Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité

Message just a little formality | ft. kelyan › Dim 15 Fév - 1:19

Kelyan S. McKinley & Jamie Weaver
I hear Jerusalem bells are ringing, roman cavalry choirs are singing [...]. Jamie chantonnait avec entrain au rythme de sa playlist tout en agitant son éponge un peu partout. Un dernier coup sur le comptoir de la cuisine et elle pût enfin pousser un long soupir de soulagement. Fini. Elle avait enfin fini de faire le ménage de son appartement ! La jeune femme glissa une mèche de cheveux rebelles derrière son oreille avant de s'asseoir sur un tabouret, admirant le travail accompli. Cette journée avait été plus qu'éreintante mais le résultat était amplement satisfaisant. Elle avait passé toute son après-midi à passer l'aspirateur, et pas seulement là où il avait de la poussière. Ensuite, elle avait galéré avec la serpillière, rangé les vêtements qui traînaient partout, changé la housse du canapé... La demoiselle regardait avec satisfaction sa cuisine reluisante lorsque ses yeux tombèrent sur un petit paquet cadeau rouge et doré. Elle fit un bond, surprise. Elle avait complètement oublié ses chocolats ! C'était la Saint-Valentin aujourd'hui et, pour une fois qu'elle préparait un petit quelque chose, il fallait qu'elle l'oublie. Elle leva les yeux au ciel avant de sortir son téléphone de la poche arrière de son jogging. Un petit SMS devrait suffire.

De : Jamie
Coucou, si tu as le temps de passer chez moi tout à l'heure, j'ai un petit quelque chose pour toi. See you soon ;)


Elle valida l'envoi en soupirant, la boulette était réparée. Il s'agissait plus d'une formalité qu'autre chose. Jamie faisait ce qu'on attendait d'elle, toujours (ou presque). Ses parents voulaient qu'elle forme un heureux couple avec Kelyan, le fils de l'un des collèges de son père ? Alors elle jouait le jeu, elle faisait semblant. Elle n'avait pas à se plaindre d'ailleurs : c'était un garçon adorable, gentil et attentionné. Elle était juste incapable de l'aimer comme elle l'aurait dû... Pour marquer l’occasion, la Saint-Valentin, la jeune femme était allée chercher des chocolats dans une boutiques à deux pâtés de maisons et les avait fait envelopper dans un joli papier cadeau pour les offrir à son petit ami. Elle n'avait plus qu'à attendre. Nostalgique, elle se vautra sur son canapé. La fête des amoureux avait toujours cet effet-là sur elle. Elle se remémorait ses premiers amours d'écolières, lorsque tout était déjà compliqué. Et plus le temps passait et moins les choses semblaient aller pour elle. Elle soupira et ferma ses yeux, prises dans ses pensées. Dès que Kelyan serait partit, elle se commanderait des sushis et filerait prendre un bon bain moussant. Mais chaque chose en son temps. La sonnerie de la porte d'entrée la fit sursauter. Elle se redressa en s'étirant avant d'aller ouvrir la porte. Sans surprise, Kelyan se trouvait juste devant elle. Elle esquissa un franc sourire. "Salut, ça va ?" Elle se poussa de l'embrasure de la porte pour le laisser entrer."Je suis contente de te voir. Entre, je t'en pris."
Fiche créée par © Summers & Rinema


Dernière édition par Jamie Weaver le Sam 23 Mai - 12:19, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message just a little formality | ft. kelyan › Dim 15 Fév - 14:25

Kelyan & Jamie
Allongé sur le canapé, le regard dans le vague, Kelyan essaye de faire sortir Charlie de ses pensées. Elle l'aime. Le simple fait d'y penser lui donne l'impression d'avoir des papillons dans l'estomac. Mais elle veut qu'il l'oublie. Les papillons deviennent de plomb. Fermant les paupières le garçon croise les bras devant son visage et grogne de frustration. Les filles sont vraiment des créatures bien compliquées à comprendre. Mais au fond ... Il sait qu'elle a raison. Il peut bien l'aimer aussi ça ne change rien, ils sont dans une impasse. Elle le pense follement attacher à Jamie et lui ... Lui, il ne se voit pas rompre avec cette dernière. Il ne l'aime pas, pas comme une petite amie en tout cas, mais il n'est pas certain de ce qu'elle éprouve pour lui et ne veut surtout pas la faire souffrir et puis ... Et puis il y a son père. Quelle déception se serait pour lui de le voir rompre avec Jamie par amour pour Charlie. Rouvrant les yeux Kelyan se redresse et traîne les pieds jusqu'à sa cuisine. Il a mal au crâne de se faire des nœuds au cerveau pour en arriver à une conclusion aussi décevante que frustrante. Sa vie sentimentale est un champ de mines et on ne lui a pas fourni le détecteur adéquat pour le traverser. Il est donc, malgré lui, coincé du mauvais côté. Soupirant, il lève les yeux au ciel.

Laissant là ses pensées philosophiques, il se met en quête d'un cachet pour faire passer sa migraine et se remplis un grand verre de jus d'orange. Alors qu'il avale la gélule et savoure le jus de fruit son regard se pose sur le bouquet trônant sur le comptoir lui faisant face. Posant son verre vide dans l'évier, il se saisit des fleurs et les observe, la mine interdite. Des Suntory blue rose d'une couleur lilas avec, en leur centre, une joliment bleu. Le tout entouré d'un ruban de satin, lui aussi, bleu. Le cadeau de saint valentin de Jamie ... Il devrait les lui apporter. Comme en réponse à sa pensée, son portable vibre. Tirant le blackberry de la poche arrière de son jean Kelyan en consulte l'écran.

    De : Jamie
    Coucou, si tu as le temps de passer chez moi tout à l'heure, j'ai un petit quelque chose pour toi. See you soon ;)


Penchant la tête sur le côté le jeune homme se mord la lèvre inférieure en réfléchissant. Il ne fait rien et doit lui offrir ses fleurs, il a donc toutes les raisons du monde de répondre affirmativement à son message, mais ... Charlie. Fermant les yeux, il chasse son importune demi-sœur de ses pensées. Il ne va pas pouvoir fuir Jamie indéfiniment. Il compose donc sa réponse et l'envoie sans attendre.

    De : Kelyan
    Hey ! J'arrive, je serais là dans une vingtaine de minutes. Moi aussi j'ai quelque chose pour toi ;) Right Now.


Validant l'envoi Kelyan va enfiler ses baskets, sa veste et quitte son appartement, bouquet à la main. Pas question de prendre la moto avec les fleurs, il est donc forcé d'opter pour le bus. Heureusement, le trajet est court et il ne tarde pas à arriver. Grimpant les étages jusqu'à l'appartement de Jamie le jeune homme cache le bouquet dans son dos et appuis sur la sonnette. Étrangement, il se sent nerveux, mais pas pour la bonne raison ... Il ne doute pas que son cadeau plaise à Jamie, il a plutôt peur de ce qu'il pourrait dire de mal venus. Seulement son trac s'envole lorsque la belle lui ouvre, sourire aux lèvres. Il se retrouve alors lui aussi à sourire. « Coucou. Bien et toi ? » S'écartant pour lui livrer passage, elle l'invite à entrer, mais Kelyan n'en fait rien avant de lui tendre les fleurs. Lui présentant le bouquet, accompagné d'un sourire timide, il jauge sa réaction. « Bonne Saint-Valentin. » La laissant prendre son cadeau le jeune homme se glisse finalement dans l'appartement, non sans la remercier au passage de le laisser entrer. Son père s'attend sûrement à ce qu'il l'invite au restaurant, rose, violon et repas en amoureux. Le genre très romantique comme soirée ... Mais Kelyan arrivera sûrement à se justifier, de ne pas l'avoir fait, en argumentant sur le fait que ce soit une façon vieillotte d'agir ou bien qu'il garde le grand jeu pour ses fiançailles. Tient, rien que d'y penser, il se sent nauséeux. Se fiancer à Jamie ? Il ne veut pas. Enfin ... Ce n'est pas pour ce soir de toute façon. « Comment c'est passé t'a fin de semaine ? » N'ayant pas revu la belle depuis jeudi matin, après qu'il l'est laissé en plan dans son appartement en prétendant devoir, aller, travailler, il décide d'être poli et de prendre de ses nouvelles. En fait ... Il n'a pas besoin de se forcer pour être gentil avec elle puisqu'il l'apprécie, leur relation est d'ailleurs bien plus simple loin de la présence envahissante de leurs parents respectifs.
Fiche créée par © Summers & Rinema


Dernière édition par Kelyan S. McKinley le Dim 17 Mai - 9:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message just a little formality | ft. kelyan › Dim 15 Fév - 20:32

Kelyan S. McKinley & Jamie Weaver
Tout en ouvrant la porte, Jamie se fit la réflexion qu'elle aurait pu faire un effort vestimentaire. Le vieux jean gris usé et le pull bleu ciel deux fois trop grand qu'elle portait n'avaient clairement rien de mirobolant. Enfin, il était un peu tard pour se changer : Kelyan se trouvait juste devant elle.

La jeune femme oublia rapidement ses interrogations vestimentaires en apercevant le sourire naissant de son petit-ami. "Ça va, merci." Lui répondit-elle avant de se pousser pour le laisser passer. Mais celui-ci n'en fit rien. Il semblait cacher quelque chose derrière son dos. Visiblement, Jamie n'était pas la seule à avoir prévu une petite surprise. Cependant, son sourire disparut à la vue du bouquet que lui tendait Kelyan. Elle ouvrit de grands yeux, partagée entre surprise et émotion. Elle hésita quelques secondes avant de prendre délicatement le bouquet dans ses mains. "Oooh... Elles sont magnifiques !" Le visage illuminé et rosi par le plaisir, elle se mit sur la pointe des pieds pour déposer un baiser sonore sur la joue de son invité qui, entre-temps, était entré dans l'appartement. "Merci beaucoup." La jeune femme plongea son nez dans les fleurs et ferma les yeux, se laissant transporter par leur parfum. Elle était touchée par ce présent, pas pour ce qu'il représentait mais pour ce qu'il était en lui-même : un bouquet de suntory blue rose, dont le parfum capiteux lui rappelait celui de sa grand-mère maternelle. "Je vais les mettre dans un vase."

Jamie referma la porte d'entrée avant de se lancer à la recherche d'un récipient pour les fleurs. "Je devrais en avoir un par là et..." Murmura-t-elle en farfouillant dans un placard avant d'en extirper fièrement un vase aux reflets carmins."Tadaaaaa !" Elle le déposa dans l'évier avant d'enclencher l'eau. "Assis-toi sur le canapé si tu veux." Elle avait levé les yeux de son présent pour regarder Kelyan. "J'ai changé la housse aujourd'hui. Tu peux y aller, normalement c'est clean." Ajouta-t-elle en gloussant à la pensée de tous les objets insolites qu'elle avait trouvé coincés entre deux coussins. Elle termina de remplir le vase puis glissa ses fleurs violacées dedans. Enfin, elle essuya les gouttes d'eau autour du pot et le plaça bien en évidence sur le comptoir. "Elles sont parfaites, encore merci."

La jeune femme faisait la conversation avec gaieté tout en versant des gâteaux apéritifs dans un bol. Elle le plaça ensuite sur un plateau en compagnie de deux coupes et de son paquet cadeaux. "Je te sers quoi ?" Lui demanda-t-elle tout en posant le plateau sur la table du salon. Cela fait, elle se redressa et observa Kelyan pensivement. Quelque chose clochait mais elle n'arrivait visiblement pas à mettre le doigt dessus. "Oh mince !" S'exclama-t-elle soudain. "J'ai oublié de te prendre ta veste. Tu me le passes ? Je vais l'accrocher dans le placard de l'entrée... Je fais vraiment  une très mauvaise hôtesse." Mais cela ne semblait pas la perturber outre mesure.

Elle ramena un cintre pour poser la veste du jeune homme tout en réfléchissant. À bien y penser, elle trouvait ce petit moment avec Kelyan plutôt agréable. Après tout, c'était tout comme passé la soirée avec un(e) ami(e). Mais quelque chose dans son esprit s'évertuait à vouloir tout gâcher. Elle ressentait, au fond d'elle-même, le besoin de lui parler "d'eux", de partager avec lui les sentiments qu'elle éprouvait à son égard... Enfin, plutôt les non-sentiments. Mais elle ne pouvait pas se le permettre, elle n'en avait pas le droit. Elle attacha ses cheveux en une queue-de-cheval sur le sommet de son crâne tout en essayer de chasser de son esprit ses pensées envahissantes. "Bon, je te sers quoi du coup ?"
Fiche créée par © Summers & Rinema


edit : je viens de me rendre compte qu'en italique mes dialogues n'étaient vraiment pas lisible :40: du coup j'ai changé, j'espère que ça ne te dérange pas trop, sinon je re-changerais.


Dernière édition par Jamie Weaver le Sam 23 Mai - 12:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message just a little formality | ft. kelyan › Dim 22 Fév - 16:31

Kelyan & Jamie
Bien qu'ayant accepté l'invitation Kelyan se sent nerveux en attendant que Jamie vienne lui ouvrir. Peut être est ce du au baisé échangé avec Charlie, sûrement même. Pourtant il est bon menteur, il ne devrais pas douter de sa faculté à cacher les faits, mais … Et si Charlie avait tout avouez à Jamie. Il n'a pas le temps de creuser la question plus avant, ni même de décider de faire demi tour, car Jamie vient d'ouvrir la porte. Ses réflexions prennent alors un tout autre tour et il se félicite de ne pas avoir passé de vêtement plus classe avant de sortir. Son treillis et sa chemise noir font tout à fait l'affaire face au jean et au pull de sa petite amie. Enfin, laissant là ses constats vestimentaire il affiche un sourire en saluant la belle et en lui retournant sa question. Elle va bien, tant mieux, ça veut sûrement dire que Charlie n'a pas vendu la mèche. Elle s'écarte alors pour l'inviter à entrer, mais il n'en fais rien et commence par lui offrir le bouquet de fleur acheté à son attention. Un instant, face à la disparition de son sourire, il se dit qu'il a mal choisi et qu'elle ne lui plaise pas, heureusement elle le rassure bien vite en lui annonçant qu'elle les trouvent magnifique. « Je suis content qu'elles te plaisent. » Il a beau ne pas éprouver les sentiments qu'il devrait pour elle, il est heureux de voir son visage s'illuminer de la sorte et ses joues rosir de plaisir. D'ailleurs il se retrouve lui même à rougir lorsqu'elle se hausse sur la pointe des pieds pour venir déposer un baiser sur sa joue. « De rien. » S'il formait un vrais couple elle se serais sûrement jeté à son cou pour l'embrasser ou un truc du genre, mais n'étant que tous les deux ils n'ont pas besoin de jouer la comédie. Toute fois, Kelyan n'ayant pas conscience de l'absence de sentiment de Jamie à son égard, il pense qu'elle agis ainsi surtout parce qu'il a tendance à se montrer, parfois, un peu distant lorsqu'ils ne sont que tout les deux.

La belle le tire de ses pensées en lui annonçant qu'elle va trouver un vase pour le bouquet. Acquiesçant en silence il la suis dans l'appartement et la regarde, avec amusement chercher son vase tout en parlant toute seule. Lorsqu'elle met enfin la main sur l'objet voulus elle le lui présente fièrement et il ne peut se retenir de rire devant son expression victorieuse. Il la laisse alors allez mettre de l'eau dans le récipient et prend place sur le canapé comme elle vient de l'y inviter. « Tu as été prise d'une envie de nettoyage ? Ce n'est pourtant pas le début du printemps … Tu me dira ça ne ferais pas de mal à mon appartement que j'en fasse de même. » Croisant ses jambes il se laisse aller dans le canapé, attendant que Jamie l'y rejoigne. Elle le remercie alors une nouvelle fois pour les fleurs, qu'elle vient de placer dans le vase, et, pour toute réponse, il lui adresse un sourire chaleureux. Il l'observe déambuler gaiement dans l'appartement tout en faisant la conversation et ça suffit ce qu'il se détende et soit certain qu'elle n'est au courant de rien. Elle lui demande alors ce qu'il veut voir, mais, avant qu'il ne puisse répondre, elle se rend compte qu'elle ne lui a pas pris sa veste et s'en excuse. Kelyan ne peut se retenir de lever les yeux au ciel. « C'est rien t'inquiète. » Il se défait alors du vêtement et le lui remet. Entre temps il n'a pas manquer remarqué le regard qu'elle lui a lancé.

A-t-elle des doutes ? Son comportement est-il suspect ? Il a l'impression de faire comme d'habitude, mais rien n'est moins sûre après tout. Enfin. Il n'a pas le temps de creuser la question puisqu'elle lui redemande ce qu'il veut boire. « Champagne ? » Haussant les épaules il lui adresse un demi sourire. Cette question le met toujours mal alaise, il n'aime pas trop qu'on lui demande ce qu'il veut de crainte de réclamer quelque chose qu'on ne peut lui servir. Enfin, pour une fois il fait l'effort de ne pas répondre un truc bateau comme : « La même chose que toi. » « Sinon le boulot ça va ? » Contrairement à ce qu'on peut penser la réponse l’intéresse vraiment. Il aime bien lire, et du coup il apprécie parler bouquin avec Jamie ou boulot. Après tout elle travaille dans une bibliothèque elle est donc la personne la mieux placée pour lui parler des derniers romans en vogue.
Fiche créée par © Summers & Rinema
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message just a little formality | ft. kelyan › Sam 28 Fév - 13:36

Kelyan S. McKinley & Jamie Weaver
Finalement, Jamie avait bien fait de ne pas faire trop d'efforts vestimentaires. Son petit-ami non plus n'avait pas enfilé le smoking le plus classe de sa garde-robe, bien qu'elle restait persuadé que même un sac poubelle aurait semblé élégant sur lui. Il afficha une mine plutôt satisfaite devant l'effet de son bouquet sur la demoiselle et elle l'aperçut même rougir. Mais, à bien y réfléchir, quelle femme n'aurait pas été ravie de recevoir un présent pareil pour la Saint-Valentin ? Les fleurs étaient, à n'en pas douter, une valeur sûr.

"Il n'est jamais trop tôt pour faire un brin de ménage." Lui répondit la jeune femme tandis qu'il s'affalait sur le fauteuil. "Et puis, je crois que l'appartement en avait bien besoin. Si tu l'avais vu hier encore, il y avait même des..." Elle s'arrêta subitement avant de lui faire un clin d'œil. "Non, mieux vaut que je t’épargne les détails sordides. Tu risquerais de t'enfuir en courant." Elle marqua une petite pause en souriant malicieusement avant de reprendre. "Je vais attendre la fin de la soirée pour ça." En soit, l'idée 'était pas trop mauvaise. Lorsque la soirée commencerait à s'éterniser, elle était sûre d'arriver à le faire partir en courant avec tous les détails de son ménage, et avec le sourire en plus.

Jamie vit distinctement le jeune homme lever les yeux au ciel tandis qu'elle posait son manteau sur un cintre avant de la ranger dans le placard de l'entrée. Elle savait bien qu'elle n'avait pas à être aussi à cheval sur les convenances lorsqu'elle était seul avec lui mais les respecter la plaçait dans un cadre connu, familier. Elle avait moins peur de faire un pas de travers en sachant ce qu'elle avait à faire. En plus, cela mettait une certaine distance entre eux qui n'était pas pour lui déplaire. "Du champagne hein ?" La demoiselle fronça les sourcils, plongée dans ses pensées. "Je ne suis pas sûr d'en avoir, ne bouge pas." Elle retourna farfouiller dans la cuisine avant de revenir quelques minutes plus tard, une bouteille à la main. "Je n'ai que ça, désolé. Un vieux truc que papa et maman m'ont laissé pour fêter ma pendaison de crémaillère." Elle déboucha la bouteille, manquant d'éborgner son chat avec le bouchon qui lui rasa les moustaches, avant de servir généreusement les deux coupes. Elle s'assit ensuite sur le canapé, tendit un verre à Kelyan et se saisit de l'autre. "Tchin !"

"Le boulot ? Oh, comme d'hab' tu sais. C'est plutôt calme en ce moment, on n'a pas trop de monde. Par contre, on a reçu hier un carton plein de nouveautés qui ont l'air pas mal du tout. Je dois avoir la liste quelque part." Elle reposa sa coupe avant de chercher quelque chose dans le tiroir de la table basse. "Voilà !" Elle extirpa un bout de papier d'une pile de magazines. "Si quelque chose t'intéresse, dit-le-moi et je le mettrais de côté. Et toi à l'hôpi..." Sa voix s'éteignit au moment où le revers de sa main heurtait la bouteille de champagne qui s'écrasa sur le sol dans un bruit sonore, éclaboussant tout sur son passage. "Mince !" La jeune femme attrapa un rouleau de sopalin sur la table pour éponger le liquide ambré sur le parquet. Il lui fallut attendre que le liquide prenne une teinte rougeâtre pour enfin remarquer qu'un éclat de verre s'était fiché dans sa main. Elle le retira d'un mouvement brusque, entraînait avec le tesson un gros bouillon de sang carmin. La demoiselle grimaça avant de plaquer des feuilles de sopalin sur la plaie. "Aoutch !"
Fiche créée par © Summers & Rinema


Dernière édition par Jamie Weaver le Sam 23 Mai - 12:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message just a little formality | ft. kelyan › Jeu 5 Mar - 12:02

Kelyan & Jamie
Kelyan sourit, pour la première fois de la semaine, et s'en étonne lui-même. Comme un miroir en éclat de verre, son cœur gît à terre depuis sa confrontation avec Charlie. Pourtant, ce soir, en compagnie de Jamie, il se découvre la capacité d'être encore de bonne humeur. Il l'écoute parler ménage, installé sur son canapé, et rit lorsqu'elle refuse d'évoquer ce qu'elle a découvert et qui pourrait le pousser à fuir l'appartement s'il le savait. « C'était si horrible que ça ? » Son sourire malicieux, sa joie de vivre, ça a quelque chose de contagieux. Lui qui a passé la fin de semaine dans le noir, il se découvre un nouveau soleil en la personne de Jamie. Il regrette alors de ne pas l'aimer comme il devrait. Elle mérite un petit ami qui tient vraiment à elle et ne fait pas semblant comme lui. Lui ... Il échoue sur tous les tableaux. Charlie avait peut-être raison. Tout est sa faute et uniquement la sienne. S'il n'était pas tel qu'il est les choses aussi serais différente. Peut-être que ... Peut-être que s'il n'existait tout simplement pas les autres s'en porteraient mieux. Kelyan accuse le coup. Son cœur déjà en miette semble réduit en poussière face à cette révélation. Heureusement, Jamie l'arrache de ses pensées, avant qu'il ne sombre, en réalisant qu'elle a oublié de lui prendre sa veste. Kelyan lève les yeux au ciel, mais il ne s'oppose pas à ce qu'elle prenne son blouson pour aller le ranger dans le placard de l'entrée. En fait, la diversion est bienvenue. Elle lui demande alors ce qu'il veut boire et il ne trouve rien d'autre à répondre que du champagne. Sérieusement, il doit être la seule personne au monde à avoir une bouteille de champagne au frai en tout temps. Il le réalise en voyant la belle froncer les sourcils et s'apprête à lui dire que si elle n'en a pas ce n'est pas grave. Il prendra ce qu'elle peut lui proposer. Mais la voilà déjà partie à la cuisine pour chercher à le satisfaire. Il attend, sagement, tachant de se focaliser sur le bruit qu'elle fait en cherchant une bouteille plutôt que sur les pensées qui l'assaillent. Elle revient alors vers lui une bouteille à la main. « Ça ira parfaitement ne t'en fais pas. » Un nouveau sourire aux lèvres, il la laisse déboucher le champagne et remplir les deux coupes avant de prendre place, à son tour, sur le canapé et de lui en tendre une. « Merci. » Verre en main, il trinque avec elle et porte le récipient à sa bouche pour boire une gorgée. Savourant sa boisson, il l'écoute lui parler travaille et la regarde se lever pour aller lui chercher la liste des livres qu'ils ont reçue à la bibliothèque. Posant son verre, il prend la feuille qu'elle lui tend en revenant. « Merci. Ça te dérange si je la garde pour chez-moi et te dis si quelque chose me tente plus tard ? » Il pourrait aussi lire la liste ici, mais ça créerait un blanc entre eux et il est trop content de voir qu'il est encore capable de discuter simplement pour risquer une telle chose. Et puis ce ne serait pas poli envers elle. Elle commence alors à lui demander comment ça se passe pour lui à son travail, mais elle ne finit pas sa phrase. Son bras vient percuter la bouteille, l'envoyant rencontrer brutalement le sol. Trop brutalement. Éclatante, elle éclabousse tout autour d'elle de verre et de champagne. Vive Jamie attrape du sopalin et commence à éponger avant même que Kelyan puisse réagir. Son regard se pose sur les morceaux de verre. Voilà la bouteille aussi brisée que son cœur ... Il saigne, elle saigne ... Attendez ! Il y a du sang par terre. Revenant sur terre Kelyan lève les yeux vers Jamie. « Non att ... » Trop tard. Elle vient de retirer le tesson planté dans sa main, entraînant un saignement plus important par le même coup. S'approchant d'elle le garçon lui prend la main et retire les feuilles qu'elle a mises sur sa coupure pour juger la blessure. Prenant des feuilles propres, il les remet dessus et les maintient fermement en place. « Je vais nettoyer d'accord ? Toi, tu t'assois et tu presses ça sur t'as coupure. » Aidant Jamie à se relever, il lui lance un regard d'avertissement et lui désigne le canapé du menton. « Interdiction de discuter. Tu t'assois et tu me laisses faire. » L'incitant à rejoindre le fauteuil, il s'accroupit et entreprend de ramasser les morceaux de verre pour aller les jeter. Cela fait, il éponge le champagne restant au sol.
Fiche créée par © Summers & Rinema
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message just a little formality | ft. kelyan › Lun 9 Mar - 20:05

Kelyan S. McKinley & Jamie Weaver
C'était si horrible que ça ? Jamie se remémora les différentes "choses" qu'elle avait découvertes de-ci de-là dans son appartement en frissonnant. Comparé à ce qu'elle avait dû nettoyer, le mot horrible lui semblait un doux euphémisme. Il faut dire que le chat de la jeune femme, Valkyrja, avait la fâcheuse tendance de s'enfuir dans la cage d'escalier lorsque celle-ci ouvrait la porte. La boule de poil finissait toujours par revenir, du manière où d'une autre, mais elle aimait bien ramener des petits cadeaux à sa maîtresse : des cadavres de souris par exemple. Et, lorsque la demoiselle ne s'en rendait pas compte qu'un compte qu'un corps était en train de pourrir sous son canapé, le résultat au bout d'une petite semaine était généralement peu ragoutant. Elle sentit les poils de sa nuque se hérisser en y repensant et elle secoua vigoureusement la tête pour chasser les images qui venaient d'apparaître dans son esprit.

"J'espère que ça conviendra, c'est une cuvée spéciale de papa." Lança la brune tout en apportant la bouteille. "Mais tu me connais, je bois si souvent que ça fait des mois qu'elle est là, attendant quelqu'un qui sache en apprécier la saveur." Après avoir trinqué, ils se lancèrent dans de petits blablatages, discutant travail, torchon et serviette. Comme d'habitude, ils restaient en surface, parlaient de leur vie de tous les jours parce que, l'un comme l'autre, ils ne se sentaient pas encore prêts pour des sujets plus sérieux. "Oui, bien sûr que tu peux la garder. J'en ai fait des copies exprès pour toi et pour Natasha." Et puis le choc.

Lorsque Kelyan se rapprocha d'elle, Jamie était encore à moitié sonnée. Elle avait agi mécaniquement, par réflexe, sans même prendre conscience ses gestes. Mais, maintenant que son petit-ami se trouvait à seulement quelques centimètres d'elle et qu'il observait sa blessure, elle reprit pied avec la réalité. Elle le laissa reposer de nouvelles feuilles de sopalin sur sa plaie avant de détailler le jeune homme sous toutes les coutures. "Ça va toi ? Tu ne t'es pas blessé ?" Elle se redressa ensuite avec son aide avant de secouer la tête. Le laisser tout ranger alors que c'était elle qui avait tout fichu en l'air ? C'était hors de question. "Non, je ne peux pas te laisser faire ça, tu risquerais de te blesser toi aussi." Elle s'apprêtait à se pencher pour lui donner un coup de main lorsqu'elle se ravisa. Kelyan était têtu, elle le savait. En s'obstinant à vouloir l'aider, elle allait vraiment finir par lui faire mal. Elle soupira, penaude, avant d'aller récupérer sa serpillière dans la salle de bains pour l'aider à éponger le champagne restant au sol.

Cela fait, la jeune femme récupéra sa trousse de secours sous le canapé qu'elle tendit à son ami après s'être assise sur le canapé. "Tu peux t'en occuper s'il-te-plait ?" Lui demanda-t-elle sans plus oser regarder sa main qui, sous ses feuilles de sopalin, cachait en fait une multitude d'éclats de verres plus petits. "Je ne supporte pas la vue du sang." Déjà, étant enfant, elle frôlait l'évanouissement à chaque fois qu'elle avait le malheur de s'écorcher les genoux. Elle s'efforçait donc de ne plus regarder sa blessure, de peur de se sentir défaillir. Elle attendit que Kelyan la rejoigne avant de lancer, la tête basse : "J'ai vraiment gâché la soirée hein ?"
Fiche créée par © Summers & Rinema


Dernière édition par Jamie Weaver le Sam 23 Mai - 12:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message just a little formality | ft. kelyan › Lun 16 Mar - 18:02

Kelyan & Jamie
Écoutant Jamie parler ménage Kelyan se dit qu'il devrais en faire de même dans son appartement. Il découvrirait sûrement, lui aussi, de drôles de choses de ci de là. Après tout son chiot n'est pas le dernier quand il s'agit de chiper des choses pour les planquer. Quand il s'agit de chaussettes, la plus part du temps sale, Kelyan se met de suite à leur recherche histoire de ne pas finir avec des chaussettes solitaire, mais Candy vole bien d'autre choses, parfois même des choses périssables … Ouais, Kelyan devrais vraiment se motiver à faire le ménage à fond chez lui. En attendant il va surtout profiter de l'instant en dégustant un verre de champagne avec sa petite amie. Copine à toute fin pratique elle reste quand même une personne dont il apprécie véritablement la compagnie et avec qui il est capable de passer un bon moment sans mentir. Bien sûre en présence de son père ou des parents de la demoiselle c'est plus difficile, mais là, juste tout les deux, les choses sont plus simple … Enfin … Si on omet le baiser qu'il a échangé avec Charlie. Chassant vivement ce souvenir de ses pensées il préfère se concentrer sur les paroles de Jamie à propos du champagne. « Je suis sûre qu'il sera parfait ne t'inquiète pas. Surtout si c'est ton père qui l'a choisis. » Adressant un clin d’œil à la belle tu trinque gaiement avec elle. Si la bouteille est vraiment un choix de son géniteur la boisson ne peut être que bonne, après tout monsieur Weaver si connais en alcool raffiné. Au moins autant que monsieur McKinley. Buvant une gorgée de champagne Kelyan constate qu'il n'avais pas tord, il est très bon. La discutions dérive alors vers des banalités. Le boulot, la vie de tous les jours, … Rien de vraiment primordial en fait et surtout pas leur relation. Non. Ils préfèrent parler bouquins, c'est tellement plus facile. Kelyan se retrouve alors avec, en main, une liste des nouveaux romans arrivé à la bibliothèque. Il demande à Jamie l'autorisation de la conserver pour l'étudier chez lui. Ce serais assez malpolie de l'étudier devant elle et puis il a besoin d'accéder à internet pour voir l'avis des lecteurs concernant les livres. Jamie acquiesce et … C'est l’accident.

Kelyan s'approche de Jamie et prend sa mains blessée dans les siennes pour voir l'étendu de la coupure. Pressant des feuilles de sopalin propre sur la plaie il sourit lorsqu'elle lui demande s'il va bien et ne c'est pas blessé. « Non ça va t'inquiète. » L'aidant à se redresser il lui ordonne alors d'aller s'asseoir pendant qu'il répare les dégâts. Elle proteste bien sûre, mais Kelyan lui tient tête et lui intime d'obéir. Oui, il est têtue le garçon. Elle s'éloigne alors vers la salle de bain. Il l'observe un instant puis s’emploie à ramasser les morceaux de verre histoire que plus personne ne se coupe. Quand Jamie reviens elle est munie d'une serpillière et d'un trousse de secours. Elle l'aide alors à éponger le champagne restant sur le sol puis s'installe sur le canapé et lui tend le nécessaire de secours en lui demandant s'il peut s'occuper de sa coupure. « Sans soucis. » La rejoignant sur le canapé Kelyan lui jette un coup d’œil pour s'assurer qu'elle ne va pas tourner de l’œil. Manquerais plus qu'il ai besoin d'appeler les urgences. Lui prenant la main il retire doucement le sopalin et récupère une pince à épiler. « Interdiction de regarder d'accord ? J'ai pas envie que tu me fasse un malaise. » Se concentrant le jeune homme commence à retirer un à un et le plus doucement possible les petits bout de verre planté dans la paume de Jamie. Cette dernière lui demande alors si elle gâche sa soirée. Lui jetant un petit coup d’œil il s'affaire à enlever les dernier bouts de verre, désinfecte les coupures et place une compresse sur sa paume avant de lui faire un bandage. Il relève alors le menton de Jamie et lui sourit. « Arrête tu ne gâche rien du tout. Tu n'as pas fait exprès. »
Fiche créée par © Summers & Rinema
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message just a little formality | ft. kelyan › Jeu 16 Avr - 20:55

Kelyan S. McKinley & Jamie Weaver
Jamie soupira tout en fixant obstinément ses pieds enfoncés dans des chaussons molletonnés bleus à pois violets. Elle s'occupa quelques secondes à déplacer les pompons de ses pantoufles de gauche à droite avant de se trouver une autre occupation. Tout était bon à prendre si cela pouvait lui faire oublier qu'au même instant Kelyan était en train d'enlever des morceaux de verres fichés dans sa peau. Sa peau à elle. La sienne. La jeune femme se sentit pâlir à vu d’œil lorsqu'une gouttelette rougeâtre vint s'écraser silencieusement à ses pieds, éclaboussant par la même occasion ses chaussons à la Jacques Sullivan. Blême, elle s'efforça de rester immobile tandis que son petit-ami terminait de nettoyer méticuleusement la plaie. Finalement, il enroula une bandelette autour de sa main et elle pu de nouveau respirer librement. Aucune chance de se retrouver face à une plaie purulente, du moins pas tout de suite.

"Merci." Lança-t-elle à demi-voix tandis que le jeune homme relevait doucement sa tête du bout des doigts. Fatiguée, lasse de ses journées, Jamie leva les yeux timidement pour les plonger dans les yeux de Key. À la seconde même ou elle croisa ses pupilles grandes ouvertes, la jeune femme sentit son rythme cardiaque s'accélérer, sa respiration s'arrêter. Toute son attention était focalisé sur ces deux yeux familiers d'une couleur indéfinissable qui la fixaient. Il lui sembla qu'il était là, près d'elle. Mais son mirage ne dura pas plus de quelques secondes, après quoi le visage de Priam s'estompa de sous ses yeux pour laisser place au visage interrogateur de Kelyan. La demoiselle se dégagea d'un mouvement sec en se réalisant qu'elle s'était une fois de plus laissée emporter par son imagination. Un voile de tristesse assombrit ses yeux tandis qu'elle se redressait. Elle essaya toutefois de se donner un peu d'entrain sans que le cœur y soit. "Fin', j'ai quand même réussi à te faire faire du ménage ici alors que ton appartement en aurait plus besoin que le mien. C'est plutôt fort non ?" Elle n'attendit pas la réponse pour continuer sur sa lancée. "Tu imagines la tête de nos père s'ils avaient vu ça ?" Une main posée négligemment sur la hanche, elle s'efforçait d'imiter les mimiques exaspérantes de son paternel. "Pauvre bouteille ! Tu ne peux pas faire attention un peu Jamie, espèce d'empoté ! "

Elle grimaça ensuite avant de piquer une cacahuète imbibée de champagne. "C'est plutôt pas mal ça. Je devrais le faire breveter." Lança-t-elle en s'efforçant de sourire avant d'en tendre une au jeune homme. Elle glissa ensuite une énième mèche derrière son oreille, resserra son châle autour de ses épaules puis reprit. "Je n'ai plus que du soda, ça te va ?" Sur ses mots, elle fit quelques pas mal assurés vers la cuisine et revint avec deux verres en plastique et une bouteille de Coca-Cola à la main. Elle s'affala ensuite sur le canapé, saisit d'une soudaine fatigue, avant de saisir son inhalateur sur la table dont elle inspira deux longues goulées en prévision de la crise d'asthme qu'elle sentait poindre en elle. Les évènements prenaient définitivement une tournure inattendue.
Fiche créée par © Summers & Rinema


Désolé du temps de réponse, je crois que j'ai jamais été aussi lente. Je vais essayer de me rattraper :40:


Dernière édition par Jamie Weaver le Sam 23 Mai - 12:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message just a little formality | ft. kelyan › Sam 2 Mai - 10:19

Kelyan & Jamie
En venant apporter son cadeau de saint valentin à Jamie Kelyan ne s'attendait certainement pas à finir à genoux dans le salon pour nettoyer des débris de verres, mais qu'importe, tout plutôt que de la laisser se blesser plus qu'elle ne l'est déjà. D'ailleurs, une fois les morceaux ramassé il se retrouve à devoir retirer ceux qu'elle c'est fiché dans la peau. Heureusement l'entaille n'est pas bien profonde et elle n'aura pas besoin de point de suture. Tout occupé qu'il est à la soigné il remarque quand même qu'elle blêmis et se retient de sourire. Il ne comprend pas les gens qui ont une telle phobie du sang et des blessures. Dans une vie on se fait tellement de bobo qu'ils doivent forcément le supporter à un moment ou un autre. Enfin … Ayant finis de retirer le verre dans sa plaie il lui fait un bandage pour éviter qu'elle ne finisse avec une coupure infectée. Ce serais le bouquet …

« De rien. » Souriant à Jamie Kelyan ne manque pas remarqué qu'elle semble fatiguée, mais rien de plus normale après avoir décapé tout son appartement, du moins c'est ce qu'il pense jusqu'à ce que son regard accroche celui de la jeune femme. Pendant un court instant le regard qu'elle lui lance semble différent, tout comme celui qu'il lui adresse. Pour elle il n'en connaît pas la raison, mais pour sa part il sais. Il vient de penser à Charlie. Il n'a pas pus s'en empêcher et il s'en veut. Chassant sa demi sœur de sa tête il interroge sa petite amie du regard. Elle se dégage rapidement et un peu brusquement au point qu'il se demande s'il a fait quelque chose de mal. « Ça va ? » Pour toute réponse elle se lève et se moque de lui en remarquant qu'elle a réussis à le faire faire du ménage ici alors qu'il n'en fait pas chez lui. Il fait la moue et lève les yeux au ciel. Mais son expression change quand elle fait référence à leurs pères. Quelque chose d’indéfinissable voile alors son regard. « Le mien m'aurais sûrement fait remarquer qu'en temps que garçon bien élevé c'est moi qui aurais du servir le champagne ... » Il ne s'amuse pas de l'imitation de Jamie, il n'y arrive pas. Parler de son père lui colle toujours le cafard et encore plus en ce moment. Heureusement la belle détourne habilement son attention en faisant remarquer qu'elle devrait faire breveter les cacahuète au champagne. Kelyan hausse les sourcils, la mine amusée, lorsqu'elle lui en tend une. Méfiant il la glisse dans sa bouche et la mange. « C'est particulier quand même, mais c'est une idée. » Le ton légèrement moqueur il doute qu'un tel produit face un tabac, mais on ne sais jamais après tout.

Jamie lui signale alors qu'elle n'a plus que du soda à lui proposer et lui demande si ça lui convient quand même. « Bien sûre. » Souriant Kelyan se dit que c'est ce qu'il aurais du demander des le début, mais il ne fait jamais rien comme tout le monde. Jamie va alors chercher une bouteille de Cola qu'elle ramène au salon avant de s'affaler dans le canapé et de prendre son inhalateur. Servant deux verres du soda Kelyan l'observe en coin. « Sérieusement tu est sûre que ça va ? T'as pas l'air en forme. » C'est mal poli de signaler à une femme qu'elle donne l'impression d'être fatigué, son père le lui reprocherais sûrement, mais pour l'instant il n'est pas là et Kelyan s'inquiète pour Jamie. Lui tendant alors son verre il la sonde du regard pour essayer de deviner ce qui ne va pas avec elle.
Fiche créée par © Summers & Rinema
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message just a little formality | ft. kelyan › Dim 3 Mai - 0:07

Kelyan S. McKinley & Jamie Weaver
C'était un mirage, une illusion, une image crée de toute pièce par son cerveau. Avec le recul, Jamie se demandait comme elle avait pu croire un seul instant qu'elle passait la soirée avec son "beau-frère" plutôt qu'avec son petit ami. C'était vraiment... Naïf de sa part. "Ça va." Elle soupira longuement en se redressant avant de répéter la même chose, plus doucement cette fois-ci. "Ça va..."Elle mentait comme une arracheuse de dents, c'était on ne peut plus clair. Mais dire à Kelyan qu'elle avait le cafard ou qu'elle ne se sentait pas très bien l'aurait contraint à se confier à lui, et elle ne se sentait pas prête à le faire. Pas encore. Pour détendre l'atmosphère qu'elle sentait tendu, elle essaya alors de faire un peu d'humour. Peine perdue. Visiblement, son imitation foireuse de son paternel et sa petite pique sur le ménage ne semblèrent pas dérider le jeune homme, au contraire. Instinctivement, elle se mordit les lèvres en le voyant lever les yeux au ciel et elle se mit à tortiller nerveusement une mèche autour de son index. Elle venait encore de faire une boulette. Elle le savait pourtant, les relations que son petit-ami entretenait avec son père étaient quelque peu... Tendue. Si elle arrivait encore à dialoguer avec ses parents, il n'en valait pas de même pour Kelyan. Jamie voulut s'excuser mais aucun son ne semblait décidé à sortir de sa bouche. Elle ne savait plus quoi dire. Pour détourner la conversation de ce sujet fâcheux, et pour essayer de lui un peu les idées, elle finit par orienter la conversation sur un autre terrain : les cacahuètes au champagne. Là, au moins, elle ne courrait aucun risque.

"On va faire fortune avec ça, tu verras !" S'exclama-t-elle sans grand entrain en lui offrant son plus beau sourire avant d'aller chercher une bouteille de soda au frigo. Tandis que Kelyan les ravitaillait en coca-cola (dans des verres en plastique pour éviter une nouvelle casse), la jeune femme en profita pour fermer les yeux quelques instants. Elle se sentait lourde, l'esprit embrumé et trouble. La fatigue sûrement, cela faisait quelque temps déjà qu'elle n'avait pas réussi à faire une nuit complète. Elle avala une longue gorgée de sa boisson gazeuse tandis que le jeune homme lui demandait de nouveau si elle se sentait bien. "Oui, ne t'en fais pas pour moi. Je suis juste... Fatiguée, je suppose. Une bonne nuit de sommeil et je serais de nouveau fraiche et pimpante." Mais elle n'en était pas si sûre. Ses frayeurs de tout à l'heure l'avaient fatigué, certes, mais c'était surtout son esprit tourmenté et incapable de trouver le repos qui la fatiguait, la tenait éveiller jusqu'à des heures improbables et faisait naître en elle des cas de conscience. Elle bue encore une gorgée avant de reposer son verre sur la table basse et de s'enfoncer dans le canapé. "Je sais pas toi mais je préfère quand même ça au champagne." Elle esquisse un sourire tandis que ses joues reprennent progressivement des couleurs. Entre-temps, son chat était monté sur le canapé. Après avoir fait le tour des différents coussins, il vint finalement se blottir contre la maîtresse en ronronnant. Mécaniquement, la jeune femme se mit à lui caresser le menton tout en attrapant de sa main libre la liste de livres qu'elle avait donnée à Kelyan. "Oh ! Je suis désolée. La liste est toute tachée. Je t'en imprimerais une autre demain, tu n'auras qu'à passer à la bibliothèque la chercher si tu peux."
Fiche créée par © Summers & Rinema


Dernière édition par Jamie Weaver le Sam 23 Mai - 12:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message just a little formality | ft. kelyan › Dim 17 Mai - 9:02

Kelyan & Jamie
Ça va. Ça va … Les paroles et le soupirs les accompagnant font froncer les sourcils à Kelyan. Non ça ne va pas. En tout cas ça n'a pas l'air. Il faut dire que le jeune homme sais reconnaître un mensonge, surtout quand il est formulé d'aussi piètre façon. Pourtant il n'insiste pas. Si elle ne veut pas parler elle en a le droit et lui n'a pas à la forcer. Il la laisse alors essayer d'inverser la tendance en rendant un peu de gaîté à l'atmosphère, seulement elle choisis très mal son sujet et n'obtient de lui que le fait qu'il lève les yeux au ciel. Il remarque tout de suite le malaise que sa réaction vient de provoquer chez elle, mais c'était instinctif. Parler paternel n'était vraiment pas la meilleure idées.

Tentant le tout pour le tout elle détourne la conversation sur un sujet ou elle ne risque rien. Les cacahuète au champagne. Cette fois elle fait mouche car Kelyan ne peut s’empêcher de se moquer gentiment d'elle et finis même par rire lorsqu'elle lui annonce qu'ils vont faire fortune. « Tu va faire fortune, après tout c'est ta trouvaille. » Un sourire moqueur aux lèvres il la regarde retourner à la cuisine pour leur chercher du soda histoire de remplacer le champagne et il s'occupe de les servir lorsqu'elle ramène la bouteille. Tendant le premier verre à Jamie il ne lui trouve pas l'air très en forme et lui redemande si elle va bien. Quelque chose lui dit que ça n'a rien à voir avec sa coupure.

Seulement elle lui affirme une énième fois qu'elle va bien et lui demande de ne pas s'en faire en lui expliquant qu'elle a seulement besoin d'un peu de repos. Acquiesçant en silence le jeune homme avale une grande gorgée de soda et sourit en entendant Jamie lui dire qu'elle préfère ça au champagne. « Tu veux un aveux ? Moi aussi je préfère ça. » Kelyan se demande un instant ce qui lui a pris de demander du champagne, mais c'était instinctif, il n'a tout simplement pas réfléchis. Il observe alors le chat de Jamie et pense à son chiot qui l'attend sagement à l'appartement. La miss le sort de ses pensées en s'excusant pour la liste de livre qui se retrouver toute taché de champagne.

« Bien sûre je passerais. Et puis c'est pas grave les accidents ça arrive t'en fais pas. » Lui adressant un sourire rassurant il jette un coup d’œil à l'horloge et fais la moue, il ne faut pas qu'il s'attarde, elle est fatiguée et lui il a encore des choses à faire. En prime il bosse demain matin donc pas question de se coucher trop tard s'il ne veut pas être crevé lorsqu'il prendra son service. Il finis donc son verre de coca avant de se lever. « Je suis désolé, mais il va falloir que je te laisse. Je travaille tôt demain et j'ai encore des choses à faire à l'appartement, en prime tu as besoin de repos donc je pense que je vais y aller. » Il a l'impression d'écourter la soirée, mais c'est sûrement bien mieux.
Fiche créée par © Summers & Rinema
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message just a little formality | ft. kelyan › Sam 6 Juin - 23:43

Kelyan S. McKinley & Jamie Weaver
Pour répondre au sourire moqueur qui venait de naître sur le visage du jeune homme, Jamie lui tira la langue avec entrain. "Mais tu as assisté à l'instant magique de sa création, ça mérite bien un petit pourcentage." Lança-t-elle depuis la cuisine tout en farfouillant dans ses placards. Elle était en train de leur servit deux grands verres lorsque Kelyan lui confessa que, lui aussi, préférait le coca au champagne. "Les grands esprits se rencontrent." Elle leva son verre comme pour porter un toast. "Je te propose donc de trinquer en l'honneur de... Euh... De l'inventeur des bouteilles plastiques et du coca !" Elle fit ensuite cliqueter son verre contre celui de son invitée et avala une longue gorgée du liquide ambré en savourant la sensation des bulles qui explosait contre son palais. Elle reposa ensuite son verre sur la table-basse puis elle se mit à caresser mécaniquement la tête de Valkyrja, posé mollement sur ses genoux. "Je m'occuperais de la liste demain alors. Si je ne suis pas là, tu n'auras qu'à la demander à Rose ou à Nath'. Je les préviendrais." Elle était en train de croquer dans un nouveau gâteau apéritif au champagne lorsque Kelyan voulut la rassurer en lui assurant que des accidents arrivaient tous les jours. La jeune femme sourit franchement avant de lui donner un léger coup de coude. "Ça, c'est sûr. Et avec moi plus souvent qu'avec n'importe qui d'autre." Elle lui proposait de faire décongeler des pizzas lorsque le jeune homme lui annonça ensuite qu'il allait partir. Trop fatiguée pour protester ou argumenter, Jamie hocha affirmativement la tête. "Oui, je comprends. D'ailleurs, je travaille moi aussi demain. Et dormir serait peut-être une bonne idée." Elle se leva en même temps que lui, ce qui eut pour conséquence de faire miauler la boule de poil lové contre elle, puis le raccompagna jusqu'à la porte. "Fais attention à toi en rentrant et envoie moi un message lorsque tu seras bien arrivé." Lança la jeune femme, appuyée contre l'embrasure avant de lui tendre le paquet de chocolats qu'il avait oublié au salon. En temps normal, elle aurait été un peu inquiète de le laisser rentrer seul chez lui dans les transports en commun. Mais le seuil de délinquance à Marple Spring était proche de zéro et, qui plus est, il ne faisait pas encore totalement nuit. Bref, il ne craignait rien mais elle lui demanda de faire attention pour la forme. "Rentre bien, à bientôt." Jamie esquissa un sourire puis déposa un baiser sur la joue du jeune homme avant de refermer doucement la porte. Elle poussa ensuite un long soupir et retourna s'affaler sur le canapé. Sa journée n'avait clairement pas été de tout repos. Elle qui avait originellement prévu de passer son jeudi à dormir s'était finalement lancé dans un grand ménage de printemps. Vautré sur les coussins, son chat sur le dos, elle regardait fixement sa main enrubannée dans un bandage tandis que le film des évènements repassait en boucle dans sa tête. La jeune femme secoua énergiquement la tête pour se retirer le visage de Priam imprimé sur sa rétine avant de se redresser, Valkyrja sur l'épaule. Elle fit le tour de l'appartement pour vérifier que toutes les fenêtres et la porte d'entrée étaient bien fermées à double tour puis fit la seule chose sensée qui lui restait à faire : dormir.
Fiche créée par © Summers & Rinema
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Message just a little formality | ft. kelyan ›
Revenir en haut Aller en bas
 
just a little formality | ft. kelyan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» just a little formality | ft. kelyan
» On est le poison de la famille. [Kelyan] (FINI)
» T'es un démon, une fuite de gaz volontaire. [Kelyan]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marple Spring  ::  :: Corbeille des sujets-
Sauter vers: