Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité

Message Un petit pas pour l'homme un grand pas pour ma vie › Mer 11 Nov - 12:55

Un  petit pas pour l'homme un grand pas pour ma vie -Lloyd
Lloyd Garrett & M. Prune Killarney
Aujourd'hui à été une journée assez fatigante à la clinique, un journée chargé de blessure et maladie en tout genre. Il est tard, tout les magasins sont fermé donc je ne vais pas encore avoir le temps d'aller chercher un lieux ou dormir l'abri bus va suffire pour cette nuit. Alors j'ouvre mon casier dans les vestiaire, retire ma blouse mais aujourd'hui il y a encore du monde dans la clinique donc je prend mon temps et essaye d'être discrète en mettant ma couverture dans un sac. Après avoir souhaité une bonne soirée a tout le monde je sort dehors et réfléchi au quartier qui m’accueillera cette nuit car ici dans l'est les rues sont pleines de monde même la nuit. Le nord de la ville là où tout le monde pars après le boulot me semble être un très bon lieu. Alors je me dirige vers le nord a pied accompagné de mon sac.    
163 mots & 15 lignes complètes. Fiche créée par Rinema
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Un petit pas pour l'homme un grand pas pour ma vie › Mer 11 Nov - 14:11



Prune & Lloyd
Cela faisait maintenant deux semaines que Lloyd était arrivé en ville et avait commencé à travailler à la clinique, s'habituant petit à petit à cette nouvelle routine. Les jours passaient et chacun ressemblait au précédent, sans qu'il n'y ait de grands rebondissements. Il fallait dire que ça le changeait de son ancienne vie qu'il trouvait bien plus rythmée que celle-ci, et même si être infirmier était loin d'être de tout repos, il lui arrivait encore de manquer son ancien job et ses dangers. La nuit était d'ores et déjà tombée lorsqu'il termina enfin sa journée de travail, un soupir lui échappant pendant qu'il rangeait sa blouse d'infirmier pour la troquer contre sa veste en cuir. Cherchant distraitement les clefs de sa moto dans sa poche, le grand brun salua d'un geste paresseux de l'autre main les quelques collègues à qui il avait eut l'occasion d'adresser la parole depuis sa prise de poste. Poussant la porte d'entrée de la clinique, il sentit l'air frais frapper son visage, plissant les yeux en apercevant une collègue à quelques mètres qui partait seule, visiblement à pieds. Songeant brièvement au nombre de jeunes femmes qui finissaient accostées par de mauvaises compagnies, l'infirmier pressa le pas, interpellant par la même occasion la demoiselle.

« Prune ? »

L'espace d'une seconde, il espéra ne pas avoir fait la splendide bourde qu'est celle de se tromper de personne, finissant néanmoins bien vite rassuré en arrivant à sa hauteur et réalisant qu'il n'avait pas fait d'erreur sur la personne. Il en profita alors pour enchaîner ;

« Ce n'est pas très prudent de rentrer seule à cette heure, si vous avez besoin d'un taxi, je peux vous déposer chez vous. »

Fit-il en désignant d'un faible geste de la tête sa moto garée à une dizaine de mètres de là.


320 mots & 26 lignes complètes. Fiche créée par © Summers
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Un petit pas pour l'homme un grand pas pour ma vie › Jeu 12 Nov - 21:27

Un  petit pas pour l'homme un grand pas pour ma vie -Lloyd
Lloyd Garrett & M. Prune Killarney
 La nuit se fesait sentir par le vent qui venait contre moi alors je ferme mon blouson et replace mon écharpe toujours décidé a aller me réfugié dans le quartier nord de la ville. J'en ai marre de devoir dormir dehors alors que j'ai une voiture, je l'accorde elle était assez amoché quand je l'ai emmené chez le garagiste demain j'irai y faire un tour si j'ai le temps. Plongé dans mes pensé j'entendis le son d'une voix masculine qui m'appelle je tourne la tête et voit un infirmier que je croise dans la clinique depuis deux semaines je crois, si je me souvient bien il se nomme Lloyd. Ce jeune homme me fit remarqué des risque que je prenais en marchant a cette heure ci, il n'a pas tord mais je ne suis vraiment pas capable d'être organisé même quand c'est essentiel. J'espère que mon nouveau départ sans ma défunte mère va pouvoir me changé sinon je vais pas resté longtemps en vie dans cette ville.
"Je sais les hommes font parfois des choses incompréhensible...Mais je ne peut pas faire autrement. Vous inquiété pas pour moi je vais dans le quartier nord je vais y être dans vingt-cinq minutes à peu près, un peu de marche sa fait de mal a personne." Je souri pour caché ma gêne et me recule d'un pas, on parle d'hommes qui ont des gestes malsain mais a premiere vu c'est un homme et moi une femme, il fait noir et on est en pleine rue. Sa y ai je suis encore paranoïaque mais il peut profité du fait que nous travaillons dans le même endroit pour m'amadoué...  
291 mots & 24 lignes complètes. Fiche créée par Rinema


Dernière édition par M. Prune Killarney le Mer 25 Nov - 14:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Un petit pas pour l'homme un grand pas pour ma vie › Jeu 12 Nov - 22:43



Prune & Lloyd

"Je sais les hommes font parfois des choses incompréhensible...Mais je ne peut pas faire autrement. Vous inquiété pas pour moi je vais dans le quartier nord je vais y être dans vingt-cinq minutes à peu près, un peu de marche sa fait de mal a personne."

Il se retint de justesse d'hausser un sourcil perplexe en la voyant prendre un peu de distance, tandis qu'elle venait de décliner son offre, cependant, ses iris vertes se concentrèrent plutôt sur le sourire qu'elle afficha. Qui voudrait marcher près d'une demie heure de nuit après une journée entière de travail ? Certainement pas lui. En ce moment même, il aspirait simplement à rentrer chez lui, s'échouer au fond de son canapé avec Snow après s'être servit un verre. C'était une envie plutôt morne quand il repensait aux temps où son frère était encore là, mais il était clair que les choses évoluent et pas forcément pour le mieux. Mais il n'était peut être pas le mieux placer pour dicter la conduite que cette jeune femme devrait suivre selon lui, soit ne pas traîner seule la nuit lorsqu'une telle proposition est faite. Après tout, c'était sa décision, non ? Sur cette dernière pensée, il se contenta d'acquiescer à sa réponse, faisant un pas sur le côté, puis se dirigeant vers sa moto.

Mais Lloyd n'avait pas fait deux mètres qu'une brève pensée fleurit ; Et si quelque chose lui arrivait parce qu'il n'avait même pas fait l'effort d'insister un tant soit peu ? Ce ne serait pas la première fois qu'il prendrait les mauvaises décisions. Faisant finalement volte-face pour s'adresser de nouveau à l'infirmière ;

« Vous êtes sûre ? Je veux dire, j'habite dans le quartier Sud et je suis en moto, vous déposer en rentrant ne me pose pas de soucis. »Il marqua une brève pause et fit de plus la tentative d'esquisser un sourire qui se voulait agréable au fil de ses mots.« Qu'est-ce qui pourrait être le plus terrible, marcher près d'une demie heure sans savoir à quoi s'attendre ? Ou prendre le risque de faire une petite dizaine de minutes en moto avec moi ? »


328 mots & 27 lignes complètes. Fiche créée par © Summers
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Message Un petit pas pour l'homme un grand pas pour ma vie ›
Revenir en haut Aller en bas
 
Un petit pas pour l'homme un grand pas pour ma vie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Musha Le Grand Guerrier ! Imaginaire [En cour]
» URGENTE BLOOD TRANSFUSION POUR LES BLOOD SUCKER ,GRAND MEPRIS POUR LES DONNEURS
» Quêtes : L'homme est un loup pour l'homme et un porc pour la femme. {Godfrey et Edward}
» Un petit pas pour l'homme, l'heure fatale pour une table [Arto - Xanatov Rey'a'Nor]
» mowgli messua :: le petit d'homme devenu grand

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marple Spring  ::  :: Corbeille des sujets-
Sauter vers: