Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Admins
avatar

Age : 25
Né(e) le : 31/10/1991
Je suis : Libraire et écrivain à mes heures perdues
Inscrit depuis : 18/04/2017
Messages : 580
Célébrité : Blake Lively
Rps en cours : Sorry I didn't call- Nate & Kate

A little bit of animation during a rainy day- Elyssa & Kat'

Like a book I can't lie- Keith & Kat'

Dans un dédale de livres- Ainsley & Kat'

Message A little bit of animation during a rainy day › Ven 12 Mai - 19:09

Elyssa & Katelyn
Dehors, le ciel était morose et la pluie n'allait certainement pas tarder à pointer le bout de son nez vu les nuages noirs qui s’amoncelaient. Face à ce temps des plus pourri, peu de clients s'étaient risqués à sortir pour venir à la librairie, comme depuis une semaine maintenant. Une semaine de pluie et d'orages. Tout ce que la jeune Wilson pouvait détester, car en plus de sa peur des orages, elle passait la plupart de ses journées seule dans sa boutique. Et rien ne la peinait plus qu'une librairie vide, car pour elle, les clients étaient l'âme de son commerce. Au moins, elle pouvait travailler tranquillement sur son futur roman, ce qui était sûrement le seul point positif.

En ce milieu d'après-midi, Katelyn n'avait vu passer que quatre clients, sans compter sa mère et sa gran-mère qui, comme à leur habitude, étaient venues boire un café avec la jeune femme à l'ouverture du Refuge des Cyclones.  Assise derrière son comptoir, pianotant sur son ordinateur les quelques idées qui lui venaient en tête pour son livre, la jeune femme regarda d'un œil distrait la boutique autour d'elle : un de ses plus fidèles clients lisait un livre sur les canapés près de la vitrine, et une jeune femme blonde, que la Wilson avait vu pour la première fois il y a quelques jours maintenant, déambulait à travers les rayons. Tout étant calme, la Wilson se replongea dans son travail, laissant ses clients faire leur tour, tout en restant disponible à la moindre de leur demande.

Le silence qui régnait dura encore de longues minutes, jusqu'à ce qu'un énorme bruit se fasse entendre: BRAAMM. Surprise, Kat releva la tête à la recherche de la source de ce vacarme. Ne voyant rien de son comptoir, elle le quitta pour faire le tour de la boutique. Elle découvrit l'origine du bruit au pied du rayon des polars, où sa nouvelle cliente était en train de ramasser des livres éparpillés sur le sol. Oups. C'était la pile de romans que la libraire avait abandonné le matin même alors qu'elle les rangeait, lorsqu'une cliente avait eu besoin de son aide. Et elle avait oublié cette dite pile. Légèrement navrée, elle se pencha pour ramasser ce qui était tombé par terre avant de prendre la parole.

- Excusez-moi mademoiselle, j'ai oublié de finir de ranger cette pile... Vous ne vous êtes pas fait mal au moins ?
390 mots. Fiche créée par © Summers

`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.

I fall in love
"L'amour, c'est un vent qui murmure dans les rosiers, avant de tomber. Mais il peut être aussi un sceau inviolable jusqu'à la mort. Dieu a créé plusieurs types d'amour : ceux qui durent et ceux qui s'évanouissent"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar
Age : 24
Né(e) le : 17/02/1993
Je suis : Serveuse
Inscrit depuis : 22/04/2017
Messages : 32
Célébrité : Britt Robertson

Message A little bit of animation during a rainy day › Dim 14 Mai - 11:35
J’étais arrivée en ville depuis trois semaines. Trois petites semaines durant lesquelles j’avais appris à vivre dans une ville nouvelle, dans un pays que je ne connaissais pas, car c’était la première fois que j’y mettais les pieds. J’avais beau parlé anglais couramment, dès que j’ouvrais la bouche, il ne faisait aucun doute sur mes origines françaises. L’une des premières choses que j’avais fait à mon arrivée en ville, fus de chercher une bibliothèque ou un endroit où je pourrais lire à mon aise. Je n’aimais pas l’école, c’est vrai et c’est la raison pour laquelle je n’avais pas fait d’études, mais j’aimais lire. Ma préférence allait pour les romans policiers et les polars de toutes sortes. Avant, je lisais facilement un livre tous les deux ou trois jours, mais depuis la mort de mon frère et depuis mon arrivée à Marple Spring, je n’en ai pas ouvert un seul. Il faut bien le dire et me montrer honnête avec moi-même, je n’ai pas l’habitude des livres en anglais. Je l’ai dit, je parle couramment la langue de Shakespeare, mais pour autant, j’ai toujours lu des bouquins en français, la transition entre les deux n’est donc pas des plus facile pour moi. Néanmoins, c’est comme pour le reste, je finirais bien par m’y habituée. J’ai donc questionner mon oncle sur l’endroit où je pourrais me rendre et il m’a parlé de ce café librairie. J’y suis venue une première fois il y a quelques jours, et l’endroit m’ayant plus, je suis revenue en finissant ma journée de travail au Sushi Bar. La propriétaire a l’air sympathique, même si nous n’avons échangés que deux ou trois mots. La librairie est déserte, ce que je trouve dommage, mais avec le temps qu’il faisait, ce n’était guère étonnant et d’ailleurs, le Sushi Bar aussi était désert, nous n’avons pas eu beaucoup de clients. A Lyon, c’était pareil, quand il pleuvait, tout était désert et triste. Je n’aime pas la solitude, j’aime voir du monde. Enfin, c’était comme ça, parfois, on a pas trop le choix, n’est-ce pas ? Je déambulais dans le rayon des polars, cherchant un livre au titre accrocheur, tout en veillant à faire attention à la pile de livre qui était posé sur une table. Le problème c’est qu’en trouvant mon bonheur ; un livre justement en hauteur tout près de ladite pile ; j’ai tout fait tomber ! Je me rappelle de la bibliothèque du quartier de Lyon ou je vivais gamine et où il ne fallait pas faire de bruit et je me sens bien bête. Le boucan que j’ai fait doit s’entendre jusqu’en France il me semble. Je me baisse aussitôt pour ramasser les livres éparpillés sur le sol, je suis bien vite rejointe par la propriétaire des lieux, qui s’excuse d’avoir oublié de ranger la pile de livres. « Ce n’est rien, j’ai juste fais beaucoup de bruit. Je suis parfois maladroite ! » m’excusais-je, à mon tour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admins
avatar

Age : 25
Né(e) le : 31/10/1991
Je suis : Libraire et écrivain à mes heures perdues
Inscrit depuis : 18/04/2017
Messages : 580
Célébrité : Blake Lively
Rps en cours : Sorry I didn't call- Nate & Kate

A little bit of animation during a rainy day- Elyssa & Kat'

Like a book I can't lie- Keith & Kat'

Dans un dédale de livres- Ainsley & Kat'

Message A little bit of animation during a rainy day › Mar 16 Mai - 23:11

Elyssa & Katelyn
Katelyn a à peine prononcer sa phrase d'excuse, que c'est la jeune cliente qui s'excuse à son tour. Vraiment navrée de cette situation qui semble gêner sa nouvelle lectrice, la jeune femme s'apprêtait à reprendre la parole pour lui dire que non, rien n'est de sa faute, mais bien celle de la libraire qui a laissé traîner ses livres, mais elle se ravisa au dernier moment. L'accent de la blonde face à elle venait de l'interpeller: elle avait immédiatement reconnu l'accent de français parlant en anglais. Avec ces quelques mots seulement, Kat' s'était retrouvée projetée dans ses souvenirs, près de deux ans en arrière, lors de son tour d'Europe et de son mois passé en France. L'un des plus beaux pays qu'elle avait eut l'opportunité de visiter. Et puis cela lui avait aussi rappeler les français qui lui parlaient en anglais, dès qu'ils apprenaient son origine américaine. Ce qui l'avait fait rire à chaque fois car la jeune femme parler couramment le français, et n'avait absolument pas besoin de traduction. Mais elle ne disait rien, pour ne pas blesser les personnes avec qui elle discutait.

En ramassant le dernier livre sur le sol, la Wilson releva la tête vers la tête blonde en face d'elle, et prit la parole.

- Ne vous en faites pas, ce n'est vraiment pas grave. Dites moi, vous êtes française, n'est ce pas ? C'est votre accent qui me faire dire cela.


C'est tout naturellement que la Katelyn avait prononcé cette phrase en français. Et cela eut l'air de surprendre la jeune femme en face d'elle, vu le regard de surprise qu'elle lui adressa. Un léger sourire aux lèvres, Kat' posa la pile de livre qu'elle avait dans les mains sur la table, et prit celle de sa jeune cliente qui venait de lui demander comment cela se faisait qu'elle parlait si bien le français.
Un nouveau sourire se dessina sur les lèvres de la libraire.

- J'ai la passion des langues, autant que des lettres. Et le français est sûrement l'une des plus belle langue qui soit au monde, quant à sa littérature on n'en parle pas ! Et puis j'ai vécu plus d'un mois en France il y a un peu moins de deux ans.

Elle sourit à nouveau, avant de tendre sa main droite devant, afin de serrer celle de sa cliente.

- Au fait, je suis Katelyn, la propriétaire et gérante de la librairie. Ravie de vous rencontrer !
390 mots. Fiche créée par © Summers

`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.

I fall in love
"L'amour, c'est un vent qui murmure dans les rosiers, avant de tomber. Mais il peut être aussi un sceau inviolable jusqu'à la mort. Dieu a créé plusieurs types d'amour : ceux qui durent et ceux qui s'évanouissent"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar
Age : 24
Né(e) le : 17/02/1993
Je suis : Serveuse
Inscrit depuis : 22/04/2017
Messages : 32
Célébrité : Britt Robertson

Message A little bit of animation during a rainy day › Dim 21 Mai - 10:48
Depuis que j’étais arrivée, trois semaines auparavant, je n’avais pas reçu de commentaires sur mon accent français, néanmoins, plus d’une personne avait grimacer en m’entendant parler. Je parle couramment l’anglais américain, certes, puisque mon père est américain de naissance, mais j’ai conservé mon accent français et apparemment, ça ne plait pas à tout le monde. Mais, je m’en moque, je suis née en France et je tiens à garder mon accent français, je ne veux pas qu’il disparaisse. C’est la seule chose de ma famille que je tiens à garder, le reste, je m’en moque. Mes parents ne m’ont jamais aimé, ils auraient préféré n’avoir qu’un seul enfant, et bien, maintenant ils n’en ont plus du tout. S’ils avaient fait attention à moi, je ne serais sans doute jamais partie, je serais resté à Lyon. Maintenant plus rien ne me retenais là-bas, et désormais, c’est sur le sol américain que je veux faire ma vie. Et puis, il y avait quelqu’un que je connaissais en ville et que je voulais absolument revoir un jour. Je m’excusais donc d’avoir fait tombée la pile de livres et la jeune femme, sans doute la propriétaire des lieux, me demanda si j’étais française, à cause de mon accent, le tout, dans un français parfait, qui me fit levée le nez, toute surprise. « Oui ! Mais j’ai des origines américaines ! » avouais-je alors, dans ma langue natale. Je demandais ensuite à la jeune femme comment cela se faisait qu’elle parle aussi bien la langue de Molière. Elle m’expliqua avoir la passion des langues et avoir habiter en France il y a un peu moins de deux ans. « Ha oui ? Ou en France ? » demandais alors, piquée par la curiosité. « Je m’appelle Elyssa ! » ajoutais-je, tandis qu’elle se présentait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admins
avatar

Age : 25
Né(e) le : 31/10/1991
Je suis : Libraire et écrivain à mes heures perdues
Inscrit depuis : 18/04/2017
Messages : 580
Célébrité : Blake Lively
Rps en cours : Sorry I didn't call- Nate & Kate

A little bit of animation during a rainy day- Elyssa & Kat'

Like a book I can't lie- Keith & Kat'

Dans un dédale de livres- Ainsley & Kat'

Message A little bit of animation during a rainy day › Ven 26 Mai - 17:25

Elyssa & Katelyn
La jeune femme en face de Katelyn fut surprise quelques secondes du français de la libraire, mais se reprit rapidement pour lui confirmer son origine française. Sans oublier d'ajouter qu'elle avait aussi des origines américaines, ce qui s'était légèrement fait comprendre lorsqu'elle s'était excusée dans un anglais parfait quelques secondes plutôt.
Kat' ramassa les derniers livres, et en se relevant, elle répondit à la question de sa nouvelle cliente sur les endroits où elle avait vécu en France. Bien que vivre soit un grand mot pour désigner les quelques jours passés ici et là durant son voyage d'un mois en France.

- J'ai visité Paris, Lyon, Marseille, Strasbourg et plusieurs autres villes du pays. Ce fut une super expérience, et j'y retournerai bien un jour.

Sourit la libraire en repensant pendant quelques rapides secondes à ces merveilleuses semaines qu'elle avait passé en France. C'était sûrement un de ses pays préférés, pour ne pas dire son pays préféré. Tout à ses pensées, elle écouta la jeune femme se présenter.

- Et bien, je suis ravie, Elyssa. Si jamais vous cherchez un livre précis, vous le trouverez sûrement ici, et si vous avez besoin de conseils, je suis là pour ça.  

Dit-elle en rangeant directement les livres qu'elle avait encore dans les mains sur les étagères environnantes. En l'espace de dix secondes, Kat' fit disparaître la pile de livres responsable du vacarme. Puis, elle reposa son regard sur la jeune blonde qui n'avait quasiment pas bougé. Curieuse, la jeune Wilson, ne put s'empêcher de lui demander.

- Et je peux vous demander ce qui amène une jeune française telle que vous ici, loin de votre beau pays ?
270 mots. Fiche créée par © Summers

`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.

I fall in love
"L'amour, c'est un vent qui murmure dans les rosiers, avant de tomber. Mais il peut être aussi un sceau inviolable jusqu'à la mort. Dieu a créé plusieurs types d'amour : ceux qui durent et ceux qui s'évanouissent"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membres
avatar
Age : 24
Né(e) le : 17/02/1993
Je suis : Serveuse
Inscrit depuis : 22/04/2017
Messages : 32
Célébrité : Britt Robertson

Message A little bit of animation during a rainy day › Sam 3 Juin - 11:17
La jeune femme ramassa les livres que j’avais involontairement fait tomber dans ma hâte d’attrapé l’ouvrage qui m’intéressait et que pour le coup, j’avais totalement oublié. Il faut dire que j’avais été prise au dépourvu lorsque la jeune femme ; reconnaissant mon accent français ; c’était adresser à moi dans la langue de Molière. J’avais aussitôt précisé que j’étais mi française, mi américaine, ce qui n’était pas forcément très utile compte tenu du faire que je parlais mieux l’anglais que le français. Elle m’expliqua avoir fait un séjour en France il y a quelques années et je lui demandais aussitôt quelles villes elle avait visité. Un sourire éclaira mon visage lorsqu’elle prononça le nom de ma ville, Lyon. « Lyon, vous avez aimé ? Je suis de là-bas ! » dis-je, aussitôt. J’étais partie sans regrets, mais malgré tout, ma ville me manquait, mon quartier, me promener le long du Rhône, les bouchons. Je donnerais n’importe quoi pour manger de la saucisse en cet instant précis. Manque de chance, par ici, le saucisson de Lyon était un mythe. Je trouvais que les saucisses américaines avaient l’air d’être en plastique, mais ce n’est que mon avis sur le sujet. Elle se dit enchanté de me connaitre avant de me dire que si j’avais besoin d’aide, je ne devais pas à hésiter à le lui demander. Je secouais la tête en guise d’acquiescement, tandis qu’elle rangeait rapidement les livres que j’avais fait tombé quelques minutes plus tôt. La jeune libraire me demanda ensuite les raisons qui m’avaient poussé à partir loin de la France. « Je ne m’entends pas avec mes parents ! » dis-je, en restant vague. De toute manière, c’était la vérité. Le décès de mon frère m’avait poussé à quitter mon pays et mes racines, je n’avais plus ma place dans ma ville, car la seule personne de ma famille avec qui je m’entendais bien n’était plus de ce monde. Je savais que j’avais pris la bonne décision. Mon frère me manquait, mais que je sois en France ou ici, le résultat restait le même, il n’était plus là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

Message A little bit of animation during a rainy day ›
Revenir en haut Aller en bas
 
A little bit of animation during a rainy day
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ... It's just another rainy sunday afternoon. [PV Akathès]
» logiciel animation gif
» Persona 4 The Animation
» [ Film d'Animation ] Kenshin le vagabond : Le chapitre de la mémoire
» Gloomy rainy day.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marple Spring  ::  :: Centre-ville :: Le Refuge des Cyclones-
Sauter vers: