Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité

Message A thousand years go by - Lana › Ven 25 Déc - 19:05



Lana Alevtina Romanova

Je m'appelle Milana – mais personne ne m'appelle ainsi, ce n'est que sur mon passeport que mon nom complet est écrit, tout le monde me connaît par mon diminutif Lana Alevtina – qui signifie « reflet », en grec, je ne sais pas si mes parents le savaient quand ils m'ont donné ce prénom, s'ils savaient que je serais éternellement le reflet de ma jumelle – Romanova – rien à voir avec la famille tsarine, loin de là – et même si je ne les fais pas, j'ai 24 printemps. Ou hivers, plutôt. Je suis née le 12 février 1991, dans la magnifique ville de Moscou, en Russie et je suis d'origine et de nationalité russe, au passage. Pour passer le temps je suis au chômage mais je compte bien me trouver un emploi, voire même reprendre mes études, peut-être par correspondance. Il sera bien assez tôt pour m'occuper de tout ça. Je suis à Marple Spring depuis une petite semaine seulement. Actuellement je suis célibataire, comme depuis... toujours, ou presque. La seule fois où je suis tombée amoureuse, ça s'est mal terminé pour moi, et je n'ai eu que deux relations depuis, sans que je ne m'attache jamais et sans que ça ne dure bien longtemps. D'ailleurs je suis hétérosexuelle, si jamais cela t’intéresse. Je suis sans cesse comparée à Troian Bellisario.

déterminée   calme le plus souvent, elle est indécise la plupart du temps sauf quand son côté impulsif prend le dessus intelligente et très studieuse, elle n'en a pourtant pas moins arrêté les études après la mort de sa soeur adore lire et passe beaucoup de temps plongée dans un bouquin ou à la bibliothèque pour lire ou travailler passionnée par la peinture timide même si elle apprend petit à petit à sortir et à faire la fête morose et hantée par son passé, elle s'accroche cependant au moindre éclat de rire malgré sa timidité, elle peut sembler arrogante car elle sait ce qu'elle vaut cynique aimante, elle est fidèle en amitié et en amour très, trop, fragile rancunière responsable et mature elle aime le danger, dépasser ses limites, et se mettrait presque en danger elle-même, c'est un côté auto-destructeur qui l'accompagne depuis la mort de sa soeur elle déteste ne pas avoir de réponse à ses questions elle ne tient pas en place
elle peint depuis toujours, ou presque, et est très talentueuse, la peinture, c'est sa vie elle se mordille la lèvre quand elle est nerveuse, quand elle hésite, quand elle réfléchit, quand elle... presque tout le temps elle adore le café à la noisette elle fait pas mal de sport elle croit encore au prince charmant et est très romantique elle ne tient pas du tout l'alcool elle compte bien reprendre ses études et obtenir son diplôme, même si elle doit faire cela par correspondance elle rêve de découvrir le monde, de voyager, n'ayant jamais quitté Moscou avant d'arriver à Marple Spring elle parle très bien anglais mais son fort accent russe ne trompe pas elle déteste se regarder dans un miroir ou dans tout ce qui peut lui renvoyer son reflet car elle y verra toujours Nina, en moins bien elle a peur du noir et a toujours besoin d'une petite lumière, aussi infime soit-elle, pour pouvoir s'endormir, d'ailleurs elle parle en dormant elle adore les chats et a toujours voulu en avoir un mais ses parents lui ont toujours refusé elle dort encore avec un vieux doudou tout usé qui représentait à l'époque un chat en peluche elle n'a été amoureuse qu'une fois et n'a eu que deux relations qui n'ont pas duré

L'histoire de ma vie


Les vibrations continues du téléphone sur le meuble en bois qui lui servait de table de nuit finirent par la réveiller. Encore enchevêtrée dans les brumes du sommeil, Lana chercha à tâtons l'objet jusqu'à ce que ses doigts se referment dessus. Il vibra encore deux petites secondes, le temps qu'elle le porte jusqu'à ses yeux, puis il redevint silencieux et inanimé. Les yeux aveuglés par la lumière artificielle, la brune les plissa pour tenter de déchiffrer ce qui s'affichait sur son écran. La petitesse de l'écriture ne l'aida pas, mais quand elle vit « 1 appel en absence – Dem... » elle quitta son état d'endormissement pour se réveiller tout à fait. Elle pianota sur son clavier pour afficher son journal d'appel et son cœur affolé confirma que c'était bien Demyan qui venait de l'appeler. Pourquoi ? Ils ne se parlaient plus depuis... l'erreur, comme elle nommait le baiser qu'ils avaient échangé, hormis quand Nina les réunissait. Même si elle avait son numéro, ils ne s'étaient jamais appelé, jamais envoyé de messages. Peut-être était-ce Nina qui cherchait à la joindre. Elle passait la nuit chez son fiancé. Mais elle avait un téléphone et elle n'oubliait jamais de le recharger, elle lui aurait téléphoné avec le sien. Avant d'avoir pu décider quoi faire, le portable vibra à nouveau, l'écran s'alluma, affichant à nouveau le prénom du jeune homme. Lana hésita encore une seconde puis décrocha.

« Oui ?
Lana ? C'est... c'est Demyan. »

La voix du jeune homme tremblait. Il parlait vite, complètement paniqué.

« Qu'est-ce qu'il y a ?
C'est Nina, elle... elle... »

L'évocation de sa jumelle glaça le sang de Lana. Quoi ? Lui était-il arrivé quelque chose ? L'appréhension l'empêcha de parler, tandis qu'à l'autre bout du fil, Demyan continuait de bégayer des choses incompréhensibles.

« L'hôpital, elle est à l'hôpital. »

La brune se figea sur place. À l'hôpital ? Que lui était-il arrivé ? Que faire ? Devait-elle prévenir ses parents ou non ? Ils dormaient profondément, ce n'était peut-être rien, autant ne pas les inquiéter. Après avoir murmuré d'une voix atone qu'elle serait là dans quelques minutes, elle raccrocha, s'habille en vitesse et quitta l'appartement miteux dans lequel elle vivait avec sa famille sur la pointe des pieds. Ils n'habitaient qu'à quelques centaines de mètres de l'hôpital et, en courant, elle y fut rapidement. Le visage de Nina, son sourire et sa lumière ne la quittaient pas. Elle refusait d'imaginer ce qui avait pu lui arriver, ne souhaitant pas sombrer dans les pires scénarios possibles. Rester calme, oui. Elle serait bientôt à l'hôpital, elle verrait bientôt Nina, qui irait bien. Peut-être une jambe cassée. Oui, sûrement. Demyan l'aimait trop, il s'inquiétait pour un rien. Alors pourquoi cette sourde appréhension ? Pourquoi ces sueurs froides dans le dos, ces larmes qui voulaient quitter ses yeux pour couler le long de ses joues ? Pourquoi cette impression qu'une partie d'elle-même venait de la quitter ?

Lana arriva, haletante, dans le hall d'entrée. Elle s'avança vers la réceptionniste fatiguée qui lui jeta un regard agacé.

« Les visites commencent à neuf heures. »

Il était à peine trois heures. La voix tremblante, la Romanova lui expliqua le plus vite possible qu'on venait de l'appeler pour lui dire que sa sœur avait été emmenée à l'hôpital, il fallait qu'elle s'assure qu'elle allait bien. Nina, Nina Romanova, elle s'appelait. Bon gré, mal gré, la femme tapota sur son clavier, l'air toujours aussi ennuyé. Puis son regard se figea et son air changea. De détachée elle devint soucieuse.

« Patientez un instant, je vais appeler un médecin. »

Qui arriva au bout d'une dizaine de minutes, l'air épuisé.

« Mademoiselle Romanova ? Suivez-moi s'il vous plaît. »

Il l'entraîna dans une longue suite de couloirs. Au coin de l'un d'eux, Lana entrevit Demyan, mais avant qu'elle ne puisse le héler, son père l'avait attrapé par le bras et l'avait entraîné hors de sa vue. Il régnait un silence de mort, ici. Pas un bruit ne filtrait des portes devant lesquelles ils passaient. Le médecin la fit s'asseoir dans son bureau et commença un long discours. Tout ce que retint Lana, ce furent des mots tels que « hématomes, nuque, meuble, hémorragie » qui ne signifiaient rien pour elle. Elle n'arrivait pas à comprendre ce que voulait lui dire le médecin, son esprit luttait contre des brumes épaisses qui l’anesthésiait. Devant son air hagard, l'homme arrêta là les préliminaires.

« Mademoiselle, votre sœur est décédée. »

***

Installée devant son ordinateur, ne cessant de se mordre la lèvre inférieure, Lana hésitait. À côté de son clavier était posé un magazine, ouvert sur une double-page qui traitait d'un salon de tatouage très en vogue à l'autre bout du monde, à Londres. La brune ne s'intéressait pas spécialement à ce monde là mais elle était en pause et ne reprendrait la caisse que dans une heure. Alors plutôt que de s'ennuyer, elle avait feuilleté le magazine jusqu'à ce que ses yeux se posent sur un nom. Son nom. Cela faisait maintenant cinq ans que sa sœur était morte et toute la vie de Lana avec elle. Elle avait arrêté ses études, incapable de dépasser son chagrin et ne les avait finalement jamais reprises. Elle avait bien essayé de trouver un emploi dans le milieu de l'art mais sans succès. Elle continuait bien à peindre, mais, en attendant, il fallait payer les factures et ses parents avaient besoin d'aide. Alors un petit boulot en temps que caissière et puis des journées longues et mornes. Elle n'arrivait pas à tourner la page, ne comprenant toujours pas ce qui était arrivé à sa sœur.

Quand elles étaient petites, Nina et Lana n'étaient pas spécialement proche. De la part de deux jumelles, on aurait pu s'attendre à une véritable affinité, mais ça n'avait pas été le cas. Pas immédiatement, en tout cas. La puissance de leur lien tel qu'il l'avait été tout le reste de leur vie était née lors d'une épisode assez peu réjouissant, mais dont elles avaient beaucoup ri par la suite. Lors d'une ballade dominicale dans un immense parc de Moscou, les deux jumelles s'étaient perdues, attirées par un écureuil. Elles avaient passées le début de la nuit, avec tout ce que cela implique de froid, de frayeur, d'ombre et de solitude, seules, se demandant où étaient leurs parents, si on allait les retrouver... C'était là qu'elles étaient véritablement devenues jumelles. Grâce à son calme, Lana avait pu apaiser les craintes de Nina qui, elle, avec sa tranquille assurance et sa confiance en elle, avait pu donner l'espoir qu'on les retrouverait. Ce qui était arrivé. Elles étaient rentrées chez elles frigorifiées, mais unies comme jamais.

Puis elle était morte. Nina. Sans que jamais on ne lui explique comment, pourquoi. Demyan, le seul témoin, avait quitté la Russie quelques jours plus tard, sans que personne ne puisse lui dire où. Et voilà que son nom apparaissait dans ce magazine. Le salon dans lequel il travaillait avait obtenu un article grâce à un concours. Mais peu importe. Il était à Londres. Enfin, le journal datait de près d'un an, encore fallait-il vérifier cela. Ce qu'hésitait à faire la Romanova. S'il était vraiment à Londres, que ferait-elle ? Elle avait besoin de réponses, elle voulait se positionner définitivement par rapport à l'intuition qui lui disait que Demyan était le responsable. Et s'il l'était vraiment, elle voulait le faire payer. Il ne pouvait pas vivre tranquillement alors qu'il lui avait ôté son double.

Finalement, elle tapa le nom du salon sur google et trouva rapidement leur site internet. En fouillant un peu, elle découvrit la liste des employés mais Demyan n'y figurait pas. Sur une partie consacrée à l'échange entre les tatoueurs et les clients, elle tomba sur un sujet « Départ de Demyan ». Le message indiquait que le jeune homme quittait Londres pour une ville américaine et tout le monde lui souhaitait un bon déménagement. Quelques recherches lui suffirent pour en savoir plus sur l'endroit où il se rendait. Marple Spring, une petite bourgade du nord des États-Unis. Sans réfléchir plus à ce qu'elle était entrain de faire, Lana se rendit sur le site de l'aéroport, perdit ses dernières économies dans le billet, éteignit son ordinateur et prépara ses bagages. Elle disposait d'une grande malle en bois dans laquelle elle disposa l'essentiel de ses affaires ainsi que d'un grand sac en toile qui accueillit le reste. Ses parents dormaient déjà, aussi se glissa-t-elle jusqu'au salon, ignorant la culpabilité qui la rongeait déjà. Elle trouva l'enveloppe qui contenait leurs économies et elle la glissa dans son sac à main, laissant une lettre à la place. Elle leur rendrait le moindre centime, dès qu'elle serait installée, elle en ferait sa priorité. Elle leur autorisait à vendre toutes ses toiles, sauf une, l'unique, qu'elle emportait avec elle. Puis, sans un au revoir, elle quitta Moscou pour l'Amérique.

PSEUDO/PRÉNOM + Camsh - comment ça je t'avais dit que c'était pas moi ?  :hjtxt: PAYS/REGION + Savoie sussu, enfin jusqu'à la fin de l'année ÂGE + 20 ans,  mon dieu... COMMENT T'ES ARRIVÉ JUSQUE LA ? + Comme toujours, grâce à Demyan QUE PENSES-TU DU FORUM ? + Un city comme je les aime *-* PARLE-NOUS DE TOI + Mah vous apprendrez vite à me connaître sur la CB, parce que la CB c'est le bien CÉLÉBRITÉ LOUÉE + Troian Bellisario PERSONNAGE INVENTÉ SCÉNARIO OU PV ? + Un peu des deux, ahah. Non, un scénario ici.
fiche créée par © Summers & Rinema
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message A thousand years go by - Lana › Ven 25 Déc - 19:11
Bienvenue à toi & bonne chance pour la suite de ta fiche (si elle n'est pas finie), si tu as la moindre question ou demande n'hésite pas le staff est là pour toi ♥
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message A thousand years go by - Lana › Ven 25 Déc - 19:57
Bienvenue :94:
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message A thousand years go by - Lana › Ven 25 Déc - 19:59
Cen scénario est une petite pépite :94: :94:
Bienvenue parmi nous :99:
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message A thousand years go by - Lana › Sam 26 Déc - 0:27
Bienvenue dans le coin ^^
J'adhère au choix du prénom ;)
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message A thousand years go by - Lana › Sam 26 Déc - 11:41
Bienvenue :90:
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message A thousand years go by - Lana › Sam 26 Déc - 11:47
Merci tout le monde :canard: :pq: :95: :pohytfeeztd:
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message A thousand years go by - Lana › Sam 26 Déc - 12:48
Bienvenue encore :23:
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message A thousand years go by - Lana › Sam 26 Déc - 13:12
Bienvenue parmi nous ma belllllle :D
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message A thousand years go by - Lana › Sam 26 Déc - 13:19
TROIAN :94: :94: :94: :94: Ma PLL favorite :21: :85: :74: :17:
Elle est trop belle :gfrd:
Bref bienvenue par ici, excellent choix de scénario et puis bon courage pour ta fiche si celle-ci n'est pas terminée encore.
En cas de questions, hésites pas et puis merci de nous avoir rejoint :aeeztd:
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message A thousand years go by - Lana › Sam 26 Déc - 15:20
Pour moi la fiche est parfaite, néanmoins j'ai besoin de l'accord de Demyan pour te validé ma belle ♥
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message A thousand years go by - Lana › Sam 26 Déc - 15:57
Je me doute :canard:
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message A thousand years go by - Lana › Lun 28 Déc - 14:22
Désolé désolé désolé, tu sais que je t'aime hein ? :40:
Déjà, HEIN, faut juste arrêter de me prendre pour un jambon je le savais que c'était toi :74: Je devais le deviner que tu ne résisterais pas longtemps à Lana eheheh, elle te manquait hein avoue ? :17:
Sinon, bienvenue déjà ( oui je fais traîner, j'avais envie de te dire que t'avais pas cerné du tout le personnage et que c'était tout pourri mais bon, HEIN VOILA :22: )
Non sinon ta fiche est juste parfaite, j'ai beaucoup aimé ... Ouais non, tout, mais l'idée justement de l'avoir retrouvé grâce à son salon c'est parfait ! :99:
Enfin bref, j'ai hâte de retrouver notre duo en rp :108:
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message A thousand years go by - Lana › Lun 28 Déc - 14:26
En vue de l'accord chaleureux de Demyan je me permet donc de te validé. Je ne vais pas répété tout ce que j'ai dis plus haut, tu connais ma vision sur ta fiche. Je te souhaite une agréable route sur MS et au plaisir de voir comment tu feras évolué ta jolie Lana.




Félicitation tu es validé(e)

Tout d'abord, nous te remercions de t'être inscrit(e) sur MARPLE SPRING :canard: Tu t'amuseras parmi nous, tu verras, on est un peu tarée quand même, mais chut :zinzin: Tu peux dès à présent poster partout sur le forum, t'occuper de ton personnage, venir nous rejoindre sur le flood et autre.
Profil & signature
Pour commencer, veille à remplir tous les champs de ton profil. Ce n'est pas obligatoire, mais c'est toujours plus agréable. Tu peux aussi mettre une signature pour rendre tes postes plus agréables. N'oublies pas une pensée pour les PC qui bug, donc pas trop de gif et pas plus de 500px de largeur.

Gestion du personnage
Tu trouveras tout ce que tu as besoin pour donner une vie à ton personnage dans la section par ici. Tu y poste ta fiche de liens/topics, faire tes demandes diverses et variées. N'hésite pas également à contacter par MP divers membres pour des RPs, certains sont plus réceptifs en Mp - malheureusement.

Scénarios & cie.
Tu peux, si tu le souhaites créer des scénarios, pour aider le forum à grandir. Les gens aiment prendre des scénarios, alors n'hésites pas à créer ta petite famille, ta future chérie, ton meilleur ami ou toutes autres personnes importantes dans ta vie. Puis tu peux aussi voir pour des liens avec des pvs/scénarios par ici.
Une nouvelle section à également été mise en place récemment : Le panier à liens - Explications et formulaire. Afin de permettre encore plus de liens entre vous membres et peut-être avec de futurs membres qui sait.

Petits plus
Un sujet à été mis en place en zone invités : Flood d'intégration tu peux y participer pour y proposer tes liens, sans forcément t’embarrasser à faire un scénario et interagir directement avec peut-être un futur membre intéressé.
Depuis notre dernière version (la 3ème), nous avons également mis en place un système de panier à RP. Vous pouvez y proposer vos Rps du groupe, mais aussi participer aux idées déjà proposées. Vous trouverez toutes les informations par ici.

Intégration et autres
Et enfin n'hésites pas à participer dans le flood, les jeux... T'investir dans la vie du forum. Cela ne pourra que t'aider. Nous avons également une CB assez active où régulièrement des soirées sont organisées. Tu peux aussi voter pour le forum ou encore poster sur PRD/BAZZART/FACEBOOK, afin d'aider le forum à se développer. Nous t'en remercions d'avance.
:cethv: Mais le plus important, AMUSES-TOI BIEN sur MS :hgdet:
fiche créée par © Summers & Rinema
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Message A thousand years go by - Lana ›
Revenir en haut Aller en bas
 
A thousand years go by - Lana
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A thousand years - PV
» A Thousand Years
» lana
» Lana Anthana, chronique umbarane
» DAISY SYLAR FREEMAN ► lana del rey {Terminée.}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marple Spring  ::  :: Fiches de présentations-
Sauter vers: