Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Admins
avatar
Don't dream your life, live your dreams.

Age : 36
Né(e) le : 25/03/1981
Quartier : Est de la ville
Je suis : Propriétaire (depuis 2016) et monitrice d'équitation au ranch.
Inscrit depuis : 11/04/2017
Messages : 495
Célébrité : Jessica Chastain
Rps en cours : Indisponible.

AbbaLazloEvent

Message [T] Lazlo ⊹ Welcome home little bro. › Sam 29 Avr - 16:03

Lazlo M. Williams & Trish O'connor
Le SMS que venait de recevoir Trish était des plus agréables. Non pas par son contenu spécialement, non, de simple mot transcrit avait suffi à raviver se sourire qui était presque toujours présent déjà sur son visage. Lazlo, son petit frère chéri était de retour depuis peu en ville. Il revenait de Lyon en France où il avait fait des études pour devenir architecte. Et bien que les deux frangins ne se soient en réalité jamais perdue, gardant contact par mail, skype etc. Ils n'avaient pas eu l'occasion de se revoir. Et pour cause, la relation que chacun entretenait avec le frère ainé de la famille, Garrett avait été jusque-là un obstacle. Le travail des uns et des autres et d'autre chose aussi, mais mettons tout sur le dos de Garrett, il n'est plus à cela près pensait Trish. Elle ne lut adressait plus du tout la parole, et ce, depuis un an. Depuis qu'il avait été trop loin, depuis qu'il avait osé fait l'impasse sur sa présence au mariage de sa petite soeur. Oui, c'était difficile de se dire qu'on ne s'entend plus avec ce frère chéri qu'on a tant aimé autrefois. Mais il n'était plus l'heure de ressasser tout cela. Trish avait laissé le livre qu'elle lisait sur la table dehors. Et se précipitait déjà presque à l'étage du manoir pour régler une dernière touche de maquillage. Autant se faire belle pour son petit frère qu'on n'a pas vu depuis... Oh et bien un an justement. Car lui au moins à prix la peine de traverser l'Atlantique pour assister au mariage.

Une fois prête, elle glissa un mot sur le frigo afin de donner sa destination à quiconque cela pourrait intéresser dans la maisonnée O'connor. Harley devait être quelque part dans le jardin ou enfermer dans sa chambre comme souvent, les autres n'étaient pas là, pas à son souvenir du moins. Nous étions en milieu d'après-midi et Trish avait travaillé toute la matinée, elle n'avait plus de cours jusqu'à demain midi alors elle avait foncé sans réfléchir quand Lazlo avait proposé de se retrouver au manoir qui fut autrefois sa maison. Sans la présence de Garrett en plus, c'est ce qui avait fait le bonheur de ce SMS.

Louise, de son second prénom, fut rapidement devant le manoir. Sortant de sa voiture garée à sa place habituelle. Elle en sortit, mais resta un instant debout, le visage levé, le regard sur la belle bâtisse qu'elle n'avait pas revu depuis trop longtemps. Un brin mélancolique quelques vagues souvenirs lui revenaient à l'esprit. Ses nombreuses courses dans le jardin avec ses frères et sœurs, ses fêtes et ses bobos faits ici et là. Presque chaque pierre avait une histoire à raconter. La rousse soupira alors tout en se décidant à enfin franchir les escaliers qui menaient à la porte d'entrée. Toquant, elle attendit qu'on ouvre.

508 mots. Fiche créée par © Summers

`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.



Dernière édition par Trish L. O'connor le Mer 16 Aoû - 11:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t1974-trish-un-coucher-de-soleil-na-pas-besoin-d-etre-apprecie-pour-exister#top http://marplespring.forumactif.org/t1978-trish-deuxieme-etoile-a-droite-et-tout-droit-jusqu-au-matin

Membres
avatar
« On s’en sortira, je le sais parce que je t’aime. »

Age : 24
Né(e) le : 27/08/1992
Quartier : Sud, au Manoir Williams.
Je suis : Architecte, depuis peu.
Inscrit depuis : 27/04/2017
Messages : 346
Célébrité : Dylan O'Brien, perfection.
Rps en cours : Dispo pour deux rps !

- Elyzlo ♥ - Lazlish ♥ - Lazgail ♥ - Mazlo

Message [T] Lazlo ⊹ Welcome home little bro. › Mar 9 Mai - 16:43



Trish & Lazlo
Hey Sister..

Je suis en ville depuis très peu de temps, en vérité ça ne fait que quelques petits jours et déjà j'ai pu apercevoir les visages joyeux de ma famille ainsi que Sidney, qui fût ravie de me retrouver après tout ce temps passé sans nous voir. C'est sûr que ma vie à Marple Spring m'a profondément manqué quand j'étais dans cette merveilleuse ville française, Lyon, où je faisais mes études. En effet bien souvent je ressentais un vide intense en pensant à Abba et Trish qui étaient encore aux USA tandis que moi j'étais très loin en train de suivre mes études pour faire par la suite le métier de mes rêves. C'était difficile pour moi d'être loin de tout ce petit monde que j'aimais tellement mais d'un côté c'était libérateur parce que je ne voyais plus mon aîné, mon frère si on peut l'appeler comme ça, et donc que je n'entendais plus parler de lui. A cause de lui j'ai considérablement souffert, il m'a envoyé en dépression, il m'a pourrit et détruit de l'intérieur avec ses remarques désobligeantes à mon encontre donc ne plus le voir pendant cinq ans ça m'a fait un bien de fou même si c'est vrai je m'osais toujours à espérer qu'il finirait par me recontacter et me dire à quel point il était désolé. Mais bien sûr ce n'est pas dans les habitudes de mon aîné d'agir comme ça. Jamais Garrett ne mettra sa fierté de côté pour dire qu'il a été en tord et qu'il n'aurait pas dû faire ça. Garrett il est dans sa bulle, il fait l'homme et puis c'est tout. Pareil, je n'ai pas nécessairement apprécié ce qu'il a fait à Trishou, ma rouquine de grande sœur que j'aime plus que tout au monde, mon frère a quand même été très loin envers Trish quant à son choix amoureux quitte a carrément ne pas assister au mariage. Je peux concevoir qu'on apprécie pas forcément certaines personnes mais de là à renier carrément sa propre sœur c'est quand même abusé. Oui encore une fois mon aîné me désespère et me dégoûte au plus haut point. D'ailleurs le voilà qui quitte le manoir, je roule des yeux alors qu'il passe devant moi sans même m'accorder la moindre importance puis j'attrape mon iPhone et envoie un message à ma rouquine. « Trishou. Je suis à la maison, tu viens ? Il est partit donc tu risqueras pas de tomber sur lui, t'inquiètes pas. » Tapais-je sur l'écran de mon iPhone puis une fois que j'eus terminé de me relire pour la cinquième fois, perfectionniste et oui, j'envoie le message et attends bien patiemment la réponse de la jolie rouquine qui ne tarde pas à me répondre qu'elle ne va pas tarder à arriver, je souris, heureux de pouvoir revoir mon aînée que j'aime tellement et je me pose devant la télévision regardant les nouvelles qu'il y a dans le monde tout en désespérant par la même occasion en entendant notre cher Président que hais de toutes mes forces qui cause, un boloss, selon moi. Après un moment j'entends une voiture se garer dans le jardin, je lève des yeux de l'écran de télévision, me lève et sors du manoir découvrant ma rouquine préférée dans le jardin en train de fixer je ne sais quoi. Il n'en faut pas plus pour que je cours et prenne ma rouquine dans mes bras. « Trishou... Tu m'as tellement.. Tellement manqué. » Dis-je à mon aînée tandis que je la garde contre moi encore un petit moment avant de la relâcher et de lui sourire, très heureux de la revoir...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2025-new-life-maybe-lazlotermine http://marplespring.forumactif.org/t2029-my-friend-my-love-my-bullshit-lazlo-o-brien

Admins
avatar
Don't dream your life, live your dreams.

Age : 36
Né(e) le : 25/03/1981
Quartier : Est de la ville
Je suis : Propriétaire (depuis 2016) et monitrice d'équitation au ranch.
Inscrit depuis : 11/04/2017
Messages : 495
Célébrité : Jessica Chastain
Rps en cours : Indisponible.

AbbaLazloEvent

Message [T] Lazlo ⊹ Welcome home little bro. › Mar 16 Mai - 15:33

Lazlo M. Williams & Trish O'connor
Sa main quittant la porte où elle venait de toquer. Trish laissa ses pas la guider de nouveau en arrière dans la cour d'entrée du manoir. Son regard se perdant un instant sur le paysage qui lui était à la fois si familier et si étranger. Mais elle n'eut que peu le temps d'y penser qu'elle entendit la porte s'ouvrir derrière elle. À peine le temps de se retourner que Lazlo se jetait déjà dans ses bras. Comme il a grandi, comme il semble encore plus beau qu'avant. Pourtant, cela ne fait qu'un an qu'ils ne se sont pas vu, depuis le mariage. Cela semble si lointain à Trish. Serrant ses bras autour de la taille du jeune Williams, son petit frère adoré. Posant son visage contre son torse. Elle avait oublié comme il était grand comparer à elle. Serrant son étreinte, caressant son dos au travers du tissu de con tee-shirt. Émue, elle n'arriva pas à articuler le moindre mot. Avalant difficilement sa salive tout s'écartant un peu de ce câlin, elle posa ses yeux clairs sur son frère. Son regard embué de quelques larmes qu'elles retenaient maladroitement elle lui sourit alors le plus sincèrement du monde.

« Tu as encore grandi où c'est moi qui rapetisse avec l'âge ? »

Dit alors la rousse d'une voix un peu tremblotante. Une de ses mains quitta le dos de son frère pour se poser sur son visage.

« Zouzou, tu m'as tellement manqué aussi. »

Sur la pointe des pieds, elle se suréleva pour embrasser la joue de son frère dans un baiser long et si réconfortant. Louise en profita aussi pour de nouveau serrer l'homme dans ses bras.

« Bienvenue à la maison ! »

Dis alors Trish dans un français bancal et avec un fort accent campagnard en plus de son accent américain. D'où elle le sortait, aucune idée. Elle ne connaissait pas grand-chose de la langue française et ses quelques mots lui étaient venus d'un coup comme un lointain souvenir de cours de langue oublier, caser dans son cerveau qui faisait irruption sans cri et gare.

« Ton retour s'est bien passé ? »

Trish n'osait pas trop aborder le sujet qui fâche de but en blanc. Le sujet Garret... Elle savait bien que Lazlo et lui était également en conflit et que son retour au manoir bien que plaisant en un sens pour son frère et Abba, l’électricité entre les deux hommes n'était surement pas simple à gérer tous les jours. De plus, la rousse savait qu'au fond, elle était en partie responsable de tout cela. Trish laissa respirer son frère, enfin. Gardant un bras sur sa hanche, comme si le manoir avait toujours été sa maison, elle guida la marche pour y entrer.

« Et la France alors ? Je veux tout savoir, tout, tout, tout ! »

Trish reposa sa tête contre le torse de son frère alors qu'ils entraient dans le manoir. Heureuse de cette journée qui se profilait à l'horizon avec son Zouzou de frère.

... mots. Fiche créée par © Summers

`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t1974-trish-un-coucher-de-soleil-na-pas-besoin-d-etre-apprecie-pour-exister#top http://marplespring.forumactif.org/t1978-trish-deuxieme-etoile-a-droite-et-tout-droit-jusqu-au-matin

Membres
avatar
« On s’en sortira, je le sais parce que je t’aime. »

Age : 24
Né(e) le : 27/08/1992
Quartier : Sud, au Manoir Williams.
Je suis : Architecte, depuis peu.
Inscrit depuis : 27/04/2017
Messages : 346
Célébrité : Dylan O'Brien, perfection.
Rps en cours : Dispo pour deux rps !

- Elyzlo ♥ - Lazlish ♥ - Lazgail ♥ - Mazlo

Message [T] Lazlo ⊹ Welcome home little bro. › Sam 27 Mai - 14:22



Trish & Lazlo
Hey Sister..

C'est clair que revoir ma grande sœur me fait du bien, énormément de bien, avec mon départ subit pour Lyon afin de faire mes études je n'ai pas pu voir mes proches aussi souvent que je le voulais malheureusement. J'étais revenu quelques jours l'an dernier pour le mariage de Trishou avec Damian, un type que j'apprécie par ailleurs, je l'ai tout de suite accepté comme beau-frère comparé à une certaine personne qui a rejeté le futur marié ainsi que sa propre sœur, faut croire que dans cette famille certains sont normaux et d'autres sont complètement cinglés. Lui il est cinglé par exemple, renier Trish franchement quoi il va loin dans ses délires et dire que ce type est mon aîné, ça me répugne... Le même qui m'a foutu en dépression quand j'étais gamin... Un monstre en fait. Mais maintenant c'est sûr, on verra avec le temps ce que ça donnera et surtout s'il se décide enfin à mûrir et redevenir un homme bon et stable comme celui que j'ai connu par le passé, celui que je croyais connaître. Dès que Trishou fût devant moi je me jette dans ses bras la serrant contre moi, je souris heureux de pouvoir enfin avoir la rousse en face de moi parce qu'en fin de compte je ne l'ai pas vue depuis un bon bout de temps et la voir ça me fait beaucoup de bien. Quand on se relâche elle me fait un commentaire sur ma taille ce qui me fait sourire. « J'ai grandis oui. Je fais presque le mètre quatre-vingt. » Répondis-je fièrement à mon aînée que je scrute longuement de mes yeux sombres tout en affichant un grand sourire sur mes lèvres. « Et t'es pas vieille arrêtes un peu Trishou ! » Assurais-je blasé qu'elle puisse se considérer comme âgée sous prétexte qu'elle a dépassé la trentaine, c'est pas parce qu'elle a trente-six ans qu'automatiquement c'est une antiquité, ma sœur est toujours une bombe même a trente-six ans ! Quand elle me dit que je lui ai manqué je souris et la scrute longuement tandis qu'elle caresse mon visage. Puis la voilà qui me parle en français avec un accent un peu étrange ce qui m'amuse. « D'où tu sors cet accent de merde Trishou ? » Demandais-je n français sur le ton de l'humour tandis que je la scrute longuement de mes yeux foncés alors qu'un petit rire s'échappe de ma bouche. « Oui nickel, bon j'ai eu du mal avec l'avion mais ça je pense que ça ne t'étonne pas du tout mais franchement ouais. Abbou quand elle m'a vu elle était toute émue et moi de même. Par contre l'Autre limite il s'en foutait de me voir rien d'étonnant de sa part quoi. » Répondis-je sarcastiquement à mon aînée tandis que je la scrute longuement puis elle passe sa main sur ma hanche et nous pénétrons à l'intérieur du manoir allant nous poser dans le salon sur le canapé devant la télé éteinte. Elle me questionne alors à propos de la France. « Et bien écoutes j'adore ce pays et surtout la belle Lyon ! Une ville formidable, tu aurais kiffé toi aussi Trishou j'en suis certain, te connaissant tu en serais tombé amoureuse comme moi je suis tombé amoureux de cette ville. » Expliquais-je à mon aînée que je scrute longuement les yeux pleins de tendresse parce qu'en fin de compte cette ville je l'ai adorée mais j'y ai aussi fais la rencontre d'une femme magnifique, Elyssa qui m'a plu à la première seconde où je l'ai vue. « J'ai rencontré une fille là-bas aussi. Une américaine mais elle a toujours vécu là-bas, à Lyon donc. Elle est.. Waouh. Une bombe atomique Trishou. » Annonçais-je à mon aînée tandis qu'un immense sourire se dessine sur mes lèvres, j'attrape alors mon iPhone et navigue sur Facebook où je trouve le profil de la blonde en question puis je lui montre une photo d'elle et moi. « C'est elle. » Dis-je à ma sœur en attendant qu'elle me donne son avis sur la blondinette, avis qui est d'ailleurs très important pour moi....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2025-new-life-maybe-lazlotermine http://marplespring.forumactif.org/t2029-my-friend-my-love-my-bullshit-lazlo-o-brien

Admins
avatar
Don't dream your life, live your dreams.

Age : 36
Né(e) le : 25/03/1981
Quartier : Est de la ville
Je suis : Propriétaire (depuis 2016) et monitrice d'équitation au ranch.
Inscrit depuis : 11/04/2017
Messages : 495
Célébrité : Jessica Chastain
Rps en cours : Indisponible.

AbbaLazloEvent

Message [T] Lazlo ⊹ Welcome home little bro. › Lun 29 Mai - 16:17

Lazlo M. Williams & Trish O'connor
Voilà un an que Trish n'avait pas vu son unique petit frère, son précieux petit frère. Son soutien dans cette famille un peu spéciale, il faut bien l'avouer. Mais tout n'était pas de la faute à Garret, malgré certaines idées. Garret avait été élévé par des parents durs, comme Trish, il avait toujours été plus proche de leur père que n'importe qui d'autre dans la famille. Un père dur et aux idées arrêter, à l'ambition et la jalousie sans borgne vis-à-vis d'autres familles. Autrefois, les Williams avait été lors de l’époque des arrière-grands-parents de Trish, une des trois familles les plus importantes, équivalant avec les Hiddleston et puis il s'était passé des choses que les familles actuelles ne savaient pas vraiment, ou refusaient de ressasser et les Williams avaient été les risées de la ville, les moins apprécier et cela les parents de Trish, surtout son père et ses grands-parents avaient toujours eu du mal à l'accepter. Mais Lazlo et Lilie, même Abba avait été moins exposé à cela. Trop jeune, pour se souvenir de l'amertume que déversait ce père sur ses autres familles.

« Wahoo, tu ne vas pas tarder à atteindre le ciel si tu continues. »

Plaisanta la rousse comme pour pensée à autre chose. Une larme à l’œil, trop heureuse de ses retrouvailles. Ne répondant rien, se contentant d'un petit rire quant au fait qu'elle n'était pas vieille. En sois ce n'était pas faux, elle n'avait que la trentaine passée. Mais les quarante approchaient, il ne fallait pas l'oublier non plus. Mais l'âge n'était qu'un chiffre, le véritable âge était dans l'esprit. Éclatant d'un rire sincère alors que son Français bancal se fait entendre et que son frère la raille sur son accent étrange.

« Tu n'as pas pris de cachet dans l'avion ? Tu avais au moins des gens sympas à côté ? »

S’inquiéta alors Louise. Elle n'y avait pas vraiment pensé sur le moment, mais il était vrai que Lazlo craignait l'avion. Le serrant un peu plus contre elle pour le réconforter, au souvenir de se voyager pas forcément des plus agréables. Elle s'écarta un peu pour entrée dans la bâtisse alors. Écoutant le jeune homme raconter ses retrouvailles heureuses et moins heureuses avec Abba et Garrett. Préfèrent ne pas relever ses dires. Trish ne voulait pas mettre plus d'animosité que nécessaire dans le cœur de son jeune frère. Elle avait bon espoir qu'un jour Garrett comprenne et accepte ses choix et que l'ambiance familiale se rétablisse un peu.

Posé sur le canapé alors, Trish en vient aux questions plus personnelles sur le voyage de son frère et ses années passées. Car même si elle le vit l'an passé à son mariage. Il fallait bien l'avouer, elle n'avait que vaguement eu le temps de passer des moments avec lui. Un grand mariage comme le sien, beaucoup de monde et de gens à distraire, à voir est profité de son mari. Elle n'avait pas trop eu l'occasion de s'occuper de Lazlo alors.

« Oh ! Vraiment ? J'avoue que je ne connais pas du tout la France. À mon grand regret. Mais un jour, tu me feras visiter, j'en suis sûre. »

Assise sur le grand canapé familial, un bras sur le dossier, tourné à demi vers su frère. Ses yeux gris-vert ne pouvant cesser de le regarder avec une tendresse et une admiration infinie. Elle l'écouta alors parler de cette femme qu'il avait rencontrée lors de son séjour à Lyon. Un autre rire s'échappe des lèvres rouges de Trish. Les paroles de son frère l'attendrissent et l'amusent. Elle est si heureuse de le voir si soudainement heureux. C'est bien, très bien pour lui vivre sa vie. La grande sœur n'a même pas le temps de demander à voir la jeune femme en question, que Lazlo sort de sa poche son téléphone pour montrer une photo de ladite demoiselle. Saisissant le téléphone, en grande soeur, elle scrute la photo choisie par son frère avec soin.

« Elle est très belle. Et je dois avouer qu'elle a un visage doux, elle semble adorable. »

Laissant le mobile de nouveau aux mains de Lazlo, elle le regarda avec attention. Plongeant son regard fier et attendant dans ceux noirs de son frangin.

« Si elle est gentille avec toi, c'est tout ce qui compte pour moi. Mais si un jour, tu décides de me la présenter, j'en serais honorée. Mais vous vous connaissez depuis longtemps . Vous êtes ensemble ? »

Curieuse ? Un petit peu dirons-nous simplement. Trish se releva alors pour se diriger vers la cuisine après avoir demandé à son frère s'il désirait boire quelque chose. Après tout Louise était toujours chez elle ici, enfin, elle se considérait toujours comme chez elle ici.

832 mots. Fiche créée par © Summers

`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t1974-trish-un-coucher-de-soleil-na-pas-besoin-d-etre-apprecie-pour-exister#top http://marplespring.forumactif.org/t1978-trish-deuxieme-etoile-a-droite-et-tout-droit-jusqu-au-matin

Membres
avatar
« On s’en sortira, je le sais parce que je t’aime. »

Age : 24
Né(e) le : 27/08/1992
Quartier : Sud, au Manoir Williams.
Je suis : Architecte, depuis peu.
Inscrit depuis : 27/04/2017
Messages : 346
Célébrité : Dylan O'Brien, perfection.
Rps en cours : Dispo pour deux rps !

- Elyzlo ♥ - Lazlish ♥ - Lazgail ♥ - Mazlo

Message [T] Lazlo ⊹ Welcome home little bro. › Mar 13 Juin - 11:11



Trish & Lazlo
Hey Sister..

Trishou a toujours été et sera toujours la première femme de ma vie, c'est comme ça et pas autrement. Elle a toujours été là pour moi, même lorsque nos parents et Lily sont morts elle m'a soutenu au même titre que Abbou, elles ont été présentes, elles ne m'ont pas lâché la main, elles m'ont porté a bout de bras et ont fait tout ce qui était en leurs pouvoirs pour m'aider à remonter la pente alors que je souffrais de cette monstrueuse dépression qui me rongeait de l'intérieur à cause de Garrett pour qui je n'éprouve désormais que colère. Bien sûr j'adorerais que ça s'arrange entre lui et moi mais franchement plus le temps passe et plus il me déçoit donc d'une façon ou d'une autre je finis par ne plus avoir envie de le voir ou encore de lui parler. Par ailleurs c'est justement ce que je fais : je l'ignore, j'oublie qu'il existe, je fais ma vie et lui il fait la sienne. C'est comme ça. Mais, dans le cas de Trish disons simplement que j'ai besoin d'elle au quotidien et c'est vrai passé ces cinq années à Lyon aura été dur pour moi parce que j'étais loin d'elle. Nous nous appelions régulièrement sur Skype c'est vrai mais ce n'est pas la même chose, il y a eu des longs moments où j'avais juste envie de la voir, de la serrer dans mes bras et c'est tout... Alors, lorsque je vins à entendre la rousse me dire que je ne vais pas tarder à atteindre le ciel tant je suis grand je ris et la scrute longuement. « Croisons les doigts pour que tu te trompes. Je serais ridicule sinon. » Dis-je sur le ton de l'humour tandis que je scrute mon aînée longuement de mes yeux sombres tout en affichant un grand sourire sur mes lèvres. Après quoi elle me questionne sur l'avion et mon voyage, je grimace en repensant à ce putain de cercueil de fer qui m'a sérieusement foutu les boules. « J'ai pris l'un des cachets que je prenais quand j'étais encore dépressif, tu sais les cachets qui me shootaient. J'ai pris ça. Mais franchement rien à dire, j'avais une femme de soixante balais à côté de moi, une française qui allait visiter les USA on a discuté pendant tout le trajet, très sympathique cette petite Dame. » Expliquais-je à la jeune rousse tout en affichant un grand sourire sur mes lèvres. C'est vrai ç'aurait pu être pire, j'aurais pu tomber sur quelqu'un de désagréable pendant le vol mais heureusement ce ne fût pas le cas. Après quoi nous discutons de mon voyage en France où j'ai étudié pendant des années, un sujet de conversation qui semble plaire tout particulièrement à Trish je souris alors heureux de pouvoir lui parler de tout ceci. « Je te ferais visiter les coins que je connais avec grand plaisir comme par exemple la sublime Paris et Lyon. Je ne connais que ces deux villes. Mais en cas de besoin je pourrais toujours faire appel à Elyssa de mon point de vue elle connaît mieux que moi certaines belles villes de France. » Lançais-je d'une voix douce à mon aînée rousse tout en affichant un grand sourire sur mes lèvres en prononçant ces quelques mots. Après quoi justement je lui parle de ma blonde parfaite, la fille que j'espère un jour faire devenir ma future Madame Williams, une blonde superbe dont je suis tombé amoureux à la seconde même où je l'ai vue... Je parle alors d'elle à Trishou et lui montre une photo d'elle en entendant les mots de ma sœur à l'attention de Ely je ne peux m'empêcher de sourire. « Elle est bel et bien adorable. » Confirmais-je d'une voix douce tandis que je scrute longuement mon aînée qui me questionne longuement au sujet de la fille qui a capturé mon cœur je souris alors heureux de voir qu'elle s'intéresse à ce point à la femme de mes rêves. « Nous ne sommes pas ensemble non malheureusement. Je l'ai rencontrée à l'université de Lyon où j'ai étudié du coup. Donc ça fait environ cinq ans qu'on se connait mais dès que je l'ai vue j'ai su que c'était elle tu vois ? Je l'ai vue et direct j'ai su... Au premier regard j'étais déjà conquis par elle c'est quelque chose que je n'explique définitivement pas. » Avouais-je en souriant tandis que je scrute que je scrute mon aînée rousse de mes yeux foncés. « Et comment va ton mari ? C'est toujours le grand amour entre vous ? » Interrogeais-je curieux de savoir si tout va toujours aussi bien entre Trishou et son homme déjà à son mariage ma rousse était magnifique dans sa superbe robe et lui j'ai de suite eu une bonne entente avec lui donc je suppose que ça présage beaucoup de bonnes choses pour la suite....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2025-new-life-maybe-lazlotermine http://marplespring.forumactif.org/t2029-my-friend-my-love-my-bullshit-lazlo-o-brien

Admins
avatar
Don't dream your life, live your dreams.

Age : 36
Né(e) le : 25/03/1981
Quartier : Est de la ville
Je suis : Propriétaire (depuis 2016) et monitrice d'équitation au ranch.
Inscrit depuis : 11/04/2017
Messages : 495
Célébrité : Jessica Chastain
Rps en cours : Indisponible.

AbbaLazloEvent

Message [T] Lazlo ⊹ Welcome home little bro. › Jeu 22 Juin - 15:23

Lazlo M. Williams & Trish O'connor
Leurs retrouvailles se faisaient dans la joie, la bonne humeur, dans l'émotion aussi et dans l'humour. De simples retrouvailles comme les familles, souvent, en vivaient. Mais entre Trish et Lazlo, il y avait toujours eu ce lien un peu particulier. Pour Trish, il avait été le seul de la famille, avec sa défunte soeur, Lily, à avoir une place privilégiée dans son coeur. Évidemment qu'elle aimait Abba et Garrett, mais c'était diffèrent surtout avec Garrett aujourd'hui. Il était bien jeune lorsque l'accident était survenu et Trish avait alors joué le rôle de grande soeur, de mère presque quelque part avec lui. Si cela n'avait pas été facile pour elle, qui avait déjà 26 ans, alors pour Lazlo, 14 ans... Elle ne pouvait pas imaginer sa souffrance. Son regard plongé dans celui de son frère, elle fronça les sourcils alors qu'il parlait de l'avion.

« Fait attention avec ses cachets, tu n'as pas été demander des spéciaux pour l'avion ? Tu dois faire attention, c'est des cachets très forts. »

Bon, elle agissait en grande soeur, mais c'était vrai. Il existait des médicaments pour les transports qui étaient moins forts pour ce genre de situation, reprendre des cachets aussi fort que ceux qu'il avait eus pour sa dépression n'étaient peut-être pas une très bonne idée. Mais il était majeur à présent et Trish devait bien se mettre cela dans la tête. Elle sourit cependant quand il parla du trajet au côté d'une dame d'un certain âge. Rentrée à la maison, assit sur le canapé à discuté, comme si jamais le temps n'était passé. C'était agréable d'être là, entre ses murs et de ne pas angoisser sur sa relation avec son grand frère. Se souvenant simplement des bons moments passés et écoutant son jeune frère parler de son voyage et d'un potentiel autre voyage qu'ils ferons alors en France. Trish sourit, heureuse à cette pensée. Un jour s'était promis, ils iraient !

La conversation dévia vite sur une jeune femme que Lazlo avait rencontrée. Heureux et méfiant à la fois Trish jouait un peu de son rôle d'ainée en toute sympathie. Après tout, il n'était plus un enfant et il devait aussi faire ses propres expériences. Puis la rousse se doutait bien qu'en cinq ans à Lyon, il avait déjà eu quelques aventures. Un peu surprise par ses aveux, elle grimaça un peu. Et rebondit rapidement alors.

« Et alors comment cela se fait que vous n'êtes pas ensemble alors ? Tu ne lui plais pas ? Si c'est le cas, je vais aller lui botter les fesses, tu vas voir. Ne pas vouloir du meilleur homme de cette terre, non mais oh ! »

Trish rigolait évidemment. Après tout, elle n'avait qu'un bout de l'histoire, ne connaissait pas la jeune femme et puis elle n'avait pas à s'en mêler non plus. Mais sa curiosité était piquée au vif et la question lui avait échappé des lèvres. Elle voulait connaitre toute l'histoire ou du moins, ce que Lazlo accepterait de lui en dire. Trish sur ses mots se leva pour aller chercher un verre apportant à son frère ce qu'il souhaitait également boire. Revenant, elle se posa de nouveau aux côtés de son Zouzou. Il demanda rapidement des nouvelles de Damian, de son couple plutôt. Trish, alors, repensa à cette fille dont parlait Lazlo. Ses longues années qu'il avait passées à l'aimer. Elle sourit et reprend la parole après avoir bu une gorgée de l'eau fraiche qu'elle s'était servi.

« Toujours, et plus que jamais. »

Elle rit alors tout en continuant.

« Il va bien, je te remercie. Mais cela me fait penser. Tu devrais lui dire à cette fille ce que tu ressens. Elle s'appelle comment au fait ? Mais je ne peux que comprendre ce que tu ressens. Avec Damian, j'ai toujours su qu'il serait l'élue de mon cœur et puis... »

Pas besoin de réellement ré expliquer ce qui s'était passé Lazlo avait vécu ici une bonne partie de sa vie. Il savait que Damian s'était marié avec une autre, qu'elle était morte il y a six ans d'un cancer et que depuis quelque temps Damian avait accepté et comprit que Trish faisait partie de son cœur. Peut-être qu'il ne l'aimera jamais autant qu'elle ne l'aime, elle. Mais elle s'en fichait. Aujourd'hui, elle était au côté de l'homme qui avait toujours eu son coeur dans le creux de sa main. Et elle était heureuse. Instinctivement, elle apposa une main sur son ventre à ses pensées heureuses. Mais elle le retira vite. Non pas qu'elle voulait cacher à son frère son état. À vrai dire, elle brûlait d'envie de lui dire. Mais elle ne l'avait pas encore dit à Damian. Et elle souhaitait qu'il soit le premier au courant. Elle ignorait quelle serait sa réaction alors elle ne voulait pas trop s’enflammer. Détournant l'attention, elle apporta de nouveau le grand verre d'eau à ses lèvres.

« Elle est toujours en France ? »

873 mots. Fiche créée par © Summers

`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t1974-trish-un-coucher-de-soleil-na-pas-besoin-d-etre-apprecie-pour-exister#top http://marplespring.forumactif.org/t1978-trish-deuxieme-etoile-a-droite-et-tout-droit-jusqu-au-matin

Membres
avatar
« On s’en sortira, je le sais parce que je t’aime. »

Age : 24
Né(e) le : 27/08/1992
Quartier : Sud, au Manoir Williams.
Je suis : Architecte, depuis peu.
Inscrit depuis : 27/04/2017
Messages : 346
Célébrité : Dylan O'Brien, perfection.
Rps en cours : Dispo pour deux rps !

- Elyzlo ♥ - Lazlish ♥ - Lazgail ♥ - Mazlo

Message [T] Lazlo ⊹ Welcome home little bro. › Ven 7 Juil - 11:37



Trish & Lazlo
Hey Sister..

Il est clair qu'à la mort de nos parents ainsi que celle de Lily ce fût très dur pour chacun d'entre nous mais j'ai pu, fort heureusement, compter sur mes aînées du coup Abbou et Trishou et heureusement parce qu'en fin de compte si elles n'avaient pas été là j'ignore ce que j'aurais fais, j'ignore comment j'aurais réagi parce que malheureux et incompris face à cette histoire où j'ai été le seul survivant durant l'accident. Au début j'avais des flashs dans mes rêves chaque nuit je me réveillais en hurlant, je revoyais l'accident, je revoyais cette foutue voiture nous percuter, je revoyais notre mère sortir par le parebrise de la voiture et mon père s'écrouler. Je voyais Lily installée à côté de moi qui ne s'était pas attachée et qui avait fait un vol plané atterrissant carrément dehors. C'est flippant, c'était affreux de me rappeler ça chaque nuit mais fort heureusement à chacun de mes réveils je voyais Trish ou Abba arriver dans ma chambre et me réconforter. Après il a fallu que je vois un psychiatre ou évacuer mon mal-être intérieur, il a fallu que j'en parle à quelqu'un, que je discute, que je raconte tout ça à quelqu'un, que je me confie et c'était dur d'en parler mais heureusement que je l'ai fais parce que maintenant ça va mieux. Puis rares sont les fois maintenant où je revois l'accident quand je dors, c'est très rare, si ça arrive une fois dans le mois c'est beaucoup. Donc c'est dire à quel point je suis passé à autre chose. Par contre, ce qui ne passe toujours pas c'est le comportement du vieux con lui par contre il n'y a pas de pardon possible, je ne pense pas. C'est lui qui m'a poussé en dépression, c'est lui qui m'a poussé vers le fond, il m'a tué de l'intérieur alors non même si demain il réalisait qu'il s'est comporté comme un monstre face à moi c'est une valeur sûre que je ne l'accepterais pas. Après je peux toujours me tromper. Je ne sais pas ce qu'il en est de son côté, je ne sais pas comment il vit les choses mais à voir avec le temps. Alors lorsque la rousse me dit alors de faire attention avec mes cachets j'acquiesce comprenant parfaitement qu'elle puisse s'en inquiéter. « Ne t'en fais pas je ne prends ces gouttes que lorsque je sens que je vais faire une crise et dans l'avion c'était juste une nécessité et je n'avais pas eu le temps d'aller à la pharmacie prendre un médicament pour le voyage donc ... J'ai pas eu le choix en fait. » Dis-je à mon aînée tout en affichant un grand sourire sur mes lèvres alors que nous partons à l'intérieur et nous posons sur le canapé du salon. C'est plaisant de revoir Trish ici et de voir que tout va bien pour elle, qu'elle semble heureuse et comblée auprès de son homme, ça me fait grandement plaisir parce que j'aime bien son homme, il est sympa, et elle comme lui ne méritaient définitivement pas qu'on les traite de la façon dont l'autre gros con les a traités. Mais venant de ce sale type plus rien ne m'étonne a vrai dire. Au bout du compte je finis par m'oser à parler à mon aînée de ma blonde parfaite dont je suis follement amoureux et elle semble blessée que nous ne soyons pas ensemble et me demande des explications précisant que si je ne lui plais pas elle va lui botter le cul ce qui me fait beaucoup rire. « En fait... Disons simplement que j'ai pas pris mon courage à deux mains en lui avouant tout simplement que je suis amoureux d'elle. Je suis partis de Lyon sans le lui dire et maintenant j'ai de très gros regrets parce que je sais qu'elle est toujours là-bas, moi je suis ici et elle me manque. Enfin c'est compliqué, j'ai beaucoup de courage au fond de moi... » Avouais-je à mon aînée tout en roulant des yeux en me rappelant que pour le coup je n'ai pas gérer mon affaire et donc que j'aurai dû mettre ma fierté de côté et dire à Ely ce que je ressens pour elle parce que maintenant ça me travaille au plus haut point et je ne sais pas quoi faire... Finalement je décide de changer de sujet pour prendre un peu de nouvelles au sujet de son couple et de Damian elle m'apprend alors que tout se passe bien ce qui me fait plaisir. Elle profite de ce sujet pour me recommander vivement de dire ce que je ressens à Ely tout en me demandant son prénom. « Elle s'appelle Elyssa. Après je sais très bien que c'est ma future femme, je ne vois qu'elle comme étant la femme de ma vie. Elle est merveilleuse, elle a une personnalité du tonnerre et puis elle est belle, vraiment belle j'ai rarement vu une femme aussi magnifique... Et pourtant le physique ça ne compte pas pour moi. » Apprenais-je à mon aînée tout en faisant évidemment référence à ma sexualité soit de pansexuel à savoir une personne qui ne tombe pas amoureuse d'un physique mais plutôt d'une personnalité, d'un cœur. En bref un pansexuel peut parfaitement tomber amoureux d'une personne laide physiquement mais avec une personnalité formidable plutôt que d'un canon physiquement mais d'un laideron mentalement. Un pan ça s'occupera toujours de la mentalité avant du physique mais n'ayant jamais parlé à ma famille de ma sexualité pas même de la perte de ma virginité avec Sidney ils doivent me penser parfaitement hétéro alors que non je suis autant attiré par les hommes que par les femmes. Mon aînée me demande alors si Ely est toujours en France je hoche vivement de la tête tout en la scrutant longuement. « Normalement oui. Mais j'avoue que depuis un certain temps on parle plus forcément beaucoup elle doit être occupée avec sa famille. Et moi je retrouve peu à peu ma vie ici donc je pense pas nécessairement à la contacter et ce doit être la même chose pour elle. » Répondis-je simplement tout en affichant un grand sourire sur mes lèvres en prononçant ces quelques mots à l'attention de ma sœur. « Mais c'est dur pour moi de lui confier ça. J'ai pas envie de me manger un râteau ou qu'elle soit amusée par mes sentiments. Fin je sais pas si tu vois ce que je veux dire ? Autant c'est pas son genre d'être une garce ou quoi, au contraire même, c'est une fille très distinguée et très respectueuse mais je ne veux pas que ça se passe mal si je lui confiais mes sentiments. Je suis bien trop attaché à elle pour prendre le risque de la perdre ou de me manger un râteau... » Confiais-je à ma rousse tout en grimaçant pas forcément convaincu face à tout ceci, oui, je suis carrément paumé et c'est très dur ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2025-new-life-maybe-lazlotermine http://marplespring.forumactif.org/t2029-my-friend-my-love-my-bullshit-lazlo-o-brien

Admins
avatar
Don't dream your life, live your dreams.

Age : 36
Né(e) le : 25/03/1981
Quartier : Est de la ville
Je suis : Propriétaire (depuis 2016) et monitrice d'équitation au ranch.
Inscrit depuis : 11/04/2017
Messages : 495
Célébrité : Jessica Chastain
Rps en cours : Indisponible.

AbbaLazloEvent

Message [T] Lazlo ⊹ Welcome home little bro. › Lun 10 Juil - 22:51

Lazlo M. Williams & Trish O'connor
C'était si bon de parler simplement et librement avec un membre de sa famille. Lazlo avait toujours été le meilleur pour cela. Entre eux, cela avait toujours été simple. Trish avait toujours été la bonne grande soeur un peu trop protectrice, une espèce de maman de substitution après l'accident. Cela faisait dix ans, dix ans, et même si les larmes et la douleur avaient laissé place aux sourires, la vie continuait. Jamais non jamais Tris ne pourrait oublier ses parents, sa soeur et ce moment difficile. Mais elle avait toujours été la positive de la famille, toujours à voir la vie du bon côté, le verre à moitié plein plus qu'à moitié vide. Lazlo avait été le plus touché, du moins c'est ce qu'avait ressenti Trish. Chacun l'avait été à sa façon, mais Lazlo, survivant de l'accident. Il n'avait pas vécu la chose bien. Être en vie parfois était pire que d'être mort. À ce qu'il paraît. Peut-être que dans un cas comme celui-ci, oui. Personne dans la famille Williams n'avait et ne pouvait se mettre réellement à sa place. On ne pouvait que l'aider. C'est ce que tous avaient tenté de faire. Même Garret au fond, même si Lazlo ne voit en lui qu'un monstre, il n'a pas toujours eueut tort et pas toujours mal agi. Il a tenté de l'aider, peut-être mal, mais il a essayé lui aussi. Mais il souffrait, peut-être au fond Garret était-il celui qui souffrait le plus, et qui souffre encore. Souvent, Trish se pose la question, son comportement, parfois, il la dépasse tellement. Mais peut-être souffre-t-il simplement. Après tout, il est le plus grand, le plus âgé, celui sur qui tout à reposer quand c'est arrivé. Un lourd fardeau. Trop surement pour lui. Mais Lazlo est jeune, peut-être ne comprend-il pas et le pourra-t-il un jour ? Pourra-t-il lui pardonner simplement... Un jour, peut-être.

Mais ce n'était plus l'heure de pensée à tout ceci, Louise était avec son jeune frère à parler fille. Curieuse, elle lui posait mille et une questions sur cette mystérieuse jeune femme qui avait capturé le cœur de son fripon de petit frère. Alors qu'il prononce son nom et qu'il se voit déjà marié avec elle Trish ne peut qu'esquisser un sourire sincère. Elle ne se moque pas, bien au contraire. Il portait à quelques mots prêts les mêmes éloges à l'égard de cette Elyssa. Qu'elle avait pu le faire vis-à-vis de Damian à Garrett et à ses amies alors qu'elle était encore plus jeune que lui. Damian, elle l'avait toujours aimé, depuis gamine, il avait toujours été l'Unique, le vrai. Son premier regard sur lui, elle avait succombé. Tombée dans ses filets, elle avait su en sortir, mais jamais elle retombait toujours dedans. Et aujourd'hui, elle vivait un vrai conte de fées à ses côtés. Alors non, elle ne se moquait pas. Eh oui, elle ferait tout pour que Lazlo connaît le même bonheur qu'elle.

« Ce n'est jamais simple de confier ses sentiments. Il y a toujours un risque. Mais il faut peut-être essayer de te dire que si jamais ce n'est pas réciproque, vous pourriez toujours être amis. »

Trish tendit le bras vers la table base non loin du canapé où elle discutait avec son frère. En prenant une gorgée, elle le reposa ensuite et replongea son regard dans les yeux de Lazlo. Plus sérieux peut-être que précédemment.

« Je ne veux pas faire celle qui connaît tout. Mais, avec Damien, quand je lui ai avoué mes sentiments, il avait perdu sa femme. Je lui ai dit que je l'aimais depuis toujours. Cela m'a fait tellement de bien de simplement lui dire. Il savait, il m'a fait comprendre qu'il n'était pas prêt, qu'il ne m'aimait pas ainsi. Et puis aujourd'hui, c'est mon mari. Peut-être que cela sera différent, peut-être qu'elle t'aime aussi, elle. Et si ce n'est pas le cas, cela ne signifie pas que votre amitié est terminée. Elle sera peut-être un peu différente, connaitre les sentiments d'une personne à son égard est toujours difficile. Mais je suis sûre que vous êtes assez grands pour y faire face. »

Trish avait lors de son monologue pris une des mains de Lazlo dans les siennes. La serrant un peu, appuyant ses mots. Elle se voulait de bons conseils pour lui. Il le méritait.

« Tu devrais l'inviter à venir ici quelques jours, elle ne doit pas connaitre les USA et les environs. Tu peux l'inviter au manoir O'connor si tu veux éviter qu'elle croise Garrett, ou lui prendre une chambre à l'hôtel ou un petit appartement. Ici, loin de la vie étudiante, loin de vos habitudes, peut-être que tu pourras mieux apprendre à la connaitre et vice-versa. Peut-être que tu trouveras un moment pour lui glisser quelques mots sur tes sentiments et peut-être que prochainement, nous nous verrons célébrer un beau mariage. »

Louise s'emballait peut-être un peu. Elle en riait d'ailleurs légèrement. Mais parfois prendre du recul, était nécessaire.

« Mais tu dois le lui dire et sans trop tarder. Plus tu tardes, plus cela sera compliqué. Crois-moi, je sais de quoi je parle. »

Trish ria un bon coup. Finalement peut-être que sa vie et celle de Lazlo n'était pas si éloignée que cela. C'était amusant, elle s'était toujours un peu sentie comme une étrangère dans cette famille. Seconde d'une famille, première fille, mais pas asse de différence avec Garrett pour être considéré comme la petite fille. Elle s'était souvent sentie seule, mais elle avait toujours fait son chemin sans s'en plaindre. C'était cette vie qui avait fait d'elle ce qu'elle était aujourd'hui. Une femme forte, indépendante et qui croque la vie comme elle venait et à pleines dents.

1028 mots. Fiche créée par © Summers

`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t1974-trish-un-coucher-de-soleil-na-pas-besoin-d-etre-apprecie-pour-exister#top http://marplespring.forumactif.org/t1978-trish-deuxieme-etoile-a-droite-et-tout-droit-jusqu-au-matin

Membres
avatar
« On s’en sortira, je le sais parce que je t’aime. »

Age : 24
Né(e) le : 27/08/1992
Quartier : Sud, au Manoir Williams.
Je suis : Architecte, depuis peu.
Inscrit depuis : 27/04/2017
Messages : 346
Célébrité : Dylan O'Brien, perfection.
Rps en cours : Dispo pour deux rps !

- Elyzlo ♥ - Lazlish ♥ - Lazgail ♥ - Mazlo

Message [T] Lazlo ⊹ Welcome home little bro. › Dim 30 Juil - 12:25



Trish & Lazlo
Hey Sister..

Parler avec mon aînée, passer du temps avec elle, la voir, pouvoir la toucher, la serrer contre moi, c'est un luxe, je trouve. Auparavant, lorsque j'étais encore en France, à Lyon, pour mes études c'était très compliqué pour moi de ne pas pouvoir la voir, ni même lui parler autant que je le voudrais. Je suis bien conscient qu'en allant faire mes études a des milliers de kilomètres de ma ville ou encore de mon pays natal ça m'a fait manquer tout un tas de choses mais je ne regrette pas. Il est clair que j'avais considérablement besoin de m'éloigner de Marple Spring ainsi que de ma vie aux USA, j'avais besoin de m'éloigner de tout ça et surtout d'une certaine personne. Un monstre, un horrible monstre sans cœur et sans sentiments, un monstre que j'aimais auparavant, un monstre du nom de Garrett, un monstre qui était mon frère mais qui n'est plus rien à mes yeux désormais. Il m'a détruit, il m'a bousillé de l'intérieur, il m'a traité comme de la merde lorsque Lily et nos parents sont morts, ils m'a limite reproché d'être vivant alors qu'eux trois sont morts, je l'ai mal vécu. Comment peut on en arriver à reprocher à une personne d'être encore en vie ? Sincèrement. Oui j'ai eu mal, très mal. Et rien ne pourra arranger ça. Ni le mal que j'ai ressenti face à ses lourdes paroles ni le fait est qu'un jour ça repartira de bon pied entre nous. Si durant un temps j'eus envie d'arranger les choses avec lui désormais je ne ressens que dégoût vis à vis de lui. Je ne ressens plus rien d'autre à son égard que du dégoût et de la haine, pour moi c'est simple il n'est plus mon frère, il ne fait pas partie de ma famille, c'est étranger et puis c'est tout. Donc non jamais je ne le retrouverais, ça peut paraître triste vu comme ça, mais dans le fond je n'en ai rien à faire, qu'il reste donc dans son coin moi je resterais dans le mien. « C'est ce que je me dis. Mais je ne suis pas prêt à me prendre un râteau, ça c'est le truc. Je suis tellement sous son charme que du coup être simplement ami avec elle je ne sais pas si j'en serais capable. » Avouais-je à mon aînée plutôt malheureux face à la perspective qu'il ne se passe jamais rien entre Elyssa et moi, ça m'inquiète c'est une valeur sûre. Puis ma sœur m'offre des conseils supplémentaires j'acquiesce alors tout en la scrutant longuement de mes grands yeux sombres. « Oui ... Nous verrons bien ce qu'il en est par la suite. Pour l'heure je ne veux pas songer au malheur. Et comme dis précédemment j'ai vraiment envie que ce soit elle ma future Madame Williams, j'en ai envie. Donc me dire qu'être juste ami avec elle est une éventualité ça ne me plaît pas du tout... Je vois loin avec elle Trishou, vraiment très loin. C'est sans nul doute une erreur que je vois aussi loin alors qu'il ne s'est jamais rien passé entre elle et moi mais je ne peux m'en empêcher. Je la connais, je sais comment elle fonctionne et tout ça, clairement, ça m'a plu... » Avouais-je à ma sœur tout en la scrutant longuement après quoi je baisse la tête et hausse des épaules un peu blasé pour le coup. De base je n'ai pas l'impression que je fonctionne comme tout le monde, c'est vrai quoi, je suis bisexuel à tendance pansexuel, je ne suis tombé qu'une seule fois amoureux et c'est Elyssa. J'ai perdu ma virginité avec Sidney, un grand moment dans la vie d'une personne, alors que je ne ressentais absolument rien pour elle niveau sentiment... Oui je fonctionne vraiment bizarrement, je soupire alors tout en serrant les mains de mon aînée tandis qu'elle me recommande d'inviter Elyssa a passer quelques jours ici, j'acquiesce alors une nouvelle fois tout en la scrutant longuement de mes yeux sombres. « Je vais prendre mon courage à deux mains et lui parler et l'inviter à venir quelques jours ici on verra bien ce qu'elle en pense, si elle est d'accord ou quoi... Je te tiendrais au courant. » Répondis-je simplement tout en affichant un grand sourire sur mes lèvres après avoir prononcé ces quelques mots. « Merci Trishou. Pour... Tout ça. » Ajoutais-je simplement d'une voix un peu plus joyeuse que tout à l'heure puis je continue de fixer ma sœur longuement. « Et toi alors ? Qu'est-ce que tu deviens ? Je ne t'ai pas vue depuis le mariage alors je veux tout savoir. » Interrogeais-je curieux de savoir ce qu'il s'est passé dans la vie de ma sœur depuis la dernière fois que je l'eus vue...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t2025-new-life-maybe-lazlotermine http://marplespring.forumactif.org/t2029-my-friend-my-love-my-bullshit-lazlo-o-brien

Admins
avatar
Don't dream your life, live your dreams.

Age : 36
Né(e) le : 25/03/1981
Quartier : Est de la ville
Je suis : Propriétaire (depuis 2016) et monitrice d'équitation au ranch.
Inscrit depuis : 11/04/2017
Messages : 495
Célébrité : Jessica Chastain
Rps en cours : Indisponible.

AbbaLazloEvent

Message [T] Lazlo ⊹ Welcome home little bro. › Mer 16 Aoû - 11:28

Lazlo M. Williams & Trish O'connor
Trish laissa son esprit s'évader un instant à la réponse de son frère. Être amie avec cette fameuse fille dont il parlait depuis tout à l'heure ne semblait pas lui suffire, mais peut-être n'aurait-il pas le choix, et surtout actuellement, c'était le cas. Mais Trish le comprenait bien, avec Damian cela avait été longtemps aussi le même cas, elle avait refusé de lui parler de ses sentiments étant jeune, de peur de perdre son amitié, de peur de ne pouvoir s'en contenter... Et pourtant dans son silence elle avait su s'en contenter. Soupirant, tout en reprenant une gorgée de l'eau dont lle s'était servi plutôt. Écoutant la longue tirade de son frère elle manque de s’étouffer alors qu'il parle déjà d'une future madame Williams. Il va un peu vite en besogne, mais c'est de son âge. En un sens, c'est bien pour lui de voir lien dans ce sens positif. La rousse ne peut s'empêcher un sourire alors qu'elle dépose le verre presque vide sur la table basse non loin. Elle a comme une impression de déjà-vu. Comme si ce discours sortait de sa bouche, face à Garrett, autrefois... C'était amusant, et même si les mots étaient bien différents l'idée était la même. Elle s'était vu Madame O'Connor, faute d'en déplaire à Garrett, qui avait par le passé écouter ses élucubrations sans réellement y prêter attention, qui en avait rit même, sans méchanceté, juste amusée par la rêverie de sa jeune sœur trop dans son petit monde parfait. Trish ne pouvait pas réagir ainsi face à Lazlo, puisque finalement, ses désirs étaient devenus des rêves, même de nombreuses années plus tard. Alors pourquoi pas pour Lazlo ?

« Je ne peux pas te dire que c'est une erreur de voir si loin. Je ne veux juste pas que tu sois malheureux, si jamais... »

Louise se stoppa là, inspirant plus profondément et se remettant plus droite sur le canapé. Faisant à quasiment face à Lazlo, son frère, elle le regarda droit dans les yeux.

« Tu as raison d'y croire, mais il faut aussi travailler pour obtenir ce que l'on veut ! »

Laisse entendre la nouvelle O'connor à son jeune frère Williams. Un ton plus entrainant et chaleureux que précédemment s'échappe alors de ses lèvres. Un sourire appuie ses mots et ses pensées qui se veulent plus positives. Jouer les grandes soeurs inquiétées, elle sait le faire au fond d'elle. Mais en positive de la famille, elle se doit de soutenir Lazlo comme elle l'a toujours fait, sans lui rajouter des craintes supplémentaires. Il semble déjà bien assez dépité comme cela. Elle serre de nouveau ses mains dans les siennes et l'encourage alors d'un mouvement de tête à voir positif et loin. L'idée de Trish, alors, semble raviver son fripon de frangin.

« Tu as intérêt à tout me dire, sinon je te mords. »

Un clin d'œil suit alors ses petits mots presque chapardeurs. Se contentant d'un nouveau sourire pour toute réponse à ses remerciements. Il n'a pas besoin de cela, elle est là pour cela après tout. C'est son rôle de grande sœur que d'écouter son fripon de Lazlo. Lazlo enchaîna alors rapidement sur une question plus personnelle et tourner vers Trish. Ils avaient beaucoup parlé de lui, enfin de cette fille, mais cela n'avait en rien dérangé Trish, curieuse de connaître les moindres détails de la vie de son frère. Ou presque, mais curieuse de savoir comment sa vie évoluait et heureuse de constater qu'elle semblait plutôt évoluer d'un côté positif. Lâchant les mains de Lalzo Trish, se laisse couler plus confortablement sur le canapé, toujours face à son frère. Un bras s'élevant pour tenir sa tête suivant la courbure du canapé familiale.

« Oh ! Et bien écoute, pas grand-chose... La vie suit son cours. Je me fais doucement une place chez les O'connor. J'ai racheté le ranch peu après mon mariage avec Damian, si... Il était en vente depuis quelques mois et j'hésitais, mais avec la préparation du mariage, je ne m'en suis pas plus préoccupé et puis la chose s'est faite assez naturellement pousser par Damian. Sinon et bien, c'est le train-train quotidien, boulot, vélo, dodo. Ma vie n'est pas très excitante depuis un an, moins qu'elle n'a pu l'être ces dernières années, je dois avouer et en même temps, je me sens plus comblée que jamais. Même si je voyage plus vraiment, même si je bouge moins et sors un peu moins que j'ai pu le faire, ma petite vie familiale tant rêver est parfaite et je sais que c'est aussi le temps que chacun s'acclimate un peu à la situation. »

Sur ses quelques mots, le téléphone de Trish sonna dans sa poche droite. Une sonnerie qu'elle connaissait que trop bien depuis quelque temps. Spécial pour lui. Non pas son cher Damian... Non, mais pour le frère de ce dernier. Harley... Elle l'avait il y a peu retrouvé dans un état pas possible à la maison, en pleine crise de panique aggraver, elle l'avait calmé avec douceur et cela avait été comme un déclencheur pour eux. Depuis Trish avait assigné une sonnerie spéciale à son beau-frère, afin de répondre à tous les coups ou presque, si jamais il venait à avoir une nouvelle crise. Et elle craignait que cela soit le cas à présent. S'excusant rapidement auprès de Lazlo elle se leva et s'éloigna un peu du canapé, dans un souci d'intimité pour Harley surtout. Sa voix un peu paniquée était comme un signal de départ pour Trish malheureusement. Elle lui avait promis de venir si possible quand il avait besoin, et cela, même si elle devait dire au revoir à son frère alors. Elle raccrocha rapidement son téléphone en revenant vers Lazlo.

« Je suis navrée Lazlo, mais je dois rentrer, une urgence à la maison. Cela m'a fait extrêmement plaisir de te revoir et de savoir que tu vas bien. Je te promets que nous nous reverrons très vite, maintenant que tu es de nouveau à Marple, je te lâche plus. Tu es à moi ! Et un peu à cette Elyssa, si elle est d'accord. »

Dans un baiser tendre et un peu désoler, elle abandonner rapidement Lazlo alors pour accourir auprès de Harley, qui planquer dans sa chambre avait besoin du soutien de la rousse.

1102 mots. Fiche créée par © Summers

`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.¸¸.•´¯`•.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t1974-trish-un-coucher-de-soleil-na-pas-besoin-d-etre-apprecie-pour-exister#top http://marplespring.forumactif.org/t1978-trish-deuxieme-etoile-a-droite-et-tout-droit-jusqu-au-matin

Contenu sponsorisé

Message [T] Lazlo ⊹ Welcome home little bro. ›
Revenir en haut Aller en bas
 
[T] Lazlo ⊹ Welcome home little bro.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fan club Chi sweet home ! SWEEEEEET ! =D
» Go big or go Home ~ ! [Terminer]
» and we don't wanna go home - le 26/01 à 20h15
» (#03) Welcome home | Adélaïde
» † Carry me home tonight.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marple Spring  ::  :: Sud de la ville :: Manoir Williams-
Sauter vers: