Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Membres
Age : 27
Né(e) le : 21/05/1989
Je suis : Infirmière
Inscrit depuis : 09/01/2017
Messages : 91
Célébrité : Ashley Benson
Rps en cours : `•.¸¸.•´´¯`•• .¸¸.•

- Une arrivée fracassante

Message Une arrivée fracassante › Mar 10 Jan - 6:15


"Une arrivée fracassante"

Qui a dit que retrouver ses racines pouvait être si difficile? - Nolan & Livia



Quittant mon banc de parc, je me dirigeais vers ma voiture afin de quitter les lieux. La voir ainsi complètement enneigée m'aida à me renfrogner un peu plus. N'ayant pas de balais à neige, je me débrouillais tant bien que mal avec mes mains. Mouillant mes gants par la même occasion. J'étais complètement frigorifié alors que j'entrais à l'intérieur de ma voiture. J'enlevais mes gants, espérant que j'aurais moins froid en n'étant plus en contact avec le tissu trempé. Mais cela ne changea pas grand-chose à dire vrai. J'ouvrais et fermais les doigts dans l'espoir de les réchauffer un peu. En vain. Je mis la clé dans le contact, tournais et… rien. Je regardais le tableau de bord, incrédule. Je réessayais une deuxième fois… Toujours rien! Je frappais le volant du plat de la main.

- Putain de vieille bagnole! m'exclamais-je à haute voix, plus pour moi-même qu'autre chose.

Je pris une grande inspiration et réessayais une troisième fois. Le moteur retentit et je poussais un soupir de soulagement. Enfin! Ma voiture n'était plus toute jeune et je n'ai pas les moyens de m'en acheter une nouvelle. L'hiver, la batterie n'est pas assez forte. Donc dès qu'il fait un peu trop froid, elle a de la difficulté à fonctionner. Quand j'étais à Tampa Bay, je n'avais pas ce genre de problème puisqu'il fait toujours chaud… Il faudrait bien que je rajoute ça à la longue liste de chose à me procurer lorsque j'aurais un emploi stable… Ça et une grosse couverture toute douce, question de me réchauffer comme il se doit.

Je venais à peine de quitter le Marple Square Garden à la recherche d'un endroit où passer la nuit. Venant d'arriver en ville et ne connaissant personne encore, je n'avais pas eu la chance de me trouver un appartement ni avoir quelqu'un chez qui dormir. Malheureusement pour moi, avant d'avoir dans l'idée de me trouver un petit chez-moi, j'allais devoir me trouver un emploi. Car avec mes études qui m'avaient coûté cher, je n'avais pas pu me mettre beaucoup d'argent de côté. Je n'avais donc pas les moyens pour le moment. Et je doutais fort qu'il y avait un hôpital ici, j'allais donc devoir trouver un autre endroit où exercer. Mais ce n'était pas mon premier souci pour le moment.

Je remontais mon foulard bleu saphir afin de tenter de réchauffer un peu mon cou, regrettant qu'il ne soit pas fait de laine. Visiblement ma veste en cuir n'était pas non plus assez chaude pour la froide journée où j'avais décidé d'arriver. Moins douze degrés Celsius, c'était vraiment trop froid pour moi. Je rageais contre ma voiture qui ne se réchauffait pas assez vite à mon goût. Je tournais la roulette de température afin de la mettre au plus chaud. Mes doigts qui tenaient toujours fermement mon volant étaient complètement gelés sur le cuir glacé. J'avais l'impression qu'ils allaient tomber si la voiture ne se réchauffait pas bientôt! Au moins, la neige n'avait pas pu entrer à l'intérieur de mes bottes noires qui montaient jusqu'à mes genoux. Et mes cheveux détachés me donnaient une fausse impression de chaleur. Je pris mon cellulaire que j'avais laissé sur la banquette côté passager pour voir les indications que me donnait Google Maps pour me rendre vers l'Hôtel du coin. Les commentaires sur internet à propos de l'établissement n'étaient pas très reluisants, mais c'était tout ce qui entrait dans mon budget en ce moment. Donc… c'était mieux que rien? Et je ne me voyais vraiment pas dormir dans ma voiture par ce temps froid. Je commençais à regretter le temps où j'habitais encore la résidence de l'université. Je baissais les yeux vers l'écran de mon téléphone intelligent lorsque l'impact se produit. Une fraction de seconde suffit. Je ne m'y attendais vraiment pas… J'échappais mon cellulaire qui allait se perdre quelque part dans le fond de ma voiture, à travers les différents bagages que j'avais trainés avec moi. « On dirait que tu déménages… » que ma mère adoptive avait dit. Ce qui en donnait effectivement l'impression. Mais j'avais eu bien de la difficulté à laisser mes vêtements de côté…

Quoi qu'il en soit, le choc de l'impact me donna quelques douleurs au cou et aux épaules. Sans compter mon chocolat chaud qui se renversa sur mes pantalons bleu, me brûlant les cuisses tout en me forçant à pousser quelques jurons. Au moins, je n'avais rien de très grave. Je regardais par la fenêtre de la voiture afin de voir l'autre véhicule qui m'avait percuté. Entrée dans le nez de ma Jacinthe – oui, c'est le nom que je donne à ma voiture… – l'aile avant était renfoncée. Jacinthe avait vécu bien des bagarres, mais elle n'était plus très solide. Ce fut certainement le coup de grâce de la journée! Je sortais du véhicule tel une furie, oubliant momentanément les douleurs que je ressentais, afin d'aller parler dans le blanc des yeux avec l'autre conducteur. J'étais de très mauvaise humeur, ça, c'était certain. J'aurais bien voulu appeler la police, mais mon cellulaire était inaccessible pour le moment…


Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admins

`•.¸¸.•´´¯`•• .¸¸.•´¯`•.
Un seul être vous manque et tout est dépeuplé

Age : 33
Né(e) le : 21/09/1983
Quartier : centre ville de Marple
Je suis : Barman au Penthouse club et Serveur au Leeloo's coffee
Inscrit depuis : 27/12/2016
Messages : 382
Célébrité : Cam Gigandet
Rps en cours : Promis, je suis là ! • Livia
Des retrouvailles inattendues • Otylie, Gabriela et Nolan

Message Une arrivée fracassante › Mar 10 Jan - 13:12

Une arrivée fracassante
Livia et Nolan
Cela faisait quelques semaines que Nolan était revenu à Marple Spring. Après huit ans, il retrouve sa famille. Sa mère, son frère, ses sœurs, quel bien fou cela lui a procuré, mais pas qu'à lui, à ses proches aussi. Ils s'étaient manqués et c'était normal. Quand il a franchi les portes de la ville en moto, il redoutait encore le regard des Marpelois sur lui. Après les messes basses qu'ils avaient dis, les rumeurs qu'ils avaient porté sur lui. Mais aujourd'hui, il s'en fichait. Il avait grandis et ne se préoccupait plus de ce que les gens pensaient. Ils pouvaient raconter tout ce qu'ils voulaient, Nolan savait à qui faire confiance.

La neige était arrivée à Marple Spring, fini la moto par ce temps. Nolan avait demandé à son frère, garagiste, s'il pouvait lui prêter une voiture. Tous les deux passionnés par les véhicules, c'est tout naturellement qu'il le lui prêta. Sa moto dormait, au chaud, dans le garage de la maison familiale alors que lui vivait dans un studio en centre ville. Ce n'était pas son ancien appartement, qui avait été de nouveau loué après son départ. Et ce n'était pas plus mal. Parce que revivre là où son ex et lui avaient habité, ce n'était pas possible, bien qu'il ai fait un trait sur elle.

Depuis quelques temps, Nolan travaillait en tant que barman au Penthouse club. Il connaissait le patron et ce dernier avait cru en lui à l'époque de l'accusation et c'était avec plaisir qu'il lui avait confié ce job. Le jeune homme était libre la journée et le soir venu il se rendait dans cet établissement où de belles femmes dansaient. Il savait rester professionnel et ne se rinçait pas l’œil comme les clients. Mais il avait besoin d'un peu plus d'argent, son compte bancaire en souffrait et c'est tout naturellement qu'il décida de trouver un complément de revenu.

Il avait rendez-vous au Leeloo's coffee pour un entretien. Après avoir passé la nuit au club et s'être couché vers six heures du matin, Nolan n'avait dormi que quelques heures. Il se réveilla, encore à moitié endormi. Une bonne douche lui fit ouvrir les yeux comme si la nuit avait était réparatrice. L'aîné des Kilmien avait l'habitude de dormir peu, c'était devenu une routine, donc travailler de nuit ne le dérangeait pas. Il pouvait parfaitement assumer de se coucher tard et se lever tôt. Vêtu d'un jean et d'un tee-shirt, il enfila son blouson en cuir par dessus. Avalant sa tasse de café d'un traite, il déposa cette dernière dans l'évier avant de sauter dans sa voiture pour son rendez-vous.

Il y avait peu de voitures qui circulaient là où il habitait, c'était assez tranquille quand il neigeait. Nolan aurait pu y aller à pieds, mais il avait une course à faire avant. Prenant la direction de la maison de sa mère, elle voulait qu'il la dépose en ville, en bon fils qu'il est et ne pouvant rien refuser à sa maman, il avait accepté de lui servir de chauffeur. La chaussée était quelque peu glissante, mais Nolan savait maîtriser son véhicule. Il avait déjà vu pire. Seulement, cette fois-ci, ça ne se passa pas comme d'habitude. Perdu dans ses pensées, il fut vite ramené à la réalité lorsque la voiture se stoppa nette. Carambolage, non pas à ce point... Mais accident avec une autre voiture. Elle lui avait rentré dedans. Mettant le frein à main et se mettant au point mort, Nolan ne pris pas le temps de couper le moteur qu'il sorti de sa voiture, énervé. Regardant dans un premier temps son pare-choc pour évaluer les dégâts, son véhicule n'avait quasiment rien contrairement à celle qui lui avait rentré dedans.

_ Vous pouvez pas regarder où vous roulez ?! Avait dit Nolan d'un ton énervé après avoir entendu la porte de la voiture d'en face se claquer.
Fiche créée par © Summers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t1656-je-suis-innocent-nolan http://marplespring.forumactif.org/t1663-nolan-revenir-et-oublier

Membres
Age : 27
Né(e) le : 21/05/1989
Je suis : Infirmière
Inscrit depuis : 09/01/2017
Messages : 91
Célébrité : Ashley Benson
Rps en cours : `•.¸¸.•´´¯`•• .¸¸.•

- Une arrivée fracassante

Message Une arrivée fracassante › Mar 10 Jan - 20:05


"Une arrivée fracassante"

Qui a dit que retrouver ses racines pouvait être si difficile? - Nolan & Livia



Je venais à peine de claquer la portière de ma voiture lorsque cette plainte me parvint aux oreilles. Moi, regarder où je vais? Non, c'était une blague! Je tournais la tête pour voir qui avait le culot de me porter de telles accusations alors qu'il venait d'emboutir ma voiture avec sa bagnole! Habituellement, je n'aurais rien dit. J'aurais baissé docilement la tête et j'aurais payé les dégâts. Mais cette fois, j'étais vraiment en rogne. J'étais complètement gelé, mon chocolat chaud refroidissait sur mes cuisses et Jacinthe était dans un sal état. Et le pire dans tout ça, c'est que sa voiture n'avait pratiquement rien. À peine quelques petites égratignures. C'était à se demander s'il avait fait le même accident que moi. Plus je regardais l'état des dégâts et plus je sentais l'émotion me gagner. Comment allais-je faire pour la faire réparer maintenant? Pour la deuxième fois de la soirée, les larmes me montaient aux yeux. Et encore une fois, je refusais de les laisser couler sur mes joues. Je clignais les yeux avant de me retourner vers le propriétaire de la voiture meurtrière de Jacinthe, le regard rempli de rage.

-Pardon? Moi, regarder où je vais? Ce n'est pas votre voiture qui est entré dans la mienne après tout? Nooooooooon! Regardez dans quel état votre monstre a mis ma voiture!

Je pointais un doigt accusateur vers lui avant de me diriger vers sa personne du haut de mes petits talons. Je me sentais bouillir de l'intérieur. De nature si douce, je ne me rappelais pas la dernière fois où je m'étais senti de si mauvais poil depuis que j'avais enfin trouvé ma bonne famille d'accueil et que j'avais commencé l'université. Je n'avais absolument pas besoin de ce problème présentement. C'était comme si l'univers entier avait décidé d'essayer de m'éloigner du but principal que je m'étais fixé en venant ici à Marple Spring : c'est-à-dire retrouver ma mère biologique. Maintenant, je me retrouvais dans une mauvaise position sans savoir où dormir cette nuit et avec des dettes qui me tombaient dessus. Je commençais à me demander s'il n'aurait pas été préférable d'écouter ma mère adoptive lorsqu'elle me disait d'être prudente. Cette situation me donnait un goût irrépressible de l'appeler à l'aide. Mais à 27 ans, je ne pouvais tout de même pas appeler ma mère dès qu'un problème se présentait. Et j'avais peur que si je le faisais elle arrive sur ses grands chevaux pour me porter secours. Ou m'envoyer de l'argent par virement bancaire. Elle m'avait assez donné depuis les dernières années. Je devais me débrouiller comme une grande maintenant…

-C'est de votre faute ce qui vient de se produire! M'exclamais-je en arrivant devant lui. On voit bien que c'est votre voiture qui a embouti la mienne. Juste à regarder les dégâts et vous le constaterez par vous-même! finis-je en pointant Jacinthe du doigt.


Code by Sleepy


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admins

`•.¸¸.•´´¯`•• .¸¸.•´¯`•.
Un seul être vous manque et tout est dépeuplé

Age : 33
Né(e) le : 21/09/1983
Quartier : centre ville de Marple
Je suis : Barman au Penthouse club et Serveur au Leeloo's coffee
Inscrit depuis : 27/12/2016
Messages : 382
Célébrité : Cam Gigandet
Rps en cours : Promis, je suis là ! • Livia
Des retrouvailles inattendues • Otylie, Gabriela et Nolan

Message Une arrivée fracassante › Jeu 12 Jan - 14:24

Une arrivée fracassante
Livia et Nolan
Depuis que Nolan avait son permis, il n'avait eu que deux accidents avant celui là. Le premier à cause d'un animal qui avait débarqué sur la route alors qu'il faisait nuit. Nolan n'avait pas eu le temps de freiner que l'animal avait foncé dans le pare choc de la voiture du jeune homme. Là, il y avait eu des dégâts. La deuxième fois, c'était une chose toute bête, un frein à main mal serré, la voiture avait reculé dans une autre, mais c'était vraiment minime. Il était jeune quand ces deux accidents avaient eu lieu. Mais aujourd'hui, il en était persuadé, ce n'était pas de sa faute.

_ Pardon ? Moi, regarder où je vais ? Ce n'est pas votre voiture qui est entrée dans la mienne après tout ? Nooooooooon ! Regardez dans quel état votre monstre a mis ma voiture !

Il est vrai que Nolan avait une plus grosse voiture et elle n'avait presque rien. Ce qui était normal puisqu'elle était plus solide. Voyant l'autre véhicule, il est vrai que ce n'était pas le même résultat. Nolan avait écouté cette jeune femme que d'une oreille. Prenant son portable calé dans sa poche de jean, il composa le numéro de son frère sans appuyer sur le bouton vert pour téléphoner puisque la demoiselle continua de parler.

_ C'est de votre faute ce qui vient de se produire ! On voit bien que c'est votre voiture qui a embouti la mienne. Juste à regarder les dégâts et vous le constaterez par vous-même !

Elle était arrivée devant lui. Il la jaugea de haut en bas et remarqua son pantalon plein de boisson.

_ Ce n'est pas de ma faute si vous conduisez une voiture qui ne tient pas la route. Vous savez qu'il n'est pas conseillé de boire en conduisant. Dit-il en montrant le pantalon tout taché de la blondinette. C'est plutôt vous qui devez vous reprochez quelque chose.

Il regarda sa montre sur son poignet gauche, il n'aurait pas le temps de faire ce qui lui était prévu à cause de cette histoire, ce qui avait don de l'énerver encore plus. Nolan n'était pas du genre à être en retard pour quoi que ce soit. Et il aimait se tenir aux choses qu'il avait prévu.

_ Et là je n'ai vraiment pas le temps de me prendre la tête avec vous, surtout que vous n'avez pas l'air de vouloir reconnaître votre faute !!

Comment remplir un constat quand on est pas d'accord. Ça pouvait durer des heures et ce n'était pas le moment...
Fiche créée par © Summers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t1656-je-suis-innocent-nolan http://marplespring.forumactif.org/t1663-nolan-revenir-et-oublier

Membres
Age : 27
Né(e) le : 21/05/1989
Je suis : Infirmière
Inscrit depuis : 09/01/2017
Messages : 91
Célébrité : Ashley Benson
Rps en cours : `•.¸¸.•´´¯`•• .¸¸.•

- Une arrivée fracassante

Message Une arrivée fracassante › Jeu 12 Jan - 23:28


"Une arrivée fracassante"

Qui a dit que retrouver ses racines pouvait être si difficile? - Nolan & Livia



Je le regardais tout en lui parlant et ce n'était pas très difficile de deviner qu'il m'écoutait qu'à moitié. Trop occupé à composer un numéro de téléphone sur son cellulaire, probablement pour appeler la police. Ce qui était une bonne chose. Parce que dans l'instant présent, je ressentais en moi tout sauf de la douceur. Et je faisais preuve d'une grande patiente, comme d'habitude. Voir ma voiture ainsi titillait en moi la femme un peu maniaque sur les bords, que d'autres appelleraient probablement un trouble obsessionnel compulsif, qui faisait que tout devait être placé au bon endroit suivant un ordre précis. Déjà que corder mes valises dans ma voiture avait été une véritable épreuve, voilà maintenant que mon véhicule était brisé. Et ce n'était certainement pas moi qui pourrais la remettre en ordre. Je devrais faire appel à un garage pour s'en charger et je savais d'avance que je ne me sentirais pas bien tant que cela ne serait pas fait. Mais il y avait aussi un autre facteur important de l'équation : l'argent. Comment allais-je faire pour la faire réparer sans complètement me ruiner? J'espérais que mon séjour à Marple Spring ne serait pas qu'une suite d'événement du genre, car je risquais je ne jamais parvenir à mon objectif premier.

La tête relevée pour le regarder dans les yeux, je remarquais que le contact visuel n'y était pas alors qu'il me jaugeait de haut en bas. Je sentis le rouge me monter aux jours. Probablement un mélange de frustration et de gêne. La suite ne tarda pas à venir alors qu'il m'accusa de nouveau d'être à l'origine des événements, me faisant la morale comme quoi il n'était pas conseillé de boire en conduisant. Je fronçais les sourcils en retroussant le nez, sans vraiment m'en rendre compte.

-Eh bien vous saurez mÔssieur que ce n'est pas tout le monde qui a les moyens de se procurer une voiture dernier cri! Et qui plus est, mon verre était dans le porte-gobelet! C'est sous l'effet de la collision qui m'est tombé dessus.

J'ouvrais la bouche pour dire autre chose et la refermait alors que je l'entendais dire qu'il n'avait pas le temps de se prendre la tête avec moi. Mais quel culot faisait-il preuve à mon égard! Je n'en revenais toujours pas. Visiblement, nous ne faisions pas partie de la même classe. J'étais prête à parier qu'il venait d'une petite famille de riche et que ce n'était qu'une voiture parmi tant d'autres. Je prenais une grande inspiration. Je n'aimais pas de me savoir en train d'avoir de tel préjugé. Ce n'était pas moi.

-Il va bien falloir prendre le temps de « vous prendre la tête » avec moi! On ne peut pas laisser ça ainsi! Dis-je avec une pointe de sarcasme dans la voix.

J'évitais le plus possible de ne pas regarder ma voiture qui me donnait de furieuses envies de pleurer. Je détestais d'être si émotive. Malheureusement je ne suis jamais arrivé à contrôler cette facette de moi. Facette qui était drôlement mise à l'épreuve aujourd'hui.



Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admins

`•.¸¸.•´´¯`•• .¸¸.•´¯`•.
Un seul être vous manque et tout est dépeuplé

Age : 33
Né(e) le : 21/09/1983
Quartier : centre ville de Marple
Je suis : Barman au Penthouse club et Serveur au Leeloo's coffee
Inscrit depuis : 27/12/2016
Messages : 382
Célébrité : Cam Gigandet
Rps en cours : Promis, je suis là ! • Livia
Des retrouvailles inattendues • Otylie, Gabriela et Nolan

Message Une arrivée fracassante › Mar 17 Jan - 11:28

Une arrivée fracassante
Livia et Nolan
Ce qui embêtait le plus Nolan dans cette histoire, c'était qu'il ne s'agissait pas de sa voiture mais d'une de son frère mais heureusement, elle n'avait quasiment rien et à vu d’œil, les dégâts étaient facilement réparables. Ils pouvaient sûrement même réparer lui même l'engin. Mais il n'était pas un expert non plus, donc il laisserait ce soin à Ezekiel.

_ Eh bien vous saurez mÔssieur que ce n'est pas tout le monde qui a les moyens de se procurer une voiture dernier cri ! Et qui plus est, mon verre était dans le porte-gobelet ! C'est sous l'effet de la collision qui m'est tombé dessus.

Nolan s'amusait à la voir partir au quart de tour, c'était rare qu'une femme lui tienne tête comme ça. Mais il ne voulait pas le montrer. Et il continuerait bien à l'énerver un peu plus si seulement il en avait le temps. C'est d'ailleurs ce qu'il lui fit comprendre.

_ Il va bien falloir prendre le temps de « vous prendre la tête » avec moi ! On ne peut pas laisser ça ainsi !

Nolan n'était pas un goujat non plus, il n'allait pas la laisser planter là, elle avait l'air nouvelle en ville et en regardant de plus près la voiture de la demoiselle, il avait remarqué les bagages qui se trouvaient à l’intérieur. Il connaissait bien cette ville et il l'aiderait.

_ Ok, alors ce qu'on va faire... Je vais vous appeler quelqu'un pour qu'elle vienne vous aider avec votre voiture. Et vous retrouvez moi ce soir au Penthouse vers dix neuf heures et on réglera ça une bonne fois pour toute.

Sur son téléphone était encore affiché le numéro de son frère qu'il effaça pour en inscrire un autre, celui de sa cousine. Elle tenait un garage non loin d'ici, plus proche que le garage Anderson. Il s'écarta de la jeune fille, sans attendra de réponse de sa part, pour appeler Kenzie. « Salut ma cousine adorée, tu vas bien ? J'ai un service à te demander, tu peux venir récupérer une voiture à l'angle de la 7ème ? Tu ne peux pas la louper, la voiture est bien amochée... Merci je te revaudrais ça. Bisous. » Puis il en profita pour appeler sa mère. « Maman, c'est moi, excuses mais je ne vais pas pouvoir venir te chercher, j'ai eu un accident... Non je n'ai rien, t'inquiète pas. Tu peux te débrouiller autrement ? … Parfait. » Puis il retourna auprès de la blondinette.

_ Voilà, Kenzie va venir vous aider avec votre voiture. Donc pour ce soir, c'est bon, vous pourrez venir ? Que je n'attende pas pour rien ! Il avait parlé assez sèchement sans vraiment s'en rendre compte.

C'est tout ce qu'il pouvait faire pour l'instant, l'heure tournait et s'il s'attardait de trop il serait en retard au Leeloo's, ce qui ne ferait vraiment pas bonne impression pour un entretien.  
Fiche créée par © Summers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t1656-je-suis-innocent-nolan http://marplespring.forumactif.org/t1663-nolan-revenir-et-oublier

Membres
Age : 27
Né(e) le : 21/05/1989
Je suis : Infirmière
Inscrit depuis : 09/01/2017
Messages : 91
Célébrité : Ashley Benson
Rps en cours : `•.¸¸.•´´¯`•• .¸¸.•

- Une arrivée fracassante

Message Une arrivée fracassante › Mer 18 Jan - 23:15


"Une arrivée fracassante"

Qui a dit que retrouver ses racines pouvait être si difficile? - Nolan & Livia



J'attendais impatiemment de voir ce qu'il allait dire. Je n'avais pas l'habitude d'agir de la sorte. Et j'étais même prête à appeler la police afin que l'on puisse mettre toute cette histoire au clair. J'étais tellement de nature si maladroite… je ne me surprenais même pas d'être en train d'avoir ce que l'on pourrait qualifier de discussion avec ce bel inconnu. Mais le fait qu'il semblait peu se préoccuper de la situation suffisait me rendre encore plus nerveuse. Moi qui aimais que les choses soient faites et bien faites… C'était plutôt mal parti. Prenant une grande inspiration, je tentais de reprendre sur moi. C'est alors qu'il me dit qu'il allait appeler quelqu'un pour venir chercher ma voiture. J'eus à peine le temps d'ouvrir la bouche afin de lui dire que ce n'était pas une bonne idée qu'il était déjà en train de parler avec son interlocuteur. Je n'avais pas les moyens de faire remorquer ma voiture. Dieu sait que ce service n'est pas gratuit… Le retrouver au Penthouse… Oui c'est bien, mais je ne savais même pas où cela se trouvait. Et pire encore, rien ne me disait qu'il était sincère et qu'il me disait la vérité. Mon premier réflexe fut acquiescé de la tête pour confirmer que j'allais y être. Mais à bien y penser, et si c'était lui qui ne se présentait pas? J'étais assez naïve pour me rendre à un rendez-vous où personne ne viendrait me rejoindre, car j'aurais cru en sa sincérité. En réalité, je ne connaissais pas si tout ce jeune homme. Même si j'avais tendance à vouloir le croire, rien n'était certain qu'il était en train de me dire la vérité.

J'entendais quelques mots par-ci par-là de sa discussion avec son interlocuteur, puisqu'il s'était éloigné de moi afin d'avoir sa petite conversation. Pendant que moi, j'angoissais sur la décision que je devais prendre. « Salut », « bien amoché », « Bisous »… Avec ma chance, le remorqueur serait sa petite amie et elle me chargerait le double du tarif régulier parce que j'étais accidentellement entré dans le véhicule de son copain. Ou plutôt, parce que lui m'avait entrer dedans! Mais ça, ça n'allait pas faire de différence auprès de cette dernière. Elle devait déjà me voir comme l'ennemie à abattre…

Lorsqu'il eut terminé sa conversation, il se retourna vers moi afin de s'assurer que j'allais être présente sur les lieux de notre rendez-vous. Le ton employé pour me parler me fit instinctivement baisser la tête en signe de soumission. Je me sentais de moins en moins à l'aise alors qu'il me parlait de sa voix sèche. Regardant le bout de mes pieds, je hochais de nouveau la tête. Prête à me répandre en excuse pour tout ce qui venait de se passer. Même si je n'étais, selon moi, pas la seule fautive dans l'histoire…

-Je…

J'avais soudainement perdu de mon assurance, ayant été prise par surprise par la tournure qu'avaient prise les événements.

-Oui, je vais être là. Répondis-je finalement.

Je relevais doucement la tête afin de le regarder de nouveau. Me disant intérieurement que si j'y allais tout en douceur, j'arriverais peut-être à calmer les esprits qui s'étaient échauffés.

-Au Penthouse c'est bien ça?

Je mémorisai le nom du lieu dans ma tête en le répétant à plusieurs reprises. N'ayant pas mon cellulaire en main, je ne pouvais pas me prendre de note. Et ce n'était certainement pas une bonne idée d'oublier le lieu de notre rencontre. Ni pour moi ni pour lui!


Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admins

`•.¸¸.•´´¯`•• .¸¸.•´¯`•.
Un seul être vous manque et tout est dépeuplé

Age : 33
Né(e) le : 21/09/1983
Quartier : centre ville de Marple
Je suis : Barman au Penthouse club et Serveur au Leeloo's coffee
Inscrit depuis : 27/12/2016
Messages : 382
Célébrité : Cam Gigandet
Rps en cours : Promis, je suis là ! • Livia
Des retrouvailles inattendues • Otylie, Gabriela et Nolan

Message Une arrivée fracassante › Hier à 15:02

Une arrivée fracassante
Livia et Nolan
L'affaire n'était pas du tout réglé et se réglera plus tard. Nolan avait pris ses dispositions pour aider au mieux la jeune femme. Il ne lui avait même pas demandé son prénom et ça ne lui était même pas venu à l'esprit, surtout dans un moment pareil... Et puis, après leur rendez-vous de ce soir, ils ne se verraient plus alors pourquoi s'embêter avec de telles futilités.

_ Oui, je vais être là. Au Penthouse c'est bien ça ?

Bizarrement, elle avait changé de ton. Avait-elle pris conscience qu'il ne fallait pas trop chauffer Nolan ? Qui avait réussi à garder son calme jusqu'ici. Enfin calme était un bien grand mot, mais il aurait pu être beaucoup plus méchant envers elle s'il l'avait voulu. Enfin, ce n'était pas trop son style...

_ Oui, Penthouse, ce n'est pas très loin d'ici. Dans un élan de bonté, il retourna dans sa voiture, trouva un morceau de papier et un crayon pour y noter le nom avant de le donner à celle avec qui il avait eu l'accident. Voilà, au cas où vous oublierez !

Il avait une façon de dire ces derniers mots, comme s'il la prenait pour une idiote. Ce n'était pas le cas, quoi que...

_ Alors à ce soir...

Lui lançant un bref regard, il remonta dans sa voiture dont le moteur tournait encore. Certains passants avaient regardé la scène mais rien de plus. Puis il parti à son rendez-vous malgré une voiture quelque peu cabossée.

Son rendez-vous avec Rose au Leeloo's Coffee s'était bien passé et n'avait pas duré trop trop longtemps ce qui lui laissait du temps pour aller voir son frère et tout lui expliquer. Il ne pouvait pas réparer la casse faite par l'accident mais il lui prêta une autre voiture beaucoup moins flamboyante que celle qu'il avait. Ezekiel s'excusa mais c'était la seule voiture qui restait au garage. Ça ne ressemblait pas à Nolan de se trimbaler dans une telle auto ce qui lui faisait penser qu'il serait peut-être temps d'investir. Là où il était avant, à Jacksonville, sa moto lui suffisait amplement mais à Marple Spring, surtout en ce moment, le temps n'était pas le même. L'heure du rendez-vous avait sonné et dans environ une heure, il prenait son service dans la boite de strip-tease.

Dix neuf heures pétantes, Nolan attendait devant les portes de l'établissement mais pas de blondinette en vu...
Fiche créée par © Summers

LA SUITE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marplespring.forumactif.org/t1656-je-suis-innocent-nolan http://marplespring.forumactif.org/t1663-nolan-revenir-et-oublier

Contenu sponsorisé

Message Une arrivée fracassante › Aujourd'hui à 13:14
Revenir en haut Aller en bas
 
Une arrivée fracassante
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une arrivée fracassante dans un bordel immense [feat:]
» Une arrivée... fracassante!
» Arrivée fracassante au Royaume des deux déesses ! [PV Tim' et Hum']
» Une arrivée.. fracassante ! [PV Cléa]
» Arrivée de Houille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marple Spring :: La ville de Marple Spring :: Ouest de la ville-
Sauter vers: