Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Membres
avatar
Age : 37
Né(e) le : 13/04/1980
Quartier : Quartier Sud
Je suis : Prof d'histoire en Fac et lycée, écrivain
Inscrit depuis : 11/05/2017
Messages : 665
Célébrité : Chris Evans
Rps en cours : Armand
Abbagail
Ainsley
Nolan
Thomas
Isaac
6/6

Message The deal is a win-win - Ft. Zoela [T] › Mar 16 Mai - 13:11
The deal is a win-win
Zoela & Keith



A la fin de sa bien trop longue journée de cours selon lui, Keith s’était retrouvé au Mambo’s bar, une soirée de plus qu’il allait passer à demander à ce qu’on remplisse son verre jusqu’à ce qu’il se fasse virer, ou qu’il préfère rentrer de lui même. Dieu sait que ses élèves l’avaient fait chier. Des fois il se demandait pourquoi il avait voulu être prof, et encore plus comment il pouvait aimer son boulot. Il n’arrive pas à savoir pourquoi c’était devenu aussi difficile de les supporter. Enfin, si, il savait bien ce qui avait changé. Il aimerait tellement qu’elle soit encore là. Suzane lui manque beaucoup trop. C’est d’ailleurs pour ça qu’il boit. Pour oublier qu’elle lui manque, pour oublier que ses élèves le font chier, pour oublier que sa vie est devenue bien merdique depuis l’accident. Oui, c’est pathétique, et il manque à son devoir de père, il le sait bien ça, c’est aussi pour ça qu’il voit un putain de psy qui ne sert plus à grand chose depuis quelques semaines si ce n’est à lui pomper son fric. Au moins l’alcool fait effet contrairement au doc. S’il y avait autre chose que l’alcool pour le faire se sentir mieux, quelque chose de moins nocif et plus efficace, il se jetterait dessus. Mais pour le moment il n’y a rien, donc il se contente de sortir de cours, traîner en ville jusqu’à une supérette où il s’achète du scotch de mauvaise qualité, ou alors comme ce soir il se traîne jusqu’à un bar.  Et il vide son porte monnaie au milieu de gens qui viennent comme lui déprimer autour d’un verre, ou bien faire la fête ou just essayer de draguer de façon plus que discutable.

Il étaient assis au bout du bar quand la serveuse vint enfin prendre sa commande, comme d’habitude il demanda un verre de whisky. Il observa la jeune femme un instant, cette tête rousse, il la connaissait, il l’avait déjà vue. Et ailleurs que derrière un bar, il se souvient rarement des serveurs des bars, pas qu’il ne veut pas, mais c’est qu’en général, il oublie la totalité de la soirée au réveil. En attendant qu’il se fasse servir, il cherchait encore et encore où il avait pu la voir. C’était peut-être une de ses étudiantes, pas qu’il retienne toute les têtes qu’il peut bien avoir en classe, mais on oublie pas quelqu’un avec des cheveux roux aussi long. Le roux est rare, donc le roux marque. Enfin, quand il était encore en écosse il était plutôt habitué, on en croise partout. Quand elle lui servit son verre il la regarda encore un peu.

Dites moi, j’vous ai déjà vu non? Vous seriez pas genre, étudiante à la fac?

Il voulait pas avoir l’aire d’un mec creepy, mais s’il n’avait pas de réponse ça allait le ronger jusqu’à ce qu’il boit suffisamment pour en oublier la question.

made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admins
avatar
How do you love someone ?
Without getting hurt.

Age : 19
Né(e) le : 14/04/1998
Quartier : Centre-ville
Je suis : Étudiante en lettre & histoire, mais passe plus de temps au Mambo's Bar comme barmaid.
Inscrit depuis : 02/03/2017
Messages : 715
Célébrité : Sophie Turner
Rps en cours : Indisponible, sorry !

SashaLouisMaddoxZippora.


Message The deal is a win-win - Ft. Zoela [T] › Ven 19 Mai - 18:56

Keith McAvery & Zoela L. Lewis
Le bruit du verre qui tapait contre le comptoir, c'était si bon. Zoela, sa chevelure rousse lâcher libre comme l'air, sur ses épaules simplement couvert par un tee-shirt des plus simple. Derrière le bar de Mambo's depuis déjà une heure Loreleil Lewis avait prit la liberté de sécher ses deux dernières heures de cours. Chose qu'elle se permettait au fond bien souvent. Finir à pas d'heure certaine jour de semaine alors que le Mambo's se remplissait sans elle. Hors de question, elle préférait mille fois être ici et écouter les clients se plaindre de leur journée, s'amuser à faire voler quelques bouteilles dans les airs pour épater la galerie ou encore plaisanter avec quelque personne pas encore trop bourrée pour cela. Le bar commençait à bien se remplir et la rousse se démenait derrière le bar. Une bonne fatigue, une activité qui lui plaisait, plus que ses cours, c'était certain. Ses allers et retours d'un bout à l'autre pour satisfaire les clients du jour, dansant parfois sur le rythme de la musique un peu forte, mais pas trop que passait la chaîne du bar. Elle s'arrêtait par moment pour discuter avec quelques habitués.

Le bar était assez rempli, elle avait connu pire, mais mieux aussi. Surtout qu'une des Barmaid était absente aujourd'hui, alors elle seule avec un autre barmaid qui avait débuté il y a peu. Un peu perdu quoi. Elle remarqua alors un visage connu assis à un tabouret de bar. Un léger sourire gagna le visage de Zoela, encore un prof qui vient se défouler sur l'alcool plutôt que sur ses élèves. Sauf que celui-ci était toujours son prof, elle l'avait eu aussi au lycée, mais ce bougre enseignait aussi à l'université. Et manque de pot, elle avait pilé choisi une des matières qu'il enseignait, l'histoire. Bon pour ce qu'elle y allait en même temps, il devait avoir du mal à se souvenir d'elle. Elle s'approcha en lui demandant ce qu'il désirait boire, ses yeux plissés son regard intense envers elle. Il devait chercher dans sa mémoire qui elle était. Ce qui amusait profondément Zoe qui se fit un plaisir de faire mine de ne pas le connaitre. S'occupant de servir le verre qu'il avait demandé.

« Cela vous fera 5 dollars s'il vous plaît. »

Fit-elle alors en revenant vers l'homme la commande en main. La rousse leva les yeux au ciel alors qu'il lui demanda s'ils se connaissaient. Son visage s'éclaira, un sourire amuser sur les lèvres. Ce cher M. McAvery, il était déjà bourré ou bien venait-elle si peu à ses cours qu'il ne la remettait pas. Elle devait éviter de faire la maligne avec lui, après tous ses absences déjà nombreuses n'étaient pas très bien vu par l'université. Pas besoin d'en rajouter plus.

« Oui oui, je suis vos cours à l'université. Enfin disons que je me fais présenter quand l'envie me prends. »

Flûte on avait dit profil bas ! Décidément, la rousse ne pouvait s'empêcher d'attirer l'attention sur elle. Un léger rire s'échappa de ses lèvres, espérant qu'il prenne cela un peu à la légère et ne lui en tienne pas rigueur. Mais bon, elle trouverait moyen de se rattraper, elle trouvait toujours.

« Le prochain est pour moi. »

C'était un bon début de rattrapage.

582 mots. Fiche créée par © Summers

`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t1881-zoela-just-keep-swimming#38992 http://marplespring.forumactif.org/t1882-zoela-im-in-the-middle-of-nothing-and-its-where-i-want-to-be

Membres
avatar
Age : 37
Né(e) le : 13/04/1980
Quartier : Quartier Sud
Je suis : Prof d'histoire en Fac et lycée, écrivain
Inscrit depuis : 11/05/2017
Messages : 665
Célébrité : Chris Evans
Rps en cours : Armand
Abbagail
Ainsley
Nolan
Thomas
Isaac
6/6

Message The deal is a win-win - Ft. Zoela [T] › Lun 22 Mai - 12:01
The deal is a win-win
Zoela & Keith



Keith aimait bien aller dans les bars, c’était le seul endroit où il pouvait boire et voire des gens. La plupart de ses interaction avec autrui en dehors du boulot se passaient dans un bar. Cela lui permettait de ne pas se sentir complètement seul. Et c’est là la seule raison qui le poussait à venir dans un bar. L’alcool y était plus cher, et il devait payer au verre. Avec ce qu’il dépensait pour deux verres, il aurait pu aller s’acheter une bouteille de mauvaise qualité, et boire seul sur son canapé. Mais des fois, le calme de son salon n’est pas ce qu’il recherche. Même si en soit il ne parlait pas vraiment beaucoup au gens, ça lui arrivait, et le bruit, et les conversation qu’il n’écoutait qu’à peine qui se passaient autour de lui lui donnait un semblant d’impression de vivre. Il observa la serveuse un instant, sa chevelure rousse lui était familière. Elle lui donna son verre pour lequel il paya le prix annoncé, sortant un billet de son portefeuille. Il lui demanda au passage où ils s’étaient déjà vu.

« Oui oui, je suis vos cours à l'université. Enfin disons que je me fais présenter quand l'envie me prends. »

Il eu un léger rictus. Si elle se pointait une fois tous les trente-deux du mois, pas étonnant qu’il ne remette pas sa tête. M’enfin, de base il a plus d’une centaine d’étudiant, notamment dans les cours magistraux, il a arrêté de se souvenir de leurs tête à tous il y a bien longtemps. Pas sûr même qu’il ait un jour réellement essayer, il n’est pas fou. Certains ont juste des têtes qui lui revienne, pour elle, c’est sa chevelure. Avec une crinière comme la sienne, elle doit marquer pas mal de gens. Par contre, il est incapable de se rappeler son nom. Il est fort possible qu’il ne le connaisse pas d’ailleurs.

« Le prochain est pour moi. »

Ah! C’est gentil ça. M’enfin offrir des verres à son prof va pas lui apporter grand chose, surtout pas à Keith, demain il aurait de nouveau oublier son visage. Il va falloir qu’il fasse gaffe à ne pas finir dans un trop sale état. En tout cas pas ici. Ce serait compromettant d’avoir une étudiante au courant de son problème. Le seul qui est au courant et qui n’est pas vraiment dans la vie active, c’est son fils, et dieu merci, il le garde pour lui. Il serait bien dans la merde sinon, et il aurait aussi perdu son boulot.

Pourquoi aller à la fac, si c’est pour ne pas venir! A moins que ce soit juste mes cours? Vous savez que les présences sont prises en notes?

Enfin, suivant les profs. Keith fait passer une fiche de présence, mais il ne l’emmène jamais au secrétariat. Il se souvient de son temps à la fac. Il y a des cours qu’il aurait aimé sécher, et de toute façon, à leurs âges, il est temps de leurs laisser choisir. C’est aux étudiants de voir comment, et s’ils veulent réussir leurs études, pour le regretter ou non plus tard. Si on doit encore les tenirs par la mains, à coup de menaces, ils ne grandiront jamais. Et de toute façon, Keith n’a que trop la flemme de gérer ça. Il fait cours à ceux qui viennent, c’est tout. Le reste il s’en fiche. Il n’a pas toujours été comme ça. Bon, à la fac, il ne peut pas vraiment s’occuper de chaque élève, mais quand il est au lycée, il essayait d’être là. De s'intéresser à eux. Ce temps est révolu. Depuis plus d’un an maintenant il ne fait que cracher son cour comme bon lui semble. Il est toujours enthousiaste suivant les chapitres, mais il reste bien plus morne qu’il ne l’était avant.  
made by black arrow<[/quote]/div>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admins
avatar
How do you love someone ?
Without getting hurt.

Age : 19
Né(e) le : 14/04/1998
Quartier : Centre-ville
Je suis : Étudiante en lettre & histoire, mais passe plus de temps au Mambo's Bar comme barmaid.
Inscrit depuis : 02/03/2017
Messages : 715
Célébrité : Sophie Turner
Rps en cours : Indisponible, sorry !

SashaLouisMaddoxZippora.


Message The deal is a win-win - Ft. Zoela [T] › Lun 29 Mai - 15:37

Keith McAvery & Zoela L. Lewis
Zoela de son sourire quasi constant avait servi le verre demandé par son professeur. Et lui avait dit que le prochain serait à ses frais. Se rattraper en quelque sorte, en réalité, elle s'en fichait, même si avouée tout haut qu'elle allait en cours quand cela lui chantait face à un professeur n'était pas la meilleure idée du monde. Mais au fond qu'importait, elle n'était à l'université que pour respecter les dernières volontés de ses grands-parents. Il n'aurait été question que d'elle, elle aurait simplement pris un travail, lequel . Elle l'ignorait bien au fond. Travailler au bar lui plaisait, c'était certain. Mais y travailler toute sa vie et tous les jours, 35-40 heures par semaine... Si ce n'était plus... Elle doutait que ce métier qu'elle aimait tant aujourd'hui elle l'apprécie avec tant d'ardeurs si elle devait être plus présente, qu'elle ne l'était déjà.

« J'ai fait une promesse. Et puis qu'est-ce que cela peut vous faire à vous. Vous avez déjà vos diplômes. Si c'est moi qui les rate à la fin de l'année, ce n'est pas votre souci. Si ? »

La rousse s'était penchée vers l'homme. Un coude sur le comptoir, son regard dans ceux de l'homme. Le défiant presque. Son sourire narquois sur les lèvres, elle se releva alors, plus droite et fière.

« Puis si vous aviez vraiment remarqué mes absences, je pense que j'aurais déjà eu quelques remontrances. Mais vos cours sont intéressants, en général. Disons juste que les potins et la vie privée des gens trop alcoolisée, c'est plus flamboyant et distrayant. »

Le regard clair de la rousse se déporta de l'homme pour couler sur les divers alcooliques et autres personnes simplement venus boire un verre pour se détendre. Un sourire amusé sur les lèvres, elle reposa son attention sur Keith McAvery, son professeur d'histoire.

« Mais si vous faites quelques efforts pour voir mon fantôme en cours parfois. Peut-être que je ne dirais rien sur les quelques verres que je vous vois prendre. »

Zoela savait bien que faire du chantage à un professeur pourrait lui coûter cher. Mais elle était ainsi et jouer à des jeux dangereux était un de ces petits plaisirs personnels. Et puis il fallait être stupide pour ne pas comprendre certaines choses en voyant l'homme. Il n'avait pas la tête d'un alcoolique comme certains, mais quelque chose dans son regard... Zoe avait le nez pour cela. Disons qu'elle se doutait bien qu'il eût un petit penchant pour la boisson. Et ses oreilles avaient trainé ici et là, elle savait qu'il avait vécu des choses dures il y a peu. Au fond, c'était assez garce de sa part de profiter de ses faiblesses. Mais cela lui serait peut-être profitable, alors.

486 mots. Fiche créée par © Summers

`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t1881-zoela-just-keep-swimming#38992 http://marplespring.forumactif.org/t1882-zoela-im-in-the-middle-of-nothing-and-its-where-i-want-to-be

Membres
avatar
Age : 37
Né(e) le : 13/04/1980
Quartier : Quartier Sud
Je suis : Prof d'histoire en Fac et lycée, écrivain
Inscrit depuis : 11/05/2017
Messages : 665
Célébrité : Chris Evans
Rps en cours : Armand
Abbagail
Ainsley
Nolan
Thomas
Isaac
6/6

Message The deal is a win-win - Ft. Zoela [T] › Mar 30 Mai - 20:36
The deal is a win-win
Zoela & Keith



Ce n’était pas tellement étonnant de voir des étudiants derrière un bar à servir les clients, il fallait bien les payer les études, et aux états unis, c’est loin d’être gratuit. Si un jour quelqu’un se décidait à faire  une série réalistique sur des étudiants il devrait l’appeler « the walking debt » ça irait très bien en rapport à ce que c’est. Des frais bien trop chère pour une éducation loin d’être complète et au choix de l’état. Keith n’aimait pas vraiment les Etats-Unis et Suzanne est bien la seule et unique raison pour laquelle il est venu jusqu’ici, et la seule raison pour laquelle il reste c’est pour son fils. Des abrutis y’en a bien assez là d’où il vient, il n’avait pas besoin de venir dans le royaume de ces derniers. Non ils ne sont pas tous stupide, malheureusement ce sont ces derniers qui règnent et qu’on voit le plus. Enfin bref, il n’était pas là pour penser à ça. Il s’était mis à parler à la rousse, c’était son titre pour la soirée, de toute façon il ignorait son nom.

« J'ai fait une promesse. Et puis qu'est-ce que cela peut vous faire à vous. Vous avez déjà vos diplômes. Si c'est moi qui les rate à la fin de l'année, ce n'est pas votre souci. Si ? »

Une promesse ? Tu parles d’une promesse que d’aller à la fac. De toute façon, ils n’auront pas de boulot une fois diplômés alors à quoi bon ? Il eut un rictus, et pris une gorgée de son verre. E effet, ce n’est pas son problème, et tant mieux. Il en a déjà bien assez comme ça, pas besoin d’en rajouter.

« Ça marche la carte de la gratification de voir ses élèves réussir ? »

Il y a un peu plus d’un an, ce qui est aujourd’hui un mensonge aurait été la vérité. Il appréciait vraiment voir les élèves réussir. Maintenant, il n’avait plus vraiment le cœur à s’inquiéter pour eux et à s’investir dans leurs réussites.

« Puis si vous aviez vraiment remarqué mes absences, je pense que j'aurais déjà eu quelques remontrances. Mais vos cours sont intéressants, en général. Disons juste que les potins et la vie privée des gens trop alcoolisée, c'est plus flamboyant et distrayant. »

Certes, elle était loin d’avoir tort, il ne fit qu’acquiescer. Ce n’est même pas une question de remarquer ou non. C’est surtout qu’il s’en contre fiche comme de sa première chemise. Que les élèves se pointent ou non, lui il s’en fiche, il est payé pour faire son cours, pas pour compter les absences. C’est le problème des étudiants, et à la limites des parents. Il sait que son fils sèche les cours, il est loin d’apprécier la chose, mais il n’a pas vraiment de qui faire pression sur son fils. Il n’a pas de quoi l’égueuler et le forcer à assister à des cours de maths qui sont probablement les derniers de ses soucis. Et ça pique d’entendre dire que les histoires des alcooliques du bar sont plus sympa que ses cours aussi intéressant soient-ils.

« Mais si vous faites quelques efforts pour voir mon fantôme en cours parfois. Peut-être que je ne dirais rien sur les quelques verres que je vous vois prendre. »

Il fut surpris mais sourit à ce que venait de dire la jeune fille. Elle s’en sortirait dans la vie ! Elle savait se servir des différentes situations à son avantage.  Et si ça pouvait rapporter des verres gratuits à Keith, il n’allait pas dire non. D’autant plus qu’au final, lui n’aurait rien de plus ou de moins à faire. Il ne prend pas les absences de toute manière il fait juste croire qu’il le fait.

« Un prof n’a pas le droit de boire quelques verres après le boulot dans un bar une fois de temps en temps ?  Je ne suis pas sûr que vous alliez loin avec ça ! Et puis… Vous savez que faire du chantage, c’est mal ? »

Il avait gardé un léger sourire en parlant, d’un part parce qu’elle ne lui faisait pas peur, et puis parce que de toutes façons il ne l’avait pas mal pris. Et puis de toute façon, c’est comme ça que le monde marche, avec du chantage et des carottes et la peur des coups de bâton, le tout dirigé par le grand maître : l’argent.

made by black arrow<[/quote]
/div>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admins
avatar
How do you love someone ?
Without getting hurt.

Age : 19
Né(e) le : 14/04/1998
Quartier : Centre-ville
Je suis : Étudiante en lettre & histoire, mais passe plus de temps au Mambo's Bar comme barmaid.
Inscrit depuis : 02/03/2017
Messages : 715
Célébrité : Sophie Turner
Rps en cours : Indisponible, sorry !

SashaLouisMaddoxZippora.


Message The deal is a win-win - Ft. Zoela [T] › Dim 4 Juin - 17:15

Keith McAvery & Zoela L. Lewis
Zoela manqua de rire. La gratitude de voir ses élèves réussir... Puis quoi encore, il la prenait pour une demeurée ou bien pour une simple d'esprit. Rare, trop rares étaient les professeures qui se souciaient réellement de leurs élèves. Et ceux-ci enseignaient rarement dans des facultés, remplirent de plusieurs dizaines d'élèves par cours, qui avoisinait souvent les cinquante, si ce n'était plus. Les professeurs d’université étaient soit des têtes qui voulant être admirés prenaient place sur la scène face à un publique faussement satisfait et enthousiaste. Soit des professeurs qui trouvaient les élèves de lycées trop indisciplinés. Car oui souvent en faculté les étudiants y étaient par envie, par un certain choix, contrairement au section passée. Et donc étaient censés être plus apte à écouter et suivre des cours qui les intéressait. Enfin, c'était dans une vision normale des choses. Mais rien n'était bien normal en se monde. D’ailleurs, la normalité n'était-elle pas en une certaine manière une bizarrerie ? Il n'était pas l'heure de philosopher et Zoela servit d'autres clients tout en écoutant Keith répondre à son chantage. Son visage mesquin, presque satisfait de l'effet voulu par ses paroles dangereuses, elle reconcentra son attention sur son professeur après avoir terminé de servir ceux qui avaient souhaité l'être.

« De temps en temps ? Ouais... »

Narquoise, son regard clair démontrait alors tout ce qu'elle pensait. Les sourcils relevés. En vérité, ce n'était pas la première fois qu'elle le voyait au bar. Mais peut-être l'une des rares fois où elle le servait personnellement. Une légère grimace sur le visage, elle se pencha, coudes sur le comptoir, vers son professeur, plus provocatrice que jamais.

« Très mal, professeur. Punissez-moi donc ! »

Se relevant sèchement, elle joua avec deux verres sous le bar. Versant dans l'un d'eux un peu du liquide que l'homme semblait affectionné. Lui tendant le nouveau verre alors qu'il avait quasiment terminé l'autre à une gorgé prêt. Et avec le second verre qui lui restait en main, elle se servit un soda pour accompagner l'homme. Elle n'avait pas le droit de boire de l’alcool, elle n'avait pas l'âge légal pour cela normalement et puis derrière le bar en plus. Mais elle ne s'en privait pas quand le patron n'était pas là et que la fermeture du lieu était proche. D'ailleurs, elle pensa un instant à son compagnon de beuverie favori, Ciaran.

« Santé ! »

Laissa entendre la jeune femme avant de toquer son verre rempli d'un liquide orange à bulle celui du professeur. En une grosse gorgée, elle avait quasiment vidé son verre de moitié. Le laissant toquer contre le comptoir avant de faire face à l'autre barmaid du soir, qui lui indiquait que c'était bien de parler aux clients, mais qu'il était un peu débordé. Levant les yeux au ciel, la rousse s'excusa un instant et fit un tour du bar pour aider son collègue débordé.

« Ce n'est pas trop votre cas, je suppose... La gratitude de vos élèves, sinon ma tête ne vous serait pas inconnue. »

Fit la jeune fille dans un souffle alors en revenant après de longues minutes vers l'homme. Non pas que son visage était le plus inoubliable du monde, mais des rousses, il y en avait pas à tous les coins de rue non plus. Sans parler de sa jumelle... Peut-être avait-il déjà croisé Zippora dans les couloirs ou à la sortie de son cours, la prenant pour elle.

601 mots. Fiche créée par © Summers

`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t1881-zoela-just-keep-swimming#38992 http://marplespring.forumactif.org/t1882-zoela-im-in-the-middle-of-nothing-and-its-where-i-want-to-be

Membres
avatar
Age : 37
Né(e) le : 13/04/1980
Quartier : Quartier Sud
Je suis : Prof d'histoire en Fac et lycée, écrivain
Inscrit depuis : 11/05/2017
Messages : 665
Célébrité : Chris Evans
Rps en cours : Armand
Abbagail
Ainsley
Nolan
Thomas
Isaac
6/6

Message The deal is a win-win - Ft. Zoela [T] › Mer 7 Juin - 17:24
The deal is a win-win
Zoela & Keith



Si les gens qui le voyaient boire se mettaient tous à lui faire du chantage, Keith n’aurait plus rien à leur donner. Mais techniquement, elle n’a pas de preuve non plus, et ce serait donc sa parole contre la sienne. Temps, bien évidemment, qu’aucune autre voix ne venait s’ajouter à la sienne. Sinon il se retrouverait dans de gros problèmes.

« De temps en temps ? Ouais... »

Oui, il buvait bien plus souvent que ça. Et alors, il ne faisait de mal à personne et il donnait quand même ses cours. Et puis ça l’aidait ! Nan mais c’est vrai quoi, il vivait peut-être mal, mais il n’était un danger pour personne si ce n’est lui-même. Le seul réel problème c’est qu’il a complètement laissé tomber son fils. Et ça c’est très mal, et c’est pour ça qu’il voit un psy. Voilà ! Il fait des efforts, et il boit tout de même moins qu’il y a cinq mois, et il n’utilise plus de drogue non plus ! Il y a eu une amélioration, et il lui arrive d’avoir des jours où il se sent presque bien, sans avoir besoin d’alcool !

« Très mal, professeur. Punissez-moi donc ! »

Il sourit. Ce n’était pas son père, il a autre chose à glander. S’il devait chercher à punir tous ces élèves qui font des conneries, il n’aurait pas fini. Rare sont ceux qui sont blanc comme neige. Et puis ce n’est pas son boulot à lui. Déjà qu’il leurs apporte du savoir, il ne va pas non plus refaire leurs éducation, il a suffisamment de mal avec un seul gamin, pas besoin de rajouter les centaines d’autres qu’il a en classe. Si seulement il pouvait déjà réussir avec Lyw, ce serait une victoire, malheureusement, ces derniers temps, et c’est principalement la faute de Keith, il le sait, il fait face à un échec. Il sait bien qu’il sèche les cours, et il se doute bien qu’il n’est pas un enfant de cœur lorsqu’il n’est pas à la maison. Et il le comprend, et malheureusement, il a perdu le droit de dire quoi que ce soit là-dessus. Peut-être qu’un jour il réussira à arranger les choses. Peut-être. Mais pas de sitôt. Il passait toujours la plus grande partie de ses soirées à boire, que ce soit chez lui, ou comme ce soir, au fond d’un bar.

« Ça, ce n’est pas mon boulot ! Et c’est bien mieux comme ça ! »

Oh ça oui, personne ne voudrait avoir d’un père comme lui, ça c’est certains. Il y a pire, certe, mais il y a tellement mieux aussi. Il venait à peine de finir son verre qu’elle lui en servit un autre. Et comment voulez-vous qu’il dise non une fois le liquide déjà versé ?  Elle s’en servit un aussi, pas remplit de la même chose, et heureusement, elle ne semblait pas avoir vingt-et-un ans. En même temps, lui, il n’avait pas attendu d’avoir dix-huit ans pour se prendre ses premières cuites.  Elle tapa son verre contre le sien accompagné d’un « santé », il ne répondit rien, attrapant juste son verre le levant légèrement vers elle avant d’en boire une gorgée.

« Ce n'est pas trop votre cas, je suppose... La gratitude de vos élèves, sinon ma tête ne vous serait pas inconnue. »

Même si ce qu’il avait dit était vrai. Ce souvenir de tous les visages de ses élèves serait impossible, entre la fac et le lycée, et toutes les différentes classes qu’il a, se serait impossible, et inutile, de toutes façons, après les vacances, les têtes changeront donc bon, il ne va pas se fatiguer a toutes les garder en mémoire. Et puis, ce qu’il a dit était vrai. A une époque. Il approcha son verre de ses lèvres, le regard perdu dans le vide.

« Ça l’était… A une époque, que j’me souvienne des têtes ou non. »

Il but une nouvelle gorgée de son breuvage, repensant au temps où oui, il s’inquiétait vraiment du sort de ses élèves. Ce n’était pas si loin que ça d’ailleurs. Le temps où il n’en avait pas complètement rien à faire de tellement de choses. Un an, quatre mois et quelques jours. Ce n’était vraiment pas vieux, avant qu’un abruti décide de prendre le volant, complètement ivre.  Même lui était responsable par rapport à ça. Jamais il n’avait pris le volant après avoir bu, jamais il ne le ferait. Il soupira.

« Les temps changent, et les gens avec lui. C’est juste que des fois, le changement ne va pas dans le bon sens

Il parlait plus pour lui-même qu’à la serveuse. Il était toujours un peu perdu dans le vide.


made by black arrow<[/quote]
/div>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admins
avatar
How do you love someone ?
Without getting hurt.

Age : 19
Né(e) le : 14/04/1998
Quartier : Centre-ville
Je suis : Étudiante en lettre & histoire, mais passe plus de temps au Mambo's Bar comme barmaid.
Inscrit depuis : 02/03/2017
Messages : 715
Célébrité : Sophie Turner
Rps en cours : Indisponible, sorry !

SashaLouisMaddoxZippora.


Message The deal is a win-win - Ft. Zoela [T] › Mer 14 Juin - 13:42

Keith McAvery & Zoela L. Lewis
La barmaid avait resservi l'homme sans lui demander. Mais il n'avait pas protesté et il l’apportait déjà à ses lèvres alors qu'elle avait aussi un verre de soda à ses lèvres pour partager au moins cette gorgée. Il sembla s'en aller dans ses pensées, une phrase qui laissa un sourire s'afficher sur le visage de la rousse. Elle ne le connaissait pas vraiment personnellement, elle l'avait juste croisé en court et apprit deux trois choses sur lui par des bruits de couloir et autre. Il avait perdu sa femme assez récemment, une tragédie. Il avait perdu pied depuis... Qui le lui avait dit cela ? Reposant son verre sur le comptoir, elle fouilla dans sa mémoire. Lywellyn McAvery, son fils, un ami a elle. Enfin ami, c'était un grand mot, son seul vrai ami était Maddox. Mais passons. Ils se croisaient souvent en soirée et Lyw avait changé aussi ces derniers mois, ils avaient parlé un peu et il lui avait dit avoir des soucis. Zoela n'était pas idiote et avait fait tous les rapprochements nécessaires à la conclusion que la perte de sa mère avait laissé un grand vide dans le cœur du jeune homme, mais en voyons son père là devant elle, les yeux vident et son verre à la main. Il n'avait pas été le seul à e souffrir et à avoir du mal à remonter la pente. Comme elle pouvait les comprendre. Oh oui...

« Ah qui le dites-vous ! »

Et voilà que son sourire et son air narquois avaient quitté son visage. Un soupir s'échappant de ses narines. Elle repensait à Pépito et Mamia, à cette douleur qui lui brûlait l'échine et qui la rongeait à petit feu. Mais elle ne voulait pas y penser, elle s'y refusait depuis toujours. Elle était forte et elle ne devait pas être le contraire. Une grande inspiration plus tard, son verre de soda bu cul sec, les bulles lui remontant dans le nez. Elle grimaça alors. Une voix l'interpella sur le côté, son patron qui voulait qu'elle s'occupe des autres clients qui se faisaient de plus en plus nombreux.

« Il ne tient qu'à vous de lui redonner un peu de bon sens à cette vie. »

Laissa entendre alors la rousse avant de finalement tourner les talons en direction de l'autre bout du bar.

« Je serais présente à votre prochain cours, promis. »

Lança-t-elle alors comme un au revoir simple et doux. Laissant l'homme à ses songes. Elle ne doutait pas qu'elle ait l'occasion de le revoir un de ces jours accouder au bar ou alors en classe si elle se décidait réellement à y aller.

458 mots. Fiche créée par © Summers

`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t1881-zoela-just-keep-swimming#38992 http://marplespring.forumactif.org/t1882-zoela-im-in-the-middle-of-nothing-and-its-where-i-want-to-be

Contenu sponsorisé

Message The deal is a win-win - Ft. Zoela [T] ›
Revenir en haut Aller en bas
 
The deal is a win-win - Ft. Zoela [T]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recherche au Deal
» PACKAGE DEAL parfait pour les series
» LNH à Winnipeg: Deal !
» Neness (comment réduire à neant tout le serieux d'une fiche)
» PREVAL POCKETS $10,000,000 IN TELECO DEAL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marple Spring  ::  :: Centre-ville :: Mambo's Bar-
Sauter vers: