Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Membres
avatar
Age : 30
Né(e) le : 10/08/1987
Quartier : Est
Je suis : agent du FBI à détroit
Inscrit depuis : 30/05/2017
Messages : 81
Célébrité : Lucas Till
Rps en cours : Katelyn
1/3

Message I just want some niews - Ft Naël › Jeu 1 Juin - 20:52
I just want some niews
Naël & Nate



Il y a deux mois de cela, Nate était tombé sur de hommes inconscients sur le sol, battus par un gang de rue. La scène était assez effroyable, même s’il avait vu bien pire. C’était jamais sympas de voir ce genre de scène. Surtout quand plus tard il avait appris la raison ayant conduit à une horreur pareil. Il était resté à l’hôpital et avait parlé aux flics en charge de cette affaire, et avait même proposé son aide. Et puis il était revenu les voirs prendre de leurs nouvelles, et était là quand le premier se réveilla. Naël. Il était en meilleur état que son homme.

A force de venir prendre des nouvelles il avait commencé à bien s’entendre avec Naël, et il essayait de fouiner dès qu’il pouvait pour faire avancer l’enquête. Le problème, c’est que ce n’était pas sa juridiction, donc il ne pouvait faire grand chose, et les flics n’aimaient généralement pas qu’on vienne leur dire comment faire leur boulot. Du coup à force il avait finit par laisser les flics tranquille. Il prenait des nouvelle de Naël, il n’avait le plus souvent pas le temps de rester plus de vingt à trente minutes, avant de partir du boulot, ou de devoir rentrer chez lui. Mais il faisait en sorte de passer quand même.

Cela faisait plus de deux semaines qu’il n’avait pas vu le bouclé. Il faut dire que son boulot lui avait pris tout son temps, il était resté à dormir sur place. Son lit, ses amis et sa famille lui avait manqué, bien évidemment, mais bon, ce sont les inconvénient du métier. du coup aujourd’hui, il s’était décidé à passer le voir chez lui. Histoire de voir comment les choses se passaient pour lui et son fiancé. Sûrement pas super puisque ce dernier avait perdu l’usage de ses jambes. Et ceux qui ont fait ça, ironie du sort, courent toujours. Et c’est injuste. Enfin, bien évidemment, Nate le sait, mais parfois on a pas assez de preuves pour arrêter les criminels. Et il faut des preuves tangible, sans quoi, la justice ne peut rien pour les victimes. Déjà que la justice est pas toujours au top, surtout à Détroit, entre les flics véreux et les juges soudoyés, il y a de quoi faire. Bien sûr tous ne sont pas comme ça, mais il y’en a trop qui profitent du système et des crimes. C’est la triste réalité des choses.

Il était finalement arrivé a la villa de l’homme qu’il avait trouvé au fond d’une ruelle deux moi plus tôt, il toqua à la porte. Il avait dans les mains une boîte de viennoiserie. Une des choses qu’il n’aimait pas c’était se pointer chez les gens les mains vides. En général c’est un flingue qu’il a la main lorsqu’il arrête des potentiels terroriste, où ceux qui les aident. Mais lorsqu’il n’est pas dans l’exercice de ses fonctions le ventre sur pattes qu’il est opte plus souvent pour de la nourriture, ou des boissons. La porte s’ouvrit enfin sur le brun!

Hey! ça faisait un moment que j’étais pas venu, alors j’me suis dit que j’pouvais bien passer!

il lui sourit, son paquet de gâteau dans les mains.


made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar
Age : 34
Né(e) le : 18/08/1983
Quartier : Quartier sud ☼
Je suis : Animateur télé ☼
Inscrit depuis : 30/05/2017
Messages : 113
Célébrité : Mika ☼

Message I just want some niews - Ft Naël › Jeu 1 Juin - 21:38
I just want some news
Nate & Naël
« Arrête Andy. Je fais ce que je peux. » « Tu ne fais rien du tout !!! » « Je ne PEUX rien faire de plus. » Les deux hommes se dévisagèrent d’un regard noir avant qu’Andy attrape les roues de son fauteuil et qu’il quitte la pièce. Naël ne comprenait pas. Il faisait à manger, il faisait le ménage, il faisait le lavage, il réalisait le moindre caprice de son homme et c’était jamais assez. Andreas lui prenait la tête pour des conneries. Nathan voyait son comportement comme de la jalousie. Comme si Andreas lui reprochait d’être toujours debout alors que lui, il était confiné dans ce fauteuil et qu’il avait presque tout perdu… Et franchement ? Il s’arrangeait pour tout perdre. Nath’ avait ses limites. Il pouvait se fendre en 4 pour son fiancé sans problème, mais un minimum de reconnaissance ne serait pas en trop. Depuis leur retour à la maison, il y a 1 mois, les deux hommes ne s’étaient pas touchés… Naël ne parlait pas seulement de relations sexuelles… Aucun câlin, aucun baiser, aucune tendresse et ça lui manquait. La tendresse avait laissé place à la dispute et aux tensions. Ce n’était pas agréable. Limite, il avait hâte de reprendre son travail à la télévision pour être moins souvent enfermé avec son homme qui ne le respectait plus.

« Andy… » murmura-t-il au bout de quelques secondes en suivant son fiancé qui ne s’arrêta pas et alla plutôt s’enfermer dans leur chambre. « Laisse-moi Naël. » cracha-t-il à travers la porte d’une voix si froide que le bouclé n’insista pas. Il allait bien se calmer… Quand, Nathanaël ne savait pas, mais il avait bon espoir que ça allait s’arranger entre eux. Il fallait laisser le temps faire les choses. Plus facile à dire qu’à faire comme on dit… L’animateur eut à peine de s’assoir sur le canapé qu’on frappa à la porte. Dans un premier temps, il haussa un sourcil. Il y avait très peu de gens qui pouvaient atteindre directement la porte sans avoir à sonner au portail. Mais qui ? Le brun n’attendait personne. Ne cherchant pas plus, il se releva et alla ouvrir. Il se retrouva nez à nez avec Nate, l’agent du FBI qui leur avait sauvé la vie. Naël ne se souvenait pas de ce soir-là, mais on lui avait dit que c’était Nate qui les avait trouvés dans la ruelle et qui avait téléphoné aux ambulanciers. L’agent était même revenu à l’hôpital pendant la convalescence d’Andy et Naël et depuis, ils avaient sympathisé. Son nouvel ami essayait de faire avancer l’enquête même si Nathan gardait peu d’espoir d’envoyer ses agresseurs derrière les barreaux. Crawford voulait surtout oublier cette histoire et passer à autre chose. « Hey! ça faisait un moment que j’étais pas venu, alors j’me suis dit que j’pouvais bien passer! » Le brun lui fit un large sourire et ouvrit la porte pour l’inviter en entrer. Il était vraiment content de le voir. Ça allait lui faire du bien de voir un ami lui qui passait tout son temps avec Andy depuis quelques semaines. « Salut Nate ! Je suis content de te voir, c’est vrai que ça faisait un moment ! Entre, entre ! » C’est vers la cuisine que Naël guida son ami. « Je t’offre quelque chose à boire ? Thé ? Café ? Lait ? Eau ? Bière ? » proposa-t-il en se dirigeant vers le réfrigérateur. Le bouclé avait pris vraiment du mieux depuis deux semaines. Il marchait normalement et ses côtes ne le faisaient presque plus souffrir bien qu’il continuait de prendre ses antidouleurs. Mais c’était plus par peur d’avoir mal qu’une réelle douleur.
01.06.2017
⇜ code by bat'phanie ⇝
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2164-nael-nous-avons-eu-le-malheur-de-nous-aimer http://marplespring.forumactif.org/t2171-nael-votre-animateur-prefere-ou-pas-d

Membres
avatar
Age : 30
Né(e) le : 10/08/1987
Quartier : Est
Je suis : agent du FBI à détroit
Inscrit depuis : 30/05/2017
Messages : 81
Célébrité : Lucas Till
Rps en cours : Katelyn
1/3

Message I just want some niews - Ft Naël › Dim 4 Juin - 17:18
I just want some niews
Naël & Nate



Il entra dans la demeure du bouclé une fois que ce dernier le laissa entrer. Il regarda autour de lui ne voyant pas Andreas, étonnant. Très vite il se concentra sur la taille de la villa. Pourquoi avait-il besoin d’autant de place. Ils étaient deux à vivre ici. Lui tout seul dans sa petite maison il trouve ça déjà trop grand. Et celle-ci fait quoi, le quadruple a vu de nez? Au moins. Il se sentirait submergé et perdu si on le laissait seul dans un si grand espace. Enfin, de toute façon, ce n’était pas à lui et Naël faisait bien ce qu’il voulait! Si lui il se plaît ici ce n’est pas à l’agent de redire quoi que ce soit.

« Salut Nate ! Je suis content de te voir, c’est vrai que ça faisait un moment ! Entre, entre ! »

Oui, en effet, ça faisait bien deux semaines qu’il n’était pas venu. En même temps, il n’allait pas laisser ses collègues en plan en pleine surveillance pour aller voir ses amis. Il y a longtemps qu’il se serait fait virer sinon. M’enfin il avouera qu’un petit sms de temps en temps ça ne fait de mal à personne. il s’est suffisamment de fait remonter les bretelles par Kate et sa mère pour y penser la prochaine fois. Il suivit le bouclé jusqu’à la cuisine, il posa son paquet de gâteau sur la table puis s’adossa à cette dernière.

« Je t’offre quelque chose à boire ? Thé ? Café ? Lait ? Eau ? Bière ? »

Il n’allait pas dire non à un café. Il ne disait jamais non à un café. Ce ne serait que son cinquième de la journée. Oui c’est vrai que la caféine est mauvaise pour le coeur, mais tant pis. Il tournait toujours au café. Ce n’est plus des globules rouges qui coulent dans ses veines, c’est de la caféine. On pouvait dire qu’il était accro, même totalement dépendant, et non il ne comptait pas se faire soigner. Et puis en plus en surveillance, ça le maintient éveillé car soyons franc, il n’y a généralement pas une once d’action pendant très longtemps et tout vous tombe d’un coup dessus.

“Oui, s’il te plaît. Un café s’il te plaît, c’est pas encore l’heure pour une bière!”

Il sourit, oui la bière c’était bien trop tôt, il y avait une heure respectable pour commencer à boire, enfin, selon lui. Tout le monde n’est pas comme lui. Il ne boit jamais avant dix-huit heure, c’est sa règle, et le midi. Sauf s’il est en mission d’infiltration et qu’un verre est requis… ça lui était arrivé.

Tu vas bien? Ton fiancé n’est pas là?

Il s’était attendu à voir Andreas dans un coin, mais non. Rien. Il ne s’entendait pas vraiment avec son fiancé. Mais c’est surtout que les deux homme n’avait pas grand chose à se dire et Andreas était… un peu froid disons. Sûrement dû aux événements passé. Et Nate le comprenait bien. Il n’essayait pas vraiment non plus de faire un effort. Il a bien compris que ce ne serait pas très utile. Il avait cru comprendre que Naël avait des problèmes avec lui. et Si lui n’arrivait pas à passer au travers ce n’est clairement pas un mec qui vient de débarquer qui réussirait.


made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar
Age : 34
Né(e) le : 18/08/1983
Quartier : Quartier sud ☼
Je suis : Animateur télé ☼
Inscrit depuis : 30/05/2017
Messages : 113
Célébrité : Mika ☼

Message I just want some niews - Ft Naël › Mer 7 Juin - 18:59
I just want some news
Nate & Naël
Si on n’avait pas frappé à sa porte, Naël ne saurait pas ce qu’il aurait fait de sa journée. Une partie de lui aurait culpabilisé toute la journée qu’Andy se soit enfermé dans sa chambre et refuse de lui parler. Nathan essayait vraiment de le comprendre et de faire au mieux pour le satisfaire. Il était conscient que c’était un moment difficile, ce n’était pas facile pour le bouclé non plus. Il avait beaucoup souffert dans les dernières semaines, il était encore très nerveux, il avait peur de sortir. Cette crainte allait le ronger pendant un moment, mais pour Andreas étant donné que Nath’ pouvait encore marcher, il n’avait pas le droit de se plaindre de quoi que ce soit. Ce n’était pas facile comme situation, mais heureusement, on frappa à la porte. Ça allait lui faire du bien de discuter avec quelqu’un voire même de se confier un petit peu sur sa situation. Certes, pas trop fort, car si Andy venait à l’entendre, Naël allait passer un sale quart d’heure. Content de voir l’homme qui lui avait sauvé la vie et qui était maintenant son ami, Nathan l’invita à boire quelque chose. Même si Crawford et son homme ne pouvaient plus boire d’alcool depuis qu’ils étaient sous antidouleurs, ça n’empêchait pas l’homme d’en avoir et d’en proposer à son ami. « Oui, s’il te plaît. Un café s’il te plaît, c’est pas encore l’heure pour une bière! » L’animateur sourit doucement et se dirigea vers sa machine à café qu’il démarra pour offrir du café frais à Nate. Après tout, Naël n’offrait que de la qualité. Ça faisait des années qu’il vivait dans le luxe. La villa qu’il habitait en était la preuve. Certes, il aurait pu très bien vivre dans une plus petite maison plus près de la ville, mais il avait complètement craqué pour cette villa qui était magnifique et très moderne. En plus, la piscine était géniale. Après, il y avait eu beaucoup de travaux dans les dernières semaines pour rendre sa demeure accessible à un homme en chaise roulante. « Très bien! Il va être prêt dans quelques minutes. Qu’est-ce que tu mets à l’intérieur ? Lait ? Crème ? Sucre ? » demanda-t-il en attrapant le sucre qui se trouvait dans une armoire. Ce mouvement lui arracha une petite grimace de douleur. Parfois, il oubliait qu’il avait des côtes de cassées et que certains mouvements naturels étaient maintenant très douloureux. Naël posa le sucre près de la machine à café avant de se servir un verre d’eau. « Tu vas bien? Ton fiancé n’est pas là? » Il soupira légèrement et tourna la tête vers le couloir qui menait à leur chambre. « Je vais bien merci. Et toi ? Beaucoup de travail en ce moment ? » Dans un premier temps, il évita la question sur Andy, mais il finit par répondre : « Andreas est dans sa chambre… Il se repose. Ce n’est pas facile ces temps-ci. » Le bouclé soupira de nouveau et haussa les épaules. « J’ai bon espoir que le temps arrange les choses, mais le moral est assez bas depuis son retour à la maison… » C’était comme si son retour lui avait fait réalisé sa condition et qu’il allait devoir apprendre à vivre sans l’usage de ses jambes. C’était difficile et ça changeait complètement un mode de vie. Autant pour Andreas que pour Naël qui devait prendre soin de lui.
01.06.2017
⇜ code by bat'phanie ⇝
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2164-nael-nous-avons-eu-le-malheur-de-nous-aimer http://marplespring.forumactif.org/t2171-nael-votre-animateur-prefere-ou-pas-d

Membres
avatar
Age : 30
Né(e) le : 10/08/1987
Quartier : Est
Je suis : agent du FBI à détroit
Inscrit depuis : 30/05/2017
Messages : 81
Célébrité : Lucas Till
Rps en cours : Katelyn
1/3

Message I just want some niews - Ft Naël › Jeu 8 Juin - 18:27
I just want some niews
Naël & Nate



Il allait venir boire le café ici plus souvent. Ce n’était pas la poudre de café diluée qu’il avait pris l’habitude de boire au boulot. D’autant plus que la cafetière qu’ils avaient là-bas date de l’an zéro. Et elle n’a pas été nettoyée depuis ce temps-là !  Mais même si le café est immonde, tout le monde le bois parce que c’est nécessaire pour survivre dans ce boulot. Même si ce n’est pas bon pour le cœur, m’enfin, de base en tant qu’agent les espérances de vies sont réduites.

« Très bien! Il va être prêt dans quelques minutes. Qu’est-ce que tu mets à l’intérieur ? Lait ? Crème ? Sucre ? »

Un vrai de vrai café, il n’allait pas le salir avec du lait ou de la crème, lui n’a pas l’habitude de ce genre de chose, c’est trop cher, et il n’a pas que ça à faire de dépenser son argent dans du café de très bonne qualité. Bon, il avouera qu’il se prend souvent des cafés crème et des trucs plus doux qu’un simple café noir avec un sucre lorsqu’il va au bureau ou lorsqu’il en revient. Mais bon, pour de vrais grains de cafés, il allait le boire noir. Bon pas trop non plus, il n’a pas le palais de Rambo et aime trop le sucre pour le boire sans. Trop amer sinon, il trouve ça mauvais.

« J’prendrais du sucre avec s’il te plaît ! »

Après ça, il ne se gêna pas pour faire remarquer l’absence d’Andy dans le coin. Il se demanda si peut-être il était sorti, mais seul, ça lui semblerait bizarre, il a appris suite à ses visites qu’Andy était devenu très morne et déprimé, et il le comprenait. A San Diego, un de ses collègue a perdu un bras, il refusait de sortir, il est devenu aigri et invivable. Rester enfermer toute la journée le rendait fou, mais il ne voulait pas affronter le monde non plus. Nate comprenait ça, et il plaignait tous ceux qui devait supporter ça jour après jour, les victimes, comme les proches.

« Je vais bien merci. Et toi ? Beaucoup de travail en ce moment ? »

Il y a toujours beaucoup de boulot, sinon les dossiers ne s’empileraient pas sur les bureaux.  Et les agents auraient plus de vacances, parce qu’ils le méritent largement.  Il aime son boulot et n’en changerait pour rien au monde, mais avoir ses WE et ses soirées, et des horaires fixe, ce serait vraiment bien.

« Oui, comme toujours ! Mais j’ai choisi ce boulot ! »

Oh oui il l’a choisi, au grand malheur de sa sœur, et de sa mère. Et Kate aussi. C’est dangereux certes, mais si personne ne le fait, ce serait l’anarchie, et c’est loin d’être un bonne chose. Les Hommes ne sont pas vraiment connu pour leurs décences, leur calme et leur gentillesse, ni pour leurs diplomatie sans failles.

« Andreas est dans sa chambre… Il se repose. Ce n’est pas facile ces temps-ci. »

Pas facile ? Il pouvait imaginer ça oui. Mais de là à s’enfermer dans une pièce encore plus petite. Il va vraiment devenir fou le pauvre. Est-ce qu’au moins il voit un psy ? C’est important d’avoir de l’aide ! Bon en général les gens sont retissant à aller voir un psy, c’est très, trop, vite associé à la folie. Pourtant c’est vraiment utile, c’est un passage régulier obligatoire pour les agents du FBI.

« J’ai bon espoir que le temps arrange les choses, mais le moral est assez bas depuis son retour à la maison… »

Il espère aussi pour eux. Mais quand il parle de moral, Nael parle de lui-même, ou d’Andy. Nate n’a pas fait Quantico pour se retrouvé complètement aveugle lorsqu’on lui ment. Il n’est pas vraiment sûr du fait qu’il devrait lui dire ou non.

« Et sinon, toi, tu vas comment, tu le vis comment ? Tu sors un peu, tu vois des gens? En dehors du meilleur agent du FBI du monde, évidemment ! »

made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar
Age : 34
Né(e) le : 18/08/1983
Quartier : Quartier sud ☼
Je suis : Animateur télé ☼
Inscrit depuis : 30/05/2017
Messages : 113
Célébrité : Mika ☼

Message I just want some niews - Ft Naël › Ven 9 Juin - 6:06
I just want some news
Nate & Naël
Heureusement pour lui, Nate prit du sucre dans son café. Naël ne s’était pas étiré pour rien. Le bouclé fit glisser le sucre vers son ami policier avant de se diriger vers la machine à café. Il attrapa une tasse et la remplit avant de la tendre à Nate. Pour sa part, malgré l’odeur du café, il ne changea pas d’avis et conserva son verre d’eau. Par la suite, l’animateur s’intéressa au travail de Nate. Être flic ne devait pas être facile à tous les jours. Ça devait être un beaucoup de travail en tout le temps. Les congés devaient être plutôt rares. Naël avait également beaucoup de travail, mais il avait des horaires fixes, la plupart de ses week-ends et des vacances de plusieurs semaines voire mois par année. « Oui, comme toujours ! Mais j’ai choisi ce boulot ! » Naël sourit légèrement et il hocha la tête. « Tant mieux si tu aimes. Comme cela, tu es certain de ne jamais t’ennuyer. » Le bouclé avait compris très jeune que c’était très important dans la vie de faire ce qu’on aimait. Le jeune homme avait travaillé très fort pour atteindre son but et aujourd’hui, il était plus qu’heureux dans sa vie professionnelle. Il n’aurait pas pu rêver mieux. Il faisait ce qu’il aimait et il avait gagné une certaine notoriété avec le temps ce qui lui permettait de très bien vivre.

Nathanaël répondit qu’Andreas était dans sa chambre. L’homme avait bon espoir qu’il en profite pour se reposer et ainsi être de meilleures humeurs au réveil. L’espoir fait vivre comme on dit ? Ça faisait plusieurs fois que Naël espérait cela, mais en vain. Andy gardait la même humeur massacrante et continuait d’en vouloir à son fiancé pour tout. « Et sinon, toi, tu vas comment, tu le vis comment ? Tu sors un peu, tu vois des gens? En dehors du meilleur agent du FBI du monde, évidemment ! » Naël ne put s’empêcher de rire à la dernière phrase de son nouvel ami. « Le meilleur agent du FBI fait le travail ! » répondit-il tout simplement en haussant les épaules. « Honnêtement ? Ça va mieux de jour en jour. Je reprends lentement mes activités. Je ne sors pas beaucoup encore, je me fatigue très rapidement, mais voir des gens ça me fait vraiment du bien. Merci de venir me voir de temps en temps. » Le bouclé fit un sourire rassurant à son ami et attrapa sa boîte de médicaments afin de prendre deux comprimés pour soulager la faible douleur qu’il avait constamment au niveau de ses côtes. Naël était conscient qu’il abusait parfois, mais il ne pouvait pas supporter la douleur. « Mais tu as raison, je devrais sortir un petit peu plus. J’ai l’impression d’étouffer parfois… J’ai l’impression qu’Andy et moi, on va finir par s’entretuer. » Il roula des yeux. Il ne le disait pas de vive voix, mais il avait peur pour son couple. Andy était le seul homme qu’il n’avait jamais aimé et il ne voulait pas le perdre... Sauf qu’un couple se faisait à deux et que même avec toute la volonté du monde, Naël ne pourrait pas sauver sa relation si Andy ne le voulait pas. « Mais assez parlé de moi ! Je ne pense pas que tu sois ici pour m’écouter me plaindre en boucle de mes problèmes. Alors dis-moi… Où étais-tu dans les dernières semaines ? Je n’ai eu aucune nouvelle, je commençais à m’inquiéter. J’ai même pensé mettre ton avis de recherche sur les bouteilles de lait. »
01.06.2017
⇜ code by bat'phanie ⇝
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2164-nael-nous-avons-eu-le-malheur-de-nous-aimer http://marplespring.forumactif.org/t2171-nael-votre-animateur-prefere-ou-pas-d

Membres
avatar
Age : 30
Né(e) le : 10/08/1987
Quartier : Est
Je suis : agent du FBI à détroit
Inscrit depuis : 30/05/2017
Messages : 81
Célébrité : Lucas Till
Rps en cours : Katelyn
1/3

Message I just want some niews - Ft Naël › Lun 12 Juin - 14:20
I just want some niews
Naël & Nate



Il avait des doutes sur le bien être de Naël, il en a vu des gens traverser les mêmes genres d’épreuve, et bien sûr tout le monde ne vit pas les mêmes choses de la même façon, certes. Mais à chaque qu’il venait, Andy était toujours ailleurs, ou pas très agréable. Que ce soit quand il était ici ou à l’hôpital. Alors il s’inquiétait un peu pour le bouclé. Ce n’était pas son rôle de s’immiscer dans leurs affaires, c’est vrai, et puis il y connait quoi lui, son ex-femme était une sale vipère qui l’a trompé avec son frère donc on repassera. Ils se mirent à parler brièvement du boulot de Nate.

« Tant mieux si tu aimes. Comme cela, tu es certain de ne jamais t’ennuyer. »

Oui, il valait mieux qu’il apprécie ce qu’il faisait. Si un agent du FBI n’aime pas son boulot, autant qu’il démissionne parce que c’est prenant, fatiguant et dangereux! C’est pas un boulot dans lequel tu atterri sans volonté. Rien que l’entraînement, si t’as pas envie de le réussir, tu te fait vite virer. Nate redemanda à Naël comment il allait. Non pas qu’il voulait être trop insistant, il n’avait pas vraiment le droit de le faire. Et puis c’était à Naël de savoir à qui il voulait parler et de quoi.

« Le meilleur agent du FBI fait le travail ! »

Il échappa un léger rire. Ouais, m’enfin pas sûr qu’il ait raison lorsqu’il disait ce genre d’idiotie, sinon, il serait, au moins, déjà à la tête d’une équipe. Mais bon, ça lui va très bien de suivre les ordres, c’est une responsabilité en moins. Non pas qu’un jour il ne voulait pas monter en grade, bien au contraire, mais pour le moment, il était bien là où il était.

« Honnêtement ? Ça va mieux de jour en jour. Je reprends lentement mes activités. Je ne sors pas beaucoup encore, je me fatigue très rapidement, mais voir des gens ça me fait vraiment du bien. Merci de venir me voir de temps en temps. »

Il écouta ce que disait le bouclé en acquiesçant, tant mieux si ça allait mieux. Il fallait, de toute façon, que les choses s’arrangent avec le temps, sinon il finirait par se transformer en une grosse boule de dépression. Et de toute façon après ce genre d'événement il faut y aller doucement. Mais il faut aussi toujours remonter en selle!

De rien, mais c’est normal! Et puis moi aussi ça me fait plaisir de venir te voir... en plus j'ai le droit à un bon café!

Il lui sourit, en buvant son café désormais à une température acceptable pour être bu. Clairement, il était largement meilleur que celui-qu’il prenait au store du coin, ou celui qu’il buvait au bureau. C’était largement meilleur! Si seulement ils pouvaient avoir ce genre de café au boulot! Mais bon soyons franc, la consommation de café augmenterait drasticallement.

« Mais tu as raison, je devrais sortir un petit peu plus. J’ai l’impression d’étouffer parfois… J’ai l’impression qu’Andy et moi, on va finir par s’entretuer. »

En effet, si ça ne va pas avec Andy, mieux vaut se distancer. Peut-être devraient-ils faire appellent à un psy, ça les aiderait peut-être. Au moins, depuis qu’il a divorcer, plus d’engueulade. M’enfin, Dinah et lui ne s’étaient jamais vraiment engueulés avant qu’elle ne le trompe. Mais bon, même à ce moment là, ils avaient à peine argumenté, Nate lui avait juste dit de dégager, point barre.

ça se passe si mal que ça entre vous?

Il ne savait pas vraiment si Naël voulait en parler, mais s’il avait besoin d’une oreille qui sait ce que sont les relations merdique, Nate était là!

« Mais assez parlé de moi ! Je ne pense pas que tu sois ici pour m’écouter me plaindre en boucle de mes problèmes. Alors dis-moi… Où étais-tu dans les dernières semaines ? Je n’ai eu aucune nouvelle, je commençais à m’inquiéter. J’ai même pensé mettre ton avis de recherche sur les bouteilles de lait. »

Assez parlé de lui? à la base c’est quand même pour prendre de ses nouvelles qu’il est venu, pas simplement pour le délicieux café! Il eut un rictus quant à sa réflexion sur les avis de recherches. Il risquait d’en faire souvent s’il en faisait à chaque fois qu’il part pour un certains temps. Il peut partir deux semaines comme il peut partir pendant é mois voir plus s’il en infiltration.

j’étais à Langsing. Et ouais, en général quand je suis au boulot, j’ai tendance à oublier l’existence de mon téléphone! Mais si tu gâche du papier pour des avis de recherches, c’est mauvais pour l’environnement, et en plus tu pourrais bien me mettre en danger!

Il laissa échapper un rire, mais ce genre de connerie était déjà arrivé. Un flic sous couverture s’est fait tué parce qu’il n’a pas eu le temps de prévenir tout ses proches, sa soeur s’est inquiétée, et elle posté des avis de recherche et en a parlé autour d’elle. Mauvaise idée, lorsque la police s’est rendu compte de ça, il était trop tard.

Enfin bref, on a arrêté des méchants, et c’est là tout ce que j’ai le droit de dire pour le moment. Et du coup, je profite de mes jours de repos pour aller voir les gens! Et pour ce qui est de tes plaintes, c’est un peu pour ça que je suis venu! J’m’invites pas chez les gens pour parler de moi!

surtout que y’ a pas grand chose à dire à part “j’ai fait mon boulot, j’me suis fait tiré dessus, j’ai mal mais ça va!” Il n’y a rien de nouveau dans sa vie si ce n’est un hématome dans le dos.

made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar
Age : 34
Né(e) le : 18/08/1983
Quartier : Quartier sud ☼
Je suis : Animateur télé ☼
Inscrit depuis : 30/05/2017
Messages : 113
Célébrité : Mika ☼

Message I just want some niews - Ft Naël › Mar 20 Juin - 5:37
I just want some news
Nate & Naël
Le bouclé et son fiancé ne vivaient pas une période facile. Garder le moral n’était pas évident à tous les jours. Vivre avec la peur au ventre constamment était très épuisant. Même si Naël essayait de faire comme si tout allait bien, il avait peur. Il avait peur du noir, il avait peur de simples passants dans la rue, il avait peur de dormir, car ses nuits étaient remplies de cauchemars. Mais tout cela, le brun n’avait pas le courage d’en parler. Il avait la nette impression qu’il n’avait pas le droit d’avoir peur, qu’il n’avait pas le droit de se plaindre. L’homme n’avait pas de séquelles permanentes, donc il n’avait pas le droit de se plaindre. Le seul qui le pouvait c’était Andreas. Du moins dans l’esprit de Naël. Il culpabilisait tellement de ce qui s’était passé qu’il s’interdisait des tonnes de choses. Mais généralement, il allait bien. Ses blessures guérissaient de jours en jours et la douleur n’était plus aussi présente. Ses ecchymoses diminuaient. Bientôt, le libanais n’aurait plus aucune trace physique de son agression, tout allait se passer dans sa tête à cause de cette foutue peur constante. « De rien, mais c’est normal! Et puis moi aussi ça me fait plaisir de venir te voir... en plus j'ai le droit à un bon café! » Le brun sourit doucement. Voir des gens et pouvoir parler d’autres choses sans se disputer, Nathanaël en avait besoin. Il étouffait ici. « Je te promets un excellent café à toutes les fois où tu vas me rendre visite. C’est une offre à ne pas négliger. » répondit le libanais sur le ton de l’humour. S’il devait payer en cafés pour avoir de la visite, il allait le faire. En ce moment, Nathanaël n’avait pas envie d’être seul. Le fait d’être en arrêt de travail changeait tellement son quotidien. Le brun avait l’habitude d’être entouré. Producteurs, scénaristes, maquilleuses, stylistes, collègues, invités, public… Il n’était jamais seul. Alors que du jour au lendemain, il avait la sensation que son petit monde s’écroulait. Certes, c’était temporaire, il allait reprendre le boulot, mais pour le moment, il avait besoin de gens autour de lui. Il avait ses sœurs d’amour, ça lui faisait atrocement de bien, mais des amis ça faisait toujours plaisir.

Par la suite, Nathanaël confia avoir l’impression d’étouffer de rester tout le temps avec Andreas. Ce qui était complètement vrai. Ils étaient amoureux. Ce sentiment d’étouffement allait bien finir par se dissoudre lorsque la situation se serait calmée. « ça se passe si mal que ça entre vous? » Dans un premier temps, il haussa les épaules. S’il n’avait pas voulu parler d’Andreas, il n’aurait pas évoqué le sujet. « L’agression nous a, malheureusement, éloigné. Ce n’est pas évident à tous les jours, mais on devrait s’en sortir. C’est un mauvais moment causé par des événements horribles. Nous allons devoir réapprendre à vivre dans de nouvelles conditions, mais ça devrait aller d’ici quelques semaines. » Le bouclé essayait vraiment de rester positif et de croire que son couple allait s’en sortir. Ils avaient été assez forts pour se supporter depuis tant d’années, était-ce vraiment cette agression qui allait les séparer ?  

Le libanais tenta de changer de sujet. Parler de lui était une bonne chose, mais il avait l’impression de faire que ça. Du coup, parler de Nate et de ce qu’il avait fait dans les dernières semaines. Il se doutait que son ami avait dû beaucoup travailler, mais peut-être avait-il des choses à raconter ? « j’étais à Langsing. Et ouais, en général quand je suis au boulot, j’ai tendance à oublier l’existence de mon téléphone! Mais si tu gâche du papier pour des avis de recherches, c’est mauvais pour l’environnement, et en plus tu pourrais bien me mettre en danger! » Nathanaël avait parlé des bouteilles de lait en blaguant, mais Nathaniel n’avait pas tort. S’il était en infiltration, un avis de recherche pouvait lui être fatal. « Ne t’inquiète pas. Je ne mettrai pas ta vie en danger. Je vais plutôt attendre sagement que tu reviennes en me disant que c’est tout à fait normal si je n’ai pas de tes nouvelles pendant un certain temps. » Naël lui fit un clin d’œil joueur. Même si le sujet était plus ou moins sérieux, Nath’ avait un bon sens de l’humour et il savait être joueur. « Enfin bref, on a arrêté des méchants, et c’est là tout ce que j’ai le droit de dire pour le moment. Et du coup, je profite de mes jours de repos pour aller voir les gens! Et pour ce qui est de tes plaintes, c’est un peu pour ça que je suis venu! J’m’invites pas chez les gens pour parler de moi! » Le libanais rit légèrement et il hocha la tête. « Je vois, je vois ! Et si c’est moi qui t’invite, est-ce que tu vas accepter de me parler un petit de toi ? J’ai peur de t’ennuyer à force avec mes histoires… Tu as fait déjà beaucoup pour Andy et moi depuis notre agression. Je pense que comme nous, tu dois avoir besoin d’entendre parler d’autre chose… » Il était sincère. Il avait l’impression de toujours monopoliser la conversation et ça l’énervait.
01.06.2017
⇜ code by bat'phanie ⇝
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2164-nael-nous-avons-eu-le-malheur-de-nous-aimer http://marplespring.forumactif.org/t2171-nael-votre-animateur-prefere-ou-pas-d

Membres
avatar
Age : 30
Né(e) le : 10/08/1987
Quartier : Est
Je suis : agent du FBI à détroit
Inscrit depuis : 30/05/2017
Messages : 81
Célébrité : Lucas Till
Rps en cours : Katelyn
1/3

Message I just want some niews - Ft Naël › Mar 20 Juin - 15:40
I just want some niews
Naël & Nate



« Je te promets un excellent café à toutes les fois où tu vas me rendre visite. C’est une offre à ne pas négliger. »

S’il faisait ça, il était sûr de voir Nate très souvent. Ceci fit rire l’agent. Il faut dire que vu sa consommation de café, ce serait Naël qui serait perdant. Ce n’est plus du sang qui coule dans les veines du blond, mais du café. Depuis qu’il est de retour et en repos, il en boit beaucoup moins, mais dès qu’il va reprendre son boulot, à la moindre occasion il se servira un café histoire de rester éveillé.

Si tu fais ça, je ne vais plus partir. Je serais le mec qui squatte h24 et qui vide tes placards. Et en plus je finirais par me perdre dans la maison en cherchant les toilettes!

Heureusement, il avait un meilleur sens de l’orientation que ça. Sinon, il serait bien dans la mouise lorsqu’il doit courir après un suspect. Et vu que ses abrutis se barrent toujours en courant… Il n’a pas le choix que de les poursuivre. Heureusement qu’il est en pleine forme et qu’il court souvent. Naël avait fait part de son mal être concernant le fait d’être enfermé avec Andy. Il comprenait que ça ne devait pas être facile du tout, et il trouvait ça vraiment respectable que le bouclé tienne aussi bien le coup. Si un jour cela arrivait à Nate, il ne sait pas s’il serait capable de gérer. Vu son boulot, quand il rentre, il préfère éviter toute sorte de conflits, tout ce qu’il veut c’est dormir.

« L’agression nous a, malheureusement, éloigné. Ce n’est pas évident à tous les jours, mais on devrait s’en sortir. C’est un mauvais moment causé par des événements horribles. Nous allons devoir réapprendre à vivre dans de nouvelles conditions, mais ça devrait aller d’ici quelques semaines. »

Au moins il reste optimiste, c’est ce qu’il faut, sans ça, c’est peine perdue. Mieux vaut voir le verre à moitié plein, qu’à moitié vide. C’était une bonne qualité. Une que Nyae n’avait pas, non pas qu’il était pessimiste non plus, mais avec tout ce qu’il voit dans son boulot, ça à tendance à le déprimer un peu. C’est pour ça que quand il rentre, il veut que tout se passe bien.

“J’espère pour toi... Pour vous! J’aimerais bien connaître Andy un peu mieux…

C’est vrai que le peu que les deux se sont côtoyés, ça n’a pas été des échange très constructif. Au contraire, mais Nate se doute bien que ce n’est pas représentatif de la personne qu’il était. Il faut attendre qu’il accepte la réalité des choses. S’il le fait un jour.

« Ne t’inquiète pas. Je ne mettrai pas ta vie en danger. Je vais plutôt attendre sagement que tu reviennes en me disant que c’est tout à fait normal si je n’ai pas de tes nouvelles pendant un certain temps. »

Il laissa échapper un léger rire, si sa mère montait un club des gens qui n’ont pas de nouvelles de lui Naël pourrait en être un membre. En même temps, il n’a pas le temps, il est à fond dans son boulot, il peu pas tout faire. Attraper des criminels et donner des nouvelles aux gens.

Au moins, si tu veux te débarrasser de moi, tu sais comment faire! te prend pas la tête et laisse faire le sale boulot à quelqu’un d’autre, toi t’es couvert!

Heureusement, ça ne risquait pas d’arriver, il ne lui semble pas avoir fait quoi que ce soit pour énerver le bouclé au point qu’il veuille sa mort! C’est une chose à laquelle les agents devait faire attention, et il faut dire ce qui est, il ne dévoile son métier qu’à ses proche, et pour ce qui est de Naël il l’a su lorsqu’il a commencer à essayer de fouiner dans l’affaire.

« Je vois, je vois ! Et si c’est moi qui t’invite, est-ce que tu vas accepter de me parler un petit de toi ? J’ai peur de t’ennuyer à force avec mes histoires… Tu as fait déjà beaucoup pour Andy et moi depuis notre agression. Je pense que comme nous, tu dois avoir besoin d’entendre parler d’autre chose… »

Oh, lui ennuyeux, il n’a jamais entendu parler sa voisine. Parce qu’elle, elle est vraiment chiante. Dès qu’il met les pieds dans son jardin pour jouer avec son chien, elle vient lui tapper la discute en lui racontant tout les petits bottins de voisinages. Qu’il n’a guère envie de savoir. Et en plus elle lui raconte même la vie de ses plantes, et les derniers trucs qu’elle a acheté en course. Et soyons franc, il sourit et acquiesçe mais “ta gueule” est bien la seule chose qu’il veut lui dire.

Crois le ou non, il y a largement plus ennuyeux! Mais parlons d’autre chose… T’as une carte pour te repérer dans cette maison? Ca t’arrives de te perdre? Tu trouves pas ça trop grand? La nuit dans le noir quand tu veux aller pisser tu dois t’amuser!

Si c’était plus petit, il aurait sans doute encore plus l’impression d’être étouffé par Andy, mais il y’a toujours la solution de sortir un peu pour éviter ça. Rien qu’aller dans le jardin. Mais vivre dans une villa aussi grande. Nate finirait par  se taper la tête contre les murs. Au moins il aurait groot avec lui.

J’vais t’amener groot un jour, ça occupera un peu de place

Il rit en imaginant Groot ici. Il détruirait tout objet de valeur en courant partout. C’est un chien très énergique, et aussi très très grand et gros. Il ne comprend pas comment on a pu jeter un telle bête à la rue. A la limite il fallait le vendre à quelqu’un qui l’aimerait. Mais un Malamute ça peut rapporter gros. Avant ça, Nate n’avait jamais vu un chien aussi gros.


made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

Message I just want some niews - Ft Naël ›
Revenir en haut Aller en bas
 
I just want some niews - Ft Naël
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marple Spring  ::  :: Sud de la ville-
Sauter vers: