Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Membres
avatar

Age : 32
Né(e) le : 03/04/1985
Je suis : Médecin
Inscrit depuis : 20/05/2017
Messages : 44
Célébrité : Jessica Biel

Message Matt ♦ Oups, je suis désolée... ou pas. › Lun 22 Mai - 20:59

Oups !! Je suis désolée... ou pas.
Matt & Mack


J'avais raccroché ma blouse, avant de sortir de ma salle de consultation pour saluer ma secrétaire. Je ne m'étais pas encore acclimatée à ce nouveau boulot, faut dire que c'était tout de même beaucoup moins agité que les urgences d'un hôpital comme celui de New York. Je m'étais stoppée sur le pas de la porte de la clinique alors que la nuit était arrivée bien vite sur la petite ville. J'avais froncé quelque peu les sourcils avant d'entendre la voix d'un de mes confrères qui me demandait si j'avais rien oublié. Mentalement, je m'étais demandée ce que ça pouvait bien lui faire avant de poser mon regard sur lui avec un léger sourire sur les lèvres. _ Non, je pensais mais finalement il se trouve être dans mon sac. J'avais attrapé mon portable pour le brandir devant moi avant de le ranger à nouveau et de prendre une longue respiration. Je me trouvais complètement idiote de stresser pour si peu, et ça avait tendance à me taper sur les nerfs. Mon rythme cardiaque s'était considérablement accéléré alors que je serrais un peu plus mon sac contre moi. J'aurais très bien pu attendre Danny mais en même temps ça aurait éveillé ses soupçons. J'étais une grande fille, et puis franchement y avait combien de pourcentage de chance pour qu'un homme m'agresse à nouveau dans un parking. J'avais levé les yeux au ciel à cette pensée, avant de chercher les clés de ma voiture dans la poche arrière de mon jeans. Il n'était plus question de les mettre dans mon sac, si c'était pour ne pas les retrouver rapidement quand j'en avais le plus besoin. Mes clés en main, j'avais cependant froncé les sourcils en croyant entendre des pas derrière moi. Me maudissant mentalement pour ma bêtise, je marchais jusqu'à ma voiture en accélérant le pas tout de même. Seulement, les pas avaient eux aussi accélérés... Attrapant ma bombe aux poivres, je la gardais en main tout faisant une estimation des pas qu'il me restait à faire pour atteindre ma voiture. Visiblement, bien de trop...

Je n'avais plus le choix, prise de terreur, je m'étais retournée vivement tout en appuyant sur la bombe à hauteur de visage d'homme. J'avais un petit air buté sur le visage alors que mon regard descendait sur l'uniforme de police que portait cet homme. J'avais laissé un léger oups franchir mes lèvres, avant de me rendre compte que j'étais toujours entrain de l'asperger. Relâchant la pression, je savais d'hors et déjà que je m'étais attirée des ennuis enfin avec un peu de chance ce policier serait compréhensible et me donnerait juste un avertissement. J'avais fait une moue peu sûr de moi pour le coup, enfin on pouvait toujours espérer. _ Mais vous êtes le policier le plus bête que j'ai rencontré de toute ma vie !!!! Oui j'étais sur la défensive mais en même temps y avait de quoi. _ ça vous arrive souvent de vous approchez des gens comme ça sans vous annoncez à l'avance ? J'avais jeté un regard derrière l'homme qui souffrait, avant de me demander pourquoi il était tout seul. _ Vous ne devriez pas frotter... J'avais laissé un soupir franchir mes lèvres avant d'ouvrir ma voiture et d'attraper une bouteille d'eau. _ Pour commencer, il faut rincer vos yeux. J'avais pincé mes lèvres avant de lui frapper la main sans ménagement. _ Arrêtez d'y toucher je vous dis, vous êtes pire qu'un gamin... Quoi ? En même temps, il m'avait fait peur et j'avais pas besoin de ça franchement. Même si au fond de moi j'étais réellement désolée pour lui.


AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar
Age : 37
Né(e) le : 14/02/1980
Je suis : Flic.
Inscrit depuis : 19/05/2017
Messages : 100
Célébrité : Clayne Crawford
Rps en cours : alysonausramackenziekeith

Message Matt ♦ Oups, je suis désolée... ou pas. › Lun 22 Mai - 23:22
 Allongé sur le goudron, je vois ma vie défiler. Dois-je suivre la lumière ? dois-je parcourir le couloir qui me mènerait vers un lieu paisible ? « Hé trou d'cul, t'a reçu un coup de poing, t'es pas décédé, relève-toi!» J’arque un sourcil puis ouvre les yeux...ah oui, je ne suis pas dans le royaume des morts. « Estime-toi heureux, le voleur a prit bien plus cher que toi.» Bah ça je le sais bien c'est moi qui l'ai tabassé! On devrait me surnommé Iron fist tellement mon poing fait des dégâts! J'illustre parfaitement le proverbe "jeux de mains, jeux de vilains" et j'en suis très fier...je ne devrais pas ? m'en fiche, c'est le cas, point barre. « Je te dépose à l'hosto' » avait exclamé mon collègue tout en s'asseyant sur le siège conducteur de notre voiture de fonction. « Non c'bon, on doit faire notre rapport cet aprèm' ! » Exaspéré, mon interlocuteur me fait les gros yeux et me tend un mouchoir. « Tu te fous de moi ? le mec t'a touché à l'arcade, tu pisse le sang.» Oh si ce n'est que ça, j'ai eu bien pire! Mais bon, ça me donne l'occasion de voir ma petite infirmière personnelle donc je ne vais rien répliquer.

Je suis un habitué des lieux depuis des années maintenant alors je fais un check à quasiment tout le personnel de l'hôpital. Je suis hypocondriaque et pourtant je me retrouve presque toujours ici à chaque fin de missions...mais bon, je persiste à croire que mes méthodes d'arrestation sont bien meilleures que les traditionnelles, elles sont bien plus efficaces...même si mes collègues ne sont pas d'accord avec moi, le résultat est là. « Bye-bye! » Dis-je à mon infirmière avant de quitter l'établissement. « Ah.» murmurais-je en franchissant la porte de sortie. Devant-moi, par terre, se trouvait un badge de médecin, pas de doutes, ce dernier appartient à la jeune femme qui se rend vers sa voiture, non loin de moi. D'un pas décidé, je me décide à la suivre pour lui rendre son bien. Je ne sais pas si j'ai bien fais de vouloir faire une bonne action puisque je me retrouve aspergé de je-ne-sais-quoi. Soudain, prit d'une douleur atroce, je lâche un grognement tout en me frottant les yeux. Aaaah d'accord, une bombe lacrymo', je comprend mieux pourquoi je souffre...ce que je ne comprend pas c'est pourquoi diable, m'en suis-je reçu ?! « Mais vous êtes le policier le plus bête que j'ai rencontré de toute ma vie !!!! » C'est tout ce qu'elle a à répliquer ? je veux dire, un "désolé" ça lui écorcherait la gueule ? « ça vous arrive souvent de vous approchez des gens comme ça sans vous annoncez à l'avance ? » Bah, disons que je n'ai pas imaginé une seule seconde que tu serais en possession d'une bombe lacrymogène, donc bon, j'pense pas être en tord là. «...Waaa...c'est comme ça qu'on traite un flic qui essaye de rendre service chez vous ? » D'une main je continue à me frotter les yeux et de l'autre, je lui tend son badge.  « Vous aviez fait tomber ça.» Je grogne à nouveau à cause de la douleur.  « Désolé d'avoir voulu vous rendre votre bien, je ne recommencerais plus madame.» Si elle est de mauvaise foi alors je tient à me défendre comme il se doit! Parce que je suis un sale gosse et que je ne réagit pas comme tout le monde. Na!  « Vous ne devriez pas frotter...» Facile à dire. « Arrêtez d'y toucher je vous dis, vous êtes pire qu'un gamin...» Fatigué de ma journée et mes yeux étant douloureux, je sens ma mauvaise humeur prendre le dessus sur ma raison. « Bon, je vous fais la même chose et on en reparle après, hein!! » M'exclamais-je tout en étant soigné...je ne lui en suis pas reconnaissant d'ailleurs...être soigné par son agresseur, j'ai rarement vu ça.

« Si j'suis gamin, vous l'êtes bien plus que moi...seule une gamine serait d'aussi mauvaise foi.»

code by Chocolate cookie

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2080-matt-maybe-i-m-crazy http://marplespring.forumactif.org/t2087-matt-maybe-i-m-crazy

Membres
avatar

Age : 32
Né(e) le : 03/04/1985
Je suis : Médecin
Inscrit depuis : 20/05/2017
Messages : 44
Célébrité : Jessica Biel

Message Matt ♦ Oups, je suis désolée... ou pas. › Mar 23 Mai - 12:44
@Mackenzie Hallers a écrit:

Oups !! Je suis désolée... ou pas.
Matt & Mack


Ok j'aurais peut être pas dû l'attaquer dès le départ, seulement c'était plus fort que moi je ne réfléchissais pas toujours avant de parler. J'avais fait une moue contrariée avant de lever les yeux au ciel. Cependant, je m'étais mordillée la lèvre en faisant une grimace quand il m'avait tendu mon badge. J'aurais très facilement pu lâcher un nouveau oups, mais je n'étais pas sûr que ce type le prenne très bien. Intérieurement, je savais que ma réaction avait été excessive et j'aurais surement dû m’excuser. Au lieu de ça, j'avais attrapé une bouteille d'eau qui se trouvait dans ma voiture, posant le reste de mes affaires sur le siège conducteur. J'allais pas le laisser comme ça, aveugle et visiblement contrarié par ce qui lui arrivait. _ Vous marquez un point, mais moi je me serais annoncée, juste un "bonsoir"  m'aurait suffit. Les lèvres toujours pincées, je lui faisais basculer la tête pour pouvoir rincer ses yeux convenablement. C'est alors que j'avais suspendu mon geste en l'entendant de nouveau prendre la parole. _ De mauvaise foi ? Moi ? Vous rigolez ? J'avais pris un petit air étonné avant d’esquisser un sourire. Il avait pas forcément tort, j'avais laissé un léger soupir franchir mes lèvres avant de finalement refermer la bouteille d'eau. _ Le pronostic vital n'est pas engagé, vous devriez survivre même si ça va vous brûlez encore un petit moment. J'avais jeté la bouteille dans ma voiture avant de faire une moue et de me résigner. _ Ecoutez, je suis désolée, vraiment. Je n'aurais pas dû vous traiter d'idiot mais vous m'avez surprise et comme je suis nouvelle dans cette ville... J'avais fait un léger sourire désolé avant de secouer la tête légèrement. _ Bref, tout ça pour dire que je n'aurais pas dû m'emporter contre vous. Passant ma main dans mes cheveux, je les avais attaché dans un chignon désordonné. _ Vous allez avoir les yeux rouges pendant minimum deux jours. Une nouvelle légère grimace sur mes lèvres, j'essayais de garder mon sérieux au maximum en voyant l'étendu des dégâts. Le vendeur ne m'avait pas menti quand il m'avait recommandé cette bombe. Un léger rire avait franchi mes lèvres, oui bah c'était nerveux j'y pouvais rien. _ Qu'est-ce qu'on fait maintenant ? Vous allez m'arrêter pour coups et blessures sur agent de police ? Je m'étais appuyée le long de ma voiture, alors que je me maudissais mentalement de parler trop vite parfois. Observant le policier face à moi, j'essayais de comprendre quel genre d'homme il pouvait bien être. Bon, en même temps il était passablement énervé mais y avait de quoi. J'avais fait une moue, en me disant que je ne pouvais pas le laisser repartir tout seul alors que sa vision devait être tout de même très limité. _ Vous êtes tout seul ? J'avais fait une moue avant de reprendre rapidement. _ Je veux dire je ne peux pas vous laissez retourner à votre voiture tout seul, ça serait pas prudent et puis je crois que je vous ai causé assez d'ennui pour ce soir. Pas que ça m'enchantait particulièrement seulement je me sentais tout de même coupable de ce qu'il lui arrivait.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar
Age : 37
Né(e) le : 14/02/1980
Je suis : Flic.
Inscrit depuis : 19/05/2017
Messages : 100
Célébrité : Clayne Crawford
Rps en cours : alysonausramackenziekeith

Message Matt ♦ Oups, je suis désolée... ou pas. › Jeu 25 Mai - 0:44
« Vous marquez un point, mais moi je me serais annoncée, juste un "bonsoir"  m'aurait suffit.» Je soupire et lâche un grognement au contact de l'eau, bon Dieu j'avais encore jamais fais l'expérience de me recevoir de la bombe lacrymo', c'est super douloureux! Et pourtant j'en ai reçu des coups et j'ai pris bien des risques dans mon métier mais ça, jamais. Bon je ne vais pas dire que me recevoir ça est la pire chose qui me soit arrivée, loin de là! J'ai tout de même pris une balle dans le ventre...c'était à l'époque où j'ai perdu ma femme donc au final, je n'étais pas si malheureux que ça de souffrir, au contraire, je voulais retrouver ma femme dans l'Au-delà. Enfin, revenons-en là où on en était...j'avoue qu'elle n'a pas tort sur ce point, j'aurais pu m'annoncer.  « C'est vrai, j'aurais dû au moins dire bonsoir, pardon.» Il faut savoir reconnaître ses torts et je ne suis pas du genre à nier (bon peut-être pas quand je suis en colère mais ça c'est une autre histoire, j'suis pas vraiment moi-même dans ces moments-là).  « De mauvaise foi ? Moi ? Vous rigolez ? » Si j'avais pu ouvrir les yeux, je lui aurais sans doutes fait un regard de mec blasé. « Vous croyez vraiment que j'suis d'humeur à plaisanter là ? -j'pourrais plaisanter dans à peu près n'importe quelle situation mais bon, inutile de le préciser- ne pas avouer qu'on est de mauvaise foi c'est de la mauvaise foi.» matthew phelps, philosophe.

« Le pronostic vital n'est pas engagé, vous devriez survivre même si ça va vous brûlez encore un petit moment.» Bon, j'peux me tromper hein, mais j'crois bien qu'elle dit ça avec une pointe de sarcasme... « Ah bah vous me rassurez, pendant une minute j'ai bien cru que j'allais y passer!» Je répond sur le même ton, j'aime pas trop quand on m’envoie des piques sans  que je ne puisse avoir de répartie.  « Ecoutez, je suis désolée, vraiment. Je n'aurais pas dû vous traiter d'idiot mais vous m'avez surprise et comme je suis nouvelle dans cette ville...» Le fait qu'elle soit nouvelle dans la ville n'explique pas vraiment pourquoi elle est autant sur ses gardes, j'suis flic depuis assez longtemps pour deviner qu'il lui est arrivé quelque chose de similaire dans le passé.  « Ce n'est pas grave, comme je l'ai déjà dit, c'est vrai que j'aurais du m'annoncer, puis j'ai franchement eu pire, j'suis un flic plutôt...indépendant on va dire...m'enfin vous vous en rendrez compte bien assez tôt, je suis un habitué des blouses blanches.» je devrais pas en être fier je sais...mais bon, pour un hypocondriaque c'est quand même la grande classe. « Bref, tout ça pour dire que je n'aurais pas dû m'emporter contre vous.» J'affiche un léger sourire malgré la douleur puis réplique immédiatement. « C'est bon, la à par de maintenant je vous dirais bonsoir donc veillez bien à pas me vaporiser la prochaine fois, ça m'arrangerait.» J'dis ça sur le ton de la plaisanterie mais je suis assez sérieux.  « Vous allez avoir les yeux rouges pendant minimum deux jours.» Je fronce les sourcils puis soupire à nouveau. « Alors ça c'est cool, j'en connais qui vont se foutre de ma gueule...» vous me direz ce serait donnant-donnant vu que je suis le premier à me foutre de leur gueule à longueur de journée...j'peux bien leur laisser deux petits jours pour me vanner, j'me rattraperais plus tard.  « Je vois que ça commence déjà! » constatais-je en entendant le rire de la jeune femme.  « Qu'est-ce qu'on fait maintenant ? Vous allez m'arrêter pour coups et blessures sur agent de police ? » Cette fois-ci c'est moi qui rigole. « Nan c'est pas prévu...toutes manières je serais incapable de vous emmener au poste dans cet état.» Franchement, on doit pas s'ennuyer avec cette femme. « Vous êtes tout seul ? Je veux dire je ne peux pas vous laissez retourner à votre voiture tout seul, ça serait pas prudent et puis je crois que je vous ai causé assez d'ennui pour ce soir.» Ah oui, question intéressante tient...  « Bah logiquement j'devrais pas l'être mais mon collègue me plante à chaque fois qu'il le peut...» j'suis pas très populaire parmi mes collègues...enfin si mais pas dans le bon sens.  « Donc du coup oui je suis seul et sans moyen de transport.» Aaaah, comme la vie est surprenante parfois.

code by Chocolate cookie

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2080-matt-maybe-i-m-crazy http://marplespring.forumactif.org/t2087-matt-maybe-i-m-crazy

Membres
avatar

Age : 32
Né(e) le : 03/04/1985
Je suis : Médecin
Inscrit depuis : 20/05/2017
Messages : 44
Célébrité : Jessica Biel

Message Matt ♦ Oups, je suis désolée... ou pas. › Jeu 25 Mai - 18:47

Oups !! Je suis désolée... ou pas.
Matt & Mack


J'avais fait une grimace en l'entendant dire que j'étais de mauvaise foi, bon d'accord, il avait parfaitement raison. J'avais levé les yeux au ciel avant de pousser un soupir. Pour le moment, tout ce qui me préoccupait c'était de réparer mes bêtises. J'avais laissé un léger rire franchir mes lèvres malgré moi alors qu'il semblait ne pas manquer de répartie non plus. Il était plutôt drôle, bien malgré lui pour le moment. _ Je suis contente de vous rassurez, mais c'est le devoir de toute bon médecin qui par mégarde blesse lui même son futur patient. J'avais fait une nouvelle moue avant de finalement m'excuser. J'avais un peu pitié de lui à vrai dire, il n'avait vraiment pas mérité ce qui lui arrivait. _ Indépendant ? choix de mot intéressant. Enfin, je prends note, policier indépendant ayant un faible pour les blouses blanches. J'avais fait un léger sourire en coin, avant de levé un sourcil dans une mimique malicieuse. _ Promis la prochaine fois, je vous laisserais parler avant de dégainer mon arme. Je m'étais légèrement approchée pour regarder ses yeux avant de lui préciser qu'ils seraient rouges pendant minimum deux jours. J'avais fait une nouvelle grimace désolée avant de passer une mèche de mes cheveux derrière mon oreille. _ On ne mesure pas assez l'importance d'une bonne paire de lunette de soleil. Un rire avait franchi de nouveau mes lèvres, j'aurais très bien pu m'excuser une nouvelle fois mais là tout de suite, je devais avouer que ça faisait un bien fou de rire. Je me mordillais la lèvre pour tenter de reprendre mon sérieux. Visiblement, il n'avait pas prévu de m'emmener au poste. J'étais soulagée quelque part car bon je venais de finir ma garde et je devais avouer que j'avais pas la moindre envie de perdre mon temps à raconter ce petit malentendu. Cependant, je me demandais comment il allait pouvoir rentrer, c'était tout de même un curieux personnage. _ Il vous plante ? Bah quoi c'était plutôt bizarre non ? J'avais levé un sourcil intrigué avant de prendre le temps de la réflexion. Je ne pouvais pas le laisser là tout seul alors qu'il ne devait pas y voir très clair. _ Ok, je vais vous raccompagner. Je m'en voudrais s'il vous arrivait quoi que ce soit par ma faute. J'avais ouvert ma portière avant de glisser mon sac et tout ce qui traînait sur le siège passager sur la banquette arrière. Quoi ? je ne pensais pas que quelqu'un montrait dans ma voiture, et je devais avouer que j'étais quelque peu bordélique. _ vous avez besoin d'un coup de main ? Non il n'était pas handicapé mais je demandais juste... M'asseyant derrière le volant, j'avais posé mon regard sur cet homme. _ Je vous ramène au poste ? Bah quoi ? Je ne savais pas s'il devait y retourner ou s'il rentrait chez lui, ce qui d'après moi serait une bien meilleure idée. D'un coup, je m'étais dit que j'aurais très bien pu appeler aussi pour que quelqu'un vienne le chercher seulement je n'étais pas sûr d'avoir envie de l'abandonner à son sort pour le moment. _ Ceinture... Un sourire au coin des lèvre, j'avais mis le contact en attendant les instructions de mon passager.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar
Age : 37
Né(e) le : 14/02/1980
Je suis : Flic.
Inscrit depuis : 19/05/2017
Messages : 100
Célébrité : Clayne Crawford
Rps en cours : alysonausramackenziekeith

Message Matt ♦ Oups, je suis désolée... ou pas. › Dim 28 Mai - 21:11
« Indépendant ? choix de mot intéressant. Enfin, je prends note, policier indépendant ayant un faible pour les blouses blanches.» Elle ne croit pas si bien dire. Je n'ai jamais été friand des blouses blanches et ce depuis tout gamin. Il me suffisait de voir une blouse blanche pour faire une crise et ce même si je n'étais pas le patient. Mais ensuite je suis devenu policier et malgré ma phobie des hôpitaux, je prenais beaucoup de risques pendant mes missions, que ce soit de provoquer les vilains ou bien foncer dans l'tas, j'ai fais bien des choses irresponsables mais qui se sont avérés efficaces. C'est comme ça que j'ai rencontré ma femme, et depuis lors, l'hôpital est devenu mon repère favori. Parfois je faisais exprès de me blesser pendant mes missions pour voir ma petite infirmière, j'ai du surmonter ma peur des aiguilles et autres traitements pour pouvoir être avec elle et mes efforts ne furent pas vains. Quand elle est décédée ma phobie est revenue et maintenant je fais ce que je peux pour devenir l'homme courageux qu'elle croyait que j'étais.

« Exactement.»

Répondis-je simplement avec une fierté non dissimulée.  « Il vous plante ? » Je soupire. Oh ça oui il me plante, d'ailleurs il n'y a pas que lui, beaucoup de mes collègues me plante, j'suis ptèt pas le meilleur gars de la terre mais je pense pas que ce soit très juste d'abandonner un blessé comme ça. « Ouai, j'suis pas très populaire parmi mes collègues, j'suis une mauvaise herbe.» J'suis le vilain canard parmi les cygnes...du moins c'est ce qu'ils pensent! Après ils peuvent bien penser ce qu'ils veulent, la vérité c'est qu'ils sont jaloux parce que je mets en taule bien plus de gars en une semaine qu'eux ne le feront dans toute leur vie. « Ok, je vais vous raccompagner. Je m'en voudrais s'il vous arrivait quoi que ce soit par ma faute.» En voilà une âme serviable dans cette fichue ville! Bon, elle m'a peut-être mis dans un sale état mais elle, elle s'excuse et elle aide son prochain.


« Ah c'est gentil merci, ça m'arrange.»

Et pas qu'un peu, je me vois mal prendre le bus ou le taxi dans cet état, j'vais être pris pour un psychopathe alors que je suis tout le contraire...enfin...sisi, j'suis tout le contraire. « Je vous ramène au poste ? » Bien assis sur le siège passager (ce qui me perturbe, quand je ne suis pas blessé, c'est toujours moi qui conduit), je tourne le regard vers la jeune femme et n'aperçois qu'une vague silhouette toute floue.  « Hum...non c'pas une bonne idée, je crois qu'il vaut mieux que je rentre chez moi, j'enverrais un texto à mon boss, il comprendra.» Le seul qui me comprend au travail c'est mon boss, il connait mon parcours et me soutient. Bref, je dis mon adresse à la demoiselle et nous nous mettons en route.

« Et donc, vous êtes une p'tite nouvelle ? je vous ai jamais vu dans le coin! »

code by Chocolate cookie

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2080-matt-maybe-i-m-crazy http://marplespring.forumactif.org/t2087-matt-maybe-i-m-crazy

Membres
avatar

Age : 32
Né(e) le : 03/04/1985
Je suis : Médecin
Inscrit depuis : 20/05/2017
Messages : 44
Célébrité : Jessica Biel

Message Matt ♦ Oups, je suis désolée... ou pas. › Sam 3 Juin - 22:55

Oups !! Je suis désolée... ou pas.
Matt & Mack


Bizarrement, je n'avais pas de mal à le croire quand il me disait qu'il n'était pas vraiment populaire parmi ses collègues. J'avais fait une moue avant de faire un léger sourire en coin, en tout cas ça n'avait pas l'air de le chagriner plus que ça. J'avais finalement proposé de le ramener, j'étais pas sûr d'avoir pris la bonne décision mais après tout il était policier alors qu'est-ce qui pouvait bien m'arriver. Je l'avais regardé s'installer avant de démarrer la voiture notant mentalement au passage l'adresse qu'il venait de me donner. _ C'est bien ça, je suppose que tout le monde connaît tout le monde dans une petite ville comme Marple. J'avais fait une moue, je pensais que ça serait l'idéal mais en réalité, j'avais du mal à m'y faire. J'avais pincé mes lèvres avant de laisser le silence s'installer. En même temps, je ne voyais pas bien ce que je pourrais lui dire. En fait, j'étais pas réellement à l'aise mais honnêtement cette rencontre avait vraiment mal commencé. _ Je m'appelle Mackenzie Hallers, mais en général c'est plus souvent Mack. Un léger sourire sur les lèvres, j'avais froncé légèrement mes sourcils dans un moue de réflexion. _ Je vais être franche avec vous je ne sais absolument pas où se trouve la rue que vous m'avez indiqué. Alors personne ne m'attend mais il est possible que je passe une bonne dizaine de fois devant sans même m'en rendre compte. Une moue de nouveau désolée sur les lèvres, j'avais mordillé ma lèvre. _ Pour ma défense, ce n'est que mon deuxième jour dans cette ville et je suis pas encore vraiment acclimatée. Et vous alors, vous vivez à Marple depuis longtemps ? J'avais détaillé un peu plus son profil avant de reposer mon regard sur la route. Il manquerait plus qu'on ai un accident pour finir en beauté cette soirée.

Peu de temps après on arrivait à l'adresse qu'il m'avait indiqué un instant plus tôt. Faut dire que Marple ne faisait pas non plus des kilomètres. J'avais arrêté la voiture puis coupé le moteur alors que je me tournais légèrement vers lui. _ Vous voilà devant chez vous. J'avais fait une moue avant de me mordiller légèrement la lèvre inférieure. Un léger sourire sur les lèvres, j'essayais réellement de ne pas me moquer mais je devais avouer qu'il ne m'aidait pas à garder mon sérieux. _ Je devrais peut être vous accompagner jusqu'à votre porte, ça serait surement plus prudent. Ok, il était grand et il pouvait surement se débrouiller tout seul mais au moins j'aurais la conscience tranquille une fois qu'il aurait passé le pas de sa porte. _ Vos voisins pourraient ne pas vous reconnaître, je suis désolée de vous le dire mais vous êtes défiguré... Quoi ? Un peu trop cash ? Oui, j'avoue que j'y allais un peu fort mais en même temps je me vengeais très légèrement de la peur qu'il m'avait fait éprouver ce soir.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

Message Matt ♦ Oups, je suis désolée... ou pas. ›
Revenir en haut Aller en bas
 
Matt ♦ Oups, je suis désolée... ou pas.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Désolée...
» Oups... Il m'a vu [PV Adam]
» Je suis désolé, j'ai vendu la maison (James&Nevada)
» SYSIS • J'suis désolée c'était pas fait exprès !
» Combat, amitié, le tout casé sur l'île volcanique, ça donne quoi...?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marple Spring  ::  :: Est de la ville-
Sauter vers: