Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité

Message Oscar ▬ I am barely breathing. › Dim 1 Nov - 14:10

Poésie & Oscar I am barely breathing
Je passe les portes de la bibliothèque d'un pas chancellent et incertains. Le masque de confiance et le sourire que j'aborde d'ordinaire ne sont plus depuis quelques minutes déjà. Comment auraient-ils pu l'être face à celui qui m'a autrefois brisé et dont la présence de cesse de me terrifier?! Je n'ai pas pu rester plus longtemps en sa compagnie, l'angoisse grandissant. Je ne peux lui montrer celle qu'il a fait de moi, cette fille a jamais brisé par son premier amour réciproque et qui se ment chaque matin en se regardant dans le miroir en se disant que tout va bien. La plupart du temps, c'est une vérité. Le reste du temps, ce ne sont que des paroles pour me persuader. A cet instant, tandis que je me fraye nerveusement un chemin jusqu'à ma maison, cette vérité me rattrape. Je ne cesse d'entendre ces mots en boucle, de revoir ce qui ressemble à de l'honnêteté sur son visage. Je ne cesse de me souvenir de nos instants passés ensemble, de la douleur.

Mon coeur accélère de plus belle, s'alliant à une respiration aussi difficile que saccadée. Je commence à trembler tout en accélérant maladroitement mon pas. Je dois rentrée au plus vite, m'enfermer et fuir les regards pour cette crise de panique cesse enfin. C'est là, le seul moyen pour m'apaiser. Un vertige. Je me rattrape au mur d'un des magasins avant d'accélérer malgré ma faiblesse grandissante. Ma respiration se fait de plus en plus difficile, ma vue se brouille et malgré tout, une ébauche de soulagement me gagne lorsque j'aperçois la maison au style ancien où j'ai grandis. Sans ralentir ma cadence, je fouille mon sac à la recherche de mes clefs qui, à peine trouvé, m'échappe des mains. La malchance s'abat sur moi. Mes pieds se dérobent. Je tombe sur les marches de mon perron et reste ainsi.

Une légère pointe au coeur et la faiblesse qui me transperce m'empêche de reprendre mon calme pour passer cette porte à quelques pas seulement. Rares sont mes crises d'angoisses d'une telle ampleur, si bien que j'ai l'impression d'être incapable de l'apaiser. Pourquoi a-t-il fallu que je tombe sur lui après si longtemps?! Je repousse cette interrogation, cherchant désespérément un moyen de remplir mes poumons d'air.

408 mots. Fiche créée par © Summers
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Oscar ▬ I am barely breathing. › Dim 22 Nov - 12:16


I am barely breathing

« Remember when I broke you down to tears. I gave you hell through all the years. »
- Imagine Dragons


Poésie sa belle gazelle prend la fuite. Regarde la courir vers la sortie. Elle est belle avec sa chevelure au vent, bouffée par la terreur, rongée par l'incompréhension. Tu pourrais presque voir le doute se dessiner dans son regard. Le doute que tu as semé, qu'il a semé, lui Oscar Snowfield, dans sa petite tête à elle, la belle et douce Poésie. Celle à qui il a tout pris. Innocence et illusion de bel avenir. Elle qui voulait le détruire et le contrôler. Il se souvient de la peur dans son regard, se délecte encore de ses supplications tard dans la nuit. De ce plaisir jamais égalé à détruire une chose autrefois aimée. De ce sentiment étrange, partagé entre rage et désespoir. Il se souvient de tout ça, et se lance à sa poursuite.

Ses mots résonnent encore. Revigoré en façade et croit qu'elle peut à nouveau se jouer de lui. Lui faire croire qu'il est responsable de ce qui lui est arrivé. Mais Oscar n'est pas aveugle, non, il voit clair dans son jeu. Tu voudrais le descendre Poésie. Le mettre plus bas que terre hein ? C'est beau de croire, mais ce n'est pas suffisant, Poésie. Il t'aura, crois moi. Il n'y a qu'à te regarder, incapable de tenir sur tes deux jambes. Il t'aperçoit un peu plus loin. Tu t'effondres sur les marches de ce perron qu'il reconnaîtrait entre mille. Tu vois petite rouquine, tu veux faire la forte, mais tu restes faible face à lui. Il s'approche doucement et se met à ta hauteur. Il est gentil avec toi, et te caresse doucement le dos, comme il avait l'habitude de le faire autrefois. « Calme toi... » te chuchote-t-il doucement à l'oreille. « Calme toi... »

AVENGEDINCHAINS


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Oscar ▬ I am barely breathing. › Ven 18 Déc - 16:10

Poésie & Oscar I am barely breathing

Fuyante mes souvenirs, ce regard qui m'a autrefois fait craquer, je sens l'air me manquer, mon équilibre se briser. Je m'effondre sur les marches de mon perron, abandonnant l'idée de retrouver mes clefs qui m'ont échappé quelques instants auparavant. Ma vue se brouille tandis que mon coeur accélère violemment. Je suffoque, je panique en me souvenant de celui qui m'a brisé et que j'ai revu après tant d'années. Jamais je n'aurais cru le croiser à nouveau, ressentir à nouveau cette douleur et se trouble qui me hante depuis notre dernière rencontre. Son regard. Ce regard qui quelques minutes plus tôt m'a paru si sincère, si troublant en créant le doute. Comment puis-je douter après tout ce qu'il m'a fait? Mon esprit s'embrouille lentement. Je me sens faible, désespérément à la recherche d'un peu d'air pour remplir mes poumons.

Les larmes menacent de couler le long de mes joues. Je suis à deux doigts de m'effondrer lorsqu'une voix au combien familière s'élève à mes côtés. Des mots délicats, rassurants liés à un geste plus familier encore. Oscar. Je devrais le repousser, mais je n'en ai pas la force. La douceur de sa voix, la bienveillance que j'y entrevois. Bêtement, la faiblesse de l'instant fait que je trouve du réconfort en la présence de cette personne qui m'a autrefois brisé. Je ne veux pas qui me voit ainsi. Je ne veux pas qu'il se rende compte que la personne faible que je suis devenue après son débat, après ce qu'il m'a fait durant nos derniers instants. Je ne sais plus quoi penser, je n'arrive pas à penser, trop préoccuper par ce besoin d'air. Apaisée par d'ancien souvenir heureux, l'air se fraye un chemin, finalement, lentement jusqu'à mes poumons. L'effet de vertige s'apaise lentement, pourtant mon coeur ne semble pas pouvoir faire de même. ❝ Merci. ❞ Un simple mot, timide, que je n'aurais jamais cru prononcé à son égard depuis les derniers événements et qui pourtant semble être de rigueur. Est-là l'expression de la faiblesse que je ressens après une crise de panique de cette ampleur ou un simple signe de politesse? Je ne sais plus, je me sens perdue. Plus que jamais.

361 mots. Fiche créée par © Summers
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Oscar ▬ I am barely breathing. › Jeu 21 Jan - 9:30


I am barely breathing

« Remember when I broke you down to tears. I gave you hell through all the years. »
- Imagine Dragons

Regarde toi assise dans l'ombre à la lueur de tes mensonges, la main glacée jusqu'à l'ongle. Regarde toi belle gazelle, là, ramassée sur le sol. Regarde Oscar. Admire ce qu'elle est devenue. Elle n'est rien sans toi. Rien. Elle put la faiblesse Oscar. Papa serait tellement fier de toi.

Voilà qu'elle le remercia, d'un petit mot presque soufflé dans le vent. Il lui sourit, d'un petit sourire visiblement sincère. Une infime partie de lui l'était peut-être après tout. Qui sait... Mais son moi intérieur brûlait de fierté. D'une fierté malsaine à la voir là étendue sur le sol. Il avait réussi. Réussie à la foutre à terre, à n'en faire que l'ombre d'elle-même. Terrifiée par sa seule présence. Son regard glissa sur les clés, tombées à quelques pas de la petite rouquine. Cessant tout geste affectueux, il les attrapa, et revint vers sa belle. Il se remit à sa hauteur, lui prit la main dans un geste doux et délicat, plaça l'autre sous son bras, et la souleva comme une vulgaire poupée de chiffon. Debout sur ses deux pieds il la soutenait légèrement. « ça va aller ? » Il n'attendit pas sa réponse. Il ne voulait la lâcher de peur qu'elle ne s'effondre à nouveau. Et c'est ainsi qu'il l'accompagna jusqu'à cette jolie porte ancienne. Il l'ouvrit et s'engouffra à l'intérieur. Il connaissait les lieux. Il y était venu bon nombre de fois il y a de ça quelques années. Il ne prit d'observer un quelconque changement de mobilier ou quoique ce soit et fonça directement dans le salon, où il la fit s'asseoir sur le canapé.

Il lui ramena un verre d'eau et un petit truc à manger, puis s'assit à ses côtés, comme au bon vieux temps. Ce bon vieux temps qui au fond lui manquait affreusement. Ce passé qui le rongeait, et avait façonné l'homme qu'il était aujourd'hui. Ce monstre avide de pouvoir, avide de contrôle.


AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Message Oscar ▬ I am barely breathing. ›
Revenir en haut Aller en bas
 
Oscar ▬ I am barely breathing.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» OSCAR MALE X CANICHE 6 ANS . NORD 59 - ADOPTE
» Oscar et la dame Rose
» [relaxe amende] escroquerie poitiers le 15 mars oscar 2000
» PPV ECW : Barely Legal 1999
» OSCAR CANICHOU 15 ANS TORTURE ASSO ROSALIE (VAR 83)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marple Spring  ::  :: Corbeille des sujets-
Sauter vers: