Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Admins
avatar

Age : 22
Né(e) le : 30/03/1995
Quartier : Est de la ville
Je suis : Impresario
Inscrit depuis : 24/05/2017
Messages : 251
Célébrité : Max Irons
Rps en cours : Disponible || × / ▲ :
+ Ainsley ▲
+ Olive ▲
+ Billie ×
+ Olivia ▲
+ Mariana ▲
+ Gabriella ▲

+ Event : Le Festival de Marple Spring

Message Pour pas avoir la gueule de bois, restons bourrés || ft. Olivia R. Chamberlain › Mar 6 Juin - 14:48


“tu peux tenter de mentir à ce qui se trouve dans ta tête mais tu n'arriveras jamais à mentir à ce qui se trouve dans ton coeur.”




 Ciarán E. Scrymgeour & Olivia R.
Chamberlain


Pour pas avoir la gueule de bois, restons bourrés
La soirée avait été animée ça, on pouvait le dire. Après qu’une réunion l’a retenu très tard au boulot, Ciaran prit la route vers Marple Spring de bonne humeur à la perspective du week-end qui l’attendait. Il avait, pendant la route, reçu plusieurs messages de personne, dont notamment Olivia, l’informant qu’ils se trouvaient tous au centre-ville en ce vendredi soir. Apparemment, les choses se passaient au Mambo’s Bar aujourd’hui. Ciaran avait l’habitude de fréquenter l’établissement ayant les plus belles serveuses de la ville même si l’endroit était résolument d’une ambiance et d’un décor un peu trop moderne pour lui.

Il ne prit même pas la peine de repasser chez lui et gara sa Rover dans une ruelle non loin des festivités. À peine était-il entré qu’il apercevait déjà des têtes connues, mais aucune Chamberlain en vue. Il se fraya donc un chemin jusqu’au bar où la rousse du coin jonglait avec les commandes et les bouteilles. Après s’être fait verser une bière pour commencer les hostilités en douceur, il tomba sur celle qu’il cherchait du regard depuis plusieurs minutes. Semblant bien occupé à faire des yeux doux à un mignon bonhomme dont il ne connaissait pas le nom, il sourit face à ce spectacle. Elle ne changera donc jamais.

Il n’eut pas le temps de lui faire un signe que quelques gars l’emportaient pour un concours de shot. Ils ne les connaissaient pas plus que ça ou peut-être ne se rappelait-il juste pas de leurs soirées, mais il était quasiment certain que l’un d’entre eux était un vendeur à la zone commerciale.

Les verres s’enchaînant doucement, le temps passant, la musique les enivrants… Il ne se rendit même pas compte de suite être de retour dans son loft. Olivia et lui était assit sur son lit, probablement l’avait-elle ramené jusqu’ici. Sur la table en face d’eux se trouvaient un paquet de Doritos et des restes de Chinois à emporter. Il lui fallut donc avaler tout ça pour reprendre presque totalement conscience ?

Il se leva difficilement et prit un moment pour retrouver son équilibre avant de se diriger vers le frigo pour revenir avec une bouteille d’eau.

S’affalant à nous dans le lit, il regarda Olivia en lui tendant la bouteille.

« Alors ? Tu n’as pas fini dans le lit de ton p’tit gars ? » Dit-il en souriant en coin avant de remettre ses cheveux derrière son épaule. « Ça m’étonne de toi, je sais que tu aimes mon lit, mais de là à lâcher ton plan. »


par humdrum sur ninetofive

`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.

Le regret me prouve que je ne suis pas sur le bon chemin et rien n'est plus terrible qu'une vie qui s'écroule dans le regret. ▵ ©endlesslove.
IRELANDE, MUSIQUE, FAMILLE ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar
Age : 21
Né(e) le : 12/06/1996
Quartier : Centre-ville
Je suis : Etudiante en art
Inscrit depuis : 01/06/2017
Messages : 19
Célébrité : Lily Collins

Message Pour pas avoir la gueule de bois, restons bourrés || ft. Olivia R. Chamberlain › Mer 7 Juin - 16:21


“tu peux tenter de mentir à ce qui se trouve dans ta tête mais tu n'arriveras jamais à mentir à ce qui se trouve dans ton coeur.”




 Ciarán E. Scrymgeour & Olivia R.
Chamberlain


Pour pas avoir la gueule de bois, restons bourrés
Le vendredi soir, certainement le jour de la semaine que la jeune femme préférait. La journée c’était terminée sur un cours de peinture et Olivia avait décidé qu’il était l’heure d’aller boire une bière. Un petit passage rapide par chez elle histoire de retirer la peinture bleue de ses cheveux et la tâche verte sur sa joue. Essayant d’être un minimum fréquentable. Sortie de la douche; elle enfila son jean, un haut un peu transparent blancs et une paire de basket histoire d’être à l’aise pour danser toute la nuit. voilà bien longtemps qu’elle ne faisait pas la belle en déambulant toute une soirée en talons, elle préférait de loin le confort de ses baskets. Beaucoup plus adaptée à rentrer ivre le soir. Une carte bleue et des clées glissées dans une poche pour ne pas s’encombrer d’un sac à main qui l'empêcherait d’être libre de ses mouvement Olivia claqua la porte de chez elle pour prendre la direction du centre ville. En route elle envoya un message à Ciarán pour lui dire de la rejoindre au Mambo’s bar.

Habitués tous les deux des lieux, Olivia aimait l’ambiance de cet endroit toujours plein le vendredi soir. Puis elle savait qu’en allant là bas, elle n’aurai certainement pas besoin de dégainer sa carte bleue. un petit battement de cils lui permettrait sans doute de se faire payer une bière par l’un des jeunes hommes présents. Il ne fallut pas plus de dix minutes pour que le premier prétendant de la soirée lui proposa de lui offrir quelque chose à boire et encore moins de temps pour qu’elle se retrouve avec un mojito dans une main et traînée dans un concours de shooters sans qu’elle ne puisse protester.

Déjà bien alcoolisée, elle avait fini par partir à la recherche de son meilleur ami en déambulant au milieu des gens. Le retrouvant au bar, certainement en attente qu’elle soit libéré de son mètre d’alcool. Elle arriva à sa hauteur tout sourire “J’ai gagné !” elle rigola, ravie d’avoir bu plus vite que le mec en fasse d’elle ses dix shooter de vodka. Une exploit personnel qu’elle était fière de vanter au jeune homme en face d’elle.

La soirée suivit son cours en enchaînant shooter et cocktails. Comme prévu Olivia arrivait toujours à se faire payer ses consommations et même celles de Ciarán. sans doute , une volonté des prétendants de cette dernière de bien se faire voir par le meilleur ami de cette dernière. La fermeture du Mambo’s bar sonna bien trop tôt à leur goût mais la nuit était déjà bien avancée et l’heure de rentrer était arrivée.

Ramener Ciarán à moitié étalé sur son dos divaguant dans l’alcool fut sans doute la chose la plus dure de sa soirée car elle ne disposait pas non plus de toutes ses capacités. Surtout que ce dernier n’était pas des plus coopératif voulant partir dans toutes les directions saufs celles de son appartement. Finalement elle avait réussi à le faire rentrer chez lui, sans le cogner accidentellement dans l'embrasure de la porte un peu violemment. Oups. Elle l’allongea sur le lit en espérant pouvoir le laisser là, sans qu’il meurt et pouvoir rentrer chez elle éventuellement. Mais a peine lui avait-elle retirer ses chaussures qu’il beuglait à réclamer à manger. Apparemment, ce soir, c’était son tour de s’occuper de lui. il y avait toujours l’un des deux qui devait prendre soin de l’autre. Le moins ivre somme toute. Elle ouvrit le paquet de Chips et lui tendu un reste de chinois trouvé dans le frigo. Le jeune homme de remarqua même pas que c’était froid. tant mieux, l’utilisation d’un micro onde à six heures du matin était au delà de ses capacités.

Au bout d’une demi heure, Ciarán redevient un  peu lui même. Réalisant où il était. Elle ne pu s’empêcher de rire en le regardant se lever péniblement. Il ramena une bouteille d’eau, oui ils en avaient besoin tous les deux. Même si devoir s'occuper de lui un minimum avait fait descendre l'alcoolémie d’Olivia, l’eau n’était pas mal venue pour essayer de lutter contre le probable mal de tête. « Alors ? Tu n’as pas fini dans le lit de ton p’tit gars ? » Dit-il en souriant en coin avant de remettre ses cheveux derrière son épaule. Olivia aimait bien son sourire espiègle, plein de malice. Elle rigola amusé de la réflexion. il avait donc tout oublié de leur soirée. « Ça m’étonne de toi, je sais que tu aimes mon lit, mais de là à lâcher ton plan. » Ils avaient bien souvent partagé le même lit. Même si on dit qu’on ne mélange pas sexe et amitié , ce n’était pas tellement le cas entre eux. Mais c’était ce que c’était. De l’amitié. Avec un supplément. « Il a renoncé quand tu m’as embrassé sur le bar » dit-elle en lâchant un petit rire amusé. « Il a proposé un plan à trois, mais j’étais pas sûre que tu sois partant. Du coup je t'ai choisi toi.  » Elle l'embrassa au coin des lèvres en rigolant, prenant une gorgée d'eau par la suite.


par humdrum sur ninetofive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admins
avatar

Age : 22
Né(e) le : 30/03/1995
Quartier : Est de la ville
Je suis : Impresario
Inscrit depuis : 24/05/2017
Messages : 251
Célébrité : Max Irons
Rps en cours : Disponible || × / ▲ :
+ Ainsley ▲
+ Olive ▲
+ Billie ×
+ Olivia ▲
+ Mariana ▲
+ Gabriella ▲

+ Event : Le Festival de Marple Spring

Message Pour pas avoir la gueule de bois, restons bourrés || ft. Olivia R. Chamberlain › Jeu 22 Juin - 8:13


“tu peux tenter de mentir à ce qui se trouve dans ta tête mais tu n'arriveras jamais à mentir à ce qui se trouve dans ton coeur.”




 Ciarán E. Scrymgeour & Olivia R.
Chamberlain


Pour pas avoir la gueule de bois, restons bourrés
Son rire cristallin, que Ciarán présumait plus moqueuse qu'autre chose, résonna dans la pièce le forçant à fermer les yeux. Si le temps et la nourriture lui avaient permis de revenir à un niveau de conscience raisonnable, ses sens étaient toujours terriblement sensibles. La voix d’Olivia, bien qu’il en adorât le son d’habitude, venait de violemment lui vriller les tympans tout comme la lumière passant au travers de son velux lui brûlait les yeux. En jetant un coup d’œil à son réveil, il réalisa qu’il était déjà sept heures passées.

« Il a renoncé quand tu m’as embrassé sur le bar »  Dit-elle amusée, regagnant ainsi son attention. « Il a proposé un plan à trois, mais j’étais pas sûre que tu sois partant. Du coup, je t'ai choisi toi. »

Alors qu’elle posa ses lèvres au coin des siennes, il haussa les sourcils. Vraiment ? Il était vrai que lui tout comme Olivia avait désormais une réputation qui n’était plus à faire, mais de la à ce que quelqu'un vienne leur demander ça. Enfin, ce garçon devait vraiment être désespéré d’avoir la belle, car ce n’était surement pas pour lui que cette proposition avait été faite. Et il pouvait comprendre le garçon. Pour avoir lui-même eut le plaisir de la compagnie d’Olivia dans son lit plus d’une fois, il savait mieux que quiconque qu’elle en valait la peine.

« Un threesome ? Ce gamin a vraiment eut l’audace de proposer ça . » Répondit-il désabusé. « Ou sinon, j’oubliais… »

Il se releva plus doucement cette fois-ci afin d’éviter de s’étaler pathétiquement sur le sol et ouvrit le tiroir de son bureau dont il sortit un gilet roulé en boule de manière peu élégante.

Il l’avait retrouvé sur son lit quelques jours auparavant, le jour où il avait retrouvé El. Il s’en rappelait comme ci ce moment venait juste de finir et pouvait la revoir à l’endroit ou se trouvait désormais Olivia. Jetant la boule de tissu a coté de celle-ci sur le lit.

« Je pense que cela est à toi. Tu veux que je te reconduise chez toi ? Après cette nuit, je pense que je te dois bien ça » dit-il en se rassoyant sur la chaise en face d’elle. À la vue du visage de la jeune femme, il fronça les sourcils. « Qu’est-ce qu’il y a ? Tu sais, je peux le voir rien qu’a ton expression quand tu veux parler de quelque chose. » Lui sourit-il.

 


par humdrum sur ninetofive

`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.

Le regret me prouve que je ne suis pas sur le bon chemin et rien n'est plus terrible qu'une vie qui s'écroule dans le regret. ▵ ©endlesslove.
IRELANDE, MUSIQUE, FAMILLE ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

Message Pour pas avoir la gueule de bois, restons bourrés || ft. Olivia R. Chamberlain ›
Revenir en haut Aller en bas
 
Pour pas avoir la gueule de bois, restons bourrés || ft. Olivia R. Chamberlain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Diego - Ma gueule de bois ferait passer Pinocchio pour un vrai p'tit garçon.
» Gueule de bois et trou de mémoire ~ [ Gengo ]
» Quand on a la Gueule de Bois - Léane
» Le bar... Quoi de mieux pour se bourrer la gueule. [Pov Emmy]
» J'ai une gueule de bois qui intéresserait un sculpteur.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marple Spring  ::  :: Est de la ville-
Sauter vers: