moi pour la peur. « Parce que toi t’aurais pas peur si c’était moi qui l’avait ce foutu cancer? Ose me regarder dans les yeux et me dire que si c’était moi qui l’avais, tu serais pas aussi accaparante que maman l’a été avec toi. » Ouais, moi aussi je rageais un peu et peut-être que j’allais au delà de ce que je pensais réellement, mais ça n’avait plus d’importance. Je cuisais comme la viande dans la poêle. Gaby disait que je n’étais pas une baleine, que j’étais parfaite... Qu’elle était trop maigre. Je l’approuvais et c’était pour ça que je m’efforçais de cuisiner tous les jours. « Pas des plus alarmantes? Tu déconnes là? J’vais aller leur parler moi! » Que j’m’exclamais vivement, Gaby était sur le point de devenir invisible à mes yeux. Puis, j’entendais l’arrêt des traitements, j’allais revendiquer vivement. « Lors de l’arrêt de tes traite...quoi? » ...Jusqu’à ce que je réalise vraiment ce qu’elle voulait dire. « Tu penses pas vraiment vouloir arrêter tes traitements, Gabriella? » Je la regardais cherchant son regard, les yeux ronds comme des billes. Le steak que Gaby allait manger allait être bien cuit, tout comme elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admins
avatar
"Quand on a trouvé le grand amour on ne le lâche plus, même lorsque l’objet de tout vos désirs vous supplie d’abandonner."






Age : 26
Né(e) le : 25/12/1990
Quartier : Centre ville
Je suis : Journaliste en arrêt maladie
Inscrit depuis : 02/06/2017
Messages : 220
Célébrité : Lucy Hale
Rps en cours : I didn't expect to see you again - Leviella

Painting pictures in my mind - Twinny

Nous nous sommes seulement aimés... - Naella

Ce n'est pas tant le chant qui est sacré, c'est le lien qu'il crée entre les êtres - Gabian

Message painting pictures in my mind › Mar 25 Juil - 1:51

Lana & Gaby

- Médium Lana... J'arrive pas à croire qu'après toutes ces années, tu ne le sache toujours pas...

Lâcha Gaby, tentant ainsi maladroitement de faire un brin d'humour, histoire de détendre un peu l'atmosphère. Sans succès malheureusement... Sa sœur préférant aborder à nouveau le sujet des nausées de la brune...

 « Parce que tu préfères vomir de la bille, Gaby? C’est vraiment ça que tu préfères? »


Elle ferma deux secondes les yeux, reprenant son souffle pour répondre.

- Quand je n'ai rien dans l'estomac, je ne vomis pratiquement pas, alors oui, je préfère limite cela les jours où je sens que ça ne va pas. Tu dois t'y faire.

Dit-elle sèchement, plus sèchement qu'elle ne l'aurait voulu. Mais bon, c'était fait. Puis silencieusement, elle écouta Lana argumenter sur le fait que Naël et elle avaient peur pour leur jeune sœur, avec des arguments justes. Après tout, elle aussi aurait eu peur pour sa sœur si cela avait été l'inverse, et elle n'aurait rien pu faire contre. Peut-être devait-elle essayer de comprendre son aînée de quelques minutes, cette fois ci...
Le moment de clémence envers les siens, ne dura que quelques secondes. À vrai dire, jusqu'à ce que Lana se mette à pester contre les médecins de Gaby.

« Pas des plus alarmantes? Tu déconnes là? J’vais aller leur parler moi! »

En l'entendant, la jeune femme leva les yeux au ciel en secouant la tête

- Non, pas alarmante. Je fais 45 kg, et c'est plus qu'honorable. Je pense que tu te fais une montagne pour pas grand chose sur ce point là, car je pourrais être dans un pire état. C'est mon oncologue qui me l'a dit.


Dit-elle doucement, avant de prendre une nouvelle bouchée de son plat, histoire de montrer à sa sœur qu'elle faisait malgré tout des efforts pour se nourrir. Histoire aussi, qu'elle ne la saoule pas plus que nécessaire à ce sujet... Elle n'avait aucune envie de débattre sur ça non plus...
Puis, au détour d'un autre sujet, la brune lâcha la bombe qu'elle gardait depuis plusieurs jours pour elle. Et comme, elle s'y attendait, celle-ci eut de l'effet.

 « Lors de l’arrêt de tes traite...quoi? Tu penses pas vraiment vouloir arrêter tes traitements, Gabriella? 


La réaction de Lana était légitime, et la connaissant, elle ne s'attendait pas à moins. Néanmoins, quel que soit les arguments, elle ne changerait pas d'avis. Jamais. Et il était temps de le faire comprendre aux siens.

- Si Lana, j'y pense. Et même, pour tout te dire, c'est déjà fait. J'ai fini mon dernier traitement il y a plusieurs jours maintenant, et j'ai déjà annoncé ma décision à mon médecin. À ce stade là, ce n'est plus une pensée traversant mon esprit comme tu peux t'en rendre compte, mais bien une décision mûrement réfléchi.

Dit-elle sérieusement, regardant sa sœur droit dans les yeux, sans se démonter une seule seconde. Sa décision était ferme, personne ne pourrait la faire changer d'avis. Personne.
500 mots  complètes. Fiche créée par © Summers & Rinema

`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.

My heart cries everyday
"Quand on a trouvé le grand amour on ne le lâche plus, même lorsque l’objet de tout vos désirs vous supplie d’abandonner." ▬ I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar

Age : 26
Né(e) le : 25/12/1990
Quartier : centre-ville.
Je suis : agente d'artistes et emmerdeuse à temps plein.
Inscrit depuis : 08/06/2017
Messages : 175
Célébrité : Vanessa Marano
Rps en cours : Naël ⊱ Jan ⊱ Nigel ⊱ Maddox ⊱ Gaby ⊱ Seth ⊱ Riley ⊱ Levi ⊱ Ciaran ⊱ Toi?

Message painting pictures in my mind › Mar 1 Aoû - 2:53
« J’arrive pas à croire qu’après toutes ces années, tu ne le saches toujours pas... » « Hey, j’ai le mien, celui de Naël et le tien à retenir, c’est déjà pas mal. » Que j’confessais en riant. C’était probablement le sujet le plus léger, ma mémoire qui faisait défaut. Après quoi, Gaby me disait qu’elle préférait ne pas manger et ne pas vomir. « Mais c’est pas vivable! » rugissais-je alors qu’elle venait de me dire que je devais m’y faire. Si Gaby perdait parfois patience, je n’étais pas un ange de nature et je savais rugir comme une lionne assez facilement. Gaby ne trouvait pas la situation alarmante, pas plus que son oncologue. Ça me rendait folle de les voir autant perdre espoir. « Justement, j’ai pas envie que ton état se détériore. » Elle mangeait néanmoins, comme si c’était pour apaiser la colère du monstre... Cette colère qui ne serait jamais apaisée par les mots suivants. Gaby pensait arrêter ses traitements... Ça me choquait en soit. Qu’elle les ait déjà arrêté, ça me scandalisait. Je n’arrivais plus à bouger, ni à parler. Elle avait arrêté son traitement il y a de cela plusieurs jours. Une décision mûrement réfléchie?! J’en doutais très fortement. J’aurais voulu réagir, j’aurais voulu être résignée, mais aucune des deux options ne me convenaient. Le silence se chargerait du reste, ce foutu silence. En quoi ma jumelle pouvait-elle se permettre d’arrêter ses traitements? Je sortais le steak de la poêle, il devait être medium/bien cuit et je le déposais dans l’assiette de Gaby, sans dire un mot, j’arrêtais le poêle et je me dirigeais vers ma chambre où je me contentais de fermer la porte sans un mot. J’devais digérer la nouvelle et c’était loin d’être fait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admins
avatar
"Quand on a trouvé le grand amour on ne le lâche plus, même lorsque l’objet de tout vos désirs vous supplie d’abandonner."






Age : 26
Né(e) le : 25/12/1990
Quartier : Centre ville
Je suis : Journaliste en arrêt maladie
Inscrit depuis : 02/06/2017
Messages : 220
Célébrité : Lucy Hale
Rps en cours : I didn't expect to see you again - Leviella

Painting pictures in my mind - Twinny

Nous nous sommes seulement aimés... - Naella

Ce n'est pas tant le chant qui est sacré, c'est le lien qu'il crée entre les êtres - Gabian

Message painting pictures in my mind › Mar 1 Aoû - 21:16

Lana & Gaby

Gabriella avait lancé une bombe en avouant sa décision à sa sœur. Elle le savait. Mais il fallait bien que ça sorte à un moment ou à un autre. Surtout qu'elle s'était décidé depuis pas mal de temps maintenant, mais avait toujours retardé le moment où elle arrêterait. Mais désormais, sa décision était prise, et plus rien ne la ferait changé d'avis, même pas l'arrivée de Levi à Marple Spring, deux jours auparavant. De toute façon, qu'elle continue les traitements ou non, l'issue serait la même selon médecin, après tout cela faisait plus d'un an qu'il n'y avait eu aucune amélioration dans son état.
Néanmoins, en annonçant cette mauvaise nouvelle, la brune s'attendait à tout de la part de Lana, sauf à cette fichue réaction. Depuis quand Lana Crawford s'en allait sans crier ? Sans se battre ? Ce n'était pas son habitude... C'est ainsi que la jeune sœur comprit qu'elle venait de blesser sa sœur au plus profond d'elle...

Posant sa fourchette, Gaby poussa son assiette avant de prendre sa tête dans ses mains, plusieurs secondes. Elle s'attendait à tout de la part de Lana sauf à cette réaction. Doucement, la brune quitta la chaise sur laquelle elle était assise et alla toquer à la porte de la chambre de sa sœur.

- Lana, ouvre, il faut qu'on parle …

Dit-elle doucement, tout en continuant à gratter contre la porte. Elle attendit quelques secondes, et ne l'entendant pas venir, Gaby posa sa tête contre le bois de la porte avant reprendre.

- Ecoute Lana, je sais que cette décision doit te dérouter, te déboussoler même, mais tu dois comprendre ma décision... Tu m'as vu dans mes pires états, tu sais ce que je vis depuis presque quatre ans maintenant, si quelqu'un peut bien comprendre, c'est toi...

Sa voix s'était brisée à son dernier mots. Ces derniers mois, Gabriella pensait que personne d'autre que Lana pouvait vraiment la comprendre, comprendre ce qu'elle vivait jour après jour, ce qu'elle pensait dans ses moments les plus horribles.... Et qu'elle serait la première à la comprendre sa décision, à la soutenir face aux autres...
N'entendant toujours aucune réaction de la part de sa jumelle, la brune s'adossa au chambranle de la porte, puis se laissa glisser à terre. Un silence s'installa dans l'appartement pendant quelques minutes, la jeune femme réfléchissant à toute vitesse... Peut-être était-il temps d'avouer toute la vérité aux siens, de ne plus cacher la vérité sur son état ? Certainement. Prenant une profonde inspiration, se cherchant le courage au fond d'elle, Gaby reprit la parole.

- Lana, tu sais ce que m'a dit mon docteur ? Il n'y a qu'une seule solution pour m'en sortir désormais: la greffe. C'était il y a 6 mois, et aujourd'hui j'attends toujours... Quant aux médicaments, ils ne servent qu'à retarder de quelques mois l'issue fatale, et moi, j'en ai marre de passer mes jours malade plus que de raison, au point de ne pas pouvoir me lever certains jours... Je veux vivre ces derniers mois en étant complètement moi-même... Surtout, maintenant que Levi est de retour dans ma vie. Car oui, il est revenu Lana, et cela m'horrifie tout en me rendant heureuse à cause de ma situation...


dit-elle, toujours contre la porte de la chambre de sa jumelle. Pendant son monologue, des larmes s'étaient mises à couler le long des joues de la brune, des larmes qu'elle n'avait pas pu retenir... Comme si avouer cette vérité qu'elle connaissait par cœur mais qu'elle gardait secrète lui faisait plus de mal que de bien...

600 mots  complètes. Fiche créée par © Summers & Rinema

`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.

My heart cries everyday
"Quand on a trouvé le grand amour on ne le lâche plus, même lorsque l’objet de tout vos désirs vous supplie d’abandonner." ▬ I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar

Age : 26
Né(e) le : 25/12/1990
Quartier : centre-ville.
Je suis : agente d'artistes et emmerdeuse à temps plein.
Inscrit depuis : 08/06/2017
Messages : 175
Célébrité : Vanessa Marano
Rps en cours : Naël ⊱ Jan ⊱ Nigel ⊱ Maddox ⊱ Gaby ⊱ Seth ⊱ Riley ⊱ Levi ⊱ Ciaran ⊱ Toi?

Message painting pictures in my mind › Mer 2 Aoû - 20:28
Une bombe dans une ville déjà affaiblie, c’était ça l’effet que j’ressentais. C’était pourquoi je ne parlais pas, j’étais déjà triste concernant l’état de santé de ma jumelle que là, c’était un autre coup par derrière. Sauf que là, ce coup il était déjà prévu et décidé... Je ne savais pas qu’il viendrait aussi rapidement. Et ça me blessait, au final. Et c’était pour ça que j’avais besoin d’être seule, mais j’savais que ma cadette de quelques minutes n’en resterait pas là. Effectivement, Gaby venait cogner à ma porte en me disant qu’on devait en parler. Je ne le faisais pas, je restais debout à faire les 400 pas. Je l’écoutais néanmoins. Elle réalisait quel choc c’était pour moi, mais elle disait que c’était sa décision. Et elle avait raison. C’était la sienne, certes, mais est-ce que Gaby réalisait à quel point ça nous affectait? Est-ce qu’elle réalisait que la connexion entre deux jumelles allait faire mal lorsqu’elle partirait? En même temps, je refusais de m’admettre ce moment. Il me faisait déjà trop mal. Gaby poursuivait en me disant que je l’avais vu dans ses pires états et que maintenant je devais comprendre. Je me devais de le faire, mais c’était trop dur. Gaby me le confirmait avec ses mots qui se brisaient alors que mes yeux s’emplissaient de larmes. Puis, je pensais à notre grand frère et mon regard se portait vers le sol. Comment le prendrait-il?! Probablement d’une façon différente avec ce qui s’était passé avec Andy.

Gaby nous donnait un once d’espoir avec la greffe. Naël et moi n’étions pas compatible et cela me brisait le cœur alors qu’il nous avait tous testés pour sauver la plus jeune... sans succès. Elle me parlait de l’issue finale et des médicaments, ce qui me faisait soupirer tristement. Je comprenais ma sœur de ne pas vouloir être malade, plus que quiconque. En tant que tyran, je ne restais jamais en place. Je sautais presque à la corde par moment pour faire sortir ce surplus d’énergie. Puis, Gaby ne tardait pas à me parler de Levi et j’essuyais mes larmes en riant doucement. J’ouvrais doucement la porte et j’allais m’installer par terre auprès de ma jumelle en lui disant simplement. « Je sais qu’il est revenu, Gaby. J’le savais même avant toi. » Ce petit sourire chétif au travers mes larmes me permettait de lui frotter le dos doucement. « J’ai pas envie que tu partes, point. J’ai encore moins envie que tu partes malheureuse. » Confiais-je donc à ma sœur en la serrant un peu plus fort contre moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admins
avatar
"Quand on a trouvé le grand amour on ne le lâche plus, même lorsque l’objet de tout vos désirs vous supplie d’abandonner."






Age : 26
Né(e) le : 25/12/1990
Quartier : Centre ville
Je suis : Journaliste en arrêt maladie
Inscrit depuis : 02/06/2017
Messages : 220
Célébrité : Lucy Hale
Rps en cours : I didn't expect to see you again - Leviella

Painting pictures in my mind - Twinny

Nous nous sommes seulement aimés... - Naella

Ce n'est pas tant le chant qui est sacré, c'est le lien qu'il crée entre les êtres - Gabian

Message painting pictures in my mind › Mer 2 Aoû - 21:35

Lana & Gaby

Se confier à Lana, fit un bien fou à Gabriella. C'est comme si elle se libérait d'un poids trop grand, trop fort pour elle, et qu'elle gardait depuis pas mal de semaines maintenant. L'extériorisation de ce secret avait commencé lorsqu'elle avait dit à Levi qu'elle allait mourir. Pas pour le faire fuir, mais pour être des plus honnête avec lui.
Une fois qu'elle se fut vidée, qu'elle eut tout dit, Gaby entendit la porte de la chambre de Lana s'ouvrir, sa sœur riant doucement en s'asseyant à ses côtés.

« Je sais qu’il est revenu, Gaby. J’le savais même avant toi. »


Ces quelques mots stoppèrent les larmes qui coulaient des yeux de Gaby, alors que sa jumelle lui frottait doucement le dos. Puis au bout de quelques secondes, la plus jeune des Crawford releva sa tête qui se trouvait entre ses mains. Dans son cerveau, une connexion venait de se faire: si Levi était revenu, c'était grâce à Lana. Elle venait de le comprendre, et surtout de piger comment il était arrivé si facilement à leur appartement. Et puis en repensant à sa conversation avec le jeune homme c'était plus logique. N'était-ce pas lui qui lui avait dit ceci: Lana m'a dit que tu partageais cet appartement avec elle . À ces mots, la jeune femme avait juste pensait que les deux étaient restés en contact, mais aujourd'hui, il était évident que c'était en fait son aînée qui lui avait dit de venir.

« J’ai pas envie que tu partes, point. J’ai encore moins envie que tu partes malheureuse. »


Lana avait repris la parole avant que Gaby n'est pu dire la moindre chose, tout en la serrant dans ses bras. Les yeux dans le vide, la jeune femme la laissa faire quelques secondes, avant de se décrocher de sa sœur pour se tourner vers elle, le regard toujours dans le vide, trahissant néanmoins une certaine colère.

- C'est toi qui a appelé Levi ? C'est toi qui lui a dit de venir ici, à Marple Spring ? Après tout ce que je t'ai dit ? Notamment que je ne voulais pas le faire souffrir parce que je l'aimais plus que tout... Et tu dis que tu ne veux pas que je parte malheureuse ? Tu crois que vous voir tous à mon chevet, un air triste et de pitié sur le visage ne va pas me rendre malheureuse ? Surtout celui de Levi ?

Gaby ne savait comment réagir à cette nouvelle. Elle se sentait désemparée car d'un côté, elle était heureuse que l'homme de sa vie soit auprès d'elle, mais en même temps l'idée qu'il la voit dépérir, s'éteindre petit à petit, elle ne la supportait pas.


460 mots  complètes. Fiche créée par © Summers & Rinema

`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.

My heart cries everyday
"Quand on a trouvé le grand amour on ne le lâche plus, même lorsque l’objet de tout vos désirs vous supplie d’abandonner." ▬ I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar

Age : 26
Né(e) le : 25/12/1990
Quartier : centre-ville.
Je suis : agente d'artistes et emmerdeuse à temps plein.
Inscrit depuis : 08/06/2017
Messages : 175
Célébrité : Vanessa Marano
Rps en cours : Naël ⊱ Jan ⊱ Nigel ⊱ Maddox ⊱ Gaby ⊱ Seth ⊱ Riley ⊱ Levi ⊱ Ciaran ⊱ Toi?

Message painting pictures in my mind › Jeu 3 Aoû - 0:10
Bien que Gaby avait l’impression que j’acceptais le tout, je le tolérais. Et cette connexion de jumelle me faisait croire que quelque chose ne tournait pas rond. Et elle avait raison... Je regardais autour de moi quelques instants alors que Gaby restait surprise, les yeux ronds même. Au ton que ma jumelle employait, je me doutais bien qu’elle était en colère et ça me faisait bien rire. « Non, il s’est invité lui-même, tyran en herbe. » J’me moquais un peu d’elle et de moi au final. « Il voulait venir. Je lui ai juste donné quelques informations et quelques outils, Gaby. » Concernant la souffrance, je levais les yeux au ciel. « Tu crois vraiment que sur ton lit de mort t’aurais pas accepté de le voir? Encore pire, tu crois vraiment que durant le temps qu’il te reste – peu importe combien – tu aurais préféré ne pas le revoir? Ouais, j’y crois, Gaby. J’y crois. » J’émettais un petit rictus, un peu moqueur. « Et si c’est pour te faire plaisir, quand ça ira moins bien, j’engagerai un clown pour nous faire rire. » Je lui donnais un petit coup de côtes. Je déglutissais doucement. « Gabriella, entre toi et moi. Personne d’autre. Tu aurais VRAIMENT préféré ne pas le revoir? » J’étais impatiente d’entendre sa réponse.... Impatiente de savoir que j’avais raison au final de dire à Levi que ça ferait du bien à Gaby.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admins
avatar
"Quand on a trouvé le grand amour on ne le lâche plus, même lorsque l’objet de tout vos désirs vous supplie d’abandonner."






Age : 26
Né(e) le : 25/12/1990
Quartier : Centre ville
Je suis : Journaliste en arrêt maladie
Inscrit depuis : 02/06/2017
Messages : 220
Célébrité : Lucy Hale
Rps en cours : I didn't expect to see you again - Leviella

Painting pictures in my mind - Twinny

Nous nous sommes seulement aimés... - Naella

Ce n'est pas tant le chant qui est sacré, c'est le lien qu'il crée entre les êtres - Gabian

Message painting pictures in my mind › Jeu 3 Aoû - 0:38

Lana & Gaby

 « Non, il s’est invité lui-même, tyran en herbe. » 

A ces mots, Gaby leva les yeux au ciel, toujours énervée. Le tyran c'était Lana, pas elle. Et puis, certes, il s'était invité lui même, mais s'il avait réussi à la retrouver c'était bien à cause de Lana. Ce qu'elle lui confirma.

« Il voulait venir. Je lui ai juste donné quelques informations et quelques outils, Gaby. » 

Elle leva rapidement les yeux au ciel en entendant ces mots. Néanmoins, à ceux-ci, Gaby s'adoucit quelque peu et pensa même à une citation des plus appropriée dans sa situation :"quand on a trouvé le grand amour on ne le lâche plus, même lorsque l’objet de tout vos désirs vous supplie d’abandonner''. Dans son cas, avec Levi c'était vrai. De toute façon, si la situation avait été inversée, la brune savait qu'elle aurait fait de même. Malgré tout, elle voulait dire à sa Sis' qu'elle avait eu tort de faire ainsi, mais elle n'en avait pas la force. Ni le temps puisque Lana reprenait à nouveau la parole.

« Tu crois vraiment que sur ton lit de mort t’aurais pas accepté de le voir? Encore pire, tu crois vraiment que durant le temps qu’il te reste – peu importe combien – tu aurais préféré ne pas le revoir? Ouais, j’y crois, Gaby. J’y crois. »

La toisant rapidement du regard, la malade dit alors.

- Je n'aurait pas accepté non. Comme je n'aurai pas accepté de voir nos parents. Seuls toi et Nana aurait eu le droit de rentrer dans ma chambre, tu le sais. Bien que je n'ai pas envie que vous me voyez au plus mal...

Avoua-t-elle dans un léger murmure, alors que son tyran d'aînée se remettait à parler après lui avoir donné un léger coup de côte.

 « Gabriella, entre toi et moi. Personne d’autre. Tu aurais VRAIMENT préféré ne pas le revoir? »

Cette question plongea Gaby dans une profonde réflexion. Si, bien sur que si, elle aurait tout donné pour le revoir, mais à vrai dire, lorsqu'elle avait rompu, elle ne pensait pas à elle, mais à Levi.

- Si Lana, j'aurai aimé le revoir, tu le sais, tu me connais. Tu sais à quel point je l'aime, après tout tu es ma jumelle, tu me connais mieux que quiconque... Mais je l'avais quitté pour une bonne raison, car il est en quelque sorte ma plus grande faiblesse... Et puis, le voir l'autre soir, m'a fait comprendre une chose, à laquelle j'évitais de penser depuis de long mois: je ne veux pas mourir Lana... J'y semble résolue avec ma décision, je sais, mais au fond de moi, j'espère un putin de miracle. Juste un miracle, c'est tout ce que je demande. Car ce que je souhaite vraiment c'est de vivre longtemps avec toi et Naël à mes côtés, et surtout avec Levi... Surtout après les épreuves que nous avons traversé ensemble...

Tout parlant, la plus jeune des deux sœurs se laissa aller contre sa sœur, en pleurant... Séance émotion chez les Crawford pour une soirée qui devait juste être une soirée tranquille...
520 mots  complètes. Fiche créée par © Summers & Rinema

`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.

My heart cries everyday
"Quand on a trouvé le grand amour on ne le lâche plus, même lorsque l’objet de tout vos désirs vous supplie d’abandonner." ▬ I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar

Age : 26
Né(e) le : 25/12/1990
Quartier : centre-ville.
Je suis : agente d'artistes et emmerdeuse à temps plein.
Inscrit depuis : 08/06/2017
Messages : 175
Célébrité : Vanessa Marano
Rps en cours : Naël ⊱ Jan ⊱ Nigel ⊱ Maddox ⊱ Gaby ⊱ Seth ⊱ Riley ⊱ Levi ⊱ Ciaran ⊱ Toi?

Message painting pictures in my mind › Jeu 3 Aoû - 8:48
Gaby avait beau être un petit ange aux yeux de tous, au fond, elle était aussi tyrannique que moi. C’était simplement qu’elle le montrait beaucoup moins rapidement que moi. J’pourrais passer une réplique, mais si j’voulais rester en vie, valait mieux que je passe mon tour. Puis, elle disait d’elle-même qu’elle n’aurait pas accepté. Là, c’était moi qui levait le regard dans les airs. « Évidemment. Et oui, je sais tout ça. Mais j’crois quand même que tu changeras d’avis. Personne n’a envie d’être seul, au final. » Et par au final, je voulais dire surtout en fin de vie. J’avais pesé mes mots. Parler de la mort avec autant de distance, ça démontrait à mes yeux que tout était loin et un peu irréel.

Gaby voulait le revoir et ça me faisait plaisir qu’elle l’admette. Je souriais malgré moi. Puis, elle poursuivait concernant l’amour pour le beau grand brun. Je calais doucement ma tête contre la sienne en caressant sa main. « Tu sais, les faiblesses peuvent devenir des forces, Gaby. » Elle ne voulait pas mourir et cela me déchirait. J’aurais tant voulu prendre sa place, après tout, qui se serait ennuyé d’un tyran?! « Ce n’est pas normal de vouloir mourir, d’accepter ce sort. » On s’y résigne à un certain moment, puis après? La vie continue. Gabriella n’était pas non plus sur le point de s’éteindre.[color=#990066] « Arrête, on attend pas un miracle. On attend une greffe, c’est tout. » is un baiser sur la tête de ma jumelle en rendant le tout beaucoup plus réaliste.[color=#990066] « Et après, on pourra vivre longtemps et tyranniser le monde à deux. Comme on l’a toujours fait et comme on pourra toujours le faire. » En impliquant Levi et Naël. Et peut-être quelqu’un d’autre, un jour. Mais pas maintenant. J’essuyais doucement les yeux de ma sœur avec mon doigt, tout en légèreté. « Pleure pas, y’a encore de l’espoir, Gabou t’chou. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admins
avatar
"Quand on a trouvé le grand amour on ne le lâche plus, même lorsque l’objet de tout vos désirs vous supplie d’abandonner."






Age : 26
Né(e) le : 25/12/1990
Quartier : Centre ville
Je suis : Journaliste en arrêt maladie
Inscrit depuis : 02/06/2017
Messages : 220
Célébrité : Lucy Hale
Rps en cours : I didn't expect to see you again - Leviella

Painting pictures in my mind - Twinny

Nous nous sommes seulement aimés... - Naella

Ce n'est pas tant le chant qui est sacré, c'est le lien qu'il crée entre les êtres - Gabian

Message painting pictures in my mind › Lun 7 Aoû - 16:08

Lana & Gaby


« Évidemment. Et oui, je sais tout ça. Mais j’crois quand même que tu changeras d’avis. Personne n’a envie d’être seul, au final. »

C'était bien vrai. Mais Gaby ne souhaitait faire souffrir personne, alors pour cela, elle serait capable de rester seule si jamais elle venait à mourir. Tout comme elle n'accepterait certainement pas de passer ses derniers jours dans un fichu hôpital, branchée à des machines ayant pour rôle de l'aider à survivre jusqu'au bout.

« Tu sais, les faiblesses peuvent devenir des forces, Gaby. »


Cela aussi était vrai. Levi était sûrement l'une des plus grandes faiblesses mais aussi sa plus grande force avec sa famille.

- Des forces ? Peut-être, mais elles peuvent être à la fois une faiblesse et une force, et c'est ce qu'il est pour moi. C'est ça d'aimer à la folie apparemment... Je ne veux pas le voir souffrir. Je ne veux pas vous voir souffrir à cause de ma maladie...

avoua-t-elle encore doucement. Beaucoup d'aveux ce soir pour la jeune Crawford. Et quand elle entendis sa sœur lui assurer que c'était normal qu'elle ne veuille pas mourir, Gaby prit la main de celle-ci pour la serrer dans la sienne, en silence. Silence qui dura une courte seconde avant que Lana ne reprenne la parole.

« Arrête, on attend pas un miracle. On attend une greffe, c’est tout.  Et après, on pourra vivre longtemps et tyranniser le monde à deux. Comme on l’a toujours fait et comme on pourra toujours le faire . »

A ces mots, la jeune femme rit rapidement, avant de sourire un peu. Oui elle pourrait tyranniser le monde à deux, bien que Gaby ne soit pas une tyran, bien au contraire. Et puis, là, elle était en désaccord avec le début de la phrase de sa sœur: elle n'attendait pas une greffe, mais vraiment un miracle. Pour en avoir parler avec son médecin, elle savait que ça serait plus que difficile de trouver un donneur dans un délai aussi court que le sien. C'est ça d'avoir un fichu groupe sanguin rare...
Laissant sa sœur essuyer une larme sur sa joue, elle l'écouta lui dire de ne pas pleurer, et soupira.

- Tu me connais, je suis une vrai boule d'émotions, je pleure pour un oui et pour un non. Et puis là j'ai le droit, ça me fait vraiment du bien...

Murmura-t-elle en posant sa tête contre l'épaule de Lana, et continuant à pleurer en silence.

- Tu sais, je suis désolée de ne pas t'avoir parlé de ma décision plutôt, mais si je l'avais fait avant d'arrêter, je sais que tu m'en aurais empêché, et je ne l'aurai pas fait...


460 mots  complètes. Fiche créée par © Summers & Rinema


Spoiler:
 

`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.

My heart cries everyday
"Quand on a trouvé le grand amour on ne le lâche plus, même lorsque l’objet de tout vos désirs vous supplie d’abandonner." ▬ I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar

Age : 26
Né(e) le : 25/12/1990
Quartier : centre-ville.
Je suis : agente d'artistes et emmerdeuse à temps plein.
Inscrit depuis : 08/06/2017
Messages : 175
Célébrité : Vanessa Marano
Rps en cours : Naël ⊱ Jan ⊱ Nigel ⊱ Maddox ⊱ Gaby ⊱ Seth ⊱ Riley ⊱ Levi ⊱ Ciaran ⊱ Toi?

Message painting pictures in my mind › Mar 8 Aoû - 6:28
C’était peut-être égoïste aux yeux de Gaby, mais aux miens ça ne l’était pas. Et je ne comptais surtout pas la laisser à ses dernières volontés si elle souhaitait être seule. Et puis, j’allais souffrir aussi de son départ, de son absence. J’allais souffrir tôt ou tard de ne plus l’avoir dans les pattes. Gabriella poursuivait en me disant qu’elles pouvaient être à double tranchant. Et ça me faisait mal d’être confrontée ainsi à ce qui arriverait bientôt. « Tu ne peux pas empêcher ça, Gaby. » lui confessais-je doucement. On aura tous mal un jour ou l’autre. Je me retenais de le lui dire, elle ne méritait pas d’entendre cette phrase égoïste. Ma sœur ne me contredisait pas et ça me faisait du bien de ne pas l’entendre me dire le contraire. Alors qu’on pleurait doucement toutes les deux, elle me disait qu’elle était une boule d’émotions. Je secouais la tête. « C’est normal de pleurer dans tout ça. » C’était normal, plus que normal. Rassurant même de savoir que ma jumelle extériorisait ses émotions un minimum et qu’elle ne gardait pas tout ça pour elle. « T’as le droit de pleurer, Gab. » J’lui aurais donné le bon Dieu sans concessions pour ça. C’était pas question d’avoir ou non des émotions. Je frottais désormais le dos de ma sœur sagement alors qu’elle me présentait ses excuses et je me laissais aller à un long soupir qui démontrait que je pensais. « C’est pas grave. » Oui, ce l’était. Oui, ça m’affectait. Après quoi, j’pouvais bien la pardonner pour ça. « Oui, j’aurais voulu t’en dissuader, sans doute. Mais c’est ta décision et t’as pas à être seule à vivre avec. » Des grands mots de sagesses de la part de Tyran Crawford venaient d’être prononcés. « Par contre, bonne chance avec Naël. » soupirais-je doucement, ce n’était pas gagné d’avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

Message painting pictures in my mind ›
Revenir en haut Aller en bas
 
painting pictures in my mind
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» The self imposed limitations of the underdeveloped mind.
» 01. Losing your mind
» 1.04 Where is my mind ?
» Well it´s been days now And you change your mind again ... feat Amber Helheim
» I remember when, I remember, I remember when I lost my mind. ₪ 27 mars, 20h21

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marple Spring  ::  :: Centre-ville-
Sauter vers: